La régurgitation tricuspide est-elle dangereuse?

Date de publication de l'article: 29/06/2018

Date de mise à jour de l'article: 19/12/2019

Auteur: Julia Dmitrieva (Sych) - Cardiologue en exercice

La régurgitation tricuspide est une pathologie cardiaque dans laquelle le sang coule du ventricule droit vers l'oreillette droite à travers la valve tricuspide ou tricuspide, contrairement à la circulation sanguine normale.

Le latin «gurgitare» se traduit par «déluge», «re» indique une action inverse ou répétée..

Quel est ce diagnostic?

Il y a quatre cavités dans le cœur humain - les ventricules gauche et droit et les oreillettes. Ils sont séparés par des cloisons avec des valves qui permettent normalement au sang de circuler dans un seul sens..

Tricuspide (tricuspide) - relie l'oreillette droite et le ventricule. La régurgitation fait référence à une situation dans laquelle - le sang, lorsque le ventricule droit se contracte à travers cette valve, éclabousse non seulement dans la circulation pulmonaire, mais aussi dans l'oreillette.

Ce diagnostic n'est pas une maladie indépendante, il signale seulement une violation du cœur. Cette pathologie peut affecter toutes les valves cardiaques: artère mitrale, aortique, pulmonaire et tricuspide.

Parmi toutes les formes possibles, la tricuspide est moins courante que l'aorte et la mitrale, affectant l'aorte ascendante, mais elle n'est pas moins dangereuse.

Cette pathologie n'a pas son propre code ICD 10, elle est incluse dans la liste des pathologies non rhumatismales de la valve tricuspide - I36.1-I36.9.

Variétés de la maladie et causes de leur développement

La régurgitation tricuspide peut être:

Et la pathologie est également classée en raison de la survenue de:

  • Primaire Elle survient à la suite de diverses maladies: rhumatismes et arthrite, endocardite infectieuse, infarctus du myocarde, dépôts de plaques de tissu conjonctif sur les parois de la valve, du muscle cardiaque et des vaisseaux sanguins, syndrome de Marfan, pathologie héréditaire du tissu conjonctif, anomalie d'Ebstein, déplacement ou prolapsus des valves dans la cavité ventriculaire.
  • Secondaire La cause de cette forme de pathologie peut être - cardiomyopathie, augmentation de la pression dans les vaisseaux pulmonaires, provoquant une dilatation, une expansion ou des changements hypertrophiques dans le ventricule droit.

Les formes suivantes se distinguent par l'insuffisance valvulaire tricuspide:

  • Organique ou absolu. Cela implique un changement dans les vannes, ce qui entrave leur fonctionnement normal.
  • Fonctionnel ou relatif. Elle survient en raison d'anomalies de la valve elle-même: son étirement ou des dommages au tissu cardiaque.

Congénital

Cette forme de pathologie survient chez le fœtus à 11-13 semaines de gestation, ou chez le nourrisson dans les premiers mois de vie. Pendant la gestation, une femme enceinte doit subir un dépistage, avec lequel il est possible d'identifier.

Pendant la période prénatale, rien ne peut être fait avec la pathologie; un enfant est déjà né avec. Elle se manifeste presque immédiatement après la naissance sous forme de troubles respiratoires, d'insuffisance du ventricule droit du cœur, de cyanose de la peau.

Avec une anomalie congénitale, le fonctionnement de la valve cardiaque peut revenir indépendamment à la normale au fil du temps.

Un bébé avec un tel diagnostic devrait être examiné régulièrement par un cardiologue, et les mères devraient surveiller la santé du bébé. Faire courir une maladie peut entraîner une invalidité, voire la mort.

Cette pathologie apparaît le plus souvent chez les nouveau-nés présentant des anomalies chromosomiques, mais peut également se développer dans un embryon sain..

Acquis

Apparaît chez les adultes atteints de maladies cardiovasculaires..

Elle ne se produit jamais isolément, uniquement à la suite d'une autre maladie associée au travail du cœur.

Étapes possibles

Le degré de développement de cette pathologie est déterminé par l'intensité du flux sanguin inverse.

Au total, il y en a quatre:

  • Étape 1 - Petit écoulement, sans symptômes observés.
  • Étape 2 - La longueur du jet peut atteindre 2 cm.
  • Étape 3 - La longueur du jet dépasse 2 cm.
  • Étape 4 - Régurgitation importante, pénétrant profondément dans l'oreillette droite.

Il existe également un cinquième ou zéro stade, appelé physiologique ou valvulaire. Avec lui, un vortex se forme au niveau des valves, grâce auquel la quantité minimale de sang reflue. Cette étape n'est pas une pathologie et n'affecte le plus souvent pas la santé..

Symptomatologie

Les symptômes varient selon le stade de la pathologie. Dans les premiers stades, les symptômes sont mineurs ou pratiquement absents..

Aux stades 3 et 4, le patient présente un tableau clinique prononcé.

Un tableau des symptômes caractéristiques aux différents stades de la pathologie:

Stade de régurgitation tricuspideSymptômes de la maladie
PremièreAbsent ou peut se manifester par une pulsation excessivement intense des veines du cou.
SecondeLes veines cervicales pulsent sensiblement, tremblent.
Troisième et quatrièmeGonflement de la veine jugulaire.

Cyanose de la peau sur les lèvres, le nez, sous les ongles.

Gonflement des membres inférieurs.

Essoufflement, fatigue pendant l'exercice (diagnostic de dormance pendant la progression).

Douleur dans l'hypochondre droit.

Foie élargi.

La plupart des signes sont similaires à d'autres maladies cardiovasculaires, mais les veines jugulaires gonflées et le développement de la fibrillation auriculaire indiquent le plus clairement la régurgitation valvulaire tricuspide.

Comment est diagnostiqué?

La principale méthode de diagnostic de la régurgitation est une échographie cardiaque..

Autres procédures de diagnostic pour clarifier le diagnostic:

  • Antécédents médicaux, examen externe, écoute du cœur avec un phonendoscope.
  • Électrocardiographie.
  • Échocardiographie Doppler.
  • Radiographie pulmonaire.
  • Cathétérisme cardiaque: une procédure de diagnostic dans laquelle l'état des artères et de l'apport sanguin au cœur est examiné à l'aide d'un cathéter et d'une radiographie.

Méthodes de traitement à différents stades

Avec un stade pathologique facile, le traitement est principalement de soutien et vise à stabiliser la pression artérielle. Le patient est sous la surveillance d'un cardiologue.

Avec une pathologie évolutive, une thérapie conservatrice est prescrite, qui vise non seulement à éliminer le dysfonctionnement de la valve cardiaque, mais aussi à traiter la cause profonde, c'est-à-dire la maladie qui l'a provoquée.

Aux stades ultérieurs, la régurgitation tricuspide est traitée avec les méthodes chirurgicales suivantes:

Thérapie médicamenteuse

Le traitement médicamenteux de la régurgitation tricuspide consiste à prendre:

  • Diurétiques. Diurétiques qui éliminent les sels et l'eau des reins.
  • Vasodilatateurs. Vasodilatateurs couramment utilisés pour traiter les maladies cardiovasculaires.
  • Glycosides cardiaques. Médicaments à base de plantes utilisés pour traiter l'insuffisance cardiaque avec des effets antiarythmiques.
  • Médicaments métaboliques pour améliorer l'approvisionnement en oxygène des tissus.
  • Préparations à base de potassium et de magnésium en tant que cardioprotecteurs universels.

Un traitement médicamenteux est prescrit si la pathologie est hémodynamiquement insignifiante, c'est-à-dire que les vaisseaux ne sont pas affectés.

Plastique de valve

La chirurgie de la valve tricuspide est effectuée pour corriger une déficience en anomalies cardiaques hémodynamiquement significatives et une déformation valvulaire significative..

Une telle intervention est également appelée bicuspidisation de Boyd. Il consiste à suturer les volets de valve pour réduire son jeu.

Annuloplastie

Ce type de chirurgie est une sorte de chirurgie plastique..

Elle peut être réalisée de plusieurs manières:

  • Anneau de support d'annuloplastie selon Carpentier. Avec ce type de plastique, des anneaux correcteurs sont utilisés..
  • Annuloplastie de suture par De Vega. Quand il impose une couture demi-maille sur les joints de soupape.
  • Annuloplastie selon Amosov. Elle est similaire à la méthode De Vega, elle ne diffère que par le type de couture utilisé..

Prothèses

Lorsque la valve tricuspide en plastique est impossible en raison d'une destruction organique ou de défauts hémodynamiquement significatifs, des prothèses sont réalisées, c'est-à-dire remplacement complet.

Les prothèses dentaires peuvent être mécaniques ou biologiques, le plus souvent elles sont installées.

Le choix en faveur d'une telle opération doit être fait en tenant compte de l'âge du patient, des contre-indications pour une chirurgie extensive et une thérapie anticoagulante et de l'évaluation de l'état général du patient.

Étant donné que les conditions hémodynamiques dans la zone de la valve tricuspide sont moins stressantes, la dégénérescence tissulaire biologique est plus lente, donc la prothèse dure plus longtemps que dans le cas de l'implantation d'autres valves cardiaques.

L'opération est réalisée sous anesthésie à la fois sur un cœur qui fonctionne et avec une machine cœur-poumon connectée.

Prévoir

Le pronostic de la pathologie est favorable dans les premiers stades. La régurgitation tricuspide du 1er degré n'est pas très effrayante, ne nécessite pas de traitement, permet au patient de mener une vie familière. Il a juste besoin d'être vu par un cardiologue.

La régurgitation tricuspide du 2e degré ne nécessite pas non plus de traitement si elle ne cause pas de problèmes de santé: insuffisance cardiaque, essoufflement, gonflement des veines cervicales, etc. Lorsqu'un médecin est consulté en temps opportun et que des symptômes alarmants apparaissent, des médicaments sont prescrits.

La régurgitation de la valve tricuspide à 3 et 4 degrés nécessite une intervention chirurgicale. Le pronostic chirurgical est généralement positif: une valvule cardiaque en plastique ou prothétique augmente l'espérance de vie. L'implantation d'une prothèse biologique a des critiques extrêmement positives.

La mortalité lors de la régurgitation de la valve tricuspide est causée par des maladies cardiovasculaires qui provoquent son dysfonctionnement. En l'absence du traitement nécessaire, la maladie peut entraîner de graves conséquences, voire la mort. Il est important de subir régulièrement des examens médicaux préventifs et de surveiller votre santé.

Questions supplémentaires

Entrent-ils dans l'armée avec un tel diagnostic? Avec la régurgitation d'une valve tricuspide du 1er degré, il n'y a pas de contre-indications au service militaire, mais avec un degré plus sévère de cette pathologie, une exemption du service militaire est supposée.

Il en va de même pour le sport. Les premiers stades de la pathologie permettent une activité physique, mais il n'est pas recommandé de faire du sport aux 3ème et 4ème stades de régurgitation, car un effort physique excessif peut exacerber la maladie, provoquer une détérioration de l'état d'une personne.

Régurgitation valvulaire tricuspide physiologique

Récemment, il y a eu un rajeunissement des maladies cardiovasculaires. Il y a quelques décennies, les maladies du muscle cardiaque étaient considérées exclusivement par les personnes âgées. Aujourd'hui, la tranche d'âge des hommes et femmes malades de 20 à 45 ans. La régurgitation valvulaire tricuspide chez les enfants et les adultes ne fait pas exception. Cette maladie cardiaque est de nature congénitale et peut être diagnostiquée avant la naissance du bébé par échographie (échographie) d'une femme enceinte.

Étiologie de la maladie

Régurgitation de la valve tricuspide du cœur - qu'est-ce que c'est et quelle est la nature de cette maladie? Dans le département de cardiologie de la médecine, la régurgitation se réfère au reflux du sang d'une chambre du cœur vers un compartiment adjacent.

La maladie a 4 degrés, selon le type de valve qui a été endommagée..

Le cœur est normal et avec régurgitation

Valves cardiaques:

  1. Valve mitrale (régurgitation mitrale).
  2. Aortique (régurgitation aortique).
  3. Pulmonaire (régurgitation pulmonaire).
  4. Tricuspide (régurgitation tricuspide).

Le type de maladie le plus courant est la régurgitation mitrale et l'aortique. Dans certains cas, le patient peut rencontrer les deux types de pathologie..

Cette maladie cardiaque n'est pas indépendante, mais se développe dans le contexte d'autres maladies des organes internes, en particulier le cœur ou les poumons.

Types de maladies

La régurgitation tricuspide peut être une maladie congénitale ou acquise. Chez un enfant, le phénomène est enregistré au cours des premiers mois. Il se trouve que les vannes elles-mêmes se mettent en place. L'anomalie congénitale est beaucoup plus facile à contrôler, surtout s'il existe une prévention de l'exacerbation de la maladie.

Le type de régurgitation acquis se développe avec d'autres maladies du cœur ou des vaisseaux sanguins.

En fonction des raisons qui entraînent le développement d'anomalies, la maladie peut être primaire ou secondaire:

  1. Le principal type de régurgitation valvulaire tricuspide est associé à une maladie du muscle cardiaque. La cause en est l'hypertension pulmonaire. Cela signifie que le sang à travers l'artère pulmonaire passe sous très haute pression..
  2. La forme secondaire est directement liée à la valve, qui présente un dysfonctionnement.

Étant donné que la régurgitation est toujours directement liée à l'insuffisance valvulaire cardiaque, elle peut être absolue et fonctionnelle. Une régurgitation absolue se produit lorsque les volets de valve sont affectés. C'est une forme congénitale de la maladie. La forme fonctionnelle se produit dans le contexte d'un fort étirement des parois valvulaires, qui est une conséquence de maladies ou de processus pathologiques dans le système circulatoire pulmonaire, ou en raison de lésions qui se produisent sur les tissus cardiaques.

Stades de développement

Le processus pathologique a 4 étapes de son développement. Il y a 5 étapes que les cardiologues prennent séparément - la régurgitation physiologique:

  1. Régurgitation de la valve tricuspide de 1 degré - le sang coule dans l'oreillette du ventricule cardiaque à travers les cuspides valvulaires.
  2. La régurgitation de grade 2 est une maladie qui doit être traitée. Il se caractérise par le flux sanguin de la valve, tandis que le flux dépasse 20-25 mm.
  3. Régurgitation de la valve tricuspide de 3 degrés - le jet dépasse 2 cm Le diagnostic de cette maladie n'est pas un problème.
  4. 4 degrés - le flux sanguin dépasse 2 cm.
  5. 5 degrés est un phénomène physiologique. Cela représente-t-il une menace pour la santé et la vie humaines et sont-ils enrôlés dans l'armée avec un tel diagnostic? Contrairement aux 4 premiers stades de la maladie valvulaire cardiaque, cette espèce n'est pas un processus pathologique difficile, à condition qu'elle ne se développe pas davantage.

Causes de pathologie

Le principal facteur qui provoque le développement d'un processus anormal dans les valves cardiaques est l'insuffisance valvulaire au milieu de la dilatation du cœur. Dans certains cas, la maladie survient dans le contexte de développement de rhumatismes, d'endocardite ou en raison de l'utilisation régulière de certains médicaments.

Les raisons provoquant la régurgitation de la valve cardiaque de la forme primaire:

  • Inflammation des tissus conjonctifs - rhumatisme.
  • Endocardite du cœur de nature infectieuse (survient dans la plupart des cas chez les personnes toxicomanes).
  • Déviation des feuilles des valves (prolapsus).
  • Maladie du tissu conjonctif génétique - Maladie de Marfan.
  • Maladie valvulaire cardiaque congénitale, dans laquelle leurs valves sont déplacées ou complètement absentes.
  • Traumatisme thoracique.
  • Médicaments à long terme.

Raisons de la régurgitation secondaire:

  • Haute pression dans le système circulatoire des poumons (hypertension).
  • Dilatation ventriculaire.
  • Dysfonction ventriculaire.
  • Pathologie valvulaire.
  • Insuffisance ventriculaire cardiaque.
  • Cardiopathie.
  • Défaut septal auriculaire congénital.
  • Obstruction de l'artère pulmonaire.

Image clinique

Les symptômes de régurgitation de la valve tricuspide dépendent du stade de la maladie et de son type. 1 et 2 degrés de régurgitation ne présentent aucun signe prononcé.

La seule chose à laquelle le patient peut prêter attention est la pulsation des veines situées sur le cou. La raison en est l'hypertension artérielle. Pour détecter le phénomène, il suffit de mettre une paume sur le côté droit du cou.

Avec le développement ultérieur de la maladie, les veines commencent à trembler, à gonfler:

  • Peau bleue (en particulier le bout du nez, sous la plaque de l'ongle, les lèvres).
  • Gonflement des jambes.
  • Fibrillation auriculaire.
  • Bruits dans le muscle cardiaque (particulièrement bien entendus lors de l'inhalation).
  • Fatigue.
  • Symptômes d'essoufflement.
  • Douleur sur le côté sous les côtes.
  • Hypertrophie du foie.
Une douleur aiguë dans l'hypochondre peut signaler des problèmes cardiaques

Cette image symptomatique peut également indiquer d'autres maladies du système cardiovasculaire, par conséquent, le tremblement des veines du cou est l'image diagnostique la plus précise..

Caractéristiques de la régurgitation des enfants

La régurgitation de la valve tricuspide dans l'enregistrement fœtal du phénomène est possible dans les premiers stades de développement à l'aide d'ultrasons. Dans la plupart des cas, cette pathologie est associée à une déviation des chromosomes de la chaîne d'ADN (syndrome de Down). Bien qu'un enfant en parfaite santé puisse ressentir une régurgitation. La présence de ce phénomène n'indique pas un écart de développement.

En l'absence d'autres maladies du système cardiovasculaire, la valve s'aligne indépendamment de l'âge. Cependant, si l'événement a été signalé, il est nécessaire de consulter régulièrement un cardiologue pour suivre le processus de développement éventuel..

Diagnostic et méthodes thérapeutiques

Pour établir un diagnostic, le patient doit subir une échographie. Le médecin examine l'anamnèse, l'électrocardiographie, le cathétérisme cardiaque et la radiographie pulmonaire sont effectués..

Le traitement de la régurgitation est complexe. Des méthodes de traitement chirurgicales et conservatrices sont utilisées. Au 1er stade de développement, un examen régulier par un cardiologue suffit.

En présence de défauts et de processus pathologiques dans le système cardiovasculaire qui ont provoqué des perturbations dans les valves cardiaques, toutes les méthodes de traitement visent à les arrêter. La deuxième étape du développement de la maladie doit être traitée avec l'utilisation de médicaments spécialisés. En règle générale, le patient se voit prescrire des diurétiques et des médicaments qui détendent les muscles des parois vasculaires, le potassium.

Si nécessaire, des opérations chirurgicales sont effectuées - de l'annuloplastie aux prothèses complètes.

Mesures préventives

La régurgitation de la valve tricuspide du cœur n'a pas de rechute si toutes les prescriptions médicales sont suivies après le traitement. Le patient doit mener une vie saine et s'abstenir de mauvaises habitudes. L'alcool et le tabagisme sont exclus. Cela s'applique aux personnes qui ont subi une chirurgie valvulaire et qui ont été diagnostiquées avec le stade initial de la maladie. Le respect des mesures préventives empêchera de nouveaux développements.

Un exercice modéré, une alimentation et un régime appropriés sont nécessaires. La nourriture ne doit pas être trop grasse, poivrée, il n'est pas recommandé d'abuser des cornichons et des bonbons. Des précautions doivent être prises pour contrôler le poids et éviter les pics de masse. Le gain de poids rapide est particulièrement dangereux..

Les mesures préventives incluent un bon repos et un bon sommeil et, si possible, évitent les situations stressantes et nerveuses. Examen régulier obligatoire par un cardiologue pour identifier le développement ultérieur de la régurgitation valvulaire tricuspide.

Régurgitation

informations générales

Par régurgitation, on entend le flux inverse de sang d'une chambre du cœur à l'autre. Le terme est largement utilisé en cardiologie, thérapie, pédiatrie et diagnostic fonctionnel. La régurgitation n'est pas une maladie indépendante et s'accompagne toujours de la pathologie principale. Le flux inverse de fluide dans la chambre d'origine peut être dû à divers facteurs provoquants. Avec une contraction du muscle cardiaque, un retour pathologique du sang se produit. Le terme est utilisé pour décrire les troubles dans les 4 cavités cardiaques. En fonction du volume de sang qui revient, déterminez le degré de déviation.

Pathogénèse

Le cœur est un organe musculaire et creux composé de 4 chambres: 2 oreillettes et 2 ventricules. Le cœur droit et gauche sont séparés par un septum. Le sang pénètre dans les ventricules par les oreillettes, puis est expulsé par les vaisseaux: des sections droites à l'artère pulmonaire et à la circulation pulmonaire, de la gauche à l'aorte et à la circulation pulmonaire.

La structure du cœur comprend 4 valves qui déterminent le flux sanguin. La valve tricuspide est située dans la moitié droite du cœur entre le ventricule et l'oreillette, et la valve mitrale dans la moitié gauche. Sur les vaisseaux quittant les ventricules, il y a une valve pulmonaire et une valve aortique.

Normalement, les volets de valve régulent la direction du flux sanguin, se ferment et empêchent le flux inverse. Lorsque la forme des valves, leur structure, leur élasticité, la mobilité change, la fermeture complète de l'anneau de valve est perturbée, une partie du sang est rejetée, régurgite.

Régurgitation mitrale

La régurgitation mitrale résulte d'une insuffisance fonctionnelle de la valve. Lorsque le ventricule se contracte, une partie du sang retourne dans l'oreillette gauche. Dans le même temps, le sang circule dans les veines pulmonaires. Tout cela entraîne un débordement de l'atrium et un étirement de ses parois. Au cours de la contraction ultérieure, le ventricule éjecte un plus grand volume de sang et surcharge ainsi les cavités cardiaques restantes. Initialement, l'organe musculaire répond à la surcharge par l'hypertrophie, puis par l'atrophie et l'étirement-dilatation. Pour compenser la perte de pression, les vaisseaux sont obligés de se rétrécir, augmentant ainsi la résistance périphérique à la circulation sanguine. Mais ce mécanisme ne fait qu'exacerber la situation, car la régurgitation s'intensifie et l'insuffisance ventriculaire droite progresse. Au stade initial, le patient peut ne pas se plaindre et ne ressentir aucun changement dans son corps en raison du mécanisme compensatoire, à savoir un changement dans la configuration du cœur, sa forme.

La régurgitation de la valve mitrale peut se développer en raison du dépôt de calcium et de cholestérol dans les artères coronaires, en raison d'une altération de la fonction valvulaire, d'une maladie cardiaque, de processus auto-immuns, de changements dans le métabolisme, d'une ischémie de certaines parties du corps. La régurgitation mitrale se manifeste de différentes manières selon le degré. Une régurgitation mitrale minimale peut ne pas se manifester cliniquement.

Qu'est-ce que la régurgitation mitrale du 1er degré? Le diagnostic est posé si le flux sanguin inverse dans l'oreillette gauche s'étend jusqu'à 2 cm. Le niveau 2 est dit si le flux sanguin pathologique dans la direction opposée atteint près de la moitié de l'oreillette gauche. Le grade 3 se caractérise par une coulée de plus de la moitié de l'oreillette gauche. Au grade 4, le flux sanguin de retour atteint l'oreillette abdominale gauche et peut même pénétrer dans la veine pulmonaire.

Régurgitation aortique

Si les valves aortiques sont insolvables, une partie du sang est renvoyée pendant la diastole vers le ventricule gauche. Un grand cercle de circulation sanguine en souffre, car un plus petit volume de sang y pénètre. Le premier mécanisme compensatoire est l'hypertrophie, les parois du ventricule s'épaississent.

La masse musculaire, augmentée en volume, nécessite plus de nutrition et de flux d'oxygène. Les artères coronaires ne font pas face à cette tâche et les tissus commencent à mourir de faim, une hypoxie se développe. Progressivement, la couche musculaire est remplacée par du tissu conjonctif, incapable de remplir toutes les fonctions d'un organe musculaire. La cardiosclérose se développe, l'insuffisance cardiaque progresse.

Avec l'expansion de l'anneau aortique, la valve augmente également, ce qui conduit finalement au fait que les valves de la valve aortique ne peuvent pas fermer et fermer complètement la valve. Il y a un flux inverse de sang dans le ventricule, quand il est trop rempli, les parois s'étirent et beaucoup de sang commence à couler dans la cavité et un peu dans l'aorte. Le cœur compensatoire commence à se contracter plus souvent, tout cela entraîne une famine et une hypoxie en oxygène, une stagnation du sang dans les vaisseaux de gros calibre.

La régurgitation aortique est classée par degré:

  • 1 degré: le flux sanguin inverse ne dépasse pas les limites de la voie de sortie du ventricule gauche;
  • 2 degrés: un flux sanguin atteint la cuspide antérieure de la valve mitrale;
  • 3 degrés: le jet atteint les bords des muscles papillaires;
  • 4 degrés: atteint la paroi du ventricule gauche.

Régurgitation tricuspide

L'insuffisance valvulaire tricuspide est le plus souvent secondaire et est associée à des modifications pathologiques du cœur gauche. Le mécanisme de développement est associé à une augmentation de la pression dans la circulation pulmonaire, ce qui crée un obstacle à une décharge suffisante de sang dans l'artère pulmonaire à partir du ventricule droit. Une régurgitation peut se développer en raison de la défaillance primaire de la valve tricuspide. Se produit avec une pression accrue dans la circulation pulmonaire.

La régurgitation tricuspide peut entraîner une dévastation du cœur droit et une congestion du système veineux de la circulation pulmonaire. Manifestation externe par gonflement des veines cervicales, peau bleue. Une fibrillation auriculaire peut se développer et la taille du foie peut augmenter. Il est également classé par degré:

  • Régurgitation de la valve tricuspide du 1er degré. La régurgitation tricuspide du 1er degré est un reflux insignifiant du sang, qui ne se manifeste pas cliniquement et n'affecte pas le bien-être général du patient.
  • La régurgitation de la valve tricuspide de grade 2 est caractérisée par une goutte de sang de 2 cm ou moins de la valve elle-même.
  • Le grade 3 se caractérise par une coulée au-delà de 2 cm de la valve tricuspide.
  • À 4 degrés, le reflux du sang s'étend sur une longue distance.

Régurgitation pulmonaire

Avec une fermeture défectueuse des valves de l'alignement pulmonaire pendant la diastole, le sang retourne partiellement au ventricule droit. Au début, seul le ventricule est surchargé en raison d'un flux sanguin excessif, puis la charge augmente sur l'oreillette droite. Les signes d'insuffisance cardiaque augmentent progressivement, des formes de stase veineuse.

Une régurgitation pulmonaire ou une régurgitation pulmonaire est observée avec l'endocardite, l'athérosclérose, la syphilis et peut-être congénitale. Le plus souvent, les maladies du système pulmonaire sont enregistrées simultanément. Le reflux sanguin se produit en raison de la fermeture incomplète de la valve dans les artères de la circulation pulmonaire.

La régurgitation pulmonaire est classée par degré:

  • Régurgitation pulmonaire de 1 degré. Ne se manifeste pas cliniquement, un petit reflux inversé de sang est détecté lors de l'examen. La régurgitation de grade 1 ne nécessite pas de traitement spécifique.
  • La régurgitation pulmonaire du 2e degré se caractérise par un jet de sang jusqu'à 2 cm de la valve.
  • Le grade 3 se caractérise par un plâtre de 2 cm ou plus.
  • À 4 degrés, il y a un retour important de sang.

Classification

Classification des régurgitations en fonction de la localisation:

Classification des régurgitations par degrés:

  • Je suis diplômé. Pendant plusieurs années, la maladie peut ne se manifester d'aucune façon. En raison du reflux constant du sang, la cavité cardiaque augmente, ce qui entraîne une augmentation de la pression artérielle. Pendant l'auscultation, vous pouvez entendre un bruit dans le cœur et lors d'une échographie cardiaque, une divergence des volets valvulaires et une violation du flux sanguin.
  • II degré. Le volume du flux sanguin de retour augmente, une stagnation du sang est observée dans la circulation pulmonaire.
  • III degré. Un jet inversé prononcé est caractéristique, dont le flux peut atteindre la paroi postérieure de l'oreillette. La pression dans l'artère pulmonaire augmente, le cœur droit est surchargé.
  • Les changements concernent un grand cercle de circulation sanguine. Les patients se plaignent d'un essoufflement grave, de douleurs derrière le sternum, d'un gonflement, de troubles du rythme, d'une peau bleue.

La gravité de la scène est estimée par la puissance du jet, qui revient dans la cavité cardiaque:

  • le flux ne dépasse pas les limites de la valve valvulaire antérieure, qui relie le ventricule gauche et l'oreillette;
  • le jet atteint le bord du battant ou le traverse;
  • le jet atteint la moitié du ventricule;
  • le jet touche le haut.

Les causes

Un dysfonctionnement valvulaire et une régurgitation peuvent se développer à la suite du processus inflammatoire, en raison de traumatismes, de changements dégénératifs et de troubles structurels. L'insuffisance congénitale résulte de malformations intra-utérines et peut être due à l'hérédité.

Raisons pouvant conduire à une régurgitation:

  • endocardite infectieuse;
  • maladie auto-immune systémique;
  • endocardite infectieuse;
  • traumatisme thoracique;
  • calcification;
  • prolapsus valvulaire;
  • infarctus du myocarde avec dommages aux muscles papillaires.

Symptômes

Avec une régurgitation mitrale au stade de la sous-compensation, les patients se plaignent d'une sensation de rythme cardiaque rapide, d'essoufflement pendant l'activité physique, de toux, de douleurs thoraciques de nature pressante, de fatigue excessivement rapide. À mesure que l'insuffisance cardiaque augmente, l'acrocyanose, l'enflure, les troubles du rythme, l'hépatomégalie (une augmentation de la taille du foie) se joignent.

Avec la régurgitation aortique, un symptôme clinique caractéristique est l'angine de poitrine, qui se développe à la suite d'une altération de la circulation coronaire. Les patients se plaignent d'une pression artérielle basse, d'une fatigue excessive, d'un essoufflement. Au fur et à mesure que la maladie progresse, des conditions syncopales peuvent être enregistrées..

La régurgitation tricuspide peut se manifester par une cyanose de la peau, une perturbation du rythme par le type de fibrillation auriculaire, un gonflement, une hépatomégalie, un gonflement des veines cervicales.

Dans la régurgitation pulmonaire, tous les symptômes cliniques sont associés à des troubles hémodynamiques de la circulation pulmonaire. Les patients se plaignent d'un gonflement, d'un essoufflement, d'une acrocyanose, d'une hypertrophie du foie, d'une perturbation du rythme.

Tests et diagnostics

Le diagnostic de régurgitation comprend des antécédents médicaux, des données d'examen objectives et instrumentales qui vous permettent d'évaluer visuellement la structure du cœur, le mouvement du sang à travers les cavités et les vaisseaux.

L'inspection et l'auscultation peuvent évaluer la localisation, la nature du souffle cardiaque. La régurgitation aortique est caractérisée par un souffle diastolique à droite dans le deuxième hypocondre, avec une défaillance de la valve pulmonaire, un murmure similaire se fait entendre à gauche du sternum. En cas d'insuffisance de la valve tricuspide, un bruit caractéristique est entendu à la base du processus xiphoïde. Avec la régurgitation mitrale, un souffle systolique au sommet du cœur est noté.

Les principales méthodes d'examen:

  • ECG;
  • Échographie cardiaque avec doppler;
  • chimie sanguine;
  • analyse sanguine générale;
  • tests de résistance fonctionnelle;
  • R-graphique de la poitrine;
  • Holter ECG Monitoring.

Traitement et prévention

Le schéma thérapeutique et le pronostic dépendent de la cause de la défaillance de la valve, du degré de régurgitation, de la présence d'une pathologie concomitante et de l'âge du patient..

La prévention de la progression de la dysfonction valvulaire comprend un ensemble de mesures visant à éliminer les principales causes: l'arrêt du processus inflammatoire, la normalisation des processus métaboliques, le traitement des troubles vasculaires.

Avec une modification brutale de la structure de l'anneau et des valves, leur forme, lors de la sclérose des muscles papillaires, ils ont recours à un traitement chirurgical: correction, chirurgie plastique ou prothèses de la valve.

Causes, traitement et prévention de la régurgitation tricuspide

Même une personne non informée en médecine connaît les valves du cœur. Le sujet de notre conversation d'aujourd'hui est la pathologie de l'un d'eux, tricuspide ou tricuspide, comme les cardiologues l'appellent.

Il est situé sur le côté droit du cœur, entre le ventricule droit et l'oreillette..

Il se compose de 3 pétales (valves) qui s'ouvrent pendant la systole (contraction) du myocarde, permettant au sang du ventricule de pénétrer dans l'oreillette, puis dans la circulation pulmonaire.

S'il y a des défauts dans la structure de la valve, les cuspides ne peuvent pas se fermer complètement après la libération de sang, une partie de celle-ci retourne au ventricule, formant une stagnation. Un tel reflux inversé et incorrect du sang (courant inverse) est une pathologie qui doit être traitée. Le nom du phénomène est régurgitation tricuspide..

Classification différente

En outre, la régurgitation tricuspide est divisée en:

  1. Primaire. Ce type de pathologie est combiné avec des pathologies organiques du myocarde, mais ne s'accompagne pas de problèmes dans le système circulatoire des poumons. La régurgitation tricuspide primaire est souvent associée à des défauts d'autres valves, parfois une pathologie combinée, une régurgitation mitrale et tricuspide du 1er degré, dans laquelle un flux sanguin de retour est présent dans les cavités cardiaques droite et gauche, est parfois détectée..
  2. Secondaire. Il se développe toujours à la suite de maladies myocardiques existantes et s'accompagne d'une violation de l'apport sanguin aux poumons (hypertension pulmonaire). Avec un type secondaire de maladie, une hypertrophie et une fonctionnalité accrue du ventricule droit sont détectées.

La classification principale qui donne une idée de la prévalence du processus est la séparation par degrés. Il y en a 4.

  1. Régurgitation tricuspide du 1er degré, ce que c'est, comment l'identifier - tout le monde ne le sait pas. Le flux sanguin de retour n'est presque pas visualisé, le volume et la longueur du flux sont minimes. La condition n'affecte pas le bien-être du patient, généralement 1 degré est détecté par hasard. Parfois, le médecin n'utilise pas d'exposant dans la description de la pathologie, mais indique que le patient présente une régurgitation tricuspide minimale.
  2. Régurgitation tricuspide de 2 degrés. Ce type de pathologie a déjà besoin d'un traitement médicamenteux. La longueur du jet lors du retour du sang est bien visualisée lors de l'examen, mais ne dépasse pas une longueur de 20 mm.
  3. Le troisième degré est clairement visible pendant l'examen, la longueur du flux sanguin dépasse 20 mm.
  4. Avec 4 degrés de pathologie, le jet de courant inverse est visualisé loin dans la profondeur de l'oreillette droite. Une pathologie sévère s'accompagne de symptômes vifs.

Les états fonctionnels sont également distingués lorsque les phénomènes de régurgitation 0 ou 1 degré ne sont pas associés à des défauts de la valve tricuspide. Plus souvent, des anomalies fonctionnelles valvulaires révèlent chez des adultes de haute stature et de teint maigre.

Selon les statistiques médicales, la régurgitation fonctionnelle 0-1st est présente dans 2/3 d'une population en bonne santé et est considérée comme la norme.

Il ne nécessite pas de traitement, est une caractéristique physiologique, mais en présence de facteurs provoquants et d'un mode de vie inapproprié, il peut progresser.

  1. Une insuffisance tricuspide absolue ou organique est plus souvent observée chez les nouveau-nés et est associée à des anomalies congénitales des cuspides valvulaires. Dans les cas où des manifestations pathologiques sont présentes des deux côtés du myocarde, elles parlent d'insuffisance valvulaire combinée aortique et tricuspide.
  2. Une insuffisance valvulaire relative ou fonctionnelle peut survenir avec des lésions cardiaques diffuses et des défauts de l'artère pulmonaire.

Causes de régurgitation tricuspide

Considérez les principales raisons à la suite desquelles la maladie se développe. Les facteurs suivants sont importants pour l'apparition de formes primaires:

  1. Prolapsus de la valve tricuspide. Ce défaut est associé à une saillie anormale d'un ou plusieurs feuillets..
  2. Endocardite. Maladie inflammatoire du tissu cardiaque, qui se développe dans le contexte d'une invasion d'infection.
  3. Toutes les maladies rhumatismales provoquant une fibrose valvulaire.
  4. Crise cardiaque droite.
  5. Syndrome carcinoïde, dans lequel des plaques de tissu conjonctif peuvent se déposer dans les vaisseaux et le cœur. Syndrome dû à une excès de sérotonine dans le sang.
  6. L'anomalie d'Ebstein, une malformation congénitale rare dans laquelle la valve auriculo-ventriculaire est anormalement située dans la paroi du ventricule droit.
  7. Le syndrome de Marfan, une pathologie génétique qui s'accompagne d'anévrisme et d'insuffisance cardiaque.
  8. Utilisation à long terme de certains médicaments.
  9. Les conséquences des blessures traumatiques de la poitrine.

Les causes du type secondaire de régurgitation sont les maladies suivantes:

  1. Cardiomyopathie - une maladie associée à des changements structurels dans le myocarde.
  2. Hypertrophie (épaississement, élargissement) ou expansion (dilatation) du ventricule droit.
  3. Hypertension pulmonaire - augmentation de la pression interne dans les vaisseaux pulmonaires.
  4. Autres défauts de l'artère pulmonaire (obstruction).
  5. Sténose mitrale.
  6. Insuffisance combinée des deux ventricules.
  7. Défauts septaux auriculaires congénitaux.

Image symptomatique

Avec des manifestations légères et modérées de régurgitation tricuspide, classées selon le premier degré de pathologie, une personne ne se sent pas mal et ne se plaint pas. La pathologie est détectée par hasard, avec un diagnostic échographique du muscle cardiaque. Le seul symptôme pouvant alerter le médecin est une légère ondulation des veines cervicales, aggravée par l'effort.

Avec la transition de la maladie en 2 et aux stades suivants, les signes de la maladie apparaissent plus brillants, deviennent très intenses aux stades 3 et 4.

Le patient se plaint d'essoufflement, de fatigabilité et de faiblesse rapides, d'apparition d'œdème sur les jambes, de mictions fréquentes, de lourdeur sous les côtes à droite. À l'examen, des veines jugulaires enflées et tremblantes sont clairement visibles, avec une auscultation du cœur, des bruits cardiaques fendus et des murmures pansystoliques. Aux stades 3-4 de la maladie, les manifestations cliniques suivantes sont observées:

  • insuffisance cardiaque;
  • troubles du rythme;
  • pulsation dans l'artère pulmonaire à l'inspiration, dans l'oreillette droite, dans le foie;
  • l'échographie cardiaque révèle des modifications hypertrophiques de l'oreillette droite et du ventricule, des malformations mitrales et aortiques;
  • avec un diagnostic échographique de la cavité abdominale, une accumulation de liquide dans celle-ci, une hypertrophie pathologique du foie est notée;
  • l'apparence du patient change - le visage devient gonflé, la peau prend une teinte jaunâtre, le bas des jambes est postose ou enflé.

Tous ces symptômes nécessitent une correction et indiquent des violations graves du travail du muscle cardiaque. Cependant, on ne peut pas appeler la clinique de régurgitation typique d'elle - ces manifestations sont également caractéristiques d'autres pathologies. Par conséquent, les patients ont besoin d'un diagnostic approfondi..

Approches diagnostiques

Pour diagnostiquer la régurgitation tricuspide et d'autres maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, les médecins prescrivent:

  1. Électrocardiogramme.
  2. Échographie cardiaque avec dopplerométrie, qui vous permet d'évaluer le flux sanguin vasculaire.
    Échographie Doppler avec régurgitation
  3. Radiographie des organes thoraciques, dans les cas complexes - TDM ou IRM selon les indications.
  4. Dans les cas diagnostiques complexes - cathétérisme cardiaque.
  5. De plus, en présence d'hypertension et d'arythmies - surveillance Holter.
  6. Échographie de l'abdomen.
  7. Tests de sang et d'urine en laboratoire.

La base de diagnostic moderne vous permet de différencier avec précision le diagnostic et d'assigner au patient une thérapie ou une chirurgie adéquate.

Régurgitation pédiatrique

Les cardiologues pour enfants diagnostiquent souvent une régurgitation tricuspide chez un enfant de 1 degré. Cette pathologie n'est pas traitée, l'état de l'enfant est régulièrement surveillé, en l'absence d'autres maladies cardiaques avec l'âge, tout part de lui-même.

Si la pathologie est associée à des maladies congénitales et que les grades 3 ou 4 sont classés, l'enfant nécessite la surveillance d'un cardiologue et un traitement complexe, parfois chirurgical. Les complications dans ces cas sont l'insuffisance cardiaque et une altération de la fonction ventriculaire droite..

Important: si l'examen d'un adolescent révèle une régurgitation valvulaire turgescente, de grade 1 et l'absence de maladies cardiaques concomitantes, il n'y a pas de contre-indication au service militaire.

Les enfants atteints de régurgitation tricuspide du 1er degré ne sont pas contre-indiqués dans le sport. Cependant, cela ne signifie pas que l'enfant peut pratiquer professionnellement. L'activité physique devrait être de nature à améliorer la santé jusqu'à ce que le symptôme disparaisse complètement. Avec le 2e degré de pathologie, la question du sport est résolue individuellement, et avec les 3e et 4e étapes, seuls les exercices de physiothérapie avec un moniteur sont autorisés.

Traitement

Le choix des tactiques pour le traitement de la régurgitation tricuspide dépend du stade de la maladie et, dans une plus large mesure, de la cause qui a provoqué la maladie. En cas de détection accidentelle de pathologie du 1er stade du traitement médicamenteux non prescrit, un suivi régulier par un cardiologue suffit.

Aux stades ultérieurs, un traitement conservateur et chirurgical peut être utilisé. Concernant la nomination des médicaments - leur choix est déterminé par la pathologie principale.

Dans les maladies myocardiques inflammatoires, telles que l'endocardite, le traitement commence par un traitement antimicrobien..

Avec l'insuffisance cardiaque, les principaux médicaments seront les diurétiques et les vasodilatateurs, avec des arythmies - médicaments antiarythmiques et anticoagulants.

La thérapie des malformations cardiaques nécessite presque toujours une intervention chirurgicale. Il existe différents types - l'annuloplastie (remplacement de l'anneau valvulaire), les prothèses valvulaires et le plastique et l'excision, qui est réalisée uniquement avec un traitement inefficace de l'endocardite.

Prévention et prévisions

Un mode de vie sain est recommandé pour prévenir toute maladie. Le mode normal de travail et de repos, l'effort physique raisonnable, l'absence de stress et de dépendances nocives rendent la probabilité de tomber malade avec quelque chose de minime.

Un aspect très important est le traitement rapide et correct des rhumes, la clarification obligatoire des causes des affections systématiques.

Si le patient a subi une intervention chirurgicale pour une malformation cardiaque ou une autre pathologie, il est très important de suivre toutes les recommandations cliniques des cardiologues et de prendre des mesures de réadaptation.

Le pronostic de la régurgitation tricuspide est positif, dans l'enfance, il peut être nivelé avec l'âge. Pour un adulte, un degré de pathologie détecté par hasard est considéré comme une norme fonctionnelle qui ne nécessite pas de traitement. Si une insuffisance tricuspide se produit en combinaison avec d'autres complications, le patient se voit attribuer un groupe d'incapacité.

Soyez attentif à vous-même et à vos enfants, n'ignorez pas les affections périodiques. Derrière eux, des conditions dangereuses peuvent être masquées..

Régurgitation tricuspide: qu'est-ce que c'est, le degré de la maladie, les causes, les symptômes et le traitement

La régurgitation tricuspide est une pathologie que l'on retrouve chez les patients de tous âges, souvent par accident. La maladie a 4 degrés de gravité et plusieurs causes. Parfois, un traitement n'est pas nécessaire et des mesures préventives aident à prévenir la détérioration du cœur. Qu'est-ce que c'est, quels symptômes indiquent la présence d'une condition et comment elle est dangereuse.

Régurgitation tricuspide - anomalie

Une valve tricuspide sépare l'oreillette droite du ventricule. Ses valves permettent normalement l'écoulement veineux de l'oreillette, puis se ferment hermétiquement. Le flux sanguin entrant dans le ventricule se déplace plus loin dans l'artère pulmonaire et va dans les poumons.

Avec la régurgitation tricuspide, comme avec la mitrale, tout le sang du ventricule ne va pas aux poumons, certains sont rejetés dans l'oreillette.

Cela se produit en raison de l'insuffisance du tissu valvulaire - les valves après l'éjection du sang de l'oreillette ne se ferment pas suffisamment. Avec une augmentation régulière de la charge sur l'oreillette, il hypertrophie, le tissu musculaire de la cavité s'étire, sa taille augmente.

Dans le même temps, le ventricule est également hypertrophié, ce qui entraîne des dysfonctionnements dans son travail et une stagnation du sang est observée dans un grand cercle.

Causes et variétés de pathologie

Il existe 2 types d'insuffisance valvulaire: absolue (organique) et relative (fonctionnelle). Dans le premier cas, les dommages aux valves tricuspides sont dus à une pathologie congénitale, telle que la dysplasie du tissu conjonctif. En conséquence, le tissu est dépourvu de turgescence, les feuilles s'affaissent. Cependant, avec l'âge et la prolifération des tissus, l'anomalie peut disparaître. Certaines maladies entraînent également cela:

  • cardiopathie rhumatismale;
  • endocardite d'origine infectieuse;
  • tumeur carcinoïde.

Une variante relative se développe à la suite d'un étirement de la valve, qui s'est produit en raison de la résistance qu'elle rend au retour du sang dans l'oreillette. Cela se produit avec une relaxation excessive du ventricule à la suite d'une hypertension pulmonaire ou de lésions diffuses du muscle cardiaque..

De plus, la force du flux sanguin inverse s'exprime différemment. Il y a 4 degrés:

  1. Une petite quantité de sang rejetée est notée.
  2. La longueur du jet vers l'intérieur de la valve atteint 2 cm.
  3. Le flux sanguin vers l'intérieur de la valve dépasse une distance de 2 cm
  4. Le volume sanguin occupe une grande partie de l'oreillette.

Symptômes de régurgitation tricuspide

L'insuffisance des parois de la valve 1 cuillère à soupe ne dérange généralement pas, la pathologie est insignifiante. Les patients ont noté une légère pulsation dans les veines du cou. Cela est dû à une pression élevée dans la veine jugulaire. Les stades ultérieurs peuvent se manifester par une fatigue accrue, des ballonnements et une anorexie. Une fibrillation ou un flutter auriculaire peut être détecté..

Aux stades 2 et 3, les veines jugulaires peuvent gonfler fortement, le foie également hypertrophies et le liquide s'accumule dans les tissus périphériques. L'auscultation produit des souffles cardiaques caractéristiques, changeant lors de la respiration, augmentant lors de l'inhalation.

Les symptômes ne sont pas spécifiques. Ces signes peuvent indiquer la présence de toute autre maladie du système cardiovasculaire..

Le symptôme principal est un tremblement perceptible de la veine jugulaire. 1 La régurgitation tricuspide est présente chez de nombreux enfants nés après 2010 et est considérée comme une norme physiologique. De plus, si l'enfant n'a pas d'autres pathologies cardiaques, la valve est restaurée à l'état souhaité. Si la condition s'aggrave, il y a une forte probabilité d'insuffisance cardiaque. Dans tous les cas, une surveillance par un cardiologue est requise.

Diagnostique

Une régurgitation tricuspide de la valve de 1 et 2 degrés est souvent détectée avec une échocardiographie effectuée pour d'autres indications. Il est possible de supposer la présence des trois stades restants de la maladie lors de la collecte de l'anamnèse et de l'examen physique (y compris l'auscultation), et le diagnostic sera confirmé par échocardiographie s'il y a un ou plusieurs signes:

  • Insuffisance bidimensionnelle avec rapprochement ou mobilité pathologique;
  • flux de régurgitation intense sur doppler couleur;
  • un grand débit de la zone de convergence proximale vers la valve;
  • largeur de l'isthme de régurgitation> 7 mm;
  • reflux systolique dans les veines hépatiques;
  • dominance de l'onde transcuspide> 1 cm / sec;
  • dense, triangulaire, pic au début, onde continue d'un doppler d'un flux TN.

Pour évaluer la taille et la fonction du ventricule droit, ils ont recours à l'IRM. ECG, échographie et radiographie pulmonaire souvent effectués.

Cathétérisme cardiaque rarement prescrit. La méthode aide à mesurer avec précision la pression dans l'artère pulmonaire en cas de régurgitation sévère et à évaluer l'état des vaisseaux coronaires, si une intervention chirurgicale est prévue.

Traitement et prévention

La thérapie de la pathologie dépend du type et du degré. De plus, la présence de maladies concomitantes est prise en compte. Le degré initial de retour de sang dans l'aorte nécessite rarement une correction; le patient ne ressent aucun inconvénient. Habituellement, suivi par un cardiologue pendant 3 ans. Si la condition ne s'aggrave pas, le traitement n'est pas prescrit.

Les deuxième et quatrième étapes nécessitent une intervention chirurgicale. Cependant, auparavant, l'état du patient était stabilisé avec des médicaments pendant plusieurs mois:

  1. Rétablissement d'un rythme cardiaque normal - doses minimales de médicaments antiarythmiques.
  2. Récupération de la fréquence cardiaque - Bêtabloquants.
  3. Normalisation de la contractilité du muscle cardiaque - glycosides cardiaques.
  4. Protection du myocarde contre des charges excessives, infarctus du myocarde, accélération de la rééducation après l'opération venant sur les parois de la valve tricuspide - cardioprotecteurs.
  5. Prévention de la thrombose et de la mort prématurée du patient - anticoagulants.
  6. Indemnisation pour insuffisance rénale - diurétiques.

En plus des médicaments, des décoctions et des infusions d'aubépine, d'épines et de bruyère sont prescrites. L'acceptation de toute médecine alternative doit être convenue avec votre médecin. La nutrition doit être diététique: ne pas manger de viande grasse, de sucre, de glucides rapides.

Au moment de l'opération, le rythme doit être stable, entrez l'intervalle autorisé, la pression artérielle dans la valeur définie ou près de celle-ci. Le corps doit être prêt pour une récupération rapide. Selon le stade de la maladie et la nature des changements, une chirurgie plastique ou des prothèses valvulaires tricuspides sont prescrites.

La pathologie n'a pas de rechute, sous réserve des recommandations du médecin traitant. Les patients qui ont subi une chirurgie cardiaque ne sont pas autorisés à fumer ou à boire de l'alcool. Les personnes atteintes d'un degré de régurgitation tricuspide doivent également éviter cela, afin que la maladie ne progresse pas..

Il est important d'observer le régime de travail et de repos, d'éviter le stress, de rationaliser la nutrition. Une activité physique modérée est requise. N'ignorez pas la supervision d'un cardiologue.

Prévoir

L'issue de la maladie dépend du degré de développement de la pathologie et de l'approche du traitement. Le stade initial n'est pas terrible, surtout s'il n'y a pas de maladies concomitantes aggravantes.

Par 2 degrés de régurgitation, le taux de survie des patients est de 85%, dans le troisième, seulement 45%. Il s'agit d'une maladie nécessitant un traitement. Le quatrième degré ne donne aucune chance aux patients. L'opération ne contribue qu'à prolonger la vie de 1, parfois 2 ans.

La détection précoce et le traitement complet prolongent légèrement la vie des gens. De plus, cela est possible avec certains facteurs favorables:

  • jeune âge;
  • manque de mauvaises habitudes;
  • récupération rapide après la chirurgie;
  • absence de pathologie dans l'histoire familiale;
  • dynamique positive du traitement.

La définition du pronostic repose sur les épaules du cardiologue. Pour ce faire, vous devez d'abord effectuer un diagnostic complet du patient.

La régurgitation tricuspide n'est pas une phrase, surtout dans l'enfance. Si la pathologie est détectée en temps opportun et le traitement nécessaire est effectué, le pronostic est toujours favorable. Cependant, vous devrez suivre les instructions du médecin et renoncer aux mauvaises habitudes.

Régurgitation tricuspide: symptômes, diagnostic et traitement

La régurgitation de la valve tricuspide est une condition dans laquelle pendant la période de contraction (systole) des ventricules, le sang est jeté du pancréas (ventricule droit) dans le pancréas (oreillette droite), ce qui se produit en raison de la défaillance de la valve tricuspide. Ainsi, le terme «régurgitation» signifie un flux sanguin inversé et incorrect (vous pouvez en savoir plus sur la régurgitation dans notre article ici).

Parfois, l'échographie cardiaque révèle une telle pathologie par accident, le plus souvent une régurgitation physiologique ou valvulaire.

Les patients dans ce cas sont préoccupés par la question "régurgitation tricuspide de 1 degré qu'est-ce que c'est?".

Vous pouvez obtenir des réponses à cette question et à d'autres en lisant un article dans lequel les types, les causes, les manifestations de la pathologie, ainsi que son identification et son traitement, seront examinés plus en détail..

Classification

Selon les degrés, il est d'usage de distinguer quatre types de TR (régurgitation tricuspide):

  1. Le premier degré - le flux sanguin inverse n'est presque pas visualisé, le patient ne ressent pas les changements;
  2. Le deuxième degré - le flux sanguin dans la direction opposée est observé à une distance ne dépassant pas 2 cm des pointes valvulaires.
  3. Le troisième degré est le reflux inverse du sang dans le PP (oreillette droite) est déterminé plus loin qu'à une distance de 2 cm de la valve, le flux est clairement visualisé;
  4. Quatrième degré - le flux sanguin dans la mauvaise direction est perceptible à une distance considérable de la valve tricuspide.

De plus, il existe deux types de régurgitation sur le TC:

  1. Primaire - en tant que manifestation de la pathologie organique du cœur, elle est souvent associée à d'autres malformations cardiaques et lésions de l'appareil valvulaire. Dans ce cas, seul le cœur droit est impliqué et l'hypertension pulmonaire n'est pas caractéristique.
  2. Secondaire - cette espèce survient dans le contexte de maladies cardiaques existantes et s'accompagne toujours d'hypertrophie et d'une augmentation de la fonction ventriculaire droite et d'hypertension pulmonaire.

Les causes

Une grande variété de facteurs causaux peuvent être divisés en ceux qui conduisent à une régurgitation primaire sous TC et ceux qui provoquent l'apparition d'une régurgitation tricuspide secondaire. Les causes courantes de régurgitation tricuspide primaire sont:

  • Maladies rhumatismales (y compris fièvre rhumatismale aiguë, polyarthrite rhumatoïde, etc.);
  • Endocardite de nature infectieuse (processus inflammatoire de la couche interne du cœur);
  • Prolapse TK;
  • Infarctus ventriculaire droit;
  • Syndrome carcinoïde (dépôt de plaques du tissu conjonctif sur les valves, dans la paroi du muscle cardiaque et les gros vaisseaux);
  • Le syndrome de Marfan;
  • Le vice d'Epstein;
  • L'utilisation de certains médicaments (phentermine, ergotamine, fenfluramine).

Raisons de la régurgitation secondaire sur le TC:

  • Changements hypertrophiques dans le ventricule droit;
  • Hypertension pulmonaire;
  • Cardiomyopathie
  • Expansion (dilatation) du ventricule droit.

Parmi tous les facteurs ci-dessus, cette pathologie survient le plus souvent avec une dilatation du ventricule droit et une augmentation de la pression sur l'artère pulmonaire.

Symptômes

Si un patient présente une régurgitation tricuspide du 1er degré, il ne ressent généralement rien de subjectif. L'état général ne souffre pas. De tels changements ne sont souvent détectés qu'avec une échographie du cœur au hasard.

Une telle condition ne nécessite pas non plus de traitement dans la plupart des cas. L'exception est les cas où la maladie causale sous-jacente est identifiée, ce qui a conduit aux premiers changements sur la valve.

Dans ce cas, la thérapie visera à guérir la maladie sous-jacente. Si une régurgitation tricuspide de degré 2 ou plus s'est développée, la maladie peut également disparaître sans symptômes évidents et n'aggraver la qualité de vie du patient.

Cependant, si la condition s'est développée brusquement ou est grave, les plaintes suivantes peuvent apparaître:

  • fatigue due au développement de l'insuffisance cardiaque;
  • gonflement des veines jugulaires du cou, une sensation de pulsation accrue - associée à une augmentation de la pression dans les veines;
  • douleur dans la zone sous les côtes à droite (projection du foie), son augmentation au-delà de l'arc costal - due à la congestion dans un grand cercle de circulation sanguine;
  • gonflement des jambes;
  • dyspnée;
  • refroidissement des membres - associé à un apport sanguin insuffisant aux bras et aux jambes;
  • interruptions du myocarde.

Objectivement, à travers une auscultation, le médecin peut identifier:

  • murmure systolique à gauche du sternum dans le 5ème espace intercostal, qui sera mieux audible lors de l'inhalation;
  • percussion avec une augmentation significative de l'oreillette droite et du ventricule, les limites de la matité relative du cœur seront élargies en conséquence vers la droite.

Diagnostique

Le diagnostic de régurgitation sur la valve tricuspide est établi par un cardiologue ou un thérapeute.

Si nous parlons de degré TR 1, alors il n'est plus souvent exposé que sur la base d'un examen instrumental, à savoir l'échocardiographie, qui est effectuée dans un autre but.

Dans d'autres cas, le diagnostic peut être établi sur la base de:

  • Plaintes des patients
  • Examen du patient, écoute des tonalités cardiaques et détermination du bruit
  • Électrocardiographie Dans ce cas, il y aura des signes de surcharge du cœur droit, à savoir: augmentation en amplitude et z pointu. P, agrandi s. R dans la poitrine conduit correspondant au cœur droit (V1, V2, V3), signes de fibrillation auriculaire, comme complications principalement pathologiques
  • Échographie cardiaque avec Doppler. Vous permet d'identifier les changements structurels du cœur (l'épaisseur du myocarde du ventricule droit, la taille de la cavité de l'oreillette droite, etc.) et la longueur du jet de sang abandonné, sur la base de laquelle le degré de TR est défini: un, deux, trois ou quatre. De plus, vous pouvez déterminer le gradient de pression sur le TC (normal https://ritmserdca.ru/bolezni/trikuspidalnaya-regurgitatsiya.html

Régurgitation tricuspide

La régurgitation tricuspide (insuffisance de la valve tricuspide) est une anomalie cardiaque dans laquelle il y a un flux sanguin inverse dans la phase systolique à travers la valve tricuspide du ventricule droit à la cavité de l'oreillette droite.

Comment se produit la régurgitation valvulaire tricuspide?

La valve tricuspide ou tricuspide est située entre l'oreillette droite et le ventricule droit, pendant la diastole, ses valves s'ouvrent, faisant passer le sang veineux de l'oreillette droite dans le ventricule. Pendant la systole (contraction), les volets valvulaires se ferment hermétiquement et le sang entrant dans le ventricule droit pénètre dans l'artère pulmonaire puis dans les poumons.

Lorsque la régurgitation de la valve tricuspide, le sang du ventricule droit ne pénètre pas complètement dans l'artère pulmonaire, mais retourne partiellement dans l'oreillette droite, il y a un reflux inverse du sang - régurgitation. Cela se produit en raison du dysfonctionnement de la valve tricuspide - lorsque les cuspides ne sont pas bien fermées, l'entrée de l'oreillette droite ne se ferme pas complètement.

Avec une régurgitation tricuspide due à une charge accrue, l'oreillette est hypertrophiée, puis l'étirement musculaire et son augmentation de taille.

À son tour, cela conduit à l'entrée d'une grande quantité de sang de l'oreillette dans le ventricule droit pendant la période de diastole, à son hypertrophie supplémentaire et à sa fonction altérée, ce qui provoque la stagnation dans un grand cercle de circulation sanguine.

L'insuffisance valvulaire tricuspide peut être de plusieurs types:

  • Carence absolue ou organique. La pathologie est causée par des dommages aux cuspides valvulaires, tels que le prolapsus valvulaire (affaissement des cuspides), en raison d'une maladie congénitale - dysplasie du tissu conjonctif, incluant également les rhumatismes, l'endocardite infectieuse, le syndrome carcinoïde et autres;
  • Déficience relative ou fonctionnelle. Elle survient lorsque la valve est tendue, causée par une résistance à l'écoulement du sang du ventricule droit, avec une dilatation sévère de la cavité ventriculaire due à une hypertension pulmonaire élevée ou à des lésions myocardiques diffuses.

Selon la gravité du flux sanguin inverse, la régurgitation tricuspide est divisée en quatre degrés:

  • 1 degré. Mouvement inverse du sang à peine détectable;
  • 2 degrés. La régurgitation est déterminée à une distance de 2 cm de la valve tricuspide;
  • 3 degrés. Le mouvement inverse du sang du ventricule droit est détecté à une distance de plus de 2 cm de la valve;
  • 4 degrés. La régurgitation se caractérise par une large extension dans la cavité de l'oreillette droite..

La gravité du retour sanguin est déterminée par échocardiographie.

Description de la régurgitation tricuspide 1 degré

Avec la régurgitation du 1er degré, les symptômes de la maladie ne se manifestent généralement pas et ne peuvent être détectés que par hasard lors de l'électrocardiographie.

Dans la plupart des cas, la régurgitation tricuspide du 1er degré ne nécessite pas de traitement et peut être considérée comme une variante de la norme.

Si le développement de la maladie est provoqué par des maladies rhumatismales, une hypertension pulmonaire ou d'autres maladies, il est nécessaire de traiter la maladie sous-jacente qui a causé un léger défaut dans les cuspides valvulaires tricuspides.

Chez les enfants, ce degré de régurgitation est considéré comme une caractéristique anatomique, qui peut même disparaître avec le temps - sans la présence d'autres pathologies cardiaques, il n'affecte généralement pas le développement et l'état général de l'enfant.

Avec la régurgitation tricuspide du 2e degré, comme avec d'autres degrés, la maladie se déroule souvent sans symptômes évidents. Avec une évolution sévère de la maladie, les manifestations suivantes sont possibles:

  • Faiblesse, fatigue;
  • Augmentation de la pression veineuse, entraînant un gonflement des veines du cou et leur pulsation;
  • Foie hypertrophié avec douleur caractéristique dans l'hypochondre droit;
  • Troubles du rythme cardiaque;
  • Gonflement des membres inférieurs.

L'auscultation (écoute) révèle un murmure systolique caractéristique qui est mieux entendu dans l'espace intercostal 5–7 depuis le bord gauche du sternum, amplifié par l'inspiration, calme et instable. Avec une augmentation du ventricule droit et une grande quantité de sang qui y pénètre pendant la diastole, un murmure systolique se fait entendre sur la veine jugulaire droite.

Diagnostic de la régurgitation tricuspide

Pour le diagnostic de régurgitation tricuspide, en plus d'une anamnèse, d'un examen physique et d'une auscultation, les études suivantes sont réalisées:

  • ECG. Les tailles du ventricule droit et de l'oreillette, les arythmies cardiaques sont déterminées;
  • Phonocardiogramme. La présence de bruit systolique est détectée;
  • Échographie cardiaque. Les signes de compactage de la paroi valvulaire, la zone du foramen auriculo-ventriculaire, le degré de régurgitation sont déterminés;
  • Radiographie pulmonaire. La localisation du cœur et sa taille, des signes d'hypertension pulmonaire sont révélés;
  • Cathétérisme cardiaque. La méthode est basée sur l'introduction de cathéters pour déterminer la pression dans les cavités du cœur.

De plus, une cardiographie coronaire réalisée avant la chirurgie peut être utilisée. Il est basé sur l'introduction d'un agent de contraste dans les vaisseaux et les cavités du cœur pour évaluer le mouvement du flux sanguin.

Traitement de régurgitation tricuspide

Le traitement du défaut peut être effectué de manière conservatrice ou chirurgicale. La méthode chirurgicale peut déjà être montrée au 2e degré de régurgitation tricuspide, si elle s'accompagne d'insuffisance cardiaque ou d'autres pathologies. Avec la régurgitation tricuspide fonctionnelle, la maladie qui a causé la lésion est principalement traitée.

Avec la pharmacothérapie sont prescrits: diurétiques, vasodilatateurs (médicaments qui détendent les muscles lisses des parois des vaisseaux sanguins), préparations potassiques, glycosides cardiaques.

Si le traitement conservateur est inefficace, une chirurgie est prescrite, y compris la chirurgie plastique ou l'annuloplastie et les prothèses.

La chirurgie plastique, la suture et l'annuloplastie semi-circulaire sont effectuées en l'absence de modifications des volets valvulaires et de l'expansion de l'anneau fibreux auquel elles sont fixées.

Les prothèses sont indiquées pour l'insuffisance de la valve tricuspide et les changements extrêmement graves de ses valves; les prothèses peuvent être biologiques ou mécaniques. Les prothèses biologiques créées à partir d'aorte animale peuvent fonctionner pendant plus de 10 ans, puis l'ancienne valve est remplacée par une nouvelle.

Avec le traitement rapide de la régurgitation tricuspide, le pronostic est favorable. Après cela, les patients doivent être régulièrement surveillés par un cardiologue et subir des examens pour prévenir les complications.

Régurgitation tricuspide

Régurgitation tricuspide: causes

Le plus souvent, le développement d'une régurgitation valvulaire tricuspide se produit dans un contexte de maladies cardiaques qui surviennent avec l'expansion du ventricule droit et l'hypertension pulmonaire.

Beaucoup moins souvent, cette maladie survient dans le contexte d'une endocardite septique, de rhumatismes, du syndrome carcinoïde, du syndrome de Marfan.

L'insuffisance valvulaire tricuspide peut être une pathologie congénitale ou se développer à la suite d'une utilisation prolongée de certains médicaments (phentermine, fenfluramine, ergotamine).

Symptômes

Avec un léger défaut dans les valves de la valve tricuspide (régurgitation tricuspide de 1 degré), la maladie ne se manifeste généralement pas et est considérée comme une affection bénigne, dont le traitement n'est pas effectué. Seulement dans une petite partie des patients, il y a une pulsation des veines cervicales causée par une augmentation de la pression en elles.

En cas de régurgitation sévère de la valve tricuspide, un gonflement prononcé des veines jugulaires est observé. Après avoir posé la main sur la veine jugulaire droite, vous pouvez sentir son tremblement. Une insuffisance valvulaire importante peut entraîner un dysfonctionnement du ventricule droit, la survenue d'un flutter auriculaire ou d'une fibrillation auriculaire, la formation d'une insuffisance cardiaque.

Régurgitation tricuspide: diagnostic

Un diagnostic correct de régurgitation tricuspide, ainsi que la détermination du degré de la maladie, peuvent être faits sur la base d'une échocardiographie Doppler.

Avec une régurgitation tricuspide de 1 degré, le flux inverse de sang du ventricule droit vers l'oreillette droite est à peine perceptible. La régurgitation tricuspide du 2e degré se caractérise par un flux sanguin inversé d'au plus 2,0 cm de la valve tricuspide.

Avec un troisième degré d'insuffisance, la régurgitation dépasse 2,0 cm, et avec un quatrième - elle se propage dans tout le volume de l'oreillette droite.

En tant que méthodes de recherche supplémentaires, l'ECG et la radiographie pulmonaire sont effectués. Sur l'électrocardiogramme, des signes d'hypertrophie ventriculaire droite sont souvent détectés.

Sur les radiographies avec régurgitation tricuspide du 1er degré, les changements ne sont généralement pas détectés.

Avec une régurgitation tricuspide de 2 degrés et plus, une ombre agrandie de la veine cave supérieure et de l'oreillette droite est détectée et, dans certains cas, la présence d'un épanchement dans la cavité pleurale.

Traitement de régurgitation tricuspide

Une petite régurgitation de la valve tricuspide est bien tolérée par les gens et ne nécessite pas de traitement. La thérapie est généralement prescrite pour la régurgitation tricuspide de 2 à 4 degrés.

Tout d'abord, il vise à éliminer la cause qui a conduit au développement d'une insuffisance valvulaire tricuspide (traitement des rhumatismes, endocardite septique, etc.).

En outre, ils traitent également les complications causées par la régurgitation tricuspide - insuffisance cardiaque, arythmies.

En l'absence d'effet d'un traitement conservateur, ainsi qu'avec une progression ultérieure de l'insuffisance valvulaire, une intervention chirurgicale est indiquée - prothèses, plastique valvulaire tricuspide ou anuloplastie.

L'anuloplastie est généralement utilisée dans les cas où la maladie se développe en raison de la dilatation (expansion) de l'anneau valvulaire. Le remplacement de la valve tricuspide est indiqué pour son insuffisance causée par le défaut d'Epstein ou le syndrome carcinoïde.

Une valve porcine est utilisée pour la prothèse, ce qui réduit considérablement la probabilité de complications thromboemboliques dans la période postopératoire.

Comme le montre la pratique, la valve de porc fonctionne efficacement depuis plus de 10 ans, après quoi elle est remplacée par une nouvelle..!

Régurgitation tricuspide

Régurgitation tricuspide - insuffisance de la valve tricuspide à la suite d'une fermeture incomplète de celle-ci, dans laquelle il y a un retour de sang du ventricule droit vers l'oreillette droite.

Causes et types de régurgitation tricuspide

La valve tricuspide est l'une des valves du cœur, située entre l'oreillette droite et le ventricule droit. Sa fonction est de faire passer le sang veineux de l'oreillette au ventricule..

Pendant chaque systole (contraction), la valve se ferme, ce qui permet au sang de passer du ventricule à l'artère pulmonaire et en même temps empêche son retour dans l'oreillette.

Mais si la valve ne se ferme pas complètement, une régurgitation se produit.

Les régurgitations tricuspides primaires et secondaires sont distinguées. Causes courantes de régurgitation primaire:

  • rhumatisme;
  • endocardite infectieuse (inflammation de la muqueuse interne du cœur);
  • infarctus ventriculaire du cœur droit;
  • prolapsus (bombé) de la valve tricuspide;
  • syndrome carcinode (apparition de plaques fibreuses dans la paroi du cœur, ses valves, les gros vaisseaux);
  • Anomalie d'Ebstein (pathologie congénitale associée à un mauvais placement de la valve tricuspide).

La régurgitation tricuspide secondaire se produit en raison de la dilatation (expansion, expansion) de l'anneau de valve et du fonctionnement insuffisant de l'ensemble de l'appareil de valve. Le plus souvent, la régurgitation secondaire est une conséquence de la surcharge du ventricule droit, qui est provoquée et exacerbée par la cardiomyopathie et l'hypertension pulmonaire.

Les degrés et les symptômes de la maladie

On distingue quatre degrés de régurgitation tricuspide, chacun étant déterminé par la longueur du jet de régurgitation (reflux sanguin inversé).

Avec une régurgitation tricuspide de 1 degré, le flux sanguin des parois de la valve dans l'oreillette est à peine détecté. Le diagnostic de régurgitation tricuspide du 2ème degré indique que le jet est à moins de 2 cm. La régurgitation du 3ème degré est déterminée par une longueur de jet de plus de 2 cm..

Avec la régurgitation tricuspide, les symptômes sont généralement légers. Une exception est les rares cas de régurgitation valvulaire tricuspide sévère et aiguë, qui s'accompagne d'une insuffisance ventriculaire droite sévère et d'une hypertension pulmonaire sévère..

Symptômes subjectifs typiques (ressentis par le patient) et cliniques (détectés lors de l'examen) de la régurgitation tricuspide:

  • gonflement et pulsation des veines jugulaires (cervicales);
  • pulsation dans la partie gauche du sternum, qui augmente avec l'inhalation;
  • pulsation dans le foie;
  • pulsation de l'oreillette droite (rarement);
  • gonflement des membres inférieurs;
  • fatigabilité rapide;
  • dyspnée;
  • frilosité des membres;
  • palpitations
  • besoin d'uriner fréquemment;
  • douleur abdominale;
  • lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • teint jaunâtre;
  • hypertension pulmonaire;
  • hydropisie péritonéale;
  • hypertrophie du foie;
  • élargissement du ventricule droit;
  • une augmentation de l'oreillette droite;
  • changement dans les bruits cardiaques;
  • pulsation de l'artère pulmonaire et tremblements systoliques (avec régurgitation tricuspide sévère);
  • murmure pansystolique du cœur, amplifié par l'inspiration;
  • souffles cardiaques protodiastoliques ou mésodiastoliques (en cas de maladie grave);
  • cardiopathie aortique ou mitrale (en cas d'origine rhumatismale de régurgitation).

Les symptômes énumérés ci-dessus appartiennent à la catégorie des possibles, c'est-à-dire que chez un patient présentant une régurgitation tricuspide, tous peuvent se manifester et seulement une petite partie d'entre eux.

La régurgitation tricuspide du 1er degré, en règle générale, ne présente aucune manifestation symptomatique, mais est détectée par hasard lors d'une autre électrocardiographie.

Dans de nombreux cas, et avec 2 degrés de régurgitation tricuspide, une personne malade ne connaît même pas sa maladie.

Diagnostic et traitement de la régurgitation valvulaire tricuspide

Le diagnostic de régurgitation valvulaire tricuspide ne peut être posé qu'après les mesures de diagnostic suivantes:

  1. Examen physique, écoute avec un stéthoscope des bruits cardiaques et des bruits
  2. L'échocardiographie (échocardiographie) est une échographie qui détermine l'état morphologique et fonctionnel du cœur et de son appareil valvulaire.
  3. Électrocardiographie (ECG). Par électrocardiogramme, vous pouvez déterminer les signes d'une augmentation du ventricule droit et de l'oreillette.
  4. Radiographie pulmonaire. Permet d'identifier les signes d'hypertension pulmonaire, en particulier une augmentation du ventricule droit, ainsi que des défauts des valves aortique et mitrale.
  5. Le cathétérisme cardiaque est la dernière procédure invasive utilisée pour traiter et diagnostiquer les maladies du système cardiovasculaire.

La régurgitation tricuspide de 1 degré ne nécessite généralement pas de traitement et est considérée comme une variante de la norme. Si elle se connecte aux maladies pulmonaires qui l'ont provoquée, aux maladies des valves rhumatismales, à l'endocardite infectieuse, à l'hypertension pulmonaire, il est nécessaire de mener une thérapie du provocateur de la maladie sous-jacente.

La régurgitation tricuspide du 2e degré, à condition qu'elle ne s'accompagne pas d'autres pathologies cardiaques, y compris l'insuffisance cardiaque, dans de nombreux cas, ne nécessite pas non plus de traitement.

Si des anomalies du système cardiovasculaire sont toujours détectées, il est nécessaire d'effectuer un traitement conservateur de la régurgitation valvulaire tricuspide.

La thérapie conservatrice est effectuée par des diurétiques (diurétiques) et des vasodilatateurs (médicaments qui détendent les muscles lisses des parois des vaisseaux sanguins).

Le traitement des régurgitations 3 et 4 degrés est presque toujours chirurgical, il comprend: plastie valvulaire, annuloplastie et prothèses.

Le plus souvent, la chirurgie plastique de la valve est effectuée, elle est suturée, le nombre de valves est réduit et d'autres manipulations sont effectuées pour éliminer l'insuffisance valvulaire.

Les prothèses valvulaires tricuspides sont rarement réalisées, uniquement en cas de modifications extrêmement difficiles qui ne peuvent pas être corrigées.

Une annuloplastie est réalisée pour restaurer la fonction de la valve en installant un anneau de support rigide, avec lequel la valve est fixée à l'anneau de valve.

Chez les enfants, la fermeture incomplète de la valve pendant la régurgitation tricuspide du 1er degré n'est souvent qu'une caractéristique anatomique et, en règle générale, ne nécessite aucun traitement.

Au fil du temps, la régurgitation peut passer, elle peut rester, mais dans tous les cas, s'il n'y a pas de malformations cardiaques graves et d'autres pathologies cardiaques, et que l'état général et le développement de l'enfant ne provoquent pas de plaintes, alors il n'y a aucun intérêt à mener un traitement.

Cependant, la nécessité d'une thérapie ou son absence ne peuvent être déterminées que par un médecin.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite