Méthodes de prévention des maladies du système cardiovasculaire

Dans tous les médias, on parle beaucoup du rôle dominant des maladies cardiovasculaires dans la mortalité. Bien qu'il existe encore des pays où la cause de décès la plus importante est les maladies infectieuses et la faim.

La médecine du monde entier est alarmante, développe de nouvelles méthodes de traitement et recherche des sources inconnues d'effets sur la santé. La prévention des maladies cardiovasculaires occupe une place importante dans les programmes nationaux de préservation de la population en âge de travailler.

La spécificité de la population de toutes les anciennes républiques de l'URSS est l'inattention à leur principale «propriété» - la santé personnelle. Une personne après 50 ans se considère comme un "vieil homme", blâme toute maladie pour son âge.

Le système de santé public, proclamant la direction préventive comme base, ne pouvait pas apprendre à une personne en particulier à prendre soin d'elle-même, à utiliser les conseils gratuits des médecins.

Selon les dernières données de Rosstat, en 2014, la mortalité par maladies cardiovasculaires en Fédération de Russie reste en première place, malgré une baisse de 6,6% par rapport à l'année précédente. Et le nombre de décès par infarctus du myocarde n'a pas changé.

La Société européenne de cardiologie, avec l'aide d'experts de neuf organisations médicales mondiales intéressées, a élaboré et propose d'utiliser ses recommandations pour la prévention des maladies du système cardiovasculaire. Ils concernent à la fois les schémas thérapeutiques et les actions de la population européenne pour maintenir la longévité active et la santé..

Par analogie avec l'expression biblique bien connue, nous disons: «Les personnes intéressées peuvent lire les informations jusqu'au bout et recevoir des réponses aux questions à utiliser afin de préserver la vie de leurs proches».

Directions de prévention

Toutes les mesures d'avertissement peuvent être divisées en 2 types ou directions:

  • prévention primaire des maladies cardiovasculaires - mesures pour prévenir l'apparition de maladies cardiaques chez les personnes en bonne santé;
  • secondaire - causé par la nécessité d'un traitement, le rétablissement de la santé après des complications dangereuses (accident vasculaire cérébral, infarctus aigu du myocarde, arythmies, insuffisance circulatoire), qui sont fatales.

Le premier type concerne principalement les jeunes. L'information devrait enseigner comment ne pas nuire à votre santé.

Le second est conçu pour un âge plus «mature», où vous avez déjà dû faire face à des problèmes de traitement, d'examen, calculer vos coûts de mesures thérapeutiques et réfléchir aux conséquences.

Les principaux postulats incontestables de notre temps

Nous ne parlerons pas de différents points de vue théoriques sur le développement de la pathologie cardiovasculaire. Acceptez simplement les axiomes paneuropéens:

  • la principale cause de maladies cardiaques et vasculaires est l'athérosclérose, qui se développe progressivement, mais, malheureusement, est détectée à un stade très avancé;
  • infarctus aigu du myocarde, accident vasculaire cérébral, décès clinique surviennent le plus souvent de manière inattendue et soudaine, le niveau actuel des soins de santé ne garantit pas dans tous les cas la fourniture du volume nécessaire de soins médicaux;
  • la prévalence des maladies cardiaques dépend des facteurs de risque d'une personne en particulier, de son mode de vie;
  • la réduction des facteurs de risque entraîne une diminution de la mortalité et de la morbidité, que la maladie soit déjà diagnostiquée ou non.

Quels indicateurs peuvent être utilisés pour juger du degré de risque

Pour identifier le risque de décès par maladie cardiovasculaire, les cardiologues suggèrent d'utiliser les indicateurs disponibles:

  • informations sur le sexe et le groupe d'âge;
  • dépendance au tabac;
  • niveau de pression artérielle supérieure (systolique);
  • cholestérol sanguin.

L'analyse du cholestérol est effectuée par des méthodes standardisées, de sorte que les résultats peuvent être comparables dans différents pays..

Comment évaluer le degré de risque

Le système SCORE développé précédemment (Évaluation systématique du risque coronaire - Évaluation du risque coronaire) est complété par une prévision du risque de décès au cours de la prochaine décennie..

La méthode convient aux jeunes et à un âge "solide"..

Pour le critère de risque élevé, la valeur "cinq ou plus%".

Il est proposé de construire des mesures préventives en fonction des indicateurs du tableau. Il devient clair pour le patient et le médecin ce qu'il faut d'abord faire attention, ce qu'il faut choisir (alimentation, sport, médicaments).

Vous pouvez vérifier visuellement un indicateur pronostique similaire pour une personne du même âge, mais incluse dans le groupe des non-fumeurs, avec une pression artérielle allant jusqu'à 140/90 mm RT. Art. et avec un taux de cholestérol total inférieur à 5 mmol / l (190 mg%).

L'intense bourgogne a mis en évidence des groupes particulièrement dangereux. Ils ont besoin d'un traitement urgent en utilisant des médicaments.

Comment utiliser une table

Dans le tableau, vous devez vous retrouver parmi les «fumeurs» et les «non-fumeurs», ainsi que vous identifier par sexe et par âge le plus proche. Choisissez ensuite l'un des niveaux de pression artérielle supérieure en mmHg. Art. (vertical) et la quantité de cholestérol en mmol / l ou mg% du dernier test sanguin (horizontal). À l'intersection, nous obtenons un chiffre qui dénote une prévision scientifiquement prouvée du risque de mortalité dans les dix prochaines années, si rien n'est changé.

Vous pouvez vérifier ce qui attend une personne à un âge avancé.

Les prévisions empirent

Le tableau ne prenant pas en compte tous les facteurs contribuant au développement de l'athérosclérose, une attention particulière est portée à la présence de:

  • symptômes d'athérosclérose vasculaire détectés par échographie, tomodensitométrie;
  • prédisposition héréditaire dans la famille;
  • paramètres de laboratoire supplémentaires (taux élevés de triglycérides, de fibrinogène, de lipoprotéines de basse densité, d'homocystéine, de protéine C réactive);
  • surpoids (mesurer la circonférence de la taille est considéré comme plus visuel, pour les hommes le volume est critique de 102 cm, pour les femmes 88);
  • faible activité physique.

Quels patients doivent organiser la prévention prioritaire

Les experts européens estiment qu'un groupe de personnes, généralement connu des institutions médicales, a le plus besoin de mesures préventives. Ceux-ci inclus:

  • les patients présentant des changements athérosclérotiques sévères dans les vaisseaux coronaires, cérébraux et périphériques (IHD, insuffisance cérébrovasculaire, athérosclérose des vaisseaux des jambes et des mains);
  • les patients avec une probabilité de décès de plus de 5%, âgés de 60 ans et plus, ayant un niveau de cholestérol total de 8 mmol / L ou plus avec des lipoprotéines de basse densité de 6 mmol / L ou plus;
  • hypertension avec une pression artérielle de 180/110 mm Hg et plus;
  • parents de patients à haut risque;
  • patients diabétiques.

Pourquoi arrêter de fumer

Les effets nocifs de la nicotine sur les parois des vaisseaux sanguins ont été prouvés. Il appelle:

  • spasme des artères moyennes et petites du type élastique;
  • une substance toxique endommage directement la coque interne (intima) et favorise la pénétration des virus dans la couche intermédiaire, puis le dépôt de plaques de cholestérol;
  • augmente la coagulation sanguine, favorise la thrombose.

Pour soulager la dépendance à la nicotine en l'absence d'une attitude volontaire suffisante, le patient utilise l'hypnose, l'auto-formation, des médicaments spéciaux.

Le mal de l'alcool

Cet indicateur n'est pas pris en compte par l'Association européenne. Mais pour la Russie, ce n'est pas moins important que le tabagisme. Il devrait s'agir de la culture de la consommation d'alcool, de l'abandon d'alcools forts, du respect de la norme, de l'impossibilité de fumer simultanément, du café, des collations dans les plats gras.

Tous ensemble viole la perméabilité des vaisseaux sanguins, aggrave la situation, supprime toutes les réalisations des procédures médicales et des médicaments.

Le rôle d'une alimentation saine

Tous, sans exception, les personnes après quarante ans devraient restructurer leur alimentation, en tenant compte du risque accru d'athérosclérose. Il est nécessaire d'abandonner les aliments gras et frits, de réduire la consommation de viande en raison de l'introduction accrue de fromage cottage, de plats laitiers, de légumes et de fruits dans l'alimentation.

Pour les patients hypertendus, l'utilisation de sel et de liquide est soumise à des restrictions.

Les nutritionnistes recommandent fortement de tomber amoureux des plats de poisson, des céréales, d'ajouter non pas de la mayonnaise aux salades, mais de l'huile végétale. Au lieu de boissons gazeuses, consommez du thé vert et des décoctions d'herbes.

Des restrictions s'appliquent aux bonbons et pâtisseries. La composition calorique ne doit pas dépasser les besoins selon l'âge et les paramètres physiques. Vous devrez peut-être recourir à des jours de jeûne.

À propos de l'activité physique

Les patients à haut risque devraient augmenter leur activité physique, choisir des activités qui offrent un niveau d'exercice sûr. Faire de l'exercice pendant une demi-heure plusieurs fois par semaine.

Les personnes en bonne santé sont invitées à visiter la piscine, les types de sports de groupe (volley-ball, basket-ball, tennis). À tout âge, des cours de yoga sont proposés. Consultez un médecin concernant les charges spécifiques..

Les médecins conseillent particulièrement de pratiquer à l'extérieur ou au moins dans un endroit bien ventilé. L'aération améliore l'apport d'oxygène dans les tissus, brûle les graisses, procure du plaisir et améliore l'humeur.

Comment réduire les effets du stress

Des situations stressantes surviennent nécessairement dans nos vies. Les émotions négatives, les expériences affectent le système cardiovasculaire à travers la fonction régulatrice du cerveau. Combattre les causes est inutile, vous devez changer votre attitude face au stress. Ensuite, le résultat apparaîtra.

  • apprendre à «laisser» des pensées désagréables sur les questions à venir au travail;
  • marcher plus souvent dans la nature;
  • écouter de la musique classique;
  • prendre une douche de contraste ou des bains relaxants;
  • ne vous impliquez pas dans les médicaments, utilisez du thé à la menthe, de la mélisse, de l'agripaume.

Besoin d'examen

Pour connaître vos indicateurs de santé, vous devez être examiné une fois par an, même si rien ne vous dérange.

Les principales méthodes utilisées dans les institutions médicales:

  • Test sanguin général pour le glucose, les lipoprotéines et le cholestérol, indice de prothrombine, fibrinogène. Ces substances affectent le fonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins..
  • ECG - enregistre les potentiels électriques du cœur qui travaille, vous permet d'identifier les premiers signes de surcharge, de changement de rythme, d'insuffisance électrolytique, d'ischémie de zones individuelles.
  • Échographie Doppler - indique un manque d'approvisionnement en sang au cerveau, le flux sanguin dans les vaisseaux du cou et de la tête est évalué.
  • Échographie du cœur - la méthode vous permet de visualiser visuellement les contractions du muscle cardiaque, de mesurer l'ampleur et la direction du flux sanguin, d'identifier l'insuffisance cardiaque.
  • IRM (imagerie par résonance magnétique) - montre la lumière et la perméabilité des gros vaisseaux, le respect des dimensions anatomiques.
  • Angiographie - réalisée uniquement dans des établissements pour patients hospitalisés à l'aide de produits de contraste introduits dans les artères. Vous permet de voir le système vasculaire ramifié dans l'image suivante, le développement des collatéraux, vérifiez la perméabilité.

Quand commencer le traitement

Le traitement rapide des maladies identifiées est également une prévention, mais prévient les complications potentiellement mortelles.

Le traitement de l'hypertension artérielle, des douleurs cardiaques est effectué par un médecin local en consultation avec un cardiologue. Si nécessaire, hospitalisation et sélection des médicaments nécessaires à l'hôpital.

Les médecins prescrivent des médicaments pour abaisser le cholestérol et réduire la coagulation. Il y a beaucoup de ces médicaments, seul un médecin peut choisir celui montré à une personne en particulier.

Une étape spéciale du suivi est la réadaptation des personnes qui ont souffert de maladies cardiovasculaires aiguës dans un sanatorium. Ici, les procédures balnéologiques (bains, âmes), les techniques physiothérapeutiques sont pleinement utilisées, vous pouvez apprendre la formation autogène. Des spécialistes formés aux exercices de physiothérapie réalisent des exercices de groupe avec les patients, selon le type de pathologie..

Les sanatoriums profitent de la zone climatique, des sentiers recommandés (itinéraires mesurés) à travers la forêt ou la mer. En même temps, une personne respire des aiguilles de pin, des électrodes chargées d'eau pulvérisée.

Les spas locaux utilisent de l'eau minérale, des traitements à base de plantes, des massages.

La prévention doit être prise au sérieux. N'attendez pas qu'il "serre". Cela aidera à maintenir une vie active et une longévité..

10 mesures de base pour prévenir les maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiaques et vasculaires sont devenues le problème numéro un dans le monde. Réfléchir! Chaque année, 1 million 300 personnes meurent en Russie à cause de pathologies du système cardiovasculaire! Et, malheureusement, la Russie est l'un des leaders de ces indicateurs. 55% des décès dans le pays sont dus à des pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins!

1. Une alimentation saine

La composition de l'alimentation quotidienne affecte considérablement l'état des vaisseaux sanguins et du cœur. Consommation fréquente et excessive d'aliments gras et frits, de café, d'œufs, de sel et de sucre - un moyen sûr d'aggraver l'état des vaisseaux sanguins et le développement de crises cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux, d'hypertension et d'autres maladies dangereuses.

La teneur élevée en graisses saturées, en caféine, en sel et en sucre augmente le taux de «mauvais» cholestérol et de sucre dans le sang. Sous leur influence, des plaques athérosclérotiques se calcifiant au fil du temps se forment sur les parois vasculaires. Il y a un rétrécissement de la lumière des vaisseaux, entraînant leur usure. Ce facteur augmente la charge sur le cœur, l'hypertension artérielle se développe. L'hypertension, à son tour, conduit au développement de nombreuses maladies graves pouvant entraîner une invalidité et la mort..

Utile pour le cœur et les vaisseaux sanguins:

  • poisson de mer;
  • viande de volaille;
  • les huiles végétales;
  • céréales;
  • légumineuses;
  • légumes, fruits et baies.

Nocif pour le cœur et les vaisseaux sanguins:

  • viande grasse;
  • graisse de confiserie;
  • sucre et produits qui en contiennent;
  • œufs de poule (pas plus de 1 à 2 par semaine);
  • café (pas plus d'une tasse par jour).

2. Perte de poids

L'obésité augmente toujours le risque de pathologies vasculaires et cardiaques - chaque 10 kg supplémentaire peut augmenter la pression artérielle de 10-20 mm RT. Art. Toutes les personnes doivent peser et mesurer régulièrement leur circonférence abdominale pour déterminer l'obésité abdominale..

  • indice de masse corporelle (selon Kettle) - jusqu'à 28,0;
  • taille - jusqu'à 88 cm chez la femme, jusqu'à 102 cm chez l'homme.

Si ces indicateurs sont dépassés, vous devez suivre un régime hypocalorique et être physiquement actif.

3. La lutte contre l'inactivité physique

L'hypodynamie est l'une des causes courantes des maladies cardiaques et vasculaires. Ceci est confirmé par les faits concernant la faible activité physique des citoyens et des personnes âgées.

L'éducation physique et les activités de plein air fréquentes vous permettront de:

  • activer la circulation sanguine (voir «Produits améliorant la circulation sanguine»);
  • renforcer le myocarde et les parois des vaisseaux sanguins;
  • accélérer le retrait du «mauvais» cholestérol;
  • saturer les tissus du corps en oxygène;
  • normaliser les processus métaboliques.

4. Refus de mauvaises habitudes

Toutes les études sur les effets du tabagisme, de l'alcool et des drogues révèlent un fait incontestable - renoncer à ces mauvaises habitudes peut réduire le risque de maladies cardiaques et vasculaires de dizaines de fois. L'apport de ces substances toxiques dans l'organisme entraîne les conséquences suivantes:

  • augmentation de la pression artérielle;
  • le développement de l'arythmie;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • obésité;
  • augmentation du taux de «mauvais» cholestérol;
  • le développement de l'athérosclérose;
  • infiltration graisseuse et dommages toxiques au muscle cardiaque;
  • détérioration du myocarde et des parois vasculaires.

Si vous ne pouvez pas vous débarrasser de la dépendance, alors pour abandonner la dépendance, vous devez utiliser les méthodes suivantes:

  • pour arrêter de fumer - acupuncture, timbres de nicotine ou chewing-gums, hypnose, méthodes de copyright de Zhdanov, Macken, Carr, Shichko et autres;
  • pour refus d'alcoolisme ou de toxicomanie - un cours de traitement et de réadaptation par un narcologue professionnel.

5. Gestion du stress

Des situations stressantes fréquentes entraînent une usure vasculaire et myocardique. Lors d'une surcharge nerveuse, l'adrénaline augmente. En réponse à son effet, le cœur commence à battre plus vite et les vaisseaux deviennent étroits. En conséquence, une augmentation de la pression artérielle se produit et le myocarde s'use beaucoup plus rapidement..

Vous pouvez résister au stress comme ceci:

  • être le plus souvent au grand air ou dans la nature;
  • apprendre à ne pas réagir violemment à des problèmes mineurs ou à des difficultés quotidiennes;
  • observer le régime de travail et de repos;
  • dormir suffisamment;
  • recevoir des émotions positives d'un passe-temps et une communication avec des amis ou des parents;
  • écouter de la musique classique relaxante;
  • pour la nervosité, prenez des sédatifs à base d'herbes médicinales.

6. Auto-surveillance de la pression artérielle et de sa réduction rapide

Selon les statistiques en Russie, environ 100 000 personnes meurent d'hypertension artérielle. L'augmentation de la pression artérielle conduit au développement de maladies coronariennes, de crises cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux et d'autres pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins. C'est pourquoi tout le monde devrait surveiller régulièrement les indicateurs de pression..

La Société européenne de cardiologie recommande de mesurer la pression artérielle à une telle fréquence:

  • si, lors de la première mesure, les indicateurs sont inférieurs à 140/90 - les personnes n'appartenant pas au groupe à risque sont mesurées une fois par an, les personnes appartenant au groupe à risque sont mesurées 3 fois par an;
  • si avec deux indicateurs de mesure 140-180 / 90-105 - mesurer au moins 2 fois par mois;
  • si avec deux indicateurs de mesure de 180 et plus / 105 et plus - mesurer quotidiennement et uniquement dans le contexte du traitement antihypertenseur commencé.

La raison de la mesure non programmée obligatoire de la pression artérielle peut être de tels signes:

  • maux de tête ou vertiges;
  • bruit dans les oreilles;
  • difficulté à respirer
  • "Vole" devant les yeux;
  • lourdeur ou douleur dans la poitrine ou le cœur.

Si des indicateurs d'hypertension artérielle sont détectés, le médecin doit choisir une méthode pour la réduire à l'aide de médicaments.

7. Examen préventif systématique

Un examen préventif planifié et une visite opportune chez un cardiologue devraient devenir la norme pour les personnes à risque de développer des pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins. La même chose s'applique aux personnes qui notent une augmentation de la pression artérielle lors de la mesure indépendante. Ne négligez pas les recommandations de votre médecin.!

Un plan d'examen régulier peut comprendre les activités suivantes:

  • écouter les bruits du cœur;
  • mesure de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque;
  • tests de cholestérol et de sucre dans le sang;
  • ECG;
  • ergométrie
  • Echo-KG;
  • IRM
  • MPA.

Lequel avez-vous besoin? Le médecin déterminera.

8. Contrôle du cholestérol sanguin

Il est nécessaire de commencer à surveiller le cholestérol sanguin chaque année après 30 ans. Chez les personnes en bonne santé, son niveau ne doit pas dépasser 5 mmol / l, et chez les patients atteints de diabète sucré - 4-4,5 mmol / l.

9. Contrôle de la glycémie

Il est nécessaire de commencer à surveiller la glycémie chaque année après 40 à 45 ans. Son niveau ne doit pas dépasser 3,3-5,5 mmol / l (dans le sang d'un doigt), 4-6 mmol / l (dans le sang d'une veine).

10. Prendre des anticoagulants

Pour les personnes à risque, un cardiologue peut recommander de prendre des anticoagulants. Le choix du médicament, sa dose, la durée du cours d'administration sont déterminés uniquement par le médecin, guidés par les données d'analyses et d'autres examens.

Le respect de ces règles de prévention des maladies cardiovasculaires réduira considérablement le risque de leur développement. N'oubliez pas cela et soyez en bonne santé!

Prévention des maladies cardiovasculaires: mesures clés

La meilleure façon de lutter contre les maladies est de les prévenir. Surtout en ce qui concerne les pathologies du cœur. Grâce à l'entretien préventif complet des maladies cardiovasculaires, les patients à risque peuvent construire un mode de vie afin de maximiser leur santé. En effet, selon les statistiques, environ un million et demi de personnes meurent chaque année en Russie des suites de maladies cardiaques, ce qui représente plus de la moitié de tous les décès.

Caractéristique des maladies

Avant de prendre des mesures préventives par rapport à une maladie, vous devez en savoir plus sur ses variétés. Les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins se présentent sous la forme de:

  • Ischémie cardiaque et angine de poitrine - une pathologie de la conduction vasculaire du muscle cardiaque, qui peut ensuite provoquer une crise cardiaque.
  • Accident vasculaire cérébral ou hémorragie cérébrale due à un dysfonctionnement des vaisseaux cérébraux. Le premier cas est causé par une violation de la circulation sanguine, le second - par la rupture d'un vaisseau.
  • Arythmies - troubles du rythme cardiaque.
  • Thrombose - la formation de caillots sanguins dus à l'agrégation plaquettaire.
  • Maladie cardiaque - une maladie principalement congénitale.
  • Athérosclérose - lorsque la graisse et le cholestérol se déposent sur les parois des vaisseaux sanguins et entraînent une violation de l'approvisionnement en sang des organes.
  • Dystonie végétative-vasculaire - une violation du SVC de nature névralgique.

Ceci n'est pas une liste de toutes, mais seulement des pathologies cardiaques les plus courantes. Leur nombre ne fait que confirmer l'importance de la prévention des maladies du système cardiovasculaire.

Classification des mesures préventives

Pour prévenir les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, des mesures sont sélectionnées qui correspondent à l'état de santé, en tenant compte des facteurs de risque et de la présence de pathologies existantes.

On distingue les types de prévention des maladies CCC suivants:

  1. Primaire - un système de mesures de santé pour prévenir l'apparition et l'influence de facteurs indésirables au cours de la maladie. Il consiste en un régime rationnel de travail et de repos, d'activité physique, d'élimination des mauvaises habitudes et de réduction des moments stressants.
  2. Secondaire - représenté par une éducation ciblée à l'hygiène et des cours de traitement préventif. En particulier, nous parlons de massage, de thérapie par l'exercice, de physiothérapie, de cure thermale et de soutien médical.
  3. Tertiaire - impliquant la mise en œuvre d'actions pour retarder l'aggravation de l'insuffisance cardiaque.

Le but de la prévention primaire et secondaire est la perception correcte du concept de "santé" et des mesures adéquates pour changer les capacités et les besoins du corps. La prévention tertiaire est impossible sans assistance médicale et traitement médical des complications.

En bref, la prévention des maladies vasculaires doit s'accompagner de:

  • alimentation équilibrée;
  • la lutte contre le surpoids;
  • auto-surveillance de la pression artérielle et de sa réduction rapide;
  • faire face à des situations stressantes;
  • refus de mauvaises habitudes;
  • faire du sport;
  • traitement de Spa;
  • surveillance régulière du cholestérol et de la glycémie;
  • examens médicaux systématiques;
  • prendre des médicaments qui fluidifient le sang et renforcent les parois des vaisseaux sanguins.

Activité physique et bonne nutrition

Chez les personnes en bonne santé, non ajustées en fonction de l'âge, la durée hebdomadaire d'activité physique réalisable devrait être de 2,5 à 5 heures, et l'activité aérobie active, par exemple, les cours de gym - environ 2 heures. Les personnes engagées dans un travail sédentaire, il est nécessaire de commencer par des exercices légers.

L'activité physique devrait être répartie uniformément sur plusieurs jours par semaine, en prévoyant au moins 3-5 approches de dix minutes par jour.

Il est également démontré que les personnes atteintes d'une maladie cardiaque, ayant des antécédents de crise cardiaque et d'insuffisance cardiaque chronique effectuent des exercices physiques trois fois par semaine pendant une demi-heure. Il est bon pour ces patients de pratiquer la marche à un rythme modéré, qui peut être contrôlé à l'aide d'un moniteur de fréquence cardiaque, ainsi que la natation et le vélo. Dans les complexes sportifs, des programmes spéciaux ont été développés pour les personnes atteintes de maladies cardiaques..

La prévention des MCV n'est pas possible sans une bonne nutrition. La composition qualitative de l'alimentation quotidienne affecte directement le fonctionnement du muscle cardiaque et des vaisseaux sanguins. L'abus de produits nocifs est directement proportionnel à l'usure de l'organe principal du corps.

Selon le Bulletin sanitaire pour la prévention des maladies cardiaques et vasculaires, le régime alimentaire d'une personne provenant de la zone à risque doit être caractérisé par:

  • l'utilisation d'aliments riches en acides polyinsaturés: poisson faible en gras, fruits de mer, avocats, huile de lin, noix;
  • restriction dans les variétés grasses de viande et de volaille;
  • refus des aliments frits, épicés, aigres, salés et gras, des boissons gazeuses toniques et sucrées;
  • consommation réduite de sucre et de sel;
  • l'utilisation de produits laitiers à faible teneur en matières grasses;
  • la prédominance des fruits et légumes frais;
  • la préférence pour l'huile d'olive comme alternative au tournesol;
  • restriction de l'utilisation des produits sucrés et farineux;
  • l'inclusion dans le menu de légumineuses, de fruits secs, d'herbes et de flocons d'avoine, capables de réduire le cholestérol sanguin;
  • la prédominance d'aliments faciles à digérer: sous forme cuite, bouillie, cuite à la vapeur ou grillée;
  • limiter la dose de café à 1 tasse par jour;
  • un volume suffisant d'eau propre bu (1,5−2 l par jour) et la préférence pour les jus naturels, les boissons aux fruits et les compotes non sucrées.

Les aliments nocifs riches en graisses saturées, en sucre, en sel et en caféine entraînent une augmentation du taux de mauvais cholestérol dans le sang. À partir de cela, des plaques athérosclérotiques se forment sur les parois des vaisseaux, ce qui finit par augmenter et rétrécir la lumière vasculaire. Le résultat d'une telle nutrition est la détérioration du réseau vasculaire, une augmentation de la charge cardiaque, lourde d'ischémie, d'athérosclérose, de thrombose, d'hypertension artérielle, d'infarctus du myocarde, etc..

Stress et mauvaises habitudes

Le principe de l'effet du stress sur le SVC est connu: l'adrénaline est produite, ce qui provoque un rythme cardiaque rapide et, par conséquent, un spasme et un rétrécissement des vaisseaux sanguins. La sortie reste une augmentation de la pression et de l'usure du muscle cardiaque.

Des scientifiques américains ont démontré une relation directe entre le système cardiovasculaire, le cerveau et la sphère hormonale. Par conséquent, de l'impact sur une personne d'émotions négatives - peur, colère, irritabilité - le cœur souffre.

La prévention optimale des spasmes vasculaires dus à la composante stress est:

  • séjour fréquent dans la nature, loin du rythme effréné de la ville;
  • ignorer les petits problèmes et les problèmes domestiques;
  • écouter de la musique classique relaxante;
  • entourez-vous d'émotions positives.

Dans certaines situations, vous devrez peut-être prendre des sédatifs naturels. L'un d'eux est l'agripaume.

Les effets nocifs du tabagisme sur les vaisseaux sanguins sont connus depuis longtemps. La nicotine entraîne des spasmes et une hypertension artérielle. De plus, il y a des dommages aux parois des vaisseaux sanguins et le dépôt de plaques sur eux, provoquant le développement de MCV. Le cerveau d'un fumeur est également sujet à un impact négatif - altération de la mémoire et apparition possible de paralysie. Pour éviter la formation de caillots sanguins et la destruction de la paroi vasculaire, arrêtez de fumer..

Une autre dépendance est la consommation d'alcool illimitée. L'éthanol entraîne la perte d'une charge négative par les globules rouges, à la suite de quoi ils collent ensemble. Cela se traduit par une aggravation de la perméabilité vasculaire, une augmentation de la coagulation sanguine et un risque accru de caillots sanguins. Non seulement les organes et les tissus, mais aussi le myocarde subissent une privation d'oxygène, ce qui entraîne un rythme cardiaque rapide et une déplétion de l'organe. De plus, l'éthanol est impliqué dans le métabolisme des graisses, à savoir, il augmente fortement le cholestérol, ce qui entraîne la formation de plaques sur les parois des vaisseaux sanguins.

Les fans du «serpent vert» doivent se rappeler que son utilisation régulière, que ce soit la bière, le vin ou le champagne, conduit au remplacement des couches musculaires du myocarde par de la graisse. Cela se caractérise par une violation de la réception des impulsions électriques et une diminution de la capacité du myocarde à se contracter, ce qui provoque une arythmie, une ischémie myocardique et d'autres conséquences graves. Par conséquent, il vaut mieux refuser les boissons alcoolisées ou réduire leur dose autant que possible..

Une longue habitude de s'asseoir devant un téléviseur ou un ordinateur est également une mauvaise habitude. Une personne qui dort peu s'use plus vite, car elle a aussi besoin de repos. Pour lui fournir un régime optimal, vous devez dormir au moins 8 heures par jour.

Médicaments préventifs et vitamines

Les médicaments pour la prévention des maladies CCC font partie de la thérapie visant à éliminer la pathologie et à améliorer l'état du patient. A cet effet, le rendez-vous convient:

  • CardioActive qui soutient le fonctionnement stable du système cardiovasculaire.
  • Normolite qui améliore la circulation sanguine et renforce les vaisseaux sanguins.
  • Corvaton, qui réduit la résistance des vaisseaux.
  • Anaprilina - bêta-bloquant, régulateur de pression artérielle.
  • La lovastine et le fénofibrat abaissent le cholestérol sanguin.

Dans la prophylaxie médicale, en plus des médicaments, des produits auxiliaires sont également utilisés - vitamines et minéraux. Le plus souvent, ils ont besoin de personnes de plus de 35 ans, d'athlètes, de travailleurs d'industries dangereuses, de patients postopératoires, etc. Pour renforcer le SVC, une technique est utile:

  • magnésium - stabilisateur de la pression artérielle;
  • le calcium, qui renforce les parois des vaisseaux sanguins;
  • le phosphore - un matériau de construction pour les membranes cellulaires;
  • potassium - utile pour les contractions myocardiques;
  • le rétinol ou la vitamine A, qui empêche le développement de l'athérosclérose;
  • la vitamine E, qui protège les tissus des vaisseaux sanguins et le cœur;
  • l'acide ascorbique, qui renforce les vaisseaux sanguins et empêche l'accumulation de cholestérol.

L'utilisation de remèdes populaires

En raison de l'extrême urgence des problèmes des vaisseaux sanguins et du cœur, la médecine traditionnelle propose également ses propres moyens de prévenir de telles maladies. Les remèdes les plus populaires sont:

  • Aubépine, normalisant la pression et calmant le système nerveux. Une décoction de ses fleurs est prise quotidiennement pendant 30 jours avec une pause de 10 jours. Le traitement complet dure 6 mois.
  • Agripaume - a des propriétés curatives similaires. À partir de cela, faites de la teinture d'alcool et prenez 20 gouttes 4 fois par jour pendant 1-3 mois.
  • L'infusion de calendula et de fleurs de lin est un moyen populaire de prévenir l'athérosclérose. Il doit être bu pendant six semaines avec une pause de 14 jours.
  • Les canneberges conviennent comme prophylactique sous toutes leurs formes: crues, en sucre, en miel, ainsi qu'en boissons aux fruits ou au kéfir.
  • Le jus d'oignon en combinaison avec du miel et du zeste de citron haché est utilisé pour stabiliser le CCC et abaisser la haute pression. Prenez ce mélange devrait être 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour pendant deux mois.

Il n'est pas nécessaire de prouver l'importance du fonctionnement complet du système cardiovasculaire pour le corps humain. Par conséquent, la prévention des maladies qui lui sont associées doit faire l'objet d'une attention particulière: bien manger, faire de l'exercice, abandonner les mauvaises habitudes, éviter les situations stressantes et subir régulièrement un examen médical.

Augmentation de la créatine kinase dans le sang: raisons, comment traiter, normes

MBUZ "Central District Hospital" de la région d'Oust-Donetsk. Site officiel

Région de Rostov, r.p.Ust-Donetsk, st. Jeunes Partisans, 32

Êtes-vous ici

Message d'erreur

  • Fonction obsolète: la syntaxe d'accès aux décalages de tableau et de chaîne avec accolades est obsolète dans include_once () (ligne 20 de /home/p493183/www/udcrb.ru/includes/file.phar.inc).
  • Remarque: Essayer d'accéder au décalage du tableau sur la valeur de type int dans la fonction element_children () (ligne 6609 dans le fichier /home/p493183/www/udcrb.ru/includes/common.inc).
  • Remarque: Essayer d'accéder au décalage du tableau sur la valeur de type int dans la fonction element_children () (ligne 6609 dans le fichier /home/p493183/www/udcrb.ru/includes/common.inc).
  • Remarque: Essayer d'accéder au décalage du tableau sur la valeur de type int dans la fonction element_children () (ligne 6609 dans le fichier /home/p493183/www/udcrb.ru/includes/common.inc).
  • Fonction obsolète: implode (): transmission de la chaîne de collage après que le tableau est obsolète. Échangez les paramètres dans la fonction drupal_get_feeds () (ligne 394 dans le fichier /home/p493183/www/udcrb.ru/includes/common.inc).

Prévention des maladies du système cardiovasculaire

Les maladies cardiovasculaires (MCV) sont la principale cause de décès parmi la population en âge de travailler.
Pour combattre avec succès la maladie, vous devez étudier les causes du mécanisme de son développement. Cependant, la base de la plupart des maladies n'est pas une, mais tout un complexe de ses divers facteurs. Il existe une longue chaîne de facteurs qui, agissant individuellement et collectivement, conduisent à la maladie. Dans le même temps, une combinaison de facteurs prévaut chez une personne et une autre dans une autre.
1. Prédisposition génétique.
On sait que les hommes tombent plus souvent malades et que leur maladie se développe à un âge plus jeune que les femmes. Le risque de développer une maladie coronarienne augmente avec l'âge chez les hommes et les femmes. Les personnes dont les proches parents souffrent de maladies cardiovasculaires (en particulier si l'infarctus du myocarde était âgé de moins de 50 ans ou si l'hypertension artérielle a commencé avant le même âge) ont une hérédité défavorable et un risque accru de développer une maladie coronarienne.
De nombreuses études ont mis en évidence des facteurs de risque de MCV. Ils peuvent être divisés en deux groupes: les facteurs qui ne peuvent pas être modifiés et les facteurs qui peuvent être influencés.
2. Tabagisme
3. Embonpoint, accompagné d'hypercholestérolémie
4. Consommation excessive d'alcool
5. Faible activité physique
Le risque de maladie coronarienne augmente proportionnellement au nombre de facteurs de risque (RF).
Parmi plusieurs dizaines de FR, l'IHD se distingue par trois FR principaux: l'hypertension artérielle (AH), le tabagisme et l'hypercholestérolémie (HCS). L'hypertension occupe une place particulière, qui est importante non seulement en tant que facteur de risque de maladie coronarienne, mais également en tant qu'état pathologique indépendant dangereux pour la vie du patient. Environ 23% de la population adulte souffre d'hypertension artérielle, dans le groupe d'âge plus avancé, ce nombre augmente. Environ un quart des patients ne connaissent pas leur maladie. De nombreux patients souffrant d'hypertension ne se plaignent pas. Dans le même temps, il est connu qu'une augmentation asymptomatique persistante de la pression artérielle n'empêche pas la progression de la maladie et ne protège pas le patient des complications potentiellement mortelles.
Quels sont les facteurs de développement de l'hypertension??
Par conséquent, dans le cadre de la prévention primaire, il est important d'informer la population, de l'encourager à se soumettre à un examen annuel au cabinet avant la surveillance médicale (CDC). Mener des conversations sur la nutrition.
Selon les dernières recommandations du Comité OMS d'experts, la prévention secondaire doit commencer:
• Obésité (l'indice de masse corporelle Quetelet est de 29,0 ou plus)
• Augmentation du cholestérol (le taux de cholestérol sanguin total à jeun est élevé - 6,5 mmol / l ou plus; les triglycérides (TG) atteignent 2,3 mmol / l ou plus; le taux de cholestérol HDL tombe à 1 mmol / l et plus bas chez les hommes 1,1 mmol / L et moins chez les femmes).
• Fumer. Avec le tabagisme régulier, même une cigarette par jour, le risque de maladie cardiovasculaire existe déjà..
Ainsi, ayant une prédisposition héréditaire à l'hypertension artérielle et aux maladies cardiaques, il est strictement interdit de fumer. Vous devez également surveiller le poids corporel et la nature de la nutrition, en contrôlant le niveau de cholestérol.
Fumeur. Selon les experts de l'OMS, il n'y a pas de types de produits du tabac «non dangereux», car le spectre des substances nocives dans la fumée de tabac est si large que les mesures pour en réduire un ou deux (par exemple, en utilisant des filtres spéciaux, etc.) ne réduisent généralement pas le risque de fumer..
Motivé à arrêter de fumer peut être recommandé un programme de petites étapes, champex ou une visite à un narcologue pour faciliter le sevrage tabagique. Il est recommandé au patient d'éviter les situations qui provoquent le tabagisme. Le soutien psychologique des autres, une attitude approbatrice envers le non-fumeur contribuent à renforcer l'abandon de cette mauvaise habitude.
Chez un certain nombre de fumeurs, en particulier ceux qui ont une longue expérience, pour la première fois après l'arrêt du tabac, la toux avec séparation des expectorations s'intensifie. Il est nécessaire d'expliquer au patient qu'il s'agit d'un processus de nettoyage naturel..
En surpoids. Le surpoids, les troubles du métabolisme lipidique, en règle générale, sont étroitement associés aux mauvaises habitudes et à la nature de la nutrition.Par conséquent, leur correction implique tout d'abord un ensemble de recommandations diététiques basées sur le principe d'une bonne nutrition. Ceux qui ne contrôlent pas la teneur en calories de leur alimentation, augmentent la consommation de graisses animales, de glucides, sont deux à trois fois plus susceptibles de développer un surpoids.
L'approche la plus courante pour perdre du poids consiste à prescrire des régimes hypocaloriques équilibrés par des nutriments essentiels. Le degré de réduction des calories dépend de l'excès de poids corporel. Les patients en surpoids, lorsqu'il n'y a toujours pas de forme clinique d'obésité, ont déjà besoin de recommandations diététiques qualifiées utilisant des approches psychothérapeutiques, car le plus souvent ces personnes n'ont pas la motivation suffisante pour perdre du poids. Les personnes souffrant d'obésité clinique (indice de masse corporelle 29,0 et plus) ont besoin d'une réduction plus importante de la teneur en calories: jusqu'à 1200-1500 kcal par jour avec rendez-vous d'un ou deux jours de jeûne (viande, caillé, pomme) par semaine. Ces jours-ci, vous devriez manger fractionnellement cinq à six fois.
Hypercholestérolémie.
Les patients atteints d'hypercholestérolémie (HCS) et ceux présentant un risque de survenue (obèses, avec troubles métaboliques, prédisposition héréditaire) doivent suivre les recommandations suivantes pour une bonne nutrition:
• ne consommez pas plus de trois jaunes d'œufs par semaine, y compris les jaunes utilisés pour la cuisson;
• limiter la consommation d'abats (foie, rein), de caviar, de crevettes; tous types de saucisses, jambons gras, beurre et ghee, variétés grasses de lait et produits laitiers;
• remplacez la friture des aliments sur les graisses animales par un ragoût, une ébullition, une cuisson à la vapeur, au four, avant la cuisson, coupez la graisse visible des morceaux de viande et retirez la peau de la volaille;
• privilégier les plats de poisson, les fruits de mer, les légumes et les fruits;
• utiliser des variétés de produits laitiers sans matières grasses, cuisiner avec des huiles végétales.
• limiter le sel de table - il provoque un gonflement des tissus, y compris les tissus des parois des vaisseaux sanguins, ce qui provoque un rétrécissement de leur lumière. Il est particulièrement important de limiter le sel à ceux dont l'angine de poitrine est associée à une hypertension artérielle..
Souvent, la raison de l'augmentation du cholestérol réside dans la combinaison de plusieurs facteurs défavorables (tabagisme, situations traumatiques aiguës) et peut être observée même dans le contexte d'un poids corporel normal. L'une des maladies suivantes peut y contribuer:
• Hypothyroïdie.
• Diabète.
• Syndrome néphrotique avec maladie rénale.
• Maladie obstructive du foie.
Prendre des médicaments (progestatifs, stéroïdes anabolisants, diurétiques [sauf pour l'indapamide], bêta-bloquants [sauf pour ceux qui ont une activité sympathomimétique interne], certains immunosuppresseurs augmentent également le cholestérol.
Consommation d'alcool. La consommation chronique d'alcool s'accompagne souvent d'une suralimentation, ce qui conduit à l'obésité avec toutes les conséquences qui en découlent en relation avec les maladies cardiovasculaires. De plus, immédiatement après avoir pris de l'alcool dans la plupart des cas, une augmentation de la pression artérielle se produit, créant des surcharges pour le muscle cardiaque et augmentant ainsi la probabilité de complications coronariennes. Il a été établi que l'alcool réduit la force des contractions cardiaques et, avec une utilisation prolongée, provoque des changements structurels dans le muscle cardiaque, ce qui peut entraîner une perturbation du rythme des contractions cardiaques et d'autres troubles de l'activité cardiaque, appelés cardiopathie alcoolique.
Avec une faible activité physique - c'est-à-dire lorsque plus de la moitié du temps de travail est passé assis), et pendant les loisirs, la marche, la levée de poids, etc. prennent moins de 10 heures par semaine.
Prévention de l'AVC primaire
Étiologie d'un AVC:
• Hypertension artérielle
L'hypertension artérielle est l'une des principales causes de rupture des vaisseaux sanguins. Pour prévenir la maladie, il est nécessaire de réduire la pression. Il est nécessaire d'exclure le café, le thé fort, les aliments gras et fumés de l'alimentation, de boire plus d'eau pure. Réduisez le poids corporel, faites des exercices physiques adéquats. Si l'hypertension est causée par certaines maladies, une surveillance médicale continue est requise..
Une pression artérielle élevée constante de quelques millimètres seulement augmente le risque d'AVC de 30%.
Avec une pression élevée (crise), vous devez immédiatement prendre les médicaments antihypertenseurs recommandés par voie sublinguale qui réduisent rapidement la tension artérielle. Cholestérol sanguin
La prévention des AVC comprend
surveillance constante du cholestérol dans le sang. Il doit être vérifié une fois par an - après vingt ans, et une fois tous les six mois - après quarante.
Une bonne nutrition est la clé du succès. Les fruits frais contribuent à la transformation du cholestérol en cholestérol, qui est complètement absorbé par l'organisme. Dans votre alimentation quotidienne, assurez-vous d'inclure des aliments qui aident à réduire le cholestérol. Une bonne nutrition est le fondement sans lequel la prévention des AVC est impossible.
Une réduction du sodium (sel) réduit considérablement la possibilité d'une maladie.
• Le taux optimal de sel par jour ne dépasse pas six grammes, il est également nécessaire de minimiser la consommation d'aliments transformés: poisson et viande en conserve, ketchups, saucisses et autres produits fumés;
• les aliments riches en magnésium, potassium, fibres doivent être constamment inclus dans l'alimentation: un manque de potassium dans le corps peut provoquer un accident vasculaire cérébral;
• Les légumes et les fruits frais sont une source d'antioxydants qui empêchent les plaques et le développement de l'athérosclérose;
• céréales, viande et poisson maigres, fruits de mer, produits laitiers - les principaux éléments d'une prévention efficace des AVC.
Surpoids
Le surpoids double la probabilité d'une augmentation de la pression, ce qui entraîne des maladies cardiovasculaires et des accidents vasculaires cérébraux. La quantité de cholestérol dans le sang dépend directement du poids corporel. Flocons d'avoine, amandes, maïs, son, toutes les légumineuses peuvent faire cette tâche aussi bien que possible. Le diabète non contrôlé du deuxième groupe est la cause de l'AVC. La prévention des AVC n'a pas de sens sans perdre des kilos en trop.
le surpoids peut provoquer le développement du diabète dans le deuxième groupe, dans lequel les niveaux de sucre ne sont pas contrôlés par le corps, et le diabète est souvent associé à une pression artérielle élevée et à un taux élevé de cholestérol, ce qui fait de la probabilité d'un accident vasculaire cérébral un résultat très probable.
Faire du stress
L'exercice régulier est la principale prévention des AVC. Des exercices réguliers aident à garder le corps en bonne forme, le saturent en oxygène, améliorent l'apport sanguin au muscle cardiaque, réduisent considérablement la pression.
L'exercice réduit la glycémie et le cholestérol, a un effet positif sur le métabolisme des glucides, ainsi que sur les graisses.
L'activité physique dépend de l'âge et de l'état du corps. Vous pouvez commencer à pratiquer à tout âge. Natation appropriée, course à pied, gymnastique, marche ordinaire. En présence de maladies, il est nécessaire de consulter un médecin.
Les maladies cardiovasculaires nécessitent des charges de travail plus douces, donc l'aérobic, la course à pied sont contre-indiquées et même dangereuses, car elles peuvent provoquer un accident vasculaire cérébral au contraire.
Mauvaises habitudes
Le tabagisme n'est pas seulement un facteur de risque, il le double également. Parmi les survivants d'un AVC, il y a deux fois plus de fumeurs que de non-fumeurs. Le risque commence à diminuer immédiatement après avoir arrêté de fumer, et après cinq ans, il devient le même que pour les non-fumeurs.
L'alcool en grande quantité entraîne également un accident vasculaire cérébral. Tout est bon avec modération. Un verre de bière ou de vin rouge sec tous les jours est un bon moyen de prévenir les accidents vasculaires cérébraux..
Arrêtez de boire de l'alcool et des cigarettes et adoptez un mode de vie plus sain. ajoutez des légumes frais à votre alimentation, par exemple.
Examen en temps opportun
La présence de maladies cardiovasculaires augmente le risque d'AVC. Par conséquent, la prévention des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques doit nécessairement inclure des examens réguliers de laboratoire et instrumentaux..
Une fois tous les six mois, un test sanguin chimique est nécessaire, un ECG, une échographie des vaisseaux, une IRM du cerveau sont effectués. Il est également nécessaire de prendre des médicaments vasculaires

Méthodes de prévention des maladies cardiovasculaires et règles d'un mode de vie sain

Les maladies cardiaques occupent la première place parmi les causes de mortalité. Ce sont des statistiques officielles fournies par l'Organisation mondiale de la santé. Et c'est décevant, car les maladies cardiaques affectent principalement la population jeune et apte, acquièrent souvent une évolution chronique et sont difficiles à traiter. L'entreprise distribue des brochures sur les règles de premiers soins, réanimation. Mais il vaut mieux prévenir la maladie que de s’en occuper plus tard. La prévention comprend plusieurs domaines, qui reposent sur un mode de vie sain. Pour maintenir la santé et la longévité, il est important que chacun sache comment prévenir les maladies du système cardiovasculaire humain.

Facteurs de risque de maladie cardiovasculaire

Il existe des risques qui ne peuvent pas être corrigés..

Ceux-ci inclus:

  • Hérédité. La probabilité de maladie augmente de 25% si le plus proche parent a des problèmes cardiaques.
  • Sol. Les statistiques affirment que les hommes sont plus sujets aux maladies cardiaques et vasculaires. L'athérosclérose est détectée chez 90% des hommes âgés de 40 à 70 ans.
  • Effet de l'âge. Avec l'âge, le risque de développer une maladie cardiaque augmente, surtout après 65 ans.

Les facteurs ci-dessus peuvent ne pas jouer un rôle décisif dans le démarrage du développement de la maladie, s'il n'y a pas d'aspects négatifs suivants du mode de vie.

  1. Stress et dépression. Les surcharges psycho-émotionnelles entraînent de fortes chutes de pression, des spasmes des vaisseaux sanguins, y compris coronariens, ce qui entraîne une ischémie myocardique et, par conséquent, une crise cardiaque.
  1. Répartition irrationnelle du temps consacré au travail et au repos. L'absence de changement d'activité, une récupération adéquate de l'énergie et des charges transcendantales conduisent à l'épuisement du corps et du muscle cardiaque en particulier. Cela vaut également pour le sommeil nocturne. C'est à cette époque que des hormones spéciales sont produites qui ont un effet bénéfique sur le métabolisme et la nutrition des tissus.
  1. Mauvaise habitudes alimentaires. L'abondance des aliments synthétiques gras et frits provoque une augmentation de la concentration de cholestérol dans le sang et de son dépôt sous forme de plaques sur la surface interne de l'aorte. Sa lumière se rétrécit, le cœur doit consacrer plus d'efforts à pomper le sang, ce qui contribue à son épuisement. Ces aliments ont une faible teneur en micro et macro éléments. Les vitamines pendant la grossesse et la vieillesse sont importantes, leur carence entraîne une altération de la conduction des impulsions dans le cœur, des interruptions du fonctionnement du cœur, le sang n'atteindra pas complètement les organes et les tissus, ce qui leur procurera une nutrition.
  1. L'alcoolisme et le tabagisme. Les mauvaises habitudes ne sont pas rares, même chez les enfants. Ils accompagnent les personnes tout au long de la vie, augmentant considérablement le risque de mourir de maladies chroniques, en particulier le cœur et les vaisseaux sanguins, et sont contraires aux principes d'un mode de vie sain.
  1. Maladies infectieuses causées par le staphylocoque β-hémolytique. Causant une inflammation des amygdales, il migre avec un flux sanguin vers les articulations et le cœur. Le processus inflammatoire du muscle entraîne son amincissement et sa faiblesse, la survenue d'anévrismes.

Façons de prévenir les maladies cardiaques

La prévention des maladies du cœur et des vaisseaux sanguins consiste à suivre les règles d'une vie saine, en utilisant des médicaments et des herbes. Une telle prophylaxie médicamenteuse du système cardiovasculaire est appelée primaire et consiste en un contrôle médicamenteux complet de l'augmentation de la pression artérielle, en prenant des statines pour un cholestérol normal dans le sang. Un moment important est le maintien de l'état liquide du sang, car l'épaississement conduit à la formation de caillots sanguins et complique l'écoulement à travers les vaisseaux du cœur. Dans ce cas, les médecins prescrivent des microdoses d'acide acétylsalicylique. Il est très utile pour le cœur de boire des extraits d'aubépine, de gouttes de valériane et d'agripaume. Les méthodes alternatives incluent l'utilisation de fonds basés sur le muguet et la menthe poivrée.

La prévention secondaire des maladies cardiovasculaires et un mode de vie sain comprennent des activités liées aux changements de style de vie. Cela concerne principalement la santé mentale.

  • La présence de situations conflictuelles, de facteurs irritants au travail et dans la famille. Afin d'éviter les émotions négatives et les tensions nerveuses, il est préférable de ne pas participer à la procédure, de quitter la pièce dans laquelle l'atmosphère entre les personnes se réchauffe. Si cela ne fonctionne pas, alors traitez la situation avec une certaine dose d'humour, ne contribuez en rien au scandale. Idéalement, si vous parvenez à un compromis et à vous disperser dans le bon sens, mais si de telles situations se répètent régulièrement, changez d'emploi et essayez de construire un dialogue constructif avec les membres de la famille ou faites appel à un psychanalyste.
  • Environnement désagréable. Les vieux meubles inconfortables, les pièces poussiéreuses encombrées, l'air vicié ont un impact négatif sur la psyché, causant de réels dommages au corps. Dormir sur un lit inconfortable modifie la position de la colonne vertébrale et des organes internes, il est plus difficile pour le cœur de pomper le sang à travers le corps. Le traitement et la restauration nécessiteront des coûts de matériaux beaucoup plus élevés que la mise à jour des articles ménagers.
  • Risques professionnels. La production, accompagnée de libération de métaux lourds, de poussières et de contamination par les gaz, entraîne une intoxication, un épuisement du système nerveux, une insuffisance respiratoire, un stress cardiaque, un dépôt de substances nocives dans les vaisseaux. Il est nécessaire d'utiliser un équipement de protection individuelle, le temps alloué pour les pauses, les week-ends et les vacances. Si la maladie cardiaque devient maligne, il est préférable de refuser un tel travail.

Peut-être la condition la plus importante pour un mode de vie sain est une alimentation équilibrée appropriée. La teneur optimale en calories, glucides, lipides et protéines est la clé du maintien de la santé cardiaque. Vous pouvez les calculer selon le tableau, ou vous pouvez essayer de manger des aliments sains. Il existe une liste d'aliments qui devraient être éliminés ou radicalement limités dans votre alimentation quotidienne..

  1. Confiserie, produits de boulangerie et autres aliments riches en sucre: boissons gazeuses, sauces, ketchups, nouilles et céréales instantanées. Le sucre entraîne l'obésité et le développement d'une résistance à l'insuline, des troubles métaboliques, une perméabilité vasculaire altérée, et il est plus difficile pour le cœur de distiller le sang sur une zone corporelle accrue en raison du tissu adipeux. Dans une telle situation, il y aura un besoin de prévention primaire sous forme de prise de médicaments, ce qui facilitera grandement le travail du cœur.
  1. Le contenu de la carte des restaurants fast-food est nocif en raison de la teneur en glucides digestibles, une grande quantité de graisses végétales et animales traitées à haute température. Au cours de la friture, des substances nocives se forment qui contribuent à un changement du métabolisme normal et du matériel génétique des cellules.
  1. Aliments en conserve et plats cuisinés. En réduisant la consommation de ces aliments, vous pouvez prévenir les troubles métaboliques dus aux effets nocifs des conservateurs sur le corps.
  2. Manger de grandes quantités de sel. Il contribue à la rétention d'eau dans les vaisseaux, à l'augmentation de la pression artérielle et aux dommages à l'intima des vaisseaux sanguins, à la survenue de saignements, qui affectent négativement le travail du cœur.

Les produits suivants sont obligatoires pour la prévention des maladies cardiaques:

  • céréales à grains entiers et produits de boulangerie à base de farine complète. Ils contiennent une grande quantité de fibres précieuses, ce qui contribue au fonctionnement normal des intestins et du cœur et à l'élimination du cholestérol,
  • deux à trois kilogrammes de fruits et légumes frais par jour fourniront au cœur des vitamines et des minéraux utiles,
  • viande et poisson faibles en gras, de préférence marins, pour maintenir la quantité optimale de protéines, ce qui renforcera le cœur et les vaisseaux sanguins,
  • l'huile végétale, l'olive peut être. Les acides gras réduisent le risque d'artériosclérose.
  • une quantité suffisante d'eau propre non gazéifiée. Les recommandations indiquent que pour la personne moyenne, il est recommandé de fournir environ deux litres par jour pour répondre aux besoins du corps..
  • le régime implique l'utilisation de fruits secs contenant du calcium et du potassium musculaires précieux.

L'exercice de la culture physique dans la prévention primaire et secondaire des maladies cardiovasculaires joue un rôle majeur. L'entraînement des muscles du cœur vous permettra d'augmenter facilement ses performances aux moments où vous devez effectuer des travaux lourds.

  1. Les exercices du matin sont utiles pour le tonus musculaire, pour le travail coordonné du cœur et des autres organes de l'homme. Les exercices permettent de se réveiller facilement et de rester tonique tout au long de la journée, il est donc important de trouver du temps pour la gymnastique.
  2. La marche est le meilleur exercice pour garder votre cœur en bonne santé. Vous devez saisir toutes les opportunités: monter les escaliers, ignorer l'ascenseur, marcher le long de la rue, au lieu d'utiliser les transports en commun. Des promenades régulières seront assurées par un petit enfant ou un animal de compagnie - un chien, alors il n'y a certainement aucune excuse pour rester à la maison.
  3. Sports collectifs. L'équipe encourage à ne pas sauter les séances d'entraînement et soutient le désir d'améliorer leurs données physiques et leur santé. Par conséquent, le cœur sera reconnaissant pour les soins.

La prévention du développement des maladies cardiovasculaires nécessite des efforts volontaires importants pour contrôler la nutrition, l'activité physique. Mais de telles actions aideront à éviter un traitement long et coûteux et à prolonger considérablement les années d'une vie heureuse et saine.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite