NBPNPG sur un ECG - qu'est-ce que c'est? Blocage incomplet du bloc de branche droit - causes, symptômes et traitement

Que montre un ECG? Nous allons traiter cette question..

Différentes sortes de pathologies du système cardiovasculaire mettent parfois le patient à perte: il y a beaucoup de mots obscurs dans le nom, et le médecin n'a pas expliqué l'étiologie de la maladie et n'a pas indiqué ses conséquences. Dans les conclusions après l'échocardiogramme, suivant la fréquence de contraction du muscle cardiaque, les caractéristiques du rythme et l'emplacement de l'EOS, il y a une ligne avec une entrée sur NBPNPG sur l'ECG. Qu'Est-ce que c'est? Cela semble menaçant, nous essaierons donc de vous en dire plus..

Ce que c'est?

Le plus souvent, cette entrée peut être trouvée chez les jeunes enfants, chez qui les symptômes de la pathologie sont complètement absents. Vous devez d'abord comprendre ce qui cause le développement de cette pathologie, ainsi que dans quels cas cette condition nécessite une intervention. Dans la compréhension d'un spécialiste, le blocage incomplet de la jambe droite du faisceau de His est une pathologie associée à des troubles des fonctions autonomes du système nerveux central. Dans certaines conditions, il ne constitue pas une menace pour la santé du patient. Cependant, avec le développement du blocus, cela peut entraîner des conditions dangereuses à l'avenir. Qu'est-ce que c'est - NBPNPG sur un ECG?

Un peu sur la structure du système cardiovasculaire

Le faisceau de His fournit la conduction des impulsions nerveuses aux ventricules du cœur. Le système d'innervation assure le bon fonctionnement du système cardiovasculaire. En cas de défaillance, l'influx nerveux cesse de passer. Le faisceau de His est une petite zone du myocarde dans laquelle se trouvent des formes atypiques de myocytes. Dans la poutre, la présence d'un tronc et de trois jambes se distingue: l'arrière et deux avant (droite et gauche). Ils sont responsables de l'innervation du muscle cardiaque antérieur et postérieur.

Le décodage d'un ECG et d'un NBPNPG intéresse de nombreux.

Dans la partie supérieure du cœur, le tronc du faisceau de His peut être déterminé dans l'intervalle entre les ventricules. Les jambes du tronc descendent jusqu'aux oreillettes et sont appelées fibres de Purkinje. Ils assurent l'innervation du tissu musculaire et sont également responsables de la stimulation de la contractilité des myocytes. En principe, cet organe peut être appelé le coordinateur de la synchronisation des oreillettes et des ventricules. À ce moment, lorsque l'oreillette se contracte, une impulsion est transmise aux ventricules. Comme nous l'avons dit plus haut, la présence d'un blocus incomplet de la PNP est caractéristique des jeunes enfants, ainsi que des personnes âgées.

Cours asymptomatique

La pathologie est généralement asymptomatique, le patient ne s'inquiète de rien et ne se plaint de rien. Dans cette situation, un traitement peut être nécessaire uniquement s'il y a eu de graves dommages aux fibres conductrices, ainsi que des formes persistantes d'arythmies cardiaques. Le blocus est dit incomplet, car dans cette condition le temps nécessaire pour conduire une impulsion le long de la jambe droite augmente, mais il passe néanmoins, contrairement à un blocus complet.

Alors, pourquoi NBPNPG se produit-il sur un ECG que cela?

Raisons et types de blocus

Les variétés de pathologie peuvent être divisées selon l'endroit où les changements sont localisés. Le blocus peut être à faisceau unique, à faisceau double ou à trois faisceaux. Dans la première option, l'état du patient reste adéquat. Dans deux autres cas, divers symptômes cliniques peuvent apparaître. Selon la nature des violations, il existe:

  • blocus complet et incomplet d'une impulsion nerveuse;
  • progression ou rémission constante, perturbations intermittentes avec moments d'amélioration et de détérioration du système de conduction nerveuse;
  • une forme transitoire pour laquelle les manifestations caractéristiques des processus pathologiques ne sont pas enregistrées avec chaque échogramme;
  • blocage alterné du faisceau de son faisceau, qui se caractérise par des changements pathologiques qui apparaissent tour à tour sur les jambes gauche et droite.

Les causes du blocage incomplet du PNPG peuvent être de nombreux facteurs, y compris les pathologies du système nerveux central. Le plus souvent, les causes de cette condition sont:

  • la présence d'une maladie coronarienne chez les patients âgés de plus de quarante ans;
  • la présence d'une cardiomyopathie alcoolique et toxique;
  • troubles du système métabolique et diminution des taux sanguins de certains oligo-éléments (potassium, magnésium);
  • la présence de cicatrices à l'endroit où se situe le faisceau de His (infarctus du myocarde, rhumatismes, lupus érythémateux disséminé, myocardite);
  • la présence de cardiopathies acquises et congénitales sous forme de sténose et de prolapsus, de coarctation et de divers défauts;
  • la présence d'hypertrophie des tissus cardiaques avec hypertension en l'absence de thérapie avec ses médicaments;
  • la présence d'une thromboembolie des vaisseaux sanguins coronaires et pulmonaires;
  • la présence d'asthme bronchique;
  • la présence de bronchite chronique et d'emphysème;
  • diagnostic cardiaque pulmonaire.

Examen approfondi chez un enfant

Dans l'enfance, lors de la conclusion d'un ECG avec NBPNPG, un examen approfondi doit être effectué pour exclure les pathologies du développement intra-utérin. Dans ce cas, la présence d'un accord anormal dans le ventricule gauche, un prolapsus valvulaire ou la présence d'un défaut ovale du septum auriculaire de type ouvert est possible. Si les changements ci-dessus sont absents, la détection d'un blocage incomplet de la jambe droite de His est une sorte de développement normatif et est une caractéristique du système nerveux autonome. Dans ce cas, une surveillance constante est nécessaire afin de détecter le développement de changements pathologiques dans le temps, s'ils se produisent. À cet égard, il convient de prêter attention au fait que le diagnostic de blocage de la jambe gauche du faisceau de His représente un danger considérable pour le patient et nécessite une thérapie adéquate, cette pathologie n'est jamais la norme. C'est ce que montre l'ECG.

Signes et symptômes

Il peut n'y avoir aucun signe du tout et le patient se sentira complètement en bonne santé. Une clinique prononcée ne peut se produire qu'avec un blocage de la jambe gauche, ce qui nécessite des soins médicaux immédiats. Les symptômes d'un blocus incomplet peuvent s'exprimer comme suit:

  • essoufflement pendant l'effort physique et au repos;
  • sensations de palpitations cardiaques et de troubles du rythme cardiaque;
  • faiblesse musculaire et fatigue accrue;
  • des évanouissements fréquents et des étourdissements;
  • douleur, sensation de lourdeur dans le sternum.

Considérez les principaux signes ECG de NBPNPG.

Un blocus incomplet de la jambe gauche du paquet de His est détecté assez difficile. Sur l'électrocardiogramme, on peut voir des dents qui indiquent une impulsion de stimulation lente de l'oreillette au ventricule. Dans le même temps, les dents enregistrant une contraction ventriculaire sont absentes. Avec un blocage incomplet de la jambe droite sur l'ECG, il y a de petites encoches sur la dent S. En tête, vous pouvez voir les changements partiels sur le côté droit de la région thoracique.

Le principal danger est que cela puisse affecter négativement l'ECG, et avec l'infarctus du myocarde, le diagnostic deviendra difficile. Une telle condition peut coûter la vie à une personne. Bien qu'un bon spécialiste devrait le comprendre.

Dans les cas difficiles

La base du diagnostic est un échocardiogramme, dans les cas complexes, une surveillance quotidienne Holter est possible. Confirmez le diagnostic à l'aide des données de l'échographie et de la tomodensitométrie. L'apparition soudaine des symptômes ci-dessus est une occasion de consulter un médecin, et si les symptômes s'intensifient, vous devez appeler d'urgence une ambulance, car cela peut signifier qu'une personne présente tous les signes d'une crise cardiaque. Mais, en règle générale, avec un blocage incomplet de la jambe droite du faisceau His sur l'ECG, aucune thérapie n'est requise, le patient sera recommandé de subir une étude tous les six mois pour surveiller l'état du système cardiovasculaire.

Diagnostique

Pour confirmer le diagnostic, un spécialiste prescrit un examen complet et quelques tests de laboratoire:

  • un test sanguin biochimique détaillé, qui vous permet de détecter un nombre insuffisant de certains oligo-éléments, ainsi qu'un taux de cholestérol élevé;
  • une échographie examinant l'expansion du cœur et les troubles de la conduction;
  • une surveillance quotidienne, qui peut fournir des informations détaillées sur le type de blocus;
  • cardiographie transœsophagienne utilisée dans les cas particulièrement difficiles.

Dans certaines situations, le médecin peut recommander une tomodensitométrie, qui vous permet d'évaluer correctement la fonction cardiaque..

Traitement

Ainsi, NBPNPG détecté sur ECG chez un enfant. Que faire? En tant que tel, une thérapie avec un blocage incomplet de la jambe droite du faisceau de His, en règle générale, n'est pas nécessaire, l'état du patient ne pose pas de problème. Vous devez surveiller l'état et faire un ECG comme dirigé par un médecin. Dans ce cas, il est possible de restaurer indépendamment la conduction altérée des impulsions nerveuses. Pour la prévention, un cardiologue peut prescrire un adulte prenant des préparations de potassium et de magnésium, des vitamines complexes, ainsi que des médicaments anti-arythmiques (à moins, bien sûr, qu'il y ait des indications). Cependant, il est nécessaire de traiter la maladie qui a provoqué le développement de NBPNPG sur l'ECG. Que sait-on maintenant? Si des mesures ne sont pas prises, la pathologie s'aggravera avec le temps, ce qui peut entraîner une détérioration significative de la santé..

Blocus incomplet de la branche droite du faisceau de His - Heart

Qu'est-ce qu'un blocus??

Ses faisceaux sont des éléments altérés du tissu cardiaque qui composent le système de conduction du cœur. Des impulsions passionnantes passent d'eux du nœud sinusal au muscle cardiaque. Normalement, le principal générateur d'impulsions nerveuses dans le cœur est le nœud sinusal, à partir duquel le tronc va jusqu'au nœud auriculo-ventriculaire et est divisé en branches droite et gauche (jambes), les soi-disant faisceaux de His.

Les éléments du faisceau droit de His, respectivement, vont aux muscles du ventricule droit et de la gauche aux muscles de la gauche. Cela permet une contraction simultanée du cœur droit et gauche. Avec un blocage incomplet, il y a une difficulté dans le passage des impulsions nerveuses, avec complète - leur cessation complète.

Cela conduit à une violation de la fonction contractile du cœur. Groupes de causes de blocus (les raisons détaillées seront discutées ci-dessous):

  1. Cardiaque, c'est-à-dire pathologies du cœur.
  2. Groupe de médicaments (ou médicament) - à la suite de la prise de certains médicaments.
  3. Un groupe comprenant des changements dans la composition électrolytique du sang (potassium, sodium, magnésium, phosphore).
  4. Un groupe de facteurs toxiques qui conduisent à l'empoisonnement du corps et provoquent un blocage de la conduction cardiaque.
  5. Groupe de troubles autonomes (système nerveux autonome), il est responsable du contrôle de la fréquence cardiaque.
  6. Causes hormonales (maladies des organes endocriniens).
  7. Un groupe de causes de privation d'oxygène du muscle cardiaque.
  8. Causes idiopathiques non déterminées par l'examen d'un patient.

Les causes

Les causes de la pathologie comprennent:

  • Cardiosclérose athérosclérotique - remplacement d'une partie du muscle cardiaque par du tissu conjonctif.
  • Défauts de la valve aortique. Un tel défaut entraîne l'expansion et l'augmentation de la taille de la moitié gauche du cœur, ce qui perturbe la conduction des influx nerveux dans cette partie du cœur.
  • Cardiomyopathie, dystrophie myocardique, endocardite bactérienne - maladies caractérisées par des dommages au myocarde (muscle cardiaque) et avec lui aux fibres de Purkinje (les plus petites cellules du système de conduction du cœur).

Types de blocus incomplet du côté gauche du paquet de His:

  • au niveau de la jambe gauche dans le tronc de poutre lui-même;
  • blocus qui se produit dans la jambe gauche au niveau jusqu'à ce qu'il soit divisé;
  • difficulté à conduire une impulsion dans les deux branches après leur séparation;
  • option lorsque la propagation de la lésion à la moitié du septum interventriculaire dans sa partie gauche rejoint la forme précédente;
  • blocus au niveau des ramifications extrêmes les plus petites des branches de la jambe gauche.

Chez les jeunes enfants et les adolescents, un bloc droit unique à faisceau unique incomplet peut accompagner des anomalies mineures du cœur (corde supplémentaire dans le ventricule gauche, fenêtre ovale ouverte, prolapsus valvulaire mitral), et en l'absence de lésions cardiaques organiques, il est considéré comme une variante normale.

Le bloc gauche à un ou deux faisceaux est presque toujours associé à des cardiopathies acquises plutôt qu'à des cardiopathies congénitales et ne peut être considéré comme une variante de la norme.

Des signes de pathologie peuvent apparaître chez les enfants dès la naissance, auquel cas ils peuvent être déclenchés par des maladies congénitales:

  • un défaut dans le septum interventriculaire et auriculaire;
  • sous-développement du segment de la jambe droite du faisceau de His;
  • sténose de la bouche de l'artère pulmonaire;
  • coarctation de l'aorte;
  • autres malformations cardiaques qui provoquent une surcharge du ventricule droit.

Dans l'enfance, les blocages à faisceau unique incomplets peuvent être reconnus comme une option standard s'ils n'accompagnent pas de lésions cardiaques organiques. Ainsi, chez de nombreux bébés, un blocage incomplet de la jambe droite du faisceau de His est détecté, combiné à de petites anomalies cardiaques - un accord supplémentaire, un prolapsus valvulaire mitral, etc. Le blocage de la jambe gauche est souvent provoqué par des maladies acquises et est souvent également reconnu comme une variante de la norme.

Parmi les causes cardiaques pouvant provoquer la BNPH, les médecins appellent:

  • La cardiopathie ischémique;
  • insuffisance cardiaque aiguë et chronique;
  • myocardite d'origine virale bactérienne;
  • rhumatisme cardiaque;
  • endocardite;
  • diverses cardiomyopathies;
  • dystrophie myocardique du cœur;
  • cardiosclérose;
  • tumeurs cardiaques, lésions métastatiques du cœur;
  • blessures à la poitrine;
  • interventions chirurgicales sur le cœur, les vaisseaux coronaires;
  • pathologies auto-immunes qui affectent le muscle cardiaque;
  • hypertension artérielle sévère ou hypertension de longue date;
  • infarctus du myocarde.

Le blocage de la jambe droite du faisceau de His est observé chez les jeunes et les personnes âgées. Selon les statistiques, chez les hommes, une telle violation est plus courante. 30% des jeunes patients ne présentent aucune anomalie cardiaque avec altération du système de conduction cardiaque.

Les provocateurs du BNPG sont multiples.

Causes de l'hémiblocade droite (BPNPG)Causes de l'hémiblocade gauche (BLNPG)
HypertensionCrise cardiaque
Sténose mitraleMyocardite
Coeur pulmonaireEndocardite
La cardiopathie ischémiqueCardiosclérose athérosclérotique
SarcoïdoseCardiomyopathie
Infarctus aigu du muscle cardiaqueCalcification

La sténose aortique ou d'autres malformations aortiques, ainsi que la coarctation de l'aorte (rétrécissement de la lumière de l'aorte ou son chevauchement complet) sont une cause fréquente de développement de blocages à deux faisceaux.

Les causes du BNPG sont divisées en 7 groupes.

Dans 80% des cas, un blocage incomplet de la jambe droite de P. est causé par des lésions organiques du myocarde. Il s'agit notamment de maladies telles que:

  • Hypertension artérielle.
  • Maladie coronarienne.
  • Cardiomyopathie.
  • Coeur pulmonaire et hypertension pulmonaire.
  • Myocardite.
  • Malformations cardiaques (congénitales et acquises) et autres.

À la suite de l'ajustement structurel du tissu myocardique, des dommages à la jambe droite se produisent, en raison desquels l'impulsion la traverse pire. Il peut également être remplacé par du tissu cicatriciel, incapable de provoquer l'excitation; cela est particulièrement vrai dans le cas de la cardiosclérose post-infarctus et de la fibrose proximale du septum interventriculaire. "alt =" ">

Si un blocage partiel de la jambe droite de His est détecté chez un jeune homme ou une jeune fille, alors dans la moitié des cas, la cause de cette pathologie ne peut pas être établie, ou elle n'est pas associée à des dommages au myocarde et au système de conduction du cœur.

Classification

Le blocus des jambes du paquet de Ses est parfois complet et incomplet. On distingue également le blocus intermittent - sur la bande ECG des blocs alternatifs du blocus et de la conduction normale, le blocus alterné - la présence sur l'ECG d'un blocus combiné des jambes droite et gauche, et d'une constante.

Le BNPG est classé selon différents critères. Si nous le considérons du point de vue de la conductivité des impulsions, alors il est incomplet lorsque l'impulsion ralentit, mais passe toujours. Le blocus complet est appelé la fin absolue de la transmission de l'élan.

Séparation par le nombre de faisceaux non conducteurs:

  1. Faisceau unique - la jambe droite souffre souvent, mais la conductivité dans la gauche ou seulement dans le dos peut disparaître.
  2. Deux faisceaux - couvre la branche de gauche; une branche de la jambe gauche et droite.
  3. Trois faisceaux - il y a un blocage incomplet ou complet des jambes droite et gauche.

Classification par type de développement:

  • Intermittent - pendant le cardiogramme, il apparaît ou disparaît.
  • Permanent - constamment surveillé pendant la recherche.
  • Transitoire - le blocage de la jambe droite du faisceau His sur l'ECG apparaît de temps en temps.
  • Alternant. Cette forme est caractérisée par des manifestations d'un blocus sur la jambe droite ou gauche..
CatégorisationVuesLa description
Conformément à la structureFaisceau uniqueProblèmes de conductivité monofibre, par exemple, blocage de la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His ou séparément de la jambe droite.
Double poutreDéfaut dans une branche et une jambe ou dans les deux.
Trois faisceauxDysfonctionnement des deux jambes.
Concernant le degré de perturbation de la conductivitéPleinAvec bloc cardiaque 3 cuillères à soupe. les impulsions n'atteignent pas du tout les ventricules, par conséquent, la réduction de ces dernières est réduite à 20–40 battements par minute.
IncompletProblèmes avec le passage d'impulsions sur une seule jambe. La contraction myocardique est réalisée entièrement grâce à une jambe intacte, mais se produit avec un retard. Il y a un blocus incomplet de la jambe droite du paquet de His 1 cuillère à soupe. soit à gauche. Avec BNPG 2 cuillères à soupe incomplet. les impulsions atteignent partiellement les ventricules.
Par la nature du coursPermanent (irréversible)Violations persistantes, ne passent en aucun cas.
IntermittentLes changements de conductivité peuvent changer pendant l'enregistrement ECG ou ne pas toujours être détectés.
En alternanceBlocage alterné de différentes jambes ou branches.

Compte tenu de la structure anatomique du faisceau de His, les blocages peuvent être à simple faisceau, à double faisceau et à trois faisceaux. Les faisceaux à faisceau unique comprennent des cas de dommages à une seule jambe (branche) du faisceau de His: blocage de la jambe droite, blocage de la branche avant gauche ou arrière gauche.

Les blocages à deux faisceaux sont une défaite simultanée de 2 branches du faisceau de His: les branches antérieure et postérieure de la jambe gauche, la jambe droite et la branche antérieure gauche, la jambe droite et la branche gauche postérieure.

Avec les barrages à trois faisceaux, les trois branches du faisceau de His sont affectées.

Selon le degré de violation de la conduction impulsionnelle, le blocage des jambes du faisceau de His peut être incomplet et complet. Avec un blocus incomplet, la conduction impulsionnelle le long de l'une des jambes du faisceau de His est altérée, tandis que le fonctionnement de la deuxième jambe ou de l'une de ses branches n'est pas altéré. Dans ce cas, l'excitation du myocarde ventriculaire est fournie par des branches intactes, mais elle se produit tard.

, lorsque le processus de propagation des impulsions le long des branches du faisceau de His ralentit, il y a un bloc cardiaque incomplet du premier degré. Dans le cas où toutes les impulsions n'atteignent pas les ventricules, elles parlent d'un degré de bloc cardiaque incomplet II.

Le blocus complet (ou blocus du degré III) est caractérisé par l'impossibilité absolue de conduire des impulsions des oreillettes aux ventricules, en relation avec lesquelles ces derniers commencent à se contracter indépendamment, à une vitesse de 20 à 40 battements..

Le blocus des jambes du faisceau de His peut être transitoire (intermittent) ou permanent (irréversible). Dans certains cas, le blocage des jambes du faisceau de His ne se développe qu'avec une modification de la fréquence du rythme cardiaque (bradycardie, tachycardie).

Stades d'excitation ventriculaire pendant le blocage du PNPG

Le processus d'excitation ventriculaire pendant le blocage du PNP peut être divisé en trois étapes:

  • Dépolarisation normale du septum interventriculaire.
  • Dépolarisation BT normale.
  • Excitation pancréatique retardée.

Les étapes de l'excitation ventriculaire pendant le blocage du PNP sont présentées sur l'électrocardiogramme par des complexes diphasiques dans les dérivations thoraciques:

  • dans l'affectation V1 - rSR "complexe avec une large onde R";
  • en plomb V6 - complexe qRS avec large onde S.

Le premier stade de la dépolarisation ventriculaire est normal - excitation du septum interventriculaire. Tout d'abord, la partie gauche du septum est excitée par les LDL. Normalement, une petite dent septale r en plomb V1 et une petite dent q en plomb V6 sont visibles sur l'électrocardiogramme.

Il est clair que le blocage du PNPG ne doit pas affecter le stade septal de l'excitation ventriculaire, car sa stimulation dépend des LDL. La deuxième étape de l'excitation ventriculaire est la dépolarisation simultanée de LV et RV.

Le blocage de la PNPH ne devrait pas non plus affecter ce stade, car le VG prévaut généralement électriquement sur la droite, provoquant l'apparition d'ondes S profondes dans les dérivations thoraciques droites et de hautes ondes R dans les dérivations thoraciques gauches.

Une modification du complexe QRS lors du blocage du PNP est une conséquence de l'allongement du temps nécessaire à l'excitation du pancréas. Cela signifie qu'après une dépolarisation complète du VG, la dépolarisation pancréatique se poursuit..

La dépolarisation pancréatique retardée est la troisième étape de l'excitation ventriculaire. Les potentiels électriques à ce stade sont dirigés vers la droite et reflètent la lente propagation de l'onde de dépolarisation le long du pancréas. Pour cette raison, dans les dérivations thoraciques droites (par exemple, dans la dérivation V1), cette étape d'excitation ventriculaire se manifeste électrocardiographiquement sous la forme d'une onde R positive large.

La propagation lente des potentiels de dépolarisation pancréatique retardés vers la droite conduit à la formation d'une large onde S négative dans les sondes thoraciques gauches (par exemple, dans la sonde V6). Si vous comprenez le mécanisme de ces étapes, vous pouvez imaginer l'électrocardiogramme des dérivations thoraciques avec blocage du PNPG.

Le plomb V1 est caractérisé par le complexe rSR avec une onde R large. Dans le plomb V6, un complexe QRS avec une onde S large est enregistré. Une onde R large et large dans les sondes thoraciques droites et une onde S profonde dans les sondes gauche reflètent également la lente propagation des potentiels de dépolarisation retardée le long du pancréas..

Signes ECG

Caractéristiques caractéristiques de l'ECG dans BPNPG:

  • En dérivation V1, un ECG de type rsR ’(rSR’) est enregistré, dans certains cas les deux parties de la dent R ’sont entaillées (dont l’origine n’est pas claire) situées sur son genou ascendant.
  • En dérivation V6, un ECG de type qRS est enregistré.
  • Le segment STV1 est situé sous le contour et la dent TV1 est négative.
  • Segment STV6 relevé et vague TV6 positive.

Avec BPNPH, le complexe QRS est élargi et dépasse 0,12 s (6 cellules). Le diagnostic de «blocage du bloc de branche droit» est posé par des modifications de l'ECG dans les dérivations thoraciques:

    Dans les dérivations V1, V2, le complexe QRS a la forme rsR ’(il peut prendre la forme: rSR’, RSR ’, RsR’, rR ’, en forme de M): la dent R’V est généralement large et haute (R’V1

Qu'est-ce qu'un blocage incomplet du bloc de branche droit et comment traiter une maladie?

Il existe une pathologie telle que le blocage incomplet de la jambe droite du paquet de His, ce que c'est, tout le monde ne le sait pas. Il s'agit d'une impulsion intracardiaque de perméabilité impulsionnelle, qui ne permet pas au cœur de fonctionner pleinement. Une telle pathologie est rarement diagnostiquée à un jeune âge. Le plus souvent, il apparaît chez les personnes de plus de 40 à 45 ans..

Un blocage incomplet du bloc de branche droit se développe souvent en raison de certaines maladies cardiaques. La perméabilité des impulsions à l'intérieur du ventricule est le plus souvent perturbée dans le contexte des processus sclérotiques, nécrotiques et inflammatoires. La cause de la violation est également considérée comme un phénomène pathologique conduisant à un redémarrage du ventricule.

Les causes du blocus peuvent être divisées en:

Les facteurs causaux congénitaux comprennent les malformations cardiaques, à savoir l'anomalie du septum, la pathologie du développement de la branche droite de His et la sténose de la bouche de l'artère pulmonaire. Chez un enfant, une forme congénitale de blocage du faisceau de His peut se produire si sa mère souffrait de diabète.

Les causes acquises de NBFNP comprennent les néoplasmes cardiaques, les lésions thoraciques, les maladies respiratoires chroniques, la myopathie musculaire, les niveaux élevés de potassium dans le corps, la sarcoïdose.

Un blocage incomplet de la branche droite du faisceau de His peut être causé par un empoisonnement ou une surdose de certains médicaments du groupe digitalique. En conséquence, le développement du blocage est ralenti, la transmission des impulsions au cœur est perturbée et le ventricule droit cesse de fonctionner pleinement.

Dans la pratique médicale, on distingue une forme isolée et incomplète de blocage de la branche droite de His. Les facteurs étiologiques de ce phénomène ne sont pas encore entièrement compris. Un blocus isolé est considéré comme une norme.

Un blocage droit partiel dans l'enfance ou l'adolescence peut survenir avec des pathologies du développement du cœur, par exemple, un accord supplémentaire, une fenêtre ovale ouverte ou un prolapsus valvulaire mitral. S'il n'y a pas de lésions cardiaques organiques, les médecins considèrent que cette condition est la norme..

Le blocage partiel de la jambe droite du faisceau de His en fonction de la structure anatomique est classé en: faisceau unique, faisceau double et faisceau triple. Le blocus à un faisceau se caractérise par la défaite d'une des branches de His. Avec un blocus à deux faisceaux, les dommages se produisent simultanément de deux branches, par exemple, les branches avant et arrière ou les jambes droite et gauche. Avec un blocus à trois faisceaux, trois branches sont affectées.

Le blocus est classé en forme partielle et complète. Une forme incomplète de blocus se caractérise par la défaite de l'une des jambes de His. La fonctionnalité de la deuxième jambe dans ce cas est préservée, par conséquent, l'excitation du rythme cardiaque se produit un peu plus lentement.

Avec un blocage partiel du 1er degré, les impulsions électriques le long des branches passent lentement. Avec un blocage du 2e degré, une petite partie des impulsions atteint les ventricules. S'il y a un arrêt complet de la transmission des impulsions, alors dans ce cas il y a un blocage complet. Les ventricules se contractent indépendamment à une vitesse de 30 à 40 battements par minute.

Le blocage partiel de la PNPH se produit sans symptômes, il est donc possible que le patient ne soupçonne même pas sa présence. Un blocage partiel de PNPG sur ECG peut être détecté. Dans certains cas, un patient présentant une forme congénitale de bloc cardiaque peut présenter des symptômes tels qu'un essoufflement et des étourdissements. Le patient peut se plaindre d'une fatigue déraisonnable et de douleurs thoraciques.

Une caractéristique du blocus est qu'il a un caractère intermittent. Des attaques de blocus surviennent et disparaissent subitement.

Le blocage complet du bloc de branche droit est plus facile à diagnostiquer. Les patients souffrant d'un blocus complet se plaignent de vertiges fréquents, d'un essoufflement et d'une conscience trouble. Ces signes apparaissent à la suite d'une transmission altérée des impulsions cardiaques. En règle générale, de tels symptômes peuvent également être observés avec d'autres pathologies des organes internes.Par conséquent, pour obtenir un tableau clinique complet, le médecin prescrit un examen approprié.

Les indications de diagnostic sont également la fatigue et la perte de capacité de travail..

Si vous soupçonnez un blocage des branches de His, le médecin vous prescrit une étude complète de l'état hormonal et de l'ECG. Cette méthode de diagnostic vous permet de déterminer l'impraticabilité partielle et complète des impulsions.

À l'aide d'un ECG, les médecins enregistrent tous les changements qui peuvent provoquer diverses formes de blocage. La détermination des écarts pathologiques est un processus assez compliqué, surtout s'il y a des violations dans le travail de l'organe interne. Mais l'ECG simplifie grandement l'examen et vous permet d'identifier les signes de pathologie au moment de l'attaque du blocus. Avec un blocage incomplet pendant l'électrocardiogramme, de petites encoches sur la dent sont observées et des changements sont visibles sur le côté droit.

Pour obtenir un tableau clinique complet, le médecin réalise une échocardiographie. Cette étude vous permet de déterminer la cause profonde du blocus, à savoir une maladie cardiaque qui a provoqué une conduction impulsionnelle altérée.

Le diagnostic est posé sur la base des résultats d'analyses et de consultations d'un cardiologue et chirurgien cardiaque.

Si vous soupçonnez un blocus, vous devriez consulter un médecin, sinon des complications graves peuvent se développer. Les conséquences incluent la fibrillation ventriculaire, l'asystolie et la tachycardie ventriculaire paroxystique.

Si vous ne commencez pas le traitement d'un bloc cardiaque complet, la probabilité de développer une insuffisance cardiaque est élevée. Dans cette situation, le cœur cesse de fonctionner pleinement. Le résultat de ce processus est un arrêt cardiaque complet. Les complications possibles incluent une violation de la circulation sanguine dans le cortex cérébral ou, en d'autres termes, un accident vasculaire cérébral. Le blocage du faisceau de His peut être compliqué par le blocage des vaisseaux sanguins dans les membres ou les organes internes par des thrombus.

Si un blocus incomplet ou complet a été provoqué par la maladie sous-jacente, la probabilité d'exacerbation et d'aggravation de son évolution est élevée.

Souvent, toutes les complications se développent avec l'absence totale de traitement ou le non-respect des recommandations du médecin. Afin d'éviter divers risques, vous devez régulièrement subir un examen médical.

Avec un accès rapide à un médecin, le pronostic est favorable. Le blocus répond bien au traitement, mais s'il s'accompagne de processus pathologiques dans les poumons ou le cœur, il complique généralement le traitement principal.

Le traitement du blocus est compliqué en cas de maladie coronarienne ou d'hypertension. Il est prouvé qu'une crise cardiaque n'affecte pas le développement d'un blocage partiel. Une crise cardiaque transmurale étendue est considérée comme dangereuse, elle peut entraîner la mort.

À ce jour, il n'y a pas de tactique spécifique pour le traitement du blocus. La thérapie conservatrice est effectuée uniquement avec un blocage à un faisceau ou à deux faisceaux. Dans ce cas, les médecins prescrivent des antioxydants, un complexe de vitamines et de sédatifs à base de plantes.

Avec une augmentation de la pression cardiaque, des médicaments antihypertenseurs sont prescrits au patient. Si le blocage du patient s'accompagne d'une maladie coronarienne, les médecins prescrivent des médicaments antiangineux. Afin d'éviter la formation de caillots sanguins, un traitement avec des médicaments antiplaquettaires est effectué. Afin de normaliser le cholestérol, on prescrit au patient des médicaments contenant des lipides..

Dans la forme chronique de l'insuffisance cardiaque, la pharmacothérapie comprend la prise de glycosides cardiaques et de diurétiques. Pour prévenir le développement de processus inflammatoires, des antibiotiques sont prescrits au patient.

Lors du traitement des effets du blocage de la PNP, le médecin prescrit des médicaments tels que la riboxine, l'énalapril, la trimétazidine et le mildronate. La posologie et le traitement sont déterminés par le médecin traitant en fonction des résultats de l'examen.

Le blocage partiel du PNP peut être traité chirurgicalement.

L'opération est réalisée si le blocus est congénital ou survient sous une forme sévère et présente des processus malins..

Une indication de la chirurgie est l'inefficacité de la pharmacothérapie. L'essence de l'intervention chirurgicale est que le patient est réglé sur un stimulateur cardiaque. L'opération est réalisée sous anesthésie locale. Pendant l'opération, le médecin perce la veine sous la clavicule et insère un tube en plastique spécial, avec lequel l'électrode est installée.

L'opération est réalisée sous contrôle radiographique. Un médecin insère une électrode dans le ventricule droit. Cette procédure est également réalisée avec un rythme rare de contractions ventriculaires et une perte de conscience fréquente..

Pendant la période de rééducation, pour la première fois, des sensations désagréables apparaissent dans la zone d'incision. Au fil du temps, la douleur disparaît et le patient oublie le stimulateur cardiaque installé.

À la fin du traitement complet, le patient doit être enregistré auprès d'un cardiologue, qui surveille les moindres changements et, si nécessaire, prescrit des techniques correctives.

Si le blocage partiel est la norme, aucun traitement spécial n'est effectué. Le patient est régulièrement examiné sur un électrocardiogramme et suit des mesures préventives..

Avec un blocage incomplet du paquet de His, les médecins recommandent de renoncer à boire de l'alcool et à fumer. Une attention particulière doit être portée à la routine quotidienne. Le surmenage et le manque de sommeil peuvent nuire à l'état général, vous devez donc dormir et vous reposer suffisamment.

Puis-je faire du sport avec un bloc cardiaque? L'exercice léger est considéré comme bon pour votre santé. Les sports légers comme la natation, le cyclisme ou le patin à glace devraient être privilégiés. L'haltérophilie et divers types de lutte sont strictement interdits..

Un patient souffrant d'un bloc cardiaque se voit prescrire un régime. Dans le régime doit être des légumes frais, des fruits et des jus. Les aliments frits, épicés et en conserve doivent être exclus du menu.

Avec l'insuffisance cardiaque, des exercices de respiration peuvent être effectués. Les exercices normalisent les contractions cardiaques, réduisent l'hypoxie, accélèrent les échanges gazeux et fournissent de l'oxygène aux cellules. Les entraînements aérobies soulagent la fatigue et augmentent les performances. La gymnastique respiratoire est contre-indiquée si le patient présente une radiculite, une thrombophlébite aiguë, des blessures graves de la colonne vertébrale ou un état post-infarctus..

Si le patient a subi une intervention chirurgicale pour installer un stimulateur cardiaque, les exercices de respiration dans ce cas aideront à renforcer le cœur et à développer les articulations.

Les médecins recommandent trois exercices de base par jour. Le premier exercice s'appelle la vague. Position de départ allongée sur le dos. Les jambes sont pliées aux genoux, les pieds fermement appuyés sur le sol. Lorsque vous inspirez, le sein augmente de volume, et lorsque vous expirez, il diminue et l'estomac gonfle. Répétez cet exercice devrait être 15-20 fois.

Le prochain exercice est la grenouille. Position de départ assise sur une chaise. Genoux écartés à la largeur des épaules. Les coudes doivent être à genoux. Lorsque vous expirez, baissez la tête pour que votre front touche vos genoux. Sur l'inspiration, nous montons à la position de départ. Respiration régulière et lente.

Pour terminer la tâche suivante, vous devez vous asseoir sur le sol et croiser les jambes en position du lotus. Mettez vos paumes sur vos genoux. Le dos est droit. Le menton est légèrement relevé. Le souffle est profond et léger. Pendant la respiration, l'estomac ne doit pas changer de volume. Lorsque vous expirez, retenez votre souffle pendant quelques secondes. Durée de l'exercice 5-7 minutes.

Si le blocage du faisceau de His n'a pas de complications graves, le traitement peut être effectué en utilisant la médecine traditionnelle. Avec le blocage du cœur, vous pouvez préparer une perfusion de ramson. L'ail sauvage est riche en acide ascorbique, en huiles essentielles, en allicine et en sels minéraux. En raison de la composition unique du poireau sauvage, il normalise l'activité du muscle cardiaque. La perfusion peut être prise comme adjuvant ou prophylactique. Pour préparer la recette, vous devez hacher finement les bulbes d'oignon. 1 cuillère à café les bulbes doivent être remplis de 250 ml d'eau. La perfusion doit durer une heure. Prenez le médicament 3 fois par jour pendant 2 cuillères à soupe. l.

En médecine populaire, la jaunisse s'est bien établie. Il contient des acides organiques et des huiles naturelles. Cette herbe médicinale est utilisée dans le traitement de nombreuses maladies cardiaques. La jaunisse normalise la circulation sanguine et empêche le développement d'un accident vasculaire cérébral et d'une crise cardiaque.

Versez 1/3 c. l herbes sèches 250 ml d'eau bouillante. Refroidir et filtrer l'infusion. Prenez 1 cuillère à café. 3-4 fois par jour. Versez 15 g d'herbe dans 150 ml de vodka. La teinture doit rester dans un endroit sombre pendant 10-14 jours. Prenez 15 gouttes trois fois par jour pendant 3-4 mois. En un mois, l'état général s'améliore considérablement et la perméabilité des impulsions augmente..

Pour prévenir les pathologies dans les ventricules, vous pouvez préparer du thé thérapeutique à base de noisetier ordinaire. Cela nécessitera 1 cuillère à soupe. l feuilles de plantes et 200 ml d'eau chaude. La perfusion doit durer 15 à 20 minutes. Buvez 100 ml 2 fois par jour avant les repas.

Pour restaurer le rythme sinusal, à la maison, vous pouvez préparer une décoction à partir du sedum. Pour la cuisson, vous devez verser 200 ml d'eau tiède 1 cuillère à café. herbe sèche. Mettez le récipient sur la cuisinière et faites bouillir pendant 3 à 5 minutes. Prenez une décoction pendant la journée en petites gorgées pendant 2-3 mois. Une telle boisson contient des sels minéraux, des acides organiques et des tanins. Pour cette raison, le bouillon a un effet tonique.

La cueillette à base de plantes de framboises (20 g), de feuilles de bouleau (10 g), d'agripaume (10 g), de graines d'aneth (10 g) et de feuilles de vinca (20 g) est considérée comme utile. Versez la collection à base de plantes de 500 ml d'eau bouillante. La perfusion doit durer de 1 à 1,5 heure. Prendre trois fois par jour avant les repas ½ tasse. Cette collection à base de plantes normalise la jambe du faisceau de His, restaure la fonction du cœur et empêche le développement de complications.

Blocage incomplet du bloc de branche droit

Le cœur, malgré sa taille relativement petite, est très compliqué. Après tout, un organe remplit de nombreuses fonctions: la capacité de former une excitation, de la conduire à travers le tissu cardiaque, d'effectuer des contractions et de libérer du sang dans le corps.

Le système qui donne le «rythme» du cœur

Le système conducteur est une collection unique de cellules, nœuds, fibres qui ont la capacité de générer des impulsions et de les transmettre au myocarde. C'est grâce à ce système que le cœur se contracte, un rythme apparaît. Le rythme cardiaque normal est le sinus. Il est appelé ainsi parce que sa fréquence est produite par le centre d'automatisme du premier ordre du système conducteur - le nœud sino-auriculaire ou sinusal. Il est situé dans l'oreillette droite et excite les cavités cardiaques supérieures..

Ensuite, l'impulsion entre au centre de l'automatisme de second ordre - la connexion AV située à la frontière des sections cardiaques supérieure et inférieure. De ce centre, l'impulsion est portée encore plus bas vers le faisceau de His, qui, ramifié, forme deux branches-jambes: la droite et la gauche. Les jambes pénètrent dans les ventricules et se ramifient dans les plus petites fibres de Purkinje. Les parties du système de conduction situées sous le nœud AV sont responsables de l'excitation et de la contraction normales des services cardiaques inférieurs - les ventricules.

"Problèmes" dans la jambe droite

Blocage du bloc de branche droit

Il n'y a pas de mécanisme parfait dans la nature dont le travail ne peut échouer. Un système conducteur ne fait pas exception. Dans le corps humain, certains changements peuvent se produire, entraînant une violation de la formation et de la conduite de l'impulsion dans n'importe quelle partie de celui-ci. Si des perturbations se produisent dans la région ventriculaire, un blocage des jambes du faisceau de His se développe. Considérez les causes du développement du blocus de la jambe droite, qui peut être complet ou incomplet.

Problèmes intraventriculaires

Le blocage incomplet de la jambe droite du faisceau de His se caractérise par un ralentissement de la conduction du pouls à travers les fibres du système conducteur dans cette zone, ainsi que par un certain retard dans l'excitation et la contraction du myocarde, dont la jambe droite est «responsable». Avec un blocage incomplet de la jambe droite, ce décalage est presque imperceptible et équivaut à des fractions de milliseconde et dans la plupart des cas, n'affecte pas le travail cardiaque.

Sinon, la situation est avec un blocage complet de la jambe droite. Dans ce cas, l'avancement des impulsions est complètement bloqué, ce qui peut affecter la qualité des contractions cardiaques et l'hémodynamique. Les blocages ci-dessus sont intraventriculaires, lorsqu'ils se produisent, les cavités cardiaques inférieures peuvent en souffrir. Et si un blocage incomplet de la jambe droite peut être considéré comme une variante de la norme, un blocage complet indique le développement d'une pathologie.

Option Norm

Blocage fonctionnel incomplet du bloc de branche droit

La structure du système conducteur chez l'homme est similaire, mais présente également des caractéristiques individuelles. La confirmation de cela est le blocus physiologique incomplet de la jambe droite du faisceau de His. Il s'agit d'une condition fonctionnelle qui n'est en aucun cas associée à des maladies cardiaques ou à des processus pathologiques. Une personne apprend cette caractéristique du travail cardiaque par accident lors d'un cardiogramme lors d'un examen de routine ou de routine.

Une telle condition en soi ne provoque aucune plainte, seulement si un blocage incomplet n'est pas combiné avec d'autres conditions du système cardiovasculaire qui sont loin de la norme. Le blocus fonctionnel incomplet peut être permanent ou transitoire. Pour confirmer son «innocuité», il est nécessaire d'effectuer un suivi Holter lors de la première détection, ainsi qu'une échocardiographie. À l'exclusion des autres troubles du rythme et des processus pathologiques du cœur, un blocage incomplet peut être caractérisé comme fonctionnel, ne nécessitant pas de traitement, uniquement un suivi périodique - ECG.

Causes pathologiques des troubles de la conduction

Le mécanisme de l'infarctus du myocarde

Mais le blocage pas toujours incomplet de la jambe droite est un signe ECG inoffensif. Il peut également indiquer des processus pathologiques dans le myocarde. Quand cette violation peut-elle être considérée comme une pathologie? Si elle est causée par les raisons suivantes:

  • lésions organiques du myocarde et voies: infarctus du myocarde, lésions ischémiques, cardiomyopathies, cardiosclérose post-infarctus, lésions valvulaires, congénitales et acquises,
  • troubles du développement embryonnaire des voies sous la connexion AV,
  • lésions inflammatoires du myo- et de l'endocarde,
  • maladie neuromusculaire,
  • maladie cardiaque dans les maladies systémiques,
  • tumeurs,
  • violation de l'équilibre électrolytique dans le corps (teneur élevée en potassium et magnésium).

Symptômes

Peut déranger la douleur thoracique

Un blocage incomplet des jambes du faisceau de His peut ne se manifester d'aucune façon, surtout si une restriction partielle de l'impulsion est observée chez des personnes en bonne santé en tant que caractéristique physiologique du corps. Si nous parlons de pathologie, les symptômes sont principalement dus au tableau clinique de la maladie sous-jacente. Si le ralentissement de la conduction de la jambe droite est causé par des problèmes cardiaques, les patients peuvent être préoccupés par des douleurs thoraciques, une sévérité, un rythme cardiaque irrégulier, des interruptions du moteur interne. À la réception lors de l'auscultation, le médecin peut entendre un éclatement des bruits cardiaques.

Diagnostique

ECG avec blocage incomplet du bloc de branche droit

La principale méthode de diagnostic, confirmant ou excluant les troubles de la conductivité, est le cardiogramme. Ou dans le cas de blocages transitoires - surveillance Holter. À quels signes cardiographiques le médecin fait-il attention?

En cas de blocus incomplet:

  • Clivage QRS de type rSr, rsR dans V1;
  • une augmentation de la largeur de l'onde S sur le film dans les dérivations I, v6;
  • petite expansion du complexe QRS à 0,11 s.

Le blocus complet se caractérise par les signes cardiographiques suivants:

  • Augmentation QRS de plus de 0,12 s;
  • division du complexe ventriculaire et son expansion en V1, V2;
  • augmentation de la largeur S dans les affectations I, v6, aVL;
  • changements discordants dans le segment ST et l'onde T par rapport à R dans V1-2.

ECG avec blocage complet du bloc de branche droit

L'identification des troubles de la conduction sous forme de blocage intraventriculaire est l'occasion d'un examen plus approfondi du cœur et de l'organisme tout entier. Cela est nécessaire pour établir si le blocus incomplet de la jambe droite du faisceau de His est physiologique ou si les raisons de son apparition sont plus graves..

Les examens suivants sont obligatoires:

  1. Échocardiographie pour exclure les troubles organiques du cœur
  2. Surveillance Holter ECG
  3. analyses cliniques, biochimiques générales pour exclure les processus inflammatoires dans le myocarde et dans le corps

Traitement

Thérapie adéquate pour les maladies cardiaques

La décélération fonctionnelle incomplète de la conduction le long de la jambe droite du faisceau de His ne nécessite aucun traitement, car il s'agit d'une variante de la norme. Tout écart par rapport à la norme dans le système conducteur nécessite, tout d'abord, l'identification et le traitement de la cause, ce qui provoque le blocage. Une thérapie adéquate des maladies cardiaques, la normalisation de l'équilibre électrolytique dans le corps, le soulagement des processus inflammatoires, la correction des troubles valvulaires conduisent au fait que les signes ECG de blocage de la jambe droite peuvent diminuer, voire disparaître complètement..

Il convient de rappeler que le blocage de la jambe droite du faisceau de His n'est pas une maladie en soi, il ne peut que indirectement servir de signe de dysfonctionnement dans le cœur ou dans le corps dans son ensemble. Cette condition peut être une variante de la norme..

Si vous avez trouvé un trouble de la conductivité...

Diagnostic ECG au moins 1 fois par an

Si vous avez trouvé ce symptôme sur un cardiogramme, que vous vous sentez bien et que vous ne vous plaignez pas de votre santé, pas de panique! Cela peut être juste la variante entière de la norme, et non une manifestation pathologique de la maladie. Mais pour être sûr de cela, assurez-vous de passer par l'ensemble des examens recommandés par le médecin. Si toutes les études ne révèlent aucun problème de santé, soyez conscient de vos caractéristiques corporelles et subissez un cardiogramme au moins une fois par an à des fins préventives.

Si le blocus détecté est soutenu par une détérioration de votre bien-être, assurez-vous d'en informer le médecin. Peut-être que des processus pathologiques se développent dans le corps. La tâche numéro 1 dans ce cas est leur découverte. Assurez-vous de passer par un ensemble avancé d'analyses et de diagnostics instrumentaux. Ne jouez pas avec votre santé!

Blocus du bloc de branche droit: causes et symptômes, pourquoi il est dangereux, traitement et pronostic

Le blocus de la jambe droite du faisceau de His est une violation de la conductivité normale d'une impulsion électrique le long des structures cardiaques. La contractilité de la couche musculaire diminue, l'hémodynamique est perturbée, une hypoxie généralisée se produit. Ce n'est pas une pathologie indépendante, mais une sorte de constatation sur un ECG.

La déviation de la conductivité de l'organe musculaire lui-même est due à d'autres défauts du développement du cœur. Ce n'est pas le blocus qui doit être traité, mais la cause profonde qui l'a fait vivre.

Ceux-ci incluent des changements sclérotiques, des processus inflammatoires, une insuffisance aortique, mitrale et d'autres conditions.

Les perspectives de guérison sont bonnes dans la plupart des cas. Le ventricule droit est impliqué dans le processus pathologique, car de formidables complications se forment dans une période relativement tardive.

Mécanisme de développement de la déviation

La déviation pathologique se produit progressivement, soudainement - relativement rarement, nous parlons de processus aigus. Pour comprendre ce qui sous-tend la formation de la pathologie, vous devez vous tourner vers les informations anatomiques.

Le cœur est capable d'un travail autonome pour une durée indéterminée. Ceci est le résultat de la présence du soi-disant nœud sinusal ou stimulateur cardiaque naturel. Il est responsable de la génération d'une impulsion électrique.

L'excitation est transmise par des fibres spéciales appelées le faisceau de His. C'est une structure arborescente et ramifiée.

À la suite de pathologies inflammatoires en cours, de malformations congénitales ou acquises et d'autres conditions, une perturbation de la conduction se produit, une impulsion électrique ralentit le mouvement (avec blocage incomplet) ou devient complètement impossible (blocage complet).

En conséquence, la contractilité myocardique du côté droit (oreillette et ventricule) diminue, le mouvement du sang dans un petit cercle est perturbé. D'où les problèmes pulmonaires en tant que symptôme précoce du processus pathologique..

Classification et diplômes

Le blocus se caractérise par un certain nombre de motifs..

Par la nature du cours:

  • Forme intermittente. Roulant. Elle se développe dans 15% des cas. Elle est déterminée par le mouvement intermittent du défaut. La déviation à chaque instant est présente ou non. Il est difficile d'attraper le changement, il est nécessaire d'effectuer plusieurs fois un ECG pour enregistrer les résultats. Par conséquent, un examen stationnaire est recommandé.
  • Variété alternée. Elle est déterminée par un parcours différent. Les écarts sont toujours là, mais ils passent d'une branche à l'autre, ce qui complique le diagnostic précoce.
  • Forme permanente. Il se développe dans la plupart des cas. Il n'y a aucune difficulté à l'examen. Le changement est stable.

Basé sur le nombre de bundles concernés:

  • Célibataire. Le mouvement d'une impulsion électrique le long d'une branche est bloqué. Elle se caractérise par un tableau clinique minimal. Puisqu'il n'y a aucun symptôme, le patient ne prête pas attention à sa propre santé, le processus progresse. Dans la plupart des cas, c'est compliqué en 2-3 ans.
  • Double. Plusieurs jambes sont impliquées à la fois. Les manifestations sont présentes, elles sont suffisamment prononcées pour aller à l'hôpital.
  • Tripler. La variété la plus dangereuse. Elle se caractérise par des troubles généralisés de type organique. Récupération urgente sous la supervision d'un chirurgien cardiaque.

Enfin, en fonction du degré d'altération de l'activité fonctionnelle des fibres:

  • Blocage incomplet du bloc de branche droit. Définit l'étape initiale d'un processus pathologique lent. Au fil du temps, la condition devient plus compliquée, des lésions généralisées des structures cardiaques et d'autres systèmes se développent. Dans le cas de facteurs étiologiques sévères, cette phase ne se développe pas, la maladie (parlant de manière conditionnelle) passe immédiatement à un autre stade.
  • Blocage complet du bloc de branche droit. Il se caractérise par une non-conductivité totale des fibres. L'impulsion électrique n'atteint pas les ventricules. D'où le mécanisme compensatoire, lorsque d'autres structures cardiaques commencent à générer elles-mêmes un signal. La situation ne fait qu'empirer. La bradycardie à un niveau de 30 à 40 battements par minute est remplacée par une fibrillation ventriculaire. Il s'agit d'un chemin direct vers la mort par insuffisance cardiaque..

Les classifications sont utilisées pour déterminer les tactiques de diagnostic et de traitement..

Qu'un blocus dangereux?

Des complications peuvent survenir à n'importe quelle étape du processus pathologique. Il n'y a aucune garantie que la mort ne se produira pas..

Une liste approximative des conséquences est la suivante:

  • Crise cardiaque La mort des cellules des organes musculaires et leur remplacement par du tissu cicatriciel. La zone de lésion dépend de la nature de la perturbation de la conduction..
  • Myopathie Défaut dans la formation et le développement du myocarde. Déterminé pour des raisons congénitales ou à la suite de l'alcoolisme et d'autres facteurs..
  • Insuffisance cardiaque. Soudain, sans perspectives de rétablissement de l'activité cardiaque.
  • Accident vasculaire cérébral. À la suite d'une violation de l'approvisionnement du cerveau en oxygène et en nutriments.
  • Insuffisance respiratoire de gravité variable. Il se caractérise par l'impossibilité d'un échange de gaz normal.
  • Œdème pulmonaire. Condition d'urgence. Nécessite une récupération urgente dans des conditions stationnaires.
  • L'asthme cardiaque. L'attaque peut être unique. Dans certains cas, un groupe d'épisodes est déterminé sur une courte période de temps..
  • Résultat fatal. À la suite des complications présentées.
  • Choc cardiogénique. Violation aiguë, mortalité proche de 100%.

La probabilité de conséquences varie. Tout dépend du degré de blocus..

Les causes

Les facteurs de développement peuvent être appelés plus d'une douzaine. Cela complique grandement l'autodiagnostic et l'examen sous la supervision d'un médecin..

Une liste approximative des conditions principales et les plus fréquentes impliquant un défaut dans les structures conductrices du cœur:

Crise cardiaque

Nécrose des formations cardiaques. Il se caractérise par une violation totale de l'activité fonctionnelle normale. Enfin et surtout, un blocage du bloc de branche droit se produit. Ceci est le résultat de la mort des tissus actifs..

La récupération est en principe impossible. On prescrit au patient un traitement d'entretien à vie, les perspectives de poursuite de l'existence biologique sont controversées, tout dépend de l'étendue de la lésion, de l'âge et de l'état de santé humaine.

Maladie de l'artère coronaire

Violation moins active de l'apport sanguin aux structures cardiaques. Elle est déterminée par une insuffisance coronaire sévère ou d'autres conditions..

La récupération est effectuée régulièrement dans un hôpital. Les perspectives de guérison sont minimes, surtout s'il y a des défauts organiques.

Hypertension pulmonaire

Augmentation de la pression dans l'artère pulmonaire et modifications anatomiques du myocarde sur cette forme.

Condition potentiellement mortelle, incurable. Nécessite une assistance régulière dans des conditions stationnaires..

Hypertension

Dans les premiers stades (0-1 stade GB), la violation minimale de la conductivité du faisceau de His est déterminée, ou elle n'existe pas du tout.

En 2 et plus encore en 3 étapes, les écarts généralisés résultent non seulement du sens de déplacement de l'impulsion électrique, mais aussi de la position de sa génération dans le nœud sinusal.

Les troubles généraux nécessitent une thérapie compétente sous la supervision d'un cardiologue. Il s'agit généralement d'un impact à vie sur la cause profonde..

Rhumatismes et autres pathologies auto-immunes

Accompagné d'une violation du fonctionnement normal de la valve mitrale, destruction des tissus cardiaques en général. Traitement à long terme utilisant des immunosuppresseurs et d'autres médicaments.

Maladies inflammatoires du muscle cardiaque et du péricarde

Ils s'accompagnent d'un tableau clinique intense avec les phénomènes d'accélération du rythme cardiaque, de fortes douleurs thoraciques. La destruction active des tissus se produit en peu de temps..

Récupération à l'hôpital, la procédure de traitement est urgente. Sans aide, la perturbation de la conductivité normale du faisceau His est le moindre problème..

Des prothèses complexes des oreillettes ou d'autres structures anatomiques, y compris la valve mitrale, seront nécessaires.

Troubles métaboliques

Tout d'abord - calcification ou dépôt de sels inorganiques dans la structure du cœur.

D'autres facteurs de développement sont liés à des anomalies congénitales ou acquises des formations cardiaques, de l'aorte (rétrécissement de la lumière, anévrisme, dépôt de substances contenant du cholestérol et autres conditions).

Causes non cardiaques

En plus de ces facteurs, nous pouvons distinguer:

  • Utilisation prolongée ou inappropriée de médicaments antihypertenseurs, antiarythmiques, psychotropes et autres, y compris les glycosides.
  • Fumeur.
  • L'abus d'alcool. La durée jusqu'à ce que le blocus se développe dépend de la résistance individuelle à l'éthanol et à ses métabolites..
  • Empoisonnement aux métaux lourds.
  • Pathologies endocriniennes: du diabète sucré au dysfonctionnement thyroïdien ou surrénalien sévère.
  • Asthme bronchique, BPCO, insuffisance respiratoire. Le processus évolue dans deux directions: les perturbations des échanges gazeux aggravent le blocus et vice versa.

La raison doit être identifiée pour la nomination d'un traitement compétent. Dans le cas où la condition n'a jamais été révélée, ils parlent d'un blocage idiopathique de la jambe droite du faisceau de His. La thérapie vise à atténuer les effets.

Symptômes

Les manifestations dépendent de la gravité du processus pathologique. En tant que tels, des signes spécifiques n'existent pas, ils sont causés par la maladie sous-jacente.

BPNPG complet

  • Arythmie de nature intense. Par le type de bradycardie, c'est-à-dire un affaiblissement de la contractilité du muscle cardiaque. La déviation totale se produit à un stade avancé et avancé, lorsque la violation de la conductivité couvre 2-3 branches. Arrêt possible d'un organe et mort subite.
  • Douleurs à la poitrine. Faible s'il n'y a pas d'attaque d'angine de poitrine. Brûlant, écrasant, donne à l'estomac, au hippie et aux mains. Il est éliminé avec des analgésiques. Dans les cas graves - stupéfiant.
  • Faiblesse, somnolence et confusion. Surtout si le cerveau manque de nutriments et d'oxygène, des perturbations fonctionnelles des structures cérébrales se produisent. Les déficits neurologiques augmentent progressivement ou avalanche, selon la nature du processus principal.
  • Dyspnée. Dans un état de repos complet. Même une activité physique minimale devient impossible.
  • Cephalgia Les douleurs sont localisées dans la région occipitale ou couronne de la tête. Mise en balles. Tournage. Ordinaire. Accompagné de nausées, de vomissements extrêmement rares, ce n'est pas un symptôme typique.
    Vertige. Le patient ne peut pas naviguer dans l'espace, est obligé de mentir pendant longtemps, jusqu'à ce que l'état se normalise et que la fonction du cervelet soit restaurée.
  • Cyanose du triangle nasolabial. Partie bleue de la zone proche de la bouche. Se développe à la suite d'un problème cardiaque.
  • Pâleur de la peau. Se produit au moment de la déviation hémodynamique aiguë.
    Évanouissement, éventuellement répété sur une courte période de temps.

BPNPG incomplet

Le blocage partiel se manifeste par les symptômes suivants:

  • Arythmies légères. Battements cardiaques légèrement affaiblis.
  • Dyspnée. Dans un état d'activité physique d'intensité moyenne.
  • Douleur thoracique.
  • Écarts dans les fonctions cognitives et mnestiques.

Certaines situations ne s'accompagnent pas de symptômes pathologiques..

Dans tous les cas, le blocus incomplet ne présente pas de symptômes spécifiques, à l'exception des arythmies de gravité variable. Des formes plus redoutables de contractilité normale altérée sont possibles: de la fibrillation flottante à l'extrasystole, ce qui exacerbe le pronostic général.

Diagnostique

Passe sous le contrôle d'un cardiologue, chirurgien spécialisé soupçonné de pathologie, qui ne peut être éliminé que par des méthodes radicales.

Un schéma approximatif comprend de tels événements:

  • Interrogatoire oral d'une personne, collecte d'une anamnèse pour établir le tableau clinique et les origines de sa survenue.
  • Mesure de la pression artérielle, plusieurs fois. Aussi la fréquence cardiaque.
  • Surveillance Holter quotidienne pour enregistrer la pression artérielle et la fréquence cardiaque pendant 24 heures. Une utilisation répétée est possible. Il vaut mieux que le patient soit à l'extérieur de l'hôpital, dans des conditions naturelles et familières.
  • Électrocardiographie Détecte la déficience fonctionnelle. Considéré comme l'étalon-or.
  • Échocardiographie. Visualisation du tissu cardiaque et des structures environnantes. Il est utilisé pour diagnostiquer des anomalies organiques qui se sont développées avant ou après le blocus. La cause et l'effet sont établis sur la base de données objectives..
  • IRM ou TDM. Clarifier la nature des défauts anatomiques.

Si nécessaire, des spécialistes tiers sont impliqués. Principalement dans le domaine de l'endocrinologie. Options possibles. Des activités étendues sont nécessaires pour établir l'origine du processus..

Signes sur un ECG

PleinIncomplet
  • Elargissement du complexe QRS sur 0,12 s.
  • L'apparition de la dentelure sur RSR1.
  • Déviation de l'axe du cœur vers la droite.
  • Déformation des dents S, R.
  • L'élargissement de S, I.
  • rSR rSr complexes ventriculaires en plomb V1.

Le blocus de la jambe droite du faisceau His sur l'ECG est relativement difficile à détecter. Il y a peu de signes typiques, le diagnostic différentiel est réalisé avec d'autres pathologies. Des qualifications importantes sont requises pour décoder le cardiogramme et comprendre le type de processus..

Méthodes de traitement

Les mesures de récupération dépendent de la nature de l'écart.

Dans le contexte d'une perturbation de la conduction actuelle à long terme sans tableau clinique prononcé, de défauts organiques de la part des systèmes, dans ce cas, si la condition a été détectée par hasard, une observation dynamique à long terme est montrée. Vérifiez tous les 3 mois. Puis moins souvent (une fois tous les six mois).

Avec un blocage à deux ou trois faisceaux contre un processus hypertensif, l'utilisation d'un groupe de produits pharmaceutiques est indiquée:

  • Pour abaisser la tension artérielle (régime classique: Diltiazem + périndopril + médicament à action centrale, par exemple, la moxonidine).
  • Glycosides.
  • Statines, en présence d'un composant athérosclérotique.
  • Diurétiques mous. La sélection, en particulier dans le contexte de la thérapie antihypertensive, est effectuée uniquement par un médecin. Des combinaisons incorrectes entraînent un arrêt ou une dégénérescence du myocarde, une insuffisance rénale.
  • Antithrombotique pour restaurer les propriétés rhéologiques du sang.

Les maladies auto-immunes sont traitées avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des antibiotiques, moins fréquemment.

Les arythmies sont éliminées avec l'utilisation d'Amiodarna à petites doses. Des bêtabloquants peuvent être prescrits (le meilleur du genre - Anaprilin).

Le traitement chirurgical du BPNG est indiqué dans les cas extrêmes, en cas de violation de l'intégrité anatomique de l'organe, il existe un besoin de prothèses.

Dans le contexte du bloc auriculo-ventriculaire et des écarts de rythme généralisés, l'implantation d'un stimulateur cardiaque est possible. La mesure est controversée, ils y recourent dans des cas exceptionnels, tous les cardiologues ne soutiennent pas cette tactique de thérapie.

Si le processus pathologique est provoqué par des facteurs subjectifs, le sevrage tabagique, l'alcool, les mauvaises habitudes en général, un changement de régime alimentaire dans le sens de la réduction de la quantité de graisses animales, ainsi que l'optimisation du régime de consommation (2 litres par jour, s'il n'y a pas de contre-indications) sont indiqués.

Prévoir

Cela dépend d'un certain nombre de facteurs. Moments favorables associés à une bonne survie:

  • Absence complète ou prédominante de symptômes et de présentation clinique.
  • Santé normale (sans pathologies somatiques).
  • Réponse de qualité au traitement.
  • Jeune âge.
  • Bonne histoire de famille.
  • Manque de mauvaises habitudes. Détection d'anomalies accidentelles à l'électrocardiographie.

La mortalité est la plus élevée avec un blocage complet à trois faisceaux et atteint 80%. La bradycardie est un facteur majeur d'arrêt cardiaque. Les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux sont moins fréquents..

Les perspectives de reprise sont relativement favorables. Mais vous pouvez oublier le travail physique en toute sécurité. La probabilité de décès dû à une surcharge mécanique augmente fortement.

finalement

Le blocage incomplet de la jambe droite du faisceau de His est la phase initiale du processus pathologique, lorsque la conductivité du pouls est ralentie, mais pas complètement bloquée.

Les symptômes sont minimes en raison du processus pathologique sous-jacent..

Avec un blocage complet de la jambe droite, l'impulsion n'atteint tout simplement pas les ventricules, à la suite de quoi ils commencent eux-mêmes à générer un signal. Il existe des types dangereux d'arythmies, d'extrasystoles de groupe et de fibrillation, ce qui est dangereux et peut entraîner la mort..

Traitement sous la supervision d'un cardiologue. Les chances de guérison sont élevées, mais le pronostic est déterminé par l'étiologie.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite