Qu'est-ce que l'hydrocéphalie de remplacement externe et quel est le pronostic de la maladie?

De l'article, vous apprendrez les caractéristiques de la substitution de l'hydrocéphalie, les causes de la pathologie, les manifestations cliniques, les méthodes de diagnostic, la prévention, les complications et le pronostic.

L'hydrocéphalie de remplacement externe est une violation des processus de production et d'absorption du liquide céphalorachidien, ce qui entraîne une augmentation de sa quantité et de son accumulation dans la cavité crânienne.

informations générales

L'hydrocéphalie de remplacement est une pathologie dangereuse qui se développe dans les tissus cérébraux. Sa formation est causée par une violation de l'écoulement de fluide. L'alcool s'accumule dans les tissus, provoquant des symptômes désagréables et des complications dangereuses..

Le tissu cérébral ne touche pas l'os, car il est situé dans le liquide céphalorachidien. Il s'agit du liquide céphalo-rachidien qui protège le cerveau des blessures mécaniques. Il fournit une température stable, fournit une nutrition aux cellules. Le volume standard de liquide céphalorachidien est de 150 ml. Plusieurs fois par jour, la composition du liquide est complètement mise à jour.

Si ce processus est perturbé, le liquide céphalorachidien est mal absorbé et s'accumule entre les membranes, provoquant l'hydropisie. Parfois, le liquide est absorbé par les ventricules, ce qui exercera une pression sur le cerveau. À la suite du développement de microadénomes, l'activité cérébrale est perturbée, des symptômes alarmants se produisent.

Classification

L'hydrocéphalie de remplacement externe du cerveau est classée par type:

  • Par origine, la maladie peut être héréditaire ou acquise.
  • De par la nature du développement de la maladie, les NZH aiguës, subaiguës et chroniques sont partagées.

Sous une forme aiguë, de l'apparition des premiers symptômes à l'apparition de troubles cérébraux, jusqu'à 3 jours s'écoulent.

La forme subaiguë de NZH dure environ un mois.

La forme chronique se développe 6 mois et plus.

Une forme passive de la maladie est appelée «hydrocéphalie externe modérée et prononcée». Les médecins pensent que cette forme est plus dangereuse que progressive. Le fait est l'absence de symptômes. Lorsque le patient comprend que le problème persiste, l'hydrocéphalie de remplacement externe est assez négligée. La maladie peut évoluer constamment. Dans le même temps, le volume du cerveau ne diminue pas et le volume de liquide céphalorachidien n'augmente pas.

Si le patient se sent bien, le traitement est doux. Le patient se voit prescrire une observation régulière par un spécialiste et un examen. Avec la nature progressive du NZG, il est nécessaire de traiter les méthodes cardinales. Sinon, le patient fait face à la démence ou à l'incontinence urinaire, des maux de tête sévères et une altération des fonctions motrices peuvent survenir. Parfois, une exacerbation ou un traitement trop tardif à l'hôpital entraîne la mort du patient.

L'hydrocéphalie de remplacement externe modérée peut avoir des degrés divers. Par exemple, il se caractérise par différents indicateurs de pression. Il augmente, diminue ou reste normal.

Il existe une autre classification de la maladie:

  • une forme fermée signifie que les conduits conduisant au liquide céphalo-rachidien se chevauchent. Le fluide ne peut pas circuler normalement. Dans la plupart des cas, le conduit est bloqué en raison d'un caillot de sang après une hémorragie;
  • ouvert - l'absorption par le système veineux est altérée;
  • hypersécrétoire - la production de liquide céphalorachidien se produit rapidement;
  • externe - le liquide céphalo-rachidien s'accumule dans l'une des zones au lieu du cerveau, qui diminue en volume;
  • interne. Le fluide est absorbé par les ventricules;
  • type mixte - le liquide céphalo-rachidien remplit non seulement des parties du cerveau, mais aussi la coquille.

Les causes

Le principal facteur provoquant la formation d'une hydrocéphalie de remplacement externe est considéré comme un déséquilibre entre la formation de liquide céphalorachidien (sa quantité peut augmenter en raison de la présence de maladies vasculaires et métaboliques du cerveau) et l'absorption (ce processus peut être perturbé en raison de la présence de processus inflammatoires qui s'étendent jusqu'à la membrane du cerveau et de sa substance).

La liste des causes qui provoquent le plus souvent l'apparition de la maladie comprend:

  • hypoxie fœtale;
  • dommages au système nerveux d'un enfant de nature infectieuse survenus in utero ou immédiatement après la naissance;
  • dommages au système nerveux de nature infectieuse chez un adulte;
  • intoxication d'origine exogène ou endogène;
  • changements dans l'état des vaisseaux sanguins qui se produisent avec l'âge;
  • lésions cérébrales traumatiques;
  • histoire de commotion cérébrale et de dépendance à l'alcool.

Le traitement de cette condition pathologique ne sera efficace et efficace que si le facteur provocateur est correctement établi et des mesures sont prises pour l'éliminer..

Image clinique

Les symptômes de l'hydrocéphalie de remplacement externe légère sont généralement distingués chez les enfants et les adultes. Chez les bébés, la maladie provoque des symptômes plus désagréables et aigus:

  • Un enfant crache très souvent
  • Un enfant crache très souvent.
  • tremblements (menton tremblant, mains);
  • la tête est rejetée en arrière;
  • le nouveau-né a des crampes;
  • la régurgitation se produit très souvent, alors qu'en grande quantité;
  • les globes oculaires ne bougent pas comme ils le devraient;
  • l'enfant crie constamment en raison de douleurs à la tête;
  • des retards de développement sont observés dans lesquels le bébé ne tient pas la tête, n'apprend pas à se retourner, etc..

Si les parents ignorent ces signes, l'hydropisie se manifestera par une déformation du tissu osseux. La tête se développera de manière disproportionnée par rapport au reste du corps.

Chez les patients adultes, les signes de la maladie dépendent de la forme sous laquelle elle se produit. Par exemple, au stade initial, les symptômes sont généralement absents. À mesure que le problème s'aggrave, une personne ressentira des sensations désagréables:

  • migraine constante, avec laquelle les médicaments ne peuvent pas faire face;
  • nausées (surtout le matin), vomissements;
  • sensation de faiblesse, fatigue constante;
  • elle doublera dans les yeux, la transpiration s'intensifiera;
  • le sommeil et l'éveil seront perturbés, dans lesquels l'insomnie tourmentera la nuit et pendant la journée, vous voudrez dormir;
  • des pannes de mémoire se produisent. Parfois, les patients ne se souviennent pas de leur jour de naissance;
  • les capacités intellectuelles sont considérablement réduites, la négligence se développe, la parole devient incohérente.

Mesures diagnostiques

Il est difficile, même pour un médecin expérimenté, de poser un diagnostic précis de cette maladie sur la base des plaintes des patients et des signes visuels.

  • Pour un examen complet, les méthodes suivantes sont utilisées:
  • La thérapie par résonance magnétique (IRM) est l'étude la plus informative, vous permettant de voir les cavités élargies des ventricules du cerveau, les changements atrophiques dans ses tissus, l'augmentation du volume de liquide céphalorachidien;
  • Angiographie - un examen aux rayons X des vaisseaux du cerveau;
  • Échographie du cerveau;
  • Radiographie du crâne;
  • Ophtalmoscopie du fond d'œil;
  • Réalisation d'une réaction de PCR pour la détermination dans le sang d'anticorps dirigés contre les agents responsables de l'herpès, de la toxoplasmose, de la rubéole, de la syphilis en cas de suspicion de cause infectieuse de la maladie.

Si l'hydrocéphalie de remplacement se déroule sous une forme modérée avec des symptômes minimes, un examen doit être effectué tous les 6 mois pour détecter en temps opportun la dynamique négative de la maladie. En cas de symptômes graves d'augmentation de la pression intracrânienne, le traitement doit être démarré immédiatement.

Méthodes de traitement

Le plus souvent, les patients se voient prescrire un traitement conservateur de l'hydrocéphalie de remplacement externe du cerveau. Le choix des médicaments et des méthodes de traitement est fait par le médecin après étude des données d'analyses et de la santé humaine. Le traitement est effectué afin de soulager la pression intracrânienne, de normaliser la circulation cérébrale, de renforcer le corps.

Thérapeutique

Pour le traitement de la pathologie, le patient est prescrit:

  • diurétiques, ils éliminent l'excès de liquide du corps;
  • prendre des médicaments nootropiques;
  • massage;
  • divers types de baignoires;
  • exercice physique;
  • régime spécial.

Chirurgical

L'hydrocéphalie de remplacement chirurgical est rarement traitée - dans les cas extrêmes. Il existe 2 types d'opérations réalisées avec l'hydropisie: la chirurgie de pontage, la chirurgie endoscopique.

Les chirurgiens effectuent une chirurgie de pontage. Il vous permet d'éliminer l'excès de liquide. Le patient reçoit une injection de divers tubes et valves, à travers lesquels le liquide céphalorachidien s'écoule dans le péritoine. La chirurgie endoscopique est effectuée afin de fournir des voies supplémentaires pour le drainage du liquide céphalo-rachidien dans les réservoirs du cerveau, dans lequel il est absorbé naturellement. Chez l'homme, les caillots sanguins, les ecchymoses, les veines sont traités.

Le deuxième type d'intervention chirurgicale est utilisé plus souvent, car il est moins traumatisant pour le patient. Avec une forme bénigne de la maladie, la chirurgie peut restaurer complètement la santé du patient. Dans des situations avancées - pour soulager l'état du patient.

Conséquences et complications

Les conséquences de l'hydrocéphalie de remplacement externe peuvent être de nature différente. Une personne peut non seulement devenir handicapée, mais aussi mourir, car les processus de nature pathologique qui se produisent dans le cerveau dans cette condition pathologique peuvent être irréversibles.

Il faut se rappeler que le développement d'une hydrocéphalie de remplacement externe peut également être évité. Pour ce faire, il vous suffit de faire attention à votre état de santé et de traiter au plus vite les maladies à caractère viral et infectieux (et pas seulement).

Une attention particulière nécessite également l'état du système cardiovasculaire. Un rôle important dans cette affaire appartient à une bonne nutrition. Il est nécessaire de mener une vie saine, de pratiquer une activité physique modérée et d'abandonner toutes les mauvaises habitudes.

Commentaire d'expert: L'hydrocéphalie de substitution n'est pas toujours une condition dangereuse. Dans certains cas, une augmentation du volume de liquide céphalo-rachidien selon l'IRM ne provoque aucun symptôme négatif, car elle est la conséquence d'une diminution du volume du tissu cérébral. Ce sont des changements cérébraux naturels associés au vieillissement..

Prévision et prévention

Pour éviter la maladie, il faut:

  • contrôler la pression intracrânienne et empêcher son augmentation;
  • n'abusez pas d'alcool;
  • éviter les infections pouvant entraîner des complications cérébrales;
  • traiter l'hypertension.

Le diagnostic d'hydrocéphalie de remplacement n'est pas une phrase. À un stade précoce, le corps lui-même résiste avec succès à l'excès de liquide céphalorachidien. Une personne ressent un léger vertige, qui passe avec le temps. Le traitement de la maladie au stade intermédiaire est effectué avec succès avec des médicaments. La pathologie dans les cas complexes est éliminée par des méthodes chirurgicales et une thérapie complexe..

Dans le cas d'une détection et d'un traitement rapides de l'hydrocéphalie de remplacement externe au stade initial, le pronostic est considéré comme positif et le patient a beaucoup plus de chances de revenir au mode habituel de sa vie. Cependant, il existe des cas où la maladie entraîne une altération de la fonction vocale.

Si les soins et traitements médicaux n'ont pas été effectués à temps, le patient perdra ainsi non seulement la capacité de travail et le statut social, mais aussi la personnalité.

Qu'est-ce que l'hydrocéphalie externe du cerveau chez l'adulte et l'enfant?

L'hydrocéphalie est une pathologie associée à une accumulation excessive de liquide cérébral dans les ventricules cérébraux. La maladie peut survenir à tout âge, mais le plus souvent, les médecins la diagnostiquent chez un nouveau-né ou un bébé dans les premiers mois de la vie. La dropsie conduit au fait que les ventricules, fortement élargis, exercent une pression sur d'autres parties du cerveau, provoquant des troubles neurologiques.

Classification de la pathologie

Il existe différents types de pathologie associés à la cause et à la forme du trouble:

  1. Hydrocéphalie externe ouverte. Dans ce cas, la destruction du tissu cérébral se produit, qui devient incapable d'absorber le liquide céphalo-rachidien, dont la production n'est pas altérée.
  2. Hydrocéphalie hypersécrétoire. Elle se produit en raison d'une synthèse excessive de liquide céphalorachidien. Sa quantité devient telle que le tissu cérébral ne peut pas l'absorber, donc le volume commence à remplir la cavité crânienne.
  3. L'hydrocéphalie hypotrophique est associée à la malnutrition des tissus cérébraux.
  1. L'hydrocéphalie fermée est associée à un blocage du liquide céphalo-rachidien et à une altération du mouvement du liquide, de sorte que son niveau commence à fluctuer. La principale raison de cette condition est le développement d'une tumeur ou la formation de caillots sanguins, qui deviennent un obstacle au mouvement du liquide céphalorachidien.
  1. Le remplacement externe ou l'hydrocéphalie non occlusive est considéré comme le plus dangereux, car il entraîne une diminution de la quantité de matière grise dans le cerveau, qui est remplacée par le liquide céphalorachidien. Dans ce cas, aucun changement brusque de la pression intracrânienne ne se produit. Par conséquent, le patient peut pendant longtemps ne pas prêter attention aux changements qui se produisent et consulter un médecin même lorsque la pathologie acquiert des manifestations externes.
  2. Hydrocéphalie externe modérée du cerveau. Dans ce cas, le liquide céphalo-rachidien commence à remplir l'espace sous-arachnoïdien.

Causes de l'hydrocéphalie externe

Une dropsie cérébrale chez un adulte ou un enfant peut apparaître pour diverses raisons, toujours associées à des lésions mécaniques ou à un trouble neurologique. Le plus souvent, l'hydrocéphalie externe se produit en raison de:

  • Inflammation du système nerveux central, pouvant provoquer certaines infections (encéphalite, tuberculose, etc.).
  • Troubles des vertèbres cervicales.
  • Fonctionnement altéré des vaisseaux sanguins dans le cerveau.
  • Lésion cérébrale traumatique. À la suite d'une action mécanique sur la tête, il y a une violation de la structure des tissus cérébraux, de sorte qu'ils ne peuvent pas absorber complètement le liquide céphalorachidien. Progressivement, le liquide céphalo-rachidien remplit les espaces libres. Si vous ne consultez pas un médecin à temps et ne commencez pas un traitement compétent, une hydrocéphalie externe du cerveau légèrement prononcée commencera bientôt à progresser, entraînant des conséquences dangereuses..
  • Encéphalopathie circulatoire.
  • Tumeurs, y compris malignes.
  • Troubles du développement du système nerveux central.
  • Chirurgie cérébrale.

Symptômes

L'hydrocéphalie externe se manifeste par une forte augmentation de la pression et des maux de tête. Cela est dû à une diminution du volume cérébral et au remplissage de l'espace libre avec du liquide céphalorachidien. En raison de son accumulation, le fluide provoque une augmentation de la pression intracrânienne. Le patient ressent constamment une fatigue intense et une somnolence, des nausées et des vomissements se produisent.

Le danger de la pathologie réside dans le fait que pendant longtemps (parfois même plusieurs années), elle ne se trahit pas. Et en raison de l'hypertension et de l'athérosclérose, d'autres symptômes caractéristiques de l'hydrocéphalie externe se développent. Au fil du temps, la circulation cérébrale est perturbée, ce qui conduit finalement à une forte détérioration de l'état du patient. Alors seulement, une personne peut prêter attention aux signes dangereux de la maladie.

Une hydrocéphalie externe modérément prononcée, en plus des signes généraux, se manifeste:

  1. Migraines constantes.
  2. Incontinence urinaire.
  3. Les patients peuvent avoir une double vision.

À propos des symptômes et du traitement de la maladie, le neurochirurgien Fayyad Ahmedovich Farhat raconte:

  1. Changement de démarche.
  2. Coordination altérée des mouvements.
  3. La fatigue constante provoque une violation de l'état mental d'un patient qui développe un état dépressif et une irritabilité accrue. Une personne cesse de répondre aux autres, peut confondre le nom des choses.

Si au moins plusieurs symptômes de la pathologie sont identifiés, il est important de consulter immédiatement un médecin, car bon nombre d'entre eux peuvent être caractéristiques d'autres maladies tout aussi dangereuses. S'il confirme le diagnostic d'hydrocéphalie externe légère, le patient se verra prescrire un traitement médical. Parfois, pour éliminer l'hydrocéphalie externe, une opération est nécessaire.

Chez un bébé, les symptômes des formes internes ou externes d'hydrocéphalie sont plus prononcés. Leur volume crânien commence à augmenter activement, ce qui est associé à une pression élevée du liquide céphalorachidien. Comme les os du crâne chez les bébés sont encore très fragiles et pas complètement fondus, la taille de la tête augmente, de l'extérieur, elle peut être vue même à l'œil nu.

Dans le cas d'un remplacement de l'hydrocéphalie, les symptômes seront légèrement différents, car ce type de pathologie cérébrale est considéré comme le plus complexe et évoluant activement. Dans ce cas, le patient s'inquiète:

  • Troubles graves de la mémoire. La victime parle très lentement et hors de propos, ne se souvient pas de son nom et ne répond pas aux autres.
  • Il y a violation de la coordination des mouvements. La démarche devient incertaine.

Le neurologue Mikhail Moiseevich Sperling fournit plus d'informations sur la violation de la coordination des mouvements et de son traitement:

  • Une personne n'est pas en mesure de contrôler le processus de miction.
  • La démence se développe.

Diagnostique

Les médecins disposent d'un grand nombre de méthodes de diagnostic qui aident à détecter l'accumulation de liquide céphalorachidien dans le cerveau. Cependant, les plus informatifs sont le calcul (CT) et l'imagerie par résonance magnétique (IRM).

Grâce à ces méthodes de diagnostic, le médecin peut non seulement établir le fait de l'hydrocéphalie, mais également identifier les causes de son apparition, de son stade et de son degré de développement. L'IRM vous permet d'examiner la cavité crânienne, le cerveau, de détecter d'éventuels néoplasmes et modifications du liquide céphalo-rachidien.

IRM de l'hydrocéphalie

Pour détecter l'hydrocéphalie, il n'est pas nécessaire d'introduire un agent de contraste dans le corps. Cependant, les médecins recommandent souvent de le faire afin de déterminer l'état des vaisseaux situés dans le cerveau.

L'une des nouvelles méthodes pour examiner l'état du cerveau est la cisternographie, qui vous permet d'évaluer le processus de circulation du liquide céphalorachidien. En outre, pour le diagnostic de l'hydrocéphalie externe peut être utilisé:

  1. Échographie du cerveau (réalisée pour les enfants de la première année de vie).
  2. Angiographie - évaluation de l'état des vaisseaux sanguins, des caillots sanguins et des anévrismes. L'examen révèle la présence de kystes et de tumeurs dans le cerveau.
  3. Examen du corps pour la présence de virus et d'autres infections en son sein.

Examen échographique du cerveau

Traitement

La base de la thérapie devrait être un ensemble de mesures visant à améliorer la circulation cérébrale et la fonctionnalité du système nerveux central. Avec une hydrocéphalie externe modérée, le médicament est efficace. Pour cela, le patient est prescrit:

  • Médicaments à propriétés diurétiques (Diakarb), qui aident à éliminer l'excès de liquide du corps.
  • Salurétiques.
  • Solutions de substituts de plasma.

Le prix moyen en pharmacie pour 30 comprimés de diakétique Diakarb est de 250 roubles

  • Préparations pour renforcer la paroi vasculaire.
  • Barbituriques.
  • Glucocorticostéroïdes.
  • Analgésiques.

La physiothérapie et un cours de thérapie par l'exercice sont prescrits au patient. Pendant le traitement, il est important que le patient adhère à un régime spécial avec une faible quantité d'aliments gras et réduise la quantité de liquide consommée, afin de ne pas provoquer le développement d'un gonflement. En plus de prendre des médicaments, il peut utiliser des remèdes populaires qui ont un effet diurétique. Mais, il convient de rappeler que leur utilisation indépendante ne permettra pas de guérir l'hydrocéphalie externe.

Si un tel traitement n'apporte pas le résultat souhaité, le médecin décidera de l'opération. La chirurgie est également la seule option de traitement pour l'hydrocéphalie causée par une hémorragie cérébrale, ou si une pathologie de substitution est diagnostiquée..

Aujourd'hui, des techniques mini-invasives sont utilisées pour le traitement chirurgical de toute forme d'hydrocéphalie. Pendant l'opération, le chirurgien effectue une chirurgie de pontage, ce qui permet au liquide céphalorachidien de s'écouler dans d'autres cavités. Pour cela, une incision microscopique est réalisée et un neuroendoscope est utilisé. Selon les avis des patients, une telle opération est bien tolérée et contribue à une amélioration significative de l'état général d'une personne.

Le pronostic du patient dépendra de l'opportunité d'aller chez le médecin et du début du traitement compétent. Il est important d'identifier et d'éliminer la cause principale de l'hydrocéphalie externe. Si l'hydrocéphalie externe chez l'adulte s'accompagne d'atrophie, le patient peut développer de graves troubles neurologiques. La substitution de l'hydrocéphalie, qui nécessite des soins médicaux qualifiés et en temps opportun, est également un danger..

Le neurochirurgien Alexander Vyacheslavovich Pechiborsch parle du traitement chirurgical de la maladie:

La prévention

L'hydrocéphalie externe est considérée comme une maladie dangereuse qui peut causer de graves problèmes de santé. Pour éviter son développement, il est nécessaire de respecter certaines règles:

  1. Évitez les blessures à la tête.
  2. Traiter en temps opportun l'hypertension et les pathologies vasculaires.
  3. Empêcher le développement de processus infectieux dans le corps.
  4. Surveillez le poids et, si nécessaire, prenez des mesures pour le réduire.

Le rhumatologue Pavel Valeryevich Evdokimenko parle des méthodes de traitement de l'hypertension:

  1. Pour refuser de mauvaises habitudes.
  2. Mange correctement.
  3. Faire du sport.

Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, il est important de consulter immédiatement un médecin pour commencer un traitement en temps opportun, ce qui aidera à éviter des conséquences graves.

Hydrocéphalie externe du cerveau

Hydrocéphalie adulte

La dropsie cérébrale ou hydrocéphalie est une maladie qui affecte non seulement les petits enfants, mais aussi les adultes. Il est très dangereux et peut entraîner des conséquences extrêmement graves. Il vous sera utile de connaître les symptômes spécifiques de l'hydrocéphalie et les méthodes de traitement de la maladie..

Quelle est l'hydropisie du cerveau chez l'adulte

L'hydrocéphalie est une maladie dans laquelle le liquide céphalo-rachidien s'accumule dans la tête. Ce n'est pas de l'eau ordinaire, mais du liquide céphalorachidien. Si, chez les enfants, l'hydropisie est généralement congénitale, dans laquelle la tête est agrandie, comme on peut le voir sur la photo, chez les adultes, elle apparaît à la suite de maladies. La maladie est très difficile à détecter et certains en meurent même. L'efficacité du traitement de l'hydrocéphalie cérébrale chez un adulte dépend entièrement du degré de détection. Chaque type d'hydropisie a ses propres manifestations caractéristiques..

Symptômes et signes d'hydrocéphalie

Les types d'hydropisie externe, interne et mixte sont distingués. De plus, ce dernier est considéré comme le plus dangereux. L'hydrocéphalie mixte implique une diminution du cerveau, dans laquelle l'accumulation de liquide se produit à la fois dans l'espace des ventricules et dans la sous-arachnoïde. S'il est modéré, le patient n'a pratiquement pas de plaintes et il peut vivre avec elle très longtemps. Dans les cas plus graves, les manifestations de l'hydroencéphalopathie chez l'adulte sont les suivantes:

  1. Mal de crâne. Il passe à peine, mais le matin est plus fort qu'aux autres périodes.
  2. La nausée. Comme un mal de tête, il est particulièrement aigu le matin.
  3. Somnolence. Ce symptôme indique que l'hydrocéphalie est accompagnée d'autres troubles neurologiques..
  4. Troubles de la parole, problèmes de mémoire.

Il s'agit d'une substitution d'hydrocéphalie non occlusive. L'espace sous-arachnoïdien est agrandi et du liquide s'y accumule. Un adulte atteint d'une telle maladie présente les symptômes suivants:

  • sensation constante de fatigue;
  • nausées Vomissements;
  • déficience visuelle mineure;
  • transpiration
  • vision double
  • changements dans le comportement sexuel;
  • troubles de la marche.

National

Si un adulte a une hydrocéphalie occlusale trivalent, dans laquelle le liquide céphalo-rachidien remplit les espaces des ventricules, il peut souffrir de:

  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • nausées Vomissements;
  • maux de tête sévères;
  • problèmes de vision, d'audition.

Causes de l'hydrocéphalie chez l'adulte

Un grand nombre de facteurs peuvent provoquer une hydropisie cérébrale. La maladie survient en raison de:

  • un accident vasculaire cérébral;
  • maladies infectieuses du cerveau et des membranes (méningite, encéphalite, ventriculite, tuberculose);
  • tumeurs;
  • les pathologies vasculaires, y compris les ruptures d'anévrisme;
  • blessures à la tête et conditions post-traumatiques (hydrocéphalie normotensive);
  • troubles du développement du système nerveux;
  • violations de la production, de la circulation, de l'absorption du liquide céphalorachidien;
  • faible matière cérébrale.

L'hydrocéphalie cérébrale chez un adulte est diagnostiquée par les méthodes suivantes:

  1. IRM Il permet non seulement de vérifier l'exactitude du diagnostic, mais également de déterminer ses causes.
  2. Tomodensitométrie.
  3. Cisternographie. Le diagnostic consiste à déterminer le type d'hydrocéphalie..
  4. Examen neuropsychologique.
  5. Radiographie avec agent de contraste.

Si, à la suite d'une ou de plusieurs de ces études, le pronostic est confirmé, les méthodes de traitement suivantes sont utilisées:

  1. Thérapie médicamenteuse. L'option convient si l'hydrocéphalie est modérée. Un patient adulte se voit prescrire des médicaments qui abaissent la pression intracrânienne (Lasix, Mannitol), des diurétiques. Pendant la thérapie, un massage thérapeutique doux est également utilisé. Tout cela aidera à stabiliser le patient adulte, mais pas à le guérir, mais à atteindre un stade sous-compensé..
  2. Dérivation cérébrale. Elle n'est pas réalisée en cas d'hydroencéphalie chronique, d'inflammation, de problèmes de vision, mais elle est efficace sous forme asymétrique. Un patient adulte reçoit un drainage, dans lequel l'excès de liquide céphalorachidien va dans d'autres espaces du corps. L'opération dans la grande majorité des cas donne un résultat positif. Après un certain temps, un adulte revient complètement à sa vie normale. Installation d'un shunt secondaire nécessaire.
  3. Endoscopie Efficace avec l'hydrocéphalie mixte, de remplacement et symétrique. La chirurgie endoscopique est réalisée avec des micro-instruments. Avec leur aide, enlevez le liquide et la cause, ce qui perturbe sa circulation, par exemple, une tumeur.
  4. Remèdes populaires. Efficace uniquement pour supprimer les symptômes qui manifestent le syndrome hydrocéphalique. Il est recommandé d'utiliser des décoctions diurétiques à base de plantes (origan, busserole, persil), baies de genièvre, solution alcoolisée de racine de calamus.
  5. Régime. Dans le cas de l'hydrocéphalie du cerveau chez un adulte, il est nécessaire de suivre des règles nutritionnelles visant à améliorer l'échange de l'équilibre eau-sel. Il est nécessaire de refuser catégoriquement les produits qui provoquent l'accumulation de liquide dans le corps. Il s'agit de pain frais, de viande et de volaille grasses, de viandes fumées, de saucisses, de bonbons. Au lieu de cela, vous devez manger plus de légumes et de fruits frais, de céréales. Les plats sont mieux cuits à la vapeur.

Conséquences de la maladie

La maladie peut être guérie avec la détection et la sélection en temps opportun de la bonne méthode de traitement. Cependant, chez un adulte, cela ne se produit pas toujours aussi rapidement. Si l'hydrocéphalie n'est pas traitée, la maladie s'aggravera et les symptômes progresseront. En conséquence, un adulte est menacé de démence complète. Dans les cas particulièrement graves, l'hydrocéphalie entraîne la mort.

Vidéo sur l'hydrocéphalie

Hydrocéphalie externe du cerveau

L'hydrocéphalie externe du cerveau est une maladie neurologique dont le développement se produit dans le système ventriculaire et dans l'espace sous les méninges. C'est le résultat d'une accumulation excessive de liquide céphalo-rachidien. Cette pathologie est associée à une formation accrue de liquide céphalorachidien ou à une violation de son écoulement.

Types d'hydrocéphalie externe

Une hydrocéphalie congénitale ou acquise se produit. De plus, une hydrocéphalie ouverte et fermée et une forme ex vacuo sont isolées..

Une forme ouverte de la maladie se développe en raison d'une altération de la production et de l'absorption du liquide céphalorachidien. De plus, dans ce cas, les espaces alcoolisés communiquent librement.

La forme fermée de l'hydrocéphalie implique la séparation des espaces contenant de l'alcool à différents niveaux.

La forme ex vacuo est une conséquence d'une diminution du parenchyme cérébral qui se produit à la suite d'une atrophie dans diverses pathologies du système nerveux ou due au vieillissement. En outre, en fonction des manifestations cliniques, une forme progressive, stabilisante et régressive de la maladie se produit..

Raisons du développement de l'hydrocéphalie externe

L'hydrocéphalie se développe pour plusieurs raisons:

  • Maladies associées à une inflammation du cerveau ou de ses membranes.
  • Troubles des vertèbres cervicales.
  • Changements pathologiques dans le fonctionnement des vaisseaux cérébraux.
  • Blessures à la tête.
  • Pathologies dans le développement du système nerveux central.

Symptômes de l'hydrocéphalie chez l'adulte

Pour cette maladie, des symptômes tels que:

  • fatigue, faiblesse générale;
  • vision double
  • somnolence;
  • mal de crâne;
  • nausées Vomissements;
  • incontinence urinaire;
  • altération de la coordination des mouvements, de la démarche.

Souvent, les symptômes de cette maladie chez l'adulte peuvent ne pas apparaître et, par conséquent, une augmentation de la pression artérielle et des maux de tête ne sont pas observés pendant une longue période.

Une forme très insidieuse de cette maladie est considérée comme une hydrocéphalie externe modérée. Il se caractérise par l'absence de symptômes pendant plusieurs années. Cependant, vient le moment où l'état d'une personne se détériore fortement - cela est dû à une violation de la circulation cérébrale. Dans la plupart des cas, ce diagnostic est posé accidentellement lors de l'examen du fond d'œil.

Les symptômes de l'hydrocéphalie chez les enfants

Dans le cas d'une forme congénitale de cette maladie, une augmentation du volume de la tête de cinquante pour cent, une divergence des sutures osseuses, un gonflement des veines cutanées, des fontanelles peuvent être observés. De plus, la maladie s'accompagne de sautes d'humeur, associées à une augmentation de la pression intracrânienne, un manque d'appétit, une léthargie et des marbrures de la peau. L'un des signes caractéristiques est l'ouverture trop grande des yeux et la directivité du regard baissé.

Chez les adolescents et les enfants plus âgés, l'hydrocéphalie externe du cerveau présente les mêmes symptômes que chez l'adulte. Il convient de noter le fait que cette maladie dans la plupart des cas est observée chez les bébés prématurés.

Diagnostique

Aujourd'hui, l'une des méthodes de recherche les plus informatives pour poser le bon diagnostic est l'imagerie par résonance magnétique. De plus, des méthodes telles que l'échographie cérébrale, la tomodensitométrie peuvent être utilisées. angiographie, examen radiographique. Des tests de laboratoire sont également utilisés pour déterminer la présence de virus de l'herpès, rubéole, toxoplasmose, syphilis.

Les tactiques de traitement sont déterminées en fonction du type de maladie et de l'âge du patient. On prescrit à une personne des diurétiques et des vasodilatateurs, qui normalisent le fonctionnement du système nerveux central et contrôlent également l'écoulement du liquide céphalorachidien. Dans ce cas, des inhibiteurs de l'anhydrase carbonique sont utilisés - ces fonds réduisent la production de liquide céphalorachidien et de salurétiques, ce qui peut améliorer l'écoulement veineux. Il est très important de comprendre que la pharmacothérapie ne peut que ralentir l’évolution de la maladie et soulager l’état du patient - elle conduit très rarement à une guérison complète.

Si, dans un délai de deux à trois mois, un traitement conservateur ne donne pas les résultats souhaités et que le processus ne peut être stabilisé, ils ont recours à la chirurgie. L'une des méthodes les plus courantes est considérée comme une opération de dérivation - dans son cours, l'excès de liquide céphalorachidien est retiré. Il faut garder à l'esprit qu'une telle intervention peut avoir quelques complications, notamment:

  1. Infection du shunt, et donc du cerveau et de ses membranes.
  2. Blocage dans les ventricules du cerveau ou de l'abdomen.
  3. Dommages mécaniques shunt.
  4. Escarres.
  5. Le développement de l'épilepsie.
  6. Sortie ventriculaire lente - pour cette raison, l'opération devient inefficace.
  7. Débit ventriculaire excessif - cela peut provoquer des hématomes.

Aujourd'hui, la chirurgie endoscopique est considérée comme très efficace. Avec son aide, il est possible de créer des voies pour l'écoulement du liquide céphalorachidien des ventricules vers les réservoirs du cerveau, à travers lequel il est absorbé.

Les avantages de ce type d'intervention comprennent:

  • Faible invasivité.
  • L'absence d'un corps étranger dans le corps.
  • Restaurer le bon débit de liquide céphalo-rachidien.
  • Amélioration significative de la qualité de vie des patients.

Bien sûr, il est assez difficile pour les médecins de faire des prédictions, car chaque cas est individuel. Cependant, il faut garder à l'esprit que l'hydrocéphalie externe à l'âge adulte peut provoquer de graves troubles physiologiques et mentaux. Si cette maladie n'est pas traitée, une issue fatale est également possible. En pratique, après la chirurgie, de nombreux patients parviennent à récupérer complètement et à reprendre une vie normale..

Chez les enfants, cette maladie a de très bonnes prédictions. Avec un traitement rapide et une réadaptation complète, il y a de nombreuses chances de revenir à la.

L'hydrocéphalie externe du cerveau est une maladie assez dangereuse qui peut avoir de graves conséquences pour la santé humaine. Un accès rapide à un médecin et à une thérapie compétente évitera de nombreux problèmes. Dans certains cas, un traitement conservateur est inefficace - dans de telles situations, il est impossible de se passer d'une intervention chirurgicale. S'il y a de telles indications, en aucun cas elles ne devraient être négligées - une opération opportune permettra à une personne de vivre une vie normale pleine.

Comment traiter l'hydrocéphalie cérébrale externe chez l'adulte?

Toutes les informations sur le site sont fournies à titre informatif. Avant d'appliquer des recommandations, assurez-vous de consulter votre médecin. L'automédication peut être dangereuse pour votre santé..

Il existe une telle maladie - l'hydrocéphalie du cerveau. Mais avant de commencer le traitement, l'hydrocéphalie externe du cerveau chez l'adulte doit être confirmée par un médecin sur la base d'un examen complet.

Notez que la maladie chez l'adulte est assez rare. Selon les statistiques, cette pathologie affecte souvent les enfants. Les méthodes de traitement de la maladie chez l'adulte ne diffèrent pas de manière significative.

La tactique de la thérapie pour l'hydrocéphalie ou l'hydropisie est déterminée par le médecin traitant en fonction de l'âge et du degré de la maladie du patient. Il n'existe pas actuellement de méthodologie spécifique pour le traitement de l'hydrocéphalie externe. De nombreux facteurs influencent la méthode de guérison, c'est pourquoi une approche individuelle est développée pour chaque patient.

L'hydrocéphalie cérébrale externe chez l'adulte est malheureusement considérée comme une maladie incurable. Si la maladie a été diagnostiquée à un stade précoce, cette maladie peut toujours être éliminée et la circulation du liquide céphalorachidien peut être rétablie.

1 thérapie conservatrice

Un tel traitement de la maladie est généralement effectué avec la forme acquise de l'hydrocéphalie. La cause profonde de la maladie chez l'adulte peut être:

  • a subi une lésion cérébrale traumatique;
  • les maladies inflammatoires;
  • hémorragie ventriculaire.

Une méthode de traitement conservatrice n'est qu'un moyen de se débarrasser d'une maladie qui n'implique pas d'intervention chirurgicale. Si le patient présente une hydrocéphalie cérébrale externe, on lui prescrit des diurétiques, des salurétiques, du furosémide et de l'acide éthacrylique, qui, à leur tour, éliminent partiellement l'excès de liquide et laissent du potassium et d'autres oligo-éléments utiles dans le corps. La prise de diurétiques pendant une longue période n'est pas recommandée, car ils peuvent provoquer une déshydratation..

Tous les diurétiques peuvent être divisés en 3 groupes: bouclage, inhibiteurs osmotiques et anhydrase carbonique. Les premiers comprennent des diurétiques très actifs et puissants. Leur tâche principale est d'inhiber le transport des chlorures et de ralentir la réabsorption des ions sodium. Le furosémide appartient à ce groupe. La posologie du médicament est prescrite exclusivement par le médecin traitant. Pour les étourdissements, prescrire des médicaments osmotiques, par exemple Mannitol ou Triampur Compositum..

La cortexine, qui exerce des effets antioxydants, neuroprotecteurs et nootropes, a un effet bénéfique sur le système nerveux central. Le traitement de l'hydrocéphalie n'est pas complet sans médicaments qui normalisent la circulation sanguine du cerveau, dilatent les vaisseaux sanguins, fournissent de l'oxygène aux tissus.

En plus des médicaments ci-dessus, un patient souffrant d'hydrocéphalie externe du cerveau se voit prescrire des glucocorticostéroïdes, des solutions de substitution plasmatique, des médicaments anti-migraine et des anti-inflammatoires..

Pour obtenir le résultat souhaité, en plus du strict respect du traitement médicamenteux et des recommandations du médecin, vous pouvez effectuer une thérapie manuelle, suivre un régime spécial, des exercices thérapeutiques et contrôler la quantité de liquide consommée.

On prescrit au patient des médicaments qui ont un effet diurétique et vasodilatateur, qui, à leur tour, restaurent le fonctionnement du système nerveux central et favorisent la circulation du liquide céphalorachidien. L'utilisation d'inhibiteurs de l'anhydrase carbonique réduit la production de liquide céphalo-rachidien et les salurétiques conduisent à une amélioration de l'écoulement veineux. N'oubliez pas que la tâche principale de la prise de médicaments est de ralentir la maladie et d'améliorer l'état du patient. Malheureusement, la pharmacothérapie conduit rarement à une guérison absolue..

2 Traitement chirurgical

Si un traitement conservateur après 2-3 mois ne produit pas de changements positifs et que le processus ne peut pas être stabilisé, une intervention chirurgicale ne peut pas être supprimée..

Ces dernières années, le traitement de l'hydrocéphalie cérébrale par endoscopie a gagné en popularité. Actuellement, dans le domaine du traitement des maladies neurologiques, des blessures mineures sont déjà réalisées par intervention neuroendoscopique. Cependant, certains sont convaincus que cette méthode de traitement ne peut pas être utilisée dans tous les types de manifestations de la maladie..

Un moyen simple mais efficace de se débarrasser des maux de tête! Le résultat ne tarde pas à venir! Nos lecteurs ont confirmé qu'ils utilisent avec succès cette méthode. Après l'avoir soigneusement étudié, nous avons décidé de partager avec vous.

Les avantages de l'endoscopie comprennent une faible invasion, l'absence de corps étranger dans le corps, la normalisation du liquide céphalorachidien et une amélioration de la qualité de vie du patient.

Cette méthode consiste à introduire un dispositif spécial dans les canaux cérébraux avec à son extrémité un neuroendoscope. Vous pouvez regarder le processus de fonctionnement sur grand écran. À l'aide d'un cathéter au bas du troisième ventricule, un petit trou est fait. Grâce à cette opération, l'état du patient est normalisé.

La chirurgie de pontage est peut-être la façon la plus courante de traiter une maladie comme l'hydrocéphalie externe chez l'adulte. Pendant l'opération, à l'aide de tubes spéciaux et d'une valve, le liquide céphalorachidien est évacué dans la cavité corporelle. Les neurochirurgiens distinguent plusieurs types d'une telle opération. Avec le shunt ventriculo-péritonéal, la tâche principale est de s'assurer que le liquide céphalo-rachidien pénètre dans la cavité abdominale. La chirurgie ventriculo-auriculaire est réalisée avec l'oreillette droite, les ventricules du cerveau sont connectés à la veine cave supérieure. L'essence de la ventriculocisternostomie est que le liquide céphalorachidien pénètre dans la grande citerne occipitale. En règle générale, ces opérations sont effectuées dans un délai de 1,5 à 2 heures. Si une tumeur maligne est détectée pendant la procédure, elle est retirée..

La chirurgie de pontage peut entraîner des complications telles que l'apparition d'escarres, une altération de l'intégrité du shunt, un écoulement faible ou trop rapide des ventricules, une stagnation dans la cavité abdominale, ainsi qu'une infection du shunt et, par conséquent, du cerveau.

L'excès de liquide qui s'est accumulé dans certaines parties du cerveau est également éliminé par ponction. Dans la forme aiguë de la maladie, la chirurgie lombaire est contre-indiquée.

3 recettes non conventionnelles pour lutter contre la maladie

En tant que thérapie supplémentaire et auxiliaire, les patients ont souvent recours à la médecine traditionnelle. Cependant, le traitement de la maladie de cette manière ne remplacera pas la thérapie conservatrice et sera inefficace pour exacerber l'hydropisie cérébrale. Les patients sont traités à la fois avec la perfusion d'une plante médicinale et la collecte de plantes. Le traitement alternatif implique l'utilisation prolongée de bouillons de guérison.

Parmi toute la variété des recettes, les décoctions et infusions à base de baies de genièvre, de racines d'ortie, de feuilles de plantain, de marais de calamus, d'origan et de persil sont considérées comme les plus efficaces..

Ce dernier joue un rôle particulier dans le traitement de l'hydrocéphalie à domicile. Pour préparer le bouillon, vous devez verser 1 kg de persil, verser 1 litre de lait et mettre le feu. Le mélange ne doit pas bouillir. Après 1,5 à 2 heures, le bouillon de guérison est prêt. Le liquide est filtré et pris tous les jours..

La deuxième façon de préparer une décoction de persil doit commencer par le fait que les légumes verts doivent être finement hachés. Le persil haché est ensuite introduit dans de l'eau bouillante et laissé infuser. Du jus de citron est ajouté à l'infusion obtenue et mélangé soigneusement. Ces recettes aident à soulager l'enflure..

En tant que diurétique à la maison, vous pouvez utiliser du céleri, du cassis ou de la pastèque.

Aux premiers stades de la maladie, le radis noir ou le jus de citrouille aide, une décoction à base de sureau noir.

Si la maladie survient avec difficulté à uriner, il est nécessaire d'utiliser une infusion de trèfle des prés. Pour préparer la recette, vous pouvez prendre des têtes de plantes sèches et fraîches. Ils doivent verser du vin et partir pendant 2 semaines. Bien agiter avant de servir..

L'amélioration de l'état général contribuera à une bonne alimentation. La nourriture végétarienne, comme les courgettes, les concombres, le chou, le persil, la citrouille, doit être incluse dans l'alimentation. Le citron et le miel sont d'une utilité particulière pour le corps. La quantité de sel utilisée doit être réduite. Le thé noir ou le café doit être remplacé par une décoction à base de zestes de pastèque.

Vous pensez toujours qu'il est difficile de vaincre un mal de tête?

  • Crises de tête épisodiques ou régulières
  • Appuie sur la tête et les yeux ou «frappe avec un marteau» à l'arrière de la tête ou frappe aux tempes
  • Parfois, avec un mal de tête, vous vous sentez malade et étourdi?
  • Tout commence à enrager, il devient impossible de travailler!
  • Renversez votre irritabilité sur vos proches et collègues?

Arrêtez de le supporter, vous ne pouvez plus attendre, retardant le traitement. Lisez les conseils d'Elena Malysheva et apprenez à vous débarrasser de ces problèmes.

Les symptômes de l'hydrocéphalie adulte

L'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte est une maladie qui peut survenir en tant que complication de diverses maladies du cerveau, telles qu'un accident vasculaire cérébral, une lésion cérébrale traumatique, une tumeur, une hémorragie, une infection, une méningite..

Et aussi comme une forme nosologique indépendante, dans laquelle il existe un processus actif d'accumulation de liquide céphalorachidien dans le liquide céphalorachidien. Les symptômes et manifestations cliniques de la maladie dépendent des causes et des formes de l'hydrocéphalie chez l'adulte:

  • troubles circulatoires du LCR - hydrocéphalie occlusive, ses formes proximale et distale
  • perturbations dans son absorption - formes désorptionnelles et résorbables
  • violations de sa production - une forme hypersécrétoire dans laquelle les ventricules du cerveau augmentent

Aujourd'hui, l'hydrocéphalie chez l'adulte n'a pas de limites claires pour le diagnostic

L'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte est une maladie qui est traitée par des neurologues, des neurochirurgiens. La plupart des gens, ainsi que les médecins, considèrent que l'hydrocéphalie est exclusivement une pathologie infantile, qui ces dernières années a été observée assez souvent chez les enfants et est presque toujours une maladie congénitale. Pour 1 000 nouveau-nés, 1 à 10 enfants souffrent d'hydropisie cérébrale. En savoir plus sur le traitement de l'hydrocéphalie chez les enfants.

C'est pourquoi, à ce jour, il n'y a pas de critères clairs pour le diagnostic de l'hydrocéphalie chez l'adulte dans les polycliniques non spécialisées et les hôpitaux (bien qu'il suffise de faire de la réoencéphalographie et de l'écho-encéphalographie). Et souvent, les patients après des blessures et des accidents vasculaires cérébraux sous le couvert d'autres maladies sont traités sans succès dans les hôpitaux psychiatriques, les hôpitaux neurologiques, les cliniques et sortent des hôpitaux ordinaires avec un diagnostic de:

  • conséquences d'un AVC
  • syndrome psycho-organique
  • conséquences d'une lésion cérébrale traumatique
  • démence d'origine mixte
  • encéphalopathie discirculatoire ou post-traumatique

Cependant, avec un examen spécialisé des patients dans les hôpitaux de neurochirurgie, dans une population de plus de 18 ans, le syndrome hydrocéphalique est détecté chez 25% des patients adultes. Mais le diagnostic opportun, compétent et adéquat de l'hydrocéphalie chez les adultes avec le bon traitement chirurgical permet dans presque 100% des cas de récupérer les patients, de les aider dans la réadaptation sociale. Après des opérations effectuées par des spécialistes hautement qualifiés, la plupart des patients peuvent reprendre leur travail précédent, certains avec une adaptation au travail incomplète après la chirurgie peuvent se passer d'aide extérieure, retrouvant une vie pleine.

Les méthodes modernes de drainage externe et l'introduction de thrombolytiques dans les ventricules cérébraux sont particulièrement pertinentes, ce qui peut réduire les conséquences fatales des formes aiguës d'hydrocéphalie résultant d'hémorragies subarachnoïdiennes non traumatiques. Puisqu'une personne, au début d'une telle maladie, décède dans les 2 jours, et la prestation de soins chirurgicaux d'urgence lui sauve la vie et stabilise l'état du patient pendant longtemps.

Raisons de son apparition

À ce jour, il a été établi que presque toutes les violations, la pathologie du système nerveux central peuvent contribuer à une complication telle que l'hydrocéphalie. Les maladies sous-jacentes les plus courantes dans lesquelles l'hydrocéphalie peut se former:

  • AVC ischémique ou hémorragique - accident vasculaire cérébral aigu.
  • Maladies oncologiques - tumeurs cérébrales, le plus souvent intraventriculaire, tige, localisation parastémique.
  • Encéphalopathies d'origine diverse - post-traumatiques, conditions hypoxiques chroniques, alcoolisme.
  • Maladies infectieuses et inflammatoires du système nerveux central - tuberculose, méningite, encéphalite, ventriculite.
  • Hémorragies intra-ventriculaires traumatiques ou non traumatiques résultant d'une rupture d'anévrismes et de vaisseaux artérioveineux du cerveau.

Hydrocéphalie interne et externe chez l'adulte

Il existe de nombreuses classifications différentes de l'hydrocéphalie, dont la principale est l'hydrocéphalie congénitale ou acquise. L'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte est un type acquis d'hydrocéphalie, qui, à son tour, est divisé en 3 types en fonction de la pathogenèse. Auparavant, 4 formes étaient également isolées, l'hydrocéphalie externe mixte, qui se manifeste par une augmentation de l'espace sous-arachnoïdien et des ventricules cérébraux avec une atrophie cérébrale progressive.

Cependant, maintenant ce processus n'est pas considéré comme une hydrocéphalie, mais est appelé atrophie cérébrale, car avec l'hydrocéphalie externe chez l'adulte, l'expansion de l'espace sous-arachnoïdien et l'augmentation des ventricules du cerveau ne sont pas causées par une accumulation excessive de LCR, une circulation altérée, ses processus de production ou la résorption, mais sont une conséquence de l'atrophie du tissu cérébral, réduisant sa masse. Classification de l'hydrocéphalie chez l'adulte:

Pathogénèse
  • Ouvert - hydrocéphalie interconnectée et désorptionnelle. Dans ce cas, les processus de résorption du liquide céphalorachidien sont perturbés en raison de dommages aux sinus veineux, au maillage, aux villosités arachnoïdiennes, à la granulation du pachyon, tandis que l'absorption du LCR dans le canal veineux est altérée.
  • Fermé - hydrocéphalie occlusale non communicante, dans ce cas, un changement du débit du LCR se produit en raison de la fermeture des voies du liquide céphalo-rachidien après le processus adhésif inflammatoire, en raison d'une tumeur ou de caillots sanguins.
  • Hydrocéphalie hypersécrétoire, elle apparaît en raison d'une production excessive de liquide céphalo-rachidien.
Par le niveau de pression du liquide céphalo-rachidien
  • Antihypertenseur
  • Hypertendu
  • Normotensive
Selon le rythme du cours
  • Hydrocéphalie chronique, dont la durée est de 21 jours à six mois ou plus.
  • Hydrocéphalie progressive subaiguë, qui dure un mois.
  • Hydrocéphalie aiguë, dans laquelle le délai entre l'apparition des premiers signes, les symptômes de l'hydrocéphalie chez un adulte et la survenue d'une décompensation brute, pas plus de 3 jours.

Symptômes, signes d'hydrocéphalie

Hydrocéphalie aiguë

Dans l'hydrocéphalie occlusale en développement aigu chez l'adulte, les symptômes sont dus à des signes d'augmentation de la pression intracrânienne:

Maux de tête - particulièrement prononcés le matin au réveil, en raison d'une augmentation supplémentaire de la pression intracrânienne pendant le sommeil.

Nausées et vomissements - également observés le matin, après des vomissements, un soulagement des maux de tête se produit parfois.

La somnolence est l'un des signes les plus dangereux d'augmentation de la pression intracrânienne.Si une somnolence survient, une détérioration rapide et assez marquée des symptômes neurologiques approche..

Symptômes de luxation axiale du cerveau - une inhibition rapide de la conscience du patient jusqu'à un coma profond, tandis que le patient prend une position forcée de la tête, des troubles oculomoteurs apparaissent. Si la compression de la moelle épinière se produit, les signes d'hydrocéphalie se manifestent par une inhibition de l'activité cardiovasculaire et de la respiration, pouvant entraîner la mort..

Stagnation du disque du nerf optique - une violation du courant axoplasmique dans le nerf optique et une augmentation de la pression dans l'espace sous-arachnoïdien qui l'entoure, conduit à une déficience visuelle.

Hydrocéphalie chronique

Si l'hydrocéphalie chronique se forme, les symptômes et le tableau clinique sont significativement différents de l'hydrocéphalie aiguë chez l'adulte:

Démence - le plus souvent, les premiers symptômes, signes d'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte, surviennent 15 à 20 jours après une blessure, une hémorragie, une méningite ou une autre maladie:

  • Une personne confond le jour avec la nuit, c'est-à-dire pendant la journée, elle éprouve de la somnolence et l'insomnie nocturne.
    La diminution de l'activité globale du patient, il devient inerte, indifférent, indifférent, non initié.
  • La mémoire est perturbée - tout d'abord, c'est une diminution de la mémoire numérique à court terme, tandis qu'une personne nomme incorrectement les mois, les dates, oublie son âge.
  • Aux stades avancés de la maladie, des troubles mnésiques-intellectuels graves peuvent se développer lorsqu'une personne est incapable de se servir, aux questions qui lui sont posées, elle peut ne pas répondre ou répondre de manière monosyllabique, inadéquate, penser longtemps, faire une pause entre les mots.

L'apraxie de marche est un syndrome lorsqu'une personne en position couchée peut facilement montrer comment marcher ou faire du vélo et quand il se lève, il ne peut pas marcher normalement, il va les jambes écartées, se balance, se balance.

Incontinence urinaire ce symptôme n'est pas toujours un signe tardif et intermittent d'hydrocéphalie chez l'adulte.

Les changements du fond d'œil sont généralement absents.

Types d'études diagnostiques du cerveau chez l'adulte

  • La tomodensitométrie est un diagnostic assez précis des contours du cerveau, des ventricules, du crâne et de l'espace sous-arachnoïdien., Est effectuée pour déterminer la forme et la taille des ventricules, pour déterminer les anomalies - kystes, tumeurs.
  • Résonance magnétique - selon l'IRM, vous pouvez déterminer la gravité et la forme de l'hydrocéphalie. Ces études sont indispensables pour clarifier les causes de l'hydropisie..
  • Cisternographie ou radiographie des réservoirs de base du crâne - elle est utilisée pour clarifier le type d'hydrocéphalie et déterminer la direction du liquide céphalorachidien.
  • Radiographie des vaisseaux sanguins ou angiographie - après administration d'un produit de contraste dans les artères, des perturbations au niveau des vaisseaux sanguins sont détectées.
  • Examen neuropsychologique - collecte des antécédents médicaux du patient, interrogatoire du patient, qui révèle la présence de violations, de déviations dans le fonctionnement du cerveau.
  • Échoencéphalographie.

Traitement de l'hydrocéphalie aiguë et chronique

  • Diurétiques - osmotiques (urée et signes, glimarite). Salurétiques - diacarbe, acétazolamide (inhibiteurs de l'anhydrase carbonique), acide éthacrylique, furosémide (diurétiques de l'anse)
  • Solutions de substituts du plasma (solution d'albumine à 20%).
  • Médicaments vasoactifs - sulfate de magnésium (solution à 25%), venotonique (troxévasine, glivenol).
  • Glucocorticostéroïdes (dexaméthasone, prednisone, méthylprednisolone, bétaméthasone).
  • Antidouleurs - AINS (nimésil, nimésulide, cétonal, kétoprofène), anti-migraine (treksimed).
  • Barbituriques (phénobarbital, nembutal, amital).

Si le patient présente des signes cliniques de la maladie, le traitement conservateur non chirurgical de l'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte est inefficace. Pour le traitement de l'hydrocéphalie aiguë, qui survient le plus souvent avec une hémorragie intraventriculaire, il s'agit d'une complication formidable qui nécessite une intervention neurochirurgicale urgente.

Chirurgie

Aujourd'hui, les technologies médicales dans le domaine du traitement des maladies neurologiques dans les pays développés permettent l'utilisation d'opérations moins traumatisantes et rapidement réalisées par la méthode de la chirurgie neuroendoscopique. En Russie, cette méthode n'a pas encore trouvé une large application (dans les régions éloignées de Moscou et de Saint-Pétersbourg) en raison d'un manque de spécialistes qualifiés et d'équipements très coûteux. Dans les pays occidentaux, ces opérations sont très répandues..

L'essence de la méthode est qu'un instrument spécial avec un neuroendoscope (caméra) à la fin est inséré dans les canaux cérébraux. Par conséquent, les médecins peuvent observer l'ensemble de l'opération sur grand écran. Au fond du 3e ventricule, un trou est fait avec un cathéter spécial (dans lequel le liquide céphalo-rachidien s'écoule), qui se connecte à des réservoirs extra-cérébraux. Après avoir créé un tel trou, la menace pour la vie du patient disparaît. Les neurochirurgiens effectuent différents types de pontages:

  • greffe de pontage ventriculo-auriculaire - connecter les ventricules du cerveau avec l'oreillette droite, ainsi qu'avec la veine cave supérieure;
  • shunt ventriculo-péritonéal - le liquide céphalo-rachidien est envoyé dans la cavité abdominale;
  • ventriculo-cisternostomie - dans la grande citerne occipitale;
  • opérations de shunt atypiques - dans d'autres cavités.

Ces opérations durent 1-2 heures, le patient passe à l'hôpital 2-3 jours. Pour la production de tels systèmes de dérivation d'alcool, le silicone est utilisé - un matériau inerte qui est sans danger pour le corps. Avec une augmentation de la pression intracrânienne supérieure à la normale, ces systèmes éliminent le liquide céphalo-rachidien dans la cavité (cavité abdominale ou citerne occipitale, etc.).

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite