Hypoxie - qu'est-ce que c'est, symptômes et signes, degrés et conséquences

L'état d'un organisme dans lequel les cellules et les tissus ne sont pas saturés d'oxygène est appelé hypoxie. Cela se produit chez les adultes, les enfants et même chez un enfant dans l'utérus. Cette condition est considérée comme pathologique. Elle entraîne des modifications graves et parfois irréversibles des organes vitaux, notamment du cœur, du cerveau, du système nerveux central, des reins et du foie. Des méthodes et outils pharmacologiques spéciaux aident à prévenir les complications. Ils visent à augmenter la quantité d'oxygène livrée aux tissus et à en réduire le besoin..

Qu'est-ce que l'hypoxie?

La médecine définit ce concept comme une condition pathologique dans laquelle une carence en oxygène est observée dans le corps. Cela se produit avec des violations de l'utilisation de cette substance au niveau cellulaire ou un manque d'air inhalé. Le terme est dérivé de deux mots grecs - hypo et oxigenium, qui se traduisent par «peu» et «oxygène». Au niveau des ménages, l'hypoxie est une privation d'oxygène, car toutes les cellules du corps souffrent de son manque.

Les causes

Une cause fréquente de privation d'oxygène peut être un manque d'oxygène entrant dans le corps ou la fin de son absorption par les tissus corporels. Cela est facilité soit par des facteurs externes défavorables, soit par certaines maladies et affections. Si la privation d'oxygène se développe à la suite d'un manque d'oxygène dans l'air inhalé, alors la forme de la pathologie est appelée exogène. Ses raisons sont:

  • rester dans des puits, des mines, des sous-marins ou d'autres espaces clos qui n'ont pas de communication avec l'environnement extérieur;
  • smog en ville, forte contamination gazeuse;
  • mauvaise ventilation;
  • dysfonctionnement de l'équipement d'anesthésie;
  • être dans une pièce avec beaucoup de monde;
  • atmosphère raréfiée en altitude (maladie des pilotes, mal des montagnes et mal des montagnes).

Si la pathologie est le résultat d'une maladie ou d'une condition du corps, elle est alors appelée endogène. Les causes de ce type de privation d'oxygène sont:

  • maladies du système respiratoire, telles que l'amiantose (sédimentation de la poussière d'amiante dans les poumons), le pneumothorax, l'hémothorax (remplissant la cavité pleurale d'air ou de sang), le bronchospasme, la bronchite, la pneumonie;
  • la présence dans les bronches de corps étrangers, par exemple, après une ingestion accidentelle;
  • anomalies cardiaques acquises ou congénitales;
  • fractures et déplacements des os de la poitrine;
  • maladies ou pathologies cardiaques, telles que crise cardiaque, insuffisance cardiaque, oblitération péricardique, cardiosclérose (remplacement du muscle cardiaque par du tissu conjonctif);
  • blessures, tumeurs et autres maladies du cerveau qui ont endommagé le centre respiratoire du système nerveux central;
  • hyperémie veineuse (pléthore);
  • stagnation dans le système de la veine cave supérieure ou inférieure;
  • perte de sang aiguë;
  • asphyxie (suffocation) de toute nature;
  • rétrécissement marqué des vaisseaux sanguins dans différents organes.

Hypoxie intra-utérine du fœtus

Pour un bébé à naître, la carence en oxygène est très dangereuse. Elle entraîne de graves complications: au début de la grossesse - un ralentissement ou une pathologie du développement du fœtus, à la fin - des dommages au système nerveux central. La privation d'oxygène d'un enfant est causée par certaines maladies systémiques d'une femme enceinte, notamment:

  • les pathologies du système cardiovasculaire, qui entraînent des spasmes des vaisseaux sanguins et une détérioration de l'apport sanguin au fœtus;
  • les maladies des organes internes, telles que la pyélonéphrite et l'inflammation du système urinaire;
  • l'anémie ferriprive, qui perturbe le flux d'oxygène vers les tissus;
  • les maladies respiratoires chroniques, par exemple l'asthme bronchique ou la bronchite asthmatique;
  • perturbation endocrinienne.

L'hypoxie pendant la grossesse est souvent associée aux mauvaises habitudes des femmes. Il est strictement interdit aux femmes enceintes de fumer ou de boire de l'alcool. Toutes les toxines pénètrent dans la circulation sanguine du bébé et entraînent de graves complications. L'hypoxie fœtale est également associée à d'autres troubles:

  • anomalies dans le développement du placenta ou du cordon ombilical;
  • dépassement de grossesse;
  • augmentation du tonus de l'utérus;
  • décollement prématuré du placenta;
  • infection fœtale;
  • incompatibilité du sang fœtal avec le sang maternel selon le facteur Rh;
  • compression prolongée de la tête dans le canal de naissance;
  • enlacer le cordon ombilical autour du cou;
  • mucus en suspension dans l'air ou liquide amniotique.

Panneaux

Il est possible de déterminer l'hypoxie d'une personne par certains signes. Il existe des symptômes communs à tous les types de privation d'oxygène. Ils apparaissent lorsque le cerveau absorbe moins que la partie de l'oxygène qui y est mise. Avec une telle violation, les symptômes suivants sont observés:

  1. Inhibition du système nerveux. Il a un caractère prononcé. Le patient se plaint de nausées, de maux de tête et de vertiges. Des troubles visuels et même une perte de conscience sont parfois observés..
  2. Hyperactivité. Une personne cesse de contrôler la parole et les mouvements, se sent dans un état d'euphorie.
  3. Changement de teint. Le visage de la personne commence à pâlir, puis devient bleu ou devient rouge. La sueur froide indique que le cerveau essaie de faire face à la condition de lui-même.
  4. Dommages cérébraux. Il se développe en cas de famine sévère en oxygène, peut entraîner un œdème cérébral. Cette condition s'accompagne de la perte de tous les réflexes et de la perturbation du travail et de la structure des organes. Le patient tombe dans le coma.

Hypoxie aiguë

Les symptômes de carence en oxygène sont quelque peu différents pour les formes aiguës et chroniques. Dans le cas de la famine fulminante, aucun symptôme n'a le temps de se manifester, car la mort survient dans les 2-3 minutes. Cette condition est très dangereuse et nécessite une assistance d'urgence. La forme aiguë d'hypoxie se développe en 2-3 heures et se caractérise par les symptômes suivants:

  • diminution de la fréquence cardiaque;
  • baisse de la pression artérielle;
  • modification du volume sanguin total;
  • la respiration devient irrégulière;
  • coma et agonie suivis de la mort si l'hypoxie n'a pas été éliminée au stade initial.

Chronique

Cette forme d'hypoxie se manifeste par un syndrome hypoxique. Dans ce cas, des symptômes du système nerveux central sont observés. Le cerveau est sensible à la privation d'oxygène. Dans les tissus de l'organe, des foyers d'hémorragie, de nécrose et d'autres signes de destruction cellulaire se développent. À un stade précoce, ces changements provoquent une personne dans un état d'euphorie et d'anxiété motrice.

Avec la progression de l'hypoxie, le cortex cérébral est inhibé. Les symptômes ressemblent à l'ivresse. Le patient ressent les sensations suivantes:

  • crampes
  • somnolence;
  • nausées Vomissements
  • écoulement involontaire d'urine, d'excréments;
  • altération de la conscience;
  • bruit dans les oreilles;
  • léthargie;
  • mal de crâne;
  • vertiges;
  • altération de la coordination des mouvements;
  • léthargie.

Avec les convulsions, le développement de l'opisthotonus est possible - une condition dans laquelle une personne se plie en arc, ses muscles du cou et du dos ne sont pas pliés, sa tête est rejetée en arrière et ses bras sont pliés aux coudes. La pose ressemble à un pont. En plus des signes d'inhibition du cortex cérébral, une hypoxie est observée:

  • douleur au coeur;
  • une forte diminution du tonus vasculaire;
  • tachycardie;
  • température corporelle basse;
  • dyspnée;
  • une dépression;
  • baisse de la pression artérielle;
  • cyanose - cyanose de la peau;
  • respiration irrégulière;
  • délire - «delirium tremens»;
  • Syndrome de Korsakovsky - perte d'orientation, amnésie, remplacement d'événements réels par des fictifs.

Types d'hypoxie

Par le type de prévalence de la privation d'oxygène, l'hypoxie est générale ou locale. La classification la plus large divise cette condition en espèces en fonction de l'étiologie, c'est-à-dire causes d'occurrence. Donc, l'hypoxie se produit:

  1. Exogène. Également appelée hypoxie hypoxique, causée par des facteurs environnementaux. La pathologie se développe en raison d'un apport insuffisant d'oxygène au corps..
  2. Endogène. Associé à des maladies ou troubles de tiers.

L'hypoxie endogène est divisée en plusieurs sous-types selon l'étiologie. Chacune des espèces a une cause d'occurrence spécifique:

  1. Respiratoire (pulmonaire, respiratoire). Il se développe en raison d'obstacles dans la région des alvéoles pulmonaires, ce qui empêche la liaison de l'hémoglobine à l'oxygène instantanément.
  2. Circulatoire. Elle survient en raison d'un trouble des processus circulatoires. Selon le mécanisme de développement, il est divisé en ischémique et stagnant.
  3. Gemic. Elle s'observe avec une diminution rapide de l'hémoglobine. L'hypoxie hémémique est anémique ou causée par une détérioration de la qualité de l'hémoglobine..
  4. Tissu. Elle est associée à l'arrêt de l'absorption d'oxygène due à la suppression de l'activité enzymatique. L'hypoxie tissulaire est observée avec des radiations, un empoisonnement par des substances toxiques de microbes, du monoxyde de carbone ou des sels de métaux lourds.
  5. Substrat. Dans le contexte du transport normal de l'oxygène, il y a une pénurie de nutriments. Plus fréquent avec le diabète ou la famine prolongée.
  6. Rechargement. Se produit après un effort physique intense.
  7. Mixte. C'est le type le plus grave, observé avec des pathologies potentiellement mortelles graves, par exemple, avec coma ou empoisonnement.

La classification suivante divise l'hypoxie en espèces, en tenant compte du taux de développement de la privation d'oxygène. Le plus dangereux est celui qui se manifeste très rapidement, car il entraîne souvent la mort. En général, les types d'hypoxie suivants existent:

  • chronique - dure de plusieurs semaines à quelques années;
  • subaiguë - se développe dans les 5 heures;
  • aigu - ne dure pas plus de 2 heures;
  • rapide comme l'éclair - dure 2-3 minutes.

Degrés

La classification de l'hypoxie se distingue en fonction de la gravité de ses symptômes et de la gravité de la carence en oxygène. Compte tenu de ces facteurs, la carence en oxygène a les degrés suivants:

  1. Critique Le syndrome hypoxique mène au coma ou au choc, peut entraîner l'agonie, la mort.
  2. Lourd. Le manque d'oxygène est prononcé, un risque élevé de développer un coma.
  3. Modéré. Des signes cliniques d'hypoxie apparaissent au repos.
  4. Facile. La famine en oxygène n'est observée que pendant l'exercice.

Effets

La carence en oxygène affecte le fonctionnement de tous les organes et systèmes. Les conséquences dépendent de la période pendant laquelle la pathologie a été éliminée et de sa durée. Si les mécanismes compensatoires n'ont pas encore été épuisés et que la carence en oxygène a été éliminée, aucune conséquence négative ne se produira. Lorsque la pathologie est apparue pendant la période de décompensation, les complications sont déterminées par la durée de la privation d'oxygène.

Le cerveau souffre plus gravement de cette condition, car sans oxygène, il ne peut supporter que 3-4 minutes. Ensuite, les cellules peuvent s'éteindre. Le foie, les reins et le cœur peuvent supporter environ 30 à 40 minutes. Les principales conséquences d'une carence en oxygène:

  • épuisement des réserves d'adaptation;
  • affaiblissement de la protection antitumorale;
  • immunité diminuée;
  • troubles de la mémoire et vitesse de réaction;
  • syndrome neuropsychique;
  • psychose;
  • démence;
  • parkinsonisme (paralysie tremblante);
  • intolérance à l'effort physique;
  • dégénérescence graisseuse des cellules musculaires, du myocarde, du foie.

Conséquences pour l'enfant

La carence en oxygène est l'une des causes courantes non seulement de mortalité fœtale, mais aussi d'apparition de malformations. Les conséquences dépendent du trimestre de la grossesse et du degré de carence en oxygène:

  1. Premier trimestre. Pendant cette période, la ponte se produit, donc, en raison d'une carence en oxygène, un ralentissement du développement de l'embryon et la formation d'anomalies sont possibles.
  2. Deuxième trimestre. À ce stade, des problèmes surviennent avec l'adaptation du bébé et la pathologie du système nerveux central. Avec une forme chronique, la mort d'un enfant est possible.
  3. Troisième trimestre. Le manque d'oxygène provoque un retard de développement en termes de grossesse. De graves dommages au système nerveux de l'enfant sont également possibles. Pendant l'accouchement, la privation d'oxygène provoque l'asphyxie.

Les conséquences de l'hypoxie fœtale chez un enfant après la naissance

Le report de la privation d'oxygène après la naissance d'un bébé affecte gravement sa santé. L'enfant devient agité, facilement excitable, souffre d'un tonus musculaire élevé. Ce dernier se traduit par des contractions fréquentes des jambes ou des bras, des crampes, des tremblements du menton. D'autres symptômes incluent la léthargie, les régurgitations fréquentes et la réticence à prendre les seins. Une liste de conséquences plus graves comprend:

  • mortinaissance;
  • décès au début du post-partum;
  • violation ou retard du développement psychomoteur et intellectuel;
  • dommages aux vaisseaux sanguins et au cœur;
  • maladies du système nerveux;
  • problèmes avec les organes urinaires;
  • maladies oculaires graves.

Comment déterminer l'hypoxie fœtale

Suspecter le manque d'oxygène d'un bébé peut être soumis à une activité physique élevée. C'est un réflexe par lequel un enfant essaie de rétablir un flux sanguin normal et d'augmenter l'apport sanguin. La femme enceinte ressent ce qui suit:

  • agitation rapide du bébé;
  • chocs forts et violents qui causent de la douleur et de l'inconfort;
  • avec une carence en oxygène accrue - un affaiblissement progressif des tremblements qui peuvent disparaître complètement.

Au dernier signe, une femme doit se méfier. En général, l'activité fœtale dans les soins prénatals est observée à partir de la 28e semaine du terme. Pour déterminer la carence en oxygène intra-utérin, les médecins utilisent les méthodes suivantes:

  1. Écoute des bruits cardiaques. Pour cela, un stéthoscope est utilisé - un dispositif obstétrique spécial. Il vous permet d'évaluer la tonalité, le rythme et la fréquence cardiaque, de remarquer les bruits étrangers.
  2. Cardiotocographie. Il s'agit d'une fixation de la fréquence cardiaque sur papier à l'aide d'un capteur à ultrasons spécial.
  3. Dopplerométrie. Elle consiste à étudier les écarts de flux sanguin entre le fœtus et la femme. La méthode permet de déterminer la gravité de la privation d'oxygène..

En plus des principales méthodes, des tests sanguins de laboratoire pour les niveaux d'hormones et la composition biochimique sont utilisés. Pour confirmer l'hypoxie, une étude du liquide amniotique est prescrite pour la présence de matières fécales originales - méconium. Il indique une relaxation des muscles du rectum du bébé, associée à un manque d'oxygène. Cette méthode de diagnostic joue un rôle important dans la croissance du travail. Tout le processus de l'accouchement dépendra de lui.

Traitement

Dans la plupart des cas, une forme mixte de carence en oxygène est notée. Pour cette raison, l'approche thérapeutique doit être globale. Pour maintenir l'approvisionnement en oxygène des cellules, l'oxygénation hyperbare est utilisée - une procédure pour pomper ce gaz dans les poumons sous pression. Il offre:

  • dissolution de l'oxygène directement dans le sang sans se lier aux globules rouges;
  • livraison à tous les tissus et organes de l'oxygène;
  • vasodilatation du cœur et du cerveau;
  • le travail des organes en pleine force.

Pour la forme circulatoire, les médicaments cardiaques et les médicaments qui augmentent la pression artérielle sont indiqués. En cas de perte de sang incompatible avec la vie, une transfusion sanguine est nécessaire. L'hypoxie hémique, en plus de l'oxygénation hyperbare, est traitée en utilisant les procédures suivantes:

  • transfusion sanguine ou masse de globules rouges;
  • l'introduction de médicaments qui remplissent les fonctions des enzymes;
  • plasmaphérèse et hémosorption (purification du sang);
  • administration de porteurs d'oxygène, de glucose ou d'hormones stéroïdes.

Pendant la grossesse, le traitement de la carence en oxygène vise à normaliser la circulation sanguine dans le placenta. Cela permet de garantir que les nutriments et l'oxygène sont fournis au fœtus. Médicaments et méthodes utilisés:

  • détendre le myomètre;
  • améliorer les paramètres rhéologiques du sang;
  • élargir les vaisseaux utéro-placentaires;
  • stimuler le métabolisme dans le placenta et le myomètre.

Chaque jour, une femme doit respirer un mélange d'oxygène et d'air. Les médicaments ne sont prescrits que par un médecin. Le spécialiste peut prescrire les médicaments suivants:

  • Sighetin;
  • Trental;
  • Méthionine;
  • Héparine;
  • Curantyl;
  • Vitamines E et C;
  • acide glutamique;
  • Haloscarbin;
  • Lipostable.

En cas de manque d'oxygène à 28-32 semaines, un accouchement d'urgence est nécessaire. Il en va de même pour la détérioration des paramètres biochimiques du sang, l'apparition dans le liquide amniotique du méconium, l'oligohydramnios. Pour préparer la résolution obstétricale ou chirurgicale du travail, utilisez:

  • respiration humectée d'oxygène;
  • glucose intraveineux;
  • introduction de Sighetin, Cocarboxylase et acide ascorbique, Eufillin.

Si à la naissance, le bébé est suspecté de carence en oxygène, il recevra immédiatement une assistance médicale. Le mucus et le liquide sont retirés des voies respiratoires, l'enfant est réchauffé, des mesures de réanimation sont prises, si nécessaire, afin d'éliminer la menace pour la vie. Lorsque l'état du nouveau-né est stabilisé, il est placé dans une chambre de pression. Là, il s'avère que les solutions nutritives. En vieillissant, l'excitabilité, les convulsions, les contractions des bras et des jambes s'arrêtent progressivement, mais une rechute de la pathologie est possible à 5-6 mois.

Prévention de l'hypoxie

Les mesures de prévention de la privation d'oxygène visent à prévenir les conditions qui y conduisent. Une personne doit mener une vie active, marcher plus souvent, faire du sport et bien manger. Les maladies chroniques doivent être traitées à temps. Lorsque vous travaillez dans des pièces étouffantes, elles doivent être régulièrement ventilées. La prévention pendant la grossesse est la suivante:

  • l'utilisation de cocktails d'oxygène;
  • la natation;
  • chant (produit une bonne respiration);
  • faire des tâches ménagères ordinaires (un mode avec peu d'effort physique fournit de l'oxygène aux muscles);
  • assurer un environnement calme;
  • promenades en plein air;
  • sommeil sain;
  • une alimentation équilibrée avec des aliments riches en potassium, fer, iode;
  • suivre les mouvements du fœtus (normalement, le bébé bouge environ 10 fois par jour);
  • visites régulières chez le médecin.

Réduction de l'oxygène dans les tissus corporels

Candidat des sciences biologiques N. REZNIK. Photo de N. Domrina.

Si vous souffrez de dépression, mais que vous avez en même temps suffisamment de force pour grimper trois millièmes de suite, il n'y aura aucune trace de la maladie. Et s'il n'y a aucun moyen de faire une véritable ascension, elle peut être remplacée en restant dans une chambre de pression. La privation d'oxygène à court terme augmente la résistance au stress psycho-émotionnel et inhibe le développement de la dépression. Employés de l'Institut de physiologie. I. P. Pavlova de l'Académie russe des sciences, qui a découvert ce phénomène, pense qu'il est hypoxique (hypoxie - du grec. Hypo - en dessous, en dessous et en latin. Oxygénium - oxygène - faible teneur en oxygène dans les tissus corporels, observée avec un manque d'oxygène dans l'air et certaines maladies) les procédures peuvent être un moyen non médicamenteux efficace de corriger les états dépressifs.

La dépression a récemment pris la première place dans le monde parmi les maladies neuropsychiatriques. Selon les experts, elle deviendra en 2010 la deuxième cause d'invalidité et de détérioration de la qualité de vie, juste après les maladies coronariennes. Les stress psycho-émotionnels aigus et chroniques conduisent le plus souvent au développement de la dépression, dont le nombre augmente régulièrement dans le monde moderne. Par conséquent, la recherche d'agents préventifs et de méthodes de traitement de la dépression est une tâche urgente de la médecine moderne. Peut-être qu'une des solutions à ce problème sera de doser l'hypoxie. Les physiologistes de Saint-Pétersbourg étudient l'effet prophylactique de l'hypoxie depuis plusieurs années. Ils ont constaté que le cerveau qui a subi une hypoxie acquiert une résistance accrue non seulement à la privation d'oxygène, mais également à d'autres facteurs néfastes, en particulier au stress psycho-émotionnel. L'objet traditionnel d'étude du stress est le rat. Cette fois, certains animaux d'essai ont dû s'asseoir dans une chambre de pression, dans laquelle la pression a été progressivement réduite à 320 mm RT. Art., Ce qui correspond à une altitude de 5 km. La procédure a été répétée trois fois toutes les 24 heures. Un jour après la troisième séance, tous les rats, ordinaires et ceux assis dans la chambre de pression, ont commencé à subir un stress - en moins d'une heure, chaque rat a reçu 60 décharges électriques faibles traversant le fond de la cage. Il n'est pas surprenant que de tels tests chez des rats ordinaires aient finalement développé une dépression, qui a été enregistrée par des tests comportementaux impassibles et des tests sanguins (dans le sang, le contenu de l'hormone surrénale hormone corticostérone a augmenté). Des anomalies hormonales similaires et une inhibition psychomotrice sont les principaux signes de dépression endogène chez une personne (les perturbations dans la sphère émotionnelle humaine qui se produisent sans causes externes apparentes se produisent généralement sous une forme sévère, paralysant presque l'activité sociale). Mais les rats qui avaient auparavant subi trois séances d'hypoxie se sont comportés comme s'ils n'étaient pas enfermés dans une cage électrifiée exiguë. Les chercheurs soulignent que les séances d'hypoxie n'ont pas eu d'effets secondaires indésirables..

Les scientifiques expliquent l'effet antidépresseur de l'hypoxie par le fait que la privation d'oxygène a un effet adaptogène (adaptatif) général sur le cerveau. Il démarre le travail de plusieurs gènes dont les protéines protègent les neurones des dommages. De plus, l'hypoxie augmente la résistance au stress du système hypophyso-surrénalien (produisant les hormones les plus importantes). Ce qui est vrai pour les rats peut se révéler vrai pour les humains. Peut-être que les personnes souffrant de dépression se verront prescrire des séances d'hypoxie.

Le travail des scientifiques russes dans ce domaine est soutenu par INTAS, le Fonds fédéral russe de la propriété et la Fondation pour la promotion de la science russe.

Rybnikova E. A., Mironova V. I., Pivina S. G., Ordyan N. E., Tyulkova E. I., Samoilov M. O. Le préconditionnement hypoxique empêche le développement d'états dépressifs post-stress chez le rat: Doklady Akademii Nauk 2006, Volume 411, n ° 1.

Hypoxie

(de Hypo. et lat. oxygénium - oxygène)

manque d'oxygène, carence en oxygène, diminution de la teneur en oxygène dans les tissus. La condition pathologique qui survient pendant G. est due au fait que le flux d'oxygène vers les tissus (avec une diminution de sa teneur dans le sang - hypoxémie) ou la capacité des tissus à utiliser l'oxygène est inférieur à leur besoin. En conséquence, des changements irréversibles se développent dans les organes vitaux. Le système nerveux central, le muscle cardiaque, le tissu rénal et le foie sont les plus sensibles à la carence en oxygène. Les formes suivantes d'états hypoxiques sont distinguées (selon la classification de 1949 adoptée lors de la conférence sur G. à Kiev): G. hypoxique - une forme de carence en oxygène causée par une diminution de la teneur en oxygène dans l'air inhalé, par exemple, lors de la montée en hauteur (voir Mal de l'altitude); avec difficulté dans la pénétration de l'oxygène dans le sang par le système respiratoire en raison de leurs maladies et de la violation de la conduction des voies respiratoires; avec détresse respiratoire (voir Souffle). Hemic G., résultant d'une diminution de la quantité d'hémoglobine capable de fixer l'oxygène (une diminution de la capacité en oxygène du sang), se développe avec une perte de sang, une intoxication au monoxyde de carbone et une exposition aux radiations. Le G. circulatoire est observé avec des troubles circulatoires, entraînant une diminution de la quantité de sang circulant vers les tissus par unité de temps. Tissu G. - une forme associée à des changements dans l'activité des enzymes respiratoires, à la suite de laquelle les tissus ne peuvent pas utiliser l'oxygène contenu dans le sang pour les laver (se développe avec des troubles métaboliques, avec empoisonnement par certains poisons, tels que les cyanures).

En fonction du taux de croissance de G., on distingue G. aigu et chronique. Dans G. aigu, la fonction des parties supérieures du système nerveux central est principalement affectée et, dans la chronique, la fonction du système cardiovasculaire, de la respiration et du système sanguin. La résistance à G. peut être améliorée en s'entraînant dans une chambre de pression ou dans les climats de montagne. Dans le même temps, un certain nombre de mécanismes adaptatifs sont développés dans le corps (amélioration réflexe de la respiration, circulation sanguine, augmentation du nombre de globules rouges en raison de leur sortie des dépôts sanguins, augmentation de la teneur en hémoglobine dans les globules rouges, etc.) qui améliorent le bien-être et augmentent les performances dans des conditions de manque d'oxygène. Il est établi qu'avec une augmentation de la résistance du corps à tout facteur nocif, la résistance aux autres influences néfastes augmente. Ainsi, avec une augmentation de la résistance du corps aux G. aigus, une résistance à l'action des accélérations, des rayonnements ionisants, des effets thermiques, de grands efforts physiques, etc..

Litt.: Barbashova Z. I., Acclimatation à l'hypoxie et à ses mécanismes physiologiques, M.-L., I960; Petrov I. R., La privation d'oxygène du cerveau, [L.], 1949.

Manque d'oxygène

L'auteur du matériel

La description

Hypoxie - un état de privation d'oxygène des organes et des tissus du corps.

L'hypoxie peut être de courte durée, dans laquelle le corps n'est pas blessé, et peut durer assez longtemps, provoquant de nombreux troubles dans le corps. Avec une famine prolongée en oxygène, un certain nombre de changements pathologiques peuvent se produire qui sont dangereux pour le corps humain, car les cellules du cerveau meurent.

On distingue les causes d'hypoxie suivantes:

  • hypoxique (exogène) - l'hypoxie est associée à une teneur réduite en oxygène dans l'air inhalé. Souvent, ce phénomène se produit dans une pièce étouffante non ventilée, dans des conditions de haute altitude, etc.
  • respiratoire - l'hypoxie se développe à la suite d'une altération du mouvement de l'air à travers les voies respiratoires, par exemple, asphyxie, bronchospasme, œdème de la muqueuse bronchique, œdème pulmonaire, pneumonie;
  • hémique - l'hypoxie est associée à une capacité réduite en oxygène du sang, qui se produit généralement en cas d'intoxication au monoxyde de carbone ou d'anémie hémolytique. Dans ce cas, le sang perd sa capacité à fixer l'oxygène à l'hémoglobine érythrocytaire;
  • circulatoire - l'hypoxie se produit en raison de la présence d'une insuffisance cardiovasculaire;
  • surcharge - l'hypoxie se développe en violation de l'absorption d'oxygène par les tissus corporels. Se produit souvent avec une activité physique excessive, lorsque le besoin d'oxygène dépasse considérablement son afflux réel vers les tissus;
  • histotoxique - l'hypoxie survient à la suite d'un empoisonnement avec des sels de métaux lourds, qui bloquent les enzymes impliquées dans la "respiration tissulaire". En conséquence, l'absorption d'oxygène par les tissus du corps est perturbée;
  • mixte - l'hypoxie se produit en raison de l'impact de plusieurs des raisons ci-dessus.

Le pronostic dépend de la cause de l'hypoxie et du moment des soins. Comme vous le savez, à l'avenir, la famine en oxygène provoque certains processus irréversibles dans le corps, qui sont plus difficiles à corriger. Pour éviter cela, il est fortement recommandé de consulter immédiatement un établissement médical dès l'apparition des premiers symptômes.

Symptômes

Les signes d'hypoxie sont divers et dépendent largement de sa gravité. L'hypoxie aiguë se développe après quelques minutes ou heures à partir du moment de l'exposition à un facteur causal. Cette forme d'hypoxie a un tableau clinique plus prononcé, en l'absence d'assistance en temps opportun, elle peut entraîner le développement d'effets irréversibles sur le corps. À son tour, l'hypoxie chronique se développe lentement sur plusieurs mois, voire plusieurs années. En règle générale, pendant ce temps, le corps s'adapte aux conditions existantes, mais des conséquences irréversibles se développent également en conséquence.

Les symptômes suivants sont distingués:

  • faiblesse générale;
  • fatigabilité rapide;
  • mal de crâne;
  • somnolence accrue, principalement pendant la journée;
  • étourdissements périodiques;
  • diminution de la durée d'attention, troubles de la mémoire;
  • pâleur de la peau. L'exception est l'empoisonnement au monoxyde de carbone, dans lequel une rougeur de la peau est observée;
  • augmentation de la fréquence et de la profondeur de la respiration. L'essoufflement, en règle générale, est mixte. À mesure que le centre respiratoire est épuisé, la respiration devient rare et superficielle;
  • une augmentation de la fréquence cardiaque, entraînant une augmentation du débit cardiaque;
  • abaisser la pression artérielle;
  • œdème périphérique des jambes, indiquant le développement d'une insuffisance cardiaque.

L'hypoxie chronique entraîne une modification de la forme des ongles et des phalanges distales des doigts. Les ongles deviennent arrondis et ressemblent à un cadran de montre. La phalange distale des doigts s'épaissit, ressemblant donc à des pilons.

Diagnostique

La façon la plus simple de déterminer l'hypoxie est l'oxymétrie de pouls, une méthode non invasive pour déterminer le degré de saturation en oxygène dans le sang. La méthode de recherche est basée sur l'utilisation de diverses propriétés de l'hémoglobine oxygénée et désoxygénée. Pour mesurer les indicateurs, le capteur est monté sur un doigt ou un lobe d'oreille. Après quelques secondes, le résultat de la détermination de la saturation en oxygène du sang s'affiche. Normalement, cet indicateur ne doit pas être inférieur à 95%.

La composition en gaz et l'équilibre acido-basique du sang artériel et veineux sont également étudiés. Au cours de l'étude, les indicateurs suivants de l'homéostasie du corps sont déterminés: la pression partielle d'oxygène, la pression partielle de dioxyde de carbone, le pH du sang, l'état du tampon carbonate et bicarbonate, etc..

Sur la base de ces indicateurs, il est possible d'identifier la privation d'oxygène du corps. Cependant, pour un traitement réussi, il est important d'établir la cause de l'hypoxie. Pour cela, les paramètres sanguins de laboratoire sont également étudiés, des méthodes de diagnostic instrumentales sont utilisées (électrocardiographie, radiographie pulmonaire, échographie cardiaque, organes abdominaux, etc.).

Traitement

Des mesures thérapeutiques sont prescrites en fonction de la cause de l'hypoxie, visant à lutter contre le manque d'oxygène et à corriger les troubles qui surviennent dans le système hémostatique.

Dans certains cas, pour lutter contre l'hypoxie, il suffit de marcher à l'air frais ou de ventiler la pièce dans laquelle se trouve une personne souffrant d'un manque d'air. Cependant, si l'hypoxie est associée à une maladie pulmonaire ou cardiovasculaire, des mesures plus sérieuses sont nécessaires..

Si nécessaire, divers équipements à oxygène sont utilisés, par exemple des masques à oxygène, des tampons à oxygène ou des bidons à oxygène. Dans certains cas, une personne doit être connectée à un ventilateur. Le ventilateur fournit une alimentation forcée d'un mélange de gaz aux poumons, ce qui fait que le sang est saturé d'oxygène et que le dioxyde de carbone est retiré des poumons.

Parmi les médicaments, les suivants peuvent être utilisés:

  • médicaments bronchodilatateurs;
  • antihypoxants;
  • analeptiques respiratoires;
  • les médicaments à effet cardiotrope (par exemple, les glycosides cardiaques);
  • agents antiplaquettaires, anticoagulants.

Si la cause de l'hypoxie est l'empoisonnement du corps, des antidotes spéciaux sont introduits, dont l'action vise à affaiblir ou à arrêter complètement l'effet du poison sur le corps humain. Le choix de l'antidote dépend de la nature de l'action de la substance à l'origine de l'intoxication. L'efficacité de l'application dépend de la précision de la mise en place d'un antidote adapté et du temps de soin.

Dans les situations d'urgence, des procédures chirurgicales sont effectuées pour éliminer l'hypoxie aiguë..

Médicament

Lors du choix d'un concentrateur d'oxygène utilisé à la maison, une attention particulière est certainement accordée à son coût, sa fiabilité et son confort. À l'heure actuelle, les concentrateurs d'oxygène fabriqués en Allemagne occupent une position de leader. Ces appareils ont une longue durée de vie, une grande fiabilité, un faible bruit. De plus, les appareils fabriqués en Allemagne disposent d'un système de filtration de haute qualité. Le seul inconvénient est le coût élevé, car tous ceux qui ont besoin d'un concentrateur d'oxygène ne peuvent pas se permettre cet appareil. Pratiquement aucunement inférieur aux concentrateurs d'oxygène fabriqués aux États-Unis. De plus, ces appareils sont les plus légers de la catégorie des concentrateurs d'oxygène stationnaires, car le poids de certains modèles ne dépasse pas 14 kg. Plus d'options budgétaires incluent des appareils développés en Chine, dont le prix est beaucoup plus bas que les autres. Grâce à l'avènement des appareils à oxygène portables, il est possible d'abandonner les concentrés d'oxygène fixes, car les appareils portables peuvent être utilisés comme source autonome d'approvisionnement en oxygène à la maison, même en cas de problème d'électricité..

Les médicaments bronchodilatateurs agissent sur le tonus des muscles bronchiques, éliminant ainsi le bronchospasme. Ces médicaments comprennent divers groupes de médicaments qui ont différents mécanismes d'action, mais l'effet principal est l'expansion de la lumière des bronches, ce qui améliore la circulation de l'air vers les poumons.

Les antihypoxants améliorent l'utilisation de l'oxygène circulant dans le corps et réduisent les besoins de celui-ci, c'est-à-dire augmentent la résistance des organes et des tissus à l'hypoxie.

Les analeptiques respiratoires excitent le centre respiratoire situé dans la moelle allongée. Ces médicaments peuvent agir directement sur les centres de la moelle épinière ou par réflexe, exciter les récepteurs H-cholinergiques de la zone synocarotide, entraînant une activité accrue du centre respiratoire. Il convient également de noter qu'il existe des représentants d'analeptiques respiratoires qui excitent le centre respiratoire directement et par réflexe.

Les glycosides cardiaques sont utilisés pour réduire la contractilité myocardique, ce qui conduit par la suite à une décompensation de l'activité cardiaque. Ces médicaments normalisent les processus métaboliques et le métabolisme énergétique dans le muscle cardiaque, grâce auxquels la fonction systolique du myocarde est considérablement améliorée. En conséquence, le volume systolique augmente, la pression artérielle augmente, le rythme de l'activité cardiaque ralentit..

Les agents antiplaquettaires empêchent l'agrégation des globules rouges et des plaquettes, réduisant ainsi leur capacité à adhérer et à adhérer aux vaisseaux sanguins de l'endothélium. De plus, les représentants de ce groupe de médicaments sont capables non seulement d'empêcher l'agrégation, mais également de provoquer la désagrégation des éléments sanguins déjà agrégés.

Les anticoagulants empêchent la formation de thrombus, réduisent la croissance des caillots sanguins déjà apparus et améliorent également l'effet sur les caillots sanguins des enzymes endogènes qui favorisent la fibrinolyse (le processus de dissolution des caillots sanguins).

Remèdes populaires

Il n'y a pas de médecine alternative qui puisse sauver une personne de l'hypoxie. Pour commencer le traitement, il est nécessaire d'établir la cause de la privation d'oxygène. Le traitement de l'hypoxie est effectué exclusivement par un médecin qualifié qui prescrit une série d'études nécessaires. C'est pourquoi, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez immédiatement demander de l'aide à un établissement médical. L'automédication à domicile est strictement interdite, car ces actions peuvent entraîner une aggravation du processus pathologique. De plus, il est important de se rappeler que le fait de contacter plus tôt un établissement médical est à la base d'un traitement réussi..

Comme vous le savez, il existe différents cocktails d'oxygène qui, selon les fabricants, sont capables d'enrichir les organes et les tissus en oxygène. Cependant, les preuves cliniques et médicales en faveur de cette théorie n'existent pas. Beaucoup demanderont pourquoi les avantages des produits à base d'oxygène n'ont pas été prouvés. En fait, tout est simple: l'oxygène est absorbé exclusivement dans les poumons, le corps ne peut pas recevoir d'oxygène par l'estomac et les intestins.

Comment voir la quantité d'oxygène dans le sang et cela en vaut-il la peine?

La détermination du niveau d'oxygène dans le sang est largement utilisée pour comprendre si le patient doit recevoir de l'oxygène, déterminer la gravité de son état et décider s'il a besoin d'une ventilation mécanique. Pour cela, un appareil simple est utilisé - un oxymètre de pouls. Extérieurement, cela ressemble à une pince à linge et ressemble à ceci:


Qu'est-ce qu'un oxymètre de pouls et vaut-il la peine d'avoir à la maison pendant une infection à coronavirus?

Selon un nouvel ordre du ministère de la Santé de Moscou, avec un test positif pour le coronavirus, l'un des paramètres déterminant la nécessité d'une hospitalisation sera l'oxymétrie de pouls inférieure à 93%.

Un oxymètre de pouls est un appareil qui mesure la saturation du sang artériel en oxygène et le pouls. Certains appareils peuvent également afficher une onde de pouls, ce qui vous permet de juger indirectement l'apport sanguin aux organes. Un oxymètre de pouls est le dispositif le plus couramment utilisé pour surveiller l'état du patient dans l'unité de soins intensifs. De nombreux médecins l'utilisent à la réception pour évaluer l'état du patient. Pour certains patients atteints de maladies cardiaques et pulmonaires, les médecins recommandent d'avoir un oxymètre de pouls à la maison pour déterminer le besoin de respirer de l'oxygène et surveiller leur propre condition.

Qu'est-ce que la saturation en oxygène?

Le principal paramètre déterminé par l'oxymètre de pouls est la saturation (ou saturation) du sang en oxygène. Rappelez-vous le cours de biologie de l'école? Le sang transporte l'oxygène.
En fait, l'hémoglobine, une protéine présente dans les globules rouges (globules rouges), la transporte. La quantité d'hémoglobine saturée en oxygène dans les veines et les artères est différente, c'est à cause de cela que le sang artériel est plus lumineux et veineux est plus sombre.
Un oxymètre de pouls simplifié détermine la luminosité du sang et vous permet de juger de la quantité d'hémoglobine dans le sang artériel associée à l'oxygène. Ce chiffre est exprimé en pourcentage et c'est précisément ce que l'on appelle la saturation du sang (ou plutôt de l'hémoglobine) en oxygène. Si l'oxymètre de pouls affiche 96%, cela signifie que 96% de l'hémoglobine est liée à l'oxygène et 4% n'est pas liée.

Saturation normale en oxygène et ce dont ils parlent?

En tant que tel, il n'y a pas de norme très claire. Mais chez la plupart des personnes en bonne santé, le niveau de saturation varie de 94 à 98%
Dans la plupart des cas, cela suggère que les tissus du corps ne souffrent pas d'un manque d'oxygène et que nos poumons "transfèrent" efficacement l'oxygène vers le sang..
Est-ce toujours vrai? Dans la plupart des cas, mais pas toujours. Par exemple, si une personne souffre d'anémie, d'un faible taux d'hémoglobine, elle peut être saturée à 98% en oxygène, mais la quantité totale d'oxygène transférée sera insuffisante. Malgré cela et quelques autres exceptions, l'oxymètre de pouls nous permet de juger de la fonction «oxygène» des poumons et de l'absence de danger de «privation d'oxygène».

Quels sont et comment utiliser les oxymètres de pouls?

La plupart des oxymètres de pouls sont des dispositifs médicaux. Cependant, plusieurs variétés de montres de sport sont déjà apparues, dans lesquelles un oxymètre de pouls est intégré. Ces montres sont utilisées par les athlètes (par exemple, les grimpeurs).
La beauté de l'oxymètre de pouls est qu'il est très facile à utiliser - le capteur est comme une pince à linge portée au doigt et affiche après 10-20 secondes le niveau d'oxygène et de pouls. Il est recommandé de déterminer la saturation dans un état calme, assis, pendant 3-4 minutes (les premiers indicateurs sont instables), généralement une valeur moyenne approximative de saturation pendant ce temps est déterminée.

Ce qui peut affecter la précision d'un oxymètre de pouls?

Doigt froid. Il n'est pas toujours possible avec un oxymètre de pouls de déterminer l'onde de pouls et la saturation en cas de mauvaise alimentation sanguine du doigt, ce qui se produit en fait par temps froid. Que faire? Réchauffez votre doigt sous l'eau chaude
Vernis, en particulier vernis à ongles foncé / noir ou faux ongles. Que faire, attendez un peu, parfois le vernis ralentit simplement et sous-estime légèrement les performances. Eh bien, ou retirez le vernis.
Piles Les batteries mourantes sous-estiment parfois la saturation. Changement de doute.

Pourquoi déterminer la saturation en oxygène dans une infection à coronavirus?

Le coronavirus affecte les poumons, l'épithélium des alvéoles pulmonaires. Avec le développement d'une pneumonie sévère, la respiration "pulmonaire" est perturbée - la transition de l'oxygène de l'air au sang, qui se produit dans les poumons. Le niveau de saturation en oxygène est l'un des principaux indicateurs permettant de juger si le patient doit recevoir de l'oxygène à travers un masque et s'il a besoin d'une ventilation mécanique. C'est pourquoi le niveau de saturation en oxygène du sang est l'un des paramètres importants pour déterminer si un patient doit être hospitalisé conformément à l'ordre du ministère de la Santé de Moscou.
Habituellement, nous donnons de l'oxygène à un patient dont la saturation en oxygène est inférieure à 90%. Un niveau de saturation supérieur à 93% indique qu'au moment de mesurer les lésions pulmonaires pulmonaires graves, le patient n'a pas.

La saturation en dessous de 90-92% est-elle toujours effrayante??

Non. Tout d'abord, vous devez d'abord vous assurer que l'oxymètre de pouls fonctionne et que votre doigt n'est pas froid. Deuxièmement, si vous vous sentez bien, alors tout va très probablement bien, malgré toutes les indications de l'appareil. De plus, les personnes atteintes de maladies pulmonaires chroniques, les fumeurs ont de faibles chiffres de saturation, auxquels le patient est adapté, il n'a pas besoin d'oxygène et des chiffres de saturation relativement faibles de 87 à 89% ne limitent pas son activité physique.

Que recommandent les médecins? Vaut-il la peine d'avoir un oxymètre de pouls à la maison?

Ici, les opinions de mes collègues sont partagées.
Il est généralement recommandé d'avoir un oxymètre de pouls à la maison pour les patients souffrant d'insuffisance cardiaque et de maladies pulmonaires chroniques subissant une oxygénothérapie à domicile..
Que ce soit nécessaire au moment de l'épidémie de coronavirus est une question discutable. Dans la prochaine carte, je donnerai mon avis.

Pourquoi un oxymètre de pouls avec couronne peut être utile. Mon opinion personnelle.

Pour une évaluation indépendante plus détaillée de leur état. Une sensation de «congestion» dans la poitrine et un essoufflement ne sont pas nécessairement associés à de graves lésions pulmonaires. Dans certains cas, fièvre, toux, excitation peuvent entraîner les mêmes sensations. Si les indicateurs d'oxymétrie de pouls sont de 94 à 96%, vous ne pouvez pas vous inquiéter, vous n'avez probablement pas besoin d'une hospitalisation urgente. J'insiste sur le fait que l'état général doit être évalué de manière exhaustive, et pas seulement les lectures de l'appareil.
Suivi de la dynamique de votre état. Supposons que vous soyez toujours malade et que tout se passe comme un SRAS normal, dans ce cas, le contrôle de la saturation peut aider à remarquer une détérioration suffisamment tôt et à en informer le médecin. Je souligne également ici une diminution constante de la saturation en dessous de 92-93% à l'état éveillé (dans un rêve, il peut être plus bas)
Communication avec le médecin: si vous informez le médecin de vos plaintes, de la température, du pouls et de la saturation en oxygène du sang, il lui sera plus facile de déterminer les autres tactiques de traitement, même à distance.
La source

Réduction de l'oxygène dans les tissus corporels

hypoxie - (hypo. + lat. oxygène oxygène) manque d'oxygène faible teneur en oxygène dans les tissus; observé avec des maladies du système respiratoire, du système cardiovasculaire, du sang, des empoisonnements avec certains poisons. Nouveau dictionnaire de mots étrangers. par...... Dictionnaire des mots étrangers de la langue russe

L'impact des produits de combustion d'hydrocarbures sur les humains - le 13 juillet vers 11 heures, heure de Moscou, dans une raffinerie de pétrole de Moscou dans le village de Kotelniki, une émission de flammes s'est produite. Il n'y a pas de blessés. Les gaz de pétrole sont stockés dans les raffineries de pétrole et de gaz sous forme liquéfiée. Liquéfié...... Encyclopédie Newsmaker

hypoxie - (du grec. hypó ?? sous, ci-dessous et lat. oxygénium ?? oxygène), manque d'oxygène, carence en oxygène, ?? faible teneur en oxygène dans les tissus corporels On distingue les formes pathologiques et physiologiques de G. Encyclopédie "Aviation"

hypoxie - (du grec. hypó ?? sous, ci-dessous et lat. oxygénium ?? oxygène), manque d'oxygène, carence en oxygène, ?? faible teneur en oxygène dans les tissus corporels On distingue les formes pathologiques et physiologiques de G. Encyclopédie "Aviation"

hypoxie - et, f. hypoxie < hypo ci-dessous, sous + oxygène oxy (genium). Mon chéri. Réduction de la teneur en oxygène dans les tissus causée par des maladies du système respiratoire, du système cardiovasculaire, de l'empoisonnement par des poisons, etc. manque d'oxygène. Krysin 1998. Lex... Dictionnaire historique des gallicismes russes

hypoxie - et; g. [du grec hypo sous et lat. oxygène oxy (génium)]. Mon chéri. Diminution de la teneur en oxygène dans les tissus corporels; manque d'oxygène. Aiguë, chronique Tissue. Hypoxique, ay, th. Th état. * * * hypoxie (de l'hypo. et lat....... Dictionnaire encyclopédique

HYPOXIE - (par hypo. Et lat. Oxygenium oxygène) (manque d'oxygène) faible teneur en oxygène dans le corps ou les organes et tissus individuels. Se produit avec un manque d'oxygène dans l'air inhalé et (ou) dans le sang (hypoxémie), en cas de violation...... Big Encyclopedic Dictionary

HYPOXIE - (de l'hypo. Et lat. Oxygène oxygène) (manque d'oxygène), faible teneur en oxygène dans le corps ou dét. organes et tissus. Elle survient avec un manque d'oxygène dans l'air inhalé et (ou) dans le sang (hypoxémie), avec une violation de la biochimie....... Sciences naturelles. Dictionnaire encyclopédique

OBÉSITÉ - (obésité, obesitas, adipo sitas, polysarkia, lipomatosis universalis, liposis), une augmentation du poids corporel par rapport à la normale en raison d'un dépôt excessif de graisse dans le tissu sous-cutané, l'omentum, le médiastin, etc. Si à la suite de cela...... Grande encyclopédie médicale

AIR - (atmosphérique et résidentiel) Contenu: Composition de l'air. 495 Air gâté. 49 7 Propriétés physiques de l'air Température.. 500 Humidité. •. 500 Définition du refroidissement...... Grande encyclopédie médicale

SYSTÈME NERVEUX - SYSTÈME NERVEUX. Contenu: I. Embryogenèse, histogenèse et phylogenèse. 518 II. Anatomie N. de page 524 III. Physiologie N. de page 525 IV. Pathologie N.S. 54? Embryogenèse, histogenèse et phylogenèse N. e....... Grande encyclopédie médicale

Hypoxémie

L'oxygène est le moteur du sang

"> Si l'oxygène ne pénètre pas dans les vaisseaux sanguins, la contraction musculaire et le mouvement du sang ne se produiront pas..

Preuve. La nature a déterminé pour chaque personne le temps d'assimilation de l'oxygène, le pouls et la vitesse du sang. Moins l'élément principal de la vie pénètre dans le sang des poumons et de celui-ci dans les cellules des vaisseaux sanguins et du cœur, moins ils consacreront de temps à son absorption.

  • une augmentation de la fréquence des contractions des cellules musculaires dans les vaisseaux sanguins et le cœur;
  • réduction de la force des contractions;
  • diminution de la vitesse du sang;
  • violation de l'automatisme des contractions musculaires des vaisseaux sanguins et du cœur.

Une personne ne fait pas attention à un changement de respiration pendant le travail physique, aux expériences nerveuses, aux symptômes d'une maladie grave. Cependant, à des températures élevées, soulever un objet lourd respire plus d'air, augmentant l'apport d'oxygène, augmentant la saturation du sang.

Cela rétablit le rythme cardiaque, la pression artérielle et la vitesse du sang. Si une personne change de respiration - augmente le temps d'expiration de l'air par la bouche, la quantité d'oxygène entrant dans le sang augmentera proportionnellement au temps d'expiration.

  1. L'oxygène est le seul agent naturel responsable de la contraction musculaire dans les vaisseaux sanguins et le cœur; le moteur du sang dans un seul cercle de circulation sanguine, créateur de santé pour des décennies de vie active.
  2. Une personne est capable de contrôler le mouvement du sang, de maintenir sa viabilité et un état sain du corps, d'augmenter le flux d'oxygène dans le sang, de changer la respiration libre et habituelle pour la guérison.

Application d'oxygène

Cet élément chimique est activement utilisé en métallurgie: hauts fourneaux, convertisseurs d'oxygène. Il est utilisé dans les processus de soudage et de découpe de métaux. L'oxygène est utilisé dans l'aviation et l'astronautique, en tant que composant du carburant de fusée, pour le fonctionnement des moteurs et des mécanismes et la respiration des personnes.

L'oxygène est largement utilisé en médecine. Il est nécessaire pour l'enrichissement des mélanges respiratoires utilisés pour les troubles respiratoires, les crises d'asthme, l'anesthésie.

Il est utilisé pour traiter l'hypoxie et le mal de décompression. Dans l'industrie alimentaire, l'oxygène fait partie intégrante des cocktails d'oxygène. La substance est également utilisée pour la purification et l'enrichissement de l'eau en ozone, pour la désinfection de l'air..

Maladie artérielle

L'hypoxémie artérielle est une anomalie du processus de saturation du sang veineux avec la quantité nécessaire d'oxygène. Cela se produit assez souvent au cours des deux dernières décennies. La maladie est difficile à traiter et difficile à prévenir..

Par nature, l'hypoxémie artérielle se produit pour les raisons suivantes:

  • l'apparition d'une hypoventilation;
  • sauter la quantité d'oxygène à la place de la personne
  • pontage dans les poumons;
  • l'apparition d'une hypoventilation dans certains secteurs des poumons;
  • défaillance de la diffusion de l'air pur des alvéoles dans le sang des capillaires pulmonaires.

Méthode de dérivation pulmonaire

L'apparition de tout facteur conduit au développement d'une pathologie. De plus, si une personne est en phase active (exerce une activité physique), la condition s'aggrave et des symptômes chroniques de la maladie apparaissent.

L'hypoxémie artérielle affecte négativement la grossesse et la naissance elle-même. Si la mère modifie fortement la teneur en oxygène dans le corps ou les tissus, cela affecte l'état du placenta et du bébé. Dans certains cas, ce type de violation entraîne la mort du bébé.

Par conséquent, une femme enceinte doit surveiller l'état des poumons. Les habitudes suivantes doivent être introduites dans votre rythme de vie:

  • suivre un cours calme pendant au moins 30 minutes trois fois par jour;
  • aérer régulièrement la pièce même pendant la saison froide (la mère doit quitter la pièce pendant la période d'aération);
  • ne prenez pas de douches chaudes ou de hammams.

Il est également nécessaire de réviser votre propre nutrition, en augmentant le nombre de fruits et légumes. Des aliments sains et légers aideront à saturer le corps avec des substances utiles.

Traitement

Les mesures thérapeutiques en cas d'hypoxémie devraient viser à éliminer la cause qui a conduit à la condition dangereuse.

Recommandations générales

Si le patient a développé une hypoxémie modérée ou sévère, son traitement doit avoir lieu à l'hôpital. On montre au patient le repos au lit, un sommeil complet. Avec le développement de complications et d'arrêt respiratoire, la trachée est intubée et l'appareil de ventilation mécanique est connecté.

En cas d'hypoxémie chez le nouveau-né, immédiatement après l'accouchement, un assainissement des voies respiratoires supérieures par aspiration électrique est effectué, en l'absence de respiration, la trachée est intubée. Après cela, les activités suivantes sont menées:

  • l'enfant est placé dans une boîte spéciale avec un approvisionnement constant en oxygène humidifié et chauffé;
  • le niveau d'hémoglobine, de globules rouges, d'électrolytes dans le sang, de bilirubine et de sucre est contrôlé au moyen d'analyses biochimiques;
  • surveillance continue de la performance des systèmes respiratoire et cardiovasculaire;
  • si nécessaire, effectuez un traitement par perfusion avec une solution saline ou de glucose.

Un nouveau-né est placé dans une couveuse et connecté à l'oxygène, qui passe par un masque ou une sonde nasale

Soins d'urgence pour hypoxémie aiguë

Le développement d'une hypoxémie aiguë survient généralement en cas d'insuffisance respiratoire aiguë (œdème pulmonaire, crise d'asthme bronchique, pneumothorax, noyade, corps étranger dans les voies respiratoires). Les premiers soins à donner au patient consistent à libérer ses voies respiratoires d'une langue enfoncée, de mucus, d'un corps étranger (s'il se trouve dans les voies respiratoires supérieures), de vomir. En l'absence de respiration, le patient subit un ensemble de mesures de réanimation primaires (respiration artificielle de bouche à bouche).

Si une hypoxémie aiguë s'est produite dans un hôpital, le patient est intubé avec une trachée et connecté à un ventilateur (ventilation mécanique).

Thérapie médicamenteuse

L'utilisation de médicaments pour éliminer à nouveau l'hypoxémie dépend de la cause de l'état pathologique..

  1. Les antihypoxants (hydroxybutyrate de sodium, cytochrome C, Actovegin, Mildronate) sont des médicaments qui rétablissent les processus redox dans les tissus. Ce groupe de médicaments est largement utilisé dans tous les types d'hypoxémie..
  2. Des anticoagulants (warfarine, héparine, Sinkumar) sont introduits pour prévenir la thromboembolie artérielle pulmonaire. Avec l'hypoxémie, le corps commence à compenser pour augmenter le nombre de cellules sanguines, ce qui augmente le risque de complications de la thrombose.
  3. Préparations pour réduire la pression dans la circulation pulmonaire (No-shpa, Papaverin, Nitroglycerin, Isoket). Ils sont utilisés pour prévenir l'œdème pulmonaire..
  4. Thérapie par perfusion (introduction de solutions salines de NaCl, de glucose, de réopoliglyukine). Il est prescrit pour améliorer la circulation sanguine, prévenir les chocs, réduire les caillots sanguins.
  5. Thérapie vitaminique (acide ascorbique, vitamines B). Les médicaments sont utilisés comme agents de renforcement généraux qui aident les tissus à lutter contre la famine en oxygène..

Médicaments contre l'hypoxémie - Galerie

Oxygénothérapie

L'oxygénothérapie est effectuée afin de saturer le sang en oxygène.

L'oxygénothérapie est effectuée jusqu'à un niveau de gaz dans le sang de 80%, avec une oxygénation artificielle excessive, une inhibition de la fonction contractile du myocarde peut se produire. Ce type de traitement est recommandé d'être effectué simultanément avec l'introduction d'antihypoxants..

Médecine douce

Certaines herbes ont des propriétés vasodilatatrices, hémorragiques et antioxydantes. De plus, les plantes contiennent des flavonoïdes, des kératinoïdes, qui augmentent la résistance des tissus à la carence en oxygène. Les anti-hypoxants traditionnels comprennent l'arnica de montagne, l'aubépine, le calendula, le cassis, la prêle, l'aronia.

  1. Infusion de fruits d'aubépine. Recommandé pour les patients sujets à une pression artérielle élevée. Pour cuisiner, vous devez prendre 2 cuillères à soupe. l fruits de la plante, versez 1 litre d'eau bouillante et insistez pendant 8 heures. Prendre un demi-verre 4 fois par jour.
  2. Thé de prêle. Prenez une cuillère à café d'herbes séchées hachées et versez un verre d'eau bouillante. Laisser reposer une heure, puis boire chaud. Le thé peut être pris 2 à 3 fois par jour. La prescription est contre-indiquée chez les patients atteints d'une maladie rénale inflammatoire (néphrite).
  3. Le jus des fruits de Chokeberry a un effet vasodilatateur, antihypoxique et anticoagulant. Il est recommandé de prendre du jus dans une cuillère à soupe trois fois par jour..

Différences de l'hypoxie, de l'hypercapnie

Une carence en oxygène dans le sang (hypoxémie) entraîne nécessairement un manque dans les tissus - hypoxie. Mais cela peut également être dû à un ralentissement de la vitesse générale du flux sanguin en cas d'insuffisance cardiaque congestive..

Le deuxième groupe de causes d'hypoxie est une violation des processus métaboliques dans le tissu lui-même lors d'un empoisonnement ou d'une ischémie locale due au blocage d'une artère par un thrombus, une plaque athérosclérotique. Dans de telles conditions, l'oxygène dans le sang contient suffisamment d'hypoxémie est absent, mais les cellules connaissent une privation d'oxygène.

En réponse à l'hypoxie, la fréquence respiratoire, les palpitations, la quantité de sang en circulation due à la réception du dépôt augmentent de manière réflexe, les capillaires s'ouvrent. De telles réactions se produisent en raison de l'excitation des récepteurs des parois vasculaires et de l'entrée supplémentaire dans le sang de produits métaboliques non oxydés.

Une hypoxie prolongée s'accompagne d'une augmentation de la formation d'érythrocytes de la moelle osseuse - érythrocytose. Si la cause n'est pas éliminée, il y a un dysfonctionnement du système nerveux et circulatoire, une violation du cœur.

La pression partielle normale de dioxyde de carbone dans le sang artériel de PaCO2 est de 35 à 45 mm Hg. Art. Avec son augmentation, l'hypercapnie se produit. Elle est causée par les mêmes raisons que l'hypoxémie et est associée à une insuffisance respiratoire. En cas d'intoxication aiguë au dioxyde de carbone, les symptômes suivants apparaissent:

  • essoufflement grave;
  • nausées Vomissements;
  • transpiration
  • étourdissements, déficience visuelle;
  • visage bleu et muqueuses;
  • mal de crâne;
  • trouble de la conscience - au début, la concentration de l'attention est perturbée (PaCO2 supérieure à 80 mm Hg), somnolence, après 90 unités la conscience disparaît, les pupilles se rétrécissent.

Dans l'hypercapnie chronique, les patients éprouvent une fatigue constante, une somnolence diurne et une insomnie la nuit, tandis qu'une ventilation accrue des poumons n'est pas observée, car les récepteurs perdent leur sensibilité au dioxyde de carbone avec le temps..

Regardez la vidéo sur les causes de l'hypoxie et comment l'éliminer:

Complications et prévention

Une pénurie aiguë d'oxygène dans le sang a souvent un pronostic défavorable, car les centres vitaux du corps - les voies respiratoires et cardiaques - sont affectés. L'arrêt de la respiration en l'absence de soins médicaux en temps opportun entraîne la mort du cerveau et la mort de tout l'organisme. Cependant, la ventilation artificielle des poumons et une thérapie de suivi appropriée ramènent souvent les gens à la vie..

Les formes légères et moyennes d'hypoxémie sont traitées assez rapidement et avec succès. Avec l'initiation prématurée du traitement, les complications suivantes peuvent survenir:

  • crampes
  • encéphalopathie;
  • accident vasculaire cérébral;
  • hypotension;
  • hypoxie myocardique;
  • arythmie;
  • œdème pulmonaire;
  • problèmes respiratoires (essoufflement, respiration irrégulière).

Avec l'hypoxémie intra-utérine du fœtus, ses propres complications surviennent:

  • retard de croissance intra-utérin;
  • naissance pathologique et prématurée;
  • retard du développement physique et mental après la naissance;
  • la mort du bébé dans l'utérus, pendant l'accouchement ou immédiatement après la naissance.

L'exercice en plein air est un moyen efficace de prévenir l'hypoxémie.

Avec des mesures préventives simples, l'hypoxémie peut être prévenue. Pour ce faire, vous avez besoin de:

  • diagnostiquer en temps opportun les maladies des systèmes respiratoire et cardiovasculaire;
  • inclure plus de fruits, légumes et jus de fruits frais dans l'alimentation;
  • en automne-hiver, prenez des complexes vitamines-minéraux;
  • marcher tous les jours au grand air pendant au moins 2 heures;
  • pratiquer des exercices de respiration (respiration diaphragmatique);
  • se livrer à une activité physique réalisable (marche rapide, course à pied, natation);
  • exclure le tabagisme (y compris passif).

La mise en œuvre de ces recommandations vous permettra de ne jamais faire face non seulement à une hypoxémie, mais aussi à de nombreuses autres conditions pathologiques.

Hypoxie et privation d'oxygène des cellules - vidéo

L'hypoxémie est une pathologie assez grave et le premier signe d'une hypoxie imminente. Ignorer les symptômes d'un manque d'oxygène dans le sang entraîne de nombreuses complications et même la mort. Cependant, cette condition peut être évitée si les pathologies du cœur et des poumons sont détectées à temps, ainsi que la prévention de la privation d'oxygène. Les femmes enceintes doivent faire particulièrement attention à leur santé, car l'hypoxémie peut se développer non seulement chez elles, mais aussi chez le fœtus, ce qui, en règle générale, entraîne de tristes conséquences.

Qu'est-ce que l'hypoxémie?

L'oxygène que nous respirons est nécessaire pour absolument tous les tissus, organes et cellules de notre corps. Ce gaz est transporté par l'hémoglobine, un élément contenant du fer. Venant des poumons au sang, l'oxygène s'y lie, ce qui entraîne la formation d'oxyhémoglobine. Cette réaction est appelée oxygénation. Lorsque l'oxyhémoglobine donne de l'oxygène aux cellules des organes et des tissus, se transformant à nouveau en hémoglobine régulière, le processus inverse se produit - la désoxygénation.

L'hémoglobine a la capacité de transporter l'oxygène des poumons vers les tissus corporels

La teneur en oxygène dans le sang montre 2 valeurs:

  1. Saturation du sang en oxygène, ou saturation. Cet indicateur représente le rapport de l'oxyhémoglobine à la quantité totale d'hémoglobine dans le sang et est normalement de 96 à 98%.
  2. Tension d'oxygène dans le sang.

Normes de tension d'oxygène dans le sang artériel - tableau

Années d'âgeLa tension de l'oxygène dans le sang, mm RT. st.
vingt84–95
trente81–92
4078–90
cinquante75–87
6072–84
7070–81
8067–79

La diminution de la tension d'oxygène dans le sang s'explique par le fait qu'avec l'âge, différentes parties des poumons commencent à fonctionner de manière inégale. En conséquence, l'apport de cet élément aux cellules du corps s'aggrave, ce qui entraîne de nombreux problèmes de santé..

Une diminution de la saturation et de la tension d'oxygène dans le sang conduit à une condition appelée hypoxémie artérielle. De plus, c'est d'abord la tension qui diminue, tandis que la saturation du sang en oxygène est une valeur plus stable. En règle générale, avec l'hypoxémie, la saturation chute en dessous de 90% et la tension chute à environ 60 mm Hg. st.

La teneur en oxygène dans le sang est mesurée à l'aide d'indicateurs de saturation et de tension d'oxygène

L'hypoxémie, également appelée privation d'oxygène ou carence en oxygène, est la principale cause d'hypoxie - une condition extrêmement dangereuse pour le corps. La pathologie peut survenir à tout âge, y compris pendant le développement fœtal.

Les médecins ne distinguent pas l'hypoxémie comme une maladie distincte. On pense que cette condition accompagne uniquement d'autres troubles du corps. Par conséquent, pour une oxygénation sanguine normale, il est nécessaire de trouver et d'éliminer la véritable cause de la pathologie.

Classification et symptômes de la pathologie

Il existe plusieurs options pour cette condition pathologique, selon la cause, le mécanisme de développement, les signes, la vitesse de développement, la durée du processus.

Artériel

En cas d'altération de l'oxygène due à une basse pression, une teneur en air insuffisante, en raison d'une altération du passage dans le tissu pulmonaire, sa teneur dans les artères diminue et une hypoxémie artérielle se développe.

Si le sang artériel et veineux est mélangé (lors d'un déversement de droite à gauche dans le cœur), une hypoxémie se produit dans les artères.

Veineux

Un faible niveau d'oxygène dans les veines est toujours secondaire; il est causé par la faible capacité en oxygène du sang dans les artères. Souvent, cette condition apparaît chez des personnes en bonne santé lors d'une activité physique intense ou lors de graves lésions infectieuses du corps.

Aiguë et chronique

En cas de blessure à la poitrine, de rupture du diaphragme, de surdosage de médicaments, de pénétration dans les voies respiratoires d'un corps étranger, d'eau, de vomissements, la respiration peut soudainement s'arrêter.

Si les mesures de réanimation ne sont pas effectuées rapidement, les réactions compensatoires n'ont pas le temps de se développer et le patient décède.

Avec une pneumonie étendue d'étiologie virale ou bactérienne, des états de choc, une septicémie, des blessures électriques, une pancréatite aiguë, des réactions allergiques accompagnées d'un gonflement des voies respiratoires, l'hypoxémie prend une évolution subaiguë sévère.

Dans les pathologies associées au tissu pulmonaire, aux bronches, à l'anémie, aux processus tumoraux, une hypoxémie chronique se développe.

Nuit

L'apnée (arrêt respiratoire temporaire) provoque une hypoxémie nocturne. Les facteurs provoquant un arrêt respiratoire pendant une nuit de sommeil sont les suivants:

  • obésité;
  • ronfler;
  • dysfonctionnement respiratoire causé par des lésions cérébrales.

Dans l'enfance, l'apnée peut survenir en violation de la formation des systèmes nerveux et bronchopulmonaire.

Les manifestations cliniques de la pathologie sont précoces et tardives. Les premières sont des réactions compensatoires adaptatives qui se produisent lorsque l'apport d'oxygène est insuffisant:

  • la fréquence cardiaque augmente;
  • essoufflement apparaît;
  • la pression artérielle augmente;
  • augmentation du flux sanguin vers le cerveau, les reins, le myocarde; en même temps, son contenu dans la peau diminue (la pâleur de la peau est notée).

Si des mesures visant à éliminer la carence en oxygène n'ont pas été prises en temps opportun, les fonctions des systèmes respiratoire, nerveux et cardiovasculaire sont altérées. La peau pâle est remplacée par la cyanose, la cyanose se propage sur toute la surface du corps.

  • dyspnée;
  • cyanose de la peau;
  • augmentation de la pression dans les vaisseaux des poumons;
  • tachycardie;
  • gonflement des membres inférieurs;
  • insomnie;
  • anxiété;
  • déficience de mémoire;
  • membres tremblants;
  • évanouissement.

Les symptômes dépendent du mécanisme de l'hypoxémie. Avec la pathologie qui se développe à la suite de l'anémie, les sensations gustatives sont perturbées, la peau devient sèche, une fragilité accrue des cheveux et des ongles est notée.

Symptômes cliniques de l'hypoxémie:

  • excitation motrice et psychologique;
  • Pression artérielle faible;
  • fatigabilité rapide;
  • vertiges;
  • la faiblesse;
  • mal de crâne;
  • sensation d'engourdissement, picotements dans les membres;
  • une attention réduite;
  • déficience de mémoire;
  • arythmie;
  • douleur au coeur.

Symptômes d'un manque chronique d'oxygène:

  • dyspnée;
  • fatigabilité rapide;
  • étourdissements, évanouissements;
  • cardiopalmus;
  • modification de la fréquence cardiaque;
  • trouble mental, diminution de l'intelligence.

L'hypoxémie et ses causes

Qu'est-ce que l'hypoxémie? L'hypoxémie a un deuxième nom - une carence en oxygène. Un tel diagnostic est posé si le patient n'a pas assez d'oxygène dans le sang. Mais pour chaque organe, cette composante est si importante. Avec sa carence, tous les processus normaux sont violés, l'équilibre redox est progressivement perturbé.

Il est important de savoir qu'un excès d'oxygène est dangereux, il est donc nécessaire de trouver le «juste milieu d'or» pour éviter tout écart. En l'absence de problèmes de santé, la quantité d'oxygène dans le sang ne doit pas dépasser 65%

Ce chiffre est calculé à partir du poids corporel total. Si vous prenez une personne standard, le poids d'oxygène dans le sang devra être d'environ 40 kg.

Les causes de l'hypoxémie comprennent:

Excès de dioxyde de carbone dans l'environnement. Lorsque ce composant règne dans l'air, l'oxygène n'est pas en mesure d'atteindre les tissus du corps humain. La seule et unique source d'oxygène pour le sang est l'air. C'est précisément sur sa composition qualitative que dépend l'apport d'O2 au sang.

  • Maladies associées aux poumons. Lorsqu'une pathologie se produit dans le tissu pulmonaire, ils sont incapables de faire face à l'oxygène entrant. Leur travail est considérablement ralenti, car ce gaz est consommé plus qu'il n'entre.
  • Malformations cardiaques d'origines diverses, et la circulation des écoulements sanguins est perturbée de droite à gauche. S'il y a des troubles dans le septum des ventricules du cœur, un mélange de sang artériel et veineux se produit, à la suite duquel les tissus commencent à mourir de faim. Dans ce cas, une hypoxémie ou une hypoxie se développe..
  • Troubles du métabolisme de l'oxygène. Dans ce cas, un petit pourcentage d'O est délivré du sang du patient aux tissus.2. Cette condition peut même être chez une personne en parfaite santé. Par exemple, s'il surcharge son corps avec des exercices physiques. La circulation sanguine s'accélère et l'oxygène, à son tour, n'a pas le temps d'absorber correctement les tissus.
  • Anémie. Avec cette maladie, la survenue d'une hypoxémie est très fréquente. En effet, seule l'hémoglobine est impliquée dans le processus de transfert d'O.2 dans l'organisme. Une diminution de cet indicateur conduit à une privation d'oxygène des tissus.

Les experts ne considèrent pas l'hypoxémie comme une maladie distincte. Ils croient que cette condition est causée par une certaine discorde dans le corps humain. Pour se débarrasser de l'hypoxémie, vous devez trouver la raison qui a influencé cette condition.

Quel sera le pronostic dépend du type et de l'évolution de la maladie. L'hypoxémie artérielle sous forme aiguë est complètement guérie très rarement. En cas d’hypoxémie fulminante, le corps du patient est en état de choc, dans ce cas le taux de mortalité est élevé. Le temps passe même pas pour des minutes, mais pour des secondes. Plus vous obtenez rapidement de l'aide qualifiée, plus vous avez de chances de récupérer..

Les complications de cette maladie comprennent:

  • dysfonctionnements du système nerveux - survenue de convulsions, de dommages organiques au cerveau, de dépression respiratoire, ainsi que du travail du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • une forte baisse de la pression artérielle, des battements cardiaques irréguliers;
  • œdème pulmonaire.

Vous ne devez pas reporter une visite chez le médecin, surtout s'il ne s'agit pas seulement de votre propre santé, mais aussi du bien-être des futurs enfants. Plus tôt vous remarquez un problème et commencez son traitement, plus l'issue est favorable.

Les symptômes de l'hypoxémie

L'hypoxémie aux premiers stades se caractérise par les symptômes suivants:

  • respiration rapide et palpitations;
  • abaisser la pression artérielle;
  • pâleur de la peau;
  • vertiges;
  • apathie, faiblesse et somnolence.

Tous ces symptômes indiquent que le corps essaie de compenser le manque d'oxygène, forçant une personne à être moins active. Si vous ne prenez pas de mesures pour éliminer la carence en oxygène, l'hypoxémie progressera et les symptômes suivants apparaîtront:

  • cyanose (cyanose de la peau);
  • dyspnée;
  • tachycardie;
  • sueur froide;
  • gonflement des jambes;
  • étourdissements et perte de conscience;
  • troubles de la mémoire et de la concentration;
  • les troubles du sommeil
  • tremblement des mains et des pieds;
  • insuffisance respiratoire et cardiovasculaire;
  • troubles émotionnels (euphorie alternant avec stupeur).

La cyanose de la peau est l'un des symptômes les plus brillants de l'hypoxémie

Les manifestations externes de l'hypoxémie dépendent largement des facteurs qui l'ont provoquée. Par exemple, si cette condition est causée par une pneumonie, elle s'accompagnera d'une toux et de fièvre. Avec l'hypoxémie causée par l'anémie, une peau sèche, une perte de cheveux et une perte d'appétit seront observées.

De plus, les symptômes de cette condition peuvent varier en fonction de l'âge et des caractéristiques du corps..

Hypoxémie chez les enfants

Dans l'enfance, l'hypoxémie se développe beaucoup plus rapidement et de manière plus agressive. Il y a deux raisons à cela:

  1. Le corps d'un enfant consomme plus d'oxygène qu'un adulte: les bébés ont besoin de 6 à 8 ml d'oxygène par 1 kg par minute de respiration, tandis que les adultes n'ont besoin que de 3 à 4 ml.
  2. Les mécanismes d'adaptation chez les enfants sont peu développés, de sorte que leur corps réagit immédiatement violemment à un manque d'oxygène.

L'hypoxémie chez un nouveau-né peut être déterminée par les symptômes suivants:

  • respiration irrégulière;
  • apnée (arrêt respiratoire);
  • cyanose;
  • oppression du réflexe de succion;
  • cri faible ou absence de cri;
  • diminution du tonus musculaire;
  • manque d'activité motrice.

L'hypoxémie chez les nouveau-nés nécessite des soins médicaux d'urgence, car elle peut provoquer une hypoxie cérébrale et même la mort. Si en même temps le bébé a été diagnostiqué avec un retard de croissance intra-utérin, alors son corps connaît un manque chronique d'oxygène depuis longtemps.

L'hypoxémie chez les nourrissons nécessite un traitement immédiat

Si une hypoxémie s'est développée chez un enfant plus âgé, il est nécessaire, tout d'abord, de vérifier son système cardiovasculaire. Le plus souvent, un manque d'oxygène est provoqué par une cardiopathie congénitale. Un tel enfant se caractérise par une instabilité émotionnelle (l'anxiété et l'agressivité sont remplacées par l'apathie), le bleuissement de la peau et une respiration rapide.

À l'adolescence, le tabagisme peut être l'une des causes de l'hypoxémie. Si vous changez de couleur de peau, d'essoufflement et de faiblesse générale chez un adolescent, il faut tout d'abord vérifier la teneur en oxygène du sang.

Pathologie chez la femme enceinte

Pendant la grossesse, une saturation normale du sang de la mère en oxygène est très importante. Dans le cas de la privation d'oxygène, non seulement une femme souffre, mais aussi son enfant à naître, les femmes enceintes doivent donc surveiller attentivement leur santé

Les facteurs qui provoquent l'hypoxémie chez les femmes portant un bébé comprennent:

  • cardiopathie
  • pathologie du système broncho-pulmonaire;
  • anémie
  • maladie du rein
  • Diabète;
  • tabagisme (actif et passif);
  • stress constant;
  • négligence des promenades en plein air;
  • pathologie de la grossesse.

Le tabagisme pendant la grossesse augmente le risque d'hypoxémie

Si la future mère souffre d'hypoxémie, une condition similaire se développera avec son bébé. La carence en oxygène provoque une hypoxie fœtale et une insuffisance fœtoplacentaire, ce qui entraîne un décollement placentaire, une naissance prématurée et une fausse couche.

Hypoxémie fœtale

Une future mère peut soupçonner une hypoxémie fœtale par son comportement: le nombre de mouvements diminue et leur nature change, et parfois des douleurs se produisent dans le bas-ventre.

Il est intéressant de noter que la saturation et la tension en oxygène dans le sang du fœtus diffèrent de celles d'un adulte. Et si pour une femme enceinte une réduction de tension de 1 mm RT. Art. presque imperceptiblement, le fœtus connaîtra déjà une légère hypoxie.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite