Symptômes (traitement) du spasme cérébrovasculaire et comment éliminer rapidement l'angiospasme des artères de la tête avec des remèdes populaires

L'angiospasme est caractérisé par un trouble à court terme de la circulation cérébrale, qui se manifeste par des contractions soudaines de la couche musculaire des vaisseaux intracérébraux. Pour cette raison, leur lumière est rétrécie et l'intensité du flux sanguin diminue. Les symptômes d'un spasme cérébrovasculaire sont les suivants: maux de tête, vertiges, acouphènes, nausées et vomissements. Pour guérir une telle pathologie, ils utilisent des médicaments, adhèrent à une bonne nutrition et se débarrassent des maladies concomitantes.

Pourquoi le problème se pose et qui est à risque

Chez les personnes qui ne souffrent pas de maladies chroniques, l'angiospasme se produit pour les raisons suivantes:

  • surmenage;
  • manque de sommeil;
  • manque d'oxygène;
  • fumeur;
  • prendre des médicaments qui provoquent la formation de caillots sanguins;
  • changements brusques de température dans l'environnement;
  • déshydratation;
  • tension prolongée des muscles du cou;
  • situation stressante.

Dans ces cas, le spasme ne dure pas longtemps, ne se manifeste pratiquement pas et passe rapidement. Si un angiospasme est observé pendant une longue période, des symptômes caractéristiques se produisent.

En outre, diverses maladies et affections sont attribuées aux causes du vasospasme cérébral:

  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • hypertension artérielle;
  • insuffisance cardiaque;
  • maladie coronarienne;
  • dystonie végétovasculaire;
  • violation des reins et de la glande thyroïde;
  • tumeurs cérébrales;
  • phlébeurysme;
  • basse pression;
  • athérosclérose des vaisseaux sanguins;
  • Diabète.

Une telle condition pathologique peut également être causée par des raisons inoffensives, par exemple, une marche avec la tête découverte par temps froid ou une consommation excessive d'alcool. L'angiospasme cérébral est souvent causé par des émotions fortes, y compris positives..

Informations importantes: Comment traiter la vasoconstriction de la colonne cervicale et quels sont les symptômes de sténose des artères du cou

Le groupe à risque pour le développement de spasmes comprend les personnes:

  • dont les proches ont subi un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque;
  • avec un caractère déséquilibré;
  • sujettes aux caillots sanguins;
  • avoir de mauvaises habitudes;
  • sensible aux intempéries.

Mécanisme de développement

Le trouble peut être de deux types.

  • Le primaire s'accompagne d'un spasme idiopathique. Autrement dit, dire quelle était la raison est extrêmement difficile. Il n'y a pas de processus pathologiques tiers, ce qui complique le diagnostic global.
  • La forme secondaire est causée par des déséquilibres hormonaux, des maladies cardiovasculaires et nerveuses. L'élimination de ceux à forte probabilité entraînera une régression spontanée de la fréquence des spasmes, puis leur disparition complète sans rechute.

Dans le premier cas, il y a un rétrécissement rapide des artères et autres structures sanguines. Sans raison apparente.

Dans le deuxième mécanisme, il est associé à la libération de quantités excessives de certaines hormones: norépinéphrine, cortisol, angiotensine et autres. En raison d'une altération du fonctionnement des reins et des structures cardiovasculaires.

Une autre option est le dysfonctionnement du système nerveux autonome, qui régule le tonus vasculaire (de la même manière, très probablement, la forme primaire du trouble se développe).

Voici quelques points communs:

  • Diminution du flux sanguin dans le cerveau en raison du rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins.
  • Trouble métabolique dans les structures cérébrales. Les dysfonctionnements métaboliques entraînent de la fatigue, de la léthargie et d'autres symptômes asthéniques.

Cela peut être dangereux à long terme. Il existe un certain nombre de caractéristiques typiques du processus pathologique:

  • Habituellement, seuls les petits vaisseaux sont spasmodiques: artérioles, capillaires et autres.
  • Le trouble n'est pas généralisé. Ce n'est pas le cerveau entier qui souffre, mais les grappes individuelles de fibres nerveuses.
  • Il y a un état de saisies. Chacun de ces épisodes dure d'une heure à un jour, des écarts dans un sens ou dans l'autre sont rarement observés..

Connaître le mécanisme exemplaire permet aux médecins de développer une tactique approfondie de la thérapie, ainsi que la prévention des conséquences indésirables, des rechutes.

Cependant, les connaissances générales ne suffisent pas. Il est nécessaire de spécifier chaque cas avec des méthodes instrumentales et, si nécessaire, de laboratoire dans le cadre du diagnostic.

Un fait intéressant est que les cellules cérébrales elles-mêmes n'ont pas de récepteurs nocicéptiques.

Les nocycorécepteurs sont des cellules réceptrices spécifiques qui perçoivent exclusivement la douleur.

La source de douleur dans la tête est plusieurs zones sensibles à la douleur:

  • le crâne - le périoste est très sensible aux stimuli externes et y répond rapidement par la douleur;
  • les muscles sont riches en terminaisons nerveuses;
  • les nerfs sont des fibres nerveuses qui transmettent un signal du système nerveux central à d'autres organes et font partie du système nerveux périphérique et ce sont eux qui ressentent la douleur;
  • tissu sous-cutané - désigne le tissu adipeux, sa propre plaque de peau et le tissu conjonctif;
  • sinus - dans le crâne, il y a trois sinus de résonateur appariés et un non appariés, sur la muqueuse desquels se trouvent des cellules sensibles;
  • vaisseaux - dans les parois des artères et des veines de différents calibres, mais dans une plus grande mesure dans les petites artères, veines et capillaires, des récepteurs spécifiques sont contenus, c'est précisément au rétrécissement ou au spasme que ces récepteurs répondent à la douleur.

Au cœur du spasme cérébrovasculaire se trouve une violation de la régulation neurohumorale. Un déséquilibre des médiateurs et un dysfonctionnement des canaux calciques affectent négativement le système nerveux autonome, qui régule le tonus vasculaire. Lors d'une attaque, les artères et les petits vaisseaux cérébraux sont réduits, respectivement, le flux sanguin ralentit, le cerveau est privé d'oxygène. En conséquence, des symptômes caractéristiques apparaissent, qui peuvent être réversibles ou irréversibles..

Dans le premier cas, le spasme passe sans conséquences, dans le second - il est lourd d'accidents vasculaires cérébraux, d'encéphalopathie, de rupture de l'anévrisme (surtout en présence de caillots sanguins, de plaques athérosclérotiques).

L'angiospasme prolongé pendant la grossesse peut entraîner une éclampsie, une forme grave de gestose.

Symptomatologie

L'angiospasme chez l'adulte peut avoir des symptômes uniques ou manifester un complexe de signes:

  • maux de tête, qui est d'intensité variable et commence par une focalisation locale, et après un certain temps se propage à la tête entière;
  • lourdeur ou sensation de constriction dans la tête;
  • vertiges;
  • instabilité lors de la marche et de la position debout;
  • la nausée;
  • troubles temporaires de la mémoire;
  • fatigue, fatigue;
  • pâleur de la peau;
  • hyperhidrose;
  • scintillement devant les yeux de zigzags colorés, de points, de "mouches";
  • picotements et engourdissement des membres;
  • diminution de l'acuité visuelle;
  • bruit dans les oreilles.

L'angiospasme se développe souvent rapidement et brusquement, et ses symptômes apparaissent soudainement. Mais parfois, la pathologie prend une forme chronique, dans laquelle les symptômes du spasme ont une manifestation plus douce, mais dans ce cas, elle est dangereuse en raison de ses complications.

Le plus redoutable est l'AVC ischémique, dont le développement provoque la fermeture complète de la lumière vasculaire.

L'angiospasme survient également chez les enfants. Les symptômes de spasmes des vaisseaux cérébraux en eux sont presque les mêmes que chez les adultes. Cette pathologie peut conduire à une ischémie, qui est lourde de conséquences dangereuses comme le retard de développement, la neuropathie, la parésie, la surdité, la cécité. En vieillissant, ces enfants souffrent souvent de graves crises de migraine..

Manifestations cliniques

Le premier et principal symptôme du rétrécissement des vaisseaux cérébraux est une douleur intense. Elle peut avoir une intensité et une localisation différentes, selon la zone où le problème est survenu et la quantité de lumière de l'artère bloquée..

Le mal de tête peut être pulsatoire, appuyant sur l'arrière de la tête, les tempes ou les yeux, ressenti comme une lourdeur ou un bourdonnement. Les sensations désagréables s'intensifient sous une lumière vive, du bruit ou si vous vous levez brusquement d'une position couchée (ou, inversement, vous penchez en position debout ou assise).


Le premier signe de problèmes de santé

De plus, les patients se plaignent de:

  • vertiges;
  • fatigue;
  • bruit dans les oreilles;
  • des mouches clignotantes devant les yeux;
  • faiblesse etc..

Les symptômes de rétrécissement des vaisseaux cérébraux peuvent s'exprimer à des degrés divers. Dans le processus chronique, les troubles du bien-être ne préoccupent pas beaucoup les patients et ne nécessitent pas toujours un traitement médical. Mais avec un spasme aigu, une hospitalisation urgente est souvent nécessaire, car les manifestations sont si prononcées que le patient perd non seulement sa capacité de travail, mais peut également mourir.

En plus des symptômes énumérés, il peut y avoir:

  • perte de conscience;
  • nausée et vomissements;
  • violation des expressions faciales et de la capacité de parler;
  • perte d'orientation et plus.

De telles manifestations indiquent un blocage complet du vaisseau et le développement d'une ischémie dans cette zone. Dans ce cas, le patient doit être examiné d'urgence par un médecin, fournir les premiers soins et fixer un examen et un traitement en fonction de ses résultats.

AiguChronique
Développement dramatique en pleine santé, les symptômes progressent rapidementLes violations se développent progressivement et augmentent lentement.
Maux de tête intolérables, ne disparaissent pas après le repos ou la prise de médicamentsMaux de tête tolérables, soulagés par les pilules
Une personne perd son orientation dans l'espace, peut perdre conscience, les expressions faciales sont brisées, la parole, la parésie et la paralysie peuvent se développerLes symptômes concomitants entraînent une diminution progressive des performances, mais pas leur perte
Sans aide médicale, les symptômes augmentent, la mort est possibleLes symptômes disparaissent après le repos ou la prise de pilules.

Le premier et principal symptôme du rétrécissement des vaisseaux cérébraux est une douleur intense. Elle peut avoir une intensité et une localisation différentes, selon la zone où le problème est survenu et la quantité de lumière de l'artère bloquée..

Les symptômes de rétrécissement des vaisseaux cérébraux peuvent s'exprimer à des degrés divers. Dans le processus chronique, les troubles du bien-être ne préoccupent pas beaucoup les patients et ne nécessitent pas toujours un traitement médical. Mais avec un spasme aigu, une hospitalisation urgente est souvent nécessaire, car les manifestations sont si prononcées que le patient perd non seulement sa capacité de travail, mais peut également mourir.

Diagnostic de la maladie

Avec des étourdissements et des maux de tête fréquents, vous devez consulter un médecin, car les spasmes des artères sans traitement entraînent diverses complications. Pour connaître la cause de l'état pathologique, le spécialiste interroge le patient, mesure la pression, étudie les résultats des tests sanguins et l'état des vaisseaux du globe oculaire.

Pour faire un diagnostic précis, une IRM ou une radiographie de la colonne cervicale, ainsi qu'une imagerie par résonance magnétique des vaisseaux de la tête, sont effectuées. Le balayage duplex est effectué pour évaluer l'état des artères, la vitesse du flux sanguin et la détection de la plaque et du caillot sanguin..

La plus informative sera la TDM ou l'IRM, qui sont réalisées à l'aide d'un produit de contraste. Le médecin, sur la base des plaintes du patient et des résultats de l'étude, diagnostique et prescrit un traitement.

Crampes oculaires

Les yeux font également partie du cerveau. Les spasmes vasculaires de l'œil, en particulier dans la rétine, peuvent entraîner une déficience visuelle. Par exemple, il y a des périodes de vision floue, qui durent de quelques minutes à une heure. Si le spasme se prolonge, une nécrose rétinienne peut survenir, entraînant une cécité complète. Le plus souvent, cela se produit chez les patients hypertendus ou chez les personnes souffrant de maux de tête fréquents. La cause peut également être une tension nerveuse, des troubles du sommeil, un mauvais éclairage du lieu de travail, une position assise prolongée devant le téléviseur.

Le rétrécissement des vaisseaux du fond peut survenir avec une exacerbation de la dystonie végétative-vasculaire. Dans ce cas, l'ophtalmologiste diagnostiquera l'angiospasme. Si l'angiospasme est causé par des changements athérosclérotiques, une sclérose artérielle rétinienne est détectée dans le fond d'œil par ophtalmoscopie. Avec un diagnostic d'angiopathie rétinienne, une personne peut ressentir une pulsation de sang dans les vaisseaux du fond d'œil.

Comment décoller rapidement

Pour prodiguer les premiers soins au patient et aider à soulager rapidement les spasmes avant de consulter un médecin, vous devez:

  • Lavez-le à l'eau froide;
  • donner accès à l'air frais;
  • faire des bains de pieds à l'eau froide pendant 10 minutes;
  • donner du thé chaud;
  • mettre le patient en position horizontale et lui apporter la paix;
  • masser soigneusement le col, le cou et les tempes.

Les médicaments suivants peuvent être administrés:

  • analgésiques - Tempalgin, Ketanov, Analgin;
  • antispasmodiques - Andipal, Spazmalgon, No-shpu, Papazol;
  • Nitroglycérine ou Validol;
  • sédatifs - Valériane, Corvalol.

Si le mal de tête dure longtemps, n'est pas soulagé par des médicaments ou d'autres méthodes, vous devez consulter d'urgence un médecin.

Comment supprimer les méthodes maison

Il existe de nombreuses façons de traiter les spasmes cérébrovasculaires à la maison. Pour que les parois vasculaires soient plus solides et maintiennent leur élasticité et la circulation sanguine à la normale, il est nécessaire:

  • chaque jour, inclure une grande quantité de légumes crus, de fruits, de légumes verts dans l'alimentation;
  • retirer les aliments frits, le chocolat, la mayonnaise, le thé noir, le café, les viandes fumées, les viandes grasses du menu;
  • consommez 1,5 à 2 litres d'eau par jour;
  • lavez-vous les pieds à l'eau froide ou utilisez une douche de contraste;
  • exercice.

Informations importantes: comment renforcer les parois faibles (minces) des vaisseaux cérébraux et quels sont les symptômes des mauvaises artères sanguines

Auto massage

Il est recommandé de faire un massage segmentaire zonal avec spasme. Paumes détendues caressant:

  • front du nez aux tempes;
  • l'arrière de la tête du cou aux omoplates et aux articulations des épaules;
  • visage du front au menton.

Le bout des doigts caresse le whisky dans un mouvement circulaire. Après cela, l'articulation du poignet est pétrie. Pour ce faire, il est enveloppé dans un anneau du pouce et de l'index de la main opposée. Dans le même temps, le bras massé au niveau du coude est plié et non plié. Enfin, frottez les paumes de l'articulation du genou. Le massage doit être fait plusieurs fois par jour pendant 5 minutes.

Aromathérapie

L'aromathérapie aide à se débarrasser des spasmes des vaisseaux sanguins. Les huiles essentielles les plus utilisées sont:

  • lavande - réduit les maux de tête;
  • menthe poivrée - active la circulation sanguine, soulage les spasmes douloureux;
  • mélisse - a un effet antispasmodique, soulage les maux de tête chroniques;
  • basilic - améliore l'apport sanguin au cerveau, dilate les vaisseaux sanguins;
  • romarin - normalise le flux sanguin, soulage les étourdissements;
  • marjolaine - a des effets antispasmodiques et analgésiques.

Pour améliorer l'effet thérapeutique, il est recommandé d'utiliser un mélange d'huiles, alors que 1-2 gouttes de chaque composant suffisent:

  • lavande, camomille, citron - 1: 1: 1;
  • bois de santal, basilic, sauge - 1: 1: 2.

Frottez l'huile dans la zone qui fait le plus mal, puis allez au cou, à l'arrière de la tête, aux tempes.

Recettes folkloriques

Il existe de nombreuses méthodes de médecine traditionnelle qui soulagent efficacement les spasmes vasculaires. Les moyens les plus efficaces:

  • Infusion de thym. Prenez 2 cuillères à soupe. l herbes et versez un verre d'eau bouillante. Insister 2 heures, filtrer et ajouter 3 gouttes de moustache dorée au jus de plante. Conservez la perfusion au réfrigérateur. Prenez-le 100 g deux fois par jour. Pour améliorer l'effet, 1 cuillère à café peut être ajoutée à la perfusion. jus d'ail.
  • Une décoction d'herbes. Pour sa préparation, ils prennent en proportions égales ces herbes: anis, millefeuille, valériane, agripaume, brassées comme du thé et consommées 100 g 2-3 fois par jour.
  • Compresse. Prenez 1 cuillère à soupe. l Millepertuis, pissenlit, plantain. Versez un verre d'eau bouillante, refroidissez et mettez au réfrigérateur. Le pansement en tissu est humidifié dans une infusion froide et, avec une douleur intense, est appliqué sur le front..

Le traitement avec des remèdes populaires pour les spasmes des vaisseaux sanguins de la tête et du cou n'est recommandé qu'après avoir consulté un médecin.

Méthodes de diagnostic

Avant de prescrire un traitement, il est d'abord nécessaire de diagnostiquer les vaisseaux spasmes du cerveau. Pour cela, un neurologue effectue un certain nombre de procédures médicales.

Anamnèse

Pour dresser un tableau clinique, le médecin recueille d'abord des informations sur l'état de santé du patient. À ce stade, il se demande quels symptômes la maladie exprime et à quelle fréquence elle se manifeste. Après avoir entendu les plaintes, le médecin compare la probabilité de localisation génétique.

Il demande ensuite s'il existe des maladies concomitantes, dans quel domaine d'activité une personne travaille et dans quelles conditions elle vit. Tout cela aidera à identifier les causes des crampes à la tête, pour l'élimination desquelles il est nécessaire d'avoir une image globale des antécédents médicaux..

Il s'agit de la méthode de diagnostic la plus simple. L'examen est effectué à l'aide d'un appareil numérique, de rayons X et de papier photo. En utilisant l'image résultante, l'état de la colonne cervicale est évalué..

Liste des pathologies possibles du cou qui conduisent à des spasmes vasculaires de la tête:

  • Ostéochondrose;
  • blessures traumatiques;
  • tumeur de la moelle épinière;
  • hernie intervertébrale.

Les rayons X sont une méthode de diagnostic assez pratique. Cependant, il ne donne pas un tableau clinique précis de la maladie..

Cette étude échographique montre l'état des vaisseaux sanguins brachio-céphaliques et intracrâniens. Il montre des anomalies dans les artères, le taux de circulation sanguine, le dépôt de cholestérol et la présence de caillots sanguins.

Un examen médical tomographique est l'une des principales méthodes de diagnostic des spasmes de la tête. Le fait est que l'IRM fournit des informations à 100% sur l'état des veines et des artères du cerveau.

À l'aide d'une imagerie par résonance magnétique, le médecin sera également en mesure d'évaluer l'état général de la santé humaine. Cette fonction vous permet d'identifier la source de la maladie et de prescrire le traitement approprié pour l'éliminer..

Comment traiter avec des pilules

Le médecin traitant doit prescrire des médicaments pour l'angiospasme. Les médicaments contre le spasme normalisent le patient.

Eufillin

Le principal composant du médicament est la théophylline, qui a des propriétés vasodilatatrices et antispasmodiques. Le médicament aide à réduire le tonus des vaisseaux sanguins, la pression intracrânienne, à réduire l'œdème cérébral.

Les pilules affectent favorablement la fonction respiratoire, aident à saturer le sang en oxygène.

Avec un spasme des vaisseaux de la tête, vous pouvez le prendre dans la posologie suivante: 6-8 mg pour 1 kg de poids corporel.

Spazmalgon

Le médicament contient 3 composants principaux:

  • métamizole sodique - a des effets anti-inflammatoires et analgésiques;
  • chlorhydrate de pitophénone - soulage les spasmes des muscles lisses et des vaisseaux sanguins;
  • bromure de fenpiverinia - bloque les impulsions de douleur envoyées au cerveau et détend les muscles lisses.

Informations importantes: Comment traiter le vasospasme cérébral des vaisseaux cérébraux et quels sont ses symptômes

Le médicament est pris 3 fois par jour après les repas. Il soulage efficacement les maux de tête aigus et graves. Mais le médicament ne peut pas être utilisé pendant longtemps, car des nausées peuvent se développer, des allergies se développer, des maladies cardiaques, des ulcères d'estomac et des ulcères duodénaux s'aggravent. Si un enfant a un spasme des vaisseaux sanguins, le traitement avec cet agent n'est pas recommandé. Le spazmalgon peut provoquer une perturbation du foie et du cerveau.

Papavérine

Lors du traitement des spasmes avec des médicaments, le médecin prescrit souvent de la papavérine. Ce médicament a un puissant effet antispasmodique, dilate efficacement les vaisseaux sanguins et améliore la circulation sanguine. Soulage les crampes musculaires dans les uretères, le tractus gastro-intestinal, les vaisseaux périphériques et les artères cérébrales.

Le médicament est souvent utilisé en combinaison avec d'autres médicaments. Après ingestion, la papavérine est absorbée presque immédiatement et son effet maximal est atteint après 30 minutes. L'outil peut conduire au développement d'un grand nombre d'effets secondaires..

Cinnarizine

Le médicament bloque les canaux calciques microscopiques, ce qui réduit la contractilité du muscle lisse vasculaire. Par conséquent, le médicament est souvent utilisé pour soulager les spasmes. Il augmente l'élasticité des vaisseaux sanguins, dilue le sang, réduit l'effet du système autonome, ce qui aide à réduire les attaques de vertiges. Ce médicament peut provoquer une irritation de l'estomac..

Bendazole

Le médicament a des effets adaptogènes, vasodilatateurs et immunostimulants. Il affecte les vaisseaux sanguins, relaxant efficacement les fibres musculaires, il est donc souvent prescrit pour le traitement des spasmes cérébraux. Le médicament est bien toléré, mais il n'est pas recommandé de le prendre pendant longtemps..

Pilules et médecine traditionnelle pour le traitement des spasmes cérébrovasculaires


Un spasme, ou contraction convulsive des vaisseaux sanguins du cerveau, est une déviation grave de la norme, qui est un rétrécissement marqué de l'espace des artères par l'activité contractile du muscle lisse des vaisseaux. Les conséquences de ce phénomène sont décevantes: accident vasculaire cérébral, ischémie et autres maladies du système cardiovasculaire.

La prévention

Pour augmenter le tonus vasculaire, vous devez mener une vie saine. Cela implique d'arrêter de fumer et de boire de façon excessive. La prochaine mesure préventive est une bonne nutrition. Il est interdit de manger des aliments raffinés et des graisses animales, ils contribuent à l'apparition de plaques de cholestérol, qui adhèrent aux parois des vaisseaux sanguins et rétrécissent leur lumière.

Pour garder les vaisseaux en bonne santé, vous devez inclure dans le menu:

  • céréales;
  • fruits et légumes;
  • Fruit de mer;
  • légumineuses;
  • baies et jus fraîchement pressés;
  • poisson et volaille faibles en gras;
  • produits laitiers et produits laitiers à faible teneur en matières grasses.

Il est également recommandé de faire du sport afin de prévenir les spasmes vasculaires. En raison de l'activité physique, même les organes internes insignifiants sont entièrement alimentés en sang et l'oxygène est fourni plus activement au cerveau.

Vous devez dormir suffisamment. Pour que les navires récupèrent, ils ont besoin de 8 heures. Il est recommandé de dormir dans une pièce fraîche, de préférence sur un matelas orthopédique, afin que le corps puisse se détendre. L'angiospasme vasculaire se produit en raison d'un stress chronique. Les émotions négatives augmentent la pression, tandis que les muscles lisses sont considérablement réduits.

Les causes

Le spasme est une condition fonctionnelle. Elle est causée par deux groupes de raisons:

Le premier groupe est constitué de facteurs psychologiques:

  1. Réaction aiguë au stress, aux sentiments intérieurs, aux troubles du sommeil.
  2. Troubles mentaux: trouble d'anxiété généralisée.
  3. Trouble de la personnalité: psychopathie hystéroïde et émotionnellement labile.

Le deuxième groupe - maladies organiques ou fonctionnelles des organes internes:

  • L'hypertension comme cause profonde.
  • Inflammation de la paroi vasculaire.
  • Maladies systémiques: polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux disséminé.
  • Pathologies des processus métaboliques: phéochromocytome, diabète sucré, hyperthyroïdie.

Les causes indirectes sont des facteurs qui ne jouent pas le rôle de la cause première de l'apparition de la maladie, cependant, en combinaison avec d'autres facteurs, elles augmentent le risque d'hypertension vasculaire:

  1. en surpoids;
  2. tabagisme, alcoolisme;
  3. mode de vie sédentaire;
  4. hérédité;
  5. une personne a plus de 50 ans.

Conséquences possibles et pronostic de la maladie

Les spasmes qui en résultent contribuent à:

  • fatigue;
  • diminution des performances;
  • déficience auditive et visuelle.

Les conséquences les plus graves incluent le développement d'un accident vasculaire cérébral. Une telle maladie entraîne une invalidité ou la mort. Souvent, le patient présente une détérioration des troubles de la parole et de la mémoire.

Avec un traitement rapide, dans 70 à 80% des cas, les spasmes légers des vaisseaux sanguins diminuent et n'entraînent pas de conséquences graves. Bien que le pronostic soit favorable, il est important de ne pas ignorer un tel problème..

Quel est le danger de la pathologie

Le département principal du système nerveux central est le cerveau. Ses fonctions comprennent le contrôle de la pensée, du comportement et des mouvements d'une personne. Le cerveau a besoin de nutriments et d'oxygène pour fonctionner correctement. Ce processus est effectué à travers les vaisseaux sanguins..

Les formations tubulaires élastiques à travers lesquelles se produit la circulation sanguine ont des propriétés biologiques de rétrécissement et d'expansion. La régulation de leur tonus s'effectue par un acte réflexe. Lorsque ce processus échoue, les vaisseaux sanguins restent rétrécis pendant longtemps. Cette condition anormale interfère avec le passage des nutriments vers le cerveau et elle fonctionne mal.

De plus, lors du rétrécissement des vaisseaux sanguins, des maladies dangereuses telles que se développent:

  • maladie coronarienne;
  • AVC hémorragique;
  • anévrisme des vaisseaux sanguins.

Si le spasme du vaisseau cérébral n'est pas retiré en temps opportun, toutes ces pathologies entraîneront une invalidité ou la mort d'une personne.

Médicaments pour soulager les spasmes cérébraux

Les troubles du flux sanguin cérébral sont pour la plupart potentiellement mortels. La forme la plus dangereuse du trouble nommé est considérée comme un accident vasculaire cérébral..

Un peu moins connu de la personne moyenne est une crise ischémique transitoire. Son essence est une violation aiguë temporaire de la circulation sanguine.

Le deuxième nom de la condition est un microstroke, ce qui n'est pas entièrement vrai. Il y a aussi une violation chronique du trophisme (nutrition).

Mais il existe une autre catégorie de problèmes. Un spasme cérébrovasculaire ou vasospasme est un rétrécissement marqué des petites artères, capillaires, sections terminales du réseau circulatoire des structures cérébrales.

Les scientifiques et les praticiens ne savent toujours pas exactement à quel point la pathologie en question (conditionnellement, c'est plus une condition qu'un diagnostic), la probabilité d'un accident vasculaire cérébral, la nécrose des tissus nerveux augmente.

Il est clair qu'avec une existence prolongée, le problème comporte d'énormes risques.

Cependant, des phénomènes tels que la migraine, les céphalées en grappe sont associés à des spasmes vasculaires..

Le diagnostic présente certains problèmes. Une technique sensible, ou même une combinaison des mêmes, est requise. Le traitement vise à arrêter la cause profonde, le cas échéant, des symptômes et à prévenir les rechutes.

Informations générales sur le vasospasme

En règle générale, le spasme cérébrovasculaire affecte uniquement les petites artérioles, les capillaires et les branches terminales des artères cérébrales à l'intérieur du tissu cérébral. Les veines et les grandes artères sont moins susceptibles de présenter des spasmes. Avec une maladie en développement, les changements affectent plusieurs zones d'un ou des deux hémisphères, le plus souvent ce sont les lobes occipitaux et temporaux frontaux. Lors d'un spasme, la lumière interne et le diamètre total du vaisseau sont réduits en raison d'une forte contraction des fibres musculaires. Une attaque peut survenir soudainement ou se développer à long terme (jusqu'à plusieurs heures).

Les conséquences de la pathologie sont une diminution de la vitesse et de l'intensité du flux sanguin, une diminution de la quantité de sang riche en oxygène circulant, ce qui entraîne une perturbation du fonctionnement des cellules nerveuses. En conséquence, une perte partielle des performances cérébrales ou même un accident vasculaire cérébral peuvent survenir. Cette dernière se développe dans le contexte d'autres pathologies cérébrales, par exemple l'athérosclérose, l'inflammation. Si les crises se développent constamment, vous devriez consulter un médecin pour un traitement.

Selon la nature de la lésion vasculaire, le processus spasmodique est divisé en formes:

  1. Primaire - le spasme est la pathologie primaire et unique, comprend une violation de la régulation automatique du tonus vasculaire intracérébral. Le corps ne peut pas maintenir l'activité contractile normale de la paroi artérielle; cela se fait automatiquement par le système nerveux autonome autorégulé. Cette condition est appelée crise vasculaire cérébrale (cérébrale). Causes d'occurrence: prédisposition héréditaire, dystonie végétovasculaire, période après une lésion cérébrale traumatique.
  2. Secondaire - une conséquence d'autres maladies intracrâniennes du lit artériel ou du tissu nerveux. Le mécanisme de violation associé à la défaillance du système autonome et à son irritation. La pathologie est causée par l'athérosclérose, l'hypertension, les anévrismes, les malformations, le syndrome de l'artère vertébrale, la névrose, les tumeurs cérébrales, l'instabilité psycho-émotionnelle. Les patients à risque sont les patients atteints d'arythmie, d'angine de poitrine, d'angiopathie diabétique, de vascularite, de collagénose, de lupus érythémateux disséminé, de méningite, d'arachnoïdite, d'encéphalite, avec des pathologies endocriniennes.

Il existe des facteurs provoquant un spasme des vaisseaux cérébraux. Ceux-ci inclus:

  • un certain âge (30-45 ans);
  • sexe masculin;
  • émotions fortes, sentiments (pas nécessairement négatifs);
  • stress;
  • les changements de temps, de climat;
  • activité mentale intense, surmenage;
  • manque de sommeil, sommeil intermittent;
  • abus de tabac, café fort, thé, alcool, énergie;
  • contact constant du cuir chevelu avec de l'air froid;
  • surdosage de médicaments;
  • empoisonnement aigu avec des produits chimiques, des toxines, des sels de métaux lourds;
  • déshydratation.

Un spasme cérébrovasculaire peut être cérébral (seuls les vaisseaux cérébraux sont affectés), coronaire cérébral (artères cérébrales et cardiaques), hépatocérébral (colique cérébrale et hépatique), pancréatique cérébral (cerveau et pancréas), cérébral rénal (colique rénale et angiospasme cérébral). Selon le stade de développement de la maladie, ses symptômes se distinguent:

  1. Stade de l'œdème de Quincke: douleur à l'arrière de la tête, des tempes, des étourdissements, une faiblesse, un engourdissement des extrémités, une perte de conscience, une bouffée de sang chaude sur le visage, du brouillard avant les yeux, une incapacité à contrôler les pensées, une pâleur, un refroidissement des mains, de l'insomnie, des vomissements
  2. Angioedème: troubles de la vision, faiblesse, trouble de la coordination des mouvements, troubles de l'élocution.
  3. Nécrotique cérébrale: gonflement du visage, gonflement des paupières, manque d'élocution (revient après 5-6 heures), faiblesse.

Ce que c'est

Un spasme cérébrovasculaire est une contraction de la paroi musculaire, ce qui entraîne une augmentation du tonus et de la pression artérielle.
Normalement, le ton crée une tension, en raison de laquelle les artères et les veines ont le diamètre nécessaire à la circulation sanguine. Un ton physiologiquement normal assure une circulation sanguine suffisante, protégeant le cerveau contre un manque ou un excès de sang. Ainsi, cette réaction protège le cerveau des chutes de pression dans d'autres parties du corps.

Cependant, les maladies des organes internes et les conditions pathologiques du système nerveux central provoquent des troubles du tonus. La paroi musculaire du vaisseau est réduite plus que nécessaire et une hypertension artérielle se produit, ce qui réduit le volume infime de sang. Les cellules nerveuses du cerveau souffrent d'un manque d'oxygène et de nutriments. Une ischémie locale se produit et les neurones meurent. Un tableau clinique des symptômes neurologiques déficients et des troubles mentaux apparaît.

Le spasme peut être physiologique et pathologique. La première option se produit lorsque l'état fonctionnel du système nerveux central et de l'ensemble de l'organisme l'exige, par exemple, avec une augmentation de l'adrénaline dans le sang en état de peur. Le spasme physiologique est un phénomène normal pour le corps. Au fil du temps, lorsque l'action du stimulus cesse, le ton prend une position stable.

Un spasme ou une hypertonie pathologique est observé avec les maladies vasculaires du cerveau, les maladies des organes internes ou la pathologie des processus métaboliques.

Médicament pour le spasme cérébrovasculaire

Pour soulager l'attaque, vous devez vous laver à l'eau froide ou faire un bain de pieds (10 minutes), fournir un afflux d'air libre, vous calmer et vous allonger. Les médecins recommandent de boire du thé chaud, de masser les zones douloureuses, de prendre des analgésiques (Ketanov), des antispasmodiques (No-shpa), de l'aspirine, du Validol ou du Corvalol. En cours de traitement, vous pouvez utiliser d'autres pilules pour le spasme des vaisseaux cérébraux afin de rétablir la circulation sanguine. Ceux-ci incluent Eufillin, Cavinton, Dibazole, Piracetam, Actovegin.

Pour prévenir une attaque, vous devez exclure les facteurs provoquant, assurer un sommeil sain, faire de l'exercice, abandonner les mauvaises habitudes. Il n'est pas nécessaire de charger le cerveau trop souvent et trop longtemps; il vaut mieux passer plus de temps à l'air frais. Il est utile pour les patients prédisposés aux spasmes d'exclure les aliments bruts de l'alimentation.

Préparatifs pour l'expansion des vaisseaux sanguins

Pour un soulagement rapide des spasmes, les vasodilatateurs conviennent. Groupe de comprimés:

L'angiospasme est caractérisé par un trouble à court terme de la circulation cérébrale, qui se manifeste par des contractions soudaines de la couche musculaire des vaisseaux intracérébraux. Pour cette raison, leur lumière est rétrécie et l'intensité du flux sanguin diminue. Les symptômes d'un spasme cérébrovasculaire sont les suivants: maux de tête, vertiges, acouphènes, nausées et vomissements. Pour guérir une telle pathologie, ils utilisent des médicaments, adhèrent à une bonne nutrition et se débarrassent des maladies concomitantes.

Meilleurs maux de tête vasoconstricteurs

Les maux de tête sont un symptôme courant d'hypotension, qui s'accompagne également d'étourdissements, de nausées, de décollement et de faiblesse générale. Dans ce cas, les vasoconstricteurs à base de triptans, de caféine, d'ergotonine et d'autres substances actives aideront à éliminer la migraine. Ils éliminent la stagnation du sang et augmentent le ton des parois des capillaires, en raison de quoi l'expansion pathologique des vaisseaux sanguins est arrêtée.

ZAO Obolenskoye Migrepam - un remède efficace contre la douleur neurologique

Pourquoi le problème se pose et qui est à risque

Chez les personnes qui ne souffrent pas de maladies chroniques, l'angiospasme se produit pour les raisons suivantes:

  • surmenage;
  • manque de sommeil;
  • manque d'oxygène;
  • fumeur;
  • prendre des médicaments qui provoquent la formation de caillots sanguins;
  • changements brusques de température dans l'environnement;
  • déshydratation;
  • tension prolongée des muscles du cou;
  • situation stressante.

Dans ces cas, le spasme ne dure pas longtemps, ne se manifeste pratiquement pas et passe rapidement. Si un angiospasme est observé pendant une longue période, des symptômes caractéristiques se produisent.

Symptomatologie

L'angiospasme chez l'adulte peut avoir des symptômes uniques ou manifester un complexe de signes:

  • maux de tête, qui est d'intensité variable et commence par une focalisation locale, et après un certain temps se propage à la tête entière;
  • lourdeur ou sensation de constriction dans la tête;
  • vertiges;
  • instabilité lors de la marche et de la position debout;
  • la nausée;
  • troubles temporaires de la mémoire;
  • fatigue, fatigue;
  • pâleur de la peau;
  • hyperhidrose;
  • scintillement devant les yeux de zigzags colorés, de points, de "mouches";
  • picotements et engourdissement des membres;
  • diminution de l'acuité visuelle;
  • bruit dans les oreilles.

L'angiospasme se développe souvent rapidement et brusquement, et ses symptômes apparaissent soudainement. Mais parfois, la pathologie prend une forme chronique, dans laquelle les symptômes du spasme ont une manifestation plus douce, mais dans ce cas, elle est dangereuse en raison de ses complications.

Le plus redoutable est l'AVC ischémique, dont le développement provoque la fermeture complète de la lumière vasculaire.

L'angiospasme survient également chez les enfants. Les symptômes de spasmes des vaisseaux cérébraux en eux sont presque les mêmes que chez les adultes. Cette pathologie peut conduire à une ischémie, qui est lourde de conséquences dangereuses comme le retard de développement, la neuropathie, la parésie, la surdité, la cécité. En vieillissant, ces enfants souffrent souvent de graves crises de migraine..

Les causes

Le spasme est une condition fonctionnelle. Elle est causée par deux groupes de raisons:

Le premier groupe est constitué de facteurs psychologiques:

  1. Réaction aiguë au stress, aux sentiments intérieurs, aux troubles du sommeil.
  2. Troubles mentaux: trouble d'anxiété généralisée.
  3. Trouble de la personnalité: psychopathie hystéroïde et émotionnellement labile.

Le deuxième groupe - maladies organiques ou fonctionnelles des organes internes:

  • L'hypertension comme cause profonde.
  • Inflammation de la paroi vasculaire.
  • Maladies systémiques: polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux disséminé.
  • Pathologies des processus métaboliques: phéochromocytome, diabète sucré, hyperthyroïdie.

Les causes indirectes sont des facteurs qui ne jouent pas le rôle de la cause première de l'apparition de la maladie, cependant, en combinaison avec d'autres facteurs, elles augmentent le risque d'hypertension vasculaire:

  1. en surpoids;
  2. tabagisme, alcoolisme;
  3. mode de vie sédentaire;
  4. hérédité;
  5. une personne a plus de 50 ans.

L'angiospasme cérébral se manifeste par des signes non spécifiques et autonomes.

Symptômes cérébraux non spécifiques:

  • Maux de tête, vertiges, somnolence.
  • Fatigue, épuisement rapide.
  • Trouble du sommeil.
  • Attention parasite, diminution de la mémoire.
  • Clignotant vole devant les yeux.
  • Irritabilité, labilité émotionnelle, hypersensibilité à la lumière, au son et aux odeurs.
  1. Transpiration excessive.
  2. Tremblement des membres.
  3. Pâleur de la peau.
  4. Dyspnée.
  5. Ressentir un rythme cardiaque fort.
  6. Selles retardées ou diarrhée.

Un spasme cérébrovasculaire peut entraîner une attaque ischémique transitoire - un état transitoire dans lequel la circulation sanguine du cerveau est perturbée et les fonctions neurologiques et mentales sont perturbées. Signes d'attaque ischémique transitoire:

  • sensibilité diminuée;
  • diminution de la force musculaire;
  • déficience visuelle, acouphènes, double vision;
  • nausée et vomissements;
  • désorientation, amnésie rétrograde;
  • vertiges.

Diagnostic de la maladie

Avec des étourdissements et des maux de tête fréquents, vous devez consulter un médecin, car les spasmes des artères sans traitement entraînent diverses complications. Pour connaître la cause de l'état pathologique, le spécialiste interroge le patient, mesure la pression, étudie les résultats des tests sanguins et l'état des vaisseaux du globe oculaire.

Pour faire un diagnostic précis, une IRM ou une radiographie de la colonne cervicale, ainsi qu'une imagerie par résonance magnétique des vaisseaux de la tête, sont effectuées. Le balayage duplex est effectué pour évaluer l'état des artères, la vitesse du flux sanguin et la détection de la plaque et du caillot sanguin..

La plus informative sera la TDM ou l'IRM, qui sont réalisées à l'aide d'un produit de contraste. Le médecin, sur la base des plaintes du patient et des résultats de l'étude, diagnostique et prescrit un traitement.

Résumer

L'angiospasme cérébral des vaisseaux de la tête survient presque tous au moins une fois dans la vie.

Mais le trouble persistant est beaucoup moins fréquent. Parle de la présence de déviations dans le fonctionnement du système nerveux, des structures endocriniennes.

La condition se comporte de façon imprévisible. Il peut progresser, puis s'arrêter et exister sous cette forme pendant des décennies ou reculer spontanément.

Le traitement n'est pas urgent, mais il ne faut pas hésiter. Parce que comment prédire ce qui va se passer ensuite est presque impossible. Il est recommandé de consulter au moins un neurologue.

Comment décoller rapidement

Pour prodiguer les premiers soins au patient et aider à soulager rapidement les spasmes avant de consulter un médecin, vous devez:

  • Lavez-le à l'eau froide;
  • donner accès à l'air frais;
  • faire des bains de pieds à l'eau froide pendant 10 minutes;
  • donner du thé chaud;
  • mettre le patient en position horizontale et lui apporter la paix;
  • masser soigneusement le col, le cou et les tempes.

Les médicaments suivants peuvent être administrés:

  • analgésiques - Tempalgin, Ketanov, Analgin;
  • antispasmodiques - Andipal, Spazmalgon, No-shpu, Papazol;
  • Nitroglycérine ou Validol;
  • sédatifs - Valériane, Corvalol.

Si le mal de tête dure longtemps, n'est pas soulagé par des médicaments ou d'autres méthodes, vous devez consulter d'urgence un médecin.

Comment supprimer les méthodes maison

Il existe de nombreuses façons de traiter les spasmes cérébrovasculaires à la maison. Pour que les parois vasculaires soient plus solides et maintiennent leur élasticité et la circulation sanguine à la normale, il est nécessaire:

  • chaque jour, inclure une grande quantité de légumes crus, de fruits, de légumes verts dans l'alimentation;
  • retirer les aliments frits, le chocolat, la mayonnaise, le thé noir, le café, les viandes fumées, les viandes grasses du menu;
  • consommez 1,5 à 2 litres d'eau par jour;
  • lavez-vous les pieds à l'eau froide ou utilisez une douche de contraste;
  • exercice.

Auto massage

Il est recommandé de faire un massage segmentaire zonal avec spasme. Paumes détendues caressant:

  • front du nez aux tempes;
  • l'arrière de la tête du cou aux omoplates et aux articulations des épaules;
  • visage du front au menton.

Le bout des doigts caresse le whisky dans un mouvement circulaire. Après cela, l'articulation du poignet est pétrie. Pour ce faire, il est enveloppé dans un anneau du pouce et de l'index de la main opposée. Dans le même temps, le bras massé au niveau du coude est plié et non plié. Enfin, frottez les paumes de l'articulation du genou. Le massage doit être fait plusieurs fois par jour pendant 5 minutes.

Aromathérapie

L'aromathérapie aide à se débarrasser des spasmes des vaisseaux sanguins. Les huiles essentielles les plus utilisées sont:

  • lavande - réduit les maux de tête;
  • menthe poivrée - active la circulation sanguine, soulage les spasmes douloureux;
  • mélisse - a un effet antispasmodique, soulage les maux de tête chroniques;
  • basilic - améliore l'apport sanguin au cerveau, dilate les vaisseaux sanguins;
  • romarin - normalise le flux sanguin, soulage les étourdissements;
  • marjolaine - a des effets antispasmodiques et analgésiques.

Pour améliorer l'effet thérapeutique, il est recommandé d'utiliser un mélange d'huiles, alors que 1-2 gouttes de chaque composant suffisent:

  • lavande, camomille, citron - 1: 1: 1;
  • bois de santal, basilic, sauge - 1: 1: 2.

Frottez l'huile dans la zone qui fait le plus mal, puis allez au cou, à l'arrière de la tête, aux tempes.

Recettes folkloriques

Il existe de nombreuses méthodes de médecine traditionnelle qui soulagent efficacement les spasmes vasculaires. Les moyens les plus efficaces:

  • Infusion de thym. Prenez 2 cuillères à soupe. l herbes et versez un verre d'eau bouillante. Insister 2 heures, filtrer et ajouter 3 gouttes de moustache dorée au jus de plante. Conservez la perfusion au réfrigérateur. Prenez-le 100 g deux fois par jour. Pour améliorer l'effet, 1 cuillère à café peut être ajoutée à la perfusion. jus d'ail.
  • Une décoction d'herbes. Pour sa préparation, ils prennent en proportions égales ces herbes: anis, millefeuille, valériane, agripaume, brassées comme du thé et consommées 100 g 2-3 fois par jour.
  • Compresse. Prenez 1 cuillère à soupe. l Millepertuis, pissenlit, plantain. Versez un verre d'eau bouillante, refroidissez et mettez au réfrigérateur. Le pansement en tissu est humidifié dans une infusion froide et, avec une douleur intense, est appliqué sur le front..

Nootropiques

Ces médicaments n'agissent pas directement sur les vaisseaux, mais ils améliorent le métabolisme général dans les tissus, stabilisent les membranes des neurocytes, augmentent la résistance des tissus à la privation d'oxygène, optimisant ainsi l'apport sanguin au cerveau. Les nootropiques sont prescrits même pour les enfants, ils sont indiqués pour la plupart des personnes âgées, sont utilisés dans le traitement complexe de l'ostéochondrose, de l'athérosclérose, de l'hypertension, des conséquences de la paralysie cérébrale, etc..

Les racetams les moins chers et les plus abordables - Piracetam, Nootropil, Lucetam, Phenotropil et autres.

La dernière génération de médicaments comprend la cortexine, qui est un complexe de polypeptides du cortex cérébral des animaux. Le médicament est injecté dans le muscle, il n'est présenté que sous forme injectable. Le prix de 10 ampoules est de 1300 roubles.

En injections sont également administrées aux patients:

De nombreux nootropes ont un effet positif sur la composition du sang - ils empêchent les plaquettes de coller les unes aux autres, améliorant la microcirculation du sang en augmentant sa fluidité. Cela permet d'éviter la thrombose et d'autres complications graves des pathologies vasculaires..

Comment traiter avec des pilules

Le médecin traitant doit prescrire des médicaments pour l'angiospasme. Les médicaments contre le spasme normalisent le patient.

Eufillin

Le principal composant du médicament est la théophylline, qui a des propriétés vasodilatatrices et antispasmodiques. Le médicament aide à réduire le tonus des vaisseaux sanguins, la pression intracrânienne, à réduire l'œdème cérébral.

Les pilules affectent favorablement la fonction respiratoire, aident à saturer le sang en oxygène.

Avec un spasme des vaisseaux de la tête, vous pouvez le prendre dans la posologie suivante: 6-8 mg pour 1 kg de poids corporel.

Spazmalgon

Le médicament contient 3 composants principaux:

  • métamizole sodique - a des effets anti-inflammatoires et analgésiques;
  • chlorhydrate de pitophénone - soulage les spasmes des muscles lisses et des vaisseaux sanguins;
  • bromure de fenpiverinia - bloque les impulsions de douleur envoyées au cerveau et détend les muscles lisses.

Le médicament est pris 3 fois par jour après les repas. Il soulage efficacement les maux de tête aigus et graves. Mais le médicament ne peut pas être utilisé pendant longtemps, car des nausées peuvent se développer, des allergies se développer, des maladies cardiaques, des ulcères d'estomac et des ulcères duodénaux s'aggravent. Si un enfant a un spasme des vaisseaux sanguins, le traitement avec cet agent n'est pas recommandé. Le spazmalgon peut provoquer une perturbation du foie et du cerveau.

Papavérine

Lors du traitement des spasmes avec des médicaments, le médecin prescrit souvent de la papavérine. Ce médicament a un puissant effet antispasmodique, dilate efficacement les vaisseaux sanguins et améliore la circulation sanguine. Soulage les crampes musculaires dans les uretères, le tractus gastro-intestinal, les vaisseaux périphériques et les artères cérébrales.

Le médicament est souvent utilisé en combinaison avec d'autres médicaments. Après ingestion, la papavérine est absorbée presque immédiatement et son effet maximal est atteint après 30 minutes. L'outil peut conduire au développement d'un grand nombre d'effets secondaires..

Cinnarizine

Le médicament bloque les canaux calciques microscopiques, ce qui réduit la contractilité du muscle lisse vasculaire. Par conséquent, le médicament est souvent utilisé pour soulager les spasmes. Il augmente l'élasticité des vaisseaux sanguins, dilue le sang, réduit l'effet du système autonome, ce qui aide à réduire les attaques de vertiges. Ce médicament peut provoquer une irritation de l'estomac..

Bendazole

Le médicament a des effets adaptogènes, vasodilatateurs et immunostimulants. Il affecte les vaisseaux sanguins, relaxant efficacement les fibres musculaires, il est donc souvent prescrit pour le traitement des spasmes cérébraux. Le médicament est bien toléré, mais il n'est pas recommandé de le prendre pendant longtemps..

La prévention

Pour augmenter le tonus vasculaire, vous devez mener une vie saine. Cela implique d'arrêter de fumer et de boire de façon excessive. La prochaine mesure préventive est une bonne nutrition. Il est interdit de manger des aliments raffinés et des graisses animales, ils contribuent à l'apparition de plaques de cholestérol, qui adhèrent aux parois des vaisseaux sanguins et rétrécissent leur lumière.

Pour garder les vaisseaux en bonne santé, vous devez inclure dans le menu:

  • céréales;
  • fruits et légumes;
  • Fruit de mer;
  • légumineuses;
  • baies et jus fraîchement pressés;
  • poisson et volaille faibles en gras;
  • produits laitiers et produits laitiers à faible teneur en matières grasses.

Il est également recommandé de faire du sport afin de prévenir les spasmes vasculaires. En raison de l'activité physique, même les organes internes insignifiants sont entièrement alimentés en sang et l'oxygène est fourni plus activement au cerveau.

Vous devez dormir suffisamment. Pour que les navires récupèrent, ils ont besoin de 8 heures. Il est recommandé de dormir dans une pièce fraîche, de préférence sur un matelas orthopédique, afin que le corps puisse se détendre. L'angiospasme vasculaire se produit en raison d'un stress chronique. Les émotions négatives augmentent la pression, tandis que les muscles lisses sont considérablement réduits.

Bloqueurs des tubules de calcium

Ces médicaments sont parmi les plus populaires parmi les rendez-vous des neurologues et des thérapeutes. En raison d'une diminution de la quantité de calcium dans les membranes cellulaires, les parois vasculaires se détendent, leur lumière se dilate et le flux sanguin augmente. La quantité de nutriments et d'oxygène entrant dans le cerveau augmente également. Le ton des veines ne change pas, ce qui est important pour maintenir un écoulement veineux normal. Il existe un certain nombre de médicaments éprouvés, ainsi que des médicaments de nouvelle génération. Quel est le meilleur choix? La liste des plus populaires est donnée dans le tableau..

GénérationNom du médicamentGroupe
PremièreVérapamilDérivés de phénylalkylamine
PremièreNifedipineDérivés de dihydropyridine
PremièreDiazemDérivés de benzothiazépine
SecondeIsradipineDérivés du benzofurazanil
SecondePlendilDérivés de dihydropyridine

Des médicaments de troisième génération sont en cours de développement et ont encore moins d'effets secondaires et de contre-indications. Les remèdes ci-dessus peuvent également traiter l'hypertension artérielle. Les vasodilatateurs sont contre-indiqués pendant la grossesse, l'allaitement.

Conséquences possibles et pronostic de la maladie

Les spasmes qui en résultent contribuent à:

  • fatigue;
  • diminution des performances;
  • déficience auditive et visuelle.

Les conséquences les plus graves incluent le développement d'un accident vasculaire cérébral. Une telle maladie entraîne une invalidité ou la mort. Souvent, le patient présente une détérioration des troubles de la parole et de la mémoire.

Avec un traitement rapide, dans 70 à 80% des cas, les spasmes légers des vaisseaux sanguins diminuent et n'entraînent pas de conséquences graves. Bien que le pronostic soit favorable, il est important de ne pas ignorer un tel problème..


Un spasme, ou contraction convulsive des vaisseaux sanguins du cerveau, est une déviation grave de la norme, qui est un rétrécissement marqué de l'espace des artères par l'activité contractile du muscle lisse des vaisseaux. Les conséquences de ce phénomène sont décevantes: accident vasculaire cérébral, ischémie et autres maladies du système cardiovasculaire.

La contraction convulsive des formations tubulaires du cerveau se produit pour certaines raisons et se caractérise par un certain nombre de symptômes. Cependant, une telle maladie ne peut être détectée qu'en utilisant des méthodes de diagnostic. Après avoir effectué les examens nécessaires, le médecin prescrit une thérapie adéquate.

La nature des étourdissements: quels médicaments prendre?

Le vertige est une perte de sens de l'équilibre, et il y a des plaintes concernant un sentiment d'instabilité et de tourbillonnement. Avant de choisir un remède contre les étourdissements, il est nécessaire de calculer les causes à l'origine de ce problème. Les facteurs provoquant sont:

  • La défaite de l'appareil vestibulaire.
  • Blessures à la tête et au cou.
  • Maladie cardiovasculaire.
  • Empoisonnement.
  • Maladies des yeux et des oreilles.
  • Maladies endocriniennes.
  • Ostéochondrose.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite