Maladies cardiaques

Les maladies cardiaques sont une menace majeure pour la santé humaine et une des principales causes de décès et d'invalidité chez les personnes à travers le monde..

Malgré le fait que la médecine moderne dispose d'un grand nombre de méthodes, ainsi que d'outils pour le diagnostic et le traitement rapides des maladies cardiaques, le nombre de patients ne fait qu'augmenter chaque année. L'âge des patients diminue - la fonctionnalité du cœur se détériore sous l'influence de nombreux facteurs indésirables, il ne résiste pas à des charges importantes même à un jeune âge.

Comment reconnaître l'apparition d'une maladie cardiaque et empêcher son développement? Sur notre site, vous trouverez un grand nombre de descriptions d'une variété de pathologies et de maladies cardiaques avec une description de leurs symptômes et toutes sortes de méthodes de prévention. Ici vous trouverez à la fois des descriptions de vraies maladies et des revues de «maladies» inventées par des amoureux suspects de la médecine traditionnelle.

Activité cardiaque

Le cœur est le principal «moteur» du corps humain, petit (taille du poing), mais une pompe très puissante qui peut pomper un litre de sang en 10 secondes tout au long de la vie. Le travail du muscle cardiaque assure la circulation sanguine, l'apport d'oxygène et de nutriments à tous les organes, par conséquent, les perturbations du système cardiovasculaire affectent la santé de l'organisme tout entier.

Intéressé par l'appareil et le principe du cœur humain? Nous avons un grand article sur ce site dédié à ce problème..

Mais en récompense d'un travail continu, le cœur reçoit un fardeau supplémentaire de notre part sous la forme de malnutrition, de mauvaises habitudes, de stress psycho-émotionnel, d'inactivité physique, d'un régime de charge et de repos anormal et d'une situation environnementale défavorable. Tout cela se manifeste dans les troubles circulatoires et les maladies cardiaques..

La maladie cardiaque la plus courante

Les maladies cardiaques (maladies cardiaques) sont une combinaison de maladies exprimées par la violation de l'activité cardiaque normale.

  • Arythmie
  • Hypertension artérielle et hypotension
  • Athérosclérose
  • Maladies cardiaques inflammatoires (endocardite, myocardite, cardiomégalie inflammatoire)
  • Malformations cardiaques congénitales et acquises
  • Malaise de l'artère périphérique
  • Infarctus du myocarde
  • Maladie coronarienne
  • Cardiomyopathie
  • Lésions rhumatismales (cardiopathie rhumatismale)
  • Insuffisance cardiaque
  • Angine de poitrine
  • Maladie cérébrovasculaire

Notre site est dédié à la prévention et au traitement de ces maladies. Dans les sections pertinentes du site, vous trouverez des informations complètes sur toutes les maladies.

La principale cause de maladie cardiaque

Les vaisseaux affectés par l'athérosclérose interfèrent avec l'apport sanguin normal au cœur.

L'athérosclérose est un blocage des vaisseaux sanguins par des plaques athérosclérotiques de composition principalement lipidique (cholestérol). qui rétrécissent la lumière des artères, aggravent la structure de leurs parois et interfèrent avec la circulation sanguine normale.

C'est l'athérosclérose qui cause la pathologie cardiaque la plus courante - la maladie coronarienne (CHD), qui, si elle n'est pas traitée, peut entraîner des conséquences aussi graves que l'infarctus du myocarde, la thromboembolie et les accidents vasculaires cérébraux, la mort coronarienne soudaine.

Des études ont montré que l'athérosclérose peut commencer dans l'enfance. Des lésions de l'artère coronaire ont été détectées chez de jeunes hommes âgés de 7 à 10 ans. Dans la grande majorité des cas, l'athérosclérose était associée à l'obésité, ce qui permet de lier le développement de l'athérosclérose à la malnutrition et à une faible activité physique.

Facteurs de risque

Les personnes appartenant à des groupes à risque devraient être particulièrement attentives aux symptômes cardiaques - personnes atteintes de cardiopathie congénitale et de pathologies héréditaires, patients atteints de maladies infectieuses, immunitaires, respiratoires, endocriniennes, nerveuses, obésité, personnes exposées à un stress physique (sportif) et émotionnel important, fumeurs.

Âge

Bien sûr, le vieillissement général du corps augmente considérablement la probabilité de développer une maladie cardiovasculaire ou cardiaque. Les chercheurs soutiennent qu'avec chaque décennie vécue, le risque triple. Dans le même temps, 80% des personnes décédées d'une maladie coronarienne avaient plus de 65 ans. De plus, le risque d'AVC double chaque décennie après avoir atteint 55 ans..

Sol

La femme moyenne en âge de procréer a un risque plus faible de développer des maladies cardiaques que l'homme moyen - il semble que la nature elle-même protège les mères potentielles (on pense que cela se produit sous l'influence de l'hormone sexuelle - l'oestrogène, dont la production diminue après la ménopause). La maladie coronarienne chez les hommes matures est 2 à 5 fois plus fréquente que chez les femmes du même âge.

Bien sûr, n'oubliez pas la différence de style de vie. Habituellement, les hommes sont engagés dans un travail beaucoup plus intense physiquement et mentalement, tandis que de nombreuses personnes choisissent également des activités qui ne sont pas les plus utiles au cœur pour se détendre.

Fumeur

Le tabagisme nuit à la santé cardiaque et vasculaire.

Le tabagisme est l'un des principaux facteurs de développement des maladies cardiaques. Si vous fumez, le risque de décès par infarctus du myocarde et accident vasculaire cérébral est de 2 à 4 fois plus élevé pour vous. Le tabagisme provoque un rétrécissement des artères et détruit les parois des vaisseaux sanguins, ce qui accélère considérablement le développement et aggrave le cours de la principale cause de presque toutes les maladies cardiaques - l'athérosclérose.

Même le tabagisme passif a un effet négatif sur le système cardiovasculaire (inhalation d'air avec de la fumée de tabac contenue dans d'autres personnes).

Inactivité (mode de vie sédentaire)

Activité physique suffisante pour la santé du système cardiovasculaire (facultatif):

  • au moins 30 minutes d'activité physique modérée - au moins 5 fois par semaine;
  • au moins 20 minutes d'activité physique modérée - au moins 3 fois par semaine.

Seulement 2,5 heures d'activité physique par semaine réduisent le risque de maladie coronarienne et de diabète de près d'un tiers. De plus, les entraînements cardio réduisent l'excès de poids corporel et normalisent la pression artérielle..

Consommation excessive d'alcool

Il convient de noter que l'effet négatif de l'alcool se développe en fonction de la quantité bu. L'alcool de mauvaise qualité ou une consommation excessive provoque une intoxication de tout le corps, ce qui augmente considérablement la probabilité de développer une maladie cardiaque.

L'effet négatif minimum et même, dans une certaine mesure, le bien-être amènent une consommation modérée d'une bouteille d'un demi-litre de vin de qualité (pas souvent trouvée même dans le segment de prix cher) au cours de la semaine - en moyenne pas plus de 100 ml par jour.

Mauvaise habitudes alimentaires

Cela comprend la consommation excessive de graisses, de sucre, de sel, de viande et d'additifs alimentaires chimiques. Remplacez une partie de votre alimentation malsaine par des fruits et légumes frais.

Impact environnemental négatif

De nombreuses études ont montré qu'un environnement pollué affecte négativement l'état du sang et des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne un risque accru de développement et de mortalité par maladies cardiovasculaires.

Symptômes les plus courants

Souvent, les symptômes des maladies cardiaques sont similaires, et une pathologie peut entraîner le développement d'une autre (par exemple, l'athérosclérose provoque une crise cardiaque, une insuffisance cardiaque).

  • Douleur thoracique.
  • Modifications de la fréquence cardiaque (arythmie).
  • Augmenter ou diminuer la pression artérielle, son instabilité.
  • Essoufflement, fatigue, troubles du sommeil, léthargie.
  • Tolérance sévère à l'effort physique normal.

La présence d'un ou plusieurs de ces symptômes est l'occasion de consulter un médecin et un cardiologue pour le diagnostic de maladies cardiovasculaires et autres.

La prévention

La médecine moderne a développé les mesures suivantes pour prévenir le développement de maladies cardiovasculaires:

L'entraînement cardio avec la bonne charge renforcera la santé des systèmes cardiovasculaire et respiratoire.

  • Mangez des aliments faibles en gras, en sucre et en sel. Mangez plus de fruits, légumes et céréales. Remplacer les huiles animales par des huiles végétales.
  • Arrêtez de fumer et évitez de respirer la fumée.
  • Limitez votre consommation d'alcool aux limites quotidiennes recommandées..
  • Minimisez la probabilité de situations stressantes, apprenez des méthodes de relaxation, reliez calmement aux difficultés.
  • Surveillez votre tension artérielle. Si elle est augmentée, dirigez les efforts pour la réduire..
  • Exercice, perte implicite de poids.
  • Faites un test sanguin pour savoir quelles substances vous manquent.

Méthodes de diagnostic

La médecine moderne dispose d'une énorme quantité d'équipements et de méthodes pour le diagnostic rapide des maladies cardiaques.

Examen médical

Habituellement, le médecin pose les bonnes questions, mais il y a des moments où quelque chose d'important est négligé ou où vous n'êtes tout simplement pas prêt à répondre de manière fiable à la question. Pensez à l'avance pour répondre aux points suivants: douleur thoracique, essoufflement, rythme cardiaque rapide ou lent, gonflement, appétit, température corporelle, activité physique et fatigue.

Informez votre médecin des facteurs qui pourraient déclencher un trouble cardiaque. Infections ou chirurgies récentes, piqûres d'insectes, médicaments que vous prenez, mauvaises habitudes et stress émotionnel. N'oubliez pas si vos proches ont une maladie cardiaque. Tout cela peut être écrit et préparé par le médecin.

Électrocardiographie (ECG)

L'électrocardiographie est peut-être connue de tous. Il s'agit d'une méthode de diagnostic assez simple et rapide et, surtout, complètement indolore et confortable pour le patient. Des capteurs spéciaux sont installés sur le corps, après quoi les impulsions électriques sont enregistrées par l'appareil sur une bande de papier. La bande résultante est appelée électrocardiogramme, elle vous permet d'obtenir de nombreuses données diagnostiques importantes. L'ECG est absolument sans danger pour le patient.

Surveillance ECG

Également connu sous le nom de surveillance Holter, enregistrement ECG ambulatoire continu ou enregistrement ECG à long terme. Il s'agit d'un petit appareil qui enregistre en continu un électrocardiogramme pendant 24 heures ou plus. C'est indolore et sûr, la seule chose que vous avez à faire est de transporter cet appareil partout avec vous pendant un certain temps.

Test de stress (stress test)

La tolérance de l'activité physique et les données obtenues au cours de l'étude peuvent détecter de nombreuses maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. À la base, un test de stress est une électrocardiographie sur un simulateur cardio. Cette méthode de diagnostic est également sans danger pour le patient, dans les cas extrêmes, vous devez transpirer un peu.

Examen électrophysiologique (EFI du cœur)

Une étude électrophysiologique révèle la nature des arythmies cardiaques. De petites électrodes sont insérées dans les veines ou les artères directement dans les cavités cardiaques. L'étude n'est pas agréable et il existe certains risques, cependant, les indications d'une étude électrophysiologique l'emportent sur tous les doutes, de sorte que la méthode peut être considérée comme relativement sûre..

Échocardiographie (échocardiographie)

Il s'agit de l'échographie habituelle du cœur. Il fournit une excellente image pour évaluer les changements fonctionnels et morphologiques du cœur, ainsi que de ses valves. Il ne nécessite pas d'irradiation aux rayons X, des ultrasons sont utilisés. Il est considéré comme totalement inoffensif. Complètement indolore.

Roentgenography

Un examen radiologique de routine d'une cellule thoracique, vous permettant d'évaluer la taille et l'état de ses organes. Il ne fait aucun doute que l'exposition est nocive. Cependant, en cas de suspicion de maladie cardiaque, le moindre des maux du mal est choisi. Complètement indolore.

Tomodensitométrie (TDM)

Afin de diagnostiquer les maladies cardiaques, la tomographie n'est pas souvent utilisée, mais elle est utile car elle peut révéler des pathologies anatomiques du cœur et des vaisseaux coronaires. L'irradiation est encore plus forte qu'avec la radiographie, mais pour faire le bon diagnostic, cette méthode est bien plus précieuse.

L'administration intraveineuse d'un agent de contraste est généralement utilisée, ce qui ne peut pas être qualifié d'utile. Sinon, la méthode est indolore et plus qu'une IRM adaptée aux personnes souffrant de claustrophobie (temps de diagnostic d'environ 10 secondes). Le choix de la méthode de recherche dépend également de la maladie cardiaque présumée.

Imagerie par résonance magnétique (IRM)

Une méthode de recherche qui vous permet d'obtenir une image de haute qualité des organes cardiaques et thoraciques. Il ne nécessite pas d'irradiation aux rayons X; au lieu de cela, un puissant champ magnétique est créé. La méthode est relativement coûteuse et compliquée. Pendant le diagnostic, le patient doit rester immobile à l'intérieur de l'appareil pendant environ 20 minutes - une tâche difficile pour un enfant ou un patient atteint de claustrophobie. Il existe de nombreuses contre-indications, y compris absolues: un stimulateur cardiaque, de gros implants et fragments ferromagnétiques, tout implant ferromagnétique ou électronique dans l'oreille moyenne.

Étude sur les radionucléides

Une petite quantité d'indicateurs radioactifs est introduite dans le sang par une veine, puis leur rayonnement est enregistré par une caméra spéciale et le médecin reçoit une image sur l'écran. Malgré le danger apparent, cette méthode suppose le moins de dommages dus à l'exposition aux rayonnements (en comparaison avec d'autres méthodes radiologiques). J'utilise une étude sur les radionucléides pour clarifier le diagnostic de douleur au cœur d'origine inconnue.

Tomographie par émission de positrons

Une méthode de diagnostic relativement nouvelle vous permet de détecter les zones du cœur avec un apport sanguin insuffisant. Détecte les maladies coronariennes et les crises cardiaques de longue durée. Lors d'une étude, un médicament marqué est injecté dans une veine, puis un appareil spécial enregistre les sites d'activité. Il faut environ 30 minutes à l'intérieur de l'appareil - informez le médecin si vous avez peur des espaces confinés. On pense que la dose de rayonnement est faible et a un effet minime sur le corps..

Cathétérisme cardiaque

Un cathéter mince est inséré à travers une artère ou une veine et est avancé dans les vaisseaux et les cavités du cœur. L'anesthésie locale est utilisée, de sorte que le patient ne ressent qu'un léger inconfort. Cette méthode vous permet d'évaluer de manière complète l'état du cœur. Pour surveiller la progression du cathéter, une fluoroscopie (radiographie continue) est utilisée. Si possible, cette méthode de recherche doit être évitée, en la remplaçant par d'autres moins traumatisantes et nocives..

Angiographie coronaire

Examen des artères coronaires à l'aide de cathéters, comme dans le cas du cathétérisme cardiaque. Le médecin reçoit à l'écran des images distinctes des cavités cardiaques et des artères qui l'alimentent. Cette méthode est également utilisée pour le traitement - à travers le cathéter, la lumière normale du vaisseau affecté par l'athérosclérose peut être restaurée (angioplastie coronaire). Avec le cathétérisme cardiaque, cette méthode de recherche est également une intervention sérieuse et présente un certain danger.

Traitement des maladies cardiaques

L'athérosclérose et d'autres troubles de l'activité cardiaque sont souvent déterminés par les habitudes de vie (nutrition, sommeil, régime, stress). Si la maladie persiste, vous ne devez en aucun cas vous laisser emporter par l'automédication, abuser des remèdes populaires et consulter un spécialiste dès que possible.

Une alimentation saine est un excellent moyen de traiter et de prévenir les maladies cardiaques..

À l'aide d'un ECG, de tests sanguins et d'autres tests de diagnostic, le médecin déterminera la nature de la maladie et sélectionnera le bon traitement. Cela peut être un traitement médical ou chirurgical (pontage aortocoronarien, implantation d'un stimulateur cardiaque) et, dans presque tous les cas, une correction du mode de vie (régime spécial, refus de mauvaises habitudes, repos).

Le traitement nécessite une surveillance constante des spécialistes et des changements avec une efficacité insuffisante. Plus en détail, sur chaque maladie cardiaque distincte et les méthodes de prévention et de traitement, lisez les documents de notre site.

Il existe des médicaments spéciaux (statines) qui aident à prévenir la formation de plaques de cholestérol, réduisant ainsi le risque de maladie cardiaque.

Film scientifique populaire sur les maladies cardiaques

Maladies cardiaques: liste et symptômes

Le cœur est cet organe sans le bon fonctionnement dont la qualité de vie d'une personne est impossible. Un cœur se forme à la 5e semaine de grossesse d’une femme et nous accompagne de ce moment jusqu’à la mort, c’est-à-dire qu’il fonctionne beaucoup plus longtemps qu’une personne. Dans ces conditions, il est clair que vous devez porter une attention particulière au cœur, et si les premiers signes d'un dysfonctionnement apparaissent, consultez un médecin. Nous attirons votre attention sur un aperçu des maladies cardiaques, ainsi que sur les principaux symptômes auxquels vous devez faire attention sans faute afin de rester en bonne santé et de travailler tout au long de votre vie..

Brève classification des maladies cardiaques

Le cœur est un organe avec une anatomie et une physiologie complexes, les maladies cardiaques accompagnées d'une violation de sa structure et de sa fonction sont donc diverses. Ils peuvent être conditionnellement combinés en plusieurs groupes.

  1. Maladie coronarienne
    • Mort coronarienne soudaine;
    • Angine de poitrine;
    • Angine de poitrine instable;
    • Infarctus du myocarde.
  2. Hypertension artérielle et hypotension
    • Maladie hypertonique;
    • Hypertension artérielle symptomatique;
    • Hypotension artérielle.
  3. Maladie myocardique
    • Myocardite;
    • Lésions myocardiques dans les maladies systémiques;
    • Tumeurs cardiaques;
    • Cardiomyopathie.
  4. Maladie péricardique
    • Péricardite;
    • Tumeurs et malformations péricardiques.
  5. Maladie endocardique
    • Endocardite infectieuse;
    • Endocardite d'une autre étiologie (y compris rhumatismale).
  6. Malformations cardiaques
    • Malformations cardiaques acquises;
    • Malformations cardiaques congénitales.
  7. Troubles du rythme et de la conduction
  8. Défaillance circulatoire

Les principaux symptômes des maladies cardiaques

Les maladies du système cardiovasculaire sont diverses. Ils peuvent être accompagnés des principaux symptômes suivants:

Douleur thoracique

La douleur à gauche du sternum ou dans la région du mamelon gauche est une plainte courante chez les patients âgés de plus de 40 ans. La douleur thoracique est moins courante, mais c'est un signe diagnostique grave de maladie coronarienne (CHD).
La douleur dans les maladies coronariennes est associée à un manque d'oxygène dans le muscle cardiaque causé par un apport sanguin insuffisant. La violation du flux sanguin dans les vaisseaux du myocarde se produit à la suite de la formation de plaques athérosclérotiques, rétrécissant la lumière des artères. Avec un blocage complet des artères du cœur, une nécrose myocardique se produit - une crise cardiaque. La privation d'oxygène du cœur s'accompagne de douleurs angineuses.
La douleur angineuse est le plus souvent localisée derrière le sternum, beaucoup moins souvent dans l'épigastre (tiers supérieur de l'abdomen), et très rarement dans la région du mamelon gauche (région de l'apex du cœur). Le patient ne peut pas indiquer le point le plus douloureux. En règle générale, il couvre la zone de douleur avec sa paume. Un geste très symptomatique est un poing fermé sur le sternum..

La douleur angineuse typique est de nature compressive, moins souvent elle est pressante ou brûlante. Des douleurs aiguës, des coutures et des coupures peuvent survenir avec d'autres maladies cardiaques, mais elles ne sont pas caractéristiques des maladies coronariennes. Irradiation de la douleur dans l'épaule gauche, l'omoplate n'est pas toujours associée à l'angine de poitrine et peut également être de nature non coronaire. En cas de maladie coronarienne, une douleur peut être apportée à la mâchoire, aux dents, aux clavicules, à l'oreille droite, à l'épaule droite.
Les maux de gorge surviennent soudainement, paroxystiquement, le plus souvent pendant la marche, l'effort physique, avec excitation, ainsi que dans le froid et la marche contre le vent. La douleur associée au mouvement des mains, un séjour prolongé dans une position inconfortable n'est le plus souvent pas associée à une maladie cardiaque. Avec certains types d'angine de poitrine, la douleur typique survient la nuit..

L'angine de poitrine s'arrête généralement rapidement, quelques minutes après l'arrêt de la charge. Si une attaque survient en marchant, un arrêt conduit à un arrêt rapide de l'attaque. Parfois, ils parlent d'un "symptôme d'une vitrine" lorsqu'un patient est contraint de s'arrêter pendant une courte période à cause de la douleur, faisant semblant d'examiner une vitrine.
La nitroglycérine, prise sous la langue, conduit à l'arrêt rapide d'une crise de douleur. Si la douleur cardiaque ne disparaît pas complètement après avoir pris des nitrates, dure des heures, voire des jours - ce n'est pas l'angine de poitrine. Une exception est l'infarctus du myocarde, caractérisé par une «insensibilité» du syndrome douloureux à la nitroglycérine.
Si le patient présente une variété de plaintes concernant une douleur prolongée dans la région cardiaque (dans la région du mamelon gauche), les écrit pour mémoire, rappelle les détails, le plus souvent son angine de poitrine n'est pas confirmée.

Faiblesse et fatigue

Ce sont des plaintes non spécifiques, mais elles peuvent être observées chez de nombreux patients cardiologiques. La faiblesse est l'un des premiers signes de défaillance circulatoire. Dans ce cas, à la suite d'une diminution du volume minime de la circulation sanguine, une privation d'oxygène des tissus, en particulier des muscles, se produit.
La faiblesse peut accompagner les maladies cardiaques inflammatoires (endocardite, myocardite). Elle accompagne souvent la dystonie neurocirculatoire..
La faiblesse survient avec la progression de l'angine de poitrine et avec l'infarctus du myocarde.

Mal de crâne

Les maux de tête peuvent être un signe d'augmentation de la viscosité du sang, ce qui se produit avec une érythrocytose secondaire sur fond de malformations cardiaques. Avec l'hypertension artérielle, le mal de tête est causé par un spasme des vaisseaux cérébraux. La douleur associée à la dystonie neurocirculatoire est associée à une altération du tonus vasculaire.
Des épisodes de céphalées associés à des étourdissements transitoires apparaissent avec une thromboembolie des artères cérébrales contre la fibrillation auriculaire, ainsi qu'avec une athérosclérose cérébrale.

Évanouissement

La perte de conscience à court terme peut être une manifestation d'une bradycardie sévère (pauses prolongées dans le travail du cœur au milieu de la fibrillation auriculaire, blocage sino-auriculaire ou auriculo-ventriculaire). L'évanouissement se produit également avec une hypotension artérielle importante..

Battement de coeur

Les palpitations cardiaques sont l'un des premiers signes d'insuffisance cardiaque. Il est particulièrement amplifié après avoir mangé, pris des liquides (y compris de l'alcool), après l'exercice.
Dans les cas graves d'insuffisance cardiaque, le patient s'habitue au rythme cardiaque et ne s'en plaint pas. La combinaison des plaintes d'un pouls fréquent et du manque de confirmation objective est le signe d'une réaction névrotique.
Un rythme cardiaque irrégulier est le plus souvent un signe de fibrillation auriculaire (fibrillation auriculaire). Des troubles du rythme surviennent dans diverses maladies cardiaques, ce qui complique souvent leur évolution.

Dyspnée

La dyspnée est l'un des principaux signes d'insuffisance circulatoire, compliquant l'évolution de nombreuses maladies cardiaques. Au début de la maladie, la dyspnée ne survient qu'avec un effort physique important. Progressivement, la tolérance à l'exercice diminue, l'essoufflement apparaît au cours d'une activité normale, puis au repos. Il y a des crises d'étouffement la nuit: asthme cardiaque.
L'essoufflement causé par une insuffisance circulatoire peut s'accompagner de ballonnements des ailes du nez, impliquant les muscles de la ceinture scapulaire. Elle s'intensifie lorsqu'elle parle. Dans certains cas, la dyspnée s'arrête après avoir pris de la nitroglycérine, auquel cas elle équivaut à une douleur angineuse.

Channel One, programme «Live Healthy» avec Elena Malysheva sur «3 signes inattendus d'un cœur malade»

Maladies cardiovasculaires

Le système cardiovasculaire humain a une structure assez complexe, qui comprend de nombreuses artères, veines et autres organes. Son lien central est le cœur, qui assure le transport ininterrompu du sang vers tous les organes et systèmes d'une personne. Une telle structure assure le fonctionnement normal du corps et est fixée par la nature elle-même. Cependant, diverses maladies cardiovasculaires peuvent perturber l'ordre naturel des choses, ce qui affectera inévitablement la santé.

Les principales raisons du développement des maladies cardiovasculaires

Pour un fonctionnement normal, le système circulatoire humain doit être constamment soumis à un stress, stimulant son travail. Sinon, il tombe progressivement en déclin, ce qui est lourd de développement de diverses conditions pathologiques. Les maladies cardiovasculaires en font partie et leur formation peut nuire gravement à la santé humaine..

À ce jour, il existe une liste assez importante de maladies qui appartiennent à la catégorie des maladies cardiovasculaires. Tous ont leurs propres caractéristiques et nature du cours, perturbant le travail de divers organes. La myocardite ou les rhumatismes affectent le cœur. La phlébite ou l'athérosclérose sont des maladies des veines et des artères.

Il existe également des variétés qui affectent l'ensemble du système dans son ensemble. Un exemple frappant de cette condition est l'hypertension artérielle, qui entraîne une altération du tonus vasculaire et augmente leur fragilité. Cependant, il est parfois assez difficile de tracer une ligne claire entre des conditions similaires, car une maladie à différents stades peut affecter les artères d'abord, puis le cœur.

Les causes de l'apparition et du développement de maladies du système cardiovasculaire sont diverses, mais le plus souvent, les facteurs suivants contribuent à la formation de tels problèmes:

  • des niveaux élevés de triglycérides et de cholestérol dans le sang;
  • hypertension artérielle;
  • la présence de mauvaises habitudes;
  • manque d'activité physique;
  • travail sédentaire;
  • augmentation du poids corporel;
  • Diabète;
  • stress systématique;
  • une dépression;
  • âge;
  • prédisposition héréditaire.

Les critères ci-dessus ne conduiront pas nécessairement au développement de pathologies du système cardiovasculaire. Cependant, leur présence augmente considérablement le risque de formation et affecte de manière significative le bien-être d'une personne.

Les principaux symptômes cliniques des maladies du système cardiovasculaire

Les symptômes de la maladie cardiovasculaire

Les maladies du système circulatoire humain sont assez diverses. Chacun d'eux a ses propres caractéristiques et a un effet différent sur le corps. Cependant, certains signes sont similaires pour toutes les maladies similaires, et leur présence permet de diagnostiquer le problème en temps opportun et d'affecter son évolution. Ils se présentent comme suit:

  • douleur dans la poitrine;
  • cardiopalmus;
  • perturbation du rythme cardiaque;
  • dyspnée;
  • gonflement élevé;
  • violation de la pigmentation de la peau;
  • maux de tête;
  • vertiges.

L'identification de tels symptômes indique le développement d'un processus pathologique qui affecte le travail du cœur ou des vaisseaux sanguins. De plus, si la survenue périodique d'un seul symptôme n'indique pas nécessairement un problème de nature similaire, la manifestation simultanée de plusieurs d'entre eux nécessite une attention médicale immédiate.

Ignorer de tels symptômes n'aidera pas à résoudre le problème, mais aggravera plutôt la situation. Ainsi, un petit dysfonctionnement dans le travail des vaisseaux sanguins, tout en ignorant la manifestation du problème, peut évoluer en athérosclérose, qui est une maladie beaucoup plus grave..

Traitement des maladies cardiaques et vasculaires: chirurgie

Le traitement des maladies cardiovasculaires est multicomposant et repose sur l'utilisation de différentes techniques. La composition et les directions principales de l'effet complexe ne doivent être déterminées que par le médecin. C'est lui qui, sur la base des symptômes, de l'examen externe, de la conversation avec le patient et des résultats des tests, sélectionne le plan de traitement optimal et détermine également ses composantes.

Cependant, parfois une personne se rend à l'hôpital dans un état où le moindre retard peut lui coûter la vie. Dans de tels cas, les médecins ont recours aux méthodes de traitement les plus complexes, impliquant une intervention chirurgicale. Aujourd'hui, le plus souvent, les chirurgiens cardiaques sont obligés d'effectuer les opérations suivantes:

  • greffe de pontage coronarien;
  • Transplantation cardiaque;
  • ablation d'un anévrisme;
  • opérations de soupape;
  • Opération Bentall;
  • opération de labyrinthe.

L'intervention chirurgicale est une mesure extrême et est effectuée lorsqu'il n'est pas possible de traiter le patient d'une autre manière. Dans le même temps, de telles manipulations doivent être utilisées dans les cas les plus avancés, lorsque la symptomatologie du problème est ignorée depuis longtemps et que la maladie a conduit au développement de complications..

Traitement médicamenteux des maladies cardiovasculaires

Utilisation des médicaments et leur classification

Le traitement médicamenteux est le plus justifié et permet d'éviter d'aggraver le problème. Il existe un grand nombre de médicaments dont le but est de restaurer le système cardiovasculaire. De plus, chacun d'eux est étroitement ciblé et est chargé de restaurer le fonctionnement d'un secteur particulier.

Sur cette base, lors de l'élimination des insuffisances cardiaques, le médecin prescrit plusieurs médicaments destinés à normaliser la vitesse et le rythme des contractions et à surmonter les conséquences d'un accident vasculaire cérébral, une liste de médicaments complètement différente. En général, les médicaments suivants sont utilisés pour surmonter les symptômes des maladies du système cardiovasculaire:

  • médicaments antiarythmiques;
  • cardiotonique;
  • vasodilatateurs;
  • bêta-bloquants;
  • les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine de type 2;
  • agents antihypertenseurs;
  • diurétiques;
  • vasodilatateurs périphériques;
  • angioprotecteurs;
  • glycosides cardiaques;
  • bloqueurs de canaux calciques;
  • les médicaments qui affectent le système rénine-angiotensine;
  • médicaments hypolipidémiants.

Des catégories similaires de médicaments comprennent 10 à 15 composants différents, qui sont assez spécifiques. Leur rendez-vous est basé sur la maladie diagnostiquée et la gravité de ses symptômes.

Procédures physiothérapeutiques

Le rôle de la physiothérapie dans le traitement des maladies cardiovasculaires est difficile à surestimer. Leur effet positif sur le déroulement du processus de rééducation est cliniquement prouvé. Dans ce but, la physiothérapie vise à soulager la tension dans les vaisseaux et à améliorer la circulation sanguine, ce qui est obtenu grâce à la relaxation des fibres musculaires. Des techniques similaires comprennent:

  • massothérapie;
  • prendre des bains relaxants;
  • rayonnement infrarouge;
  • thérapie paraffine;
  • ultratonothérapie;
  • barothérapie locale;
  • acupuncture.

L'efficacité de ces techniques pour chaque cas spécifique peut être différente. Cependant, le plus souvent, s'il y a des problèmes dans le système circulatoire, un massage est prescrit. Son utilisation a un effet bénéfique sur les fibres musculaires, contribuant au développement d'une hyperémie réactive et fonctionnelle, qui a un effet stimulant sur la circulation périphérique et coronaire.

ethnoscience

La médecine alternative pour les maladies du système cardiovasculaire est plutôt une aide et vise à consolider le résultat du traitement principal. Les remèdes populaires offrent la possibilité d'améliorer l'état de l'organisme tout entier et consistent en l'utilisation de diverses herbes médicinales et frais. Tout d'abord, leur action vise à détendre les structures musculaires, à stabiliser la pression artérielle et à élargir les vaisseaux sanguins. Pour obtenir de telles qualités, appliquez:

  • achillée;
  • valériane;
  • bruyère;
  • ginseng;
  • réglisse à trois feuilles;
  • menthe poivrée;
  • agripaume de camomille;
  • aubépine.

Les fonds ci-dessus ont beaucoup de qualités positives et leur utilisation pour le traitement des maladies du système circulatoire accélère la récupération du corps et augmente l'efficacité de la thérapie de base. Cependant, avant d'utiliser ces fonds, vous devriez consulter un spécialiste, car ils ont tous leurs propres caractéristiques et, s'ils sont mal utilisés, peuvent nuire au corps.

Exercices de physiothérapie pour les maladies du système cardiovasculaire

Le rôle de la physiothérapie

La physiothérapie des maladies cardiovasculaires joue un rôle énorme. Grâce à des exercices sportifs et thérapeutiques systématiques, le myocarde est considérablement renforcé, sa fonctionnalité est améliorée et la circulation sanguine est améliorée..

Une activité physique constante améliore la circulation sanguine, fournit de l'oxygène aux organes et augmente l'élasticité des vaisseaux sanguins, dont les parois sont nettoyées du cholestérol et deviennent immaculées. En conséquence, la probabilité de caillots sanguins et de développement de plaques athérosclérotiques, qui sont l'une des principales causes du développement de maladies cardiovasculaires, est considérablement réduite..

Cependant, l'activité physique avec ce type de maladie doit être utilisée avec prudence afin de ne pas nuire au patient. Sur cette base, l'intensité et la durée de l'entraînement sont sélectionnées individuellement en fonction de l'état du patient, ainsi que de sa santé.

Actions préventives

La prévention des maladies vasculaires et cardiaques vise à consolider le résultat obtenu et à empêcher le re-développement du processus pathologique. Pour renforcer le système circulatoire, toute une série de mesures sont utilisées, dont la mise en œuvre est garantie, apportera un résultat positif et évitera des problèmes similaires à l'avenir. Ces facteurs de renforcement se présentent comme suit:

  • nutrition adéquat;
  • refus de mauvaises habitudes (alcool, tabac);
  • contrôle du poids corporel;
  • évitement du stress;
  • mode de vie actif
  • bon sommeil sain.

Toutes ces mesures simples et leur respect offrent l'occasion non seulement de restaurer le fonctionnement du système cardiovasculaire, mais aussi de rendre le corps entier plus fort et plus durable. Ce qui affectera favorablement le bien-être d'une personne et son attitude envers la vie.

Conclusion

Les maladies cardiovasculaires sont un grave problème affectant un nombre croissant de personnes dans le monde. Les raisons de leur développement sont monnaie courante et découlent d'un mode de vie moderne, dans lequel il n'y a pratiquement pas de place pour l'activité physique. De plus, la présence de ces maladies peut compliquer considérablement la vie d’une personne et leur traitement nécessite la mise en œuvre de toute une série de mesures. Cependant, un accès rapide aux soins médicaux permet d'éviter la progression des maladies et des mesures préventives empêcheront leur apparition à l'avenir..

Si vous trouvez une faute de frappe ou une inexactitude, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Maladies cardiaques: symptômes, traitement, liste des affections majeures

De cet article, vous apprendrez: quelles sont les maladies cardiaques (congénitales et acquises). Leurs causes, symptômes et méthodes de traitement (médicament et chirurgie).

Auteur de l'article: Victoria Stoyanova, médecin de catégorie 2, chef du laboratoire du centre de diagnostic et de traitement (2015-2016).

Les maladies cardiovasculaires sont l'une des principales causes de décès. Les statistiques russes montrent qu'environ 55% de tous les citoyens décédés souffraient précisément des maladies de ce groupe.

Par conséquent, il est important que chacun connaisse les signes des pathologies cardiologiques afin d'identifier la maladie à temps et de commencer immédiatement le traitement..

Il est tout aussi important de subir un examen préventif par un cardiologue au moins tous les 2 ans, et à partir de 60 ans - chaque année.

La liste des maladies cardiaques est longue, elle est présentée dans la table des matières. Ils sont beaucoup plus faciles à guérir s'ils sont diagnostiqués au stade initial. Certains d'entre eux sont traités complètement, d'autres non, mais en tout cas, si vous commencez le traitement à un stade précoce, vous pouvez éviter le développement de pathologies, de complications et réduire le risque de décès.

Maladie coronarienne (CHD)

Il s'agit d'une pathologie dans laquelle l'approvisionnement en sang du myocarde est insuffisant. Cause - Athérosclérose ou thrombose de l'artère coronaire.

Classification IHD

Formes chroniquesFormes aiguës
Angine de poitrine stable (angor d'effort)Une angine instable
Ischémie myocardique indolore (asymptomatique)Infarctus du myocarde
CardioscléroseSyndrome coronarien aigu

Le syndrome coronarien aigu doit être discuté séparément. Son signe est une attaque prolongée (plus de 15 minutes) de douleur thoracique. Ce terme ne signifie pas une maladie distincte, mais est utilisé lorsqu'il est impossible de distinguer l'infarctus du myocarde de l'angine instable par les symptômes et l'ECG. Le patient reçoit un diagnostic préliminaire de syndrome coronarien aigu et commence immédiatement un traitement thrombolytique, qui est nécessaire pour toute forme aiguë de maladie coronarienne. Après une prise de sang, le diagnostic final est posé sur les marqueurs d'une crise cardiaque: troponine cardiaque T et troponine cardiaque 1. Si leur niveau est élevé, le patient a eu une nécrose myocardique.

Les symptômes de l'IHD

Un signe d'angine de poitrine est des accès de brûlure et de compression derrière le sternum. Parfois, la douleur touche le côté gauche, diverses parties du corps: omoplate, épaule, bras, cou, mâchoire. Moins souvent, la douleur est localisée dans l'épigastre, de sorte que les patients peuvent penser qu'ils ont des problèmes d'estomac et non de cœur..

Avec une angine stable, les attaques sont déclenchées par l'activité physique. Selon la classe fonctionnelle de l'angine de poitrine (ci-après dénommée FC), la douleur peut être causée par une charge d'intensité variable.

1 FCLe patient tolère les stress quotidiens, tels que la marche longue, la course à pied légère, la montée des escaliers, etc..
2 FCUne attaque peut apparaître après avoir parcouru plus de 0,5 km (7 à 8 minutes sans s'arrêter) ou monter des escaliers de plus de 2 étages.
3 FCL'activité physique d'une personne est considérablement limitée: la marche peut être déclenchée en marchant sur 100-500 m ou en montant au 2ème étage..
4 FCLes attaques provoquent même la moindre activité physique: marcher moins de 100 m (par exemple, se déplacer dans la maison).

L'angine de poitrine instable diffère de l'angine de poitrine stable en ce que les crises deviennent plus fréquentes, commencent à apparaître au repos et peuvent durer plus longtemps - 10-30 minutes.

La cardiosclérose se manifeste par des douleurs thoraciques, un essoufflement, de la fatigue, un œdème, des troubles du rythme.

Les signes d'infarctus du myocarde (ci-après - IM) peuvent être différents. Plusieurs formes d'IM se distinguent en fonction des symptômes..

Selon les statistiques, environ 30% des patients meurent de cette maladie cardiaque dans les 24 heures et ne consultent jamais le médecin. Par conséquent, étudiez attentivement tous les signes d'IM afin d'appeler une ambulance à temps.

Les symptômes de l'IM

La formePanneaux
Maux de gorge - le plus typiquePressions, douleurs thoraciques brûlantes, s'étendant parfois à l'épaule gauche, au bras, à l'omoplate, au côté gauche du visage.

La douleur dure à partir de 15 minutes (parfois même un jour). Non éliminé par la nitroglycérine. Les analgésiques ne l'affaiblissent que pendant un certain temps.

Autres symptômes: essoufflement, arythmies.AsthmatiqueUne crise d'asthme cardiaque se développe causée par une insuffisance ventriculaire gauche aiguë.

Les principaux symptômes: sensation d'étouffement, manque d'air, panique.

Facultatif: cyanose des muqueuses et de la peau, accélération du rythme cardiaque.ArythmiqueFréquence cardiaque élevée, pression artérielle basse, étourdissements, évanouissement possibles.AbdominalDouleur dans le haut de l'abdomen, qui irradie vers les omoplates, nausées, vomissements. Souvent, même les médecins sont d'abord confondus avec des maladies gastro-intestinales.CérébrovasculaireÉtourdissements ou évanouissements, vomissements, engourdissement d'un bras ou d'une jambe. Dans le tableau clinique, un tel IM est similaire à un accident vasculaire cérébral ischémique..MalosymptomatiqueL'intensité et la durée de la douleur sont les mêmes qu'avec une attaque normale d'angine de poitrine. Il peut y avoir un léger essoufflement. Signe distinctif de la douleur - Le comprimé de nitroglycérine n'aide pas.

Traitement IHD

Angine stableSoulagement des crises - Nitroglycérine.

Thérapie à long terme: aspirine, bêtabloquants, statines, inhibiteurs de l'ECA.Une angine instableSoins d'urgence: appeler une ambulance lorsqu'une attaque d'une intensité plus élevée que d'habitude se produit, et donner également au patient un comprimé d'aspirine et un comprimé de nitroglycérine toutes les 5 minutes 3 fois.

À l'hôpital, le patient recevra des antagonistes du calcium (Verapamil, Diltiazem) et de l'aspirine. Cette dernière devra être prise sur une base continue..Infarctus du myocardeSoins d'urgence: appel médical immédiat, 2 comprimés d'aspirine, nitroglycérine sous la langue (jusqu'à 3 comprimés avec un intervalle de 5 minutes).

Les médecins à l'arrivée commenceront immédiatement un tel traitement: ils inhaleront de l'oxygène, injecteront une solution de morphine, si la nitroglycérine n'a pas soulagé la douleur, administrent de l'héparine pour fluidifier le sang.

Traitement ultérieur: élimination de la douleur par administration intraveineuse de nitroglycérine ou d'analgésiques narcotiques; un obstacle à la nécrose ultérieure du tissu myocardique à l'aide de thrombolytiques, de nitrates et de bêta-bloquants; utilisation continue de l'aspirine.

Ils rétablissent la circulation sanguine dans le cœur en utilisant les opérations chirurgicales suivantes: angioplastie coronaire, stenting, pontage aortocoronarien.CardioscléroseOn prescrit au patient des nitrates, des glycosides cardiaques, des inhibiteurs de l'ECA ou des bêta-bloquants, de l'aspirine, des diurétiques.

Insuffisance cardiaque chronique

Il s'agit d'une condition du cœur dans laquelle il est incapable de pomper complètement le sang dans le corps. La raison en est les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins (malformations congénitales ou acquises, cardiopathie ischémique, inflammation, athérosclérose, hypertension, etc.).

Plus de 5 millions de personnes souffrent de CHF en Russie.

Les étapes de l'insuffisance cardiaque et leurs symptômes:

  1. 1 - initiale. Il s'agit d'une légère insuffisance du ventricule gauche, n'entraînant pas de troubles hémodynamiques (circulation sanguine). Aucun symptôme.
  2. Étape 2A. Trouble circulatoire dans l'un des cercles (le plus souvent - petit), une augmentation du ventricule gauche. Signes: essoufflement et palpitations avec peu d'effort physique, cyanose des muqueuses, toux sèche, gonflement des jambes.
  3. Étape 2B. L'hémodynamique dans les deux cercles est altérée. Les chambres cardiaques subissent une hypertrophie ou une dilatation. Signes: essoufflement au repos, douleur douloureuse dans la poitrine, teinte bleue des muqueuses et de la peau, arythmies, toux, asthme cardiaque, gonflement des extrémités, abdomen, hypertrophie du foie.
  4. 3 étages. Troubles circulatoires sévères. Changements irréversibles dans le cœur, les poumons, les vaisseaux sanguins, les reins. Tous les signes caractéristiques du stade 2B sont amplifiés et des symptômes de lésions des organes internes sont ajoutés. Le traitement est déjà inefficace.

Traitement

Le traitement primaire de la maladie sous-jacente est nécessaire..

Un traitement médicamenteux symptomatique est également effectué. Le patient est prescrit:

  • Inhibiteurs de l'ECA, bêta-bloquants ou antagonistes de l'aldostérone - pour réduire la pression artérielle et prévenir la progression ultérieure des maladies cardiaques.
  • Diurétiques - pour éliminer l'œdème.
  • Glycosides cardiaques - pour le traitement des arythmies et améliorer les performances myocardiques.

Défauts de soupape

Il existe deux variétés typiques de pathologies valvulaires: la sténose et l'insuffisance. Avec la sténose, la lumière de la valve se rétrécit, ce qui rend difficile le pompage du sang. Et en cas d'insuffisance, la valve, au contraire, ne se rapproche pas de l'extrémité, ce qui conduit à la sortie de sang en sens inverse.

Le plus souvent, ces défauts de valvule cardiaque sont acquis. Apparaître dans un contexte de maladies chroniques (par exemple, maladie coronarienne), d'inflammations passées ou d'un mode de vie inapproprié.

Les plus touchés par les valves aortique et mitrale.

Symptômes et traitement des maladies valvulaires les plus courantes:

TitreSymptômesTraitement
Sténose aortiqueAu stade initial, il se déroule sans signes, il est donc très important de subir régulièrement un examen préventif du cœur.

À un stade sévère, crises d'angine de poitrine, évanouissement avec effort physique, pâleur de la peau, hypotension artérielle systolique.

Médicament pour les symptômes (insuffisance cardiaque due à des défauts valvulaires). Prothèses valvulaires.
Insuffisance valvulaire aortiquePalpitations cardiaques, essoufflement, asthme cardiaque (crises d'asthme), évanouissement, hypotension artérielle diastolique.
Sténose mitraleEssoufflement, hypertrophie du foie, gonflement de l'abdomen et des extrémités, parfois - enrouement, rarement (dans 10% des cas) - douleurs cardiaques.
Insuffisance valvulaire mitraleEssoufflement, toux sèche, asthme cardiaque, gonflement des jambes, douleur dans l'hypochondre droit, douleur cardiaque douloureuse.

Prolapsus valvulaire mitral

Une autre pathologie courante est le prolapsus valvulaire mitral. Il se produit dans 2,4% de la population. Il s'agit d'une malformation congénitale dans laquelle les volets valvulaires «s'enfoncent» dans l'oreillette gauche. Dans 30% des cas, elle est asymptomatique. Chez les 70% de patients restants, les médecins signalent un essoufflement, des douleurs cardiaques, accompagnées de nausées et une sensation de «boule» dans la gorge, des arythmies, de la fatigue, des étourdissements et une augmentation fréquente de la température à 37,2–37,4..

Le traitement peut ne pas être nécessaire si la maladie est symptomatique. Si le défaut est accompagné d'arythmies ou de douleurs cardiaques, un traitement symptomatique est prescrit. Avec une forte modification de la valve, une correction chirurgicale est possible. Comme la maladie évolue avec l'âge, les patients doivent être examinés par un cardiologue 1 à 2 fois par an.

L'anomalie d'Ebstein

L'anomalie d'Ebstein est un déplacement des cuspides valvulaires tricuspides dans le ventricule droit. Symptômes: essoufflement, tachycardie paroxystique, évanouissement, gonflement des veines du cou, augmentation de l'oreillette droite et du ventricule supérieur droit.

Le traitement d'un cours asymptomatique n'est pas effectué. Si les signes sont prononcés, faites une correction chirurgicale ou une transplantation valvulaire.

Malformations cardiaques congénitales

Les malformations congénitales du cœur comprennent:

  • Défaut septal auriculaire - présence de communication entre les oreillettes droite et gauche.
  • Défaut septal ventriculaire - un message pathologique entre les ventricules droit et gauche.
  • Le complexe d'Eisenmenger est un défaut septal ventriculaire situé en hauteur, l'aorte est déplacée vers la droite et se connecte simultanément aux deux ventricules (dextrosition aortique).
  • Canal artériel ouvert - le message entre l'aorte et l'artère pulmonaire, présent normalement au stade embryonnaire de développement, n'a pas envahi.
  • Tétralogie de Fallot - une combinaison de quatre défauts: un défaut septal ventriculaire, une dextrosition aortique, une sténose de l'artère pulmonaire et une hypertrophie ventriculaire droite.

Malformations cardiaques congénitales - signes et traitement:

TitreSymptômesTraitement
Défaut septal auriculaireAvec un petit défaut, les signes commencent à apparaître à l'âge moyen: après 40 ans. C'est l'essoufflement, la faiblesse, la fatigue. Au fil du temps, une insuffisance cardiaque chronique se développe avec tous les symptômes caractéristiques. Plus le défaut est grand, plus tôt les signes commencent à apparaître.Fermeture chirurgicale du défaut. Elle n'est pas toujours réalisée. Indications: médicaments inefficaces pour l'insuffisance cardiaque, retard de développement physique chez les enfants et les adolescents, augmentation de la pression artérielle dans le cercle pulmonaire, écoulement artérioveineux. Contre-indications: écoulement veino-artériel, insuffisance ventriculaire gauche sévère.
Défaut septal ventriculaireSi le défaut a un diamètre inférieur à 1 cm (ou inférieur à la moitié du diamètre de l'orifice aortique), seul un essoufflement est typique lors d'un effort physique modéré.

Si le défaut est plus grand que les tailles spécifiées: essoufflement avec une charge légère ou au repos, douleurs cardiaques, toux.

Fermeture de défaut chirurgical.
Complexe d'EisenmengerTableau clinique: cyanose cutanée, essoufflement, hémoptysie, signes d'insuffisance cardiaque.Médicaments: bêta-bloquants, antagonistes de l'endothéline. Une opération est possible pour refermer le défaut septal, corriger la décharge aortique et remplacer la valve aortique, mais les patients meurent souvent au cours de celle-ci. L'espérance de vie moyenne d'un patient est de 30 ans.
Tetrad FalloTeinte bleue des muqueuses et de la peau, retard de croissance et de développement (physique et intellectuel), convulsions, hypotension artérielle, symptômes d'insuffisance cardiaque.

L'espérance de vie moyenne est de 12 à 15 ans. 50% des patients décèdent avant l'âge de 3 ans.

Le traitement chirurgical est indiqué pour tous les patients sans exception..

Dans la petite enfance, une opération est réalisée pour créer une anastomose entre les artères sous-clavières et pulmonaires afin d'améliorer la circulation sanguine dans les poumons..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite