Espérance de vie dans la démence

Il est impossible de donner une prévision précise de la durée de vie d'une personne atteinte de démence. La démence peut être de différents types, évoluer lentement et sans heurts, évoluer et entraîner la mort très rapidement. Tout dépend de l'âge, de l'état de santé, des soins et d'une thérapie adéquate..

Espérance de vie dans la démence vasculaire

La démence vasculaire fait référence aux formes graves de la maladie. La démence est causée par une maladie vasculaire, se développe souvent après un infarctus cérébral ischémique ou un accident vasculaire cérébral hémorragique, avec l'athérosclérose ou l'hypertension, les facteurs de développement de cette forme de la maladie peuvent être des malformations cardiaques, des taux élevés de lipides et d'autres troubles. La démence vasculaire est plus fréquente chez les hommes.

Un traitement adéquat peut aider à prolonger la vie du patient, mais la maladie ne peut pas être complètement guérie, car les processus qui se déroulent dans le cerveau sont irréversibles. Dans le cas de la démence vasculaire, il est impossible de donner un pronostic précis de l'espérance de vie. Certains patients vivent plusieurs mois après le diagnostic, tandis que d'autres vivent plusieurs années. Souvent, les patients meurent de la présence de maladies concomitantes - crise cardiaque, accident vasculaire cérébral.

Avec la démence associée à la maladie de Parkinson ou de Huntington, le pronostic dépend du traitement approprié pour ces maladies. Le plus souvent, la démence avec de telles maladies concomitantes n'est pas caractérisée par une progression rapide, le pronostic de l'espérance de vie est de plusieurs années, avec la maladie de Huntington - jusqu'à 10-15 ans. La démence à corps de Levy fait référence à des maladies à évolution rapide, une espérance de vie d'environ 7 ans.

Espérance de vie pour la démence d'autres espèces

La démence peut être causée par diverses maladies. La démence sénile est très souvent associée à la maladie d'Alzheimer. Dans ce cas, l'âge du patient joue un rôle important: plus le patient est âgé, plus la maladie progresse lentement; plus le patient est jeune, plus la maladie progresse. L'espérance de vie d'un patient atteint de la maladie d'Alzheimer est en moyenne d'environ 6 à 10 ans à partir du moment du diagnostic. Tout dépend de l'âge et du stade de la maladie, des caractéristiques individuelles du corps.

La durée de vie du patient est affectée par les soins et les activités avec le patient. Il est très important qu'une personne fasse ce qu'elle aime, lit, résout des mots croisés, dessine et écoute de la musique. Il ne devrait pas être dans une atmosphère de stress, d'anxiété. Plus le patient s'engage dans une activité intellectuelle, plus grandes sont les chances de maintenir sa pensée intellectuelle pendant longtemps, la capacité de prendre soin de lui et de mener une vie normale.

Un traitement adéquat prescrit à un stade précoce de la maladie peut prolonger considérablement la durée de vie et soulager la maladie. Les spécialistes du service de neurologie de l'hôpital Yusupov ont une vaste expérience dans le traitement de la démence et de nombreuses autres maladies concomitantes. Un équipement de diagnostic moderne vous permet de déterminer les foyers de lésions cérébrales et le degré de développement de la démence. L'utilisation de méthodes mondiales innovantes à l'hôpital de Yusupov permet d'améliorer la qualité de vie des patients atteints de démence.

Espérance de vie aux premiers stades de la démence

L'espérance de vie à un stade précoce de la maladie dépend en grande partie de l'âge du patient. Plus le patient est jeune, plus la maladie progresse difficilement et plus rapidement. Chez les personnes âgées, la maladie ne se développe pas si rapidement. La démence détectée à un stade précoce permet longtemps d'être dans un état adéquat, de prendre soin de vous. Les manifestations de la démence à un stade précoce sont:

  • oubli,
  • petites sautes d'humeur,
  • légère diminution de l'intelligence.

Espérance de vie des patients alités atteints de démence

Les patients allongés atteints de démence sont le plus souvent des personnes à un stade avancé de la maladie. Les patients allongés atteints de démence meurent souvent de pneumonie et de septicémie, maladies concomitantes déjà à un stade sévère de démence. Le pronostic de la démence chez les patients alités est mauvais, la condition est compliquée par l'inactivité physique, une activité mentale altérée, une circulation sanguine altérée. Les patients graves dépendent complètement des soins de tiers, la démence est compliquée par d'autres maladies en raison de l'immobilité du patient. À l'hôpital de Yusupov, les proches du patient sont formés. Les soins aux patients alités sont compliqués, nécessitent de la patience et des connaissances sur les caractéristiques de la maladie.

L'espérance de vie des patients atteints de démence avec un traitement sélectionné de manière optimale

L'espérance de vie dans la démence dépend de l'adéquation du traitement et des soins. Au premier stade, le médecin prescrit des tests de diagnostic pour différencier la démence des autres maladies. Le traitement de la démence sénile est basé sur l'élimination des symptômes de la maladie et la réduction du risque de progression de la démence. La démence est une maladie incurable dont l'évolution dépend de nombreux facteurs - âge, sexe, type de démence, maladies concomitantes, traitement et soins adéquats. Un environnement paisible, le manque de stress contribuent à réduire le risque de démence sénile.

Les médecins recommandent un régime spécial, une thérapie vitaminique, une musicothérapie, l'aromathérapie, l'acupuncture et d'autres méthodes qui améliorent l'activité cérébrale. L'espérance de vie moyenne d'un jeune patient atteint de démence peut être d'environ 7 ans; les personnes âgées atteintes de démence vivent en moyenne de 7 à 15 ans. En vous tournant vers l'hôpital de Yusupov, vous bénéficierez de soins médicaux de niveau européen: ils réaliseront les diagnostics nécessaires, sélectionneront la thérapie optimale et le programme de rééducation.

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un neurologue par téléphone.

Combien de personnes atteintes de démence vasculaire vivent

Étapes de la démence vasculaire

La démence vasculaire dans les ouvrages de référence médicaux a un code CIM de 10, avec la typologie F00-F09. Selon la description, la démence vasculaire est caractérisée par la démence, le dysfonctionnement organique, la mémoire altérée, le comportement et la pensée. Avec la maladie, non seulement les capacités intellectuelles souffrent, mais aussi la personnalité est détruite.

La démence sénile est mal étudiée, mais on pense que dans certains cas, elle est causée par la maladie d'Alzheimer. Dans de tels cas, la maladie progresse assez lentement, affectant invisiblement diverses parties du cerveau.

La démence vasculaire secondaire apparaît dans le contexte de lésions de certaines parties du cerveau dues à un traumatisme, un accident vasculaire cérébral ou une athérosclérose. Avec un traitement rapide et adéquat, une partie des fonctions peut être restaurée et l'évolution de la maladie peut être légèrement ralentie. Avec une rééducation appropriée, certaines fonctions cognitives peuvent être restaurées et le patient pourra prendre soin de lui-même. La démence secondaire est partiellement réversible si les efforts appropriés sont dirigés vers la guérison..

La démence est souvent le résultat de maladies infectieuses des neurones cérébraux, des tumeurs et d'autres maladies dégénératives du cerveau. La syphilis, les infections à méningocoques peuvent provoquer la démence. Il y a environ 5 à 10% de ces cas, mais ils se produisent..

Les causes indéterminées de démence sont indiquées par le code F03, avec une ventilation des causes possibles de la maladie (voir la liste complète des maladies mentales). Alcoolisme, psychose, dépression, dans chaque cas individuel de la maladie, un code est attribué.

Il y a trois degrés d'apparition de démence vasculaire.

1 degré - il existe un facteur de risque. Il s'agit de lésions cérébrales traumatiques, de crises cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux, de diabète, de varices, de maladies tumorales cérébrales, d'augmentation du cholestérol et bien plus encore. Toutes ces pathologies peuvent déclencher la maladie..

Grade 2 - trouble de la mémoire, avec confabulations. Des fragments de mémoire perdus sont remplacés par des fragments fictifs; un isolement grincheux ou social apparaît. À ce stade, le patient peut éprouver des difficultés à effectuer des tâches quotidiennes et à prendre soin de lui.

Grade 3 - dans certains cas, le patient perd son sens de la honte et de la moralité et ne donne pas non plus d'évaluation de ses actions. Dans le complexe - perd l'activité motrice avec destruction simultanée de la personnalité.

La démence vasculaire progresse assez rapidement vers le stade terminal et, à ce stade, le traitement se réduit à prendre soin du patient. Très rapidement, toutes les parties du cerveau cessent de fonctionner et le patient devient complètement impuissant. Dans certaines maladies, six mois seulement peuvent s'écouler entre le début des premiers symptômes et le stade terminal, et il n'y a aucun moyen de ralentir l'évolution de la maladie en raison de son développement rapide.

Espérance de vie

La démence se caractérise par une dégradation progressive de la personnalité et une détérioration de l'état général du patient..

Avec la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une manifestation de la démence sénile et raccourcit considérablement la vie du patient..

Cette maladie est caractérisée par une détérioration des compétences ménagères et sociales d'une personne, ce qui conduit à son impuissance totale. Environ 10 ans après le début de la maladie, une personne peut devenir handicapée et le taux de mortalité des personnes atteintes de ce diagnostic est assez élevé si elle n'est pas traitée.

Le pronostic de la maladie dépend principalement de l'intensité de son évolution et de la thérapie utilisée..

Peut-on guérir la maladie de Parkinson? Quel est le pronostic de l'espérance de vie?

Avec la maladie de Huntington

La maladie de Huntington, également appelée chorée de Huntington, est assez rare, environ 5-6 cas pour 100 000 personnes.

Elle se caractérise par tous les principaux signes de démence:

  • sautes d'humeur,
  • gestes actifs,
  • chancelant en marchant et autres.

Le pronostic de la maladie dépend de sa forme, de sa gravité et du moment du diagnostic. Dans certains cas, avec des soins médicaux en temps opportun, le patient peut récupérer complètement.

Dans d'autres cas, la mort peut survenir 8 à 10 ans après la détection de la maladie.

Avec des corps Levy

Les corps de prélèvement sont des formations neuronales complexes dans les régions profondes ou sous-corticales du cerveau.

Violation de leur activité et conduit à l'apparition de cette maladie.

L'évolution de la maladie conduit à l'impuissance complète du patient. Une telle maladie rattrape plus souvent les femmes que les hommes. Le pronostic de la démence avec des corps de Levy est beaucoup plus défavorable par rapport à d'autres types de maladies.

Son cours est plus difficile et plus rapide, et l'espérance de vie avec ce diagnostic est d'environ 5-7 ans.

Avec forme vasculaire

La démence vasculaire peut être causée par toute maladie vasculaire, y compris un AVC, une crise cardiaque ischémique ou une athérosclérose..

Dans ce cas, il est impossible de prédire l'espérance de vie exacte du patient après la détection d'une démence vasculaire.

Certains patients peuvent vivre plusieurs mois et d'autres jusqu'à 10 ans. La condition principale pour prolonger la vie du patient est la surveillance constante d'un médecin.

Avec forme frontale

Ce type de démence est caractérisé par des changements dégénératifs dans la région frontotemporale du cerveau, qui est responsable des fonctions comportementales et de la parole d'une personne. Une forme d'une telle maladie est la maladie de Pick..

Dans les premiers stades, cette maladie est difficile à distinguer des autres formes de démence, un diagnostic précis peut être posé après avoir subi un examen spécial en laboratoire et examiné un spécialiste. L'espérance de vie après diagnostic est plutôt mitigée.

Certains patients peuvent vivre jusqu'à 20 ans, tandis que d'autres meurent 1 à 2 ans après la détection de la maladie..

Démence vasculaire: causes, présentation clinique

Selon l'emplacement du foyer, la démence est divisée en catégories. Différentes parties du cerveau sont responsables de diverses actions et compétences d'une personne. Souvent, ces compétences perdues peuvent être utilisées pour diagnostiquer quelle partie du cerveau est affectée et à quelle profondeur. La démence vasculaire corticale, sous-corticale et mixte est diagnostiquée en fonction des symptômes du patient..

La démence corticale est caractérisée par des problèmes de mémoire et une perte de fonction cognitive. La parole, l'orientation dans l'espace sont brisées, la logique, la reconnaissance (gnose) et l'automatisme (praxis) sont perdus.

Le patient peut oublier ses proches et se perdre dans sa chambre. Praxis est une action automatique qu'une personne en bonne santé effectue sans y penser. Nous mangeons de la soupe avec une cuillère, mais nous ne pensons pas comment cela se produit. La main et la bouche elles-mêmes agissent selon le schéma établi, mais avec la perte de praxis, cet automatisme disparaît.

Avec la démence sous-corticale, des oublis et une certaine lenteur dans les mouvements et la marche apparaissent. L'apathie ou la dépression est également un compagnon indispensable de la démence sous-corticale..

La région temporale du cerveau (hypocampe) - affecte la mémoire humaine. En cas de lésion de cette partie du cerveau, des défaillances de la mémoire ou sa perte complète sont notées. Au début, la mémoire à court terme est perdue et le patient peut oublier ce qu'il a fait il y a une minute. Un peu plus tard, le patient commence à se souvenir d'événements qui se sont produits très longtemps, même dans une enfance lointaine. De plus, ces mémoires sont très claires, claires et détaillées.

Les lobes frontaux du cerveau sont l'adéquation et la psychoémotion. Les troubles de l'approvisionnement en sang de cette partie du cerveau se manifestent par divers types de déviations de comportement. Bloqué sur les mots, les actions, l'incapacité à tracer des relations de cause à effet, tout cela indique une violation des lobes frontaux du cerveau.

Le sous-cortex du cerveau est la mémorisation, la concentration et la logique. Grâce au bon fonctionnement du sous-cortex, nous pensons, écrivons et savons comment nous concentrer sur une tâche spécifique. Si la démence affecte le sous-cortex, ces compétences sont perdues..

Si une seule partie du cerveau est affectée par des blessures et que la maladie peut être localisée, alors avec la démence causée par l'atrophie vasculaire, les accidents vasculaires cérébraux, la maladie d'Alzheimer, la maladie est difficile à arrêter, car la mort des neurones est une conséquence, les raisons se trouvent ailleurs.

Le diagnostic de démence vasculaire a plusieurs classifications. Si la démence était auparavant considérée comme une maladie sénile, maintenant tout le monde est à risque..

✔️ Démence atrophique (type Alzheimer) - se produit en raison de la mort progressive des neurones cérébraux.

Ce type de démence apparaît en raison d'une violation de l'approvisionnement en sang des cellules cérébrales, et les neurones meurent précisément à cause de la privation d'oxygène. L'ischémie cérébrale peut provoquer une démence. Il s'agit d'un blocage de petits vaisseaux et le sang ne coule pas correctement vers le cerveau..

✔️ La démence vasculaire mixte est une maladie qui combine à la fois la démence vasculaire et la démence atrophique..

✔️ Parmi les causes de démence sénile (sénile), il y a le mauvais style de vie chez les jeunes, à savoir l'abus d'alcool, le tabagisme, la dépendance aux psychotropes, la suralimentation et la faible activité. Chez les jeunes, le corps se débrouille plus ou moins, mais plus près de la vieillesse, les vaisseaux sont déjà trop faibles, ce qui entraîne la famine du cerveau et la mort des cellules cérébrales.

La démence rajeunit et maintenant les personnes qui ont à peine franchi la frontière de 50 ans en deviennent les victimes. Cette maladie est héréditaire et mène même un mode de vie sain et approprié, ayant des antécédents de proches parents atteints de démence, vous pouvez facilement reconstituer les rangs des malades.

Comment se développe la démence

La durée des stades de la démence et le pronostic du développement de la maladie dépendent des causes de l'état pathologique et des caractéristiques individuelles du système nerveux. La clarification des circonstances de la démence aide à ralentir le rythme de la démence et vous permet d'adapter le patient aux conditions de vie changeantes..
Les causes de la démence sénile

Les causesFacteurs provocateursMesures préventives
La maladie d'AlzheimerHérédité, lésions infectieuses du système nerveux, âge sénileTraitement des maladies parodontales et des infections à herpès, activité physique et intellectuelle
La démence vasculaireMaladie hypertoniqueSurveillance de la pression artérielle, prise de médicaments pour abaisser la pression artérielle
Maladie cérébrovasculaire athérosclérotiqueContrôle du cholestérol, alimentation, prise de médicaments anti-sclérotiques
Diabète de type 2Surveillance de l'indicateur biochimique du glucose dans le sang; prise de médicaments hypoglycémiants ou d'insuline
ObésitéCorrection du surpoids
Type mixteLa combinaison de l'hérédité, des maladies infectieuses et des maladies vasculairesPrévention des maladies vasculaires, traitement adéquat des neuroinfections, exercices physiques et intellectuels

La démence de type Alzheimer et la psychose sénile vasculaire ont des symptômes similaires et commencent progressivement. Un traitement précoce donne l'espoir d'un retard dans le rythme des symptômes psychopathologiques et de la dégradation de la personnalité.

Démence vasculaire: symptômes et traitement

Le résultat de la démence est une incapacité totale à effectuer des actions indépendantes et la démence. Au stade terminal, le traitement n'est plus possible et seuls des soins thérapeutiques de soutien sont effectués.

Aux stades antérieurs, avec un diagnostic correct, la maladie peut être quelque peu ralentie et arrêtée.

Envisager la démence vasculaire chez les personnes âgées, les principaux symptômes et le traitement.

À un âge avancé, le corps humain s'use. Mode de vie inapproprié, maladies chroniques, stress, tout cela nuit au corps. Si les jeunes se rétablissent assez rapidement, alors, avec l'âge, de nombreux organes perdent leur capacité à s'auto-réparer. En particulier, cela s'applique au système circulatoire et aux vaisseaux sanguins. Un flux sanguin trop faible et une atrophie partielle des vaisseaux sanguins conduisent progressivement à la famine cérébrale, ce qui entraîne la mort de certaines parties du cerveau.

Les hommes sont à risque après 65 ans. Il ne s'agit pas d'une maladie masculine typique, mais les hommes sont deux fois plus susceptibles de souffrir de démence que les femmes.

Aux premiers stades de la maladie, le patient présente de petits trous de mémoire. Souvent, cela est attribué à l'âge et n'y attache pas beaucoup d'importance. Mais l'âge n'est pas une maladie et une altération de la mémoire signifie que la zone du cerveau responsable de la mémoire souffre. Au stade initial de la démence, pendant un certain temps, le patient peut toujours se servir et rester lui-même, mais la démence sénile est une maladie progressive, et très vite les bizarreries deviennent trop effrayantes. Au fil du temps, des psychoses, une exacerbation des traits de personnalité et des hallucinations se développent. La concentration des lésions cérébrales peut augmenter, capturant de nouvelles zones du cerveau.

La deuxième étape - le trouble de la parole apparaît. Une personne commence à construire des phrases de manière incorrecte, à confondre des lettres, à réorganiser des syllabes ou à oublier des mots. Progressivement, les compétences d'autosoins se perdent. Une personne oublie automatiquement les mouvements habituels qui étaient précédemment effectués:

Se brosser les dents, ouvrir les portes, allumer / éteindre la lumière, etc., les choses quotidiennes causent des difficultés au patient.

La honte est progressivement perdue, une hypersexualité apparaît, le patient peut jurer et son comportement change radicalement. Il est difficile de ne pas le remarquer, et vous ne pouvez pas tout attribuer à un mauvais caractère. Un tel comportement ne dépend pas de l'éducation ou du caractère, le patient ne se rend pas compte qu'il fait quelque chose de mal.

Le traitement de la démence commence par trouver la cause de la maladie..

Pour améliorer l'apport sanguin au cerveau, un traitement médicamenteux est effectué, quelles que soient les causes de la maladie.

Pour éviter les accidents vasculaires cérébraux, vous devez surveiller attentivement la pression artérielle et la réduire en temps opportun avec des médicaments vasodilatateurs pour éviter les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux..

Les facteurs de risque sont l'hypoglycémie et le cholestérol. Dans de tels cas, en plus des médicaments, les patients ont besoin d'un régime alimentaire visant à normaliser la composition du sang.

Souvent, au stade initial de la maladie, les patients se rendent compte qu'il s'agit pratiquement d'une phrase. Aujourd'hui, il n'est possible de ralentir ou au moins de contrôler la maladie que dans 5 à 10% des cas. À cet égard, le patient perd le sommeil, l'appétit, la psychose et la dépression peuvent se développer, ce qui ne fera qu'accélérer le développement de la maladie. Après avoir consulté un psychiatre, on prescrit au patient des sédatifs, éventuellement un cours de psychocorrection.

Les soins aux patients atteints de démence sont compliqués par un manque de compréhension de l'état du patient. Avec une gravité modérée de la maladie, la sympathie et l'attachement aux proches disparaissent chez les patients, et une envie de vagabondage peut survenir. Pendant que le patient bouge, il peut quitter la maison, sans même se souvenir qu'il a une maison. Il y a des moments où une personne ne peut pas nommer son nom.

Les manifestations d'agression dans de telles conditions ne sont pas rares, et le fardeau de prendre soin du patient et de se défendre en même temps incombe aux proches du patient..

Si nous parlons de la prévention de la maladie, il n'y a pas de recommandations définitives. Dans les pays développés, où les jeunes de leur jeunesse surveillent leur santé, ils subissent régulièrement des examens préventifs et la démence se développe en moyenne 5 ans plus tard, soit dans la région des 70 ans. Les personnes très intelligentes sont également moins susceptibles de souffrir de démence vasculaire..

Désormais, les médecins recommandent aux personnes âgées de ne pas trop ralentir à la retraite. Au contraire, une pension est un temps pour prendre soin de soi. En plus d'un effort physique modéré, un effort intellectuel est recommandé. Pour entraîner votre cerveau, vous devez résoudre des mots croisés, commencer à apprendre une langue étrangère ou trouver une autre activité qui nécessite un stress mental.

Le seul médicament prophylactique qui existe actuellement est le médicament Phosphatidylsérine. Cependant, il existe certaines réserves quant à l'efficacité de ce médicament. La "phosphatidylsérine", extraite du cerveau de bœuf, a montré de meilleurs résultats que la même, mais synthétisée à partir de protéines de soja. À la posologie recommandée, le médicament est sûr, mais son utilisation est mise en doute.

Démence vasculaire: combien vivent avec ce diagnostic

Démence vasculaire - combien de patients vivent avec un tel diagnostic peuvent être estimés. Environ 67% des patients décèdent au cours des trois premières années suivant le début de la maladie. Le fait est que les proches tiennent pour acquises les "excentricités" d'un parent âgé. Ils rient de sa démarche changée, de l'oubli, et ne réalisent généralement pas la gravité de la maladie. Le patient lui-même, en raison de changements dans sa psyché, ne peut tout simplement pas évaluer correctement son état et ses changements de comportement. Souvent, la démence est détectée par accident si une personne âgée se rend dans un sanatorium ou se rend à l'hôpital pour toute autre raison. Dans la plupart des cas, les lésions cérébrales sont déjà si importantes que la dégradation de la personnalité ne peut pas être arrêtée..

Les proches ne peuvent que surveiller le patient et en prendre soin. Environ 70% des patients atteints de démence meurent d'une pneumonie. Cette maladie tue assez rapidement, en particulier chez les patients immunodéprimés..

Le deuxième taux de mortalité le plus élevé est l'infection. Au stade terminal, un patient atteint de démence est immobilisé et des escarres apparaissent souvent sur son corps, qui se transforment en ulcères trophiques. À travers ces blessures, le corps est ouvert à toutes les infections, les champignons et la flore pathogène, qui est présente même dans les services hospitaliers..

En relation avec l'immobilité ou une faible activité motrice, une thrombophilie et une thrombose apparaissent. En cas de démence, tout trouble de saignement peut être fatal..

En raison des particularités de la nutrition d'un patient immobile, le péristaltisme du système digestif est perturbé. Le patient souffre de constipation et d'obstruction intestinale, qui peuvent provoquer un certain nombre d'autres maladies..

Lors du traitement avec un médicament, en particulier des antipsychotiques, il faut s'attendre à des effets secondaires très difficiles à arrêter..

Il n'y a pas de pronostic favorable pour le traitement de la démence. Le patient peut vivre 10 à 15 ans, mais il est impossible de se remettre complètement de cette maladie.

Essence de la maladie

La démence se caractérise par une augmentation constante des troubles de santé mentale qui conduisent à la démence. La pathologie survient lorsqu'une partie du cerveau est endommagée.Par conséquent, divers traumatismes crâniens entraînent souvent sa formation.

Inhérent aux personnes séniles

- dans de tels cas, il est appelé sénile. Le danger de la démence sénile est qu'il est beaucoup plus difficile de corriger les violations dans le cerveau d'une personne âgée qu'un jeune.

Le degré de manifestation des symptômes dépend du stade où se situe le processus. Dans l'état du patient, des changements se produisent: d'une simple diminution de la concentration et de l'émoussement de l'activité mentale à la désintégration complète de la personnalité et à l'impossibilité d'une existence indépendante.

Les symptômes de la démence sont les suivants:

  • dans différentes mesures, les capacités mentales s'aggravent;
  • une personne perd des connaissances acquises précédemment;
  • les compétences, les capacités sont oubliées, des difficultés surgissent avec des actions de longue date
  • les cellules du cerveau sont irréversiblement affectées.

Quel que soit le stade du processus de développement de la maladie, il ne peut pas être complètement réversible. Il est important de fournir au patient les soins et les conditions les plus confortables - cela réduira la quantité de stress et réduira l'intensité de la démence.

Démence: stades de développement, espérance de vie, symptômes et signes

Quelle est cette maladie?

La démence est une pathologie caractérisée par des changements dans la sphère cognitive..

La maladie se traduit par une détérioration de la perception, de la mémoire et de la pensée, ainsi que des troubles du comportement (perte de capacité à prendre soin de soi, à prendre soin de sa vie et de sa santé, etc.).


Que faire aux proches si l'un des membres de la famille a été diagnostiqué avec cette maladie?

Porter seul ou placer le patient dans un établissement spécialisé?

Ce sont des questions d'éthique, de situation financière et de possibilité de rester 24 heures sur 24..

Après avoir choisi une pension pour les personnes âgées atteintes de démence, les proches lui fourniront des soins qualifiés et un traitement approprié. Vous pouvez prendre soin de ces patients à domicile, consulter régulièrement des médecins et subir des examens.

Vidéo

Code ICD-10

La science médicale classe la maladie comme un dysfonctionnement organique qui se produit avec des troubles psychologiques de la pensée, de la mémoire, du comportement, elle lui donne un autre nom - la démence.


Cette violation a sa propre typologie et ses propres codes (F00-F09).
1. La démence sénile causée par la maladie d'Alzheimer (F00) est considérée comme un phénomène mal compris, ses causes sont pratiquement inconnues. Ce type de démence a un cours lent mais régulièrement progressif..
2. La démence vasculaire, dont les symptômes et le traitement dépendent de la maladie sous-jacente, porte le code F01. Il s'agit d'une pathologie secondaire, elle est le résultat de dommages au cerveau à la suite d'accidents vasculaires cérébraux, d'athérosclérose ou de blessures (ecchymoses, blessures et chocs de la coquille). Avec l'initiation en temps opportun de la thérapie avec cette forme de démence, la sphère cognitive est partiellement restaurée. Et bien que les patients ne puissent pas effectuer d'opérations mentales complexes (compter l'argent, lire l'analyse, etc.), ils prennent soin d'eux-mêmes avec succès (ils vont aux toilettes, prennent des douches et de la nourriture, etc.).
3. La démence causée par d'autres maladies (F02) est associée à des processus tumoraux, à des lésions neuronales dans les infections, à des maladies inflammatoires et dégénératives..
4. Les cas de démence de genèse non précisée (origine) selon le code F03, se produisent dans le contexte de la psychose, de la dépression.

La CIM-10 donne un décodage à tous les types de démence connus de la science et son bref décodage.

Les formes de démence alcooliques, idiopathiques ou inorganiques ont reçu leur code individuel et leur description..

Les causes

1. La maladie d'Alzheimer, elle représente plus de 60% des démences de la vieillesse.
2 La maladie de Peak ou la démence frontotemporale affecte les personnes matures âgées de 40 à 45 ans.
3. Pathologies vasculaires progressives (artérite, athérosclérose) ou troubles métaboliques (diabète sucré, obésité).
4. Intoxications, dans le contexte desquelles une insuffisance mentale se développe, causées par la mort massive de cellules neuronales sous l'influence de toxines biologiques (pour les infections) ou de produits chimiques (pour l'empoisonnement, l'alcoolisme, la toxicomanie).
5. Tumeurs et blessures. Dans ces cas, la dégénérescence des tissus normaux provoque une violation prononcée des fonctions cognitives et du comportement des patients.
6. Épilepsie. Avec certaines formes de cette maladie, une démence progressive peut commencer..
7. Psychoses, souvent avec exacerbation de la maladie mentale, la démence schizophrénique se manifeste.
8. Manque chronique d'oxygène dans les maladies des poumons, du cœur, des reins, du sang.
9. La démence à corps Levi (fractions protéiques dégénérées) affecte les personnes à tout âge, contribuant à la dégénérescence des tissus cérébraux sains.

Symptômes et signes

La démence chez les personnes âgées, dont les symptômes peuvent se manifester progressivement ou fortement, se caractérise dans la plupart des cas par:

  • pannes de mémoire;
  • diminution de la capacité de percevoir et d'analyser de nouvelles informations, d'acquérir de nouvelles habiletés motrices et quotidiennes;
  • perte d'orientation spatiale;
  • changements de caractère, d'humeur émotionnelle, façons d'interagir avec les autres;
    - resserrer le cercle de la communication et des intérêts;
  • l'apparition de confusion, hallucinations, délire;
  • troubles graves du sommeil et de l'éveil.

La gravité des signes cliniques de démence dépend de la forme et de la gravité de la maladie..

Stade de développement et espérance de vie

Une maladie, en règle générale, a plusieurs stades de développement:

1. Débutant. Les signes de démence sont à peine perceptibles, ce sont:
- oubli immédiat (l'échec est observé dès la réception de nouvelles informations);
- détérioration de l'orientation temporelle et spatiale;
- insomnie, déclin émotionnel (manifestations réduites de joie et de tristesse, une personne a une apparence léthargique).
2. Tôt. Il procède avec des difficultés dans la sélection des mots en parlant et en écrivant, oubliant les noms et l'arrangement des choses. Incompréhension des pensées des autres personnes en communication (demandes, raisonnement), de l'état émotionnel de l'interlocuteur. La capacité de libre-service est partiellement réduite (ils ne peuvent pas laver, cuisiner, nettoyer la pièce, etc.). Des changements atypiques de caractère sont observés, larmes, agressivité, repli sur soi ou, inversement, crises hystériques, envie de rassembler plus de «spectateurs» autour de vous.
2. Intermédiaire. Au cours de cette période, les personnes malades perdent leurs repères spatiaux, parfois elles ne répondent pas aux appels qui leur sont adressés, perdent leur capacité à fournir des services, oublient souvent le nom de leurs proches et ne peuvent se souvenir des événements du passé.
Il est possible qu'une telle évolution de la maladie nécessite une surveillance constante de la vie des patients, car ils peuvent se faire du mal sans le savoir (laisser de l'eau libre dans le robinet, gaz, sortir et se perdre, etc.).
3. Tard. La dernière étape de la démence avant le décès survient avec l'immobilisation des patients, l'incontinence urinaire et fécale, la perte de mémoire et la capacité de percevoir correctement la réalité.
Dans certaines formes de démence (type Alzheimer, alcoolique ou schizophrénique), ainsi que dans son évolution mixte, des délires de persécution, des hallucinations, des phobies, des manies sont observés.

Traitement

La thérapie de la maladie comprend des médicaments et des techniques psychothérapeutiques..

  • Les médicaments pharmacologiques sont utilisés pour améliorer la nutrition des tissus cérébraux et l'enrichissement en oxygène..
  • Psychothérapie pour une meilleure socialisation des patients dans la société.

Étant donné que certaines maladies ou conditions sont à l'origine de la démence, la correction est basée sur leur correction..

Le traitement de la démence chez les enfants (avec oligophrénie, psychose, paralysie cérébrale, tumeurs et autres maladies) est pratiqué depuis de nombreuses années. Avec les pathologies vasculaires et les traumatismes, des progrès et une amélioration des fonctions cognitives et de la mémoire de l'enfant sont possibles.

Avec un parcours complexe, les processus de dégénérescence parviennent à «ralentir» pendant un certain temps et à améliorer la qualité de vie des jeunes patients.

Avec des méthodes non médicamenteuses, les spécialistes tentent d'ajuster la sphère émotionnelle des patients et leurs réactions comportementales.

Pour ce faire, appliquez:

  • psychothérapie (accompagnement, avec la technique de rappeler d'agréables souvenirs du passé, sensoriel, musical, art-thérapie, animation, etc.);
  • psychocorrection (exercices sur la formation de stéréotypes stables de comportement dans la vie quotidienne et la société, orientation dans l'espace et le temps, formation aux compétences en libre-service).

Les préparatifs

Après un examen complet à l'hôpital, un traitement ultérieur à domicile est possible. Les patients se voient prescrire des médicaments pour le traitement de la maladie sous-jacente.
Les traitements de base pour la plupart des formes de démence sont:

  • inhibiteur de la cholinestérase: (galantamine, donépizil), leur effet est basé sur l'accumulation dans les neurones du cerveau d'acétylcholine, une substance qui ralentit les processus dégénératifs;
  • modulateurs des récepteurs NMDA: (Akatinol, Memantine), ces agents réduisent efficacement la production de glutamate, une substance qui affecte négativement les cellules du cerveau et les détruit;
  • antipsychotiques, sédatifs et antidépresseurs, leur utilisation est justifiée en cas de changements prononcés du fond émotionnel, d'apparition d'agressivité, d'anxiété, de peurs, de manie.
  • les neuroprotecteurs (Somazin, Cerebrolysin, Cortexin) qui améliorent le trophisme des tissus cérébraux, leur nutrition et leur apport en oxygène, sont efficaces pour les pathologies vasculaires.

Avec la démence, il est important de commencer une thérapie adéquate en temps opportun, cela permettra aux patients de maintenir des compétences indépendantes dans la vie quotidienne et les fonctions mentales plus longtemps, et sous certaines formes, de restaurer de nombreuses capacités perdues.

Combien d'années les patients recevant ce diagnostic dépendent-ils de la forme et de la gravité de la maladie.

Sous formes légères, avec le fonctionnement normal du système cardiovasculaire, de nombreuses années.

Dans les cas graves, avec perte d'activité motrice, les patients décèdent de complications concomitantes (septicémie, insuffisance cardiaque, pulmonaire ou rénale).

Stades de la démence et pronostic de la maladie: problèmes et solutions le long du chemin de la maladie

La démence (syndrome de démence acquise) est une maladie cérébrale chronique évolutive. La maladie se développe en plusieurs étapes..

Il y a une violation de la fonction cérébrale cognitive (mentale), à ​​de rares exceptions près, chez les personnes âgées et séniles. En raison de l'augmentation de l'espérance de vie et du vieillissement de la population de la planète, la démence est devenue plus fréquente au cours des dernières décennies..

Étapes de la démence

La démence n'est pas une maladie indépendante, mais un complexe de symptômes. La déficience cérébrale se caractérise par la démence, des troubles de la mémoire, la réflexion, la perte de la motricité, la capacité de contrôler les émotions et de communiquer avec les autres.

Le syndrome est accompagné de la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson, se développe avec l'athérosclérose, l'hypertension, après un accident vasculaire cérébral, une lésion cérébrale traumatique.

Le trouble cérébral évolue avec le temps. Une légère détérioration de la mémoire, une altération de la parole, une activité motrice, notée aux premiers stades de la maladie, conduit à une destruction complète de la personnalité et à une perte d'autonomie à ses stades avancés.

Dans le développement de la démence, 5 étapes sont distinguées:

  1. Stade des symptômes précliniques. Il n'y a aucun signe de la maladie, mais des changements destructeurs s'accumulent dans le cerveau.
  2. Stade de déficience cognitive mineure. L'oubli, la labilité émotionnelle sont notés..
  3. De bonne heure La mémoire s'aggrave, les changements de caractère.
  4. Modéré. La critique de soi disparaît, la personnalité est détruite.
  5. Grave ou sévère. Perte d'existence.
Le lien entre la démence et le MMSE

Les troubles mentaux peuvent être causés par des pathologies du cortex cérébral. Dans ce cas, la mémoire, la capacité de penser abstrait, la parole souffre.

Si la démence est provoquée par la destruction des structures sous-corticales du cerveau, les fonctions motrices sont perturbées en premier lieu. Le plus souvent, la neurodestruction affecte à la fois le cortex et les structures sous-corticales, ce qui se manifeste par une combinaison de symptômes de troubles mentaux et de motricité..

Stade de déficience cognitive mineure (MCI)

Le premier stade, la démence, lorsque des changements dans le cerveau sont déjà apparus, mais ne montrent pas de symptômes cliniques, considère le stade des symptômes précliniques du MCI (de l'anglais Mild Cognitive Impairment).

Les premières manifestations de la pathologie sont non spécifiques. Le risque de MCI est indiqué par l'apparition d'un manque d'initiative, un rétrécissement des intérêts, des changements mineurs de comportement.

La nature des premiers symptômes dépend du type de démence. Si le cortex cérébral est affecté, comme dans la maladie d'Alzheimer, la démence fronto-lobaire, les premiers signes de déficience cognitive se manifestent par un léger oubli, une difficulté à choisir les mots dans une conversation.

Dans la maladie de Parkinson, les neurones moteurs du cerveau responsables de l'activité motrice sont détruits. Les premiers symptômes de la démence dans la maladie de Parkinson se manifestent au stade MCI par un changement de démarche, des doigts tremblants, des expressions faciales épuisées.

Les dommages aux lobes frontotemporaux du cerveau provoquent une dégénérescence frontotemporale, qui se caractérise à un stade précoce par une déviation dans la sphère émotionnelle, une évaluation inadéquate des actions et des intentions des autres.

Les premiers signes de démence vasculaire peuvent être des troubles de la mémoire, une perte d'orientation dans une pièce familière. Pour la démence à corps de Levy, dans laquelle les connexions entre les neurones sont détruites, typiquement au stade MCI l'apparition d'une légère raideur des mouvements, une diminution de la vitesse de réflexion.

Comment aider un patient

Au stade d'une déficience cognitive légère, une personne est en mesure d'évaluer adéquatement son état. Il comprend que les problèmes de mémoire émergents sont anormaux et participe activement au processus de traitement..

L'intervention potentiellement possible au stade de la dysfonction cognitive du MCI peut être:

  • exercices physique;
  • des promenades;
  • sommeil sain;
  • régime;
  • élargir le cercle d'amis (assister à des cours en groupe, parler avec des parents, des amis);
  • stimulation de l'activité mentale (résolution de problèmes logiques, mots croisés, jeu d'échecs).

Pour une fonction cérébrale à part entière, un régime méditerranéen est utile. Le régime doit contenir des grains entiers, du poisson, des noix, des fruits, du poisson, de l'huile d'olive, des avocats, des fruits de mer.

Les lentilles, les baies, en particulier les bleuets, le chou (brocoli, chou-fleur, choux de Bruxelles) et les produits laitiers faibles en gras sont utiles pour la santé du cerveau. La viande rouge, les plats gras, salés et fumés sont limités dans l'alimentation.

Une activité physique modérée aide à maintenir l'activité mentale jusqu'à la vieillesse. Assez de danse, de marche nordique ou de natation 30 minutes par jour pour maintenir une longévité active.

Pour préserver la fonction cérébrale, l'audition doit être protégée. La perturbation de l'analyseur auditif modifie les performances globales du cerveau. Et, bien sûr, vous devez abandonner complètement les mauvaises habitudes.

Un indicateur de changements destructeurs dans le cerveau est la détérioration de l'odeur. Selon les statistiques, le risque de manifestation de démence chez les personnes âgées augmente 3 ans après la perte d'odeur.

Démence à un stade précoce

À mesure que le processus de destruction et de désorganisation des neurones dans le cerveau s'intensifie, la maladie passe au stade suivant de développement et ses manifestations s'intensifient.

À un stade précoce de développement de la démence, le trouble de l'activité mentale s'intensifie. Si vous demandez à lire un court texte, puis à le raconter à nouveau, la personne ne fera pas face à la tâche.

Les oublis des événements récents et la désorientation dans une zone familière sont de plus en plus fréquents à ce stade..

La démence précoce s'accompagne de:

  • labilité émotionnelle sévère (de l'agression à la complaisance);
  • l'apparition d'anxiété, d'apathie, de dépression;
  • augmentation des troubles de la mémoire.

À un stade précoce, des larmes, une irritabilité peuvent apparaître. Une personne devient apathique, somnolente. Avec démence vasculaire, vertiges, accès de colère incontrôlée ou, inversement, périodes d'euphorie.

Le caractère d'une personne change également. Des traits négatifs y apparaissent ou les traits existants sont renforcés, tels que l'entêtement, l'indifférence envers les autres, l'agitation, l'impolitesse.

La perturbation du cerveau à la fin de la démence précoce se manifeste:

  • perte de capacité à déterminer l'heure par horloge analogique;
  • l'apparition de problèmes au travail (ne se souvient pas de la personne, n'absorbe pas de nouvelles informations, ne se souvient pas où il a mis des documents importants);
  • difficultés de conduite.

À la suite de la perte de compétences professionnelles à un stade précoce de la démence, une personne peut perdre son emploi, ce qui aggrave le cours de la maladie et accélère la transition vers un stade plus grave. Les proches du patient à ce stade de la maladie peuvent fournir une assistance efficace.

Comment aider la démence précoce

La tâche du traitement au stade de la démence précoce est compliquée par le fait que le patient nie souvent la maladie. Il faudra beaucoup de patience aux autres pour le convaincre de prendre des médicaments, de suivre un régime quotidien, de suivre un régime, de faire des exercices physiques et de former sa mémoire..

Démence précoce - caractéristiques de la scène et solutions

Pour aider le patient, il faut:

  1. Identifiez la cause de la maladie pour laquelle vous devez consulter un psychiatre ou un neurologue.
  2. Vérifier la capacité juridique au quotidien (capacité à utiliser du gaz, des appareils électriques).
  3. Fournir des soins prolongés, y compris la cuisine, le ménage.
  4. Surveillez vos médicaments.
  5. Éduquer tous les membres de la famille sur les pratiques de soins aux patients.
  6. Coordonner les actions des parents et amis pour prendre soin de la salle (faire un calendrier des procédures médicales et d'hygiène, des promenades, de la formation de la mémoire).
  7. Coordonner les actions des proches et du personnel soignant sur le lieu d'attachement du patient (dans une clinique ou un hôpital).

Une unité atteinte de démence doit fournir un soutien émotionnel. Il est important d'assurer la possibilité d'un contact constant avec le patient, de passer plus de temps avec lui ensemble, de communiquer plus souvent par téléphone.

Les parents devraient être en mesure d'évaluer indépendamment la perte de mémoire à chaque stade de la maladie. Pour cela, vous pouvez utiliser des tests spéciaux pour la démence, et pour ralentir la destruction des neurones, les neurologues recommandent d'effectuer des exercices pour le cerveau.

Entraînement à la mémoire

Au stade MCI et au début de la démence, la réflexion est améliorée par la formation de la mémoire. Le patient peut faire les exercices par lui-même, mais il est préférable qu'il entraîne la mémoire à la maison avec un parent proche ou un ami.

Pour améliorer l'activité cérébrale, effectuez des exercices:

  1. Mémorisation des mots.
  2. Travailler avec des images d'objets (répéter des noms).
  3. Lire et répéter des phrases et des passages significatifs entiers.
  4. Résolution logique des problèmes.
  5. Comptage avant et arrière.

L'entraînement dans l'environnement familial habituel est plus confortable que de travailler à l'extérieur de la maison ou avec des inconnus. Environnement inhabituel, la présence du personnel hospitalier peut augmenter l'anxiété, provoquer des raideurs, de la peur chez le patient. Cela contribue à une désorientation accrue dans l'espace, à la confusion.

Un surmenage, un manque de sommeil, des déplacements, un changement de lieu de résidence peuvent accélérer l'augmentation des symptômes de la démence. Bien que de nouvelles expériences soient nécessaires pour stimuler l'activité cérébrale, elles peuvent provoquer du stress en grande quantité..

Stade de démence modérée

Au stade de démence modérée, le patient n'est pas en mesure de faire face aux problèmes domestiques et professionnels. À ce moment, il perd son emploi, son cercle social se rétrécit, le nombre de contacts avec les gens diminue rapidement..

Un degré modéré de démence se manifeste:

  • désorientation dans des conditions familières, y compris chez vous;
  • perte de mémoire au nom des personnes;
  • perte de mémoire à court terme;
  • difficultés croissantes de communication;
  • un changement de comportement (marche sans but, répétition des mêmes questions).

La démence à ce stade se manifeste par une violation du décompte en série, la capacité de trouver un chemin dans une zone inconnue. Le patient ne perçoit pas et ne se souvient pas de nouvelles informations sur les événements dans le monde environnant.

Au stade de démence modérée, les symptômes neurologiques s'intensifient, des difficultés surviennent avec l'utilisation d'appareils électroménagers. Il devient dangereux de vivre de façon indépendante.

La probabilité de chutes augmente au cours de cette période et le détachement de la personne de la société augmente. Le patient perd la capacité de reconnaître les changements de santé.

Il ne peut pas se plaindre de la douleur, car il ne se rend pas compte de son emplacement, n'est pas en mesure de reconnaître et de signaler à temps la détérioration du bien-être causée par une infection ou une inflammation. La difficulté à reconnaître les symptômes exacerbe la présence de tout un tas de maladies dans l'histoire.

Un patient atteint de démence modérée n'informera pas ses proches d'une déficience visuelle ou auditive, d'une déficience ou d'une perte d'odeur.

Il est difficile pour un patient d'effectuer des séquences d'actions familières depuis l'enfance. Ainsi, il viole la séquence d'habillage, recouvre incorrectement le lit. Lorsqu'on lui a demandé de le peigner, bien qu'il effectue une séquence d'actions, mais peut tenir le peigne de manière incorrecte.

Voir également:

Options de soins pour démence légère

Un problème pour les autres au stade de démence modérée peut être le refus de la paroisse d'aider. Il ne se rend pas compte de sa maladie et ne se considère pas malade.

Démence légère - caractéristiques de la scène et solutions

Les soins à ce stade d'un trouble mental devraient comprendre:

  • soutien affectif;
  • assurer le confort dans la maison (tout doit être en place);
  • l'apprentissage des compétences perdues;
  • risque réduit de quitter la maison et d'errance sans but;
  • probabilité de chute.

Les chutes fréquentes de la vieillesse sont particulièrement dangereuses en raison des os cassants. Les fractures chez les personnes âgées ne se développent pas longtemps, ce qui les oblige à passer encore plus de temps au lit.

L'immobilisation, à son tour, conduit à l'émergence de nouveaux problèmes - escarres, infections cutanées, pneumonie congestive..

Stade de démence sévère

Au dernier stade du développement de la démence, le patient et les autres sont confrontés à des troubles graves dans la sphère psycho-émotionnelle, une altération de l'activité motrice.

Dans cette période, 3 stades de violations sont distingués:

  • modérément sévère (l'indépendance est perdue);
  • lourd (il n'y a pas de mémoire pour la plupart des événements);
  • très sévère (pas d'élocution, incontinence d'urine, matières fécales).

Déjà à un stade modérément sévère, le patient n'est pas en mesure de prendre soin de lui-même, est complètement dépendant du personnel soignant. Progressivement, il perd des informations sur sa personnalité, ne se souvient plus des noms des enfants, du conjoint, des amis.

Au stade de la démence très sévère, la capacité à manger de façon autonome, à expulser les besoins naturels disparaît.

Manifestations courantes de démence sévère:

  • désorientation dans le temps et l'espace;
  • perte de mémoire des noms des appareils électroménagers et de leur fonction;
  • destruction de la personnalité;
  • douleur;
  • stress émotionnel;
  • incapacité à communiquer;
  • cachexie (épuisement physique et mental).

Dans la démence tardive, le cerveau ne contrôle pas le corps. Le patient n'est pas capable de lire et d'écrire, perd la capacité d'utiliser des articles d'hygiène. Il devient difficile pour lui d'effectuer des actions séquentiellement simples.

Il perd la capacité d'une activité significative, perd la capacité de marcher. À ce stade, le patient est souvent tourmenté par des obsessions. Il peut parler avec son reflet dans le miroir, la télévision ou des hallucinations..

Aide pour la démence sévère

Le patient perd complètement son indépendance et sa capacité à réaliser le degré de destruction cérébrale. La connexion entre les parties du corps est perdue. Il peut affirmer qu'il n'a pas de main, ne peut pas décrire à quel endroit il souffre.

Démence sévère - caractéristiques de la scène et solutions

Au stade de la démence sévère, le service fournit:

  • soins palliatifs (soins de soutien);
  • confort;
  • communication avec vos proches pour stimuler l'activité.

À un stade avancé de la maladie, les soins non professionnels deviennent impossibles. Le patient a besoin de l'aide d'un personnel spécialement formé, capable de comprendre les besoins du patient, car les actions impulsives du patient portent une charge sémantique.

Si le patient est agressif, il ressent de la douleur ou de la peur. Lorsqu'un service est inquiet ou arpente sans but la pièce, cela peut signifier un besoin de toilettes ou un manque de mouvement.

La capacité de reconnaître les besoins du patient est particulièrement importante au stade avancé de la maladie, lorsque l'appétit est perdu, en raison de l'épuisement qui se développe, l'immunité s'affaiblit et le contrôle des infections est difficile.

Il est particulièrement difficile pour les personnes à un stade très sévère de la démence de se nourrir, car le patient perd la capacité d'avaler et de mâcher.

Pour qu'une personne reçoive le nombre nécessaire de calories et de nutriments, sans éprouver de tourments, elle a recours aux méthodes suivantes:

  • prendre une assiette de couleur contrastante avec de la nourriture pour que la nourriture soit clairement visible;
  • Ne précipitez pas la salle;
  • servir des aliments sous forme liquide si la capacité d'avaler est perdue;
  • offrir un verre, mettre une tasse entre vos mains si une personne oublie de boire.

Les soins bucco-dentaires peuvent être un problème à un stade avancé. Une salle peut refuser de manger, non pas parce qu'il n'y a pas d'appétit, mais à cause de la douleur causée par des dents carieuses ou une inflammation des gencives en mangeant.

Difficulté de soins

Les processus destructeurs dans le cerveau entraînent une détérioration de la capacité d'une personne à reconnaître la maladie et à répondre adéquatement aux symptômes de la maladie. À mesure que la maladie progresse, la capacité de communiquer des problèmes douloureux aux autres est perdue..

La tâche des autres est de reconnaître en temps opportun les signes de démence qui ne sont pas reconnus par le service et qui ne sont souvent pas évidents..

Quels sont les besoins du patient?

Les premières étapes de la démence sont souvent invisibles pour les autres et sont attribuées aux processus naturels du vieillissement. Les grognements, le ressentiment, les accusations de vol de choses ou d'autres péchés imaginaires ne sont pas associés à la maladie.

Souvent, les proches se rattrapent lorsqu'une personne ne peut plus tenir une prise dans ses mains ou se laver. Cela est dû au fait que les compétences ne sont pas perdues soudainement, mais progressivement, sur 4 à 10 ans.

Il est difficile pour les proches de reconnaître que le patient est tourmenté:

  • ennui;
  • solitude;
  • une dépression.

Mais d'autres doivent être capables de reconnaître ces conditions, car elles améliorent la destruction du cerveau, contribuent à la transition de la maladie à un stade plus sévère. Le stress, s'il passe inaperçu, provoque une augmentation de la démence, l'apparition de maladies somatiques.

À son tour, la démence aggrave le pronostic des maladies somatiques. En raison de l'impossibilité de reconnaître la douleur et de signaler leurs problèmes, les patients ont des problèmes médicaux aigus:

  • infections des voies urinaires;
  • pneumonie;
  • déshydratation;
  • constipation.

Le patient n'est pas en mesure de signaler qu'il souffre de douleur, d'insomnie, de peur de la mort, qu'il veut vider ses intestins ou sa vessie, est accablé par une existence sans but.

Comment réaliser les besoins du patient

Lorsqu'ils prennent soin d'un patient atteint de démence grave, d'autres doivent faire face à des problèmes de communication. Le service peut être agressif, ne pas vouloir entrer en contact, nier le besoin de soins.

Le besoin d'aide de ses proches augmente à mesure que la maladie progresse. Si au début de la maladie une personne est en mesure de réaliser qu'elle est malade, alors au stade élargi de l'augmentation de la démence, elle perd une attitude critique envers elle-même et son état.

Pour augmenter l'efficacité des soins aux patients atteints de démence dans la pratique, il est nécessaire:

  • Atteindre et maintenir le plus haut niveau possible d'existence.
  • Réduisez la gravité et la fréquence des symptômes neuropsychiatriques.
  • Enrichir les connaissances nécessaires pour prendre soin de la salle.

L'environnement proche doit comprendre quand le patient éprouve de l'ennui, de la douleur ou de la solitude. Au stade de la démence précoce, le service est toujours en mesure de parler de ses sentiments, mais avec une démence sévère, le bien-être du patient dépend en grande partie de la capacité des proches parents à reconnaître l'état du patient.

Pour tous les types de démence, vous devez:

  • contrôler la glycémie et le cholestérol pour maintenir l'apport sanguin au cerveau;
  • mesurer la pression artérielle pour éviter les micro-AVC;
  • maintenir un poids corporel normal en évitant l'obésité ou la malnutrition.

Les personnes atteintes de démence sont confrontées à de nombreux problèmes différents au cours de leur maladie. Des difficultés croissantes causées par des processus neurodégénératifs dans le cerveau.

Il est impossible d'arrêter la destruction du tissu nerveux du cerveau, mais vous pouvez ralentir ce processus et assurer une existence décente à un être cher qui a dû faire face à cette maladie insidieuse.

Trajectoire clinique de la démence

Pronostic de démence

Le pronostic de la démence dépend de la cause des changements destructeurs dans le cerveau et des caractéristiques individuelles du patient. Les facteurs de risque sont considérés comme la vieillesse, le sexe masculin, les maladies concomitantes (hypertension, ischémie cérébrale, athérosclérose, diabète).

L'âge moyen d'apparition de la démence (Europe) est de 84 g pour les femmes et de 83 ans pour les hommes. L'âge moyen de décès pour la démence est de 90 ans pour les femmes et de 87 ans pour les hommes..

Selon les statistiques, à partir du moment où la démence est diagnostiquée, un pronostic de survie à 5 ans est comparable à une survie à 5 ans après une insuffisance cardiaque aiguë ou un AVC.

La détérioration de la santé observée avec la démence est lente et 10 à 20 ans peuvent s'écouler depuis l'apparition des premiers signes du trouble et de la mort.

Mais en moyenne, avec les passes de démence:

  • dans le cas de la maladie d'Alzheimer du diagnostic au décès de 8 à 10 ans;
  • frontotemporal - 4-8 ans;
  • vasculaire - 5 ans.

En moyenne, les premiers stades de la démence sont les plus lents. Leur durée est de 5 à 7 ans. Le stade de démence modérée se développe sur 4-5 ans. Le stade final de la maladie est le plus rapide et se termine en 0,5-1 an.

Lorsqu'il existe un besoin de soins palliatifs pour la démence, il est déterminé individuellement. Il est impossible de le faire soi-même, car la maladie au stade de démence sévère se développe parfois très rapidement.

Le taux de détérioration de la salle n'est pas toujours cohérent avec la gravité des symptômes, le stade de la maladie et la cause des modifications neurodestructives du cerveau..

Si une lésion cérébrale, une hypoxie ou une encéphalite étaient à l'origine d'un trouble cérébral, la démence survient de manière aiguë, mais ne progresse pas le plus souvent par la suite..

La démence commence brusquement et progresse rapidement dans la maladie d'Alzheimer, les lésions vasculaires, toxiques et médicamenteuses du cerveau. Les symptômes de la démence dans la démence avec des corps de Levy augmentent à un rythme accéléré.

Des débuts subaiguës de démence et une lente augmentation des symptômes sont observés avec les formations tumorales dans le cerveau, l'hydrocéphalie normotensive. Dans les premiers stades de ces maladies, une intervention chirurgicale est possible, et elle est d'autant plus efficace que le diagnostic correct de la maladie est posé tôt..

La mort avec démence progressive survient dans 2/3 des cas de pneumonie congestive causée par une diminution de l'immunité et un mode de vie sédentaire. Le tiers restant des cas est la malnutrition, la déshydratation, les chutes de blessures, les accidents vasculaires cérébraux, l'infarctus du myocarde.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite