Maladies vasculaires du cerveau et du système nerveux - dangereuses et imprévisibles

En lien avec le «vieillissement» général de la planète et l'augmentation du nombre de personnes âgées et de personnes âgées dans la population, les maladies vasculaires du cerveau prennent de plus en plus d'importance.

Diminution de la mémoire, des étourdissements, des acouphènes, des maux de tête, une diminution de la capacité de travail et une fatigue élevée - tous ces symptômes sont les premiers symptômes de maladies vasculaires du cerveau d'une genèse ou d'une autre.

Cependant, les médecins et les patients ne prêtent pas beaucoup d'attention aux maladies vasculaires du système nerveux, qui sont le plus souvent une manifestation d'une insuffisance circulatoire chronique.

Comment est l'apport sanguin au cerveau

Le cerveau est la partie principale du système nerveux central. Le poids cérébral moyen d'un adulte est de 2 à 2,5% de son poids corporel (1 020 à 2 000 grammes). Le cerveau consomme environ 20% du sang circulant, du glucose et de l'oxygène reçus pendant la respiration du corps.

Depuis l'Antiquité, il a déjà été constaté que le travail des neurones cérébraux nécessite une bonne nutrition et une grande quantité d'énergie. Avec l'aide du sang, les neurones reçoivent tous les composants nécessaires, car le cerveau a une circulation sanguine intensive avec une petite masse.

La circulation sanguine du cerveau a une structure complexe, est divisée en systèmes veineux et artériels. Il s'agit d'un mécanisme complexe qui assure une circulation sanguine continue, une perfusion et une circulation sanguine optimales. Pour augmenter la stabilité de la circulation sanguine, une compensation collatérale protectrice du flux sanguin à travers la choroïde et le cercle artériel de la base est fournie.

Dans les situations difficiles, le cerveau se protège des défaillances circulatoires (en cas de difficulté ou d'arrêt) par le cercle de Willis.

Vaisseaux cérébraux

Grâce à son travail, en cas d'une telle situation (lors d'une attaque ischémique ou d'un accident vasculaire cérébral), une auto-compensation dans le bassin d'un vaisseau est observée en raison du flux sanguin des autres vaisseaux.

On sait que le cerveau a besoin d'une grande quantité d'oxygène et de nutriments. Les neurones ne peuvent pas s'accumuler et les stocker, par conséquent, lorsque le flux sanguin s'arrête, la réserve disponible est suffisante pendant 10 secondes. Après cela, une personne perd connaissance et après 3-8 minutes, les neurones meurent.

En plus du flux sanguin, en plus de la compensation, il y a une fonction d'autorégulation, lorsqu'elle maintient un état stable, réduisant la dépendance aux changements de la pression artérielle, du débit cardiaque.

La stabilité du flux sanguin est régulée par les sinus carotidiens (cellules nerveuses situées dans les artères carotides), qui contiennent des chimiorécepteurs et des barorécepteurs. Le nœud carotidien transmet des signaux au tronc cérébral (au centre respiratoire et vasomoteur), où le travail cardiaque, le ton vasculaire, etc. sont régulés..

Ce qui devrait alerter - clinique et symptômes

Les troubles circulatoires du cerveau n'apparaissent pas immédiatement, leurs symptômes sont absents aux stades initiaux. Les symptômes courants des troubles vasculaires du cerveau comprennent des maux de tête, des étourdissements réguliers, des troubles de la mémoire et du sommeil, une faiblesse, une mauvaise coordination des mouvements, un état, un engourdissement des membres, du ressentiment, de l'irritabilité..

Dans les derniers stades de la pathologie, des troubles de la marche, une fausse envie d'uriner se manifestent. En l'absence de traitement approprié, les capacités mentales, la coordination des mouvements, le travail des organes pelviens s'affaiblissent.

Les maladies vasculaires peuvent également survenir avec une prédisposition héréditaire et un mode de vie sédentaire.

Les premiers signes d'insuffisance cérébrovasculaire

Les premiers signes d'une manifestation d'une perturbation circulatoire dans le cerveau comprennent des symptômes de maladie vasculaire, ainsi que des acouphènes et des maux de tête, des étourdissements en marchant ou un changement soudain de position, des troubles de la mémoire, des troubles du sommeil et une diminution des performances. Ces symptômes apparaissent plusieurs fois par semaine pendant 3 mois.

Ces symptômes se développent avec un débit réduit de 55 ml à 45 ml pour 100 g / min. Mais lors de l'examen de l'état neurologique, les signes de lésions focales du système nerveux ne sont pas déterminés. Au cours de l'analyse neuropsychologique, un spécialiste détermine la lenteur de la pensée suite à la résolution de problèmes complexes.

Insuffisance circulatoire chronique - DEP

L'insuffisance cérébrovasculaire chronique est un type courant de maladie cérébrovasculaire (avec des lésions primaires au cerveau et une violation secondaire du système vasculaire).

L'encéphalopathie discirculatoire est la première étape de l'insuffisance chronique, caractérisée par de petites lésions cérébrales focales dues à une diminution du flux sanguin (de 15 ml / 100 g par minute) et peut provoquer des microstrokes, l'hypoxie et une atrophie cérébrale.

En règle générale, le développement d'une encéphalopathie discirculatoire se produit à la suite de troubles vasculaires dans le cerveau. Il existe des formes de pathologie veineuse, mixte et athérosclérotique.

Sur la base de l'évaluation du degré de troubles neurologiques, l'encéphalopathie dyscirculatoire est divisée en degrés suivants:

  1. Première étape. L'étape 1 du DEP se caractérise par une diminution de la mémoire et de l'attention (avec une mémorisation altérée des nouvelles informations), une efficacité réduite, une fatigue rapide et la difficulté de déplacer l'attention d'un événement à un autre. Maux de tête sourds, troubles du sommeil avec étourdissements périodiques peuvent apparaître suite à un stress mental prolongé.
  2. Deuxième étape. Au deuxième stade du DEP, des changements de personnalité sont révélés (viscosité de la pensée, augmentation des troubles de la mémoire, ressentiment, égoïsme, irritabilité, rétrécissement des intérêts, diminution de la capacité de pensée associative, généralisation et abstraction). On observe un sommeil intermittent et court, des maux de tête sourds, une instabilité et des étourdissements. En plus de l'anisoréflexion et des facteurs pseudobulbaires, les troubles vestibulo-cérébelleux, une diminution de l'adaptation sociale et de la capacité de travail sont déterminés.
  3. Troisième étape. Les symptômes d'un DEP de troisième stade sont aggravés, une faiblesse cardiaque, une altération du contrôle des sphincters pelviens, une combinaison de maux de tête avec des troubles de la mémoire et des étourdissements.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic du DEP est basé sur des informations cliniques et des analyses supplémentaires du cerveau et du système vasculaire. Dans le fond d'œil, pâleur du disque du nerf optique, l'athérosclérose vasculaire est déterminée, palpation des artères temporales compressées et tordues, rhéoencéphalographie, dopplerographie échographique, IRM, angiographie ultrasonore.

Lorsque les premiers signes de pathologie apparaissent, des cours thérapeutiques périodiques doivent être effectués. En fonction du statut somatique et des manifestations, les pathologistes se voient prescrire des médicaments:

  • les médicaments vasoactifs (Vinpocetine, Cavinton, Cinarizine, etc.);
  • des agents antiplaquettaires (Curantyl, acide acétylsalicylique);
  • médicaments anti-sclérotiques;
  • neuroprotecteurs et nootropiques;
  • tranquillisants;
  • antihypoxants;
  • vitamines E et B.

La pression artérielle est contrôlée, les inhibiteurs de l'ECA (Quadropril, Captopril) sont prescrits, les préparations d'acide nicotinique sont recommandées pour améliorer la circulation sanguine, les statines sont recommandées pour la correction des lipides (Simvastatine, Atovastatine).

En cas d'insuffisance cérébrovasculaire, la surchauffe, l'escalade des montagnes, le tabagisme et la consommation d'alcool, la télévision et l'utilisation à long terme des ordinateurs doivent être évités..

Classification et types de maladies vasculaires du cerveau

Les maladies vasculaires du cerveau sont classées comme suit:

  • premiers signes de défaillance circulatoire;
  • troubles transitoires (attaques ischémiques, crises hypertensives cérébrales, encéphalopathie hypertensive aiguë);
  • troubles circulatoires persistants (hémorragiques, accidents ischémiques, conséquences de la maladie);
  • troubles circulatoires progressifs du cerveau (hématome sous-dural chronique de nature non traumatique, encéphalopathie discirculatoire).

Les troubles circulatoires aigus sont classés comme maladies secondaires. Les principales causes de leurs manifestations sont l'athérosclérose, l'hypertension. Parfois, des accidents vasculaires cérébraux peuvent survenir à la suite d'une vascularite (allergique, infectieuse, syphilitique), de lésions systémiques des tissus conjonctifs, de pathologies congénitales des vaisseaux sanguins du cerveau, de troubles sanguins systémiques (coagulopathie, érythmie, leucémie).

L'évolution de nombreuses maladies est compliquée par des attaques ischémiques transitoires, qui se développent souvent de manière aiguë ou prolongée.

Le traitement de l'AVC est effectué en milieu hospitalier pour réduire la mortalité. Le diagnostic repose sur la tomodensitométrie du cerveau. Dans ce cas, l'IRM est mieux détectée un gonflement du cerveau, reconnaissant l'apparition de petites crises cardiaques. Une échoencéphaloscopie, une angiographie peut être réalisée..

La base du traitement des accidents vasculaires cérébraux est une combinaison de traitement thrombolytique du TPA avec des neuroprotecteurs, des antioxydants et des agents antiplaquettaires administrés à des stades ultérieurs..

Diagnostic des maladies vasculaires

Pour les méthodes de diagnostic populaires, examen échographique des artères, imagerie par résonance magnétique, études neurologiques.

Les subtilités du développement des maladies neurologiques peuvent être déterminées à l'aide de méthodes modernes (tomographie avec radionucléides, spectroscopie, tomographie positron, balayage duplex, imagerie thermique, etc.).

Concept de traitement général

Le traitement des maladies vasculaires du cerveau et des accidents vasculaires cérébraux peut être effectué par un thérapeute, un neurologue et un cardiologue. Une thérapie complexe est souvent effectuée, consistant en une correction nutritionnelle, l'utilisation de médicaments et de méthodes alternatives. La chirurgie est parfois prescrite..

Traitement médical

Dans chaque cas, un traitement individuel est prescrit à l'aide de certains médicaments et leurs dosages sont sélectionnés.

Les remèdes populaires comprennent:

  • les fibrates (Lipanor, fénofibrate);
  • statines (Simvastatine, Zokor);
  • antioxydants;
  • vasodilatateurs (Eufillin, Papaverine);
  • médicaments pour améliorer les processus métaboliques, la circulation sanguine (Vazobral, Cavinton);
  • antiagrégants, décongestionnants, anti-inflammatoires, les glucocorticoïdes peuvent également être prescrits.

Pour le traitement de l'athérosclérose, des angioprotecteurs (Anginine, Prodectine, Stugeron), des anticoagulants (Pelentan, Sincumar, Héparine), des antioxydants, des complexes de vitamines et de minéraux, des médicaments pour abaisser le cholestérol (Thiamine, Pyridoxine, Diosponine) sont prescrits.

Traitement et soutien des vaisseaux par des méthodes folkloriques

De méthodes folkloriques, les produits à base d'ail (beurre, lait ou teintures d'alcool), l'aubépine et l'huile d'argousier seront efficaces.

Recettes pour la préparation de composés médicinaux:

  1. Pour préparer du lait à l'ail, prenez 2 cuillères à soupe de gousses d'ail pelées, mettez-les dans une casserole et versez un verre de lait. Laisser mijoter à feu doux jusqu'à ce que les tranches soient tendres. Le lait est égoutté et pris avant les repas dans une cuillère à soupe.
  2. Une grosse tête d'ail est écrasée avec du citron, mélangée et versée avec un litre d'eau. La composition est insistée et réfrigérée, en prenant 50 grammes avant les repas.
  3. Un verre d'aubépine est versé dans 0,5 litre d'eau bouillante, mijoté plusieurs minutes, filtré et mélangé à 2 cuillères à soupe de miel. Prendre 2 cuillères et 1 cuillère avant les repas du soir..
  4. L'huile d'argousier est prise tous les jours par une cuillère à café une demi-heure avant les repas 3 fois par jour pendant 21 jours.

Intervention chirurgicale

Les opérations intravasculaires et intracrâniennes sont effectuées à travers la partie fronto-temporo-basale du crâne à l'aide de divers clips, cathéters.

Pour éliminer les lésions ischémiques, une endartériectomie et une thrombectomie sont effectuées. La prévention de l'ischémie progressive lors du rétrécissement ou de l'occlusion des artères est réalisée par des opérations de revascularisation (l'application d'anastomoses entre les branches artérielles dans les tissus mous de la tête).

Mesures préventives

Pour éviter les maladies vasculaires et les troubles circulatoires concomitants du cerveau, des mesures préventives doivent être prises contre l'athérosclérose, l'hypertension.

Il est nécessaire d'ajuster le régime alimentaire, d'éliminer les produits animaux gras, les aliments fumés, frits et salés, les bonbons, les plats cuisinés, les sodas du régime..

Dans le régime alimentaire, vous devez ajouter du poisson, des fruits de mer, des fruits frais, des herbes, des légumes. Vous devez maintenir un poids normal, arrêter de fumer, boire de l'alcool, rester souvent à l'air frais, faire de l'exercice.

Vous devez également respecter le régime de consommation (boire au moins 1,5 litre d'eau par jour), limiter les effets du stress.

Maladie cérébrovasculaire

Les navires sont

Le système vasculaire est responsable du transport des nutriments vers les organes humains - oxygène, dioxyde d'oxygène, globules blancs, plaquettes, oligo-éléments et minéraux qui pénètrent dans le corps à partir des aliments. Les vaisseaux sont situés dans tout le corps - dans les membres, la tête et la cavité abdominale.

Les artères sont responsables du transport des nutriments, et donc les moins sensibles aux maladies. Les veines souffrent le plus dans le corps - ce sont elles qui doivent transporter des éléments nocifs dans tout le corps.

Plus le système circulatoire s'éloigne du cœur, plus les artères et les veines deviennent petites. En fin de compte, ils s'approchent des cellules sous forme de capillaires. Ils sont responsables de l'élimination des produits nocifs et de la nutrition avec des substances saines..

Dans la région des reins, le système capillaire prend la forme de glomérules, de sorte que presque tous les éléments inutiles sont excrétés par le système urinaire. Avec le développement de pathologies, ce sont les vaisseaux sanguins périphériques qui souffrent principalement, ce qui conduit à un dysfonctionnement tissulaire.

Recommandations supplémentaires pour la prévention de l'athérosclérose

Pour éviter le dépôt de cholestérol dans les vaisseaux, il est recommandé de s'exposer quotidiennement à l'activité physique. S'il n'y a aucun moyen de visiter la salle de gym, marchez simplement. La marche nordique est très populaire et efficace dans la lutte contre toute pathologie cardiovasculaire. Vous pouvez également combiner affaires et plaisir en visitant les piscines et les saunas, afin d'améliorer la circulation sanguine et l'élasticité vasculaire.

Étant donné que l'apparition de plaques de cholestérol peut être une conséquence du stress, apprenez à vous détendre. Faites de l'auto-formation, de la relaxation, assistez à des cours de yoga. Une bonne respiration aidera à faire face aux situations stressantes et à contrôler vos émotions..

Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool. Ces mauvaises habitudes aident à développer une maladie dangereuse deux fois plus vite..

Si vous avez du diabète et de l'hypertension dans votre histoire, pensez surtout à votre style de vie, car le facteur de risque est très élevé pour la progression d'une telle pathologie.

Prévisions de vie

Avec toutes les recommandations du médecin, les prévisions de vie sont assez élevées. Vous pouvez vivre toute votre vie sans complications dangereuses, en observant les principes d'une bonne nutrition et en vous soumettant à une activité physique. Le pourcentage de survie est réduit en cas d'accident vasculaire cérébral, car les organes vitaux ne reçoivent pas une nutrition adéquate et sont partiellement déformés, ce qui nous rappelle une fois de plus la nécessité de prévenir les maladies dangereuses.

Afin de ne jamais rencontrer de problèmes dans les vaisseaux, observez un mode de vie sain, soyez moins nerveux et marchez au grand air. Il n'y a rien de mieux que de vivre une vie longue et heureuse, sans être accablé de maladies et de problèmes. Les conseils utiles de l'article vous aideront à rester en bonne santé..

La nécessité de renforcer les vaisseaux sanguins

Les maladies des éléments du flux sanguin dans les premiers stades passent inaperçues. Maux de tête courants, sommeil agité, vertiges, bruit dans la tête, diminution de la capacité de travail, augmentation de la fatigue, détérioration des capacités cognitives sont des signes et symptômes alarmants qui indiquent le développement de troubles dans le tissu cérébral. La fragilité des vaisseaux sanguins est associée à un changement pathologique de la structure de la paroi vasculaire. Les pathologies provoquent les causes:

  • Mode de vie malsain;
  • mauvaise alimentation avec inclusion d'aliments riches en graisses et en sel;
  • mauvaises habitudes - abus d'alcool, tabagisme;
  • faible activité physique, travail sédentaire;
  • violation du métabolisme des graisses;
  • hypertension artérielle, maladies chroniques du système cardiovasculaire;
  • stress fréquent.

Des plaques de cholestérol se déposent à la surface des parois, se développent grâce à l'ajout de cellules calciques et à la production de tissu conjonctif. En conséquence, la lumière se rétrécit, obstruant le flux sanguin normal. Circulation cérébrale perturbée, qui provoque une hypoxie et une ischémie tissulaire. Les médecins pensent que 80% pourraient être évités grâce à la prévention et à une thérapie correcte et opportune. L'état des parois vasculaires peut être amélioré.

Pour renforcer les vaisseaux situés dans le cerveau, des médicaments, des moyens et des méthodes de médecine traditionnelle sont utilisés. Un programme complet pour restaurer la structure normale des vaisseaux sanguins situés dans le cerveau comprend un régime alimentaire, de l'exercice, des exercices de respiration, un durcissement du corps. Le traitement est prescrit par des médecins - thérapeute, cardiologue, neurologue.

Méthodes folkloriques

À domicile, vous ne pouvez recourir à un traitement que sur recommandation d'un médecin après examen.

Les plantes ne peuvent pas non plus remplacer les mesures préventives - une alimentation équilibrée, une activité physique. Avec un diagnostic établi avec précision, les méthodes de traitement traditionnelles aident à élargir les vaisseaux:

  1. Dans un plat émaillé ou en verre, placer 1 cuillère à soupe. l fruits secs ou fleurs d'aubépine. Versez un verre d'eau bouillante et laissez au bain-marie pendant 20 minutes. Le récipient est bien recouvert d'un couvercle. Dans cette condition, il se forme des huiles essentielles qui ont un effet thérapeutique. La perfusion prend 1 cuillère à soupe. l trois fois par jour.
  2. 20 grammes de feuilles d'écorce de noisetier broyées sont versés avec un verre d'eau bouillante. Le mélange est laissé 40 minutes dans un thermos. Après avoir filtré, utilisez 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour.
  3. Pour préparer l'infusion d'ail, 1 tête et citron sont écrasés dans un mixeur. Ajoutez 3 tasses d'eau. Insistez 3 jours. Prenez 50 grammes trois fois par jour après les repas. Les ingrédients ne sont pas cuits pour l'alcool. La combinaison alimentaire irrite l'estomac.
  4. La teinture Hypericum aide à traiter la vasoconstriction. Versez 1 cuillère à soupe. l sécher les plantes avec un verre d'eau bouillante. Laisser la solution au bain-marie sous un couvercle hermétique pendant 15 minutes. Après avoir filtré, buvez 1/3 tasse avant les repas pendant 2 semaines.
  5. Les pommes de pin empêchent la croissance des plaques de cholestérol. Ils augmentent la formation de substances vasodilatatrices. Pour préparer l'infusion, utilisez 5 cônes pour 1 tasse d'alcool. La solution est infusée dans une armoire sombre pendant 2 semaines. Prenez 1 cuillère à café. avec du thé trois fois par jour pendant un mois.

Les remèdes populaires, bien qu'inoffensifs, peuvent être nocifs s'ils sont utilisés indépendamment..

Diagnostique

Les principales mesures diagnostiques:

  • Sondage. Les principales plaintes du patient sont clarifiées..
  • Essai. Une série de tests sont effectués avec le patient, ce qui permet de suspecter l'athérosclérose. Par exemple, s'il y a des plaques, de nombreuses personnes ne peuvent pas lever les yeux ou toucher le bout du nez avec leurs doigts..
  • Étudier des antécédents médicaux. Le médecin recueille des informations sur les maladies dont la personne a souffert, les médicaments qu'elle a pris. Clarifie la possibilité d'une prédisposition héréditaire.
  • Biochimie sanguine. Détermine le niveau de cholestérol dans le corps.
  • Angiographie. Une substance spéciale est introduite au patient, après quoi les vaisseaux sont éclairés par une radiographie. La méthode permet de détecter même de petites plaques..
  • IRM Grâce à l'utilisation des ondes électromagnétiques, les lieux de dépôts de cholestérol, leur quantité et leur taille sont détectés.
  • CT Un appareil spécial est utilisé - un tomographe. Avec lui, les lieux de dommages et de blocage des vaisseaux sanguins sont déterminés.
  • Dopplerographie. Le débit sanguin est réglé. Le ralentissement du flux sanguin indique la présence de plaques, et la détermination du débit nous permet de faire une hypothèse sur leur taille.

Étapes des pathologies vasculaires

La vasoconstriction peut survenir non seulement progressivement, mais aussi soudainement. Dans ce dernier cas, cela peut entraîner un infarctus cérébral et un accident vasculaire cérébral hémorragique, ce qui entraîne la mort. Si la maladie est chronique, les symptômes de la maladie n'apparaissent pas immédiatement. Les spécialistes distinguent 3 degrés de lésions vasculaires et de troubles circulatoires:

  1. Les signes sont soit insignifiants, soit presque imperceptibles. Le patient peut rarement se plaindre de fatigue, d'insomnie, d'irritation. La formation de la maladie se produit: les vaisseaux commencent à se rétrécir, dans l'après-midi des maux de tête, des vertiges sont observés, la concentration peut être altérée. À ce stade, la maladie peut être traitée indépendamment.
  2. En raison des vaisseaux rétrécis, il y a un dysfonctionnement des organes internes, un dysfonctionnement des systèmes génito-urinaire et moteur. Parfois, un cœur peut faire mal, une personne devient irritable. Les patients se plaignent que les muscles des bras, des jambes, du visage sont engourdis, une faiblesse, des acouphènes sont observés. La vision est altérée, l'envie d'uriner devient fréquente. Maux de tête, «étoiles» et «mouches» dans les yeux, la mémoire se détériore. Les symptômes sont de courte durée, et beaucoup pensent que ce sont des problèmes rénaux et cardiaques, ce qui fait perdre un temps précieux.
  3. À ce stade de la maladie, les vaisseaux sont extrêmement rétrécis. Coordination perturbée des mouvements, de la miction et de la défécation. En raison de l'hypoxie, la démence se développe et une perte complète de performance se produit. Les membres du patient tremblent, la tête, les yeux bougent de façon irrégulière, le visage devient asymétrique.

Préparations pharmaceutiques

L'encéphalopathie discirculatoire est une lésion diffuse ou multifocale du tissu cérébral qui résulte de pathologies vasculaires. La maladie aux premiers stades est traitable. Les médicaments qui aident à renforcer les vaisseaux qui circulent dans le cerveau sont conçus pour prévenir et traiter les pathologies vasculaires..

Les antihypertenseurs sont prescrits avec une dose minimale pour réduire le risque d'effets secondaires. Si la pression artérielle ne baisse pas suffisamment, la dose augmente progressivement. Des combinaisons de médicaments sont utilisées pour un effet thérapeutique maximal. Les principes de la thérapie qui renforcent les murs:

  1. Thérapie avec des agents antiplaquettaires - substances qui empêchent la formation de caillots sanguins.
  2. Thérapie aux statines pour une élévation du cholestérol sanguin.
  3. Limiter la consommation de sel. Pas plus de 5 g (une demi-cuillère à café) par jour.
  4. Une diminution de la quantité de graisses animales dans l'alimentation.

Un fort rétrécissement (plus de 70% de l'espace) des vaisseaux principaux faibles situés dans le cerveau nécessite une intervention chirurgicale. Une procédure de stenting est effectuée, au cours de laquelle la lumière vasculaire est élargie à l'aide d'un échafaudage cylindrique - un stent. La reconstruction du système circulatoire de la circulation sanguine implique la connexion chirurgicale des vaisseaux individuels, la formation de nouvelles branches.

Médicaments

Les médicaments pour renforcer la paroi vasculaire ont un effet polyvalent - ils réduisent la perméabilité des tissus, réduisent la fragilité et augmentent l'élasticité. Les médicaments sont disponibles sous forme de comprimés, de gouttes, de gélules avec une coque soluble dans les intestins ou l'estomac.

La sélection des préparations vasoconstricteurs pour le cerveau est effectuée en tenant compte des causes, de l'âge du patient et de la nature de la pathologie

Lors de la rédaction d'une ordonnance, le médecin prend en compte les maladies chroniques des organes et des systèmes, les complications possibles et les effets secondaires. Préparations créées pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins:

  1. Stabilisants capillaires (ascorutine, taxifoline, déhydroquercétine). Ils réduisent la perméabilité des parois, préviennent la fragilité des capillaires, rétablissent la microcirculation, ont des effets antioxydants, participent aux réactions redox.
  2. Cardiotonique ("Cardiovalen", "Adoniside"). Stimule l'activité du muscle cardiaque. Ils ont un léger effet sédatif (calmant).
  3. Angioprotecteurs ("Troxevasin", "Eskuzan"). Ils améliorent la microcirculation et les paramètres rhéologiques du sang, élargissent la lumière vasculaire, augmentent la résistance (résistance) des capillaires aux influences négatives de l'extérieur. Stimule les processus métaboliques dans les tissus des parois vasculaires.
  4. Nootropique ("Piracetam", "Phenotropil", "Glycine"). Améliorez les fonctions mentales et la mémoire, stimulez les capacités cognitives, augmentez la sensibilité à l'apprentissage. Stabiliser l'état des membranes cellulaires des neurones, normaliser la synapse - l'interaction et la transmission d'informations entre les cellules nerveuses du système nerveux central.
  5. Vasodilatateur et antispasmodique ("Eufillin", "Cavinton", "Papazol"). Augmentez la lumière vasculaire. Réduit le tonus des muscles lisses des murs, ce qui empêche l'apparition de spasmes et le rétrécissement de la lumière.
  6. Normaliser le flux sanguin. Les antihypertenseurs myotropes ("Apressin", "Dibazol") détendent le tissu musculaire des parois vasculaires. Les médicaments neurotropes («réserpine», «validol») ont une action antihypertensive (abaissement de la pression), normalisent le métabolisme lipidique (gras). Les préparations à base de nitrates et de leurs dérivés (nitroglycérine, nitrosorbide) améliorent la circulation cérébrale en élargissant la lumière vasculaire.
  7. Antagonistes du calcium (vérapamil, nifédipine). Ralentissez la pénétration du calcium dans les cellules du muscle cardiaque et des vaisseaux sanguins, inhibez l'augmentation du volume des plaques de cholestérol, élargissez la lumière vasculaire.

Pour savoir comment augmenter l'élasticité des vaisseaux sanguins situés dans le cerveau à l'aide de médicaments, il est préférable de prendre rendez-vous avec un médecin - thérapeute ou neurologue. Le spécialiste sélectionnera un programme de traitement, prenant en compte l'anamnèse, notamment l'évolution de la maladie, les résultats d'un examen diagnostique.

Complexes de minéraux et multivitamines

Pour renforcer les vaisseaux et les capillaires situés dans le cerveau, des complexes de vitamines sont présentés, y compris des vitamines des groupes B, C, E, PP et des oligo-éléments - potassium, sélénium, cuivre, zinc, magnésium, fer.

Récipients dilatés

L'anévrisme est l'une des maladies dangereuses du cerveau. La pathologie est une expansion locale d'une artère ou d'une veine sous la forme d'une poche remplie de sang. En fait, il s'agit d'une saillie des couches du vaisseau. La localisation la plus courante est la base du crâne..

Une tumeur située dans la tête se produit avec une pathologie génétique du tissu conjonctif, une maladie rénale polykystique. Les petits anévrismes ne se cassent pas

Les causes de la maladie acquise sont une blessure ou un traumatisme crânien, une infection et des tumeurs. L'hypertension, la coarctation de l'aorte contribue à sa formation. Mais le plus souvent, l'anévrisme se produit avec une violation de la synthèse du collagène. C'est son manque qui forme les faibles parois des artères et des veines.

Symptômes d'anévrisme

Avec les vaisseaux dilatés, la douleur apparaît dans la partie de la tête où se trouve la tumeur. L'anévrisme augmente avec le temps, serrant les structures nerveuses. Le foyer formé s'accompagne de signes d'accident vasculaire cérébral.

  • douleur dans le contour des yeux;
  • pupilles dilatées;
  • paralysie, engourdissement, faiblesse musculaire de la moitié du visage;
  • Vision floue;
  • hypersensibilité à la lumière;
  • paupière tombante d'un côté (ptose), comme sur la photo.

D'autres symptômes apparaissent - nausées, vomissements. L'état mental d'une personne change. Dans les cas graves, un coma et des convulsions se développent..

Traitement

Les patients souffrant d'un léger anévrisme doivent consulter un neurochirurgien qui surveille la dynamique de croissance. Si des symptômes menaçants apparaissent, un traitement complexe est prescrit. Le choix de la méthode thérapeutique dépend de la localisation, de l'âge, de la probabilité de rupture. Appliquer la méthode chirurgicale - clipsage et occlusion de l'anévrisme. Une alternative moins traumatisante est utilisée - l'embolisation intravasculaire.

Prévention des complications

Les pathologies vasculaires sont diverses, mais les psychosomatiques de divers troubles ont beaucoup en commun. Les problèmes de circulation cérébrale se font d'abord sentir avec des maux de tête fréquents. Une diminution de la mémoire se produit, une fatigue rapide, une somnolence. Souvent, il y a des changements d'humeur, l'audition et la vision sont altérées.

Si le temps de commencer le traitement est manqué, les symptômes neurologiques s'aggravent. Le manque d'approvisionnement en sang provoque la mort des cellules nerveuses dans la zone affectée de GM. Cela affecte négativement la personnalité, conduit à des problèmes émotionnels, à la dépression. Le risque de maladie grave, en particulier d'AVC, augmente..

Pour que les pathologies vasculaires ne causent pas de grands dommages à l'activité cérébrale, il ne faut pas manquer les premières "cloches" du début de la maladie. La thérapie réduit considérablement le risque que les processus destructeurs du cerveau deviennent irréversibles. Ils traitent les troubles circulatoires de la tête avec des médicaments qui améliorent les propriétés du sang, des vaisseaux sanguins et de la fonction cérébrale..

Il est nécessaire de prévenir le stress et le surmenage. Il doit souvent être au grand air, bouger beaucoup, bien manger. La lutte contre le surpoids, un taux élevé de «mauvais» cholestérol dans le corps et la normalisation de la pression artérielle sont d'une grande importance dans la prévention des troubles cérébrovasculaires..

Qui a besoin d'un renforcement vasculaire??

Les veines, les artères et les capillaires du cerveau deviennent moins durables avec l'âge

La probabilité d'une rupture sous l'influence de facteurs mécaniques augmente. Considérez les catégories de citoyens qui ont besoin d'une attention particulière derrière les navires

Athlètes - une augmentation de la pression artérielle se produit avec une charge accrue sur le corps. Avec une pression artérielle accrue sur les vaisseaux, leurs parois doivent être suffisamment solides.

Patients dont le mode de vie n'est pas assez actif. Lorsqu'une personne bouge, une circulation sanguine plus intense est assurée. Cela réduit la probabilité de caillots sanguins. Lorsque les patients ne bougent pas suffisamment, le flux sanguin ralentit, gonflement des tissus, thrombose.

Les situations stressantes fréquentes provoquent la production d'une grande quantité d'hormones qui contribuent à rétrécir la lumière des artères et des veines, et les parois qui ne sont pas assez fortes peuvent être endommagées. Patients ayant une faible hérédité ou qui consomment trop d'alcool et de tabac.

Les principales étapes de la maladie et les principes de traitement

Le rétrécissement des vaisseaux cérébraux se déroule souvent en plusieurs étapes. Le stade initial de la vasoconstriction s'accompagne d'une légère douleur dans la tête, d'un surmenage constant et d'une inattention. Avec une progression supplémentaire, il y a une augmentation des maux de tête, une violation du système urinaire, un changement d'humeur clair et une diminution des performances. Au troisième stade, un rétrécissement des vaisseaux cérébraux entraîne une altération de la coordination et des symptômes prononcés sont confirmés (le patient trébuche et perd l'équilibre). La miction spontanée se produit également et une personne oublie constamment certaines choses..

Le traitement du rétrécissement des vaisseaux cérébraux prend un certain temps, avec une progression et des complications tout au long de la vie. Les symptômes identifiés et le traitement avec un complexe de médicaments sont prescrits conformément à un examen diagnostique. De plus, le cours de la thérapie supprime non seulement les symptômes de la maladie, mais aussi les racines de son origine.

Les principaux types de médicaments comprennent:

  • Statines (Mefacor, Mevacos, Vasilip et Actilipid). Ces médicaments abaissent le cholestérol et détruisent les structures (plaques athérosclérotiques), ce qui aide à nettoyer l'artère.
  • Fibrates (Clofibrate, Atromide, etc.). Les comprimés éliminent les symptômes et directement les causes profondes de la maladie du rétrécissement des vaisseaux cérébraux. Les comprimés ne doivent pas être pris avec des statines..
  • Médicaments vasodilatateurs (chlorhydrate de papavérine, Actovegin, etc.). Utilisé pour agrandir la lumière de l'artère, augmentant ainsi le flux sanguin.
  • Antispasmodiques. Une substance efficace qui guérit les signes de rétrécissement des vaisseaux de la colonne cervicale dans l'ostéochondrose.

Le traitement complexe comprend non seulement des médicaments puissants, mais aussi divers analgésiques, antidépresseurs, vitamines, substances contenant de la lécithine, vitamines injectables des groupes A, C, E. Ces médicaments sont principalement prescrits pour les maux de tête, la dépression, la névrose et d'autres choses.

Si une maladie est détectée au dernier stade et l'inefficacité des médicaments, ils ont recours à une intervention chirurgicale. Le traitement (endartériectomie carotidienne) consiste à disséquer l'artère et à exclure toutes les formations (plaques athérosclérotiques). Par conséquent, à la fin de l'opération, la circulation sanguine est entièrement rétablie.

Le stenting est une autre méthode chirurgicale tout aussi efficace. L'essence, qui est le guidage du cathéter à ballonnet jusqu'à l'endroit où l'artère se rétrécit (l'endroit de la formation détectée). Le cathéter a un cadre métallique mince qui, si nécessaire, se dilate et augmente la capacité de circulation sanguine. Il existe également une angioplastie selon sa technique de descente avec stenting. Ce n'est qu'en angioplastie qu'un cadre en fil mince n'est pas utilisé, l'opération est réalisée à travers un cathéter et en poussant des plaques à travers l'artère.

L'absence d'identification de la maladie au stade initial entraîne dans la plupart des cas des conséquences extrêmes. Souvent, les complications sont fatales. L'une de ces complications est un accident vasculaire cérébral ischémique, qui se produit avec une obstruction complète des artères et un manque d'oxygène dans les cellules du cerveau. Les principaux symptômes sont une langue engourdie, une altération du fonctionnement du système musculo-squelettique et de la mémoire. Les conséquences d'une crise cardiaque sont une nécrose cérébrale ou la mort. Il y a aussi la possibilité d'hémorragie dans la tête (le soi-disant accident hémorragique). Se produit lorsqu'une partie d'un vaisseau est détruite, suivie de l'entrée de sang dans le cerveau. Une autre complication est la démence. Lorsque le patient perd la capacité de parler et de bouger en raison d'une nutrition insuffisante des cellules cérébrales.

Avec une forte manifestation de symptômes, il est nécessaire que la victime prodigue les premiers soins. Pour ce faire, il est placé dans un bain chaud, entier ou séparé, des mains ou des pieds. Puisque l'eau chaude dilate les parois des vaisseaux sanguins et vous permet de fournir au corps la pression artérielle et l'oxygène nécessaires.

Les causes

Il existe un certain nombre de raisons qui peuvent provoquer une violation de la circulation cérébrale. Le plus souvent, les processus pathologiques sont associés à des changements liés à l'âge, dont le développement affecte la plupart des individus. Les personnes prédisposées à la malnutrition en raison de la consommation d'aliments gras, frits et épicés, les patients souffrant de troubles métaboliques, l'inactivité physique, ainsi que les gros fumeurs et les patients alcoolodépendants sont sensibles au développement précoce de changements vasculaires et à une progression plus rapide de la maladie..

Les patients souffrant d'hypertension artérielle sont susceptibles de développer une athérosclérose. Assez souvent, l'athérosclérose et l'hypertension artérielle se développent en parallèle, s'aggravant mutuellement. L'intoxication chronique et les maladies infectieuses peuvent avoir un effet négatif sur l'état des parois des vaisseaux, ce qui peut également provoquer le développement de l'artériosclérose cérébrale.

Un rôle important dans la pathogenèse de la maladie est joué par l'état psycho-émotionnel d'une personne. La labilité psycho-émotionnelle et une attitude négative envers les autres deviennent la raison pour laquelle une personne est constamment sous stress, ce qui a un effet néfaste sur le ton de la paroi vasculaire des vaisseaux cérébraux, ce qui peut créer au fil du temps des conditions favorables au développement de l'athérosclérose cérébrale

Malgré le fait que cette maladie est assez courante, certains mécanismes de sa formation ne sont pas entièrement compris. Les experts suggèrent que l'athérosclérose vasculaire est une maladie polyétiologique, mais jusqu'à présent, il n'est pas possible de savoir pourquoi, avec les mêmes facteurs prédisposants, les vaisseaux coronaires sont endommagés chez certaines personnes et dans d'autres vaisseaux cérébraux.

Chirurgie

Selon la cause de la maladie, la chirurgie peut être de deux types:

  • Endartériectomie carotidienne. Il est utilisé pour l'athérosclérose. Fonctionnement simple et rapide. Au cours de cette opération, le vaisseau est disséqué et une plaque lipidique est retirée de l'intérieur..
  • Angioplastie. Ce type d'opération est utilisé pour l'hypertension et l'ostéochondrose du cou. Pendant la chirurgie, un cathéter est inséré dans le vaisseau. En cas d'urgence, la lumière est fixée par un cadre (stent), constitué de fins fils métalliques.

Les deux types d'opérations chirurgicales se caractérisent par de courtes périodes de rééducation, des complications extrêmement rares et sont réalisées sous anesthésie locale. Dans presque tous les cas, ils donnent un résultat proche de 100%. Dans des cas très complexes, un rétrécissement répété de la lumière des vaisseaux après six mois est possible. La violation est éliminée par des méthodes similaires..

Maladie vasculaire des membres inférieurs

Les affections les plus courantes associées à une violation des vaisseaux sanguins comprennent:

  • Varices.
  • Insuffisance veineuse.
  • Thrombophlébite.
  • Thrombose.
  • Lymphostase.
  • Vascularite.
  • Ulcères trophiques.
  • Obstruction aiguë des artères.
  • Angiopathie diabétique.
  • Dermatite congestive.
  • Hyperpigmentation.

Le traitement des vaisseaux des membres inférieurs est le suivant. Les experts recommandent de mener une thérapie complexe. Les principales activités utilisées à cet égard sont les suivantes:

  • Exercice qui régule la circulation sanguine dans les membres.
  • Port permanent d'un bandage élastique spécial.
  • L'utilisation de gels toniques qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins.
  • Pour boire plus, il est bon d'utiliser des infusions à base de plantes à ces fins.
  • Une excellente option est une compresse de vodka. Grâce à lui, vous pouvez soulager l'enflure.

De plus, le traitement des vaisseaux des membres inférieurs comprend l'utilisation de médicaments. Pour chaque rendez-vous, le médecin aborde individuellement, en fonction du diagnostic, de la complexité de la maladie et de son stade..

Médicaments contre l'athérosclérose

Si une personne reçoit un diagnostic d'athérosclérose, un traitement avec des remèdes populaires, effectuant ce qu'on appelle un nettoyage vasculaire est loin d'être toujours suffisant. L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie très grave, sans traitement, elle conduit à un accident vasculaire cérébral.

Améliorer la circulation sanguine avec cette pathologie aidera à:

Statines - Rosuvastatine, atorvastatine, lovastatine. Beaucoup doivent prendre ces médicaments pendant plusieurs années, ils normalisent le taux de cholestérol et l'empêchent de se déposer dans les vaisseaux. Malheureusement, les statines ont un effet néfaste sur le foie, d'autres organes internes et peuvent provoquer un certain nombre d'effets secondaires..

Fibrates - Fenofibrate, Clofibrate. Augmentez le «bon» cholestérol, tout en réduisant le «mauvais». Le cours dure généralement jusqu'à 2 mois, puis faites une pause.

Autres moyens - séquestrants des acides biliaires. Ce médicament est la cholestyramine, le cholestipol. Ils fixent le cholestérol présent dans l'intestin et l'excrètent, l'empêchant d'être absorbé.

Dans les cas légers d'athérosclérose, la prise d'acides oméga-3 est suffisante, ce qui renforce les parois des vaisseaux sanguins et empêche la maladie de progresser.

Comment traiter la méningite et la vascularite qui l'accompagne?

Si vous observez en vous-même les symptômes de ces deux maux, vous ne pouvez pas retarder

Même si vous avez peur que, pour des raisons inconnues, des vomissements ou des cercles sous les yeux ne soient pas une raison sérieuse d'appeler une ambulance ou d'aller chez le médecin, souvenez-vous: il vaut mieux vous exposer paranoïaque une fois que de mourir d'une maladie à laquelle vous n'avez pas prêté attention.

S'il y a un œdème cérébral, des diurétiques sont prescrits, parfois ils sont prescrits même en l'absence d'œdème, uniquement à des fins de prévention. Une fois le traitement ambulatoire terminé, le patient passe aux soins à domicile. Ce traitement est également prescrit par un médecin. Habituellement, en raison de la méningite, une personne est exemptée des activités de travail et d'apprentissage pendant un an maximum.

Mais avec la méningite, il y a des affections concomitantes, comme la vasculite, qui a déjà été discutée plus tôt. Son traitement est purement individuel, cela dépend de la façon dont les vaisseaux sont affectés.

Vous ne devez en aucun cas vous auto-médicamenter, car ce n'est pas une maladie qui ne peut être guérie qu'avec des herbes médicinales. Souvent prescrit un médicament appelé Prednisolone. Il s'agit d'une hormone d'origine synthétique, elle aide à inhiber l'effet du système immunitaire sur les parois des vaisseaux sanguins, puis il y a moins de stress sur les vaisseaux et leur inflammation s'affaiblit un peu. La principale chose à faire est de consulter un médecin et de continuer à suivre ses instructions.

Maladie cérébrovasculaire

Traitement des maladies vasculaires

Les vaisseaux du cerveau doivent être surveillés par un spécialiste compétent. Assurez-vous de subir des examens réguliers et de respecter toutes les recommandations des médecins. Cependant, la pharmacothérapie peut être complétée par la médecine traditionnelle

Dans le même temps, il est important de se rappeler qu'avant de commencer ces activités, vous devez toujours consulter votre médecin, en plus, il faut garder à l'esprit que de telles mesures ne peuvent pas remplacer l'aide professionnelle. Par conséquent, le traitement avec des recettes de médecine traditionnelle peut être utilisé comme adjuvant efficace

  1. En cas d'hypertension artérielle, il est recommandé d'utiliser une infusion à base de fleurs et de fruits d'aubépine. Pour préparer ce remède, vous devez prendre deux cuillères à soupe d'aubépine, le verser avec un verre d'eau bouillante et le garder à feu doux pendant trente minutes. Après cela, vous pouvez ajouter de l'eau bouillie - cela aidera à compenser l'évaporation. Prenez le bouillon obtenu trois fois par jour dans une cuillère à soupe.
  2. Pour améliorer l'apport sanguin au cerveau, il est recommandé de boire un tiers d'un verre de perfusion de millepertuis. Vous devez le faire trois fois par jour. Cette herbe est brassée comme suit: une cuillère d'hypericum dans un verre d'eau bouillante.
  3. Le traitement à l'huile d'argousier est extrêmement bénéfique. Pendant deux semaines, vous devez prendre une cuillère à café d'huile trois fois par jour, cela se fait trente minutes avant un repas.
  4. La teinture de cannelle peut aider avec les acouphènes. Il est nécessaire de remplir le pot de fleurs de trèfle et de vodka dans des proportions égales. Laisser reposer quelques semaines, après quoi la teinture peut être filtrée et consommée pendant la nuit dans une cuillère à soupe. La durée du traitement est de deux à trois mois.
  5. Pour ceux qui se demandent comment renforcer les vaisseaux cérébraux, la recette suivante peut être conseillée: vous devez prendre 300 g de cloisons de noix, verser 0,5 l de teinture d'alcool d'aubépine. Laissez le mélange résultant pendant deux semaines dans un endroit frais et sombre. Après quoi il peut être filtré et consommé par une cuillère à café, il doit être fait trois fois par jour avant les repas. La durée du traitement est de trois semaines..

Actuellement, les maladies vasculaires sont très répandues. Par conséquent, les vaisseaux du cerveau doivent être surveillés en permanence par un médecin professionnel. Un diagnostic rapide et un traitement adéquat vous permettront de rester en bonne santé pendant de nombreuses années..

Anévrisme cérébral

Il y a un anévrisme sacculaire et latéral. Le premier est similaire à une «baie» attachée au vaisseau par le cou ou la base. La seconde ressemble plus à une tumeur ou à un épaississement sur un vaisseau. Plus d'anévrismes sont divisés par taille en diamètre:

  • petit - jusqu'à 11 mm;
  • moyen - de 11 à 25 mm;
  • grand - plus de 25 mm.

Les causes

Cette pathologie est une formation convexe sur la paroi du vaisseau dans laquelle le sang s'accumule. L'anévrisme est dangereux en raison de la probabilité toujours croissante de rupture de celui-ci et du vaisseau. Pour qu'une pathologie se produise, il est nécessaire que les parois du vaisseau perdent leur élasticité. Par conséquent, l'anévrisme vasculaire se produit uniquement chez les personnes atteintes de maladies du tissu conjonctif ou de pathologie vasculaire.

La pathologie est plus souvent enregistrée chez l'adulte (30 à 60 ans). Les personnes ayant de mauvaises habitudes - la toxicomanie, le tabagisme ou la consommation d'alcool - tombent souvent dans la zone à risque. Bien sûr, le rétrécissement de la lumière des vaisseaux atteints d'athérosclérose est un facteur prédisposant.

Symptômes

Un plus grand risque d'anévrisme est la probabilité de sa rupture avec un AVC hémorragique ultérieur. Il convient de noter que ce type d'AVC est le plus dangereux et est souvent la cause du décès ou de l'invalidité. De plus, il est très difficile de détecter un anévrisme à un stade précoce, et il arrive parfois que la pathologie soit asymptomatique jusqu'au moment de l'AVC.

Un anévrisme cérébral développé appuie sur les tissus environnants, c'est pourquoi des symptômes caractéristiques apparaissent:

  • mal de crâne;
  • engourdissement ou paralysie du côté gauche ou droit de la tête;
  • douleur oculaire;
  • pupilles dilatées;
  • déficience visuelle.

Traitement

Malheureusement, aucun traitement médical n'élimine la pathologie. Avec des médicaments et un mode de vie sain, vous ne pouvez que ralentir ou arrêter complètement le développement de l'anévrisme. Dans le même temps, vous devez constamment observer le régime alimentaire et visiter des spécialistes pour examen. Le traitement chirurgical ne garantit pas non plus la guérison, car il existe un risque de lésions vasculaires, de développement d'un autre anévrisme, d'attaques postopératoires.

Pour vous

Maux de tête dus à la fatigue chronique: comment reconnaître

Pourquoi le cou fait mal et la douleur irradie à l'arrière de la tête

Commotion cérébrale: comment les blessures peuvent affecter la santé

Encéphalite chez les nouveau-nés: causes, symptômes, traitement

Que se passe-t-il lorsque votre tension artérielle augmente?

Au début, le ton des vaisseaux est lentement perturbé. Au fil du temps, tout en maintenant une pression artérielle élevée, des hémorragies mineures dans le cerveau et des accidents vasculaires cérébraux peuvent survenir..

À la suite d'une augmentation constante de la pression artérielle dans l'hypertension, une sortie de plasma se produit (partie du sang sans éléments formés), ce qui conduit finalement à la destruction des parois des vaisseaux sanguins.

Comment cela peut-il arriver? Une protéine spécifique (une substance semblable à l'hyaline qui ressemble à du cartilage dans sa structure) est déposée sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui conduit au développement de l'hyalinose. Les vaisseaux deviennent comme des tubes en verre, perdent leur élasticité et leur capacité à maintenir la pression artérielle. De plus, la perméabilité de la paroi vasculaire augmente et le sang peut passer librement à travers elle, imprégnant les fibres nerveuses (saignement diapédétique). Le résultat de ces transformations peut être la formation de microanévrismes et la rupture d'un vaisseau avec hémorragie et entrée de sang dans la substance cérébrale blanche. L'œdème et les hématomes qui en résultent entraînent les hémorragies suivantes (AVC hémorragique).

L'athérosclérose accompagnant l'hypertension, ou exister sans elle (ce qui est rare) contribue à l'ischémie cérébrale - apport insuffisant de nutriments et d'oxygène dans les tissus (sauf pour les plaques athérosclérotiques qui rétrécissent la lumière des artères, le sang lui-même est épais et visqueux).

Les troubles circulatoires aigus sont des accidents vasculaires cérébraux (hémorragiques et ischémiques). Mais tout commence par des troubles transitoires de la circulation cérébrale dans le contexte de l'hypertension et de l'athérosclérose, ainsi que de l'obésité souvent associée, du diabète, des maladies respiratoires.

Symptômes

Les symptômes d'une perturbation circulatoire dans le cerveau dépendent du type de maladie qui a provoqué un manque de sang dans la zone où la défaillance s'est produite.

Les symptômes d'un accident vasculaire cérébral dépendent du facteur à l'origine de la pathologie. En fonction de la maladie, le type et la nature des symptômes différeront:

  • AVC ischémique. Les troubles de la circulation cérébrale dans ce cas ont une manifestation aiguë. Avec un accident vasculaire cérébral, les plaintes des patients sont plus subjectives, peuvent également s'accompagner de nausées et se transformer en vomissements. Il y a souvent des symptômes de manifestations focales, lorsque la pathologie concerne un système ou un organe particulier dans lequel le cerveau est directement impliqué;
  • AVC hémorragique. Les deux types d'AVC sont des formes aiguës de la maladie (AVC). Les symptômes du trouble surviennent lorsque le sang des vaisseaux sanguins dont la membrane est endommagée pénètre dans la cavité crânienne. En raison de l'augmentation de la quantité de liquide, la pression dans la tête augmente. Le navire éclate. Cette maladie entraîne plus souvent que d'autres la mort que tous les autres troubles cérébrovasculaires;
  • Attaque ischémique de nature transistor. Ces troubles de la circulation cérébrale sont de nature temporaire et sont éliminés indépendamment (PNMK). Dans ce cas, la parésie apparaît souvent. Les violations de la parole et des fonctions visuelles s'accompagnent en outre de confusion et de somnolence;
  • pathologie chronique (CNMC). Avec une telle violation, les symptômes suivants sont notés dans le cerveau: une diminution du niveau des capacités intellectuelles, la qualité de l'activité mentale et la fonction de la mémoire se détériorent. Les malades sont souvent distraits et assez agressifs. La pathologie est plus fréquente chez les personnes âgées, car la maladie se développe au fil des ans.

Remèdes populaires pour le traitement de la vasoconstriction

Les maladies vasculaires du cerveau surviennent principalement en raison de l'hypertension ou de l'athérosclérose. Les vaisseaux se rétrécissent du fait que des plaques de cholestérol se déposent sur leurs parois, c'est pourquoi la circulation sanguine y est perturbée.

Symptômes de la maladie: maux de tête. acouphènes, vertiges, diminution de la mémoire et de la capacité de travail, fatigue. Raisons: augmentation du cholestérol sanguin, ainsi que surmenage mental, surmenage, stress, manque d'oxygène.

Le traitement de la maladie consiste en l'utilisation longue et souvent à vie de médicaments prescrits par le médecin traitant. Ne négligez pas les mêmes remèdes populaires pour le traitement des vaisseaux cérébraux. Il est également nécessaire de modifier votre alimentation. Exclure les aliments gras et épicés, les bonbons, les viandes fumées et la quantité de sel consommée. Il y a plus de légumes et de fruits, de fruits de mer. Utile pour les maladies vasculaires, la douche de contraste, se débarrasser de l'excès de poids.

Traitement des vaisseaux cérébraux avec des remèdes populaires.

Prenez une cuillère à soupe d'hypericum séché, versez-la avec un verre d'eau bouillante. Prenez la troisième partie du verre le matin, le midi et le soir. Ce remède populaire pour le traitement des vaisseaux cérébraux améliore parfaitement l'apport sanguin au cerveau..

Afin de nettoyer les vaisseaux des plaques de cholestérol, utilisez un remède populaire aussi simple: vous devez prendre 200 grammes d'ail, le passer dans un hachoir à viande, ajouter 200 grammes d'alcool, fermer le produit dans un pot et insister dans un endroit sec et frais pendant 10 jours. Prenez ce remède populaire pour le traitement des vaisseaux sanguins selon le schéma:

Le premier jour - à jeun, prendre une goutte de teinture diluée dans la troisième partie d'un verre de lait avant les repas, au déjeuner - 2 gouttes, pour le dîner - 3 gouttes.

Le deuxième jour - 4 gouttes avant le petit déjeuner, 5 - avant le déjeuner, 6 - avant le dîner.

Les jours suivants, prenez la teinture de la même manière, en augmentant la dose. Lorsque vous atteignez 15 gouttes, commencez à réduire la dose à une goutte. Prenez le reste du médicament 25 gouttes, jusqu'à épuisement.

Traitement des remèdes populaires pour les vaisseaux sanguins.

Il est très utile dans cette maladie de subir un traitement à l'huile d'argousier. Prenez ce remède populaire pour traiter les vaisseaux sanguins avec une cuillère à café le matin, le déjeuner et le soir pendant deux semaines.

Deux cuillères à soupe d'aubépine versez un verre d'eau bouillante et maintenez dans un bain-marie pendant une demi-heure. Boire une cuillère à soupe trois fois par jour.

Et la dernière recette pour traiter le rétrécissement des vaisseaux sanguins avec des remèdes populaires: passer à travers un hachoir à viande quatre citrons avec une pelure et le même nombre de têtes moyennes d'ail. Transférer le produit résultant dans un pot de deux litres et le remplir jusqu'au sommet avec de l'eau bouillie, fermer le couvercle et insister au réfrigérateur pendant 3 jours. Prenez une cuillère à soupe deux fois par jour.

Athérosclérose du cerveau

La pathologie est caractérisée par la formation de dépôts graisseux ou fibreux sur la paroi interne des vaisseaux sanguins. Le rôle principal dans la création de plaques athérosclérotiques est joué par les cristaux de cholestérol.

Par conséquent, les changements de diétothérapie et de style de vie sont un élément important pour traiter une maladie.

Stade 1 - les graisses, principalement le cholestérol, se déposent sur la paroi interne des vaisseaux sanguins sous forme de bandes. Le stade est asymptomatique, ce stade de pathologie est le plus long.

Étape 2 - des molécules de fibrine et des plaquettes sont ajoutées aux bandes graisseuses. La lumière du vaisseau se rétrécit considérablement, par conséquent, une maladie ischémique se produit, ce qui affecte immédiatement le travail du cerveau. Des particules de plaque peuvent se détacher et obstruer les petits capillaires.

Étape 3 - son nom médical est l'athérocalcinose. La calcification de la plaque par les molécules de calcium se produit (d'où le nom). Il peut se détacher entièrement et provoquer un accident vasculaire cérébral massif. Sinon, il augmente progressivement de taille, obstrue le vaisseau et entraîne également un accident vasculaire cérébral..

Symptômes

Étant donné que l'athérosclérose conduit à un rétrécissement de la lumière du vaisseau, il y a un manque de flux sanguin vers le cerveau - maladie coronarienne. Cela affecte son travail, donc les principaux symptômes de la maladie sont:

  • maux de tête périodiques ou constants de force variable;
  • troubles du sommeil, cauchemars la nuit, difficulté à s'endormir;
  • fatigue chronique et somnolence;
  • difficulté de concentration;
  • bruit dans les oreilles;
  • excitation excessive, se manifestant par de l'anxiété, de la paranoïa;
  • vertiges;
  • Mauvaise coordination;
  • déficience de mémoire.

Tous les symptômes augmentent progressivement. Selon leurs manifestations, la maladie coronarienne due à l'athérosclérose est divisée en trois étapes:

Étape 1 - manifestations initiales. Pendant cette période, les symptômes ne se manifestent que par des maux de tête et de la fatigue dans une pièce étouffante. Une baisse de la capacité de travail et de la mémoire est également constatée, une personne n'est pas en mesure de travailler à plein temps, épuisée l'après-midi.

Stade 2 - la progression de la maladie. Il y a une détérioration de la coordination, de la parole, de l'écriture. Des troubles clairs de la mémoire sont visibles, une personne oublie facilement les informations qui viennent d'être reçues et apprend à peine de nouvelles compétences simples. Pendant cette période, les patients eux-mêmes peuvent ne pas remarquer les changements qui se produisent avec eux, blâmer les autres pour leurs échecs.

Étape 3 - décompensation, développement de la sclérose cérébrale. Les gens appellent le syndrome de démence sénile. À ce stade, les gens perdent considérablement leur mémoire, ils ont constamment besoin d'aide extérieure. Ils peuvent oublier des choses de base - leur lieu de résidence, comment utiliser les appareils électroménagers.

L'issue la plus dangereuse de la maladie est un AVC ischémique ou hémorragique. Dans ce cas, la mort d'une partie du cerveau survient, ce qui peut entraîner une invalidité ou la mort..

Traitement

Aux premiers stades de la maladie, la seule façon de garantir la guérison est de modifier le régime alimentaire et le mode de vie. Bien sûr, étant donné que la maladie est souvent diagnostiquée aux stades ultérieurs, un traitement médical est également nécessaire, mais même dans ce cas, il ne faut pas oublier les méthodes alternatives de thérapie.

Thérapie physiologique non pharmacologique:

  • promenades en plein air;
  • activité physique légère - course, marche, natation et yoga;
  • limiter les situations stressantes, si nécessaire - prendre des sédatifs légers;
  • Exclusion du régime alimentaire des aliments gras, des aliments en conserve, des plats cuisinés, des bonbons;
  • une augmentation de l'alimentation des légumes, des fruits, de la viande maigre naturelle et du poisson;
  • renoncer à l'alcool et au tabagisme.
  • les statines sont prescrites pour réduire le cholestérol sanguin;
  • des fibrates et des préparations d'acide nicotinique sont utilisés pour réduire les triglycérides;
  • pour éliminer le risque de thrombose, des agents antiplaquettaires sont utilisés - anticoagulants;
  • prescrire des complexes de vitamines;
  • les séquestrants et l'ézétémib sont utilisés pour réduire l'absorption du cholestérol et des graisses.

Moins fréquemment, un traitement chirurgical est utilisé pour éliminer la plaque athérosclérotique. En règle générale, une indication pour cette méthode est la grande taille de la plaque et le risque de son détachement de la paroi du vaisseau.

Causes des maux de tête vasculaires

L'irritation des récepteurs situés dans les parois vasculaires se produit lorsqu'ils:

  • débordement de sang (congestion veineuse);
  • étirement excessif par le pouls (hypertension artérielle);
  • inadéquation du tonus artériel au débit sanguin (hypotension).

Dans le développement de maux de tête avec vasospasme et mauvaise circulation sanguine vers les cellules cérébrales, des substances biologiquement actives sont également libérées en réponse à l'ischémie cérébrale.

Maladies pouvant provoquer des maux de tête de nature vasculaire:

  • violation aiguë ou chronique du flux sanguin cérébral;
  • hypertension, hypertension symptomatique;
  • hypotension artérielle;
  • dystonie végétative-vasculaire;
  • artérite temporale;
  • angiopathie diabétique;
  • hypertension intracrânienne;
  • lésions cérébrales traumatiques.

Causes, facteurs de prédisposition et de provocation

Le développement de syndromes cliniques inclus dans le groupe ONMK peut être provoqué et provoqué par diverses et nombreuses raisons. Le facteur de risque, informant de la forte probabilité de problèmes de circulation cérébrale chez une personne en particulier, n'est le plus souvent pas un aspect, mais une combinaison de diverses caractéristiques héréditaires, biologiques, chimiques, comportementales et psychologiques. Dans le même temps, de nombreuses personnes se caractérisent par la présence simultanée de plusieurs facteurs provoquants, qui, pris séparément, ne sont pas prononcés, mais modérément.

Les principales causes d'accidents vasculaires cérébraux sont les conditions et phénomènes suivants:

  • cholestérol élevé et lipoprotéines de basse densité dans le sang (cholestérol total supérieur à 5 mmol / l, LDL supérieur à 3 mmol / l);
  • l'athérosclérose des gros et des petits vaisseaux cérébraux, causée par la formation de plaques de cholestérol;
  • angiopathie - une violation pathologique du tonus des vaisseaux sanguins, entraînant des changements dans la paroi vasculaire;
  • hypertension artérielle - indicateurs d'une pression artérielle systolique supérieure à 140 mm RT. Art., Valeurs diastoliques supérieures à 90 mm RT. st.;
  • diabète sucré - une maladie endocrinienne causée par une mauvaise absorption du glucose et déclenchée par une carence en hormone insuline;
  • arythmie - violations de la fréquence, du rythme et de la séquence d'excitation et de contraction du cœur, embolie cardiogénique;
  • maladie coronarienne - lésions myocardiques résultant d'une diminution ou d'une interruption de l'approvisionnement du muscle cardiaque en sang artériel;
  • une maladie vasculaire périphérique;
  • Insuffisance cardiaque chronique;
  • sténose carotidienne - obstruction de l'artère carotide par un caillot sanguin ou une plaque athérosclérotique;
  • coagulopathies - violations des mécanismes physiologiques de la coagulation sanguine;
  • thrombophlébite - une lésion inflammatoire de la paroi veineuse interne avec formation d'un thrombus;
  • lésions de contact des structures du crâne, lésion de la colonne vertébrale;
  • obésité.

Les causes de l'AVC peuvent être:

  • prédisposition héréditaire - mutation rs12204590 près du gène FoxF2 (septième chromosome), qui fait partie d'une grande famille FOX de facteurs de transcription;
  • subtilité congénitale et fragilité des canaux sanguins;
  • Maladie d'Anderson-Fabry - une maladie génétiquement déterminée.

Avec les raisons ci-dessus, les facteurs provoquants sont:

  • le tabagisme, l'ingestion simultanée de nicotine et de produits contenant de l'éthanol;
  • manque d'exercice - mode de vie sédentaire;
  • surmenage émotionnel;
  • stress extrême sur le corps.

Hypertension artérielle

L'hypertension est causée par une augmentation prolongée de la pression artérielle au-dessus de la frontière de la norme humaine (140/90 mmHg). Les causes de la pathologie ne sont pas entièrement comprises, seulement dans 10% des cas, il est possible d'établir avec précision la racine du problème. Pour la majorité de l'hypertension, peut-être le système nerveux central ou l'athérosclérose.

Symptômes

Souvent, l'hypertension se produit sans aucun signe, et le diagnostic est fait en mesurant au hasard la pression artérielle. Parfois, les patients se plaignent de maux de tête récurrents, d'étourdissements, de bourdonnement dans les oreilles, de scintillement de «mouches» devant les yeux, de douleurs thoraciques et de battements cardiaques durs. Les symptômes de la maladie sous-jacente peuvent prévaloir (thyrotoxicose, néphrite).

Selon le niveau de pression artérielle, l'hypertension est divisée:

  • sur la scène douce - un niveau inférieur à 160/100 mm RT. st.;
  • au stade modéré - jusqu'à 180/110;
  • stade sévère - jusqu'à 220/120;
  • étape très difficile - niveau de 220/120.

Traitement

Il faut se rappeler que cette pathologie est une maladie systémique souvent avec des causes indéterminées. La partie la plus importante du traitement est les méthodes non médicamenteuses ou alternatives..

  1. Thérapie diététique - limiter la consommation d'aliments gras, la quantité de sel et d'épices. Parfois - limiter la quantité de liquide consommée.
  2. Refus de mauvaises habitudes (fumer, boire de l'alcool).
  3. Activité physique modérée et respect du sommeil, du repos, du travail.
  4. Physiothérapie - électro-sommeil, électrophorèse médicinale, bains de conifères chauds, douches circulaires et en éventail.

Lorsqu'une maladie est détectée à des stades légers à modérés, d'autres méthodes de traitement sont généralement suffisantes pour récupérer ou empêcher le développement. Dans les cas graves, recourir à un traitement avec des diurétiques, des bêta-bloquants, des vasodilatateurs.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite