De quoi sont responsables les plaquettes??

Les plaquettes sont les plus petits globules rouges. Et pourtant, ils ont une grande responsabilité! Alors, quelles sont les plaquettes responsables de?

Dans l'ensemble, les plaquettes ne sont même pas des cellules au sens généralement accepté du terme. Et tout cela parce qu'ils n'ont pas de noyaux. C'est à cause de cela qu'ils sont aussi appelés plaquettes sanguines..

Ces cellules sont également conçues pour protéger le corps contre les facteurs dommageables.

Mais ils ne combattent pas l'infection comme les globules blancs que nous avons déjà mentionnés. Les plaquettes sauvent le corps de la perte de sang.

Vous voyez, quel est le problème: toute blessure, même mineure, s'accompagne de dommages aux vaisseaux sanguins. Leur écart. Une rupture d'un vaisseau sanguin entraînera inévitablement des saignements. Et si nous n'avions pas ces minuscules cellules plaquettaires, toute blessure serait mortelle. Parce que cela provoquerait un écoulement complet ou important de sang des vaisseaux. Et c'est la mort du corps.

Où sont situées les plaquettes?

Les plaquettes, comme je l'ai dit, sont les plus petites cellules sanguines, et donc les plus légères. C'est cette propriété d'entre eux qui conduit au fait que dans la circulation sanguine, ils sont situés le long des parois des vaisseaux sanguins.

Les globules rouges et les globules blancs plus gros et plus lourds les poussent simplement vers la périphérie. Cela semblerait une bagatelle, une circonstance très insignifiante? Et non! Le corps humain est un système étonnamment intelligent! Et il n'y a simplement aucune bagatelle!

Et cet agencement près de la paroi des plaquettes dans la circulation sanguine n'est pas non plus une simple coïncidence. C'est une nécessité.!

De quoi sont responsables les plaquettes inactives??

Après tout, les plaquettes doivent surveiller attentivement l'intégrité des parois des vaisseaux sanguins. Et pour ce faire, c'est plus pratique, bien sûr, lorsque vous êtes près de l'objet d'observation. N'est-ce pas?

C'est ainsi que de petites cellules plaquettaires flottent le long des parois des vaisseaux sanguins, "inspectant" soigneusement leur surface intérieure. Naviguer calmement et passivement en obéissant à la circulation du sang.

Ces plaquettes sont appelées plaquettes inactives. Et ils restent inactifs jusqu'à ce que des dommages à la paroi du vaisseau soient détectés. Dès que de tels dommages sont détectés, les plaquettes d'un état inactif deviennent actives.

Que font les plaquettes actives?

  • Premièrement, ils changent immédiatement la trajectoire de leur mouvement et se précipitent sur le lieu des dommages au navire, "collant" littéralement au défaut de sa paroi. En pratique, ils couvrent un "trou".
  • Deuxièmement, les plaquettes sécrètent immédiatement des substances spécifiques, entraînant un spasme (compression) du vaisseau endommagé. Et pour cette raison, la quantité de sang passant à travers le vaisseau endommagé diminue, ce qui, naturellement, réduit la perte de sang.
  • Et troisièmement, les plaquettes sécrètent des substances spéciales qui activent d'autres plaquettes qui flottent devant le site de l'accident. En termes simples, ils appellent à l'aide de tous leurs proches qui se trouvent près du lieu de l'accident.

Tout cela conduit au fait que dès les premières secondes de dommages au vaisseau, la perte de sang est minimisée.

À l'avenir, de plus en plus de plaquettes se précipitent à la rescousse. Tous se précipitent ensemble vers le lieu des dommages, «s'y collent» et «se collent fermement».

Étapes de la formation d'un caillot de sang

Donc, main dans la main, ces petites cellules forment un thrombus primaire ou lâche. Ce caillot de sang, bien sûr, recouvre un défaut dans un vaisseau sanguin et empêche la perte de sang. Mais il résiste très mal à la circulation sanguine. Il peut être arraché à tout moment de la paroi du vaisseau et emporté.

Par conséquent, le processus de lutte contre les saignements se poursuit. Et à la suite de cette continuation, des fils solides d'une protéine spéciale, la fibrine, se forment à partir du sang. Ces fils, comme des cordes solides, «attachent» très solidement un caillot de sang à la paroi du vaisseau.

De plus, ces fils lient également fermement ensemble les plaquettes qui se trouvent à l'intérieur du thrombus.

Après que le thrombus a été solidement fixé au site de l'endommagement du vaisseau, les brins de fibrine commencent à se contracter. En même temps, ils compressent le thrombus lui-même, en expulsant l'excès d'eau. Les filaments de fibrine pressent soigneusement un caillot de sang, le transformant en une formation très dense, fermement «cousue» à la paroi endommagée du vaisseau. Dans ce cas, un thrombus secondaire ou final se forme.

Il s'agit d'un processus complexe et bien organisé pour lutter contre les saignements. Et malgré le fait que je vous ai parlé de lui de manière très superficielle et schématique. Mais cela suffit pour comprendre à quel point la responsabilité repose sur les épaules fragiles des petites cellules - les plaquettes.

À propos du titre

Maintenant, il ne vous sera pas difficile de comprendre pourquoi ces cellules ont reçu un tel nom - les plaquettes. Après tout, ce nom vient des mots "thrombos" - "caillot de sang" et "cytus" - une cellule. Autrement dit, une cellule qui forme un caillot de sang.

Cela mettra peut-être fin à notre conversation sur le monde étonnant des cellules sanguines: le monde des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes! Après tout, il reste encore beaucoup d'informations intéressantes sur la façon dont nous sommes organisés.

Vous avez des questions?

Vous pouvez me les demander ici, ou au médecin en remplissant le formulaire que vous voyez ci-dessous.

Plaquettes: la norme chez les femmes selon l'âge (tableau). Qu'est-ce qui détermine la teneur en plaquettes dans le sang??

Chaque élément du système circulatoire doit remplir correctement ses fonctions, y compris les plaquettes. La norme chez les femmes selon l'âge (le tableau est présenté ci-dessous) peut varier légèrement.

Que sont les plaquettes?

Les plaquettes sont des cellules dépourvues de noyau, présentes dans la moelle osseuse rouge. Dans la circulation sanguine, les plaques fonctionnent pendant environ une semaine, après quoi elles sont détruites dans la rate et le foie. À différents âges, le nombre de plaquettes est différent. Cet indicateur varie tout au long de la journée, mais il ne doit pas aller au-delà de la norme autorisée..

Norme plaquettaire chez la femme

Avec l'âge, le taux de plaquettes dans le sang change. La norme est mesurée en déterminant le nombre de plaquettes sanguines pour 1 μl de sang. Pour les femmes, la norme est de 170 à 380 unités pour 1 μl. De plus, à différentes périodes, l'indicateur des corps sanguins change. Cela dépend de l'état physiologique des femmes, de l'âge, de l'heure à laquelle l'analyse a été effectuée. Parfois, un changement dans l'indicateur indique la présence d'une pathologie.

Fonction plaquettaire

Les plaques de sang jouent un rôle important dans le corps humain. Ils maintiennent le sang à l'état liquide et protègent les vaisseaux sanguins des dommages. Lorsqu'elles blessent la circulation sanguine, les plaquettes forment des bouchons qui ne permettent pas au sang de s'écouler à travers la plaie. Cela s'applique non seulement aux formes externes de lésions vasculaires, mais également aux saignements internes, qui s'arrêtent en raison des plaquettes. Et tout le sang qui sort du canal coagule.

Si les plaquettes sont inférieures à la normale chez la femme, leur fonction est altérée. Ils ne sont pas en mesure de protéger la circulation sanguine contre les dommages, et le sang ne peut pas coaguler et coule doucement à travers la plaie.

Avec une teneur accrue en plaques sanguines, le sang peut coaguler directement dans les vaisseaux, formant des caillots sanguins de différentes tailles.

Analyse plaquettaire

Les plaquettes sont responsables de la coagulation sanguine; la norme chez les femmes selon l'âge (le tableau le confirme) sera différente. Cela dépend de beaucoup: l'heure de la journée, lorsque l'analyse a abandonné, la période de menstruation, la prise de médicaments et plus encore. La norme plaquettaire chez les femmes après 40 ans et après 60 ans sera différente. Pour un exemple plus illustratif, il est recommandé de vous familiariser avec le tableau:

La norme est considérée comme un indicateur

50-60 ans et plus

Tous les écarts par rapport à la norme (150-380 mille / μl) sont considérés comme des pathologies. Cependant, dans certains cas, une réduction du nombre de plaques est autorisée..

Si vous effectuez une analyse au niveau plaquettaire quotidiennement, les indicateurs seront différents. Il est important que le niveau ne dépasse pas la norme.

Préparation et analyse

La coagulation et une numération globulaire permettent de déterminer le volume moyen de plaquettes. La norme doit être comprise entre 150 et 380 mille / μl.

Pour une analyse générale, le sang est donné à partir d'un doigt et pour la coagulation - à partir d'une veine. Les deux options pour la collecte de matériel nécessitent une certaine préparation. Elle consiste à refuser de prendre des aliments gras, de l'alcool trois jours avant la date du prochain test. Le sang est donné le matin à jeun.

La méthode de coagulation diffère de l'analyse générale par la focalisation de l'examen. Avec ce type de diagnostic, l'assistant de laboratoire ne détermine que le niveau de plaquettes dans le sang, et avec une analyse générale, tous ses composants sont examinés.

Lors du diagnostic, il convient de garder à l'esprit que la norme chez les femmes change avec différentes conditions physiologiques. Pendant les menstruations et pendant la grossesse, la numération plaquettaire peut changer plus ou moins..

Les plaquettes pendant la grossesse jouent un rôle important. La norme dans cette période peut être sous-estimée à 140 000 / µl. S'ils s'avèrent être inférieurs à cet indicateur, cela indique une pathologie possible, des saignements.

Une forte diminution des plaquettes est notée pendant les menstruations, et plus l'écoulement est abondant, plus le nombre de plaquettes est faible.

Écart par rapport à la norme

La norme des plaquettes chez les femmes après 50 ans est de 180-320 mille / μl. Avec un écart par rapport à la norme, on peut supposer la survenue d'une condition pathologique. Le niveau peut changer à la fois de haut en bas.

Avec une augmentation du nombre de plaquettes, le médecin peut suspecter une oncologie des reins, du foie, de la leucémie, de la tuberculose, de l'arthrite, de l'entérite, de l'anémie, des maladies infectieuses aiguës, de la thrombocytose. Le nombre de cellules peut augmenter avec des dommages à la moelle osseuse.

L'augmentation du nombre d'assiettes se produit avec une consommation excessive d'alcool, une surcharge pondérale, après les opérations, quelques blessures.

Quelle que soit la raison qui a conduit à la croissance des éléments sanguins, il est nécessaire de consulter un médecin. Pour la fiabilité du diagnostic, il peut prescrire des méthodes d'examen supplémentaires, telles que:

  • analyse générale de l'urine;
  • Échographie des organes internes;
  • tests plaquettaires à un certain intervalle; généralement au moins trois jours doivent s'écouler entre les prélèvements sanguins.

Après l'examen, le médecin choisit le traitement.

Rétrograder

Souvent, la raison de la déviation plaquettaire de la norme dans une direction plus petite est la médication non contrôlée.

La norme plaquettaire chez la femme (60 ans) n'est pas inférieure à 170 000 / μl. À un taux inférieur, le médecin peut autoriser des changements de niveau dus aux médicaments.

En outre, une diminution peut survenir avec l'hypothyroïdie, la leucémie, l'anémie, la cirrhose, l'hyperthyroïdie, les saignements de nez fréquents résultant de l'hypertension.

Pour clarifier le diagnostic, les types d'examens suivants sont généralement prescrits:

  • Ultrason
  • le temps de coagulation sanguine est déterminé;
  • un test d'anticorps est effectué;
  • examen génétique;
  • IRM.

Après avoir identifié la cause de la pathologie, le traitement est sélectionné. Dans de rares cas, une transfusion sanguine peut être prescrite..

Numération plaquettaire pendant la grossesse

Les plaquettes changent pendant la grossesse, la norme est un indicateur de 150-320 mille / μl. Avec une diminution du nombre de plaques inférieure à 140 000 / μl, il est nécessaire d'identifier la cause. Ça peut être:

  • réactions allergiques;
  • infections (bactériennes, virales);
  • prééclampsie;
  • trouble de saignement;
  • médicament.

Une mauvaise nutrition peut être à l'origine de la baisse des plaquettes. Pour déterminer la cause, les femmes enceintes doivent subir des tests sanguins et urinaires généraux, ainsi que du sang pour la coagulation. Selon les indications, une échographie peut être prescrite.

Avec une diminution du nombre de plaquettes pendant la grossesse, il peut y avoir un risque de saignement sévère pendant l'accouchement.

Parfois, le nombre de plaques peut augmenter. Si l'analyse révèle un niveau supérieur à 380 000 / μl, des tests supplémentaires sont nécessairement prescrits et la femme est hospitalisée en cas d'urgence. La raison de l'augmentation des plaquettes peut être:

  • vomissements fréquents
  • diarrhée fréquente;
  • faible quantité de liquide à boire;
  • les infections.

Pour identifier la cause, le médecin peut prescrire la coagulation, l'échographie, le semis bactérien et d'autres méthodes d'examen qui aideront à déterminer exactement ce qui a causé l'augmentation des plaquettes.

Dans de rares cas, une adhésion plaquettaire pendant la grossesse peut survenir. Cette condition est appelée agrégation. Avec une augmentation de l'indicateur normal de plaquettes collées, des caillots sanguins peuvent se former dans les organes, dans le placenta. Avec une diminution de l'agrégation, des micro-saignements peuvent se produire dans différentes zones.

En raison d'une mauvaise nutrition, les plaquettes peuvent diminuer, la norme chez les femmes selon l'âge (le tableau est présenté dans l'article) doit être surveillée dès la puberté. À partir de ce moment, les aliments riches en iode et en fer doivent être inclus dans l'alimentation. Ils aideront à éviter la survenue de maladies thyroïdiennes, l'anémie, qui conduisent à une violation du nombre de plaquettes..

Thrombocytose

Une des pathologies fréquentes qui se produisent en raison d'un changement dans le nombre de plaquettes est la thrombocytose. Il peut être suspecté s'il y a:

  • saignement: nasal, utérin, intestinal;
  • douleur au bout des doigts;
  • la peau qui gratte;
  • l'apparition d'hématomes sous-cutanés;
  • teint bleuâtre;
  • déficience visuelle;
  • somnolence, faiblesse, léthargie;
  • gonflement du visage.

Lorsque deux symptômes cliniques ou plus apparaissent, une thrombocytose peut être suspectée. Cependant, le diagnostic final n'est établi qu'après un examen médical détaillé.

Ce qui détermine le nombre de plaquettes chez les femmes

Le taux de plaquettes dans le sang de chaque femme dépend des facteurs suivants:

  1. Règles.
  2. Âge de la femme.
  3. Prendre des médicaments.
  4. La présence de maladies infectieuses.
  5. La présence de pathologies oncologiques.
  6. Grossesse.
  7. Blessures, chirurgie.
  8. Allergie.
  9. Maladies du système endocrinien.
  10. Mutations.
  11. Désordres digestifs.
  12. Nutrition.

Méthodes de traitement et de prévention

Si un niveau faible ou, au contraire, élevé de plaquettes dans le sang est détecté, il est nécessaire de consulter un médecin et de subir l'examen médical recommandé pour déterminer pourquoi les plaquettes sont soulevées ou abaissées. La norme chez les femmes selon l'âge (le tableau est présenté ci-dessus) peut varier et être légèrement inférieure ou supérieure. De telles indications ne sont pas considérées comme une pathologie et ne nécessitent pas de traitement. Pour restaurer les performances dans de tels cas, un ajustement nutritionnel est effectué. Dans d'autres cas, une pharmacothérapie est prescrite. Il est sélectionné séparément dans chaque cas de maladie..

L'image du test sanguin va changer. Et n'ayez pas peur immédiatement si un ou plusieurs éléments sont en dehors de la norme, peut-être qu'un tel indicateur est la norme pour une femme, sa personnalité.

Thrombocytopénie - qu'est-ce que c'est, ce qui menace une diminution des plaquettes et comment augmenter leur niveau?

Vous êtes ici: Test sanguin -

  • Structure
  • Cycle de la vie
  • Les fonctions
  • Étalons sanguins

Les plaquettes sont des composants sanguins de forme ovale et peuvent être légèrement aplatis au centre. La fonction plaquettaire est difficile à surestimer, car ces cellules sont responsables non seulement de la coagulation sanguine, mais également de la résistance aux micro-organismes pathogènes; elles participent activement à la construction des vaisseaux sanguins.

Une quantité augmentée ou diminuée de ces éléments façonnés dans 1 mm3 de sang est la conséquence d'un certain processus pathologique dans le corps. Si vous présentez les symptômes appropriés, vous devez immédiatement consulter un médecin et ne pas ignorer le problème ou vous soigner.

Que sont les plaquettes??

Ce sont de petites cellules sanguines qui affectent la coagulation. À l'œil nu, il est impossible de voir ce que sont les plaquettes dans le sang. Ils se forment dans la moelle osseuse à partir de très gros mégacaryocytes. D'une grande cellule, jusqu'à 10 000 petits corps peuvent être obtenus. Les plaquettes sont en forme de disque. Au maximum, ils ressemblent à des soucoupes volantes.

Les corps actifs sont responsables de la coagulation sanguine. "L'activation" représente intrinsèquement un gonflement de la membrane cellulaire. À la suite de ce processus, la plaquette devient presque deux fois plus grosse, est arrondie et libère les soi-disant tentacules - les pseudopodes. Les plaques activées peuvent sécréter des substances qui resserrent les vaisseaux sanguins. Pour cette raison, le flux sanguin diminue au site de l'endommagement, de la coagulation sanguine et de l'arrêt des saignements.

Fonction plaquettaire

Avant de comprendre ce qu'est la thrombocytopénie, vous devez comprendre quelles fonctions le corps remplit dans le corps et leur importance pour la vie humaine. La tâche principale des plaquettes est de protéger les vaisseaux sanguins des dommages et de les restaurer rapidement en cas de déformation. Lorsque de minuscules particules se collent, un petit caillot de sang se forme et le sang s'arrête.

Ce qui précède n'est pas la seule fonction des plaquettes dans le sang. Le Taureau aussi:

  • fournir aux vaisseaux tous les nutriments nécessaires;
  • protéger contre les effets négatifs des éléments d'origine étrangère;
  • participer à la formation de nouveaux navires (plus précisément, ce sont des matériaux de construction).

Taux de plaquettes dans le sang

Sachant combien de plaques doivent être dans un corps sain, il est plus facile de comprendre ce qu'est une thrombocytopénie. Leur nombre est mesuré en milliers par microlitre de sang..

La norme plaquettaire pour différentes catégories de patients diffère:

  • pour les hommes, c'est 200-400 mille unités / μl;
  • pour les femmes - 180-320 mille unités / μl;
  • pour les femmes enceintes - 100-310 mille unités / μl;
  • pour les enfants - 100-420 mille unités / μl.

Afin de ne pas savoir ce qu'est la thrombocytopénie, vous devez faire un test sanguin une fois par an. Avec une tendance à cette maladie, des études peuvent devoir être effectuées plus souvent. L'évaluation quantitative des éléments est effectuée par plusieurs méthodes différentes:

  • dans un appareil photo spécial utilisant un dispositif de contraste;
  • en traits teintés selon Fonio;
  • utilisant des analyseurs dits hématologiques.

Quelle forme ont les plaquettes

Dans un état calme avec un grossissement multiple, une cellule saine ressemble à un disque ou à une lentille biconvexe ovale. Avec une excitation causée par des dommages aux parois des gros vaisseaux ou des capillaires microscopiques, la forme des plaquettes change. Ils gonflent, augmentent en taille, deviennent comme des étoiles de mer ou des poulpes - sur les bords, il y a des processus de protubérances appelés pseudopodes.

Types de globules rouges plats:

  • immatures, leur nombre augmente avec la perte de sang;
  • mature, dans un état calme;
  • dégénérative - apparaît lorsque la formation de sang est altérée, dans ce cas, les fonctions et la structure cellulaires sont perturbées;
  • vieux - circuler pendant les processus oncologiques.

La durée de vie des cellules saines n'est que de 8 jours, puis elles pénètrent dans le foie et la rate, où elles sont détruites.

Diminution du nombre de plaquettes - Causes

La diminution des niveaux de plaque peut être un problème congénital, mais devient plus souvent acquise. Quoi qu'il en soit, dans la plupart des cas, la thrombocytopénie est associée à une production faible ou incorrecte des corps ou à leur destruction trop tôt. Cela peut être observé avec:

  • leucémie;
  • empoisonnement avec certains médicaments;
  • anémie aplastique;
  • cirrhose du foie;
  • affections infectieuses complexes;
  • processus purulents.

Thrombocytopénie primaire

Il existe différentes raisons de penser à une thrombocytopénie primaire. Les facteurs les plus courants qui affectent la diminution du nombre de plaquettes sanguines ressemblent à ceci:

  • processus auto-immuns;
  • pontage cardiaque;
  • les maladies du sang (comme le purpura thrombocytopénique);
  • radiothérapie;
  • leucémie;
  • hépatite C;
  • rubéole;
  • la mononucléose;
  • variole
  • carence en vitamine B;
  • abus prolongé d'alcool;
  • traitement chimiothérapeutique des tumeurs.

La thrombocytopénie immunitaire se produit en raison de:

  • grossesse
  • prédisposition héréditaire;
  • hypertrophie de la rate dans un contexte de maladies du foie, d'infections;
  • transfusion de sang en excès.

Thrombocytopénie secondaire

Une thrombocytopénie induite par l'héparine est un phénomène courant. Il se développe comme une complication du traitement à l'héparine. De plus, la forme secondaire de la maladie est causée par:

  • manque de mégacaryocytes dans la moelle osseuse;
  • destruction de la moelle osseuse lors de la prolifération du tissu stromal;
  • lésions de la moelle osseuse avec différents types de toxines et d'infections;
  • hypertrophie de la rate en cas de troubles du foie;
  • prendre des médicaments cytostatiques qui bloquent la croissance des plaques.

Des analyses de sang

Dans la catégorie des transformations plaquettaires qualitatives, on distingue un manque ou un blocage des récepteurs membranaires ou l'absence de granules compacts. Les symptômes de la diathèse hémorragique surviennent en raison d'un changement dans la libération des sphérosomes, avec une violation de la production de thromboxane et de prostaglandines. L'anomalie et la carence du facteur von Willebrand, ainsi que la violation de l'échange de nucléotides et du mouvement du calcium, sont importantes.

En médecine moderne, ces types de tests sanguins sont utilisés:

  • clinique générale;
  • recherche biochimique;
  • détermination du degré de coagulation;
  • test selon Sukharev.

Un test sanguin est recommandé comme première étape pour poser un diagnostic. À la suite d'études en laboratoire, la pathologie est révélée et le véritable état du corps humain se reflète.

Clinique générale

Selon les résultats de l'étude, le taux d'hémoglobine, le nombre de leucocytes, les lymphocytes sont vérifiés, le coefficient de couleur, le degré de sédimentation érythrocytaire (ESR) sont déterminés, le volume de plaquettes présentes est indiqué dans l'image globale. Sur la base d'études, le degré de fonctionnement du corps est déterminé et des écarts par rapport à la norme sont détectés.

Une analyse générale est prescrite par un médecin pour confirmer ou réfuter:

  • l'apparition d'une inflammation;
  • le développement de maladies des organes et des systèmes hématopoïétiques;
  • l'apparition de dysfonctionnements immunitaires;
  • réactions allergiques.

L'analyse est recommandée pour les femmes enceintes, les patients présentant des varices, des maladies cardiaques et vasculaires. L'étude est nécessaire pour les pathologies des organes, les maladies auto-immunes. L'analyse ne nécessite pas de préparation compliquée, le matin avant le petit déjeuner est plus adapté à la prise de sang.

Recherche biochimique

L'analyse informe le médecin et donne un tableau détaillé des indicateurs, par conséquent, une grande quantité de sang est nécessaire, qui est prélevée dans une veine. Les indicateurs biochimiques reflètent le fonctionnement de la plupart des organes et le degré de développement de la maladie.

La vérification montre:

  • processus inflammatoires;
  • indicateurs de l'état du système sanguin;
  • position de l'échange eau-sel;
  • volumes d'oligo-éléments importants pour la vie.

En conséquence, l'indicateur des protéines, des glucides est déterminé, le niveau des enzymes sanguines, la concentration de bilirubine sont vérifiés. L'analyse biochimique avancée montre un contenu normal ou non en oligo-éléments. En conséquence, le métabolisme de l'azote est étudié, la présence d'urée, la créatinine est établie.

Coagulation

Au cours de l'étude, le taux de formation d'un caillot sanguin, l'agrégation plaquettaire est détectée. L'allongement de l'indicateur entraîne une perte de sang excessive et la faible activité des corps plats provoque un blocage des vaisseaux sanguins. Les femmes enceintes sont testées deux fois, car une coagulation rapide est très importante lors de l'accouchement. La survenue d'embouteillages est dangereuse pour les varices car elle provoque l'apparition de caillots sanguins. Le coagulogramme est prescrit avant le traitement chirurgical, une transfusion sanguine extensive.

L'analyse est effectuée avant les repas du matin ou 8 heures après un repas, l'alcool n'est pas recommandé. 1 ml de sang est prélevé dans une veine, qui est divisée en deux tubes à essai. Les échantillons sont conservés à une température de + 37 ° C, et le temps entre le prélèvement sanguin et le début de la phase de pliage est déterminé.

Diagnostics par Sukharev

Dans le processus, le temps d'épaississement du sang au moment de son immobilité complète est étudié. Le développement de la procédure doit être limité à une période de 35 à 120 secondes et la fin du processus est étirée à 3,5−5,0 minutes.

Des taux inférieurs indiquent des changements:

  • anémie d'origine différente;
  • grossesse
  • dysfonctionnement plaquettaire;
  • enthousiasme excessif pour les médicaments hémorragiques.

La coagulabilité accélérée indique des perturbations hormonales, le développement de l'athérosclérose, des lésions infectieuses dans le corps. Pour l'analyse, un tube de Panchenkov est utilisé, du sang est prélevé du doigt, la première goutte est retirée avec du coton. Le capillaire est rempli jusqu'au niveau de contrôle et placé horizontalement. Au bout de 30 secondes, l'assistant de laboratoire retourne le combiné, changeant de côté, un chronomètre est utilisé pendant le fonctionnement.

Thrombocytopénie - Symptômes

La mesure dans laquelle les signes de la maladie se manifestent dépend du degré de thrombocytopénie. Très souvent, l'image globale est complétée par des symptômes de maladies, qui ont conduit à une diminution des niveaux de cellules sanguines. La thrombocytopénie essentielle et d'autres formes de la maladie sont reconnues, généralement par des manifestations telles que:

  • purpura ou hémorragie dans le tissu (le symptôme ressemble à de petites taches rouges);
  • saignements de nez très fréquents (les capillaires du nez deviennent fragiles avec une diminution de la concentration plaquettaire);
  • saignement gastro-intestinal;
  • saignement des gencives;
  • stries de sang dans l'urine (apparaissent si des hémorragies dans la vessie ont commencé);
  • menstruations longues et inhabituellement lourdes;
  • saignement persistant pendant le traitement et l'extraction dentaire;
  • tendance aux ecchymoses.

Comment réduire le nombre de plaquettes remèdes populaires: recettes, régime

En plus de la médecine traditionnelle, il existe des méthodes alternatives pour traiter la thrombocytose. Cependant, ils ne peuvent être utilisés qu'en complément d'un traitement médical. Immédiatement après le diagnostic de thrombocytose, le patient doit immédiatement revoir son mode de vie. Arrêter de fumer et d'alcool - une condition nécessaire pour la récupération.

Ensuite, vous devez commencer à suivre un régime spécial, qui comprend un apport suffisant en aliments riches en potassium, en iode et en fer. Il peut s'agir de produits tels que noix, bananes, pommes de terre, viande rouge, pommes, jus d'orange, produits laitiers et autres.

Les gens connaissent un tel remède pour le traitement de la thrombocytose comme la teinture d'ail. Pour le préparer, vous devez prendre quelques gousses d'ail, les hacher et verser un verre d'eau tiède. Ensuite, laissez infuser pendant deux à trois heures et buvez. Cette teinture peut être utilisée en complément du traitement prescrit par votre médecin et de votre alimentation..

Pourquoi la thrombocytopénie est-elle dangereuse??

Il est important de découvrir les causes de la thrombocytopénie et de commencer le traitement dès que possible, car au fil du temps, cela entraînera de graves conséquences. Les vaisseaux deviendront minces et plus sensibles aux dommages. Ceci est lourd de pertes sanguines massives. D'autres complications incluent:

  • hémorragies rétiniennes (si vous ne l'éliminez pas à temps, la cécité peut se développer);
  • AVC hémorragique;
  • saignement interne sévère pouvant entraîner une anémie post-hémorragique et la mort.

Complications possibles

Les symptômes d'une baisse du taux de plaquettes dans le sang sont généralement peu exprimés. Pour cette raison, les patients trouvent souvent que quelque chose ne va pas lorsque la maladie a déjà atteint un niveau suffisamment grave. Pendant ce temps, la détection intempestive de thrombocytopénie peut entraîner des conséquences très désastreuses..

Ainsi, il existe un risque d'hémorragie dans la cavité abdominale, de grandes pertes de sang avec des coupures mineures et d'autres blessures, accidents vasculaires cérébraux et crises cardiaques. Pour éviter les complications et sauver sa propre vie, un patient suspecté de thrombocytopénie doit contacter un établissement médical en temps opportun pour obtenir une assistance qualifiée.

Thrombocytopénie - Diagnostic

La première chose à faire si vous soupçonnez un manque de plaquettes est un test sanguin général. Afin d'exclure une thrombocytopénie auto-immune secondaire, un examen complet doit être effectué. Comme la plupart des maladies accompagnant une diminution du nombre de plaques se manifestent clairement, le diagnostic différentiel sera assez facile. Dans certains cas, une histoire approfondie ou des études supplémentaires sont nécessaires - telles que l'analyse de la moelle osseuse ou des tests immunologiques.

Méthodes de détermination

Pour cela, plusieurs types de diagnostics sont utilisés:

  1. Selon Lee White. Le biomatériau collecté (pas plus de ml) est versé dans 2 tubes, le chronomètre est allumé. Ils ont mis les récipients à chauffer à une température de 37 ° C. Le résultat est évalué toutes les 30 secondes. La méthode n'est pas la plus claire, car des facteurs externes influencent les indicateurs.
  2. Selon Sukharev. Le biomatériau est placé dans l'appareil Panchenkov. Il devrait s'enrouler dans les 2 à 5 minutes. La méthode n'a pas non plus une grande précision..
  3. Plaquettes par Fonio. Le biomatériau est mélangé au réactif et observé au microscope. Trouver le nombre de plaquettes par Fonio est une méthode précise mais longue, ce qui rend la procédure non réclamée.
  4. Analyse clinique avec hémostasiogramme. Cette méthode est basée sur plusieurs tests - temps de formation du caillot APTT, prothrombine, contrôle du temps de thrombine, test du fibrinogène, détermination du plasminogène.

Thrombocytopénie - traitement

Il est important de découvrir d'abord pourquoi le problème est apparu. La méthode de traitement en dépend. Pendant la grossesse, par exemple, il n'est pas nécessaire de réfléchir à la façon de traiter la thrombocytopénie, car ce phénomène est temporaire et peu de temps après l'accouchement, il disparaîtra de lui-même. Les formes plus graves nécessitent une attention et un traitement approfondi, ce qui devrait inclure la lutte contre la maladie sous-jacente.

Les mesures thérapeutiques peuvent consister en:

  • l'utilisation de glucocorticostéroïdes;
  • ablation de la rate;
  • transfusion de plaquettes.

Thrombocytopénie - médicaments

Le traitement médicamenteux de la carence plaquettaire vise à:

  • arrêter de saigner;
  • élimination de la cause du problème;
  • le traitement d'une maladie qui a déclenché une diminution du nombre de cellules sanguines.

En cas de diagnostic de thrombocytopénie, les médicaments sont généralement prescrits comme suit:

  • Étamsylate;
  • Prednisone;
  • Intraglobuline;
  • Imbiogam
  • Vincristine;
  • Revolade;
  • Chèque de dépôt;
  • Vitamine B12.

Thrombocytopénie - recommandations

Les hématologues, traitant une maladie telle que la thrombocytopénie idiopathique, ont recours à diverses mesures:

  1. Thérapie transfusionnelle.
    Son essence est la transfusion de plasma ou de plaquettes de donneur.
  2. Une greffe de moelle osseuse.
    Après avoir été référé à la procédure, le patient prend des médicaments qui dépriment le système immunitaire et ne fait que l'opération.
  3. Splénectomie.
    Cet organe est la principale source de problèmes de thrombocytopénie immunitaire - un grand nombre de corps y sont détruits, et il doit parfois être retiré. Dans la plupart des cas, après la chirurgie, l'état du patient revient à la normale en quelques jours..

Efficace pour la maladie de l'huile de sésame. Ses adeptes de méthodes de traitement alternatives recommandent de boire une cuillère à soupe trois fois par jour..

Un ajustement minime de l'alimentation aidera le corps à récupérer:

  1. La nourriture doit être équilibrée. Mangez besoin fractionné.
  2. Il n'est pas souhaitable de manger des aliments rugueux - cela endommage la muqueuse gastrique.
  3. Pendant un certain temps, il est préférable de renoncer à l'alcool, ce qui déprime la moelle osseuse.
  4. Le menu doit contenir suffisamment de vitamines et minéraux.

Recommandations cliniques pour le traitement de la thrombocytopénie

Les tactiques de gestion des patients et les méthodes de traitement dépendent entièrement de la gravité de son état. Elle est déterminée par le niveau de cellules thrombogènes dans le sang..

Tableau - Degrés de thrombocytopénie

GravitéSymptômes possiblesQue faire
Lumière (50‒150 * 10⁹ / l)Il n'y a pas ou il y a des plaintes de saignements de nez, d'hématomes sur le corps qui ne correspondent pas à la zone de la blessureExamen complet comme prévu, en ambulatoire
Moyen (20‒50 * 10⁹ / l)Saignement muqueux, signes de syndrome hémorragiqueExamen complet, traitement à domicile, limitation de l'activité physique
Lourd (jusqu'à 20 * 10⁹ / l)Saignements abondants, hémorragies étendues de la peau et des muqueuses, autres troublesExamen, observation et traitement dans un hôpital

Si le patient a des hémorragies à la tête et au visage, une hospitalisation est nécessaire. Ces symptômes indiquent un risque élevé d'AVC. Si des écarts dans l'analyse (même mineurs) sont constatés chez un enfant, un adolescent, une femme enceinte, une personne âgée, vous devez absolument consulter un médecin. Pour ces catégories de la population, il existe un risque élevé de pathologies des organes hématopoïétiques.

Thérapie médicamenteuse

La prescription de médicaments vise à corriger les symptômes du syndrome hémorragique et à traiter la maladie à l'origine de la thrombocytopénie. Ils ne sont sélectionnés qu'après un examen approfondi. Il est impossible de prendre des médicaments par vous-même, avec une mauvaise approche, ils peuvent aggraver la situation. Le plus souvent, un traitement médicamenteux est prescrit pour la thrombocytopénie auto-immune. Les médicaments suivants y sont utilisés:

  • Prednisone. Il empêche la production d'anticorps et leur fusion avec les plaquettes, régule la résistance des parois vasculaires. Le traitement dure un mois, la dose initiale est de 40-60 mg en 2-3 doses. Le médicament est annulé progressivement.
  • Vincristine. Un agent antitumoral qui régule la production d'anticorps. Il est appliqué une fois par semaine (par voie intraveineuse) à une dose de 0,2 mg pour 1 kg de poids corporel du patient.
  • Dexaméthasone. Il est utilisé sous la forme chronique de thrombocytopénie auto-immune. Une dose quotidienne de 40 mg est administrée pendant 4 jours, ce qui, chez la moitié des patients, permet une rémission.
  • Depo Provera. Attribuer aux femmes ayant des saignements abondants, pour la prévention des pertes sanguines importantes. Élimine les menstruations pendant 3 mois en supprimant la production d'hormone lutéinisante. Agent à action prolongée, administré 1 fois en 3 mois.
  • Cyanocobalamine. Il est prescrit pour diverses anémies à une dose de 300 mcg par jour, pendant 1 à 2 mois.
  • Etamsylate. Prendre 500 mg trois fois par jour pour la prévention et l'élimination des hémorragies, la normalisation de la microcirculation sanguine.
  • Revolade. Un agent synthétique utilisé pour remplacer la thrombopoïétine. stimule la maturation des mégacaryocytes et la séparation des plaquettes fonctionnelles. Utilisé en comprimés, 50 à 75 mg une fois par jour.
  • Immunoglobuline Il est administré par voie intraveineuse, avec une thrombocytopénie idiopathique ou virale, pour empêcher la production d'anticorps dirigés contre les cellules sanguines..

Avec une diminution critique du nombre de plaquettes, un composant sanguin est transfusé - un concentré de plaquettes. En outre, le médicament est administré avant une chirurgie élective chez les personnes atteintes de thrombocytopénie..

Recommandations nutritionnelles

Il n'y a pas de régime spécialement conçu pour augmenter le taux de plaquettes dans le sang. Les médecins recommandent de se concentrer sur une alimentation équilibrée et saine avec le bon ratio de BJU. Les aliments riches en acides gras insaturés seront particulièrement utiles:

  • poisson;
  • des œufs
  • les huiles végétales;
  • des noisettes
  • graines de lin, graines de citrouille.

Le régime doit avoir suffisamment de sources de protéines facilement digestibles (fromage cottage, produits laitiers, poulet, dinde), ainsi que des légumes et des fruits frais (pour enrichir le menu de vitamines). Pour éviter les blessures des muqueuses, il est recommandé de manger des aliments après un traitement mécanique (sous forme de purée de pommes de terre, soufflé, viande hachée), ainsi qu'une température neutre.

Il n'y a pas de liste d'aliments qui abaissent le taux de plaquettes dans le sang. Cependant, les plats qui nuisent à tout le corps et à la santé en général (viandes fumées, graisses animales, bonbons, plats cuisinés, alcool, café fort, soda) sont précisément connus..

Raisons de la baisse

Si les indicateurs des éléments plasmatiques plats sont inférieurs au niveau normal et se caractérisent par une diminution, cette condition est appelée thrombocytopénie par les médecins. Les raisons de cette condition peuvent être:

  1. médicaments inappropriés;
  2. hépatite;
  3. l'alcoolisme et la toxicomanie;
  4. VIH
  5. cirrhose du foie ou leucémie;
  6. problèmes de thyroïde;
  7. déséquilibre hormonal;
  8. anémie.

Pour comprendre ce que la diminution du nombre de plaquettes indique, vous devez subir un examen supplémentaire. Vous pouvez remarquer un niveau réduit de ces éléments par les changements suivants dans le corps:

  1. saignements de nez fréquents;
  2. menstruations prolongées;
  3. gencives saignantes sévères;
  4. l'apparition de taches sous-cutanées de couleur rouge (elles sont particulièrement actives dans les jambes, cela ressemble à une ecchymose fraîche);
  5. l'apparition de gros hématomes ou ecchymoses de couleur brun verdâtre;
  6. la propagation de petites taches rouges (pétéchies) dans tout le corps.

Une pathologie peut être considérée comme une diminution du nombre de macro plaquettes jusqu'à 30 unités.

Pour une étude détaillée de l'état du patient, les médecins prescrivent:

  • passer un test d'anticorps;
  • faire une IRM;
  • examiner les organes internes à l'aide d'ultrasons;
  • si nécessaire, subir des tests génétiques pour confirmer ou exclure les maladies génétiques.

Dans ce cas, le traitement peut consister en la nomination de préparations pharmacologiques spéciales qui élimineront la cause profonde de la modification de la composition sanguine. Une autre option de traitement est la transfusion de plaquettes. Les propriétés des plaquettes sont seulement renforcées et leur production augmente.

Contenu:

  1. Formation et structure des plaquettes
  2. Performance plaquettaire
  3. L'importance des plaquettes

← Les globules blancs: où sont-ils formés et de quoi sont-ils responsables dans le corps

Les plaquettes sont des cellules sanguines créées pour former un caillot sanguin et protéger le corps contre la perte de sang. Ils font partie intégrante de la composante cellulaire du sang.


Il ressemble à une plaquette au microscope

Réduire le nombre de plaques de sang

Pour réduire, il est également nécessaire de suivre les recommandations du médecin. Le plus souvent, les patients se voient prescrire des médicaments, un régime alimentaire, l'utilisation de méthodes alternatives.

  1. Régime. Le régime alimentaire d'un patient atteint de thrombocytose doit inclure des produits tels que la grenade, le vin rouge, le poisson de mer, les champignons, le cassis, l'argousier, les framboises, les légumes, les raisins secs, la cannelle et le café. Exclure les lentilles, le sorbier, les mangues et les bananes des aliments.
  2. Prise de médicaments - Aspirine, Curantil, Flagmin, Ticlopidine, Anagrelide, Xanthinol nicotinate.
  3. Ethnoscience. Mélanger le gingembre haché avec du miel dans un rapport de 1/1. Diluez une cuillerée du mélange dans un verre d'eau. Prendre le matin et le soir 1 cuillère à soupe. l.
  4. Mode. La période de récupération devrait être calme. Le stress émotionnel et physique est inacceptable.


Il faut boire au moins 2 litres d'eau par jour.
Pour abaisser les indicateurs, vous devez boire au moins 2 litres d'eau par jour. Les jus, thés, soupes ne sont pas pris en compte.

Une diminution et une augmentation du nombre de plaquettes affectent négativement l'état du corps. En plus du risque de saignement ou de thrombose, des écarts par rapport à la norme indiquent la présence de pathologies, dont certaines nécessitent une attention médicale immédiate.

À quoi ressemble une cellule plaquettaire?

Le corps humain est un système complexe dans lequel des millions de réactions se produisent. Tout changement dans les performances opérationnelles peut provoquer un dysfonctionnement. Les principaux mécanismes de travail comprennent des éléments sanguins.

L'apparence des plaquettes dépend de son âge, elles sont donc divisées en jeunes, matures et vieilles.


Apparence cellulaire

Les processus autour de la cellule peuvent avoir différentes longueurs. Si nous considérons la structure plus en profondeur, une plaquette n'est pas seulement une cellule plate dans le sang. Les raisons de sa modification sont directement liées aux fonctions - à l'aide de processus, il se fixe à la surface.

La cellule est constituée d'une membrane qui agit comme une couche protectrice et contient l'enzyme phospholipase. Sous la membrane, la cellule a une couche lipidique, ce qui permet d'adhérer et d'adhérer à d'autres surfaces. Viennent ensuite les tubes par lesquels les substances sortent vers l'extérieur. Dans les profondeurs se trouvent des mitochondries qui aident à guérir les blessures. Tout cela montre la complexité de la structure cellulaire..

Maladies probables

Avec une diminution du nombre de plaquettes, il existe un risque élevé de développer une anémie aplasique, la maladie de Verlhof et la maladie de Gaucher, le purpura cytopénique. Avec une augmentation du nombre de plaques rouges dans le sang, il existe un risque de fièvre dengue et de syndrome hémolytique. Mais tout d'abord, il faut vérifier qu'il n'y a pas de cancer. La violation de la fonction plaquettaire à l'agrégation et à l'adhésion entraîne les syndromes de Bernard-Soulier, von Willebrand, Pudlak, Scott. À l'échec du métabolisme du corps rouge, on observe l'athérosclérose, l'ischémie cardiaque, les maladies cérébrovasculaires et artérielles, le paludisme, l'asthme et le cancer.

Indicateurs de norme

Chez l'homme, les plaquettes doivent toujours être dans les limites généralement acceptées. Dans une analyse générale, les valeurs sont données pour 1 litre de sang. Les spécificités de l'enregistrement sont les suivantes: x109 / l. La norme chez un adulte est la numération plaquettaire dans la gamme de 200 à 400 unités. Chez les adolescents de 15 à 18 ans, ces indicateurs sont 180-420. Chez les enfants de moins de 15 ans, le niveau de corps varie de 150 à 450 unités. Chez les nouveau-nés, le seuil minimum est de 100 et le maximum de 400. Il convient de noter que pour les femmes, les limites plaquettaires peuvent être légèrement inférieures aux normes ci-dessus. Cela dépend des caractéristiques physiologiques et du niveau d'hormones. De plus, au moment de la menstruation, le seuil plaquettaire minimum baisse fortement en raison de la perte de sang. Une situation similaire est observée chez les femmes enceintes, lorsque le niveau de régénération des corps peut diminuer de manière significative. Cela est dû à une augmentation du volume de liquide dans le sang. Par conséquent, l'analyse montre une diminution du nombre de tous les microcomposants.


Il est important de comprendre que la numération plaquettaire n'est pas la chose principale. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un médecin avec les résultats de l'analyse afin de mener des études complémentaires pour déterminer l'efficacité de leur action. Cette procédure est appelée coagulogramme..

Plaquettes

Prophylaxie de la thrombocytose

La normalisation du poids corporel est nécessaire!

Il est recommandé d'abandonner la nicotine et toutes les boissons alcoolisées, car elles affectent négativement les organes qui forment et différencient les cellules sanguines. La normalisation de la durée du sommeil, du travail et du repos aura un effet bénéfique sur les systèmes nerveux, endocrinien et cardiovasculaire. Les effets stressants doivent également être réduits..

Les personnes en surpoids doivent le réduire en utilisant des méthodes naturelles: alimentation et exercice, qui aideront à prévenir la stagnation dans les vaisseaux des organes et des membres. Notez que la famine absolue peut conduire au stress et aggraver les maladies existantes. Par conséquent, pour perdre du poids, il est recommandé d'observer le régime et la fréquence de la nutrition (4 à 6 fois par jour en petites portions), de manger des aliments frais bouillis ou cuits à la vapeur, préférant les aliments végétaux et la viande maigre. L'entraînement physique ne doit pas être épuisant: vous pouvez commencer par des promenades quotidiennes par étapes rapides de 40 à 45 minutes par jour, puis ajouter un entraînement sportif avec une augmentation de leur intensité 2 à 3 fois par semaine. Pour être complet, des consultations avec des nutritionnistes et des entraîneurs sportifs sont possibles..

Si, malgré le respect de toutes les règles ci-dessus, des plaintes persistent, vous devez immédiatement demander l'aide d'un établissement médical.

Ne retardez pas la visite d'un médecin pendant l'automédication.

Test sanguin PLT - transcription


Comment les plaquettes sont-elles indiquées dans un test sanguin? Plaquettes: Plaquettes PL TRO PLT

Unités plaquettaires: ___ х109 / l (ou х10 ^ 9 / l) ___ х109 cellules / l

En plus de la microscopie «manuelle» traditionnelle, un test de frottis sanguin automatisé détermine un certain nombre de nouvelles caractéristiques d'un test sanguin général et présente une représentation graphique des résultats de l'étude - un histogramme.


Paramètres plaquettaires de l'hémogramme

PLT - plaquettes - c'est le nombre absolu de plaquettes MPV - volume moyen de plaquettes - reflète la valeur moyenne (diamètre moyen) des plaquettes PCT - plaquettes - reflète la fraction du volume total des plaquettes du volume sanguin total PDW - la largeur de la distribution des plaquettes en volume (degré d'anisocytose * PLT) - montre le rapport entre les différentes formes de plaquettes dans le sang, plus précisément quelles formes de plaquettes prédominent: macro plaquettes **, microm plaquettes *** ou plaquettes saines de taille normale.

* anisocytose - la prédominance des plaquettes de forme / volume irréguliers / pathologiques ** Les macrothrombocytes (PLT macrocytaires) sont de grandes plaquettes immatures (jeunes) insuffisamment fonctionnelles qui ont émergé précocement de la moelle osseuse dans le sang *** Les plaquettes microcytaires (PLT microcytaire) sont vieilles, de petite taille plaquettes fonctionnant mal

Le rapport normal des différentes formes de plaquettes dans la circulation sanguine

PLT caractéristiqueContenu relatif
Standard (mature) fonctionnel87%
Jeunes thrombocytes (immatures)3,2%
Vieux microthrombocytes4,5%
Non standard (formes d'irritation)2,5%

Le PLT et le MPV sont les valeurs diagnostiques les plus importantes dans l'analyse sanguine. Le thrombocrite (PCT) et l'anisocytose plaquettaire (PDW) sont des indicateurs secondaires. PDW dépend donc directement du MPV. Le PCT n'est pas cliniquement significatif. En savoir plus sur MPV: volume moyen de plaquettes abaissé

PLT dans un test sanguin est normal

Norme plaquettaire standard dans le sang PLT: 150 - 400 x109 / l Normal * unité plaquettaire de l'hémogramme: PLT: 150 - 400 x109 / l MPV: 7-11 fl (fl, femtolitres) PDW: 10-20% PCT: 0,15 - 0,40%

* Il vaut mieux évaluer les données d'un lecteur de sang automatisé selon les normes (valeurs de référence) du laboratoire local - les réglages des différents modèles d'hémanalyseurs ne sont pas les mêmes

  • L'erreur de l'hémanalyseur lors du calcul du PLT est d'environ ≈5%
  • Un test sanguin automatisé ne peut pas remplacer complètement un nombre de frottis sanguins «manuel» sous un microscope.
  • Il est impossible d'évaluer de manière fiable une violation du système sanguin ou de faire un diagnostic final si une formule sanguine n'est pas normale
  • Si une augmentation / diminution du PLT est détectée dans un hémogramme automatisé, une microscopie de contrôle d'un frottis sanguin coloré avec une numération plaquettaire «manuelle» est obligatoire

Fausse thrombocytose, fausse thrombocytopénie - les causes des erreurs d'hémanalyseur 1. De nombreuses macro-plaquettes géantes dans un frottis - leur hémanalyseur compte comme des globules rouges 2. De nombreux micro-thrombocytes - l'hémanalyseur ne les compte pas (accepte les débris comme «débris cellulaires») 3. Agrégés («collés») plaquettes - ne se prêtent pas au comptage automatisé 4. Satelliteisme - fixation des plaquettes à la surface des globules blancs - ne se prêtent pas au comptage automatisé

Transcription du test sanguin PLT - la norme chez les femmes et les hommes

Le nombre de plaquettes dans le sang des femmes et des hommes est presque le même.

La norme de PLT dans le test sanguin pour les femmes et les hommes est la même: 150-400 x10 ^ 9 / l

Cependant, les diamètres des plaquettes chez les hommes et les personnes âgées sont légèrement plus élevés que chez les filles et les femmes en âge de procréer. Par conséquent, les taux de VPP pour ces populations sont légèrement plus élevés..

Pour faciliter l'interprétation du test sanguin, vous pouvez utiliser les normes acceptables pour les personnes en bonne santé de tout sexe et de tout âge..

IndiceNorme admissible pour les femmes et les hommes en bonne santé de tout âge
PLT - Plaquettes100 à 450 x10 ^ 9 / l
MPV - volume plaquettaire moyen6 - 12 fl

Transcription du test sanguin PLT - normale chez les enfants

Un certain nombre de laboratoires, effectuant le «comptage manuel» classique des frottis colorés au microscope, indiquent les plaquettes dans un test sanguin comme unité de mesure alternative: mille / μl __x10 ^ 3 cellules / μl

Le facteur de conversion en unités standard est 1: __х10 ^ 9 / l = __х10 ^ 9 cellules / litre = __х10 ^ 3 cellules / μl = mille / μl

Normes de TRO (PLT) chez les enfants

(microscopie des frottis colorés par la méthode Fonio)

ÂgeNorme PLT __x10 ^ 3 cellules / μl
0-2 semaines144 - 449
2 semaines - 1 mois248 - 586
1-2 mois229 - 597
2-6 mois244 - 580
0,5 - 2 ans206 - 459
26 ans189 - 403
plus de 6 ans140 - 400

PLT pour enfants

Il est très important de contrôler le volume plaquettaire moyen dans le sang des enfants. Si le niveau de PLT a diminué, les raisons suivantes de la formation d'une telle condition chez les enfants sont distinguées:

  • allergie aux médicaments;
  • intoxication;
  • la thyréotoxicose;
  • maladies du sang;
  • infections parasitaires et virales.

Si les plaquettes sont élevées, les causes de cette condition chez les enfants peuvent être très diverses. La thrombocytose sécrète primaire et secondaire. Le premier est caractérisé par la production de plaquettes altérées des cellules cérébrales du cerveau avec une structure modifiée. Cela peut être observé chez un enfant atteint de leucémie.

Le secondaire (réactif) chez l'enfant se développe en raison d'un certain processus pathologique, qui contribue à la perturbation de la production des cellules présentées. Les principales raisons de la formation d'une plaquette réactive chez un enfant sont les suivantes:

  • opérations lourdes;
  • splénectomie;
  • soudainement commencé à saigner chez l'enfant;
  • l'ostéomyélite;
  • anémie
  • fractures tubulaires;
  • infections pulmonaires;
  • les maladies malignes qui affectent le corps de l'enfant;
  • certains médicaments.

Comment est l'analyse

L'analyse vise à déterminer le niveau de PLT dans le sang. Pour mener cette étude, le patient n'est soumis à aucune mesure préparatoire. La seule chose à considérer est que l'analyse est donnée à jeun. Le plus souvent, le prélèvement sanguin est effectué dans le laboratoire d'une polyclinique ou d'un hôpital le matin (jusqu'à 9h).

Le sang est prélevé de l'annulaire, et les principales exigences pour l'assistant de laboratoire sont la stérilité et la précision.

Tableau: PLT dans l'analyse générale du sang d'un adulte

Le taux de test sanguin PLT est le même pour les femmes et les hommes. Cependant, les indicateurs pour les enfants et les adultes sont sensiblement différents. Par exemple, chez les nouveau-nés, le taux de plaquettes peut être de l'ordre de 100 à 420 × 10⁹ par litre de sang. Pour un enfant d'un an, la norme sera PLT dans la plage de 150-350 × 10⁹. Chez les enfants plus âgés, les indicateurs PLT sont presque les mêmes que chez les adultes et varient de 180 à 320 × 10⁹ dans un litre de sang. Dans un organisme déjà formé, cet indicateur varie de 170 à 320 × 10⁹.

Plus en détail, les résultats de la coagulation sanguine sont divulgués dans un article sur notre site Web..

Important! Avec un léger écart par rapport à la norme, l'indicateur PLT ne devrait pas paniquer, car c'est tout à fait normal et nous ne parlons pas de maladies graves. Mais si le niveau de plaquettes a augmenté à 400 × 10⁹ ou diminué à 140 × 10⁹, alors nous pouvons parler de l'évolution de toutes les pathologies

Raisons de bas niveau

On pense qu'un faible niveau de plaquettes dans le sang est un indicateur inférieur à 100 ∙ 109 / l, malgré le fait que le seuil inférieur dans les normes ci-dessus ne coïncide souvent pas avec cette valeur.

Une condition dans laquelle les plaquettes sont inférieures à la normale est appelée thrombocytopénie. Les facteurs de thrombocytopénie peuvent être conditionnellement divisés en deux groupes:

Ceux-ci inclus

Boutons pouvant apparaître sur les lèvres, le nez et les parties génitales.

  • ARVI, ARI
  • Hépatite de divers groupes
  • Mononucléose

Une maladie virale aiguë qui se transmet par la salive humaine, le sang et les glandes sudoripares.

État corporel immunitaire.

Avec eux, les cellules du corps sont confondues avec des agents pathogènes et détruites comme hostiles (par exemple, le lupus).

  • Maladies oncologiques
  • Maladie de Gaucher

Avec cette pathologie congénitale, les organes qui affectent la fonctionnalité normale des plaquettes peuvent être inhibés.

Certains médicaments

Les anticoagulants (comme l'aspirine et l'héparine) peuvent provoquer une baisse du nombre de plaquettes dans le sang.

Inclusion des anticoagulants dans l'alimentation

Bien sûr, cette raison affectera légèrement la diminution des plaquettes dans le sang, mais elle doit également être prise en compte lors du diagnostic. Les aliments qui fluidifient le sang comprennent le citron, l'ail, les cerises, le gingembre, les oignons, etc..

  1. Causes non transmissibles
  • Grossesse;
  • Période de menstruation;

À ce moment, une femme perd une quantité importante de sang, ce qui est à l'origine de faibles plaquettes.

  • Avitaminose;
  • Consommation d'alcool;
  • Intoxication aux métaux lourds;
  • Violation de la rate ou même son ablation.

En plus d'abaisser la viscosité sanguine des plaquettes sanguines et de rendre plus difficile l'arrêt des saignements d'une plaie ouverte, une véritable menace pour la vie est la suivante: les vaisseaux deviennent plus fragiles, perdent leur élasticité et des saignements internes peuvent survenir.

Quels écarts par rapport à la norme indiquent?

Les structures du PLT, comme mentionné précédemment, sont des cellules avec une sensibilité accrue aux changements organismiques. Les fluctuations quantitatives qui dépassent les limites acceptables peuvent indiquer une gamme de maladies.

Baisse des niveaux de PMT

Si le nombre de plaquettes est inférieur à la marque de 130-140 10 ^ 9 / l (sans compter la période de gestation et de menstruation), alors, avec un degré de probabilité considérable, l'une des pathologies se développe:

  • Hépatite.
  • VIH.
  • Mononucléose.
  • Herpès.
  • Grippe.
  • Amygdalite.
  • Virus d'Epstein-Barr.
  • Avitaminose.
  • La sclérodermie.
  • ARVI ou ARI.
  • Tuberculose.
  • Hypothyroïdie.
  • Maladie de Gaucher.
  • Hémophilie.
  • Urémie.
  • Varicelle.
  • Maladie des radiations.
  • Dermatomyosite.
  • Augmentation des métastases.
  • Maladie de Werlhof.
  • Empoisonnement aux métaux lourds.
  • Paludisme.
  • Colite.
  • Vascularite hémorragique.
  • Rubéole.
  • Cirrhose du foie.
  • Syndrome de coagulation intravasculaire disséminé.

Le PLT prend parfois des valeurs sous-estimées chez un enfant atteint de varicelle

Très souvent, un niveau réduit de PLT est observé chez les personnes souffrant de maladies auto-immunes, par exemple, le syndrome de Sjögren, la sarcoïdose, le diabète sucré, l'uvéite, la glomérulonéphrite, le pemphigus, la thyroïdite d'Hshimoto, le lupus érythémateux disséminé, le psoriasis, le vitiligo, la myasthénie grave, l'adronxie rénale Tombes. En outre, un faible nombre de plaquettes est détecté dans les tests sanguins des enfants atteints d'ostéomyélite ou d'une fracture des os tubulaires, qui comprennent les épaules, les avant-bras, ainsi que les fémurs, le tibia et le tibia.

Augmentation des niveaux de PMT

Le nombre de plaquettes sanguines de 400 à 410 10 ^ 9 / l est l'un des signes des maladies suivantes:

  • Collagénose.
  • Pneumonie.
  • Érythrémie.
  • Forme morbide d'obésité.
  • Encéphalite.
  • Méningite.
  • Candidose.
  • Syndrome de Kawasaki.
  • Sarcome.
  • Éosinophilie.
  • Pancréatite.
  • Gastro-entérite.
  • Polyarthrite rhumatoïde.
  • Polykystose rénale.
  • Neuroblastome.
  • Ostéomyélofibrose.
  • Vascularite.
  • Lymphome.
  • Sarcoïdose.
  • Carcinome bronchogène.

En cas de nécrose, le PLT sera dépassé de plus de 1,2 fois. En cas de nécrose tissulaire, la moelle osseuse libère un plus grand nombre de plaquettes, qui tentent de stopper de multiples lésions internes. Les patchs de fibrine créés par les cellules sanguines inhibent la propagation des produits de décomposition pathogènes dans tout le corps, empêchant la mort.

Le stress à long terme, associé au stress physiologique, peut être perçu par le corps comme une menace pour la vie - puis une production supplémentaire de PLT est activée. En l'absence de plaies sur le corps, les cellules non nucléaires doivent circuler dans le sang, ce qui conduit parfois au blocage des vaisseaux qui alimentent le cerveau. Un mal de tête intolérable se manifeste. Par conséquent, si une personne souffre d'un symptôme aussi désagréable, vous ne devez pas reporter le voyage à un spécialiste pour un avenir sans limites..

L'anémie se traduit par une diminution du taux de globules blancs, des globules rouges et une augmentation du nombre de plaquettes

Comment augmenter le PLT

Produits contenant du fer

Comment augmenter les plaquettes sanguines? Un médicament comme Sodecor peut aider à augmenter le faible volume de plaquettes dans le sang. Sa composition implique un mélange d'infusions de diverses herbes médicinales et épices. L'utilisation d'un tel outil n'est autorisée qu'après l'approbation d'un médecin.

L'observation du régime correct de la journée et le maintien d'un mode de vie sain augmenteront le faible volume de PLT et retourneront leur niveau moyen dans le sang. Il faut interdire les mauvaises habitudes, faire du sport et permettre à son corps de se détendre complètement.

Un faible volume de plaquettes peut être augmenté avec un régime spécial. Il devrait y avoir des aliments dans le régime qui contiennent du fer. Ces produits sont:

  • pommes vertes;
  • Betterave rouge;
  • cerneaux de noix;
  • sarrasin;
  • viande rouge;
  • foie.

Les plaquettes sont des éléments plasmatiques très importants qui jouent un rôle important dans le bon fonctionnement de l'organisme.

Par conséquent, il est important d'observer son niveau moyen de contenu. En s'écartant de la norme, on peut diagnostiquer le développement d'une certaine pathologie, pour déterminer quel diagnostic plus approfondi sera nécessaire

Augmentation de la valeur

La valeur accrue du coefficient des grosses plaquettes signifie que des processus pathologiques sont présents dans le corps du patient.

Les causes

Un contenu élevé signifie que de telles maladies peuvent se développer:

  • thrombocytose;
  • troubles circulatoires;
  • circulation sanguine obstruée à travers les vaisseaux.

Il peut bloquer l'accès de l'oxygène aux organes et provoquer leur mort. Si cela se produit dans les poumons, un caillot sanguin bloquera l'apport d'oxygène au cœur et une crise cardiaque se produira. Si un caillot de sang apparaît dans les vaisseaux du cerveau, il peut provoquer un accident vasculaire cérébral. Le développement d'un caillot de sang à l'intérieur du vaisseau peut provoquer des varices et de l'athérosclérose, ce qui provoque un rétrécissement de la lumière du vaisseau et un blocage peut entraîner la mort.

Chez la plupart des gens, la thrombocytose survient en raison d'une altération de la fonction de la moelle osseuse, qui produit des plaquettes. En outre, les maladies: la leucémie, le développement de métastases qui pénètrent dans la moelle osseuse à partir d'autres systèmes du corps, peuvent provoquer une augmentation du nombre de plaquettes. Cette condition est causée par un empoisonnement chimique ou des toxines. Parfois, les maladies virales chez les enfants entraînent une augmentation de l'indice.

Symptômes et signes

Avec une augmentation du nombre de plaquettes chez une personne, un malaise se produit, une aggravation de l'état général.

  • sensibilité excessive du bout des doigts;
  • apparition d'hématomes sur le corps sans la présence des causes qui les provoquent;
  • irritation de la peau;
  • démangeaison
  • couleur de peau bleuâtre;
  • la faiblesse;
  • léthargie;
  • fatigue;
  • saignements de nez fréquents;
  • grosse décharge de sang pendant les menstruations.

Traitement

Afin de ramener le nombre de plaquettes à la normale, la maladie sous-jacente doit être traitée. Si le patient se voit rapidement prescrire un traitement, l'indice prendra alors une valeur normale. Avec un grand excès de la norme, ils peuvent prescrire un traitement pour la thrombocytose et la maladie sous-jacente qui a provoqué la modification de l'indice.

On prescrit aux patients des médicaments tels que l'anagrélide et l'interféron. Si le patient a un léger excès, il recommande un régime. Le régime doit contenir des aliments qui provoquent un éclaircissement du sang, il est utile de manger des oignons frais, des tomates, du jus de tomate, des salades assaisonnées d'huile d'olive.

Lorsqu'on suspend l'index des grosses plaquettes, on prescrit aux patients de l'huile de poisson. Le patient doit boire 2 litres d'eau par jour et manger des aliments contenant du magnésium, boire des jus naturels. Dans des conditions sévères, la prednisone est utilisée. Si la thrombocytopénie est grave et menace la vie du patient, on lui prescrit une opération pour retirer la rate.

Que sont les plaquettes??

Une plaquette est une cellule sanguine sous la forme d'une petite plaque de forme ronde ou ovale. À l'intérieur de ces formations se trouvent les facteurs plaquettaires, le thromboxane, l'adénosine diphosphate. Les plaquettes jouent un rôle important dans le sang humain, elles sont nécessaires à la coagulation sanguine.

Globules rouges et plaquettes au microscope

Les cellules sanguines considérées sont formées de mégacaryocytes dans la moelle osseuse humaine. Jusqu'à 10 000 plaquettes sont formées à partir d'un mégacaryocyte par jour dans le corps d'un adulte. Le cycle complet de la maturation à l'exécution des fonctions est de 9 à 11 jours, après quoi ils sont détruits dans la rate et le foie.

Les plaquettes se présentent sous 5 formes:

  1. Jeune (0-0,8%).
  2. Mature (90,3-95,1%).
  3. Vieux (2,2-5,6%).
  4. Formes d'irritation (0,8-2,3%).
  5. Formes dégénératives (0-0,2%).

La signification biologique des plaquettes réside dans leur capacité à arrêter les saignements d'un vaisseau.

Les plaquettes sont transportées avec la circulation sanguine. L'activation cellulaire est un élément majeur pour arrêter les saignements.

De quoi sont-ils responsables?

En raison des plaquettes, la coagulation sanguine se produit en exposant la membrane procoagulante et la sécrétion de α-granules. L'hémostase du corps et la fonction protectrice dépendent de leur contenu. Le déséquilibre entre la formation de nouvelles cellules et leur destruction après le cycle de vie conduit à une modification du nombre de cellules.

Étant donné le rôle que jouent les plaquettes dans le sang humain, leur niveau normal est nécessaire pour maintenir l'hémostase et la formation de caillots sanguins protecteurs.

Plaquettes activées sur verre avec fibrinogène immobilisé

Les fonctions

Les cellules plaquettaires remplissent l'une des fonctions les plus importantes du corps humain: la restauration de l'intégrité vasculaire.

  1. Protection - l'arrêt principal des saignements en cas de dommages à l'intégrité du vaisseau dus à la formation d'un caillot sanguin ou d'un caillot. Les cellules sont envoyées en grand nombre dans la zone blessée. Collant ensemble, forment un caillot couvrant la plaie. Grâce à cette fonction, le saignement s'arrête. Avec un faible nombre de cellules plaquettaires, les saignements seront plus longs et plus abondants.
  2. Fonction angiotrophique - maintien de la structure et de la fonction normales des microvaisseaux.
  3. Maintien de l'hémostase - un complexe de réactions corporelles visant à prévenir et arrêter les saignements.
  4. Maintenir le tonus vasculaire.

La raison du changement du nombre de plaquettes et de l'écart par rapport à la norme dépend de la maladie du patient. Un changement dans le nombre de plaquettes affecte les fonctions qu'ils remplissent..

Comme indiqué dans l'analyse?

Vous pouvez découvrir quelle est la norme plaquettaire dans le sang d'un patient en effectuant une analyse en laboratoire. Pour déterminer le contenu quantitatif des cellules plaquettaires, un test sanguin général est prescrit. Le matériel biologique pour l'étude est le sang du doigt. La mesure est indiquée dans l'analyse en unités de 109 / L. Dans l'échantillon de test, l'assistant de laboratoire compte le nombre de plaques de sang.

Il existe 3 façons de déterminer:

  • en utilisant des analyseurs hématologiques;
  • traits peints selon la méthode Fonio;
  • utilisation pour compter une chambre de comptage avec un dispositif à contraste de phase.

Les données reçues sont affichées sur le formulaire. La désignation dans l'analyse a 4 critères:

  • MPV est la valeur moyenne;
  • PDW est la largeur moyenne des plaquettes;
  • PCT - thrombocrite;
  • PLT - contenu quantitatif dans un échantillon de sang.

Le principal critère d'évaluation est l'indicateur PLT - il s'agit de la détermination de la composition quantitative des plaquettes dans le sang de test.

Un test plaquettaire est prescrit par un médecin à des fins de diagnostic. Il est recommandé de passer l'estomac vide le matin, hors alcool la veille du test.

Données plt des tests sanguins cliniques

Pour savoir comment faire un test sanguin pour les plaquettes, vous devrez considérer toutes les conditions obligatoires dans lesquelles l'examen est autorisé. Ce test sanguin clinique pour la numération plaquettaire est effectué pour calculer le nombre total de plaquettes sanguines sans noyau. Anticipant la question de savoir comment effectuer une analyse pour les plaquettes, il convient de noter qu'il existe plusieurs exigences simples mais obligatoires à respecter.

La liste des conditions de base dans lesquelles vous pouvez prendre le chêne:

  1. L'analyse PLT est effectuée avant de visiter les procédures physiothérapeutiques, la radiographie, l'échographie.
  2. Le matin, de préférence peu après le réveil, de 7h30 à 9h00 environ..
  3. A jeun, après le repas actuel, il faut au moins 12 heures.
  4. Une activité physique importante peut augmenter le nombre de plaquettes dans un test sanguin.
  5. Les fumeurs doivent arrêter de fumer pendant au moins deux heures avant l'accouchement de plaquettes.
  6. La veille du jake, la personne qui passe doit s'abstenir de boire de l'alcool et de manger des aliments fumés, très assaisonnés, très salés, gras et frits.

Vous pouvez donner votre sang aux plaquettes dans n'importe quel laboratoire, mais le plus simple est d'avoir une clinique attachée à votre zone de résidence. L'analyse PLT est une procédure rapide et indolore. Le don de sang se produit en collectant une petite quantité de liquide veineux ou capillaire dans la circulation sanguine pour la recherche en laboratoire. La façon dont les particules de sang uniformes sont désignées dans le formulaire de recherche n'est pas claire pour tout homme ordinaire dans la rue. Par conséquent, le déchiffrement du sang est effectué uniquement par un médecin spécialiste compétent.

Le plt normal dans la circulation sanguine d'une personne en bonne santé varie de 150 à 320 000 plaquettes par milligramme de sang. Pour les hommes en particulier, le niveau de saturation plaquettaire autorisé peut être indiqué dans la quantité de 200 à 400 000 cellules sanguines plates par milligramme de plasma.

Une légère fluctuation du plt dans les tests sanguins n'est pas critique. Un motif de préoccupation n'est qu'une augmentation spectaculaire du nombre de plaquettes, plus de 400 000 par microlitre ou une forte diminution de moins de 140 000 μl. La déviation de la norme dans le sens de l'augmentation est appelée thrombocytose, et à un moindre - thrombocytopénie.

Fonction plaquettaire

Les plaques de sang jouent un rôle important dans le corps humain. Ils maintiennent le sang à l'état liquide et protègent les vaisseaux sanguins des dommages. Lorsqu'elles blessent la circulation sanguine, les plaquettes forment des bouchons qui ne permettent pas au sang de s'écouler à travers la plaie. Cela s'applique non seulement aux formes externes de lésions vasculaires, mais également aux saignements internes, qui s'arrêtent en raison des plaquettes. Et tout le sang qui sort du canal coagule.

Si les plaquettes sont inférieures à la normale chez la femme, leur fonction est altérée. Ils ne sont pas en mesure de protéger la circulation sanguine contre les dommages, et le sang ne peut pas coaguler et coule doucement à travers la plaie.

Avec une teneur accrue en plaques sanguines, le sang peut coaguler directement dans les vaisseaux, formant des caillots sanguins de différentes tailles.

Faible numération plaquettaire

La raison du faible PLT dans l'analyse peut être:

  • une diminution de la production de plaquettes dans la moelle osseuse à la suite de maladies du sang, de la glande thyroïde ou du foie. En outre, une diminution de l'indicateur peut être notée en raison de l'effet sur le corps d'une infection virale ou d'une intoxication;
  • destruction rapide des plaquettes, qui peut être associée aux maladies / affections suivantes: purpura thrombocytopénique, maladies infectieuses, auto-immunes ou oncologiques, transfusion sanguine ou utilisation de certains médicaments (antihistaminiques, sulfonamides);
  • violation de la distribution des plaquettes sanguines dans le paludisme, la tuberculose ou l'hépatite virale.

Une maladie du foie peut provoquer un PLT bas

Les symptômes suivants peuvent indiquer que le PLT est abaissé:

  • saignement sévère qui se développe après une intervention chirurgicale ou une extraction dentaire;
  • hémorragies sous-cutanées de différentes tailles. Au départ, ils peuvent ressembler à de petits points, puis se fondre en de grandes taches et des ecchymoses. Ils peuvent survenir seuls ou après des dommages mineurs à la peau;
  • éruptions cutanées, qui ont une couleur différente, selon le moment de l'apparition, elles peuvent être brunes, bleues, rouges, vertes ou jaunes;
  • saignements prolongés et très intenses pendant les menstruations;
  • saignements de nez qui apparaissent spontanément;
  • développement d'hémorragies utérines, gastriques, hémorroïdaires ou pulmonaires;
  • hypertrophie de la rate;
  • hémorragie rétinienne ou cérébrale;
  • douleur articulaire.

La norme du thrombocrite chez les femmes, les hommes et les enfants

Malgré la similitude de la structure du système circulatoire chez les enfants, les femmes et les hommes, la norme généralement acceptée de thrombocrite varie en fonction de l'âge et du sexe d'un patient particulier.

Chez un enfant en bonne santé, la valeur quantitative des plaquettes est généralement égale à:

Âge de l'enfantValeur de référence PCT
De la naissance à 12 mois100 - 421 * 109 cellules par litre de sang
Plus de 12 mois181 - 321 * 109 cellules par litre de sang

Les enfants tombent souvent, ce qui leur fait subir des coupures, des égratignures et des blessures sur le corps. Avec une numération plaquettaire normale, la peau est régénérée indépendamment dans les plus brefs délais. De plus, les cellules plaquettaires empêchent l'infection de pénétrer dans le corps de l'enfant par le site de l'intégrité de la peau.

Pour les adultes, les valeurs de référence généralement acceptées sont:

Âge d'un adulte ou caractéristiques de son étatValeurs de référence de Thrombocrit
Hommes de 20 à 75 ans0,14 - 0,39% à 1 litre de sang
Femmes de 20 à 75 ans0,14 - 0,39% à 1 litre de sang
Femmes pendant la grossesse ou les menstruations0,07 - 0,21% à 1 litre de sang
Personnes âgées de plus de 75 ans0,18 - 0,31% à 1 litre de sang

Lors de l'évaluation des résultats du thrombocrite, non seulement le sexe et l'âge du patient doivent être pris en compte, mais également son mode de vie, ainsi que les facteurs qui ont un effet potentiel sur cet indicateur.

PLT dans un test sanguin: qu'est-ce que c'est, norme et écarts

Les plaquettes (PLT) sont des cellules sanguines impliquées dans la coagulation sanguine et empêchent la perte de sang lorsque les vaisseaux sanguins sont endommagés. L'indicateur détermine le nombre de plaquettes par unité de volume de sang. Leur excès provoque une thrombose et une carence peut entraîner une perte de sang..

Les plaquettes sont formées à partir du cytoplasme des mégacaryocytes (cellules géantes de la moelle osseuse rouge). Ce sont des plaques ovales ou rondes dont la taille ne dépasse pas 4 microns. Les noyaux de ces cellules sont absents. PLT a une durée de vie d'environ sept jours, puis ils sont éliminés dans les cellules de la rate et du foie.

Les récepteurs, qui consistent en des complexes de glycoprotéines, sont situés sur la membrane cellulaire. Ils leur permettent d'activer et de former des pseudopodes, avec lesquels les plaquettes se lient les unes aux autres et sont fixées aux parois des vaisseaux sanguins à l'endroit où les dommages se produisent.

Si la cause de la diminution du nombre de plaquettes est une maladie infectieuse ou oncologique, alors, tout d'abord, ils traitent la maladie sous-jacente.

Adhérant aux filaments de fibrine, ils provoquent la libération de protéines de thrombosténine, ce qui conduit à la torsion et au compactage des filaments. Les plaquettes sont impliquées dans des processus tels que:

  • la formation d'un thrombus primaire, couvrant les dommages et arrêtant le saignement des petits vaisseaux;
  • rétrécissement des vaisseaux sanguins;
  • dissolution du caillot sanguin;
  • processus immunitaires.

Caractéristiques du décodage du résultat

Le décodage d'un test sanguin pour PLT doit être effectué par un spécialiste expérimenté. Il ne faut pas tenter de décrypter par vous-même, car cela ne peut provoquer que des craintes déraisonnables..

Comme mentionné ci-dessus, les numérations plaquettaires élevées et faibles peuvent être dangereuses..

Comme en témoigne une diminution du PLT

Le sang des doigts est prélevé pour l'analyse PLT

Un PLT réduit peut indiquer que le patient développe une anémie, une urémie, une certaine maladie infectieuse, etc..

L'indicateur critique par litre de sang est de 30 × 10⁹ plaquettes. Dans ce cas, la probabilité de saignement augmente considérablement. De telles situations peuvent survenir dans diverses maladies, notamment l’anémie Addimon-Birmer, l’anémie aplasique, le mal des radiations ou la maladie de Werlhof.

Que se passe-t-il en raison de l'augmentation du PLT?

Une augmentation du nombre de plaquettes peut survenir en raison d'une importante perte de sang ou d'une ablation de la rate. Cela peut également indiquer le développement de néoplasmes malins et d'une inflammation chronique dans le corps..

En outre, une augmentation du PLT peut être une conséquence du développement d'un certain nombre de maladies graves dans le corps, y compris la vascularite hémorragique, l'anémie ferriprive, l'érythrémie, la brûlure, la leucémie myéloïde, etc.Par conséquent, avec des plaquettes élevées, le médecin doit référer le patient à un examen complet pour déterminer les causes de ce phénomène..

Étude PLT chez les enfants

Les plaquettes participent activement au processus de coagulation sanguine.

Le nombre de plaquettes chez les enfants dépend principalement de l'âge. Mais les écarts par rapport aux valeurs normales sont également une alarme. Par exemple, si le PLT tombe en dessous de 150 × 10⁹, la thrombocytopénie est le plus souvent diagnostiquée. Cette maladie est généralement causée par une allergie aux médicaments prescrits au bébé..

Parmi les causes les plus courantes figurent l'intoxication, la peau et les pathologies infectieuses. Le nombre de plaquettes peut diminuer considérablement en raison de l'exposition aux parasites et aux virus.

Trop haut pour les enfants est un PLT de 420 × 10⁹. Dans ce cas, une thrombocytose se développe, qui peut être primaire ou secondaire. Le premier survient le plus souvent en raison de perturbations dans la croissance et le développement des cellules souches. Le second indique un mécanisme pathologique lorsque la forme et la structure des plaquettes sont perturbées. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela:

  • colite;
  • perte de sang importante;
  • prendre des médicaments;
  • anémie;

Vous pouvez voir la transcription complète du test sanguin général chez les enfants dans l'article correspondant sur notre site Web.

L'anémie se caractérise par une diminution du nombre de cellules sanguines

  • Infection pulmonaire
  • manque de rate, etc..

Les plaquettes sont des cellules sanguines très importantes. Ils sont responsables d'un certain nombre de processus dans le corps et, par conséquent, abaisser ou augmenter leur niveau peut nuire considérablement à la santé du patient. Pour cette raison, un traitement urgent est nécessaire si le patient présente des écarts par rapport à la numération plaquettaire normale dans le sang..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite