Que faire si vos doigts s'engourdissent - causes possibles et traitement avec des remèdes populaires

L'engourdissement des doigts est un phénomène courant. Le plus souvent, cela est dû à la posture inconfortable dans laquelle une personne reste longtemps. Que faire si l'engourdissement des doigts et des picotements se produisent régulièrement?

Les causes

Il s'agit d'un symptôme du développement d'une maladie dans le corps humain. Des sensations désagréables surviennent, tant chez les jeunes que chez les personnes âgées. Il est important d'être examiné à temps afin de prévenir une maladie particulière.

Externe

Pas toujours une perte de sensibilité indique des processus inflammatoires dans le corps. Si une gêne survient le matin après le réveil, il est probable qu'une pression artérielle se soit produite pendant le sommeil. En règle générale, l'inconfort passe rapidement.

Les exercices du matin effectués avant le coucher soulageront les picotements désagréables. Le port de vêtements serrés perturbe la circulation sanguine. Évitez l'inconfort causé par des vêtements inconfortables..

Un engourdissement est l'engourdissement constant des doigts sur les mains. Cela indique une violation du corps et nécessite un traitement sous la supervision d'un médecin.

National

Il existe de nombreuses maladies qui provoquent un engourdissement des membres.

Examinons certains d'entre eux..

La maladie provoque des dommages aux terminaisons nerveuses, ce qui entraîne une gêne dans les membres. L'inconfort est ressenti dans la main gauche ou droite. Pour diagnostiquer l'ostéochondrose devra subir un examen complet.

  • Polyneuropathie

Cette maladie affecte le plexus nerveux des mains et des doigts. Un picotement se produit plusieurs fois par jour. La polyneuropathie se manifeste rarement d'elle-même, elle s'accompagne souvent d'autres maladies, dont l'anémie, la carence en vitamines.

  • Maladie de Raynaud

Accompagné d'une violation de la circulation sanguine dans le système circulatoire, les membres supérieurs sont donc affectés.

La maladie provoque un blocage d'un caillot de sang par un caillot de sang, en conséquence, la circulation sanguine est perturbée. Si vous n'agissez pas, l'engourdissement s'étendra à tout le bras. Consultez votre médecin si la douleur persiste pendant plusieurs heures..

En plus des maladies ci-dessus, l'engourdissement des membres provoque:

  • rhumatisme;
  • blessure aux membres supérieurs;
  • perturbations du système endocrinien;
  • arthrose;
  • Diabète;
  • hernie discale;
  • sclérose.

En règle générale, les maladies s'accompagnent d'autres symptômes..

Engourdissement des doigts sur la main droite

Des problèmes de colonne vertébrale et une mauvaise circulation sanguine provoquent un engourdissement dans les doigts de la main droite. Le traitement est prescrit après le diagnostic..

Les causes de l'inconfort du membre droit peuvent être déterminées par les doigts.

Une faible sensibilité de l'index ou du majeur se produit à la suite d'une inflammation de l'articulation du coude ou de diverses blessures.

La perte de sensibilité de l'annulaire ou de l'auriculaire indique des problèmes possibles avec le système cardiovasculaire. Les médecins aideront à déterminer la cause de l'engourdissement: thérapeute, neurologue, neuropathologiste. L'auto-traitement est inacceptable.

Les doigts s'engourdissent après un bras cassé

L'une des causes d'inconfort après la fracture est considérée comme du gypse mal appliqué, des dommages aux terminaisons nerveuses, une lésion du nerf ulnaire.

Par exemple, une ecchymose au coude provoque un engourdissement de l'auriculaire et de l'annulaire. Les nerfs médians et radiaux endommagés provoquent un engourdissement du pouce, de l'index et du majeur.

Habituellement, la sensibilité revient avec le temps. Tout dépend de la gravité de la fracture et du processus de guérison des tissus..

Engourdissement pendant la grossesse

Les femmes enceintes éprouvent souvent un engourdissement dans leurs doigts.

Cela est dû à la charge supplémentaire pesant sur le corps de la femme pendant la période de grossesse. Souvent au cours de cette période, les maladies chroniques existantes s'aggravent.

Les doigts engourdis chez les femmes enceintes sont fréquents. De plus, chaque femme en position éprouve une sensation différente. Certains se plaignent de brûlures dans les mains, d'autres d'un manque de sensibilité dans les membres et d'autres de picotements.

Le plus souvent, cela se produit la nuit, il semble que la main soit engourdie, comme c'est le cas avec une position inconfortable. Il a été constaté que la plupart des femmes éprouvent ce genre de désagrément au cours du 2-3 trimestre de la grossesse.

Causes possibles d'engourdissement pendant la grossesse:

  • Diabète;
  • maladies oncologiques;
  • perturbation circulatoire;
  • défaillance métabolique;
  • inflammation de la vertèbre cervicale;
  • une forte augmentation du poids corporel;
  • forte baisse d'activité.

Un diagnostic correct augmente les chances de guérison.

Vous pouvez connaître l'avis d'un spécialiste sur les causes possibles d'engourdissement des doigts dans la vidéo suivante:

Que faire si vos doigts sont engourdis et endoloris

En plus des méthodes médicales de traitement, il existe d'autres moyens de résoudre le problème. Ce sont: l'exercice modéré, la gymnastique, la marche, l'exercice aérobie et bien plus encore.

Gymnastique simple

  1. Allongez-vous sur le dos, levez la main. Serrez vos doigts dans les poings. Répétez 100 fois.
  2. Allongez-vous sur le dos, les mains sont situées le long du corps. Répétez et desserrez 80 fois.
  3. Tenez-vous droit, levez les mains. Maintenez la position 1 minute.

La mise en œuvre régulière d'exercices simples aidera à oublier les sensations désagréables. Après de tels exercices, tenez vos mains dans l'eau chaude.

Méthodes folkloriques

Pour les fans des "méthodes de grand-mère" du traitement.

  1. La bouillie de citrouille aidera à se débarrasser de la douleur et de l'engourdissement des doigts. Faire cuire la bouillie de la manière habituelle, refroidir. Appliquer la bouillie sous une forme chaude sur une main endolorie. Bandez votre main avec un chiffon chaud et propre. Partez un moment. La compresse soulage l'engourdissement.
  2. Dans un litre d'huile végétale ajoutez du poivre noir, 100 g suffisent et faites bouillir le produit environ 30 minutes à feu doux. Cool. Frottez-vous dans les mains. Le poivre a une propriété d'amincissement, soulage les caillots sanguins, améliore les processus métaboliques.
  3. Vous pouvez frotter les membres avec de l'ammoniaque ou de l'alcool de camphre.
  4. Versez de l'eau chaude dans le récipient émaillé, pas de l'eau bouillante. Utilisez vos doigts pour pousser le fond du récipient. Cette recette nous est venue du Tibet. Ils pensaient que les manipulations ci-dessus rendraient la sensibilité aux doigts, soulageraient l'engourdissement.

L'inconfort et la perte de sensibilité indiquent des troubles possibles dans le corps. Plus tôt vous identifierez la cause, plus vite vous vous débarrasserez du symptôme désagréable..

Mesures préventives

On sait qu'il vaut mieux prévenir le développement de la maladie que la guérir..

  • revoir vos habitudes, abandonner la malbouffe;
  • ne portez pas de gants synthétiques;
  • ne laissez pas les mains geler;
  • lorsque vous travaillez sur un ordinateur, faites un échauffement léger toutes les 40 minutes;
  • être examiné régulièrement par des médecins, même si rien ne le dérange.

Vous pourriez être intéressé par un article expliquant pourquoi les mains tremblent..

Ici, vous pouvez découvrir pourquoi les mains tremblent et que faire à ce sujet..

Conclusion

  1. L'engourdissement des mains est l'un des symptômes de la maladie.
  2. Une perte de sensibilité prolongée peut entraîner des conséquences graves, ne pas se soigner soi-même.
  3. En plus du traitement médicamenteux, vous devrez suivre un régime et mener une vie active.
  4. Avant d'utiliser des méthodes traditionnelles, consultez un médecin.

Que faire si vos doigts sont engourdis, vous pouvez apprendre de la vidéo suivante:

Causes d'engourdissement des mains et de perte de sensibilité des doigts, symptômes dominants, diagnostic et traitement

Une altération de la tactilité des membres supérieurs se produit dans de nombreuses maladies différentes, souvent observées en raison de pathologies du système cardiovasculaire, du système musculo-squelettique. La question est complexe et nécessite un diagnostic minutieux.

En règle générale, les causes de la déficience sensorielle ne sont pas associées aux conditions d'urgence actuelles et ne sont pas mortelles. Cependant, ce n'est pas une raison pour se calmer et s'asseoir.

Le problème est qu'avec le temps, le développement de l'incapacité est probablement dû à l'aggravation de la dysfonction tactile, les membres cesseront de remplir leurs tâches dans la mesure nécessaire, ce qui affectera le travail et les capacités d'autosoins.

L'engourdissement des mains est un symptôme de maladies, mais pas une pathologie indépendante. Par conséquent, lors du diagnostic, il est nécessaire d'identifier le principal facteur provoquant.

La même chose s'applique à la thérapie, il est nécessaire d'éliminer le moment primaire, ce qui provoque une violation de la vie. Dans ce cas, il est possible de restaurer radicalement l'état du patient.

Thérapie habituellement conservatrice, y compris les méthodes kinésithérapeutiques manuelles. Parfois, la chirurgie est indiquée. Le problème est résolu individuellement..

Les causes

Les facteurs pour développer une sensation inconfortable sont divers. Selon le classificateur de la CIM-10 avec des clarifications d'associations de spécialistes spécialisés, plus d'une douzaine de raisons immédiates peuvent être comptées. Les plus courants doivent être pris en compte..

Ostéochondrose

La maladie classique du système musculo-squelettique. C'est une combinaison complexe de processus inflammatoire et dégénératif-dystrophique.

Elle s'accompagne d'une destruction progressive et régulière des structures osseuses, des tissus mous et des terminaisons nerveuses. Elle entraîne également un affaiblissement de la colonne vertébrale, une diminution de la qualité du flux sanguin au niveau local, la mort cellulaire.

La maladie dure des décennies, parfois sans complexe symptomatique visible..

À un certain moment, l'état entre dans une phase critique, les problèmes commencent avec les tissus nerveux, les vaisseaux, ce qui devient clairement perceptible.

La clinique du processus pathologique est assez caractéristique, il suffit de faire attention à la violation.

Parmi les manifestations on peut appeler:

  • Douleur dans la colonne vertébrale d'intensité variable. De faible à insupportable, paroxystique, ce qui est généralement plus probable pour les complications de la maladie.
  • Diminution de la sensibilité de la main. Les doigts souffrent généralement. Lesquels - dépend de la localisation de l'inflammation et de la destruction. Plus la mise au point est élevée, plus l'engourdissement est perceptible.
  • Maux de tête, nausées, vomissements, autres signes neurologiques. Ils sont déterminés par une diminution de la qualité du flux sanguin des structures cérébrales. La récupération implique la normalisation du trophisme, pour y parvenir dans un long cours de la maladie est extrêmement difficile.
  • Faiblesse, somnolence, fatigue constante et fatigue. Les moments asthéniques se produisent progressivement. Avec la progression de la maladie sous-jacente, ils augmentent également.

L'ostéochondrose affecte toutes les parties de la colonne vertébrale, mais l'implication des zones cervicales et / ou thoraciques devient la cause d'engourdissement des membres.

Déterminer avec précision la localisation des écarts est nécessaire pour évaluer la gravité du trouble. De plus, sans cela, il ne sera pas possible de commencer un traitement de haute qualité.

Habituellement, les médecins sont limités aux méthodes conservatrices, la chirurgie n'a pas de sens.

Hernie de la colonne cervicale ou thoracique

Les troubles du système musculo-squelettique, en particulier l'ostéochondrose, provoquent tôt ou tard la destruction des tissus mous.

Selon les statistiques, la pathologie nommée survient chez 45% des patients.

La hernie de la colonne cervicale ou thoracique est une complication typique de l'ostéochondrose, surtout si une personne adhère à une activité physique élevée.

La base du processus est le prolapsus du disque, qui fournit normalement une dépréciation adéquate pendant la marche, le mouvement en général, ne permet pas aux structures osseuses de se décomposer et répartit uniformément la charge.

Le processus pathologique s'accompagne d'un syndrome douloureux sévère prononcé, difficile à arrêter, et dans la période aiguë, il n'est pas du tout éliminé par les analgésiques et les anti-inflammatoires. Blocage Novocain requis.

De plus, il existe un groupe d'autres symptômes:

  • Les membres s'engourdissent. Contrairement à l'ostéochondrose, les hernies provoquent un pincement important des tissus, ce qui entraîne une perte de sensibilité prédominante de la main entière, et pas seulement des doigts.

Dans les cas graves, vient une perte complète de tactilité. C'est la base du traitement chirurgical..

  • Diminution forcée de l'activité physique. Une personne diagnostiquée ne peut pas se déplacer normalement. Pendant les exacerbations, il est même difficile de dormir.

En plus de la douleur, une diminution des caractéristiques mécaniques de la colonne vertébrale est notée. Il devient moins flexible..

Avec un trouble actuel à long terme, les sels de calcium se déposent dans la structure de la hernie, ce qui rend la colonne encore plus maladroite. C'est l'un des critères diagnostiques..

  • Faiblesse musculaire. Cela conduit à des restrictions sur le travail et à la maison.

Dans les cas cliniques complexes, des symptômes dangereux surviennent, tels que des perturbations de l'activité cardiaque, de la respiration, une incapacité à contrôler les fonctions physiologiques naturelles de l'organisme.

Ces troubles sont causés par des écarts d'innervation et sont également considérés comme la base d'une intervention chirurgicale urgente.

Arthrite

Un autre diagnostic orthopédique typique. Son essence réside dans le développement d'un processus inflammatoire prononcé des membres supérieurs.

Dans les cas classiques, des dommages aux doigts se produisent. Comme la progression implique de grosses articulations, le coude et l'épaule. Ensuite, les membres inférieurs souffrent.

Le trouble n'est pas toujours généralisé, mais souvent, dans environ 15% des cas.

Sans traitement, le résultat est le même: le développement de zones d'activité motrice absente (ankylose), de déformations sévères, de handicap, et l'incapacité de travailler et même de se servir soi-même au quotidien.

L'engourdissement des doigts n'est pas le premier symptôme. Le processus pathologique s'accompagne d'un groupe de signes typiques:

  • Syndrome douloureux. Il est localisé dans la zone des articulations touchées. L'intensité est différente. De minime à insupportable, dans lequel il est impossible d'effectuer des actions même simples.

La sensation désagréable s'intensifie après l'effort, les tentatives violentes de développer les articulations, la gymnastique. Dans la période aiguë, toute activité est contre-indiquée. Est-ce dangereux.

  • Diminution de la motilité pour des raisons évidentes. Après la phase critique, le symptôme persiste. Ceci est une indication de changements irréversibles persistants et persistants du système musculo-squelettique..
  • Rougeur des articulations touchées, augmentation de leur volume et augmentation de la température locale. Dans la phase aiguë du processus pathologique.

Tremblements possibles, mains tremblantes. La défaite des membres supérieurs affecte non seulement les doigts. Bien que le plus souvent, la maladie commence juste avec de petites structures. Les épaules et les coudes souffrent plus tard.

L'arthrite est un trouble multiple. La forme rhumatoïde la plus courante. Il a une origine auto-immune, s'accompagne d'une inflammation régulière et d'une évolution rapide et agressive.

  • La variété goutteuse n'affecte pratiquement pas les mains, principalement les orteils souffrent, bien que des exceptions soient possibles.
  • Le type psoriasique se développe pour des raisons évidentes, dans le contexte de ce trouble dermatologique.
  • Des formes infectieuses et inflammatoires peuvent survenir spontanément, comme complication d'une infection virale respiratoire aiguë ou d'autres troubles de ce type..

L'arthrite est traitée de façon conservatrice, les options avancées présentant des défauts anatomiques graves nécessitent une intervention chirurgicale. La question reste à la discrétion du médecin.

Accident ischémique transitoire

Il s'agit d'une perturbation temporaire et transitoire de la circulation cérébrale. Il s'agit d'une affection typique avant un AVC; elle a beaucoup en commun avec la nécrose des structures cérébrales..

Tout d'abord, ils sont unis par le tableau clinique.

  • Mal de crâne. Prononcé, fort. Presser, tirer, localisé dans la région occipitale ou la couronne, donne à d'autres zones.
  • Problèmes d'orientation dans l'espace. Une personne occupe une position forcée du corps. Cependant, cela n'aide pas toujours..
  • Nausées Vomissements.
  • Troubles de la parole, articulation.
  • Faiblesse musculaire.
  • Engourdissement des doigts, des mains et d'autres structures. Si le flux sanguin est perturbé dans les lobes gauches du cerveau, la sensibilité du membre droit perd et vice versa.

Une clinique typique se compose de moments neurologiques focaux. Mais il peut y avoir des cas avec un complexe symptomatique tronqué.

Dans cette situation, il existe des manifestations individuelles caractéristiques d'un accident vasculaire cérébral ou d'une crise ischémique transitoire. La thérapie en tant que telle n'est pas requise, sauf dans les cas extrêmes.

Une personne quitte l'État elle-même, les signes disparaissent complètement, jusqu'à la prochaine fois. Mais c'est un réveil.

Accident vasculaire cérébral

Il a beaucoup en commun avec le processus mentionné ci-dessus. Les mains deviennent engourdies en raison d'une altération de l'innervation des tissus, de la destruction des centres cérébraux situés dans les lobes pariétaux et frontaux, qui sont responsables de l'activité physique et des sensations physiques.

Aucun type d'accident vasculaire cérébral n'est accompagné d'une telle manifestation, selon la localisation de la déviation. Sinon, tout est identique, sans compter l'irréversibilité des changements.

Maladie de Raynaud

Un processus pathologique relativement rare, pour lequel le rétrécissement des artères des membres supérieurs est typique.

Une forte diminution de la qualité du flux sanguin s'accompagne d'une sensation d'engourdissement, d'une baisse de la tactilité, de l'incapacité à contrôler les mains, les doigts refroidissent.

Les signes typiques de déficience sont un changement de ton de peau blanchâtre ou bleu..

En règle générale, la maladie ne constitue pas une menace pour la santé et la vie, mais dans certains cas, elle peut entraîner une nécrose rapide des tissus mous. Gangrène.

Par conséquent, un traitement est nécessaire immédiatement, immédiatement après la détection de la maladie de Raynaud ou d'une cause pouvant provoquer la survenue de ce syndrome..

Sclérose en plaques

Contrairement à ce qui est possible, cela n'a rien à voir avec la mémoire et les fonctions cognitives. L'essence du processus pathologique est la destruction d'une membrane spéciale qui enveloppe et recouvre les neurones du cerveau et de la moelle épinière.

En conséquence, la vitesse et l'efficacité de la transmission des impulsions diminuent, le fonctionnement normal du système nerveux central est perturbé.

Un autre nom pour le trouble est la démyélinisation. Elle s'accompagne d'une atténuation progressive de l'activité cérébrale. L'audition, la vision, la sensibilité des bras et des jambes sont affectées, l'activité du cœur et des vaisseaux sanguins est perturbée.

La pathologie survient chez les patients quel que soit leur âge. Y compris chez les adolescents. Avec un traitement compétent et de haute qualité, il est possible d'obtenir une rémission stable à long terme..

L'élimination complète n'est pas possible au stade actuel de développement de la médecine. Les prévisions sont variées, en fonction de la dynamique de la maladie..

Les symptômes sont également excellents. Une caractéristique de la sclérose en plaques est une violation de l'innervation. Fonctions visuelles, auditives, sensibilité et motricité des extrémités les plus affectées, sphères cognitives et mnésiques (composante intellectuelle).

Lésion infectieuse du système nerveux central

Il s'agit de méningite ou d'encéphalite. Les deux troubles s'accompagnent de processus inflammatoires dans les tissus des structures cérébrales (cerveau).

Le résultat est une sclérose (cicatrisation) des foyers, la mort des fibres nerveuses, le développement d'un déficit neurologique. La démyélinisation est également trouvée, mais c'est une condition secondaire. Complication, pas sclérose en plaques.

Avec des dommages au lobe pariétal du cerveau, il y a une violation de la sensibilité des mains. Atteignant parfois à un degré extrême: parésie ou paralysie.

Diabète

Il s'agit d'une pathologie endocrinienne associée à une violation de la production d'insuline pour contrôler les niveaux de glucose ou à une diminution de la sensibilité des tissus aux effets de cette substance (la soi-disant résistance).

La violation de la tactilité est causée par un rétrécissement des vaisseaux des mains, la formation de la maladie de Raynaud est possible, il s'agit d'un syndrome typique dans le cadre du trouble.

En outre, les changements permanents athérosclérotiques sont caractérisés par des problèmes tactiles. Avec un traitement rapide de la maladie sous-jacente, il est possible d'obtenir une correction qualitative de la condition. Pas toujours.

Le diabète est multiple en termes de manifestations. Mais cela prend souvent des années sous une forme implicite. Le patient ne soupçonne pas que quelque chose ne va pas avec lui.

Le point de la question est un diagnostic complet et approfondi. Il est probable qu'il faudra plus d'une semaine pour identifier le trouble..

Syndrome du tunnel

Maladie professionnelle caractéristique des personnes qui chargent constamment la main. Principalement touché par les employés de bureau, les musiciens, les typographes, les autres.

La cause du syndrome du canal carpien (un autre nom pour le trouble) est la compression du nerf médian, qui passe par un canal spécial (il est localisé à la frontière de l'avant-bras et de la main).

Avec un long cours, une personne perd la capacité d'effectuer les actions habituelles et un traitement chirurgical urgent est nécessaire. Dans les premiers stades, il est possible d'aider avec des méthodes moins radicales. Assez de physiothérapie et de correction des médicaments.

La symptomatologie du trouble est typique: douleur et engourdissement de la main droite chez les droitiers, perte de sensibilité des doigts, picotements, chair de poule, diminution de la motricité fine et capacité de bouger.

La période de récupération d'un mois à 3 ou plus, selon la situation.

Autres raisons qui ne peuvent être classées sans ambiguïté

Parmi les facteurs de développement de la maladie, il y a aussi ceux qui n'ont pas de composante pathologique en tant que telle.

C'est un rêve dans une position inconfortable, sur un oreiller trop mou. Ou une activité physique excessive sur une base continue. Fumeur. Abus d'alcool et autres options.

Ainsi, les causes d'engourdissement dans les mains sont toujours neurogènes, associées à une diminution de la qualité de l'impulsion, du flux sanguin local. Et ce qui est devenu le facteur direct, le médecin devrait savoir.

Quels examens sont nécessaires

Le diagnostic est effectué par des spécialistes en orthopédie, moins souvent des chirurgiens de profils variés. Exemple de liste d'événements:

  • Interrogatoire oral du patient. Pour bien comprendre les plaintes. La dysfonction tactile est le signe d'une masse d'anomalies. Il est important de déterminer les manifestations concomitantes afin de proposer des hypothèses claires..
  • Prise d'histoire. Habitudes, maladies passées et actuelles, mode de vie, antécédents familiaux et autres problèmes.
  • Radiographie de la colonne cervicale et thoracique dans plusieurs projections. Séparément.
  • Pour clarifier et confirmer les pathologies du système musculo-squelettique, une TDM et / ou une IRM sont nécessaires, éventuellement dans le système. Dépend du trouble présumé.
    Dopplerographie et balayage duplex des vaisseaux du cerveau, du cou.
  • Examen échographique des articulations des mains. radiographie.
  • Test sanguin général, biochimie, tests hormonaux. Il est également nécessaire d'évaluer la possibilité de développer un diabète grâce à des techniques spéciales. Ici, vous aurez besoin de l'aide d'un endocrinologue.
  • Études immunologiques.

La liste est approximative. En fait, son expansion substantielle peut être nécessaire. La question tombe sur les épaules des plus grands experts.

Traitement

Beaucoup d'options. Par conséquent, il existe de nombreuses raisons. Cela n'a aucun sens de traiter l'engourdissement des mains isolément, c'est une conséquence, un symptôme. Il est important d'éliminer le facteur provoquant, la cause profonde.

Et ici, des méthodes conservatrices et opérationnelles sont utilisées. Si nous parlons du rendez-vous, l'utilisation de plusieurs groupes pharmaceutiques est requise:

  • Anti-inflammatoire. Origine non stéroïdienne et hormonale. La tâche de ces médicaments est claire sans explication. Parmi les premiers figurent le nimésulide, le kétorolac et le diclofénac. Le second - Prednisolone et autres. Pour une utilisation à long terme ne conviennent pas, trop dangereux. Uniquement comme médicament pour soulager la douleur et l'inflammation.
  • Chondroprotecteurs. Protégez le tissu cartilagineux. Structum et autres.
  • Cerebrovascular, nootropics. Dans le cadre de la restauration d'un flux sanguin adéquat dans le cerveau. Actovegin, Piracetam, Glycine, etc..
  • Analgésiques selon indications.
  • Complexes de vitamines et de minéraux.

C'est tout ce que l'on peut dire sous une forme généralisée, sans référence à des cas particuliers. Dans les maladies de profil orthopédique, la physiothérapie et la kinésithérapie sont indiquées. Électrophorèse et autres massages, thérapie par l'exercice.

L'opération est un moyen extrême. Habituellement dans les cas où il n'y a pas d'autre possibilité d'aide. Par exemple, hernie avancée de la colonne vertébrale, arthrite avec développement de déformations, besoin de prothèses articulaires. Les médecins font de leur mieux pour ne pas recourir à des méthodes radicales.

Prévisions

Généralement favorable avec un traitement rapide. Cela s'applique à tous les troubles décrits, jusqu'à un accident vasculaire cérébral. En dehors des cas graves.

Plus précisément, vous pouvez dire ne connaître que le diagnostic. Cela dépend si l'engourdissement passera et quand. Sans thérapie, il y a peu de chances de guérison spontanée..

La dysfonction tactile se produit dans de nombreuses maladies du système musculo-squelettique, du cerveau, des systèmes nerveux endocrinien et central. Correction requise. Sinon, les perspectives sont brumeuses.

Engourdissement des doigts sur la main droite

L'engourdissement fait référence à une sensation désagréable de picotements, de brûlures et de "chair de poule courante" sur la peau, accompagnée d'une diminution ou d'une disparition de la sensibilité. Selon la cause du symptôme, l'engourdissement peut s'accompagner de douleur et de raideur.

Les causes

Dans la plupart des cas, l'engourdissement est une réaction normale à la compression des nerfs ou des vaisseaux sanguins - par exemple, après un long séjour dans une position inconfortable ou des vêtements serrés.

Un peu moins souvent, les problèmes de sensibilité sont causés par une pathologie du système nerveux ou cardiovasculaire jusqu'à un AVC. Dans certains cas, l'engourdissement est associé à la croissance tumorale..

Les causes de l'engourdissement sont très diverses, de même que les mécanismes par lesquels il se développe. Il est nécessaire de traiter la maladie qui a causé le trouble de sensibilité, mais parfois même une guérison complète ne garantit pas de se débarrasser de l'engourdissement pour toujours.

L'engourdissement des doigts de la main droite peut accompagner des pathologies telles que:

  • ostéochondrose cervicale et hernie intervertébrale;
  • syndromes tunnel;
  • rhumatisme, polyarthrite rhumatoïde;
  • spondylose de la colonne cervicale;
  • blessures de la zone du col cervical;
  • sclérose en plaques;
  • athérosclérose des vaisseaux sanguins;
  • La maladie de Parkinson;
  • thrombose;
  • surtensions hormonales, y compris pendant la grossesse;
  • diabète sucré, hypothyroïdie;
  • AVC ischémique;
  • polyneuropathie dans le contexte de l'abus d'alcool;
  • La maladie de Raynaud;
  • travail physique intense;
  • carence en vitamine b12.

Si les doigts des deux membres deviennent engourdis et picotent, alors que la sensibilité est perturbée symétriquement dans les jambes des mêmes doigts, une polyneuropathie peut être supposée. Cette maladie peut se développer avec diverses pathologies, mais elle survient le plus souvent dans l'alcoolisme chronique..

Carence en vitamine B12 plus souvent, les femmes souffrent, qui peuvent se plaindre non seulement d'engourdissement des doigts, mais aussi de faiblesse, d'essoufflement, de palpitations, de troubles digestifs. Un symptôme caractéristique de la carence en vitamines est une sensation de brûlure dans la langue lors de la consommation d'aliments acides et épicés.

La maladie de Raynaud est une maladie vasospastique dans laquelle les petites artères terminales des doigts sont affectées. Dans la plupart des cas, la lésion est bilatérale et symétrique, c'est-à-dire que si un ou plusieurs doigts sont engourdis de la main droite, alors les mêmes doigts de la gauche sont engourdis.

La maladie de Raynaud a un tableau clinique assez vif: les doigts peuvent changer brusquement de couleur en blanc, rouge et même bleuâtre, ils font mal et gèlent constamment. La pathologie indésirable peut provoquer une pathologie dans la vie quotidienne ou au travail, lorsqu'une personne est obligée de rester longtemps dans le froid ou de garder ses mains dans de l'eau glacée.

La cause de la maladie de Raynaud peut être une maladie auto-immune systémique - rhumatismes, lupus érythémateux, sclérodermie, périarthrite noueuse, ainsi que certaines pathologies vasculaires et du SNC. Dans certains cas, la cause ne peut pas être déterminée.

Pourquoi mes doigts sur ma main droite s'engourdissent constamment et sans raison apparente? Il s'agit très probablement d'un signe de lésion de l'un des départements du système nerveux ou du développement d'un processus auto-immun dans le corps. Dans une telle situation, une assistance médicale est nécessaire.

Si l'annulaire et l'auriculaire sont engourdis

Un tel tandem est caractéristique des neuropathies tunnels, ou syndromes tunnels, dans lesquelles généralement seul le bras dominant souffre. La cause immédiate est la compression du nerf cubital causée par un traumatisme. Cela peut être une ecchymose sévère, une luxation du coude ou de la main, une fracture des os du bras.

Le syndrome du tunnel est souvent diagnostiqué chez les personnes habituées à s'appuyer sur leurs coudes ou à travailler avec des outils à main - tournevis, marteaux, ciseaux, pinces, etc..

Un symptôme caractéristique du nerf ulnaire pincé est la faiblesse de la main. Il est difficile de capturer et de tenir des objets: il est difficile de prendre une tasse ou d'ouvrir la porte par la poignée, de jouer du piano ou de taper sur le clavier.

Il convient de noter que le plus souvent, l'annulaire n'est engourdi que de moitié, le «coup» principal tombe sur l'auriculaire et le bord de la paume - ce sont les zones les plus engourdies. Les patients se plaignent également d'inconfort dans l'articulation du coude, parfois ils ressentent une douleur, donnant à la main.

Que faire

Dans la phase aiguë du syndrome du tunnel, lorsque les doigts deviennent très engourdis et douloureux, il est très important d'exclure ou au moins de réduire la charge sur les membres supérieurs. Vous devez plier le bras le moins possible et le garder étendu la plupart du temps.

La nuit, une serviette enroulée peut être attachée au bras pour éviter une flexion excessive. Après la disparition des symptômes aigus, une série d'exercices spéciaux est prescrite pour restaurer l'activité motrice du membre.

Le choix de la méthode de traitement dépend de la cause de la compression du nerf. Si nécessaire, les hématomes et les tumeurs qui appuient sur le nerf cubital sont retirés chirurgicalement. S'il n'y a pas de telles formations, les médicaments et la physiothérapie aident à guérir le syndrome du tunnel..

Pour éliminer l'engourdissement, la douleur et la restauration des fibres nerveuses, des médicaments anti-inflammatoires (Diclofenac, Ketorolac), des analgésiques (Baralgin) sont prescrits, avec une douleur intense, des injections avec des anesthésiques locaux.

Le schéma thérapeutique peut également inclure des médicaments vasoactifs - Pentoxifylline, acide nicotinique; médicaments anticholinestérases - néostigmine, ipidacrine; Acide alpha-lipoïque et vitamines B. De la physiothérapie, l'électrophorèse, l'UHF, la magnétothérapie, l'électromyostimulation et le massage sont efficaces.

Si le majeur est engourdi

La perte de sensation dans le majeur peut indiquer une altération fonctionnelle de la colonne cervicale. Il s'agit d'un symptôme caractéristique de l'ostéochondrose et d'une hernie en développement du disque intervertébral, à laquelle s'ajoutent souvent des douleurs dans le cou, les épaules et les bras. La raison réside dans le nerf spinal pincé avec un disque ou une vertèbre déplacé. Aux stades initiaux de l'ostéochondrose, même les spasmes musculaires peuvent provoquer une compression nerveuse..

Le majeur de la main droite devient engourdi avec le syndrome du canal carpien, mais ici la sensibilité disparaît dans les deux premiers doigts - le pouce et l'index. La maladie commence par une légère diminution de la sensibilité tactile et des douleurs qui surviennent de temps en temps..

Dans la zone des trois premiers doigts et la moitié de la douleur palmaire, un lumbago est noté. La douleur, en règle générale, est courante et est donnée dans l'avant-bras. Souvent, il apparaît la nuit et réveille une personne: après des mouvements actifs avec une brosse - secouant et agitant - la douleur diminue. Le massage des paumes aide également..

Le membre dominant est le plus souvent atteint, mais le syndrome carpien bilatéral est rare. Dans 90% des cas, la neuropathie tunnel est traitée de façon conservatrice, avec une thérapie inefficace, ils ont recours à la chirurgie pour la section transversale du ligament du poignet.

La réponse à la question «pourquoi le majeur est engourdi» peut être des dommages aux branches terminales du nerf radial dans la polyneuropathie périphérique. La raison en est un étirement ou une déchirure des processus nerveux avec une ecchymose, une subluxation ou une luxation de l'articulation du coude.

Traitement

Les stades initiaux de l'ostéochondrose peuvent être facilement traités avec des méthodes physiologiques - physiothérapie et thérapie par l'exercice. Les formes lancées nécessitent une approche intégrée et la prise de médicaments, massage. Les séances de thérapie manuelle et de traction traction de la colonne vertébrale donnent un bon effet. Cependant, le choix des tactiques thérapeutiques n'est effectué que par un médecin.

Le traitement de l'engourdissement dans le syndrome du tunnel consiste à éliminer les causes du rétrécissement du canal carpien, où passe le nerf médian. La gamme d'activités comprend la réduction des luxations et des subluxations, l'immobilisation (immobilisation) de la main avec une attelle, la correction des troubles métaboliques et le soulagement de l'œdème inflammatoire.

Problèmes d'index

Un engourdissement isolé de l'index peut être un signe d'ostéochondrose, d'arthrose et d'arthrite des articulations. Si la cause est l'ostéochondrose, cela signifie que la sixième, avant-dernière vertèbre cervicale et le nerf passant près d'elle sont affectés.

Avec l'ostéochondrose, les disques intervertébraux et les petites articulations facettaires reliant les vertèbres souffrent. Les disques deviennent plus minces en raison de la malnutrition et de l'humidité, et les vertèbres voisines se rejoignent. À la suite de ce processus, les nerfs spinaux tombent littéralement «sous la presse» et se révèlent être pincés par des structures déplacées..

L'engourdissement des doigts indique un problème dans la région cervicale ou thoracique précoce: par exemple, si 7 vertèbres cervicales ou 1 vertèbre thoracique sont endommagées, l'auriculaire de la main droite est engourdi. Les racines nerveuses s'écartent de la moelle épinière des deux côtés de la colonne vertébrale, mais le plus souvent l'une d'entre elles subit une compression. Un nerf pincé à droite entraînera un engourdissement des doigts de la main droite et à gauche, respectivement, de la gauche.

L'engourdissement peut être la cause d'une maladie articulaire, lorsque les tissus de l'articulation du coude sont affectés. Avec l'arthrose, le cartilage recouvrant les surfaces articulaires des os est détruit, ce qui conduit souvent au développement du processus inflammatoire dans le coude. L'inflammation, à son tour, provoque une douleur, qui donne dans la main, une raideur des mouvements, un engourdissement des doigts. Avec une exacerbation de l'arthrose, la brosse ne peut pas être serrée en poing.

L'arthrite du coude survient à la suite d'un traumatisme, d'une surcharge physique, d'une infection ou d'une maladie auto-immune existante. L'inflammation chronique de l'articulation s'accompagne d'une détérioration de la conduction nerveuse et d'une diminution de la sensibilité des doigts.

Engourdissement du pouce

Comme indiqué ci-dessus, le pouce peut devenir engourdi avec le syndrome du canal carpien et des lésions dystrophiques des disques intervertébraux. Cependant, il existe d'autres raisons - en particulier, la thromboangiite oblitérante et l'athérosclérose vasculaire. Ce sont ces pathologies qui se manifestent le plus souvent unilatéralement, tandis que la plupart des autres provoquent un engourdissement des doigts des deux mains.

Séparément, il faut parler de la perte de sensibilité des doigts chez la femme enceinte, car elle inquiète souvent les femmes enceintes. Sa cause est un changement de microcirculation qui se produit sous l'influence des hormones..

Le flux sanguin principal est reçu par l'utérus en croissance pour fournir au fœtus une nutrition et de l'oxygène, ce qui est obtenu en augmentant le tonus des vaisseaux périphériques, qui comprennent de petits capillaires des doigts. Dans ce cas, l'engourdissement, en règle générale, s'étend à plusieurs doigts et augmente à basse température ambiante.

En raison de cette caractéristique, la restructuration habituelle du corps peut être confondue avec des manifestations de la maladie de Raynaud. Pour vérifier le processus physiologique et exclure la pathologie, il est recommandé de subir un examen.

Quel médecin contacter

Si l'engourdissement dérange constamment ou souvent, et qu'il n'y a aucune raison à cela (il n'y a pas eu de long séjour dans une position inconfortable, un long travail dur, etc.), vous devez consulter un thérapeute. Avec une forte et forte diminution de la sensibilité, qui ne revient pas, il vaut mieux appeler une ambulance.

Le nombre de maladies accompagnées d'engourdissement des doigts est très important. Un médecin généraliste - un médecin généraliste, qui, si nécessaire, sera envoyé à un spécialiste étroit, peut déterminer leur type et la direction où chercher une raison. Il pourrait être:

  • cardiologue;
  • neuropathologiste;
  • psychiatre, psychothérapeute;
  • neurochirurgien;
  • Chirurgien vasculaire;
  • physiothérapeute;
  • rhumatologue;
  • spécialiste des maladies infectieuses.

Un cardiologue est consulté pour l'hypertension, car dans le contexte d'une augmentation persistante de la pression, les mains et les doigts sont souvent engourdis. Les hématologues participent au diagnostic et au traitement de l'anémie chronique, qui se développe avec une carence en vitamines..

La compétence des rhumatologues comprend les maladies articulaires, y compris l'arthrite d'origines diverses et l'arthrose. Un neuropathologiste aidera à identifier et à traiter l'ostéochondrose et ses conséquences sous forme de hernies intervertébrales, ainsi que de tumeurs cérébrales, de sclérose latérale amyotrophique, de neurosyphilis, etc. Parfois, un neurochirurgien est également impliqué.

Étant donné que l'une des causes des troubles sensoriels est la névrose et le stress psycho-émotionnel prolongé, le patient peut avoir besoin d'une aide psychologique. Selon la gravité du trouble, consultez un psychothérapeute ou un psychiatre.

Le traitement physiothérapeutique est indiqué pour la plupart des maladies les plus diverses, commençant par l'ostéochondrose et se terminant par des processus oncologiques. Si une athérosclérose vasculaire est suspectée, une consultation avec un angiosurgeon qui traite une maladie vasculaire est nécessaire..

Les personnes présentant des signes de borréliose ou d'encéphalite à tiques sont envoyées pour un rendez-vous avec un spécialiste des maladies infectieuses. Ces infections se manifestent également par un engourdissement des doigts et d'autres parties du corps..

Caractéristiques du diagnostic et du traitement

Après l'examen initial et l'interrogatoire, le médecin établit un diagnostic préliminaire et donne une référence pour examen. Les études instrumentales sont particulièrement informatives dans ce cas - radiographie de la colonne vertébrale dans l'ostéochondrose, angiographie et dopplerographie dans les lésions vasculaires.

L'imagerie par résonance magnétique et l'électroencéphalographie permettent d'évaluer l'état des vaisseaux cérébraux. Dans les situations douteuses, la TDM est prescrite - tomodensitométrie. Selon les résultats de l'examen, un traitement est prescrit.

Parfois, plusieurs procédures de massage suffisent pour éliminer la violation. Certains patients bénéficient d'exercices thérapeutiques et de correction du mode de vie: en particulier, les pauses dans les travaux physiques pénibles. Avec une carence en vitamines, il est recommandé de prendre des complexes vitamino-minéraux et d'introduire des aliments riches en vitamine B dans l'alimentation12 - foie, viande, poisson, œufs, fruits de mer.

Le traitement des maladies systémiques peut être conservateur ou chirurgical. S'ils sont présents, il est important de diagnostiquer en temps opportun et de commencer les mesures de traitement dès que possible..

Doigts engourdis: raisons et quoi faire

Les causes d'engourdissement des doigts peuvent être à la fois naturelles et pathologiques. Des sensations désagréables accompagnent le cours de l'ostéochondrose cervicale, de la sclérodermie, du diabète sucré. Leur apparence peut indiquer un manque d'oligo-éléments et de vitamines dans le corps. Tout d'abord, il est nécessaire d'établir pourquoi les doigts s'engourdissent. Après le diagnostic, un traitement conservateur ou chirurgical est effectué..

informations générales

C'est important de savoir! Médecins en état de choc: "Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires." En savoir plus.

L'engourdissement des doigts est généralement causé par la paresthésie - un trouble de la sensibilité, qui se caractérise également par des sensations de picotements, de brûlures, de «rampements rampants». Elle peut être déclenchée par une violation de la circulation sanguine dans les mains avec un changement ultérieur dans la conduite des impulsions nerveuses. Parfois, l'engourdissement est causé par une irritation directe de l'un des nerfs superficiels, qui se produit avec des ecchymoses ou une compression prolongée de la main.

Pourquoi tes doigts s'engourdissent

Si les causes de l'engourdissement sont physiologiques, elles disparaissent rapidement avec une flexion ou une extension des doigts. Il n'y a qu'une courte sensation de picotement. Le développement de la pathologie est mis en évidence par l'apparition fréquente d'inconfort, qui peut être éliminé par un frottement prolongé des paumes, des poings serrés et desserrés.

Engourdissement sans maladie

Une cause fréquente d'engourdissement est une exposition prolongée au gel. Sous l'influence de la basse température, la sensibilité du bout des doigts, puis de l'ensemble du pinceau, est d'abord bouleversée. Les doigts sont souvent engourdis chez les personnes qui préfèrent dormir avec les mains derrière la tête. En raison de la compression, l'apport sanguin aux tissus en oxygène se détériore, l'innervation est perturbée.

Une sensation désagréable se produit lorsque vous placez votre paume sous la joue pendant le sommeil. Dans certains cas, cela s'explique par l'habitude, dans d'autres par un oreiller inconfortable et trop doux. Sur celui-ci, le cou se plie excessivement, ce qui entraîne des troubles circulatoires non seulement dans les mains, mais aussi dans le cerveau.

Syndromes tunnels

Les soi-disant lésions des nerfs qui se trouvent dans les canaux cubital (coude) ou carpien (carpien). Les syndromes tunnels se produisent avec la compression des fibres nerveuses, leur inflammation, une blessure traumatique.

Cliniquement, ils se manifestent par de la douleur, une diminution de la sensibilité, une faiblesse, une maladresse avec des mouvements de la brosse pour capturer et tenir n'importe quel objet.

Maladie de Raynaud

La maladie de Raynaud (syndrome) est une pathologie caractérisée par un trouble de la circulation artérielle dans les vaisseaux des mains et des pieds lorsqu'elle est exposée au froid ou au stress. Les collagénoses, les vascularites, la polyarthrite rhumatoïde, de nombreuses maladies endocriniennes et neurologiques peuvent provoquer son développement. Les principaux symptômes du syndrome de Raynaud sont un blanchiment constant, une cyanose et une rougeur des doigts, un engourdissement et des sensations de picotements.

Anémie

Il s'agit d'un groupe entier de syndromes, dont un signe courant est une diminution de la concentration d'hémoglobine dans le sang. L'anémie se développe dans le contexte de nombreuses pathologies des systèmes cardiovasculaire, respiratoire, génito-urinaire, gastro-intestinal. Elle est généralement indiquée par une faiblesse, une fatigue, un malaise général et une diminution de la concentration de l'attention. Avec un manque d'hémoglobine, des palpitations, un essoufflement, des maux de tête, des acouphènes, une perte d'appétit sont observés.

La sclérodermie

La sclérodermie est la pathologie du tissu conjonctif qui se manifeste par la sclérose (densification) de la peau et le rétrécissement des petits vaisseaux sanguins. Les doigts gonflent, gonflent, deviennent engourdis, et la peau acquiert une couleur cyanotique, devient moins élastique. La sclérodermie systémique se manifeste également par des dommages au système musculo-squelettique et aux organes internes (cœur, poumons, reins, tube digestif).

Le syndrome de Guillain Barre

Le syndrome de Guillain-Barré est une maladie auto-immune sévère du système nerveux périphérique. Au stade initial du développement de la pathologie, une faiblesse musculaire, une sensation d'engourdissement, des picotements dans les jambes se produisent. Après quelques heures, et parfois quelques jours, ils se sont propagés aux mains. Dans certains cas, le syndrome de Guillain-Barré manifeste une douleur dans les muscles des membres inférieurs et supérieurs, de la colonne vertébrale lombaire et sacrée.

Effet de l'alcool

Aux derniers stades de l'alcoolisme, une polyneuropathie alcoolique se produit - une pathologie neurologique qui affecte le système nerveux périphérique. La cause de son apparition est l'intoxication par l'alcool éthylique et ses métabolites, en particulier l'acétaldéhyde. Avec la neuropathie alcoolique, l'état des vaisseaux sanguins se détériore, l'absorption des protéines et des vitamines est altérée. Cela entraîne une altération de la transmission des impulsions nerveuses et de la sensibilité des doigts.

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour..

Intoxication chimique et aux métaux lourds

L'intoxication chronique est souvent diagnostiquée chez les personnes employées dans des industries dangereuses. Sur leur corps se trouve une exposition constante et à long terme aux sels de métaux lourds, aux alcalis et acides caustiques, aux solvants. Ils s'accumulent dans les tissus et exercent un effet négatif sur l'état des tissus nerveux, musculaires, cartilagineux et osseux. L'engourdissement des doigts pendant l'intoxication chronique s'accompagne d'essoufflement, de faiblesse, de fatigue rapide.

Diabète

Cette pathologie se caractérise par un trouble métabolique chronique dû à une carence dans la formation de sa propre insuline et une augmentation de la glycémie. Dans la plupart des cas, les doigts deviennent engourdis avec une complication déjà développée du diabète sucré (polyneuropathie diabétique) à la suite d'une lésion des nerfs périphériques. Cliniquement, il se manifeste également par un gonflement et une froideur des mains, une sensation de brûlure et des «rampements rampants».

Carence en vitamine B1

Dans le contexte de la malabsorption de la vitamine B1 (thiamine) ou de son apport insuffisant dans le corps avec de la nourriture, le béribéri se développe. Les principaux symptômes de sa forme périphérique sont la paresthésie et la faiblesse des mains et des pieds. Une personne a de la difficulté à effectuer de petits travaux avec ses mains, par exemple lors du laçage des chaussures ou du boutonnage des boutons. Avec une hypovitaminose sévère, le patient n'est pas en mesure de tenir des objets dans ses mains, perd ses compétences d'autosoins au quotidien.

Polyneuropathie diphtérique

Il s'agit d'une cause assez rare d'engourdissement des doigts, car les enfants sont constamment vaccinés. La diphtérie se développe à la suite d'une infection par des bactéries Gram-positives Corynebacterium diphtheriae. La pathologie provoque le développement de nombreuses complications, dont la polyneuropathie diphtérique. En plus des troubles de la sensibilité, les ganglions lymphatiques augmentent également, des problèmes respiratoires se produisent et la température corporelle augmente..

Spondylose

La spondylose est caractérisée par des changements dystrophiques dans les disques intervertébraux antérieurs, une calcification du ligament longitudinal antérieur et une prolifération de tissu osseux. Lorsque les ostéophytes pressent les racines vertébrales, des troubles neurologiques se produisent, généralement avec des mouvements brusques, une hypothermie, un effort physique intense. L'engourdissement des doigts, et parfois de tout le bras, s'accompagne de douleurs aiguës ou sourdes et pressantes dans la région vertébrale affectée par la spondylose.

Sclérose latérale amyotrophique (SLA)

Il s'agit d'une pathologie sévère qui affecte les cellules nerveuses responsables du mouvement. Il y a d'abord une faiblesse dans les doigts, ressemblant à un engourdissement. À mesure que la SLA progresse, la démarche devient fragile, les muscles s'atrophient et la capacité de coordonner les mouvements est perdue. Aux derniers stades de développement, la parole est perturbée, des problèmes de déglutition surviennent, une pneumonie se développe souvent.

Quel spécialiste contacter

Étant donné que de nombreuses pathologies peuvent provoquer un engourdissement des doigts, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste - un médecin généraliste. Il prescrira tous les tests de diagnostic nécessaires. Après avoir étudié leurs résultats, le patient sera référé à des médecins de spécialisation étroite - un neurologue, un rhumatologue, un endocrinologue, un orthopédiste et un traumatologue.

Diagnostiquer un problème

Ce n'est que sur la base d'un examen externe, des antécédents médicaux, des plaintes des patients, que le diagnostic initial est posé. Pour le confirmer et exclure d'autres pathologies, se manifestant par un engourdissement des doigts, des études instrumentales sont réalisées:

  • radiographie de la colonne vertébrale en 2 projections;
  • électromyographie;
  • Dopplerographie des vaisseaux du cou et de la tête;
  • électroencéphalographie;
  • IRM ou TDM.

Des tests cliniques généraux de sang et d'urine sont prescrits, si nécessaire - études biochimiques et sérologiques.

Comment éliminer l'inconfort

L'engourdissement des doigts ne disparaîtra qu'après la thérapie complexe de la pathologie qui l'a provoquée. Dans le traitement des articulations, des médicaments de divers groupes cliniques et pharmacologiques sont utilisés. Ce sont des moyens pour améliorer la circulation sanguine (Pentoxifylline, nicotinate de xanthinol), les vitamines B (Milgamma, Combilipen, Neuromultivit), les complexes équilibrés de vitamines et de minéraux (Supradin, Vitrum, Centrum).

Les analgésiques ne sont utilisés que pour la douleur accompagnant l'engourdissement. Pour restaurer la sensibilité, les onguents et les gels sont généralement utilisés avec un effet chauffant, distrayant et localement irritant.

Remèdes externes pour l'engourdissement des doigtsNoms des médicaments
Préparations pharmacologiquesCapsicam, Viprosal, Espol, Finalgon, Nayatoks, Efkamon, Apizartron, Ben-Gay, Gevkamen, Vipratoks, Onguent de térébenthine
Additifs biologiquement actifs (BAA)Dikul baumes Taiga, Tibétain, Massage, Sofya baumes, Artro-Aktiv, Arthrocin, Shark fat, Lifeguard

Physiothérapie et gymnastique

Des procédures physiothérapeutiques sont prescrites aux patients pour améliorer l'action des médicaments, améliorer la circulation sanguine dans les mains, restaurer le trophisme et l'innervation. La thérapie au laser la plus couramment utilisée, la magnétothérapie, la thérapie UHF, le rayonnement ultraviolet. L'engourdissement des doigts est éliminé par des applications avec de la paraffine, de l'ozokéritothérapie, de la fangothérapie, classique, de l'acupuncture, peut masser.

Pour améliorer le travail des articulations des doigts par le médecin, un programme d'exercice est un ensemble individuel d'exercices. Il comprend généralement la rotation avec des brosses, la flexion et l'extension des doigts, le serrage et le desserrage des poings. Les patients sont recommandés des exercices avec un extenseur, des balles de massage douces ou semi-rigides pour les mains.

Remèdes et recettes populaires

Les moyens préparés selon les recettes de la médecine traditionnelle ne sont pas en mesure d'éliminer la cause d'engourdissement des doigts. Ils sont utilisés comme traitement d'appoint pour améliorer la circulation sanguine. Quels remèdes populaires sont les plus efficaces:

  • pommade. Dans un mortier mélangé à un état homogène, une cuillère à café de teinture d'alcool de poivron rouge et de lanoline, ajoutez en petites portions 50 g de vaseline médicale;
  • une baignoire. Dans 0,5 l d'eau tiède, 2 gouttes d'huiles essentielles de genièvre, eucalyptus, romarin sont diluées, baisser les mains pendant 20 minutes.

Il est également utile de boire de la tisane, qui a un effet apaisant et tonique. Pour le préparer, versez une cuillère à café de camomille, de souci, de millepertuis, de menthe citron dans un thermos. Versez 2 tasses d'eau bouillante, insistez 2 heures, refroidissez et filtrez. Prendre 100 ml 2-3 fois par jour.

Quel est le danger d'engourdissement

Les maladies qui provoquent un engourdissement sont dangereuses. Ils progressent relativement rapidement, se propagent à d'autres tissus et organes, menaçant la santé et souvent la vie d'une personne. Mais l'engourdissement lui-même peut être une source de problèmes. En raison d'un trouble de sensibilité, une personne ne ressent pas de douleur intense avec des coupures, des abrasions, des brûlures, des gelures, ne consacre pas beaucoup de temps à son traitement antiseptique. Cela conduit au développement de coupures infectieuses dangereuses..

Prévention de l'engourdissement des doigts

La meilleure prévention de l'engourdissement des doigts est des examens médicaux réguliers 1 à 2 fois par an. La détection de toute maladie au stade initial de développement vous permet d'effectuer rapidement un traitement, pour éviter les complications.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite