Causes de somnolence et de faiblesse accrues chez les femmes

Une sensation constante de fatigue, de fatigue, de somnolence chez la femme peut être considérée comme une sorte de trouble du sommeil. Ces sentiments accompagnent toute la journée, ne permettent pas de travailler pleinement, de penser, d'interférer avec les décisions. C'est peut-être ainsi qu'une personne paie pour un style de vie moderne, nous forçant à garder constamment le doigt sur le pouls. Néanmoins, la fatigue et la somnolence constantes chez les femmes ne résultent pas seulement d'un surmenage au travail ou à la maison, elles peuvent aussi être le résultat de problèmes de santé..

Les causes de la somnolence accrue d'un point de vue médical sont diverses

Dans la jeunesse, nous sommes vigoureux et pleins d'énergie, nous parvenons à tout faire, à résoudre facilement tous les problèmes et à ne pas nous laisser suffisamment de temps pour dormir. Avec l'âge, de nombreux changements: travail, famille, enfants, difficultés domestiques, manque de repos apparaissent. Sur les épaules d'une femme moderne se trouvent plus de problèmes et de tâches auxquels elle doit faire face avec succès. La fatigue s'accumule et, avec elle, une somnolence et une fatigue quotidiennes constantes chez les femmes, mais quelles en sont les causes?

Causes de somnolence chez les femmes

Les causes d'une sensation de fatigue, d'hypersomnie, une grande variété. Peut-être que chaque pathologie somatique ou mentale d'une femme est à l'origine d'une faiblesse et d'une somnolence graves. Arrêtons-nous plus en détail sur les plus fréquemment rencontrés..

Médicament

Très souvent, les expériences, les doutes, les peurs et les angoisses des femmes ne permettent pas de se détendre et de s'endormir, de sorte que de nombreuses femmes sont obligées de prendre des sédatifs ou des somnifères la nuit. Les sédatifs pulmonaires (Persen, mélisse) le matin ne laissent aucune trace et n'affectent pas l'éveil, la capacité de travail, le tonus musculaire. La situation est différente avec les tranquillisants, les somnifères puissants (Phenazepam, Donormil). Beaucoup d'entre eux ont des effets secondaires sous forme de faiblesse sévère, somnolence, apathie, fatigue, maux de tête, perte de force qui hantent une femme toute la journée et provoquent une hypersomnie.

Il existe plusieurs groupes de médicaments dont l'effet secondaire est une somnolence accrue.

Certains médicaments hormonaux, agents hypoglycémiants (contre le diabète sucré), relaxants musculaires (Sirdalud) provoquent également une hypotension musculaire et une envie de dormir. C'est l'une des causes de faiblesse persistante et de somnolence chez les femmes..

Manque de lumière du jour

Nous avons sûrement tous remarqué à quel point il est facile de se lever le matin lorsque le printemps ou l'été est à l'extérieur de la fenêtre. Le soleil brille de mille feux, les oiseaux chantent, l'ambiance est excellente, les performances dépassent. Ceci est directement lié au faible niveau d'hormone du sommeil - la mélatonine. La situation inverse est quand en hiver à 7 heures du matin il fait encore assez sombre et froid. Personne ne veut sortir sous les couvertures, encore moins se préparer pour le travail. La mélatonine est élevée et le corps est confus, pour lequel il doit se réveiller s'il n'y a pas de lumière dans la rue. Dans les écoles, les bureaux, ce problème peut être résolu en utilisant des lampes fluorescentes.

Anémie

La cause la plus courante de fatigue et de somnolence chez la femme peut à juste titre être considérée comme une carence en fer dans le corps. Cet oligo-élément important est impliqué dans la synthèse de l'hémoglobine, qui, à son tour, transporte l'oxygène vers les tissus. Le manque de fer entraîne une diminution du taux d'hémoglobine dans le sang et, par conséquent, une violation des processus oxydatifs, l'hypoxie. Les principaux symptômes de l'anémie ferriprive:

  • somnolence, faiblesse, fatigue;

L'anémie peut être l'une des causes de fatigue chez les femmes

  • étourdissements, diminution de la pression artérielle;
  • palpitations
  • perte de cheveux, ongles cassants;
  • constipation, nausée.

Il est assez facile de diagnostiquer cette pathologie, il suffit juste de passer un test sanguin général. Un taux d'hémoglobine inférieur à 115 g / l indiquera une anémie. Il sera beaucoup plus difficile d'établir sa cause. Chez le beau sexe, les facteurs conduisant à la survenue d'une anémie sont: menstruations abondantes, préménopause, anorexie, végétarisme, gastrite ou ulcère d'estomac. Le thérapeute ou l'hématologue est impliqué dans le traitement de la carence en fer dans le corps. Le médecin vous prescrira les examens supplémentaires nécessaires, puis un cours de préparations à base de fer.

Abaisser la pression artérielle

Quelles sont les causes des nausées, de la faiblesse, des étourdissements, de la somnolence chez les femmes? L'hypotension n'est pas rare chez les jeunes filles minces. Sa cause est souvent une diminution du tonus vasculaire génétiquement déterminé, en raison de laquelle la pression diminue en dessous de la normale (moins de 110/70 millimètres de mercure). L'hypotension est particulièrement prononcée avec une forte augmentation. Cette condition est appelée hypotension orthostatique, lorsque vous passez d'une position assise (ou couchée) à une pression verticale qui chute fortement. Une manifestation extrême d'une telle pathologie est l'évanouissement (effondrement).

Les hypotoniques se plaignent souvent de faiblesse et de somnolence

L'hypotension chez la femme peut être un phénomène temporaire associé à la grossesse, aux menstruations, à une fatigue physique ou mentale sévère, au stress et à la névrose. Vous pouvez augmenter le tonus vasculaire en corrigeant votre style de vie: observer le régime de travail et de repos, les douches de contraste, les adaptogènes (eleutherococcus, ginseng, magnolia vine), prendre des vitamines, de l'air frais, faire du sport.

Syndrome d'apnée obstructive du sommeil

Le ronflement affecte non seulement les hommes, mais aussi les femmes. Lors de la chute des voies respiratoires dans un rêve, un arrêt complet de la respiration peut se produire pendant plusieurs secondes - apnée. Il vaut la peine de dire qu'il peut y avoir jusqu'à 400 de ces épisodes! Si le ronflement, accompagné de l'apparition d'apnée, dérange une femme tous les soirs, alors la cause de la léthargie et de la somnolence diurne n'a pas besoin d'être recherchée longtemps, il est évident.

Le corps souffre d'hypoxie chronique, c'est-à-dire qu'il éprouve un manque constant d'oxygène, ce qui est extrêmement nocif et dangereux pour les cellules du cerveau. Tout cela conduit à la faiblesse, à la fatigue et au désir de se détendre pendant la journée..

Maladie thyroïdienne

Une diminution de la fonction thyroïdienne (hypothyroïdie) se manifeste par les symptômes suivants:

  • Somnolence, faiblesse musculaire sévère, apathie, fatigue physique et émotionnelle.
  • Peau sèche, gonflement du visage, des membres.
  • Dysfonctionnement menstruel chez la femme.
  • Frissons, frissons, tendance à la constipation.

Diabète

Une faiblesse sévère du diabète est observée avec une hypoglycémie

Il s'agit d'une pathologie endocrinienne courante chez la femme, qui se manifeste par une violation de l'absorption du glucose par les cellules et les tissus en raison d'un manque d'insuline (ou d'une diminution de la sensibilité à celle-ci). Le diabète contrôlé à lui seul ne provoque pas de somnolence, mais lorsque la glycémie commence à baisser, une condition d'hypoglycémie potentiellement mortelle se produit.

Une forte somnolence croissante, des nausées chez un patient diabétique peuvent être le signe d'une complication redoutable - coma hypoglycémique!

En prenant des médicaments antidiabétiques, une femme doit surveiller attentivement la glycémie, consulter régulièrement un endocrinologue et subir les examens recommandés à temps.

Narcolepsie

Un état rare d'endormissement soudain dans un lieu insolite. Il peut se produire dans le contexte de la vivacité, ainsi que du bien-être complet. Il se caractérise par le fait qu'une femme tombe soudainement dans un court sommeil pendant plusieurs minutes, puis se réveille tout aussi rapidement. Cela peut se produire n'importe où: sur le lieu de travail au bureau, dans les transports, dans la rue. Parfois, cette pathologie est précédée d'une catalepsie - paralysie des membres avec une faiblesse sévère. La maladie est très dangereuse en termes de blessures imprévues, mais traite avec succès avec des médicaments psychothérapeutiques..

La narcolepsie se manifeste par des crises de sommeil imprévues

Syndrome de Klein-Levin

Une maladie encore plus rare que la narcolepsie. On le trouve principalement chez les adolescents de moins de 19 ans, mais il n'est pas exclu chez les femmes. Il se caractérise par un sommeil profond pouvant aller jusqu'à plusieurs jours sans aucun précurseur. Après le réveil, une personne se sent éveillée, très affamée, excitée. La cause de la maladie n'a pas encore été établie, il n'y a donc pas de traitement adéquat.

Lésions cérébrales

Ils surviennent chez les femmes de tout âge après des accidents de voiture, des chutes, des bosses, des accidents à la maison. Selon la gravité des dommages, la durée de la période aiguë et du traitement, une somnolence diurne constante, une sensation de grande fatigue après un court travail et une fatigue émotionnelle sont possibles.

Maladie mentale

Dans la pratique psychiatrique, il existe tout un arsenal d'écarts de santé liés à la sphère émotionnelle d'une femme. Ceux-ci incluent: dépression, psychose, troubles névrotiques, syndrome maniaque, neurasthénie, états obsessionnels, etc. Presque tous s'accompagnent d'un changement de comportement, de troubles du sommeil, de fatigue, de léthargie. Le médecin est un psychothérapeute, éventuellement avec un neurologue..

Diagnostic d'une somnolence accrue chez les femmes

Il est assez difficile de trouver la cause d'une affection aussi courante que la faiblesse grave et la somnolence. Ils commencent, en règle générale, par une visite chez un thérapeute ou un neurologue. Le médecin prescrit des examens standard pour détecter la pathologie somatique: une analyse générale du sang et de l'urine, un test sanguin biochimique, un électrocardiogramme. En cas de suspicion de pathologie endocrinienne ou neurologique, une consultation spécialisée est nécessaire.

Dans de très rares cas, une polysomnographie est réalisée - une étude des indicateurs du sommeil d'une femme dans un centre spécialisé. Si la structure du sommeil est modifiée, le traitement est effectué avec un somnologue.

Méthodes de traitement de la somnolence

Si des écarts dans l'état de santé ne sont pas constatés, la femme n'a ni maladie somatique ni maladie mentale, les mesures suivantes peuvent aider à éliminer les causes de somnolence et de faiblesse.

  • Il est nécessaire de respecter la bonne routine quotidienne: aller se coucher et se lever en même temps, ne pas se lever la nuit devant l'ordinateur ou la télévision.
  • Observer le régime de travail et de repos (prendre des pauses pendant le travail pour éviter un surmenage sévère).
  • Le jogging du matin ou du soir (promenades) en plein air contribue à l'augmentation de la force et de l'énergie.

Le jogging du matin donne au corps une charge de vivacité

  • Certaines femmes peuvent vouloir boire des boissons contenant de la caféine le matin, mais ne vous laissez pas trop emporter..
  • Éliminer l'alcool, la nicotine, les glucides.

Un cours de vitamines pour les femmes est également nécessaire, ce qui aide beaucoup à la fatigue et à la somnolence. Les adaptogènes (citronnelle, ginseng) font un excellent travail avec un faible tonus vasculaire.

Il y a beaucoup de conditions qui conduisent à la somnolence. Écoutez votre corps, faites souvent attention au bien-être, n'ignorez pas les signaux importants, consultez un médecin à temps, puis la faiblesse, la somnolence ne deviendront pas vos compagnons constants.

Fatigue et faiblesse persistantes: causes chez les femmes

Il existe de nombreuses raisons à la fatigue et à la faiblesse constantes des femmes, allant d'un manque de sommeil banal à de graves problèmes de santé, mais il existe également des épisodes de fatigue inexpliqués dus à une insuffisance hormonale, en particulier après 40 ans..

Symptômes de fatigue chez les femmes

Les symptômes de fatigue s'aggravent lentement jusqu'au jour où vous vous sentez comme un hamster coincé sur une roue d'exercice.

La fatigue peut se manifester de plusieurs façons. Parfois, ces symptômes disparaissent et réapparaissent avec le cycle mensuel. Mais si la fatigue est assez grave, ces symptômes durent plusieurs semaines ou plus jusqu'à ce qu'ils deviennent permanents. Ils comprennent:

  • Sentiment d'épuisement (mental et physique).
  • Fatigue le matin, même après une bonne nuit de sommeil.
  • Se sentir fatigué ou surmené.
  • Incapacité à se remettre complètement d'une maladie ou d'un stress.
  • Maux de tête.
  • Douleur vagabonde générale.
  • Douleur musculaire inhabituelle après l'exercice.
  • Humeur dépressive, perte d'énergie.
  • Mauvaise mémoire à court terme, confusion, irritabilité.
  • Envie forte de nourriture (en particulier pour les sucreries ou autres glucides)
  • Dépendance à la caféine, au sucre ou à l'alcool, surtout l'après-midi et en début de soirée.

Si vous ressentez l'un des symptômes ci-dessus pendant plus de dix jours, prenez-le au sérieux - consultez un médecin et faites un test sanguin pour vous assurer que ces symptômes ne sont pas le résultat d'une maladie grave..

Symptômes de fatigue

Parfois, les symptômes de fatigue peuvent résulter de maladies graves:

    Problèmes de thyroïde
    «Située à la base du cou et légèrement plus grande que le nœud d'un nœud papillon, la glande thyroïde contrôle la vitesse métabolique du corps, produisant les hormones T4 et T3. En cas de dysfonctionnement (cela peut arriver chez 12 à 15% des femmes en milieu de vie), tous les processus dans le corps ralentissent », explique Alan Farwell, MD, président du département de formation de l'American Thyroid Association. Résultat: endurance et léthargie réduites.
    Autres symptômes: prise de poids, sensation de froid, constipation, peau et cheveux secs, dépression.

Problèmes cardiaques
Selon des études récentes, la fatigue est une caractéristique des maladies cardiovasculaires chez les femmes. Dans une étude portant sur 515 femmes ayant eu une crise cardiaque, 70% ont signalé une fatigue inhabituelle quelques semaines plus tôt; Seulement 57% avaient des douleurs thoraciques aiguës. Dans une autre étude, la fatigue était un symptôme pour les femmes avec des artères dangereusement obstruées qui n'étaient pas affectées par des scintigraphies cardiaques..

Seule une femme sur dix comprend que les maladies cardiaques sont sa plus grande menace pour la santé. Et les médecins des urgences sont six fois plus susceptibles de diagnostiquer de graves problèmes cardiaques chez les femmes (contrairement aux hommes).
Autres symptômes: Essoufflement, indigestion, douleur à l'épaule, au bras ou à la mâchoire. Parfois aucun symptôme.

Anémie
Des menstruations sévères, une grossesse et l'absence de viande rouge dans l'alimentation peuvent épuiser les réserves de fer, provoquant une anémie. Les globules rouges faibles ne peuvent pas fournir suffisamment d'oxygène pour chaque cellule du corps, laissant les muscles faibles. Chaque cinquième et demi de toutes les femmes enceintes est statistiquement faible en fer.
Des études montrent que le traitement de l'anémie avec des suppléments glandulaires sous la surveillance d'un médecin peut soulager la fatigue.

Attention! Ne prenez jamais de suppléments de fer vous-même - environ une personne sur 200 a une maladie génétique dans laquelle le corps ne peut pas traiter le fer, ce qui entraîne un risque de surdosage.
Autres symptômes: peau anormalement pâle, rythme cardiaque rapide, irritabilité.

  • Hépatite
    Si vous avez déjà fait une transfusion sanguine ou un test sanguin avant 1992, traité vos dents ou reçu d'autres injections avec des seringues non jetables, vous avez besoin d'un test de l'hépatite C - quels que soient les autres symptômes de fatigue.

  • Fatigue et faiblesse persistantes pendant la ménopause

    Pendant la ménopause et la préménopause, de nombreuses femmes peuvent éprouver un manque d'énergie constant et persistant et une sensation inexplicable de fatigue et de faiblesse..
    Signes de fatigue ménopausique:

    1. réduction de l'éveil,
    2. diminution de l'attention,
    3. distraction mentale,
    4. irritabilité,
    5. oubli.

    La principale cause de fatigue ménopausique est un changement des niveaux hormonaux. Les œstrogènes, la progestérone, la thyroïde et les hormones surrénales participent à la régulation de l'énergie cellulaire dans le corps qui, lorsqu'elle est compromise, peut entraîner de la fatigue.

    Les symptômes physiques de la ménopause, tels que les sueurs nocturnes et l'insomnie, contribuent également à la fatigue diurne. De nombreuses femmes souffrent d'un manque chronique de sommeil, ce qui contribue également à la fatigue pendant la journée et aggrave à son tour les symptômes de la ménopause tels que l'anxiété, la mauvaise concentration et le manque de confiance..

    Elena Malysheva sur la lutte contre la fatigue alimentaire

    Autres causes de fatigue et de faiblesse

    Il existe des causes plus courantes de fatigue constante, notamment:

      Manque de sommeil
      Les adultes ont besoin de sept à neuf heures de sommeil nocturne pour se reposer et récupérer. Les écoliers et les adolescents ont besoin d'au moins huit à dix heures de sommeil.
      Stress émotionnel, anxiété, douleur chronique, allergies, caféine, alcool, bouffées de chaleur et maladies - tout cela ne contribue pas à une nuit de repos complète.
      Les raisons moins connues sont la télévision, la lumière ambiante dans les chambres, les ordinateurs personnels, un mauvais environnement de sommeil et des lits inconfortables..
      Essayez d'éliminer toutes sortes d'interférences et passez une bonne nuit de sommeil. Peut-être que la fatigue s'envolera.

    Stress
    Il est possible que la fatigue soit à la fois physique et émotionnelle..
    Il est généralement admis que la fatigue modérée persistante est généralement considérée comme une réaction au manque de sommeil ou au surmenage, auquel cas une prescription d'un sédatif pour l'insomnie est généralement prescrite. Mais dans ce cas, même malgré un sommeil complet pendant six à huit heures régulières, la fatigue stressante ne passe pas.

    Malnutrition
    Une bonne nutrition est quelque chose que le corps manque souvent - une alimentation équilibrée pour un bon fonctionnement.
    De plus, manger de grandes quantités de nourriture en même temps peut également provoquer de la fatigue et de la léthargie, car il faudra une énorme quantité d'énergie pour la digérer..
    L'une des raisons pour lesquelles les gens tombent dans la «dépendance alimentaire» est que le corps détourne l'approvisionnement en sang et l'énergie d'autres endroits (comme le cerveau) vers le processus de digestion..

    La déshydratation.
    La perte de liquide est une cause très courante et manquée de fatigue modérée.
    Pour éviter cette condition, vous devez boire huit verres d'eau propre et filtrée, de tisane ou de jus dilué non sucré par jour. Une perte de liquide de seulement 2% suffit pour provoquer une distraction mentale et une perte de mémoire à court terme. Somnolence, faiblesse musculaire, étourdissements et maux de tête - si le niveau de liquide descend en dessous de cela.
    Le café et le soda ne sont pas pris en compte car, en raison de leur effet diurétique, ils entraînent une perte de liquide.,

    Mode de vie inactif.
    Le corps a besoin de repos et de mouvement. Et aussi étrange que cela puisse paraître, de longues périodes d'inactivité peuvent entraîner de la fatigue.
    Une activité physique modérée régulière aide à réguler le métabolisme et à ajuster le rythme circadien, libérant des niveaux élevés d'hormones de stress comme le cortisol et l'adrénaline, ce qui contribue à un sommeil réparateur et rajeunissant.

  • Carence en potassium
    En savoir plus sur le manque de potassium dans le corps et ses symptômes

  • Il existe encore de nombreuses autres raisons, dont le symptôme est une fatigue et une faiblesse constantes chez les femmes, cependant, pour une détermination plus précise de la cause, il est nécessaire de faire un diagnostic et de consulter un médecin. L'automédication peut aggraver la situation et entraîner de graves conséquences..

    Vitamines pour la fatigue et la faiblesse

    Il arrive parfois que les vacances tant attendues se soient écoulées récemment et que les sensations de fatigue et d'anxiété continuent de déranger. La perte de concentration, l'insomnie ou, à l'inverse, la somnolence chronique, la dépression, ainsi que les changements d'humeur fréquents indiquent que le corps a besoin d'un soutien supplémentaire. Dans la plupart des cas, le résultat de tous les problèmes est un manque apparemment banal de vitamines.

    Vitamines B

    Un large groupe de vitamines B sont précisément ces substances qui fournissent la majorité des processus métaboliques dans le corps, ce qui signifie qu'elles nourrissent les cellules et fournissent l'énergie nécessaire.

    L'activité physique, le stress, la maladie, les blessures, l'épuisement d'une personne, donc le besoin de sources de nourriture supplémentaires décuple. Par exemple, l'acide folique (vitamine B9) élimine les effets négatifs de la dépression, combat avec succès l'insomnie et élimine également les sensations de picotements désagréables dans les membres..

    Les femmes qui envisagent de concevoir un enfant ont particulièrement besoin d'un élément utile - elles doivent d'urgence s'accorder de manière positive et éliminer tout signe de fatigue.

    Vous pouvez reconstituer les réserves d'acide folique en ajoutant à l'alimentation quotidienne:

    • farine de blé,
    • melon,
    • Avocat,
    • fromage,
    • abricots,
    • jaunes d'œuf,
    • carotte.

    Il convient de considérer que la vitamine B9 est détruite sous l'influence de températures élevées, il est donc recommandé de soumettre les produits ci-dessus à un traitement thermique minimal..

    En plus de l'acide folique, vous devez faire attention aux autres éléments qui font partie du groupe B. La cyancobalamine ou la vitamine B12 soulage donc les symptômes de la fatigue et donne au corps la force de fonctionner correctement. La carence de cet élément empêche la formation saine de cellules sanguines, qui transportent l'oxygène vers les cellules..

    Vous pouvez compenser le manque de cyancobalamine avec:

    Vitamine C

    Une autre substance importante pour éliminer les symptômes de la fatigue chronique est la vitamine C, qui renforce le système immunitaire, réduit les effets négatifs du stress, améliore l'humeur et le bien-être..
    L'acide ascorbique fait partie de:

    • chou blanc,
    • poivre,
    • Patate,
    • tomate,
    • hanches roses,
    • cassis, y compris le thé et le jus de feuilles.

    Vitamine D

    Il convient de noter en particulier la vitamine D, qui est essentielle pour maintenir un système cardiovasculaire sain. Les différences de pression artérielle, les dysfonctionnements du cœur, les vaisseaux obstrués affectent l'état général du corps et entraînent également des symptômes désagréables de fatigue, et tout cela d'une carence en vitamine D dans le corps. Pour éviter les malaises, il suffit de manger des fruits de mer, du lait et du fromage.

    Les doses de vitamines sont calculées individuellement après un examen approfondi et l'étude d'un test sanguin. En cas de carence en l'une des vitamines, le médecin vous prescrira une prescription avec la posologie requise indiquée.

    Faiblesse dans le corps au printemps chez les femmes: que faire

    Le soleil brille, les jours s'allongent, mais nous ne nous sentons pas tous énergiques. Pour de nombreuses femmes, c'est une saison comme les pieds en plomb et les bâillements fréquents..

    S'il y a une sensation de faiblesse dans le corps au printemps chez les femmes, et surtout le matin, lorsque la température augmente et que le lever du soleil arrive plus tôt, s'il est devenu plus difficile de sortir du lit - et que vous n'êtes pas seule.

    La fatigue printanière est un problème de santé courant pour de nombreuses femmes dans le monde. La somnolence est considérée comme un symptôme naturel causé par notre système physique. En hiver, les hormones telles que la sérotonine (un analgésique et un stimulant du bonheur) sont réduites dans notre corps en raison des heures de clarté plus courtes, et le corps produit plus d'hormone de sommeil mélatonine. Et quand le printemps arrive, apportant de plus en plus de cadrans solaires, le corps doit s'adapter. La température corporelle augmente, les vaisseaux sanguins se dilatent, la pression artérielle chute. La lumière fait que le corps sécrète plus de sérotonine «hormone d'activité», tandis que la quantité de mélatonine est encore très élevée. Le corps ne peut pas contrôler les processus d'adaptation du jour au lendemain. En conséquence, certains d'entre nous se sentent léthargiques, moins motivés, avec un faible niveau de vitalité et sont fatigués à la fin de la saison d'hiver.

    Le processus d'adaptation à ces changements saisonniers est appelé fatigue printanière. Comment y faire face? Voici quelques méthodes qui vous aideront à survivre au changement de saison:

    1. Une tasse ou deux peuvent aider le matin et tout au long de la journée, mais ce n'est pas une bonne mesure pour lutter contre la fatigue printanière..
    2. Commencez la journée avec une douche de contraste - c'est un excellent moyen de se réveiller et de se ressourcer. Et cela aide également le système vasculaire à faire face à la nécessité de s'adapter aux températures modifiées et de survivre à la fatigue printanière. De plus, une douche de contraste accélère la circulation sanguine..
    3. La musique préférée est tout ce dont vous avez besoin. Le mouvement est bon pour la circulation sanguine, c'est donc une mesure assez simple pour traiter les symptômes de la fatigue printanière..
    4. L'exercice, la lumière du jour et l'air frais aident parfaitement le corps à s'adapter aux changements de saison.
    5. De plus en plus de gens utilisent des herbes médicinales naturelles pour la fatigue. Le poireau est une herbe efficace pour lutter contre la fatigue. Super petit déjeuner - une ou deux tranches de pain complet avec un peu de beurre et beaucoup d'oignons verts frais. Le fer est essentiel à la production d'énergie, et la meilleure façon de l'obtenir est de manger sainement..

    Pourquoi vous voulez constamment dormir: causes de la somnolence

    Le sommeil est un processus physiologique important nécessaire au fonctionnement du corps. Dans un rêve, tous ses systèmes fonctionnels sont restaurés et les tissus sont pompés avec l'énergie vitale. Il est bien connu que sans sommeil, une personne peut vivre beaucoup moins que sans nourriture.

    Qu'est-ce qu'une somnolence accrue

    La durée normale du sommeil chez un adulte est de 7 à 9 heures par jour. Le besoin de sommeil d'une personne change avec le temps. Les bébés dorment constamment - 12 à 18 heures par jour, et c'est la norme. Progressivement, la durée du sommeil diminue jusqu'à atteindre une valeur adulte. D'un autre côté, les personnes âgées ont également souvent un besoin accru de sommeil.

    Il est également important qu'une personne appartienne au type de représentants du règne animal pour lequel le sommeil nocturne et l'éveil diurne sont normaux. Si une personne ne peut pas passer chaque nuit dans un rêve nécessaire à un bon repos, un tel syndrome est appelé insomnie ou insomnie. Cette situation entraîne de nombreuses conséquences désagréables pour le corps. Mais la situation inverse n'apporte pas moins de problèmes - lorsqu'une personne veut dormir plus que l'heure prescrite, y compris pendant la journée, lorsque l'éveil et un mode de vie actif sont prescrits par la nature.

    Ce syndrome peut être appelé de différentes manières: hypersomnie, doutes ou, familièrement, somnolence. Cela a de nombreuses raisons, et il est très difficile de trouver une solution appropriée dans chaque cas..

    Tout d'abord, nous définissons plus précisément le concept de somnolence. C'est le nom de la condition lorsqu'une personne bâille, la sévérité presse sur les yeux, sa pression et sa fréquence cardiaque diminuent, la conscience devient moins aiguë, les actions deviennent moins confiantes. La sécrétion des glandes salivaires et lacrymales est également réduite. En même temps, il a terriblement sommeil, il a envie de dormir ici et maintenant. La faiblesse et la somnolence chez un adulte peuvent être une occurrence constante, c'est-à-dire poursuivre une personne tout le temps qu'elle est éveillée, ou transitoire, observée seulement à un certain moment.

    Pourquoi veux-tu toujours dormir?

    Tout d’abord, il convient de noter que la somnolence constante affecte négativement toute la vie d’une personne. Il dort en déplacement, incapable de s'acquitter pleinement de ses tâches professionnelles, de faire les tâches ménagères, constamment à cause de cela entrant en conflit avec les autres. Cela conduit à son tour au stress et à la névrose. De plus, la somnolence peut directement représenter un danger pour les personnes et les autres, par exemple, s'il est assis au volant d'une voiture.

    Les causes

    Il n'est pas toujours facile de répondre à la question de savoir pourquoi une personne veut dormir. Les principaux facteurs qui causent la somnolence peuvent être divisés en ceux qui sont causés par un mode de vie inapproprié ou des causes externes et ceux associés aux processus pathologiques dans le corps humain. Dans de nombreux cas de somnolence, il existe plusieurs causes à la fois..

    Facteurs naturels

    Les gens réagissent différemment aux phénomènes naturels. Ils n'ont pas d'effet notable sur certains, tandis que d'autres sont très sensibles aux changements climatiques. S'il pleut dans la rue pendant plusieurs jours d'affilée, à basse pression, le corps de ces personnes réagit à ces circonstances en abaissant la tension artérielle et la vitalité. En conséquence, une personne peut avoir de la somnolence et de la fatigue ces jours-là, elle peut s'endormir en déplacement, mais lorsque le temps s'améliore, sa gaieté habituelle lui revient. D'autres personnes, au contraire, peuvent réagir de cette manière à une chaleur extrême et à une congestion extrême..

    De plus, certaines personnes sont sensibles à un syndrome dans lequel une diminution de la durée de la lumière du jour oblige le corps à sécréter les hormones nécessaires au sommeil beaucoup plus tôt que prévu. Une autre raison expliquant pourquoi une personne dort constamment en hiver est qu'en hiver, notre corps a moins de vitamines obtenues avec des légumes et des fruits frais, dont l'utilisation, comme vous le savez, améliore le métabolisme.

    Manque de sommeil nocturne

    Manque de sommeil permanent - la raison qui semble la plus évidente. Et dans la pratique, la somnolence diurne causée par un mauvais sommeil nocturne est la plus courante. Cependant, beaucoup de gens ont tendance à l'ignorer. Même si, comme il vous semble, vous dormez assez longtemps, ce n'est peut-être pas le cas. Et si une personne n'a pas bien dormi la nuit, il est probable que ses yeux seront fermés pendant la journée.

    Le sommeil nocturne peut être inférieur, ses phases peuvent être déséquilibrées, c'est-à-dire que la période de sommeil paradoxal prévaut sur la période de sommeil lent, pendant laquelle le repos le plus complet se produit. De plus, une personne peut se réveiller très souvent la nuit, elle peut être distraite par le bruit et la congestion dans la pièce.

    L'apnée est une pathologie courante qui perturbe souvent la qualité du sommeil nocturne. Avec ce syndrome, le patient a un manque d'approvisionnement en oxygène des tissus corporels, ce qui entraîne un sommeil intermittent et agité.

    Il convient également de garder à l'esprit qu'au fil du temps, une personne a besoin de plus en plus de sommeil. Par conséquent, si à vingt ans, il peut dormir six heures par jour, et cela suffira à le faire se réveiller, alors à trente ans, le corps n'est pas si robuste et nécessite un repos plus complet.

    Cependant, loin de toujours la somnolence diurne est une conséquence de l'infériorité du sommeil nocturne ou de l'insomnie. Parfois, il arrive qu'une personne ne puisse pas dormir la nuit, bien qu'elle dorme bien. Cela signifie une augmentation pathologique générale des besoins quotidiens en sommeil en l'absence de perturbations du sommeil nocturne..

    Surmenage

    Notre vie passe à un rythme effréné et est remplie d'agitation quotidienne, que nous ne remarquons même pas. Les tâches ménagères, les magasins, les voyages en voiture, les problèmes ménagers - tout cela en soi nous enlève de l'énergie et de la force. Et si au travail, vous devez toujours faire face aux choses les plus compliquées et en même temps ennuyeuses, assis pendant des heures devant l'écran du moniteur et regarder des chiffres et des graphiques, le cerveau finit par être surchargé. Et cela indique qu'il a besoin de repos. Cela, notamment, peut s'exprimer par une somnolence accrue. Soit dit en passant, la surcharge cérébrale peut être causée non seulement par des stimuli visuels, mais aussi par des stimuli auditifs (par exemple, un travail constant dans un atelier bruyant, etc.).

    La somnolence causée par cette raison est relativement facile à éliminer - il suffit de faire une pause, de prendre un congé ou même de partir en vacances pour mettre de l'ordre dans vos cellules nerveuses épuisées.

    Stress et dépression

    C’est une question complètement différente - quand une personne est tourmentée par une sorte de problème qu’elle ne peut pas résoudre. Dans ce cas, au début, la personne sera pleine d'énergie, essayant de surmonter un obstacle à la vie. Mais s'il n'y parvient pas, l'apathie, la fatigue et la fatigue roulent sur la personne, ce qui peut s'exprimer, entre autres, par une somnolence accrue. L'état de sommeil est une réaction protectrice du corps, car dans un rêve, il est plus protégé contre les effets négatifs du stress.

    La somnolence peut également provoquer la dépression - une défaite encore plus grave de la psyché humaine quand il n'est littéralement intéressé par rien, et autour de lui, comme il le voit, le pur désespoir et le désespoir. La dépression est généralement causée par un manque d'hormones de neurotransmetteurs dans le cerveau et nécessite un traitement sérieux..

    Médicament

    De nombreux médicaments, en particulier ceux destinés au traitement des troubles neurologiques et mentaux, peuvent provoquer une somnolence. Les tranquillisants, antidépresseurs, antipsychotiques appartiennent à cette catégorie..

    Cependant, si le médicament que vous prenez n'appartient pas à cette catégorie, cela ne signifie pas qu'il ne peut pas provoquer de somnolence comme effet secondaire. La somnolence est un effet secondaire courant des antihistaminiques de première génération (tavegil, suprastin, diphenhydramine), de nombreux médicaments pour l'hypertension.

    Maladies infectieuses

    Beaucoup connaissent la sensation de grippe ou d'infections respiratoires aiguës, en particulier celles accompagnées de fièvre, lorsqu'il fait froid et que vous voulez dormir. Cette réaction est due au désir du corps d'utiliser toute l'énergie disponible dans la lutte contre l'infection..

    Cependant, la léthargie et la somnolence peuvent être présentes dans les maladies infectieuses qui ne sont pas accompagnées de symptômes graves, tels que des événements respiratoires pathologiques ou une forte fièvre. Il est possible que nous parlions d'un processus inflammatoire quelque part à l'arrière du corps. Cette condition porte même un nom spécial - syndrome asthénique. Et souvent la cause de la somnolence est le syndrome asthénique..

    Il est caractéristique de nombreuses maladies graves, à la fois infectieuses et non infectieuses. Cependant, la somnolence n'est pas le seul signe du syndrome asthénique. Il se caractérise également par des symptômes tels que la fatigabilité extrêmement rapide, l'irritabilité et la labilité de l'humeur. Le syndrome asthénique se caractérise également par des signes de dystonie végétative-vasculaire - sauts de tension artérielle, douleurs cardiaques, frissons ou transpiration, décoloration de la peau, maux de tête, tachycardie, douleurs abdominales et troubles digestifs.

    Déséquilibre hormonal

    De nombreuses hormones produites dans le corps humain affectent l'activité des processus physiologiques et nerveux. En cas de manque, une personne ressentira de la somnolence, de la fatigue, de la fatigue, une perte de force. Dans le même temps, la pression peut également diminuer, l'immunité peut s'affaiblir. Ces hormones comprennent les hormones thyroïdiennes, les hormones surrénales. En plus de la somnolence, ces maladies se caractérisent également par des symptômes tels que la perte de poids et l'appétit, une diminution de la pression artérielle. Des symptômes similaires peuvent survenir avec une forme hypoglycémique de diabète..

    La raison du doute chez les hommes d'âge moyen et âgés peut également être un manque d'hormone sexuelle - testostérone.

    Maladies provoquant une diminution du flux sanguin vers le cerveau ou une intoxication du corps

    Dans de nombreuses maladies des organes internes, le cerveau manque d'oxygène. Cela peut également provoquer un phénomène tel que la somnolence diurne. Ces maladies comprennent les pathologies cardiovasculaires et les maladies pulmonaires:

    • ischémie,
    • athérosclérose,
    • crise cardiaque,
    • hypertension,
    • arythmies,
    • bronchite,
    • asthme,
    • pneumonie,
    • bronchopneumopathie chronique obstructive.

    Dans les maladies du foie et des reins, diverses substances toxiques peuvent pénétrer dans la circulation sanguine, y compris celles qui entraînent une somnolence accrue.

    Athérosclérose

    Bien que cette maladie soit considérée comme caractéristique des personnes âgées, néanmoins, des personnes relativement jeunes y ont récemment été exposées. Cette maladie s'exprime par le fait que les vaisseaux du cerveau sont obstrués par des lipides déposés sur les parois des vaisseaux sanguins. La somnolence dans le cas de cette maladie n'est qu'un des symptômes de l'insuffisance cérébrovasculaire. En plus de la somnolence, la maladie se caractérise également par des troubles de la mémoire, du bruit dans la tête.

    Ostéochondrose

    Récemment, une maladie telle que l'ostéochondrose du rachis cervical s'est répandue parmi les personnes, en particulier celles engagées dans un travail sédentaire. Une personne sur deux souffre de cette maladie sous une forme ou une autre. Pendant ce temps, peu de gens savent qu'avec cette maladie, on observe souvent non seulement des douleurs dans le cou, mais aussi un spasme des artères cervicales. Une situation est bien connue lorsque de nombreuses personnes assises longtemps derrière un écran de contrôle, en particulier dans une position inconfortable, ne peuvent pas se concentrer correctement. Cependant, ils ne soupçonnent pas que cette maladie est la cause de leurs problèmes. Et de l'impossibilité de se concentrer dans l'exécution de leurs tâches, des conséquences telles que la fatigue et le désir de s'endormir rapidement, c'est-à-dire la somnolence, suivent.

    Grossesse

    La grossesse est l'une des causes de somnolence chez la femme. Au cours de la première étape de la grossesse (jusqu'à 13 semaines), le corps de la femme éprouve un besoin accru de sommeil. Il s'agit d'une réaction physiologique normale causée par ses changements hormonaux et le fait qu'une femme doit gagner en force pour le processus de naissance à venir. Il n'est donc pas surprenant qu'une femme en position puisse dormir 10 à 12 heures par jour. La somnolence est moins courante au cours des deux derniers trimestres. Dans certains cas, cela peut indiquer des anomalies dans le processus de gestation - par exemple, une anémie ou une éclampsie.

    Anémie, carence en vitamines, déshydratation

    Un manque de sang dans le système circulatoire (anémie), ainsi qu'un manque d'hémoglobine, entraînent également souvent une détérioration de l'apport sanguin aux tissus cérébraux. Avec l'anémie, une personne pense souvent qu'elle a les yeux lourds et veut dormir. Mais ce n'est bien sûr pas le seul symptôme de la maladie. Avec l'anémie, des étourdissements, une faiblesse et une pâleur sont également observés..

    Une situation similaire est également observée avec un manque de certaines vitamines et minéraux dans le corps et avec une déshydratation. La déshydratation résulte de la perte d'eau et de composés électrolytiques. Souvent une conséquence d'une diarrhée sévère. Ainsi, souvent la cause de la somnolence est simplement le manque de certaines substances dans le corps.

    Consommation de drogues, alcool et tabac

    Après avoir pris une dose importante d'alcool, une personne est endormie - cet effet est bien connu de beaucoup. Ce qui est moins connu, c'est que le tabagisme peut également entraîner une mauvaise alimentation en sang du tissu cérébral. De nombreuses substances stupéfiantes ont un effet sédatif. Cela devrait être gardé à l'esprit par de nombreux parents qui sont préoccupés par la somnolence excessive soudaine de leurs enfants adolescents. Il est possible qu'un changement de leur état soit associé à l'usage de drogues.

    Maladies mentales et neurologiques

    Les conditions de sommeil sont caractéristiques de nombreuses maladies mentales, ainsi que des troubles de la personnalité. Quelles maladies du système nerveux et de la psyché peuvent y avoir des doutes? Ces maladies comprennent:

    • schizophrénie,
    • épilepsie,
    • stupeur apathique,
    • crises et crises végétales,
    • psychoses de divers types.

    L'hypersomnie peut également être un effet secondaire du traitement des maladies à l'aide de produits pharmaceutiques. En cas de dysfonctionnement cérébral associé à des traumatismes crâniens, d'encéphalopathies d'origines diverses, d'augmentation de la pression intracrânienne, ce symptôme peut également être observé. On peut en dire autant des maladies infectieuses des tissus associées à une activité nerveuse plus élevée - encéphalite, méningite, polio.

    Il existe d'autres types d'hypersomnie de nature principalement neurologique - hypersomnie idiopathique, syndrome de Kleine-Levin.

    Comment se débarrasser de la somnolence

    Avec la somnolence, l'identification des causes n'est pas toujours facile. Comme il ressort clairement de ce qui précède, les causes de la somnolence peuvent être variées - du lit inconfortable sur lequel une personne passe la nuit à des conditions pathologiques graves et potentiellement mortelles. Par conséquent, il est très difficile de choisir une recette universelle qui aiderait une personne à faire face à un problème.

    La première chose à faire est de commencer par reconstruire votre style de vie. Analysez si vous dormez bien, consacrez-vous suffisamment de temps au repos et à la détente, vaut-il la peine de faire une pause, de prendre des vacances ou de changer de profession?

    La priorité doit être donnée au sommeil nocturne, car les causes d'une somnolence constante peuvent également résider dans son absence. La plénitude du sommeil nocturne dépend en grande partie des biorythmes développés au cours des siècles, dictant au corps qu'il est nécessaire de se coucher après le coucher du soleil et de se lever avec ses premiers rayons. Mais, malheureusement, beaucoup de gens ont appris à ignorer avec succès les instincts de la nature et à se coucher à un moment complètement inapproprié pour cela - bien après minuit. Cela est facilité à la fois par l'énorme emploi du citadin moderne et la disponibilité de diverses activités récréatives (par exemple, des émissions de télévision) le soir. Il convient de rappeler qu'il s'agit d'une mauvaise habitude, qui vaut la peine d'être supprimée. Plus une personne se couche tôt, plus son sommeil sera long et profond et, par conséquent, moins elle se sentira fatiguée et endormie pendant la journée. Dans certains cas, il est recommandé de prendre des somnifères ou des sédatifs, mais ils ne doivent être utilisés qu'après avoir consulté un médecin..

    Ensuite, vous devez analyser votre état psychologique - y a-t-il de graves problèmes et conflits dans votre vie? S'ils le sont, alors ils devraient être résolus ou consulter un psychologue..

    De plus, il existe un excellent moyen d'augmenter votre résistance à la rate et au stress - c'est le sport et l'éducation physique, la marche et le durcissement. Si vous avez un travail sédentaire, vous devez prendre des pauses pour vous étirer ou vous promener, pour faire une série d'exercices physiques. Même un exercice quotidien le matin peut augmenter votre vitalité à tel point qu'un désir constant de dormir pendant la journée passera de lui-même. Douches contrastées, asperger d'eau froide, nager dans la piscine - ce sont tous d'excellentes façons de se sentir toujours alerte.

    N'oubliez pas de ventiler la pièce où vous dormez ou travaillez constamment, car l'air bouché et chaud, ainsi que le manque d'oxygène, contribuent à une perte de force et de léthargie..

    Vous devez également revoir votre alimentation, y compris les sources naturelles de vitamines et de minéraux, par exemple les légumes et les fruits frais, ainsi que les produits qui stimulent la production d'endorphines, comme le chocolat. Les boissons naturelles telles que le thé vert ont également d'excellents effets rafraîchissants..

    Quelles vitamines puis-je boire avec un doute accru? Tout d'abord, c'est la vitamine B1, la vitamine C (acide ascorbique) et la vitamine D. La carence en vitamine D est particulièrement caractéristique pour les mois d'hiver.

    Néanmoins, que faire si vous avez essayé toutes les façons de surmonter votre somnolence et avez échoué? Il s'agit peut-être d'un trouble métabolique et d'un manque de neurotransmetteurs dans le cerveau - sérotonine, norépinéphrine et endorphines, ou d'un manque de production d'hormones thyroïdiennes ou de glandes surrénales, d'un manque de vitamines et de minéraux dans le corps, et d'infections cachées. Dans ce cas, ne passez pas à côté d'une recherche médicale approfondie. Selon la pathologie détectée, différentes méthodes de traitement peuvent être utilisées - prise de médicaments (complexes vitaminiques, antidépresseurs, antibiotiques, microéléments, etc.).

    Quel spécialiste est préférable de contacter si vous êtes gravement somnolent? En règle générale, un neurologue ou un neurologue résout de tels problèmes. Il existe également des médecins spécialisés dans les troubles du sommeil - des somnologues. Dans la plupart des cas, un médecin spécialiste sera en mesure de comprendre pourquoi vous souhaitez dormir pendant la journée..

    Que ne faut-il pas faire si une somnolence accrue est détectée

    L'automédication n'est pas souhaitable, ainsi que l'utilisation constante de stimulants tels que le café ou l'énergie. Oui, une tasse de café peut revigorer une personne si elle n'a pas bien dormi et si elle a besoin d'une attention et d'une efficacité accrues. Cependant, la stimulation constante du système nerveux avec de la caféine ou d'autres produits énergétiques ne résout pas le problème, mais élimine uniquement les symptômes externes de l'hypersomnie et forme la dépendance de la psyché aux stimulants.

    Pourquoi veux-tu toujours dormir

    Le sommeil est l'un des facteurs qui déterminent la qualité de vie d'une personne. Les violations associées au sommeil affectent négativement tous les aspects de la vie humaine. Nous vous expliquerons pourquoi vous souhaitez constamment dormir et comment vous pouvez le changer.

    Qu'est-ce qu'une somnolence accrue

    Si la situation est unique, il n'y a rien à craindre. Il faut bien se reposer et le corps reviendra à la normale. Lorsque vous voulez dormir en dehors des heures de travail, vous pouvez parler d'un trouble fonctionnel.

    Une personne en bonne santé, mentalement et physiquement, prend généralement 7 à 9 heures pour dormir suffisamment et se sentir éveillé. Il existe des caractéristiques individuelles lorsque, par exemple, 4 à 5 heures de sommeil suffisent. Mais la norme en médecine est un rêve d'une durée moyenne de 8 heures.

    Pour une personne, en tant que représentant du monde animal, l'endormissement nocturne et l'éveil diurne sont caractéristiques. Le soir, le soleil passe à l'horizon, il n'y a aucune possibilité d'activité productive. La nuit, tous les oiseaux et animaux s'endorment et la personne doit dormir pour retrouver des forces. Ainsi conçu par la nature.

    Les troubles du sommeil peuvent s'exprimer sous deux formes - l'insomnie (pas la capacité de s'endormir) et l'hypersomnie (désir de dormir pendant la journée).

    L'état d'hypersomnie se caractérise par des signes tels que: diminution de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque, bâillements, faiblesse générale, léthargie des réactions et des actions.

    Somnolence: principales causes

    Facteurs affectant la survenue d'une condition lorsque vous souhaitez constamment dormir quelques-uns.

    Psychologique

    L'hypersomnie peut provoquer une dépression. Il s'agit d'une pathologie mentale sévère dans laquelle la personne n'a aucun désir ni intérêt. Une personne ne voit pas de perspectives et d'incitations pour elle-même, elle n'est pas capable d'activité, néglige la mise en œuvre d'actions élémentaires quotidiennes. La fatigue et la fatigue, accompagnant la dépression, conduisent au fait que la plupart du temps une personne veut dormir.

    Il arrive également qu'une personne ait un problème complexe non résolu. À la première étape, il connaît une reprise, pleine de détermination pour la surmonter. Mais dans les situations où il n'est pas possible d'obtenir un résultat, l'apathie et la tristesse viennent. Avec un rêve, la personne est fermée du monde et des problèmes.

    Physiologique

    Un désir constant de dormir peut être causé par des maladies qui conduisent à un apport insuffisant d'oxygène au cerveau: altération de la pression artérielle (des deux côtés), ischémie, maladies pulmonaires et bronchiques, athérosclérose, crise cardiaque.

    Par exemple, dans l'athérosclérose, les vaisseaux sanguins se bouchent avec des lipides qui interfèrent avec la circulation cérébrale. En conséquence, une personne veut constamment dormir..

    Le fléau de notre temps est une maladie telle que l'ostéochondrose. Il se caractérise également par des spasmes des artères cervicales, ce qui entraîne une carence en oxygène dans le cerveau. Il est difficile pour une personne de se concentrer sur son travail et ses autres activités quotidiennes.

    Des difficultés dans l'approvisionnement en sang du cerveau se produisent également à la suite de maladies telles que l'anémie et le déficit en hémoglobine. Les personnes atteintes de tels diagnostics veulent dormir pendant la journée, elles se sentent dépassées et manquent d'énergie.

    Une condition similaire est observée avec une carence en vitamine et une déshydratation. Dans de tels cas, la somnolence est due à un manque de substances nécessaires dans le corps humain.

    Un désir constant de dormir peut être le résultat de psychopathologies: schizophrénie, psychoses d'étiologies diverses, épilepsie.

    L'hypersomnie peut être le résultat de la prise d'un certain nombre de médicaments, d'alcool et d'autres substances interdites.

    Pathologique

    La forme pathologique de la somnolence diurne est la narcolepsie. Il s'agit d'une maladie dans laquelle une personne est physiquement incapable de contrôler son sommeil. L'endormissement se produit soudainement, n'importe quand, n'importe où. Une personne ne veut pas seulement dormir, elle s'endort littéralement «sur le pouce».

    Le plus souvent, la narcolepsie affecte les jeunes hommes - de 15 à 30 ans, mais rien ne garantit que la maladie se développera plus tard. Environ 30 personnes sur 100 000 souffrent de la maladie.

    La cause de la maladie est traditionnellement considérée comme une carence en hypocrétine, la substance responsable du sommeil. Cependant, la maladie n'a pas été entièrement étudiée et une version génétique de son origine est à l'étude..

    La narcolepsie s'accompagne d'une perte instantanée de tonus musculaire: une personne dort littéralement et est incapable de contrôler son corps. La nakrolepsie se caractérise par des hallucinations, sonores et auditives, qui apparaissent à la fois avant de s'endormir et au moment du réveil.

    Aujourd'hui, il est impossible de guérir complètement la nakrolepsie. Les médecins ne peuvent soulager l'état du patient qu'en éliminant ou en minimisant les symptômes afin que la personne puisse mener une vie acceptable.

    Pourquoi une femme veut-elle constamment dormir

    Il y a une opinion que les femmes veulent dormir au mauvais moment plus souvent que les hommes. Ça l'est vraiment.

    Une des causes de somnolence pathologique chez le beau sexe est la grossesse, lorsque vous avez constamment envie de dormir. Au cours du premier trimestre, il y a une restructuration hormonale importante de tout l'organisme de la future mère. Le corps s'habitue à un nouvel état et passe dans un mode de fonctionnement spécial..

    Pendant la période de gestation, la progestérone commence à être produite en grande quantité, ce qui provoque une envie de dormir. À une date ultérieure, lorsque le corps est habitué à travailler sous une nouvelle forme, vous voulez dormir de moins en moins.

    L'hypersomnie survient chez les femmes en raison de phénomènes naturels tels que les tempêtes géomagnétiques ou la basse pression atmosphérique. Les femmes sont plus sensibles aux changements de l'atmosphère et dépendent plus des conditions météorologiques que les hommes.

    Une femme porte des charges importantes sur ses épaules, au travail comme à la maison. Le nombre d'actions à réaliser dans la journée ne permet pas d'observer le bon sommeil et l'éveil.

    Souvent, la femme et la mère se couchent plus tard que les autres membres de la famille, refaisant toutes les tâches ménagères et se préparant un «front de travail» le matin. Le manque de sommeil sous une forme chronique conduit au fait qu'une femme veut constamment dormir pendant la journée.

    Si la situation ne change pas pendant des années, une femme peut tomber malade, au moins elle est assurée de la fatigue chronique et des maladies du système nerveux. Vous devez parler franchement avec vos proches et partager la responsabilité de l'entretien ménager entre tous les membres de la famille.

    Que faire si vous voulez constamment dormir

    La somnolence diurne accrue, comme nous l'avons découvert, a deux signes:

    • il interfère avec les activités productives pendant la journée, conduit à l'irritabilité et à la fatigue chronique;
    • il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles vous voulez constamment dormir: de la privation de sommeil de base aux maladies graves.

    Pour se débarrasser d'un tel état désagréable, nous vous suggérons de passer les étapes suivantes par un algorithme efficace:

    • Analysez la qualité du sommeil de votre nuit. Il est nécessaire de clarifier sa période - au moins sept heures. Il est important que le temps de sommeil soit compatible avec les biorythmes naturels - vous devez vous endormir au plus tard 23 heures et vous réveiller à 6 h 7 du matin.
    • Il est important de déterminer les conditions appropriées pour une nuit de repos. Un oreiller confortable, une bonne ventilation, des rideaux bien tirés sont des facteurs essentiels pour un sommeil sain.
    • Réfléchissez si vous avez l'habitude d'analyser les problèmes et les difficultés au lit. Si vous voulez constamment dormir pendant la journée, la fatigue psychologique et l'anxiété peuvent augmenter. Si de graves problèmes existent dans la vie, envisagez de vous tourner vers un psychologue pour aider à les surmonter..
    • Ne négligez pas bien connu, mais à partir de là des moyens non moins pertinents pour vous mettre dans un état d'équilibre mental. Une activité physique adaptée à l'âge et aux capacités, rester au grand air contribuera à la tranquillité d'esprit. Accordez 15 minutes de temps d'exercice et une douche de contraste pour aider à égayer et à surmonter la morosité..
    • Si vous voulez dormir pendant la journée au travail ou à la maison, assurez-vous que la pièce dans laquelle vous vous trouvez est bien ventilée. Le manque d'oxygène conduit à l'hypoxie et provoque un désir de dormir.
    • Suivez votre alimentation. Le corps a besoin d'un apport suffisant en vitamines et minéraux. La gaieté et un sentiment de joie donneront des fruits, du chocolat et du thé vert.
    • Avec l'hypersomnie, il est nécessaire d'augmenter l'apport en vitamines B1 et B6.
    • Si vous voulez dormir sur le lieu de travail, faites-vous une règle de réchauffer facilement la zone du col toutes les heures..

    Ces mesures vous aideront s'il n'y a pas de maladies somatiques et que vous souhaitez constamment dormir en raison d'une violation du régime de sommeil de la nuit et de sa qualité. Dans d'autres situations, un examen spécialisé doit être effectué..

    La cause des troubles du sommeil peut être des troubles métaboliques, une production insuffisante de neurotransmetteurs (endorphines, sérotonine). Dans ce cas, vous devez consulter un endocrinologue.

    Les maladies cardiovasculaires qui provoquent une privation d'oxygène doivent également être traitées. Contacter un cardiologue qui prescrira un test sanguin, un ECG, déterminera une prédisposition à l'hypotension.

    Un neurologue vérifiera l'ostéochondrose et prescrira les médicaments et les procédures nécessaires..

    Un spécialiste qui s'occupe des problèmes de sommeil est appelé somnologue. Si vous déterminez la raison pour laquelle d'autres spécialistes ne peuvent pas dormir, le somnologue vous aidera à comprendre les problèmes d'endormissement.

    Ce qui ne peut pas être fait avec une somnolence accrue

    Beaucoup d'entre nous, en l'absence de temps pour visiter les hôpitaux, achètent de façon indépendante des médicaments, qui sont présentés en grande quantité et vendus en vente libre. Tu ne peux pas faire ça!

    Nous avons parlé des raisons pour lesquelles vous voulez beaucoup dormir et elles se trouvent dans différents domaines. La consommation incontrôlée de médicaments ne peut qu'aggraver le cours des pathologies et n'apportera pas le résultat souhaité. La composition des somnifères se compose principalement de sédatifs, c'est-à-dire composants sédatifs. Mais ils ne peuvent pas aider, par exemple, avec des troubles circulatoires. Vous pouvez vous endormir la nuit, mais pendant la journée, vous voudrez encore plus dormir.

    Largement répandu parmi les personnes qui souhaitent dormir pendant la journée, en prenant des stimulants du système nerveux: du café banal aux ingénieurs de l'énergie. En effet, pendant une courte période, la caféine aidera à revigorer, mais elle n'est pas en mesure de résoudre le problème des troubles du sommeil.

    Les boissons énergisantes ont un effet négatif sur le cœur et le foie, et elles créent également une dépendance. La condition ne peut qu'être aggravée.

    Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite