Hypertrophie ventriculaire gauche

L'hypertrophie du ventricule gauche du cœur est une affection pathologique caractérisée par une augmentation de la taille de cette partie du cœur.

L'hypertrophie ventriculaire gauche (cardiomyopathie hypertrophique) peut se développer à la suite de certaines maladies, ainsi qu'en raison d'une activité physique accrue, ce qui conduit à la nécessité de fournir au corps de l'oxygène supplémentaire.

Une augmentation de la taille du ventricule gauche du cœur ne fait pas référence à des maladies, mais à des anomalies anormales qui peuvent conduire au développement de nombreuses maladies cardiovasculaires graves.

Causes de l'hypertrophie ventriculaire gauche

L'hypertrophie du ventricule gauche, ainsi que l'oreillette gauche, peuvent provoquer diverses causes, parmi lesquelles l'hypertension (pression artérielle élevée) se distingue comme étant la principale. Les autres causes d'hypertrophie ventriculaire gauche comprennent:

  • Sténose valvulaire aortique
  • Activité physique intense, au cours de laquelle le cœur fonctionne en mode amélioré. Une charge supplémentaire pour le cœur sans surveiller son travail peut entraîner le développement de troubles pathologiques et, dans certains cas, d'exercices prolongés et trop intenses, jusqu'à une crise cardiaque;
  • L'obésité, qui dans de nombreux cas provoque une augmentation de la pression et une augmentation des besoins en oxygène du corps.

En outre, il existe un certain nombre d'autres maladies dans lesquelles le ventricule gauche peut augmenter, notamment la maladie de Fabry et la dystrophie musculaire.

Signes d'hypertrophie ventriculaire gauche

Dans les premiers stades, l'hypertrophie ventriculaire gauche, en règle générale, se développe sans symptômes ni douleur graves. Le développement ultérieur de la pathologie est caractérisé par les symptômes suivants:

  • Douleur thoracique;
  • Évanouissement
  • Essoufflement;
  • Vertiges;
  • Palpitations cardiaques;
  • Épuisement rapide pendant l'activité physique.

Si ces signes d'hypertrophie ventriculaire gauche apparaissent, vous devriez consulter un cardiologue, ce qui aidera à arrêter le développement de la maladie à temps et à éviter les complications.

Étant un lien de connexion avec un grand cercle de circulation sanguine, le ventricule gauche fournit l'approvisionnement en sang à tous les organes et tissus, à la suite de quoi une augmentation de sa taille peut provoquer le développement de nombreuses maladies cardiovasculaires, à savoir:

  • Une crise cardiaque causée par une interruption de l'apport sanguin au cœur;
  • Insuffisance cardiaque, caractérisée par l'incapacité du cœur à pomper le sang dans un volume suffisant pour le fonctionnement normal du corps;
  • Maladie coronarienne, dans laquelle il y a un apport insuffisant d'oxygène aux tissus du cœur lui-même;
  • Arythmies caractérisées par des rythmes cardiaques anormaux;
  • Arrêt cardiaque soudain, qui se manifeste par un arrêt cardiaque inattendu, ainsi que par la conscience et la respiration.

Traitement de l'hypertrophie ventriculaire gauche

Pour prévenir les complications que l'hypertrophie ventriculaire gauche peut provoquer, un examen régulier par un cardiologue est recommandé.

Aux premiers stades de développement de l'hypertrophie ventriculaire gauche, le traitement est généralement médicamenteux et comprend l'utilisation de vérapamil simultanément avec des bêta-bloquants, ce qui réduit les symptômes des manifestations pathologiques.

En tant que traitement supplémentaire pour l'hypertrophie ventriculaire gauche, les cardiologues recommandent un régime et renoncent à de nombreuses mauvaises habitudes - tabagisme, alcool et dîner tardif. Le régime devrait inclure plus de légumes et de fruits frais, de produits laitiers et de fruits de mer, tout en réduisant le volume de produits à base de farine (en particulier les bonbons), les aliments frits et les graisses animales.

Il est également recommandé de revoir le programme d'entraînement, car l'activité physique dans le contexte de l'hypertrophie ventriculaire gauche doit être modérée.

Dans certains cas, une intervention chirurgicale pour retirer une partie du ventricule gauche subissant une hypertrophie est indiquée.

Hypertrophie du ventricule gauche du cœur, ventricule droit

informations générales

L'hypertrophie myocardique est comprise comme une nette augmentation de la masse myocardique, qui se développe dans le contexte de l'hypertension, avec une pathologie de l'appareil valvulaire du cœur et d'autres maladies qui s'accompagnent d'une surcharge prolongée d'une certaine partie du cœur. L'hypertrophie myocardique est plus caractéristique du ventricule gauche, mais il peut y avoir une hypertrophie du ventricule droit, des oreillettes. À mesure que l'hypertrophie se développe, un épaississement du myocarde d'une certaine partie du cœur se produit, ce qui entraîne un changement de forme, de volume et de taille.

À ce jour, l'hypertrophie n'est pas tant considérée comme une lésion cardiaque spécifique dans l'hypertension artérielle, mais comme un facteur de risque de développement d'une insuffisance cardiaque et d'une mort subite. Une augmentation de la masse myocardique est enregistrée chez 16% des hommes et 19% des femmes de moins de 70 ans. Dans la tranche d'âge des plus de 70 ans, ces indicateurs correspondent à 33 et 49%.

Pathogénèse

Un cœur sain et inchangé est caractérisé par l'épaisseur de paroi normale de diverses cavités:

  • ventricule gauche - 9-11 mm;
  • ventricule droit - 4-6 mm;
  • oreillettes gauche et droite - 2-3 mm.

Le plus souvent, une hypertrophie est observée dans le ventricule gauche, dont l'épaisseur peut atteindre jusqu'à 3 cm, et le poids du cœur entier peut atteindre plusieurs kilogrammes. De tels changements affectent négativement le travail de l'ensemble du système cardiovasculaire et conduisent au développement d'une insuffisance cardiaque.

La charge sur le cœur peut augmenter pour diverses raisons, mais toutes entraînent un épaississement du myocarde, en réaction compensatoire à une charge croissante. Aux premiers stades, le patient ne remarque aucun changement, mais à mesure que le trophisme et la nutrition des cardiomyocytes s'affaiblissent, le lit vasculaire perd sa capacité à couvrir les besoins d'une zone myocardique accrue. En raison du manque d'oxygène et de nutriments, la contractilité myocardique est affaiblie.

En plus des vaisseaux sanguins, le système de conduction cardiaque ne peut pas s'étendre à l'infini après le myocarde, par conséquent, les arythmies commencent progressivement à apparaître en raison de perturbations dans la conduction de l'impulsion. Le myocarde épaissi commence progressivement à être remplacé par du tissu conjonctif, perdant sa fonction de pompage. Une hypertrophie prolongée peut entraîner une cardiosclérose diffuse..

L'épaississement de la paroi d'une chambre du cœur entraîne inévitablement l'expansion d'autres cavités en l'absence de traitement. L'élimination des causes et un traitement approprié entraînent une régression de l'HVH.

Classification

À l'emplacement de l'épaississement:

  • hypertrophie du ventricule droit;
  • hypertrophie ventriculaire gauche;
  • hypertrophie de l'oreillette droite;
  • hypertrophie auriculaire gauche.

Options pour l'hypertrophie ventriculaire gauche

L'utilisation répandue de l'échocardiographie nous permet de classer l'architectonique du ventricule gauche chez les patients hypertendus en 4 modèles géométriques prenant en compte la masse du myocarde:

  • Hypertrophie myocardique LV concentrique - une augmentation de l'épaisseur de paroi relative de plus de 0,45 et une augmentation de la masse myocardique. L'hypertrophie symétrique se forme à la suite d'un épaississement du muscle lui-même, mais sans augmentation de la cavité. Dans certains cas, une diminution de la cavité du ventricule gauche est observée. Ce type se trouve le plus souvent dans l'hypertension artérielle..
  • Hypertrophie excentrique. La forme asymétrique se caractérise par une augmentation simultanée, un épaississement du myocarde du ventricule gauche et de sa cavité. Cette option se produit dans les cardiomyopathies, les malformations cardiaques et l'ischémie myocardique..
  • Remodelage concentrique. Un épaississement de la paroi est caractéristique, tout en maintenant une masse myocardique normale.
  • Géométrie LV normale. Le poids et l'épaisseur des parois restent dans les limites normales.

Les diplômes se distinguent:

  • L'hypertrophie ventriculaire gauche modérée est un léger épaississement de la cavité cardiaque, qui est une conséquence de l'hypertension ou d'une autre pathologie du système cardiovasculaire. Une hypertrophie modérée signale une congestion cardiaque et un risque accru de développer un infarctus du myocarde. La pathologie est souvent asymptomatique et se révèle lors d'une électrocardiographie..
  • Hypertrophie ventriculaire gauche sévère. Des changements dystrophiques sont observés et la valve mitrale, située près du septum, interfère avec le flux sanguin, ce qui provoque une tension musculaire excessive et charge considérablement le ventricule gauche.

Les causes

Les principales causes d'hypertrophie ventriculaire gauche:

  • Maladie hypertonique. Avec l'hypertension artérielle, un spasme persistant et prolongé des vaisseaux périphériques se forme. C'est pourquoi le ventricule gauche doit faire plus d'efforts pour pousser le sang qu'avec un nombre normal de tension artérielle. Ce mécanisme est associé à une augmentation de la résistance vasculaire périphérique totale, ce qui conduit à une surcharge des cavités cardiaques. Progressivement, les parois du ventricule gauche s'épaississent, ce qui entraîne une usure rapide du myocarde et la formation d'une insuffisance cardiaque.
  • Maladie coronarienne. Avec l'ischémie, le muscle cardiaque manque d'oxygène. Les cardiomyocytes ne peuvent pas fonctionner efficacement sans substrats énergétiques supplémentaires, ce qui conduit à une surcharge. En tant que mécanisme compensatoire, l'épaississement du tissu musculaire se produit progressivement et une hypertrophie myocardique LV se développe. La cause de l'hypertrophie cardiaque liée à l'âge est les changements ischémiques qui se forment avec le temps..
  • Dystrophie myocardique, cardiosclérose. Le tissu conjonctif se développe dans le myocarde après des processus inflammatoires (cardiosclérose post-myocardite) ou après des crises cardiaques (cardiosclérose post-infarctus). La dystrophie myocardique se développe avec l'anorexie, l'anémie, l'intoxication, les infections, la gravure. Une partie des cardiomyocytes après une pathologie précédente perd sa contractilité et les cellules restantes prennent toute la charge. Dans ce cas, l'hypertrophie est également un mécanisme compensatoire..
  • Cardiomyopathie dilatée. Avec cette pathologie, une augmentation de la taille des cavités cardiaques due à une surextension est observée. Le ventricule gauche doit faire un travail supplémentaire pour expulser le sang, ce qui conduit à la formation d'hypertrophie.
  • Malformations cardiaques. La violation de l'anatomie normale du cœur provoque une surcharge du ventricule gauche en raison d'une augmentation de la pression intracavitaire avec sténose aortique, ou en raison d'une surcharge volumique, qui est observée avec une insuffisance aortique. Avec d'autres malformations de l'appareil valvulaire, une cardiomyopathie hypertrophique ventriculaire gauche se développe également au fil du temps..
  • Hypertrophie congénitale VG. Les changements commencent à se former au cours du développement intra-utérin et apparaissent dans les premiers mois après la naissance de l'enfant. La raison réside dans la prédisposition génétique, qui conduit à une altération du fonctionnement des cellules myocardiques.
  • Coeur athlétique. Chez une personne qui pratique le sport depuis longtemps et professionnellement, l'épaississement des parois du ventricule gauche est considéré comme une variante de la norme. L'hypertrophie est due au fait que le ventricule gauche assume la tâche principale d'expulser une quantité suffisante de sang pour tout le corps pendant l'entraînement. Le muscle squelettique pendant l'exercice régulier nécessite plus de flux sanguin et, à mesure que les muscles se développent, l'augmentation du flux sanguin dans le tissu musculaire devient constante. C'est pourquoi le myocarde augmente sa masse et les parois du mensonge deviennent plus puissantes et plus épaisses. Il est extrêmement important pour les athlètes de ne pas manquer le moment où l'hypertrophie physiologique peut devenir pathologique. Cela nécessite un suivi régulier par des médecins du sport..
  • Hypertrophie ventriculaire gauche idiopathique. Si, à la suite d'un examen complet, il n'a pas été possible d'identifier la raison du développement de l'hypertrophie, alors ils parlent d'hypertrophie idiopathique, ce qui implique le plus souvent une prédisposition génétique.

Hypertrophie auriculaire gauche

De l'oreillette gauche, le sang pénètre dans le ventricule par la valve mitrale. Avec une pathologie de l'appareil valvulaire, ou plutôt avec une sténose valvulaire mitrale, l'oreillette doit faire plus d'efforts pour expulser le sang. Si la valve ne se ferme pas complètement, une partie du sang retourne dans l'oreillette par un courant inverse, ce qui entraîne une augmentation du volume de l'écoulement auriculaire. Des changements similaires se produisent avec l'athérosclérose et les rhumatismes. Si le ventricule gauche est hypertrophié, une augmentation de la couche musculaire se produit dans l'oreillette gauche.

Hypertrophie de l'oreillette droite

  • la sclérose pulmonaire;
  • bronchite obstructive;
  • l'asthme bronchique;
  • défaut septal ventriculaire;
  • changements dans la structure de la valve tricuspide;
  • hypertrophie du ventricule droit;
  • emphysème pulmonaire;
  • maladie de la valve pulmonaire.

Dans les maladies du système pulmonaire, la prolifération du tissu conjonctif se produit, la microcirculation est perturbée et la pression dans les vaisseaux pulmonaires augmente. Tout cela conduit à une hypertrophie forcée de la moitié droite du cœur..

Hypertrophie ventriculaire droite qu'est-ce que c'est?

La pathologie se développe après des maladies passées du système pulmonaire de nature obstructive. L'épaississement de la couche musculaire se produit en raison de l'augmentation de la pression dans la circulation pulmonaire, ce qui rend difficile l'écoulement normal du sang. La congestion veineuse causée par une insuffisance cardiaque progressive peut entraîner une hypertrophie ventriculaire droite. Un épaississement de la couche musculaire est également observé avec des malformations cardiaques congénitales, avec un rétrécissement de la valve pulmonaire.

Hypertrophie du septum interventriculaire

L'épaississement du MJP est l'un des signes caractéristiques de la cardiomyopathie hypertrophique. Avec la pathologie, un épaississement des parois des deux ventricules est observé avec l'implication du septum entre eux. Cette condition n'est qu'un dérivé d'autres maladies et se caractérise par un épaississement spécifique des parois du myocarde. L'hypertrophie cervicale est considérée comme une pathologie assez courante, observée chez plus de 70% des personnes, mais le plus souvent elle est complètement asymptomatique.

Avec un épaississement du septum interventriculaire, le volume utile des chambres des deux ventricules diminue. Tout cela conduit à une diminution du volume de sang éjecté lors de la contraction du cœur dans le lit vasculaire. Le cœur doit travailler plus souvent pour fournir aux organes et aux tissus suffisamment d'oxygène et de nutriments. La tachycardie use le muscle cardiaque et entraîne des maladies du système cardiovasculaire.

Symptômes

L'atteinte myocardique sous forme d'hypertrophie se manifeste par des symptômes caractéristiques. Il y a une certaine différence entre les lésions du cœur droit et gauche.

L'hypertrophie ventriculaire gauche se caractérise par:

  • inconfort dans le cœur;
  • troubles du rythme;
  • mauvaise tolérance à l'effort physique;
  • essoufflement en marchant;
  • fatigue, faiblesse générale.

L'hypertrophie ventriculaire droite se caractérise par:

  • bleuissement et blanchiment de la peau;
  • gonflement;
  • respiration lourde, accompagnée d'un essoufflement, d'une toux improductive;
  • l'apparition d'arythmies telles que l'extrasystole, le flutter auriculaire ou la fibrillation auriculaire.

Dans certains cas, symptômes autonomes, mauvais sommeil, acouphènes, maux de tête.

Tests et diagnostics

Lors de la première visite chez le médecin, un recueil de plaintes est effectué, une anamnèse est décrite. Un examen objectif comprend l'écoute des bruits cardiaques, les percussions et la palpation. Ces méthodes vous permettent de déterminer les limites du cœur, de révéler son expansion. Lors de l'écoute des sons, le rythme et leur intensité (amplification / étouffement) sont évalués. Assurez-vous d'effectuer des méthodes de diagnostic instrumentales. Les signes indirects peuvent être vus par électrocardiographie.

ECG. Signes d'hypertrophie ventriculaire gauche sur un ECG, signes de dommages à d'autres parties du cœur:

  • l'axe électrique est dévié vers la gauche ou l'horizontale; dans les dérivations thoraciques V et VI, l'onde R est agrandie;
  • l'onde P sur l'ECG se déforme avec des changements dans les oreillettes; la forme P-pulmonale correspond à l'oreillette droite et la P-mitrale correspond à l'oreillette gauche;
  • l'hypertrophie du ventricule droit est caractérisée par une déviation de l'axe électrique vers la droite, dans les dérivations V1 et V2, une augmentation de l'onde R est notée; les changements dans la conductivité électrique du cœur sont enregistrés.

Échocardiographie. Il vous permet de déterminer la taille des cavités cardiaques, l'épaississement du myocarde, de calculer le gradient de pression, de calculer la masse du myocarde avec hypertrophie. Selon les résultats de l'échocardiographie, il est possible d'évaluer la fonction de pompage du cœur, l'état de l'appareil valvulaire.

R-graphique de la poitrine. La forme de l'ombre cardiaque est évaluée, le plus souvent sur le film un ventricule gauche hypertrophié et étiré est clairement visible sous la forme d'une protrusion caractéristique dans l'apex.

De plus, selon les indications, une angiographie coronaire et une TDM cardiaque sont effectuées..

Traitement de l'hypertrophie ventriculaire

La thérapie de l'hypertrophie des cavités cardiaques est complexe. Tout d'abord, le patient reçoit des recommandations liées aux changements de style de vie, une correction nutritionnelle est effectuée. La prescription d'un traitement médicamenteux peut réduire le fardeau du cœur, abaisser la tension artérielle et empêcher le remodelage progressif des structures cardiaques. Un traitement correctement sélectionné pour l'hypertrophie ventriculaire gauche du cœur évite le développement de l'insuffisance cardiaque et des traitements chirurgicaux ultérieurs, améliore la qualité de vie du patient.

Comment traiter l'hypertrophie ventriculaire droite?

La thérapie doit viser à normaliser la taille du ventricule droit, en maintenant sa contractilité. Le schéma thérapeutique comprend les principaux composants:

  • Thérapie médicamenteuse. Vous permet de normaliser le travail des poumons, de décharger le cœur.
  • Ablation chirurgicale des malformations cardiaques qui provoquent la progression de l'hypertrophie myocardique ventriculaire droite.
  • Normalisation du mode de vie et correction de la nutrition.

Hypertrophie ventriculaire gauche

L'hypertrophie du ventricule gauche du cœur est une condition dans laquelle le compactage de son muscle est caractéristique en raison d'une augmentation de la taille des composés des cellules musculaires (cardiomyocytes). Les muscles qui composent les parois du ventricule gauche jouent un rôle important dans le grand cercle de circulation sanguine, lorsqu'ils se contractent, le sang est poussé dans l'aorte et, lorsqu'il est détendu, il provient de l'oreillette gauche. Avec le développement de l'hypertrophie ventriculaire gauche (cardiomyopathie), les parois deviennent plus denses, perdent leur élasticité, si en même temps un épaississement du septum cardiaque se produit, des violations des valves bicuspide et aortique peuvent se produire. La pathologie peut provoquer des maladies telles qu'une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral, des arythmies. La maladie est principalement observée chez les jeunes et les personnes d'âge moyen, chez les hommes plus souvent que chez les femmes.

Types de cardiomyopathie

Normalement, l'épaisseur des parois du ventricule est dans différentes zones de 9 à 14 mm, avec le développement d'une cardiomyopathie, ces tailles peuvent augmenter de manière significative. L'épaississement des parois n'est généralement pas localisé strictement symétrique, il peut être localisé en différentes parties: dans la zone de sortie du sang vers l'aorte, dans le septum entre les ventricules, lors du passage de l'oreillette au ventricule gauche.

L'hypertrophie ventriculaire gauche du cœur est divisée en deux types:

  • Concentrique Il se caractérise par un épaississement des parois du ventricule gauche et, par conséquent, une augmentation de la masse du myocarde sans modification du volume de la cavité - cela est dû à l'hyperplasie des organites des myocardiocytes;
  • Excentrique. Une augmentation de la taille de la cavité du ventricule gauche, se produisant dans le contexte d'un compactage proportionnel de ses muscles, est associée à une augmentation des cardiomyocytes.

Cette pathologie provoque une surcharge des volumes, ce qui provoque une augmentation de la cavité, et une surcharge de la pression artérielle, entraînant une augmentation de la contraction musculaire du ventricule et un épaississement des parois.

Causes de l'hypertrophie ventriculaire gauche

Parmi les causes de l'hypertrophie ventriculaire gauche sont principalement appelées: hypertension stable, malformations cardiaques, prédisposition génétique, diabète, dystrophie musculaire. Les facteurs favorables au développement de la maladie sont également:

  • Mode de vie sédentaire;
  • Boire et fumer;
  • Obésité;
  • Activité physique stressante;
  • Instabilité psychologique, stress.

Pour une personne menant un mode de vie sédentaire, une activité physique intense et intense peut être particulièrement dangereuse.

Je voudrais souligner les causes physiologiques de la cardiomyopathie chez les personnes menant une vie active, engagées dans un travail physique, les athlètes. Un effort physique prolongé et excessif, un entraînement intense sans contrôle adéquat du cœur comportent un risque pour la santé et peuvent conduire à une hypertrophie ventriculaire asymptomatique, et dans certains cas à une crise cardiaque. Il est également lourd d'un arrêt brutal de charges auparavant constantes, ce qui peut entraîner l'apparition d'une insuffisance cardiaque chronique et d'une atrophie myocardique.

Signes d'hypertrophie ventriculaire gauche

L'hypertrophie du ventricule gauche se développe souvent sans aucun symptôme, en particulier aux premiers stades de la maladie, lorsque le compactage des parois ne perturbe pas la circulation sanguine. La maladie peut ne montrer aucun signe pendant plusieurs années et être détectée uniquement lors d'un examen médical prévu lors d'un ECG, c'est son danger. Mais dans certains cas, l'état du patient s'aggrave considérablement au tout début de la maladie. Un signe caractéristique de l'hypertrophie ventriculaire gauche est le développement de l'angine de poitrine due à la déformation des vaisseaux qui alimentent le myocarde, avec l'apparition de:

  • Douleur thoracique;
  • Vertiges;
  • Évanouissement avec un cœur qui coule instantanément;
  • Troubles du rythme cardiaque;
  • Fibrillation auriculaire;
  • Fatigue, faiblesse;
  • Pression artérielle irrégulière;
  • Perturbations de sommeil;
  • Dyspnée pendant l'exercice, ainsi qu'au repos.

Avec l'un de ces symptômes, vous devez contacter un cardiologue dès que possible et procéder à un examen. En outre, il convient de rappeler que la cardiomyopathie elle-même est l'un des symptômes possibles de maladies telles que les maladies cardiaques, l'insuffisance cardiaque, l'œdème pulmonaire, la crise cardiaque et autres. La procrastination avec des soins médicaux dans ce cas peut entraîner de graves complications et entraîner la mort..

Traitement de l'hypertrophie ventriculaire gauche

Étant donné que l'hypertrophie ventriculaire gauche légère et modérée est principalement asymptomatique, elle ne peut être détectée que lors des examens cliniques. Pour ce faire, effectuez les diagnostics suivants: ECG, IRM, échographie cardiaque, échocardiographie Doppler, un indice est calculé pour déterminer le degré d'hypertrophie.

Pour mener un traitement qualifié, il est important non seulement de diagnostiquer la maladie, mais également de déterminer sa nature et ses caractéristiques. Sur la base des données de l'enquête, la méthode la plus favorable pour traiter l'hypertrophie ventriculaire gauche est sélectionnée, dans le but de normaliser la fonction myocardique et réalisée par une méthode médicale ou chirurgicale. Le traitement chirurgical est indiqué si la cause de la cardiomyopathie est une cardiopathie congénitale chez l'enfant, cette méthode donne un bon effet. Un traitement chirurgical est également prescrit pour l'évolution sévère de la maladie, le rétrécissement du canal aortique. Pendant l'opération, une partie du muscle hypertrophié est enlevée, après l'intervention, une thérapie symptomatique est effectuée. Avec la méthode médicamenteuse, des bêta-adrénobloquants en combinaison avec du vérapamil, ainsi que des médicaments antihypertenseurs sont prescrits pour restaurer la nutrition du muscle ventriculaire gauche. La prise de médicaments est nécessaire tout au long de la vie..

Mesures de soutien pour le traitement de la maladie

Un changement important dans le mode de vie du patient, le refus de boire de l’alcool, le tabagisme sont importants dans le traitement de la maladie, car cela réduit le flux d’oxygène dans le corps. Une activité physique modérée est recommandée - randonnée, natation, aérobic, jogging. Pour les athlètes, une diminution progressive de l'intensité de l'entraînement est nécessaire. Lors de la thérapie, il est très important de suivre un régime: réduire la consommation de sel, d'aliments frits et gras, de viandes fumées, de produits à base de farine, de sucreries. Dans le même temps, il est nécessaire d'augmenter la quantité de produits à base de lait aigre, de légumes, de fruits, de fruits de mer dans l'alimentation, de manger 5-6 fois par jour en petites portions.

Ces dernières années, l'hypertrophie ventriculaire gauche est diagnostiquée chez les très jeunes. Sans traitement ni contrôle médical, la maladie évoluera nécessairement. Par conséquent, il est nécessaire d'être régulièrement observé par un cardiologue, de suivre toutes les recommandations des médecins, de prendre les médicaments prescrits et de mener une vie saine.

Hypertrophie du ventricule gauche du myocarde: causes, symptômes, facteurs de risque de pathologie

L'hypertrophie du myocarde ventriculaire gauche peut ne pas se manifester longtemps par des signes externes. Souvent détecté par hasard lors d'électrocardiographie ou de diagnostic par ultrasons. En l'absence de traitement, la LVH entraîne la mort du patient.

Qu'est-ce que l'hypertrophie myocardique ventriculaire gauche

L'organe central du système circulatoire humain est le cœur. Le cœur est un organe creux, à l'intérieur duquel se trouvent 4 "compartiments":

  • oreillette gauche;
  • oreillette droite;
  • ventricule droit;
  • ventricule gauche

La structure de l'organe est représentée par des couches de tissu musculaire strié - le myocarde. Les fibres musculaires unissent la couche médiane du cœur, avec leur aide, l'organe est capable de se contracter ou de se contracter, et lorsqu'il est complètement détendu, il expulse le sang.

La doublure intérieure de la doublure coeur. L'endocarde crée une membrane lisse dans la cavité cardiaque, ce qui améliore la glisse du sang, empêchant sa coagulation.

Pendant 24 heures, le cœur pompe une énorme quantité de sang, environ 8500 litres, ce qui n'exclut pas la survenue de phénomènes pathologiques du système cardiaque. Une de ces maladies est l'hypertrophie ventriculaire gauche..

La LVH est un processus pathologique dans lequel le ventricule gauche, responsable de l'écoulement du sang dans la circulation pulmonaire, augmente en volume et en masse. L'organe lui-même dans son ensemble augmente proportionnellement à lui.

Le ventricule gauche élargi subit des modifications, le débit, conduisant au développement d'une insuffisance cardiaque, diminue. Souvent, le processus pathologique est associé à la pression artérielle.

Ainsi, par exemple, les personnes souffrant d'hypertension artérielle depuis longtemps peuvent se «vanter» de changements hypertrophiques dans le ventricule gauche du myocarde. L'hypertrophie cardiaque survient chez les personnes en bonne santé qui sont accros aux sports motorisés.

Pourquoi surgit

L'hypertrophie LVH se produit en raison d'une contraction prononcée et fréquente de la couche musculaire moyenne de l'organe, lorsque le tissu contrecarre l'état de pression, mais avec de fréquentes «provocations» qui augmentent, augmentant le volume de la couche musculaire.

Les causes courantes de la maladie sont:

  1. Hypertension persistante. L'augmentation de la pression osmotique des artères affecte négativement l'état du cœur, en particulier le ventricule gauche. Qui, à son tour, se condense, perd de son activité et se contracte encore plus.
  2. Athérosclérose des vaisseaux, provoquant des conditions ischémiques. Une maladie courante est la maladie coronarienne, dans laquelle la privation d'oxygène du muscle se produit.
  3. Diabète. La glycémie aggrave l'état des vaisseaux sanguins, conduit à une perte d'élasticité de la paroi vasculaire, ce qui ralentit la circulation sanguine. De plus, la violation du système endocrinien affecte négativement les myocytes.
  4. L'obésité, les régimes alimentaires malsains, les dépendances sont des facteurs de risque de la maladie. L'abus d'aliments gras conduit à la formation de caillots qui empêchent l'approvisionnement en sang normal. L'alcool et la nicotine affectent négativement le système circulatoire et conduisent à l'hypertension, ce qui conduit au GLF.
  5. Impulsion nerveuse altérée et génération d'une charge électrique.
  6. Mode de vie sédentaire. L'hypodynamie entraîne des troubles du système cardiovasculaire et contribue à l'accumulation de masses graisseuses.
  7. Instabilité psycho-émotionnelle: stress, dépression, irritabilité chronique.
  8. Surmenage et manque de sommeil prolongé. Le manque de sommeil et de repos conduit une personne à un état de tension musculaire constante.
  9. Les maladies du sang augmentent le risque d'hypertrophie.
  10. Malformations cardiaques.
  11. Sténose aortique.
  12. Sous-développement des cavités cardiaques ou malformations congénitales. Souvent, en présence de myocarde sous-développé, les enfants subissent des changements dans le ventricule gauche.
  13. Prédisposition génétique aux anomalies trophiques.
  14. Une histoire d'infarctus du myocarde.

LVH survient chez les athlètes professionnels en raison de l'augmentation des charges de puissance. Les sports «dangereux» comprennent:

  • Musculation;
  • course professionnelle;
  • la natation;
  • levage du torse, etc..

Classification et gravité

Le GLF est une pathologie à multiples facettes, il diffère donc par les types et la gravité des changements trophiques. La classification de la maladie vous permet d'établir le degré et d'identifier une menace potentielle pour la vie et la santé du patient.

Selon la cause, LVH est:

  • physiologique ou de travail - se caractérise par une charge progressive et douce, et ne conduit pas à de tristes conséquences, il se produit chez les athlètes;
  • pathologique ou de substitution - en raison des influences pathologiques des facteurs internes et externes.

Classification de gravité:

  1. Hypotrophie sévère - densité myocardique lors d'une contraction de 25 mm.
  2. Gravité moyenne - la couche musculaire passe de 21 à 24 mm.
  3. LVH modérée - le myocarde augmente de 15 mm.

Classification de la maladie en fonction des caractéristiques morphologiques:

  1. Symétrique Avec ce type de pathologie, une augmentation de volume se produit uniformément, affectant les parois de la cavité.
  2. Excentrique. Le septum interventriculaire est inclus dans la zone affectée, moins souvent le processus pathologique s'étend jusqu'aux parois latérales ou au sommet de la cavité.

De la façon dont le processus pathologique, sous la forme d'une augmentation du volume du myocarde, affecte la circulation sanguine, il existe:

  1. Aucune obstruction. Un changement dans le volume de la couche musculaire affecte le flux sanguin en quantité minimale
  2. Avec obstruction. Le ventricule contracté comprime l'orifice aortique et bloque le flux sanguin, ce qui aggrave l'hypertrophie..

Il est possible d'identifier une espèce particulière, de déterminer le degré du processus pathologique après une série de procédures de diagnostic (ECG, échographie, etc.).

Symptômes

Les manifestations cliniques de la maladie sont absentes depuis longtemps. Le patient peut ne pas connaître pendant des années le processus pathologique du myocarde, de plus, HFVM n'a pas de tableau clinique spécifique.

Les symptômes indiquant des changements possibles dans le ventricule gauche du muscle cardiaque comprennent:

  • élévation de la pression artérielle d'étiologie inconnue;
  • insomnie;
  • maux de tête et vertiges;
  • souvent un essoufflement et une sensation de manque d'air;
  • inconfort et douleur douloureuse dans le cœur;
  • état d'anxiété et d'irritabilité;
  • crises d'asthme;
  • Toux sèche "coeur";
  • gonflement des paupières, du visage, des taches sombres sous les yeux;
  • ongles bleus et triangle nasolabial, surtout le soir;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • état d'évanouissement;
  • fatigue chronique.

Le tableau clinique dépend de la gravité et des caractéristiques morphologiques de la pathologie. Souvent, le patient demande de l'aide médicale en cas de troubles du rythme cardiaque et de douleurs thoraciques.

Plus souvent encore, l'hypertrophie VG est détectée par hasard, par exemple lors du passage d'une commission ou d'un examen médical.

Quand et à quel médecin

Les cardiologues sont impliqués dans le traitement des maladies cardiaques, cependant, il est possible que le patient puisse d'abord contacter un médecin généraliste local pour obtenir de l'aide. Un établissement médical doit être contacté si l'un de ces symptômes est présent..

La cause est également l'hypertension artérielle, non renversée par les médicaments conventionnels, une douleur thoracique sévère et une sensation de brûlure ou d'éclatement du cœur.

Dans de tels cas, un appel d'urgence pour des soins médicaux qualifiés est nécessaire..

Méthodes de diagnostic

Identifier les changements dans le système cardiovasculaire des manières suivantes:

  1. Électrocardiogramme - une méthode courante et précise pour le diagnostic des pathologies cardiaques.
  2. Suivi quotidien.
  3. Radiographie du muscle cardiaque.
  4. ECHOKG dans un état calme et excité.
  5. Imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie.
  6. Coronarographie.
  7. Ventriculographie.
  8. Type d'étude des radio-isotopes.
  9. Diagnostic échographique Doppler.
  10. Moins souvent - biopsie tissulaire et histologie.

Pour compléter le tableau clinique et confirmer le diagnostic, un certain nombre d'études en laboratoire sont réalisées:

  • test sanguin biochimique;
  • analyse détaillée;
  • coagulogramme;
  • analyse d'urine pour l'analyse générale et selon Nechiporenko.

Traitement

La tactique et le schéma thérapeutique dépendent de nombreux paramètres:

  • le diagnostic principal en combinaison avec des pathologies concomitantes;
  • la cause de la maladie;
  • l'âge du patient;
  • caractéristiques morphologiques;
  • gravité.

Le but de la thérapie est de réduire le risque de complications de l'activité cardiaque et de prolonger la vie du patient.

Le traitement conservateur consiste à utiliser des médicaments et à contrôler strictement la nutrition et le mode de vie du patient. Pour éliminer l'hypertrophie myocardique LV, appliquer:

  • bêta-bloquants;
  • antagonistes des canaux calciques;
  • complexes de vitamines;
  • sédatifs;
  • médicaments antihypertenseurs;
  • agents antiplaquettaires et anticoagulants;
  • médicaments anti-cholestérol;
  • potassium et magnésium dans le complexe.

La médecine traditionnelle est un autre type de thérapie. Avec l'autorisation du médecin, l'utilisation de décoctions et d'infusions d'herbes médicinales est autorisée:

  • un mélange d'ail écrasé et de miel - un puissant antioxydant;
  • décoction de romarin et d'agripaume - effet sédatif;
  • décoction de persil et de vin rouge - pour rétablir la circulation sanguine.

Les recettes non traditionnelles ne sont pas utilisées comme traitement principal, mais pour la prévention et pour renforcer les parois vasculaires, en particulier l'endocarde.

Le traitement chirurgical est utilisé en cas de processus pathologique sévère, par exemple avec une forme avancée de la maladie. Type d'intervention chirurgicale: transplantation d'un organe ou de ses parties (valvule mitrale ou aortique).

Après l'opération, le patient est sous la surveillance constante du personnel médical pendant une longue période, et après cela, il prend un certain nombre de médicaments qui prolongent la vie du cœur et du patient.

Qu'est-ce qu'une pathologie dangereuse en l'absence de traitement

Le manque de thérapie pour les changements hypertrophiques dans le ventricule gauche peut coûter la vie du patient, car le risque d'arrêt cardiaque soudain ou de perte de fonctionnalité augmente.

La capacité de pomper le sang dans le cœur est perdue, une congestion et une insuffisance cardiaque se forment. IHD, arythmie et crise cardiaque ne sont pas exclus.

La prévention

Afin de minimiser le risque de développer une maladie ou de prévenir son apparition, vous devriez consulter un cardiologue une fois par an. En cas de symptômes, consultez immédiatement un médecin..

Il est recommandé d'abandonner les dépendances, d'éviter une augmentation de l'intensité sportive, de bien manger, de contrôler le poids corporel et de prendre des médicaments.

Qu'est-ce que l'hypertrophie myocardique ventriculaire gauche et pourquoi est-elle dangereuse?

La LVH cardiaque sur le cardiogramme indique une pathologie désagréable, également appelée hypertrophie ventriculaire gauche. En principe, le cœur entier peut subir une hypertrophie (cette pathologie est appelée cardiomégalie ou «cœur bovin»), mais une hypertrophie du ventricule spécifiquement gauche est anatomiquement dangereuse.

Le fait est qu'à travers l'aorte du ventricule gauche se crée un grand cercle de circulation sanguine, à travers le système vasculaire dont il y a un apport de nutrition et d'oxygène aux cellules des tissus et des organes du corps.

La dysfonction ventriculaire gauche, qui peut conduire à une LVH, s'exprime le plus souvent par l'incapacité à assurer l'apport de la quantité de sang requise au réseau vasculaire. Cette insuffisance entraîne une insuffisance cardiaque fatale..

Causes de l'hypertrophie ventriculaire gauche

Un obstacle à une décharge normale peut être:

  • rétrécissement de l'orifice aortique (une partie du sang reste dans la cavité VG, en raison de la sténose de la valve aortique);
  • insuffisance des valves aortiques (en raison de la fermeture incomplète des valves lunaires, après l'achèvement de la contraction myocardique LV, une partie du sang retourne dans sa cavité).

La sténose peut être congénitale ou acquise. Dans ce dernier cas, l'endocardite infectieuse (résultant de la calcification des feuilles), les rhumatismes, la calcification vasculaire sénile (généralement après 65 ans), le lupus érythémateux disséminé, etc. conduisent à sa formation..

L'insuffisance valvulaire aortique congénitale peut également être causée par des pathologies congénitales et des pathologies héréditaires du tissu conjonctif, des maladies infectieuses, de la syphilis, du LED, etc..

Dans ce cas, la capacité des artères à s'étirer sous la pression du flux sanguin est altérée. Une augmentation de la rigidité artérielle entraîne une augmentation du gradient de pression, une augmentation de la charge sur le muscle cardiaque et contribue à une augmentation du nombre et de la masse de cardiomyocytes en réponse à une surcharge.

Les autres causes courantes d'hypertrophie ventriculaire gauche sont:

  • augmentation de l'activité physique, en particulier en combinaison avec un régime hypocalorique;
  • l'athérosclérose;
  • hypertension artérielle;
  • obésité;
  • endocrinopathies.

Dans le premier cas, le soi-disant «cœur sportif» est formé - il s'agit d'un complexe de mécanismes adaptatifs et adaptatifs conduisant à une hypertrophie ventriculaire gauche en réponse à une surcharge de volume. Autrement dit, en raison de l'augmentation de l'activité physique, le cœur est obligé de pomper de grands volumes de sang, ce qui entraîne une augmentation du nombre de fibres musculaires.

En conséquence, la «capacité de travail» du cœur augmente et l'adaptation à un entraînement amélioré se produit. Cependant, des surcharges prolongées, en particulier en combinaison avec des régimes hypocaloriques à la mode, contribuent à l'épuisement rapide des mécanismes compensatoires et à l'apparition de symptômes d'insuffisance cardiaque (IC).

Les troubles endocriniens, l'obésité, l'athérosclérose et l'hypertension artérielle (ci-après dénommée AH) peuvent être à la fois des maillons interconnectés de la même chaîne, ainsi que des facteurs de risque distincts. Le surpoids entraîne la formation d'une résistance (dépendance) à l'insuline tissulaire périphérique et le développement d'un diabète de type 2, de troubles métaboliques, d'hyperlipidémie, d'athérosclérose et d'hypertension artérielle.

Lisez aussi sur le sujet.

À la suite de l'hypertension, une surcharge du volume sanguin est créée et les plaques athérosclérotiques créent des obstacles à l'onde sanguine, perturbent ses propriétés hémodynamiques et contribuent à une rigidité accrue de la paroi vasculaire. L'hypertrophie ventriculaire gauche se développe en réponse à une augmentation de la charge cardiaque.

Parmi les causes endocrinologiques de la LVH, il convient également de distinguer un cœur thyrotoxique. Par cela, on entend une hyperfonction du VG en raison de la contractilité accrue du muscle cardiaque en raison de l'influence accrue du système nerveux sympathique et du syndrome d'éjection élevée.

Cela conduit à une chaîne séquentielle de mécanismes pathogéniques:

  • hyperfonction,
  • LVH,
  • épuisement des mécanismes compensatoires et dystrophie,
  • cardiosclérose,
  • issue de l'insuffisance cardiaque.

De plus, les maladies rénales et surrénales menant à l'hypertension peuvent entraîner une LVH..

Les facteurs de risque héréditaires d'hypertrophie ventriculaire gauche comprennent également des conditions syncopales, des troubles du rythme sévères et un syndrome de mort subite chez les proches du patient. Ces données sont importantes pour exclure la forme familiale de cardiomyopathie hypertrophique..

Types de LVH

Avec des changements pathologiques asymétriques dans les segments individuels ou les parois du VG sont observés.

Selon la localisation du processus pathologique, il y a:

  • LVH impliquant le septum interventriculaire (environ 90 pour cent des cas);
  • midventricular;
  • apical;
  • dommages combinés à la paroi libre et au septum.

L'hypertrophie symétrique du ventricule gauche est caractérisée par la propagation du processus pathologique à toutes les parois.

Selon la présence d'obstruction du tractus sortant, il est classé:

  • cardiomyopathie obstructive, également appelée sténose sous-aortique hypertrophique idiopathique (trouvée dans 25 pour cent des cas);
  • cardiomyopathie non obstructive (75% des cas sont diagnostiqués)

Selon la variante du cours et du résultat, LVH avec:

  • parcours stable et bénin;
  • mort subite;
  • cours progressif;
  • le développement de la fibrillation auriculaire et des complications;
  • insuffisance cardiaque progressive (stade terminal).

Symptômes de la maladie

L'insidiosité de la maladie réside dans son développement progressif et la lente apparition des symptômes cliniques. Les stades initiaux de l'hypertrophie myocardique peuvent être asymptomatiques ou s'accompagner de plaintes floues et non spécifiques..

Les patients sont tourmentés par des maux de tête, des étourdissements, une faiblesse, de l'insomnie, une fatigue accrue et une baisse des performances globales. À l'avenir, douleur derrière le sternum et essoufflement, aggravés par l'effort physique.

L'hypertension artérielle est à la fois l'un des facteurs déclenchants de la LVH et l'un des symptômes importants de cette maladie. Avec l'épuisement des capacités compensatoires du corps, les plaintes concernant une tension artérielle instable d'un nombre élevé à une forte baisse, jusqu'à une hypotension sévère, se joignent.

La gravité des plaintes dépend de la forme et du stade, de la présence d'obstruction, d'insuffisance cardiaque et d'ischémie myocardique. Les symptômes dépendent également de la maladie provoquant..

Avec la sténose valvulaire aortique, le tableau classique de la maladie se manifeste par une triade de symptômes: insuffisance cardiaque chronique, angine de poitrine d'effort et crises syncopales (évanouissement soudain).

Les conditions syncopales sont associées à une diminution du débit sanguin cérébral à la suite d'une baisse de la pression artérielle, en raison d'un débit cardiaque insuffisant pendant la décompensation de la maladie. La deuxième cause de syncope est un dysfonctionnement des barorécepteurs et une réponse vasodépressive à une augmentation marquée de la pression systolique ventriculaire gauche.

Chez les jeunes et les enfants, la LVH peut être détectée complètement par accident, lors de l'examen.

Hypertrophie ventriculaire gauche: causes, traitement et conséquences de la maladie

Le cardiologue parlera des complications qui provoquent l'hypertrophie du ventricule gauche (LV) du cœur, de quoi il s'agit et de la façon dont il peut être traité, sans parler du danger. La pathologie est le résultat d'un léger épaississement des parois BT sans ou avec une expansion partielle de la cavité BT.

Les changements pathologiques sont provoqués par un changement congénital ou acquis du muscle cardiaque. Vous ne pouvez évaluer sa gravité qu'après un examen détaillé..

Les cardiologues recommandent de ne pas la reporter, sinon le patient développera une forme chronique d'insuffisance cardiaque (CHF).

Causes des maladies cardiaques

Un cours de diagnostic correctement conduit est la base d'un traitement efficace. Le cardiologue doit comprendre quel était le point de départ.

CauseLa description
Sports professionnelsLa maladie est le résultat d'une charge accrue sur la chambre ventriculaire gauche, qui est responsable du transport du sang. Plus une personne fait du sport longtemps, plus le stress cardiaque est élevé.
Maladie coronarienneUn manque prolongé d'oxygène entraîne la maladie. Plus il est petit, plus le myocarde se sent mal. Le cœur essaie de compenser la carence, créant un léger épaississement.
CardioscléroseÉtanchéité - le résultat de la prolifération active du tissu conjonctif.
CardiomyopathieÉtirement excessif du muscle cardiaque, ce qui entraîne une augmentation du volume des cavités.
Défaut cardiaque congénitalDes problèmes surviennent dans le contexte d'une violation de la structure naturelle du cœur.
LVM idiopathiqueSi, selon les résultats de l'enquête, il est impossible d'en déterminer la cause, ils disent qu'il existe une prédisposition génétique.
LVH congénitalPathologie formée lors du développement intra-utérin de l'enfant.
Hypertrophie du ventricule droit et gaucheDe graves malformations cardiaques conduisent à un problème similaire. Ils sont innés.
Hypertension artérielleLa pathologie se développe dans un contexte d'hypertension artérielle (TA). Plus l'indicateur est élevé, plus la charge sur le cœur et les vaisseaux sanguins est élevée. La situation est dangereuse car les changements pathologiques ne se développent pas immédiatement. Malheureusement, le problème est rarement diagnostiqué à un stade précoce..

Manifestations cliniques

Les symptômes sont rarement sans ambiguïté. Le médecin n'est en mesure de déterminer la cause exacte de l'hypertrophie ventriculaire gauche qu'après une analyse complète. Des symptômes tels que l'essoufflement, l'apathie pâle, l'hypertension, etc. aideront à soupçonner que quelque chose ne va pas..

Différents degrés de gravité de la maladie

En fonction des signes d'hypertrophie ventriculaire gauche chez le patient, il est diagnostiqué avec l'un des deux degrés de la maladie:

  1. Hypertrophie myocardique ventriculaire gauche modérée (LVH) - se développe dans le contexte de l'hypertension. Le patient corrige des changements mineurs. Le tableau clinique est inexprimé. Les changements ne sont visibles qu'après analyse des données ECG.
  2. Hypertrophie ventriculaire gauche sévère - changements pathologiques notables dans la structure de la valve mitrale.

Avant de commencer le traitement, le médecin confirme le diagnostic d'au moins 2 façons.

Il existe plusieurs types de LVH

Selon l'endroit où la déformation est localisée et sa gravité, le cardiologue établit un diagnostic. La distinction de chacun des 4 types n'est possible que sur la base des données obtenues à la suite de la réalisation d'un échocardiogramme.

PathologieLa description
Dilatation ventriculaire gaucheIl se développe dans le contexte de charges excessives auxquelles le ventricule est soumis. Moins souvent, la violation congénitale de la structure des artères.
Hypertrophie ventriculaire gauche concentriqueLe point de départ sera une augmentation de la pression artérielle. Les patients qui ont confirmé la présence d'une hypertrophie myocardique ventriculaire gauche concentrique se plaignent d'essoufflement et de douleur. Les patients ont augmenté le volume de la chambre et le poids cardiaque.
Forme hypertrophiqueLes causes immédiates de l'hypertrophie ventriculaire gauche sont recherchées parmi les facteurs héréditaires. Le patient est diagnostiqué avec un épaississement asymétrique ou symétrique de la couche musculaire.
Hypertrophie ventriculaire excentrique gaucheLe patient a un cœur et des cavités élargis. Le patient a été diagnostiqué avec un léger épaississement du muscle du ventricule gauche. Dans la plupart des cas, la maladie ralentit le pouls..

Le degré d'efficacité du cours thérapeutique dépend en grande partie du stade auquel la pathologie est fixée.

Étape diagnostique

Un cardiologue ne peut déterminer comment traiter l'hypertrophie ventriculaire gauche qu'après une étude approfondie de l'état de santé du patient. Il existe plusieurs techniques dans l'arsenal d'un homme en blouse blanche.

Méthode de diagnosticLa description
Examen du patientL'hypertrophie ventriculaire gauche chez les enfants et les adultes se manifeste à peu près de la même manière. Le patient se plaint de faiblesse, d'étourdissements, d'évanouissement.
ECGL'une des méthodes les plus précises qui montre des changements pathologiques au stade initial.
Échographie cardiaqueUn cardiologue voit sur le moniteur toutes les parties du cœur. Même un léger épaississement des murs ne glissera pas hors de son champ de vision..
Échocardioscopie DopplerPermet une évaluation détaillée des paramètres de débit sanguin artériel.
IRMUne méthode de diagnostic très précise qui permet de visualiser la structure du cœur.

Traitement médical

Un cardiologue vous expliquera l'hypertrophie du ventricule gauche du cœur, ce qu'elle est et comment elle peut être traitée. Le cours thérapeutique est considéré comme réussi dans le cas où il était possible d'augmenter l'espérance de vie du patient et de réduire les violations de la valve mitrale. Si la maladie n'évolue pas au cours des 6 à 9 prochains mois, le médecin a le droit de parler de l'efficacité du traitement choisi. Si la maladie est diagnostiquée à un stade précoce, le cardiologue prescrira un traitement médicamenteux:

  • bloqueurs des canaux calciques (Verapamil) - réduisent les manifestations cliniques de l'athérosclérose;
  • Inhibiteurs de l'ECA (Enalapril) - un outil efficace pour réduire la pression artérielle;
  • antiarythmiques (disopyramides) - médicaments prescrits pour normaliser le rythme cardiaque;
  • sartans ("candésartan") - substances qui normalisent le travail du muscle cardiaque;
  • bêta-bloquants ("Atenolol", "Metoprolol") - réduisent la charge sur le cœur et le myocarde en particulier.

La posologie et la durée d'administration sont déterminées par le médecin. Si la thérapie conservatrice n'a pas aidé, le patient est prêt pour la chirurgie:

  • stenting aortique - montré dans le cas où la maladie est provoquée par un excès de plaques de cholestérol;
  • prothèses aortiques - vous permet de restaurer la lumière naturelle de l'artère.

Avant la nomination d'une intervention chirurgicale sur la paroi postérieure du ventricule gauche, un cardiologue évalue le rapport des indications et contre-indications.

Méthodes de traitement folkloriques

Indépendamment de combien le patient souffre d'hypertension, il est interdit d'ajuster indépendamment le cours thérapeutique. D'autres méthodes de traitement sont basées sur des composants d'origine végétale, mais seul un médecin peut évaluer l'efficacité de telle ou telle méthode..

TitreIngrédientsLa description
Frais à base de plantes1,5 cuillères à soupe d'agripaume, 1 cuillère à soupe de cannelle et de romarin.Les composants de la plante sont placés dans un récipient profond et versez 1 litre d'eau. Le mélange est bouilli pendant 5 minutes. Le récipient est retiré du feu et transporté dans un endroit sombre pendant 4 heures. La solution finale est prise 3 fois par jour avant les repas pendant 15 minutes.
Myrtille1 cuillère à soupe de pousses, 200 ml d'eau.Le mélange est bouilli pendant 10 minutes. En 1 h, la solution est insistée. Il est pris 3 fois par jour pour 1 cuillère à soupe.
Millepertuis50 g d'hypericum sec et 1 litre d'eau.Le mélange est bouilli pendant 30 minutes. Insistez 2 heures et prenez 1/3 de tasse 3 fois par jour..
Gouttes de muguet1 cuillère à soupe de fleurs, 1 tasse de vodka.Le mélange est bien fermé dans une bouteille et a insisté pendant 14 jours. La solution finale est prise 3 fois par jour. Dosage - 15 gouttes par ½ tasse d'eau.
Vin rouge sec1 cuillère à café de romarin séché, 1/3 tasse de vin.Les feuilles sont versées et insistées pendant 30 jours. La solution est filtrée. A consommer 2 fois par jour avant les repas.
Kluka300 g de baies et 1 cuillère à café de sucre.Les ingrédients sont mélangés et consommés 4 fois par jour..
Miel d'ail3 têtes d'ail, 300 g de miel frais.Pour le traitement correct de l'hypertrophie ventriculaire gauche du cœur avec des remèdes populaires, l'ail est écrasé et mélangé au produit de l'activité vitale des abeilles. La composition est prise 3 fois par jour pour 1 cuillère à café.

Les techniques folkloriques complètent le cours thérapeutique traditionnel, mais ne le remplacent pas.

La probabilité de complications

La thérapie d'un ventricule hypertrophié ne donne pas toujours un résultat positif. Au fil du temps, le patient développe une maladie ischémique ou augmente la probabilité d'une crise cardiaque. Si le médecin n'a pas posé de diagnostic précis, le risque de perturbation circulatoire pathologique dans le cerveau est élevé.Par conséquent, avant le début du cours thérapeutique, le médecin vous expliquera pourquoi l'hypertrophie du ventricule droit ou gauche est dangereuse. Les patients qui ne sont pas pressés d'abandonner les graisses, l'alcool ou le tabac sont plus à risque de mourir d'une insuffisance cardiaque.

Actions préventives

Les cardiologues conviennent que le processus d'épaississement de la paroi du ventricule droit ou gauche ne peut pas être considéré comme une maladie indépendante. Ce n'est qu'un symptôme d'une maladie plus grave. Le plus tôt une personne se tourne vers les médecins, mieux c'est. Par exemple, les cardiopathies congénitales peuvent être contrôlées avec des médicaments, ce qui réduit le risque de complications. Sur la base des informations recueillies à la suite de l'examen, le cardiologue déterminera les facteurs de risque:

  • ronflement pathologique;
  • pression artérielle élevée;
  • en surpoids;
  • facteurs héréditaires;
  • altération de la fonction rénale;
  • fumeur;
  • alcoolisme;
  • manque d'activité motrice;
  • violation du tube digestif;
  • stress nerveux excessif.

Besoin de changer de régime

Les médecins regrettent dans leur voix que la plupart des gens ne mangent pas bien. Le manque de nutriments est la principale cause de maladies cardiovasculaires. Dès que le patient est diagnostiqué avec un syndrome d'épaississement de la paroi du ventricule gauche, un cardiologue formera le bon régime:

  • refus de muffin, farine et sucré;
  • plus les gens consomment de légumes et de fruits frais, mieux c'est;
  • les produits laitiers fermentés dominent dans l'alimentation;
  • l'alimentation est dominée par des aliments contenant un minimum de cholestérol et de graisses animales;
  • manger toutes les 4 heures en petites portions;
  • rejet de sel.

Plus le patient l'observera avec précision, moins il est susceptible de développer des problèmes cardiaques.

Avec un traitement rapide et efficace, le pronostic est positif. Le taux de mortalité n'est que de 4 à 5%, ce qui indique que les cardiologues disposent de méthodes thérapeutiques efficaces.

L'hypertrophie du ventricule gauche est héréditaire et de nature acquise.Par conséquent, avant la nomination d'un cours thérapeutique, le médecin procède à un examen détaillé du patient. La maladie est plus facile à prévenir, de sorte que les médecins ne se lassent pas de rappeler la nécessité d'un examen annuel.

Plus la pathologie est corrigée tôt, plus il est facile de la vaincre en utilisant des méthodes exclusivement conservatrices.

Hypertrophie ventriculaire gauche: causes, traitement et conséquences

Le myocarde est la couche musculaire la plus puissante de la paroi cardiaque, formée par des cellules de cardiomyocytes. Ce tissu est présent à la fois dans les oreillettes et les ventricules, mais se contracte différemment..

Le myocarde est équipé d'un système conducteur, ce qui explique le travail cohérent des départements du cœur. Une pathologie telle que l'hypertrophie myocardique ventriculaire gauche est considérée à la fois comme une conséquence et un signe avant-coureur de problèmes graves du système cardiovasculaire. Cette maladie sera discutée dans cette publication..

Hypertrophie myocardique ventriculaire gauche - qu'est-ce que c'est?

L'hypertrophie du ventricule gauche est appelée une augmentation de l'épaisseur de sa paroi musculaire.

La pathologie peut se développer lorsque la prolifération de la paroi cardiaque se produit. Dans la plupart des cas, cela entraîne une modification de la taille et de la forme du cœur, ainsi qu'un épaississement du septum entre les ventricules. Parfois, la maladie ne se manifeste pas longtemps et une personne vit sans le soupçonner. L'hypertrophie est considérée comme un signe avant-coureur de pathologies cardiaques plus graves, il est donc important de connaître les facteurs de risque et les conséquences de cette pathologie.

Causes de l'hypertrophie myocardique ventriculaire gauche

L'hypertrophie myocardique ventriculaire gauche se produit lorsque le cœur subit un stress régulier, ce qui le fait fonctionner plus intensément que d'habitude.

Par exemple, avec l'augmentation de la pression artérielle, les muscles du ventricule gauche sont obligés de se contracter davantage afin de la contrer. En conséquence, cela conduit à une augmentation du tissu musculaire, ce qui provoque des perturbations dans le fonctionnement du cœur..

Les facteurs qui peuvent faire fonctionner le cœur avec plus de force et de tension sont les suivants.

Hypertension artérielle

L'hypertension augmente la probabilité de développer une hypertrophie ventriculaire. Avec cette maladie, la pression systolique (elle se produit avec une réduction) dépasse la marque de 140 mm Hg. st.

, et diastolique (en phase de relaxation) s'élève à plus de 90 mm Hg.

Soit dit en passant, l'obésité peut entraîner une augmentation de la pression artérielle et une augmentation de la demande en oxygène corporel et, par conséquent, une croissance du myocarde.

Malformations cardiaques

L'hypertrophie myocardique ventriculaire gauche n'est pas si rare parmi les maladies infantiles. Le rôle principal est joué par les malformations congénitales du cœur:

  • un ventricule au lieu de deux;
  • coarctation ou sténose de l'aorte;
  • un défaut septal entre les deux ventricules;
  • tronc artériel commun;
  • hypoplasie ventriculaire gauche et atrésie pulmonaire;
  • atrésie tricuspide.

La détection de l'hypertrophie myocardique et des pathologies cardiaques chez le fœtus et chez les enfants de moins de 6 mois est assez compliquée. Pour un diagnostic précis, la méthode d'échocardiographie est principalement utilisée, tandis que sur l'échocardiogramme, l'hypertrophie myocardique et d'autres changements caractéristiques accompagnant toute maladie cardiaque sont visibles.

Des défauts acquis peuvent être appelés:

  • sténose de la valve aortique, qui s'accompagne d'un rétrécissement de la valve reliant le ventricule gauche à l'aorte et obstruant le mouvement du sang de ce gros vaisseau sanguin vers le cœur. Le développement de la sténose nécessite un travail accru du ventricule pour fournir du sang à l'aorte;
  • insuffisance aortique, lorsque, lorsque les ventricules se relâchent, il y a un retour de sang de l'aorte vers le ventricule gauche en raison d'une fermeture insuffisante des valves de la valve aortique.

Hypertrophie idiopathique / cardiomyopathie hypertrophique

Il s'agit d'un épaississement se développant lentement de l'ensemble du myocarde ou de ses sections individuelles, qui pendant longtemps ne provoque aucune perturbation de l'activité contractile du cœur.

La pathologie est basée sur une prédisposition génétique, et l'hypertrophie myocardique peut s'accompagner d'une augmentation du tissu fibreux dans son épaisseur et d'une orientation spatiale anormale des myofibrilles, qui assurent la contraction des cellules musculaires.

Si de tels changements dans le myocarde du ventricule gauche sont prononcés et se produisent sans raisons évidentes, alors nous parlons de cardiomyopathie hypertrophique, qui est également considérée comme un facteur de survenue d'hypertrophie..

Exercice excessif

Les sports de puissance intensifs permettent au cœur de s'adapter à une activité physique colossale. Pour certains, cela peut entraîner une hypertrophie du ventricule gauche, tandis que les haltérophiles et les personnes engagées dans un travail physique intense sont à risque.

Quels autres troubles peuvent conduire à une hypertrophie myocardique ventriculaire gauche??

Pas aussi répandue que l'hypertension, mais l'apnée du sommeil est une cause complètement possible et concomitante d'hypertrophie myocardique. Ce trouble est associé à un arrêt inconscient de la respiration dans un rêve pendant une période de 1 seconde à 2-3 minutes.

Un tel trouble survient chez les femmes dans la période postménopausique et chez les hommes.

Comment l'apnée affecte-t-elle le développement de l'hypertrophie myocardique? Les experts disent que c'est l'un des facteurs qui augmentent la pression artérielle, plus la charge sur le muscle cardiaque augmente fortement après une longue pause..

Traitement de l'hypertrophie myocardique ventriculaire gauche

La thérapie de la maladie se concentre principalement sur la cause sous-jacente de son développement..

Gestion des risques

Étant donné que l'hypertension est une cause fréquente de LVH, la principale direction de son traitement est la normalisation de la pression artérielle.

Pour un traitement réussi, il est important d'éliminer les facteurs et les habitudes qui conduisent généralement au développement de la maladie. La normalisation de la pression artérielle est la première et la plus importante étape. Vérifiez régulièrement avec votre médecin, achetez un tonomètre - afin de pouvoir contrôler la pression. Essayez d'éliminer toutes sortes de sources de stress et d'anxiété, car un excès de cortisol et de noradrénaline sont également des facteurs de risque. Un mode de vie sain et l'élimination des mauvaises habitudes sont considérés comme tout aussi importants dans le traitement..

Correction de l'hypertension artérielle

Les mesures de traitement de l'hypertension artérielle comprennent des changements de médicaments et de style de vie. Certains des médicaments visant à corriger l'hypertension peuvent également empêcher une nouvelle hypertrophie du tissu musculaire du ventricule gauche. Voici les groupes de médicaments prescrits pour l'hypertension:

  1. Les inhibiteurs de l'ECA (enzyme de conversion de l'angiotensine) contribuent à l'expansion des vaisseaux sanguins, abaissent la pression artérielle, normalisent le flux sanguin et réduisent ainsi la charge sur le cœur. Exemples de médicaments: Enalapril (Vazotek), Captopril (Kapoten), Lisinopril (Prinivil, Zestril). Les médicaments de ce groupe provoquent dans certains cas une toux agaçante, mais l'effet thérapeutique est souvent plus important. Si les effets secondaires sont très prononcés, le médecin traitant peut choisir d'autres moyens.
  2. Les ARA, ou bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine, ont de nombreuses propriétés des inhibiteurs de l'ECA, mais ne provoquent pas de toux chez le patient. Exemples de remèdes: Losartan (Cozaar), Valsartan.
  3. Les diurétiques thiazidiques aident les reins à se débarrasser de l'excès d'eau et d'ions sodium, réduisant ainsi le volume sanguin total et la pression artérielle.
  4. Les bêta-bloquants réduisent la fréquence cardiaque, abaissent la tension artérielle et préviennent certains des effets nocifs des hormones du stress - le cortisol et l'adrénaline, qui ne sont pas les principaux, mais affectent le développement de l'hypertension. Ces médicaments comprennent le bisoprolol, le carvédilol, le métoprolol, l'aténolol (ténormin).
  5. Les inhibiteurs calciques inhibent le flux de calcium dans les cellules du tissu cardiaque, réduisant la contractilité myocardique, relaxant le tissu musculaire des vaisseaux sanguins, exerçant un effet diurétique et abaissant ainsi la pression artérielle. Parmi les antagonistes du calcium, on peut nommer les médicaments: Nifédipine (Procardia), Vérapamil (Kalan, Kovera, Veleran), Diltiazem (Cardizem, Thiazac).

Mode de vie sain

Les changements de style de vie peuvent aider à abaisser la tension artérielle et à prévenir le développement de symptômes d'hypertrophie ventriculaire gauche. Prenez note de quelques directives importantes:

  • Débarrassez-vous de l'excès de poids. Une perte de seulement 3 à 5 kg aide à normaliser la pression et réduit le risque d'hypertrophie myocardique;
  • limiter la quantité de sel dans l'alimentation, car son excès entraîne inévitablement une augmentation de la pression;
  • n'abusez pas d'alcool, ne le buvez pas en petites quantités et refusez également les cigarettes;
  • faire de l'exercice régulièrement, pendant une demi-heure ou une heure d'activité physique modérée chaque jour, renforce le cœur, mais ne l'entraîne pas trop. Souvent marcher, courir, faire du fitness ou du yoga. Si vous êtes impliqué dans l'haltérophilie, comme la musculation, ou si votre travail est associé au stress, consultez un cardiologue, il vous recommandera des moyens de prévenir l'hypertension et l'hypertrophie myocardique.

Effets

Un muscle élargi perd de son élasticité, ce qui entraîne une augmentation de la pression dans le cœur et les artères coronaires. L'hypertrophie du ventricule gauche est lourde de complications telles que:

  • arythmie - une violation du rythme cardiaque;
  • maladie coronarienne, angine de poitrine;
  • insuffisance cardiaque, exprimée par l'incapacité du cœur à pomper la quantité de sang nécessaire;
  • interruption de l'apport sanguin au cœur - une crise cardiaque;
  • Arrêt cardiaque soudain.

Comme vous pouvez le constater, les conséquences de la maladie sont très graves et imprévisibles. Toutes les pathologies associées au système cardiovasculaire nécessitent une attention particulière, car l'inaction peut être fatale.

Quel médecin contacter

Si vous avez des problèmes cardiaques, vous devez contacter un cardiologue. Pour détecter l'hypertrophie ventriculaire gauche, l'électrocardiographie est utilisée comme méthode de dépistage, et l'étude la plus importante est l'échocardiographie. Si ce symptôme est associé à des malformations cardiaques - le patient est traité par un chirurgien cardiaque.

Hypertrophie du ventricule gauche du cœur - quelle est la pathologie dangereuse, comment l'identifier et la traiter?

L'hypertrophie du ventricule gauche du cœur est une condition pathologique dangereuse qui est souvent diagnostiquée chez des personnes d'âges différents, y compris des jeunes, des adolescents et des enfants. Il est considéré comme une manifestation et un signe avant-coureur de maladies graves associées au fonctionnement du cœur, il est donc important de savoir comment identifier une déviation et que faire ensuite.

Hypertrophie du ventricule gauche du cœur - qu'est-ce que cela signifie?

Pour comprendre l'essence du problème et les causes de son apparition, nous nous tournons d'abord vers l'anatomie et la physiologie. Le ventricule gauche est l'une des quatre cavités cardiaques d'où provient un grand cercle de circulation sanguine..

En raison des contractions du ventricule gauche, la majeure partie du sang est pompée vers le cerveau, d'autres organes, les membres et nourrit le cœur lui-même.

La plus grande responsabilité et charge est attribuée à cet appareil photo, c'est pourquoi il commence à souffrir en premier avec divers dysfonctionnements..

L'hypertrophie est un épaississement des parois du cœur en réponse à une augmentation de la charge sur le myocarde sous l'influence de divers facteurs, et dans la région du ventricule gauche ce phénomène est observé dans la plupart des cas.

S'adaptant à des conditions nouvelles et compliquées, les cellules musculaires cardiaques (cardiomyocytes) commencent à se développer, tandis que les parois du ventricule gauche deviennent plus denses, perdent leur élasticité et deviennent plus épaisses. L'épaississement est uniforme ou localisé dans certaines zones.

Les frontières du cœur avec hypertrophie du ventricule gauche se dilatent en raison des départements gauches.

L'espace intérieur de la chambre reste inchangé, mais le septum entre les ventricules droit et gauche peut également se dilater (uniformément ou de manière inégale), ce qui peut provoquer une violation des valves mitrale et aortique. En raison de processus pathologiques, les vaisseaux alimentant le myocarde sont comprimés, ce qui dans les conditions actuelles a besoin d'un plus grand apport d'oxygène et de nutriments.

Hypertrophie ventriculaire gauche - causes

L'épaississement de la paroi du ventricule gauche du cœur est provoqué par des contraintes régulières qui font travailler le myocarde plus dur. Les facteurs qui peuvent provoquer une hypertrophie du ventricule gauche du cœur comprennent:

Ces raisons déterminent le développement d'une hypertrophie acquise du ventricule gauche du cœur. En outre, il existe un certain nombre d'anomalies, congénitales et héréditaires, en raison desquelles il y a une prolifération de la couche musculaire dans le ventricule gauche:

  • mutations dans les gènes responsables de la synthèse des protéines cardiaques;
  • diamètre aortique réduit;
  • infection ou absence de l'artère pulmonaire;
  • défaut septal ventriculaire;
  • sténose congénitale de la valve aortique;
  • insuffisance mitrale.

Quel est le danger d'hypertrophie du ventricule gauche du cœur?

Lorsque l'hypertrophie du ventricule gauche du cœur se développe, la nutrition des organes est perturbée et des zones d'hyperactivité anormale et de conduction de dérivation se forment.

En conséquence, une arythmie est observée, et en raison d'une augmentation du volume du muscle cardiaque et d'une altération du flux sanguin dans les vaisseaux, une ischémie et une nécrose tissulaire se produisent..

De plus, si, pour d'autres raisons, une carence en oxygène se fait sentir, la situation est exacerbée.

L'hypertrophie du ventricule gauche du cœur peut avoir des conséquences critiques lorsqu'il y a une forte charge intense sur le myocarde, en particulier pour les personnes inactives et celles qui fument, boivent de l'alcool. Le risque de maladie coronarienne, d'infarctus du myocarde, d'insuffisance cardiaque congestive, d'accident vasculaire cérébral, d'arrêt cardiaque soudain est élevé.

Hypertrophie ventriculaire gauche - symptômes

Pendant longtemps, l'hypertrophie myocardique ventriculaire gauche ne peut pas être ressentie, car le muscle peut compenser le défaut dans la période initiale de croissance des cardiomyocytes, lorsque la circulation sanguine n'est pas encore perturbée. Signes alarmants qui ne peuvent être ignorés et qui peuvent être les premiers symptômes d'un épaississement du tissu cardiaque:

  • insuffisance respiratoire, essoufflement;
  • fatigue dans le contexte d'une activité physique antérieure;
  • des douleurs qui surviennent périodiquement dans la région cardiaque, en particulier après un effort physique (compressif, pressant, brûlant);
  • étourdissements fréquents;
  • l'apparition d'évanouissements;
  • sensation de cœur qui coule;
  • saute dans la tension artérielle;
  • gonflement des jambes.

Hypertrophie du ventricule gauche du cœur sur un ECG

L'une des premières études auxquelles les patients suspectés d'hypertrophie sont mentionnés est l'électrocardiographie cardiaque. Cette procédure permet de déterminer la cause de la déviation, d'identifier le risque d'insuffisance cardiaque..

Chez les patients qui sont examinés avec un diagnostic préliminaire d'hypertrophie ventriculaire gauche, le rythme sinusal du cœur est altéré, et pour vérifier cela, il est également recommandé d'effectuer une surveillance ECG quotidienne.

Lors du décodage d'un cardiogramme, parmi les signes indiquant un probable épaississement des parois du ventricule gauche, il y a:

  • déviation du côté gauche de l'axe électrique du cœur;
  • augmentation de l'amplitude et de la durée du complexe QRS
  • changement dans la forme et la direction du segment ST et de l'onde T et autres.

Le diagnostic ne peut pas être basé uniquement sur les indices ECG, par conséquent, l'échocardiographie est obligatoire pour détecter la présence d'hypertrophie, son degré et son effet sur le flux sanguin. En pathologie, les symptômes suivants sont notés:

  • épaississement de la paroi cardiaque - pour les femmes de plus de 1 cm, pour les hommes - de plus de 1,1 cm;
  • l'indice d'épaisseur de paroi relative est supérieur à 0,42;
  • le rapport masse myocardique / masse corporelle - pour les hommes plus de 125 g / cm2, pour les femmes - plus de 95 g / cm2.

Hypertrophie du ventricule gauche du cœur - que faire?

Si une hypertrophie du ventricule gauche du cœur est détectée, un traitement doit être prescrit en fonction de la cause qui a provoqué cette violation. L'objectif principal du traitement est la normalisation de la fonction myocardique et la prévention des complications, qui sont principalement réalisées par des méthodes médicales ou chirurgicales. De plus, le traitement complexe comprend:

  • normalisation du mode de vie, du repos et du sommeil;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • adhésion à une alimentation rationnelle;
  • contrôle du poids corporel;
  • dosage de l'activité physique;
  • correction du déséquilibre hormonal;
  • la gestion du stress.

Est-il possible de guérir l'hypertrophie ventriculaire gauche?

Les patients qui ont reçu un diagnostic décevant sont alarmés si l'hypertrophie ventriculaire gauche est traitée, si une guérison complète est possible.

Il est impossible de réduire l'épaisseur du myocarde et de restaurer pleinement son fonctionnement en utilisant les méthodes actuellement existantes, cependant, avec un traitement en temps opportun commencé, de bons résultats sont obtenus et les patients peuvent vivre une vie pleine pendant de nombreuses années.

Traitement de l'hypertrophie ventriculaire gauche - médicaments

Nous listons quels médicaments pour l'hypertrophie du ventricule gauche du cœur sont prescrits dans la plupart des cas:

  1. Bloqueurs des canaux calciques (Verapamil, Diltiazem, Procardia, Cardizem) - réduisent la contractilité myocardique, détendent le tissu des parois des vaisseaux sanguins, réduisent la pression artérielle.
  2. Bêtabloquants (Concor, Bisoprolol, Carvedilol, Betalok) - réduisent la fréquence cardiaque, abaissent la tension artérielle, préviennent certains effets nocifs des hormones du stress.
  3. Médicaments antihypertenseurs, en particulier du groupe des inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (Ramipril, Enalapril, Captopril, Lisinopril) - pour abaisser la tension artérielle, réduire la charge sur le myocarde et améliorer la circulation sanguine.
  4. Médicaments cardiaques métaboliques (Cardonate, Preductal, Inosine) - pour améliorer la nutrition du muscle cardiaque, normaliser les processus métaboliques, augmenter la résistance des tissus à l'ischémie.
  5. Médicaments antiarythmiques (disopyramide, amiodarone, quinidine) - en présence de complications sous la forme d'un trouble du rythme cardiaque.
  6. Préparations à base de nitroglycérine - pour l'expansion des vaisseaux coronaires.

Selon la gravité de l'état du patient, le traitement peut être effectué en ambulatoire ou à l'hôpital.

Si le traitement médicamenteux n'apporte pas de résultats positifs, ils ont recours à un traitement chirurgical, qui est également indiqué pour les malformations cardiaques congénitales qui provoquent une hypertrophie myocardique.

Ainsi, la chirurgie peut être effectuée sur l'appareil valvulaire, l'élimination de la sténose, les interventions chirurgicales antiarythmiques.

Hypertrophie ventriculaire gauche du cœur - traitement avec des remèdes populaires

Après avoir reçu les recommandations du médecin sur la façon de traiter l'hypertrophie ventriculaire gauche du cœur, avec sa permission, la thérapie peut être complétée par des méthodes alternatives, dont la plupart visent à éliminer l'hypertension. Si l'hypertrophie du ventricule gauche du cœur est associée à une pression artérielle élevée, prendre une décoction aidera.

  • agripaume - table 1,5. cuillères;
  • Ledum - 1 table. la cuillère;
  • Sushnitsa - 1 table. la cuillère;
  • eau - 1 l.

Préparation et utilisation

  1. Mélanger les herbes, verser de l'eau.
  2. Porter à ébullition et faire bouillir pendant cinq minutes à feu doux..
  3. Insister pendant 4 heures sous un couvercle dans un endroit chaud.
  4. Prendre un demi-verre trois fois par jour quelques minutes avant les repas.

Lorsqu'un épaississement des parois du ventricule gauche du cœur est fixé, il est très important de faire attention à la nutrition. Les portions doivent être petites, les repas 5-6 par jour.

Vous devez réduire l'utilisation de sel, de produits à base de farine, de bonbons et de plats gras. Il est nécessaire d'abandonner complètement les cornichons, les aliments fumés, les aliments frits et les plats trop épicés. Légumes utiles, fruits, fruits de mer, produits laitiers.

Sports avec hypertrophie ventriculaire gauche

Le diagnostic d '«hypertrophie ventriculaire gauche» interdit de nombreux sports associés à un effort excessif, des charges de puissance et un entraînement intense..

Un effort physique modéré visant à renforcer le muscle cardiaque est acceptable: jogging, natation, aérobic, exercice sur un vélo stationnaire.

Pour l'hypertrophie ventriculaire gauche sévère, il est recommandé de marcher tranquillement à l'air frais..

Hypertrophie ventriculaire gauche - pronostic

Si une hypertrophie modérée et mineure du ventricule gauche du cœur est diagnostiquée, le pronostic est favorable pendant le traitement et une surveillance médicale régulière: les patientes restent valides, la qualité de vie n'est pas altérée, la grossesse et l'accouchement ne sont pas exclus pour les femmes. Un degré sévère de pathologie peut entraîner une invalidité, la mortalité est de 4 à 5%.

Comment traiter l'hypertrophie ventriculaire gauche, les causes de son apparition, le diagnostic

«Coeur pompé» ou «cœur surchargé», sous de tels noms dans la vie quotidienne, l'hypertrophie du ventricule gauche du cœur (LVH) apparaît souvent. Le ventricule gauche expulse la majeure partie du sang qui atteint les organes et les membres, le cerveau et nourrit le cœur lui-même.

Lorsque ce travail se déroule dans des conditions extrêmes, le muscle s'épaissit progressivement, la cavité du ventricule gauche se dilate. Ensuite, après différents moments chez différentes personnes, les capacités compensatoires du ventricule gauche échouent - l'insuffisance cardiaque se développe. La décompensation peut entraîner:

  • Essoufflement
  • Gonflement
  • Troubles du rythme cardiaque
  • Perte de conscience.

Le résultat le plus défavorable peut être la mort d'un arrêt cardiaque soudain..

Hypertension artérielle persistante

La cause la plus probable d'un épaississement du muscle ventriculaire gauche est l'hypertension artérielle, qui ne s'est pas stabilisée depuis de nombreuses années. Lorsque le cœur doit pomper le sang contre un gradient de haute pression, une surcharge de pression se produit, le myocarde s'entraîne et s'épaissit. Environ 90% de l'hypertrophie ventriculaire gauche se produit pour cette raison..

Cardiomégalie

Il s'agit d'une caractéristique héréditaire ou individuelle congénitale du cœur. Un grand cœur chez une grande personne peut initialement avoir des chambres plus larges et des parois plus épaisses.

Les athlètes

Le cœur des sportifs est hypertrophié par l'effort physique à la limite du possible. Les muscles exerçant constamment éjectent des volumes supplémentaires de sang dans la circulation sanguine générale, que le cœur doit pomper comme si en plus. Ceci est une hypertrophie due à une surcharge de volume.

Défauts valvulaires cardiaques

Les anomalies valvulaires cardiaques (acquises ou congénitales) qui perturbent la circulation sanguine dans la circulation pulmonaire (sténose supravalvulaire, valvulaire ou sous-valvulaire de l'orifice aortique, sténose aortique avec insuffisance, insuffisance mitrale, anomalie du septum ventriculaire) créent des conditions de surcharge volumique.

Maladie coronarienne

Avec une maladie coronarienne, une hypertrophie des parois du ventricule gauche se produit avec un dysfonctionnement diastolique (altération de la relaxation myocardique).

Cardiomyopathie

Il s'agit d'un groupe de maladies dans lesquelles, dans le contexte de changements post-inflammatoires sclérotiques ou dystrophiques, une augmentation ou un épaississement du cœur est noté.

À propos des cardiomyopathies

Les processus pathologiques dans les cellules myocardiques sont basés sur une prédisposition héréditaire (cardiopathie idiopathique) ou sur la dystrophie et la sclérose. Myocardite, allergies et dommages toxiques aux cellules cardiaques, pathologies endocriniennes (excès de catécholamines et d'hormone de croissance), des dysfonctionnements immunitaires conduisent à ces dernières.

Types de cardiomyopathies survenant avec LVH:

Forme hypertrophique

Il peut produire un épaississement diffus ou limité symétrique ou asymétrique de la couche musculaire du ventricule gauche. Dans ce cas, le volume des cavités cardiaques diminue. La maladie touche le plus souvent les hommes et est héréditaire..

Les manifestations cliniques dépendent de la gravité de l'obstruction des cavités cardiaques. L'option obstructive donne une clinique de sténose aortique: douleurs cardiaques, vertiges, évanouissements, faiblesse, pâleur, essoufflement. Des arythmies peuvent être détectées. À mesure que la maladie progresse, des signes d'insuffisance cardiaque se développent..

Les limites du cœur s'élargissent (principalement en raison des départements de gauche). Il y a un déplacement vers le bas de l'impulsion apicale et de la surdité des sons cardiaques. Un souffle systolique fonctionnel, entendu après le premier tonus cardiaque, est caractéristique.

Forme de dilatation

Elle se manifeste par l'expansion des cavités cardiaques et l'hypertrophie myocardique de tous ses services. Dans le même temps, la contractilité myocardique diminue. Seulement 10% de tous les cas de cette cardiomyopathie se produisent sous des formes héréditaires. Dans d'autres cas, des facteurs inflammatoires et toxiques sont responsables. La cardiopathie dilatée se manifeste souvent à un jeune âge (30-35 ans).

La manifestation la plus typique devient une clinique d'insuffisance ventriculaire gauche: bleuissement des lèvres, essoufflement, asthme cardiaque ou œdème pulmonaire.

Le ventricule droit souffre également, ce qui se traduit par un bleuissement des mains, une hypertrophie du foie, une accumulation de liquide dans la cavité abdominale, un œdème périphérique, un gonflement des veines cervicales.

Des troubles du rythme sévères sont également observés: paroxysmes de tachycardie, fibrillation auriculaire. Les patients peuvent mourir de fibrillation ventriculaire ou d'asystolie.

L'hypertrophie du myocarde ventriculaire gauche est diffuse. L'expansion des cavités cardiaques prévaut sur l'épaississement du myocarde. Plus d'informations sur les symptômes et le traitement de la cardiomyopathie.

Types de LVH

  • L'hypertrophie concentrique entraîne une diminution des cavités cardiaques et un épaississement du myocarde. Ce type d'hypertrophie est caractéristique de l'hypertension artérielle..
  • La version excentrique se caractérise par l'expansion des cavités avec épaississement simultané des parois. Cela se produit avec une surcharge de pression, comme des malformations cardiaques..

Différences entre les différents types de LVH

Âgemoins de 35 ansplus de 35à partir de 30
Solles deux sexesles deux sexesplus souvent que les hommes
Héréditéhypertenduaccablé par la cardiomyopathiepas accablé
Réclamationsétourdissements, essoufflement, évanouissement, douleur cardiaque, perturbation du rythmemaux de tête, moins souvent essoufflementdouleurs aux coutures dans le cœur, bradycardie
Type LVHasymétriqueuniformesymétrique
Épaisseur du myocardeplus de 1,5 cmmoins de 1,5 cmdiminue à l'arrêt des charges
Expansion BTrarement, souvent diminuerpeut-êtreplus de 5,5 cm

Complications de LVH

L'hypertrophie ventriculaire gauche modérée est généralement inoffensive. Il s'agit d'une réaction compensatoire du corps, conçue pour améliorer la circulation sanguine vers les organes et les tissus. Pendant longtemps, une personne peut ne pas remarquer d'hypertrophie, car elle n'apparaît en aucune façon. À mesure qu'il progresse, les éléments suivants peuvent se développer:

  • ischémie myocardique, infarctus aigu du myocarde,
  • accident vasculaire cérébral chronique, accidents vasculaires cérébraux,
  • arythmies graves et arrêt cardiaque soudain.

Ainsi, l'hypertrophie ventriculaire gauche est un marqueur de congestion cardiaque et indique des risques potentiels de catastrophes cardiovasculaires. Les plus défavorables sont ses combinaisons avec les maladies coronariennes, chez les personnes âgées et les fumeurs atteints de diabète sucré et de syndrome métabolique concomitants (surcharge pondérale et troubles du métabolisme lipidique).

Inspection

Une hypertrophie ventriculaire gauche peut être suspectée lors de l'examen initial du patient. À l'examen, la cyanose du triangle nasolabial ou des mains, la fréquence respiratoire et l'enflure sont alarmantes. En tapotant, il y a des extensions des bordures du cœur. Lors de l'écoute - bruits, tons ternes, accentuation du deuxième ton. L'enquête peut révéler des plaintes concernant:

  • essoufflement
  • insuffisance cardiaque
  • vertiges
  • évanouissement
  • la faiblesse.

Une hypertrophie ventriculaire gauche sur un ECG, un changement caractéristique de la tension des ondes R dans la poitrine mène à la gauche est noté.

  • En V6, la broche est plus grande qu'en V. Elle est asymétrique..
  • L'intervalle ST en V6 monte au-dessus de l'isoligne, en V4 descend en dessous.
  • En V1, l'onde T devient positive et l'onde S est plus élevée que la normale en V1,2.
  • En V6, l'onde Q est plus grande que la normale et l'onde S apparaît ici.
  • T négatif à V5,6.

Avec l'ECG, des erreurs dans l'évaluation de l'hypertrophie sont possibles. Par exemple, une électrode thoracique mal placée donnera une idée incorrecte de l'état du myocarde.

Échographie cardiaque

Avec ECHO-KS (échographie du cœur), l'hypertrophie est déjà confirmée ou réfutée sur la base de la visualisation des cavités du cœur, des cloisons et des parois. Tous les volumes de cavité et l'épaisseur du myocarde sont exprimés en chiffres qui peuvent être comparés à la norme. Sur ECHO-KS, vous pouvez établir un diagnostic d'hypertrophie ventriculaire gauche, clarifier son type et suggérer une cause. Les critères suivants sont utilisés:

  • Épaisseur de paroi myocardique égale ou supérieure à 1 cm pour les femmes et 1,1 cm pour les hommes.
  • Le coefficient d'asymétrie myocardique (supérieur à 1,3) indique un type d'hypertrophie asymétrique.
  • Indice d'épaisseur de paroi relative (norme inférieure à 0,42).
  • Le rapport de la masse myocardique au poids corporel (indice myocardique). Normalement, pour les hommes, il est égal ou supérieur à 125 grammes par centimètre carré, pour les femmes - 95 grammes.

Une augmentation des deux derniers indicateurs indique une hypertrophie concentrique. Si seul l'indice myocardique dépasse la norme - il y a une LVH excentrique.

Autres méthodes

  • Échocardioscopie Doppler - des possibilités supplémentaires sont offertes par l'échocardioscopie Doppler, dans laquelle vous pouvez évaluer de plus près le débit sanguin coronaire.
  • IRM - ils utilisent également l'imagerie par résonance magnétique pour visualiser le cœur, qui révèle pleinement les caractéristiques anatomiques du cœur et vous permet de le scanner en couches, comme si vous effectuiez des coupes dans le sens longitudinal ou transversal. Ainsi, les zones de dommages, de dystrophie ou de sclérose du myocarde deviennent mieux visibles.

Traitement de l'hypertrophie ventriculaire gauche

L'hypertrophie ventriculaire gauche, dont le traitement est toujours nécessaire avec la normalisation du mode de vie, est souvent une condition réversible. Il est important d'arrêter de fumer et d'autres intoxications, de réduire le poids, de corriger le déséquilibre hormonal et la dyslipidémie et d'optimiser l'activité physique. Dans le traitement de l'hypertrophie ventriculaire gauche, il existe deux domaines:

  • Prévention de la progression LVH
  • Tentative de remodelage du myocarde avec retour à la taille normale des cavités et à l'épaisseur du muscle cardiaque.

De plus, la cause principale de l'hypertrophie est traitée (correction de l'hypertension artérielle et traitement de la myocardiopathie).

  • Les bêta-bloquants peuvent réduire le volume et la pression de la charge, réduire la demande en oxygène du myocarde, résoudre certains des problèmes de troubles du rythme et réduire le risque de catastrophes cardiaques - Atenolol, Metoprolol, Betolok-Zok, Nadolol.
  • Les inhibiteurs calciques deviennent les médicaments de choix pour l'athérosclérose sévère. Verapamil, Diltiazem.
  • Les inhibiteurs de l'ECA sont des médicaments qui abaissent la pression artérielle et inhibent de manière significative la progression de l'hypertrophie myocardique. Enalapril, Lisinopril, Diroton sont efficaces pour l'hyperonie et l'insuffisance cardiaque.
  • Les sartans (candésartan, losartan, valsartan) réduisent très activement la charge sur le cœur et remodèlent le myocarde, réduisant la masse du muscle hypertrophié.
  • Les antiarythmiques sont prescrits en présence de complications sous forme de troubles du rythme cardiaque. Disapiramide, Quinidine.

Le traitement est considéré comme réussi si:

  • diminue l'obstruction à la sortie du ventricule gauche
  • l'espérance de vie des patients augmente
  • troubles du rythme, évanouissement, angine de poitrine ne se développant pas
  • l'insuffisance cardiaque ne progresse pas
  • la qualité de vie s'améliore.

Ainsi, l'hypertrophie ventriculaire gauche doit être suspectée, diagnostiquée et corrigée le plus tôt possible. Cela aidera à éviter de graves complications avec une diminution de la qualité de vie et une mort subite..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite