La charge sur l'oreillette droite sur l'ECG: signes d'augmentation du myocarde, causes, symptômes chez un enfant

La charge sur l'oreillette droite sur l'ECG: signes d'augmentation du myocarde, causes, symptômes chez un enfant

Charge auriculaire gauche

L'ECG est capable dans une certaine mesure d'indiquer comment le cœur est surchargé et endommagé..

En raison d'une surcharge des cavités cardiaques individuelles sur la base d'une pression élevée (charge de pression sur le cœur) ou d'une augmentation du volume sanguin (charge volumique sur le cœur), des changements caractéristiques se développent, dont l'évaluation dans le cadre du tableau clinique et radiologique général est d'une grande valeur diagnostique.

Table des matières:

La charge sur le ventricule droit du cœur

La charge du ventricule droit et la forme d'une augmentation de la pression artérielle en elle entraînent son hypertrophie et ses dommages, qui dans de nombreux cas peuvent être distingués des changements dans la charge volumique du cœur droit.

Les signes d'hypertrophie du ventricule droit sur la base d'une pression élevée comprennent des ondes R plus ou moins fortement élargies avec un T négatif dans les dérivations du ventricule droit. Dans ce cas, le point de transition du genou ascendant au genou descendant est tardif. Dans les dérivations des membres, le type droit plus ou moins fortement prononcé prévaut généralement..

Les dents T des dents R relativement fortement élevées sont dirigées de manière discordante, c'est-à-dire négatives, et la négativité avec une hypertrophie plus importante et des dommages au ventricule droit apparaît non seulement dans les dérivations thoraciques parasternales, mais aussi plus à gauche. Cependant, chez les jeunes enfants, au lieu d'une dérivation V1 négative, une onde T positive est observée.

Le prototype de tels changements et charges sur le cœur est la sténose pulmonaire. Une surcharge de volume accrue du ventricule droit conduit, au contraire, à un pourcentage élevé de cas de blocage incomplet et moins souvent complet du bloc de branche du faisceau droit, dont le signe est la forme de la plus grande dent du début du complexe ventriculaire avec un T négatif dans la sonde thoracique I.

Ici aussi, en règle générale, le type droit de l'axe du cœur est observé. Le prototype de cette forme de congestion: défaut septal auriculaire.

Il convient de noter, cependant, qu'un ECG normal n'exclut pas la possibilité d'avoir un léger presseur et une charge volumique sur le cœur, et qu'à la suite de plusieurs années de surcharge volumique du cœur droit, la charge de pression survient également progressivement en raison du développement de changements vasculaires oblitérants, qui dans ce cas ne permettent plus de résoudre si la charge du presseur s'est développée à la suite de la charge volumétrique du cœur droit.

La charge sur le ventricule gauche du cœur

Pour la charge volumétrique du ventricule gauche, l'amplitude amplifiée R dans les dérivations V5 et V6 est typique avec une onde T positive simultanément élevée dans les mêmes dérivations.

Le prototype de cette forme de charge cardiaque: insuffisance aortique, régurgitation mitrale et canal artériel ouvert non compliqué Botalli.

La surcharge pressive du ventricule gauche plus souvent que la charge volumétrique est caractérisée par un T négatif apparaissant tôt dans les dérivations thoraciques. Un R très élevé se développe également, et au final une courbe typique de retard tardif du ventricule gauche.

Selon nos observations, il est encore beaucoup plus difficile d'identifier avec confiance à l'aide d'un ECG la forme de surcharge du ventricule gauche.

La différence est souvent impossible, car une onde T négative apparaît également avec des dommages au cœur gauche et avec une charge volumique du ventricule gauche.

L'ECG à chargement bilatéral est extrêmement diversifié. Dans une partie des cas, il n'y a aucun signe de surcharge du ventricule droit ou gauche, car ces signes sont mutuellement supprimés.

Dans d'autres cas, dans les sondes thoraciques du côté droit, il y a une hypertrophie du ventricule droit, tandis que dans les sondes thoraciques du côté gauche, il y a une hypertrophie du ventricule gauche ou des lésions de celui-ci..

Parfois, il y a un symptôme d'une déviation paradoxale de l'axe électrique.

Sur l'ECG, il est souvent possible de reconnaître la charge et les dommages aux oreillettes. La charge ou l'endommagement de l'oreillette gauche s'exprime par la présence d'un allongement de la dent P.

Charge de l'oreillette droite

La charge ou l'endommagement de l'oreillette droite est exprimé par une onde P non expansée, qui est plus élevée dans la dérivation II. Dans d'autres cas, il n'y a pas d'augmentation de P dans les dérivations des membres et les changements correspondants ne sont notés que dans 1 dérivation thoracique.

La surcharge et les dommages des deux oreillettes s'accompagnent de l'apparition simultanée de signes des deux formes juste indiquées de l'onde P: la dent est élargie - plus de 0,11 seconde, souvent bifurquée dans les dérivations des extrémités (deux vertex), et le premier sommet est plus élevé que le second.

Utile

Symptômes, causes, diagnostic et traitement de l'hypertrophie ventriculaire droite

Les causes

Les causes de l'hypertrophie myocardique ventriculaire droite sont acquises ou congénitales. Dans le premier cas, la restructuration du muscle cardiaque est généralement la conséquence de maladies du système respiratoire:

  • bronchite obstructive;
  • l'asthme bronchique;
  • pneumosclérose;
  • emphysème;
  • polykystique;
  • tuberculose;
  • sarcoïdose;
  • maladie bronchiectatique;
  • pneumoconiose.

De plus, un changement primaire du volume de la poitrine avec divers écarts est possible. Ceux-ci inclus:

  • violation de la structure du système musculo-squelettique (scoliose, spondylarthrite ankylosante);
  • diminution de la transmission neuromusculaire (polio);
  • pathologie de la plèvre et du diaphragme associée à un traumatisme ou à une intervention chirurgicale;
  • obésité sévère (syndrome de Pickwick).

La lésion primaire des vaisseaux pulmonaires, qui entraîne une hypertrophie, peut se développer à la suite de:

  • hypertension pulmonaire primaire;
  • foyers thromboemboliques dans cette zone;
  • artériosclérose des artères;
  • formations volumiques dans le médiastin.

Une augmentation de la masse du ventricule droit se produit dans diverses maladies des systèmes respiratoire et circulatoire.

L'hypertrophie du ventricule droit chez le bébé est associée à des malformations congénitales du cœur:

  1. Tétralogie de Fallot, qui conduit à une violation de la vidange du ventricule droit, entraînant une hypertension.
  2. Violation de l'intégrité du septum interventriculaire. Dans ce cas, la pression dans les parties droite et gauche du cœur est égalisée. Cela conduit à une diminution de l'oxygénation (saturation en oxygène) du sang, ainsi qu'à une hypertrophie.
  3. Sténose de la valve pulmonaire, qui empêche le mouvement du sang du cœur vers les vaisseaux de la circulation pulmonaire.
  4. Hypertension pulmonaire associée à une résistance vasculaire accrue.

Avec les malformations congénitales, l'hypertrophie apparaît à un âge précoce..

Symptômes

Les symptômes de l'hypertrophie ventriculaire droite ne sont pas spécifiques et sont directement liés aux causes de la maladie. Au tout début du processus pathologique, les signes peuvent être absents ou non visibles. Cependant, à mesure que la masse du myocarde augmente, les manifestations deviennent plus prononcées:

  • étourdissements soudains, qui peuvent s'accompagner d'une perte d'équilibre et d'évanouissements;
  • essoufflement ou essoufflement;
  • douleur thoracique;
  • arythmie, palpitations et interruptions;
  • signes d'insuffisance cardiaque (gonflement des jambes, augmentation le soir, augmentation de la pression hépatique et de ses douleurs).

L'hypertrophie du ventricule droit chez un enfant s'accompagne souvent d'une diminution de la concentration en oxygène dans le sang périphérique. En conséquence, sa peau devient cyanotique, ce qui est particulièrement visible lors des pleurs.

Diagnostique

Le diagnostic d'une augmentation de la taille et de la masse du ventricule droit est généralement effectué à l'aide de méthodes d'examen cardiaque standard. Ceux-ci inclus:

  1. Électrocardiographie Les signes ECG d'hypertrophie ventriculaire droite ne peuvent être déterminés que par un médecin expérimenté, car cette zone du cœur contribue beaucoup moins au potentiel électrique que le ventricule gauche. En changeant les dents, seul le fait de la présence d'une augmentation du ventricule peut être établi, cependant, les dimensions de la chambre elle-même ne peuvent pas être déterminées.
  2. L'échographie cardiaque (ECHO-KG), contrairement à la technique précédente, est beaucoup plus informative. Dans ce cas, il est possible d'établir le fait de l'hypertrophie et son degré, ainsi que d'identifier les écarts les plus importants dans la structure du cœur. Si vous complétez l'échographie habituelle par la dopplerographie, vous pouvez examiner visuellement la vitesse et la direction des flux sanguins qui circulent, y compris à travers les vaisseaux et les trous pathologiques.

L'hypertrophie du ventricule droit sur un ECG ne devient malheureusement perceptible qu'avec des changements prononcés et le plus souvent irréversibles. C'est pourquoi, même des résultats d'examen normaux n'excluent pas la présence d'une pathologie.

La plus grande valeur diagnostique dans la détermination de l'hypertrophie est ECHO-KG.

Caractéristiques de l'hypertrophie ventriculaire droite chez les enfants

À mesure que l'enfant grandit, la charge sur son cœur augmente. S'il y a un obstacle à la circulation sanguine à travers les vaisseaux du petit cercle (respiratoire) de circulation sanguine, une augmentation de la masse musculaire du ventricule droit se produit. Selon des statistiques décevantes, cette maladie est beaucoup plus fréquente chez les enfants, en raison de la nature congénitale de la pathologie..

Avec une hypertrophie de longue date, des dommages secondaires aux vaisseaux pulmonaires se produisent. Ils deviennent plus rigides et moins élastiques, ce qui aggrave encore l'évolution de la maladie..

L'hypertrophie physiologique des bons services peut survenir dans les premiers jours de la vie du bébé, car pendant cette période, il y a une forte restructuration du système circulatoire. Cependant, le plus souvent, les causes de cette condition pathologique chez les nourrissons sont les suivantes:

  • anomalie septale cardiaque;
  • violation de l'écoulement de sang de la cavité du ventricule droit;
  • augmentation de la charge sur ces parties du cœur pendant le développement fœtal;
  • sténose pulmonaire.

Dans ce cas, les symptômes de la maladie peuvent ne pas apparaître immédiatement, mais après un certain temps. Cela est dû au fait qu'au début, la dysfonction cardiaque est compensée par divers mécanismes de protection. Avec le développement d'un état décompensé, les premiers signes apparaissent, cependant, l'état de l'enfant peut être assez grave.

En cas de suspicion de modification de la structure du myocarde, il est nécessaire de réaliser une échographie cardiaque à l'hôpital.

Traitement

L'hypertrophie myocardique ventriculaire droite est le plus souvent soumise à un traitement chirurgical. Dans ce cas, il est très important de comprendre que la masse du myocarde lui-même est peu susceptible de diminuer et de revenir à la normale. L'intervention chirurgicale aidera à prévenir la poursuite de la progression de la maladie..

La technique de chirurgie dans cette condition pathologique peut être de deux types:

  1. Manipulations sur le cœur ouvert, quand elles coupent le sternum et ouvrent la poitrine. Cette procédure est plutôt traumatisante et nécessite un arrêt temporaire de la circulation sanguine. De cette façon, le remplacement valvulaire, la réparation des défauts du septum musculaire et la transplantation d'un organe donneur sont effectués..
  2. L'accès minimalement invasif se fait par l'artère fémorale ou la veine jugulaire. Dans le même temps, à l'aide d'outils spéciaux, de contraste et de rayons X, le médecin effectue toutes les procédures sur un cœur qui fonctionne, pratiquement sans endommager les tissus environnants. Les prothèses valvulaires utilisant une telle technique ont commencé récemment, mais les occluseurs (patchs) placent depuis longtemps des défauts sur le septum musculaire.

Les médicaments contre l'hypertrophie aident à éliminer les symptômes ou les signes de la maladie, mais n'affectent pas les causes. Couramment utilisé:

  • médicaments antiarythmiques;
  • bronchodilatateurs;
  • préparations de magnésium et de potassium;
  • agents métaboliques (preductal, mexicor);
  • antagonistes des canaux calciques qui peuvent abaisser la pression pulmonaire.

Une combinaison spécifique de médicaments doit être prescrite par un médecin, en tenant compte de toutes les caractéristiques de la maladie.

Le décodage des résultats de l'ECG chez un enfant: normes d'indicateurs et causes de violations

L'électrocardiographie (ECG) est un moyen rapide et de haute qualité d'obtenir des informations sur le travail du cœur. Souvent, un tel examen est prescrit aux enfants pour détecter une maladie cardiaque particulière..

Il présente quelques différences par rapport à l'ECG d'un adulte..

Les parents de bébés doivent savoir quelle est cette procédure, comment bien préparer un enfant et comment les résultats d'un cardiogramme sont déchiffrés.

L'ECG du cœur aidera à identifier les arythmies et autres pathologies du système cardiovasculaire

Dans quels cas l'enfant reçoit-il un ECG?

Le pédiatre prescrit un ECG pour les bébés dans certains cas. Ceux-ci inclus:

  • souffles cardiaques (nous recommandons de lire: comment traite-t-on un souffle cardiaque chez un enfant âgé de 3 ans?);
  • Vertiges
  • attaques de maux de tête et évanouissement;
  • fatigabilité rapide;
  • douleur dans la poitrine;
  • gonflement des extrémités;
  • maladies infectieuses fréquentes;
  • préparation à la chirurgie;
  • prédisposition héréditaire aux pathologies cardiovasculaires;
  • haute pression;
  • troubles du système endocrinien;
  • développement physique lent.

L'ECG est également administré aux enfants avant la sortie de l'hôpital pour exclure les maladies cardiaques et lors des examens médicaux de routine avant d'entrer à la maternelle ou à l'école. Un test cardiaque est montré avant de commencer le sport.

Caractéristiques du corps de l'enfant, à prendre en compte lors de l'ECG

Le travail du cœur chez les jeunes enfants a ses propres caractéristiques. Comparé au rythme cardiaque des adultes, il est beaucoup plus fréquent chez les bébés. Pour plus de clarté, voici un tableau des indicateurs normaux du rythme cardiaque en fonction de l'âge de la personne:

ÂgeTaux de fréquence cardiaque, battements par minuteFréquence cardiaque moyenne, battements par minute
0-1 mois110-170140
1-12 mois102-162132
1-2 ans94-154124
2-4 ans90-140115
4-6 ans86-126106
6-8 ans78-11898
8-10 ans68-10888
10-12 ans60-10080
12-15 ans55-9575
15-50 ans60-8070
50-60 ans64-8474
60-80 ans69-8979

Un ECG pendant la première année de vie ne permet pas aux médecins de manquer une anomalie congénitale ou une autre maladie cardiaque

Avec un ECG, les performances du nouveau-né, du nourrisson allaité et de l'adolescent sont souvent différentes des valeurs normales. Lors du diagnostic, le médecin prend en compte les écarts acceptables pour chaque tranche d'âge. De plus, au cours de la procédure, certaines caractéristiques du corps de l'enfant sont prises en compte:

  • chez les nourrissons, le ventricule droit prévaut souvent, ce qui n'est pas une pathologie, cet écart disparaît avec l'âge;
  • plus l'enfant est jeune, plus les intervalles du cardiogramme sont courts;
  • les tailles auriculaires chez les bébés sont plus grandes que chez les adultes;
  • l'onde T sur le graphique des signaux électriques du muscle cardiaque est négative;
  • les sources rythmiques migrent à l'intérieur des oreillettes;
  • alternances de dents sur le complexe ventriculaire;
  • la probabilité d'un blocus incomplet sur la jambe droite du faisceau de His;
  • arythmie respiratoire et sinusale;
  • apparition possible d'une onde Q profonde dans 3 dérivations standard.

La procédure pour les enfants

Avant d'effectuer un ECG, les enfants ne doivent pas avoir d'anxiété ni de peur devant le médecin et l'appareil. Il est recommandé d'amener les bébés à la procédure après le repas ou pendant le sommeil.

Les parents doivent expliquer à un enfant plus âgé à la veille de l'examen comment cela se déroule et convaincre que le bébé ne ressentira aucune douleur..

Avant d'effectuer un ECG, il vaut la peine de choisir de tels vêtements pour l'enfant afin qu'il soit pratique de se déshabiller.

Une heure avant l'intervention, les enfants de plus d'un an doivent être complètement au repos. Les jeux actifs et le stress émotionnel sont interdits, le bébé doit bien dormir. Le dernier repas doit être une heure et demie avant l'étude.

Avec un ECG, un bébé d'un an utilise des conducteurs électriques spéciaux qui s'attachent à la peau. Les petits patients peuvent porter une ceinture avec des capteurs fixes. Après avoir fixé les électrodes sur le corps, les mouvements du bébé sont limités par l'emmaillotage; les enfants plus âgés doivent être persuadés de ne pas parler pendant la procédure et de ne pas bouger..

Le médecin recevra des informations fiables en enregistrant au moins 10 à 15 contractions et relaxation des muscles cardiaques, dans certains cas, un plus grand nombre d'entre elles peut être nécessaire. Pendant la procédure et après, l'enfant se sent bien, elle est complètement indolore et ne dure pas plus de 15 minutes. Lors de la réalisation d'un ECG, il est nécessaire que l'un des parents soit à côté du petit patient.

Si l'enfant a plus de 3 ans, un ECG est effectué avec une charge pour obtenir des données plus fiables. Tout d'abord, la performance du muscle cardiaque est retirée du bébé dans un état calme, puis - après une activité physique active.

Une étude du cœur dans un état de stress est indiquée pour détecter une violation de son rythme et de sa conductivité.

Un ECG avec une charge a des contre-indications, donc le médecin analyse les données sur les maladies d'un petit patient avant son rendez-vous.

La vidéo ci-dessus montre comment l'électrocardiographie est faite aux enfants. Vous pouvez le regarder avec votre enfant afin qu'il soit convaincu que la procédure est totalement sans peur et que le médecin ne lui fera pas de mal.

Normes et interprétation des indicateurs pour les enfants d'âges différents

Le diagnostic est fait en tenant compte d'indicateurs tels que les dents, les segments et les intervalles. Leur présence ou absence, hauteur, emplacement, durée, séquence et direction sont pris en compte..

Les troubles cardiaques sont détectés en analysant les données suivantes:

  1. Un rythme sinusal. C'est le rythme des contractions du muscle cardiaque sous l'influence du nœud sinusal. Cet indicateur vous permet d'évaluer la nature des contractions des ventricules et des oreillettes..
  2. Fréquence cardiaque chez les enfants d'âges différents.
  3. Source d'excitation. Elle est déterminée en examinant l'onde P..
  4. Conduction cardiaque.
  5. Axe électrique. En 1 et 3 dérivations, les dents Q, R et S sont analysées, ce qui permet d'évaluer le travail du faisceau His.

Le décodage des résultats de l'électrocardiogramme ne doit être effectué que par un spécialiste expérimenté

Le décodage des résultats ECG est effectué par un cardiologue compétent qui connaît les spécificités du fonctionnement du cœur de chaque tranche d'âge. Sur le cardiogramme, les processus se produisant dans le muscle cardiaque sont indiqués par les lettres majuscules de l'alphabet latin - P, Q, R, S, T. Chaque désignation sur le diagramme indique certains processus:

  • relaxation ventriculaire - T;
  • contraction et relaxation des oreillettes - P;
  • excitation du septum entre les ventricules - Q, S;
  • excitation ventriculaire - R;
  • la durée du passage d'une impulsion électrique des oreillettes aux ventricules - PQ;
  • relaxation du muscle cardiaque dans l'intervalle entre les contractions - TP;
  • excitation ventriculaire maximale - ST;
  • durée de sa réduction - QRST.

L’état psycho-émotionnel de l’enfant peut nuire à l’exactitude du témoignage. ÉCONOMIQUE: pourquoi l’enfant a-t-il mal au cœur en courant??

Les résultats de l'ECG peuvent être influencés par des facteurs tels que l'heure de la journée, l'état psycho-émotionnel d'un petit patient, l'alimentation, l'application incorrecte ou le déplacement des électrodes, les interférences provenant de dispositifs externes fonctionnels. Pour un enfant, les indicateurs suivants sont normaux:

  • pour QRS - 0,06–0,1 s;
  • pour P - ≤ 0,1 s;
  • pour PQ - 0,2 s;
  • pour QT - ≤ 0,4 s.

Les résultats de l'ECG indiquent souvent un mauvais cardiogramme avec des anomalies. Dans ce cas, si nécessaire, l'enfant est soumis à un examen supplémentaire, puis la méthode de traitement optimale est sélectionnée.

Causes possibles de perturbation du rythme et d'autres paramètres

L'électrocardiographie chez l'enfant révèle souvent des troubles du rythme cardiaque. Les causes des violations sont divisées en cardiaques et extracardiaques. Le premier type de facteurs provoquant une arythmie comprend:

  • malformations congénitales;
  • auto-immunes et autres pathologies du cœur;
  • tumeurs et lésions cardiaques;
  • maladies infectieuses graves;
  • anomalie du développement de l'organe;
  • examen radiographique par sondage et contraste des vaisseaux sanguins.

L'ECG vous permet de détecter les perturbations du rythme cardiaque à temps

Les causes extracardiaques des arythmies sont les pathologies des systèmes nerveux et endocrinien, les maladies du sang, les naissances prématurées. Une activité physique intense rend également le rythme cardiaque irrégulier. Parallèlement à cela, une température de l'air élevée, un surmenage émotionnel et l'évolution simultanée des maladies cardiaques et de l'échec de la régulation neurohumorale du cœur peuvent provoquer une arythmie.

L'électrocardiographie corrige souvent la tachycardie (nous recommandons de lire: comment la tachycardie sinusale se manifeste-t-elle chez les enfants sous ECG?). Les causes cardiaques de la maladie sont similaires aux facteurs qui déclenchent le développement d'une arythmie. Les sources extracardiaques de la maladie comprennent:

  • acidose;
  • hypoglycémie et violation de sa composition électrolytique (nous recommandons de lire: quelle est la norme de glycémie chez un enfant de 12 ans?);
  • maladies du système endocrinien;
  • amygdalite et conditions qui surviennent après un mal de gorge;
  • neurotoxicose;
  • syndrome d'intoxication avec fièvre;
  • effets secondaires d'un certain nombre de médicaments.

Conformément aux résultats de l'ECG, un cardiologue pédiatrique prescrit le traitement nécessaire

Un ECG est capable de détecter une bradycardie. Parmi les causes les plus courantes de la maladie:

  • troubles des systèmes nerveux et endocrinien;
  • haute pression intracrânienne;
  • diagnostic d'hypoxie à la naissance et tendance à la bradycardie pendant la grossesse;
  • maladies infectieuses;
  • hypothermie sévère;
  • de fortes doses de médicaments puissants ou leur utilisation à long terme;
  • croissance rapide des organes internes;
  • troubles circulatoires dans le cerveau;
  • dysfonctionnement thyroïdien.

Souvent, la fréquence cardiaque d'un enfant s'écarte de la norme après une forte frayeur, une longue haleine et sous l'influence d'émotions vives et d'événements vécus pendant la journée. Ces phénomènes sont temporaires et n'indiquent pas de pathologie..

Modifications hypertrophiques de l'oreillette droite et méthodes de traitement

L'hypertrophie de l'oreillette droite est une maladie dans laquelle il y a une augmentation de cette partie du cœur. Ce problème affecte généralement l'oreillette gauche, car il subit plus de stress..

Il est considéré comme normal si le débit cardiaque augmente chez les athlètes. Dans d'autres cas, la prolifération cellulaire est une pathologie.

L'hypertrophie n'est pas une maladie indépendante, mais un syndrome qui se développe à la suite d'une défaillance.

Les causes de l'hypertrophie du ventricule droit sont nombreuses

Raisons du rejet

La modification de la taille de l'oreillette se développe souvent à la suite de troubles congénitaux du cœur. Mais ce problème peut également se produire en raison de:

  • en surpoids;
  • rétrécissement de la valve mitrale, tandis que l'oreillette gauche peut être remplie de sang, à cause de laquelle elle se dilate (elle doit faire plus d'efforts pour pomper le sang, ce qui peut également entraîner une augmentation du volume);
  • cardiomyopathie hypertrophique;
  • stress
  • hypertension artérielle.

Si la pression dans les vaisseaux est élevée, le cœur doit travailler plus fort. Cela affecte négativement ses oreillettes, qui s'étirent et augmentent en même temps. Cette condition est dangereuse pour la santé et la vie humaines, car les parois du cœur sont tendues, deviennent moins élastiques et le travail de l'organe s'aggrave progressivement..

Les raisons de l'augmentation de l'oreillette droite sont différentes. Cela peut se produire avec des maladies des poumons, des vaisseaux sanguins, des malformations cardiaques, formées au cours du développement fœtal.

Ces pathologies entraînent une augmentation de la pression dans l'artère pulmonaire..

Le cœur est forcé de travailler dur pour vaincre l'hypertension artérielle et ses oreillettes sont soumises à un stress important, entraînant des changements hypertrophiques et une défaillance..

Cette condition peut survenir à la suite de:

  • Pathologie du système respiratoire, qui entraîne une augmentation de la pression. Par exemple, la bronchite.
  • Rétrécissement de la valve tricuspide. Il est responsable du passage du sang de l'oreillette droite au ventricule. Si la taille de ce trou diminue, la quantité de sang passant de l'oreillette au ventricule diminue. Pour rétablir une circulation sanguine normale, l'oreillette doit faire plus d'efforts pour presser le sang dans le ventricule, ce qui entraîne une augmentation de la charge.
  • La présence d'une insuffisance valvulaire tricuspide. Dans ce cas, une transfusion sanguine du ventricule à l'oreillette.
  • Maladie cardiaque congénitale.
  • Avec des changements hypertrophiques dans le ventricule gauche, une augmentation de la droite.

La congestion auriculaire se développe à un rythme très rapide. Ces changements sont clairement visibles sur l'ECG..

Symptômes de pathologie

L'hypertrophie de l'oreillette droite se manifeste en fonction du degré de violation. La plupart des patients souffrent de douleurs thoraciques, de fatigue intense et d'insuffisance respiratoire.

Ces symptômes apparaissent souvent après une pneumonie, une période d'exacerbation de l'asthme bronchique, une embolie pulmonaire. Après la guérison de la maladie sous-jacente, les manifestations d'hypertrophie diminuent ou disparaissent complètement.

En plus des signes de maladie pulmonaire, des symptômes de processus veineux stagnants peuvent survenir..

Avec une augmentation de la taille de l'oreillette droite, le patient souffre de:

  • toux, essoufflement, altération de la fonction respiratoire;
  • gonflement;
  • cyanose et pâleur de la peau;
  • troubles de l'attention;
  • douleurs aux coutures dans le cœur, gêne thoracique;
  • troubles du rythme cardiaque.

Très souvent, avec une hypertrophie, il n'y a aucun symptôme. La maladie commence à se manifester à un stade avancé. Par conséquent, si vous êtes préoccupé par des étourdissements, une augmentation de la fréquence cardiaque, un gonflement des membres, vous devez consulter un spécialiste et subir un examen..

Modifications de l'ECG

L'électrocardiographie (ECG) est la principale méthode d'examen en cas d'hypertrophie suspectée. S'il y a une charge accrue sur l'oreillette droite, alors l'axe électrique est déplacé vers la droite, vers l'avant et vers le bas.

La présence de changements hypertrophiques peut être jugée par les signes suivants:

  • Affûtage et augmentation de la hauteur de la phase positive de la dent.
  • La première phase positive l'emporte sur le négatif.
  • Élargissement et allongement de la dent P.

L'augmentation du volume auriculaire à droite est déterminée par des signes de p pulmonale sur l'ECG. Ils caractérisent également les conditions pathologiques des poumons, la forme chronique du cœur pulmonaire, l'augmentation de la pression dans l'artère pulmonaire.

Complications possibles

Avec une telle pathologie, le flux sanguin est perturbé, ce qui entraîne une diminution de la quantité d'oxygène entrant dans le corps. À la suite de ces troubles, la pression dans les vaisseaux des poumons augmente, l'oreillette droite commence à diminuer activement et augmente ensuite de taille.

Les changements hypertrophiques de l'oreillette à droite provoquent souvent:

  • expansion du cœur;
  • troubles de la circulation sanguine dans les deux cercles;
  • le développement du syndrome cardiaque pulmonaire;
  • stase du sang veineux;
  • gonflement des extrémités;
  • peau bleue;
  • essoufflement.

Avec le développement de la maladie, des troubles surviennent dans le travail de tous les organes vitaux.

Si des signes d'hypertrophie de l'oreillette droite sont perceptibles sur l'ECG et que cela s'est produit à la suite d'un dysfonctionnement des organes vitaux, le pronostic de cette pathologie est basé sur les caractéristiques de l'évolution de la maladie sous-jacente et le succès de son traitement. Tout dépend de la gravité des changements dans les tissus du cœur. Si l'hypertrophie survient à la suite d'un défaut et que l'oreillette et le ventricule augmentent, un traitement chirurgical peut être nécessaire..

Avec des défauts acquis après des maladies infectieuses, les violations peuvent être éliminées en utilisant une thérapie conservatrice. L'issue de l'hypertrophie dépend de la gravité des défauts, de la présence d'autres maladies, de l'état général du corps du patient, de la gravité des troubles circulatoires.

Si le diagnostic a été posé dans les premiers stades de développement, le traitement était compétent et le patient respecte toutes les prescriptions du médecin, alors même en cas d'hypertrophie, vous pouvez compter sur une vie normale. L'essentiel est de demander l'aide de spécialistes en temps opportun.

Examens nécessaires

Si une hypertrophie de l'oreillette droite a été détectée sur un ECG, le patient est envoyé pour des études supplémentaires qui confirmeront le diagnostic et établiront ses causes. Le diagnostic de la maladie comprend les étapes suivantes:

  • Examen cardiologue.
  • Échocardiographie. Elle peut être réalisée pendant la grossesse, pour les jeunes enfants et les personnes âgées. La procédure est réalisée à l'aide d'un équipement professionnel, ce qui vous permet de visualiser la structure du cœur entier, de mesurer son volume et l'épaisseur de la paroi.
  • Dopplerographie et balayage Doppler couleur. Ils fournissent des informations hémodynamiques détaillées..

Parfois, l'électrocardiographie ne fournit pas d'informations précises qui seraient cohérentes avec les symptômes. Dans ce cas, ils peuvent se tourner vers la radiographie ou la tomodensitométrie pour obtenir de l'aide. Ces études fournissent une image précise de l'état du cœur, grâce à laquelle il est possible d'identifier les anomalies..

L'examen aux rayons X peut ne pas être effectué pour tous les patients. Il est interdit pendant la grossesse..

Méthodes de traitement

Si l'oreillette a augmenté de taille, il y a des problèmes dans le corps qui ont conduit à cette déviation. Par conséquent, il est possible d'éliminer les changements et d'améliorer l'apport d'oxygène au corps en raison de la normalisation des fonctions cardiaques uniquement en éliminant la principale cause de troubles pathologiques. En règle générale, ces méthodes sont utilisées:

  • Prescrire une thérapie complexe de la maladie sous-jacente.
  • Le patient doit changer son style de vie. Il devrait abandonner l'alcool et le tabagisme, limiter la consommation de sel, de liquide, des aliments riches en cholestérol, se débarrasser de l'excès de poids, s'il y a un tel problème, normaliser l'activité physique. Grâce à cela, vous pouvez accélérer le processus de guérison et éviter le re-développement du problème.
  • En présence de cardiopathie pulmonaire résultant de maladies du système respiratoire, il est nécessaire de compenser la fonction pulmonaire avec des médicaments aux propriétés anti-inflammatoires et bronchodilatatrices.
  • Avec des défauts de valve ne peut pas se passer d'une intervention chirurgicale.
  • Pour améliorer le bien-être, un traitement symptomatique est prescrit, qui consiste à utiliser des médicaments antiarythmiques, des glycosides cardiaques, des médicaments pour stimuler les processus métaboliques dans le muscle cardiaque.

La surcharge de l'oreillette droite sur un ECG n'est pas une peine si le traitement est effectué en temps opportun. Cela éliminera complètement le problème et préviendra les complications..

Pour éviter le développement de telles violations, il est nécessaire:

  • observer le bon régime de la journée et manger des aliments sains;
  • éviter les mauvaises habitudes;
  • éviter un mode de vie sédentaire et un effort physique excessif;
  • faire du sport, faire des promenades quotidiennes au grand air, il est conseillé de le faire avant le coucher;
  • Évitez le stress nerveux, car le stress du cœur s'use rapidement à cause du stress, vous pouvez faire du yoga, de la méditation et de l'auto-entraînement pour renforcer le système nerveux.

Des écarts peuvent être détectés à temps si un examen est effectué au moins une fois tous les six mois. En présence de maladies pouvant entraîner des complications pour le système circulatoire et le cœur, il est nécessaire de suivre un traitement en temps opportun et jusqu'à la fin. Le maintien de la santé de l'organisme tout entier joue un rôle important dans la prévention des changements hypertrophiques..

Myocardite chez les enfants: symptômes, diagnostic et traitement

La myocardite est une inflammation du myocarde (muscle cardiaque). La maladie est assez répandue chez les enfants de tout âge, mais est plus souvent enregistrée chez les enfants de 4 à 5 ans (principalement les garçons) et chez les adolescents.

Les causes de la myocardite

Il existe une myocardite congénitale et acquise. Les causes de la myocardite sont très diverses et sont dues à divers facteurs..

Infections:

  • bactérienne (avec infection streptococcique, méningocoque, avec diphtérie, tuberculose, brucellose, etc.);
  • virale (causée par les entérovirus, les adénovirus, les cytomégalovirus, les virus de la grippe, l'hépatite, la poliomyélite; Epstein-Barr, etc.);
  • fongique (avec candidose, aspergillose, actinomycose, etc.);
  • spirochète (avec leptospirose, maladie de Lyme, borréliose);
  • rickettsies (avec typhus, fièvre Ku);
  • causée par des protozoaires (avec paludisme, leishmaniose, toxoplasmose, etc.).

Infestations helminthiques:

  • avec trichinose;
  • cysticercose;
  • échinococcose et autres.

Facteurs toxiques et chimiques:

  • morsure de serpent, guêpe, etc.;
  • exposition au monoxyde de carbone, au mercure, à l'arsenic, etc.;
  • consommation de drogues et d'alcool (chez les adolescents).

Facteurs physiques:

  • rayonnement ionisant;
  • hypothermie;
  • surchauffe.

Les effets de certains médicaments:

  • antibiotiques;
  • sulfamides;
  • vaccins et sérums;
  • spironolactone et autres.

En plus de ce qui précède, les maladies auto-immunes et allergiques prédisposent également.

Comme on peut le voir ci-dessus, toute infection peut devenir la cause de la myocardite, mais les maladies virales sont dominantes chez les enfants, parmi lesquelles la myocardite est le plus souvent causée par des adénovirus, des entérovirus Koksaki et des virus de la grippe.

Parmi les infections bactériennes, la myocardite se développe le plus souvent avec rhumatismes, scarlatine et diphtérie.

Souvent, les enfants ont également une myocardite avec des réactions allergiques, lorsqu'ils sont exposés à des toxines et congénitaux (développés in utero en raison de l'infection d'une femme pendant la grossesse). Avec la myocardite auto-immune, le corps produit des anticorps dirigés contre ses propres cellules du muscle cardiaque qui détruisent le myocarde.

Si nous considérons la cause de la myocardite en fonction de l'âge de l'enfant, alors à un âge précoce, la maladie a une origine virale, bactérienne et toxique, et à un âge plus avancé, le développement de la myocardite est plus caractéristique dans les maladies infectieuses et allergiques.

La myocardite auto-immune peut survenir lors de réactions allergiques de type retardé, mais elle peut également être une maladie indépendante.

Dans certains cas, la cause de la myocardite ne peut pas être déterminée, puis ils parlent de myocardite idiopathique.

Symptômes

La manifestation de la myocardite peut être une sensation d'inconfort ou de douleur cardiaque.

Aucun symptôme clinique de ce type ne permettrait de diagnostiquer la myocardite avec une précision absolue. La myocardite chez les enfants se caractérise par sa gravité et une augmentation rapide des symptômes.

Les manifestations cliniques de la myocardite chez l'enfant peuvent varier légèrement selon:

  • la cause de la myocardite;
  • la profondeur de la lésion et le degré de prévalence du processus inflammatoire dans le muscle cardiaque;
  • options de flux.

Il existe de telles formes de myocardite:

  • avec le cours: myocardite aiguë, subaiguë et chronique;
  • par la prévalence du processus inflammatoire: isolé (ou focal) et diffus;
  • par gravité: légère, modérée et sévère;
  • par manifestations cliniques: formes typiques, oblitérées, asymptomatiques.

En plus de aiguë, certains scientifiques distinguent la myocardite encore aiguë ou fulminante, les variantes chroniques actives et chroniques persistantes de l'évolution de la maladie.

L'inflammation du myocarde seul est rare. Habituellement, l'inflammation, en plus du muscle, s'étend à la muqueuse interne du cœur (endocardite) et à l'extérieur (péricardite). Dans une telle combinaison, des changements sont constatés chez un enfant sur trois atteint de myocardite à un âge précoce. La prévalence de l'inflammation affecte les manifestations cliniques de la maladie..

Dans la période néonatale (4 semaines après la naissance du bébé), la myocardite congénitale est difficile et présente les manifestations suivantes: la peau du bébé est pâle avec une teinte grisâtre; une faiblesse est exprimée (l'enfant se fatigue rapidement pendant l'alimentation); le poids s'accumule très lentement.

L'essoufflement et les palpitations apparaissent initialement lors du bain, de l'alimentation, des selles, de l'emmaillotage, puis dans un état calme.

Un gonflement peut survenir. Le médecin, à l'examen, révèle un rythme cardiaque rapide et une expansion des frontières du cœur. Apparaît et progresse dans la dynamique de l'insuffisance cardiaque. L'œdème apparaît et s'accumule, de ce fait, le poids corporel de l'enfant augmente. Le foie, parfois la rate, augmente également de taille. La quantité quotidienne d'urine est réduite.

Chez les nourrissons, la myocardite se développe soit dans le contexte d'une infection actuelle, soit après une semaine ou plus après. La température monte à 37,5 ° C, et parfois à des chiffres élevés. La peau est pâle, avec une teinte bleuâtre. Faiblesse, rythme cardiaque rapide noté, l'enfant refuse de téter, est vilain, perd du poids.

La myocardite chez les nourrissons peut commencer par un essoufflement. Chez les enfants après 2 ans, les manifestations initiales peuvent être des douleurs abdominales sévères.

Les bras et les jambes du bébé sont froids. L'enfant est léthargique. Le médecin note l'expansion des frontières du cœur, une augmentation de la taille du foie. L'enfant est en retard dans le développement physique.

Une toux sèche peut apparaître. Dans les cas graves de la maladie, l'apparition d'un œdème dans les alvéoles des poumons est possible, dans cette condition, le médecin pourra écouter les râles humides. Dans les cas critiques, un œdème pulmonaire se développe et une issue fatale est possible..

Chez les enfants plus âgés, la myocardite se produit sous forme récurrente aiguë, subaiguë et chronique, a une évolution plus bénigne. Après l'infection, la myocardite n'apparaît pas pendant 2-3 semaines.

Apparaissent alors une faiblesse, une fatigue accrue, une pâleur de la peau, une certaine perte de poids. La température corporelle peut rester normale ou augmenter légèrement. Les muscles et les articulations peuvent déranger les enfants, parfois des douleurs abdominales.

Les enfants d'âge préscolaire et scolaire ressentent une douleur au cœur et un essoufflement. Au début, ils n'apparaissent que pendant l'effort physique, et ensuite - et au repos. Les douleurs cardiaques, bien que non prononcées, sont prolongées et mal soulagées par les médicaments.

Il y a un trouble du sommeil chez l'enfant, des maux de tête, des étourdissements, une fatigue accrue, des évanouissements. Des problèmes digestifs peuvent survenir chez certains enfants..

Les palpitations cardiaques (et parfois sa réduction due à des troubles de la conduction) et l'expansion des frontières du cœur sont moins fréquentes. Mais alors il peut y avoir une violation du rythme de l'activité cardiaque, un gonflement sur les membres inférieurs, une augmentation du foie.

La gravité de l'évolution est une myocardite idiopathique.

La myocardite diffuse se caractérise par une diminution plus importante de la contractilité myocardique, qui se manifeste par le développement d'une insuffisance cardiaque. Avec un processus focal, une lésion du système conducteur est plus caractéristique, qui se manifeste cliniquement par des perturbations du rythme.

Diagnostique

Pour le diagnostic de la myocardite, différentes méthodes sont utilisées:

  1. Enquête auprès de l'enfant (si l'âge le permet) et des parents: le médecin découvre et détaille les plaintes, le moment de leur apparition, la présence de la maladie transférée à la veille de la maladie, etc..
  2. L'examen de l'enfant permet au médecin de détecter la pâleur et la cyanose de la peau, caractéristique de la myocardite; expansion des frontières du cœur; souffle au coeur; identifier l'augmentation de la fréquence cardiaque et des troubles du rythme; la présence d'un œdème, d'un essoufflement, d'une respiration sifflante dans les poumons; déterminer la taille du foie et de la rate; vérifier les indicateurs de croissance et de poids et leur conformité avec l'âge de l'enfant, etc..
  3. Un test sanguin clinique peut montrer une augmentation du nombre de leucocytes, une numération leucocytaire, une ESR accélérée, une augmentation du nombre d'éosinophiles et de basophiles en cas de réactions allergiques.
  4. Un test sanguin biochimique permet de déterminer l'activité des enzymes myocardiques, de détecter la protéine C réactive, de déterminer les fractions protéiques, etc..
  5. Un test sanguin sérologique vous permet d'identifier les anticorps dirigés contre le virus transférés la veille de.
  6. L'électrocardiographie (ECG) de la manière habituelle ou par la méthode de surveillance quotidienne (méthode Holter) vous permet de détecter une violation du rythme cardiaque et de la conduction dans le muscle cardiaque.
  7. L'échocardiographie permet d'identifier l'expansion des cavités cardiaques, l'état des valves cardiaques, la vitesse du flux sanguin, etc..
  8. La radiographie pulmonaire peut montrer une expansion des frontières du cœur, une stagnation du sang dans les poumons.
  9. Dans de rares cas difficiles à diagnostiquer, une biopsie du muscle cardiaque est réalisée pour déterminer la présence et l'étendue du processus inflammatoire dans le myocarde.

Traitement

Le traitement de la myocardite aiguë est effectué dans un hôpital. Un alitement strict est nommé, dont les termes sont déterminés individuellement. Le repos au lit est nécessaire même en l'absence de manifestations d'insuffisance cardiaque. Dans les cas graves, l'oxygénothérapie est utilisée..

Le traitement de la myocardite doit être complet. Aucun traitement spécifique de la myocardite n'a été développé. La principale direction est le traitement de la maladie sous-jacente à l'origine de la myocardite.

Les principaux composants de la thérapie complexe de la myocardite:

  • Dans le cas de la nature bactérienne de l'infection, des médicaments antibactériens sont utilisés: des antibiotiques (les plus couramment utilisés sont la doxycycline, la monocycline, la pénicilline, l'oxacilline).
  • Pour la myocardite causée par une infection virale, des médicaments antiviraux sont utilisés (ribavirine, interféron, immunoglobulines). Souvent, le facteur de transfert cardio est prescrit: un immunomodulateur qui n'a aucun effet secondaire ni contre-indication. L'utilisation du médicament est approuvée dès la naissance.

L'administration intraveineuse de gammaglobuline augmente la survie des enfants et améliore la récupération de la fonction myocardique.

Ces médicaments sont nécessaires dans le traitement complexe de la myocardite avec une évolution prolongée ou récurrente. Certains de ces médicaments soulagent les douleurs cardiaques. En cas de douleur persistante, l'Anaprilin peut être prescrit à une posologie minimale.

  • Médicaments hormonaux: les glucocorticoïdes ont un puissant effet anti-inflammatoire et anti-allergique. Avec la myocardite sévère, la prednisolone, l'hydrocortisone, la triamcinolone, la dexaméthasone sont utilisées.

L'hormonothérapie est indiquée pour l'insuffisance cardiaque sévère, la péricardite et la myocardite auto-immune. La posologie et la durée d'utilisation des hormones sont déterminées individuellement. Pendant le traitement avec des médicaments hormonaux, des préparations de potassium sont prescrites, il est recommandé d'utiliser des aliments riches en potassium (raisins secs, carottes, abricots secs, etc.).

  • Avec le développement de l'insuffisance cardiaque après l'arrêt du processus inflammatoire dans le myocarde, les préparations digitaliques sont utilisées sous la supervision d'un ECG. En cas d'insuffisance cardiaque sévère, la dopamine, la dobutamine peuvent être utilisées..
  • Avec le syndrome œdémateux, des diurétiques sont utilisés (Hypothiazide, Novurit, Fonurit, Lasix), un régime de fruits et de sucre de déchargement.
  • Le traitement complexe doit inclure des préparations vitaminées, en particulier l'acide ascorbique, les vitamines B. En cas d'anxiété, de maux de tête, de troubles du sommeil, un traitement symptomatique est effectué.
  • Avec les arythmies cardiaques, les médicaments antiarythmiques sont sélectionnés. En cas d'arythmies particulièrement persistantes, un traitement chirurgical est effectué: stimulateur cardiaque transveineux ou implantation (implantation) d'un stimulateur cardiaque.

Dans la myocardite chronique récurrente après un traitement hospitalier, un traitement au sanatorium est recommandé..

Régime

Avec la myocardite, l'enfant doit être correctement nourri. Avec une forme bénigne de la maladie, la restriction de l'apport en glucides est recommandée (exclusion des muffins, du chocolat et restriction des pâtes, crêpes, pâtisseries). Vous ne devez pas nourrir l'enfant avec des bouillons riches, de la viande grasse, des plats fumés et épicés, des cornichons.

Même les fruits comme les raisins, les prunes, les variétés de poires et les pommes dures n'ont pas besoin d'être donnés à un enfant atteint de myocardite.

Et que peut-on donner? Les produits suivants seront utiles pour un enfant malade:

  • boeuf maigre et poulet;
  • foie;
  • poisson (merlu, cabillaud, goberge, brochet, sandre);
  • œufs (3 pièces par semaine) sous forme d'omelette;
  • toute bouillie;
  • légumes (carottes, pommes de terre, chou-fleur, tomates, concombres, betteraves, persil et salade).

Les produits à base de lait aigre et le lait ne sont pas interdits. Vous pouvez dorloter votre dent sucrée avec des guimauves, de la marmelade, du miel ou de la confiture (en l'absence d'allergies). Les fruits frais mous et les fruits secs sont également autorisés..

Pronostic et résultats

Avec la myocardite, le pronostic dépend de l'âge de l'enfant et de la maladie sous-jacente qui a causé la myocardite..

Un résultat défavorable est plus souvent observé dans la petite enfance et chez les nouveau-nés: parmi eux un taux de mortalité élevé. Même si l'enfant survit, des changements sclérotiques prononcés après le processus inflammatoire et une insuffisance cardiaque progressive chronique, conduisant à la mort de l'enfant, se développent dans le myocarde.

La myocardite bactérienne se termine souvent par une guérison, mais la myocardite virale, en règle générale, a un résultat défavorable.

À l'âge préscolaire et scolaire, la myocardite a une évolution bénigne et se termine le plus souvent par une guérison complète. Dans certains cas, après la maladie, des changements sclérotiques cicatriciels dans le myocarde sont notés, ce qui peut entraîner le développement d'une insuffisance cardiaque.

En plus de la cardiosclérose, les complications de la myocardite peuvent être la péricardite, la thromboembolie, les arythmies cardiaques, l'expansion des cavités cardiaques, l'insuffisance cardiaque.

La myocardite chronique dans 50% des cas a une évolution récurrente avec le développement d'une insuffisance cardiaque chronique.

Examen clinique des enfants

Après avoir souffert de myocardite, les enfants sont soumis à la surveillance d'un pédiatre ou d'un cardiologue pédiatrique. Après sa sortie de l'hôpital, l'enfant est examiné par le médecin tous les mois au cours des 4 premiers mois, puis tous les trimestres au cours de l'année. Après cela, les examens sont effectués 2 fois par an avec une issue favorable de la maladie. L'observation clinique est réalisée pendant 5 ans.

À chaque examen, un ECG est effectué, et une fois par an - une échocardiographie. Si un enfant développe un essoufflement, un œdème ou d'autres plaintes, vous devez immédiatement contacter un cardiologue. S'il y a des indications, les examens et les examens sont effectués plus souvent.

Après avoir souffert de myocardite chez un enfant, l'hypothermie ainsi que les efforts physiques intenses doivent être évités.

La prévention

Sachant quels facteurs contribuent au développement de la myocardite, il est nécessaire de prendre toutes les mesures pour prévenir leurs effets sur l'enfant. Il existe de nombreuses mesures de ce type:

  • un examen approfondi de la femme enceinte avant la grossesse prévue et la prévention des maladies aiguës pendant la grossesse;
  • exclusion du contact de l'enfant avec des patients atteints de maladies infectieuses (bactériennes ou virales);
  • vaccination programmée et en temps voulu de l'enfant contre les infections "infantiles": diphtérie, rougeole, polio, rubéole, épiparotite;
  • vaccination antigrippale avant l'augmentation saisonnière de l'incidence;
  • réhabilitation rapide des foyers d'infection chronique chez un enfant (amygdalite, sinusite, carie, etc.);
  • accès en temps opportun à un médecin en cas d'infection chez l'enfant et mise en œuvre des recommandations du médecin;
  • restriction de l'activité physique de l'enfant pendant toute maladie infectieuse (même avec une évolution bénigne) et après des infections virales;
  • routine de jour de l'enfant.

Résumé pour les parents

Protéger un enfant contre toutes les maladies infectieuses est presque impossible. Mais il est tout à fait possible pour les parents de traiter en temps opportun et correctement un enfant malade afin de prévenir les complications sous forme de myocardite.

Seuls les parents attentifs remarqueront la fatigue rapide de l'enfant lors des jeux de plein air, l'essoufflement, la léthargie, les caprices fréquents, la diminution de l'appétit.

Si de tels symptômes apparaissent chez un enfant, en particulier après une maladie à la veille de la maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin (pédiatre ou cardiologue pédiatrique).

Seuls un diagnostic rapide et un traitement approprié pour la myocardite peuvent donner l'espoir d'une issue favorable et de l'absence de conséquences graves de cette formidable maladie du muscle cardiaque chez un enfant.

Quel médecin contacter

Si l'enfant a des plaintes non spécifiques (faiblesse, perte d'appétit, douleur thoracique), vous devriez consulter un pédiatre. Après le diagnostic initial, il orientera l'enfant vers un cardiologue. Selon la cause de la myocardite, un examen par un spécialiste des maladies infectieuses, allergologue, immunologiste, rhumatologue peut être nécessaire.

Surcharge ventriculaire gauche chez un enfant

09 octobre 2012.

Dans cet article, nous vous dirons en détail quels symptômes caractéristiques de l'hypertrophie myocardique ventriculaire gauche chez un enfant indiquent le développement de la maladie et à quel âge ils peuvent survenir.

Table des matières:

Vous apprendrez également quel traitement de l'hypertrophie ventriculaire chez l'enfant est utilisé pour réduire l'impact négatif sur le fonctionnement normal de la circulation sanguine et dans quels cas l'opération est indiquée.

L'hypertrophie du ventricule gauche du cœur n'est pas isolée en tant que maladie distincte, elle est considérée comme un signe de nombreuses maladies chez un enfant. Dans la plupart des cas, ce symptôme survient avec une maladie cardiaque, une hypertension, d'autres maladies graves qui sont identifiées individuellement par un cardiologue, en fonction de l'état du patient.

La taille de l'espace intérieur du ventricule gauche est calculée par les cuspides de la valve mitrale. La distance entre les surfaces endocardiques du septum interventriculaire (gauche) et la paroi postérieure du ventricule est calculée.

Chez un enfant en bonne santé, ces paramètres varient de 2 à 5 millimètres. Ils dépendent de la fréquence des contractions du cœur et de la respiration (ils deviennent plus petits à l'inspiration). L'enfant grandit et les dimensions de son ventricule gauche aussi, la taille est affectée par la surface et le poids de l'enfant.

Vous savez maintenant quels symptômes sont caractéristiques de l'hypertrophie du myocarde ventriculaire gauche chez les enfants et quels médicaments modernes et remèdes populaires aident le plus efficacement à réduire l'effet pathogène de cette maladie sur l'état et l'activité de l'enfant. Si vous constatez des signes caractéristiques d'hypertrophie cardiaque chez votre enfant, assurez-vous de consulter un cardiologue pédiatrique qualifié. !

ECG pour surcharge ventriculaire

Le terme «surcharge» implique des changements dynamiques de l'ECG, qui se manifestent dans des situations cliniques aiguës et disparaissent après normalisation de l'état du patient. Les changements d'ECG s'appliquent généralement aux segments ST et à l'onde T.

Surcharge ventriculaire gauche

La cause de surcharge du ventricule gauche peut être: course longue distance, entraînement intense pour les sportifs, stress physique, crise hypertensive, crise d'asthme cardiaque... Dans ces cas, sur un ECG dans la plupart des cas, il y a:

  • dans les dérivations thoraciques gauche V5, V6 - réduction du segment ST et aplatissement ou onde T négative;
  • dans les dérivations I, aVL, une surcharge du ventricule gauche peut se produire avec un axe électrique horizontal du cœur;
  • dans les dérivations III, aVF, une surcharge du ventricule gauche peut se produire avec un axe électrique vertical du cœur.

Surcharge ventriculaire droite

La cause de la surcharge du ventricule droit peut être: une pneumonie, une crise d'asthme bronchique, avec un état asthmatique, une insuffisance pulmonaire aiguë, un œdème pulmonaire, une hypertension pulmonaire aiguë... Dans ces cas, sur un ECG dans la plupart des cas, on observe ce qui suit:

  • dans les dérivations thoraciques droites V1, V2 - réduction du segment ST et aplatissement ou onde T négative;
  • parfois ces changements d'ECG sont déterminés dans les dérivations II, III, aVF.

Surcharge systolique et diastolique des ventricules

Une surcharge systolique (surcharge par résistance) des ventricules se produit lorsqu'il y a un obstacle à l'expulsion du sang des ventricules qui empêche le flux sanguin (rétrécissement de la sortie du ventricule; augmentation de la pression dans la circulation pulmonaire ou pulmonaire). Dans de tels cas, le ventricule se contracte, surmontant la résistance externe à la systole, tandis que son hypertrophie se développe (la dilatation ventriculaire est faible).

La surcharge diastolique (surcharge de volume) du ventricule se produit à la suite de son débordement de sang, tandis qu'il y a un débordement du ventricule avec du sang dans la diastole avec une augmentation de la quantité de sang résiduel en elle.

La cause de la surcharge diastolique est une insuffisance valvulaire ou une augmentation du débit sanguin, entraînant une augmentation du remplissage diastolique et de la longueur des fibres musculaires, entraînant une augmentation des contractions du ventricule.

Avec une surcharge diastolique, la dilatation du ventricule se produit principalement (hypertrophie légère).

Surcharge systolique du ventricule gauche

Causes courantes de surcharge systolique ventriculaire gauche:

  • sténose de l'orifice aortique;
  • maladie hypertonique;
  • hypertension symptomatique et artérielle;
  • coarctation de l'aorte.

Signes ECG de surcharge systolique du ventricule gauche:

  1. qV5, V6 RV4 avec SV1 profond, V2;
  2. le segment STV5, V6 est situé sous l'isoligne, la dent TV5, V6 est négative (des changements similaires dans le segment ST et l'onde T, en règle générale, sont également observés dans les dérivations I, aVL);
  3. le temps d'activation du ventricule gauche dans les dérivations V5, V6 est augmenté et dépasse 0,04 s.

Surcharge systolique du ventricule droit

Signes ECG de surcharge systolique du ventricule droit:

  1. RV1 élevé, V2 (RV1 ≥ SV1), on observe souvent une onde R tardive élevée dans la dérivation aVR;
  2. le segment STV1, V2 est situé sous l'isoligne, l'onde T est négative (des changements similaires dans le segment ST et l'onde T, sont souvent observés dans les dérivations II, III, aVF);
  3. déviation de l'axe électrique du cœur vers la droite;
  4. le temps d'activation du ventricule gauche dans les dérivations V1, V2 est augmenté et dépasse 0,03 s.

Surcharge diastolique du ventricule gauche

Signes ECG de surcharge diastolique du ventricule gauche:

  1. qV5, V6> 2 mm, mais moins d'un quart de la dent de RV5, V6 et moins de 0,03 s;
  2. RV5 élevé, V6> RV4 avec SV1 profond, V2;
  3. STV5, le segment V6 est situé sur l'isoligne ou légèrement plus haut, la dent TV5, V6 est positive (souvent haute et pointue).

Surcharge diastolique du ventricule droit

Un signe de surcharge diastolique du ventricule droit sur l'ECG est l'apparition dans les dérivations V1, V2 d'un blocage complet ou incomplet de la jambe droite du faisceau de His:

  • L'ECG a la forme rsR ’ou rSR’;
  • l'axe électrique du cœur est généralement dévié vers la droite.

Dilatation ventriculaire gauche

La dilatation ventriculaire gauche est une condition pathologique dans laquelle l'une des cavités du cœur, le ventricule gauche, se dilate ou s'étire (se dilate).

Les causes

Il existe plusieurs raisons pour le développement de cette condition, mais elles peuvent être conditionnellement divisées en deux groupes. Le premier est associé à des changements dans le myocarde du ventricule gauche, et le second est qu'un ventricule gauche sain et normal est surchargé, mais les premières choses d'abord.

Surcharge ventriculaire gauche

Le ventricule gauche est une chambre qui, en diminuant et en augmentant de volume, assure la fonction de pompage du cœur.

Cette chambre reçoit le sang de l'oreillette gauche et le pompe dans l'aorte - la plus grande artère du corps, à partir de laquelle le sang est redistribué à tous les organes.

Si l'aorte ou (plus souvent) la valve aortique est rétrécie, le ventricule gauche subit une surcharge et commence à s'étirer, à se dilater. Une situation similaire se produit avec certaines malformations cardiaques dans lesquelles trop de sang pénètre dans le ventricule gauche.

Parmi les malformations conduisant à une dilatation du ventricule gauche, la plus courante est la sténose aortique.

Conditions pathologiques dans les parois (myocarde) du ventricule gauche

La dilatation du ventricule gauche peut se produire absolument sans raison, dans ce cas, cette condition est appelée cardiomyopathie dilatée. Un tel diagnostic n'est valable que si d'autres causes de dilatation sont exclues, nous en discuterons plus loin.

Les autres causes de dilatation sont: inflammation cardiaque - myocardite; maladie coronarienne; maladie hypertonique. Avec ces maladies, la paroi du ventricule gauche s'affaiblit, perd de son élasticité et, par conséquent, commence à s'étirer.

Comment diagnostiquer la dilatation ventriculaire gauche?

Les plaintes ne sont pas des critères diagnostiques, car avec une légère dilatation, elles peuvent ne pas l'être du tout, du moins pour le moment..

Si, en raison de la dilatation, la fonction de pompage du cœur commence à diminuer, des signes d'insuffisance cardiaque apparaissent: faiblesse, mauvaise tolérance aux charges, essoufflement, gonflement des jambes, etc..

Cependant, aucune plainte de ce type ne pourrait indiquer avec précision la présence d'une dilatation ventriculaire, c'est-à-dire que les plaintes ne sont pas spécifiques.

Dans certains cas, l'ECG peut permettre des changements suspectés dans le ventricule gauche, mais la dilatation elle-même ne permet pas non plus de détecter cette méthode..

L'échographie cardiaque est la principale méthode de détection de la dilatation du ventricule gauche.En outre, l'échographie peut détecter des malformations cardiaques et parfois un infarctus du myocarde et, par conséquent, la cause de la dilatation.

L'échographie du cœur mesure le diamètre du ventricule gauche dans l'espace bidimensionnel, plus précisément la taille diastolique finie, indiquée en conclusion par l'abréviation "KDR".

Normalement, le CRC du ventricule gauche, chez une personne moyenne, ne doit pas dépasser 56 mm. Mais ce chiffre n'est pas absolu. Ainsi, par exemple, un basketteur d'une hauteur de 2 mètres et d'un poids de 110 kg. KDR = mm est la norme, alors que chez une femme avec une taille de 155 cm et un poids de 45 kg, KDR = mm peut être considéré comme une dilatation du ventricule gauche.

Traitement

Bien sûr, la dilatation du ventricule gauche est une condition pathologique qui nécessite un traitement. La thérapie est choisie en fonction des causes de dilatation: élimination du défaut, traitement de l'hypertension artérielle, maladie coronarienne.

Malheureusement, il est loin d'être toujours possible d'éliminer la dilatation du ventricule gauche, car elle peut être basée sur des changements irréversibles du muscle cardiaque: myocardiofibrose, changements cicatriciels et sclérotiques du myocarde. Dans de tels cas, l'objectif principal du traitement est d'empêcher une nouvelle progression de la distension ventriculaire gauche.

Il convient de noter que dans certains cas, le traitement se résume à une thérapie métabolique (trimétazidine, mildronate, corvitine, etc.), dans d'autres cas, un traitement plus sérieux est nécessaire.

Quelle est la dilatation dangereuse du ventricule gauche?

Nous avons déjà mentionné que la dilatation du ventricule gauche est lourde de développement de l'insuffisance cardiaque. De plus, des conditions préalables au développement de certaines arythmies, y compris celles menaçant le pronostic vital, sont créées dans le ventricule gauche altéré.

De plus, après l'expansion du ventricule, l'expansion de l'anneau valvulaire se produit souvent et, par conséquent, la déformation de la valve mitrale. Cela conduit au développement d'une maladie cardiaque - la régurgitation mitrale, qui aggrave considérablement la situation clinique..

Il est très important d'identifier et de commencer le traitement de la dilatation ventriculaire gauche en temps opportun, et bien que ce ne soit pas la clé du succès, une guérison complète n'est pas toujours possible, mais elle contribue à stabiliser la situation, à améliorer la qualité de vie et sa durée.

Plus d'articles sur ce sujet:

Libellé de l'hypertension - comment déchiffrer le diagnostic

Il y a dix ans, le diagnostic d'hypertension indiquant...

ECG pour l'hypertension

Il est difficile pour les patients et les médecins d'imaginer la cardiologie aujourd'hui sans...

Douleur thoracique

La douleur thoracique est une plainte typique chez les patients atteints de la maladie...

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite