Maladies cardiaques

Les maladies cardiaques sont une menace majeure pour la santé humaine et une des principales causes de décès et d'invalidité chez les personnes à travers le monde..

Malgré le fait que la médecine moderne dispose d'un grand nombre de méthodes, ainsi que d'outils pour le diagnostic et le traitement rapides des maladies cardiaques, le nombre de patients ne fait qu'augmenter chaque année. L'âge des patients diminue - la fonctionnalité du cœur se détériore sous l'influence de nombreux facteurs indésirables, il ne résiste pas à des charges importantes même à un jeune âge.

Comment reconnaître l'apparition d'une maladie cardiaque et empêcher son développement? Sur notre site, vous trouverez un grand nombre de descriptions d'une variété de pathologies et de maladies cardiaques avec une description de leurs symptômes et toutes sortes de méthodes de prévention. Ici vous trouverez à la fois des descriptions de vraies maladies et des revues de «maladies» inventées par des amoureux suspects de la médecine traditionnelle.

Activité cardiaque

Le cœur est le principal «moteur» du corps humain, petit (taille du poing), mais une pompe très puissante qui peut pomper un litre de sang en 10 secondes tout au long de la vie. Le travail du muscle cardiaque assure la circulation sanguine, l'apport d'oxygène et de nutriments à tous les organes, par conséquent, les perturbations du système cardiovasculaire affectent la santé de l'organisme tout entier.

Intéressé par l'appareil et le principe du cœur humain? Nous avons un grand article sur ce site dédié à ce problème..

Mais en récompense d'un travail continu, le cœur reçoit un fardeau supplémentaire de notre part sous la forme de malnutrition, de mauvaises habitudes, de stress psycho-émotionnel, d'inactivité physique, d'un régime de charge et de repos anormal et d'une situation environnementale défavorable. Tout cela se manifeste dans les troubles circulatoires et les maladies cardiaques..

La maladie cardiaque la plus courante

Les maladies cardiaques (maladies cardiaques) sont une combinaison de maladies exprimées par la violation de l'activité cardiaque normale.

  • Arythmie
  • Hypertension artérielle et hypotension
  • Athérosclérose
  • Maladies cardiaques inflammatoires (endocardite, myocardite, cardiomégalie inflammatoire)
  • Malformations cardiaques congénitales et acquises
  • Malaise de l'artère périphérique
  • Infarctus du myocarde
  • Maladie coronarienne
  • Cardiomyopathie
  • Lésions rhumatismales (cardiopathie rhumatismale)
  • Insuffisance cardiaque
  • Angine de poitrine
  • Maladie cérébrovasculaire

Notre site est dédié à la prévention et au traitement de ces maladies. Dans les sections pertinentes du site, vous trouverez des informations complètes sur toutes les maladies.

La principale cause de maladie cardiaque

Les vaisseaux affectés par l'athérosclérose interfèrent avec l'apport sanguin normal au cœur.

L'athérosclérose est un blocage des vaisseaux sanguins par des plaques athérosclérotiques de composition principalement lipidique (cholestérol). qui rétrécissent la lumière des artères, aggravent la structure de leurs parois et interfèrent avec la circulation sanguine normale.

C'est l'athérosclérose qui cause la pathologie cardiaque la plus courante - la maladie coronarienne (CHD), qui, si elle n'est pas traitée, peut entraîner des conséquences aussi graves que l'infarctus du myocarde, la thromboembolie et les accidents vasculaires cérébraux, la mort coronarienne soudaine.

Des études ont montré que l'athérosclérose peut commencer dans l'enfance. Des lésions de l'artère coronaire ont été détectées chez de jeunes hommes âgés de 7 à 10 ans. Dans la grande majorité des cas, l'athérosclérose était associée à l'obésité, ce qui permet de lier le développement de l'athérosclérose à la malnutrition et à une faible activité physique.

Facteurs de risque

Les personnes appartenant à des groupes à risque devraient être particulièrement attentives aux symptômes cardiaques - personnes atteintes de cardiopathie congénitale et de pathologies héréditaires, patients atteints de maladies infectieuses, immunitaires, respiratoires, endocriniennes, nerveuses, obésité, personnes exposées à un stress physique (sportif) et émotionnel important, fumeurs.

Âge

Bien sûr, le vieillissement général du corps augmente considérablement la probabilité de développer une maladie cardiovasculaire ou cardiaque. Les chercheurs soutiennent qu'avec chaque décennie vécue, le risque triple. Dans le même temps, 80% des personnes décédées d'une maladie coronarienne avaient plus de 65 ans. De plus, le risque d'AVC double chaque décennie après avoir atteint 55 ans..

Sol

La femme moyenne en âge de procréer a un risque plus faible de développer des maladies cardiaques que l'homme moyen - il semble que la nature elle-même protège les mères potentielles (on pense que cela se produit sous l'influence de l'hormone sexuelle - l'oestrogène, dont la production diminue après la ménopause). La maladie coronarienne chez les hommes matures est 2 à 5 fois plus fréquente que chez les femmes du même âge.

Bien sûr, n'oubliez pas la différence de style de vie. Habituellement, les hommes sont engagés dans un travail beaucoup plus intense physiquement et mentalement, tandis que de nombreuses personnes choisissent également des activités qui ne sont pas les plus utiles au cœur pour se détendre.

Fumeur

Le tabagisme nuit à la santé cardiaque et vasculaire.

Le tabagisme est l'un des principaux facteurs de développement des maladies cardiaques. Si vous fumez, le risque de décès par infarctus du myocarde et accident vasculaire cérébral est de 2 à 4 fois plus élevé pour vous. Le tabagisme provoque un rétrécissement des artères et détruit les parois des vaisseaux sanguins, ce qui accélère considérablement le développement et aggrave le cours de la principale cause de presque toutes les maladies cardiaques - l'athérosclérose.

Même le tabagisme passif a un effet négatif sur le système cardiovasculaire (inhalation d'air avec de la fumée de tabac contenue dans d'autres personnes).

Inactivité (mode de vie sédentaire)

Activité physique suffisante pour la santé du système cardiovasculaire (facultatif):

  • au moins 30 minutes d'activité physique modérée - au moins 5 fois par semaine;
  • au moins 20 minutes d'activité physique modérée - au moins 3 fois par semaine.

Seulement 2,5 heures d'activité physique par semaine réduisent le risque de maladie coronarienne et de diabète de près d'un tiers. De plus, les entraînements cardio réduisent l'excès de poids corporel et normalisent la pression artérielle..

Consommation excessive d'alcool

Il convient de noter que l'effet négatif de l'alcool se développe en fonction de la quantité bu. L'alcool de mauvaise qualité ou une consommation excessive provoque une intoxication de tout le corps, ce qui augmente considérablement la probabilité de développer une maladie cardiaque.

L'effet négatif minimum et même, dans une certaine mesure, le bien-être amènent une consommation modérée d'une bouteille d'un demi-litre de vin de qualité (pas souvent trouvée même dans le segment de prix cher) au cours de la semaine - en moyenne pas plus de 100 ml par jour.

Mauvaise habitudes alimentaires

Cela comprend la consommation excessive de graisses, de sucre, de sel, de viande et d'additifs alimentaires chimiques. Remplacez une partie de votre alimentation malsaine par des fruits et légumes frais.

Impact environnemental négatif

De nombreuses études ont montré qu'un environnement pollué affecte négativement l'état du sang et des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne un risque accru de développement et de mortalité par maladies cardiovasculaires.

Symptômes les plus courants

Souvent, les symptômes des maladies cardiaques sont similaires, et une pathologie peut entraîner le développement d'une autre (par exemple, l'athérosclérose provoque une crise cardiaque, une insuffisance cardiaque).

  • Douleur thoracique.
  • Modifications de la fréquence cardiaque (arythmie).
  • Augmenter ou diminuer la pression artérielle, son instabilité.
  • Essoufflement, fatigue, troubles du sommeil, léthargie.
  • Tolérance sévère à l'effort physique normal.

La présence d'un ou plusieurs de ces symptômes est l'occasion de consulter un médecin et un cardiologue pour le diagnostic de maladies cardiovasculaires et autres.

La prévention

La médecine moderne a développé les mesures suivantes pour prévenir le développement de maladies cardiovasculaires:

L'entraînement cardio avec la bonne charge renforcera la santé des systèmes cardiovasculaire et respiratoire.

  • Mangez des aliments faibles en gras, en sucre et en sel. Mangez plus de fruits, légumes et céréales. Remplacer les huiles animales par des huiles végétales.
  • Arrêtez de fumer et évitez de respirer la fumée.
  • Limitez votre consommation d'alcool aux limites quotidiennes recommandées..
  • Minimisez la probabilité de situations stressantes, apprenez des méthodes de relaxation, reliez calmement aux difficultés.
  • Surveillez votre tension artérielle. Si elle est augmentée, dirigez les efforts pour la réduire..
  • Exercice, perte implicite de poids.
  • Faites un test sanguin pour savoir quelles substances vous manquent.

Méthodes de diagnostic

La médecine moderne dispose d'une énorme quantité d'équipements et de méthodes pour le diagnostic rapide des maladies cardiaques.

Examen médical

Habituellement, le médecin pose les bonnes questions, mais il y a des moments où quelque chose d'important est négligé ou où vous n'êtes tout simplement pas prêt à répondre de manière fiable à la question. Pensez à l'avance pour répondre aux points suivants: douleur thoracique, essoufflement, rythme cardiaque rapide ou lent, gonflement, appétit, température corporelle, activité physique et fatigue.

Informez votre médecin des facteurs qui pourraient déclencher un trouble cardiaque. Infections ou chirurgies récentes, piqûres d'insectes, médicaments que vous prenez, mauvaises habitudes et stress émotionnel. N'oubliez pas si vos proches ont une maladie cardiaque. Tout cela peut être écrit et préparé par le médecin.

Électrocardiographie (ECG)

L'électrocardiographie est peut-être connue de tous. Il s'agit d'une méthode de diagnostic assez simple et rapide et, surtout, complètement indolore et confortable pour le patient. Des capteurs spéciaux sont installés sur le corps, après quoi les impulsions électriques sont enregistrées par l'appareil sur une bande de papier. La bande résultante est appelée électrocardiogramme, elle vous permet d'obtenir de nombreuses données diagnostiques importantes. L'ECG est absolument sans danger pour le patient.

Surveillance ECG

Également connu sous le nom de surveillance Holter, enregistrement ECG ambulatoire continu ou enregistrement ECG à long terme. Il s'agit d'un petit appareil qui enregistre en continu un électrocardiogramme pendant 24 heures ou plus. C'est indolore et sûr, la seule chose que vous avez à faire est de transporter cet appareil partout avec vous pendant un certain temps.

Test de stress (stress test)

La tolérance de l'activité physique et les données obtenues au cours de l'étude peuvent détecter de nombreuses maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. À la base, un test de stress est une électrocardiographie sur un simulateur cardio. Cette méthode de diagnostic est également sans danger pour le patient, dans les cas extrêmes, vous devez transpirer un peu.

Examen électrophysiologique (EFI du cœur)

Une étude électrophysiologique révèle la nature des arythmies cardiaques. De petites électrodes sont insérées dans les veines ou les artères directement dans les cavités cardiaques. L'étude n'est pas agréable et il existe certains risques, cependant, les indications d'une étude électrophysiologique l'emportent sur tous les doutes, de sorte que la méthode peut être considérée comme relativement sûre..

Échocardiographie (échocardiographie)

Il s'agit de l'échographie habituelle du cœur. Il fournit une excellente image pour évaluer les changements fonctionnels et morphologiques du cœur, ainsi que de ses valves. Il ne nécessite pas d'irradiation aux rayons X, des ultrasons sont utilisés. Il est considéré comme totalement inoffensif. Complètement indolore.

Roentgenography

Un examen radiologique de routine d'une cellule thoracique, vous permettant d'évaluer la taille et l'état de ses organes. Il ne fait aucun doute que l'exposition est nocive. Cependant, en cas de suspicion de maladie cardiaque, le moindre des maux du mal est choisi. Complètement indolore.

Tomodensitométrie (TDM)

Afin de diagnostiquer les maladies cardiaques, la tomographie n'est pas souvent utilisée, mais elle est utile car elle peut révéler des pathologies anatomiques du cœur et des vaisseaux coronaires. L'irradiation est encore plus forte qu'avec la radiographie, mais pour faire le bon diagnostic, cette méthode est bien plus précieuse.

L'administration intraveineuse d'un agent de contraste est généralement utilisée, ce qui ne peut pas être qualifié d'utile. Sinon, la méthode est indolore et plus qu'une IRM adaptée aux personnes souffrant de claustrophobie (temps de diagnostic d'environ 10 secondes). Le choix de la méthode de recherche dépend également de la maladie cardiaque présumée.

Imagerie par résonance magnétique (IRM)

Une méthode de recherche qui vous permet d'obtenir une image de haute qualité des organes cardiaques et thoraciques. Il ne nécessite pas d'irradiation aux rayons X; au lieu de cela, un puissant champ magnétique est créé. La méthode est relativement coûteuse et compliquée. Pendant le diagnostic, le patient doit rester immobile à l'intérieur de l'appareil pendant environ 20 minutes - une tâche difficile pour un enfant ou un patient atteint de claustrophobie. Il existe de nombreuses contre-indications, y compris absolues: un stimulateur cardiaque, de gros implants et fragments ferromagnétiques, tout implant ferromagnétique ou électronique dans l'oreille moyenne.

Étude sur les radionucléides

Une petite quantité d'indicateurs radioactifs est introduite dans le sang par une veine, puis leur rayonnement est enregistré par une caméra spéciale et le médecin reçoit une image sur l'écran. Malgré le danger apparent, cette méthode suppose le moins de dommages dus à l'exposition aux rayonnements (en comparaison avec d'autres méthodes radiologiques). J'utilise une étude sur les radionucléides pour clarifier le diagnostic de douleur au cœur d'origine inconnue.

Tomographie par émission de positrons

Une méthode de diagnostic relativement nouvelle vous permet de détecter les zones du cœur avec un apport sanguin insuffisant. Détecte les maladies coronariennes et les crises cardiaques de longue durée. Lors d'une étude, un médicament marqué est injecté dans une veine, puis un appareil spécial enregistre les sites d'activité. Il faut environ 30 minutes à l'intérieur de l'appareil - informez le médecin si vous avez peur des espaces confinés. On pense que la dose de rayonnement est faible et a un effet minime sur le corps..

Cathétérisme cardiaque

Un cathéter mince est inséré à travers une artère ou une veine et est avancé dans les vaisseaux et les cavités du cœur. L'anesthésie locale est utilisée, de sorte que le patient ne ressent qu'un léger inconfort. Cette méthode vous permet d'évaluer de manière complète l'état du cœur. Pour surveiller la progression du cathéter, une fluoroscopie (radiographie continue) est utilisée. Si possible, cette méthode de recherche doit être évitée, en la remplaçant par d'autres moins traumatisantes et nocives..

Angiographie coronaire

Examen des artères coronaires à l'aide de cathéters, comme dans le cas du cathétérisme cardiaque. Le médecin reçoit à l'écran des images distinctes des cavités cardiaques et des artères qui l'alimentent. Cette méthode est également utilisée pour le traitement - à travers le cathéter, la lumière normale du vaisseau affecté par l'athérosclérose peut être restaurée (angioplastie coronaire). Avec le cathétérisme cardiaque, cette méthode de recherche est également une intervention sérieuse et présente un certain danger.

Traitement des maladies cardiaques

L'athérosclérose et d'autres troubles de l'activité cardiaque sont souvent déterminés par les habitudes de vie (nutrition, sommeil, régime, stress). Si la maladie persiste, vous ne devez en aucun cas vous laisser emporter par l'automédication, abuser des remèdes populaires et consulter un spécialiste dès que possible.

Une alimentation saine est un excellent moyen de traiter et de prévenir les maladies cardiaques..

À l'aide d'un ECG, de tests sanguins et d'autres tests de diagnostic, le médecin déterminera la nature de la maladie et sélectionnera le bon traitement. Cela peut être un traitement médical ou chirurgical (pontage aortocoronarien, implantation d'un stimulateur cardiaque) et, dans presque tous les cas, une correction du mode de vie (régime spécial, refus de mauvaises habitudes, repos).

Le traitement nécessite une surveillance constante des spécialistes et des changements avec une efficacité insuffisante. Plus en détail, sur chaque maladie cardiaque distincte et les méthodes de prévention et de traitement, lisez les documents de notre site.

Il existe des médicaments spéciaux (statines) qui aident à prévenir la formation de plaques de cholestérol, réduisant ainsi le risque de maladie cardiaque.

Film scientifique populaire sur les maladies cardiaques

Comment le cœur fait mal: symptômes. Maladie cardiaque: traitement

La douleur dans la zone thoracique s'accompagne non seulement de maladies cardiaques, mais également de pathologies d'origine différente. Il peut s'agir de blessures, de maladies de la colonne vertébrale, du système respiratoire, du système digestif ou nerveux et autres. Dans tous les cas, seul un médecin peut le reconnaître à l'aide d'études instrumentales..

Les premiers signes d'une crise cardiaque

Comme déjà mentionné, l'inconfort thoracique peut avoir différentes raisons. La maladie cardiaque est déterminée par certains signes caractéristiques. Vous devez savoir que le «noyau» ne ressent souvent aucune sensation désagréable. Dans le même temps, une personne souffrant d'autres pathologies peut se plaindre qu'il lui est difficile de respirer, son cœur lui fait mal. Cependant, ces symptômes ne seront pas liés aux maladies cardiaques..

1. Douleurs compressives et pressantes derrière le sternum, s'étendant vers le dos, le bras, le cou, la mâchoire, en particulier vers le côté gauche. Accompagné d'essoufflement, de transpiration, de nausée.

2. La douleur survient après l'effort, physique ou psychologique, disparaît pendant le repos et après la prise de nitroglycérine.

3. L'essoufflement se produit pendant l'effort, même pendant le travail quotidien pas trop dur, en mangeant, en position couchée. À la veille d'une attaque, une personne peut dormir assise ou souffrir d'insomnie.

4. La fatigue accrue due au travail régulier peut hanter une personne plusieurs mois avant une attaque.

5. Les hommes peuvent souffrir de dysfonction érectile pendant plusieurs années avant de recevoir un diagnostic de maladie coronarienne..

6. Gonflement - l'un des signes caractéristiques d'un dysfonctionnement du cœur. Au début, ils sont insignifiants, mais deviennent progressivement plus visibles, cela est particulièrement évident dans les anneaux sur les doigts et sur les chaussures. En cas de gonflement, un cardiologue ou un thérapeute doit être examiné.

7. L'apnée nocturne ou un arrêt respiratoire pendant le sommeil et le ronflement peuvent signaler une prédisposition à une crise cardiaque.

Comment le cœur me fait-il mal? Les symptômes de la maladie coronarienne

Les signes d'une crise cardiaque peuvent varier. Le tableau clinique classique d'une crise cardiaque se déroule, en règle générale, comme suit:

une sensation de lourdeur, une douleur pressante ou compressive au centre de la poitrine, derrière le sternum et dans le bras;

irradiation de la douleur dans le bras gauche, le cou, les dents inférieures, la gorge, le dos;

étourdissements, transpiration, pâleur de la peau, nausées, parfois vomissements;

une sensation de lourdeur dans l'abdomen, une brûlure dans la poitrine, rappelant les brûlures d'estomac;

peur de la mort, anxiété, faiblesse grave;

rythme cardiaque instable et rapide.

Une crise cardiaque dure environ une demi-heure, il est impossible de l'arrêter avec de la nitroglycérine.

La maladie coronarienne se manifeste par des crises d'angine de poitrine. Dans ce cas, comment le cœur fait-il mal? Les symptômes sont généralement les suivants:

interruptions du travail du cœur;

Avec l'ischémie cardiaque, les patients se plaignent d'inconfort dans la poitrine: pression, lourdeur, débordement, brûlure. Une douleur peut être apportée aux épaules, à l'omoplate, aux bras, au cou, à la mâchoire inférieure et à la gorge. Se produit généralement pendant le stress physique et émotionnel et s'arrête au repos..

Maladie cardiaque inflammatoire

La douleur est le principal symptôme de la péricardite ou inflammation de la muqueuse externe du cœur. Il se fait sentir au milieu de la poitrine, donne parfois au dos, au cou, au bras, augmente en avalant, en inspirant, en toussant, ainsi qu'en se couchant. En position assise ou en se penchant en avant, il y a un certain soulagement. La respiration des patients est généralement superficielle. En règle générale, il s'agit d'une douleur sourde ou douloureuse dans la région du cœur, mais parfois elle est aiguë et coupante. Avec la péricardite, une température subfébrile et des palpitations sont observées.

Avec une inflammation du muscle cardiaque, jusqu'à 90% des patients se plaignent de douleur. Il s'agit de douleurs aux coutures, pressantes ou douloureuses dans la région du cœur, qui ne dépendent pas de l'activité physique, mais peuvent s'intensifier un jour après le chargement. Il ne passe pas par la nitroglycérine.

Maladie valvulaire cardiaque

Avec les pathologies valvulaires, les symptômes ne reflètent pas la gravité de la maladie. Une personne peut ne pas se plaindre, mais il est difficile de tomber malade. Les symptômes peuvent être les suivants:

essoufflement, essoufflement pendant les activités quotidiennes et pendant l'effort, ainsi qu'en position couchée;

inconfort (lourdeur, pression) dans la poitrine pendant l'effort, inhalation d'air froid;

étourdissements, faiblesse générale;

troubles du rythme: pouls irrégulier, rythme cardiaque rapide, interruptions du travail du cœur.

Avec les maladies valvulaires, l'insuffisance cardiaque peut se développer avec des signes caractéristiques: gonflement des jambes, ballonnements, prise de poids.

Cardiomyopathie

Presque tous les patients avec ce diagnostic souffrent. Elle est particulièrement prononcée avec la cardiomyopathie hypertrophique. La douleur change avec l'évolution de la maladie. Au début, elle est prolongée, elle n'est en aucun cas liée à l'activité physique, elle ne s'arrête pas à la nitroglycérine, elle est localisée à différents endroits. À l'avenir, il y a des douleurs ou des crises spontanées après l'exercice, qui sont arrêtées par la nitroglycérine, mais pas toujours. La nature de la douleur est différente. Il a une localisation spécifique ou occupe une vaste zone, est présent en permanence ou uniquement sous des charges, passe de la nitroglycérine, mais peut ne pas passer.

Arythmie

Il existe de nombreux types d'arythmies, caractérisées par une violation du rythme cardiaque. Avec certains d'entre eux, il y a des douleurs dans le cœur, qui donnent au côté gauche du corps et au bras.

Malformations cardiaques

Les malformations cardiaques, congénitales ou acquises, peuvent ne pas se manifester pendant des années, mais peuvent également s'accompagner de douleurs. En règle générale, il s'agit de douleurs constantes de douleur, de piqûres ou de coupures, auxquelles se joignent un gonflement des jambes et une augmentation de la pression artérielle.

Prolapsus valvulaire mitral

La douleur survient généralement dans la poitrine gauche et n'est pas associée au stress. Il a un caractère pressant, douloureux ou douloureux et ne passe pas par la nitroglycérine. De plus, des maux de tête nocturnes et matinaux, des étourdissements, des évanouissements, des palpitations fréquentes, une sensation de manque d'air sont possibles.

Sténose aortique

Avec cette pathologie, il y a une sensation de compression dans la poitrine, un essoufflement à l'effort, une faiblesse musculaire, de la fatigue, des palpitations. Avec le développement d'une insuffisance coronaire, une dyspnée nocturne, des étourdissements, des évanouissements avec un changement brusque de position corporelle, des crises d'asthme cardiaque et d'angine de poitrine se joignent.

Embolie pulmonaire

Cette condition dangereuse nécessite une aide urgente. Une douleur intense dans la région du cœur, qui s'intensifie avec l'inspiration, est un signe précoce d'embolie pulmonaire. Contrairement à l'angine de poitrine, la douleur ne rayonne pas vers d'autres endroits. Le patient apparaît une peau bleutée, la pression chute fortement, il souffre d'un essoufflement sévère et de palpitations. La nitroglycérine dans ce cas n'aidera pas.

Maladies aortiques

Douleurs thoraciques atroces, soudainement apparues, d'une nature éclatante - dissection aortique. Une douleur intense peut entraîner une perte de conscience. Le patient a besoin de soins médicaux urgents..

Avec un anévrisme de l'aorte aortique, on note des douleurs inexprimées, moins souvent sévères, lancinantes ou douloureuses dans la poitrine et le dos. Lorsque l'anévrisme se rompt, le patient ressent une douleur déchirante insupportable, un choc et la mort sont possibles si l'aide n'est pas fournie à temps.

Cardiopathie

1. Névralgie intercostale. Il est souvent confondu avec le chagrin, mais en fait, il existe des différences importantes. Avec la névralgie intercostale, la douleur est piquante, aiguë, aggravée par une inspiration et une expiration profondes, des torsions du corps, des mouvements brusques, une toux, un rire, des éternuements. Elle peut lâcher prise en quelques minutes, mais peut durer jusqu'à plusieurs heures et jours. Une personne indique avec précision le lieu de la douleur, sa localisation est ponctuelle, dans le côté gauche ou droit de la poitrine entre les côtes. Avec l'angine de poitrine, elle brûle, se brise, mais n'est pas nette, ne dépend pas de la position du corps, l'emplacement exact ne peut pas être indiqué, généralement indiqué sur toute la poitrine.

2. Ostéochondrose thoracique et cervicale. Il est facile de le confondre avec l'angine de poitrine. Il semble à la personne que le cœur lui fait mal, la main devient engourdie, généralement la gauche, et la zone entre les omoplates fait mal au dos, au haut de l'abdomen, s'intensifie avec la respiration et le mouvement. Surtout, il ressemble au cœur, s'il se produit la nuit, alors qu'une personne éprouve de la peur. La principale différence avec l'angine de poitrine est que la nitroglycérine n'aide pas..

4. Violations du tube digestif. La douleur causée par des pathologies du système digestif, plus longue que cardiaque, accompagnée de nausées, de vomissements, de brûlures d'estomac, dépend de l'apport alimentaire. La pancréatite aiguë est parfois confondue avec une crise cardiaque: douleur intense avec nausées et vomissements. Une douleur avec spasme de la vésicule biliaire et des conduits peut être donnée sur le côté gauche de la poitrine, il semble donc que le cœur fasse mal. Que boire pour savoir avec certitude? Si les antispasmodiques ont aidé, alors des problèmes avec le tube digestif.

5. Maladies des poumons. Avec la pneumonie, des douleurs ressemblant au cœur peuvent survenir. Avec la pleurésie, une douleur aiguë se produit, elle est limitée, pire avec la toux et l'inhalation..

Que faire?

Tout d'abord, vous devez vous calmer et vous asseoir. La panique ne fera qu'aggraver la situation.

Essayez de changer la position du corps. Si c'est plus facile, ce n'est probablement pas un cœur qui fait mal. Si la douleur n'a pas reculé, mais continue d'augmenter et est compressive ou oppressive, il est possible qu'il s'agisse d'angine de poitrine.

Dans la pièce, vous devez ouvrir la fenêtre pour l'air frais.

Rien ne doit gêner la respiration, donc le col de vêtements doit être détaché ou déshabillé à la taille.

Mettez un comprimé de nitroglycérine sous la langue, avec angine de poitrine, la douleur devrait disparaître assez rapidement. Si au bout de 15 minutes, il ne s'est pas écoulé, prenez une autre pilule et appelez une ambulance. S'il s'agit d'une crise cardiaque - la nitroglycérine n'aidera pas.

Conclusion

Même si l'attaque a été stoppée, le lendemain, vous devez vous rendre à l'hôpital pour un examen. Et, bien sûr, pas besoin d'automédication.

Quelles maladies cardiaques surviennent chez les hommes?

Recommandations:

Ce que les hommes doivent savoir sur les maladies cardiaques?

Habituellement, les hommes ne remarquent des problèmes de santé que lorsque le corps commence littéralement à «demander de l'aide». Mesurer immédiatement la pression et courir chez le médecin, un peu piqué dans la poitrine? Eh bien, non, ce n'est pas du tout "viril".

Pendant ce temps, selon les statistiques, ce sont les hommes qui courent un plus grand danger en ce qui concerne les maladies cardiovasculaires. À cet égard, ils sont le sexe le plus faible. Si vous ignorez les "premiers appels", les conséquences peuvent être très graves. En effet, ce sont précisément les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins qui figurent dans le monde moderne en premier lieu parmi les causes d'invalidité et de mortalité.

Pathologies cardiovasculaires chez l'homme en chiffres et faits:

  • Selon l'American Heart Association, plus d'un homme adulte sur trois souffre de maladies cardiovasculaires.
  • 48% des décès par maladie cardiaque surviennent chez les hommes.
  • En Russie, le taux de mortalité par ces pathologies est environ deux fois plus élevé que dans les pays développés.
  • Les hommes ont des risques plus élevés que les femmes.
  • Jusqu'à 70-75 ans, les hommes sont trois fois plus susceptibles que les femmes de mourir d'une maladie coronarienne ou d'un AVC - 30% plus souvent.
  • Les risques dépendent fortement du mode de vie et de la nutrition. Tout le monde peut les abaisser..

Pourquoi de nombreux hommes modernes sont-ils en danger?

Premièrement, le sexe masculin lui-même est un facteur de risque. Alors que le corps d'une femme est protégé des maladies par de nombreuses hormones, parmi les rapports sexuels plus forts, le fond hormonal est beaucoup plus faible.

Beaucoup d'hommes ont d'autres facteurs de risque:

  • Fumeur. Les hommes souffrent de cette dépendance plus souvent que les femmes. On peut en dire autant de l'abus d'alcool..
  • Mauvaise habitudes alimentaires. «La nourriture d'un vrai homme» comprend souvent des produits qui n'améliorent en rien le cœur et les vaisseaux sanguins.
  • Stress et surmenage chronique. Dans le monde moderne, pourvoir à vos besoins et à ceux de votre famille n'est pas facile. Beaucoup d'hommes doivent littéralement rentrer du travail juste pour dormir. Les troubles familiaux et les querelles doivent être ajoutés ici - hélas, ils ne sont pas rares dans le monde moderne.
  • Faible activité physique. Le travail physique est depuis longtemps démodé. De plus en plus d'hommes sont maintenant assis dans des bureaux pendant des jours..
  • Embonpoint et obésité. Maintenant, c'est un gros problème dans presque tous les pays développés. Il devient de plus en plus courant en Russie..

Quelles maladies cardiaques se trouvent chez les hommes?

En règle générale, les hommes associent les maladies du système cardiovasculaire à une augmentation de la pression artérielle et des douleurs thoraciques (angine de poitrine). La pire option est une crise cardiaque. Ces maladies sont les plus courantes, mais il en existe de nombreuses autres..

Chez l'homme, des pathologies telles que des troubles du rythme cardiaque, des maladies cardiaques inflammatoires (péricardite, myocardite, endocardite), une cardiomyopathie, une insuffisance cardiaque, etc. peuvent survenir..

Chez les fumeurs, une maladie vasculaire appelée endartérite oblitérante est particulièrement courante. Cela peut entraîner une gangrène des pieds..

Les complications les plus graves des pathologies cardiovasculaires sont les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Ils entraînent la mort, rendent une personne handicapée.

Quels sont les premiers symptômes? Quand est-il temps de courir chez le médecin?

De nombreux hommes sont sûrs que s'il y a une violation de leur cœur et de leurs vaisseaux sanguins, ils le sentiront immédiatement. Mais en fait, les premiers symptômes sont généralement négligés et perçus comme quelque chose d'insignifiant. Donc - "piqué et passé, rien de mal".

Penser que les maladies cardiaques se manifestent principalement par de fortes douleurs thoraciques est une grosse erreur. Le plus souvent, les premiers symptômes sont mineurs. Cela peut être un essoufflement intermittent avec un effort physique modéré, des maux de tête, des acouphènes, un inconfort thoracique, une sensation de compression à l'intérieur, un engourdissement des doigts et des orteils, un léger gonflement le soir. Et les douleurs ne sont pas toujours localisées dans la poitrine. Ils peuvent se produire dans le cou, la mâchoire, sous l'omoplate..

N'ignorez pas même les plus petits symptômes. Assurez-vous de consulter un médecin. Un traitement rapide commencé permettra d'éviter de graves complications à l'avenir.

Les maladies cardiovasculaires peuvent également être indiquées par des problèmes d'érection. Des difficultés au lit surviennent du fait que les artères qui alimentent le pénis se bloquent, la circulation sanguine est perturbée. La même chose se produit dans d'autres vaisseaux du corps..

Comment réduire les risques?

Examinez à nouveau les facteurs de risque que nous avons énumérés ci-dessus. Vous pouvez influencer chacun d'eux. Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool, commencez à bien manger, faites de l'exercice, maintenez un poids santé et protégez-vous du stress.

Si vous avez plus de 40 ans, n'oubliez pas de consulter régulièrement un médecin, de surveiller la pression artérielle et de faire un test sanguin pour le cholestérol et le glucose. Les hommes qui ont des proches parents malades doivent être particulièrement attentifs à leur santé..

Symptômes et premiers signes de maladie cardiaque chez la femme

Tout le monde dans le monde moderne doit savoir à quel point les maladies cardiaques sont dangereuses. Et je ne découvrirai pas l'Amérique si je dis que les maladies cardiovasculaires occupent la première place parmi toutes les causes de décès. Ces statistiques me font horreur. J'essaie de prendre soin de ma santé et de celle de mes proches, je crois qu'il est plus facile de prévenir la maladie et de commencer le traitement dès les premiers stades. Par conséquent, aujourd'hui, je me suis parfaitement familiarisé avec les premiers signes de maladie cardiaque et ce à quoi vous devez toujours faire attention. Partager avec vous!

Amis, lisez l'article ci-dessous, il y aura beaucoup de choses intéressantes dedans! Et pour ceux qui veulent: "Découvrir le degré de scories de leur corps" ou "Découvrir ce qui vous empêche de perdre du poids?" Faites le TEST de votre choix.

Signes de maladie cardiaque chez la femme

Le développement de maladies cardiaques graves est très facile à ne pas remarquer. De nombreux symptômes sont similaires à ceux qui indiquent des problèmes aux articulations, au tube digestif ou au surmenage général et au stress chronique..
À cet égard, il est important de savoir quels sont les premiers signes de maladie cardiaque qui apparaissent à un stade précoce afin de pouvoir consulter un médecin en temps opportun..

Si vous présentez régulièrement les symptômes suivants, c'est l'occasion de consulter immédiatement un cardiologue.

  • Fatigue avec un effort physique minimal et une capacité de travail réduite. La situation est justifiée par un travail sédentaire, un mode de vie sédentaire et un manque presque complet d'activité physique. Cependant, un essoufflement et une fatigue réguliers peuvent indiquer une insuffisance coronarienne - le cœur n'a pas assez d'oxygène avec un effort physique.
  • Nausées, aggravation de l'appétit et douleur dans la zone au-dessus de l'estomac. Souvent dans le complexe, des vertiges et une transpiration accrue sont notés. Tout cela est attribué à une mauvaise nutrition, à une suralimentation ou à une intoxication alimentaire, le charbon actif habituel dans ces cas, ou Mezim, est pris. En fait, c'est un signe de problèmes cardiaques. Et si le bras gauche devient engourdi en même temps, c'est presque certainement une crise cardiaque qui approche.
  • Gonflement des jambes aux chevilles et aux pieds. Des chaussures qui tiennent le matin tremblent sans pitié le soir. Si la cause est le cœur, un œdème apparaît immédiatement sur les deux jambes et symétriquement. Ensuite, la situation est aggravée - ils ne vont pas même le matin, montent plus haut (jusqu'à la zone au-dessus des genoux), tout en appuyant sur les zones à problèmes pendant un certain temps, la fosse ne disparaît pas.
  • Maux de tête lancinants dans les tempes et le cou. Le plus souvent observé le matin. C'est l'un des symptômes les plus caractéristiques de l'hypertension artérielle. Si rien n'est fait, le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral augmente parfois de manière significative..
  • Briser la douleur dans les articulations des coudes et des poignets. Avec un effort physique ou une augmentation de la pression artérielle, il s'intensifie et s'étend même aux épaules et au cou. Si elle s'accompagne d'une transpiration accrue, d'un sentiment d'anxiété sans cause, de crises de panique et est notée principalement à gauche - ce sont des douleurs de préinfarction.
  • Mictions fréquentes la nuit. C'est l'un des signes du développement d'une insuffisance cardiaque..
  • Douleur dans la poitrine. La douleur peut être différente - aiguë, pressante, en même temps une sensation de lourdeur dans la poitrine et une suffocation est possible. Parfois, il se propage aux épaules et à la colonne vertébrale. Sa source est derrière le sternum ou légèrement à gauche. L'attaque ne dure pas plus de 3-5 minutes. Ceci est typique pour développer une angine de poitrine ou une insuffisance cardiaque..
  • Toux la nuit en l'absence d'autres signes de rhume.
  • Vertiges fréquents et accès de confusion (au bord de l'évanouissement). Surtout en combinaison avec des dysfonctionnements perçus dans le rythme et la fréquence du rythme cardiaque.

Hypertension artérielle et hypotension

  1. L'hypertension est une maladie dans laquelle l'hypertension artérielle est constamment présente dans le corps. Il se produit avec difficulté dans la circulation sanguine en raison d'une mauvaise perméabilité des vaisseaux. Le cœur nécessite plus d'efforts pour pousser le sang, ce qui conduit à des pathologies en conséquence. Ou ils appellent également la maladie, comme l'hypertension artérielle - maintenir constamment une pression artérielle élevée. Une maladie cardiaque souvent incurable. L'hypertension ne peut être contrôlée. L'absence de traitement augmente le risque de développer une masse de maladies cardiaques.
  2. Hypotension - une diminution de la pression artérielle de plus de 20% des valeurs initiales / habituelles de la pression artérielle moyenne. La réduction de la pression peut être aiguë et chronique..

Caractéristiques saillantes pour les femmes

Chez les femmes, les maladies cardiaques se manifestent quelque peu différemment que chez les hommes. Dans ce dernier cas, la maladie se déroule selon le schéma classique, il est plus évident que le problème vient du cœur.

Les femmes se caractérisent par un seuil d'âge plus élevé. Quant aux symptômes, la douleur est moins prononcée - il ne peut s'agir que d'une légère sensation de brûlure ou de compression. Les malaises gastriques, les douleurs dans les bras, le cou et le dos, ainsi que l'essoufflement fréquent, sont plus caractéristiques..

Une crise cardiaque chez la femme est le plus souvent le résultat d'un stress émotionnel. Chez l'homme, elle est directement liée à l'activité physique..

Il est extrêmement important pour les femmes de contacter un cardiologue en temps opportun. Selon les statistiques, ils meurent souvent de crises cardiaques, les crises cardiaques sont plus difficiles, les médicaments sont pires pour eux, ils sont plus difficiles à sélectionner et à calculer la dose requise, le pourcentage d'interventions chirurgicales réussies est moins.

Dyspnée

Quelle que soit la nature de la maladie cardiaque, tous les symptômes de sa fonction inadéquate sont les mêmes. La dyspnée en fait partie..

En règle générale, il a un caractère inspiratoire - une difficulté survient lors de l'inspiration, une sensation de manque d'air est caractéristique.

Avec une insuffisance cardiaque chronique progressive, le patient prend une position forcée - à moitié assis, même dans un rêve, pour réduire la manifestation de l'essoufflement, en raison de la congestion pulmonaire. Il y a souvent de la toux et une respiration sifflante..

Les symptômes de la dyspnée dans le cas du développement d'une maladie cardiaque comme l'embolie pulmonaire sont associés à une embolie de l'artère pulmonaire et de ses branches. Dans trente pour cent des cas avec cette pathologie, une hémoptysie se produit également. Dyspnée accompagnée de malformations cardiaques lors de la décompensation, angine de poitrine, stratification de l'anévrisme aortique, infarctus du myocarde.

Des difficultés respiratoires peuvent survenir chez une personne en parfaite santé lors d'une activité physique intense, en l'absence d'une compétence d'entraînement. S'il y a une maladie cardiaque, des signes d'essoufflement se produisent même avec une activité mineure, et dans un cas grave au repos.

Signes de maladie cardiaque chez la femme

Université médicale d'État de Saratov. DANS ET. Razumovsky (SSMU, médias)

Niveau d'éducation - Spécialiste

1990 - Ryazan Medical Institute du nom de l'académicien I.P. Pavlova

De nombreux signes de maladie cardiaque chez les femmes sont aujourd'hui un segment de la médecine clinique étudié séparément. Quelle est la raison pour ça? La plupart des pathologies du système cardiovasculaire sont des maladies très complexes qui nécessitent une attention particulière, tant du côté de la médecine clinique que des patients eux-mêmes. Le cœur peut être malade chez les femmes et les hommes, les enfants, les jeunes et les adultes. Les symptômes les plus divers de dommages au moteur principal du corps peuvent survenir chez des personnes apparemment parfaitement saines et valides. Habituellement, cela devient une surprise plutôt désagréable pour le patient. Il est loin d'être toujours possible de diagnostiquer une pathologie cardiaque au cours d'une période précisément parce que, jusqu'à une certaine période, l'évolution de la maladie est asymptomatique.

Diagnostic des maladies

Avant de commencer le traitement, le thérapeute doit effectuer un premier examen du patient. Il comprend la collecte de l'anamnèse, l'étude d'une carte ambulatoire du patient, la mesure de la température corporelle, de la pression artérielle et du pouls. Le médecin effectue également la palpation du bas du dos, du bas de la jambe, de la cheville et des tapotements sur la poitrine pour révéler un excès de liquide dans le corps. Ensuite, le thérapeute écoute le cœur du patient avec un stéthoscope et sonde l'abdomen avec ses doigts..

Après un diagnostic préliminaire, le patient est prescrit:

  • électrocardiogramme;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • tomodensitométrie;
  • cathétérisme;
  • radiographie.

Ces examens vous permettent de connaître le rythme cardiaque, la fréquence des contractions et d'identifier les changements dans le travail du système cardiovasculaire. De plus, le médecin peut référer le patient pour une consultation avec un neurologue. Par exemple, dans le cas où la maladie cardiaque est associée à des troubles du disque intervertébral.

Les femmes et les maladies cardiaques

Les statistiques médicales confirment que la cardiologie présente des différences de sexe assez frappantes, la population masculine est sujette à divers troubles cardiaques beaucoup plus souvent que les femmes. Pendant de nombreuses décennies, cette tendance n'a pas changé, car les œstrogènes sont un puissant mécanisme de protection hormonale du corps féminin. Mais de nos jours, la situation est exacerbée par de nombreux facteurs:

  • Environnement pollué et écologie détruite;
  • Crises sociales, économiques et sociales;
  • Le désir de construire une carrière et un trouble personnel;
  • Problèmes d'utilisation des contraceptifs hormonaux;
  • Utilisation non autorisée de médicaments puissants.
  • Situations stressantes, névrose et états dépressifs.

Ces dernières années, il y a eu une augmentation significative du taux d'incidence chez les femmes, avec un niveau élevé de conséquences fatales. Le déroulement ultérieur de la pathologie et la vie du patient lui-même dépendent de la fourniture correcte et opportune d'une aide qualifiée. Pour ce faire, vous devez savoir quels symptômes des maladies de la sphère cardiologique sont inhérents directement aux femmes. En effet, la spécificité des plaintes, des sensations et des signes du beau sexe est quelque peu différente de ce qui dérange les hommes.

Mesures préventives

La prévention des maladies cardiaques et vasculaires est très importante pour ceux qui appartiennent à un ou plusieurs groupes à risque. Selon les statistiques, les maladies cardiaques sont le plus souvent diagnostiquées chez ceux qui:

  • A atteint 55 ans et plus.
  • A un diagnostic de diabète (quel que soit le type).
  • Fume depuis longtemps.
  • Boire des quantités excessives d'alcool.
  • Surpoids important (tout stade d'obésité).
  • Souffre d'hypertension artérielle et d'artériosclérose.
  • A des problèmes de thyroïde et un taux de cholestérol sanguin élevé.

Pour éviter les problèmes cardiaques le plus longtemps possible, prenez les mesures suivantes.

  • Débarrassez-vous des mauvaises habitudes. Surtout si vous prenez des contraceptifs oraux hormonaux en fumant.
  • Perdre du poids. Révisez radicalement votre propre alimentation et votre alimentation pour des aliments sains et sains. Refusez les collations, les aliments secs, sucrés, gras, épicés, salés, la farine, les aliments fumés et les fast-foods. Consultez votre professionnel de la santé concernant l'activité physique acceptable. La marche est acceptable dans tous les cas..
  • En cas de diabète sucré, suivez strictement toutes les recommandations et instructions d'un spécialiste.
  • Mesurez régulièrement votre tension artérielle et surveillez votre cholestérol sanguin. Pour le diabète, surveillez également votre taux de sucre..
  • S'il n'y a pas de problème de coagulation sanguine, vous pouvez prendre une dose d'aspirine tous les jours. Cela aidera à prévenir une crise cardiaque. Pour cette raison, assurez-vous de consulter votre médecin.

Étiologie

Le corps féminin est à juste titre appelé beaucoup plus stable, adapté et résistant à diverses maladies par rapport aux hommes. Les différences fondamentales sont une caractéristique du fonctionnement du métabolisme, du système nerveux, hormonal et vasculaire. À leur tour, les maladies se produisent avec certaines caractéristiques. Cela concerne en particulier les raisons pour lesquelles le cœur d’une femme peut être douloureux..

La douleur dans la région du cœur chez une femme peut survenir dans un contexte des conditions pathologiques les plus diverses et parfois moins graves. La population féminine est beaucoup plus que les hommes sujette au colmatage des vaisseaux de nature athérosclérotique, à l'ischémie et un peu moins susceptible aux troubles coronariens de type destructeur. Les signes les plus importants de maladie cardiaque chez les femmes modernes et les causes de la douleur cardiaque sont les conditions suivantes:

Défauts de soupape

  1. Rétrécissement de la valve mitrale - sténose mitrale, conduisant à la fusion des parois du trou dans le ventricule auriculaire gauche. Le plus souvent, cette maladie se développe après un rhumatisme, moins souvent après une maladie cardiaque..
  2. L'insuffisance valvulaire mitrale est une maladie dans laquelle le sang éjecté par le ventricule gauche revient partiellement, augmentant la pression et le volume du contenu du ventricule. La maladie conduit à du sang congestif dans le cœur.
  3. Le prolapsus valvulaire mitral est souvent retrouvé chez les jeunes, il touche environ 15% de la population. Le prolapsus s'exprime par le gonflement de la cuspide de la valve mitrale. La maladie est congénitale ou héréditaire..
  4. Parmi les malformations cardiaques acquises, la plus courante est la sténose aortique. Toutes les 10 personnes en âge de prendre leur retraite sont sensibles à cette maladie. Apparaît à la suite de la pathologie des valves de la valve aortique.
  5. Insuffisance valvulaire aortique - perte de la capacité de la valve à fermer efficacement le ventricule gauche du flux inverse de sang de l'aorte. La maladie est associée à un diagnostic complexe, car au début de la maladie, il n'y a pas de douleur et le patient se rend plus tard à l'hôpital avec des plaintes.
  6. La maladie cardiaque est une structure déformée des départements du cœur qui apparaît au cours de la vie ou à la naissance. Il conduit au dysfonctionnement de l'ensemble du système circulatoire dans son ensemble et interfère avec le fonctionnement normal du cœur dans différentes variations, selon la nature et la position de la déformation..

Symptomatologie

Vaste cercle de devoirs quotidiens, le désir d'occuper une place prépondérante dans la vie sociale et publique conduit au fait qu'une femme ne prête pas l'attention aux signaux de son corps. Non seulement cela, une femme est obligée de penser aux problèmes cardiaques par une crise cardiaque importante ou un état de pré-infarctus, qui à son tour est une tendance très dangereuse. Des symptômes assez visibles de pathologie cardiaque n'apparaissent chez le beau sexe que lorsque la maladie est gravement négligée. Cela est dû au fait qu'en raison des fonctions hormonales du corps féminin, ce qui réduit considérablement la gravité du tableau clinique et adoucit le syndrome douloureux.

La nécessité d'une visite chez un cardiologue apparaît en présence de certains signes alarmants qui permettent un diagnostic complet, puis choisissez une tactique de thérapie. Lors de la visite d'un médecin, les patients expriment diverses plaintes:

  • Les douleurs cardiaques derrière le sternum sont souvent données au bras gauche, au cou, à la région sous-scapulaire avec fixation dans l'articulation du coude, au poignet, à un engourdissement des doigts.
  • Fatigue générale importante, essoufflement spontané et crises de toux simulant une crise d'asthme.
  • Attaques de nausées, vomissements, douleurs spastiques dans le haut de l'abdomen comme signe privé de la menace d'une crise cardiaque.
  • Gonflement des jambes le soir, maux de tête lancinants dans le segment temporal du bassin vasculaire basilaire, sauts importants de la pression artérielle.
  • Les femmes rapportent de l'anxiété, de l'insomnie, un sentiment de peur la nuit, des mictions fréquentes le soir.

Manifestations hypoxiques en pathologie cardiaque

Des changements fréquents du pouls peuvent indiquer la présence d'arythmie chez le patient. De nombreux experts ne considèrent pas l'arythmie comme une maladie cardiaque, mais ce symptôme signifie souvent que le patient peut avoir des problèmes plus graves. Certaines pathologies cardiaques, selon la classification de l'OMS, peuvent être attribuées à des formes particulières d'arythmie, par exemple, bloc cardiaque, flutter, fibrillation auriculaire, etc..

L'arythmie peut être traitée avec des médicaments tels que le vérapamil, le timolol, le sulfate de magnésium, le disopyramide et quelques autres. La consommation non autorisée de ces médicaments est inacceptable. Dans le traitement de l'arythmie, vous pouvez utiliser des décoctions à base de fleurs d'aubépine, d'agripaume, de valériane, de houblon, de menthe, de millepertuis, mais ici, vous devez vous rappeler que la phytothérapie ne peut pas remplacer complètement le traitement traditionnel.

Les signes de maladie cardiaque chez l'homme sont également ressentis comme une interruption, une décoloration, un flottement, des palpitations. Ce sont tous des symptômes d'un rythme perturbé. Si le système de conduction du cœur est impliqué dans le processus pathologique, ce sera le premier.

Il est fixé par le nœud sinusal situé près de l'oreille de l'oreillette droite. Il contrôle le travail de toutes les autres structures. Ce mécanisme débogué est rompu lorsque, pour une raison quelconque, un autre composant du système de conduction devient un stimulateur cardiaque. La fibrillation auriculaire se produit donc si la fonction auriculaire ou la fibrillation prend le relais de cette fonction, si le rythme ventriculaire est défini.

De plus, la fréquence des contractions du muscle cardiaque peut atteindre jusqu'à 500, et les mouvements du myocarde deviennent chaotiques, incapables de fournir un débit cardiaque normal et de couvrir les besoins des tissus cérébraux en premier lieu pour le sang oxygéné.

En conséquence, une personne peut ressentir des étourdissements, un assombrissement des yeux et, dans une situation difficile, une perte de conscience. Une défibrillation peut être nécessaire pour rétablir un rythme normal..

Comme d'autres signes accompagnant une maladie cardiaque, une diminution de la fréquence cardiaque inférieure à 60 battements par minute nécessite une attention particulière. Bien que la bradycardie puisse être une variante de la norme chez les personnes qui sont activement engagées dans une activité physique, cette condition est parfois la manifestation d'un blocage de l'influx nerveux.

De plus, les difficultés à conduire un signal bioélectrique dans les cas graves s'accompagnent de vertiges, de faiblesse, d'évanouissements.

Pour que le médecin comprenne à quel problème il a dû faire face, il est nécessaire de décrire clairement ses sentiments. Ce n'est qu'après clarification du tableau clinique complet que les diagnostics ultérieurs peuvent être effectués.

Il arrive que la symptomatologie considérée soit absente et que la femme soupçonne une pathologie différente, et qu'une maladie du principal organe humain soit détectée.

Les caractéristiques distinctives des affections cardiaques provenant d'autres processus anormaux possibles sont:

  1. Transpiration accrue.
  2. Une sensation douloureuse ou un certain inconfort après un surmenage émotionnel ou un effort physique. La nitroglycérine aidera à soulager l'inconfort. De plus, les médecins vous conseillent de vous détendre un peu, ne vous inquiétez pas et détendez-vous..
  3. Difficulté à respirer.
  4. Manque de sommeil normal.
  5. Anxiété persistante.
  6. Gonflement.
  7. Ronfler ou retenir son souffle pendant le sommeil.

Il convient de prêter attention au fait que la douleur survient principalement de nature écrasante.

Chez les hommes à un âge assez jeune de 40 ans, des plaques se trouvent dans les vaisseaux coronaires. Dans ce cas, la douleur dans la région du muscle cardiaque peut être absente, et tout le monde ne sait pas que la pathologie peut se manifester par un gonflement des extrémités, une transpiration accrue et une fatigue chronique..

De nombreux symptômes peuvent indiquer des problèmes cardiaques. L'essentiel est de les reconnaître à temps, de subir un examen et de faire un traitement.

Parmi les facteurs prédisposant à l'apparition de maladies cardiaques chez l'homme, il y a:

  • situations stressantes devenues presque courantes à l'heure actuelle;
  • mauvais rythme de vie.

Les symptômes chez les hommes ne sont pas très différents des manifestations d'une maladie du beau sexe.

Parmi les principales manifestations de préoccupation pour les hommes atteints de pathologies cardiaques, il y a:

  • toux;
  • essoufflement
  • la faiblesse;
  • pâleur excessive de la peau;
  • hypertension
  • gonflement (souvent gonflement des membres inférieurs);
  • sensations douloureuses (ce symptôme provoque souvent des doutes et vous fait penser aux manifestations de l'ostéochondrose);
  • douleur derrière le sternum.

Parmi les signes individuels, les représentants de la moitié la plus forte distinguent une dysfonction érectile: ce problème dans la plupart des cas inquiète grandement un homme et provoque de l'anxiété, provoque l'apparition d'autres sensations désagréables.

Afin de comprendre exactement comment ces symptômes apparaissent chez un homme, vous devez examiner chacun d'eux plus en détail.

Signes particuliers de maladie cardiaque

On note une dépendance directe de l'apparition d'attaques de douleurs cardiaques féminines avec des expériences psycho-émotionnelles, qui ne sont en aucun cas une conséquence d'une activité physique intense. Dans ce cas, différentes pathologies cardiologiques diffèrent par des signes strictement définis:

  1. Avec l'angine de poitrine, les douleurs sont ternes, pressantes et coupantes avec localisation derrière le sternum, à l'emplacement du cœur, s'étalant sur la poitrine, elles sont données au bras gauche, au cou, aux omoplates. Le changement de position, l'inspiration et l'expiration ne modifient pas l'intensité du syndrome. L'attaque dure de 15 à 20 minutes, est bien éliminée en prenant de la nitroglycérine.
  2. L'infarctus du myocarde se caractérise par des douleurs brûlantes soudaines derrière le sternum, la poitrine semble être serrée, la respiration s'accélère et devient superficielle, le patient est inquiet, il est vaincu par la peur. Chaque mouvement aggrave la douleur, les médicaments traditionnels dans cette situation ne sont pas efficaces.
  3. Les symptômes de l'endocardite et de la myocardite sont très similaires aux manifestations de l'angine de poitrine, de la suffocation. La douleur dans le cœur et les articulations s'intensifie pendant l'exercice ou la nuit. L'apport en nitroglycérine est inefficace.
  4. Une attaque dans un contexte d'anévrisme se caractérise par une intense douleur éclatante, une perte de conscience.
  5. La maladie coronarienne et la thromboembolie présentent des symptômes similaires. Ils se caractérisent par une douleur brûlante sévère, un essoufflement et une perte de conscience.

Sur la base de symptômes généraux et spécifiques, d'un examen complet utilisant des méthodes de diagnostic classiques et modernes, le médecin établit un diagnostic de maladie cardiaque chez la femme et procède au traitement. Un point très important est de prendre en compte le seuil d'âge pour les femmes, car dans le domaine des pathologies cardiaques, il est beaucoup plus élevé que chez les hommes - de 50 à 55 ans ou plus.

Qu'est-ce que l'arythmie??

L'arythmie est un dysfonctionnement du rythme cardiaque de diverses origines. Normalement, une personne ne devrait pas ressentir les battements de son cœur, une violation de son rythme peut devenir un signe de la maladie. Cela se traduit par divers symptômes: un cœur qui coule, ses coups violents. L'arythmie ordinaire n'est pas dangereuse pour la vie et la santé du patient, lorsque les premiers signes de cette pathologie apparaissent, vous devez consulter un cardiologue qui peut poser un diagnostic précis et prescrire un traitement.

  1. L'extrasystole est un type d'arythmie dans lequel des foyers d'excitation supplémentaires se produisent dans le myocarde. Les signaux qui en proviennent provoquent une contraction cardiaque supplémentaire. Dans ce cas, des interruptions du rythme cardiaque se font sentir, le cœur, pour ainsi dire, s'arrête pendant une fraction de seconde.
  2. Relatif aux arythmies et au blocage cardiaque - une violation du passage du signal à travers le système de conduction des ventricules. Pour détecter cette maladie, vous devez passer un électrocardiogramme.
  3. Avec la maladie ischémique, les malformations cardiaques congénitales, une fibrillation auriculaire se produit, dans laquelle il y a une contraction des fibres auriculaires individuelles.

La prévention et le traitement des maladies cardiaques de ce groupe sont effectués selon différents schémas. Avec l'instabilité du rythme cardiaque, les spécialistes implantent un stimulateur cardiaque qui prend en charge le rythme nécessaire.

Comment sont les symptômes des maladies cardiaques chez les femmes

Les femmes sont une catégorie particulière de patients; elles se sentent et se traitent différemment des hommes. Ces derniers ont généralement deux degrés d'attitude vis-à-vis de leur santé: ignorer tous les signes ou tout percevoir de manière extrêmement aiguë. Les femmes ont une attitude différente envers elles-mêmes, ce qui est dû à un monde intérieur spécial. Une femme ignorera tous les symptômes, cessera de prendre des médicaments, tant que cela sera possible. Dans le monde moderne, une femme a un fardeau titanesque. La vie et le travail l'ont privée de son temps libre. Par conséquent, les symptômes des maladies cardiaques chez les femmes deviennent permanents, devenant souvent chroniques.

Le principe du traitement, des premiers secours

  1. Dès que le signe a commencé à apparaître


et les maladies cardiaques ne devraient pas paniquer, un stress inutile ne peut que nuire.

Il est impossible de s'auto-traiter, seul un médecin peut diagnostiquer correctement la maladie et prescrire les médicaments nécessaires.

Chaque maladie cardiaque nécessite un traitement, qui est sélectionné individuellement.

Le traitement peut être le suivant:

  • Médicament. Le médecin sélectionne les médicaments en fonction d'un diagnostic spécifique. Un tel traitement donnera des résultats positifs avec l'apport correct des fonds prescrits par le cardiologue. Les éléments suivants peuvent être prescrits: nitroglycérine, isosorbite (dinitrate et mononitrate).
  • Corvalol soulage la douleur, élimine la nervosité, l'insomnie, dilate les vaisseaux sanguins et améliore la circulation sanguine.
  • Le médecin peut également prescrire l'utilisation d'inhibiteurs et d'autres médicaments. Avant de prendre des médicaments, vous devez étudier attentivement les instructions pour les médicaments et suivre strictement toutes les recommandations d'un cardiologue.
  • Chirurgical Une intervention chirurgicale est prescrite par un médecin si la vie du patient est confrontée à une menace sérieuse, et il n'y a pas d'autre moyen de sortir de cette situation.
      Avant la nomination de l'opération, le médecin examine attentivement le diagnostic, la survenue de toutes les situations à risque possibles, et seulement après cela prescrit une intervention chirurgicale.
  • La médecine moderne ne s'arrête pas et chaque année l'introduction de nouvelles technologies a lieu, grâce à cela, l'efficacité des opérations est en constante augmentation.
  • Des méthodes alternatives de traitement des maladies cardiaques aident à éliminer la douleur, les crampes et à renforcer les muscles du cœur. Si vous décidez de recourir à la médecine alternative, vous devez d'abord consulter votre cardiologue et savoir si la décoction de diverses herbes nuira au corps.

    Les premiers signes de maladie cardiaque

    Les premiers signes de troubles cardiaques chez les hommes semblent plus brillants, ils se détachent et sont plus difficiles à manquer. Mais chez les femmes, les douleurs cardiaques deviennent de nature atypique et s'expriment comme:

    • sensations de brûlure;
    • picotements dans la poitrine;
    • douleur périodique;
    • légère douleur intense.

    Des douleurs peuvent survenir en appuyant ou en serrant la poitrine. Parfois, les symptômes apparaissent lors du port d'un soutien-gorge moulant: étouffement, picotements aigus derrière le sternum. Dans ce cas, l'état général sera tout à fait normal, sans écarts. Mais 99% des femmes ignoreront simplement de tels phénomènes, expliquant avec un tour infructueux ou des sous-vêtements inconfortables.

    La situation est compliquée par le fait que les symptômes des maladies cardiaques n'ont pas de signes catégoriques. La plupart d'entre eux peuvent être attribués avec une probabilité égale à une exacerbation d'une maladie telle que l'ostéochondrose. Il est possible de déterminer l'implication du muscle cardiaque uniquement à l'aide d'un examen spécial. Ainsi, une névralgie du côté gauche ou un nerf pincé dans le cou imite parfaitement la douleur cardiaque avec tous les symptômes qui en découlent:

    • douleur thoracique
    • restriction de mouvement;
    • douleur s'étendant à l'épaule, aux bras;
    • engourdissement des doigts, des orteils;
    • frissons, sueur.

    Étant donné que la majorité des femmes travaillent mentalement et à l'ordinateur, de tels «appels» alarmants sont simplement attribués à l'ostéochondrose, car tout le monde en souffre aujourd'hui. Et souvent, cette erreur entraîne des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et d'autres complications, dont le corps a averti à plusieurs reprises.

    Qu'est-ce que l'hypotension et pourquoi est-elle dangereuse?


    L'hypotension (hypotension) est une diminution significative de la pression artérielle (ou artérielle)..
    Cette condition conduit rarement au développement de maladies graves, mais à cause de cela, une personne peut ressentir une gêne.

    Quelles sont les causes de l'hypotension et comment y faire face?

    Caractéristiques d'une crise cardiaque chez les femmes

    Il est important pour une femme de savoir qu'une crise cardiaque peut survenir sans douleur cardiaque. Et c'est une caractéristique de la pathologie féminine. Il est également important de considérer que les symptômes sont absolument indépendants de l'activité physique, qui est caractéristique de la partie masculine des patients. Les premiers signes déclenchent chez les femmes le stress psycho-émotionnel, la durée des situations stressantes. Même s'il semble que tout est calme à l'intérieur au moment d'une explosion émotionnelle, vous devez comprendre: au moment où le corps bouillonne, le cœur pompe le sang avec une force triplée. Mais résiste-t-il à cette vitesse provoquée par la libération d'adrénaline négative.

    Troubles du rythme et de la conduction

    1. Avec l'initiation incorrecte des pulsations du rythme cardiaque, une arythmie cardiaque se produit. Cette maladie est caractérisée par un changement de fréquence cardiaque - accélération ou lenteur. La plupart des manifestations d'arythmie sont inoffensives et ont un caractère unique. Cependant, dans certains cas, les symptômes peuvent mettre la vie d'une personne en danger..
    2. L'état pathologique du corps qui empêche un rythme cardiaque stable. L'une de ces conditions - une violation de la conduction myocardique, apparaît lorsque la transmission d'une impulsion du cerveau au cœur ne parvient pas à signaler les contractions.
    3. Une forme d'arythmie dans laquelle le cœur ne fonctionne pas de manière stable à une fréquence normale, mais éjecte du sang à une fréquence très élevée, atteignant parfois 300 battements par minute, est la fibrillation. En cas d'absence prolongée de traitement, la fibrillation peut provoquer une modification des ventricules du cœur et de leur état pathologique.
    4. Avec une excitation prématurée du cœur et une forte secousse due à une impulsion erronée du cerveau, une extrasystole se produit. Des extrasystoles uniques se retrouvent chez 75% des personnes et se sentent comme un rythme cardiaque fort, suivi d'un retard avant le prochain choc.

    Quel genre de douleur survient avec une maladie cardiaque

    La douleur dans le cœur semble la même. En fait, chaque maladie a son propre schéma de douleur, même si les autres symptômes sont similaires..

    Avec une crise cardiaque, la douleur peut se développer de manière réactive, aiguë et soudaine. Le patient «attrape» dans n'importe quelle position, de n'importe quel mouvement la douleur ne fait qu'augmenter. Il lui est difficile de s'allonger, le patient s'accroche à sa poitrine gauche, fléchissant par réflexe. Les médicaments ne soulagent pas, il y a un essoufflement sévère et une sensation de lourdeur dans tout le corps. Montre la livraison immédiate à la clinique ou appeler une ambulance.

    Avec l'angine de poitrine, la douleur n'est ni aiguë ni orageuse. Cette condition est caractérisée par une douleur sourde constante qui dure jusqu'à une demi-heure. Habituellement, les crises disparaissent après une demi-heure. En même temps, un changement de position ou de mouvement ne renforce ni ne change la nature de la pathologie. La nitroglycérine la plus efficace dans ce cas.


    Il est important de ne pas confondre une crise d'angine de poitrine avec une myocardite. La nature de la douleur semble similaire, mais avec la myocardite, la nitroglycérine est complètement inutile. La douleur est longue et agressive. D'autres signes s'ajoutent: suffocation, peurs, panique, gonflement des jambes.

    La péricardite se traduit par une douleur sourde et de la fièvre. La douleur couvre non seulement la partie supérieure du cœur, mais une partie de l'abdomen. La toux ou les éternuements augmentent l'agression de la douleur, bloquent le désir de mouvement.

    L'hypertension est notée par l'apparition de maux de tête persistants, une augmentation de la pression artérielle. Dans ce contexte, il peut y avoir des nausées ou des vomissements, des étourdissements. La couleur de la peau sur le visage, le cou change: il devient rouge, parfois avec un soupçon de bleu. La pression est rarement capable de réduire d'elle-même. Hospitalisation requise pour prévenir un AVC.

    Modification de la pression artérielle

    L'hypertension peut être à l'origine d'une augmentation persistante de la pression dans le lit vasculaire. Elle se caractérise par des maux de tête, des étourdissements, des "mouches" vacillantes dans les yeux.

    L'absence de traitement approprié pour cette maladie augmente le risque d'AVC et de crise cardiaque.

    L'hypertension est souvent accompagnée de changements pathologiques dans la rétine, ce qui entraîne une diminution de l'acuité visuelle. Les vaisseaux rénaux sont endommagés, ce qui entraîne une diminution de la filtration glomérulaire au stade avancé de la maladie.

    Hypotension - pression artérielle basse. Parfois, cette condition est normale, par exemple, chez les athlètes. Une tension artérielle forte et rapidement décroissante selon le type d'effondrement peut être une manifestation d'un choc cardiogénique avec infarctus du myocarde, embolie pulmonaire, rupture d'anévrisme du cœur ou de l'aorte.

    L'hypotension chronique est caractéristique de la dystonie végétovasculaire. Une condition similaire peut également être observée avec une diminution du débit cardiaque due à une insuffisance cardiaque chronique ou à une sténose de la bouche aortique.

    Les manifestations externes des maladies cardiaques sont causées par un apport insuffisant de tissus sanguins enrichis en oxygène. La peau est pâle et le bout des doigts, le triangle nasolabial, les lobes des oreilles deviennent cyanotiques, ce qui est appelé acrocyanose.

    Avec une maladie chronique de longue durée, la forme des phalanges distales des doigts sur les membres supérieurs change. Il s'épaissit et les doigts deviennent comme des pilons. Et les ongles ressemblent à des verres de montre.

    Si la pathologie est congénitale, et en même temps qu'elle s'accompagne d'une augmentation de la taille du cœur, alors, en raison de la flexibilité du cadre thoracique pendant l'enfance, un gonflement dans la région des côtes peut se former - la bosse cardiaque.

    Cette déformation est différente de la courbure osseuse causée par une violation du métabolisme du calcium avec le rachitisme..

    Avec un anévrisme de la partie abdominale de l'aorte chez les personnes ayant un type de corps asthénique, la pulsation dans l'abdomen peut être visualisée.

    Symptômes d'une maladie cardiaque grave

    La thromboembolie est l'une de ces pathologies pouvant provoquer une mort instantanée. La pathologie des artères pulmonaires s'accompagne de symptômes similaires à l'angine de poitrine. Mais la douleur est claire, locale, accélère toujours le rythme cardiaque et provoque un essoufflement. Toute tentative de respirer profondément provoque une crise de douleur aiguë. La pression chute fortement, la couleur de la peau passe de normale à cyanotique. Les médicaments habituels habituels ne fonctionnent pas. L'essentiel est l'hospitalisation immédiate. Vous devez comprendre: l'embolie - un caillot sanguin ambulant - peut obstruer n'importe quel vaisseau du corps et provoquer la mort.

    L'athérosclérose peut également provoquer des symptômes de maladie cardiaque. Bien que le fond hormonal d'une femme protège partiellement contre un tel "ennemi", il peut faire ses preuves. Les signes ressemblent à de l'angine de poitrine, à savoir:

    Cependant, avec l'athérosclérose, un arrêt cardiaque soudain se produit, la mortalité a un pourcentage élevé. Les médicaments ne fonctionnent pas. Le patient a 15-20 minutes, si pendant ce temps il n'y a pas de soulagement, l'angine de poitrine peut être exclue. Il faut appeler "ambulance".

    Une hospitalisation aiguë est nécessaire dans une situation où la gravité de la douleur ne diminue pas pendant plusieurs jours. C'est un signe de maladie aortique - anévrisme. Le plus souvent, une attaque commence après une activité physique. La douleur peut être puissante et éclater de l'intérieur. Le danger ici est la menace de stratification de l'anévrisme. Le patient peut perdre conscience, se «déconnecter» pendant longtemps.

    La maladie coronarienne est un phénomène très courant. Dangereux dans ce qui apparaît au milieu de la nuit. Elle s'accompagne d'essoufflement, de lourdeur, d'une sensation de pression dans la poitrine. Dans ce contexte, la faiblesse, les étourdissements sévères, la perte d'orientation et de coordination sont ajoutés. La plupart des patientes, ayant subi des stades sévères de cardiopathie, ont noté l'apparition des premiers signes bien avant l'événement. Il est extrêmement important de trouver du temps pour votre santé, ce qui aidera à arrêter le développement de la crise cardiaque et des accidents vasculaires cérébraux..

    Lésions ischémiques

    1. L'arrêt de l'approvisionnement en sang à l'un des départements du cœur dans les 15 minutes entraîne la mort d'une partie de cet organe vital. Infarctus du myocarde - le résultat de cet incident et simultanément, une forme aiguë de maladie coronarienne.
    2. Maladie coronarienne - manque d'oxygène dans les artères coronaires. Une maladie résultant d'une athérosclérose avancée et entraînant un risque d'infarctus du myocarde.
    3. La combinaison de la maladie coronarienne et de l'athérosclérose, compliquant la circulation sanguine, conduit à une maladie telle que l'angine de poitrine. Des plaques caractéristiques apparaissent sur les parois des vaisseaux sanguins, provoquant une mauvaise circulation sanguine et des douleurs cardiaques.

    Douleur thoracique

    La douleur thoracique provenant du cœur peut être de deux types: due à l'angine de poitrine, qui provoque un flux sanguin temporairement insuffisant vers le muscle cardiaque et n'entraîne pas de dommages irréversibles; et à cause d'une crise cardiaque, lorsqu'un débit sanguin limité provoque la mort des cellules cardiaques et des dommages permanents au muscle cardiaque.

    Alors que la crise cardiaque est généralement le premier signe de maladie cardiaque chez l'homme, le premier symptôme chez la femme est plus souvent l'angine de poitrine sans crise cardiaque. Chaque année, 4 millions de femmes sont hospitalisées pour des douleurs thoraciques. Bien qu'un épisode de douleur thoracique ne constitue pas toujours une crise cardiaque, il agit souvent comme un avertissement précoce. Faites attention aux douleurs thoraciques, cela vous aidera à éviter une crise cardiaque qui approche.

    L'angine de poitrine est généralement décrite comme une gêne, une lourdeur et une oppression ou une oppression thoracique, qui surviennent généralement avec un effort physique ou un stress et disparaissent au repos ou après la prise de nitroglycérine. La douleur peut être donnée dans l'avant-bras, l'épaule, le menton, le cou, le dos ou le haut de l'abdomen. Étant donné que cette description est largement basée sur l'expérience des hommes blancs d'âge moyen atteints de maladie cardiaque, il ne fait aucun doute qu'elle s'applique aux femmes. C'est un mythe que les femmes n'ont jamais de douleur thoracique typique. En fait, la douleur thoracique est le symptôme le plus courant chez les hommes et les femmes..

    Dommages vasculaires

    1. La cardiosclérose est une pathologie pour le remplacement du tissu cardiaque par du cicatriciel. En conséquence, la charge sur le myocarde augmente, ce qui conduit à son augmentation et à une modification des parties restantes du cœur.
    2. Maladie coronarienne - un ensemble de maladies qui ont un effet négatif sur la perméabilité du sang dans les vaisseaux coronaires. De telles maladies apparaissent en raison de vaisseaux sanguins, sur les parois desquels se forment des plaques, constituées de graisse, de dépôts de sel, etc..
    3. L'athérosclérose, en règle générale, concerne les personnes âgées et se caractérise par l'accumulation de plaques sur les vaisseaux, entraînant des difficultés de circulation sanguine, une perte d'élasticité des vaisseaux.

    Les symptômes d'une crise cardiaque chez les femmes

    Quels symptômes devraient avertir les femmes de la possibilité qu'elles développent une crise cardiaque? Et encore une fois, la douleur de toute sorte dans la poitrine est le numéro un sur la liste. Mais une crise cardiaque chez l'homme et la femme ne va pas toujours de la même façon. Les femmes éprouvent plus souvent que les hommes des symptômes supplémentaires, notamment un essoufflement, des maux de dos, des douleurs au cou, des douleurs à la mâchoire, des nausées et des vomissements, des étourdissements et de la fatigue. Parmi ceux-ci, l'essoufflement est le symptôme supplémentaire le plus courant. Ne laissez pas les symptômes supplémentaires vous dérouter, considérez que toute douleur thoracique est liée au cœur et consultez immédiatement un médecin..

    Une crise cardiaque peut-elle survenir sans douleur thoracique? La réponse est oui. Environ 25% des victimes de crise cardiaque ne ressentent pas de douleur thoracique, ce qui est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes.

    Si vous n'avez pas de douleur thoracique, comment savoir si vous avez une crise cardiaque? L'essoufflement est un symptôme important. Les autres symptômes d'une crise cardiaque qui peuvent survenir sans douleur thoracique comprennent l'indigestion, les nausées et les vomissements, la transpiration, la fatigue et les étourdissements. Si ces symptômes commencent sans raison apparente (par exemple, vous sentez que vous avez une indigestion mais que vous n'avez rien mangé lourd ou que vous n'avez pas d'essoufflement, ce qui est inhabituel pour vous) et que vous ne partez pas en quelques minutes, appelez une ambulance.

    Les femmes et leurs médecins ignorent souvent initialement les douleurs thoraciques et l'essoufflement. Les femmes attendent plus longtemps que les hommes avant de consulter un médecin pour une crise cardiaque, et lorsqu'elles sont finalement traitées, elles sont susceptibles de consulter un médecin, au lieu d'aller directement aux urgences. Lorsqu'ils arrivent enfin à l'hôpital, ils subissent des retards de diagnostic plus importants que les hommes. Pendant ce temps, au fil des minutes, les cellules du muscle cardiaque meurent et la fonction cardiaque se détériore. Un traitement démarré rapidement est la clé pour sauver le cœur des effets dévastateurs d'une crise cardiaque..

    Toutes les crises cardiaques ne se produisent pas soudainement. De nombreuses femmes sont averties très tôt des problèmes cardiaques. Les signes d'une crise cardiaque imminente - ce que les médecins appellent les symptômes prodromiques - sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes. En fait, plus de 80% des femmes ont déclaré avoir présenté des symptômes annonciateurs un mois ou plus avant une crise cardiaque, contre 50% des hommes..

    Certaines femmes peuvent consulter cette liste et se dire: «J'ai tout le temps ces symptômes». La clé ici est le changement. N'ignorez pas la nouvelle sensation de fatigue, en l'attribuant à un horaire chargé, surtout si votre horaire est toujours chargé et que la sensation de fatigue est nouvelle pour vous. Insistez pour que votre médecin traite soigneusement vos symptômes. Il est possible que vous évitiez une crise cardiaque..

    Fonctions cardiaques humaines

    Le cœur travaille sans relâche pour que le sang se déplace à travers les vaisseaux, enrichi en oxygène dans les poumons et le délivre à chaque cellule du corps. Cette fonction du cœur est considérée comme la principale et, pour simplifier, elle est appelée.

    Pour la bonne mise en œuvre de cette tâche, les propriétés suivantes du muscle cardiaque, également connues sous le nom de fonctions de base du cœur, sont importantes:

    Automatisation

    Sous ce concept réside la capacité de contractions rythmiques, grâce aux impulsions électriques produites par le cœur lui-même. Parmi les cellules musculaires de l'organe, il existe des zones spécifiques dotées de cette qualité.

    Ils sont également appelés stimulateurs cardiaques. Le nœud principal est dans la zone de l'oreillette droite. C'est lui qui donne le ton du cœur - détermine la fréquence des contractions. Les changements dans le corps peuvent affecter le stimulateur cardiaque, mais normalement, il fonctionne de manière autonome.

    Excitabilité

    Une fois que le stimulateur cardiaque a généré une impulsion, il devrait se propager instantanément dans tout le cœur. Seulement dans ce cas, la contraction couvrira tout l'oreillette ou le ventricule. Cela est possible en raison de la forte sensibilité des cellules cardiaques aux impulsions, ainsi que des nombreux contacts entre elles..

    Il est plus facile de dire que le muscle cardiaque est très sensible et ses cellules forment une équipe très soudée.

    Conductivité

    Pour la réponse la plus rapide à une impulsion, des chemins conducteurs spéciaux sont prévus dans le cœur. Grâce à ce système, la transmission du signal se produit instantanément, atteignant les zones les plus reculées.

    À propos, l'électrocardiographe enregistre précisément les moments de l'impact des impulsions sur toutes les cavités cardiaques.

    Contractilité

    La longueur des fibres musculaires et leur élasticité donnent au cœur la capacité de se contracter et de travailler efficacement sans jours de repos et vacances. Une force de contraction est nécessaire pour pousser le sang dans la bonne direction.

    Résistance

    Après chaque contraction cardiaque, la relaxation se produit. Il dure une fraction de seconde, mais il permet aux cellules de prendre une position de départ et est la clé du rythme cardiaque même que nous ressentons avec nos mains vers nos poitrines..

    Tests, traitement et résultats: de pires résultats chez les femmes?

    Les femmes souffrant d'angine de poitrine chronique sont moins soulagées du traitement médicamenteux que les hommes. Les femmes qui ont une crise cardiaque meurent plus souvent que les hommes qui ont plusieurs crises cardiaques. Pourquoi les résultats du traitement pour les femmes atteintes de maladie coronarienne sont-ils bien pires que pour les hommes?

    Certains blâment cette combinaison de traitement inadéquat et de diagnostic inapproprié chez les femmes atteintes de maladies cardiaques. Bien que ce ne soit pas tout, il y a du vrai dans cette accusation. Des études menées dans les années 1980 et 1990 ont montré que les femmes souffrant de maladies cardiaques se voient prescrire moins de tests, qu'elles sont moins susceptibles de prendre les médicaments appropriés et qu'elles sont moins susceptibles d'utiliser l'angioplastie et les pontages..

    Aujourd'hui, la résolution de ce problème chez les femmes s'est améliorée. Malgré une nette amélioration des soins aux femmes atteintes de maladies cardiaques, certaines lacunes de traitement demeurent. Nous vous aiderons à prendre le contrôle de votre traitement en nous concentrant sur les deux scénarios les plus courants: les femmes qui ont une angine de poitrine et celles qui ont une crise cardiaque.

    Signes d'ischémie et nature du cours

    À la suite de diverses maladies cardiaques, le ventricule droit commence à mal faire face à sa tâche. L'incapacité à pomper la bonne quantité de sang entraîne son retard dans le canal veineux. Cliniquement, cela se manifeste par un œdème..

    L'œdème cardiaque s'aggrave, contrairement au gonflement des reins le soir. Ils sont localisés au début sur les membres inférieurs: une lourdeur se fait sentir dans les jambes vers la fin de la journée, les chaussures se resserrent et les marques des vêtements moulants restent sur les jambes..

    Mais s'il y a une détérioration progressive du cœur, le gonflement s'étend aux départements sus-jacents: hanches, région lombaire, il peut y avoir une accumulation de liquide dans la cavité abdominale.

    La stagnation du système de la veine porte entraîne une augmentation de la taille du foie - hépatomégalie. Le patient ressent une lourdeur dans l'hypochondre du côté droit et la palpation de son foie est douloureuse en raison de l'étirement de la capsule, le bord de l'organe s'étend au-delà de l'arc costal gauche.

    L'activité du foie dans les premiers stades reste inchangée, toutes les fonctions sont préservées. Si l'hypertension portale (augmentation de la pression dans la veine porte) persiste longtemps, le développement de modifications fibrotiques du tissu hépatique avec déformation de son appareil structurel est possible, c'est-à-dire une cirrhose d'origine cardiaque.

    Les veines du cou gonflent, ce qui est pire en étant allongé sur le dos..

    Quelle que soit la nature de la douleur thoracique, vous devriez consulter un médecin et faire un diagnostic, car l'ischémie n'a souvent pas de signes évidents et se déroule en douceur avec des attaques à court terme, ce qui ne l'empêche pas de se développer et d'affecter négativement le corps..

    Le mot clé dans le sujet de la maladie coronarienne est une attaque. Parce que c'est une douleur à court terme (10-15 minutes) après un effort psychologique ou physique qui indique la présence de la maladie. Malgré le fait que la sensation de douleur peut être forte ou faible, une attention particulière doit être accordée à cette dernière, car sa survenue s'accompagne dans la plupart des cas d'actions humaines constantes.

    Les signes de la maladie peuvent survenir pendant plusieurs années, alors qu'elle ne fait que gagner en force. Ceux-ci inclus:

    • dyspnée;
    • douleurs thoraciques aiguës;
    • fatigue chronique;
    • la transition de la douleur de la poitrine vers le bras gauche;
    • perte de conscience;
    • gonflement
    • arythmie;
    • insuffisance cardiaque.

    Comme déjà mentionné, l'ischémie peut prendre différentes formes, chacune ayant ses propres caractéristiques. En conséquence, comme les types de maladies peuvent se remplacer, les manifestations de la maladie peuvent varier. Par conséquent, la disparition d'un symptôme n'est pas une garantie d'amélioration de la maladie.

  • Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite