La vie des plaquettes humaines

Les plaquettes sont une force de réponse extrêmement rapide qui compacte les tissus endommagés afin de perdre le moins de sang possible. Leur tâche n'est pas de fournir d'autres cellules ou organes, mais de protéger la circulation sanguine elle-même. Ils guérissent les plaies et empêchent les saignements excessifs. Des taux élevés ou faibles de plaquettes sanguines peuvent être le signe d'une affection grave..

Structure plaquettaire

Les petites plaquettes sanguines sont responsables de la coagulation sanguine. Ce sont les plus petits éléments et constituent 2-3 microns, n'ont pas de noyau cellulaire et d'ADN, ils ne peuvent donc pas apparaître à la suite de la division cellulaire. Leur forme ressemble à un disque incolore. Il y a 250 millions de plaquettes dans un litre de sang. De la production de moelle osseuse à l'élimination, ils circulent dans le corps pendant sept jours.

Les cellules sont formées dans la moelle osseuse par les mégacaryocytes. Ces cellules géantes d'un diamètre d'environ 150 microns sont parmi les plus grandes. Les cellules de moelle osseuse séparent progressivement de petits fragments, qui pénètrent ensuite dans la circulation sanguine sous forme de plaquettes. Malgré le fait qu'ils n'ont pas de noyau, ils remplissent de nombreuses fonctions.

Fonction plaquettaire

Les plaques jouent non seulement un rôle clé dans l'hémostase et les maladies vasculaires, elles contribuent également à l'inflammation, à l'angiogenèse tumorale et au développement embryonnaire. Les plaquettes contiennent de nombreuses molécules biologiquement actives, telles que les facteurs déclenchant l'agrégation de la plaque, les facteurs de croissance et de nombreux autres composés qui sont libérés lorsque les cellules sanguines sont activées..

Les plaques de sang aident à arrêter les saignements de trois manières:

  1. Adhérence aux tissus environnants.
  2. Congestion avec d'autres assiettes.
  3. La libération de composés chimiques qui stimulent l'agrégation d'autres cellules.

Il existe de nombreuses maladies rares associées à une mauvaise fonction plaquettaire lorsque leur nombre est normal, mais les cellules ne fonctionnent pas correctement. Certains médicaments, comme l'aspirine, peuvent inhiber la fonction de la plaque..

Il est important de savoir quels médicaments affectent la fonction des cellules sanguines et de comprendre que la prise de ces médicaments augmente le risque de saignement.

Les médicaments les plus courants qui affectent le dysfonctionnement cellulaire sont les médicaments prescrits pour la prévention des maladies coronariennes, des accidents vasculaires cérébraux et des maladies artérielles périphériques, ainsi que les médicaments non stéroïdiens.

Habitat

Les plaquettes proviennent de cellules de la moelle osseuse appelées mégacaryocytes. Les mégacaryocytes sont des cellules qui se décomposent en fragments pour former des plaquettes sanguines. Ces fragments cellulaires n'ont pas de noyau, mais contiennent des structures appelées granules. Les granules contiennent des protéines nécessaires à la coagulation du sang et à la violation de l'étanchéité des vaisseaux sanguins. Un mégacaryocyte peut produire de 1000 à 3000 plaques.

Les plaques vivent dans le sang pendant environ 10 jours. Lorsque les cellules vieillissent ou sont endommagées, elles sont retirées de la circulation par la rate. L'organe filtre le sang des vieilles cellules et préserve également les globules rouges fonctionnels et les globules blancs. Ces cellules aident à coaguler, à compenser la perte de sang et à combattre les agents infectieux comme les bactéries et les virus..

Variété plaquettaire

Les fragments cellulaires contiennent des protéines à leur surface qui leur permettent d'adhérer aux cassures de la paroi d'un vaisseau sanguin. Ils renferment des granules qui peuvent sécréter d'autres protéines nécessaires pour créer un bouchon durable pour sceller les ruptures des vaisseaux sanguins. Les plaquettes contiennent également des protéines qui leur permettent de changer de forme lorsqu'elles deviennent collantes. La population circulante de plaques est hétérogène en taille et en durée d'existence.

Variété d'âge des cellules:

  1. Jeunes plaquettes. Cellules récemment libérées de la moelle osseuse par les mégacaryocytes. Ils se caractérisent par un volume moyen accru et un plus grand nombre de granules denses que les anciennes plaques.
  2. Cellules anciennes ou endommagées. Le système détecte les changements qui s'accumulent à la surface des cellules avec l'âge et réagit en les liant et en les supprimant lorsque la forme atteint un niveau critique.

Apparence des plaques

Les plaques de sang sont un morceau plat de fines branches avec de nombreux tentacules. Ils sont généralement relativement difficiles. Dans cet état inactif, les plaquettes sanguines traversent tout le corps. S'il y a des blessures dans la circulation sanguine, elles deviennent actives. Les cellules ouvrent leurs tentacules pour une fermeture rapide de la plaie.

Lorsque les plaques sont activées sur le site de rupture d'un vaisseau sanguin, elles changent de forme. Ils deviennent ronds et tirent de longues cordes ou peuvent ressembler à une pieuvre, avec des tentacules, attirés et entrant en contact avec une paroi cassée d'un vaisseau sanguin. Avec ces longs brins, les plaques forment un bouchon pour sceller un vaisseau sanguin cassé.

Structure plaquettaire

Les plaques ont un diamètre de 1,5 microns à 3,0 microns et sont plates, en forme de disque. Lors de la coagulation sanguine, les cellules changent de forme grâce à des activateurs tels que l'ADP, le collagène, le thromboxane et la thrombine. Il y a un renflement de pseudopodes, qui est associé à une augmentation multiple de la surface. Cela contribue à la formation d'un caillot sanguin en raison de la liaison médiée par la fibrine à d'autres cellules. Ce processus décrit la fonction plaquettaire et est appelé agrégation..

Structurellement, la plaquette est divisée en quatre zones:

  1. Périphérique - riche en glycoprotéines nécessaires à l'adhésion, l'activation et l'agrégation des plaques.
  2. Zone sol-gel - contient des microtubules qui permettent aux cellules de conserver leur forme discoïde.
  3. Organelle - a des granules de plaquettes. Les granules alpha contiennent des médiateurs de coagulation tels que le facteur V, le facteur VIII, le fibrinogène, la fibronectine, le facteur de croissance et les agents chimiotactiques. Les granules delta ou les corps denses contiennent de l'ADP, du calcium, de la sérotonine, qui sont des médiateurs qui activent les plaquettes.
  4. Zone membranaire - comprend des membranes organisées en un système tubulaire dense responsable de la synthèse du thromboxane A2.

Cycle de vie et fonctionnalité

Si le flux sanguin est endommagé, les plaques qui passent sont activées pendant une courte période, étalant de longs tentacules. Ainsi, ils sont attirés les uns dans les autres. De plus, ils activent l'enzyme thrombine, qui déclenche la formation de protéines de fibrine. La fibrine est une sorte de colle cellulaire.

Ensuite, les cellules qui passent présentent leurs tentacules, qui adhèrent aux grumeaux existants. En peu de temps, généralement dans les 2-4 minutes, un réseau de dizaines de milliers de plaques se forme et les composants sanguins restants ne traversent plus. La fibrine lie un réseau de plaques afin que le plasma sanguin ne puisse plus s'écouler - après cela, la régénération commence. La plaie est fermée.

La durée de vie moyenne des plaquettes humaines est de 8 à 12 jours. La dégradation se produit principalement dans la rate, les poumons et, dans une moindre mesure, dans le foie. La moelle osseuse doit constamment produire de nouvelles plaques pour remplacer celles qui sont détruites, consommées ou perdues à la suite d'un saignement. La détermination du nombre de plaquettes dans le sang aidera à diagnostiquer un certain nombre de troubles associés à un indicateur trop petit ou trop grand. La réduction de la durée de vie des plaquettes est également associée à des réponses en anticorps ou à une coagulation sanguine accrue..

La norme plaquettaire dans le sang humain

Au microscope, la cellule ressemble à une minuscule plaque. Votre médecin peut demander un test sanguin pour savoir si la moelle osseuse produit la bonne quantité. Chez les personnes en bonne santé, le nombre de plaques est de 150 000 à 380 000 par μl de sang. Cet indicateur est considéré comme normal..

Les valeurs de référence, ainsi que des indicateurs spécifiques, peuvent varier d'un laboratoire à l'autre. De plus, il peut y avoir des fluctuations quotidiennes ou saisonnières sans maladie. Avant de répondre à des résultats divergents, demandez à un spécialiste de décrypter les tests en fonction d'un historique personnel. Les études sont évaluées dans le contexte d'autres troubles et au fil du temps..

Le nombre de cellules a également tendance à diminuer avec l'âge. En dessous de la normale, ne peut pas provoquer d'anxiété chez les personnes âgées, surtout s'il n'y a pas d'autres symptômes..

Que signifie le changement du nombre de plaquettes?

Dans de rares cas, la moelle osseuse produit trop de plaques, parfois jusqu'à un ou deux millions par microlitre. Certains patients présentent un risque accru de caillots sanguins, mais de nombreuses personnes atteintes de ces troubles n'ont aucun problème. Un trouble avec un faible nombre de cellules est appelé thrombocytopénie. Une hypertrophie de la rate ou une thrombocytopénie immunitaire entraîne une réduction de la durée de vie moyenne, ce qui conduit à une faible concentration globale de plaquettes à un taux de production constant.

Inversement, après l'ablation de la rate, il y a une forte augmentation du nombre de plaquettes en raison de l'absence de dégradation indirecte. Un changement pathologique de la moelle osseuse entraîne une thrombocythémie et une polycythémie vera essentielles. Une augmentation du nombre de plaques est appelée thrombocytose..

Autres maladies rares associées à une carence plaquettaire:

  1. Syndrome de goudron.
  2. Maladie de Wiskott-Aldrich.
  3. Syndrome des plaquettes grises.
  4. Syndrome de Jacobsen.
  5. Maladie de Gaucher.

Thrombocytopénie

La thrombocytopénie est l'incapacité de la moelle osseuse à produire une quantité normale de plaquettes. La violation est également associée à une destruction accrue des plaques après leur formation et leur libération dans le sang en circulation. Si le nombre de plaquettes devient trop faible, des saignements peuvent apparaître sous la peau sous forme d'ecchymose, à l'intérieur du corps sous forme de saignement interne ou à l'extérieur. La thrombocytopénie est causée par de nombreuses conditions, dont plusieurs médicaments, le cancer, les maladies rénales, la grossesse, les infections et un système immunitaire affaibli..

Signes et symptômes de thrombocytopénie:

  • ecchymoses légères ou excessives (purpura);
  • saignement superficiel sur la peau, qui se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée avec des taches violet rougeâtre (pétéchies) de taille exacte, généralement sur la partie inférieure de la jambe;
  • perte de sang prolongée due à des coupures;
  • saignement des gencives ou du nez;
  • sang dans l'urine ou les selles;
  • flux menstruel inhabituellement lourd;
  • fatigue;
  • hypertrophie de la rate;
  • jaunisse.

Divers médicaments peuvent affecter le nombre de plaques dans le sang. Pendant la grossesse, le niveau de plaquettes sanguines diminue souvent. Environ 5 à 10% des femmes enceintes ont moins de 150 000 plaquettes / mm.

Thrombocytose

C'est une autre condition causée par trop de plaquettes. La cause est une maladie ou une condition dans le corps qui stimule la moelle osseuse à produire plus de plaquettes. Les causes incluent l'infection, l'inflammation, certains types de cancer et les réactions médicamenteuses. Les symptômes ne sont généralement pas graves et le nombre de plaques redevient normal lorsque la condition sous-jacente s'améliore..

Les raisons pour lesquelles les plaquettes sanguines sont élevées sont:

  • blessure récente;
  • perte de sang après la chirurgie;
  • consommation excessive d'alcool ou manque de vitamine B12;
  • activité physique intense ou stress, par exemple, d'un marathon;
  • utilisation de pilules hormonales.

Les plaquettes sont des cellules sanguines minuscules mais importantes qui aident le corps à contrôler les saignements. S'il y a des symptômes, des coupures qui continuent de saigner pendant longtemps ou des saignements de nez fréquents, consultez un spécialiste. Un simple test sanguin suffit pour savoir si le niveau cellulaire est normal..

Causes de la faible numération plaquettaire et du traitement

Augmentation des plaquettes dans le sang d'un enfant: causes des valeurs élevées et du traitement

La forme et les caractéristiques structurelles des plaquettes humaines

La forme et les caractéristiques structurelles des plaquettes humaines

La norme des plaquettes dans le sang des hommes: un tableau par âge, causes des écarts

Plaquettes: qu'est-ce que c'est, fonction plaquettaire, espérance de vie, où se forment

La thrombocytopénie est une condition dans laquelle le nombre de plaquettes dans le sang tombe en dessous de la norme établie. Habituellement, la pathologie signale la présence d'une maladie, parfois c'est une maladie indépendante. Quelles sont ces particules, où se forment-elles et quelle est leur durée de vie. Causes de troubles chez un adulte.

La formation et la fonction des thromboplastines

Les éléments sanguins incolores dépourvus de nucléaire sont des fragments de mégacaryocytes situés dans la moelle osseuse rouge sous la forme d'une ossature réticulaire. En mûrissant, les mégacaryocytes "défont" le cytoplasme - les jeunes plaquettes se forment.

Les cellules peuvent être rondes ou ovales, et la taille, selon le stade de maturation, est de 2 à 5 microns. Ils vivent pendant 7 à 12 jours, puis les plaquettes sont détruites par les macrophages dans le cerveau rouge. Un petit pourcentage meurt dans le foie et la rate.

Le travail principal de ces éléments façonnés est la coagulation du sang. Cette capacité est basée sur trois propriétés qui permettent la formation de caillots sanguins:

  1. Adhésion - adhérence aux surfaces.
  2. Agrégation - la capacité des particules à coller ensemble.
  3. Adsorption - dépôt de coagulation.

Dans un état calme, les thromboplastines sont chargées négativement. Ils circulent dans le sang, à partir de l'endothélium des vaisseaux sanguins, permettant au flux sanguin de se propager facilement à travers des vaisseaux de différents diamètres, en évitant librement les ramifications. Cela améliore le flux sanguin et l'oxygène est délivré en temps opportun par le sang aux cellules des organes et des tissus..

En cas de lésion du site vasculaire (formation d'une plaque athérosclérotique), les plaquettes se chargent positivement en raison de la formation rapide d'excroissances-pattes et adhèrent aux molécules adhésives de la surface interne des vaisseaux. Le facteur von Willebrand et le calcium jouent un rôle important à cet égard - ils aident la plaquette à croître rapidement et à changer de forme pour augmenter la surface en interaction avec d'autres cellules. De plus, les thromboplastines activent la libération à partir des cellules de substances responsables de la vasoconstriction: sérotonine, thromboxane, adrénaline, ainsi que des substances de croissance et de coagulation.

Les plaquettes obstruent non seulement les zones endommagées des vaisseaux sanguins. Les cellules remplissent un certain nombre de fonctions importantes:

  1. Nutrition et guérison - les facteurs de croissance qui activent les processus de guérison alimentent les cellules de la paroi vasculaire.
  2. Hémostatique - lancement du lien de coagulation primaire.
  3. Transport d'hormones et d'enzymes.
  4. Capture de virus et d'antigène.

En participant à la livraison de molécules de protéines aux organes et systèmes du corps, les plaquettes fournissent un taux métabolique adéquat. La liaison d'agents étrangers joue un rôle important dans le maintien de la défense immunitaire.

Norme et écarts

Le niveau de thromboplastines est mesuré en milliers d'unités pour 1 microlitre de sang. Dans les résultats des tests de laboratoire, l'indicateur est affiché comme «PLT» ou «plaquettes».

Tableau: Numérations plaquettaires autorisées chez les personnes d'âges différents

ÂgePLT u / μl
Hommes adultes200 - 400
Femmes adultes180 - 320
Enfants de 5 à 7 ans180 - 450
Enfants de 1 à 5 ans180 - 380
Enfants de 1 à 12 mois150 - 350
Nouveau-nés jusqu'à 1 mois100 - 420

Une diminution du nombre de plaquettes est appelée thrombocytopénie, un excès de la norme est appelé thrombocytose. Les deux écarts signalent une pathologie, ils ne peuvent donc pas être ignorés.

Thrombocytose

Un nombre accru de thromboplastines peut signaler la tuberculose, la leucémie et le cancer des organes internes. Une déviation est également observée chez les patients atteints d'érythrocytose, d'arthrite, de leucémie myéloïde, ainsi que dans les maladies infectieuses aiguës.

La thrombocytose non traitée entraîne une thrombocythémie essentielle, une maladie myéloproliférative chronique, lorsqu'une tumeur de ses descendants apparaît à partir d'une cellule sanguine (maternelle). Un grand nombre de thromboplastines, qui sont produites en réponse à la croissance tumorale, fonctionnent normalement, mais augmentent le risque de thrombose dans les petits vaisseaux.

Avec les traumatismes, la chirurgie, l'alcoolisme, la thrombocytose est secondaire. Le corps est obligé de produire activement de la thrombopoïétine, qui régule les processus de division cellulaire et de maturation dans le cerveau rouge. Quelle que soit la raison du dépassement de la norme, une consultation médicale et la nomination d'un traitement approprié sont nécessaires.

Avant de poser un diagnostic, un certain nombre d'études sont obligatoires:

  • détermination de la quantité de protéine C-réactive;
  • Échographie des organes internes;
  • analyse d'urine complète;
  • détermination du taux d'hémoglobine;
  • triple analyse de thrombomasse avec une fréquence de 3-5 jours.

Pour réduire l'indicateur, le médecin peut prescrire des médicaments à base d'acide acétylsalicylique anticoagulant. Vous devrez également rationaliser votre alimentation - ajoutez des produits qui augmentent le volume sanguin et contiennent du magnésium (citron, gingembre, betteraves, tomates, huile de poisson), et buvez également au moins 2,5 litres d'eau par jour.

Thrombocytopénie

Il existe de nombreuses conditions préalables pour réduire le nombre de cellules sanguines. En fonction des causes et des mécanismes d'occurrence des violations, ils sont divisés en plusieurs types:

  1. Pathologie héréditaire.
  2. Pathologie de la consommation.
  3. Violations productives.
  4. Distribution de thrombocytopénie.
  5. Maladie de reproduction.
  6. Destruction de la thrombocytopénie.

Tableau: Le principe de l'hérédité de la thrombocytopénie héréditaire la plus courante

De parents maladesDe 2 parents, dont chacun a un gène récessif (porteurs)
L'anomalie de May-Hegglin est une violation de la formation de mégacaryocytes (il y a peu d'éléments formés et leur taille est 20-30% plus grande que d'habitude)Syndrome de Bernard-Soulier (transmis par les parents) - une violation de la formation de mégacaryocytes (il y a peu d'éléments formés et leur taille est de 20 à 30% plus grande que d'habitude)
Syndrome de Wiskott-Aldrich - la taille des thromboplastines matures ne dépasse pas 1 μm, c'est pourquoi elles meurent dans la rate quelques heures plus tardAmégacaryocytaire - les mégacaryocytes sont immunisés contre la thrombopoïétine

Dans la pathologie de la consommation, l'activation plaquettaire se produit directement dans le lit vasculaire, et non sur la zone affectée de la paroi - les mécanismes qui déclenchent la coagulation sanguine sont déclenchés:

  • manque de prostacycline en raison d'une synthèse insuffisante par les parois des vaisseaux sanguins;
  • inhibition de la coagulation à différents stades par des agents infectieux;
  • DIC - syndrome - le lancement de la fonction hémostatique se produit lorsqu'une grande partie du corps est endommagée, il existe une synthèse active des facteurs de coagulation, de nombreux caillots sanguins perturbent l'approvisionnement en sang des organes.

Il y a un développement actif des éléments façonnés en raison de leur consommation accrue. Si cette condition n'est pas traitée, les ressources de la moelle osseuse sont rapidement épuisées, une thrombocytopénie se développe..

Une thrombocytopénie productive se développe à la suite d'une altération de la synthèse des plaquettes dans la moelle osseuse en raison d'une hypoplasie du germe mégacaryocytaire. La moelle osseuse ne peut même pas produire 10% des éléments nécessaires pour reconstituer une quantité stable.

  • anémie aplasique - inhibition du processus de formation de sang;
  • syndrome myélodysplasique - la synthèse de la tumeur, incapable de maturation des éléments façonnés;
  • anémie mégaloblastique - une violation du mécanisme de l'hématopoïèse en raison d'une carence en substances nécessaires à cela;
  • leucémie aiguë - en raison de la dégénérescence pathologique des cellules souches, il y a une diminution rapide de tous les composants sanguins;
  • myélofibrose et métastases cancéreuses - une violation de la synthèse des éléments façonnés en raison de la dégénérescence des cellules souches;
  • rayonnement et alcool - détruit les cellules hématopoïétiques de la moelle osseuse.

Intéressant!

Le nombre de plaquettes est réduit en raison de l'inhibition de l'hématopoïèse par certains groupes de médicaments. Les cytostatiques, ainsi que certains antibiotiques, diurétiques et anticonvulsivants, peuvent y conduire..

La distribution de thrombocytopénie se développe à la suite d'une augmentation de la taille de la rate. Un organe peut hypertrophier pour diverses raisons:

  • cirrhose du foie;
  • les infections
  • alcoolisme;
  • tumeurs;
  • maladies auto-immunes.

Une rate saine stocke environ 30% de toutes les plaquettes, les libérant dans la circulation sanguine si nécessaire. Un organe hypertrophié «capture» jusqu'à 90% des éléments formés, ce qui entraîne leur carence.

La thrombocytopénie se développe avec une importante perte de sang. L'introduction de substituts plasmatiques et de globules rouges n'aide pas à augmenter le nombre de plaquettes.

La destruction de la thrombocytopénie se produit en raison de troubles auto-immunes. Les plus courants sont:

  • lésions de la moelle osseuse avec des anticorps spécifiques;
  • la présence d'antigènes sur les plaquettes du fœtus, absente chez la mère;
  • transfusion sanguine;
  • Le syndrome d'Evans-Fisher (la formation d'anticorps dirigés contre les plaquettes normales);
  • les agents viraux modifient les antigènes plaquettaires, ce qui en fait des cibles du système immunitaire.

Tableau: Une bonne nutrition pour la thrombocytopénie

Aliments sainsProduits interdits
Poissons du foieAliments épicés et gras
Amandes, arachidesMarinades
SarrasinDe l'alcool
Poivron, carottes, céleriConcombres
Raisins verts, pommes vertes, bananesraisin rouge
AirelleCanneberge
Verts, chouChou frisé

Pour les personnes dont le nombre de plaquettes est faible, il est important de stabiliser leur rythme. Il sera nécessaire de surmonter les mauvaises habitudes, d'établir un régime de sommeil et de repos et de minimiser le stress.

Les sports très nuisibles sont interdits. Les médicaments qui normalisent le nombre d'éléments en forme doivent être sélectionnés par le médecin.

Il prescrira les vitamines nécessaires ou modifiera le schéma thérapeutique de la maladie sous-jacente, en remplaçant les médicaments qui aggravent la composition du sang.

Durée de vie des plaquettes humaines: numération plaquettaire dans le sang, durée de vie

Les plaquettes sont une force de réponse extrêmement rapide qui compacte les tissus endommagés afin de perdre le moins de sang possible. Leur tâche n'est pas de fournir d'autres cellules ou organes, mais de protéger la circulation sanguine elle-même. Ils guérissent les plaies et empêchent les saignements excessifs. Des taux élevés ou faibles de plaquettes sanguines peuvent être le signe d'une affection grave..

Structure plaquettaire

Les petites plaquettes sanguines sont responsables de la coagulation sanguine. Ce sont les plus petits éléments et constituent 2-3 microns, n'ont pas de noyau cellulaire et d'ADN, ils ne peuvent donc pas apparaître à la suite de la division cellulaire. Leur forme ressemble à un disque incolore. Il y a 250 millions de plaquettes dans un litre de sang. De la production de moelle osseuse à l'élimination, ils circulent dans le corps pendant sept jours.

Les cellules sont formées dans la moelle osseuse par les mégacaryocytes. Ces cellules géantes d'un diamètre d'environ 150 microns sont parmi les plus grandes. Les cellules de moelle osseuse séparent progressivement de petits fragments, qui pénètrent ensuite dans la circulation sanguine sous forme de plaquettes. Malgré le fait qu'ils n'ont pas de noyau, ils remplissent de nombreuses fonctions.

Fonction plaquettaire

Les plaques jouent non seulement un rôle clé dans l'hémostase et les maladies vasculaires, elles contribuent également à l'inflammation, à l'angiogenèse tumorale et au développement embryonnaire. Les plaquettes contiennent de nombreuses molécules biologiquement actives, telles que les facteurs déclenchant l'agrégation de la plaque, les facteurs de croissance et de nombreux autres composés qui sont libérés lorsque les cellules sanguines sont activées..

Les plaques de sang aident à arrêter les saignements de trois manières:

  1. Adhérence aux tissus environnants.
  2. Congestion avec d'autres assiettes.
  3. La libération de composés chimiques qui stimulent l'agrégation d'autres cellules.

Il existe de nombreuses maladies rares associées à une mauvaise fonction plaquettaire lorsque leur nombre est normal, mais les cellules ne fonctionnent pas correctement. Certains médicaments, comme l'aspirine, peuvent inhiber la fonction de la plaque..

Il est important de savoir quels médicaments affectent la fonction des cellules sanguines et de comprendre que la prise de ces médicaments augmente le risque de saignement.

Remarque!

Les médicaments les plus courants qui affectent le dysfonctionnement cellulaire sont les médicaments prescrits pour la prévention des maladies coronariennes, des accidents vasculaires cérébraux et des maladies artérielles périphériques, ainsi que les médicaments non stéroïdiens.

Habitat

Les plaquettes proviennent de cellules de la moelle osseuse appelées mégacaryocytes. Les mégacaryocytes sont des cellules qui se décomposent en fragments pour former des plaquettes sanguines..

Ces fragments cellulaires n'ont pas de noyau, mais contiennent des structures appelées granules. Les granules contiennent des protéines nécessaires à la coagulation du sang et à la violation de l'étanchéité des vaisseaux sanguins.

Un mégacaryocyte peut produire de 1000 à 3000 plaques.

Les plaques vivent dans le sang pendant environ 10 jours. Lorsque les cellules vieillissent ou sont endommagées, elles sont retirées de la circulation par la rate. L'organe filtre le sang des vieilles cellules et préserve également les globules rouges fonctionnels et les globules blancs. Ces cellules aident à coaguler, à compenser la perte de sang et à combattre les agents infectieux comme les bactéries et les virus..

Variété plaquettaire

Les fragments cellulaires contiennent des protéines à leur surface qui leur permettent d'adhérer aux cassures de la paroi d'un vaisseau sanguin.

Ils renferment des granules qui peuvent sécréter d'autres protéines nécessaires pour créer un bouchon durable pour sceller les ruptures des vaisseaux sanguins..

Les plaquettes contiennent également des protéines qui leur permettent de changer de forme lorsqu'elles deviennent collantes. La population circulante de plaques est hétérogène en taille et en durée d'existence.

Variété d'âge des cellules:

  1. Jeunes plaquettes. Cellules récemment libérées de la moelle osseuse par les mégacaryocytes. Ils se caractérisent par un volume moyen accru et un plus grand nombre de granules denses que les anciennes plaques.
  2. Cellules anciennes ou endommagées. Le système détecte les changements qui s'accumulent à la surface des cellules avec l'âge et réagit en les liant et en les supprimant lorsque la forme atteint un niveau critique.

Apparence des plaques

Les plaques de sang sont un morceau plat de fines branches avec de nombreux tentacules. Ils sont généralement relativement difficiles. Dans cet état inactif, les plaquettes sanguines traversent tout le corps. S'il y a des blessures dans la circulation sanguine, elles deviennent actives. Les cellules ouvrent leurs tentacules pour une fermeture rapide de la plaie.

Lorsque les plaques sont activées sur le site de rupture d'un vaisseau sanguin, elles changent de forme. Ils deviennent ronds et tirent de longues cordes ou peuvent ressembler à une pieuvre, avec des tentacules, attirés et entrant en contact avec une paroi cassée d'un vaisseau sanguin. Avec ces longs brins, les plaques forment un bouchon pour sceller un vaisseau sanguin cassé.

Structure plaquettaire

Les plaques ont un diamètre de 1,5 microns à 3,0 microns et sont plates, en forme de disque. Lors de la coagulation sanguine, les cellules changent de forme grâce à des activateurs tels que l'ADP, le collagène, le thromboxane et la thrombine. Il y a un renflement de pseudopodes, qui est associé à une augmentation multiple de la surface. Cela contribue à la formation d'un caillot sanguin en raison de la liaison médiée par la fibrine à d'autres cellules. Ce processus décrit la fonction plaquettaire et est appelé agrégation..

Structurellement, la plaquette est divisée en quatre zones:

  1. Périphérique - riche en glycoprotéines nécessaires à l'adhésion, l'activation et l'agrégation des plaques.
  2. Zone sol-gel - contient des microtubules qui permettent aux cellules de conserver leur forme discoïde.
  3. Organelle - a des granules de plaquettes. Les granules alpha contiennent des médiateurs de coagulation tels que le facteur V, le facteur VIII, le fibrinogène, la fibronectine, le facteur de croissance et les agents chimiotactiques. Les granules delta ou les corps denses contiennent de l'ADP, du calcium, de la sérotonine, qui sont des médiateurs qui activent les plaquettes.
  4. Zone membranaire - comprend des membranes organisées en un système tubulaire dense responsable de la synthèse du thromboxane A2.

Cycle de vie et fonctionnalité

Si le flux sanguin est endommagé, les plaques qui passent sont activées pendant une courte période, étalant de longs tentacules. Ainsi, ils sont attirés les uns dans les autres. De plus, ils activent l'enzyme thrombine, qui déclenche la formation de protéines de fibrine. La fibrine est une sorte de colle cellulaire.

Ensuite, les cellules qui passent présentent leurs tentacules, qui adhèrent aux grumeaux existants. En peu de temps, généralement dans les 2-4 minutes, un réseau de dizaines de milliers de plaques se forme et les composants sanguins restants ne traversent plus. La fibrine lie un réseau de plaques afin que le plasma sanguin ne puisse plus s'écouler - après cela, la régénération commence. La plaie est fermée.

La durée de vie moyenne des plaquettes humaines est de 8 à 12 jours. La dégradation se produit principalement dans la rate, les poumons et dans une moindre mesure dans le foie.

La moelle osseuse doit constamment produire de nouvelles plaques pour remplacer celles qui sont détruites, épuisées ou perdues à la suite d'un saignement.

La détermination du nombre de plaquettes dans le sang aidera à diagnostiquer un certain nombre de troubles associés à un indicateur trop petit ou trop grand. La réduction de la durée de vie des plaquettes est également associée à des réponses en anticorps ou à une coagulation sanguine accrue..

La norme plaquettaire dans le sang humain

Au microscope, la cellule ressemble à une minuscule plaque. Votre médecin peut demander un test sanguin pour savoir si la moelle osseuse produit la bonne quantité. Chez les personnes en bonne santé, le nombre de plaques est de 150 000 à 380 000 par μl de sang. Cet indicateur est considéré comme normal..

Les valeurs de référence, ainsi que des indicateurs spécifiques, peuvent varier d'un laboratoire à l'autre. De plus, il peut y avoir des fluctuations quotidiennes ou saisonnières sans maladie. Avant de répondre à des résultats divergents, demandez à un spécialiste de décrypter les tests en fonction d'un historique personnel. Les études sont évaluées dans le contexte d'autres troubles et au fil du temps..

Sur une note!

Le nombre de cellules a également tendance à diminuer avec l'âge. En dessous de la normale, ne peut pas provoquer d'anxiété chez les personnes âgées, surtout s'il n'y a pas d'autres symptômes..

Que signifie le changement du nombre de plaquettes?

Dans de rares cas, la moelle osseuse produit trop de plaques, parfois jusqu'à un ou deux millions par microlitre. Certains patients présentent un risque accru de caillots sanguins, mais de nombreuses personnes atteintes de ces troubles n'ont aucun problème..

Un trouble des cellules basses appelé thrombocytopénie.

Une hypertrophie de la rate ou une thrombocytopénie immunitaire entraîne une réduction de la durée de vie moyenne, ce qui conduit à une faible concentration globale de plaquettes à un taux de production constant.

Inversement, après l'ablation de la rate, il y a une forte augmentation du nombre de plaquettes en raison de l'absence de dégradation indirecte. Un changement pathologique de la moelle osseuse entraîne une thrombocythémie et une polycythémie vera essentielles. Une augmentation du nombre de plaques est appelée thrombocytose..

Autres maladies rares associées à une carence plaquettaire:

  1. Syndrome de goudron.
  2. Maladie de Wiskott-Aldrich.
  3. Syndrome des plaquettes grises.
  4. Syndrome de Jacobsen.
  5. Maladie de Gaucher.

Thrombocytopénie

La thrombocytopénie est l'incapacité de la moelle osseuse à produire une quantité normale de plaquettes. La violation est également associée à une destruction accrue des plaques après leur formation et leur libération dans le sang en circulation. Si le nombre de plaquettes devient trop faible, des saignements peuvent apparaître sous la peau sous forme d'ecchymose, à l'intérieur du corps sous forme de saignement interne ou à l'extérieur. La thrombocytopénie est causée par de nombreuses conditions, dont plusieurs médicaments, le cancer, les maladies rénales, la grossesse, les infections et un système immunitaire affaibli..

Signes et symptômes de thrombocytopénie:

  • ecchymoses légères ou excessives (purpura);
  • saignement superficiel sur la peau, qui se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée avec des taches violet rougeâtre (pétéchies) de taille exacte, généralement sur la partie inférieure de la jambe;
  • perte de sang prolongée due à des coupures;
  • saignement des gencives ou du nez;
  • sang dans l'urine ou les selles;
  • flux menstruel inhabituellement lourd;
  • fatigue;
  • hypertrophie de la rate;
  • jaunisse.

Thrombocytose

C'est une autre condition causée par trop de plaquettes. La cause est une maladie ou une condition dans le corps qui stimule la moelle osseuse à produire plus de plaquettes. Les causes incluent l'infection, l'inflammation, certains types de cancer et les réactions médicamenteuses. Les symptômes ne sont généralement pas graves et le nombre de plaques redevient normal lorsque la condition sous-jacente s'améliore..

Les raisons pour lesquelles les plaquettes sanguines sont élevées sont:

  • blessure récente;
  • perte de sang après la chirurgie;
  • consommation excessive d'alcool ou manque de vitamine B12;
  • activité physique intense ou stress, par exemple, d'un marathon;
  • utilisation de pilules hormonales.

Les plaquettes sont des cellules sanguines minuscules mais importantes qui aident le corps à contrôler les saignements. S'il y a des symptômes, des coupures qui continuent de saigner pendant longtemps ou des saignements de nez fréquents, consultez un spécialiste. Un simple test sanguin suffit pour savoir si le niveau cellulaire est normal..

Les principales propriétés et fonctions des plaquettes

Le sang est une substance organique complexe et les plaquettes sont sa composante la plus importante. Ils jouent un rôle important dans le corps, remplissant un certain nombre de fonctions complexes, participant à divers processus..

L'écart du nombre de plaquettes sanguines par rapport à la norme est l'un des signes de maladie, c'est pourquoi la détermination du nombre de ces corps sanguins est utilisée comme méthode de diagnostic.

Essayons de comprendre de quoi les plaquettes sont responsables et quel est leur rôle dans la vie humaine..

informations générales

Les plaquettes sont des composants sanguins constituants sans ovoïdes. La taille approximative des plaquettes est de 0,002 à 0,006 mm. La structure unique des plaquettes leur permet de changer de forme. Dans un état passif, ils ont une forme en forme de disque, cependant, lors de l'activation, ils sont arrondis et des excroissances se produisent à leur surface.

La durée de vie moyenne des plaquettes est d'environ 10 jours. Il s'agit d'une période assez courte, en raison de laquelle la formation active de plaquettes se produit constamment pour remplacer celles qui sont épuisées. La destruction des plaquettes se produit dans les cellules du foie ou dans les reins, qui sont une sorte de filtre pour le sang humain.

Avec l'âge, les plaquettes se forment de plus en plus lentement, ce qui est associé à l'épuisement progressif du corps et à un certain nombre d'autres facteurs. La moelle osseuse est l'endroit où les plaquettes se forment. Le processus de formation a lieu dans les os creux, par exemple, dans les vertèbres, l'os pelvien, les côtes.

La moelle osseuse produit des cellules souches qui initialement ne remplissent aucune fonction et ne sont pas divisées en types. Par la suite, lorsque certaines substances organiques sont affectées, la production de plaque à partir de chaque cellule souche se produit. Ils se déplacent librement dans la circulation sanguine et, en l'absence de besoin de fonctionnement actif, restent dans la rate.

Dans le cas où un processus pathologique se produit dans le corps humain, sous l'action de l'adrénaline, les cellules sanguines quittent la rate et se déplacent vers le site de la lésion.

En général, les plaquettes sont les éléments constitutifs du sang les plus nombreux, jouant un rôle vital dans l'organisme. Pour déterminer pourquoi les plaquettes sont nécessaires, vous devez vous familiariser avec leurs fonctions.

Les fonctions

L'importance significative des plaquettes dans le sang humain s'explique par leurs fonctions. La principale propriété des plaquettes sanguines est la capacité d'arrêter les saignements.

Si les vaisseaux sanguins sont endommagés, ils tombent dans la zone affectée en peu de temps et, lorsqu'ils sont connectés, interfèrent avec une perte de sang importante.

Ainsi, le corps est protégé de la perte d'un grand volume de fluide organique et des organes internes - d'une éventuelle carence en oxygène.

L'arrêt des saignements se déroule en plusieurs étapes:

  1. Réaction précoce. Ayant reçu un signal sur toute violation, le cerveau à l'aide d'adrénaline libère les plaques sanguines situées dans la rate et engage également les plaquettes dans le sang. Après cela, ils forment un bouchon de plaquettes, ce qui empêche une perte de sang excessive.
  2. Rejet de substances. Après la formation du liège, les plaques libèrent plusieurs types de substances dans la circulation sanguine. Ils rétrécissent le vaisseau endommagé, ce qui limite la circulation sanguine dans la zone touchée.
  3. Hémostase secondaire. Lorsque la perte de sang ralentit considérablement, un caillot de fibrine se forme. Pendant cette période, les substances contenues dans les parois du vaisseau sont incluses dans le processus de guérison. Cela conduit à un caillot de sang..
  4. Arrêter de saigner. Un arrêt complet de la perte de sang se produit lorsqu'un caillot de fibrine se condense. De plus, en raison du fait qu'une personne a une courte durée de vie des plaquettes, un signal est transmis au corps sur la nécessité de développer de nouveaux corps sanguins.
  5. Les fonctions hémostatiques des plaquettes sanguines sont l'un des mécanismes de défense naturels de l'organisme.
  6. De plus, les plaquettes sont responsables des fonctions suivantes:
  7. Accélération de la croissance. L'une des caractéristiques structurelles des plaquettes sanguines est la capacité d'accumuler des substances biologiquement actives. Lorsque la mort d'une plaquette ou sa destruction sous l'influence de certains facteurs, les substances formées pénètrent dans la circulation sanguine et affectent la croissance de nouvelles cellules.
  8. Régénération tissulaire. Une fois à la place de la violation de l'intégrité des vaisseaux, une partie des plaques se décompose également en composants. À leur tour, ils rendent le vaisseau endommagé moins sensible aux influences négatives et accélèrent le processus de régénération..
  9. Défense immunitaire. En plus d'arrêter les saignements, la fonction principale des plaquettes est de protéger le corps contre les micro-organismes pathogènes. La structure et les fonctions des plaquettes incluent la capacité de capturer des objets étrangers et de les diviser avec eux.

Sans aucun doute, le rôle des plaquettes ne peut pas être sous-estimé, car elles remplissent des fonctions protectrices importantes et contribuent au fonctionnement normal de l'organisme..

Plaquettes sanguines: normales et anomalies

Pour déterminer le niveau de plaquettes, un test sanguin général est effectué. Normalement, la concentration de plaquettes sanguines est comprise entre 200 et 400 mille unités / μl.

Cet indicateur est moyen et peut varier en fonction de certains facteurs. Par exemple, chez les femmes enceintes, la concentration de plaquettes, comme le volume sanguin total, augmente de manière significative.

Les signes de pathologie peuvent être une diminution ou une augmentation du nombre de corps sanguins, ce qui se reflète dans un test sanguin.

Thrombocytopénie

Compte tenu de l'importance de la fonction principale des plaquettes, une diminution de la production de plaques est considérée comme plus dangereuse, car une telle violation affecte considérablement le processus de guérison des plaies. Avec des lésions tissulaires mineures, le saignement s'arrête très longtemps seul ou ne s'arrête pas du tout jusqu'à ce que des médicaments spéciaux soient utilisés pour cela.

Quelles sont les causes de la thrombocytopénie:

  1. Anémie.
  2. Maladies virales.
  3. Utilisation à long terme d'antibiotiques.
  4. Carence en vitamines.
  5. Intoxication corporelle.
  6. Maladies affectant la moelle osseuse.
  7. Substances dangereuses.

La thrombocytopénie nécessite une thérapie corrective visant à normaliser la concentration des corps sanguins. Pendant la période de traitement, il est recommandé au patient de bouger le moins possible, plus souvent d'être au repos pour éviter les dommages accidentels et les saignements causés par eux. Il est interdit de se livrer à tout type d'activité potentiellement dangereuse..

La correction du niveau de plaquettes sanguines est effectuée en rationalisant la nutrition, y compris les aliments contenant des acides gras enrichis, des minéraux et des vitamines dans l'alimentation. Dans ce cas, il est nécessaire d'abandonner complètement les aliments riches en calories et l'alcool. Si une faible numération plaquettaire est causée par une maladie, un médicament approprié est prescrit..

Thrombocytose

La thrombocytose - la production accélérée de corps sanguins - est également une pathologie. Une telle violation peut être une maladie indépendante, mais agit plus souvent comme symptôme d'une autre maladie..

Pour déterminer pourquoi il est nécessaire de maintenir le niveau de plaques sanguines dans les limites normales, il est nécessaire de rappeler leur fonction principale. Avec un niveau accru de plaquettes, une formation accrue de caillots sanguins se produit, ce qui interfère avec l'écoulement normal du sang.

En l'absence de traitement, des caillots sanguins formés perturbent la perméabilité vasculaire, provoquant des processus atrophiques dans les tissus. À son tour, cela devient la cause d'un large éventail de pathologies. Le plus grand danger est pour le système cardiovasculaire et le cerveau, qui peuvent souffrir d'un accident vasculaire cérébral causé par l'athérosclérose due à une thrombose.

  1. Troubles héréditaires.
  2. Maladies infectieuses.
  3. Stress élevé.
  4. Chirurgie reportée.
  5. Manque de fer dans le corps.
  6. Suppression de la rate.
  7. Maladies inflammatoires.

La réduction du niveau de plaques sanguines peut être réalisée de différentes manières. La méthode optimale est choisie par le médecin traitant en fonction des résultats du diagnostic.

En général, les écarts du nombre de plaques par rapport aux normes établies sont un processus pathologique qui peut se produire dans un contexte de diverses maladies. Ces troubles nécessitent un traitement en raison de la forte probabilité de complications..

Les plaquettes sont un composant important du sang, remplissant un certain nombre de fonctions protectrices importantes. Une description détaillée des plaquettes vous permet d'obtenir des informations sur leurs propriétés de base, ce qui est suffisamment important pour effectuer diverses procédures de diagnostic.

(1

Pourquoi avons-nous besoin de plaquettes dans le sang, leur cycle de vie et leurs fonctions

La base pour maintenir le sang à l'état liquide est l'opposition de deux systèmes: la coagulation et l'anticoagulation.

Ces puissants mécanismes physiologiques fournissent ce que les médecins appellent l'homéostasie de la coagulation..

Dans le cadre de cet article, nous nous concentrerons sur le système de coagulation, ou plutôt sur l'un de ses liens les plus puissants, les plaquettes. Après tout, leur importance pour le corps ne peut être exagérée.

Quelles sont ces cellules et quel est leur cycle de vie

Le sang humain est représenté par la partie liquide, appelée plasma, et les éléments façonnés - des cellules qui remplissent toutes les fonctions de cet environnement interne liquide du corps. Les représentants des composants du deuxième composant sont les plaquettes.

Ce sont de petites cellules (de diamètre plus de 10 fois plus petites que les cheveux) de forme sphérique. Les plaquettes sanguines commencent leur cycle de vie à partir de la moelle osseuse, où elles sont produites. Le tissu précurseur commun est myéloïde, donnant naissance non seulement à ces globules, mais également aux globules blancs avec des globules rouges..

Par conséquent, très souvent, l'état du niveau plaquettaire est en corrélation avec le fonctionnement de ces cellules sanguines.

Un précurseur direct des plaquettes peut être appelé mégacaryocyte. En mûrissant pendant un peu plus d'une semaine, il se transforme en plaquette mature. Les plaquettes matures et fonctionnellement capables et non mûres sont constamment jetées de la moelle osseuse dans la circulation systémique.

L'intensité de la production de plaquettes détermine dans quelle mesure les facteurs plaquettaires pourront maintenir la coagulation.

Par conséquent, il existe une condition dans laquelle une numération plaquettaire normale ou même accrue est enregistrée dans les tests sanguins, mais la plupart d'entre eux n'ont pas de capacités physiologiques qui leur permettent d'effectuer les tâches prévues par la nature.

L'utilité fonctionnelle des plaquettes après leur entrée dans la circulation sanguine ne dure pas plus de 11 jours.

En vieillissant, leur capacité à se déplacer et à produire des substances spécifiques est perdue, ce qui leur permet de se déplacer à travers les vaisseaux de la microvascularisation, où ils vivent tout ce temps.

Les grappes les plus puissantes d'entre elles sont le tissu réticulaire - la rate et le foie. La plupart des vieilles plaquettes sont retardées précisément dans la rate, ce qui fait référence au concentrateur principal de tous les éléments cellulaires du sang.

Parmi eux, de nombreux macrophages effectuent le processus de destruction directe des plaquettes. Toutes ces protéines et substances qui se forment à la suite de ce processus sont consommées par le corps comme matériau de construction pour de nouvelles plaquettes ou d'autres cellules..

Important à retenir! La norme du nombre de plaquettes de toutes sortes dans la composition du sang circulant dans les tissus est de 150 à 400 mille cellules par millilitre (150-400 gig / l). Ce chiffre est une moyenne. Selon le sexe, l'âge et l'état du corps, il existe des indicateurs plus spécifiques de la norme. Cela doit être pris en compte lors de l'évaluation de la numération plaquettaire, en particulier chez les femmes!

Rôle physiologique du corps

Le sang humain, en plus de maintenir un état liquide, doit avoir une viscosité suffisante.

Cela est nécessaire pour créer une sorte de tampon capable de retenir tous ses composants cellulaires dans la lumière du lit vasculaire. Et fais-le des plaquettes.

Ces cellules sont en état d'alerte élevé et sont capables de remplir instantanément leurs fonctions en cas de moindre menace de perte de sang.

En raison de sa petite taille et d'un grand nombre de cellules sanguines plaquettaires par rapport à d'autres éléments cellulaires, la plupart s'accumulent près de la paroi vasculaire.

De l'intérieur, il est tapissé d'une membrane spécifique, appelée intima, formée par les cellules endothéliales. Bien qu'aucun changement pathologique ne se produise dans le corps, les plaquettes avec une charge négative sur la membrane cellulaire sont repoussées de l'endothélium.

Cela permet au sang de circuler librement dans les vaisseaux ramifiés..

Les plaquettes sont les premières à répondre aux dommages à la paroi vasculaire

L'activation plaquettaire se produit lorsque:

  • Modifications minimes de la part de l'endothélium vasculaire, qui peuvent devenir une conséquence de l'athérosclérose ou du processus inflammatoire;
  • L'apparition dans le sang de collagène, qui est libéré lors d'un traumatisme ou à l'intersection de la paroi vasculaire;
  • Production excessive de facteurs de coagulation sanguine par le foie;
  • Toutes maladies graves et conditions critiques accompagnées de déshydratation et d'intoxication grave.

Dans ce cas, une chaîne de réactions et de mécanismes physiologiques est lancée, au cours de laquelle ces cellules tentent non seulement de restaurer l'intégrité des vaisseaux, mais également de maintenir le sang dans un état tel qu'il puisse circuler dans des conditions de viscosité élevée. C'est la fonction principale des plaquettes. La chaîne de transformation et d'activation se présente comme suit:

Un autre article: Les causes d'une augmentation des plaquettes dans le sang

  1. Changement de la charge de la membrane plaquettaire. Cela conduit au fait qu'ils commencent à adhérer (coller) au site de dommages à la paroi vasculaire et les uns aux autres;
  2. Changement de forme plaquettaire. Instantanément, l'émergence de multiples processus spécifiques à la surface des plaquettes, grâce auxquels ils acquièrent une structure chaotique et une forme d'étoile. Cette fonction augmente la surface de la cellule;
  3. L'accumulation de cellules dans les zones pathologiques du lit vasculaire. Dans ce cas, des conglomérats se forment, vous permettant de créer une charpente maillée sur laquelle le fibrinogène peut se déposer. Ce facteur de coagulation est le dernier maillon du système de coagulation, interagissant avec un bouchon de plaquettes, formant un thrombus complet ou un caillot;
  4. Activation des interconversions des facteurs de coagulation. Il vise à accélérer la formation de fibrinogène et ses transformations d'une forme inactive à une forme active;
  5. Stimulation de la synthèse des plaquettes par la moelle osseuse et diverses substances par la paroi vasculaire, ce qui accélérera le processus de coagulation sanguine et arrêtera la perte de sang existante.

Important à retenir! Les plaquettes sont responsables de la première étape du démarrage de la coagulation sanguine. Si leur nombre dépasse la norme, même en l'absence de facteurs de coagulation, il existe une menace de déclenchement spontané de caillots sanguins dans la lumière des vaisseaux sanguins. Dans le cas d'une faible numération plaquettaire, le risque de fuite d'éléments cellulaires sanguins à travers la paroi vasculaire augmente fortement, notamment en cas de diminution de sa force. Cela se manifeste par une tendance accrue aux saignements et à la formation spontanée d'hématomes.!

Selon des études récentes des principales cliniques hématologiques, un rôle important des plaquettes dans la stimulation de la cicatrisation des plaies a été enregistré. Un phénomène physiologique similaire est associé à leur développement de facteurs de croissance spécifiques qui ont un effet potentialisateur sur la reproduction cellulaire dans la lésion.

Un test sanguin au doigt est une méthode fiable pour déterminer l'état des plaquettes

Comment déterminer la numération plaquettaire?

Pour étudier l'état du lien plaquettaire et déterminer le nombre d'éléments cellulaires dans le sang, les méthodes de routine habituelles, qui sont un test sanguin général, suffisent. Elle peut être réalisée à l'aide d'une étude standard au microscope ou des derniers analyseurs automatiques. Dans tous les cas, pour la recherche, vous avez besoin de sang du doigt (capillaire).

Habituellement, lors de l'évaluation des résultats d'une analyse effectuée par examen microscopique, aucune question ne se pose, car tous les indicateurs, y compris les plaquettes, sont présentés dans un style compréhensible.

La complexité ne peut être qu'avec l'évaluation des résultats de l'analyse automatisée. Les plaquettes sont indiquées par l'abréviation des lettres latines PLT. À côté se trouvent des nombres qui correspondent au résultat.

En cas d'écart par rapport à la norme, un deuxième test sanguin est obligatoire.

Les plaquettes sont un élément sanguin très important dont l'étude de l'état ne présente pas de grandes difficultés. Mais l'évaluation des résultats des analyses et, surtout, leur interprétation correcte en cas d'écarts par rapport à la norme doivent être effectuées exclusivement par un spécialiste compétent..

32. Plaquettes: quantité, durée de vie

Forme de plaquettes (plaquettes sanguines)
des globules rouges géants
cerveau - mégacaryocytes. Plaquettes dans
le flux sanguin est rond ou légèrement
forme ovale, diamètre 2-5 microns. Plaquette
il n'y a pas de noyau, mais il y en a un grand nombre
granulés (jusqu'à 200) de diverses structures.

Normalement 2-4 × 1011 / l (Smirnov -
180 × 109-320 × 109), ou 200-400 mille pouces
1 μl. Augmentation du nombre - "thrombocytose",
diminution - "thrombocytopénie". À
numération plaquettaire in vivo
soumis à des fluctuations importantes.

L'espérance de vie est de 5 à 8 jours..

33. Thrombocytopoïèse. Facteurs stimulants de la thrombocytopoïèse

Thrombocytopoïèse - le processus
formation de plaquettes dans les os
le cerveau. Ce processus est composé des éléments suivants
étapes: SK-PSK (CFU - MGTSE) - unipotent
prédécesseurs (CFU - MHC) → mégacaryoblaste
→ prégégacaryocyte → mégacaryocyte →
plaquettes.

Facteurs de stimulation de la thrombocytopoïèse:

Thrombocytopoétines à courte durée d'action - améliorent le revêtement des plaques sanguines des mégacaryocytes et accélèrent leur entrée dans le sang.

Thrombocytopoétines à action prolongée - contribuent aux progéniteurs des cellules de moelle osseuse géantes dans les mégacaryocytes matures.

IL-6 et IL-11 ont un effet direct sur l'activité des thrombocytopoïétines.

34. Les principales propriétés et fonctions des plaquettes

Les plaquettes ont les caractéristiques suivantes
propriétés: [2]

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite