Que faire si le sang d'une autre personne entre en contact avec les yeux?

Tout d'abord, ne vous inquiétez pas. Le sang lui-même est stérile, seulement après un certain temps après l'expiration du corps, le sang devient un terrain fertile pour les cocci et autres micro-organismes. Si le sang d'un étranger pénètre dans l'œil, cela devrait être alarmant, car il y a une abondance de sang dans l'œil et il y a la possibilité de contracter le sida ou l'hépatite C.Par conséquent, vous devez d'abord rincer soigneusement l'œil avec de l'eau courante, puis avec des solutions d'antiseptiques faibles, par exemple, 3% de peroxyde d'hydrogène ou même feuilles de thé, en cas de doute, vous devez contacter un ophtalmologiste dans un proche avenir. S'il est certain que le sang d'un patient atteint du SIDA est entré dans l'œil, un apport hebdomadaire de médicaments antirétroviraux est nécessaire. De tels cas ne sont pas rares lors des opérations chirurgicales:

Hémorragie oculaire

Jusqu'à 90% des informations sur le monde autour d'une personne reçoivent en utilisant l'organe de la vision. L'œil est un organe très sensible, les yeux doivent être protégés et une attention particulière doit être portée aux blessures et aux blessures. Une hémorragie oculaire peut survenir à tout âge et pour diverses raisons. Quand est-ce un signe de pathologie et quand peut-on se passer d'un médecin? Pourquoi des complications se développent et peuvent-elles être évitées?

Tout d'abord, l'hémorragie n'est pas une maladie distincte, mais un symptôme, indiquant parfois la présence d'une maladie vasculaire ou d'un analyseur visuel. Si la pathologie survient dans le contexte d'une blessure ou d'un effort physique et n'est pas accompagnée de douleurs sévères ou de déficiences visuelles, cette situation n'est généralement pas dangereuse. Si des symptômes supplémentaires sont observés et que l'hémorragie persiste, vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un ophtalmologiste. Le traitement dépend uniquement de la cause du problème et n'est prescrit qu'après examen.

Types d'hémorragie oculaire

L'hémorragie est une lésion des vaisseaux sanguins, le plus souvent les plus petits - des capillaires. Elle conduit à des rougeurs dont l'intensité ne dépend pas du degré de dommage, mais de l'emplacement de la rupture des vaisseaux sanguins.

Selon quelle partie de l'hémorragie oculaire s'est produite, quatre types sont distingués:

  1. Hyphéma. C'est ce qu'on appelle l'accumulation de sang entre la cornée et l'iris - cet espace est appelé la caméra de l'œil. Se produit le plus souvent en raison d'une blessure mécanique avec un objet contondant. Ce type d'hémorragie s'accompagne de douleurs intenses, ainsi que de déficiences visuelles. Avec le développement d'un hyphème, une aide urgente d'un ophtalmologiste est nécessaire, sinon des complications sont possibles.
  2. Hemophthalmus. C'est le nom de l'hémorragie localisée dans le vitré. Le principal symptôme est une brume brumeuse devant les yeux, qui ne disparaît pas en clignotant. Si beaucoup de sang s'accumule, une perte complète de la vision est possible. Ce type d'hémorragie est considéré comme le plus grave et le plus dangereux. La perte de vision peut être irréversible, la probabilité de guérison dépend de la vitesse des soins.
  3. L'hémorragie sous-conjonctivale est causée par des dommages au réseau vasculaire de la muqueuse. Ces hémorragies se produisent souvent sans raison apparente, peuvent se développer dans un contexte de maladies chroniques de l'œil ou des vaisseaux sanguins.
  4. L'accumulation de sang dans la rétine se produit en raison de dommages aux vaisseaux de la rétine. Cette zone de l'œil est la plus sensible et la plus sujette aux dommages. Une petite hémorragie suffit pour développer une déficience visuelle persistante.

Seul un spécialiste peut déterminer à quelle catégorie l'hémorragie appartient. Par conséquent, lorsque des symptômes typiques apparaissent, il est préférable de consulter un ophtalmologiste le même jour..

  • Consultation initiale - 3 500
  • Consultations répétées - 1 800
Prendre rendez-vous

Symptômes

Les symptômes d'hémorragie varient également en fonction de la localisation des lésions..

Lorsqu'un hyphéma se produit, un tel tableau clinique caractéristique se développe:

  • Une tache rouge apparaît dans l'œil avec des bords lisses, elle est uniformément colorée.
  • Le degré de couleur de la tache varie en fonction de la position du corps - couché ou debout. Cela est dû au fait que le sang peut circuler à l'intérieur de la chambre antérieure de l'œil..
  • Pas de perte de vision.
  • En l'absence d'aide, l'hémorragie disparaît d'elle-même en quelques jours.

Les symptômes de l'hémophtalmie sont très différents:

  • Extérieurement, l'hémorragie se manifeste par la présence d'une tache brune de couleur uniforme.
  • Il y a une déficience visuelle. La gravité dépend de la gravité des dommages causés à la muqueuse. Avec l'hémophtalmie totale, une perte de vision complète peut se développer..
  • Des éclairs apparaissent devant les yeux, des taches sombres apparaissent, changeant souvent de forme et de taille.

L'hémophtalme nécessite des soins médicaux, car parmi les complications possibles figurent le décollement de la rétine et l'atrophie de l'œil. Et avec un traitement chirurgical, vous pouvez sauver la vision.

Symptômes d'hémorragie rétinienne:

  • Une grille apparaît devant les yeux, des points mobiles apparaissent - des mouches.
  • Les articles semblent vagues.
  • L'acuité visuelle diminue. Rarement, la vision disparaît complètement.

Elle survient dans un contexte de contusion orbitaire (qui est souvent le résultat de blessures graves dans la région des yeux), ainsi que dans un contexte de vascularite et de certaines maladies systémiques.

Si beaucoup de sang s'accumule pendant une hémorragie, une condition telle que l'exophtalmie se développe. Les globes oculaires commencent à se manifester, le patient ressent une restriction dans le mouvement de l'œil. Si le sang trouve une issue, il peut faire saillie sous la paupière et dans le sac conjonctival.

Il existe des symptômes qui indiquent des dommages spécifiques et sont utilisés dans le diagnostic. Par exemple, si l'hémorragie se propage à la peau et ressemble à la monture de lunettes, cela indique une fracture de la base du crâne.

Les causes

Les raisons sont différentes:

  • Blessure à l'œil, à l'orbite ou au crâne. Les coups violents et stupides à la tête sont particulièrement dangereux. Après avoir subi une telle blessure (même en l'absence de symptômes), il est nécessaire de subir un examen par un ophtalmologiste.
  • Maladies virales infectieuses. Hémorragie due à une muqueuse enflammée.
  • Le développement d'une crise hypertensive. Une augmentation rapide de la pression artérielle peut entraîner une violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins. Cela arrive surtout aux personnes âgées ou aux patients souffrant de diabète sucré ou de maladies auto-immunes.
  • Des vomissements et une toux sévère (stress physique) peuvent entraîner une légère hémorragie. Malgré le fait que la rougeur de l'œil soit sévère, la condition n'appartient pas à la catégorie des dangereux.
  • Prendre des médicaments qui abaissent la viscosité du sang. Il s'agit notamment de l'analgésique et antipyrétique populaire - l'aspirine, qui est souvent prise à fortes doses et sans ordonnance d'un médecin..
  • Carence en vitamine K. C'est une pathologie rare. La vitamine K produit le microbiote intestinal, et le plus souvent une carence se développe après une antibiothérapie massive ou dans des maladies chroniques du système immunitaire ou du tractus gastro-intestinal.
  • Coagulation héréditaire - hémophilie.

Le risque augmente considérablement en présence de toute pathologie chronique du cœur, des vaisseaux sanguins et des organes internes, ainsi que dans les premières semaines après la chirurgie oculaire.

Des hémorragies peuvent survenir chez les enfants de tout âge: du nouveau-né à l'adolescent. Les raisons sont fondamentalement les mêmes que chez les adultes..

Recommandations aux patients

Quand consulter un médecin immédiatement:

  • Des rougeurs sont apparues simultanément dans les deux yeux. Cela pourrait être le signe d'un trouble circulatoire grave..
  • Perte ou perte de vision dans un œil ou les deux sur fond de rougeur.
  • L'hémorragie s'accompagne de brouillard devant les yeux, qui ne disparaît pas pendant plusieurs minutes ou après avoir cligné des yeux.
  • La rougeur s'accompagne d'une douleur intense et d'une altération de la fonction visuelle..
  • L'hémorragie est survenue à la suite d'une blessure. Souvent, en raison d'un choc, il est difficile de déterminer la gravité réelle des blessures reçues..
  • Des rougeurs sont apparues avec les anticoagulants.

Si l'hémorragie n'est pas accompagnée des symptômes énumérés, elle est sous-conjonctivale et le patient en connaît la raison, il n'est pas nécessaire de consulter un médecin. Un ophtalmologiste mérite une visite si les rougeurs persistent en quelques jours..

Ce qui ne peut pas être fait avec une hémorragie:

  1. Il n'est pas recommandé de se frotter les yeux - cela entraînera une irritation, qui peut masquer les symptômes, et dans certains cas, elle peut augmenter les saignements.
  2. Instiller des vasoconstricteurs avant de consulter un spécialiste.
  3. Porter des lentilles de contact.
  4. Vous ne pouvez pas arrêter de prendre des anticoagulants par vous-même. Il est nécessaire de signaler une hémorragie au médecin traitant.

En cas d'hémorragie oculaire, en tout cas, il faut donner du repos aux yeux, ne pas forcer, pour éviter l'effort physique jusqu'à une amélioration visible.

Quant à la prévention, il n'y a pas de mesures spéciales pouvant protéger contre l'hémorragie. Les patients souffrant de maladies systémiques doivent prendre des médicaments prescrits, suivre les recommandations de style de vie. Les patients atteints de diabète sucré et d'hypertension doivent être surveillés par un ophtalmologiste, assister à des examens préventifs.

Un ambulancier paramédical de Tcheliabinsk a eu le sang d'un malade du SIDA dans les yeux. Les médicaments ne reçoivent pas de médicament préventif pendant plus d'une journée

Dans la région de Tcheliabinsk, l'ambulancier paramédical a reçu le sang d'un malade du SIDA dans l'œil. Selon la réglementation, un médecin doit prendre un médicament spécial pour la prévention, mais il n'était pas au poste d'ambulance. Écrit une chaîne de télégramme "Rise".

L'incident s'est produit dans la ville de Zlatoust. Le jeune spécialiste a aidé un homme infecté par le VIH (au stade du SIDA) dans une entrée sombre. Il y a eu un contact avec du sang: il est entré dans l'œil d'un médecin.

«Selon les règles, dans de tels cas, il est nécessaire de se rincer les yeux ou de se blesser, de prendre un médicament antiviral spécial. Mais il n'était pas dans l'ambulance », a déclaré Olga Mukhometyarova, députée de l'Assemblée législative régionale..

Elle a noté que le personnel paramédical devait se rendre auprès du ministre de la Santé de la région. Cependant, le médicament n'a pas encore été reçu..

Selon le médecin-chef de la station d'ambulance, ces fonds auraient dû être achetés l'année dernière, mais ils ne l'ont pas fait. En conséquence, le médicament antiviral devrait être délivré par le centre régional de lutte contre le VIH. Un ambulancier paramédical l'attend depuis plus d'une journée.

Comment guérir les remèdes populaires contre l'hémorragie oculaire

Comment éliminer les rougeurs: méthodes de traitement

Le traitement est prescrit en fonction du degré de lésion du globe oculaire, il sera individuel pour chaque patient. La thérapie de l'hémorragie dans l'organe visuel vise à préserver:

  • les yeux et la restauration des fonctions de base des tissus endommagés;
  • vision ou son rétablissement complet.

Pour différents types d'hémorragies, il existe des méthodes de traitement..

Hyphéma: la rougeur baisse

Il s'agit d'une accumulation d'un caillot de sang dans la chambre antérieure du globe oculaire. Avec un hyphéma, une personne ne voit pas bien, du brouillard ou un voile apparaît devant ses yeux, l'acuité visuelle est fortement réduite.

Tout traitement de l'hémorragie est prescrit par un spécialiste sur la base d'un examen. Selon le tableau clinique, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

  • Gouttes pour les yeux qui soulageront la douleur et l'inflammation: prednisone, dexaméthasone, etc..
  • Hormone contenant des glucocorticostéroïdes.
  • Acide aminocaproïque ou autre moyen pour arrêter les saignements.
  • Médicaments spéciaux qui renforcent les vaisseaux sanguins et aident à la dissolution du sang stagnant.
  • Médicaments qui aident à normaliser la pression oculaire.

Photo 1. Hyphéma de l'œil. Il y a une hémorragie abondante dans la chambre antérieure, ainsi que des dommages aux vaisseaux oculaires.

Rafale des vaisseaux - c'est l'hémophtalme. Comment traiter un œil rouge

L'hémophtalme est une maladie dans laquelle le sang qui apparaît en raison de la rupture des vaisseaux sanguins s'accumule dans et autour du corps vitré.

Si l'hémorragie est totale ou partielle, le patient doit être hospitalisé d'urgence, car dans de telles situations, une intervention chirurgicale sera probablement nécessaire, après quoi une thérapie complexe sera prescrite. Avec une forme légère d'hémophtalmie, le patient doit observer le repos au lit, porter un bandeau sur les yeux et manger correctement. Les médicaments pour toute forme de maladie utilisent les mêmes:

  • Vikasol ou autre hémostatique;
  • gouttes, afin d'éliminer les caillots sanguins;
  • complexes de vitamines;
  • médicaments hormonaux;
  • injection de gluconate de calcium.

En plus des médicaments, l'électrophorèse est prescrite. Au cours de cette procédure, le médicament est injecté directement dans la zone des yeux à l'aide d'ondes électriques. Souvent avec l'hémophtalmie, des injections d'aloès sont prescrites pour régénérer rapidement les cellules et améliorer l'état du patient.

Photo 2. Hemophthalmus dans l'œil. Les vaisseaux oculaires sont gravement endommagés, les protéines sont complètement inondées de sang.

Hémorragie rétinienne

Dans la plupart des cas, le sang pénètre dans la rétine lors des blessures. Il existe plusieurs degrés de contusion oculaire:

  1. Doux - petit œdème de la cornée ou de la rétine sans lésion tissulaire.
  2. Moyen - œdème avec dommages aux tissus du globe oculaire, tandis que la vision est fortement altérée.
  3. Grave - observée avec rupture de la rétine et des vaisseaux sanguins, tandis que le cristallin peut être endommagé. La conséquence est une perte totale de vision..

Un traitement spécial n'est pas toujours requis pour l'hémorragie. Si les taches de sang n'endommagent pas la structure du globe oculaire, elles se dissolvent simplement avec le temps. Avec des symptômes dangereux, un spécialiste peut prescrire des médicaments ou une intervention chirurgicale.

Médicaments prescrits pour le traitement de l'hémorragie:

  • Injections de préparations vasculaires spéciales pour améliorer l'état des parois vasculaires.
  • Corticostéroïdes. Utilisé pour un gonflement sévère de la rétine du globe oculaire.

Si le traitement médicamenteux n'aide pas, un laser, une intervention chirurgicale est effectuée, au cours de laquelle les vaisseaux endommagés sont retirés et la circulation sanguine est rétablie.

Photo 3. Le fond de l'œil avec hémorragie rétinienne. Oedème de gravité modérée, dans ce cas, une correction au laser est requise.

Il convient de noter que la thérapie au laser est la méthode la plus efficace pour traiter l'hémorragie rétinienne..

Médicaments pour les dommages à l'orbite

Actuellement, il existe de nombreux médicaments utilisés dans le traitement de l'hémorragie:

  • à base d'herbes;
  • médicaments à l'héparine;
  • à base de vitamine B;
  • agents chauffants.

Tous les médicaments sont vendus en pharmacie..

Avec l'hémorragie, vous pouvez utiliser un badiaga, il a un effet analgésique décongestionnant et améliore la circulation sanguine.

Comment traiter

En cas d'hémorragie oculaire, le patient doit fournir les premiers soins. Tout d'abord, il est nécessaire d'appliquer une compresse froide sur l'œil affecté (plusieurs morceaux de glace enveloppés dans un pansement stérile). Après environ 2 heures, la compresse doit être retirée. Cette procédure réduira l'œdème et arrêtera l'hémorragie due au rétrécissement des vaisseaux sanguins sous l'influence du froid. En outre, en cas d'hémorragie, l'utilisation d'ascorutine, de chlorure de calcium et de Vikasol est indiquée..

Gouttes pour les yeux

Dans de rares cas, par exemple, avec une hémorragie sévère dans la rétine de l'œil, une vitrectomie est réalisée (une intervention chirurgicale dans laquelle le médecin enlève certaines zones du corps vitré). La chirurgie, en règle générale, n'est requise que pour les complications de la pathologie causées par un traitement prématuré. Après de telles procédures, le patient doit suivre toutes les recommandations du médecin pour une récupération rapide..

Chirurgie microinvasive de la vitrectomie

Hémorragie sous-conjonctivale

L'hyposphagma est appelée accumulation spontanée de sang dans l'espace entre la coque externe et la coque protéique de l'œil. La source de la déviation est une violation de petits vaisseaux de la conjonctive, d'où le sang s'écoule dans le sous-espace.

Les causes profondes présumées de la formation de la maladie sont:

  • Traumatisme direct de la région du globe oculaire - frottement mécanique, choc, particules étrangères, produits chimiques, écarts brusques de pression barométrique;
  • Une augmentation du niveau de pression artérielle et veineuse - une attaque de crise hypertensive, une activité physique excessive, de fortes inclinaisons, un état de suffocation, un réflexe de toux, des éternuements, des efforts pendant l'accouchement, une tension pendant la constipation, des vomissements et des pleurs chez un bébé;
  • Difficultés avec la coagulabilité sanguine - pathologie du système hémostatique de nature congénitale et acquise, utilisation de médicaments à spectre d'action anticoagulant et antiplaquettaire;
  • Pathologies provoquées par des agents bactériens - jaunisse infectieuse, conjonctivite à entérovirus;
  • La fragilité particulière des voies sanguines - avec pathologie athérosclérotique, diabète sucré, quantités insuffisantes de vitamine K2 et d'acide ascorbique, lésions systémiques des tissus conjonctifs - vascularite, lupus érythémateux;
  • Période postopératoire - après chirurgie oculaire.

Méthodes alternatives de traitement

Pour renforcer l'effet de la pharmacothérapie, beaucoup ont recours à la médecine traditionnelle. Avec leur aide, vous pouvez non seulement soulager l'état général du patient, mais également éliminer complètement les symptômes désagréables.

Traitement avec des remèdes populaires

Considérez les recettes les plus courantes:

infuser le thé noir dans des sachets et, après avoir attendu qu'il refroidisse, attacher à l'œil affecté pendant 10-15 minutes. La conduite régulière de cette procédure aide à soulager le processus inflammatoire;

Compresse de sachet de thé

  • mélanger 1 cuillère à soupe. l cendres, 200 ml d'eau bouillie et quelques gouttes de vinaigre de table. Faire des compresses pour les yeux à partir du produit préparé;
  • pour soulager les symptômes d'un état pathologique avec hémorragie dans les yeux, la peau de radis ou de fromage est souvent utilisée comme lotions;
  • les décoctions faites à partir de diverses plantes médicinales peuvent également aider à soulager les symptômes de l'hémorragie oculaire. Les plus couramment utilisés sont la camomille, le thym ou l'aloès. Parmi les bouillons préparés, vous devez faire des lotions sur vos yeux quotidiennement.

Il convient de noter qu'avec de graves dommages aux organes de la vision, l'utilisation de la médecine traditionnelle est impuissante. Dans de tels cas, un traitement conservateur avec l'utilisation de médicaments puissants ou une intervention chirurgicale est nécessaire. Malheureusement, vous ne pouvez pas vous débarrasser de telles pathologies vous-même.

Hyphéma

Un saignement dans la chambre antérieure de l'œil capture l'espace entre la cornée et l'iris. En condition normale, la zone spécifiée est remplie d'un liquide transparent, sans impuretés externes.

La principale source d'hémorragie est l'atteinte à l'intégrité du vaisseau sanguin. Les experts identifient trois options pour les causes présumées de la maladie.

Blessures - se réfèrent aux sources primaires fréquemment enregistrées de formation d'hyphéma. Les prérequis sont en outre subdivisés:

  • Sur type pénétrant - sous l'influence d'objets tranchants ou contondants. Les dommages provoquent une connexion directe entre les structures internes du globe oculaire et l'espace environnant;
  • Sur non pénétrant - les structures internes du globe oculaire sont détruites, ce qui provoque des saignements dans la chambre antérieure de l'œil. La blessure est le résultat de l'influence d'objets contondants, avec elle il n'y a pas de violation de l'intégrité des coquilles extérieures;
  • Sur la salle d'opération - tous les types d'interventions chirurgicales sur les organes de la vision concernent des blessures pouvant provoquer la formation d'un hyphéma.

Néovascularisation - maladie oculaire, accompagnée de la formation de lignes sanguines inférieures dans le corps. Les capillaires frais se caractérisent par des défauts de structure, une fragilité accrue, ce qui entraîne des hémorragies fréquentes avec ou sans influences externes minimales. Les principales conditions préalables à la condition anormale sont présentées:

  1. Angiopathie diabétique - comme conséquence du diabète;
  2. Chevauchement des lumières du tractus veineux dans la rétine;
  3. Décollement de la rétine;
  4. Néoplasmes situés à l'intérieur des organes de vision;
  5. Réactions inflammatoires se produisant dans les structures internes des yeux.

Certaines maladies du corps sont également capables de provoquer une hémorragie dans la région de la sclérotique. Le problème peut être causé par:

  • Empoisonnement stable d'origine alcoolique ou narcotique;
  • Problèmes de coagulation sanguine normale;
  • Processus malins;
  • Lésions systémiques du tissu conjonctif.

Déchirure rétinienne

Parmi un certain nombre de maladies ophtalmiques, une place particulière est occupée par une pathologie telle que la rupture de la rétine, qui se caractérise par une violation de l'intégrité des tissus de l'œil avec détachement ultérieur. Un liquide pénètre dans la localisation de la rupture rétinienne, qui se forme entre la choroïde et la rétine elle-même à partir de la zone de liquide sous-rétinien. En conséquence, la vision est réduite et la rétine elle-même peut exfolier la coquille.

Types de rupture de la rétine

  • Ruptures valvulaires - ces violations se développent à la suite de la pénétration d'une quantité minimale de liquide dans le décollement du vitré postérieur, où des changements se produisent dans la membrane vitreuse et la rétine elle-même.
  • Déchirures des trous - se développent avec une dystrophie rétinienne périphérique.
  • Détachements rétiniens de la ligne dentée - se développent après une lésion oculaire.
  • Ruptures maculaires - une pathologie se forme lorsque le vitré fusionne avec la rétine et est considérée comme l'une des plus graves.

Les causes de la déchirure rétinienne

Une rupture dans la rétine de l'œil peut se produire pour plusieurs raisons, mais le plus souvent, cela tient aux antécédents médicaux d'une personne telle qu'une myopathie (myopie), lorsque le corps vitré a une forme allongée, ce qui entraîne un étirement de la rétine et sa rupture. De plus, la cause de la pathologie visuelle est souvent l'âge où le corps vitré diminue en taille, ce qui entraîne un étirement excessif de la rétine. Les troubles suivants sont des facteurs prédisposants au développement d'une rupture rétinienne:

  • activité physique excessive;
  • perturbations dans le travail du système nerveux;
  • crise d'hypertension;
  • blessures à la tête et aux yeux;
  • vieillissement physiologique du corps;
  • maladies oculaires concomitantes.

Symptômes de déchirure rétinienne

Le tableau clinique avec une rupture de la rétine peut être absent et les premiers symptômes ne sont observés que lorsque le décollement de la rétine ou du corps vitré commence à se produire. Ensuite, les symptômes suivants sont notés:

  • l'apparition de "mouches" devant les yeux;
  • l'apparition de "champs aveugles" devant les yeux;
  • diminution de l'acuité visuelle;
  • la lumière clignote devant les yeux.

Traitement des larmes rétiniennes

La rupture rétinienne est très dangereuse, car elle peut entraîner un décollement de la rétine et une perte complète de la vision. Par conséquent, la clé d'un traitement réussi est considérée comme une visite opportune à un médecin - un ophtalmologiste qui peut diagnostiquer la maladie et effectuer un traitement de haute qualité.

Le traitement est effectué en utilisant des méthodes modernes qui permettent un court laps de temps pour effectuer le traitement et restaurer la vision. Si le décollement de la rétine est insignifiant, le médecin prescrit la coagulation au laser ou la cryochirurgie.

La coagulation au laser scelle les déchirures de la rétine. Après la procédure, des cicatrices se forment qui bloquent la pénétration de liquide sous la rétine.
Cryochirurgie (congélation). Après la cryochirurgie, ainsi qu'après la chirurgie au laser, des cicatrices se forment qui ne permettent pas au liquide de pénétrer sous la rétine. La procédure est réalisée sous anesthésie locale..

Le pronostic après traitement n'est favorable que si la chirurgie a été réalisée à temps. Après un traitement de rupture de la rétine, le patient doit être sous la surveillance d'un médecin - un ophtalmologiste pendant une longue période, et les facteurs provoquant doivent également être évités. Il convient de noter que des déchirures rétiniennes répétées sont possibles et qu'une supervision spécialisée est impérative.

Hémorragie oculaire - causes et traitement

Pourquoi, apparemment sans raison apparente, la protéine du globe oculaire devient soudainement rouge? Parfois, c'est une très petite tache, et parfois une tache de sang peut recouvrir complètement la sclérotique. La raison principale est la fragilité des plus petits vaisseaux - les capillaires, qui pénètrent dans tous les tissus de l'œil. La cause de la fragilité vasculaire de l'œil est beaucoup plus profonde et constitue l'un des symptômes de maladies graves.

Raisons pour lesquelles les vaisseaux sanguins de l'œil peuvent éclater:

  1. Hypertension artérielle. Une forte poussée de pression pendant une crise hypertensive contribue à la violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins. Les navires ne résistent pas à une pression soudaine et éclatent. Et il est bon que le vaisseau ait éclaté sous la conjonctive, et non quelque part dans un autre organe. Vous comprenez, un vaisseau sanguin éclatant dans ce cas peut être la cause d'un accident vasculaire cérébral hémorragique, d'un infarctus du myocarde, d'une stratification de la paroi aortique, qui menace parfois la vie.
  2. Diabète. Une de ses manifestations est l'angiopathie diabétique. Une augmentation de la glycémie entraîne la destruction des vaisseaux sanguins. La maladie se manifeste non seulement par des hémorragies oculaires, mais également par une déficience visuelle notable, jusqu'à la cécité complète. Les navires peuvent être endommagés sans raison apparente, même à la suite d'exercices légers.
  3. Maladies infectieuses accompagnées de fièvre ou de vomissements abondants (maladies d'origine alimentaire, infection à rotavirus, dysenterie, etc.).
  4. Maladies oculaires - conjonctivite, kératite, dans lesquelles des hémorragies oculaires sont observées en combinaison avec un larmoiement abondant.
  5. Lésions oculaires - un effet mécanique aigu sur le globe oculaire entraîne la rupture des vaisseaux sanguins. Les blessures liées à la chirurgie oculaire peuvent être ajoutées ici..
  6. Maladies du sang causées par une mauvaise coagulabilité.
  7. Le manque de vitamines C, A, de routine entraîne une diminution de l'élasticité des parois des vaisseaux sanguins et leur rupture.
  8. Les tumeurs situées près de l'œil contribuent à la compression et à la déformation du vaisseau, ce qui entraîne l'éclatement du vaisseau.
  9. Alcoolisme - la consommation d'alcool en grande quantité entraîne d'abord une forte expansion, puis un rétrécissement rapide des vaisseaux. Les vaisseaux ne tiennent pas debout - ils éclatent.


D'autres causes peuvent inclure l'utilisation prolongée de certains médicaments, ce qui peut provoquer des saignements comme effet secondaire. Et aussi le changement de pression intracrânienne qui se produit chez les personnes présentant une météorosensibilité accrue, avec la maladie des caissons, lorsqu'elles flottent rapidement à la surface depuis de grandes profondeurs ou descendent des montagnes.

Et ce n'est pas tout. Les navires peuvent éclater d'une surtension visuelle lorsqu'ils travaillent longtemps sur un ordinateur, ils lisent le texte en petits caractères, avec un travail minutieux manuel. Cela peut se produire chez les personnes ayant un effort physique accru, par exemple, lors de la levée de poids, chez les femmes lors de l'accouchement lors de tentatives, avec une toux sévère. Même une visite à un bain chaud ou à un sauna peut entraîner la rupture des capillaires.

Qu'est-ce qu'une hémorragie oculaire ?

Les dommages aux petits vaisseaux sanguins de l'œil provoquent une rougeur de l'œil ou une hémorragie. Selon l'emplacement du navire endommagé, il existe:

● hémorragie sous-conjonctivale. Les vaisseaux de la muqueuse de l'œil sont endommagés. En règle générale, ils sont spontanés et se développent sans raison apparente..

● Hyphéma. L'hyphéma est l'accumulation de sang dans la chambre antérieure de l'œil (entre la cornée et l'iris). En règle générale, le résultat d'une blessure aux yeux ternes. Elle s'accompagne d'un symptôme de douleur prononcé et d'une vision trouble. Une telle hémorragie oculaire nécessite des soins d'urgence.

● Hemophthalmus. Hémorragie vitréenne à l'intérieur de l'œil. En d'autres termes, hémorragie interne de l'œil. Avec l'hémophtalmie - un brouillard prononcé apparaît devant l'œil. Dans le cas d'un hémophtalme complet, une perte de vision se produit. L'hémophtalme est une lésion oculaire grave. Une perte de vision irréversible est possible sans traitement..

● Hémorragie rétinienne. L'hémorragie rétinienne se développe à la suite d'un saignement des vaisseaux rétiniens. Le tissu rétinien est très sensible et mince. Par conséquent, même de petites hémorragies peuvent entraîner une perte de vision importante et le développement d'une rétinopathie..

Hémorragie sous-conjonctivale. Habituellement, en plus d'une rougeur locale sévère des yeux, il n'y a pas d'autres symptômes. Très rarement, en cas de lésion d'un gros vaisseau, une douleur peut apparaître. En cas d'hémorragie étendue, une sensation de pression dans l'œil peut survenir.

Le site de l'hémorragie dans l'œil lui-même a une couleur rouge vif, des limites claires. En cas d'hémorragie oculaire étendue, le sang se propage à toute la membrane protéique.

Il existe les causes suivantes de ce symptôme:

  • Lésions oculaires.
  • Inflammation de la muqueuse oculaire causée par des virus.
  • Augmentation soudaine et rapide de la pression artérielle.
  • Toux sévère, vomissements.
  • Prendre des anticoagulants (aspirine, salicylates, anticoagulants).
  • Carence en vitamine K.
  • Trouble de la coagulation sanguine.
  • Maladies courantes: diabète, hypertension, vascularite systémique.
  • Après une chirurgie oculaire.

Consultez immédiatement un médecin:

  • une hémorragie s'est produite simultanément dans 2 yeux à la fois
  • perte de vision soudaine d'un ou deux yeux
  • brouillard épais sous les yeux
  • hémorragie accompagnée de douleur et diminution de la vision
  • hémorragie oculaire due à une lésion oculaire
  • vous prenez des anticoagulants

L'hémorragie sous-conjonctivale dans la plupart des cas ne nécessite pas de traitement et disparaît d'elle-même.

Si vous ressentez de la douleur et de l'inconfort, votre médecin peut vous prescrire des décongestionnants et des gouttes anti-inflammatoires. En cas d'infection oculaire concomitante, des médicaments antibactériens ou antiviraux sont prescrits. En règle générale, l'hémorragie sous-conjonctivale disparaît en 2 semaines, sans complications..

Dans d'autres cas d'hémorragie oculaire, un traitement immédiat est nécessaire dans les conditions d'un hôpital ophtalmologique.

En cas d'hémorragie oculaire, ne pas:

  • frottez vos yeux, cela contribue à une augmentation de l'hémorragie
  • instiller des gouttes pour les yeux sans prescription médicale
  • porter des lentilles de contact
  • vous ne devez pas arrêter de prendre le médicament vous-même, si vous prenez des anticoagulants, parlez à votre thérapeute d'une hémorragie.

Seul sans conséquences pour votre vision et votre santé, seule l'hémorragie sous-conjonctivale peut passer.

Dans d'autres cas, s'ils ne sont pas traités, une perte de vision complète et irréversible est possible. L'apparition d'un tel symptôme indique un problème oculaire grave ou l'ensemble de l'organisme.

Il n'y a pas de mesures spécifiques pour prévenir le développement d'une hémorragie oculaire. Si vous rencontrez des hémorragies fréquentes, assurez-vous de passer un examen avec un thérapeute pour en découvrir la cause.

Le traitement d'une affection sous-jacente, comme le diabète sucré ou l'hypertension, peut empêcher le développement de complications d'hémorragie oculaire..

Types d'hémorragie

Les causes et le traitement des hémorragies oculaires sont étroitement liés, les types de pathologie jouent également un rôle important. Lors du choix d'une thérapie, la gravité de la maladie, les sites de localisation, etc. sont pris en compte..

Selon la gravité, les types suivants sont distingués:

  • La première s'accompagne d'une hémorragie légère, il n'y a pas de lésions oculaires, la fonction visuelle est préservée, il n'y a pas besoin de thérapie complexe;
  • Le second - s'accompagne d'une légère lésion des tissus de l'appareil visuel, des médicaments sont utilisés dans le traitement;
  • Le troisième - se caractérise par des lésions importantes jusqu'à la destruction du tissu oculaire, une intervention chirurgicale est utilisée.

Variétés par emplacement:

  1. Hyphéma - accompagné d'hémorragie dans la chambre antérieure, une tache uniforme avec des limites égales apparaît sur le globe oculaire, la vision s'aggrave lorsque toute la pupille est remplie de sang;
  2. L'hémophtalme est une effusion de sang dans l'humeur vitrée, une tache se forme à l'arrière du cristallin, avec une effusion complète, la vision se détériore rapidement, avec un écoulement partiel - légèrement. La pathologie s'accompagne de l'apparition d'éclairs de taches claires et sombres;
  3. Écoulement rétinien - aux premiers stades du développement de la maladie, la pathologie n'apparaît en aucune façon, il n'y a pas de taches. Dans ce cas, il y a une diminution de la netteté de l'image lorsque vous regardez des objets;
  4. Hémorragie orbitale - une pathologie s'accompagne d'un traumatisme de l'orbite, d'une diminution de la fonction visuelle.

Traitement rétinien avec remèdes populaires

La principale cause de lésions rétiniennes est une détérioration de l'apport sanguin due à la sclérotisation ou à la destruction des vaisseaux sanguins qui sont responsables de l'apport sanguin à la rétine. Les cellules photosensibles meurent, en relation avec lesquelles la perception de la couleur, de la lumière, de la forme des objets est perturbée, le champ de vision et l'acuité visuelle sont réduits.

L'apport sanguin rétinien peut souffrir d'athérosclérose, d'augmentation de la pression intraoculaire, de troubles systémiques et hormonaux (par exemple, avec le diabète sucré).

La médecine traditionnelle utilise les ingrédients naturels suivants pour traiter la rétine:

  • mon chéri,
  • citron,
  • pommes de pin,
  • racine,
  • mauve,
  • trèfle doux,
  • mélisse,
  • primevère,
  • graines de museau,
  • bourgeons de pin.

Les aliments contenant de la vitamine C qui sont traditionnellement bons pour les yeux sont:

La provitamine A, qui se trouve dans les carottes, fonctionne mieux pour l'acuité visuelle. La médecine traditionnelle suggère de guérir la rétine des manières suivantes..

Bouillon d'avoine

Pour le cuisiner, vous devez prendre 500 g d'avoine, toujours lavés. L'avoine entière lavée est vendue dans n'importe quelle pharmacie. Faire tremper l'avoine pendant 4 heures, puis égoutter l'eau et mettre l'avoine dans un autre récipient, où verser 3 litres d'eau filtrée. Mettez la casserole sur le feu, après ébullition, faites bouillir encore 30 minutes (faites cuire à feu doux). Lorsqu'il refroidit légèrement, égouttez l'eau et buvez un verre au moins 4 fois par jour. Habituellement, une telle perfusion est prise pendant environ 2 semaines, mais il est préférable de consulter un médecin pour clarifier le cours du traitement..

Décoction de pommes de pin

Les pommes de pin immatures sont versées avec de l'eau froide, après ébullition ajouter les fleurs de la rue, le miel et faire bouillir pendant une demi-heure. Le bouillon est pris sans restrictions (s'il n'y a pas de manifestations allergiques).

Collecte de médicaments

Un bon effet est donné par la collection de médicaments, qui comprend le millepertuis, l'herbe violette hachée (1 partie chacun), la busserole (2 parties), l'herbe à renouée (3 parties). Nous prenons 1 cuillère à soupe. l recueillir, verser de l'eau (un verre d'eau bouillante), attendre une demi-heure, filtrer. Il est recommandé de consommer une demi-heure avant de manger un tiers d'un verre, de boire une décoction pas plus de 3 fois par jour et pas plus de 10 jours.

Teinture de graines mordoviennes

Acheter une teinture prête à l'emploi ou la faire cuire vous-même (versez des graines de mordovie avec de l'alcool) est votre choix, et utilisez une teinture commençant par dix gouttes par réception et portant à quarante, trois à quatre doses par jour. Cours - mois.

Infusion d'aiguilles

Beaucoup conseillent de commencer le traitement pour renforcer la rétine avec l'utilisation d'une perfusion d'aiguilles. Nous coupons des aiguilles de pin (elles doivent être jeunes et fraîches), hachées avec des ciseaux. Il suffira de 6 cuillères à soupe, ils doivent être remplis d'eau (0,5 litre suffira) et bouillis pendant 15 minutes, puis laissés une nuit. Divisez l'infusion obtenue en petites portions, buvez-la toujours légèrement réchauffée, plusieurs fois par jour (jusqu'à 5 fois possible).

Comment être traité?

Si vous trouvez une ecchymose sur l'œil, vous ne pouvez pas trop vous inquiéter dans un seul cas: si l'œil ne fait pas mal et que la vision n'est pas altérée. Sinon, vous devrez consulter un médecin pour savoir pourquoi une hémorragie est survenue dans l'œil: le traitement peut nécessiter une assez longue et grave.

Si l'œil devient rouge ou s'il y a des ecchymoses, mais qu'il n'y a pas de douleur ou de sensation de corps étranger, des gouttes de pharmacie ou des remèdes maison sont généralement utilisés pour éliminer rapidement les rougeurs.

Préparations pharmaceutiques

Vizin, octilia, naphthyzine pour les yeux, okumetil - gouttes vasoconstrictives qui empêchent le sang de traverser les parois des vaisseaux sanguins. Ils sont généralement utilisés pour éliminer rapidement les rougeurs, même assez intenses..

Remèdes maison

Le traitement des hémorragies oculaires dure plus longtemps, nécessite une observation attentive et une grande précision. Les principales méthodes de traitement sont l'application du froid (glace, produits du congélateur), ainsi que des compresses de décoctions à base de plantes, de feuilles de thé, de jus de plantes domestiques.

Voici quelques recettes avec lesquelles vous pouvez vous débarrasser des ecchymoses aux yeux:

Compresse de thé forte

Préparez du thé noir plus fort, laissez refroidir (plus les feuilles de thé sont froides, mieux c'est), humidifiez une boule de coton (enveloppez-la dans un bandage afin que les villosités n'entrent pas dans l'œil) et fixez-la à l'œil endolori. Allongez-vous pendant 15-20 minutes.

Compresse de camomille

Préparez un thé à la camomille fort (deux cuillères à soupe de fleurs séchées dans un verre d'eau bouillante), laissez infuser et refroidir. Filtrez l'infusion et humidifiez une boule de coton enveloppée dans un bandage. Appliquer sur un œil endolori et s'allonger un moment.

Lotion d'eau avec du vinaigre ou de la cendre

Dans une cuillère à soupe d'eau bouillie, ajoutez une ou deux gouttes de vinaigre ordinaire, remuez et humidifiez un coton-tige, qui doit être appliqué sur l'œil endolori.

La même chose peut être faite avec de la cendre: si c'est le cas, vous devez faire bouillir un peu de cendre dans de l'eau, filtrer le bouillon et appliquer un tampon imbibé de ce liquide sur l'œil endolori..

Lotion au lait caillé

S'il y a du fromage cottage frais dans le réfrigérateur, vous pouvez prendre une cuillère à café du produit et l'attacher à l'œil, en enveloppant le fromage cottage dans un bandage ou un morceau de tissu naturel propre. Un bon effet donnera une compresse de lactosérum.

Lotion de chou ou jus de chou

Une feuille de chou frais doit être écrasée dans une purée de pommes de terre et attacher la suspension résultante à l'œil endolori, en l'enveloppant dans un morceau de tissu propre. Le jus de chou fraîchement pressé aura le même effet..

Toutes les compresses et lotions doivent être appliquées plusieurs fois par jour jusqu'à ce que l'état de l'œil s'améliore.

En été, les fruits, les baies et les légumes de saison devraient être dans le régime alimentaire des personnes ayant des problèmes de perméabilité vasculaire, et en hiver - choucroute, agrumes.

Il faut se rappeler que les ecchymoses aux yeux ne sont pas seulement un défaut esthétique, mais aussi une source de préoccupation - surtout si elles apparaissent régulièrement et sans raison apparente. Dépêchez-vous chez le médecin - vous avez peut-être de graves problèmes de santé: c'est à leur sujet que vos yeux parlent.

Il vous sera utile de savoir quoi faire si un vaisseau éclate dans l'œil..

Méthodes et recettes alternatives pour le traitement de l'hémorragie oculaire

Bouillon à la chicorée

La cuisine est facile. Assez trois cuillères à soupe de chicorée versez deux litres d'eau et buvez 100 ml. une fois par jour. Une décoction peut être utilisée pour les lotions.

Sophora

C'est un prophylactique contre les saignements internes. La plante supprime la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins. La préparation est simple. Les fruits sont versés avec de l'alcool et infusés pendant une journée.

Les fleurs sont écrasées et remplies d'un verre d'alcool. Il est recommandé de prendre jusqu'à 30 gouttes à la fois, en les diluant avec du lait ou de l'eau.

Le traitement avec des remèdes populaires ne peut aider une personne qui a établi les causes de l'hémorragie oculaire que si le degré de dommage est léger ou modéré et qu'il n'y a pas de lésions tissulaires étendues à la suite d'un traumatisme..

Avant de commencer le traitement d'un patient dans un hôpital, il est soigneusement examiné..

Le diagnostic est effectué à l'aide d'un échographe ou d'un miroir spécial. Le médecin évalue donc l'état de l'œil blessé.

À un stade précoce de la maladie, avec des dommages importants, le diagnostic visuel de l'hémorragie n'est pas difficile.

Si le patient demande de l'aide quelques jours après une hémorragie oculaire ou si la lésion est locale, de nature limitée, un certain nombre d'études sont nécessaires:

  • collecte de données anamnestiques (développement d'hémorragie oculaire après un impact, présence de maladie vasculaire, coagulation, épisodes d'augmentation brutale de la pression dans le passé, etc.);
  • ophtalmoscopie;
  • mesure de la pression intraoculaire;
  • Examen échographique du globe oculaire;
  • électrorétinographie chromatique spécifique.

L'examen échographique est indiqué en présence de caillots de sang organisé dans l'épaisseur du corps vitré ou avec une hémorragie oculaire massive, lorsqu'un examen complet du fond d'œil est impossible.

Les techniques populaires impliquent l'utilisation de plantes médicinales sous forme de teintures. Il s'agit notamment de la sophora, de l'arnica. Avant de traiter l'hémorragie oculaire avec des remèdes populaires, vous devez consulter un médecin.

Pourquoi une hémorragie se produit-elle dans l'œil? Que faire, qui contacter et comment traiter?

Le sang accumulé est appelé hémorragie, quittant les vaisseaux et remplissant la cavité du globe oculaire et de ses tissus. Du sang dans les yeux, que faire? Un diagnostic précis est fait par des spécialistes - médecins travaillant en microchirurgie et ophtalmologistes. L'hémorragie oculaire, dont les causes et le traitement doivent être effectués en temps opportun, est divisée en plusieurs types.

Ceux-ci inclus:

  • Hemophthalmus;
  • Hyphéma;
  • Effets prérétiniens, sous-rétiniens et sous-conjonctivaux, appelés hypophagisme.

Les principaux signes du phénomène comprennent des céphalées en grappe et l'apparition d'une tache caractéristique, un gonflement sous l'œil, qui altère la vision.

Cette pathologie n'affectera pas la vision, mais réduira sa gravité. Des complications sont possibles si vos yeux sont régulièrement trempés de sang..

Causes des ecchymoses

Beaucoup sont intéressés, à cause de quoi il y a une hémorragie dans le contour des yeux. Souvent, les lunettes sont remplacées par des lentilles qui, si elles ne sont pas sélectionnées correctement, peuvent provoquer des ecchymoses. À un tel moment, une irritation mécanique de la muqueuse se produit, les symptômes correspondants apparaissent.

Une personne a une sensation de sable dans les yeux, mais de petits vaisseaux sont blessés. Les ecchymoses disparaîtront sans traitement si vous n'utilisez pas de lentilles pendant une certaine période de temps, et à l'avenir choisissez l'option appropriée pour que le phénomène ne réapparaisse pas.

Pendant la période de gestation, le corps de la femme est soumis à de fortes charges, ce qui peut entraîner la rupture de petits vaisseaux oculaires. Au fil du temps, ils disparaissent sans l'intervention de spécialistes. Pourquoi les inondations, la pression ou d'autres facteurs? Faire du sport et travailler dur peut provoquer un phénomène désagréable. Pour éviter les taches, il est nécessaire de réduire l'intensité du stress sur le corps.

Avec un voyage aérien prolongé et fréquent, la pression oculaire change, ce qui affecte négativement les vaisseaux. Ils sont endommagés, provoquant une hémorragie qui disparaît en quelques jours sans traitement.

Une autre raison pour laquelle les yeux saignent est une toux causée par une infection ou des allergies. Un petit point rouge dans l'œil disparaîtra avec le traitement de la maladie sous-jacente.

Les yeux qui saignent peuvent terrifier une personne, mais vous devez vous calmer et comprendre la cause du phénomène. Dans la plupart des cas, l'apparition du problème est observée avec une blessure à la tête, après un coup à la tête et au torse.

Un hématome du globe oculaire se forme en raison de la rupture de petits capillaires, ce qui n'est pas rare en cas de fortes variations de température, de conditions météorologiques défavorables, de manque de sommeil chronique, de fatigue oculaire, de mauvaises habitudes, d'ingestion de corps étrangers et d'utilisation incontrôlée de médicaments qui affectent la coagulation sanguine.

Avec l'un de ces facteurs, vous pouvez remarquer un caillot de sang dans l'œil..

Cette liste de raisons se réfère à des manifestations inoffensives, indiquant qu'il est nécessaire de changer le mode de vie. Le remplissage régulier de l'œil avec du sang conduit au développement de caillots sanguins dans la rétine. Si le problème disparaît pendant une longue période, certains peuvent le prendre pour des vaisseaux prononcés dans les yeux. Ce jugement est erroné..

Attention! Les blessures ne sont pas la seule cause d'hémorragie oculaire chez l'adulte. Les maladies et les pathologies organiques peuvent entraîner des ecchymoses.

La principale cause d'hémorragie est considérée comme des troubles circulatoires et un faible niveau de coagulation sanguine. Au fil du temps, les vaisseaux perdent leur élasticité et deviennent cassants, de sorte que le sang pénètre dans la sclérotique de l'œil. Le traitement de ce phénomène est beaucoup plus élevé qu'avec les ecchymoses conventionnelles. Lorsque l'œil est engourdi de sang, il n'est pas rare de souffrir de diabète sucré compliqué, d'hypertension, d'endartérite et d'athérosclérose.

Une telle nuisance peut être causée par des processus inflammatoires dans l'œil..

Avec l'inflammation de la choroïde principale, de l'iris, de l'iritis et de l'uvéite, l'approvisionnement en sang est perturbé et du sang apparaît dans l'œil. Chez une personne atteinte de myopie, des fissures apparaissent sur les vaisseaux des yeux, ce qui conduit au fait que l'œil est inondé. Cela se produit après la naissance du bébé, en raison de la toux et du travail physique..

Les pathologies rares incluent des tumeurs d'étiologies diverses. Ils conduisent au fait que la pression artérielle, qui provoque la rupture des vaisseaux sanguins, augmente. La diminution du nombre de plaquettes et l'anémie sont devenues l'une des rares raisons pour lesquelles l'œil nage avec le sang.

L'apparition d'un tel problème dans le globe oculaire ne doit pas passer inaperçue. Il est recommandé de contacter immédiatement un spécialiste qui sélectionnera une technique de traitement efficace. Dans ce cas, le médecin prend en compte tous les facteurs, notamment la taille de la lésion. Par gravité, le phénomène est divisé en petits, moyens et forts.

Attention! Une hémorragie petite à moyenne peut être guérie, et avec des ecchymoses graves, il y a une perte de vision, qui dans de nombreux cas ne peut pas être retournée.

Symptômes

La localisation de l'accumulation de sang est différente, par conséquent, les principaux domaines de dommages sont distingués:

  • Orbite de l'oeil. La cavité de l'orbite est remplie de sang en raison de la contusion de l'orbite de l'œil résultant d'une vascularite ou de maladies du sang. Le problème s'accompagne d'une perte partielle de vision, d'un œil buccal, d'un déplacement du globe oculaire vers l'avant, d'une mobilité limitée des organes. Les yeux injectés de sang indiquent une fracture de la base du crâne si l'ecchymose ressemble à des lunettes.
  • Caméra frontale de l'œil. Avec un hyphéma, une couleur rouge apparaît avec des bords lisses. Le sang s'étend à toute la cavité de la chambre oculaire ou recouvre le fond. Aucune perte de vision n'est observée et la tache sanglante disparaîtra avec le temps.
  • Rétine. L'accumulation de sang conduit à brouiller les contours des objets, ce qui rend difficile la reconnaissance des objets. Le phénomène qui affecte la rétine s'accompagne d'un mal de tête dans la zone des tempes de l'œil affecté. Dans ce cas, un voile sanglant apparaît devant les yeux.
  • Corps vitré. L'hémophtalme est une formation brune située derrière la lentille. Cela est dû à des blessures aux vaisseaux sans affecter la lentille. Avec une hémophtalmie complète, la vision est perdue. La perte de vision partielle est souvent causée par un décollement de la rétine ou une atrophie du globe oculaire..

Une hémorragie est observée avec des parois minces et cassantes du vaisseau oculaire, tandis que l'élasticité des tissus est perdue. Des ecchymoses sur les protéines indiquent des dommages.

6 causes d'hémorragie oculaire

L'hémorragie oculaire peut avoir différentes causes, il peut s'agir de traumatismes et de troubles fonctionnels très graves des systèmes vitaux du corps. Le matériel donnera une classification des hémorragies oculaires et une explication des raisons pour lesquelles elles se produisent.

Types et différences d'hémorragies oculaires

Chez les jeunes, toute hémorragie oculaire est associée à une bosse ou une bagarre accidentelle. Les personnes âgées sont susceptibles de penser à une augmentation de la pression artérielle et conseillent vivement de consulter d'urgence le thérapeute ou, au moins, d'utiliser un tonomètre.

Hypophagisme

Il s'agit de l'entrée de sang des vaisseaux sous la conjonctive. Dans le diagnostic posé par le médecin dans les antécédents médicaux, un tel déversement de sang dans la sclérotique est également appelé «hémorragie sous-conjonctivale de l'œil». Les gens poseront un diagnostic de «rupture du vaisseau», ce qui sera également correct, car une telle accumulation de sang est causée par des capillaires rompus, d'où le sang pénètre dans la partie de la protéine oculaire située autour de l'iris.

Raisons possibles

  1. Choc oculaire traumatique; sa friction longue et forte; une forte augmentation de la pression atmosphérique (travail dans des réservoirs, des chambres de pression, des espaces clos étroits, etc.), un coup à la cornée par un objet extérieur (gros insecte à grande vitesse), une exposition à des produits chimiques agressifs.
  2. Mauvaise coagulation sanguine causée par une hémophilie congénitale ou acquise, utilisation incontrôlée et excessive des anticoagulants sous forme d'aspirine, de dipyridamole, d'héparine, de ticlide, etc..
  3. Surtension lors de spasmes vasculaires, accouchement avec tentatives, constipation, brusque, «du cœur», éternuements, moucher fortement bouché, tentative de lever du poids, suffocation, vomissements, toux convulsive.
  4. Infections oculaires.
  5. Les conséquences de la chirurgie oculaire.
  6. Fragilité vasculaire causée par une carence en vitamines avec une carence en vitamines K et C; diabète, athérosclérose, lésions systémiques du tissu conjonctif (vascularite, lupus).

L'hyposphagma, lorsqu'il est considéré comme un défaut esthétique, est considéré comme la maladie la plus inoffensive et la plus rapide. Comparé aux hématomes sous-cutanés (ecchymoses), il ne change pas de couleur, mais devient simplement pâle, disparaissant progressivement. La sensation d'interférence dans l'œil en présence d'une telle hémorragie peut plutôt être attribuée à des désagréments psychologiques, comme un obstacle, elle est davantage perçue au niveau de l'auto-hypnose. Ainsi, la disparition d'une tache de sang à l'intérieur de la sclère se produit sans intervention médicale.

Bien que la résorption de la tache rouge puisse être accélérée par des gouttes oculaires d'iode potassique. Et si vous avez enregistré le début des ecchymoses dans la sclère, et qu'elle continue de s'étendre, arrêtez ce processus en faisant couler les fonds de goutte à goutte populaires "Visin", "Naphthyzin pour les yeux", "Octilia", etc..

Hyphéma

L'emplacement de l'hémorragie est le compartiment entre l'iris (qui donne à nos yeux leur couleur unique) et la lentille externe convexe de la cornée transparente. Cet endroit est appelé la chambre antérieure de l'œil..

A l'état normal, la chambre est remplie d'un substrat transparent de composition complexe. L'hyphéma est la fuite de sang dans cette chambre. L'accumulation d'un tel sang ressemble à un segment dans la partie inférieure de l'iris, et plus l'hémorragie est grande, plus la zone occupée par ce segment est grande. À la suite d'une hémorragie étendue, la chambre antérieure peut même être complètement remplie, donnant à l'iris, quelle que soit sa couleur, une couleur sanglante pure.

Voir aussi: Pourquoi les yeux rougissent et comment prévenir les maladies des organes de la vision?

La cause de la pathologie est toujours une rupture du vaisseau. Quelles sont les causes les plus courantes de pauses?

Blessures

Types de blessures:

  • Pénétrant - avec des dommages aux yeux, à partir de la cornée et plus loin vers l'intérieur, formant un canal traversant entre la cavité intérieure du globe oculaire et l'environnement extérieur. Les blessures les plus courantes concernent des objets tranchants. Moins souvent - à partir de frappes contondantes, mais le coup devrait être fort.
  • Non pénétrant. Avec un tel impact, l'œil peut rester intact, mais à partir des résultats d'impact obtenus qui ressemblent à une commotion cérébrale, jusqu'à la destruction dynamique des structures internes de l'œil. Ce type de blessure provient presque toujours d'une exposition à un objet contondant. Peut être accompagné d'une commotion cérébrale.
  • Les blessures comprennent toutes les manipulations chirurgicales avec les yeux..

Maladies du globe oculaire

Maladies des globes oculaires associées à l'apparition et à la croissance de vaisseaux sanguins inférieurs dans l'œil (néovascularisation). Les nouveaux navires ont toujours des défauts structurels, c'est pourquoi leurs parois sont plus fragiles que les ordinaires. Avec des ruptures de ces parois avec une exposition minimale, une hémorragie se produit dans la cavité entre la cornée et l'iris.

La néovascularisation se produit à partir de:

  • Angiopathie diabétique pour le diabète
  • Malformations du réseau veineux dans la rétine et son décollement détaché
  • Tumeurs dans l'œil et inflammation des structures intraoculaires.

Diagnostique

L'évidence des signes de la maladie ne soulève pas de doutes dans le diagnostic, et le médecin reste, sur la base de l'hématopoïèse de la chambre antérieure et de la quantité de sang à l'intérieur, à prescrire un traitement. Le diagnostic se fait sur la base d'actions simples:

  1. Examen des yeux Hyphema
  2. Mesure de la pression à l'intérieur des yeux avec un tonomètre spécial
  3. Détermination du pourcentage d'acuité visuelle
  4. Examen matériel de l'œil (un microscope ophtalmique est utilisé).

Avant le traitement de l'hyphéma, une détermination précise des causes de son apparition et l'élimination des facteurs externes qui ont causé une telle pathologie, tels que:

  • Annulation des médicaments hémostatiques (si leur objectif a été atteint)
  • Carence en vitamines, le cas échéant
  • Infections ophtalmiques
  • Mauvaises habitudes, surtout le tabagisme excessif

Cependant, si l'hyphéma occupe jusqu'à 1/3 du segment de l'iris, sa résorption n'est qu'une question de temps. Pour accélérer ce processus, appliquez une goutte de 3% d'iodure de potassium et des médicaments conçus pour réduire la pression intraoculaire (Azopt, Timolol, Latanoprost).

Si le cours de l'hyphéma est compliqué, la chirurgie est indiquée.

Hemophthalmus

Le corps vitré est normal - c'est un gel d'une parfaite transparence, dans lequel le flux lumineux traversant l'ouverture de la pupille et focalisé par le cristallin devrait atteindre librement la rétine dans l'hémisphère arrière de l'œil. Toutes inclusions étrangères, y compris sanguines, interfèrent avec le passage de la lumière, provoquant des sensations d'obstruction d'un degré ou d'un autre de densité et d'opacité devant les yeux.

Les cas d'hémorragie vitréenne, ou hémophtalme, sont le plus souvent associés à une inflammation douloureuse de la rétine. Plus précisément, avec des ruptures de microvaisseaux qui recouvrent cet hémisphère intérieur sous des éléments photosensibles.

Les causes

Les ruptures vasculaires sont possibles à partir de:

  • Commotion cérébrale (un coup violent à la tête avec des symptômes de commotion cérébrale) sur fond de pression intracrânienne causée par une telle exposition, allant bien au-delà des limites normales.
  • Rupture des membranes de l'œil d'une plaie pénétrante
  • Caillots sanguins dans les vaisseaux de la rétine
  • Anomalies vasculaires rétiniennes
  • Hématopathologie associée à une faible coagulation
  • crises hypertensives
  • Diabète
  • Problèmes oculaires oncologiques.
  • Augmentation soudaine de la pression dans le sternum due à la toux, à l'accouchement, avec des spasmes de vomissements sévères, un stress transcendantal, des éternuements).

Voir aussi: L'utilisation d'iodure de potassium conduit à des résultats rapides dans le traitement des infections bactériennes et fongiques et des dommages mécaniques aux yeux, éliminant l'hémophtalme.

Il n'y a pas de récepteurs nerveux dans le gel vitreux, donc une personne hémophtalmique ne ressent pas de douleur. L'hémophtalme ne peut se manifester que sous la forme d'une baisse de la vision, parfois pour compléter la cécité.

Ces hémorragies sont:

  • Total, en remplissant de sang le volume interne de l'œil de plus de ¾. Il y en a presque toujours à la suite d'effets traumatisants sur l'œil. Caractérisé par la cécité avec la présence d'une perception de la lumière, mais sans distinguer les détails du monde environnant.
  • Sous-total, avec un volume de sang remplissant de 1/3 à ¾. La cause la plus fréquente est les lésions vasculaires diabétiques. La vision dans ce cas est la distinction entre les silhouettes et les contours généraux des objets.
  • Partielle, avec une lésion inférieure à 1/3. Elle s'observe en cas d'apparition d'un décollement de la rétine, avec hypertension artérielle ou diabète évolutif. Manifestations - points noirs, bande rouge ou voile rouge dans les yeux.

Traitement

Les tactiques de traitement, à l'exception des cas aigus, sont généralement attendues, car l'hémophtalmie légère disparaît sans aucun traitement notable avec une surveillance médicale constante pour pouvoir intervenir en cas de complications. Il est préférable d'accélérer simplement le processus de résorption du sang par la nomination de médicaments appropriés. Mais pour éviter des complications fréquentes, il est obligatoire de consulter un médecin.

Aux moments critiques, avec l'échec des méthodes de traitement traditionnelles, une intervention chirurgicale est nécessaire. Le plus souvent, elle est réalisée sous forme de vitrectomie, lorsque le vitré est retiré partiellement ou complètement. L'opération est représentée avec:

  1. Hémophtalmie, lorsque le décollement de la rétine a déjà eu lieu ou a commencé, et qu'il n'est ni possible d'enquêter sur ce processus, ni d'établir la cause de son apparition.
  2. Aucune amélioration dans les 2-3 semaines après la blessure
  3. Dans un cas non traumatique, il n'y a pas de régression de l'hémorragie pendant 2-3 semaines
  4. Hémophtalmie due à une plaie endommagée par la coquille externe de l'œil.

Hémorragie rétinienne

Ils peuvent être considérés comme des cas locaux d'hémophtalmie - sans que le sang remplisse le volume de l'œil que le corps vitré occupe. Mais il existe des différences caractérisées par la forme des hémorragies et leurs effets sur la vision.

Types de lésions, selon le lieu des larmes et la place occupée par le sang répandu:

  1. Hémorragies en forme de barre. La localisation est l'épaisseur de la rétine. Ils ressemblent à des rayures sinueuses et claires. Aucune rupture vasculaire étendue avec une telle hémorragie n'est observée.
  2. Arrondi. Ils sont souvent situés plus profondément que les pointillés, ressemblent à des cercles clairement définis.
  3. Prérétinienne. Localisation de l'emplacement - les couches inférieures du gel vitreux, qui sont situées à proximité de la rétine. Ils sont clairement divisés en éléments formés et en plasma sanguin, ils ferment les vaisseaux situés sous les vaisseaux qui alimentent la rétine.
  4. Sous-rétinien. Ils sont situés en dessous du niveau de la rétine. Leurs contours sont toujours flous du fait que les vaisseaux sont situés au dessus des lieux de rupture.

Les symptômes sont caractérisés par une baisse soudaine de l'acuité visuelle et, souvent, dans un certain secteur du champ visuel, où il y a une tache locale de lésion vasculaire. Aucune douleur ou autre inconfort.

Le diagnostic est simple et peu coûteux, effectué par un ophtalmologiste à la clinique avec un équipement standard pour de tels cas. La clarté de la vision, ses champs par secteurs sont déterminés, une tomographie par ordinateur est prise (si possible et la disponibilité des équipements). Pour évaluer l'état des vaisseaux sanguins, une angiographie peut être effectuée - utilisée pour diagnostiquer les substances fluorescentes.

Traitement

Pour éliminer les risques de perte de vision, la maladie est traitée dans un hôpital. Le traitement est effectué de deux manières possibles:

  1. conservateur
  2. utilisant la coagulation au laser.

La première méthode, utilisant:

  • Corticostéroïde
  • Angioprotecteurs
  • Antioxydants
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Diurétiques
  • Médicaments qui contrôlent la pression dans l'œil

La coagulation au laser est utilisée lors d'hémorragies rétiniennes étendues, lorsque les méthodes thérapeutiques traditionnelles ne donnent pas l'effet souhaité ou qu'il existe une possibilité de complications.

Prévention des hémorragies oculaires

En raison de l'imprévisibilité des pathologies décrites, il ne sera pas possible de se protéger complètement contre cette maladie. Mais vous pouvez réduire considérablement les risques, tout d'abord en cessant de fumer et de boire de l'alcool, ainsi qu'en éliminant la tension exorbitante sur les yeux. Le deuxième facteur de risque est généralement une activité physique excessive avec des signes détectés de fragilité vasculaire. Vient ensuite un système immunitaire affaibli et un diabète sucré avec dépendance à l'insuline. Lorsque les premiers signes de pathologies surviennent, une visite obligatoire, au moins une fois par an, au cabinet de l'ophtalmologiste doit être prise en règle générale..

Conclusion

La réussite des examens médicaux devrait être la règle - surtout s'il existe des conditions préalables à la survenue de pathologies associées à des hémorragies oculaires de toutes sortes. Cela est particulièrement vrai pour les personnes âgées qui commencent à avoir des changements de dégradation de la protéine oculaire associés à la conductivité optique de la lumière dans l'œil. Vous ne pouvez prolonger la période d'activité créative et physique qu'en surveillant votre santé et en vous tournant vers des ophtalmologistes spécialisés à temps.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite