Causes d'hémorragie oculaire et sclérotique

Pourquoi y a-t-il une hémorragie dans l'œil? Cela signifie généralement des dommages au vaisseau sanguin sous la surface externe de l'organe de vision. Dans de tels cas, la protéine est versée avec du sang ou recouverte de taches rouges. En médecine, cette condition est appelée hémorragie sous-conjonctivale..

Une autre forme moins fréquente de saignement oculaire - l'hyphéma - peut se produire dans la pupille, la partie colorée de l'œil. Des blessures similaires se produisent profondément dans les canaux internes. Cependant, le sang ne coule pas directement de l'œil.

L'œil est injecté de sang - causes

Les vaisseaux sanguins des yeux sont très fragiles, ils peuvent éclater sous l'influence de divers facteurs:

selles douloureuses, constipation;

surtension lors du levage d'objets lourds;

hypertension artérielle;

porter des lentilles de contact;

L'hyphéma est moins fréquent, souvent causé par un coup ou une blessure à l'œil, au visage, à la tête à la suite d'un accident, d'une chute, d'une égratignure, etc...

Les autres causes d'hyphéma comprennent:

infections oculaires (en particulier l'herpès);

thrombocytopénie (faible numération plaquettaire);

hémophilie et autres problèmes de coagulabilité sanguine;

complications après chirurgie oculaire.

Certains anticoagulants augmentent le risque de saignement oculaire. Ils sont utilisés pour traiter et prévenir les caillots sanguins:

Les médicaments en vente libre, tels que les AINS et les suppléments naturels, peuvent également fluidifier le sang. Ceux-ci inclus:

huile d'onagre;

Certaines infections affectent également l'état des yeux. La conjonctivite est une maladie très courante et contagieuse des organes de la vision chez les enfants et les adultes, qui peut être causée par des virus ou des bactéries..

Cette maladie ne provoque pas de saignement des yeux, mais dans certains cas, elle peut entraîner la destruction de vaisseaux sanguins déjà fragiles, provoquant des saignements sous-conjonctivaux.

Consultez immédiatement un médecin si, en plus d'une hémorragie, vous ressentez:

problèmes de vision (flou, double dans les yeux).

Si le sang dans les yeux est la conséquence d'une maladie, il doit être traité.

Un hyphéma et des saignements oculaires plus graves peuvent nécessiter un traitement direct. Pour ce faire, nommez:

gouttes pour les yeux secs;

collyre stéroïdien provenant d'un œdème;

analgésiques pour les yeux;

gouttes avec des antibiotiques pour les infections bactériennes;

collyre antiviral pour infection virale;

chirurgie au laser pour restaurer les vaisseaux sanguins;

Hémorragie oculaire: causes et traitement, que faire des saignements

Le terme hémorragie dans l'œil combine un certain nombre de conditions pathologiques caractérisées par la libération de sang dans les tissus. La gravité des changements et la gravité des troubles fonctionnels dépendent de la localisation, qui est à la base de la classification moderne et affecte le choix des tactiques thérapeutiques. Les causes des troubles oculaires sont également prises en compte. Les réponses des ophtalmologistes à toutes les questions, y compris des informations sur la façon d'éliminer les ecchymoses dans l'œil, peuvent être obtenues sur rendez-vous chez le médecin..

Classification moderne

La séparation des saignements oculaires en espèces est basée sur la localisation du vaisseau endommagé et la libération de sang dans le tissu oculaire. Il comprend les types suivants:

  • hypophagisme;
  • hyphéma;
  • hémophtalme;
  • sang rétinien.

Hypophagisme

L'hémorragie de la protéine oculaire est caractérisée par le fait qu'elle est clairement visible sous forme de tache rouge dans la région conjonctivale. Après qu'une hémorragie dans la sclérotique de l'œil a été établie, les causes et le traitement sont déterminés individuellement par l'ophtalmologiste.

Hyphéma

Le sang dans la chambre antérieure de l'œil peut être d'origine traumatique ou pathologique. Il est divisé en plusieurs degrés de gravité, qui sont déterminés par le niveau de sang:

  1. 1 degré - la caméra est remplie à environ 30%, la pupille est entièrement visible.
  2. Grade 2 - le remplissage atteint 50%, le niveau sanguin supérieur atteint la moitié de la pupille, en position couchée, la vision se détériore fortement, jusqu'à une absence complète (une personne ne peut que déterminer la source de lumière).
  3. Grade 3 - le remplissage de sang atteint 75%, la pupille est complètement cachée.
  4. 4 degrés - tout le volume de la chambre antérieure de l'œil est rempli de sang.

Le traitement est prescrit conservateur ou chirurgical.

Hemophthalmus

La présence de sang dans le corps vitré (parfois appelée hémorragie du globe oculaire) est due à diverses blessures ou maladies. Il est possible de suspecter un état pathologique par sensation subjective chez un patient qui se plaint de l'apparition d'un "voile rouge" devant ses yeux. Il est impossible de voir des saignements dans le corps vitré avec un œil simple.

Hémorragie rétinienne

La rétine fait référence à la partie réceptrice de l'œil. Il est localisé derrière le corps vitré et comprend des cellules spécifiques, qui réagissent à la formation d'une impulsion nerveuse en réponse à la lumière. Selon la forme et la localisation, plusieurs types d'hémorragie sont distingués:

  1. La forme en pointillés est un léger changement avec du sang sur la rétine, qui est localisé dans l'épaisseur.
  2. Arrondi - les foyers ont une forme ronde claire, ils sont localisés dans la profondeur de la rétine.
  3. Hémorragie prérétinienne de l'œil - le changement est situé dans l'espace entre le corps vitré et la rétine, il peut avoir différentes formes et tailles.
  4. Vue sous-rétinienne - le sang est localisé sous la rétine directement dans la zone des vaisseaux sanguins.

Il est impossible de voir visuellement comment les yeux saignent dans la rétine. Le patient se plaint généralement d'une forte détérioration de la vision. Le diagnostic est établi après un examen détaillé par un ophtalmologiste. Il découvre également les causes de la violation. Ensuite, une thérapie conservatrice est prescrite et, si nécessaire, une coagulation au laser est effectuée..

Hémorragie rétinienne et autres structures oculaires - symptômes

Les symptômes cliniques de l'hémorragie oculaire, quel que soit son emplacement, incluent des sensations subjectives associées aux plaintes de déficience visuelle:

  • l'apparition d'un voile rouge devant les yeux;
  • photopsie - petits points "éclairs" de lumière qui apparaissent à la périphérie du champ de vision;
  • «Toile mince» ou «mouches» apparaissant à la périphérie des champs visuels et «s'échappant» en essayant de concentrer le regard sur elles;
  • diminution de l'acuité visuelle de gravité variable. Avec des changements prononcés, la vision objective est perdue. Dans ce cas, une personne ne peut déterminer que la source de lumière vive.

Le tableau clinique comprend également des changements visuels qui ne peuvent être vus qu'avec certains types:

  • l'apparition d'une tache rouge dans la région des protéines autour de l'iris est un signe de sang sous la conjonctive;
  • le niveau horizontal de liquide rouge dans la cornée, visible lorsque le corps humain est debout, est un signe de sang pénétrant dans la chambre antérieure de l'œil.

Causes de l'hémorragie oculaire

L'hémorragie oculaire est une affection polyétiologique. Cela signifie qu'il se développe en raison de l'influence d'un grand nombre de divers facteurs causaux, notamment:

  1. Traumatisme - contusion oculaire, corps étrangers, friction.
  2. Chirurgie sur diverses structures de l'œil.
  3. Contact oculaire avec divers produits chimiques agressifs.
  4. Violation de l'hémodynamique, accompagnée d'une augmentation ou d'une diminution de la pression artérielle (hémorragie oculaire et pression s'accompagnent souvent).
  5. Diminution de la résistance de la paroi vasculaire due à un déséquilibre métabolique (angiopathie due au diabète sucré), pathologie inflammatoire systémique du tissu conjonctif, certaines infections (leptospirose, grippe sévère).
  6. Trouble de la coagulation causé par diverses conditions pathologiques (vitamine K insuffisante, altération de la fonction hépatique).
  7. Maladies affectant diverses structures du globe oculaire - processus tumoraux, obstruction des veines rétiniennes avec un caillot de sang pendant le processus inflammatoire, conjonctivite hémorragique (la cause de l'hémorragie sous-conjonctivale), inflammation des structures internes de l'œil, décollement de la rétine, dégénérescence vitréenne liée à l'âge.
  8. Intoxication chronique (abus d'alcool, tabagisme, utilisation à long terme de divers médicaments).
  9. Coagulabilité sanguine accrue, conduisant à des caillots sanguins intravasculaires avec occlusion ultérieure des vaisseaux oculaires.
  10. Augmentation de la pression intracrânienne.
  11. L'athérosclérose est un trouble métabolique, accompagné d'une augmentation du cholestérol sanguin avec son dépôt ultérieur sur les parois des vaisseaux artériels.
  12. Prédisposition héréditaire - les caractéristiques de la circulation sanguine, l'état des parois des vaisseaux sanguins, le fonctionnement du système de coagulation sanguine sont héréditaires. Dans de tels cas, il peut sembler que la pathologie s'est développée sans raison..

En cas de changement important, les causes et le traitement sont déterminés d'urgence. Les études visent à identifier le facteur provoquant la sélection ultérieure d'un traitement adéquat..

Hémorragie oculaire - diagnostic

Les mesures diagnostiques visent à déterminer la cause des changements, leur localisation, leur type et leur gravité. Ils comprennent plusieurs études communes:

  • inspection visuelle;
  • ophtalmoscopie - un examen visuel du fond d'œil à l'aide d'un appareil optique spécial;
  • périmétrie - étude des champs visuels;
  • visiométrie - détermination de l'acuité visuelle;
  • tomodensitométrie - examen aux rayons X avec une grande capacité de séparation.

Après le diagnostic de pathologie, les causes et les conséquences sont établies sur la base des résultats de la recherche.

Traitement de l'hémorragie oculaire

Un traitement complexe est prescrit. Il comprend plusieurs principaux domaines d'activités qui sont affectés par la raison du changement dans l'œil:

  1. Recommandations générales - rationaliser le régime de travail et de repos, assurer un sommeil suffisant, augmenter l'activité motrice, abandonner les mauvaises habitudes (plus en détail sur la façon de renforcer les vaisseaux oculaires de l'hémorragie en utilisant des recommandations générales informe généralement le médecin à la réception).
  2. Régime - une restriction dans le régime des aliments gras et frits, fournissant des vitamines, des protéines, qui est nécessaire pour améliorer l'état des vaisseaux sanguins.
  3. Traitement médicamenteux - divers médicaments anti-inflammatoires sont utilisés (la dexaméthasone a un effet prononcé, car c'est un dérivé des hormones glucocorticostéroïdes), des angioprotecteurs (, trental), des diurétiques (furosémide), des antioxydants (vitamine E). Le domaine de la façon dont l'hémorragie a été établie dans l'œil, le médecin détermine individuellement comment traiter la pathologie.
  4. Procédures invasives - excision laser de tissu avec hémorragie, paracentèse de la chambre antérieure de l'œil pendant l'hémorragie (ponction de la chambre antérieure pour éliminer le sang).

Méthodes alternatives de thérapie

Les techniques populaires impliquent l'utilisation de plantes médicinales sous forme de teintures. Il s'agit notamment de la sophora, de l'arnica. Avant de traiter l'hémorragie oculaire avec des remèdes populaires, vous devez consulter un médecin.

Caractéristiques chez les nouveau-nés et les enfants

L'hémorragie oculaire chez les nouveau-nés est une occurrence relativement courante. Les principales causes sont les naissances difficiles à l'aide d'une ventouse ou d'une pince obstétricale. Si le sang s'échappe dans la sclérotique de l'œil, le traitement est généralement prescrit avec prudence..

La prévention

Il est important de pouvoir prévenir les changements oculaires. Que faire pour cela peut être obtenu auprès d'un ophtalmologiste. Les mesures préventives visent à éliminer les effets des facteurs provoquants..

L'auteur de l'article: Krivoguz Igor Mikhailovich, spécialiste du site glazalik.ru
Partagez votre expérience et votre opinion dans les commentaires.

Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Comment traiter l'hémorragie oculaire

L'hémorragie oculaire est un déversement de sang dû à la rupture des vaisseaux sanguins.

Le globe oculaire est percé par le réseau circulatoire qui nourrit sa structure.

Sous l'influence de facteurs internes et externes, les vaisseaux éclatent.

Le sang coule sur les tissus. Un hématome se forme et l'œil est rouge. La condition est accompagnée de douleur ou disparaît sans inconfort. Ecchymoses, maladie systémique, hypertension artérielle provoque une hémorragie. Pour soigner ou attendre - vous ne pouvez pas le découvrir sans médecin.

Pourquoi une hémorragie se produit-elle dans l'œil?

L'œil nage avec du sang sous l'influence des facteurs suivants:

  • traumatisme - coup, brûlure, coup de petits fragments, copeaux, écailles;
  • une forte augmentation de la pression - une crise d'hypertension;
  • pression intraoculaire et intracrânienne élevée;
  • efforts - pendant le travail, constipation, toux, éternuements, vomissements, pleurs;
  • propriétés sanguines - faible coagulabilité congénitale, hémophilie causée par des médicaments;
  • maladies infectieuses - conjonctivite, leptospirose;
  • parois capillaires faibles - avec hypovitaminose des vitamines K, A et C, athérosclérose, vascularite, lupus érythémateux, diabète;
  • tumeurs oculaires - appuyez sur le tissu environnant;
  • intervention chirurgicale sur la cornée;
  • caillots sanguins dans le système circulatoire de la rétine;
  • prédisposition génétique aux microanévrismes;
  • décollement de la rétine.

Les personnes qui abusent de l'alcool et de la nicotine souffrent d'hémorragies oculaires. Les navires éclatent à cause des chutes de pression qui causent l'alcool et les drogues.

Comment augmenter l'immunité et protéger ses proches

La tension provient d'un long séjour à l'ordinateur. Après 10-12 heures d'un regard statique sur le moniteur, les capillaires éclatent et la sclérotique devient injectée de sang.

Classification

Les types d'hémorragies sont divisés par emplacement:

Sous-conjonctivale, hypophagisme

Se produit dans une couche élastique transparente, la conjonctive. Entre la coquille externe et la sclérotique se trouve un espace rempli de sang provenant de vaisseaux rompus. Une effusion se produit en raison de blessures, d'opérations, de fragilité congénitale ou acquise des vaisseaux sanguins. Plus souvent, l'hypophagisme apparaît à la suite d'une surtension, d'une surtension et passe de lui-même dans les 2-3 jours.

Hemophthalmus

Déversement de sang vitré. Une structure saine ressemble à un gel transparent qui transmet la lumière du cristallin à la rétine. Lorsque le gel est rempli de sang, il empêche la lumière de pénétrer dans la rétine. Une personne voit pire ou perd sa capacité visuelle.

Les personnes myopes sont plus sujettes à la rupture des vaisseaux du corps vitré.

  • total - perte de transparence de plus de ¾ en raison d'un préjudice;
  • sous-total - le vitré est rempli de sang au moins un tiers, un maximum de ¾, survient dans le diabète;
  • partielle - l'hémorragie couvre moins d'un tiers de l'espace.

L'hémophtalme unilatéral est plus courant. La condition est dangereuse par une perte de vision. Le corps vitré est rempli de sang - corps, produits de décomposition, toxines. Sous leur action, des adhérences se forment dans la structure. Plus le vitré est bouché longtemps, moins il est susceptible de nettoyer et de restaurer naturellement la structure. Le résultat est une perte de vision due au compactage fibreux du globe oculaire.

Hyphéma

Hémorragie dans la chambre antérieure de l'œil. Un dôme transparent de la cornée recouvre l'iris et le cristallin. L'espace du dôme est rempli de liquide intraoculaire. Lorsqu'un vaisseau se rompt, l'humidité se mélange au sang. Un remplissage complet ou partiel de la chambre antérieure se produit. Le degré de rupture dépend de la profondeur des dommages pénétrants, non pénétrants et opérationnels. L'hyphéma s'installe au fond de la chambre. Déficience visuelle partielle ou une personne devient complètement aveugle.

Hyphema remplit la caméra en 4 niveaux:

  • occupe moins d'un tiers du volume;
  • moitié;
  • plus de la moitié;
  • L'hyphéma remplit complètement le volume de la caméra.

L'iris avec un hyphéma devient rouge. Au stade 4, il n'est pas visible, car la cornée se transforme en une tache de sang noir dans l'œil.

Rétinien

Hémorragies dues à des ruptures des vaisseaux de la rétine. Également dangereux en cas de perte de vision.

  • Prérétinien - un hématome se produit entre la rétine et le vitré, plus grand que la tête du nerf optique;
  • Intrarétinien - apparaissent en raison de dommages au système circulatoire rétinien de la rétine. L'apparition d'hématomes indique leur localisation. Les bandes sont dans la couche supérieure et les cercles au milieu;
  • Sous-rétinien - situé derrière les vaisseaux de la rétine.

Les hématomes se distinguent par la nature de la propagation: grande et petite, unilatérale et bilatérale. De multiples ruptures vasculaires accompagnent les maladies systémiques. Rupture unilatérale d'un navire en raison de dommages mécaniques.

Symptômes

La première manifestation est des taches écarlates sur les protéines. L'hémorragie dans la sclérotique de l'œil est indolore. Mais les hématomes rétiniens n'atteignent pas la sclère, restant cachés. Et aussi pas tangible.

Signes externes et indirects d'hémorragie:

  • Hyphosphagme: sang sur la protéine de l'œil, sensation de corps étranger, démangeaisons. L'ecchymose pâlit et disparaît sans fonds supplémentaires. Souvent, la condition disparaît sans inconfort.
  • Hyphéma: une tache de couleur uniforme, un changement d'intensité de la couleur lors du changement de position du corps, une image floue, une sensibilité à la lumière. Une petite quantité de sang au fond de la chambre de l'œil ne peut pas être remarquée. Une vaste effusion change la couleur de l'iris en rouge.
  • Hémophtalmie: tache brune, perte de vision partielle et complète, flash à travers l'image, taches sombres de différentes tailles. Une personne voit des points, des fils. Avec une perte de vision, une sensation de lumière reste. L'hémophtalme partiel s'accompagne d'une amélioration de la vision le soir: en position horizontale du corps, par exemple la nuit pendant le sommeil, les particules sanguines sont réparties dans tout le corps vitré. Par conséquent, le matin, une personne voit pire. Pendant la journée, le corps est debout, le sang se déplace vers la partie inférieure de l'œil, permettant à plus de lumière de passer à travers le gel vitreux.
  • Hémorragie rétinienne: l'image est traversée par une grille de couleur, des points vacillants, des contours flous des objets, une vision floue, la cécité.

L'excès de sang provoque l'exophtalmie - le déplacement des globes oculaires vers l'avant. Il est difficile de bouger les yeux. Le sang est libéré sous la paupière inférieure. Si une petite hémorragie apparaît une fois, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Mais les ruptures vasculaires systématiques des deux yeux nécessitent un diagnostic approfondi..

Dans les fractures des os du crâne, une effusion peut atteindre la peau autour de l'orbite.

Traitement

Pour éliminer l'hémorragie, une thérapie conservatrice avec un collyre est prescrite:

  • iodure de potassium - accélère la résorption de la tache sous-conjonctivale, l'hyphéma, qui occupe un tiers de la chambre antérieure;
  • préparations vasoconstricteurs;
  • des moyens pour réduire la pression intraoculaire.

Si un vaisseau de surface éclate, à la maison, il suffit de soutenir l'œil avec une déchirure artificielle. Il est impossible d'égoutter les vasoconstricteurs seuls avec des hématomes constants. L'effet des drogues empêchera la cause de la violation..

Le traitement des hématomes comprend l'élimination des facteurs externes:

  • arrêter de fumer, l'alcool;
  • diminution de l'activité physique;
  • retrait des anticoagulants;
  • paix.

Il est nécessaire d'exclure la surcharge émotionnelle, pour limiter le travail à l'ordinateur. Dans les cas graves de fractures du crâne, le patient doit observer le repos au lit.

La thérapie conservatrice de soutien est indiquée pour les maladies systémiques établies - diabète, athérosclérose, hypertension. Le traitement principal vise à normaliser l'état général du patient:

  • prendre des médicaments qui régulent la pression artérielle;
  • élimination de l'hypovitaminose à l'aide de complexes vitaminiques;
  • renforcement vasculaire avec angioprotecteurs.

Les hémorragies rétiniennes sont traitées dans l'unité d'hospitalisation avec des médicaments:

  • corticostéroïdes;
  • angioprotecteurs;
  • antioxydants;
  • médicaments non stéroïdiens qui soulagent l'inflammation;
  • médicaments qui facilitent l'excrétion du liquide oculaire.

Avec des hématomes étendus et compliqués, une intervention chirurgicale est nécessaire. Indications pour la chirurgie:

  • décollement de la rétine avec hémophtalmie;
  • aucun changement après 3 semaines de traitement;
  • le sang dans l'œil était agglutiné, coagulé;
  • l'hématome s'est propagé à d'autres parties de l'œil;
  • pression oculaire constamment élevée;
  • vision diminuée;
  • blessure pénétrante.

Dans de rares cas, avec une hémorragie sévère sous la conjonctive, le médecin fait une ponction.

  • coagulation au laser - réalisée avec une hémorragie rétinienne;
  • vitrectomie - ablation du vitré.

Le laser émet de la chaleur, sous l'influence de laquelle les vaisseaux brisés sont connectés. La température élevée du photocoagulateur enserre la rétine, empêchant la délamination. L'opération ne blesse pas les tissus environnants.

La vitrectomie est une procédure d'extraction d'une substance du corps vitré. L'opération est réalisée par micro-incisions..

Combien de temps dure l'hémorragie oculaire?

Le taux de résorption de l'hématome oculaire dépend de l'état des vaisseaux, de l'emplacement, du degré de dommage.

La période de récupération après un écoulement dans la conjonctive est de 3 jours à une semaine. L'hémophtalme, l'hyphéma et l'hémorragie rétinienne se produisent également en mode veille sous la supervision d'un médecin. Le traitement de l'œil sanguin peut prendre de 3 semaines à 2-3 mois, en tenant compte de l'origine de l'hématome. Si la cause de la blessure, le tissu récupère naturellement. Avec la rétinopathie diabétique, les pauses répétées ne sont pas exclues..

La prévention

L'hémorragie oculaire se produit spontanément, il n'y a donc pas de mesures spéciales pour la prévenir. Pour les maladies chroniques qui provoquent une faiblesse du réseau vasculaire des yeux, il est recommandé:

  • subir un examen ophtalmologique une fois tous les six mois;
  • activité physique modérée;
  • contrôler la pression artérielle, le taux de glucose;
  • avec rougeur bilatérale, diminution de la vision, douleur, consultez un médecin;
  • ne touchez pas le lieu de l'hémorragie avec vos mains;
  • vision correcte avec des lentilles de contact à port constant;
  • observer le mode de fonctionnement sur l'ordinateur;
  • lire, regarder la télévision sous un bon éclairage;
  • Ne vous penchez pas bas et brusquement;
  • lorsque vous travaillez dans le jardin, ne vous tenez pas sur une pente, mais asseyez-vous sur un tabouret;
  • protéger les yeux du soleil, du vent;
  • prenez des vitamines C, P;
  • Ne restez pas longtemps dans un bain ou un sauna;
  • n'abusez pas d'alcool;
  • dormir suffisamment.

Pour éliminer la sécheresse, les larmes artificielles aideront à l'inconfort.

Conseils sur ce qu'il ne faut pas faire si l'œil est plein de sang:

  • compresses chaudes et froides;
  • rincer avec du thé;
  • instillations d'antibiotiques, gouttes antibactériennes;
  • les agents vasoconstricteurs goutte à goutte;
  • appliquer des gouttes blanchissantes sclérotiques.

La chaleur, le froid contribuent à la propagation de l'infection. Du thé, une conjonctivite peut apparaître. Les gouttes médicinales doivent être sélectionnées par le médecin après le diagnostic.

Types, causes et traitement de l'hémorragie oculaire

L'hémorragie oculaire (code H31.3 de la CIM-10) est un phénomène assez courant qui peut se produire pour diverses raisons. Le processus pathologique est provoqué par la pénétration de sang au-delà des limites des vaisseaux sanguins. En principe, un phénomène similaire est caractéristique de tous les organes du corps humain où se trouvent des vaisseaux sanguins, de sorte que les yeux sont soumis à ce processus lorsqu'ils sont exposés à divers facteurs internes et externes.

Des ecchymoses peuvent survenir dans diverses parties de l'œil humain. Il est de coutume de distinguer plusieurs types d'un tel processus pathologique à la fois:

  • Hyphéma.
  • Sous-conjonctivale.
  • À la rétine.
  • Vitreux.

Les conséquences sont très différentes selon l'emplacement, le volume de l'ecchymose et d'autres facteurs. Souvent, une tache de sang n'est pas une cause de préjudice grave pour un enfant ou un adulte et ne nécessite pas de traitement spécialisé.

Quel que soit le type de processus pathologique, dans tous les cas, vous devez contacter un ophtalmologiste qui vous dira comment vous débarrasser d'une tache de sang et où aller pour une thérapie spécialisée.

Hyphéma

L'hyphéma est un processus pathologique dans lequel le sang commence à s'accumuler en quantités relativement importantes dans la chambre antérieure du globe oculaire. Cette zone est située entre l'iris et la cornée. En s'accumulant, le sang commence à fermer progressivement la protéine et d'autres structures oculaires externes, ce qui entraîne une déficience visuelle progressive (à la négligence du processus, une cataracte se développe et une perte de vision se produit).

Le plus souvent, le développement de l'hyphéma est dû à une blessure (choc, chute, après diverses interventions chirurgicales de type ophtalmique (par exemple, une chirurgie oculaire en conséquence)).

De plus, les principales raisons de l'apparition de l'hyphéma peuvent être attribuées à:

  • Violation des processus de coagulation sanguine.
  • La défaite du globe oculaire avec l'herpès.
  • L'apparition de vaisseaux endommagés dans l'iris.
  • Processus du cancer.

En plus de l'apparition d'un petit hématome sur l'œil, l'hyphéma s'accompagne également des symptômes suivants: une quantité relativement importante de sang s'accumule dans la chambre antérieure; augmente considérablement la photosensibilité; il y a une douleur dans le globe oculaire et le front; la vision s'estompe progressivement, l'image est floue, bloquée.

Un ophtalmologiste est impliqué dans le diagnostic de ce type de maladie. Un examen externe et un examen des plaintes d'une personne sont généralement suffisants pour établir un diagnostic. Dès le rendez-vous initial, un spécialiste examinera la structure interne, mesurera la pression dans les yeux et déterminera l'acuité visuelle. Dans les situations difficiles, divers examens supplémentaires sont prescrits.

Compte tenu des causes probables de la maladie et sur la base des résultats des examens, les recommandations thérapeutiques suivantes peuvent être données par un ophtalmologiste:

  • Diminution de l'activité physique (dans certains cas, un repos au lit complet est recommandé).
  • Porter un bandeau qui nage avec du sang.
  • Position haute de la tête pendant le sommeil, afin que l'excès de sang ne se précipite pas dans les yeux.

Pendant le traitement de l'hyphéma, il est interdit d'utiliser des gouttes et des médicaments dont l'action peut fluidifier le sang. Si l'œil est rempli de sang et dans ce contexte, la pression intraoculaire augmente, la probabilité de lésions cornéennes et l'apparition de glaucome est élevée.

Dans de telles situations, un traitement traditionnel avec des gouttes ophtalmiques ou une intervention chirurgicale est indiqué (une intervention chirurgicale est toujours prescrite s'il est possible qu'une personne perde sa vision).

Hémorragie sous-conjonctivale

Selon les principes de son apparition, il est très similaire à l'apparition de toute ecchymose sur la peau. Il s'agit d'une tache rougeâtre ou de nombreux points sur la sclérotique. Le développement de la maladie est observé en raison du fait que le sang commence à pénétrer progressivement des vaisseaux sanguins, se déplaçant le long de la conjonctive.

La conjonctive se compose d'un grand nombre de vaisseaux miniatures qui, sous l'influence de divers facteurs internes et externes négatifs, sont souvent endommagés, ce qui provoque des ecchymoses dans l'œil.

Les causes du processus pathologique sont les suivantes:

  • Toux et éternuements sévères et / ou prolongés.
  • Blessure du globe oculaire.
  • Augmentation de la pression artérielle et / ou intracrânienne.
  • Utilisation active de médicaments qui fluidifient le sang.
  • Troubles de la coagulation sanguine.
  • Les conséquences du diabète.
  • Contrainte physique excessive.

Malgré le fait que le processus extérieurement pathologique semble plutôt effrayant et effrayant, il ne présente aucun danger significatif pour le patient. De plus, il n'y a souvent aucun autre symptôme de la pathologie, à l'exception de l'hémorragie qui en résulte. Souvent, les gens ne trouvent des ecchymoses qu'en se regardant dans le miroir.

Il n'est pas nécessaire de goutte à goutte et d'utiliser des médicaments spécialisés, il n'est pas nécessaire d'utiliser des remèdes populaires, car une tache de sang disparaîtra. Mais vous devez comprendre que le processus d'automédication prend plus d'une journée. Dans ce cas, des gouttes spéciales peuvent être prescrites par un ophtalmologiste, ce qui peut améliorer l'état du globe oculaire.

Hémorragie vitréenne

Le vitré est une substance transparente qui ressemble à un gel de structure. Placé derrière l'objectif. Sa fonction principale est de maintenir la forme de l'œil, en faisant passer la lumière de la pupille à la rétine. Le saignement dans cette structure est un phénomène relativement rare, car cette structure n'a pas de vaisseaux sanguins, donc des saignements se forment lorsque les vaisseaux sanguins situés dans la région de la rétine éclatent.

Les raisons suivantes peuvent provoquer l'apparition d'une hémorragie dans ce cas:

  • Lésions oculaires.
  • Hémorragie.
  • Exfoliation vitréenne.
  • L'apparition de vaisseaux pathologiques dans la rétine (si une personne souffre de rétinopathie diabétique).
  • Dommages aux vaisseaux de la rétine dans le contexte de l'hypertension, de l'athérosclérose et d'autres maladies.
  • Néoplasmes dans la région du globe oculaire (si cette zone gonfle et que les tissus voisins sont endommagés).
  • Réalisation de diverses procédures et opérations ophtalmologiques (y compris laser).

L'hémorragie prérétinienne dans la rétine de l'œil et l'humeur vitrée entraînent le trouble du regard, la formation de points, la "mouche", etc. Lorsque vous regardez, le monde environnant devient rougeâtre, les objets apparaissent un peu rougis. Habituellement, la maladie affecte un œil (gauche, droite), est unilatérale et se propage rarement à l'œil voisin..

Si le cas est négligé, les patients ont une déficience visuelle progressive, qui évolue constamment.

Un ophtalmologiste est impliqué dans le diagnostic de la maladie, qui examine l'œil à l'aide d'une lampe à fente, prescrit une échographie. Le patient doit subir un test sanguin général (pour exclure le caractère infectieux de la maladie). Dans les cas difficiles, les gens sont envoyés pour une tomodensitométrie.

Les tactiques thérapeutiques de cette maladie dépendront entièrement des causes à l'origine de l'hémorragie:

  1. Au premier stade, la principale source d'ecchymose est déterminée avec précision.
  2. Puis le saignement s'arrête.
  3. De plus, des procédures sont effectuées visant à restaurer la structure de la rétine afin qu'une personne ne perde pas sa vision.
  4. Au dernier stade, tout est fait pour restaurer l'acuité visuelle habituelle.

À la maison, il est impossible de guérir une maladie de ce type, car un traitement spécialisé, y compris la coagulation au laser, est nécessaire. Après cela, il est nécessaire d'attendre la résorption complète du sang (10-20 jours). À ce moment, vous devez abandonner toute activité physique, afin de ne pas provoquer de nouveaux saignements.

Si le sang accumulé dans le corps vitré ferme d'autres structures de l'œil, continue de se remplir et interfère avec la thérapie, alors la chirurgie est indiquée pour retirer le corps vitré, ce qui arrêtera le saignement (la structure est complètement retirée). Après la chirurgie, une substance silicone spéciale est introduite dans la région du globe oculaire, ce qui vous permet de maintenir la rétine à sa place habituelle. Les opérations de ce type sont effectuées dans des cliniques ophtalmologiques spéciales. Malgré leur complexité, ils sont relativement sûrs et ne peuvent pas nuire à la santé humaine (quel que soit leur âge).

Hémorragie rétinienne

La rétine (rétine) est l'une des structures les plus importantes de l'œil humain, qui traite les photons lumineux, les convertit en impulsions nerveuses et les transfère aux structures cérébrales pour un traitement ultérieur. La rétine est remplie d'une énorme quantité de vaisseaux sanguins

De nombreux facteurs peuvent entraîner l'apparition fréquente de sang dans les yeux et la rétine chez l'adulte:

  • Hypertension artérielle, hypertension chronique.
  • Diabète.
  • Carence en hémoglobine dans le corps (anémie).
  • Leucémie.
  • Dommages au globe oculaire et aux vaisseaux rétiniens.
  • TBI.
  • Changement soudain de la pression atmosphérique.
  • Grossesse.
  • Type de maladie hémorragique.

Dans le même temps, assez souvent, une hémorragie rétinienne est enregistrée chez les enfants, les adolescents, les jeunes et les filles en raison du syndrome de la commotion cérébrale, de la maltraitance des enfants et de la violence domestique. Séparément, il convient de noter la rétinopathie des nourrissons prématurés, qui est observée chez les enfants de faible poids. En raison du développement insuffisant de l'œil, les vaisseaux de la rétine du bébé sont extrêmement faibles, ils sont donc facilement endommagés et saignent.

Le diagnostic de pathologie est effectué par un ophtalmologiste qui, lors du premier rendez-vous, doit examiner le fond d'œil, ainsi que prescrire une angiographie et une échographie. L'angiographie est l'examen le plus approprié car il vous permet d'examiner les vaisseaux de la rétine et de poser rapidement un diagnostic.

Le traitement de la pathologie dépendra complètement des causes qui l'ont provoquée, de la gravité du processus, du volume de l'ecchymose. Souvent, si la gravité de la maladie est modérée et que le problème lui-même n'est pas associé à des processus pathologiques chroniques, les ecchymoses n'ont pas besoin d'être éliminées par des moyens médicaux, car elle se résout d'elle-même sans thérapie spécialisée. Le traitement peut inclure les méthodes suivantes:

  • Injections de médicaments, en raison desquelles le développement de vaisseaux pathologiques dans la fibre est arrêté. Le traitement par injection avec injections est indiqué pour les patients chez qui une hémorragie de la sclérotique ou de la rétine s'est produite en raison du développement du diabète.
  • Photocoagulation au laser. Dans ce cas, les médecins cautérisent les vaisseaux endommagés et affectés en utilisant la technologie laser. La technique est activement utilisée si vous devez restaurer la rétine.

Ce qui ne peut pas être fait?

Toutes les personnes ne savent pas quoi faire d'une hémorragie oculaire, elles essaient donc souvent de faire face à la pathologie à l'aide de remèdes maison et des conseils d'amis. C'est la mauvaise tactique, car, tout d'abord, vous devez contacter un ophtalmologiste.

Si vous voyez une ecchymose dans l'œil et que vous ne connaissez pas les raisons de son développement, il est interdit de faire ce qui suit:

  • Essuyez les yeux avec vos mains, touchez-les avec vos doigts, car cela peut entraîner une infection (par exemple, souvent dans le contexte de l'hémorragie, les yeux commencent à gonfler et à s'infecter en raison du développement d'une conjonctivite purulente précisément parce que les gens se frottent constamment et touchent leurs yeux avec leurs mains).
  • Utiliser des gouttes vasoconstricteurs sans l'autorisation appropriée du médecin (peut endommager le globe oculaire et détériorer les structures oculaires).
  • Rincer les yeux avec du thé, des herbes et toute autre décoction / infusion, car cela n'apporte aucun avantage (l'œdème et l'hémorragie n'iront nulle part), mais ils peuvent également provoquer une conjonctivite.
  • Surcharge physique, se déplacer activement, se coucher tête baissée, appliquer des anticoagulants (même s'ils sont indiqués pour le traitement d'autres maladies).
  • Aller aux procédures d'extension des cils.

Le traitement de l'hémorragie oculaire dépend des raisons qui l'ont provoquée, de sorte que la principale condition du traitement est d'établir la cause profonde des ecchymoses. Les ophtalmologistes peuvent prescrire divers médicaments (Vixipin, Dexamethasone, etc.), des procédures spéciales, une intervention chirurgicale.

Hémorragie oculaire: causes, symptômes et traitement

L'œil de sang, lorsque tout ou partie du sang est recouvert de protéines, a probablement été vu par la plupart des gens dans le miroir et, très probablement, ils ont eu peur à la vue de cette vue. Les hémorragies sont des conditions de rupture des vaisseaux sanguins. Les yeux saignent en ce moment. Un hématome peut survenir n'importe où. Selon l'endroit où se trouvent les hématomes, ils peuvent ne pas affecter les processus visuels de quelque manière que ce soit, ou altérer partiellement ou complètement la vision, conduisant à la cécité à l'avenir.

C'est quelque chose comme une ecchymose ou une tache de sang, seulement dans le globe oculaire. Dans la plupart des cas, une telle "ecchymose" disparaît avec le temps, devenant de plus en plus petite, jusqu'à ce qu'elle prenne la forme d'un fil fin et disparaisse finalement complètement. Ainsi, la protéine gorgée de sang prend pendant un certain temps sa forme précédente. Pourquoi cela se produit et s'il est dangereux sera examiné plus en détail.

Types d'hématomes

L'endroit où le vaisseau sanguin s'est rompu, suivi par le flux sanguin dans les tissus environnants et la formation d'ecchymoses, est très important. Le facteur déterminant la localisation de l'hématome joue un rôle important dans le diagnostic de la maladie. La préparation d'un nouveau plan de traitement, son exactitude et son efficacité en dépendront..

L'œil humain se compose de plusieurs départements, ils ont leur propre réseau de vaisseaux sanguins. En conséquence, dans l'une des zones, une microvoltage des vaisseaux sanguins peut se produire lorsqu'un point rouge apparaît sur la protéine et un hématome caractéristique.

  • Hémorragie conjonctivale.
  • Hématome dans la chambre antérieure.
  • Hématome vitréen.
  • Dans la rétine.

Hypophagisme

L'hyposphagma est un type d'hématome dans la zone située entre la conjonctive et l'enveloppe protéique. Cette hémorragie est également appelée hémorragie conjonctivale ou sclérale..

Symptomatologie

Tous les symptômes de l'hypophagisme ne se réduisent qu'aux troubles visuels (visibles). Habituellement, une personne ne ressent pas beaucoup d'inconfort à cause de l'apparition de cet hématome. Parfois, une telle tache sanglante peut provoquer l'apparition de sensations désagréables et même des démangeaisons, mais, très probablement, la raison n'est pas tant dans le véritable effet de l'hématome sur les sensations que dans l'influence de facteurs psychiques, c'est-à-dire qu'il peut s'agir d'une auto-hypnose.

D'une manière ou d'une autre, les causes de l'hypophagisme varient considérablement, mais elles seront décrites plus tard..

Hyphéma

Hyphéma - un hématome situé dans la chambre antérieure. Dans ce type d'hématome, les vaisseaux sanguins se rompent et le sang circule dans l'espace où se trouvent la cornée et l'iris avec le cristallin. Normalement, chez une personne, la chambre antérieure contient un liquide complètement transparent. L'iris est la zone responsable de la pigmentation, entre autres choses.

Degré de développement de l'hyphéma

Par combien la chambre oculaire d'une personne est remplie de sang, les médecins déterminent le degré d'hyphéma. L'œil pendant le processus d'apparition d'un hématome peut se différencier dans le sang.

  1. La chambre oculaire est remplie dans la troisième partie.
  2. La caméra avant est remplie à partir d'un tiers et au-dessus.
  3. Plus de la moitié déjà remplie. Oeil dans cette mesure déjà couvert.
  4. La chambre est complètement remplie de sang lorsque la pupille n'est pas visible.

Cette séparation semble assez simple, mais en pratique elle aide vraiment à planifier le futur traitement. De plus, à un degré ou à un autre, certains symptômes sont caractéristiques. Ils se différencient également..

  1. Au premier stade du développement de l'hyphéma, le patient peut clairement voir la présence d'une certaine quantité de sang dans son œil.
  2. Si le patient présente un deuxième degré d'hyphéma, la vision et son acuité sont considérablement réduites, jusqu'au maculage de tous les objets environnants, lorsque le patient ne peut que répondre à une lumière vive. La condition s'aggrave en position couchée..
  3. Au troisième degré, les conditions décrites caractéristiques du deuxième.
  4. Au quatrième degré, la soi-disant photophobie survient, lorsqu'une personne ressent une sensation de douleur intense de la lumière dirigée vers l'œil douloureux.

Diagnostique

Le diagnostic d'un hyphéma est généralement simple, et même une simple inspection visuelle suffit. Mais pour la fiabilité, ils ont recours aux méthodes suivantes:

  • Examen du patient.
  • Détermination de la pression dans l'œil.
  • Vigilance.
  • Examen microscopique des yeux.

Hemophthalmus

Symptômes et variétés

Cet hématome, comme cependant, et la plupart des autres, ne donne rien de particulier, et une personne peut le détecter visuellement ou sur la base d'une violation de l'acuité visuelle. Elle s'aggrave à des degrés divers, tout dépend de l'étendue de l'hématome. Par ce critère, distinguer:

  • Hémophtalme complet, lorsque l'œil du patient est complètement ou partiellement rempli de sang. Dans ce cas, une personne peut complètement perdre de vue pendant un certain temps, en ne distinguant que la lumière forte. Souvent, ce degré d'hémophtalmie est déclenché par un traumatisme..
  • Hémophtalmie incomplète. Dans cette mesure, l'œil est rempli de sang de ¼ à ¾. Le patient peut distinguer certains détails de la situation, la lumière, mais la vision est encore très gravement altérée. Il apparaît généralement sur le fond du diabète, en raison de lésions vasculaires.
  • Hémophtalme partiel. Cette forme d'hémophtalme est le plus souvent retrouvée chez l'homme et elle est souvent provoquée par des maladies telles que le diabète, l'hypertension et diverses lésions de la rétine avec son décollement. Ici, l'œil est rempli de sang au 1/3.

À propos de l'hémophtalme, nous pouvons dire que lorsqu'il pénètre rarement le sang dans le corps vitré des deux yeux à la fois. En règle générale, un seul est toujours affecté par l'hémophtalme..

Diagnostic de l'hémophtalme

Ce type d'hémorragie est détecté sur la base des résultats de l'échographie, de la biomicroscopie. Après avoir évalué la gravité de l'hémophtalmie, un certain type de traitement est prescrit. Un hémophtalme léger ou partiel régresse le plus souvent par lui-même. Néanmoins, il n'est pas nécessaire de sous-estimer cette maladie, et en cas de suspicion d'hémophtalmie, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Hématome rétinien

La rétine est située juste derrière le vitré. Il remplit les fonctions les plus importantes de perception de la lumière transmise par le corps vitré. Lorsqu'une rupture d'un vaisseau se produit, des taches sanglantes se forment dans cette zone. L'hémorragie dans cette zone contient le même mécanisme que dans la section précédente: les vaisseaux de la membrane situés à l'arrière de la rétine sont endommagés.

Cette espèce est également divisée en plusieurs espèces, seulement ici le critère est la localisation de l'hématome et sa forme sur la rétine.

Causes et traitement de l'hémorragie oculaire

Les hématomes eux-mêmes ne sont pas si dangereux lorsque l'œil est rempli de sang, car les raisons qui les ont causés, car de tels hématomes localisés dans la région oculaire, peuvent être la manifestation d'autres maladies, telles que le diabète, l'hypertension artérielle, la leucémie, l'anémie, etc..

Un autre provoquer l'apparition d'un hématome dans la zone des yeux peut être un coup ordinaire, un traumatisme. Ceux qui pratiquent des sports, en soulevant des poids, il y a aussi la probabilité d'un hématome dans la zone des yeux. Divers médicaments qu'une personne prend ou a pris peuvent provoquer l'apparition d'une tache de sang sur la protéine de l'œil. Les anticoagulants et les agents antiplaquettaires: l'aspirine, l'héparine, le ticlide, le dipyridamole, le plavix, etc. peuvent être inclus dans ces médicaments..

Les causes des hémorragies d'un type particulier sont diverses. Commençons dans l'ordre.

Causes de l'hypophagisme (hématomes dans la sclérotique de l'œil)

  • Tout effet traumatique d'une force suffisante. Ces effets comprennent des facteurs d'origine physique et chimique. Physique, impact, frottement.
  • Augmentation de la pression, ainsi que des éternuements, de l'exercice, de la toux.
  • Problèmes de coagulation sanguine chez l'homme ou de prise d'anticoagulants.
  • Maladies infectieuses - conjonctivite, leptospirose.
  • Faibles vaisseaux résultant de certaines maladies (diabète, athérosclérose) et manque de vitamines K et C.

Causes de l'hyphéma (hémorragie dans la chambre antérieure de l'œil)

La principale raison de l'apparition de l'hyphéma réside dans la rupture des vaisseaux sanguins, provoquée par les facteurs suivants:

  • Blessé.
  • Maladie du globe oculaire.
  • Manifestations d'autres maladies du corps.

Les blessures, à leur tour, peuvent être de nature différente et sont:

  • Pénétrant lorsqu'un corps étranger pénètre dans les structures internes de l'œil, les endommageant considérablement. Dans ces cas, l'œil peut même s'échapper..
  • Ne pénétrant pas, ces cas provoquent le plus souvent des coups avec des objets contondants dans la zone des yeux lorsqu'il n'y a pas de lésions tissulaires visibles, mais à l'intérieur il y a eu une rupture des vaisseaux sanguins.

Les blessures comprennent des complications postopératoires, lorsqu'une régression du patient n'est pas observée pendant une longue période.

Par maladies du globe oculaire, on entend la formation pathologique de nouveaux vaisseaux, qui se caractérisent par une fragilité accrue, dont le résultat est leurs dommages et l'apparition d'hématomes. Ces dommages peuvent avoir un arrière-plan de cause à effet ou apparaître à l'improviste sans raison. Les maladies comprennent:

  • angiopathie diabétique;
  • veines obstruées sur la rétine;
  • décollement de la rétine et diverses tumeurs;
  • inflammation des structures profondes de l'œil.

Les causes de l'apparition de l'hyphéma contre d'autres maladies comprennent:

  • maladies oncologiques;
  • intoxication du corps, y compris la drogue et l'alcool;
  • maladie du tissu conjonctif.

Causes et traitement de l'hémophtalmie

L'apparition de l'hémophtalme peut être due aux raisons suivantes:

  • diabète lorsque la rétine est affectée;
  • thrombose vasculaire rétinienne;
  • l'athérosclérose;
  • augmentation de la pression lorsque les yeux inondent littéralement le sang;
  • maladies auto-immunes.

Traitement de l'hémorragie vitréenne

Dans le traitement de l'hémophtalme, il n'y a généralement besoin qu'à certains stades de son développement, en raison de l'absence de régression visible ou de complications. Les méthodes les plus efficaces et correctes du point de vue de la médecine pour traiter l'hémophtalme n'existent pas actuellement.

Il n'y a que quelques conseils à suivre qui contribueront à la régression de l'hémophtalmie existante et à sa prévention à l'avenir, ainsi que des méthodes opérationnelles inévitables pour traiter l'hémophtalmie à un degré sévère. Le degré sévère auquel la chirurgie est prescrite et l'hémophtalmie doit être traitée est caractérisé par les indicateurs suivants:

  • Décollement de la rétine ou incapacité à établir la cause de l'hémorragie oculaire.
  • Complications après la blessure, lorsque l'état de l'œil ne s'améliore pas depuis longtemps.
  • Blessure oculaire grave avec apparition d'hémophtalmie causée par la pénétration de corps étrangers.

Une telle chirurgie oculaire est appelée vetrectomie. Maintenant, ils sont effectués en ambulatoire. Lorsqu'elles sont utilisées, l'anesthésie générale n'est pas utilisée, les incisions tissulaires dans ces opérations ne dépassent pas un demi-millimètre, ce qui est un plus pour une cicatrisation rapide. Après la chirurgie, les patients ont généralement une courte période de récupération et leur vision revient ensuite assez rapidement.

La prévention

Pour prévenir la survenue d'une hémophtalmie, il faut:

  • Évitez les exercices excessifs lorsque cela est possible.
  • Utilisez des vitamines K, PP, C et B.
  • Appliquer des gouttes d'iodure de potassium.

Que faire en cas d'hémorragie oculaire

Selon l'étendue de l'hématome, lorsque l'œil a nagé avec du sang ou qu'une petite bande de sang est apparue, certaines actions sont recommandées. Dans tous les cas, il sera utile de consulter un médecin pour établir les véritables causes des hémorragies, car dans la plupart des cas, les hématomes de la région oculaire ne sont pas dangereux en eux-mêmes et disparaissent, généralement en quelques jours. Mais la cause de l'hémorragie doit être découverte.

Les méthodes de la médecine traditionnelle dans ce cas ne sont pas tout à fait appropriées, car nous parlons d'un organe très fragile. L'examen ophtalmologique sera donc la meilleure solution, où il pourra vous diagnostiquer en établissant la cause première de l'hématome, puis prescrire un traitement.

Hémorragie sous-conjonctivale

Une hémorragie sous-conjonctivale se développe lorsqu'un petit vaisseau sanguin situé sous la conjonctive se rompt. En même temps, du sang en coule. Le problème peut survenir spontanément ou résulter d'une toux sévère, de vomissements, d'efforts physiques, d'une pression accrue. Parfois, une blessure traumatique à l'œil ou une opération sur elle devient un facteur provoquant.

Le terme hémorragie sous-conjonctivale signifie une petite accumulation de sang sous la conjonctive, qui est une membrane tapissant les paupières et couvrant l'avant de l'œil. Dans ce cas, l'œil entier rougit ou seulement un fragment de celui-ci.

Avec le développement de cette pathologie, le sang coule des petits vaisseaux à la surface de l'œil, et non de l'intérieur. Étant donné que le sang ne touche pas la cornée ou les structures internes de l'organe de vision, sa netteté reste dans les limites normales.

La cause la plus fréquente de problèmes est les lésions oculaires mineures, la tension ou le soulèvement d'objets lourds. En outre, les facteurs provoquants incluent les vomissements, la toux, les éternuements et le fait de se pencher en avant. Une hémorragie peut survenir si une personne se frotte les yeux avec ses mains. Parfois, cela se produit spontanément. Malgré l'apparence effrayante, cette violation ne présente pas de danger particulier.

Classification de l'hémorragie sous-conjonctivale

En fait, cette violation est une ecchymose ordinaire, qui se transmet d'elle-même dans les 10 à 12 jours. Cependant, il n'affecte pas l'acuité visuelle et ne provoque pas de changements anormaux dans la structure de l'œil.

En plus de la sous-conjonctivale, il existe une telle classification des hémorragies:

  • Hyposphagma. Ce saignement est causé par des dommages aux vaisseaux des muqueuses. Dans ce cas, le sang coule sous la conjonctive. Il comprend lui-même de nombreux petits navires, qui sont considérés comme très fragiles. Lorsqu'ils sont affectés, le sang pénètre dans la zone située entre la membrane protéique et la conjonctive.
  • Hyphéma. Cette effusion provoque des dommages à la chambre antérieure de l'œil. Elle conduit à une violation de l'intégrité des vaisseaux de l'iris ou du corps ciliaire. Le plus grand danger est l'hémorragie cornéenne. Dans ce cas, des sensations inconfortables et du brouillard apparaissent devant les yeux. Dans une telle situation, vous devez immédiatement consulter un médecin.
  • Hemophthalmus. Par ce terme, on entend une hémorragie vitreuse, qui est située dans la structure de l'œil. Cette violation est un grand danger et s'accompagne de l'apparition de brouillard. Parfois, cela peut entraîner une perte complète de la fonction visuelle. La violation peut provoquer des problèmes de réfraction de la vision, la survenue d'effets visuels, la destruction du corps vitré.
  • Hémorragie rétinienne. Dans ce cas, le sang coule dans la rétine, qui est située sur la paroi oculaire postérieure. La violation est un réel danger, car elle peut provoquer une grave perte de fonction visuelle. En même temps, il reste longtemps asymptomatique. Seule l'ophtalmoscopie du fond d'œil aidera à identifier le problème..

Causes de l'hémorragie sous-conjonctivale

L'hémorragie sous-conjonctivale de l'œil peut être due à diverses raisons..

Les facteurs mécaniques sont les suivants:

  • Lésion oculaire directe. La cause des problèmes est un coup ou des dommages à un objet..
  • Dommages indirects. Cette catégorie comprend les blessures combinées - par exemple, les fractures de l'os temporal ou frontal, qui provoquent des lésions oculaires.
  • Augmentation de la pression dans les vaisseaux. La cause des problèmes sont les fluctuations de la pression artérielle. Ils provoquent également une forte augmentation de la pression veineuse, qui s'observe avec une toux sévère. De plus, les facteurs provoquants sont une activité physique intense, des crises de rire, des pleurs constants chez les enfants, des vomissements.
  • Chirurgie du globe oculaire. Dans ce cas, une hémorragie sous-conjonctivale postopératoire se développe..

Les processus liés à l'âge dans les vaisseaux sont une cause fréquente de problèmes. Cette catégorie comprend l'amincissement des parois des vaisseaux sanguins, les lésions athérosclérotiques des capillaires. La cause est également le développement du diabète, qui rend les vaisseaux plus fragiles.

Une cause fréquente du trouble est les problèmes associés à la coagulation sanguine. Cette catégorie comprend les pathologies héréditaires - principalement l'hémophilie. Étant donné que l'hémorragie sous-conjonctivale peut être le symptôme d'une maladie congénitale, un examen détaillé en vaut la peine. Tout d'abord, cela est vrai pour les enfants. Les formes de violation acquises peuvent être déclenchées par une longue utilisation d'anticoagulants.

Symptômes d'hémorragie sous-conjonctivale

L'identification des symptômes de l'hémorragie sous-conjonctivale seule n'est pas difficile. Pour ce faire, il suffit de regarder dans le miroir. Avec une telle violation, une tache rouge apparaît sur la partie blanche de l'œil. Dans ce cas, la douleur ou la détérioration des fonctions visuelles est absente. La pathologie a un caractère drainant. C'est sa différence par rapport aux autres variétés de rougeurs de l'organe de vision. Malgré le tableau clinique menaçant, ce type d'hémorragie n'est pas dangereux et n'affecte pas les fonctions visuelles..

Diagnostic de l'hémorragie sous-conjonctivale

Pour diagnostiquer une hémorragie sous-conjonctivale, un examen général est nécessaire. Les gens, effrayés par leur apparence, consultent généralement un médecin. Des exacerbations constantes de la pathologie indiquent des lésions vasculaires ou le développement de maladies du système circulatoire. Dans une telle situation, un examen détaillé est requis..

Il devrait comprendre de telles études:

  • test sanguin général - cela nécessite une étude détaillée du contenu des globules rouges, des plaquettes, de l'hémoglobine;
  • analyse d'urine générale - il est nécessaire de déterminer la présence de globules rouges;
  • recherche biochimique - tout en évaluant les paramètres du cholestérol et des lipoprotéines de différentes densités, qui sont des critères directs pour les lésions vasculaires athérosclérotiques;
  • coagulogramme - vous permet d'évaluer la concentration détaillée des facteurs de coagulation sanguine;
  • Surveillance Holter - est un contrôle de pression quotidien, qui permet d'exclure ses différences pendant la journée;
  • Échographie des organes internes - la surveillance du foie et de la rate n'est pas négligeable.

Traitement des hémorragies sous-conjonctivales

Un traitement spécifique de l'hémorragie sous-conjonctivale n'est pas nécessaire. En une à deux semaines, la tache de sang se dissout d'elle-même. Pour stimuler ce processus, vous pouvez utiliser des gouttes de concentration en iodure de potassium de 3% et des préparations de méthyléthylpyridinol 1%. Cependant, la thérapie principale vise à éliminer la pathologie qui a déclenché l'hémorragie..

En cas d'inconfort et de douleur oculaire, le médecin peut prescrire des gouttes spéciales qui ont des propriétés anti-inflammatoires et aident à faire face à l'œdème. Des agents antibactériens sont utilisés pour prévenir l'infection.

Dans ce type d'hémorragie, le port de lentilles de contact est strictement interdit. Pour la période de thérapie, il est recommandé de les remplacer par des lunettes. De plus, il est interdit de se frotter les yeux ou d'appliquer des gouttes sans ordonnance d'un médecin..

Complications de l'hémorragie sous-conjonctivale

Ce type d'hémorragie est considéré comme le plus sûr et ne nécessite pas de mesures spéciales pour l'éliminer. Dans ce cas, l'occurrence fréquente d'une violation est la base d'un diagnostic détaillé.

Les symptômes des complications de l'hémorragie sous-conjonctivale sont les suivants:

  • dommages à deux yeux en même temps;
  • lésions oculaires traumatiques;
  • de graves problèmes de réfraction de la vision ou de sa perte complète;
  • douleur
  • l'apparition de brouillard sous les yeux.

Prévention de l'hémorragie sous-conjonctivale

Les mesures préventives sont divisées en primaire et secondaire. La première catégorie de mesures est requise pour les personnes en bonne santé..

Pour ce faire, il est recommandé de respecter les règles suivantes:

  • Endurcissez le corps, marchez au grand air, mangez bien, buvez beaucoup, portez des vêtements en fonction de la météo. La douche contrastée renforce les petits vaisseaux et les capillaires.
  • Prend des vitamines. Il est particulièrement important de boire des préparations complexes au printemps. Dans le même temps, davantage de fruits, légumes, baies de saison devraient être consommés en été et en automne. Une quantité suffisante de vitamine C et de rutine est importante pour augmenter le tonus vasculaire..

La prévention secondaire est pertinente pour les personnes qui souffrent souvent d'hémorragies sous-conjonctivales. Il est également nécessaire pour les patients atteints de maladies pouvant provoquer un tel problème..

S'il n'y a pas d'allergie et de contre-indications, vous pouvez prendre des fonds pour renforcer les vaisseaux sanguins et réduire la perméabilité et la fragilité des capillaires. Ceux-ci incluent Ascorutin, Venoruton, Troxevasin.

En présence d'hypertension artérielle chez l'homme, il est nécessaire de prendre systématiquement des antihypertenseurs. L'utilisation de ces médicaments aide à réduire la pression artérielle et à prévenir non seulement l'hémorragie sous-conjonctivale, mais également d'autres complications. Il s'agit notamment de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral..

Les personnes qui ont une toux persistante doivent consulter un pneumologue qui sélectionnera des médicaments efficaces.

L'hémorragie sous-conjonctivale est un trouble courant qui ne pose pas de risque particulier pour la santé. Cependant, des exacerbations fréquentes de cette pathologie sont à la base d'un examen détaillé. Cela aidera à identifier les causes de la violation et à empêcher sa répétition. Le traitement dans cette situation devrait viser à éliminer la maladie sous-jacente.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite