Dystrophie myocardique

La dystrophie myocardique (MKD) est connue dans la pratique médicale comme une pathologie secondaire affectant le muscle cardiaque. Une autre définition courante est la cardiomyopathie secondaire, la dystrophie myocardique. La maladie n'est pas associée au processus inflammatoire, mais s'accompagne d'une malnutrition du myocarde. Souvent, la dystrophie myocardique agit comme une complication d'une autre maladie cardiovasculaire.

En 1936, G. F Lang a défini la dystrophie myocardique comme une violation de la structure physicochimique et biochimique du muscle cardiaque et du métabolisme associé.

Au cours de la progression de la maladie, le tonus myocardique diminue, ce qui, par la suite, dans des circonstances défavorables, conduit au développement d'une insuffisance cardiaque. Souvent, d'autres maladies cardiaques se développent en raison d'une diminution de la circulation sanguine dans le myocarde, ce qui fait que les cardiomyocytes ne reçoivent pas d'oxygène en quantité suffisante nécessaire au fonctionnement normal de l'organe. Un cours prolongé de cette condition conduit à des changements atrophiques et même nécrotiques dans le tissu cardiaque.

Vidéo dystrophie myocardique

La description

La formation de la dystrophie myocardique est le plus souvent associée à une violation du métabolisme de diverses substances qui participent à la formation d'énergie dans le muscle cardiaque avec sa transformation ultérieure en travail mécanique de l'organe. Dans les cas graves, l'évolution de la MCD est compliquée par une insuffisance cardiaque myocardique.

Dans les cas typiques, pathomorphologiquement, la MCD est caractérisée par l'absence de processus inflammatoire et de changements nécrotiques dans le muscle cardiaque.

Quelle que soit l'étiologie, le développement de la dystrophie myocardique repose sur les mécanismes suivants:

  1. Stimulation du système sympatho-surrénalien, ce qui entraîne une augmentation de la demande en oxygène du muscle cardiaque
  2. Violation du processus de relaxation des fibres myocardiques musculaires - conduit à un changement des processus oxydatifs et à une diminution de l'utilisation de l'oxygène avec activation des protéases
  3. L'accumulation de radicaux libres qui active le mécanisme lysosomal destructeur

L'évolution de la dystrophie myocardique s'accompagne des changements pathologiques suivants:

  • trouble d'innervation du muscle cardiaque;
  • ralentir le processus d'assimilation de l'oxygène par le cœur;
  • une augmentation du nombre d'ions calcium à l'intérieur des cardiomyocytes;
  • l'apparition de cellules graisseuses, détruisant progressivement le myocarde;
  • augmentation de l'activité des enzymes qui détruisent la structure des cellules cardiaques;
  • une diminution du nombre de cardiomyocytes actifs.

La progression de la dystrophie myocardique est divisée en trois étapes (Vasilenko V.Kh., 1989):

  1. Stade neurofonctionnel, lorsque les signes d'un trouble du système nerveux autonome sont le plus souvent déterminés.
  2. Stade de changements limités, dans lesquels des changements dans les éléments structurels d'échange sont notés.
  3. Stade de l'évolution métabolique de l'insuffisance cardiaque.

Il est important de savoir que les perturbations de l'activité cardiaque pendant la dystrophie myocardique sont réversibles. Une visite urgente chez le médecin et le respect des conditions du traitement prescrit peuvent sauver complètement une personne des troubles cardiaques. Cette maladie affecte principalement les personnes de plus de quarante ans. Mais récemment, les médecins ont noté une tendance à l'apparition de cette condition pathologique dans une population plus jeune.

Les causes

La dystrophie myocardique se développe lorsqu'elle est exposée à des facteurs externes - entraînement physique fréquent ou stress, stress, mauvaise alimentation.

L'apparition de la dystrophie myocardique peut être associée non seulement à des facteurs de prédisposition externes mais aussi internes:

  • intoxication aiguë du corps (stupéfiants, alcool, etc.),
  • des maladies telles que l'inflammation ou l'infection;
  • les maladies endocriniennes (goitre toxique, hypothyroïdie, acromégalie, diabète sucré, etc.);
  • trouble métabolique;
  • des troubles neuromusculaires congénitaux tels que la myasthénie grave, la myodystrophie;
  • dysfonctionnements neurogènes, dystonie neurovasculaire;
  • déséquilibre des électrolytes d'origines diverses.

La dystrophie myocardique survient chez les jeunes enfants et les nouveau-nés dans le contexte de ces maladies qui ne sont caractéristiques que pour ce groupe d'âge

Il existe plusieurs types de dystrophie myocardique associés à des facteurs causaux d'exposition:

  • Dystrophie myocardique dyshormonale. Il se manifeste par un déséquilibre hormonal dans le corps, ainsi que des troubles métaboliques. Ce type de MCD est le plus souvent déterminé chez les femmes ménopausées. La maladie s'accompagne d'un œdème, d'une augmentation de la taille des organes internes, d'une gêne et de douleurs cardiaques.
  • MKD amygdalogène. Il se développe dans le contexte d'une amygdalite chronique ou de maux de gorge prolongés et fréquents.
  • MCD anémique. Dans le contexte d'une perte de sang massive (hémorragie), une dystrophie myocardique se forme. Le cœur souffre d'un manque d'oxygène. Cette pathologie se manifeste par un essoufflement, une pâleur et une tachycardie..
  • Forme toxique. Il apparaît chez les patients alcoolo-dépendants. Les toxines sous forme d'alcool éthylique détruisent les cellules cardiaques, affectent le système nerveux, ce qui fait que les doigts des mains tremblent toujours, la transpiration augmente et il y a un manque constant d'air.
  • Dystrophie myocardique dysmétabolique. Causée par une violation du rapport protéines-glucides dans l'alimentation humaine.
  • Dystrophie myocardique après un stress physique. Cette forme de la maladie affecte les personnes qui pratiquent activement des sports ou qui connaissent une surcharge physique fréquente. Se manifestant le plus souvent par une sensation de douleur, de pression, de picotements dans la région cardiaque.
  • Dystrophie myocardique d'une genèse complexe. Souvent causée non pas par des processus pathologiques du cœur, mais par une exposition à des facteurs externes.

Clinique

Il existe différentes étapes dans le développement de la dystrophie myocardique, selon lesquelles la maladie est divisée en trois stades cliniques:

  1. Le premier se caractérise par des sensations inconfortables et des douleurs cardiaques, un essoufflement et une fatigue rapide sans conditions préalables. À ce stade, une augmentation de la taille du cœur se produit (cardiomégalie).
  2. La seconde - le rythme cardiaque est rompu, les membres peuvent légèrement gonfler. Le débit cardiaque diminue, ce qui à son tour affecte négativement l'apport sanguin aux organes. Avec un traitement rapide commencé à ce stade de la MCD, l'activité cardiaque peut toujours être restaurée..
  3. Le troisième est caractérisé par la présence d'un essoufflement sévère, même au repos. Déterminé par la stagnation du sang dans les vaisseaux sanguins, qui se manifeste par un œdème sévère. Les performances du patient sont sensiblement réduites. Le cœur cesse d'assurer une circulation sanguine normale. À ce stade, des changements irréversibles se produisent..

Chez les jeunes, s'il y a suffisamment d'énergie et de santé dans le corps, la dystrophie myocardique peut survenir sans symptômes. Cependant, avec l'âge, ils apparaissent toujours. Il convient de noter que la gravité des signes et leur variation dépendent des caractéristiques d'une personne en particulier.

Les principaux symptômes de la dystrophie myocardique sont la douleur et d'autres sensations désagréables localisées dans le cœur. De plus, il existe plusieurs symptômes supplémentaires:

  • Respiration intermittente. Peut se produire non seulement dans le contexte d'une charge importante sur le corps, mais également sans raison apparente.
  • Arythmie. Dans certains cas, le cœur bat très rapidement, avec des retours pulsatoires dans les tempes. Dans d'autres, un rythme cardiaque très lent est noté..
  • Gêne continue dans la poitrine.
  • Somnolence sévère sans raison particulière.
  • Baisse des performances.

Les symptômes ci-dessus peuvent survenir aussi bien chez l'adulte que chez l'enfant, ainsi qu'à l'adolescence..

Complications

Chez les patients d'âge moyen et plus âgé, les complications les plus indésirables de la dystrophie myocardique se produisent. Ils consistent souvent en l'incurabilité presque complète de la maladie et en la difficulté d'éliminer les signes cliniques..

Dans l'enfance, la dystrophie myocardique menace de graves complications. Cela est dû au fait que le corps de l'enfant n'est pas complètement formé et que les troubles dystrophiques peuvent avoir un effet malsain sur d'autres organes et systèmes du corps. Un flux sanguin insuffisant vers le tissu cardiaque et une altération de la fonction contractile myocardique nuisent au développement physique de l'enfant. Si les parents demandent de l'aide en temps opportun, toute violation ou complication peut être évitée. Mais en l'absence de thérapie adéquate, la dystrophie myocardique chez l'enfant peut être compliquée:

  • La cardiopathie ischémique;
  • l'athérosclérose;
  • perturbation du rythme cardiaque;
  • insuffisance cardiaque.

Diagnostique

Comme indiqué ci-dessus, la dystrophie myocardique se produit dans certains cas sans symptômes. Cela contribue au fait qu'il est cliniquement difficile de suspecter la MCD, par conséquent, dans les premiers stades, seul un diagnostic approfondi aidera à déterminer les dommages myocardiques dystrophiques. Toutes les études instrumentales ne sont pas en mesure de détecter des anomalies initiales dans le travail du cœur, mais des technologies avancées permettent de le faire..

Le diagnostic de la dystrophie myocardique est effectué en utilisant

  • Électrocardiographie Cette méthode de diagnostic permet de déterminer des changements même mineurs dans le travail du cœur..
  • Ergométrie du vélo. Il permet d'utiliser l'activité physique pour provoquer des formes d'arythmie cachées et les corriger à l'aide d'un ECG.
  • Roentgenography. Une radiographie des poumons est prise, sur laquelle les processus pathologiques sont visibles, ainsi que les contours du cœur, par lesquels les dimensions approximatives de l'organe sont déterminées.
  • Phonocardiographie. Vous permet d'identifier les souffles cardiaques d'intensité et de direction variables.
  • Imagerie par résonance magnétique du cœur. L'étude permet de déterminer les formations pathologiques par type de tumeur, hypertrophie, etc..
  • Test sanguin clinique.

Parfois, un test d'urine clinique est effectué. Cette étude n'a rien à voir avec la fonction cardiaque, mais l'insuffisance cardiaque peut être déterminée en analysant les problèmes rénaux..

Traitement

Avec la dystrophie myocardique, les directions de la thérapie sont basées sur l'élimination des causes de son apparition. En tenant compte des facteurs externes et des caractéristiques individuelles du patient, les médecins prescrivent l'utilisation intégrée de médicaments pour normaliser l'activité cardiaque, ainsi que la consommation de médicaments hormonaux et d'une large gamme de vitamines. La cardiotonique contribue à la normalisation du rythme cardiaque. En raison du fait que les causes de la pathologie sont individuelles, un certain nombre de médicaments sont également prescrits individuellement par les médecins.

L'automédication de la dystrophie myocardique est inacceptable. Cela ne fait qu'aggraver le cours de la maladie, qui se manifeste par des complications. En conséquence, le développement de la pathologie peut changer de telle sorte qu'un stade irréversible de dystrophie myocardique se produit.

Dystrophie vidéo. Traitement de la dystrophie des muscles, du myocarde, des yeux, du foie avec des remèdes populaires

Préparations vitaminées utilisées dans la dystrophie myocardique:

  • Thiamine (vitamine B1)
  • Acide pantothénique (vitamine B5)
  • Pangamate de calcium (vitamine B15)
  • Coenzyme Q10
  • Cytochrome C
  • Sels de magnésium et de potassium

Thérapie cardiométabolique (améliore le métabolisme des cardiomyocytes):

  • La lévocarnitine (Agvantar) est le principal médicament utilisé dans le traitement de la dystrophie myocardique. Aide à améliorer la fonction cardiaque et aide à éliminer de nombreux signes cliniques de la maladie..

La dystrophie myocardique n'est le plus souvent pas traitée par chirurgie, car les médicaments, en règle générale, peuvent éliminer complètement les symptômes de la maladie. Les opérations cardiaques ne sont effectuées que lorsque des manifestations d'insuffisance cardiaque sévère sont détectées:

  • troubles du rythme cardiaque;
  • essoufflement grave dans un état calme;
  • gonflement permanent des extrémités.

Dans de tels cas, une chirurgie à cœur ouvert est principalement réalisée..

La prévention

Afin d'éviter ou de réduire le risque de dystrophie myocardique, il convient de prendre les mesures préventives suivantes:

  • mener une vie saine, pour laquelle il est important d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • vous habituer à une activité physique quotidienne possible, ce qui vous permet de garder votre cœur sur le bon ton;
  • éviter la surchauffe ou l'hypothermie;
  • pratiquer régulièrement une douche de contraste;
  • subir chaque année un traitement avec massage;
  • minimiser les situations stressantes;
  • prendre suffisamment de vitamines;
  • boire au moins un litre de liquide par jour;
  • réduire l'apport calorique.

Vidéo Prévention des maladies cardiovasculaires: tendances actuelles

Dystrophie myocardique de genèse mixte - qu'est-ce que c'est

Dystrophie myocardique d'origine mixte - qu'est-ce que c'est? La dystrophie myocardique est une pathologie du cœur causée par une violation des processus de son métabolisme et de son métabolisme. Cette maladie n'est pas de nature inflammatoire et est toujours le résultat d'autres maladies. En raison d'un manque d'énergie, le métabolisme commence à ralentir et une quantité importante de substances nocives s'accumule dans le cœur, ce qui provoque progressivement sa défaite et une diminution des fonctions contractiles. Si le traitement n'est pas commencé lorsque des symptômes de dystrophie myocardique apparaissent, la pathologie entraîne des conséquences assez dangereuses et graves, telles qu'une insuffisance cardiaque. Les principaux symptômes de la maladie sont:

  • l'apparition d'un essoufflement sévère, qui se fait sentir même avec l'activité physique la plus mineure;
  • gonflement des membres inférieurs, à partir de leurs sections inférieures, et à mesure que la maladie progresse, remontant jusqu'aux hanches;
  • accès de palpitations cardiaques;
  • faiblesse dans tout le corps, diminution des performances et de la fatigue;
  • somnolence accrue;
  • l'apparition de douleurs ou de picotements dans la poitrine;
  • bruits cardiaques étouffés et tachycardie;
  • la chute de pression.

Il faut se rappeler que la maladie peut se développer de manière presque asymptomatique. Très souvent, les premiers symptômes de la dystrophie myocardique n'apparaissent qu'avec le développement d'une insuffisance cardiaque. Par conséquent, pour le diagnostic rapide de la pathologie et de son traitement, il est très important de subir des examens médicaux et des examens médicaux réguliers. Vous devez également connaître les causes de la maladie et ses principales formes.

Une visite régulière chez le médecin aidera à identifier la maladie à temps.

Raisons de l'apparence

Quel que soit le processus spécifique qui est l'agent causal de cette maladie, le principal facteur affectant sa survenue est considéré comme un excès significatif de ressources cardiaques par rapport aux ressources que le cœur dépense pour ses activités. Les raisons de cet écart sont différentes. Tout d'abord, c'est l'ivresse. L'alcool, la nicotine, la nourriture et d'autres empoisonnements contribuent à la pollution du sang et à une diminution de son écoulement à travers les vaisseaux vers le myocarde. Au fil du temps, la structure et la quantité de sang peuvent changer, et les substances nocives qu'il transporte dans tout le corps affectent négativement le fonctionnement des vaisseaux sanguins, du cœur et d'autres organes internes.

Le rayonnement et le rayonnement électromagnétique excessif peuvent provoquer une maladie. Ces facteurs perturbent le fonctionnement des cellules et sont très préjudiciables à la santé globale. Une variété d'infections et de virus peuvent également provoquer le développement d'une dystrophie myocardique. Une activité physique excessive, forçant le muscle cardiaque à travailler au-delà de ses propres limites, est également lourde de conséquences négatives. En conséquence, le cœur reçoit moins de nutriments et d'oxygène, ce qui contribue à l'apparition de diverses pathologies.

L'importance des troubles mentaux et du système digestif ne doit pas être sous-estimée. Sur une base nerveuse, une personne développe de nombreuses maladies, notamment des maladies cardiaques. Et les maladies de l'estomac, du foie, des reins et d'autres organes contribuent à l'entrée de toxines dans le sang, ce qui provoque le développement d'une pathologie. Une autre cause de la maladie est la carence en vitamines. Elle peut être causée par des facteurs naturels, par exemple un changement de saison, et elle peut également survenir en raison de la malnutrition, des régimes alimentaires ou de la famine.

Classification des maladies

L'un des types de maladie, les médecins émettent une dystrophie myocardique dysmétabolique. Cette pathologie est provoquée par un grave déséquilibre dans l'équilibre des glucides et des protéines dans les aliments consommés par l'homme. Le résultat de ce déséquilibre est un trouble métabolique qui a un effet négatif sur l'état et le fonctionnement du cœur. Les symptômes de la maladie comprennent une douleur thoracique sévère, un essoufflement, de la fatigue et l'apparition d'une tachycardie.

L'un des symptômes de la maladie est la tachycardie

Un autre type de pathologie peut être appelé dystrophie myocardique parabolormonale. Cette pathologie apparaît chez la femme à la suite de dysfonctionnements hormonaux dans les ovaires. Un facteur affectant la survenue de cette maladie peut être la ménopause ou le syndrome prémenstruel. Le plus souvent, la maladie est observée chez les femmes de plus de quarante-cinq ans et se manifeste sous la forme d'une irritabilité accrue, d'une instabilité émotionnelle, de vertiges, de piqûres et de douleurs douloureuses dans le muscle cardiaque et d'une sensation de manque d'air..

Ce type de pathologie est également mis en évidence comme dystrophie myocardique de genèse mixte. La raison principale est la présence de changements dégénératifs et de troubles métaboliques du cœur. La maladie a un effet négatif sur le myocarde et conduit au fil du temps à sa déformation. Dans ce cas, il y a une diminution significative des paramètres cardiaques globaux - rythmes, fractions de conduction et d'éjection du sang.

La maladie peut survenir dans une genèse complexe. La dystrophie myocardique d'origine complexe qu'est-ce que c'est? Cette pathologie est provoquée par des troubles métaboliques provoqués par des facteurs externes. Le plus souvent, le rôle de ces provocateurs est l'utilisation excessive de boissons alcoolisées, le tabagisme, les drogues, les troubles métaboliques et l'apparition de dysfonctionnements du système endocrinien. Dans certains cas, l'agent causal de la maladie peut être le diabète, une carence en vitamines, un empoisonnement, une surcharge physique et diverses infections virales.

Diagnostic et traitement

Pour diagnostiquer la maladie, vous devez subir un examen complet. Un électrocardiogramme est très révélateur. Il permet d'identifier la maladie myocardique dans les premiers stades. Cette méthode vous permet de voir la conductivité du cœur, la présence en elle de troubles chroniques, de troubles métaboliques et de déterminer le taux de contraction du muscle cardiaque.

En outre, le patient devra subir une phonocardiographie. Il s'agit d'une méthode d'examen des valves myocardiques, qui aide à détecter les souffles cardiaques et les changements de tonalité. La radiographie est une méthode importante. Une radiographie aidera à voir la présence de processus congestifs dans les poumons qui peuvent affecter le fonctionnement du myocarde et augmenter les limites du muscle cardiaque.

Un test sanguin - comme l'une des mesures de diagnostic

En utilisant un test sanguin biochimique, il est possible d'obtenir des données sur la présence de processus inflammatoires dans le corps humain, pour évaluer l'état du métabolisme et du taux de cholestérol. Après avoir analysé les résultats de l'examen, le médecin établit le diagnostic final et prescrit la thérapie nécessaire.

Dans le traitement de la dystrophie myocardique, il est tout d'abord important d'éliminer les causes de la maladie. En général, la thérapie doit être complète. Cela implique de prendre les médicaments et vitamines nécessaires. Un mode de vie sain est d'une grande importance, qui consiste en un régime correct de la journée, une alimentation saine et l'abandon de toutes les mauvaises habitudes. De plus, il est recommandé de doser l'activité physique et d'éliminer l'excitation et le stress..

Traitement de la dystrophie myocardique

Le myocarde est la couche musculaire du cœur responsable de l'activité contractile. Lorsque le métabolisme dans les cellules (cardiomyocytes) ne se déroule pas correctement, elles subissent des modifications dystrophiques. Qu'est-ce que la dystrophie myocardique? Selon la classification internationale des maladies, une telle lésion myocardique a son propre code ICD-10 (142).

Causes de la dystrophie myocardique

Cette pathologie n'est pas liée aux processus inflammatoires ou aux maladies cardiaques. Les troubles métaboliques du tissu musculaire se produisent sous l'influence négative de facteurs externes et internes. La dystrophie myocardique est une maladie secondaire, elle est toujours le résultat d'une autre anomalie qui se développe dans le corps. Les changements dystrophiques au fil du temps entraînent une détérioration de la fonction de «pompage» du tissu musculaire du cœur. Les symptômes et le traitement de la dystrophie myocardique font l'objet de cet article..

Dans de rares cas, on peut entendre parler de l'identification de la dystrophie myocardique idéopathique - une pathologie dont l'origine fiable n'a pas été établie. La plupart des violations peuvent encore être classées, selon la cause qui les a provoquées..

La raison de ce type de pathologie est l'effet négatif des éléments toxiques sur les cellules myocardiques. Ces sources toxiques peuvent comprendre des boissons alcoolisées, des produits du tabac, des stupéfiants, du poison, certains groupes de médicaments (cytostatiques, agents antibactériens, glycosides cardiaques, anti-inflammatoires non stéroïdiens) utilisés à fortes doses. Les dystrophies alcooliques et autres s'accompagnent de tremblements des membres supérieurs, de transpiration excessive, de comportement difficile, d'essoufflement, de gonflement, de fibrillation auriculaire, de pouls faible, d'asthme cardiaque. La taille du cœur augmente.

La MKD (dystrophie myocardique) dans ce cas comprend les troubles qui sont apparus en raison de troubles endocriniens ou hormonaux. Par exemple, la forme diabétique (avec diabète sucré), thyrotoxique (hypothyroïdie, hyperthyroïdie - états dysfonctionnels de la glande thyroïde), l'adolescence. La cause peut également être la formation d'un phéochromocytome (une tumeur de la glande surrénale). En fonction de la cause spécifique de la dystrophie myocardique platormonale ou métabolique, divers symptômes apparaissent sous la forme d'un œdème des extrémités, de douleurs cardiaques, de divers types d'arythmies avec des contractions fréquentes du myocarde ou de la bradycardie, et d'un ralentissement du métabolisme..

La raison des changements dystrophiques dans la structure des myocardiocytes est la ménopause, le syndrome prémenstruel, le fibromyome utérin et la dysfonction ovarienne. Le fond hormonal du corps dans ces conditions change considérablement, ce qui conduit au développement de phénomènes dysmétaboliques dans le myocarde. Les principaux symptômes de la ménopause: bouffées de chaleur, tachycardie, transpiration, douleur cardiaque, sautes d'humeur.

Un type de dystrophie, qui est basé sur des troubles graves du système nerveux (par exemple, VVD). Ces pathologies sont caractérisées par une sécrétion accrue d'adrénaline, qui, à son tour, crée les conditions préalables au fonctionnement du myocarde en mode amélioré. Une personne éprouve une anxiété constante, de la peur, du désespoir, tombe dans un état dépressif. Dans le même temps, le cœur fonctionne instable, le rythme s'égare, la respiration s'accélère, la pression artérielle augmente.

Le plus souvent, cette forme de pathologie survient dans un contexte de maladies infectieuses chroniques (amygdalite, amygdalite). La plupart des jeunes sont touchés par des troubles dystrophiques. Les anticorps immunitaires «attaquent» les cardiomyocytes, les percevant comme des éléments hostiles avec la flore pathogène (streptocoques). Manifestations typiques: palpitations cardiaques, essoufflement pendant l'exercice, intoxication générale du corps aggravée le soir.

Elle est associée à une augmentation du stress physique lors d'un entraînement intense. Des problèmes avec le travail du myocarde surviennent lors de la phase préparatoire avant le prochain concours. Les signes pathologiques suivants sont notés: palpitations sévères, douleurs thoraciques piquantes, diminution de la pression artérielle et bradycardie.

La MCD se développe avec une carence en fer, des saignements abondants, une anémie hémolytique. Le résultat de telles conditions est l'hypoxie. Un manque d'oxygène affecte négativement les processus métaboliques, la structure cellulaire du myocarde subit des changements pathologiques. Que ressent une personne? La peau saigne et pâlit, le cœur bat fréquemment, l'essoufflement se produit, les artères carotides pulsent intensément, du bruit apparaît lors de l'écoute.

En plus de ce qui précède, vous pouvez spécifier d'autres conditions préalables aux troubles dystrophiques myocardiques:

  • Les néphrogènes comprennent la glomérulonéphrite (réarrangement pathologique des tissus rénaux), la compression des reins avec des néoplasmes tumoraux.
  • Maladies avec syndrome cumulatif (mucopolysaccharidose, amylose, glycogénose, syndrome de Wilson-Konovalov).
  • Dysfonctionnements gastro-intestinaux (hépatite, insuffisance hépatique, gastrite).
  • Exposition à des objets physiques ou à d'autres influences externes (blessures thoraciques, apesanteur, vibrations prolongées, surchauffe, rayonnement).
  • Surpoids ou perte de poids soudaine en peu de temps.
  • Carence en vitamines et minéraux associée à une mauvaise nutrition, un jeûne prolongé, l'utilisation de mono-régimes déséquilibrés pour la perte de poids.
  • Hypokaliémie, dépôts de sel dans les tissus cardiaques.
  • Grossesse, en particulier avec le développement d'une toxicose tardive.
  • Réactions allergiques.

Distinguer les lésions myocardiques diffus-dystrophiques et focales.

Les modifications diffuses affectent toute la couche musculaire du cœur, se répartissant uniformément dans toutes les directions. Alors que la dystrophie focale du myocarde cardiaque affecte uniquement certaines parties de ses tissus.

Qu'est-ce que la dystrophie myocardique complexe?

Séparément, il est possible de distinguer ces formes de MCD comme des troubles de la genèse mixte ou complexe. Dans ce cas, l'origine des phénomènes pathologiques dans les cardiomyocytes est associée à plusieurs raisons à la fois, par exemple, un dysfonctionnement de la glande thyroïde, une carence en vitamines, une baisse du taux d'hémoglobine dans le sang et des lésions infectieuses..

Il est assez difficile de déterminer exactement laquelle des raisons influence le plus les changements en cours. Le traitement de ces patients pose également certaines difficultés, car il est nécessaire de prendre en compte divers facteurs dans la sélection des médicaments. A l'état du myocarde, une telle pathologie se reflète de façon plus sensible: sous l'influence de plusieurs phénomènes négatifs à la fois, le muscle cardiaque s'use plus vite, il se déforme, les cellules s'étirent, perdent de leur force, les septa s'amincissent.

Caractéristiques de MCD chez les enfants

La dystrophie myocardique chez l'enfant se développe souvent au cours du développement intra-utérin. Au cours d'une grossesse infructueuse, l'enfant à naître peut, pour diverses raisons, souffrir de famine aiguë ou chronique en oxygène. Une autre raison de l'apparition de processus dégénératifs est l'infection du fœtus dans l'utérus de la mère. Vous pouvez spécifier quelques autres causes courantes du développement de la MCD dans l'enfance:

  • sensibilité aux rhumes fréquents et aux maladies virales;
  • détection de l'encéphalopathie périnatale;
  • anémie;
  • mode de vie sédentaire;
  • activité physique excessive;
  • plénitude excessive;
  • dysfonction endocrinienne;
  • intoxication médicamenteuse.

Le plus souvent, c'est ce type de pathologie qui est diagnostiquée comme une dystrophie du ventricule gauche. Cela s'explique par le fait que la majeure partie de la charge dans le processus d'activité contractile tombe sur cette partie du cœur. Les sections myocardiques qui bloquent la partie postérieure du ventricule gauche et de l'oreillette, ainsi que la délimitation des deux ventricules, sont particulièrement sensibles aux dommages..

Dois-je être hospitalisé pour un traitement??

En règle générale, l'hospitalisation des patients avec un diagnostic de dystrophie myocardique n'est pas nécessaire. Le patient peut suivre seul le traitement médicamenteux à domicile. Le médecin prescrit les médicaments nécessaires et surveille le processus de traitement. L'exception concerne les formes avancées de la maladie. Dans de tels cas, une personne éprouve des symptômes caractéristiques:

  • difficulté à respirer dans un état calme;
  • le développement de graves troubles du rythme cardiaque;
  • gonflement permanent des extrémités.

Tous ces signes indiquent une insuffisance cardiaque en développement. Dans ce cas, les changements myocardiques deviennent irréversibles, par conséquent, le processus de traitement pour un patient avec un tel diagnostic doit être organisé dans un hôpital.

Stade de la dystrophie myocardique

Les violations de la structure des cellules myocardiques passent par plusieurs étapes de leur développement.

  1. La première étape est appelée compensatoire.

La période initiale de changements sous l'influence du dysmétabolisme est caractérisée par une lésion de type focal. Dans ce cas, le mécanisme de compensation est déclenché: de nouvelles cellules apparaissent autour des zones endommagées, la taille du tissu cardiaque augmente. Les processus en cours sont considérés comme réversibles. Symptômes de la première étape: douleur dans la région thoracique de nature compressive au repos, essoufflement avec effort physique modéré, fatigue à début rapide.

  1. La deuxième étape est connue sous le nom de sous-compensation.

Les carences nutritionnelles myocardiques sont exacerbées. Les foyers touchés grandissent et se combinent. Les tissus sains sont envahis par de nouvelles cellules en grand nombre, essayant de remplacer un groupe de cardiomyocytes altérés. En conséquence, les parois cardiaques s'épaississent, la fonction contractile s'aggrave. Les violations peuvent encore être inversées grâce à un traitement opportun et correctement organisé. Symptômes de la deuxième étape: une arythmie se développe, un essoufflement constant, un gonflement des membres inférieurs en fin d'après-midi.

  1. La troisième étape est décompensatoire.

Les modifications structurelles des cellules myocardiques sont prononcées et acquièrent un caractère diffus. Les violations sont reconnues comme irréversibles. Les contractions cardiaques deviennent inférieures. L'insuffisance cardiaque se développe. Symptômes de la troisième étape: essoufflement sévère même en l'absence d'effort physique, perte presque complète de capacité de travail, aggravation des dysfonctionnements du rythme sinusal, le foie est hypertrophié, gonflement persistant, la peau devient pâle, le sang stagne dans les poumons, le cardiogramme reflète des changements importants dans le travail du cœur.

Symptômes

La cardiodystrophie s'accompagne de symptômes caractéristiques:

Exprimé comme un essoufflement. De faibles mouvements contractiles du myocarde conduisent à un apport sanguin insuffisant et à une carence en oxygène. La région de la moelle oblongue, qui est responsable de la fonction respiratoire, résout ce problème avec une fréquence respiratoire accrue, et une gêne se produit dans la zone de la cellule de minerai.

  • Violations du rythme des contractions.

La dystrophie myocardique dysmétabolique s'accompagne de dommages aux canaux de passage du sodium et du potassium. Ces éléments contribuent au bon fonctionnement des voies. Lorsqu'ils sont endommagés, le centre sino-auriculaire fait mal ses fonctions, fixe une fréquence cardiaque déformée. Les sections restantes du système conducteur, respectivement, propagent de manière inadéquate l'onde d'excitation aux oreillettes et aux ventricules, ce qui provoque le fonctionnement non coordonné des chambres. Types possibles de troubles du rythme: tachycardie, fibrillation auriculaire, extrasystole, blocage de diverses parties du myocarde.

  • Circulation sanguine altérée.

La circulation sanguine est perturbée en raison d'une insuffisance cardiaque progressive. En conséquence, les parties les plus éloignées du corps réagissent avec l'apparition d'un œdème..

Des réactions métaboliques incorrectes contribuent à l'accumulation de produits de décomposition et d'acide lactique. Ces éléments agissent sur les récepteurs nerveux, une personne ressent une douleur qui vient de la partie supérieure du cœur. Les sensations douloureuses ne disparaissent pas longtemps, elles ne peuvent pas être éliminées avec de la nitroglycérine. Le syndrome survient même en l'absence d'activité physique..

  • La présence de bruit lors de l'écoute.

Les contractions myocardiques lentes se manifestent par des bruits cardiaques étouffés, l'apparition de bruit. Ils sont délivrés par des chambres ventriculaires distendues, ainsi que par la valve mitrale, dont les valves ne se ferment pas complètement, permettant au sang de fuir vers l'oreillette gauche.

  • Hypertrophie cardiaque.

Cela est dû à l'étirement des cavités cardiaques et au compactage de la couche musculaire.

Diagnostique

Les mesures diagnostiques visent à déterminer la nature des changements, les causes du développement de la pathologie, ainsi que la différenciation des troubles dystrophiques d'autres conditions présentant des symptômes similaires. Par exemple, radiculopathie thoracique. Elle se manifeste par une douleur dans la poitrine, une perte de sensibilité dans cette zone, une fréquence cardiaque rapide, une anxiété accrue, des douleurs peuvent se propager au bras gauche.

Les méthodes suivantes sont utilisées pour poser le diagnostic correct:

Cette étude nous permet d'identifier des tailles d'organes accrues, des phénomènes œdémateux, des écarts dans le travail des ventricules dans différentes phases de contraction, le niveau de compactage des parois cardiaques, la détérioration de l'activité contractile.

Détecte les symptômes de malformations cardiaques, d'insuffisance myocardique chronique, de flux sanguin accéléré et de son volume accru, de basse pression dans les ventricules et les oreillettes, ainsi qu'à l'intérieur des vaisseaux.

  1. ECG du cœur (électrocardiographie).


Sur le cardiogramme, vous pouvez voir: des ondes T plus plates, reflétant de faibles contractions des ventricules, une diminution de l'amplitude de tous les types de dents due à une fonction cardiaque défectueuse, des signes de blocage incomplet dans les branches de His, des complexes contractiles irréguliers.

  1. En utilisant l'imagerie par résonance magnétique nucléaire, les changements suivants peuvent être enregistrés: la présence de troubles focaux ou diffus, des parties élargies du cœur, un compactage myocardique asymétrique au stade précoce, une couche musculaire amincie au stade avancé de la MCD.
  2. Examen aux rayons X.

Détecte la fréquence cardiaque basse, l'hypertrophie ventriculaire gauche ou droite, la congestion pulmonaire.

Une biopsie du tissu myocardique peut également être utilisée. Son analyse permet d'identifier les troubles pathologiques du métabolisme enzymatique, le degré de destruction des fibres musculaires, les modifications structurelles des cardiomyocytes.

Pour déterminer les écarts associés à la pénétration des particules de potassium et de sodium à travers la membrane cellulaire, une scintigraphie est effectuée..

Le test sanguin ne détecte pas d'anomalies.

Traitement

Les principaux objectifs des mesures thérapeutiques sont:

  • élimination du dysmétabolisme;
  • reconstitution des nutriments manquants;
  • impact sur la cause de la dystrophie.

Caractéristiques du traitement de certains types de MCD:

  1. Dystrophie dyshormonale traitée avec succès. Des difficultés surviennent dans l'élimination des changements résultant du fond des maladies héréditaires.
  2. Les pathologies de nature infectieuse nécessitent des antibiotiques.
  3. La dystrophie sportive ne doit être éliminée que lors de l'optimisation de l'activité physique.
  4. Les dystrophies myocardiques neurogènes nécessitent l'utilisation de sédatifs, consultez un psychologue.
  5. Troubles dystrophiques alcooliques difficiles. Le processus de réhabilitation dure des années. Dans ce cas, le succès du traitement ne sera pas atteint si une personne continue de s'impliquer dans l'alcool.

La pharmacothérapie - la base de la lutte contre la MKD.

Pour rétablir l'équilibre électrolytique dans les tissus du myocarde, une réception est nécessaire:

  • "Retabolil";
  • Asparkama
  • "Panangina";
  • acide folique;
  • "Orotate de potassium";
  • complexes de vitamines (en particulier avec le groupe B et l'acide ascorbique).

Soutenir le cœur dans des conditions de carence en nutriments et en présence d'hypoxie, aidera à:

Les préparations du groupe des bêta-bloquants (Anaprilin) ​​contribuent à une diminution de l'activité du système nerveux sympathique par rapport au myocarde, éliminant la tachycardie.

Effet mildronate

Un fait intéressant: à partir du 1er 2016, le meldonium, l'élément actif actif du Mildronate, lorsqu'il est découvert dans le sang des athlètes, entraînera la disqualification. Cela s'est déjà produit avec la célèbre joueuse de tennis Maria Sharapova, qui a utilisé la drogue pendant longtemps. L'athlète ne soupçonnait pas que le meldonium avait récemment été interdit..

Ce médicament peu coûteux mais utile était assimilé aux vitamines du cœur; il était largement utilisé dans les sports professionnels pour renforcer le cœur et l'adapter à des entraînements de haute intensité. Le médicament a été inventé dans les années 80 dans les laboratoires scientifiques lettons. Depuis lors, il est universellement utilisé dans le traitement des maladies cardiaques. Son action est de restaurer les structures endommagées des cardiomyocytes dues à la privation d'oxygène. Mais maintenant, l'effet «mildronate» est reconnu comme une stimulation du dopage, et le médicament lui-même est inclus dans la liste des substances interdites aux athlètes.

Traitement de la tige

Traitement des tiges de la dystrophie myocardique d'origine mixte ou complexe: qu'est-ce que c'est? L'une des méthodes de thérapie les plus efficaces à ce jour est reconnue comme une méthode d'exposition aux cellules souches. Ils sont au stade de la formation en raison de leur immaturité et peuvent donc être modifiés en toute autre structure cellulaire. Une fois dans la zone touchée, ces éléments sont capables de remplacer des parties du tissu conjonctif qui, se propageant dans la couche musculaire, aggravent son travail.

Les cellules souches provoquent l'apparition de nouveaux capillaires, activent la croissance de cardiomyocytes sains et restaurent efficacement le tissu cardiaque après une crise cardiaque. En conséquence, la fonction de l'organe est normalisée, les vaisseaux gagnent en élasticité, sont nettoyés des formations athérosclérotiques, le flux sanguin s'améliore.

ethnoscience

Quant aux méthodes de la médecine traditionnelle, il est recommandé de les utiliser comme outil supplémentaire pour renforcer le muscle cardiaque et après avoir consulté un médecin. Voici des exemples de frais de drogue éprouvés..

Ingrédients: verge d'or, racine de valériane, écorce de viorne, rhizome d'agripaume.

  • prendre tous les ingrédients également;
  • moudre;
  • mélanger;
  • cuire au bain-marie pendant 10 à 15 minutes;
  • laisser reposer une heure;
  • souche.

Comment utiliser: une cuillère à soupe peu de temps avant les repas, le nombre de doses - 3-4 fois par jour.

Composition: lavande (inflorescences), rue parfumée, adonis, castor, feuille de romarin.

  • amener à un état fondamental;
  • utiliser plusieurs cuillères à soupe de chaque composant pour obtenir un mélange homogène;
  • prendre 1 cuillère à soupe. l recueillir 300 ml d'eau (elle doit bouillir);
  • faire bouillir la potion au bain-marie pendant 15 minutes;
  • cool, insistez 30-40 minutes.

Mode d'emploi: boisson filtrée et pressée, boire un verre avant chaque repas.

Salade pour le coeur. Faites cuire la bouillie d'oignons et de pommes avec une râpe. Prenez les ingrédients dans des proportions égales. L'utilisation de trois fois par jour peut aider à restaurer le métabolisme des cardiomyocytes.

Grains germés pour le traitement de différents types de dystrophie myocardique

Versez un demi-verre de grains de blé avec de l'eau. Attendez que les germes apparaissent. Quand ils atteignent 1-2 mm, rincez les grains, broyez-les. À cela, ajoutez également du miel (1 cuillère à soupe L.), des raisins secs, des pruneaux. Assaisonnez le plat avec de l'huile végétale. Vous devez manger quotidiennement un mélange sain le matin avant les repas. Il est nécessaire de traiter la maladie de cette manière jusqu'à l'élimination complète des troubles cardiaques.

Si la maladie est contractée au stade initial, il suffit de reconsidérer le mode de vie, de normaliser la nutrition, d'éliminer la surcharge nerveuse et de se débarrasser des mauvaises habitudes. Afin de prévenir la progression de la MCD, il est utile de visiter une station médicale ou de suivre un cours d'activités récréatives dans un sanatorium spécialisé dans les maladies cardiaques.

Prévoir

La dystrophie myocardique du tissu cardiaque est considérée comme traitable aux premier et deuxième stades du développement de changements pathologiques. Lorsque des violations dangereuses sont devenues irréversibles et ont entraîné une conséquence telle qu'une insuffisance cardiaque, le pronostic pour les patients sera défavorable. Une maladie évolutive entraîne une invalidité et une forme grave de la maladie a un taux de mortalité élevé. Les gens ne vivent pas plus de deux ans, même avec le bon traitement..

L'insuffisance cardiaque aiguë peut entraîner un arrêt cardiaque soudain. Les athlètes qui dépassent le seuil de leurs capacités pendant l'entraînement sont particulièrement à risque.

Les processus dystrophiques dans le myocarde nécessitent une réponse rapide. Tout symptôme suspect concernant l'état du muscle cardiaque ne doit pas être ignoré. Cet organisme joue un rôle important pour la mise en œuvre de tous les processus de la vie et doit donc être particulièrement protégé. Cela dépend beaucoup de la personne elle-même, elle peut empêcher le développement d'une pathologie ou minimiser le risque de complications supplémentaires. Ce n'est que par des efforts conjoints que le médecin et le patient pourront réussir dans le traitement de toute maladie.

Dystrophie myocardique

1. Petite encyclopédie médicale. - M.: Encyclopédie médicale. 1991–96 2. Premiers secours. - M.: Big Russian Encyclopedia. 1994. 3. Dictionnaire encyclopédique de termes médicaux. - M.: Encyclopédie soviétique. - 1982-1984.

Découvrez ce qu'est la «dystrophie myocardique» dans d'autres dictionnaires:

myocardial dystrophy - myocardial dystrophy... Dictionnaire d'orthographe

MYOCARDIODYSTROPHIE - (dystrophie myocardique) une désignation collective des lésions non inflammatoires du muscle cardiaque, caractérisée par des troubles biochimiques réversibles, des modifications de l'électrocardiogramme; possible développement de l'insuffisance cardiaque... Big Encyclopedic Dictionary

Dystrophie myocardique - La dystrophie myocardique est une lésion non inflammatoire du muscle cardiaque sous la forme de troubles de son métabolisme sous l'influence de facteurs extracardiaques. Table des matières 1 Étiologie 2 Pathogenèse 3 Symptômes... Wikipedia

dystrophie myocardique - (dystrophie myocardique), une désignation collective des lésions non inflammatoires du muscle cardiaque, caractérisée par des troubles biochimiques réversibles, des modifications de l'électrocardiogramme; développement possible d'insuffisance cardiaque. * * *…… Dictionnaire encyclopédique

dystrophie myocardique - (myocardiodystrophie; myocarde + dystrophie) le nom général des lésions myocardiques dystrophiques d'étiologie établie... Un grand dictionnaire médical

Dystrophie myocardique - (de Myo. Cardio. Et Dystrophy cardiomyopathy (ce terme est souvent utilisé pour désigner un groupe plus large de maladies du muscle cardiaque), lésions non inflammatoires du muscle cardiaque (myocarde), qui sont basées sur une violation dans...... la Grande Encyclopédie Soviétique

MYOCARDIODYSTROPHIE - (dystrophie du myocarde), recueillez. la désignation est non inflammatoire. lésions du muscle cardiaque caractérisées par une biochimie réversible. violations, modifications de l'électrocardiogramme; peut-être le développement de l'insuffisance cardiaque... Histoire naturelle. Dictionnaire encyclopédique

dystrophie myocardique - (myo. gr. kardia heart + dystrophy) est le nom général d'une maladie du muscle cardiaque de nature non inflammatoire, accompagnée de perturbations dans sa structure physicochimique avec le développement de changements visibles dans la structure dans les derniers stades. Nouveau dictionnaire...... Dictionnaire des mots étrangers de la langue russe

myocardial dystrophy - myocardial dystrophy, and... Dictionnaire d'orthographe russe

dystrophie myocardique - (1 g), R., D., etc. dystrophie myocardique / et... Dictionnaire orthographique de la langue russe

Dystrophie myocardique

La dystrophie myocardique est une lésion secondaire du muscle cardiaque (myocarde), causée par des troubles métaboliques dans ses tissus et conduisant à diverses formes d'insuffisance cardiaque. La dystrophie myocardique est une maladie cardiaque de nature non inflammatoire et non dégénérative, qui se manifeste sous la forme de troubles métaboliques (métabolisme) dans les cellules du muscle cardiaque et d'une diminution de sa contractilité. Mais quelles sont les causes de cette violation? L'insuffisance cardiaque est un système de troubles causés par une diminution de la contractilité du muscle cardiaque.

Étant donné que la dystrophie myocardique est une manifestation secondaire de l'insuffisance cardiaque, cela indique directement la présence d'une perturbation primaire dans le corps, qui est la cause de cette maladie cardiaque. C'est-à-dire qu'un processus pathologique dans le corps commence à affecter l'approvisionnement en sang des artères coronaires (vaisseaux sanguins myocardiques) de telle manière que le flux sanguin vers le muscle cardiaque diminue, il commence à recevoir moins de nutriments et les cellules myocardiques (myocytes) commencent à souffrir d'un manque d'oxygène ( hypoxie). Si ce processus commence à se développer activement, le tissu myocardique commence à s'atrophier, ce qui peut entraîner la mort de ces tissus (nécrose) et une insuffisance cardiaque stable.

Causes de la dystrophie myocardique

Quel que soit le processus à l'origine de la maladie, la principale cause de la dystrophie myocardique est en tout cas l'excès de ressources dépensées par le cœur sur la quantité de ressources qu'il dépense. Et les raisons de cet écart dans le métabolisme peuvent être différentes:

  • Toutes sortes d'intoxications, par exemple: alcool, tabac, aliments, industriels et autres. Il est difficile de contester le fait que l'accumulation de toxines dans le corps conduit au fait que le sang est contaminé, ce qui complique grandement la circulation du sang à travers les mêmes artères coronaires vers le cœur. Si vous n'aidez pas votre corps à nettoyer, la qualité et la structure du sang changent, il commence à répandre des substances nocives dans tout le corps et cela affecte non seulement le travail des artères coronaires, du cœur, mais aussi d'autres organes. En utilisant le logiciel Luch-Nik, en utilisant le menu Correction des causes des dommages aux organes et aux systèmes, il est possible de promouvoir l'élimination des toxines du corps, pour lesquelles les fonctions spéciales Cellular Slags et Toscins sont fournies dans l'interface. Dans le menu «Prévention», en plus de la fonction «Dystrophie myocardique», vous pouvez également sélectionner «Alcoolisme, hépatite alcoolique», «Toxicomanie alimentaire» et d'autres fonctions qui peuvent être utiles dans de tels processus..
  • Exposition aux rayonnements et aux rayonnements électromagnétiques excessifs. Un tel rayonnement perturbe la fonction des cellules, et si nous parlons de rayonnement, c'est un processus dangereux non seulement pour la santé mais aussi pour la vie en général. Dans de tels cas, il est possible d'avoir un effet réparateur sur le corps en utilisant le logiciel Luch-Nik, en utilisant des corrections sous celui-ci sous les noms: Radiation radioactive, Correction des impacts externes.
  • La présence d'infections dans le corps. De nombreuses infections non seulement viennent et meurent, mais vivent également dans le corps toute leur vie, provoquant le développement de diverses maladies. Dans le logiciel Luch-Nik, vous pouvez inclure la péricardite, la poliomyélite, la tuberculose, l'infection à cytomégalovirus et bien d'autres.
  • Exercice excessif. Comme vous le savez, lorsque nous effectuons des efforts physiques, d'ailleurs, réguliers, le système cardiovasculaire, qui, à son tour, est étroitement lié aux voies respiratoires, est activement impliqué dans le travail. Par conséquent, si la quantité d'effort physique commence à forcer le cœur à travailler au-dessus de sa propre limite, des problèmes surviennent comme la tachycardie (palpitations cardiaques) et d'autres. Dans les artères coronaires du cœur, du muscle cardiaque, beaucoup moins d'oxygène et de nutriments commencent à couler, ce qui peut entraîner le développement de maladies cardiaques - arythmie, hypertension, myocardite, etc..
  • Troubles psychosomatiques. Pour une raison quelconque, en parlant de différentes formes de maladies cardiovasculaires, la médecine accorde peu d'attention à cette catégorie de troubles comme causale par rapport aux maladies cardiaques. Cependant, si nous tenons compte du moment de l'interconnexion étroite de tous les organes et systèmes, ainsi que du fait que le système nerveux central régit dans le corps par rapport à tous les autres, il est absolument impossible de perdre de vue les troubles qui peuvent directement provoquer une insuffisance cardiaque. Une personne peut développer de nombreuses maladies et maladies cardiaques sur le sol nerveux et psychique - cela ne fait pas exception. Pour aider votre corps à faire face à de tels troubles, vous pouvez également utiliser diverses fonctions du logiciel Luch-Nik. Par exemple, le menu Prévention propose de nombreuses fonctions conçues pour fonctionner avec des troubles du système nerveux, tels que: Stress, Insomnie, Maladie d'Alzheimer, Dystonie végétative-vasculaire, Trouble hypocondriaque, Troubles veineux circulation sanguine du cerveau »,« Dépression »,« Hystérie »,« Neurasthénie »,« Névrite et névralgie »,« Névrose »,« Trouble panique »,« Psychasthénie »,« Psychose »,« Syndrome hypothalamique »et autres.
  • Violation du système digestif. Des facteurs tels que la cirrhose du foie, la pancréatite, l'hépatite peuvent être un facteur d'insuffisance cardiaque. Ces fonctions peuvent être incluses dans le logiciel Luch-Nik..
  • Défaillances du système endocrinien et troubles métaboliques. Ce sont les organes du système endocrinien qui régulent le métabolisme des protéines, des graisses et des glucides dans le corps et, par conséquent, dans ses tissus et cellules, où les tissus du muscle cardiaque (myocarde) ne font pas exception. Si le système endocrinien fonctionne en mode sain, les processus biochimiques dans le muscle cardiaque, par exemple, son approvisionnement en phosphore, fer, glucose, se déroulent normalement. Par conséquent, la cause de la dystrophie myocardique et, par conséquent, de l'insuffisance cardiaque, peut être des troubles tels que: hypothyroïdie, thyréotoxicose, thyroïdite chronique auto-immune, diabète sucré, obésité, maladie d'Itsenko-Coaching et autres. Ces fonctions et d'autres sont fournies dans le logiciel Luch-Nik dans le menu Prévention sous les noms correspondants.
  • Vitamines, exprimées par un apport insuffisant de vitamines dans le corps. La carence en vitamines peut être naturelle, associée, par exemple, à un changement de saison, ou elle peut être artificielle, ce qui se produit souvent en raison de régimes alimentaires mal construits, de la famine et d'autres processus qui peuvent conduire le corps à un manque de vitamines.

Si le développement des causes de la dystrophie myocardique n'est pas empêché à temps et, comme nous le voyons, c'est tout à fait possible, les graves conséquences des maladies cardiaques peuvent être évitées et prolonger ainsi votre vie.

Les symptômes de la dystrophie myocardique

Les premières années, lorsque le corps peut encore compenser indépendamment les changements pathologiques, la dystrophie myocardique peut être asymptomatique. Mais s'ils apparaissent, alors différentes personnes ont des symptômes différents, car et les causes de la maladie sont généralement différentes. Les symptômes de la dystrophie myocardique peuvent inclure un rythme cardiaque rapide, des picotements ou des douleurs dans la poitrine ou le cœur, qui peuvent se dégager de la main gauche, une tendance à l'enflure et un essoufflement après un effort physique, une somnolence rapide, une fatigue, une fatigue chronique, une baisse des performances, une diminution de la pression, rythme cardiaque lent et autres.

Diagnostic de la dystrophie myocardique

Étant donné que souvent l'apparition de la maladie se produit sans symptômes graves, différents types de diagnostics peuvent aider à détecter la présence de dystrophie myocardique aux stades précoces. Les capacités des appareils modernes, bien que grandes, sont néanmoins limitées, de sorte que chacune des méthodes énumérées ci-dessous ne peut pas donner une image objective du développement de la pathologie. Examinons certains d'entre eux..

Électrocardiographie Ce type de diagnostic vous permet d'identifier les maladies cardiaques aux premiers stades. La méthode est basée sur la fixation, puis sur l'étude des signaux électriques générés lors du travail du cœur. En utilisant cette méthode, vous pouvez détecter la conduction cardiaque, les troubles chroniques du myocarde, les troubles métaboliques, le taux de contraction du muscle cardiaque, etc..

Radiographie. Cette méthode de diagnostic vous permet d'enregistrer la congestion dans les poumons, qui peut être directement liée au travail du cœur, ainsi qu'à l'expansion des frontières du cœur.

La phonocardiographie est une méthode d'examen de l'appareil valvulaire du cœur, qui est basée sur l'analyse des ondes sonores projetées par le cœur pendant ses contractions, tandis que leur durée, leur fréquence, leurs intervalles et d'autres caractéristiques sont mesurés. Ainsi, une image des souffles cardiaques et des tonalités cardiaques est obtenue. Et cette image donne une idée de la contractilité des muscles cardiaques, de la présence de malformations cardiaques, de la tachycardie, des arythmies et des conditions pathologiques similaires.

Chimie sanguine. Il s'agit d'une méthode de recherche en laboratoire qui vous permet d'obtenir des informations sur l'état du métabolisme - protéines, lipides (lipides), glucides et autres. L'état du métabolisme des protéines dépend en grande partie des protéines totales, de la myoglobine, de l'albumine et des protéines C-réactives. Une carence en protéines peut provoquer une tumeur ou une maladie coronarienne. Lors de la détermination du métabolisme des lipides (lipides), la mesure du taux de cholestérol dans le sang est mise en avant. Plus le taux de cholestérol est bas, plus la probabilité de maladies du système cardiovasculaire, par exemple, telles que: athérosclérose, hypertension, infarctus du myocarde, hypercholestérolémie et autres, est faible. En plus du cholestérol, la présence de graisses "nocives" est également détectée - lipoprotéines de basse densité (LDL) et triglycérides, dont une quantité accrue affecte négativement le fonctionnement du système circulatoire et du cœur. De plus, l'analyse biochimique mesure souvent l'urée. Et malgré le fait qu'ils donnent une idée non pas du cœur lui-même, mais de l'état des reins, les informations sur l'augmentation de cet indicateur servent de signal sur la présence d'une insuffisance cardiaque.

Traitement de la dystrophie myocardique

Le traitement de la dystrophie myocardique est impossible sans établir la cause de la maladie et s'en débarrasser. Habituellement, dans le traitement de la dystrophie myocardique, il est recommandé d'exclure l'activité physique, en particulier les activités lourdes et régulières, et d'analyser également votre activité professionnelle pour la présence d'effets nocifs - peut-être que la cause de la maladie est là. Cesser de mauvaises habitudes comme l'alcool et le tabagisme est très important dans le traitement de la dystrophie myocardique, car les substances toxiques polluent le sang et compliquent le travail du cœur. Le traitement de la dystrophie myocardique fournit une approche et un diagnostic complets du fonctionnement de divers organes et systèmes - endocrinien, nerveux, cardiovasculaire, respiratoire, urinaire. Souvent, les vitamines du groupe B sont prescrites pour le traitement de la dystrophie myocardique, ainsi que les médicaments qui compensent le manque de potassium, de magnésium, de glucose et d'autres substances nécessaires au travail du cœur.

La fonction "Dystrophie myocardique" dans le logiciel "Luch-Nick"

Parmi les causes de la dystrophie myocardique, nous avons identifié des troubles psychosomatiques et des troubles de divers types de métabolisme dans le corps. Ces deux raisons ont une curieuse similitude: elles sont associées à des processus que la science moderne, y compris la médecine, ne peut expliquer. La psychosomatique est une branche de la médecine basée sur le fait que les processus mentaux influencent en quelque sorte la survenue de maladies complètement physiques. Mais en même temps, la science ne fait que fixer le fait de la relation entre la pathologie qui a surgi, mais ne peut pas expliquer comment l'interaction du mental et du physiologique se produit. Si nous parlons de processus métaboliques, la médecine officielle n'a pas encore reconnu un trouble métabolique comme cause de cette maladie. Cependant, il convient de rappeler que les processus métaboliques consistent non seulement en métabolisme, mais aussi en échange d'énergie. Et qu'est-ce que l'énergie - la question est encore plus curieuse. Notre scientifique russe contemporain, académicien Nikolai Viktorovich Levashov dans ses livres a exposé sa compréhension de ce qui n'est pas visible à l'œil sous la perception humaine ordinaire. Dans les livres "Inhomogeneous Universe", "Essence and Mind" et d'autres, il a expliqué que chaque créature vivante (que ce soit une bactérie, une plante, un animal ou une personne) a la structure de l'essence, ou autrement l'âme, et ses manifestations, qu'il était possible de fixer, aujourd'hui souvent appelé "biofield". Plus un organisme vivant est hautement organisé et évolutif, plus son champ biologique commence à avoir de structures et de niveaux. Et la matière première, dont tout dans l'Univers est constitué, et qui circule constamment à travers les structures de l'Essence et du corps physique, est aujourd'hui appelée «énergie». Le champ biologique et le corps physique sont fusionnés en une seule structure, de sorte que les changements (positifs et négatifs) qui se sont produits dans l'un affectent également l'autre. Et cela concerne directement les maladies. La conscience, la mémoire et les émotions ne fonctionnent pas sur le plan physique, mais sur les niveaux d'énergie. Et au niveau énergétique, tous les systèmes et organes sont interconnectés par des connexions supplémentaires - des canaux qui n'ont pas d'analogues dans le corps physique. Grâce à ces connexions, l'effet «miraculeux» des traits de caractère ou des troubles nerveux, qui sont nécessairement «manifestés» au niveau de l'Essence, sur la survenue des maladies se produit. Le système nerveux central, comme déjà mentionné, régit par rapport à tout le reste, par conséquent, pour de nombreuses maladies, et cela est très important pour les maladies cardiaques, il est d'abord nécessaire de restaurer ses fonctions.

Dans le logiciel «LuchNik» de la section «Systèmes corporels», vous pouvez inclure:

  • "Cerveau",
  • "Nerveux",
  • "Endocrine",
  • "Cardiovasculaire",
  • «Moelle osseuse, sang»,
  • "Tissu conjonctif".

    Pour la prévention et le traitement de la dystrophie myocardique déjà apparue, il est conseillé d'inclure dans le logiciel Luch-Nik des fonctions telles que:

    • Dystrophie myocardique,
    • "Myocardite",
    • "Maladie hypertonique",
    • "Tachycardie",
    • "Angine de poitrine",
    • "Malformations cardiaques",
    • Infarctus du myocarde,
    • "Accident vasculaire cérébral".

    De plus, pour aider le corps à se débarrasser de la dystrophie myocardique, il est important d'agir sur les troubles circulatoires locaux, la stagnation des vaisseaux et le mouvement du sang dans les artères coronaires. Pour cela, le logiciel Luch-Nik peut inclure une prophylaxie:

    • "Hypercholestérolémie",
    • "Athérosclérose",
    • "Dystonie végétative-vasculaire".

    Ces positions et d'autres peuvent être alternées avec la fonction "En option" LuchNik ".

    Il est important de se rappeler que lors de la restauration du corps, il est essentiel de le nettoyer des impuretés, à savoir des toxines et des toxines, pour lesquelles les fonctions correspondantes sont fournies dans Luch-Nik. Mais en plus de ces substances, il est logique de prêter attention à la composante infectieuse, qui affecte considérablement l'état du corps. Pour ce faire, dans le menu "Correction des dommages aux organes et systèmes", il est utile d'activer périodiquement les fonctions:

    • "Violation du biofield"
    • "Correction des influences extérieures",

    parce que l'introduction d'organismes viraux peut se faire non seulement au niveau du corps physique, mais aussi au niveau du biofield. Dans le cas où la dystrophie myocardique est de nature héréditaire, il est conseillé d'utiliser la correction avec les fonctions nécessaires:

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite