Quelle est la fréquence cardiaque chez les enfants et ce qui est considéré comme une pathologie

Le pouls chez les enfants dépend de l'âge

Méthodes de mesure

Pendant la contraction du cœur, une certaine quantité de sang est éjectée dans l'aorte, qui appuie sur les parois des artères. Par conséquent, la fréquence du pouls dépend de la fréquence cardiaque. Vous pouvez mesurer votre fréquence cardiaque de plusieurs manières:

  • palpation - appliquez les doigts sur les points de sortie proches de la peau des grandes artères;
  • examen - pour certaines pathologies, la pulsation est perceptible sous la peau;
  • sphygmographie - une méthode instrumentale utilisant un sphygmographe;
  • oxymétrie de pouls - comptage d'impulsions à travers un appareil fixé à l'extrémité d'un doigt.

La palpation des artères est le moyen le plus abordable de compter le pouls. Elle n'a pas besoin de formation ou d'appareils spéciaux. Les battements des ondes de pouls sont enregistrés aux points suivants:

  • aisselle;
  • fosse ulnaire;
  • poignet;
  • dans l'aine - pouls fémoral;
  • fosse poplitée;
  • artère carotide sur le cou;
  • artère faciale près du coin de la bouche;
  • temple;
  • 4 à 5 espaces intercostaux à gauche.

Avant de compter le pouls, il faut asseoir ou coucher l'enfant. Pour les observations systématiques, un certain temps est choisi, le matin après le petit déjeuner est recommandé. Les doigts sont appliqués sur l'une des grandes artères et sont détectés pendant 1 minute. Il est possible de compter en 15 secondes, puis en multipliant l'indicateur par 4. Mais cette méthode donne une valeur moyenne qui ne convient pas à certaines maladies associées à une perturbation du rythme cardiaque.

Lors de l'évaluation de la réaction à la charge, les mesures sont effectuées trois fois - avant la session, immédiatement après et après 3-5 minutes, nécessaires pour restaurer le cœur.

Performance normale

La fréquence cardiaque chez les enfants est déterminée par l'âge. Chez les nouveau-nés, le cœur se contracte à une vitesse pouvant atteindre 140 par minute. Cela est nécessaire pour maintenir une température corporelle normale. Chez les nourrissons prématurés, la fréquence cardiaque peut atteindre 180, ce qui n'est pas une pathologie et est associée à une réactivité accrue du système cardiovasculaire aux stimuli externes et internes. À un âge précoce (jusqu'à un an), la fréquence cardiaque tombe à 110–130 par minute.

D'ici 5 ans, la lecture moyenne devrait être d'environ 106 par minute, mais une montée de 86 à 126 est autorisée. Pour les écoliers, le pouls diminue progressivement:

  • 6-8 ans - 98;
  • 8-10 ans - 88;
  • 10-12 ans - 80;
  • 12-15 ans - 75.

Pour les adolescents après 15 ans, les indicateurs sont calculés comme pour les adultes.

Outre la fréquence cardiaque, d'autres indicateurs sont également pris en compte. Les médecins expérimentés peuvent suggérer diverses pathologies du système cardiovasculaire. Le rythme est estimé - il devrait y avoir des intervalles égaux entre les contractions. Remplir le pouls indique la quantité de sang éjecté. Avec un mauvais remplissage, le pouls est à peine ressenti.

La tension d'impulsion est la force qui doit être appliquée pour serrer l'artère. Il peut être mou, modéré ou dur. Sur la base de la combinaison de la tension et du remplissage, la hauteur d'impulsion est estimée.

Avant de compter le pouls, l'enfant doit être rassuré

Pourquoi le pouls ralentit

La réduction de la fréquence cardiaque, qui reflète une diminution de la fréquence cardiaque, est appelée bradycardie. Cette condition peut avoir des causes physiologiques:

  • un rêve ou un état après lui;
  • repos au lit long;
  • chez les enfants impliqués dans le sport, cela se produit au repos.

Le ralentissement pathologique du pouls se produit dans les conditions suivantes:

  • intoxication par l'hépatite, l'urémie, certaines infections;
  • cardiopsychonévrose;
  • névrose;
  • pression sur le sinus carotidien d'une porte étanche;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • ulcère de l'estomac;
  • dystrophie myocardique;
  • myocardite.

Le ralentissement physiologique du rythme cardiaque n'est pas dangereux. Mais la pathologie peut entraîner des complications telles que la perte de conscience, des convulsions et une hypoxie cérébrale aiguë.

Causes de l'accélération de la fréquence cardiaque

Le pouls rapide est appelé tachycardie. Elle peut avoir des causes naturelles qui ne mettent pas sa vie en danger:

  • faire de l'exercice;
  • excitation, expérience;
  • chambre étouffante;
  • chaleur;
  • surmenage sévère.

Une augmentation du rythme cardiaque peut être le symptôme de diverses pathologies. Par réflexe, il devient plus fréquent lors d'une fièvre. Cette condition est appelée la loi de Liebenmeister. Lorsque la température corporelle augmente de 1 ° C, le pouls augmente de 6 à 8 battements par minute..

Chez les adolescents, la tachycardie se manifeste en buvant du café, du thé fort ou en fumant. Dans certains cas, il peut y avoir une violation du rythme du pouls.

Avec l'anémie, une tachycardie réflexe se produit. Le corps essaie d'augmenter la saturation en oxygène du sang en raison de son passage accéléré dans les poumons. En même temps, la pression diminue.

Le pouls rapide est caractéristique de l'hyperthyroïdie et de son degré extrême - la thyrotoxicose. Les hormones thyroïdiennes augmentent la sensibilité vasculaire à l'adrénaline et à la noradrénaline, qui s'accompagne d'attaques fréquentes de tachycardie.

Une cause possible peut être le phéochromocytome - une tumeur bénigne de la glande surrénale. Ses cellules produisent un grand nombre de catécholamines - l'adrénaline et la noradrénaline, qui ont un effet stimulant sur le système cardiovasculaire. L'augmentation de la fréquence cardiaque n'est pas constante, mais se manifeste sous forme de crises. En même temps, d'autres symptômes apparaissent: augmentation de la pression, douleurs cardiaques, transpiration, nausées. Chez les enfants atteints de dystonie végétative-vasculaire, des crises sympatho-surrénales peuvent survenir, qui se manifestent également par une augmentation du rythme cardiaque..

Le pouls est un moyen de diagnostiquer diverses conditions, mais ses indicateurs sont pris en compte en conjonction avec d'autres symptômes et données de diagnostics de laboratoire et instrumentaux. Il n'a pas besoin d'être surveillé en permanence. Seulement avec une pathologie suspectée du cœur ou des organes endocriniens, il est nécessaire de faire attention à cet indicateur.

Nous vous recommandons également de lire: Le sommeil du nourrisson

Fréquence cardiaque chez les enfants - normale, répartition par âge

La fréquence des contractions cardiaques chez les enfants de différentes catégories d'âge varie considérablement. Quelle est la norme pour un nouveau-né, les écoliers ont déjà une pathologie. La fréquence cardiaque dépend du degré de maturation du myocarde et du système nerveux.

L'article décrit la fréquence cardiaque normale chez les enfants. La distribution de la fréquence cardiaque dans différentes catégories d'âge est présentée..

Définition du terme

La fréquence cardiaque est la fréquence cardiaque, c'est-à-dire le nombre de contractions des oreillettes et des ventricules que le cœur fait en une minute. La fréquence cardiaque est l'un des principaux indicateurs de l'état fonctionnel du cœur. En raison des contractions cardiaques, le sang se déplace du cœur vers les vaisseaux, le livrant à tous les organes.

Si la fréquence cardiaque est trop basse ou trop élevée, l'hémodynamique en souffre - les organes reçoivent un sang insuffisant et le cœur subit beaucoup de stress. Des fluctuations importantes de la fréquence cardiaque sont un signe de maladie cardiaque.

Chez un adulte, ce chiffre est de l'ordre de 60 à 90 battements par minute. La fréquence cardiaque chez les enfants est différente et dépend de l'âge de l'enfant.

Indicateurs de fréquence cardiaque dans différentes catégories d'âge

La fréquence cardiaque et l'HB chez l'enfant sont les principaux indicateurs qui sont nécessairement mesurés lors des rendez-vous chez le médecin. Il y a une certaine gradation dans la distribution de ces indicateurs chez les enfants d'âges différents.

Il existe également une différence de fréquence cardiaque entre les garçons et les filles. Voici un tableau des normes de fréquence cardiaque chez les enfants d'âges différents.

Table. La fréquence cardiaque est normale chez les enfants:

ÂgeLimites des indicateursSignifier
Norme de fréquence cardiaque du nouveau-né110-170140
Enfants jusqu'à six mois110-165135
Fréquence cardiaque chez les enfants jusqu'à un an105-165130
Enfants de moins de 2 ans90-150120
De 3 ans à 4 ans90-140110
Norme 5 à 6 ans90-130100

Comme vous pouvez le voir, les taux de fréquence cardiaque les plus élevés se trouvent chez les nouveau-nés. Chez un adulte, une telle fréquence cardiaque est considérée comme une arythmie - tachycardie. La fréquence cardiaque est proche de la normale pour un adulte chez les enfants de 8 à 10 ans, et est de 70 à 90 battements par minute.

À l'adolescence, le taux passe de 60 à 90, mais la production intensive d'hormones sexuelles entraîne des défaillances de la fréquence cardiaque - une bradycardie ou une tachycardie peuvent se développer. Cette condition n'est pas pathologique et va jusqu'à la fin de la puberté..

Le rythme cardiaque des bébés nés prématurément est quelque peu différent. Leur cœur et leur système nerveux ne se sont pas encore complètement formés, le corps doit s'adapter aux conditions environnantes. Par conséquent, la norme pour eux est la fréquence des contractions d'environ 180 par minute. Habituellement, à un an, l'indicateur devient le même que chez les enfants nés à temps.

La fréquence cardiaque de 6 ans pour les garçons et les filles ne diffère pas. Les différences sexuelles apparaissent entre 10 et 12 ans, au début de la puberté. Les filles ont un rythme cardiaque plus rapide - environ 10-15 battements par minute de plus que les garçons.

Causes de la fréquence cardiaque anormale

Des changements pathologiques du rythme cardiaque sont possibles même pendant l'enfance..

Ils sont associés à:

  • inflammation du système respiratoire;
  • cardiopathie;
  • maladies du système endocrinien;
  • lésions infectieuses;
  • anémie.

Le spécialiste de la vidéo de cet article vous en dira plus sur les raisons du changement de rythme..

Dans la plupart des cas, une augmentation de la fréquence cardiaque est observée. La tachycardie à court terme n'est pas considérée comme une pathologie - elle peut être causée par un surmenage physique, une surchauffe et des émotions. Après que l'enfant se soit calmé, le rythme revient à la normale.

Les plus grandes fluctuations de rythme sont observées chez les enfants à 3 ans. À cet âge, l'enfant est le plus actif, le processus de formation du cœur est terminé.

La fréquence cardiaque chez les enfants est l'un des indicateurs les plus variables. La norme à 2 ans est significativement différente de la norme pour un étudiant et un adolescent. Cela est dû au taux de croissance du corps et à la formation du cœur. Aux indicateurs habituels pour un adulte, le rythme cardiaque arrive à 15-18 ans, c'est-à-dire à la fin de la puberté.

Questions au médecin

Bonne après-midi. Mon enfant a 4 ans, nous subissons un examen physique pour la maternelle. Le médecin a déclaré qu'il avait une fréquence cardiaque surestimée de 150 par minute. Quelle devrait être la norme de la fréquence cardiaque chez les enfants de cet âge??

Irina, 25 ans, Norilsk

Bonjour, Irina. Normalement, la fréquence cardiaque d'un enfant de 4 ans ne doit pas dépasser 140 battements par minute, et la moyenne est de 110. Votre enfant a un rythme cardiaque. C'était peut-être un état transitoire associé au surmenage. Vous devriez toujours consulter votre cardiologue..

Fréquence cardiaque et respiration chez l'enfant par âge: tableaux avec fréquence cardiaque et fréquence respiratoire

La surveillance du rythme cardiaque du bébé aidera à détecter et à prévenir les maladies du système cardiovasculaire à temps. 2 indicateurs sont pris en compte:

  • rythme cardiaque,
  • fréquence cardiaque (fréquence cardiaque).

Le pouls et la fréquence cardiaque nous permettent de tirer des conclusions sur le bon fonctionnement du système cardiovasculaire du bébé. Cela vous permet d'identifier les pathologies congénitales ou de diagnostiquer un stade précoce de la maladie. La violation de la norme de fréquence cardiaque indique une arythmie. Pour identifier la présence d'une pathologie, vous devez savoir comment mesurer la fréquence cardiaque et la VAN, les appliquer correctement dans la pratique et également distinguer les normes pour les bébés d'âges différents du processus pathologique.

Détermination de la fréquence cardiaque et des mouvements respiratoires

Le calcul de la VAN et de la fréquence cardiaque est une procédure obligatoire lors de l'examen des nouveau-nés. Cela aide à évaluer le bien-être du bébé, car lui-même ne sera pas en mesure de signaler les symptômes qui le préoccupent. Vous pouvez prendre des mesures vous-même, sans attendre le rendez-vous d'un pédiatre. Fréquence respiratoire, fréquence cardiaque, tension artérielle - parfois les seuls signaux d'un danger imminent.

Compter la VAN et la fréquence cardiaque chez un enfant est une procédure élémentaire qui ne prend qu'une minute. Elle a ses propres subtilités:

  • La fréquence respiratoire et le pouls sont mesurés dans un état calme. L'excitation émotionnelle (rires, anxiété, larmes) ou l'activité physique (jeux actifs) se reflètent instantanément dans la valeur de l'indicateur. L'étude ne sera pas objective. La meilleure option consiste à mesurer le nombre de respirations pendant que le bébé dort, puis le résultat ne sera pas déformé.
  • Il faut une minute pour compter les respirations et les battements cardiaques. Si vous essayez de calculer combien d'entre eux se produisent en moins de temps, puis en utilisant des opérations mathématiques pour calculer l'indicateur de minutes, le résultat sera incorrect. La respiration et les battements cardiaques d'un bébé qui allaite sont caractérisés par une arythmie, de sorte que le nombre de respirations ou de coups dans des périodes de temps égales peut être différent.
  • Les résultats ne signifient pas que vous devez immédiatement déclencher l'alarme. Si l'enfant a l'air en bonne santé, vous avez simplement fait une erreur en comptant. Ce point est préférable de découvrir lors de l'examen du pédiatre.

Tableaux de la fréquence cardiaque et de la VAN à différents âges

La fréquence cardiaque est un indicateur enregistré lorsque les parois des artères bougent pendant le travail du muscle cardiaque. Vous pouvez prendre des mesures non seulement dès le très jeune âge du bébé, mais aussi avant sa naissance. La façon dont le cœur du fœtus bat dans le ventre de la mère peut non seulement indiquer la présence de pathologies, mais également déterminer le sexe du futur bébé. Les normes généralement acceptées pour la fréquence cardiaque avant l'accouchement et la fréquence cardiaque au cours des 10 premières années de sa vie sont présentées dans les tableaux ci-dessous..

Fréquence cardiaque fœtale pendant la grossesse:

Durée (en semaines)Valeur de référence minimaleValeur de référence maximale
58085
6102126
7126149
8149172
9155195
dix161179
Onze153177
12150174
treize147171
14146168

Comme déjà mentionné, à l'aide de la fréquence cardiaque du fœtus, vous pouvez déterminer le sexe du bébé. Ainsi, les scientifiques ont découvert que chez les futurs garçons, le cœur bat plus lentement et le pouls est proche de la valeur de référence minimale. Chez les filles, au contraire, un rythme cardiaque rapide. Des résultats plus ou moins fiables peuvent être obtenus après le début de 10 semaines de grossesse. La méthode a le droit d'exister, mais n'est pas fiable. Il convient uniquement à ceux qui veulent connaître le sexe du bébé, sans recourir à l'échographie.

Fréquence cardiaque pour différents âges:

ÂgeValeur de référence minimaleValeur de référence maximale
Jusqu'à 1 mois110170
1-12 mois102162
1-2 ans94154
2-4 ans90140
5-6 ans86126
6-8 ans78118
8-10 ans68108
10-12 ans60100
12-15 ans5595

Les normes de la VAN chez les enfants d'âges différents:

ÂgeValeur de référence minimaleValeur de référence maximale
Jusqu'à 2 semaines4060
2 semaines-3 mois4045
4-6 mois3540
7-12 moistrente35
2-3 ans25trente
5-6 ans2325
10-12 ansvingt22
12-15 ansdix-huitvingt

Comme le montrent les tableaux, la dynamique de la respiration et du rythme cardiaque chez les enfants diminue avec l'âge. La présence d'une gamme impressionnante entre les indicateurs maximum et minimum s'explique par les caractéristiques individuelles du bébé. Ainsi, la fréquence cardiaque et le pouls sont affectés par la taille, le poids, le sexe et d'autres caractéristiques.

LIRE AUSSI: tableau des normes de tension artérielle chez les enfants par âge.Si lors de vos calculs vous trouvez des valeurs très différentes de celles du tableau, consultez votre médecin.

Méthodes de mesure et algorithme de calcul du pouls chez l'enfant

Il existe 3 méthodes pour mesurer la fréquence cardiaque chez les enfants:

  1. Indépendant. Réglez le chronomètre sur 1 minute. Placez votre pouce à l'endroit où se trouve l'artère (poignet, cou, coude, tempe). La partie du corps la plus pratique pour observer le rythme cardiaque est individuelle pour chaque.
  2. À l'aide d'un bracelet spécial. Un tel moniteur de fréquence cardiaque peut être acheté dans une pharmacie ou dans n'importe quel magasin d'articles de sport. Par rapport à la première, cette méthode est moins précise, car difficile de trouver des copies de qualité.
  3. Examen médical. Elle est réalisée par un médecin avec une certaine fréquence. Les médecins utilisent un stéthoscope pour fixer le pouls des nouveau-nés. La mesure de la pression artérielle avec un tonomètre ne sera pas superflue.

Le meilleur moment pour un examen indépendant est l'heure du sommeil ou le moment immédiatement après le réveil. Dans un rêve, le bébé est calme et son pouls n'est pas très déformé. Une pose allongée est préférable au reste. Les tirs doivent être considérés avec attention. Il vaut mieux se vérifier et parcourir plusieurs fois tout l'algorithme des actions - la fréquence cardiaque ne devrait pas beaucoup fluctuer au sein du même indicateur.

Ce qui détermine la fréquence cardiaque d'un enfant?

La fréquence cardiaque chez les enfants dépend de:

  • âge (plus il y a d'années, plus la norme est basse),
  • poids,
  • position du corps lors de la mesure,
  • heure de la journée, etc..

Pour une précision maximale, effectuez plusieurs mesures dans les mêmes conditions. Par exemple, essayez de compter le pouls de l'enfant au même moment de la journée, avec la même position corporelle, etc. Si l'enfant est malade ou méchant, il est préférable de reporter la procédure. Avant de prendre un pouls, mesurez votre température corporelle. Norme - 36,5-37,0 ° C.

Comme en témoigne un rythme cardiaque rapide ou lent?

Un pouls élevé peut apparaître pour un certain nombre de raisons, parmi lesquelles on distingue pathologique et non pathologique. Non pathologique:

  1. activité physique,
  2. surchauffe du corps,
  3. excitation émotionnelle,
  4. surmenage.

Ces facteurs ne sont pas de nature pathologique et sont normaux. Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de consulter un médecin. Une autre chose est qu'il n'y a aucune raison visible d'augmenter la fréquence cardiaque. Ensuite, un écart par rapport à la norme peut survenir en raison de:

  • dysfonctionnements du système nerveux,
  • acidité élevée,
  • faibles niveaux d'oxygène dans le corps,
  • maladies infectieuses,
  • pathologies du système cardiovasculaire: myocardite, endocardite, malformations congénitales.

Ignorer ce signal corporel est dangereux pour la santé de l'enfant. Le développement de pathologies en l'absence de thérapie adéquate entraînera une carence en nutriments dans les capillaires coronaires. Plus l'enfant est jeune, plus son muscle cardiaque est faible, de sorte qu'elle ne peut pas faire face à une telle charge. Le pire résultat est la fibrillation ventriculaire.

Pourquoi un rythme cardiaque lent se produit-il chez un enfant? La bradycardie peut indiquer:

  • hypotension - pression artérielle insuffisante,
  • endocardite - inflammation de la paroi interne du muscle cardiaque,
  • myocardite - lésions cardiaques,
  • dysfonction thyroïdienne,
  • jeûne,
  • hypothermie.

Si votre fréquence cardiaque tombe à 40 battements, appelez immédiatement une équipe d'ambulance. L'état négligé conduira au coma. En plus d'un pouls lent, la bradycardie est caractérisée par la présence de symptômes tels que la faiblesse, la fatigue, la somnolence et une diminution de la pression artérielle. Si un ou plusieurs symptômes sont détectés, consultez rapidement un médecin..

Pédiatre de catégorie 2, allergologue-immunologue, diplômé de BSMU de l'Agence fédérale pour la santé et le développement social. Lire la suite & raquo, noter l'article: (2 sur 4,50 sur 5) Chargement... Partager avec les autres!

Fréquence cardiaque chez les enfants. Tableau des normes par âge: avec exercice et après, la nuit en rêve

Le cœur de l'enfant, qui permet au sang d'accéder à tous les systèmes du corps, fonctionne de manière intensive. Ses efforts visent la croissance et le développement du bébé, donc le pouls est normalement plus élevé que celui d'un adulte. Le rythme cardiaque chez l'enfant varie en fonction de l'âge.

Tableau de fréquence cardiaque chez les enfants par âge

La fréquence cardiaque chez les enfants (la norme pour l'âge est présentée dans le tableau ci-dessous) dépend de divers facteurs, dont l'âge. Le cœur de l'enfant doit se contracter exactement autant de fois que nécessaire pour que son corps fonctionne et se développe à ce stade de développement.

Dans le tableau suivant, les valeurs de fréquence cardiaque minimale et maximale présentent un écart assez important. Cela est dû au fait qu'une approche individuelle est nécessaire dans chaque cas, car le sexe du bébé est affecté par la fréquence cardiaque, les caractéristiques de développement, la taille et le poids.

Fréquence cardiaque Norma dans un rêve

Chez les enfants, le pouls dans un rêve diminue, comme chez les adultes. Il s'agit d'une norme physiologique qui ne suscite des inquiétudes qu'en cas de bradycardie persistante. Chez un nouveau-né, il peut chuter à 100 battements par minute..

Cependant, lors de l'allaitement, la fréquence cardiaque augmente généralement, même si le bébé fait la sieste:

  • chez un bébé d'un an, un rythme cardiaque lent pouvant atteindre 90 battements par minute sera la norme;
  • chez un bébé de 3 ans - jusqu'à 80;
  • pour un enfant de 6 ans - jusqu'à 70;
  • à 12 ans - jusqu'à 50.

Cependant, ces valeurs sont approximatives..

La nuit, le corps se repose, les cellules et les tissus n'ont pas besoin d'autant d'oxygène que nécessaire pendant la journée. Vers 4 heures du matin, vous pouvez enregistrer la fréquence cardiaque la plus basse. Le plus souvent, un ralentissement du pouls s'accompagne d'une baisse de la température corporelle. Pendant la nuit, la fréquence cardiaque peut changer en raison d'un changement dans les phases de sommeil, ainsi que de l'état émotionnel de la personne endormie..

Fréquence cardiaque chez les nourrissons prématurés

Les bébés prématurés dans tous les paramètres de santé appartiennent à un groupe médical spécial. Leur pouls peut atteindre jusqu'à 180 battements par minute. Cependant, il vaut mieux éviter cette valeur. Les tout-petits nés prématurément ont besoin de paix et des procédures nécessaires à la vie. Des stimuli externes supplémentaires ne font que ralentir le processus de «maturation» de tous les systèmes corporels.

Fréquence cardiaque fœtale

Il est possible d'entendre le rythme cardiaque fœtal à partir de 5-6 semaines de grossesse. Cela indique que le fœtus est vivant et continue son développement. Après 10 semaines, le calcul du pouls devient informatif pour les médecins. Le cœur fœtal doit être rythmé, régulier et à un rythme normal.

Fréquence cardiaque chez les enfants (la norme selon l'âge est déterminée non seulement pour les enfants nés, mais aussi chez ceux qui sont dans l'utérus à l'âge gestationnel), qui sont toujours dans l'abdomen de la mère, en moyenne 130-160 battements par minute.

Le ralentissement des ondes de pouls peut indiquer une pathologie fœtale grave, des problèmes avec l'apport de nutriments, des malformations cardiaques et d'autres anomalies. Une fréquence accrue peut également indiquer certaines malformations, anémie, faibles taux d'hémoglobine chez la mère, etc..

Pendant l'effort physique

Les enfants qui pratiquent régulièrement des sports ont un cœur plus entraîné et plus fort que leurs pairs. Le système cardiovasculaire fonctionne mieux, pompe plus de sang et le corps a besoin de moins de coups.

Un tel effet peut être observé après 3-5 mois d'entraînement constant. Plus la charge régulière est élevée, moins souvent le pouls. Les athlètes peuvent même avoir une bradycardie qui ne constitue pas une menace pour la santé.

La fréquence cardiaque dépend-elle du sexe?

Après 6-7 ans, la fonction autonome du cœur chez les enfants de différents sexes restructure son travail. La fréquence cardiaque chez les filles devient en moyenne légèrement plus élevée que chez les garçons. Cette caractéristique persiste chez les adultes. À l'âge préscolaire, il n'y a pas de telles différences..

Raisons de l'écart par rapport à la norme

La bradycardie (faible taux de pulsation) et la tachycardie (taux de pulsation élevé) peuvent survenir en tant que symptôme d'une maladie ou résulter d'une réaction à des facteurs irritants. Dans le premier cas, vous devez consulter un médecin et traiter la cause profonde. Et dans le second - le pouls se normalise dans un avenir proche ou c'est la norme pour une personne spécifique.

Avec la bradycardie, le corps de l'enfant ne pompe pas suffisamment de sang pour assurer le fonctionnement normal des organes.

Causes pathologiques de cette condition:

  • troubles cardiologiques (maladie coronarienne, infarctus du myocarde, angine de poitrine);
  • troubles endocriniens (changements hormonaux dans la glande thyroïde - hypothyroïdie);
  • maladies du système nerveux;
  • Pression intracrânienne;
  • maladies infectieuses;
  • empoisonnement par des toxines;
  • manque de nutrition.

Les raisons physiologiques comprennent:

  • mode de vie sportif;
  • changement climatique (baisse de la pression et du pouls);
  • hypothermie (modérée et courte);
  • l'heure de dormir;
  • malnutrition;
  • graphique de croissance leader.

Maladies à l'origine de la tachycardie:

  • troubles endocriniens (thyréotoxicose);
  • maladies cardiologiques (cardiopathie congénitale, souffles cardiaques, etc.);
  • dystonie végétovasculaire;
  • déshydratation;
  • fièvre;
  • surpoids.

Les facteurs naturels suivants pour l'homme peuvent provoquer temporairement une tachycardie:

  • explosion émotionnelle (joie, bonheur, colère, peur, etc.);
  • faire de l'exercice;
  • trop manger;
  • déshydratation;
  • une croissance accrue;
  • la tachycardie sinusale chez les nouveau-nés est considérée comme la norme.

Méthodes de mesure de la fréquence cardiaque

Il existe plusieurs façons de mesurer indépendamment la fréquence cardiaque d'un enfant:

  1. Chronomètre. Compter les pulsations sur votre poignet ou votre cou en 1 minute, 30 ou 15 secondes. Cette méthode est considérée comme la plus abordable et la plus simple. Vous pouvez l'utiliser à tout moment, sans équipement ni formation spécifiques. Cependant, la précision dépendra largement de la sensibilité des doigts et de l'attention de la personne qui compte les coups..
  2. Stéthoscope. Avec un stéthoscope, vous pouvez entendre le pouls et évaluer de manière plus fiable la fréquence et le rythme du rythme cardiaque. L'utilisation d'un chronomètre est également nécessaire..
  3. Bracelet. Les athlètes mesurent généralement la fréquence cardiaque à l'aide de moniteurs de fréquence cardiaque. Des bracelets spéciaux calculent le pouls rapidement, calculent la valeur moyenne pour une période de temps donnée, informent son propriétaire de la fin de son activité à l'aide de vibrations. Ces appareils sont répandus chez les jeunes, mais l'exactitude de leurs données peut être mise en doute..
  4. Le tonomètre est un appareil médical spécial qui calcule le pouls et mesure la pression. Les données du tonomètre peuvent être considérées comme fiables..

Comment mesurer la fréquence cardiaque

La fréquence cardiaque chez les enfants (la norme d'âge est présentée dans le tableau ci-dessus) doit être mesurée correctement. Il est préférable de choisir l'heure du matin après le réveil du bébé (il s'est déjà réveillé, mais n'a pas encore joué).

Il devrait prendre une position assise ou couchée. Il est nécessaire de mesurer le pouls pendant plusieurs jours en même temps, puis les données seront plus précises. Les sursauts émotionnels, l'alimentation, le surmenage affecteront certainement les résultats..

Avant de commencer la mesure, vous devez vous assurer que le pouls est bien ressenti. Vous pouvez essayer de trouver la pulsation de l'artère à plusieurs endroits du corps et décider où les tremblements sont plus distincts. Le comptage est effectué en 15 secondes, 30 secondes ou 1 minute. Dans le premier cas, la valeur obtenue doit être multipliée par 4, dans le second - par 2.

Tous les enfants ne sont pas capables de s'asseoir tranquillement pendant une minute complète, cependant, les interruptions possibles du rythme cardiaque peuvent fausser les données si vous comptez la fréquence cardiaque pendant moins d'une minute. Cela doit être pris en compte et utiliser une méthode de diagnostic plus fiable..

Où puis-je sentir le pouls

Le pouls peut être ressenti dans les endroits où passent de grandes artères. Le plus souvent, il est mesuré sur l'articulation du poignet. Il vaut mieux compter le nombre d'ondes de pouls d'une part puis de l'autre. Si les résultats ne correspondent pas, la vérification doit toujours être effectuée des deux côtés..

L'artère fémorale est située dans la zone pubienne au niveau des plis inguinaux. La vérification se fait avec l'index et le majeur. Il est préférable de prendre des mesures des deux côtés, comme c'est le cas avec l'articulation du poignet.

L'artère carotide est située sous la pommette sur le cou. Il est souvent utilisé pour confirmer la présence d'une impulsion. Dans de rares cas, le pouls est ressenti sur les artères axillaire, sous-clavière, poplitée, temporale et les artères de l'arrière du pied.

Chez les nourrissons de moins d'un an, afin de comparer la fréquence cardiaque à la norme, vous pouvez les compter en plaçant votre main sur la poitrine. Dans certains cas, l'ondulation peut être vue et ressentie sur une grande fontanelle. Chez les enfants de plus d'un an - au poignet, au temple, au cou, à l'aine. Il est possible d'entendre la pulsation de l'artère sur le coude avec un stéthoscope.

Quand consulter un médecin

La violation du rythme cardiaque indique très souvent le développement d'un processus pathologique dans le corps. Cela signifie que tout changement de la fréquence cardiaque dans le sens de l'accélération ou de la décélération par rapport à la norme est la raison d'une consultation avec un cardiologue. Dans certains cas, ces changements sont physiologiques.

Mais vous devez toujours subir un examen et être examiné par un médecin. Le spécialiste informera les parents des caractéristiques de la condition de leur enfant, parlera de la prévention des maladies cardiaques.

Si l'enfant a des plaintes supplémentaires, aller chez le médecin devient non seulement nécessaire, mais aussi urgent. Le traitement de la tachycardie et de la bradycardie dépend directement de la cause sous-jacente. La tâche principale des parents est de ne pas manquer le début du processus pathologique. Une maladie découverte en temps opportun est plus facile à traiter.

De quelles maladies et conditions avez-vous besoin pour contrôler votre pouls

La mesure de la fréquence cardiaque devient un incontournable pour les athlètes. En utilisant le contrôle de la fréquence cardiaque, vous pouvez déterminer si le corps est prêt pour la prochaine séance d'entraînement. Au repos, une fréquence cardiaque supérieure aux indicateurs habituels indiquera un surmenage. Cela signifie que l'enfant a besoin de repos, de sommeil ou juste d'un jour de congé scolaire.

Entraînez-vous efficacement uniquement lorsque le corps a le temps de récupérer. Sinon, le système cardiovasculaire s'use.

En outre, en utilisant une mesure du pouls, il est déterminé dans quelle mesure la charge convient à l'enfant, si elle est excessive. La fréquence cardiaque ne doit pas dépasser la valeur calculée par la formule suivante: 220 - âge de l'enfant. 5 à 10 minutes après l'entraînement, le pouls devrait ralentir. Si cela ne se produit pas, vous devez consulter un médecin.

L'arythmie est considérée comme une occasion de contrôler le rythme cardiaque. L'enfant doit faire un ECG chaque année, et en cas de maladie cardiaque - comme dirigé par un médecin.

L'hypertension artérielle nécessite également une mesure régulière de la fréquence cardiaque, car l'enfant peut ne pas se plaindre de malaise. La léthargie, le manque de coordination, la somnolence, les étourdissements et la perte de conscience parleront de son état. Le contrôle de la fréquence cardiaque prendra la bonne décision sur l'utilisation des médicaments.

Symptômes des changements de fréquence cardiaque

Des changements légers à modérés de la fréquence cardiaque ne dérangent pas toujours l'enfant. Son état peut être satisfaisant en cas de ralentissement physiologique ou d'augmentation de la fréquence cardiaque, et en cas de pathologie. Souvent, l'apparition de bradycardie est détectée sur l'ECG et est très surprenante pour les parents.

Les symptômes indiquent également que l'enfant a besoin d'un diagnostic et d'un traitement urgents. La bradycardie se traduit par une faiblesse générale, de la fatigue, de la somnolence, des étourdissements, des sueurs, une perte de conscience. Parfois accompagné de lectures de pression instables..

La tachycardie peut s'accompagner d'interruptions, de «défaillances» dans le travail du cœur. L'enfant a des vertiges, s'évanouit parfois ou se plaint de noircissement dans les yeux.

Dans certains cas, il y a des douleurs thoraciques.

Les jeunes enfants ne peuvent pas exprimer leur malaise par des mots. Par conséquent, les parents doivent toujours être attentifs à la santé de l'enfant. La léthargie, la somnolence et les bébés calmes peuvent être un signe de perturbation du rythme cardiaque. Si un enfant plus âgé note certains symptômes, il doit mesurer son pouls.

La fréquence cardiaque de l'athlète doit être rétablie peu de temps après la fin de l'exercice. Si cela ne s'est pas produit, alors c'est l'occasion d'une visite chez un cardiologue.

Quel est le danger

Les causes d'un rythme cardiaque ralenti ou accéléré chez les enfants doivent être clarifiées.

Une maladie négligée peut entraîner des conséquences telles que:

  • étourdissements, perte de conscience, faiblesse et, par conséquent, chutes et blessures;
  • troubles circulatoires et manque d'oxygène de tous les organes (y compris le cerveau);
  • le développement d'une arythmie pouvant entraîner la mort;
  • le développement d'une maladie cardiaque (insuffisance cardiaque, infarctus du myocarde, etc.);
  • insuffisance cardiaque.

Comment normaliser la fréquence cardiaque

La surveillance d'un médecin est nécessaire pour toute gravité de la maladie. Les formes stables et pathologiques de bradycardie et de tachycardie sont traitées par un cardiologue. Normaliser la fréquence cardiaque à la maison n'est possible qu'avec un léger écart par rapport à la norme.

Dans ce cas, d'autres méthodes de traitement peuvent être utilisées. Mais ils doivent également être soigneusement sélectionnés, en tenant compte des allergies possibles, de l'intolérance individuelle aux produits et de l'âge de l'enfant.

Avec une crise de bradycardie

Lors d'une crise aiguë de bradycardie accompagnée de symptômes supplémentaires, l'enfant doit être placé sur une surface plane et relever les jambes au-dessus de la tête. Pour surveiller l'état, il est préférable d'appeler une ambulance.

Vous devez ouvrir la fenêtre, fournir un accès à l'oxygène, retirer les vêtements de serrage de la poitrine, de l'abdomen et du cou, laver le bébé à l'eau froide ou faire une compresse sur le front. Vous pouvez donner un verre de thé fort. L'équipe d'ambulance doit parler de toutes les circonstances de l'attaque.

Sous la supervision d'un pédiatre, vous pouvez régulièrement ajouter des noix, des fruits de mer et des algues à l'alimentation de votre enfant. En cas d'attaques fréquentes, du thé fort, une décoction d'achillée millefeuille, une infusion de branches de conifères, un mélange d'ail, de miel et de jus de citron peuvent aider.

Tous ces produits ne sont pas recommandés pour les enfants de moins de 3 ans. Un mode de vie actif (exercices du matin, promenades régulières) a un effet bénéfique sur le pouls.

Avec une crise de tachycardie

Avec une crise de tachycardie, vous devez libérer votre cou, votre poitrine du resserrement des vêtements, amener l'enfant à la fenêtre. Retenir votre souffle aidera à réduire votre fréquence cardiaque. Si cela ne devient pas plus facile, vous devez appeler une ambulance. Avec des symptômes supplémentaires, couchez l'enfant sur le dos, essayez de calmer.

De la médecine traditionnelle, une décoction d'aubépine, de mélisse, d'un mélange de noix, raisins secs, miel, a fait ses preuves. Ces méthodes sont conçues pour une utilisation à long terme (à partir de 1 mois).

Si la tachycardie devient régulière, alors un adolescent doit arrêter de fumer, prendre des boissons contenant de l'alcool et arrêter de boire des boissons contenant de la caféine.

La prévention des violations de la fréquence cardiaque chez les enfants à tout âge est le sport, une alimentation saine et nutritive, des promenades en plein air.

Les athlètes doivent éviter la surcharge et contrôler le pouls pendant l'entraînement. Ne négligez pas la nécessité de subir un examen médical et de faire chaque année un ECG. En cas d'interruption du rythme cardiaque, il est nécessaire de suivre un traitement et de suivre toutes les recommandations du médecin traitant.

Conception de l'article: Oleg Lozinsky

Vidéo sur la fréquence cardiaque chez un enfant

Comment mesurer votre fréquence cardiaque pour vérifier la fréquence cardiaque de votre bébé:

La fréquence cardiaque chez les enfants est la norme selon l'âge

Causes des changements de fréquence cardiaque liés à l'âge

Une étude attentive du tableau permet de retracer le fait que chez les nourrissons la fréquence des AVC est presque deux fois plus élevée que chez les adolescents. Mais déjà à partir de 12-13 ans, le pouls est considérablement réduit et ne diffère presque pas des valeurs chez les adultes.

Les raisons de ce phénomène sont les caractéristiques physiologiques suivantes de la formation des organes et des systèmes:

  • la capacité changeante du cœur à pousser une certaine quantité de sang;
  • une augmentation significative de la longueur du système vasculaire;
  • violation de l'élasticité des vaisseaux sanguins.

Un rôle important dans la mise en œuvre du processus de contractions cardiaques appartient aux changements qui se produisent avec le gain de poids de l'organe..

Le cœur d'un nouveau-né ne pèse pas plus de 20 à 30 g. En une seule pression, il ne peut pas retirer plus de 3 à 4 ml de liquide. Alors que chez un adulte, à la suite d'une contraction cardiaque, 75 à 80 ml de sang sont poussés dans le système circulatoire et l'organe lui-même pèse près de 250 g.

Cette différence est à la base de taux de fréquence cardiaque plus élevés chez les bébés et d'alignement des valeurs sur l'adolescence.

L'influence d'autres facteurs

Non seulement la surcharge émotionnelle et l'effet de la congestion estivale affectent l'état du rythme cardiaque.

Accélération de la fréquence de battement

Cette condition est facilitée par l'activité physique. Ils s'accompagnent d'une augmentation de la fréquence cardiaque de 3 à 4 fois. De tels écarts sont considérés comme normaux s'ils sont temporaires et impliquent une activité physique ou l'exécution du processus de travail..

Ralentissement du rythme cardiaque

Un pouls faible avec un état calme et sans écarts de bien-être est observé chez les enfants avec un muscle cardiaque plus fort, et indique une bonne condition physique de l'enfant.

Ainsi, par exemple, chez les adolescents pratiquant un sport, le pouls peut chuter à 45 battements / min. Ce n'est pas une pathologie..

Causes de la fréquence cardiaque anormale

Des changements pathologiques du rythme cardiaque sont possibles même pendant l'enfance..

Ils sont associés à:

  • inflammation du système respiratoire;
  • cardiopathie;
  • maladies du système endocrinien;
  • lésions infectieuses;
  • anémie.

Le spécialiste de la vidéo de cet article vous en dira plus sur les raisons du changement de rythme..

Dans la plupart des cas, une augmentation de la fréquence cardiaque est observée. La tachycardie à court terme n'est pas considérée comme une pathologie - elle peut être causée par un surmenage physique, une surchauffe et des émotions. Après que l'enfant se soit calmé, le rythme revient à la normale.

Les plus grandes fluctuations de rythme sont observées chez les enfants à 3 ans. À cet âge, l'enfant est le plus actif, le processus de formation du cœur est terminé.

La fréquence cardiaque chez les enfants est l'un des indicateurs les plus variables. La norme à 2 ans est significativement différente de la norme pour un étudiant et un adolescent. Cela est dû au taux de croissance du corps et à la formation du cœur. Aux indicateurs habituels pour un adulte, le rythme cardiaque arrive à 15-18 ans, c'est-à-dire à la fin de la puberté.

Fréquence cardiaque par âge

Plus tôt, nous avons découvert qu'il n'y a pas de norme spécifique pour les enfants concernant le pouls. La fluctuation de ces indicateurs dépend de l'âge, du sexe et de certaines caractéristiques du corps du patient. Malgré cela, en médecine, il existe encore une échelle normative dans laquelle les limites supérieure et inférieure pour un âge donné sont indiquées.

Le pouls chez un nouveau-né est presque deux fois différent de celui des enfants de plus de 12 ans.

Nouveau-nés et nourrissons

Dans les premiers jours après la naissance des enfants, la fréquence des contractions des parois vasculaires atteint 140 battements par minute. Cette valeur en médecine est généralement considérée comme la moyenne. Mais comme le montre la pratique, et ici ce n'est pas si simple. Considérez quelques faits intéressants sur le cœur des nouveau-nés:

  • La fréquence cardiaque chez les nourrissons doit être d'environ 140 battements par minute dans les limites normales. Ne vous inquiétez pas si cet indicateur tombe en dessous de la normale. Comme le montre la pratique médicale, chez certains bébés en parfaite santé, ces marques peuvent atteindre les limites de 80 à 90 battements par minute.
  • Dans les moments de pleurs intenses, dans certaines miettes, la fréquence cardiaque augmente considérablement. Parfois, les chiffres atteignent 160-200 bpm. Les parents doivent se rappeler qu'ils ne doivent pas laisser le bébé pleurer trop longtemps, car cela peut nuire à son système cardiovasculaire.
  • Un rythme cardiaque élevé chez un nouveau-né est associé à un rapport cœur / corps inférieur à celui des adultes. En seulement 8 mois, en raison d'une augmentation de la masse myocardique, le pouls commence à diminuer progressivement.

Après avoir atteint 12 mois, la fréquence cardiaque chez les enfants diminue à 130 battements / min. Chez les bébés de 2 à 3 ans, la fréquence cardiaque est de 115 battements / min..

Tout-petits de 3 à 6 ans

À l'âge de 3 à 6 ans, la fréquence cardiaque chez l'enfant est en moyenne de 115 à 105 battements / min. Comme à un âge précoce, de nombreux facteurs peuvent influencer les écarts par rapport à la norme. Ceux-ci inclus:

  • chocs nerveux;
  • fatigue intense;
  • effort physique excessif;
  • trop manger;
  • hypothermie ou, inversement, surchauffe et autres circonstances.

En raison de la psyché fragile des enfants à cet âge, les bébés sont soumis au stress. Des bouleversements émotionnels peuvent survenir lors du premier voyage à la maternelle, lors de nouvelles connaissances, lors de la séparation d'avec la mère. Tout cela peut affecter la fréquence cardiaque..

Enfants de 3 à 12 ans

À cet âge, le pouls chez les enfants est proche de celui des adultes. De plus, elle est de 105 à 80 battements / min. Chez les adolescents, le stress, les changements hormonaux, le changement climatique, une température corporelle élevée et de nombreux autres facteurs peuvent affecter les fluctuations de ces indicateurs..

Pendant l'activité physique

Comme déjà indiqué, le pouls d'un adolescent doit normalement être d'environ 75 battements. De légères fluctuations sont autorisées, en règle générale, dans certains cas, il peut être de 60 coups, dans d'autres - 80, ce qui, en principe, correspond à la norme du patient à l'âge adulte.

Les parents doivent surveiller la fréquence cardiaque d'un enfant non seulement lorsqu'il est dans un état calme, mais aussi lorsqu'il fait une activité physique. Dans une telle situation, cette procédure est également d'une grande importance pour contrôler l'état général du corps. Lors de l'exécution d'exercices physiques ou de travaux, l'indicateur de fréquence cardiaque peut révéler à quel point ce type de charge est optimal pour l'enfant, et les parents pourront le vérifier clairement.

Oui, et l'adolescent lui-même peut et doit, pendant l'entraînement ou effectuer un travail physique, apprendre une procédure simple pour contrôler l'état de son corps. Et l'un d'eux, le moyen le plus simple d'autosurveillance est précisément le calcul de l'impulsion. Il est conseillé de le faire avant et après la formation

Dans ce cas, vous devez apprendre à compter non seulement le nombre de battements par minute et faire attention au rythme du pouls.

Vous devez connaître la relation directe qui existe entre l'activité physique et la fréquence des pulsations - c'est-à-dire leur augmentation

Il est important que les activités sportives n'affectent pas la valeur du pouls autorisée, pour la détermination de laquelle il existe une formule spéciale:. X = 220 - âge de l'adolescent.

Autrement dit, afin d'obtenir un indicateur de la fréquence cardiaque optimale, lorsqu'un enfant effectue certaines activités physiques, il est nécessaire de soustraire de la valeur de 220 le nombre d'années qu'un adolescent.

Dans le cas où la pulsation dans les artères chute plus bas qu'elle ne devrait l'être, vous pouvez essayer d'augmenter les charges sans craindre pour la santé. Mais lorsque le pouls passe à vingt battements ou plus par minute, vous devriez penser à réduire l'activité physique

Étant donné que le travail du muscle cardiaque dépend directement de l'activité physique, vous devez faire preuve de prudence et contrôler souvent le pouls, en l'approchant de manière complète et vérifier le pouls non seulement avant et après l'entraînement, comme mentionné ci-dessus, mais pendant.

Vous devez savoir si le pouls bat sans perturbation, n'a pas de pathologies, puis afin de revenir à la normale, par exemple, après le jogging, cela ne lui prendra pas plus de cinq, un maximum de dix minutes, mais le plus souvent cela prend moins de temps. Sinon, vous devez réviser les normes de charge et, si nécessaire, les réduire. Il peut également être un gadfly de consulter un médecin pour obtenir des conseils.

Par conséquent, lorsqu'il est engagé dans une activité physique ou un entraînement sportif, un jeune patient doit comprendre les limites supérieure et inférieure de la fréquence cardiaque. La fréquence cardiaque très minimale pendant l'exercice est calculée à l'aide de la formule ci-dessous:

  • X = ((220 - Y) - Z) x 0,5 + Z
  • Y - signifie le nombre d'années de l'enfant;
  • Z - La fréquence des contractions du muscle cardiaque avant l'exercice, enregistrée une minute avant.

Tableau de la fréquence cardiaque chez les enfants d'âges différents

Plus l'enfant est âgé, plus sa fréquence cardiaque est proche de la norme établie pour les adultes. Le pouls chez les enfants est instable, sous l'influence de la croissance, du stress, de la nutrition, du régime diurne et du stress, il change et peut augmenter presque deux fois par rapport à la fréquence normale.

Ce tableau montre la fréquence cardiaque chez un enfant, les valeurs dans le tableau sont divisées par âge. Rappelez-vous, ils sont approximatifs - il peut y avoir des écarts, pour chaque organisme, son.

Fréquence cardiaque moyenne
(bpm)

Limites de fréquence cardiaque
(bpm)

Âge
jusqu'à 1 mois140110-170
1-12 mois132102-162
1-2 ans12494-154
2-4 ans11590-140
4-6 ans10686-126
6-8 ans9878-118
8-10 ans8868-108
10-12 ans8060-100
12-15 ans7555-95

Fréquence cardiaque chez les nourrissons prématurés

Si vous avez subi une auscultation ou une échographie pendant la période de gestation, vous devez vous rappeler à quelle fréquence le cœur de votre enfant à naître battait. En effet, la fréquence de pulsation fœtale est deux fois plus élevée que la fréquence cardiaque normale d'un adulte. Un bébé prématuré a un pouls labile (modifiable) de 100 à 180 battements par minute, car son système circulatoire ne s'est pas formé jusqu'à la fin et il doit grandir dans des conditions inappropriées.

Important! L'obstétricien qui accouche doit surveiller la fréquence cardiaque fœtale. En cas d'écarts brusques par rapport à la norme, il peut décider de la stimulation de l'accouchement ou de la césarienne, ce qui ne peut être contesté

Parfois, seule la réaction correcte du médecin sauve à la fois la mère et le nouveau-né.

Tout, même le moindre stress - un éclairage lumineux, un son fort, un grand objet en mouvement - peut effrayer le bébé et entraîner une augmentation de la fréquence des contractions. Comme les parois des vaisseaux sont encore très minces, une telle pulsation peut les endommager avec la pression artérielle et provoquer une hémorragie cérébrale. Les bébés prématurés doivent être protégés d'une manière spéciale - plus soigneusement que les bébés, leur fréquence cardiaque par minute diffère de l'ordinaire, stable, qui chez les enfants en bonne santé est déterminée par l'âge.

Fréquence cardiaque chez les athlètes

Si au cours de la période de formation du corps, les charges sont correctement administrées, le cœur commencera à augmenter de volume, au lieu de proliférer avec du tissu musculaire. Ainsi, mieux l'enfant est entraîné, plus la fréquence des contractions par minute après l'exercice est faible, car le cœur pompera plus de sang à la fois. Il existe une norme qui indique combien de battements par minute le cœur d’un enfant doit faire - il ne doit pas battre plus vite. Du nombre 220, vous devez soustraire l'âge du bébé - obtenez la valeur limite maximale.

Une arythmie peut se développer si le bébé a souffert d'une maladie infectieuse ou virale grave. Les plus dangereux sont: pneumonie, amygdalite, diphtérie, bronchite, infections intestinales

Si un petit athlète se plaint d'acouphènes, de vertiges et de nausées, vous devez mesurer sa fréquence cardiaque après l'entraînement, lorsqu'il n'a pas eu le temps de reprendre son souffle et, si nécessaire, changer le mode d'exercice. De plus, le cœur devrait se calmer en dix minutes de repos. Si le pouls est encore fréquent, montrez d'abord le bébé au pédiatre puis au cardiologue.

Quelle devrait être la fréquence cardiaque du fœtus

La fréquence cardiaque fœtale est le principal indicateur par lequel sa condition dans l'utérus est déterminée. Toute déviation est enregistrée, surveillée et lorsqu'elle réapparaît, la raison est clarifiée - mauvaise nutrition de la mère, stress, processus intra-utérins. Pour la première fois, la pulsation est enregistrée au cours de la cinquième semaine de grossesse, et au cours du mois suivant, un cœur à quatre cavités se forme, qui diminue avec une fréquence de 110 à 190 battements par minute. Tout dépend de la période de gestation.

Dans les premiers stades (environ), la norme de la fréquence cardiaque maintient le fœtus à une valeur minimale de 120 battements. Au bout de trois semaines, il augmente brièvement à 180 battements par minute, puis jusqu'à l'accouchement est de 140 à 160 battements. Cette différence s'explique par la formation rapide du système nerveux et le fait qu'il contrôle le système circulatoire et le cœur, y compris.

Le saviez-vous? Le cœur humain pompe le sang à chaque seconde et produit de l'énergie grâce à cette action simple. Pendant une journée, cette énergie est produite suffisamment pour recharger une voiture électrique standard sur trente-deux kilomètres. Dans toute la vie humaine, le cœur produit tellement d'énergie qu'un véhicule électrique en se chargeant se déplacerait de la Terre à la Lune et vice-versa.

Caractéristique de fréquence cardiaque

La fréquence cardiaque chez un enfant et un adulte est le nombre de battements cardiaques enregistrés en une minute. Il n'y a pas de définition non ambiguë du pouls considéré comme normal - la signification physiologique de l'activité cardiaque est individuelle et varie pour chaque personne..

Important! La fréquence cardiaque chez un adulte est de l'ordre de 60 à 100 battements par minute.. Les mouvements cardiaques (contractions, fréquence cardiaque) chez les enfants et les adultes dépendent de nombreux facteurs, notamment:

Les mouvements cardiaques (contractions, fréquence cardiaque) chez les enfants et les adultes dépendent de nombreux facteurs, notamment:

  • âge;
  • poids;
  • état général du cœur;
  • l'utilisation de certains médicaments;
  • Environnement;
  • air intérieur;
  • la présence ou le développement d'hypertension.

Semblable à la pression artérielle, le pouls chez les enfants peut augmenter l'excitation, l'inconfort psychologique.

D'un autre côté, abaisser la tension artérielle et la fréquence cardiaque chez les enfants et les adultes ne signifie pas automatiquement la présence d'un problème. Par exemple, un athlète adulte peut avoir entre 40 et 60 battements / min. Dans ce cas, la valeur est normale..

Pour déterminer la pression que l'enfant doit exercer, il est important de comprendre que le cœur est un muscle. Semblable au renforcement musculaire pendant l'exercice, le cœur peut également être «entraîné», assurant ainsi son bon état. Les exercices respiratoires et moteurs conviennent à cela. L'effet positif de la respiration sur la fréquence cardiaque chez les enfants et les adultes est indiqué, en particulier, par des spécialistes du centre médical Pulse de Gulkevichi.

Les écarts par rapport à la norme de la VAN et de la fréquence cardiaque chez les enfants peuvent aider au diagnostic des problèmes de santé. La fréquence cardiaque chez les enfants peut indiquer et détecter les maladies associées aux maladies cardiaques et autres troubles.

Mesures préventives

Pour maintenir le système cardiovasculaire et la santé de l'enfant dans son ensemble, les parents devraient enseigner à leurs petits comment prévenir diverses maladies dès le plus jeune âge. Ceux-ci inclus:

  • mode de vie actif;
  • Exercice modéré;
  • durcissement;
  • nutrition adéquat;
  • promenades fréquentes au grand air;
  • Exercices matinaux;
  • rejet de beaucoup de bonbons.

Un aspect très important de la santé des enfants est une alimentation équilibrée et saine..

Le régime alimentaire du bébé doit comprendre des légumes, des fruits, des céréales, des produits laitiers et du lait aigre, du poisson et des viandes maigres. Dans le même temps, il est recommandé d'abandonner un grand nombre de bonbons, pâtisseries, pain blanc. Il est préférable de remplacer les bonbons et le chocolat par du miel, du halva, des fruits secs et de la pastille. Il est préférable de manger du pain complet. Il est recommandé de prendre les aliments en petites portions, fractionnellement, en évitant de trop manger au coucher..

Pourquoi le cœur des enfants bat plus souvent que celui des adultes

Le volume des organes internes chez un enfant est bien inférieur au volume des mêmes organes chez un adulte. Le cœur d'un nouveau-né est 10 à 12 fois moins, et le nombre d'alvéoles pulmonaires est de 10 à 20 fois.

Pour approvisionner pleinement les cellules et les tissus en sang, le petit cœur doit se contracter plus souvent. En même temps, l'enfant respire plus souvent et son pouls - plus souvent.

Au fil du temps, le bébé grandit, ses organes internes augmentent en taille. Lorsque le cœur d'un adolescent atteint la taille d'un adulte, la fréquence respiratoire et le pouls sont normalisés (selon les normes «adultes»).

De plus, le taux métabolique affecte le rythme cardiaque. Chez les enfants, il est plus élevé, respectivement, et le rythme cardiaque et le pouls - plus souvent.

Et encore un fait: les poumons des enfants se caractérisent par une faible élasticité. Ils ne sont pas en mesure d'augmenter considérablement le volume inspiratoire (comme les adultes). Par conséquent, pendant l'effort chez les enfants, la fréquence respiratoire et la fréquence cardiaque augmentent de manière significative.

Écarts par rapport à la norme

Si le pouls de l'enfant dans un état calme diffère considérablement des normes d'âge, cela peut indiquer la présence de certaines maladies. Le dépassement des indicateurs donnés dans le tableau de plus de 20% est un symptôme de tachycardie. Les causes de l'augmentation du rythme cardiaque chez les enfants peuvent être:

  • anémie (faible taux d'hémoglobine dans le sang);
  • stress émotionnel;
  • surmenage;
  • augmentation de la température;
  • Troubles endocriniens;
  • maladies cardiaques et respiratoires.

La fréquence cardiaque lente par rapport aux normes est appelée bradycardie. Ce n'est généralement pas une déviation. Au contraire, un pouls lent indique une bonne forme physique de l'enfant. Il est inhérent aux athlètes dont le corps, ainsi que les systèmes cardiovasculaire et respiratoire sont bien entraînés. Si un pouls rare chez un enfant s'accompagne de faiblesse, d'étourdissements, de pâleur, de basse pression, il est nécessaire de le montrer à un médecin.

Babaykina Marina Anatolyevna, cardiologue au Centre scientifique pour la santé des enfants: «La bradycardie est une diminution de la fréquence cardiaque en dessous de la norme d'âge. Cette condition survient chez les enfants de tout âge. Les nouveau-nés sont diagnostiqués si leur fréquence cardiaque tombe en dessous de 100 battements par minute. Enfants de 1 an à 6 ans - en dessous de 70-80 battements par minute. Adolescents de moins de 60 battements par minute. Les causes de la bradycardie peuvent être les maladies cardiaques congénitales, les maladies des systèmes endocrinien et nerveux, l'hypothermie, la nicotine ou l'empoisonnement au plomb, l'anorexie, etc. Chez les nouveau-nés, la maladie est le plus souvent causée par une violation de la circulation cérébrale ou une hypoxie cérébrale. Alors que les raisons de la diminution de la fréquence cardiaque chez les adolescents sont la croissance rapide des organes internes (y compris le cœur), la névrose et les troubles métaboliques.

Ainsi, le pouls de l'enfant dépend d'un certain nombre de facteurs. Il change constamment tout au long de la journée, ce qui est une réaction complètement naturelle du corps aux influences internes et externes. La fréquence cardiaque doit être mesurée dans un environnement calme, de préférence le matin. Trouver des écarts par rapport à la norme est loin d'être toujours un sujet de préoccupation. Une image plus complète permettra des contrôles systématiques de la fréquence cardiaque sur plusieurs jours..

Causes des battements cardiaques rapides et lents chez les enfants

Si la valeur obtenue à la suite des calculs dépasse la norme, ne soyez pas nerveux ou cherchez des moyens de normaliser cet indicateur.

Premièrement, il vaut la peine de prendre une autre mesure après 30 à 40 minutes, pendant laquelle l'enfant doit se reposer, passer du temps calmement, ne pas s'inquiéter et ne pas faire d'activité physique. Vous pouvez lui apprendre à respirer correctement et profondément, à penser à quelque chose de bien ou simplement à lire un livre.

Deuxièmement, si après une autre mesure, le nombre d'impulsions montre à nouveau un excès de la norme, vous devez considérer pour quelles raisons cela peut se produire.

Le dépassement des valeurs normales de la fréquence cardiaque chez les enfants d'âges différents est dû aux conditions suivantes:

  • surmenage ou effort physique intense;
  • expériences et stress émotionnel;
  • anémie - une diminution du taux d'hémoglobine;
  • fièvre, apparition d'une maladie virale;
  • troubles cardiaques, respiratoires, hypertension.

Dans ce cas, l'augmentation de la fréquence cardiaque chez un enfant est considérée comme anormale si, selon le tableau en fonction de son âge, la valeur dépasse + 20%

En effectuant des mesures périodiques et en comparant avec ce que devrait être le rythme cardiaque, il est important de corriger toutes les déviations et d'en informer le médecin. Ces informations ainsi que l'examen du patient fourniront au spécialiste la base pour d'autres examens

Comment mesurer

L'enfant doit être dans un état calme et détendu. Dans le cas où des mesures sont souvent prises, il est recommandé de le faire le matin, lorsque l'enfant est encore au lit. Il est souhaitable que dans le même temps, sans changer la position du corps. La mise en œuvre stricte de recommandations simples vous permettra de mesurer votre pouls beaucoup plus précisément. Au cours de cette procédure, il convient de tenir compte non seulement des battements cardiaques, mais également de leur rythme.

S'ils alternent de manière inégale, ce phénomène est communément appelé pouls arythmique ou arythmie. Il est clair que toute norme a ses limites permises d'écarts. Par exemple, chez les petits patients, les limites acceptables peuvent être des indicateurs de pouls avec des écarts à la fois vers le haut et vers le bas dans les vingt battements par minute.

Afin de pouvoir déterminer plus précisément la fréquence cardiaque, il est conseillé d'acheter un moniteur de fréquence cardiaque à doigt qui soit pratique dans la vie quotidienne. Il peut être utilisé pour mesurer la quantité d'oxygène dans le sang et le pouls. L'indicateur, qui sert de norme pour les enfants, devra être comparé aux résultats que l'appareil montrera pendant cinq jours de mesure. Autrement dit, pour dériver le résultat moyen en divisant le montant total par cinq mesures.

De plus, le pouls est mesuré de manière plus simple, sans utiliser d'instruments. Pour ce faire, l'horloge convient (il est obligatoire que ce soit avec une trotteuse) ou vous pouvez utiliser le chronomètre.

Pour chaque âge, vous devez choisir la meilleure option pour l'emplacement de mesure. La pratique montre que chez les nourrissons, le pouls est mieux mesuré en trouvant les artères carotides ou temporales, car le sondage dans cette partie du corps est effectué plus clairement.

Pour ce faire, recherchez l'emplacement de l'artère carotide. Vous devez d'abord appuyer légèrement sur le cartilage thyroïdien avec vos doigts, puis les déplacer lentement, trouver une petite dépression, ici le pouls doit être ressenti

Lors de ces manipulations, des précautions doivent être prises, car si l'artère est pincée, l'enfant peut perdre connaissance.

Comme indiqué ci-dessus, la palpation des grandes artères est la plus pratique pour déterminer le pouls artériel. L'artère radiale située à la surface (partie inférieure de l'avant-bras avant l'articulation avec l'articulation du poignet) peut être facilement pressée contre l'os. Dans le même temps, il est nécessaire que les muscles de la main de l'examinateur soient détendus, car la tension compliquera la palpation du pouls.

Avec deux ou trois doigts posés sur l'artère, il est nécessaire de la serrer à fond jusqu'à ce que le flux sanguin s'arrête; après cela, ils commencent à diminuer progressivement la pression tout en évaluant les principaux paramètres de la mesure du pouls: fréquence, rythme, tension. Cette dernière propriété est caractérisée par l'intensité de la résistance des artères à la compression.

Il n'est pas difficile de compter le pouls, pour cela vous pouvez prendre 15 ou 30 secondes par le temps estimé, multipliant le résultat, respectivement, quatre ou deux fois. Mais, en règle générale, il est traditionnellement habituel de résumer le pouls par minute, cela est particulièrement recommandé dans les cas d'un enfant souffrant d'arythmie.

Recommandations sur la place de la détermination du pouls chez les enfants, selon l'âge:

  • si l'enfant a moins d'un an - vous pouvez envisager la pulsation sur la poitrine ou la fontanelle, pour cela, vous devez le mettre à ces endroits;
  • pour les bébés de plus d'un an, le pouls peut être contrôlé dans des parties du corps telles que le cou, la région des tempes, le coude, l'aine et également derrière l'oreille;
  • si l'enfant a sept ans ou plus, alors l'artère radiale la plus pratique, ne causant aucune difficulté pour compter le pouls.

Il est nécessaire que la main de l'enfant soit située au niveau du cœur, alors qu'il est nécessaire de surveiller l'état des muscles, ils doivent être dans un état détendu. Pour trouver la place de la pulsation sur le bras, placez vos doigts un peu plus haut que le pli carpien - environ un centimètre et demi. Si vous éprouvez des difficultés à trouver un pouls, essayez d'utiliser l'index, le majeur et l'annulaire pour élargir la zone de contact en les plaçant le long de l'artère radiale. Appuyez ensuite sur l'artère jusqu'au rayon et commencez à compter le pouls.

Diagnostique

Si l'enfant présente une déviation du pouls par rapport aux valeurs normales, le pédiatre prescrira un examen général pour exclure les causes non cardiaques de la pathologie - anémie, infection, etc. L'enfant est envoyé pour un ECG. Cette étude ne fournit pas toujours les informations nécessaires, car l'enregistrement dure peu de temps et les perturbations du pouls (et de la fréquence cardiaque) peuvent être inconstantes.

En cas de suspicion de troubles du rythme, l'enfant est soumis à une surveillance ECG quotidienne. Cette étude est totalement sûre et peut être réalisée chez les bébés dès la naissance. Des électrodes jetables sont fixées à la surface avant de la poitrine du bébé, qui sont connectées à un petit appareil d'enregistrement à l'aide d'un fil. Le lendemain, les électrodes sont retirées, l'enregistrement est décrypté à l'aide d'un programme informatique et analysé.

La surveillance quotidienne de l'ECG avec des changements du pouls chez un enfant vous permet de:

  • déterminer la fréquence cardiaque maximale, minimale et moyenne par jour, par nuit, par jour et sa conformité à la norme d'âge; cela, par exemple, permet d'exclure une pathologie si pendant l'examen d'un médecin ou d'un ECG l'enfant pleure;
  • identifier les troubles du rythme paroxystique, par exemple, avec le syndrome WPW, qui peuvent entraîner une augmentation temporaire significative de la fréquence cardiaque;
  • déterminer le nombre de pauses dans le travail du cœur et savoir s'il existe des indications pour l'installation d'un stimulateur cardiaque.

Chez les adolescents et les jeunes, une étude électrophysiologique transœsophagienne est également utilisée pour diagnostiquer les causes de l'augmentation soudaine de la fréquence cardiaque. Elle consiste à stimuler le travail du cœur à l'aide d'un signal électrique provenant d'une électrode placée dans l'œsophage. L'étude est informative pour le diagnostic de dysfonctionnement des ganglions sinusaux, du syndrome de WPW, de la tachycardie supraventriculaire.

Si un murmure cardiaque et des plaintes de changements dans la fréquence cardiaque sont détectés, l'enfant est envoyé pour une échographie cardiaque. L'objectif principal d'une telle étude chez l'enfant est d'identifier les cardiopathies congénitales et de déterminer les indications d'une intervention chirurgicale.

Pour déterminer dans quelle mesure le cœur de l'enfant est capable de faire face à l'effort physique, les médecins effectuent un test de Ruthier.

Comment calculer la fréquence cardiaque chez un enfant

Pour déterminer la fréquence cardiaque, vous avez besoin d'une montre avec une seconde main ou d'un chronomètre sur le téléphone. Si le bébé juste avant la mesure était actif (courir, sauter, pleurer), vous devez attendre au moins 5 minutes, car ce temps est nécessaire pour normaliser la fréquence cardiaque. Pour ressentir la pulsation, vous devez appuyer deux doigts - l'index et le milieu - sur la grosse artère du bébé. Vous ne devez pas utiliser votre pouce pour cela, car la pulsation des artères des artères peut être confondue avec une impulsion.

Endroits où il est plus facile pour les enfants de ressentir un pouls:

  • Sur le cou (sur l'artère carotide). Les artères carotides passent de deux côtés sur le cou, sur les côtés du larynx. Pour les détecter, placez vos doigts au milieu du cou, à gauche ou à droite du larynx, et appuyez doucement jusqu'à sentir une ondulation. Vous ne pouvez pas cliquer sur la pomme d'Adam chez les garçons. Si vous ne trouvez pas le pouls, essayez de le faire de l'autre côté du cou.
  • Au poignet (sur l'artère radiale). À ce stade, la fréquence cardiaque est mesurée chez la plupart des adultes. Placez vos doigts sur la base du pouce du bébé et faites-les glisser vers le poignet, où vous pouvez facilement pousser jusqu'à sentir une ondulation.
  • Aux aisselles (sur l'artère axillaire). Placez vos doigts sous l'aisselle pour que l'humérus de votre bébé soit sous eux. Dans le même temps, il est également possible de ressentir la pulsation de l'artère axillaire. Cette méthode est bien établie pour déterminer la fréquence cardiaque chez les nourrissons..
  • Dans le coude (sur l'artère brachiale). Ce lieu de définition de la fréquence cardiaque est le plus souvent utilisé chez les nourrissons. Placez le bébé sur le dos avec un bras tendu le long du corps, le coude plié. Dans ce pli, placez vos doigts à l'intérieur de la main du bébé et sentez l'ondulation.

Après avoir détecté une ondulation, commencez à compter le nombre de coups pendant 30 secondes. Multipliez ensuite le nombre résultant par 2 - ce sera la fréquence des contractions par minute.

Si cette méthode de détermination de la fréquence cardiaque est très difficile pour les parents, il existe une autre option. Il existe des applications pour smartphone qui peuvent déterminer votre fréquence cardiaque. Pour ce faire, appuyez simplement le doigt du bébé sur l'objectif de la caméra.

Tachycardie

Le dépassement du pouls chez les enfants de 5 ans est provoqué par un rythme cardiaque rapide, appelé tachycardie. Chez un enfant, on distingue conditionnellement 3 degrés de tachycardie:

Gravité pour un enfant de 5 ansTachycardie légèreTachycardie modéréeTachycardie sévère
Fréquence cardiaque par minute106 - 109110 - 120Plus de 120

L'augmentation de la fréquence cardiaque peut être causée à la fois par des causes physiologiques et diverses maladies. Chez les enfants, des maladies graves du système cardiovasculaire sont rarement observées, par conséquent, la tachycardie pathologique est généralement associée à d'autres maladies.

Une tachycardie légère peut être observée dans l'état d'éveil actif de l'enfant, par exemple, si vous mesurez le pouls après avoir joué, ou si l'enfant était inquiet ou effrayé pendant l'enregistrement ECG. Si l'enfant a couru immédiatement avant la mesure, il peut présenter une tachycardie modérée et même sévère. Avec une santé normale et en l'absence d'autres changements, il est recommandé de mesurer le pouls au repos.

Raisons de l'augmentation

Causes possibles de tachycardie dans 5 ans:

  • stress émotionnel, excitation, peur;
  • température ambiante élevée, humidité élevée;
  • une diminution de la teneur en oxygène dans l'air ambiant, par exemple lors de l'escalade de montagnes lors d'un voyage touristique;
  • déshydratation du corps;
  • surmenage, manque de sommeil.

Conditions pathologiques pouvant provoquer une tachycardie chez un enfant:

  • fièvre: lorsque la température augmente de 1 degré, la fréquence cardiaque augmente de 10 battements par minute;
  • maladies infectieuses aiguës accompagnées d'intoxication (ARVI, grippe);
  • perte de liquide pathologique avec vomissements ou selles molles fréquentes;
  • maladies des bronches et des poumons, accompagnées d'un essoufflement;
  • anémie de divers types avec diminution de l'hémoglobine dans le sang;
  • maladies du système nerveux, conditions convulsives;
  • maladie thyroïdienne avec augmentation de son activité hormonale (hyperthyroïdie);
  • maladie cardiaque, par exemple, malformations congénitales ou myocardite aiguë qui survient après une infection virale.

Que faire

  • rassurez le petit patient, asseyez-le ou mettez-le au lit pendant 10 à 15 minutes, lisez un livre avec lui, puis répétez la mesure;
  • mesurer la température corporelle;
  • examiner si un pouls fréquent est associé aux causes physiologiques énumérées ci-dessus;
  • en l'absence de ces raisons, consultez un pédiatre.

En l'absence de fièvre, de vomissements, de diarrhée, de convulsions et d'autres conditions aiguës, il n'est pas nécessaire de consulter immédiatement un médecin; vous pouvez venir à la clinique comme prévu.

Si votre fréquence cardiaque augmente à 140 ou plus, vous devez appeler une ambulance.

Cela se produit avec le développement d'une tachycardie supraventriculaire, qui chez les enfants peut être la seule manifestation d'une maladie congénitale - le syndrome de Wolf-Parkinson-White. Cette perturbation du rythme nécessite l'introduction de médicaments et un examen par un cardiologue.

Façons de normaliser la condition chez les enfants

Il existe des méthodes médicales qui ne peuvent être utilisées que sur prescription d'un médecin - lui seul peut déterminer le nombre de battements complets par minute qu'un cœur fait chez un enfant, les comparer à la norme, trouver la véritable cause et prescrire le bon traitement. Si les troubles du pouls de votre enfant sont rares et provoquent une gêne notable plus d'une fois par mois, changez son régime quotidien.

Un enfant a besoin d'un sommeil diurne - son corps ne sait toujours pas comment charger une nuit de sommeil pour toute la journée. Le repos nocturne devrait durer au moins huit heures consécutives. Si quelque chose empêche votre bébé de dormir - le bourdonnement de la route ou des garages à l'extérieur des fenêtres, les vibrations des appareils électroménagers, les lumières vives, éliminez ces irritants. Accrochez les stores, isolez la pièce, éteignez l'ordinateur et le climatiseur la nuit.

Les enfants d'âges différents avec des écarts du pouls par rapport aux données indiquées dans le tableau ont souvent besoin de sortir à l'air libre lorsqu'ils se rétablissent, tout en étant exposés à un stress sain. Marcher le long de la route et faire du shopping ne convient pas - emmenez le bébé dans le parc et hors de la ville, emmenez-le dans des étangs et dans la forêt. Le cœur se renforce avec un exercice modéré, et le sang est enrichi en oxygène, même si la bradycardie l'empêche de porter dans tout le corps. La meilleure activité physique est la natation. Dans l'eau, le cœur n'a pas à surmonter la force de gravité et pompe le sang sans effort supplémentaire.

Consultez le calendrier de développement du bébé pour les mois: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 1 an.

Pour les bébés qui sont sujets aux arythmies, une nutrition spéciale doit être développée. En principe, un tel régime convient même aux enfants en bonne santé comme prophylaxie. Il est nécessaire d'éliminer toutes les graisses raffinées, les graisses animales, de laisser l'huile de poisson et de cuire les aliments à l'aide d'huiles pressées à froid. Mangez souvent, mais petit à petit. Ajouter plus de légumes verts et de céréales à l'alimentation, exclure le blé et les glucides simples - le sucre dans les pâtisseries et les pâtisseries de blé entier.

Les aliments contenant de la viande rouge, en particulier du bœuf et de la dinde faibles en gras, ont un excellent effet sur le muscle cardiaque. Il devrait y avoir peu de viande, en aucun cas vous ne devriez la faire frire. Si l'enfant est méchant et veut la nourriture habituelle, rappelez-vous - les goûts sont relevés.

Important! Les enfants-athlètes devraient pouvoir contrôler non seulement la valeur supérieure, mais également la valeur inférieure de la fréquence cardiaque au repos. Si les contractions sont rares après l'exercice, la charge peut être augmentée.

. La responsabilité de la santé d'un enfant de moins de seize ans incombe entièrement aux parents

Cela dépend de ce qu'il mangera, de la façon dont il dormira et de qui il reprendra les bonnes et les mauvaises habitudes. Vous serez un bon exemple pour votre progéniture, si vous croyez qu'une alimentation saine et un bon sommeil peuvent être agréables. Dans cette période instable, lorsque le corps se développe et devient jeune à partir d'un petit, il est nécessaire d'assurer son fonctionnement normal.

La responsabilité de la santé d'un enfant de moins de seize ans incombe entièrement aux parents. Cela dépend de ce qu'il mangera, de la façon dont il dormira et de qui il reprendra les bonnes et les mauvaises habitudes. Vous serez un bon exemple pour votre progéniture, si vous croyez qu'une alimentation saine et un bon sommeil peuvent être agréables. Dans cette période instable, lorsque le corps se développe et devient jeune à partir d'un petit, il est nécessaire d'assurer son fonctionnement normal.

Seuls un bon repos, des conditions environnementales saines et une alimentation normale peuvent donner à tous les systèmes du corps, y compris cardiovasculaires, y compris l'énergie nécessaire. Rappelez-vous les normes de fréquence cardiaque chez les enfants selon l'âge, les conditions dans lesquelles le cœur fonctionnera normalement et commencez à prendre soin de votre enfant jour et nuit, avant qu'il ne soit trop tard - vous vous épargnerez de problèmes éventuels.

Symptômes des changements de fréquence cardiaque

Des changements légers à modérés de la fréquence cardiaque ne dérangent pas toujours l'enfant. Son état peut être satisfaisant en cas de ralentissement physiologique ou d'augmentation de la fréquence cardiaque, et en cas de pathologie. Souvent, l'apparition de bradycardie est détectée sur l'ECG et est très surprenante pour les parents.

Les symptômes indiquent également que l'enfant a besoin d'un diagnostic et d'un traitement urgents. La bradycardie se traduit par une faiblesse générale, de la fatigue, de la somnolence, des étourdissements, des sueurs, une perte de conscience. Parfois accompagné de lectures de pression instables..

La tachycardie peut s'accompagner d'interruptions, de «défaillances» dans le travail du cœur. L'enfant a des vertiges, s'évanouit parfois ou se plaint de noircissement dans les yeux.

Dans certains cas, il y a des douleurs thoraciques.

Les jeunes enfants ne peuvent pas exprimer leur malaise par des mots. Par conséquent, les parents doivent toujours être attentifs à la santé de l'enfant. La léthargie, la somnolence et les bébés calmes peuvent être un signe de perturbation du rythme cardiaque. Si un enfant plus âgé note certains symptômes, il doit mesurer son pouls.

La fréquence cardiaque de l'athlète doit être rétablie peu de temps après la fin de l'exercice. Si cela ne s'est pas produit, alors c'est l'occasion d'une visite chez un cardiologue.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite