Maladies des vaisseaux cérébraux: types, symptômes et traitement

Cet article décrit les maladies et affections courantes des vaisseaux cérébraux. Leurs symptômes, étiologie, traitement.

Pour la capacité de travail, le cerveau a besoin d'une quantité d'énergie accrue. Oxygène et nutriments avec circulation sanguine dans les cellules nerveuses. Avec l'aide d'un bon apport sanguin aux grands vaisseaux, le cerveau peut fonctionner correctement pendant longtemps.

Le cerveau est alimenté par deux artères carotides et deux vertébrales, dont les branches sont connectées et forment un cercle de Willis. Avec ce système fermé, des réactions compensatoires se produisent.

Mais avec une compensation prolongée, les vaisseaux peuvent de moins en moins remplir la fonction d'une autre artère. Dans ce contexte, une insuffisance circulatoire chronique se développe. Avec un manque instantané de circulation sanguine, des conditions aiguës se développent.

Ces maladies surviennent chez les jeunes et les moins jeunes.

Les maladies cérébrovasculaires courantes comprennent:

  1. Athérosclérose.
  2. Encéphalopathie.
  3. Accident vasculaire cérébral.
  4. Dystonie végétative.
  5. Anévrisme.

Spasme cérébral

Une condition qui se caractérise par un rétrécissement des parois des vaisseaux du cerveau est appelée son spasme..

L'étiologie de cette condition est des contractions vasculaires intenses à long terme. Le spasme entraîne une hémostase altérée.

Les symptômes du spasme cérébrovasculaire

  • Vertiges.
  • Brouillard devant les yeux.
  • Bruit dans les oreilles.
  • Maux de tête dans différentes parties de la tête (fréquents, prolongés, peuvent se produire avec des conditions météorologiques changeantes).
  • Nausées Vomissements.
  • Troubles de la parole.
  • Coordination altérée.
  • Dysfonctionnement de la mémoire.

Causes du spasme cérébrovasculaire

  • Manque d'oxygène dans la chambre.
  • Mauvaises habitudes.
  • Manque de repos et de sommeil.
  • Longue surtension.
  • Maladies concomitantes (dystonie végétovasculaire, maladie cardiaque, glandes endocrines altérées, maladie rénale, tumeurs cérébrales, ostéochondrose de la colonne cervicale).
  • Hypothermie de la tête.
  • Des situations stressantes.
  • Stress émotionnel (y compris les émotions positives).

Facteurs prédisposants

  • Situation écologique.
  • Conditions de travail et de vie.
  • L'âge des personnes âgées.
  • Malnutrition, etc..

Traitement des spasmes cérébraux

  • Traitement médicamenteux:
  1. Médicaments nootropes pour améliorer la circulation cérébrale (piracétam, nootropine, cortexine, actovegin, microhydrine et autres).
  2. Vasodilatateurs (cinnarizine, bétahistine, betaserk, vertran, vestibo, microzero, nimodipine, nicergoline, vazobral et autres).
  3. Médicaments antispasmodiques (papavérine et autres).
  4. Préparations qui améliorent la consommation d'oxygène par les cellules (solcoséryl, cérébrolysine, néocérébron et autres).
  5. Préparations sédatives (extrait de valériane, darvilol, carditab, cardisé et autres).
  6. Médicaments de statine pour l'état stable des vaisseaux sanguins (lipoford, atomax et autres).
  • Massage (tempes, front, cou, avec ostéochondrose, massage à l'aide de pommades).
  • Physiothérapie.
  • Aromathérapie (jasmin, lavande, huile de menthe poivrée).
  • Phytothérapie (bouillon de cynorrhodon, feuilles de thym, repeshka, pervenche).

Prévention du vasospasme douloureux

  • Nutrition adéquat.
  • Évitement du stress.
  • Un bon style de vie.
  • Activité physique.
  • Se débarrasser des mauvaises habitudes.
  • Traitement des maladies prédisposantes.

Vasoconstriction cérébrale

Une condition dans laquelle la lumière des vaisseaux cérébraux est considérablement réduite est appelée rétrécissement.

Symptômes de rétrécissement

  • Au premier stade: maux de tête légers, fatigue, labilité émotionnelle, distraction, troubles de la mémoire.
  • Au deuxième stade: maux de tête fréquents et graves, altération de la coordination, altération de la fonction rénale, fatigue, labilité de l'humeur.
  • Au troisième stade: altération sévère de la coordination des mouvements, parfois paralysie, miction involontaire, altération de la fonction génitale, troubles de la mémoire, démence.

Les causes du rétrécissement

  • Capacité de la pression artérielle, en raison d'une diminution de l'élasticité vasculaire.
  • Athérosclérose (les plaques athérosclérotiques contribuent au rétrécissement de la lumière des vaisseaux ou de leur obstruction).
  • Ostéochondrose (sous l'influence de disques intervertébraux déformés, la circulation sanguine est perturbée).
  • Manque d'oxygène dans l'air.
  • Surmenage.
  • Stress.

Facteurs prédisposants

  • Mode de vie passif.
  • Faible activité physique.
  • Erreurs d'alimentation.
  • Manque de promenades et d'activités de plein air.
  • L'âge des personnes âgées.

Traitement de vasoconstriction

  • Le traitement médicamenteux est le même que pour le vasospasme, seulement ajouté:
  1. Antidouleurs (amidopyrine, kétans, analgin et autres).
  2. Tranquillisants (pour normaliser la condition - gédazépam, phénozépam et autres).
  3. Antidépresseurs (pour la dépression - imipramine, anafranil, pertofran, befol et autres).
  4. Thérapie de vitamine.
  • Traitement chirurgical:
  1. Angioplastie.
  2. Endartériectomie.
  • Massage, exercices thérapeutiques.
  • Phytothérapie (décoction d'aubépine et pommes de pin)

Prévention de la vasoconstriction cérébrale

  • Nutrition adéquat.
  • Activité physique.
  • Durcissement.
  • Traitement des maladies concomitantes.
  • Observer le mode veille.
  • Éviter le stress.
  • Travailler et vivre dans de bonnes conditions.

Athérosclérose cérébrale

Une maladie dangereuse qui affecte les vaisseaux du cerveau avec des plaques athérosclérotiques et conduit à des processus biochimiques de lésions cérébrales est appelée athérosclérose cérébrale. Vous pouvez en savoir plus sur ce qu'est l'athérosclérose cérébrale dans un article similaire..

Dans tous les systèmes, il y a des lésions des vaisseaux sanguins, mais la quantité prédominante est des dommages aux artères cérébrales. C'est une maladie de tout l'organisme..

Les artères élastiques et les artères élastiques musculaires sont affectées. Sur la paroi interne (endothélium), les zones de dépôts de cholestérol (plaques) sont concentrées, conduisant à un rétrécissement progressif de la lumière des vaisseaux.

Causes de l'athérosclérose:

  • Processus pathologiques dans le foie (augmentation de la production de cholestérol).
  • Maladies d'accompagnement.
  • Erreurs de régime (un grand nombre de viandes fumées, sel, sucré).
  • Fumeur.
  • Consommation d'alcool.
  • Des situations stressantes.
  • Obésité.
  • Prédisposition héréditaire.
  • Vieillissement général du corps.
  • Plus de 45 ans.
  • Faible activité physique.
  • Perturbations hormonales (diabète, ménopause et autres).
  • Hypertension artérielle (avec une diminution de l'élasticité des parois des artères, la formation de plaque et leur accumulation se produisent).
  • Les conditions de travail.
  • Situation écologique.

Les symptômes de l'athérosclérose

  1. Atteinte progressive de la mémoire. Le patient peut ne pas remarquer sa diminution, car elle ne survient qu'après une surtension. Au fil du temps, la mémoire s'aggrave progressivement, jusqu'à l'échec.
  2. Troubles mentaux progressifs.
  3. Fatigue pendant le travail mental.
  4. Attention réduite, le patient ne peut pas se concentrer sur le travail pendant longtemps.
  5. Balançoires dans l'état émotionnel. Souvent, ils craignent pour leur santé, ne sont pas sûrs de leurs propres capacités. Souvent des accès de dépression.
  6. Bouts de saisies.
  7. Respiration pathologique. Se posent en raison de dommages à la moelle oblongue.
  8. Troubles réguliers du sommeil et endormissement.
  9. Maux de tête, vertiges après un changement de position corporelle.
  10. Sénestopathie. Elle se manifeste par des sensations pathologiques dans la tête, les membres inférieurs, la chaleur dans la région occipitale.
  11. Discoordination et maladresse des mouvements.
  12. Divers troubles du corps lorsque certaines parties du cerveau sont touchées.
  13. Intolérance au son fort, à la lumière vive.

Dystonie vasculaire

Les violations des changements dans la lumière des vaisseaux s'appellent la dystonie des vaisseaux du cerveau. Il existe des types de dystonie vasculaire dans lesquels la capacité d'augmenter rapidement le flux sanguin avec une augmentation de la charge (type hypotonique) est altérée ou un vasospasme (type hypertonique) se forme.

Syndromes de maladie

  1. Cardiaque (se manifestant par une douleur cardiaque);
  2. Tachycardique (les palpitations sont ressenties);
  3. Bradycardie (plaintes de vertiges, engourdissement des membres, rythme cardiaque lent, troubles de la conscience, sommeil);
  4. Arythmique (travail arythmique du cœur, angine de poitrine).
  5. Troubles vasculaires périphériques;
  6. Crises végétatives.

Les causes de la dystonie

  • Des situations stressantes;
  • Surmenage;
  • Situations émotionnelles excessives;
  • Conditions de travail et de vie;
  • Foyers chroniques d'infection;
  • Lésions cérébrales;
  • Maladies endocriniennes;
  • Maladies ou affections hormonales (grossesse, ménopause, puberté);
  • Fumeur;
  • De l'alcool;
  • Rayonnement radioactif;
  • Violations du régime de repos et de travail;
  • Activité physique forte ou faible;
  • Stabilité du climat;
  • Hérédité;
  • Erreurs dans l'alimentation.

Symptômes

  • Difficulté à respirer profondément ou respirations profondes soudaines;
  • Sensations désagréables dans la poitrine, lourdeur;
  • Capacité de la température corporelle;
  • Tachycardie;
  • Douleur au cœur, décoloration;
  • Hémostase altérée;
  • Violation du tractus gastro-intestinal (diarrhée, constipation, nausée);
  • Violation du système urinaire;
  • Fatigabilité rapide;
  • Sautes d'humeur;
  • Mal de crâne;
  • Insomnie;
  • Bouffées de chaleur, sensation de chaleur;
  • Gonflement;
  • Tendance aux réactions allergiques;
  • Membres tremblants;
  • Congélation par temps chaud;
  • Anxiété.

Signes d'une attaque, qui est une condition dangereuse et nécessite une aide immédiate:

  • Peur de la nuit, sommeil;
  • Panique;
  • Tachycardie;
  • Peur de la lumière, du son.

Sténose vasculaire

Une condition pathologique dans laquelle elle conduit à un rétrécissement ou à une fermeture de la lumière des vaisseaux du cerveau. En conséquence, l'approvisionnement en sang d'une certaine partie du cerveau est perturbé..

Les causes

  • Athérosclérose;
  • Diabète;
  • Obésité;
  • Hypertension artérielle;
  • Hérédité;
  • Fumeur;
  • Erreurs nutritionnelles.

Symptômes

  • Au stade initial de développement et à évolution lente, troubles de la mémoire, labilité émotionnelle, troubles de la coordination.
  • Dans la deuxième étape, les maux de tête, les sautes d'humeur s'intensifient, une violation significative des mouvements est observée.
  • La troisième étape est caractérisée par une déficience motrice progressive (le patient ne peut pas marcher en douceur, perd l'équilibre, trébuche), une miction involontaire.
  • Avec un rétrécissement aigu des vaisseaux cérébraux, un accident vasculaire cérébral se développe, dont l'issue se termine souvent par la mort.

Anévrisme cérébral

La violation de la structure de la paroi du vaisseau, conduisant à l'expansion du vaisseau, est appelée anévrisme. Les tailles d'anévrisme peuvent être petites (jusqu'à 2-3 mm) et énormes (plus de 25 mm).

Les causes

  • Troubles congénitaux de la couche musculaire des parois des vaisseaux sanguins;
  • Dommages aux fibres de collagène;
  • Courbures et ramifications anormales
  • Athérosclérose; vaisseaux sanguins;
  • Entrelacement des vaisseaux sanguins;
  • Violation de la membrane élastique;
  • Insuffisance hémodynamique;
  • Maladies infectieuses;
  • Embolie;
  • Tension excessive
  • Hypertension artérielle;
  • Fumeur;
  • De l'alcool;
  • Substances stupéfiantes;
  • Obésité;
  • Des situations stressantes;
  • Acceptation des contraceptifs oraux;
  • Maladies concomitantes congénitales (polykystose rénale, coarctation de l'aorte et autres);
  • Prédisposition héréditaire;
  • Blessures à la tête;
  • Néoplasmes;
  • Effets radioactifs sur le corps;
  • Processus inflammatoires.

Symptômes

  • Les premiers symptômes de l'anévrisme, une personne ne se sent généralement pas.
  • Attaques de maux de tête sévères dans une zone spécifique.
  • Violation de l'analyseur visuel (ptose, pupille dilatée, strabisme, rétrécissement du champ de vision, distorsion du visible).
  • Déficience auditive (baisse unilatérale, bruit fort dans l'oreille).
  • Engourdissement du visage.
  • Parésie du nerf facial.
  • Une condition dangereuse est une rupture de l'anévrisme, entraînant la mort.

Ses signes:

  1. Vertiges;
  2. Forts maux de tête;
  3. Abaisser la pression artérielle;
  4. Sensation de chaleur;
  5. Attributs cognitifs (altération de la mémoire, apprentissage, lecture, écriture, pensée logique);
  6. Trouble du sommeil;
  7. Capacité de l'état émotionnel;
  8. Ralentir la réaction, la timidité ou un état agressif;
  9. Violation des processus d'excrétion;
  10. Torticolis;
  11. Nausées Vomissements;
  12. Faiblesse sévère;
  13. Dysphagie;
  14. Perception altérée du monde;
  15. Coordination altérée;
  16. Paralysie, crampes;
  17. Conscience altérée (jusqu'au coma).

La prévention

  1. Activité physique;
  2. Traitement des maladies concomitantes;
  3. Éviter le stress, la suralimentation, la prise de médicaments hormonaux.

Plaques de vaisseau

La formation de plaques sur les vaisseaux se produit lentement et progressivement. Ils se développent lors du dépôt de lipides (des taches ou des bandes de cholestérol apparaissent sur les parois), de la liposclérose (des dépôts graisseux conjonctifs apparaissent sur les parois); l'athérocalcinose (le néoplasme devient dense sous l'influence des sels de calcium).

Traitement avec des remèdes populaires

La phytothérapie renforce la paroi vasculaire, lui donnant de l'élasticité. Il est recommandé de prendre une infusion de camomille, de bourgeons de bouleau, d'immortelle et de millepertuis avec l'ajout de miel la nuit et le matin avant les repas.

Également utilisé la teinture d'ail, un mélange de miel d'ail. Mais vous devez utiliser ces médicaments conjointement avec un traitement médical et après avoir consulté un spécialiste.

Qu'est-ce qui peut provoquer un rétrécissement des vaisseaux cérébraux?

Date de publication de l'article: 29/06/2018

Date de mise à jour de l'article: 25/06/2019

Auteur: Julia Dmitrieva (Sych) - Cardiologue en exercice

Le rétrécissement des vaisseaux du cerveau est une diminution pathologique de la lumière des artères et des veines qui l'alimentent. En médecine officielle, cette maladie est appelée sténose cérébrale..

Accidents vasculaires cérébraux hémorragiques et ischémiques, thrombose, vertiges, baisse des capacités cognitives et démence - une mauvaise perméabilité mène à tout cela, et pour cette raison, elle doit être traitée dès que possible.

Statistiquement, un adulte sur cinq a au moins le stade initial de la maladie, et parmi la fréquence des lésions du système cardiovasculaire, la pathologie prend la troisième place.

Les causes

La vasoconstriction est une maladie polyétiologique, alors il peut s'agir d'une personne à la fois de naissance et acquise.

Chez les nouveau-nés, la sténose se produit en raison d'une violation de l'anatomie des organes internes, si des organes se serrent mutuellement in utero pendant une longue période pendant la grossesse d'une femme. Les adultes acquièrent des vaisseaux rétrécis en raison de la présence de mauvaises habitudes, de l'abus de malbouffe et d'un mode de vie sédentaire.

À l'heure actuelle, les facteurs de développement de la maladie peuvent être divisés en trois groupes différents:

  • Dommages à la paroi vasculaire.
  • Effets externes sur les vaisseaux sanguins.
  • Troubles circulatoires.

Dommages à la paroi vasculaire

Le premier groupe de maladies comprend:

  • Athérosclérose.
  • Diabète.
  • Collagénose et vascularite.

L'athérosclérose est un processus de dépôt de plaques graisseuses dans les artères et les veines. Dans 60% des cas, les vaisseaux sont rétrécis et bouchés précisément en raison de la présence de cette pathologie. Souvent, la maladie s'accompagne d'hypertension et d'obésité, qui affectent également négativement l'état de la circulation sanguine dans le cerveau, provoquant une hypoxie. L'athérosclérose intracrânienne se développant dans le cercle de Willis est plus dangereuse que l'athérosclérose extracrânienne dans les artères carotides et vertébrales..

Le processus commence par une violation du métabolisme lipidique - la conversion des lipides de haute densité en lipides de basse et très basse densité. Avec leur excès, le corps commence à produire des phagocytes, qui transfèrent les lipides à la paroi cellulaire. Tout est compliqué par l'apparition de dommages aux parois concomitants..

Le diabète complique le cours de l'athérosclérose, perturbant le processus de neutralisation des graisses dans le sang et augmentant leur nombre. Ainsi que le diabète sucré ralentit la microcirculation, provoquant souvent une thrombose des artérioles et des veinules dans le cerveau.

La collagénose est un processus auto-immun pathologique caractérisé par une altération de l'organisation du tissu conjonctif, y compris des vaisseaux sanguins, ce qui conduit au rétrécissement de la lumière et à une obstruction. Une vasculite, une inflammation de l'intima, dans laquelle la paroi artérielle peut gonfler et rétrécir le passage est une maladie similaire..

Effets externes sur les vaisseaux sanguins

Les facteurs externes comprennent:

  • Ostéochondrose cervicale.
  • Dysplasie vertébrale cervicale.
  • Blessures à la tête.

Une caractéristique de l'anatomie de la colonne cervicale est l'artère vertébrale (principale) qui passe, qui, passant à travers une série de trous dans les vertèbres, pénètre dans le crâne et forme les artères cérébrales antérieure et postérieure à la base du cerveau. Pour cette raison, la plupart des pathologies au niveau de la colonne cervicale provoquent des problèmes de circulation cérébrale.

L'ostéochondrose signifie la dégénérescence du tissu conjonctif, qui s'accompagne d'une ossification des zones adjacentes et de la formation d'un anneau osseux. Les formations peuvent comprimer l'artère vertébrale, elle se contracte et provoque des problèmes circulatoires.

La dysplasie des vertèbres cervicales affecte également la perméabilité de l'artère vertébrale. Souvent, des problèmes neurogènes dus à la compression de la moelle épinière s'ajoutent à cette pathologie..

Les lésions cérébrales traumatiques affectent rarement l'état de la circulation sanguine, en particulier en termes de rétrécissement des artères, mais elles peuvent provoquer le développement d'hématomes, qui entraîneront déjà la maladie. Et un rétrécissement mécanique est également possible lorsque les os de la base du crâne sont déplacés - en forme de coin, temporaux, occipitaux.

Troubles circulatoires

Les troubles circulatoires comprennent:

L'hypertension, à savoir la tension constante des artères, conduit à une hypertrophie de la couche musculaire, qui est obligée de répondre à l'hypertension artérielle. Avec une diminution des cc, les artères se sténose fortement, ce qui conduit à une insuffisance de la circulation cérébrale. De plus, le processus aggrave le tabagisme, ce qui provoque une contraction réflexe..

Avec une pression réduite, l'hypotension, les artères et les veines peuvent s'effondrer en raison d'un manque de sang. Cela se traduit par une hypoxie sévère du cerveau, des étourdissements en position verticale. Le principal facteur de développement - chocs d'origines diverses, alcoolisme.

Le corps réagit négativement à toute arythmie. Du côté de la circulation cérébrale, cela peut se manifester par une sténose, ce qui est très dangereux. Avec l'arythmie, le risque d'obstruer la lumière du vaisseau avec un thrombus est augmenté, et la paroi musculaire du vaisseau est en bon état pour compenser les effets de l'hypoxie temporaire.

Et le rétrécissement est également congénital, en raison d'anomalies de la circulation cérébrale. Dans ce cas, la dystonie angiocérébrale est souvent diagnostiquée, mais le nom de la maladie ne cache généralement que la véritable pathologie. Il est impossible de guérir complètement la maladie, mais dans la plupart des cas, rien ne doit être fait avec elle - d'autres systèmes corporels compensent le phénomène.

Le plus souvent, la dystonie angiocérébrale se rencontre chez les adolescents. Souvent, un enfant peut finalement restaurer complètement la santé des vaisseaux au fil du temps, car l'équilibre végétatif rattrape les besoins réels du corps. À l'avenir, aucun dysfonctionnement avec ce résultat n'est détecté.

Toutes ces causes peuvent être encore compliquées par l'obésité et le tabagisme. Le premier accélère le développement de l'athérosclérose et de l'hypertension, et le second entraîne une sténose vasculaire constante et une complication de la maladie.

Stades de développement et symptômes associés

La maladie a deux formes - aiguë et chronique. Aiguë se caractérise par un rétrécissement rapide des vaisseaux sanguins avec fermeture partielle ou complète de la lumière. La maladie conduit au développement d'une ischémie cérébrale avec un AVC ischémique ultérieur..

Les symptômes d'une forme aiguë de rétrécissement sont:

  • Souvent un mal de tête.
  • Engourdissement dans les bras, les jambes.
  • Perte de conscience, étourdissements.
  • Déficience visuelle dans un œil.
  • Affaiblir une des mains.
  • Nausées ou vomissements.
  • Léthargie.
  • Modifications de la pression et de la fréquence cardiaque, augmentation ou diminution importante de la respiration.

La présence de ces signes indique un accident vasculaire cérébral, vous devez donc appeler immédiatement une ambulance. La possibilité et la vitesse de récupération dépendent complètement du temps écoulé depuis la cessation de l'apport d'oxygène aux cellules du cerveau.

La manifestation des symptômes augmente avec une diminution de la lumière des vaisseaux.

En médecine, il y a trois étapes de rétrécissement des vaisseaux cérébraux:

  • Le premier, quand ils ont rétréci de 15 à 20%.
  • Le second, quand ils ont rétréci de 50 à 70%.
  • Troisième quand ils ont rétréci de 70%.

Première étape

La phase initiale est caractérisée par des changements primaires. Dans la maladie athérosclérotique - la formation d'une tache avec une augmentation ultérieure de la plaque, dans le processus tumoral - une légère compression du vaisseau et ainsi de suite.

  • Migraine intermittente, maux de tête intermittents.
  • Fatigue pendant le travail mental.
  • Vertiges.
  • Somnolence.
  • Légère altération de la mémoire.
  • Troubles du sommeil - difficulté à s'endormir et à se réveiller.
  • Humeur dépressive, irritabilité.
  • Ondulation dans les tempes.

La manifestation des symptômes est souvent ignorée par le patient. À ce niveau, le processus est facilement arrêté en raison de la pharmacothérapie et de l'alimentation.

Deuxième étape

La deuxième étape de progression est caractérisée par un rétrécissement actif du vaisseau dû au développement d'une pathologie. Ils peuvent être - l'apparition d'une plaque athérosclérotique, une modification de la structure du vaisseau tout au long de sa durée, une hypertension.

Les symptômes suivants sont caractéristiques de cette étape:

  • Fatigue mentale sévère, fatigue.
  • Perte de mémoire récurrente, perte de compétences, fixation.
  • Maux de tête persistants.
  • Perte de conscience, évanouissement.
  • Déficience visuelle temporaire ou permanente.
  • Effondrements orthostatiques - étourdissements sévères lors d'un changement de position.
  • Troubles de la marche, léthargie.
  • Désintérêt pour quelque chose.
  • Miction soudaine, selles.
  • Crise d'épilepsie.
  • Somnolence sévère, difficulté à se réveiller.

Les symptômes augmentent avec la diminution de la clairance. Dans certains cas, il peut être absent avant la fermeture du vaisseau de plus de 50%, avec une manifestation aiguë. Cette option est plus facile à diagnostiquer - une personne se rend immédiatement dans un établissement médical.

Déjà à ce stade, il est possible de fermer complètement la lumière étroite du vaisseau avec une ischémie et un accident vasculaire cérébral ultérieurs.

Le blocage se produit généralement en raison de caillots sanguins, dans de rares cas, lorsque d'autres corps étrangers pénètrent dans la circulation sanguine.

Troisième étape

La dernière étape décompensée est caractérisée par le développement final de la pathologie avec un manque de réactions compensatoires du corps. La lumière du vaisseau n'est ouverte que de 10 à 30% et peut facilement être bloquée par un caillot de sang, ce qui augmente considérablement les risques d'accident vasculaire cérébral ischémique.

  • Confusion.
  • État fatigué.
  • Ataxie, hypokinésie.
  • Perte de performances, incapacité à se mettre en libre-service.
  • Mal de tête sévère constant. Dans ce cas, la tête peut faire mal sans une localisation claire.
  • Troubles d'autres systèmes organiques.

La progression de la pathologie à ce stade est plutôt rare, car les patients présentant un rétrécissement chronique des vaisseaux subissent un traitement chirurgical pour éliminer la cause, si possible.

Méthodes de diagnostic

Les méthodes de diagnostic dépendent de la cause présumée de la maladie. Toutes les méthodes de diagnostic modernes sont absolument sûres, elles conviennent donc même pour détecter les problèmes de vaisseaux sanguins même chez les nouveau-nés.

Pour déterminer le lieu et le degré de rétrécissement de l'utilisation:

  • Radiographie avec contraste, angiographie.
  • IRM du cerveau.
  • Échoencéphalographie, dopplerographie.

En utilisant une étude de contraste aux rayons X, il est possible de diagnostiquer l'état des vaisseaux, la présence de constrictions. Il est impossible de déterminer avec précision le volume de perméabilité avec cette méthode, mais cela vous permet d'établir un diagnostic primaire.

La procédure d'IRM est une étude plus coûteuse, mais vous permet de reconnaître l'image complète de ce qui se passe dans le cerveau. Avec son aide, il est possible de reconnaître la localisation exacte de la sténose cérébrale et le degré de rétrécissement. Malheureusement, la méthode ne montre pas la dynamique du flux sanguin et ne donne donc pas une image complète de la maladie.

La dopplerographie vous permet de voir la dynamique du flux sanguin et de déterminer plus précisément le pourcentage de rétrécissement de l'épaisseur restante de l'artère.

L'échoencéphalographie est une échographie du cerveau qui vise à déterminer la densité des structures et l'état de la circulation sanguine.

De plus, pour la détermination du diagnostic non spécifié, nommer:

Dans un test sanguin biochimique, le taux de cholestérol, responsable de la formation de plaques athérosclérotiques, est vérifié. La norme est individuelle, mais il est considéré comme dangereux de dépasser plus de 6,2 mmol / l pour les lipoprotéines générales et plus de 4,1 mmol / l pour les lipoprotéines de faible densité. De plus, la présence de protéines est déterminée dans le sang.

Surveillance Holter - une technique pour étudier la pression artérielle quotidienne. Un appareil spécial toutes les demi-heures ou toutes les heures mesure la pression, ce qui vous permet de voir la dynamique des changements dans l'état du système circulatoire. Avec l'hypertension, cela vous permet de déterminer le moment et les conditions de forts excès et de prescrire une correction spéciale.

Le liquide céphalorachidien est un «miroir» du cerveau. Ils la prennent au niveau du bas du dos, par ponction. Il détermine la présence d'hémoglobine, de bactéries. Avec le rétrécissement des vaisseaux, le liquide peut être épaissi et avoir un petit volume.

De plus, des études sur le cœur et les reins peuvent être prescrites pour exclure la pathologie de leur activité.

Comment la maladie est-elle traitée?

La méthode de traitement des maladies congénitales et acquises est la même. Vous devez d'abord découvrir la cause et le degré de rétrécissement des vaisseaux cérébraux.

En médecine, pharmacothérapie, méthodes chirurgicales et nomination d'un régime.

L'usage de drogues

Le traitement médicamenteux des pathologies de la paroi vasculaire a les objectifs suivants:

  • Vasodilatation et restauration.
  • Amélioration de la circulation cérébrale.
  • Caillots sanguins.
  • Lutter contre les effets de l'ischémie cérébrale.

La méthode de vasodilatation la plus inoffensive consiste à bloquer les canaux calciques, responsables de la contraction des cellules musculaires. De plus, avec l'hypertension, les bloqueurs peuvent se débarrasser de la tachycardie et abaisser la pression artérielle..

Le principal médicament prescrit est la nifédipine, à des doses de 10 à 40 mg (1 comprimé à 4) par jour en une seule dose. Le médicament nécessite une utilisation constante, sinon le patient est à risque de crise hypertensive.

En outre, d'autres groupes de médicaments sont également utilisés, dont les informations peuvent être consultées dans le tableau ci-dessous:

Groupe de médicamentsLes préparatifsAction et notes
Bloqueurs alphaButyroxan, Nicergoline, Prazosin, Miktosin, Terazozin et autres.Ils empêchent la vasoconstriction en bloquant les récepteurs d'adrénaline. Inefficace pour l'athérosclérose.
Antagonistes des récepteurs de l'angiotensineValsartan, candésartan, losartan, timasartan.Ils empêchent la vasoconstriction en bloquant les effets de l'angiotensine-ll. Peut entraîner une diminution du débit urinaire.
ProstaglandinesProstin, Misoprostol, Domenan, Montelukast.Développez les vaisseaux sanguins et arrêtez la réaction inflammatoire, particulièrement efficace pour la vascularite. Ils ont des effets secondaires et nécessitent une sélection rigoureuse..
AntioxydantsCavinton, Glycine, Telektol, Mexidol, Vinpocetine, VinpocetineAméliore le métabolisme et l'apport sanguin au cerveau, affecte positivement la microcirculation et les propriétés rhéologiques du sang.

Les nootropiques les plus souvent prescrits, qui contribuent à l'absorption de l'oxygène par les cellules du cerveau et améliorent les processus métaboliques. Il s'agit notamment de Pantogam, Tenoten, Amilonosar et autres. Les nootropiques n'ont presque pas d'effets secondaires, mais pour l'efficacité du traitement, ils doivent être prescrits individuellement et, en règle générale, en combinaison avec d'autres médicaments.

Pour la prévention de la thrombose, l'héparine est utilisée avec une solution saline sous forme de compte-gouttes et d'aspirine (acide acétylique) en comprimés.

À partir de moyens peu coûteux, une teinture de pivoine évitante, une goutte de valériane, est prescrite. Ils aident à soulager l'irritabilité et la tension nerveuse, aident à combattre le stress et la fatigue. Aide à s'endormir et améliore la qualité du sommeil.

Pour traiter la cholestérolémie et prévenir la croissance des plaques, des statines sont utilisées - Lipomir, Lipostat. Ils réduisent la quantité de cholestérol dans le corps et empêchent les plaques existantes d'augmenter. Les plaques elles-mêmes ne peuvent être retirées que chirurgicalement.

Parmi les vitamines, l'acide ascorbique, l'acide nicotinique, B6, B12 sont prescrits. Ils améliorent l'état de la coque intérieure du navire et préviennent ses dommages. Injection de vitamine dans le fessier maximus.

Les remèdes homéopathiques sont très populaires, principalement en raison de la publicité. En fait, ils n'ont rien à voir avec les drogues et ne peuvent pas être utilisés pour le traitement! La base de l'homéopathie est constituée de substances hautement diluées qui, dans la plupart des cas, ne sont même pas présentes dans le médicament. Le seul effet qu'ils peuvent porter est psychosomatique, qui dans les conditions de rétrécissement des vaisseaux sanguins n'aura pas l'effet approprié.

Intervention chirurgicale

Le développement de la chirurgie vasculaire facilite le traitement des vaisseaux rétrécis avec des méthodes douces.

Pour ce faire, effectuez les opérations suivantes:

  • Angioplastie par ballonnet.
  • Prothèses.
  • Endartériectomie.
  • Anastomose.

L'angioplastie par ballonnet est un ballonnet spécial dans la cavité du vaisseau. Il est pompé, écrasant une plaque ou une autre formation dans la cavité, dans certains cas la détruisant partiellement. L'opération est effectuée sans ouverture - le ballon peut être passé à travers n'importe quel navire de largeur suffisante. Certaines sondes vous permettent de prendre une photo de la paroi intérieure du vaisseau, si elle est exsangue.

Prothèses - remplacement d'une partie d'un vaisseau. Indication de maintien - un pourcentage élevé de chevauchement, à partir de 70%, avec l'incapacité de rétablir un passage normal. Prothèses avec greffes artificielles.

L'endartériectomie est une opération visant à retirer une plaque d'une cavité vasculaire. La méthode est souvent utilisée sur l'artère carotide ou vertébrale. Au-dessus et au-dessus du site, des ligatures sont appliquées et la cavité est ouverte, éliminant la plaque. La difficulté dans certains cas provoque la fermeture de la plaie - les vaisseaux sanguins, en particulier chez les personnes âgées, éclatent facilement.

L'anastomose implique la création d'une solution de contournement pour la circulation sanguine. Cette méthode ne convient pas à toutes les artères, car elle nécessite de l'espace pour ce même chemin et la possibilité d'anastomose. Souvent utilisé sur les grandes artères comme la carotide ou vertébrale.

Suivre un régime

La nutrition alimentaire pour le rétrécissement des vaisseaux cérébraux joue un rôle clé dans le traitement. Quelle que soit la raison, il est nécessaire de suivre un régime avec une quantité réduite de graisses animales et végétales, calcium, sodium. Les produits à base de viande doivent être remplacés par des légumineuses pendant le régime. Le régime doit contenir une grande quantité de fruits et légumes.

Les aliments frits, salés et à base de farine doivent être exclus des aliments. Et aussi une grande quantité d'eau sera nocive, car le liquide augmente le volume du sang total en circulation et augmente la pression. Évitez les aliments transformés, les abats et les confiseries avec vos aliments. L'utilisation de café provoque un rétrécissement des vaisseaux sanguins, vous devez donc également le refuser.

Liste des aliments qui abaissent le cholestérol dans le sang:

  • Agrumes: ces fruits contiennent des pectines qui dissolvent le cholestérol et l'empêchent de pénétrer dans le sang.
  • Flocons d'avoine: il contient du bêta-glucane, qui aide à éliminer la bile, qui comprend également le cholestérol.
  • Noix: pistaches, noix, noix de cajou et amandes contiennent du phytostérol, qui interfère avec l'absorption du cholestérol.
  • Ail: l'utilisation quotidienne d'ail cru et traité thermiquement vous permet de nettoyer les vaisseaux sanguins du cholestérol, ainsi que de normaliser la pression artérielle.
  • Épinards: ce légume contient une grande quantité de lutéine, ce qui empêche la fixation du cholestérol aux parois des vaisseaux sanguins.
  • Avocats: Une riche source de graisses monoinsaturées qui abaissent le niveau de mauvais cholestérol et augmentent le niveau de bon cholestérol dans le corps..

Remèdes populaires

Les remèdes populaires ne doivent être utilisés qu'en complément d'une thérapie conventionnelle et uniquement après consultation avec le médecin traitant.

Teinture à l'ail et au citron

Une bonne action pour nettoyer et renforcer les vaisseaux sanguins rétrécis a une teinture d'ail et de citron. Pour ce faire, broyez 4 citrons avec des écorces et 4 têtes d'ail, transférez-les dans un pot de deux litres et versez de l'eau froide et filtrée, réfrigérez pendant 10 jours pour insister.

Après, il est nécessaire de filtrer l'eau du repas et de prendre une cuillère à soupe deux fois par jour. Une grande quantité de vitamines dans l'ail et le citron aidera à renforcer la paroi des vaisseaux et l'effet irritant réduira la quantité de lipides absorbés. Cette méthode à domicile ne peut pas être utilisée pour la gastrite, l'ulcère gastrique et l'ulcère duodénal.

Baies d'aubépine et millepertuis

Les infusions de baies d'aubépine et de millepertuis nettoient également bien les vaisseaux. Quelques baies et une cuillère à café d'herbe doivent être versées avec de l'eau bouillante et insisté pendant 15-20 minutes. Prendre 2-3 fois par jour avant les repas, 100 ml. Il est préférable de ne pas utiliser la recette de l'insuffisance cardiaque chronique et des personnes ayant subi un infarctus du myocarde..

Valériane

La décoction de cette herbe a un effet vasodilatateur et relaxant. Pour faire une décoction, prenez 10 g d'herbe sèche hachée, versez-la dans un verre d'eau et laissez cuire à feu moyen pendant une demi-heure. Mettre le bouillon de valériane aux herbes dans un endroit frais pendant 2 heures, puis filtrer et conserver au réfrigérateur. Prendre 3-4 fois par jour avant les repas dans la gorge pendant 2 mois.

pommes de pin

La teinture de pommes de pin est efficace pour nettoyer et renforcer les vaisseaux sanguins, améliore la circulation cérébrale. Pour faire des teintures, les cônes doivent être ramassés au printemps, quand ils sont encore verts. Ils doivent être lavés, remplis d'alcool et laissés 2 semaines dans un endroit frais. Prenez 1 cuillère à café après le petit déjeuner. Cette teinture ne peut pas être prise pendant la grossesse, les maladies rénales et l'hépatite.

Mesures préventives

L'athérosclérose est la principale raison du rétrécissement.Par conséquent, la réduction de la quantité de graisse dans les aliments est utile à toute personne. Ainsi que le développement de l'athérosclérose provoquent un stress chronique, un manque de sommeil.

Selon certains nutritionnistes, prendre 5 œufs par jour pour le petit déjeuner sous quelque forme que ce soit est un moyen direct de développer l'athérosclérose en 5-7 ans. Manger de grandes quantités de viande, des aliments frits à l'huile et de grandes quantités de sel peut également entraîner une vasoconstriction..

Une autre mesure préventive consiste à arrêter de fumer et de boire de l'alcool. L'excès de poids est également un facteur de risque et la perte de poids réduira considérablement le développement possible d'une sténose vasculaire..

Il est très important de rester en forme. 2-3 classes par semaine, combinant puissance et charges cardio-vasculaires amélioreront la circulation sanguine dans les vaisseaux, aideront à perdre du poids et à éliminer le «mauvais» cholestérol de l'organisme. Vous n'avez pas besoin d'aller directement au gymnase. Vous pouvez effectuer des exercices simples à la maison.

Une bonne mesure préventive est une douche de contraste et un massage thérapeutique de la zone du col cervical. Le massage est efficace comme traitement dans les premiers stades de la maladie. Il est prescrit à la fois aux patients adultes et aux enfants (y compris les nourrissons).

Prévoir

Le pronostic dépend de la cause de la pathologie et du stade. Dans les premiers stades, quelle que soit la cause de la maladie, le rétrécissement des vaisseaux de la tête et du cou peut être guéri avec possibilité de compensation pendant de nombreuses années.

Les stades intermédiaires ont un pronostic plus défavorable, car il existe un risque d'accident vasculaire cérébral ischémique et hémorragique. Le rétrécissement hypertensif est traité plus facilement que l'athérosclérose. La localisation joue un rôle important - plus le navire est mince, moins la situation est favorable.

Le stade décompensé a le pire pronostic. Le maintien de la qualité de vie n'est possible qu'avec l'utilisation constante de médicaments. L'atrophie des tissus cérébraux entraîne une invalidité et la mort. Il existe toujours un risque de complications potentiellement mortelles.

Vasoconstriction cérébrale - symptômes et conséquences

De nombreuses personnes au moins une fois dans leur vie ont connu des étourdissements soudains et de graves maux de tête. Très souvent, avec de telles attaques, une détérioration temporaire de la mémoire est observée, par exemple, une personne ne peut pas se souvenir où il a mis les clés ou oublie des dates importantes de sa vie.

La plupart attribuent ces symptômes au surmenage et à la fatigue. Et parfois c'est vrai. Mais si de telles attaques se répètent, c'est peut-être une violation de la circulation sanguine causée par un rétrécissement des vaisseaux du cerveau. Il s'agit d'une condition extrêmement dangereuse qui nécessite des soins médicaux immédiats. Sinon, les conséquences peuvent être extrêmement graves, voire fatales..

Informations générales sur les problèmes vasculaires

L'une des substances les plus importantes de l'organisme, sans laquelle il ne peut exister, est le cholestérol. Cette substance est une source d'antioxydants et participe également activement aux processus métaboliques. Le cholestérol est produit dans le foie, mais la majeure partie est ingérée avec de la nourriture..

Avec un excès de cholestérol dans le corps, il commence à se déposer sur les parois des vaisseaux sanguins. Après un certain temps, des molécules de calcium s'y joignent, toute la masse durcit et une plaque de cholestérol se forme. Chaque jour, de nouvelles couches se forment sur la plaque, et sa taille augmente progressivement, réduisant la lumière du vaisseau, la rendant plus étroite et gênant la circulation sanguine normale.

En plus de se rétrécir, le vaisseau perd sa mobilité et son élasticité, ce qui conduit à la formation de fissures sur ses parois, dans lesquelles les éléments sanguins commencent à s'accumuler. Cela forme un caillot de sang. Ce caillot de sang aggrave encore le cours de l'athérosclérose. De plus, si un caillot de sang se détache et pénètre dans la circulation sanguine, il peut obstruer tous les vaisseaux, y compris vitaux, ce qui peut entraîner une mort rapide..

Les causes du rétrécissement des vaisseaux du cerveau

Le plus souvent, le rétrécissement des vaisseaux sanguins du cerveau se produit chez les personnes âgées en raison de troubles circulatoires et d'une diminution de l'élasticité vasculaire. Les jeunes à risque sont également les jeunes qui subissent un stress émotionnel constant, ne mangent pas bien, fument, abusent de l'alcool, mènent un mode de vie sédentaire ou, à l'inverse, subissent un effort physique important..

Les principales causes de rétrécissement des vaisseaux cérébraux sont:

1. Athérosclérose. Avec cette pathologie, des plaques de cholestérol se forment sur les parois des vaisseaux, ce qui rétrécit la lumière des vaisseaux et interfère avec la circulation sanguine normale. La probabilité de dommages aux grandes artères du cerveau (vertébrales, carotides).

Les principales causes de l'athérosclérose sont:

● malnutrition - abus de la restauration rapide, des aliments gras;

● l'absence dans le régime alimentaire de fruits de mer et de fibres végétales qui répondent parfaitement au problème de neutralisation de l'excès de cholestérol;

● mauvaises habitudes (tabagisme, abus d'alcool);

Malheureusement, l'athérosclérose rajeunit rapidement. Si auparavant la maladie était fixée principalement chez les patients âgés, maintenant les plaques de cholestérol peuvent commencer à se former en 13-15 ans.

2. Ostéochondrose cervicale. Dans la région du cou, il existe de nombreux gros vaisseaux qui alimentent le cerveau en sang. Dans l'ostéochondrose, les disques intervertébraux déformés commencent à comprimer les artères, ce qui entraîne une violation de la circulation cérébrale.

3. Hypertension artérielle. Avec des coups de bélier constants, les parois des vaisseaux subissent une charge accrue et commencent à s'étirer, perdant progressivement leur élasticité. Cela crée des conditions favorables à la formation de plaques athérosclérotiques et de caillots sanguins, rétrécissant la lumière des vaisseaux sanguins. Une description détaillée de la collection d'herbes médicinales pour l'hypertension, lire le lien.

Les symptômes du rétrécissement des vaisseaux du cerveau

Le tableau clinique se développe progressivement. Au début, la maladie est asymptomatique. Ensuite, les premiers signes apparaissent (mauvaise humeur, maux de tête, acouphènes), qui n'affectent pas grandement la qualité de vie du patient.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, les symptômes ci-dessus s'intensifient et de nouveaux apparaissent. Le patient perd son attention, la mémoire et la coordination des mouvements se détériorent, les sautes d'humeur deviennent plus prononcées. Lors d'un travail mental, une personne se fatigue rapidement et perd progressivement la capacité d'analyser des informations et d'effectuer des activités quotidiennes de base. Le résultat peut être le développement d'un handicap physique et mental..

Au stade initial, le rétrécissement des vaisseaux du cerveau se manifeste par les symptômes suivants:

● irritabilité sans cause, apathie, dépression;

● insomnie ou somnolence accrue;

● fatigue rapide lors du travail mental;

● violation de la coordination des mouvements;

● légère détérioration de l'attention et de la mémoire;

● nausées qui surviennent lors de la marche;

● acouphènes, vertiges.

Symptômes du deuxième stade de la maladie:

● des difficultés importantes dans l'exécution du travail mental;

● perte de mémoire, troubles de l'élocution, perte des capacités d'analyse de l'information, fixation sur une action ou une phrase;

● envie constante de déféquer et d'uriner;

● suspicion excessive, suspicion, bavardage, agression sans cause;

● de graves perturbations dans la coordination des mouvements;

La troisième étape se manifeste par les signes cliniques suivants:

● perte totale des compétences d'autosoins et de la mémoire;

● miction et défécation involontaires;

● perte totale de performances.

Conséquences possibles

L'une des conséquences les plus graves d'un rétrécissement des vaisseaux cérébraux est un accident vasculaire cérébral, dans lequel la lumière de l'artère est bloquée par une plaque athérosclérotique, ce qui entraîne une privation d'oxygène et la mort d'une partie du cerveau.

La deuxième complication dangereuse est un accident vasculaire cérébral hémorragique, dans lequel la privation d'oxygène provoque une hémorragie cérébrale..

En plus d'un accident vasculaire cérébral, un rétrécissement des vaisseaux du cerveau peut conduire au développement de la démence, lorsqu'une personne cesse de répondre adéquatement au monde extérieur, ne peut pas se servir, perd sa mémoire et ne contrôle pas les selles.

Pour réduire le risque de développer une athérosclérose, les médecins recommandent de prendre des anticoagulants après l'âge de 50 ans..

Pour prévenir le développement de maladies vasculaires, les recommandations suivantes doivent être respectées:

● abandonner un mode de vie sédentaire;

● promenades quotidiennes en plein air;

● normaliser le mode de travail et de repos;

● bien manger (refuser les aliments gras, frits, fumés, salés, marinés, inclure plus de fruits et légumes dans l'alimentation);

● exercice (particulièrement utile pour les navires nageant, faisant du vélo, marchant);

● abandonner complètement les mauvaises habitudes;

● pour se débarrasser d'un mal de tête causé par des maladies vasculaires, il est nécessaire d'abandonner le thé et le café forts, les bonbons;

● au lieu du thé et des boissons ordinaires, ne buvez que des tisanes et, en cas de problèmes avec les vaisseaux sanguins, des herbes médicinales pour un effet ciblé sur les vaisseaux du cerveau et du corps dans son ensemble, qui peuvent inclure la feuille de ginkgo biloba, l'herbe d'amarante, les fleurs de trèfle rouge, les fleurs et aubépine, feuille et fruits de cassis, feuille de bouleau et bien d'autres herbes;

● éviter le stress autant que possible;

● se durcir, prendre une douche de contraste, ce qui aide à restaurer l'élasticité vasculaire et empêche le développement de l'athérosclérose.

Assurez-vous de vous familiariser avec la composition de la collection efficace d'herbes pour le traitement des vaisseaux rétrécis, l'athérosclérose, cette collection est également utilisée pour récupérer des accidents vasculaires cérébraux.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite