Les 25 causes les plus courantes de gonflement des jambes

Le syndrome œdémateux des membres ou du corps humain est toujours basé sur les conditions dans lesquelles il y a une légère pénétration de fluide dans l'espace intercellulaire et son élimination du corps est difficile.
Ceci est facilité par:

  • troubles de la circulation sanguine artérielle (surtout capillaire) ou veineuse
  • problèmes de drainage lymphatique
  • altération de la fonction rénale

Une variété d'œdèmes locaux est un gonflement des jambes, qui sont une manifestation de nombreuses maladies, exprimées à des degrés divers de gravité. Lorsque le gonflement des jambes n'est pas prononcé, c'est-à-dire que la friabilité des tissus augmente légèrement et que l'eau s'y accumule, c'est ce qu'on appelle le pâturage. Dans ce cas, le gonflement visible par l'œil peut ne pas l'être, mais la peau acquiert pâleur et douceur, testabilité.

  • Pour déterminer le caractère pâteux, vous pouvez utiliser le test McClure-Aldrich, dont l'essence est de mesurer le taux de résorption du fluide (solution saline) injecté par voie intradermique. Après cette injection, un tubercule de solution saline se forme et avec un gonflement sévère (hydrophilie accrue des tissus), il disparaît beaucoup plus rapidement qu'avec une condition tissulaire normale.
  • Si le gonflement des tissus est prononcé, une fois enfoncée, une fosse se forme généralement.

L'œdème avec troubles circulatoires et œdème lymphatique présente quelques différences.

  • L'œdème lymphatique (également appelé lymphœdème) est plus dense et ne s'accompagne pas de douleur. Il est caractérisé par le signe de Kaposi-Stemmer, lorsque la peau de l'arrière du pied à la base du deuxième doigt ne peut pas être capturée. Le lymphoedème se développe en raison de l'accumulation de fluides riches en protéines dans la peau..
  • L'insuffisance veineuse occupe la première place parmi les causes de l'œdème des jambes, tandis qu'en raison de la pénétration accrue de l'eau des capillaires dans les tissus, le volume de liquide intercellulaire avec une faible viscosité augmente, ce qui ne s'écoule pas normalement.

Contrairement à l'œdème lymphatique, avec congestion veineuse, le gonflement des jambes diminue quelque peu avec une position allongée prolongée.

Lorsque l'enflure des jambes se produit périodiquement chez une personne en bonne santé, vous pouvez analyser les causes banales possibles, qui dans la plupart des cas peuvent être éliminées:

  • Abus d'aliments gras et salés et de beaucoup de liquides la nuit
  • Assise prolongée sur des chaises moelleuses et basses, l'habitude de s'asseoir à l'envers
  • Chaussures incorrectes - talons plats ou trop hauts, chaussures inconfortables, serrant le pied et les doigts.

Afin de comprendre pourquoi les chevilles des jambes gonflent fortement ou si les jambes ressemblent généralement à des bordures de trottoir, il convient d'envisager un gonflement aigu et chronique (voir l'article Que faire si les jambes gonflent).

Causes du gonflement aigu des jambes

L'œdème aigu des jambes doit inclure celles qui se développent dans les 2-3 jours. Dans ce cas, les lésions peuvent être:

  • unilatérale - thrombose veineuse, traumatisme, fracture de la jambe, ganglions lymphatiques enlevés dans la région inguinale, maladies du genou ou de la hanche
  • bilatéral - décompensation d'une maladie cardiaque ou rénale, insuffisance veineuse
Thrombose veineuse profonde des membres inférieurs

Le plus souvent, des complications thrombotiques surviennent contre les varices des jambes. Avec alitement prolongé ou immobilisation du membre, ainsi qu'avec chimiothérapie ou radiothérapie chez les patients cancéreux. Une situation aiguë caractérisée par une violation partielle ou complète de la perméabilité des veines profondes des jambes, qui s'accompagne de:

  • gonflement
  • cyanose du pied ou du bas de la jambe
  • douleurs aiguës dans le membre affecté

Bien qu'il existe un certain nombre de thromboses «silencieuses» dans lesquelles la douleur n'est pas exprimée ou minime, mais il n'y a qu'un gonflement d'une jambe. Le processus peut être unidirectionnel ou bidirectionnel. À l'examen, en plus de changer la couleur et le volume de la jambe, vous pouvez déterminer le refroidissement des membres et la douleur musculaire.

  • Le test de Homans est caractéristique de la thrombose des veines du bas de la jambe - les mollets des jambes sont blessés par la flexion arrière du pied.
  • En cas de lésion de la veine saphène de la cuisse - test de Louvel, douleur lors des éternuements et toux lors de la projection de la veine saphène gauche ou droite.
  • La thrombose iliao-fémorale se caractérise par des douleurs dans la cuisse, l'abdomen et le bas du dos, ainsi qu'un gonflement total de la cuisse.
Gonflement après une blessure

L'œdème unilatéral post-traumatique est causé par la rupture d'un kyste de Baker, un décollement de la tête médiale du muscle du mollet et le syndrome interfascial. En plus de l'œdème, une douleur intense se produit dans la projection de la blessure..

Insuffisance veineuse aiguë

Il s'agit généralement d'une décompensation des problèmes chroniques d'écoulement veineux. Elle peut être associée à des modifications des exigences hémodynamiques:

  • grossesse
  • vol en avion
  • immobilité prolongée
  • augmentation de la pression intra-abdominale en cas de constipation ou de travail physique intense

L'expansion bilatérale des troncs veineux visibles sous la peau s'accompagne d'un gonflement, d'une fatigue accrue des jambes et de douleurs après l'effort.

Diagnostic différentiel de l'œdème des jambes

localisation des lésionslocalisation de l'oedèmenature de l'oedèmeteintchangement quotidienautre
insuffisance veineuse chroniquebilatéral1/3 inférieur de la jambe et au-dessus de la cheville, le pied gonfle rarementdouxde l'ordinaire au cyanotiquedisparaît le matinvarices ou changements trophiques
la thrombose veineuseunilatéralgonflement de toute la cuisse ou de la jambe inférieurel'oedème sous-cutané n'est pas prononcé, les muscles sont hypertrophiéslégèrement cyanotiquele volume des membres ne change pasgonflement soudain, quelques jours avant d'aller chez le médecin
lymphœdèmeprimaire - 2 faces secondaire 1 facegonflement du pied arrière + gonflement du bas de la jambe et / ou de la cuissed'abord doux, dans les derniers stades densepâledans les premiers stades, diminue le matin, puis paslymphœdème primaire - jusqu'à 35 ans, secondaire - après 40 ans
œdème rénalbilatéralbas de jambe, cheville, pied arrièredouxpâlenonsymptômes graves de la maladie sous-jacente
œdème cardiaquebilatéralbas de jambe, cheville, pied arrièredoux, avec une maladie à long terme denserosâtrenonsymptômes graves de la maladie sous-jacente
œdème orthostatiquebilatéralinférieur 1/3 inférieur de la jambe et au-dessus de la cheville, pied arrièredouxpâledisparaît avec la restauration de l'activité motriceconnexion directe avec position orthostatique fixe
œdème articulairele plus souvent bilatéralzone affectée communedouxhabituelnondouleur intense, raideur
gonflement des femmes enceintessur les deux membresbas 1/3 bas de jambedouxpâleroulantsans douleur, dans la 2ème moitié de la grossesse

Quand les jambes gonflent chroniquement

  • Maladie variqueuse des membres inférieurs et insuffisance chronique des veines superficielles ou profondes

C'est la raison principale du gonflement prolongé répété des jambes. La défaillance des valves veineuses entraîne l'expansion des vaisseaux capacitifs, la formation de nœuds variqueux et la création de conditions pour une transpiration plus facile du fluide dans l'espace interstitiel. Le système vasculaire sous la peau, la lourdeur des jambes, la douleur et l'enflure au fil du temps sont complétés par des troubles cutanés trophiques sous forme d'ulcères et de pleurs, ainsi que des dépôts d'hémosidernies sous forme de taches brunes sur les jambes et l'arrière du pied. Pour le diagnostic, ils recourent à la recherche Doppler.

  • L'insuffisance cardiaque chronique impliquant un grand cercle de circulation sanguine s'accompagne également d'un gonflement des jambes

Tout d'abord, le pied arrière gonfle et les jambes dans les chevilles gonflent. À mesure que l'insuffisance cardiaque progresse, l'œdème monte plus haut et saisit les jambes et les hanches. De plus, l'essoufflement, la fatigabilité rapide, une augmentation du foie et une tendance à l'accumulation de liquide non seulement dans les jambes, mais aussi dans la cavité abdominale sont caractéristiques de symptômes supplémentaires. L'œdème cardiaque des jambes est caractérisé par la formation d'une fosse sous pression. Le diagnostic est confirmé par ECHO-KG.

  • L'hypertension artérielle pulmonaire chronique entraîne également un œdème des jambes.

Il se développe à la suite de pathologies pulmonaires chroniques, d'une insuffisance cardiaque ventriculaire droite aiguë et même à la suite d'une apnée nocturne chez les personnes atteintes d'hypertrophie du palais mou. Le diagnostic est dû à ECHO-KG.

  • Maladie rénale chronique

Maladie rénale accompagnée d'une insuffisance rénale ou d'un syndrome néphrotique (glomérulonéphrite, néphrite interstitielle). En général, l'œdème rénal peut être divisé en ceux qui surviennent en raison d'une altération du flux sanguin dans les reins (néphritiques) et ceux qui résultent d'un déséquilibre des protéines et de la différence de pression oncotique (néphrotique). L'œdème de la jambe de jade est une rareté qui apparaît après un gonflement du visage le matin. Gonflement plus lâche et facile à passer. Pieds souvent enflés. Un œdème néphrotique des jambes accompagne un gonflement du visage et du bas du dos, plus dense et survient plus souvent.

À la suite d'une cirrhose ou d'un carcinome à cellules primaires du foie, il entraîne un déséquilibre de l'albumine et de la globuline et peut s'accompagner d'un gonflement des jambes. Une autre cause d'œdème dans les pathologies hépatiques est l'hypertension portale, dans laquelle les chevilles des jambes gonflent avec la paroi abdominale antérieure. Ceci est combiné avec une ascite, une expansion des veines de l'œsophage et du plexus hémorroïde, une tendance à saigner et une augmentation de la rate.

  • Les femmes enceintes ou en surpoids

Ils peuvent souffrir d'un gonflement des jambes dans le contexte du syndrome de la veine cave inférieure, qui est comprimé par l'utérus ou la graisse, en particulier lors de la flexion. Chez la femme enceinte, les jambes gonflent sur fond de gestose tardive et dans le cadre du syndrome néphrotique ou de la prééclampsie (voir gestose pendant la grossesse)

Obésité, aucune preuve d'œdème

Oedème avec décompensation cardiaque chez les personnes âgées

11 principales causes de gonflement des jambes

Beaucoup de gens connaissent un phénomène aussi désagréable que l'enflure des jambes. Le plus souvent, le problème disparaît rapidement de lui-même, reposez simplement vos pieds pendant plusieurs heures. Elle est bien pire lorsque l'œdème survient régulièrement, accompagné de douleurs, d'une décoloration de la peau et d'autres symptômes inquiétants. Cela peut être le signe d'une des maladies dont nous parlerons..

Insuffisance cardiaque

L'œdème causé par une insuffisance cardiaque présente les caractéristiques suivantes:

  • un œdème se forme sur les jambes des deux jambes;
  • ils ne causent pas de douleur, mais deviennent douloureux lorsqu'ils sont pressés;
  • peau sur les zones enflées de teinte bleuâtre, froide au toucher;
  • l'enflure est immobile;
  • le liquide s'accumule le soir ou le matin (après le sommeil).

Les patients souffrant d'insuffisance cardiaque se plaignent souvent que leurs jambes sont engourdies et gèlent. En cas de mensonge prolongé, le visage, les mains et le bas du dos peuvent enfler. En plus de l'œdème, la pathologie se manifeste par une arythmie, des douleurs thoraciques périodiques et un essoufflement qui survient au moindre effort.

L'insuffisance cardiaque est très dangereuse. Ignorer ses symptômes et refuser un traitement peut entraîner les conséquences les plus tristes. Après avoir remarqué un gonflement des jambes, accompagné des symptômes énumérés, il est urgent de consulter un médecin.

Rhumatisme et cardite rhumatismale

Le rhumatisme est une maladie non infectieuse qui se manifeste par une inflammation des articulations, ainsi que de diverses parties du cœur (myocardite, endocardite et péricardite). La maladie s'accompagne généralement d'un gonflement symétrique des jambes, indolore lorsqu'il est pressé. Le liquide s'accumule progressivement, le gonflement augmente le soir et disparaît complètement ou partiellement pendant la nuit.

Avec une cardiopathie rhumatismale, il y a aussi de la fièvre, un essoufflement (même au repos), une gêne cardiaque (apparaît en position couchée sur le côté gauche), des troubles du rythme cardiaque.

Le développement de rhumatismes et de cardiopathies rhumatismales survient le plus souvent dans un contexte d'infection streptococcique, qui affecte principalement les voies respiratoires. Ces maladies nécessitent un traitement sérieux, le patient doit donc être sous la surveillance d'un médecin. Il est important de noter que les premiers signes de ces maladies sont souvent flous, ils peuvent facilement être confondus avec la fatigue habituelle ou les conséquences du stress vécu. Il est très dangereux d'ignorer ces symptômes, car si elle n'est pas traitée, la maladie peut devenir chronique.

Insuffisance veineuse

Les pathologies associées à l'insuffisance veineuse sont diverses. La thrombose et la thrombophlébite des vaisseaux des jambes se manifestent par un gonflement et une douleur constants. La peau au-dessus de l'œdème devient rouge et chaude, le gonflement au toucher est dense, ne s'étendant pas avec vos doigts. Les patients notent une fièvre dans les membres inférieurs (la plante des pieds «brûle»). Les maladies de ce type sont très dangereuses et nécessitent un traitement urgent. La procrastination est lourde de complications très graves (voire mortelles).

La maladie variqueuse est un problème très courant qui affecte environ un tiers des femmes de plus de 30 ans et plus de la moitié des femmes en âge de prendre leur retraite. Les premiers signes sont une sensation de lourdeur et de douleur dans les jambes, ainsi que le développement progressif d'un œdème sur les mollets et les chevilles, s'intensifiant le soir et disparaissant après une nuit de repos. Si elles ne sont pas traitées, les veines des jambes deviennent visibles. Ils ressemblent à des cordons torsadés et maladroits avec des nœuds convexes. Dans les cas graves, la peau des chevilles prend une teinte brune, des hémorragies et des ulcères trophiques apparaissent.

L'insuffisance veineuse des membres inférieurs est une condition dangereuse. Il est traité pendant longtemps avec des médicaments et des sous-vêtements de compression, et dans certains cas avec une intervention chirurgicale..

Pathologie rénale

Les violations des reins entraînent une stagnation de liquide dans le corps. Le gonflement des jambes associé à de tels troubles est généralement situé sur la partie supérieure des pieds. Ils sont symétriques, doux au toucher. Contrairement à l'œdème causé par des pathologies cardiovasculaires, les reins apparaissent souvent le matin. Chez les patients souffrant d'insuffisance rénale, il y a souvent un gonflement rapide des parties inférieures des jambes, provoqué par un apport hydrique excessif.

Les signes diagnostiques indiquant des problèmes rénaux gonflent également sous les yeux, modifient la quantité quotidienne, la couleur et l'odeur de l'urine, provoquant des douleurs dans le bas du dos.

Dysfonction thyroïdienne

Un gonflement des deux jambes dans les chevilles peut indiquer une production insuffisante d'hormones thyroïdiennes. L'œdème ressemble à des coussinets, lorsqu'il est pressé avec vos doigts, des creux profonds restent sur eux. Si la pathologie progresse, un myxœdème peut se développer - une condition qui se manifeste par l'accumulation de liquide dans tous les tissus du corps. La peau de ces patients semble gonflée et sans vie, sa surface grossit, se décolle, prend une teinte jaunâtre.

Allergie

Un œdème allergique des jambes peut se développer en réponse à la prise de certains médicaments, aux piqûres d'insectes ou à la consommation de certains types d'aliments. La lésion ressemble à un gonflement dense et uniforme, sur lequel il n'y a aucune trace lorsqu'elle est pressée. La surface de la peau devient rouge, se couvre d'une petite éruption rougeâtre et est très irritante. Le patient se plaint de douleur dans le membre affecté, qui survient au moindre effort ou séjour prolongé dans une position.

Pour résoudre le problème, il est urgent d'arrêter le contact avec l'allergène et de prendre un antihistaminique.

Blessures

Lorsqu'une fracture de la jambe se produit en peu de temps, un œdème des tissus situé à côté de la zone endommagée de l'os se forme. La peau sur la zone endommagée acquiert une teinte bleuâtre, la douleur augmente. L'extrémité peut être fixée dans une position non naturelle.

Avec une ecchymose, un œdème se développe également, ce qui empêche la jambe de bouger normalement. L'hématome apparaît quelques jours plus tard, et la douleur, initialement vive, disparaît progressivement.

En cas de suspicion de blessure à la jambe, vous ne pouvez pas attendre. Afin d'éviter de graves problèmes, il est urgent de contacter la salle d'urgence ou l'hôpital et de subir une radiographie pour connaître la nature des dommages..

Maladie du foie

Avec des lésions hépatiques sévères (cirrhose, néoplasmes malins), une affection appelée hypertension portale se développe. Elle est associée à l'arrêt de la production d'albumine, dont la carence entraîne des troubles métaboliques et une stagnation du sang dans un grand cercle de circulation sanguine. En conséquence, un gonflement dense des jambes dans les chevilles se forme. Les autres signes d'hypertension portale sont des changements de tonus cutané (jaunissement), une rougeur de la paume des mains, une accumulation de liquide dans la paroi abdominale antérieure (ascite), des difficultés respiratoires. Les hommes développent une gynécomastie (hypertrophie mammaire).

Goutte

La goutte est un trouble métabolique dans lequel les sels d'acide urique (urates) s'accumulent dans le corps. Ils s'installent dans les cavités internes des articulations, y compris les articulations des jambes. Dans les zones touchées, des processus inflammatoires se développent, se manifestant par de fortes douleurs paroxystiques, une rougeur de la peau et un gonflement.

Troubles de l'écoulement lymphatique

La violation de l'écoulement de la lymphe (lymphostase) peut être due à une prédisposition génétique. Le problème survient dans le contexte de troubles métaboliques, d'activités associées à des charges excessives sur les jambes ou à la suite de maladies graves.

La pathologie affecte généralement l'un des membres, le liquide s'accumulant sous la peau sur toute la surface de la jambe. À mesure que la maladie se développe, des crampes et une fatigue accrue des jambes s'ajoutent à l'œdème qui se produit tous les soirs. Si le patient ignore le problème, le membre peut enfler à un point tel qu'il cesse de fonctionner. En plus de l'éléphantiasis de l'une des jambes, des symptômes tels qu'une faiblesse générale, des maux de tête fréquents et des troubles de l'attention sont caractéristiques de la lymphostase. Des arthralgies (douleurs articulaires en l'absence de signes d'un processus inflammatoire) et un revêtement blanc sur la langue sont souvent observés.

famine

Le processus d'élimination de l'eau du corps est étroitement lié au métabolisme des protéines. La passion pour le végétarisme, les régimes alimentaires sans protéines, les jours de jeûne ou le jeûne peuvent entraîner une stagnation des fluides et un gonflement des jambes. Si cela se produit, vous devez abandonner la formation indépendante du régime et consulter un diététicien qui fera un régime en tenant compte des caractéristiques du corps du patient.

L'enflure des jambes n'est pas toujours un signe de pathologie. Chez une personne en bonne santé, elle peut apparaître à la suite de:

  • une seule violation du régime de l'apport hydrique;
  • enthousiasme excessif pour la marche ou la course;
  • gain de poids;
  • porter les mauvaises chaussures;
  • conservation prolongée d'une posture inconfortable.

Les jambes gonflent souvent chez les femmes pendant ou avant les menstruations. Chez les femmes enceintes, des troubles de ce type peuvent survenir en raison des fluctuations du fond hormonal..

Cependant, si un gonflement se produit régulièrement, accompagné de douleurs dans les jambes ou la poitrine, de rougeur de la peau, de fièvre de tout le corps ou de la zone affectée, d'essoufflement ou de troubles du rythme cardiaque, il est dangereux d'attendre - il est urgent de consulter un médecin.

Douleur dans les jambes et gonflement des jambes: causes et traitement chez les femmes

Beaucoup ont connu le problème de gonflement des jambes. Il peut y avoir plusieurs raisons à cette condition. Pour éliminer la pathologie, il est important de les calculer, sinon la lutte contre l'enflure et la douleur dans les jambes sera infructueuse. Chez le beau sexe et les hommes, les facteurs provoquant cette condition peuvent différer. Essayons de comprendre ce qui cause le gonflement des jambes chez les femmes.

Qu'est-ce qu'une pathologie?

L'enflure se produit lorsque les cellules et la substance intercellulaire du tissu musculaire débordent de liquide. Le plus souvent, la pathologie est diagnostiquée dans les membres inférieurs, cela est dû à des caractéristiques physiologiques. La charge maximale est placée sur les pieds et les jambes inférieures, et ils sont situés dans la position la plus basse possible par rapport aux autres parties du corps.

L'équilibre entre le liquide dans les vaisseaux et l'espace intercellulaire affecte le degré d'œdème. Le mécanisme de réglementation comprend:

  • Pression artérielle sur les parois des vaisseaux sanguins.
  • Caractéristiques du débit sanguin.
  • Activité osmotique et oncotique du plasma et de l'espace interstitiel.

Symptômes de pathologie

La douleur et l'enflure dans les jambes, les raisons seront discutées plus tard, peuvent se déclarer dans les manifestations suivantes:

  • Avec une forte pression sur la peau du bas de la jambe ou du pied, des traces restent. Vous pouvez également les remarquer après avoir enlevé vos chaussettes..
  • Gonflement local. Apparaît sur une ou deux jambes de la cheville ou de l'articulation de la cheville..

L'enflure et la douleur dans les jambes peuvent présenter divers degrés de symptômes. La pathologie peut être au même niveau de développement pendant longtemps ou progresser rapidement..

Les causes de la maladie

Les causes du développement de la pathologie affectent le traitement de l'œdème des jambes chez la femme. Ce n'est qu'après l'établissement des facteurs provoquants que les méthodes de traitement peuvent être sélectionnées. Si l'augmentation des poches est associée à une station debout prolongée, il s'agit d'un traitement. Avec la pathologie sur le fond des maladies du cœur ou d'autres organes internes, une approche complètement différente sera nécessaire.

Vous pouvez considérer les causes suivantes d'œdème des jambes chez les femmes, le traitement dans chaque cas sera différent:

    Varices. Avec le développement de cette pathologie, la circulation sanguine dans les membres inférieurs est perturbée. Le diagnostic doit être confirmé afin de prévenir le développement d'une thrombose. Les jambes avec de telles déviations font non seulement mal, mais ont également une apparence disgracieuse. La peau devient bleu rougeâtre, chaude au toucher. Souvent, pour cette raison, les jambes enflées chez les femmes âgées. Un traitement est requis immédiatement pour prévenir les complications graves pouvant se terminer en mauvais état.

Vous ne pouvez vous débarrasser des poches qui se sont développées dans le contexte des pathologies que si vous choisissez la bonne thérapie et suivez un traitement complet.

Porter un bébé provoque un gonflement

La grossesse chez la femme est souvent la cause d'un œdème des jambes. Le traitement ne peut être prescrit par un médecin qu'après un examen complet. Ces symptômes commencent à déranger les femmes enceintes dans la seconde moitié du trimestre..

Cela est dû au fait que le corps dirige toutes les forces pour porter le bébé, ce qui entraîne une violation des processus métaboliques, une sortie de liquide. Mais la consultation d'un médecin ne doit pas être différée, car la probabilité de développer une néphropathie est élevée.

La relation du cycle mensuel avec la rétention d'eau

Parmi les causes de l'œdème des jambes chez les femmes de moins de 40 ans, dont le traitement peut ne pas être nécessaire du tout, on peut appeler un changement du fond hormonal avant la menstruation. Dans le corps pendant cette période, une rétention d'eau se produit, ce qui provoque de tels symptômes. De nombreuses femmes notent également une prise de poids..

Une restructuration cardinale du système hormonal devient la cause d'un gonflement des jambes chez les femmes ménopausées. Le traitement est sélectionné individuellement pour chaque patient, en tenant compte de l'état général du corps et de la présence de pathologies concomitantes.

Gonflement avec des médicaments

L'une des causes courantes de rétention d'eau dans le corps est le traitement de certains médicaments. Si le symptôme est à court terme et que l'enflure est légère, il n'y a aucune raison de s'inquiéter, mais si vous avez besoin d'un traitement à long terme avec de tels médicaments, vous devrez reconsidérer la posologie ou choisir un remplacement.

Causes inoffensives d'œdème

Les caractéristiques des processus physiologiques peuvent provoquer l'accumulation de liquide dans les tissus. L'activité physique sur les membres inférieurs pendant la journée augmente le flux sanguin, ce qui augmente la pression dans les vaisseaux veineux. Leur travail est perturbé, ce qui conduit à l'accumulation de liquide en excès. Vous pouvez également citer quelques causes inoffensives d'œdème des jambes chez les femmes, le traitement dans de tels cas n'est le plus souvent pas nécessaire:

  • Fatigue physique qui s'accumule le soir.
  • Consommer de grandes quantités de sel ou d'aliments contenant du chlorure de sodium.
  • Porter des chaussures à talons très hauts ou trop bas. Des chaussures étroites et inconfortables peuvent également provoquer une sortie de fluide altérée..
  • Un œdème des jambes chez la femme après 50 ans peut apparaître lors d'une position assise prolongée sur une chaise basse ou une chaise. Les jambes sont pliées, ce qui comprime les veines et perturbe la circulation sanguine..
  • Boire beaucoup de liquides tout au long de la journée, surtout avant d'aller au lit.
  • Un mode de vie sédentaire, en particulier à un âge avancé, perturbe le flux sanguin normal, une stagnation sanguine se produit, ce qui conduit à l'apparition d'un œdème.

Souvent, il existe une combinaison de plusieurs facteurs provoquants, par conséquent, pour prescrire un traitement, vous devrez subir un examen pour identifier les causes. Tout d'abord, le médecin vous recommandera des tests, recommandera une échographie des reins, du cœur.

Lutte contre l'enflure

Si vous ne trouvez pas les causes de la douleur et de l'enflure dans les jambes, éliminer le symptôme ne fonctionnera pas indéfiniment. Il faut faire face à la pathologie qui l'a provoqué. À titre d'exception, il ne peut y avoir qu'un œdème qui se développe dans le contexte d'une fatigue physique accrue.

La pratique médicale implique les méthodes suivantes de lutte contre l'œdème rénal et cardiaque:

  1. Les symptômes sont traités avec des diurétiques. Divers médicaments en boucle, tels que le furosémide, Trifas, leur conviennent bien. Les diurétiques thiazidiques et épargneurs de potassium dans le corps peuvent également aider. La posologie et le traitement sont choisis individuellement en fonction du degré d'insuffisance cardiaque. Un gonflement sévère est traité par des injections de diurétiques en boucle. Progressivement, passage à des comprimés de médicaments identiques ou d'autres groupes Pour le traitement anti-œdémateux à long terme, les diurétiques thiazidiques sont utilisés avec Veroshpiron.
  2. Il est souvent recommandé d'utiliser des préparations de potassium dans le traitement, telles que Asparkam, Panangin. Les diurétiques de l'anse sont également inclus dans la thérapie. Un tel traitement permet de compenser la perte d'ions potassium, qui sont excrétés en grande quantité dans l'urine lors de la stimulation de la diurèse. Mais ces médicaments ne doivent pas être utilisés chez les personnes souffrant d'insuffisance rénale..

Les spécialistes doivent choisir les moyens d'éliminer l'œdème, en tenant compte de toutes les maladies concomitantes du patient.

Moyens pour éliminer l'enflure des jambes

Il peut être difficile de guérir l'enflure. Après tout, même si le symptôme peut être éliminé, il n'est pas toujours possible de se débarrasser de la maladie. Par conséquent, il serait plus approprié de traiter non pas le traitement de l'œdème des jambes chez la femme (nous avons examiné les causes de la pathologie plus tôt), mais de trouver la maladie qui a provoqué la maladie et de l'éliminer. Tout d'abord, les cas d'œdème hydrostatique chez les personnes en bonne santé avec une tension excessive des jambes doivent être éliminés..

L'œdème peut être traité avec plusieurs méthodes:

1. Chez les personnes en bonne santé, l'œdème hydrostatique est traité comme suit:

  • activité physique limitée sur les membres inférieurs;
  • décharger les muscles du mollet avec de la gymnastique ou un massage;

2. Si le patient présente un œdème d'origine veineuse, ces méthodes de traitement conviennent:

  • créer une compression en utilisant des tricots et des bandages élastiques;
  • l'utilisation de phlébotiques, qui aident à renforcer les vaisseaux veineux et la microvascularisation. Des préparations à base de plantes, comme Eskusan, peuvent être recommandées pour les patients qui ne présentent aucun signe clair de varices;
  • les anticoagulants, comme l'Aspecard, la Lospirine, aident à réduire l'enflure des membres inférieurs et la viscosité du sang;
  • les préparations locales produites sous forme de gels et de pommades, y compris la pommade à l'héparine, le venitan, l'hépatrombine, aident à soulager l'enflure des maladies veineuses, qui se manifestent le plus souvent dans le contexte d'une fatigue constante des jambes due à un surmenage.

Pour obtenir le meilleur résultat, vous devez connaître le régime diurétique. Le médicament le plus populaire qui aide à faire face à l'œdème est l'hypothiazine, qui est prise une fois à une dose ne dépassant pas 12,5 mg.

En outre, les experts recommandent souvent de boire Veroshpiron, qui fait référence aux médicaments épargneurs de potassium. Vous devez le prendre pendant une semaine à 25 mg.

Il est préférable d'utiliser des diurétiques en thérapie en fonction du rythme biologique d'une personne, c'est environ 6 heures du matin pour les reins et uniquement à jeun. Mais ne vous précipitez pas et recourez immédiatement aux méthodes cardinales, en commençant à prendre des pilules. Quelles que soient les raisons, le traitement de l'œdème des jambes chez les femmes à la maison est préférable de commencer par l'utilisation de décoctions d'herbes:

  • busserole;
  • stigmates de maïs;
  • feuille d'airelle rouge;
  • frais rénaux prêts.

Tous les fonds décrits ci-dessus peuvent être trouvés dans n'importe quelle pharmacie. Les infusions d'herbes à effet diurétique ne peuvent pas prendre plus de deux mois. Les remèdes locaux aident également, par exemple, le gel Lyoton 1000 ou la pommade Troxevasin. Ils sont particulièrement efficaces si l'œdème est associé à des varices..

Si le patient a des douleurs et un gonflement des membres inférieurs, cela peut signifier que son corps ne peut pas faire face à l'élimination de l'excès de liquide. Le syndrome douloureux apparaît du fait que l'œdème comprime non seulement les tissus mous, mais aussi les terminaisons nerveuses. Dans ce cas, vous pouvez essayer de soulager la douleur pendant l'œdème avec des onguents non stéroïdiens à effet anti-inflammatoire, par exemple, «Ketanol» ou «Diclofenac». Appliquez-les sur vos pieds avec de légers mouvements de massage dans la direction de bas en haut.

Si la douleur est trop forte et qu'il n'y a tout simplement pas de force pour la supporter, vous pouvez prendre un comprimé ou une poudre anesthésique. Mais il vaut mieux se concentrer sur les antispasmodiques - "Papavérine" ou "No-spee". En été, lorsqu'il y a une chaleur intense dans la rue, il est utile de prendre un cours de médicaments vasculaires, de les prendre pendant au moins 1 mois. Il s'agit notamment de Trental, Ascorutin ou Troxevasin..

Méthodes de traitement de l'œdème à domicile

Si une personne a un œdème physiologique, il est recommandé d'essayer de changer votre mode de vie:

  • réduire la consommation de sel par jour, pas plus de 1,5 mg;
  • réduire la consommation d'aliments qui donnent soif à une personne;
  • ne limitez pas l'activité physique, s'il est trop difficile de faire des exercices, alors il peut être remplacé par de l'aérobic dans l'eau;
  • si un gonflement est observé, vous devez trouver l'heure et vous allonger pendant 15 minutes, en levant les jambes plus haut, en faisant un léger massage;
  • porter des sous-vêtements de compression.

La plupart des médicaments ont de nombreuses contre-indications et effets secondaires. C'est pourquoi les médecins recommandent d'abord de découvrir la cause de l'œdème des jambes chez les femmes. Le traitement avec des remèdes populaires peut être combiné avec des méthodes traditionnelles. Voici quelques bonnes recettes pour vous aider à faire face à l'enflure rapidement et efficacement:

    Infusion de citron et persil. Prendre du persil avec la racine (200 g) et émincer. 1 cuillère à soupe. de cette masse, versez 500 ml d'eau bouillante et laissez infuser toute la nuit, enveloppé dans une serviette. Le matin, presser le jus d'un citron et ajouter au bouillon. Prenez des médicaments pour 2 cuillères à soupe. l matin et soir. Le cours du traitement se poursuit jusqu'à ce qu'une récupération complète se produise. Vous devez boire la perfusion pendant 2 jours, après 3 jours, une pause, etc..

Les exercices de physiothérapie aideront à prévenir la formation d'un œdème. Ce complexe peut être facilement réalisé à la maison:

  • placez la jambe gauche à droite et essayez de soulever le pied de la jambe droite le plus haut possible, puis faites de même avec l'autre;
  • se tenir sur les orteils et se tenir debout pendant quelques secondes;
  • déplacer le poids corporel de l'intérieur des pieds vers l'extérieur et des talons aux orteils;
  • faire quelques sauts en se tenant sur les orteils;
  • Asseyez-vous sur une chaise, levez vos jambes et faites des mouvements circulaires avec vos pieds;
  • plier et déplier fortement les orteils.

Des exercices simples aideront à soulager la tension et l'enflure des membres inférieurs..

Prévention et bonne nutrition

Si une personne est confrontée à un œdème, elle devrait initialement reconsidérer son alimentation. Il devrait en exclure:

  • salé;
  • rôti;
  • le vinaigre;
  • moutarde;
  • farine;
  • les aliments contenant beaucoup de sucre;
  • produits laitiers;
  • viande rouge.

Pour nettoyer le corps des toxines, vous devez absolument utiliser un régime qui prévoit des jours de jeûne. Il aidera non seulement à éliminer les toxines du corps, mais également à équilibrer le travail de tous les organes.

La prévention est le meilleur moyen de lutter contre l'enflure. Afin de prévenir le développement de cette pathologie, il est important de prévenir l'obésité. Si les premiers signes semblent indiquer que le poids commence à augmenter, vous devez retirer tous les aliments salés, fumés et frits de l'alimentation. Le corps traite mieux l'eau pure. Par conséquent, la consommation de café et de thé doit être minimisée. Les vitamines B, C et E. aideront à renforcer les vaisseaux sanguins et à améliorer la circulation sanguine: après avoir pris une douche, les membres inférieurs doivent être rincés à l'eau froide. Pendant une nuit de sommeil, placez un oreiller ou un rouleau sous vos pieds.

Les personnes menant un mode de vie sédentaire doivent certainement trouver du temps pour le sport. Les détails de la garde-robe doivent être correctement sélectionnés. Si les choses sont trop proches, elles entraînent une violation de la circulation sanguine et, par conséquent, un gonflement apparaît. Vous devez régulièrement subir un examen médical. Seules les personnes en bonne santé ont fière allure.

L'enflure des jambes est facile à combattre. L'essentiel est de déterminer avec précision leur cause et de l'éliminer.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite