Syndrome de la veine cave inférieure

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Parfois, pendant la grossesse et pas seulement, le syndrome de la veine cave inférieure est diagnostiqué. Appeler ce syndrome une maladie n'est pas tout à fait correct: il s'agit plutôt d'une violation de l'adaptation du corps à une augmentation de l'utérus ou à d'autres changements de la circulation veineuse.

Dans la plupart des cas, le syndrome se retrouve chez les femmes ayant une grossesse multiple, des polyhydramnios, un gros fœtus, pendant la grossesse, associées à une hypotension vasculaire, ainsi qu'à des tumeurs et des troubles de la coagulation.

Code ICD-10

Causes du syndrome de la veine cave inférieure

La cause d'origine du syndrome n'est pas encore complètement établie. Néanmoins, il est prouvé que les facteurs provoquants peuvent être:

  • coagulabilité sanguine élevée;
  • modification de la composition biochimique du sang;
  • maladies veineuses infectieuses;
  • facteur héréditaire.

En plus de la période de gestation, le syndrome de la veine cave inférieure peut se développer beaucoup moins fréquemment avec l'échinococcose, processus tumoral dans la cavité abdominale. Les patients présentant des pathologies similaires doivent être particulièrement vigilants sur leur santé..

Pathogénèse

La pathogenèse du syndrome est spécifique, mais dépend des caractéristiques d'un organisme particulier. Le plus souvent, il y a une violation de la perméabilité de la base de la veine cave inférieure, qui peut souvent être combinée à la formation d'un caillot de sang dans la zone affectée du vaisseau.

Symptômes du syndrome de la veine cave inférieure

Les symptômes de ce syndrome dépendent du degré de compression ou d'obstruction de la lumière de la veine cave inférieure. Les signes les plus prononcés sont observés avec une obstruction maximale du vaisseau en combinaison avec une perméabilité altérée des veines du foie et des reins..

Les premiers signes du syndrome auxquels vous devez faire attention sont les sensations de "ramper" dans vos jambes, suivies d'engourdissements.

De plus, la maladie se développe en fonction de l'emplacement de l'obstruction de la veine cave inférieure.

  • Si la veine cave inférieure se chevauche au-dessus du site de divergence de l'artère rénale, les manifestations suivantes peuvent être observées:
    • le syndrome néphrotique;
    • gonflement des membres inférieurs;
    • protéines dans l'urine;
    • insuffisance rénale.
  • Si un blocage se produit en dessous du site de divergence de la veine rénale, ces symptômes peuvent survenir:
    • hémorragies sous la peau (ecchymoses);
    • gonflement des membres inférieurs et des organes génitaux;
    • phlébeurysme;
    • douleur et faiblesse dans les jambes.

De plus, la pression artérielle peut augmenter, une faiblesse et une anxiété peuvent apparaître et les palpitations peuvent augmenter..

Syndrome de la veine cave supérieure et inférieure

Le syndrome de la veine cave supérieure et inférieure apparaît en raison de troubles circulatoires de la veine cave supérieure.

Physiologiquement, le sang veineux coule du haut du torse à travers la veine cave supérieure. Le flux sanguin normal peut être perturbé par des processus tumoraux, un anévrisme, une hypertrophie des ganglions lymphatiques, des caillots sanguins.

Habituellement, un syndrome similaire se développe progressivement. Le patient peut remarquer des maux de tête périodiques, des troubles du sommeil, des saignements de nez ou de gorge, une vision trouble, des difficultés à s'endormir en position couchée. Au fil du temps, le patient développe un gonflement, un bleuissement et une sécrétion des veines du haut du corps. Dans le même temps, les symptômes de la pathologie principale sont révélés, ce qui a initialement provoqué une obstruction.

Le traitement du syndrome de la veine cave supérieure et inférieure est prescrit en fonction du degré de blocage et de sa localisation. La thérapie conservatrice implique l'utilisation de médicaments fibrinolytiques, anticoagulants et antiplaquettaires..

Complications et conséquences

Le syndrome de la veine cave inférieure chez la femme enceinte n'entraîne pas toujours de conséquences négatives. Le fait est que chez plus de patients, l'écoulement de sang veineux de la partie inférieure du corps se produit par les veines non appariées et vertébrales, par conséquent, le syndrome de la veine cave inférieure peut ne pas être accompagné de troubles circulatoires.

Le danger est une situation dans laquelle un état collaptoïde se développe. Cela se produit généralement pendant une "césarienne" et est considéré par les médecins.

Avec une pression importante sur l'utérus de la veine cave inférieure, la circulation sanguine dans l'utérus et les reins se détériore. En conséquence, l'état de l'enfant à naître en souffre, ainsi que la filtration glomérulaire chez la femme. Ces processus peuvent provoquer un décollement placentaire prématuré, la formation de caillots sanguins et de varices.

Diagnostic du syndrome de la veine cave inférieure

Méthodes de laboratoire: tests sanguins et urinaires généraux, biochimie sanguine, évaluation de la coagulation sanguine.

  • phlébographie (un type d'examen aux rayons X, qui est effectué après l'introduction d'un produit de contraste intraveineux, qui vous permet de déterminer le lieu de rétrécissement du vaisseau);
  • Échographie Doppler;
  • numérisation recto verso;
  • méthode de résonance magnétique ou de phlébographie informatique.

Ce que vous devez examiner?

Comment sonder?

Diagnostic différentiel

Le diagnostic différentiel vise à éliminer la compression extravasale de la veine cave inférieure par une tumeur ou un processus inflammatoire. Il est important de déterminer la présence ou l'absence d'une tumeur en fonction des résultats de l'échographie, de la TDM ou de la phlébographie.

Qui contacter?

Traitement du syndrome de la veine cave inférieure

À l'heure actuelle, aucun schéma de traitement clair pour le syndrome de la veine cave inférieure n'a été élaboré. Dans la plupart des situations, une thérapie conservatrice est utilisée avec prescription obligatoire de médicaments qui affectent la coagulation sanguine, à la fois l'exposition directe et indirecte..

Lors de la prescription d'un médicament, la durée de la maladie, qui avec ce syndrome est pratiquement impossible à déterminer, doit être prise en compte. Il est connu que les agents antithrombotiques n'ont le plus grand effet qu'aux stades initiaux de blocage..

Le maintien d'une fonction rénale et hépatique normale est tout aussi important..

Appliquer avant et après la chirurgie, généralement 0,3 ml d'injection s / c.

Saignement, hématomes sous-cutanés, hémorragies.

Le médicament n'est pas utilisé par voie intramusculaire.

Le plus souvent pris par voie orale, de 2 à 10 mg par jour.

Saignement, hémorragie, anémie, dermatite, maux de tête.

Pendant le cours thérapeutique, le degré de coagulation sanguine doit être surveillé..

Moyens pour la thérapie par perfusion. La dose du médicament est sélectionnée uniquement individuellement..

Saignement des gencives, hématomes, rougeur de la peau, saignement interne.

Il est prescrit avec soin pour les maladies du foie et des reins, ainsi que pour la vieillesse.

Entrez par voie intraveineuse, de 10 à 1000 ml par jour.

Vomissements, démangeaisons de la peau, douleur dans le bas du dos.

La fonction rénale doit être surveillée pendant le traitement..

Prenez 75 mg trois fois par jour.

Palpitations cardiaques, dyspepsie, thrombocytopénie, acouphènes, sensation de faiblesse.

Il n'est pas recommandé d'emporter avec des boissons contenant de la caféine.

Les principales vitamines qui aident à renforcer les parois veineuses sont le tocophérol et l'acide ascorbique. Les aliments riches en ces vitamines réduisent la probabilité de caillots sanguins et d'obstruction de la veine cave inférieure..

Le tocophérol (c. E) est présent dans les haricots, les céréales, le foie, le brocoli, ainsi que dans les huiles végétales.

Une quantité suffisante d'acide ascorbique se trouve dans les baies, les raisins, les kiwis et les agrumes..

De plus, il est conseillé de manger des aliments riches en carotène, rutine, ainsi qu'en oligo-éléments comme le cuivre, le fer et le zinc. Pour ce faire, il est souvent nécessaire de cuisiner des plats à base de chou, de noix, de fruits et légumes rouges, de viande.

Parmi les préparations pharmaceutiques, Aevit et Ascorutin sont particulièrement recommandés, à qui l'on prescrit 1 comprimé ou capsule 2 fois par jour, pendant 3-4 semaines. Pendant la grossesse, il est nécessaire de sélectionner une préparation vitaminique uniquement sous la supervision d'un médecin.

Le traitement physiothérapeutique du syndrome de la veine cave inférieure est extrêmement rare. Rendez-vous d'exercices de physiothérapie, une thérapie manuelle est possible (selon les indications).

Depuis de nombreuses années, l'homéopathie traite des maladies telles que le syndrome de la veine cave inférieure. Il est conseillé aux médecins homéopathes dans ce cas d'utiliser des outils qui renforcent les parois vasculaires, régulent la circulation sanguine et améliorent les propriétés sanguines. Les tactiques de traitement sont généralement déterminées en fonction de la maladie ou de l'état qui pourrait provoquer un blocage de la veine..

Récemment, les médicaments homéopathiques suivants ont été intéressants:

  • Crotalus (serpent à sonnettes rayé) - Des produits de marque Heel sont utilisés, tels que Krotalus-Heel et Krotalus-Heel forte, dans les dilutions 12, 30, 200;
  • Aesculus (extrait de marronnier d'Inde) - est prescrit sous forme d'injections (préparations Aesculus Ingeel et Aesculus Ingeel Forte), ou sous forme de solutions de Aesculus Heel, Arnica Heel ou Arteria Heel 10-15 gouttes trois à trois fois par jour;
  • Vipera berus (un médicament à base de venin de vipère) - est utilisé comme injection du médicament Vipera berus Ingeel. Dosage D - 15, 30, 200.

De plus, des préparations basées sur des facteurs de coagulation peuvent être prescrites: thrombine, fibrinogène, fibrine, etc. À l'avenir, il est recommandé d'utiliser Aorta suis Ingeel, Arteria suis Injeel, Vena suis Ingeel, qui sont constituées de matériel thrombotique.

Un traitement chirurgical est prescrit pour la thrombose de la veine cave inférieure:

  • en présence d'une thromboembolie de la lumière de la veine cave inférieure;
  • avec blocage des vaisseaux veineux du foie ou des reins avec une fonction organique altérée;
  • avec coarctation de la veine cave inférieure;
  • en cas de «thrombose frappée» (plus de 14-20 jours).

La chirurgie n'est pas recommandée si le patient présente une décompensation de l'activité cardiaque, un nouvel accident vasculaire cérébral.

L'opération est réalisée sous anesthésie d'intubation à l'aide de médicaments relaxants musculaires. Le chirurgien effectue une laparotomie médiane, une thoracophrénolumbotomie ou divers types d'accès extrapéritonéal. Le tronc de la veine cave inférieure est sécrété, serré et retiré radicalement le thrombus, ou une autre cause qui interfère avec la circulation sanguine normale dans le vaisseau. Si une zone rétrécie est détectée, la dilatation du ballon est effectuée avec un stent supplémentaire.

Traitement alternatif

En accord avec le médecin, vous pouvez utiliser les recettes folkloriques suivantes:

  • Prendre 15 g de feuille de verveine, infuser dans un verre d'eau bouillante. Prenez 1 cuillère à soupe. l toutes les heures, jusqu'à amélioration.
  • Buvez un tiers d'un verre d'infusion de millepertuis, de plantain, de cannelle, de coriandre, de rhizomes de réglisse et d'une ficelle. Pour préparer la perfusion, vous avez besoin de 2 cuillères à soupe. l un mélange équivalent de ces plantes et 220 ml d'eau bouillante. Le médicament est pris une demi-heure avant un repas.
  • Prenez de la muscade moulue, arrosée d'eau tiède ou de thé.
  • 0,3 g de la momie est pris par voie orale deux fois par jour, en combinaison avec du miel et du lait. Durée d'admission - jusqu'à 25 jours consécutifs.

Le traitement à base de plantes comprend souvent des recettes complexes à plusieurs composants:

  • Un mélange de 25 g d'herbe millefeuille, 100 g de couleur immortelle, 50 g de feuilles d'airelle rouge, 50 g d'écorce d'argousier et la même quantité de feuilles de bouleau est préparé. Préparez 1 cuillère à soupe. l recueillir 250 ml d'eau bouillante, insister dans un thermos pendant au moins 4 heures. Buvez 100 ml trois fois par jour avant les repas.
  • Un mélange équivalent de feuilles de sauge, de couleur camomille, de rhizome de guimauve et de graines de lin est préparé. Deux cuillères à soupe de la collection versez de l'eau bouillante (250 ml), buvez toute la journée.
  • Préparez une collection de parties égales de prêle, de cônes de houblon, d'herbe de trèfle. Préparez 2 cuillères à soupe. l collecte dans 250 ml d'eau bouillante, incubée pendant 2 heures.Boire 100 ml trois fois par jour avant les repas.

La prévention

La prévention peut être basée sur les causes probables du syndrome de la veine cave inférieure. Il est important de prévenir l'apparition du problème et d'éviter les exacerbations.

  • Il est nécessaire de contrôler le degré de coagulation sanguine. S'il y a des violations, vous devriez consulter un médecin concernant d'autres traitements ou mesures préventives..
  • Il est conseillé de traiter en temps opportun toutes les maladies du système cardiovasculaire et des organes hématopoïétiques..
  • Aux premiers signes du syndrome de la veine cave inférieure, vous devriez consulter un médecin. L'automédication dans ce cas est inacceptable.

Prévoir

Dans la plupart des cas, les médecins donnent un pronostic relativement bon de la maladie. La seule condition: le syndrome de la veine cave inférieure doit être détecté en temps opportun.

Symptômes de la cause et du traitement de la thrombose de la veine cave inférieure

La thrombose de la veine cave inférieure est un type de processus pathologique grave, qui s'accompagne d'une violation partielle ou complète du flux sanguin et nécessite des soins médicaux d'urgence. Les tâches du tronc inférieur creux comprennent le transport du sang entre les extrémités inférieures, un certain nombre d'organes pelviens et l'oreillette droite.

Pour établir le tableau clinique, il est nécessaire de déterminer le niveau de thrombose, les indicateurs de rétrécissement de la lumière, et également d'identifier lequel des segments est «attaqué».

Quelle est la veine cave inférieure ce qui fonctionne

Le système de la veine cave inférieure est représenté par des vaisseaux recueillant le sang des parois et des organes de la cavité abdominale, du bassin et des membres inférieurs.

La veine cave inférieure avait l'honneur d'être considérée comme le vaisseau le plus volumineux de tout le corps. En même temps, il n'y a absolument aucune valve.

Il est formé par la fusion des veines iliaques, et son début tombe sur la surface antérolatérale droite de la région lombaire (entre les cinquième et quatrième vertèbres).

De plus, le vaisseau passe vers la droite et vers le haut, touchant le bord latéral du muscle psoas majeur et de l'aorte. En passant à travers la veine cave du diaphragme, la veine inférieure pénètre dans la zone de l'oreillette droite.

Une information intéressante! Le processus respiratoire modifie le diamètre du vaisseau: à l'inspiration, il doit se contracter et à l'expiration, en conséquence, se dilater. Normalement, ces fluctuations varient de 2,1 à 3,3 cm La veine cave recueille le sang perdu. Juste derrière, il y a les artères lombaires et rénales droites.

Causes des caillots sanguins dans la veine cave inférieure

La thrombose de la veine cave est un type de pathologie grave lorsqu'une intervention chirurgicale d'urgence est nécessaire pour arrêter partiellement ou complètement le flux sanguin.

Dans la plupart des cas, une telle thrombose commence en raison de la survenue d'une thrombophlébite, qui affecte les petits vaisseaux, les membres inférieurs et les vaisseaux situés dans la partie gauche de la cavité abdominale.

Une autre cause fréquente de thrombose ascendante (également appelée secondaire) est la présence d'un processus tumoral situé dans l'abdomen. Les maladies suivantes provoquent l'apparition de caillots sanguins:

  • varices,
  • allergies ou pathologies endocriniennes,
  • problèmes avec le système cardiovasculaire (maladie valvulaire, arythmie ou insuffisance cardiaque).

Un gros vaisseau creux peut être sujet à une thrombose primaire en raison d'une inflammation dans la phase active et d'un traumatisme externe.

Le degré de formation de caillots sanguins dépend de la position du caillot, de la vitesse du processus pathologique et du degré d'occlusion des afflux veineux et des lumières.

La thrombose peut se développer dans les cas où la coagulation sanguine s'aggrave, les parois des vaisseaux sanguins sont endommagées ou le flux sanguin dans le canal ralentit. Les dysfonctionnements hormonaux ou l'utilisation de produits pharmaceutiques ayant des effets contraceptifs sont souvent un facteur provoquant la maladie.

La thrombose peut se développer en raison d'une cause congénitale ou acquise. Les premiers comprennent les pathologies affectant le bassin, le tractus gastro-intestinal, les varices, ainsi que l'insuffisance veineuse, perturbant le fonctionnement des valves.

L'une des causes acquises les plus courantes est divers dysfonctionnements au niveau hormonal. C'est pourquoi, selon les statistiques médicales, la partie féminine de la population est plus sujette à la thrombose de la veine cave inférieure. Dans le groupe à haut risque - les personnes souffrant d'obésité.

Niveaux de lésion

La thrombose de la veine inférieure de la veine cave peut être primaire ou secondaire. Un signe clair de thrombose et de blocage des veines est l'apparition d'un gonflement et d'un bleuissement des membres inférieurs ou des organes génitaux. Une lésion affectant le collecteur veineux creux inférieur peut survenir sur l'un des trois segments anatomiques:

  1. Le niveau au-dessous de la zone où les vaisseaux rénaux coulent est appelé infrarénal.
  2. Le segment rénal est comparable aux reins..
  3. Hépatique (ou surrénale) est le niveau auquel se produit la confluence vasculaire du système rénal.

La thrombotisation ne peut être établie que si l'un des niveaux est complètement bouché. Si un caillot de sang migratoire se produit, le patient n'est pas en danger critique pour le patient.

Symptômes caractéristiques

La thrombose peut provoquer l'apparition de poches et de rougeurs excessives. Il affecte la santé du patient de la manière la plus négative sous la forme d'une perte de force, d'une somnolence et d'une sensation de perte de tonus. Les symptômes de thrombose de la veine cave inférieure peuvent passer inaperçus et se produire sans inconfort sévère.

Parfois, le patient est agacé par un gonflement mineur et une douleur éclatante, ce qui ne lui donne pas beaucoup de soucis. Une telle attitude négligente envers sa propre santé est lourde de conséquences, par conséquent, un traitement rapide chez le médecin empêchera le développement de la thrombose.

Segment rénal

En cas de thrombose du segment rénal (ou moyen), les symptômes suivants sont observés:

  • douleur localisée dans le bas du dos ou le bas de l'abdomen,
  • urémie,
  • syndrome néphrotique ou urinaire,
  • la quantité d'urée dans le sang augmente fortement.

Lorsque le segment rénal est bloqué, un certain nombre de troubles graves se produisent dans le corps qui peuvent entraîner une insuffisance rénale et la mort..

Segment hépatique

Avec la thrombose du foie et des veines portes, le foie est perturbé, ce qui se manifeste sous la forme de tels symptômes:

La veine cave inférieure

Quelles sont les fonctions de la veine cave inférieure?

Pendant de nombreuses années, essayant de guérir JOINTS?

Directeur de l'Institut pour le traitement des articulations: «Vous serez étonné de la facilité avec laquelle il est facile de guérir les articulations en prenant un remède pour 147 roubles par jour.

La veine cave supérieure et inférieure jouent un rôle fondamental dans le corps humain. Par exemple, la veine cave inférieure traversant le diaphragme aide à acheminer le sang vers le muscle cardiaque. En l'absence de pathologies, la veine effectue son travail de manière synchrone avec le processus respiratoire. Il se contracte lors de l'inspiration et se dilate lors de l'expiration. Il s'agit d'une différence significative entre la veine cave et l'aorte. Le but principal de la veine est de recueillir le sang veineux (tissu conjonctif fluide et mobile de l'environnement interne du corps) dans la région des membres inférieurs.

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs ont utilisé avec succès Sustalaif. Vu la popularité de ce produit, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.
En savoir plus ici...

Fondamentalement! Avec une augmentation de la pression dans la veine supérieure à 200 mm, le patient a besoin d'une aide médicale urgente. De manière désagréable, il peut mourir.

L'apparition d'une telle pathologie (" (du grec), comme une expansion de la veine cave inférieure, est précédée des conditions préalables suivantes: grossesse et présence de tumeurs dans le corps (sarcome ou lymphome).

Qu'est-ce que la veine cave inférieure (IVC)??

C'est la plus grosse veine du corps.

Dans sa structure, il n'y a pas de soupapes.

En bref sur la longueur de la veine cave inférieure:

  1. La veine cave inférieure commence dans la région entre 4-5 vertèbres dans la région lombaire. Il se forme entre les veines iliaques droite et gauche;
  2. De plus, la veine cave inférieure longe les muscles lombaires et plus précisément la partie avant;
  3. Ensuite, il suit le duodénum (au verso);
  4. De plus, la veine cave inférieure se situe dans le sillon de la glande hépatique;
  5. Passe à travers le diaphragme (il y a un trou pour une veine);
  6. Il se termine dans le péricarde, donc tous les composants tombent dans l'oreillette droite et à gauche entrent en contact avec l'aorte.

Quand une personne respire, la veine cave inférieure a tendance à changer son propre diamètre. À l'inspiration, un processus de compression se produit et la veine se miniaturise, augmente à l'expiration. Le redimensionnement peut aller de 20 à 34 mm, et c'est la norme.

Le but de la veine cave inférieure est de recueillir le sang, qui a déjà traversé le corps et a donné les caractéristiques souhaitées. Le sang dépensé pénètre spécifiquement dans le muscle cardiaque.

Placement des veines et des artères

Structure

L'anatomie de la veine cave inférieure a été bien étudiée et grâce à cela, il existe des informations claires sur sa structure. Il se compose de 2 énormes affluents - pariétal et viscéral.

Le canal pariétal est situé dans la partie pelvienne et dans le péritoine.

Le système de canaux pariétaux contient les veines suivantes:

  • Lombaire Ils sont situés dans les parois de toute la cavité péritonéale. Le nombre de navires ne dépasse en fait jamais 4 pièces. Il y a des valves dans la veine;
  • Veines inférieures diaphragmatiques. Ici, ils sont divisés en 2 parties - la partie gauche et la partie droite de l'approvisionnement en sang. Couler dans la veine cave dans la zone où elle provient du sulcus de la glande hépatique.

Les apports viscéraux sont leur propre tâche principale, c'est la sortie de sang de divers organes. Les veines sont divisées selon l'organe à partir duquel elles s'étirent.

Schéma de l'afflux viscéral:

  • Un rein Tout s'écoule dans la veine à peu près au niveau de la 1ère et de la 2ème vertèbre. La longueur du vaisseau gauche est légèrement plus grande;
  • Hépatique Ils se connectent à la veine cave inférieure où se trouve le foie. En raison du passage du vaisseau le long du foie, les affluents sont très petits. Il n'y a pas de valves dans la structure;
  • Glande surrénale. La structure a une petite longueur, pas de valves. Il prend naissance à l'entrée de la glande surrénale. Compte tenu du fait que l'organe est apparié, il existe plusieurs vaisseaux des glandes surrénales, un de chaque. Le système veineux recueille le sang des glandes surrénales gauche et droite;
  • Veine testiculaire / ovarienne ou génitale. Le navire ne dépend pas de la séparation des sexes, mais provient de divers endroits. Chez les gars, l'œuf commence à l'arrière du mur. En apparence, la veine rappelle le plexus d'une vigne à partir de petites branches qui se connectent au cordon spermatique. Pour les dames, le début correspondant dans la zone de la porte ovarienne.

En raison du grand nombre d'entrées et de la structure de la veine, qui s'étend sur la majeure partie du corps, le diagnostic des pathologies peut être difficile. En raison du fait que la veine cave inférieure apparaît lors de la fusion de nombreux vaisseaux, la défaite de n'importe quelle zone peut entraîner de graves dilemmes.

Syndrome de la veine cave inférieure

Les femmes enceintes font partie du groupe à risque de ce syndrome. Une pathologie donnée ne peut pas être classée comme une maladie, mais c'est une certaine déviation. Le corps ne s'adapte pas correctement au développement de l'utérus, ainsi qu'à un changement forcé du flux sanguin.

Le plus souvent, le syndrome est noté chez les femmes qui ont soit un fœtus assez gros, soit plusieurs enfants à la fois. Pendant la grossesse, une pression peut être appliquée sur la veine cave inférieure, ce qui provoque une compression. Ceci est justifié par une petite pression à l'intérieur de la veine..

Des sources de miel rapportent que certains signes de pathologie du flux sanguin veineux dans le NPS peuvent être détectés chez plus de 50% des femmes enceintes, mais des symptômes visibles n'apparaissent que dans 10% des cas. Un tableau clinique coloré ne se produit que chez 1 femme sur 100.

Schéma de la veine cave inférieure

Syndrome de fond

Contexte du syndrome:

  • La composition du sang a subi des changements;
  • En raison de l'anatomie du corps, causée par un facteur héréditaire;
  • Le plus grand nombre de plaquettes dans le sang;
  • Maladie veineuse de nature infectieuse;
  • L'apparition d'une tumeur dans la région abdominale.

La pathologie se manifeste de différentes manières, selon la structure d'un individu. Le problème le plus courant est le colmatage du vaisseau en raison de la formation d'un caillot sanguin.

La thrombose, au cours de laquelle les vaisseaux des jambes sont obstrués, est traditionnellement la plus profonde. En fait, chez la moitié des patients, la thrombose est ascendante. Les tumeurs malignes situées dans la zone derrière le péritoine ou sur les organes de la cavité abdominale, stimulent la formation d'obstruction de la NVP dans environ 40% de toutes les situations.

Informations supplémentaires sur les restes explosifs de guerre pour un diagnostic correct:

  • Cancer des bronches ou du poumon;
  • Anévrisme aortique;
  • Expansion des ganglions lymphatiques médiastinaux due aux métastases des tumeurs cancéreuses dans d'autres organes;
  • Dommages aux organes causés par des agents pathogènes infectieux, à la suite d'une inflammation. Ceux-ci incluent la tuberculose et une réaction inflammatoire dans le péricarde;
  • La formation d'un caillot sanguin due à l'installation à long terme d'un cathéter, d'une électrode.

Syndrome de la veine cave inférieure chez la femme enceinte

Chez les femmes enceintes, un syndrome (une combinaison de symptômes avec une étiologie et une pathogenèse communes) de la veine cave inférieure est souvent trouvé. Cela se justifie par une augmentation de l'utérus et des modifications de la circulation veineuse. Le plus souvent, le syndrome donné est observé lorsqu'une femme porte deux bébés et la plupart.

Un moment dangereux est la situation avec l'apparition d'un léger effondrement, qui se produit pendant la césarienne. Dans la variante, si la veine cave inférieure est serrée par l'utérus (en anatomie c'est la partie médiane du système reproducteur féminin, elle sert à faire mûrir les œufs fécondés, métamorphose de l'embryon et expulsion hors du fœtus (accouchement ou ponte, larves)), il y a souvent une violation des échanges sanguins dans l'utérus et les reins), il y a souvent une violation des échanges sanguins dans l'utérus et les reins). Cela menace le bébé, car il peut stimuler des conséquences graves, telles que le décollement placentaire.

L'évolution de la maladie, la nature des charges et la fin du colmatage des veines sont parmi les conditions les plus dangereuses et les plus difficiles, car la circulation sanguine dans la plus grosse veine du corps (un corps vivant avec une combinaison de propriétés qui le distingue des matières non vivantes, y compris le métabolisme, l'auto-entretien, est altérée leur structure et leur organisation, la capacité de les reproduire sur). Le syndrome n'est pas simple en ce sens qu'un certain nombre de restrictions sont imposées à l'introduction des examens pour cause de grossesse.

Une difficulté supplémentaire est que le problème est plutôt rare et la littérature spéciale contient des informations limitées sur la maladie.

Compression de la veine cave inférieure chez la femme enceinte

Où est-il situé et ses fonctions

Il provient de 2 veines iliaques. Placé derrière les organes.

Apparaît au niveau de 4 à 5 vertèbres lombaires sur la paroi arrière du ventre. À gauche, l'aorte abdominale. Ensuite, il passe à travers le diaphragme, s'infiltre à travers un trou spécial et se jette dans le péricarde.

L'amortisseur ou la valve d'Eustache empêche le retour du sang veineux.

  • collecte de sang usé du bassin, des membres inférieurs et des organes (l'organe est un ensemble isolé de divers types de cellules et de tissus qui remplit une certaine fonction au sein d'un organisme vivant) de la cavité abdominale;
  • livraison de sang au muscle cardiaque pour la conversion à venir;
  • rôle dans le processus respiratoire - une caractéristique de l'aorte est la capacité de se développer pendant l'expiration.

Qu'est-ce que la thrombose de la veine cave inférieure?

Une condition pathologique dans laquelle la circulation sanguine est complètement ou partiellement perturbée. La compression du lumen conduit à la stagnation - les parois des vaisseaux sanguins s'épaississent.

La compression de la veine cave inférieure est un phénomène rare qui obtient une évolution acquise de la maladie.

Thrombose NPS - une condition terrible nécessitant un transport d'urgence vers les cliniques et l'aide d'un médecin.

Dans la plupart des cas, il survient chez les femmes enceintes et est lié à une augmentation de l'utérus, qui comprime la veine avec la croissance fœtale.

Une augmentation de la pression entraîne un blocage et se traduit par une forte baisse de la pression artérielle, des évanouissements.

Distinguer la phase primaire et secondaire de blocage du PIN.

Une lésion peut être observée sur une partie de la veine et classée en fonction de la position du thrombus:

Prérequis (il s'agit d'une déclaration destinée à justifier ou à expliquer un argument)

La base des circonstances de la thrombose veineuse est la présence des conditions suivantes:

  • dommages à la surface intérieure de la paroi veineuse;
  • augmentation de la coagulation sanguine;
  • ralentissement de la circulation sanguine.

Une condition préalable à la thrombose de la veine cave inférieure est le transfert avec un flux sanguin d'un caillot, principalement localisé dans les vaisseaux des jambes, du petit bassin, du foie et des reins. L'éducation spécifiquement dans cette veine est rare, ce qui s'explique par les caractéristiques anatomiques: elle est plus large que les autres vaisseaux (vaisseaux - un organe tubulaire chez les animaux et les plantes le long duquel se déplace un milieu liquide). Si néanmoins une thrombose primaire (formation intravitale de faisceaux sanguins (caillots sanguins) à l'intérieur des vaisseaux sanguins qui entravent la libre circulation du sang à travers le système circulatoire) s'est produite, en règle générale, une inflammation ou un traumatisme est une condition préalable à cette condition. Il existe des facteurs de risque qui augmentent la probabilité de développer une thrombose de la veine cave:

  • maladies infectieuses;
  • Néoplasmes malins;
  • blessures
  • chirurgie des organes pelviens et des membres;
  • grossesse et accouchement;
  • prendre des contraceptifs oraux;
  • pathologie du système circulatoire;
  • maladie métabolique;
  • troubles hormonaux;
  • pathologie du cœur;
  • longue immobilisation.

Une thromboembolie de la veine cave inférieure peut se développer chez un patient de tout âge. Mais les personnes âgées, souffrant de maladies acquises, les patients ayant de mauvaises habitudes: le tabagisme, la consommation excessive d'alcool, le surpoids, ainsi que ceux en position liée à un long séjour en position forcée, sont plus sensibles à cette maladie..

Contexte de la pathologie

Selon les statistiques, le syndrome du creux inférieur (le fleuve moyen au nord-ouest de la partie européenne de la Fédération de Russie, dans les régions de Tver et de Novgorod, se jette dans le lac Ilmen) (la capitale fédérale de l'Autriche et en même temps l'un des neuf États fédérés d'Autriche, situé à l'intérieur d'une autre terre, la Basse-Autriche) au moins 70% des femmes enceintes en fin de gestation en souffrent. La principale raison de ce phénomène est la pression mécanique de l'utérus augmentant de taille. Le NPS passant à cet endroit n'est écrasé que dans certaines situations: lorsqu'une femme enceinte est allongée sur le dos et avec une structure spécifique (Bâtiment: Bâtiment - résultat de la construction (construction), il s'agit notamment de bâtiments et structures: Construction de bâtiments Bâtiments auxiliaires Bâtiments économiques et autres) utérus qui "retombe".

La survenue du syndrome de la veine cave inférieure ne menace pas toutes les femmes enceintes (l'état biologique des animaux caractéristique des mammifères placentaires et marsupiaux femelles). En médecine, plusieurs facteurs prédisposant à cette pathologie ont été identifiés:

  • polyhydramnios;
  • grossesse multiple;
  • grande taille du fœtus;
  • obésité de la future mère;
  • anomalies congénitales du fœtus (tête élargie, etc.).

Tous ces phénomènes attirent la compression la plus prononcée de tous les organes internes, y compris les vaisseaux sanguins voisins de l'utérus.

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs ont utilisé avec succès Sustalife. Vu la popularité de ce produit, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.
En savoir plus ici...

Les maladies systémiques, qui s'accompagnent d'une diminution de l'élasticité des parois veineuses, peuvent également influencer le risque de syndrome de compression de la veine cave inférieure chez la femme enceinte. Ceux-ci inclus:

  • une modification du tissu conjonctif (dysplasie), en raison de laquelle il existe un risque de déplacement le plus actif de l'utérus dans la cavité abdominale;
  • Conflit rhésus entre la mère et le bébé, qui conduit souvent à des caillots sanguins dans le système circulatoire de la mère;
  • diabète sucré, qui augmente le risque de thrombose et affecte l'élasticité des parois veineuses;
  • l'hypertension, dans le contexte de laquelle le risque de thrombose IVC augmente;
  • maladies acquises du système cardiovasculaire, accompagnées de baisses de la pression artérielle, d'arythmies cardiaques;
  • dystonie végétovasculaire, se déroulant dans le contexte d'une baisse de la pression artérielle et d'une aggravation en présence d'AINS;
  • viscosité sanguine élevée, qui stimule le ralentissement du flux sanguin dans les vaisseaux et augmente le risque de thrombose LPS.

De plus, les personnes atteintes d'une maladie variqueuse acquise des membres inférieurs, qui s'accompagne d'une thrombose, peuvent souffrir du syndrome de la veine cave inférieure. Malgré le fait que le diamètre IVC permet aux caillots sanguins de se déplacer presque sans entrave dans le sens du flux sanguin, en combinaison avec la pression créée par l'utérus, cela peut conduire à un blocage complet de la lumière du vaisseau.

Parfois, la survenue du syndrome de la veine cave inférieure n'est pas associée à une grossesse. Les processus tumoraux du tractus intestinal, de l'utérus et des appendices, les kystes d'échinocoques du foie peuvent le provoquer..

Dergachev A.I., Kotlyarov P.M., Échographie abdominale. Ouvrage de référence, 2003

Veine cave inférieure et ses branches

Le diamètre de la veine cave inférieure est variable et les moyennes

  1. cm (1,2-1,7), avec une respiration profonde, il miniaturise. Une augmentation de la lumière interne au-dessus de 2,5 cm et l'absence de ses configurations lors du test de Valsalva est considérée comme un signe d'hypertension veineuse en cas d'insuffisance ventriculaire droite, de malformations cardiaques, de thrombose ou de rétrécissement de la veine cave au niveau du foie, etc.-

du secteur du henné de la veine cave inférieure peut normalement atteindre 5 cm Le débit sanguin dans la veine cave inférieure est de 800-1950 ml / min (Buchgeim et al., 1987).
Les conditions préalables à l'expansion de la veine cave inférieure sont une déficience ventriculaire droite, une compression par une tumeur hépatique, des ganglions hypertrophiés, une fibrose rétropéritonéale.
Un déplacement antérieur peut être justifié par une tumeur surrénale, des lymphomes rétropéritonéaux, une déformation vertébrale, un abcès rachidien, un abcès tuberculeux.
Éducation à l'intérieur de la veine cave inférieure - caillots sanguins, invasion tumorale du rein, collatéral - expansion des veines ovariennes ou testiculaires.
Normalement, le diamètre des veines hépatiques dans les parties périphériques est de 2- ^ Ф mm, à une distance de 2 cm du lieu de couler dans la veine cave inférieure, la lumière de la veine hépatique droite est de 8,2 ± 1,9 mm, la moyenne est de 8,3 ± 1,7, gauche - 6,7 ± 1,6 mm, avec hypertension, la lumière des vaisseaux augmente à 1,5 cm et plus (Shurandina N.V., 1989).
La taille des veines rénales est variable, avec certaines conditions pathologiques, par exemple, avec une thrombose de la veine cave inférieure, atteignent 8 mm et la plupart.
Des veines non appariées et semi-non appariées sont placées le long de l'aorte, leur diamètre est de 4 à 5 mm.

Moins vous pouvez vous familiariser avec les indicateurs qui sont considérés comme la «norme», sur la base d'une comparaison des données acquises par le diagnostic échographique et des caractéristiques données, le médecin échographe prend une décision sur la différence entre les organes internes.

Médecine du monde

La veine cave inférieure est considérée comme un vaisseau large, qui se forme lorsque les veines iliaques droite et gauche sont connectées au niveau de 4 à 5 vertèbres dans la région lombaire. Le diamètre de la veine cave inférieure est d'environ 20 à 30 mm.

Quelles sont les fonctions de la veine cave inférieure?

La veine cave supérieure et inférieure jouent un rôle important dans le corps humain. Par exemple, la veine cave inférieure traversant le diaphragme aide à acheminer le sang vers le muscle cardiaque. En l'absence de pathologies, la veine effectue son travail de manière synchrone avec le processus respiratoire. Il se contracte lors de l'inspiration et se dilate lors de l'expiration. Il s'agit d'une différence significative entre la veine cave et l'aorte. Le but principal de la veine est de recueillir le sang veineux dans les membres inférieurs.

Important! Si la pression dans la veine dépasse 200 mm, le patient a besoin de soins médicaux urgents. Sinon, il peut mourir.

La survenue d'une pathologie telle que l'expansion de la veine cave inférieure est précédée des raisons suivantes: grossesse et présence de tumeurs dans le corps (sarcome ou lymphome).

Les causes de l'expansion des veines

La pathologie, qui peut conduire au développement d'une insuffisance veineuse des membres inférieurs, se produit sous l'influence des raisons suivantes. Le plus souvent, la maladie se retrouve chez les femmes enceintes souffrant de polyhydramnios ou de pathologies cardiaques.

Il existe d'autres raisons à l'apparition d'une pathologie:

  • la présence de goitre sternal;
  • trouble de saignement;
  • processus inflammatoire dans la région de la paroi interne des vaisseaux sanguins; elle peut être déclenchée par diverses maladies infectieuses;
  • déséquilibre hormonal dans le corps;
  • prendre des médicaments individuels;
  • immobilité prolongée.

Niveaux de lésion

La gravité des symptômes de la pathologie dépend en grande partie du niveau de blocage ou de compression du tronc veineux. Avec une thrombose de la veine distale, un gonflement des membres inférieurs et de l'abdomen est observé. Avec la thrombose rénale, des troubles graves se produisent, qui entraînent souvent la mort. Le blocage du segment hépatique de la veine provoque une détérioration de la fonction hépatique. La pathologie provoque souvent une thrombose de la veine porte subséquente.

La compression de la veine cave inférieure se produit si le vaisseau lymphatique augmente de taille. La pathologie peut être due à des tumeurs hépatiques ou à une fibrose rétropéritonéale.

Remarque! La compression de la veine cave inférieure pendant la période d'attente de l'enfant entraîne des troubles circulatoires dans le placenta. Elle conduit à une phlébite, un œdème persistant des membres inférieurs, une stase veineuse.

Comment se manifeste la violation?

Le patient peut ressentir les signes suivants de débit veineux altéré:

  • douleur dans les membres;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • Palpitations cardiaques;
  • l'apparition d'une sensation de lourdeur dans les jambes.

Quels troubles apparaissent avec un blocage des segments rénaux et hépatiques? Avec la thrombose du segment hépatique, les symptômes indésirables suivants se produisent:

  • douleur dans l'abdomen;
  • élargissement de la rate en taille;
  • l'apparition de taches de vieillesse sur la peau;
  • accumulation de liquide dans l'abdomen.

Avec des dommages au segment rénal, les symptômes suivants sont observés:

  • une augmentation des protéines dans l'urine;
  • insuffisance rénale;
  • diminution de la quantité d'urine libérée par jour.

Diagnostic de la thrombose veineuse

Lors d'un examen visuel, un gonflement des extrémités est souvent trouvé - le principal signe d'obstruction veineuse. La pathologie doit être distinguée d'un certain nombre d'autres maladies. Un gonflement des extrémités est observé non seulement avec une thrombose de la veine cave inférieure, mais également avec une insuffisance cardiaque, une lymphostase, des blessures graves du système musculo-squelettique de type fermé ou ouvert. Par conséquent, si une pathologie est suspectée, un examen plus détaillé est effectué. Avec la thrombose de la veine cave inférieure, les méthodes de diagnostic suivantes sont préférées:

  • échographie en duplex des vaisseaux sanguins;
  • radiographie;
  • balayage des radionucléides avec ajout de fibrinogène.

Méthodes de traitement

Avec l'expansion de la veine cave inférieure, une variété de médicaments sont utilisés. Dans certains cas, le patient a besoin d'une intervention chirurgicale.

Traitement médical

Le traitement médicamenteux est effectué pendant la phase aiguë de la pathologie. Les principales catégories de médicaments sont présentées dans le tableau.

MédicamentsFonctionnalités de l'application
AnticoagulantsLa durée du traitement dans la plupart des cas ne dépasse pas 3 semaines. Les médicaments sont prescrits après une intervention chirurgicale sur les veines. Dans le traitement de la pathologie, des anticoagulants sous forme de comprimés sont utilisés, des moyens destinés à l'administration intraveineuse ou intramusculaire.
Anti-inflammatoires non spécifiquesIls suspendent le processus inflammatoire dans la zone des parois des vaisseaux sanguins qui sont apparus après la formation d'un caillot sanguin, éliminent la douleur. Les médicaments sont disponibles sous forme de suppositoires rectaux ou de solutions destinés à l'administration intramusculaire.
Préparations topiquesGels, solutions et onguents efficaces, qui contiennent de l'héparine et des composants anti-inflammatoires. L'utilisation de pommades chauffantes doit être jetée. Ils augmentent le flux sanguin.

Méthodes chirurgicales

Il est interdit de retirer les thrombus par thrombectomie en présence des contre-indications suivantes:

  • maladies concomitantes sévères;
  • la présence de signes de septicémie chez le patient;
  • épuisement sévère;
  • gangrène du membre;
  • maladies oncologiques.

Des opérations de manœuvre sont également effectuées. Pour prévenir la survenue d'une thromboembolie dans la région de l'artère pulmonaire, des filtres de cava spécialisés sont placés. Ce sont des dispositifs conçus pour retarder les thromboemboles se déplaçant avec un flux sanguin. En fait, les filtres à kava peuvent être appelés "tamis", qui passent librement le sang et retiennent les particules solides d'un diamètre supérieur à 2 mm.

Les appareils modernes sont fabriqués à partir des matériaux suivants:

  • acier de haute qualité, il est recouvert d'une membrane spéciale;
  • alliage de nickel et de titane.

La taille des appareils est sélectionnée individuellement en fonction du diamètre de la veine cave inférieure du patient. Les appareils peuvent être permanents ou temporaires. Les filtres à cava permanents sont installés indéfiniment, leur extraction n'est pas possible. De tels dispositifs sont solidement fixés au niveau des parois de la veine. Les périphériques amovibles sont installés pour une courte période de temps. Ils sont ensuite supprimés. Ces produits ont un conducteur spécial. Son extrémité est solidement fixée sous la peau. Par la suite, le filtre est retiré à l'aide de ce conducteur..

Méthodes folkloriques

Des recettes alternatives ne peuvent être utilisées qu'après consultation avec le médecin. Ils sont répertoriés dans le tableau..

Nom de l'installationRecetteTableau d'application
Infusion à base de plantesIl faut prendre en proportions égales de banane plantain, des rhizomes de réglisse, une succession et du millepertuis. 2 cuillères à soupe du mélange de traitement sont versées avec 250 ml d'eau bouillante. Le mélange doit être infusé pendant 15 minutes, puis il est filtré.Prenez 70 ml de médicament deux fois par jour avant les repas.
Boisson à la verveinePrenez 20 grammes de feuille de verveine. Les matières premières végétales brassent 0,2 l d'eau bouillante.Buvez 10 ml de médicament avec un intervalle d'une heure. La consommation d'alcool se poursuit jusqu'à ce que les principaux symptômes de la maladie aient disparu..
Mélange thérapeutique de fleurs de camomille et de graines de linVous devez prendre une quantité égale de graines de lin, de fleurs de camomille, de feuilles de sauge, de rhizomes de guimauve. 2 cuillères à soupe de la collection dissolvent 250 ml d'eau bouillante. Ensuite, le mélange est insisté pendant au moins 15 minutes et filtré.Le mélange est pris par petites gorgées tout au long de la journée..
Queue de chevalPrenez 10 grammes de cônes de houblon et d'herbe de trèfle. Le mélange est versé 0,25 litre d'eau bouillante, incubé pendant au moins 2 heures.Prenez 0,1 litre de boisson deux fois par jour peu de temps avant les repas..

Prévention de la pathologie

Il est recommandé qu'une personne surveille régulièrement l'état du système hématopoïétique en présence d'une prédisposition à une thrombose accrue, héréditaire. En cas de problème de coagulation sanguine, il est recommandé de consulter un médecin pour un traitement ultérieur..

Les femmes enceintes doivent réduire la quantité de liquide consommée par jour et plus de temps pour marcher. L'activité motrice stimule le mouvement ascendant du sang veineux.

Filtre à cava

Un filtre de cava est une sorte de maille sur le cadre ou une autre structure complexe qui est installée en utilisant la technique endoscopique dans la lumière de la veine cave inférieure, juste en dessous de l'entrée des artères rénales (position infrenale).

La veine cave inférieure recueille le sang veineux des membres inférieurs et de tous les organes internes.

Le diamètre de la cellule filtrante du cava est d'environ 2 à 4 mm (selon la conception), ce qui permet au sang de la traverser librement, mais de gros caillots sanguins, qui peuvent potentiellement entraîner une thrombose importante, restent coincés dans le filtre.

Sous l'action du système anticoagulant du sang, les caillots sanguins coincés se dissolvent directement sur le filtre. Si cela ne se produit pas, les angiosurgeons doivent réintervenir.

Cependant, étant donné le grand diamètre de la veine (plus de 4-5 cm), le filtre est extrêmement rarement thrombosé complètement, de plus, il est beaucoup plus facile de dissoudre les caillots sanguins sur le filtre que dans l'artère pulmonaire.

S'il y a une embolie si massive qu'un filtre à cava se bouche, alors qu'arriverait-il au patient si au moins un dixième de ces caillots sanguins tombaient dans les poumons - la mort se produirait probablement instantanément.

Bien sûr, un filtre kava et son installation ne sont pas un plaisir bon marché, mais cette technique aide vraiment à sauver des vies, et comme on dit tout ce qui coûte de l'argent n'est pas cher.

Les symptômes de l'insuffisance cardiaque chez les femmes

Comment les femmes manifestent-elles des symptômes et pourquoi une insuffisance cardiaque se produit?

En règle générale, une maladie cardiaque grave affecte les personnes âgées, exposées au stress, à l'abus d'alcool, au tabagisme, souffrant d'athérosclérose, d'hypertension, de diabète sucré. Parfois, une maladie infectieuse, comme la grippe, peut contribuer aux maladies cardiaques..

Les femmes pendant la période de changements hormonaux dans le corps souffrent souvent de faiblesse cardiaque. Le degré de développement de la pathologie vasculaire dépend des maladies concomitantes et de l'état mental d'une personne. Les réactions chimiques sous stress aggravent l'apport sanguin au cœur, accélèrent le pouls, créent les conditions préalables au développement d'un infarctus du myocarde ou d'une insuffisance cardiaque aiguë.

Dans ce cas, le patient doit être traité à temps pour un cœur affaibli afin de prévenir une crise cardiaque.

Les causes

L'insuffisance cardiaque se manifeste par le développement rapide de nombreux processus pathologiques dans le muscle cardiaque. Dans de nombreux cas, la privation d'oxygène apparaît et les fonctions de tous les organes sont altérées. L'affaiblissement du muscle cardiaque se produit souvent avec des maladies et de mauvaises habitudes, telles que:

  • dystrophie myocardique;
  • arythmie;
  • maladie hypertonique;
  • Diabète;
  • fumeur;
  • alcoolisme.

À la suite du développement de l'infarctus du myocarde, on observe l'apparition de perturbations dans le travail du ventricule gauche du cœur. Le sang stagne dans les vaisseaux de la circulation pulmonaire, la nutrition du muscle cardiaque en souffre.

Souvent, la cause du développement de l'insuffisance est une violation du travail des ventricules droit et gauche du cœur. L'hypertension artérielle et l'apport excessif de liquide dans le corps peuvent également provoquer un dysfonctionnement du muscle cardiaque. La quantité de débit cardiaque est affectée par les toxines, l'anémie et l'augmentation de la fonction thyroïdienne. L'insuffisance cardiaque chez la femme se développe à la suite d'une augmentation persistante de la pression artérielle et d'une arythmie prolongée.

La phase initiale de la maladie

Des signes d'insuffisance cardiaque apparaissent lorsque le corps est endommagé par des virus et des bactéries qui pénètrent dans le myocarde et détruisent la structure des cellules. Un mauvais fonctionnement du muscle cardiaque conduit au développement d'une insuffisance cardiaque. La taille du cœur augmente, le rythme est rompu, la conductivité change. Les gros vaisseaux sont comprimés par le liquide œdémateux, l'approvisionnement en sang myocardique en souffre.

De nombreux patients souffrent de faiblesse pendant la journée, de fatigue accrue, de palpitations. La femme est particulièrement inquiète de la sensation de lourdeur cardiaque, de fièvre de bas grade. En écoutant ses sentiments, le patient note une douleur sourde dans la moitié gauche de la poitrine, une peau bleue autour de la bouche. Dans le même temps, l'état mental d'une femme change. Il y a un sentiment d'anxiété constante, d'insatisfaction, de peur. Souvent, le patient attire l'attention sur une respiration fréquente et bruyante. Une femme souffre de symptômes d'intoxication:

  • la faiblesse;
  • mal de crâne;
  • état d'évanouissement;
  • transpiration excessive.

Le stress physique provoque l'apparition de sensations désagréables: arythmies, palpitations, essoufflement.

Symptômes d'insuffisance ventriculaire gauche

Les symptômes de l'insuffisance ventriculaire gauche se manifestent par des spasmes dans la poitrine à gauche, une incapacité à changer la position du corps, une respiration sifflante dans les poumons, un gonflement des veines cervicales, une toux. La pratique montre: l'essoufflement se produit dans les premiers stades de la maladie après un effort physique et souvent - au repos.

L'échec aigu est toujours dangereux pour la vie et la santé d'une femme et se manifeste par des symptômes tels que:

Un dysfonctionnement progressif du muscle cardiaque entraîne une modification de l'apport sanguin, l'apparition d'une hypertension artérielle et des troubles métaboliques. Chez une femme malade, une augmentation de la taille du foie, un gonflement des jambes et de la région lombaire, un gonflement des veines cervicales sont observés.

Chez les patients infectés par le VIH, les premiers signes d'échec s'accompagnent de la formation d'infiltrats dans la région du système de conduction cardiaque et de l'apparition d'une arythmie persistante. Le myocarde avec insuffisance souffre de troubles métaboliques.

Complications

Chez les jeunes et les adultes, il existe une différence entre l'insuffisance ventriculaire gauche aiguë chez les hommes et les femmes. Cela est dû à l'effet protecteur des hormones sexuelles - les œstrogènes. Avec une pathologie ventriculaire gauche chez la femme, une faiblesse des valves cardiaques, une anémie, des troubles cardiologiques apparaissent.

Une fille souffrant d'une pathologie du ventricule gauche développe souvent un essoufflement, un gonflement de la muqueuse bronchique et du tissu pulmonaire. L'activité physique aggrave le bien-être du patient. Une femme expire à peine l'air, la cyanose apparaît autour de sa bouche et la charge sur le cœur et les vaisseaux sanguins augmente. La progression de la maladie entraîne un essoufflement et au repos. Le patient ne peut pas dormir sur un oreiller bas, se réveille la nuit d'une crise de suffocation.

La stagnation du sang et le tonus vasculaire insuffisant provoquent de graves troubles qui aggravent considérablement la situation. Le patient développe une respiration sifflante, une toux légère ou une forte toux, la pression artérielle augmente.

Une complication dangereuse de l'asthme cardiaque est l'œdème pulmonaire nécessitant des soins médicaux d'urgence..

Dysfonctionnement ventriculaire droit

L'insuffisance associée à des dysfonctionnements du muscle cardiaque survient lors d'une transfusion rapide de sang ou de substituts sanguins. L'une des principales causes de faiblesse ventriculaire droite est la fermeture d'une artère pulmonaire avec un thrombus ou le développement de maladies telles que l'asthme, le pneumothorax, la pneumonie.

En cas de dysfonctionnement du ventricule droit du cœur, une femme se plaint de tachycardie, maux de tête, bleuissement de la peau des lèvres, diminution de la quantité quotidienne d'urine et apparition d'un œdème.

Il faut se rappeler qu'en raison d'une diminution de la diurèse quotidienne, le potassium est retardé dans le corps du patient. Cette condition est très dangereuse pour la vie d'une femme. Lors d'une crise d'asthme cardiaque, le patient ressent un soulagement important lorsqu'il est assis sur un lit ou une chaise. Dans ce cas, l'écoulement de sang des vaisseaux cérébraux s'améliore, l'apport sanguin au cœur de la veine cave inférieure diminue. Souvent, le patient ressent une lourdeur dans l'abdomen due à une hypertrophie du foie, un œdème formé sur les membres inférieurs et la paroi abdominale antérieure.

En cas de développement de la forme aiguë de la maladie, le patient se plaint d'un rythme cardiaque, d'une enflure dans le tiers inférieur de la jambe, de douleurs dans le foie.

Les premiers signes d'insuffisance cardiaque du ventricule droit sont remplacés par des symptômes plus sévères. L'œdème couvre le bas du dos, les hanches et les membres supérieurs. Le patient est préoccupé par les nausées, le jaunissement de la peau et la sclérotique. Après quelques jours, les symptômes d'insuffisance s'intensifient, les membres deviennent plus froids et une miction excessive apparaît. L'urine contient une quantité importante de protéines et la patiente perd son appétit, refuse de prendre des médicaments.

Connaissant les symptômes de l'insuffisance cardiaque, une femme peut consulter un médecin à temps et rester en bonne santé pendant de nombreuses années.

Varices du bassin: causes, symptômes, méthodes de traitement

Les varices pelviennes (SRVMT) sont l'un des principaux facteurs étiologiques de la douleur pelvienne chronique chez les femmes en âge de procréer. Dans la classification internationale des maladies, cette pathologie est indiquée par le code I86.2 (varices du bassin). Il peut être trouvé chez chaque femme sur vingt qui se considère en bonne santé et chez chaque patiente sur sept souffrant d'une autre maladie gynécologique..
Le BPMT est une maladie chronique accompagnée d'une perte de tonus et d'une dilatation (expansion) des veines ovariennes et des grands plexus veineux entourant les organes pelviens. Une forme distincte de cette maladie est les varices vulvaires, accompagnées d'une expansion des veines de la vulve et des lèvres externes.
La pertinence de HRVMT est déterminée principalement par la douleur pelvienne chronique qui l'accompagne, ce qui réduit la qualité de vie d'une femme. Les patients souffrant de douleurs pelviennes chroniques sont souvent traités sans succès par des médecins de diverses spécialités pendant longtemps..

Motifs et mécanismes de développement

La vraie raison pour laquelle les valves et les parois des veines ovariennes sont affectées est inconnue. La prédisposition génétique existante suggère des changements dans le génome des patients. La violation de la formation du système génito-urinaire pendant la période prénatale est également importante.
Facteurs prédisposants:

  • grossesse et accouchement;
  • compression mésortique (compression) de la veine rénale gauche;
  • dysplasie veineuse (malformation congénitale des veines pelviennes);
  • maladie post-thrombotique, compression ou occlusion de la veine cave inférieure ou des veines iliaques;
  • Mai - Syndrome de Turner (compression de la veine iliaque commune gauche avec l'artère iliaque commune droite).

Les violations du développement et de la localisation anatomique des vaisseaux sanguins dans l'enfance restent généralement inconnues. Ce n'est qu'à la puberté qu'apparaissent les premiers signes d'insuffisance veineuse. Le plus souvent, un tableau clinique détaillé apparaît pendant ou après la grossesse et l'accouchement.
Une augmentation de la pression dans le système de la veine cave inférieure, des veines iliaques ou rénales, qui est apparue pour l'une des raisons ci-dessus, provoque une stagnation de sang dans les veines ovariennes. Ils se dilatent, leurs parois sont perturbées, les valves souffrent. L'insuffisance valvulaire conduit au fait que le sang ne peut normalement pas s'écouler des organes pelviens, y stagner et irriter les plexus nerveux environnants. Une douleur pelvienne chronique se développe.
Le BPMT secondaire peut compliquer le cours de l'endométriose, des tumeurs pelviennes, des formations kystiques et d'autres maladies gynécologiques.

Image clinique

  • Douleurs pelviennes chroniques: inconfort constant dans le bas-ventre, durant plus de six mois. La douleur irradie («dégage») vers le bas du dos ou le périnée, s'intensifie après un effort physique ou un séjour prolongé dans une position fixe. Le syndrome de douleur cyclique est noté avec son intensification avant le début des menstruations. Les exacerbations de la maladie, accompagnées de crises de douleur, sont caractéristiques. Ils surviennent après une hypothermie, des situations stressantes, une exacerbation de maladies concomitantes.
  • Dyspareunie: douleur et inconfort pendant et après les rapports sexuels, restreignant l'activité sexuelle d'une femme et diminuant sa qualité de vie.
  • Dysménorrhée: irrégularités menstruelles. Menstruations abondantes et prolongées, taches pendant la période intermenstruelle, un allongement significatif du cycle peut être noté..
  • Pathologie gynécologique conduisant à l'infertilité ou à une fausse couche.
  • Troubles de la miction causés par la stagnation du sang dans le plexus veineux de la vessie.
  • Dépression, irritabilité, baisse des performances.

La classification du BPMT est plutôt arbitraire et est basée sur le degré d'expansion des veines et le volume de la lésion.

Diagnostique

Le syndrome de douleur pelvienne chronique vous permet de suspecter le BPMT. Le diagnostic de BPMT est établi après un examen instrumental complet du patient:

  • Examen échographique des organes pelviens, balayage duplex et cartographie Doppler couleur. À l'aide d'un accès transabdominal ou transvaginal, le diamètre des veines, la vitesse du flux sanguin de celles-ci, la réaction au test de Valsalva sont estimées.
  • Études aux rayons X avec contraste des veines concernées: phlébographie rénale, phlébographie intra-utérine, phlébovarikographie sélective et quelques autres. Au cours de ces études, une substance spéciale est injectée dans les veines pelviennes, qui contraste («dessine») le système veineux sur la machine à rayons X, ce qui permet d'évaluer la localisation et la gravité du processus.
  • Imagerie par résonance magnétique ou calculée. Ces méthodes créent une image en trois dimensions des dommages aux veines et aux plexus veineux..
  • Laparoscopie diagnostique: examen de la cavité pelvienne à l'aide d'un endoscope à travers une ponction dans la paroi abdominale. Dans de nombreux cas, un traitement chirurgical de la pathologie détectée est effectué simultanément..

Traitement

Des exercices thérapeutiques qui normalisent l'écoulement veineux amélioreront le bien-être d'une femme.

Il est recommandé aux patients atteints de BPMT de mener une vie saine. Important sommeil complet, activité physique raisonnable, état émotionnel normal. En nutrition, il faut abandonner les aliments salés et en conserve, l'alcool, les glucides raffinés. Complexes de gymnastique thérapeutique recommandés, y compris des exercices tels que "vélo" ou "ciseaux". Vous devez abandonner les procédures thermales, un long séjour sur la plage, les bains chauds.
Dans les cas bénins de la maladie, des médicaments sont prescrits:

  • médicaments venotoniques (eskusan, troxevasin, detralex et autres);
  • multivitamines;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • agents améliorant la rhéologie du sang.

Avec des symptômes graves, la chirurgie est utilisée. Le plus souvent, elles impliquent une ligature ou une embolisation (blocage) de la veine ovarienne, parfois avec l'ablation d'une partie du plexus veineux dilaté.
Méthodes de traitement chirurgical de VRMT:

  • laparoscopique;
  • laparotomie par accès rétropéritonéal;
  • endovasculaire (intravasculaire).

Après un traitement chirurgical, des rechutes de la maladie sont possibles, par conséquent, le patient doit toujours suivre les recommandations de style de vie données ci-dessus.

Maladie variqueuse des membres inférieurs: causes, symptômes, diagnostic et traitement... La maladie variqueuse des membres inférieurs est extrêmement courante, et si les patients antérieurs d'un phlébologue étaient plus susceptibles d'être des personnes âgées...

Varicocèle: causes, symptômes, traitement, conséquences À partir des testicules du scrotum, le cordon spermatique s'étend, se prolongeant jusqu'à l'anneau inguinal profond. Il comprend le canal déférent...

Le syndrome de la veine cave inférieure se développe en raison du blocage de ce gros vaisseau et est une forme grave d'obstruction veineuse. Ce concept comprend un certain nombre de manifestations cliniques: modification de l'hémodynamique veineuse, altération des organes abdominaux, signes d'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs. Selon le lieu de blocage, on distingue les formes d'occlusion chronique inférieure, moyenne et haute de la veine cave inférieure.

  • Obstruction inférieure au niveau de la veine rénale.
  • Moyen - Niveau de veine rénale
  • Supérieur au-dessus du segment rénal (syndrome de Budd-Chiari)

La veine cave inférieure (IVC) est située sur le côté droit de l'aorte; puis il passe derrière l'intestin grêle et le pancréas; pénètre à travers le diaphragme dans la section médiane de la cavité thoracique et dans la cavité de l'oreillette droite. 70% de tout le sang veineux passe par le système circulatoire de la veine cave inférieure. Par conséquent, la perméabilité altérée de ce grand vaisseau entraîne des troubles systémiques de l'hémodynamique et une aggravation de l'écoulement veineux des membres inférieurs.

Classification

Il existe deux formes de syndrome NPS:

  • Thrombose aiguë de la veine cave inférieure

Il se développe avec une blessure NPV ou une thrombose d'un filtre à cava précédemment installé. Parfois, il peut se produire dans le contexte de la compression de la veine cave par une tumeur et d'une augmentation du degré de coagulation sanguine. Il se caractérise par un œdème soudain des deux membres inférieurs, pouvant s'accompagner de douleurs dans les jambes et de ballonnements des veines saphènes. En cas de blocage aigu de la VCI, un choc circulatoire peut se développer en raison d'une diminution soudaine du retour veineux (écoulement «vide» du cœur).

  • Obstruction chronique de la veine cave inférieure

Il se développe dans le contexte du syndrome de compression du NPS par une tumeur ou des modifications cicatricielles après un filtre cava établi. L'occlusion chronique s'accompagne d'un développement lent de l'insuffisance veineuse chronique, de l'apparition de varices secondaires sur la paroi abdominale et les membres inférieurs. Au fil du temps, le développement d'ulcères trophiques sur les deux jambes.

Causes et facteurs de risque

Le syndrome de la veine cave inférieure peut être causé par des maladies telles que:

  • Phlébothrombose iléofémorale (se développe souvent chez les patients présentant une pathologie pelvienne et chez les femmes enceintes),
  • Thrombophlébite aiguë des veines des membres inférieurs.
  • Syndrome de compression de la veine cave inférieure avec une tumeur de la cavité abdominale, du pancréas, des reins et des organes génito-urinaires.
  • Syndrome de Badda-Chiari - blocage du segment hépatique du NPS.
  • La maladie d'Ormond est une maladie rare associée à la croissance du tissu conjonctif dans l'espace rétropéritonéal, accompagnée d'une compression des organes du système urinaire, ainsi que de grosses veines, sans exclure la veine cave inférieure.
  • La grossesse est un facteur de risque de thrombose veineuse, en particulier avec une tendance congénitale à la thrombophilie. Les femmes enceintes qui ont une grossesse multiple et ont des antécédents de thrombophlébite sont particulièrement à risque..
  • Dépendance à l'administration intraveineuse de médicaments.
  • Chirurgie abdominale et rétropéritonéale.
  • Opérations sur la veine cave inférieure, y compris l'installation d'un filtre à cava.

Symptômes de la maladie

Les symptômes du syndrome du NPS, ainsi que l'évolution de la maladie, dépendent du niveau de blocage. Les plus caractéristiques d'entre eux sont les symptômes inhérents à l'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs:

  • La douleur qui se propage à la jambe, au dos, à l'aine, aux fesses et à l'abdomen irradie du côté gauche.
  • Circonférence élargie des cuisses et des jambes.
  • Engourdissement du membre inférieur.
  • Gonflement des organes génitaux et de la paroi abdominale.
  • Ulcères trophiques sur les jambes.
  • Il y a une expansion visible des veines au-dessus du pubis et de l'abdomen.

Symptômes de blocage du segment rénal du NPS:

  • Troubles du tractus gastro-intestinal (vomissements, diarrhée, etc.)
  • Syndrome néphrotique - altération de la fonction rénale
  • Miction difficile et selles.
  • Saignement de l'anus

Prévoir

Dans le développement aigu du tableau clinique de l'occlusion de la veine cave inférieure, le pronostic à vie est défavorable. Il faut compter sur l'efficacité du traitement par thrombolyse ou thrombectomie de la veine cave inférieure. En cas de rétablissement du flux sanguin, il est nécessaire d'être longtemps observé par un phlébologue et de rechercher les causes du développement de la maladie afin de prévenir les rechutes.

L'occlusion chronique du NPS se poursuit avec une détérioration progressive de l'écoulement veineux. Avec la recanalisation réussie de la veine cave inférieure, les symptômes de l'insuffisance veineuse chronique peuvent s'inverser..

Diagnostic différentiel

Il faut distinguer l'œdème en présence d'une insuffisance cardiaque chronique et d'une ascite associée à une cirrhose. D'autres symptômes, tels que l'essoufflement, une faible tolérance à l'exercice, sont caractéristiques de l'insuffisance cardiaque. Antécédents de crise cardiaque ou de fibrillation auriculaire. L'accumulation de liquide dans l'abdomen est plus caractéristique de la cirrhose du foie, tandis que les jambes restent le volume habituel. La jaunisse et l'expansion des veines saphènes de l'abdomen sont caractéristiques de la cirrhose, tandis que les grosses varices de la paroi abdominale antérieure sont plus fréquentes avec le syndrome de la veine cave inférieure, et le traitement de ces deux maladies est différent.

Échographie veineuse profonde

Disposant d'appareils de diagnostic par ultrasons modernes, il est possible d'évaluer de manière fiable la perméabilité de la veine cave inférieure et des veines iliaques. Selon le degré d'endommagement du vaisseau, un rétrécissement ou un blocage complet de la veine cave inférieure peut se produire. Une échographie peut aider à déterminer la perméabilité des veines rénales et du segment hépatique. L'algorithme de diagnostic comprend l'étude des veines superficielles et profondes des membres inférieurs, le système des veines du petit bassin. L'échographie révèle souvent une pathologie qui a conduit au développement d'une thrombose veineuse. À l'aide d'ultrasons, il est possible d'évaluer la perméabilité du filtre à cava dans l'IVC et la justesse de son installation par rapport aux veines rénales. Les données échographiques sont généralement suffisantes pour un traitement conservateur..

Si un traitement chirurgical est prévu, une visualisation précise des segments veineux affectés est nécessaire. La médecine moderne a un grand potentiel pour cela..

IRM - phlébographie

Il s'agit d'une étude sans contraste de veines profondes avec un imageur à résonance magnétique. Dans un champ magnétique puissant, les protons sont déviés puis, revenant à leur position normale, émettent un signal électromagnétique. Puisque le corps est principalement constitué d'eau, l'étude de l'énergie des protons vous permet d'identifier la structure des organes et des tissus. Avec l'aide de l'IRM, il est possible d'évaluer la perméabilité des veines profondes des membres inférieurs et de la cavité abdominale, pour révéler l'état des organes internes environnants. L'étude permet non seulement de détecter la pathologie vasculaire, mais aussi ses causes (compression des tumeurs du bassin, des reins et de l'espace rétropéritonéal).

MSCT - phlébographie

Il s'agit d'une étude de contraste aux rayons X des veines profondes avec un scanner CT. Contrairement à la tomodensitométrie conventionnelle, la phlébographie doit être effectuée par du personnel spécialement formé, car le contraste introduit dans les veines saphènes des jambes doit être clairement dosé pour une meilleure visualisation de la zone à problème.

Phlébographie

Il s'agit d'une étude de contraste réalisée en introduisant du contraste directement dans les veines profondes des extrémités inférieures de la zone d'intérêt chirurgical. Il est utilisé avant la chirurgie endovasculaire comme méthode de diagnostic finale..

Le Centre vasculaire innovant dispose de toutes les technologies nécessaires pour le traitement de l'occlusion aiguë et chronique de la veine cave inférieure. Nos spécialistes ont une expérience réussie dans la résolution de ce problème complexe..

La thrombose aiguë de la veine cave inférieure nécessite un traitement dans un hôpital spécialisé pour la chirurgie vasculaire. L'objectif du traitement est de restaurer la perméabilité du NPS. Ce problème est résolu avec succès en utilisant les méthodes de chirurgie endovasculaire. Il existe des médicaments thrombolytiques modernes et des sondes endovasculaires pour l'élimination des masses thrombotiques.

Thrombolyse

Dissolution des caillots sanguins veineux avec des médicaments spéciaux - thrombolytiques. Il s'agit notamment de la streptokinase, de l'urokinase et de l'actilis. L'efficacité n'est que l'introduction directe d'un thrombolytique à travers un cathéter dans un caillot de sang avec une surveillance régulière de la perméabilité du segment affecté. Les options de thrombolyse peuvent être l'utilisation d'une installation spéciale Angiojet. La solution thrombolytique est fournie par une sonde spéciale sous haute pression, puis les thrombus sont absorbés par une aspiration spéciale. Un autre appareil similaire utilisé dans notre clinique est la sonde Aspirex. Il s'agit d'une aspiration en spirale spéciale qui extrait doucement les masses thrombotiques. L'utilisation d'Aspirex dans la veine cave inférieure est limitée en raison de son grand diamètre, la thrombolyse par cathéter est donc la méthode la plus appropriée. La thrombolyse n'est possible que dans les 10 premiers jours suivant le début de la maladie, alors que les caillots sanguins ne sont pas encore guéris..

Angioplastie et stenting

La forme chronique du syndrome du NPS est plus difficile à traiter. Avec la décompensation de l'écoulement veineux, il devient nécessaire de restaurer la perméabilité du vaisseau. Les opérations ouvertes associées à l'attribution du NPS et à son remplacement par une prothèse vasculaire sont réalisables, mais très traumatisantes et inefficaces. Une prothèse de veine cave artificielle est souvent thrombosée et une opération compliquée devient complètement inutile. Avec l'avènement de nouveaux matériaux composites pour les stents de grand diamètre, des méthodes endovasculaires pour restaurer la perméabilité de la veine cave ont commencé à être mises en œuvre dans notre clinique..
L'angioplastie et le stenting NPS sont effectués par des chirurgiens endovasculaires expérimentés au Innovative Vascular Center. Le sens de l'intervention est de restaurer la perméabilité du segment fermé de la veine cave inférieure avec un conducteur spécial, un ballon haute pression et l'installation d'une armature métallique - un stent.

Thérapie conservatrice

L'option de traitement la plus courante est la thérapie conservatrice avec des anticoagulants. Les médicaments utilisés pour le syndrome de la veine cave inférieure comprennent l'anticoagulant warfrin ou xarelto. Detralex ou phlebodia est utilisé pour améliorer l'écoulement du sang des jambes. Le principal moyen de traitement conservateur est le port constant de collants de compression 2-3 classes de compression. Ils doivent être changés tous les 3 mois, car ils perdent leurs propriétés avec une usure prolongée.

Le traitement des symptômes du syndrome de la veine cave inférieure avec des médicaments et une compression peut réduire l'insuffisance veineuse chronique. Étant donné la complexité technique du traitement chirurgical, les méthodes conservatrices prédominent dans la pratique médicale moderne..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite