Cardiopsychonévrose

Pour servir dans les forces armées, un jeune homme doit non seulement avoir une bonne forme physique, mais aussi une bonne santé. Les lourdes charges auxquelles les soldats doivent faire face peuvent provoquer l'émergence ou l'aggravation de maladies existantes. C'est pourquoi un examen médical préliminaire est si important lors de la sélection de jeunes hommes pour servir dans les forces armées. Si un jeune a une pathologie telle que la dystonie neurocirculatoire (végétovasculaire), il ne sera pas pris dans l'armée avec la dystonie et les rangs armés seront très probablement contre-indiqués.

Tout d'abord, il convient de noter que pour le diagnostic de dystonie neurocirculatoire chez les personnes examinées, une commission médicale est nécessaire, qui doit nécessairement inclure un neurologue et un ophtalmologiste. Si nécessaire, des médecins d'autres spécialités sont invités.

On distingue deux points d'aptitude des jeunes au service militaire:

Le premier groupe comprend:

Dystonie avec élévations périodiques de la pression artérielle et sa labilité en présence de plaintes apparaissant régulièrement, et troubles persistants et prononcés de nature végétative-vasculaire qui ne se prêtent pas à la thérapie et réduisent considérablement la capacité de travail du jeune, ainsi que sa capacité à remplir des fonctions liées au service militaire;

Dystonie avec des réactions d'hypotension et une diminution régulière de la pression artérielle en dessous de 100/60 mm Hg en présence de plaintes persistantes, de troubles persistants et prononcés de la nature végétative-vasculaire, d'une perturbation régulière du rythme cardiaque qui n'est pas traitable et réduit considérablement la capacité de travail du jeune et sa capacité à effectuer des tâches par service;

La présence d'une cardialgie constante s'accompagne de troubles sévères de nature végétative-vasculaire. Arythmies cardiaques persistantes avec l'inefficacité du retraitement à l'hôpital.

Le deuxième groupe comprend la dystonie végétative-vasculaire avec des manifestations modérées, ainsi que des arythmies transitoires qui ne réduisent pas la capacité de travail du jeune et sa capacité à effectuer des tâches officielles (c'est-à-dire qu'il convient avec des restrictions mineures)

Les extrasystoles uniques et la tachycardie sinusale de nature fonctionnelle qui apparaissent parfois au repos n'interfèrent pas avec le service militaire dans la dystonie et l'inscription dans les écoles militaires.

Ainsi, prononcée en cas de dystonie neurocirculatoire, de l'armée et des établissements d'enseignement militaire, les concepts sont le plus souvent incompatibles. Maintenant, vous savez s'ils sont enrôlés dans l'armée avec la dystonie ou non.

Service militaire et dystonie neurocirculaire (type hypertonique)

La dystonie neurocirculatoire est fréquente, en particulier chez les jeunes. Le problème est qu'en pratique, le bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire ignore ce diagnostic, surtout s'il n'y a pas de preuves (certificats médicaux et conclusions pertinents). Que faire au rédacteur pour obtenir sa libération et comment bien se préparer pour le projet de commission sera discuté dans le prochain article.

Dans la traduction littérale, la dystonie neurocirculaire signifie «trouble, trouble».

Attention! La dystonie neurocirculaire est classée comme un trouble fonctionnel (dysfonctionnement) des principaux organes et systèmes sans changements organiques évidents.

Le NDC n'est pas reconnu comme une maladie distincte, c'est un complexe de troubles du fonctionnement des systèmes nerveux, endocrinien, cardiovasculaire et autres. Les troubles de la fonction autonome, en règle générale, commencent dès l'adolescence dans le contexte des changements hormonaux dans le corps. Plus tard, les violations acquièrent un caractère persistant, se consolident souvent et se développent en formes pathologiques:

  • Trouble métabolique.
  • Il y a des problèmes de respiration, de digestion.
  • La fréquence cardiaque s'égare (douleur cardiaque, essoufflement et lourdeur dans la poitrine).
  • Maux de tête, des coups de bélier surviennent par vagues.

Le NDC est divisé en types, en fonction des indicateurs de pression:

  1. Type hypertendu (la pression augmente périodiquement).
  2. Type hypotonique (pression artérielle basse).
  3. Type mixte (fluctuations de pression).

La dystonie neurocirculatoire hypertensive se caractérise par les manifestations suivantes:

  • La pression dépasse 140 mm Hg. Art. (limite supérieure).
  • Vertiges fréquents et perte d'équilibre.
  • Crises de tête soudaines associées à un effort physique accru ou à des changements météorologiques, au changement climatique.
  • L'échographie cardiaque peut révéler des problèmes de valvule cardiaque mitrale.
  • Interruptions du rythme cardiaque.
  • Les glandes lacrymales sont perturbées (syndrome de l'œil sec).
  • Troubles de l'intestin (constipation).
  • Troubles mentaux (dépression, irritabilité, sensation de nostalgie et de malheur).
  • Diminution de la capacité de travail, fatigabilité rapide.

Important: est-il possible de servir dans l'armée avec ces symptômes, la question est controversée; tout dépend du degré de manifestations de la maladie, de la fréquence des visites chez les spécialistes et des preuves documentées de la maladie.

La capacité de servir avec NDC comme un type hypertonique

Même avec une gravité modérée et des formes cliniques et compliquées de manifestation de la dystonie neurocirculaire, le conscrit n'est pas à l'abri du service militaire sans examen supplémentaire, traitement répété à l'hôpital et supervision médicale.

Le NDC est officiellement considéré comme la raison du report ou de l'exemption du service militaire selon le registre de la liste des maladies (articles 24, 47). Mais, le plus souvent, le conscrit se voit attribuer une catégorie de condition physique avec quelques restrictions sur la nature des troupes recommandées.

Attention! Le diagnostic de CDN de type hypertonique sans présence de maladies concomitantes (enregistrées dans le dossier médical) n'exempte pas complètement un appelé du service militaire.

Pour obtenir une exemption de l'armée, vous devez collecter l'intégralité des antécédents médicaux.

Important: toutes les périodes d'exacerbation doivent être notées sur une carte ambulatoire..

Tout d'abord, il est nécessaire dès les premiers signes de troubles (maux de tête, augmentation de la pression) de diagnostiquer la maladie afin de déterminer le diagnostic exact.

Pour ce faire, contactez un cardiologue, un endocrinologue et un neuropathologiste et passez un premier examen.

Des spécialistes étroits donnent des orientations pour des recherches supplémentaires:

  1. Cardiogramme cardiaque, ECG avec exercice (enregistrement des arythmies et autres troubles).
  2. Test sanguin général et test sanguin pour les hormones.
  3. Radiographie pulmonaire.
  4. Surveillance de la pression quotidienne (BPM).
  5. Échographie de la glande thyroïde et de toute la cavité abdominale.
  6. Échographie du cœur et des valves (ECHOCG).
  7. IRM des vaisseaux cérébraux.
  8. Test orthostatique (test d'inclinaison, étude des troubles de la NS autonome).

Il est important de suivre un traitement hospitalier et d'obtenir l'avis d'un cardiologue.

Lors de votre inscription initiale au service militaire ou directement lors d'un examen médical si l'état n'est pas clair (plaintes de palpitations, manque d'air, irritabilité et perte de sommeil), le conscrit doit être envoyé pour un examen complémentaire.

Selon l'art. 24 (maladies vasculaires du cerveau), le conscrit a le droit de recevoir la catégorie B (validité limitée), c'est-à-dire l'exemption de service dans les cas suivants:

  • Crises de migraine fréquentes (au moins 1 r. Par mois) durant plus de 24 heures; appel à l'hôpital pour arrêter l'attaque est obligatoire.
  • Crise vasculaire (1 r. Par mois), tandis que la présence de convulsions et d'évanouissements doit être documentée.

Important: s'il n'y a pas de documents pertinents, le conscrit reçoit la catégorie B marquée 3 ou 4 (date d'expiration avec restrictions militaires).

La catégorie B est également attribuée en cas de:

  • Forme légère d'insuffisance circulatoire dans le cerveau.
  • Cas rares de maux de tête et de crises (moins de 1 r. Par mois) et absence d'évanouissement.

Art. 47 (asthénie neurocirculatoire) prévoit une exemption du service militaire (catégorie B) en présence de troubles persistants du fonctionnement du système végétatif-vasculaire:

  1. Plaintes constantes (pression artérielle et température élevées, gonflement du visage, transpiration, crises de migraine).
  2. Traitement et observation à long terme dans un hôpital (au moins six mois).
  3. Crises et crises vasculaires fixes, altération du rythme cardiaque (selon les résultats du diagnostic) sans perturbation du muscle cardiaque.
  4. L'indicateur de pression journalière moyenne est de 150/90 mm Hg. st..
  5. Avec un traitement infructueux dans un hôpital; (violation fixe du rythme cardiaque - art. 42).

Avec des manifestations persistantes, mais rares ou modérées, de signes de dystonie, le conscrit reçoit la catégorie B.

Attention! L'histoire de la maladie est recueillie dans la dynamique de son développement, c'est-à-dire constamment afin de remettre en cause la conclusion de la commission médicale du bureau d'enrôlement militaire.

Le Service d'Assistance aux Désignés prévient que sans documents, la commission médicale a le droit de refuser un examen supplémentaire; la catégorie d'expiration est attribuée automatiquement.

Si, au moment de l'examen, le conscrit a un extrait de la carte, des conclusions, des résultats d'analyses et d'études, la commission médicale doit lui envoyer un examen complémentaire pour confirmer ou infirmer le diagnostic. Dans ce cas, le draftee reçoit un report de 5-6 mois.

Pour faire appel de la décision de la commission, une déclaration doit être faite auprès d'une autorité supérieure ou d'un tribunal.

En conclusion, il convient de noter que chaque citoyen a le droit de contester la catégorie de condition physique assignée. Il vaut mieux agir avec le soutien de spécialistes de l'aide juridique.

Est-ce que l'armée recrute avec une dystonie neurocirculatoire, NDC

Assistance juridique toujours gratuite:

  • Heure de Moscou: 8 (499) 703-35-33 add. 579
  • Saint-Pétersbourg: 8 (812) 309-06-71 add. 231
  • Total: 8 (800) 555-67-55 ext. 206

Quiconque a subi un examen médical au moins une fois doit avoir entendu parler d'un diagnostic de dystonie neurocirculatoire, bien qu'il ne lui soit pas adressé. Aujourd'hui, nous parlons de cette maladie pour une raison. Le fait est que, dans certaines manifestations, le NDC est l'occasion pour la commission d'experts, lors de l'examen au bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire, de se prononcer sur l'inaptitude du jeune homme au service militaire. Cependant, traiter ce problème par vous-même est assez difficile, car il est impossible de comparer les symptômes avec les paramètres décrits dans le calendrier des maladies sans connaissances anatomiques de base.

La pertinence des questions liées à l'armée prouve que les appelés éprouvent toujours des problèmes lorsqu'ils évaluent leur attitude envers le service militaire. Les motivations peuvent être différentes: du désir de «s'incliner» aux soins élémentaires de sa propre santé.

La conscience de la possibilité d'obtenir une catégorie de non-respect incite le jeune homme à défendre ses droits devant les tribunaux s'il estime que la commission les a violés. Mais, avant d'examiner les articles de la liste des maladies, nous nous familiariserons plus en détail avec un diagnostic tel que NDC.

Les maladies associées à une violation du système autonome sont les plus difficiles à expliquer au profane moyen, car la compréhension de l'activité du corps à ce niveau est problématique. Néanmoins, nous essaierons de présenter les problèmes clés sous une forme accessible..

La maladie NDC elle-même combine trois systèmes à la fois:

  1. cardiovasculaire;
  2. respiratoire
  3. végétatif.

Elle se manifeste par une instabilité aux changements dans le contexte psycho-émotionnel ou l'effort physique, une dépendance météorologique et une excitabilité excessive sont également incluses ici.

Si nous considérons l'état de la santé humaine en détail, il s'avère que la dystonie neurocirculatoire à l'un des degrés se manifeste chez près d'un tiers des sujets. Peu de gens prêtent attention au diagnostic du médecin, qui s’exprime par l’abréviation complexe «VVD» ou «NDC» en raison d’une mauvaise compréhension de l’essence qui se cache ici.

Dans la zone à risque de développement de cette maladie, les adolescents au stade de transition sont le plus souvent retrouvés. C'est alors qu'il y a un déséquilibre entre le développement physique du corps et la formation de la régulation endocrinienne du système autonome.

Il est important de distinguer la nature de la maladie. Ce n'est pas une conséquence de la pathologie du développement physique. Cette phrase est assez vague, nécessite donc un exemple. Une forte augmentation de la pression pendant la communication émotionnelle n'indique pas qu'une personne souffre d'hypertension et présente des changements physiologiques dans la structure du cœur.

Peut-être que l'essence de la manifestation de la maladie deviendra plus compréhensible si vous donnez des exemples de certains symptômes. Mais il ne faut pas oublier qu'ils se manifestent rarement dans un complexe; de ​​plus, l'individualité de l'organisme donne des images différentes. Le premier signe est une fatigue excessive causée par un état de névrose, des troubles du sommeil, de l'appétit. Il y a un sentiment d'anxiété sans cause. Parfois, les symptômes sont transposés sous forme de sensations physiques, de sorte qu'une douleur tirante dans la poitrine peut être observée. Elle est généralement générée par des sentiments de peur ou d'anxiété. Des changements tels que la pression artérielle, la fréquence cardiaque.

Le sentiment qu'il n'y a pas assez d'air est également considéré comme une manifestation de la NDC. La soi-disant boule dans la gorge s'accompagne de transpiration et d'une respiration rapide. Les fonctions régulatrices du rythme cardiaque ne connaissent pas de changements assez tangibles. Une personne peut ressentir une pulsation rapide, qui se manifeste visuellement dans le cou et sur la tête, ce symptôme entraîne des troubles du sommeil. La chose la plus désagréable est les maux de tête parallèles qui peuvent durer longtemps, même si la source externe est déjà absente.

Maintenant, l'essence de la maladie devient plus compréhensible, elle s'exprime comme une réaction du corps à certains stimuli. En tant que tels, les facteurs physiques externes et les stimuli émotionnels peuvent agir. Pas étonnant que la maladie de NDC soit appelée la maladie "pas le corps, mais l'âme".

La capacité de servir avec les troubles du système végétatif-vasculaire

Pour qui le diagnostic de «dystonie neurocirculatoire» est une réalité, la réponse à la question est particulièrement intéressante: sont-ils enrôlés dans l'armée avec cet état de fait? Il est maintenant temps de passer au document réglementaire, qui est considéré comme le calendrier des maladies. L'article 47 contient un diagnostic d'asthénie neurocirculatoire. C'est le nom de la dystonie que nous envisageons dans la terminologie internationale. Cet article ne comporte que deux points:

  1. En vertu du paragraphe "a", le conscrit est exempté de l'armée, recevant la catégorie "B".
  2. Selon le paragraphe "b", bien qu'avec des restrictions, mais devra servir.

Une exemption peut être obtenue en cas de plaintes persistantes concernant la manifestation de troubles végétovasculaires. De plus, ces troubles ne disparaissent pas après le traitement, comme en témoigne l'inscription correspondante dans le dossier médical.

La raison de la libération est des réactions hypotensives, qui se manifestent par une pression artérielle basse, si l'image est statique pendant une longue période. Dans ce cas, les troubles végétatifs-vasculaires ne vous permettent pas de tolérer l'activité physique. Un autre facteur est l'image cohérente de l'augmentation de la fréquence cardiaque. Les données ECG et autres méthodes de diagnostic doivent être fournies..

Il est à noter que le paragraphe «b» contiendra presque les mêmes indicateurs, seul leur degré est évalué comme «modérément exprimé», ce qui n'est pas considéré comme un obstacle au service militaire.

Afin de clarifier enfin la situation, nous notons que pour se débarrasser de l'armée, il sera nécessaire de prouver la manifestation à long terme des symptômes du NDC et l'absence de dynamique positive après le traitement. Naturellement, vous ne devez pas oublier la pertinence des données. Disons, les enregistrements de la carte ambulatoire établis par le médecin il y a plusieurs années, sans les résultats des diagnostics modernes, ne sont probablement pas considérés comme une raison pour les experts militaires de prêter attention à cela..

Les maux de tête, les douleurs cardiaques, les étourdissements ne sont pas nécessairement le signe d'une grave maladie cardiaque structurelle ou du cerveau. La dystonie neurocirculatoire du cœur (NDC) est une maladie fonctionnelle du système circulatoire qui se développe à la suite de l'action de nombreux facteurs différents et se manifeste donc dans une variété de manifestations cliniques et de plaintes. Malgré le fait que cette définition caractérise la maladie comme un trouble fonctionnel, de nombreux auteurs ne nient pas la présence d'un substrat morphologique. La dystonie neurocirculatoire cardiaque (MNT) diffère de nombreuses autres maladies du système cardiovasculaire en ce qu'elle n'entraîne pas le développement d'une insuffisance circulatoire.

La classification internationale des maladies utilise le terme asthénie neurocirculatoire..

Raisons prédisposant au développement de la dystonie neurocirculatoire:

  • L'hérédité: une caractéristique de la régulation du système nerveux autonome.
  • Caractéristiques de la psychologie individuelle: suspicion, autocritique excessive, pessimisme, isolement.
  • Mode de vie: manque de régime, horaires de travail irréguliers, manque de sommeil, risques professionnels (bruit, vibrations).
  • Mauvaises conditions socio-économiques.

Une maladie se développe sous l'influence de plusieurs causes, toutes sont équivalentes.

Facteurs et causes de l'asthénie neurocirculatoire:

  • Diverses situations de stress aiguë et chronique.
  • Exposition à long terme à des facteurs de nature physique et chimique, par exemple la chaleur, les rayonnements ionisants.
  • Consommation chronique d'alcool.
  • Long tabagisme.
  • Mode de vie passif.
  • Stress mental et physique excessif.
  • Lésions cérébrales.
  • Divers troubles déshormonaux.

En raison de l'action de plusieurs facteurs, il existe une violation de la régulation du système nerveux autonome (SNA), ce qui peut se produire à différents niveaux. Souvent, une panne se produit dans le principal régulateur neuroendocrinien de l'hypothalamus ANS.

Le système limbique est responsable des émotions, dont le dysfonctionnement rejoint la fonction altérée de l'hypothalamus, ce qui conduit à la prévalence des émotions négatives par rapport aux émotions positives. La perception négative s'allonge dans le temps, même après avoir éliminé la cause qui l'a provoquée.

Le système émotionnel du corps

Il n'y a pas de classification unifiée de la dystonie neurocirculatoire.

Selon le degré de distinction:

Les syndromes cliniques suivants sont distingués:

  • Cardiaque.
  • Hyperkinétique.
  • Névrosé.
  • Arythmique.
  • Respiratoire.
  • Asthénique.

La dystonie neurocirculatoire est principalement affectée par les jeunes. En relation avec les nombreuses manifestations de la NDC, tous les symptômes de l'asthénie neurocirculatoire peuvent être divisés en psycho-émotionnels et autonomes.

La principale manifestation des symptômes psycho-émotionnels est un bouleversement de la sphère émotionnelle. Les émotions sont un processus mental complexe qui montre l'attitude d'une personne envers la réalité et envers elle-même. Les émotions, comme le travail de l'hypothalamus lui-même, sont régulées par le système limbique.

L'hyperactivation des centres responsables d'émotions négatives se produit principalement, ce qui conduit progressivement au développement de troubles du SNA et de la dystonie neurocirculatoire.

Les patients eux-mêmes notent une irritabilité accrue, un tempérament, une humeur labile avec une plus grande tendance au négatif, de l'indifférence, une baisse des performances, des troubles de la mémoire.

L'humeur labile est l'un des symptômes de la dystonie neurocirculatoire

Un autre symptôme caractéristique est la peur de quelque chose: oncologie, maladie cardiaque, solitude, mort. La dépression s'accompagne de peur.

Tous les symptômes végétatifs sont divisés en constants et périodiques, par exemple, une crise végétative.

Symptômes persistants:

  • Transpiration accrue.
  • Bras et jambes froids.
  • Les taches rouges souvent détectées sur la peau du cou sont appelées «collier vasculaire».
  • Douleur dans les articulations, les os, les muscles au repos.
  • Le syndrome de Raynaud, évoluant en trois phases caractéristiques: pâleur de la peau des mains ou des pieds, puis apparition de cyanose, puis rougeur de la peau. Avec une récurrence fréquente du syndrome, des signes de malnutrition cutanée se développent.
  • Douleur dans le cœur, variant en intensité, nature et localisation, d'une durée de quelques secondes à plusieurs jours, résultant du stress. Une caractéristique - si le patient est distrait par des troubles agréables pour lui, la douleur disparaît. La différence entre la douleur dans les MNT et celle de l'angine de poitrine est liée à l'activité physique: avec le NDC, la douleur survient après l'effort, avec l'angine de poitrine - pendant l'effort. La cardialgie avec dystonie neurocirculatoire ne s'arrête pas avec la nitroglycérine, mais elle va bien avec la prise de sédatifs à base de plantes, par exemple, des teintures de valériane.
  • Tachy ou bradycardie cardiaque.
  • Augmentation de la fréquence respiratoire.
  • Troubles fonctionnels du tube digestif: la constipation remplace la diarrhée, les douleurs abdominales, le syndrome du côlon irritable.
  • Les hommes ont souvent une dysfonction érectile.
  • Réduction de la pression diastolique.
  • Sensation d'une boule dans la gorge, manque d'air.
  • Manifestations asthénoneurotiques, caractérisées par une faiblesse, une fatigue, un malaise général.
  • Augmentation de la température à long terme sans modification des analyses.
  • Extrasystole du cœur.
  • Migraine, caractérisée par la périodicité, la localisation d'une part. Douleur lancinante, accompagnée de photophobie, vomissements.
  • Maux de tête associés à une diminution du tonus veineux cérébral.
  • Étourdissements, évanouissements.

Il existe plusieurs types de dystonie neurocirculaire du cœur, caractérisés par une symptomatologie clinique courante:

  • La dystonie neurocirculatoire hypertensive se caractérise par une augmentation modérée de la pression artérielle, des maux de tête, des étourdissements, des palpitations, une sensation d'interruption du travail cardiaque.
  • Dystonie neurocirculatoire cardiaque - douleur cardiaque, tachy ou bradycardie, extrasystole.
  • Un type mixte de dystonie neurocirculatoire se caractérise par une variété de manifestations.

Les crises sont provoquées par des situations de conflit, un effort physique important.

Symptômes d'une crise végétative:

  • Peur d'étouffement, symptômes d'essoufflement.
  • Sentiment d'ondulation.
  • Transpiration importante.
  • Étourdissements, acouphènes.
  • Augmentation de la douleur cardiaque.
  • Douleur dans diverses parties de l'abdomen.
  • Maux de tête aigus.
  • Anxiété, peur de la mort.

Elle se caractérise par des maux de tête, des palpitations, une sensation d'interruption du travail cardiaque, une extrasystole, une agitation générale, un sentiment d'anxiété.

La crise vagoinulaire se manifeste par une faiblesse sévère, des étourdissements, la faim, une rougeur de la peau, des douleurs dans diverses parties de l'abdomen. Il y a une tendance à réduire le pouls chez une personne, à réduire la pression.

Dystonie neurocirculatoire du cœur - un diagnostic d'exception. En lien avec la variété des manifestations et la nécessité d'éliminer les soupçons de présence de pathologie, les types de diagnostics suivants sont effectués:

  • Interrogatoire et examen du patient pour identifier les plaintes caractéristiques.
  • Tests sanguins cliniques non modifiés.
  • Le test d'ergométrie du vélo montrera une sensibilité accrue à l'activité physique.
  • Echo-KG ne détecte pas de pathologie.
  • Tests de fonction respiratoire.
  • Un électrocardiogramme du cœur aidera à identifier la tachy, la bradycardie, l'extrasystole et d'autres troubles fonctionnels.
  • Consultation de spécialistes apparentés, en fonction des symptômes.

Le degré de dystonie neurocirculatoire est caractérisé par un petit nombre de plaintes et leur faible manifestation, par exemple des douleurs cardiaques, des maux de tête, une augmentation rare de la pression. Dans ce cas, aucun médicament n'est prescrit au patient.

Le degré II de dystonie neurocirculatoire se caractérise par un grand nombre de plaintes: détresse respiratoire, palpitations, développement de crises. La thérapie est prescrite au patient..

Le degré III de dystonie neurocirculatoire se manifeste par de multiples manifestations persistantes prononcées de la maladie. Les troubles cardiaques, les crises hypertensives fréquentes, les troubles respiratoires et digestifs sont dérangeants et la tolérance à la charge est fortement réduite. Tous les patients ont besoin d'un traitement.

Avant de commencer le traitement de différents types de dystonie neurocirculatoire, il est nécessaire de s'assurer que les médicaments doivent être prescrits. De nombreux patients connaissent une amélioration de la nomination de plantes médicinales et de méthodes auxiliaires, par exemple, des exercices de massage, respiratoires et thérapeutiques.

L'activité physique modérée est l'un des traitements de la NDC

  • Élimination ou réduction de l'influence de facteurs provoquant une aggravation des symptômes.
  • Consultation et traitement par un psychothérapeute.
  • Prescription de sédatifs à base de plantes, par exemple, valériane, agripaume.
  • Les tranquillisants sont prescrits pour éliminer l'anxiété, la peur de la mort. Ceux-ci incluent le relanium, le phénazépam.
  • Traitement antidépresseur après consultation d'un spécialiste.
  • Médicaments qui améliorent la circulation sanguine dans le cerveau: Cavinton, Cinnarizine.
  • Avec une tendance à la tachycardie cardiaque, aux crises sympatho-surrénales, la nomination de bêtabloquants est conseillée.
  • Phytothérapie à long terme.
  • Massage, acupuncture, exercices de respiration.
  • Avec le développement d'une crise cardiaque, il est recommandé d'administrer un tranquillisant puis un traitement symptomatique: avec bradycardie, anticholinergiques, avec tachycardie, β-bloquants, avec maux de tête, analgésiques, avec vomissements, métaclopramide, bronchospasme avec inhalation de salbutamol, avec vertiges sévères, Cavinton.

La maladie est souvent diagnostiquée chez les jeunes d'âge militaire. Prennent-ils la dystonie neurocirculatoire dans l'armée??

En présence d'une maladie avec des manifestations persistantes, par exemple, une baisse persistante de la pression artérielle inférieure à 100/60 mm Hg ou une douleur cardiaque prolongée, des troubles du rythme cardiaque, des crises autonomes fréquentes, un conscrit est reconnu comme temporairement inapte au service militaire.

Le diagnostic doit être confirmé par des spécialistes concernés et des examens en milieu hospitalier. Avec l'asthénie neurocirculatoire avec des manifestations modérées et légères, le conscrit est en forme avec des limitations.

Les mesures pour prévenir le développement de la pathologie sont réduites à un mode de vie sain, à une activité physique adéquate et régulière, minimisant les effets des facteurs de stress.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite