Balayage des vaisseaux de la tête et du cou

L'état des artères et de la veine et de la région de la tête est d'une grande importance, car ils alimentent le cerveau humain. Les violations de leur perméabilité peuvent conduire au développement de maladies graves. Une étude des vaisseaux du cerveau et du cou est réalisée en présence de symptômes appropriés. La santé du patient dépend de la méthode de diagnostic choisie par le spécialiste, car de nombreuses pathologies peuvent être déterminées aux premiers stades du développement. Différents types de procédures fournissent des informations sur la structure des veines et des artères, la direction du flux sanguin et de la vitesse, la présence d'obstacles à la libre circulation du sang à travers les vaisseaux, sur la structure, etc. Cependant, avant de commencer une procédure d'examen des vaisseaux sanguins, vous devez vous y préparer correctement et découvrir les caractéristiques du type de diagnostic sélectionné..

Ce qui est attribué?

Parfois, les patients ne comprennent pas la signification de la nomination d'un diagnostic. La vérification des vaisseaux de la tête et de la colonne cervicale chez un patient adulte est une procédure qui peut détecter de nombreux troubles. C'est dans ce domaine chez l'homme que se trouvent les principales branches des vaisseaux sanguins qui transportent la nutrition vers le cerveau (artères extracrâniennes). Le flux sanguin est déterminé par les artères vertébrales et carotides situées à l'extérieur et à l'intérieur. Ils remplissent les petits vaisseaux sanguins à la base du crâne et envoient des nutriments et de l'oxygène à diverses parties du cerveau (circulation intracrânienne).

Le diagnostic est effectué afin de vérifier la présence d'éventuels troubles circulatoires et maladies vasculaires dans la tête et la colonne cervicale. Pour ce faire, utilisez un équipement à ultrasons spécial, des tomographes, ainsi que des tests de laboratoire.

Une fois nommé

Divers symptômes peuvent indiquer que le patient présente certains troubles circulatoires. Le diagnostic de l'identification de tels problèmes dans les cliniques modernes est effectué assez souvent. Vérifier les vaisseaux du cerveau à temps signifie éviter à l'avenir des maladies graves.

Obtenir une référence pour le diagnostic des patients présentant les symptômes suivants:

  • État d'évanouissement;
  • Difficulté à se concentrer;
  • Mauvaise mémoire;
  • Distraction;
  • Acouphènes intermittents;
  • Cou endolori
  • Étourdissements fréquents;
  • Coordination altérée;
  • Maux de tête;
  • Engourdissement des bras et des jambes;
  • Vole devant les yeux;
  • Faiblesse et autres.

En ce qui concerne certains problèmes de santé chez un patient, les symptômes, habitudes et conditions suivants des patients peuvent être des indications pour prescrire un diagnostic:

  • Transfert précoce des opérations sur les vaisseaux du cou;
  • Obésité;
  • Déficience visuelle;
  • Problèmes d'audition;
  • Préparer le patient pour une opération chirurgicale planifiée;
  • Réactions aux changements météorologiques;
  • Cholestérol sanguin élevé;
  • Diabète;
  • Épilepsie;
  • Cardiopsychonévrose;
  • Dépendance à la nicotine;
  • Ostéochondrose;
  • Violation de la pression artérielle pendant une longue période;
  • Différences dans les indicateurs de pression et de pouls des deux mains du patient;
  • Crise cardiaque à un jeune âge;
  • Pathologies vasculaires de la colonne cervicale;
  • Blessures à la tête;
  • Mal de mer.

Enquêtes

Une étape importante du diagnostic consiste à vérifier la perméabilité et la présence de la lumière des veines et des artères. La procédure utilisée pour cela est appelée rhéoencéphalographie (REG). La méthode consiste à fixer des données sur la résistance des tissus et les fluctuations du pouls diagnostiquées. Le résultat du test montre la fonctionnalité du système circulatoire du patient. Cette méthode concerne le diagnostic fonctionnel et est utilisée partout..

Parfois, REG est utilisé en obstétrique et en gynécologie pour vérifier l'hémodynamique du cerveau fœtal. La procédure ne nécessite pas de préparation particulière du patient et n'a pratiquement aucune contre-indication. Cependant, le diagnostic n'est pas effectué chez les personnes ayant un tapis tremblant, les jambes ou la tête.

Imagerie par résonance magnétique

Dans les cas où il est nécessaire de vérifier l'état des vaisseaux de la tête et du cou du patient, l'IRM est une excellente méthode. Le processus est basé sur la formation physique de signaux magnétiques nucléaires spéciaux qui résonnent les uns avec les autres. L'appareil agit pendant le diagnostic sur le corps du patient, après quoi l'équipement capte les vibrations magnétiques déjà réfléchies par les organes internes d'une personne.

L'étude des vaisseaux cérébraux par cette méthode permet au spécialiste d'obtenir les données patient suivantes:

  • Découvrez la structure de l'ensemble du réseau, l'emplacement de chaque veine, artère ou capillaire, où les branches vasculaires sont situées chez un patient particulier.
  • Identifier l'élargissement anévrismal, la présence de caillots sanguins et d'hématomes.

Ce type d'examen est utilisé en médecine afin de vérifier en temps opportun le développement de la circulation collatérale chez le patient, ainsi que pour détecter tout dommage aux tissus et aux structures biologiques du cerveau. Avant la procédure, le patient retire de lui-même les accessoires métalliques et les bijoux et sort tout de ses poches. L'ensemble du processus prend environ 30 à 40 minutes. Le diagnostic ne convient pas aux personnes qui ont déjà eu un stimulateur cardiaque.

Recherche en laboratoire

Cette méthode d'examen ne joue pas un rôle particulier dans le diagnostic des vaisseaux du cou et du cerveau. Cependant, les analyses peuvent identifier les causes de la maladie et le degré de dommages au corps humain. Par exemple, un test sanguin biochimique permet d'identifier l'athérosclérose, ce qui est indiqué par une augmentation du taux de lipoprotéines de faible densité. Si 5,2-6 mmol / L sont considérés comme normaux, alors avec cette maladie, ils atteignent 7-8 mmol / L. Ce résultat de test montre le fait d'une violation de la circulation sanguine dans le cerveau et le col utérin.

Si une augmentation des éosinophiles et des basophiles se trouve dans la formule sanguine du patient diagnostiqué, nous pouvons conclure sur la vascularite systémique. Si une vérification des vaisseaux du cou et du cerveau a établi un niveau élevé d'éléments dans le sang tels que les plaquettes, le fibrinogène, la prothrombine, alors on peut juger de l'augmentation de la coagulabilité du sang.

Diagnostic échographique

La médecine moderne se développe activement chaque année. Actuellement, plusieurs méthodes différentes pour effectuer des diagnostics vasculaires sont déjà connues. Toutes les procédures ont leurs propres caractéristiques et objectifs, sont assignées pour vérifier la structure des veines et des artères, étudier la composition du sang, la perméabilité vasculaire et d'autres.

Voici une description détaillée des méthodes:

  • L'échographie Doppler est ce que l'on appelle l'abréviation pour le balayage duplex des vaisseaux sanguins humains. La méthode de diagnostic aide à vérifier la vitesse du flux sanguin et à évaluer la structure anatomique des vaisseaux sanguins. La procédure consiste à afficher des informations sur un moniteur, grâce auxquelles un spécialiste peut facilement déterminer la présence de troubles tels que sténose, thrombose, tortuosité, sutures sur les artères et les veines après la chirurgie et bien plus encore.
  • USDG. Cette méthode est basée sur l'effet Doppler. La procédure vous permet d'évaluer l'état des vaisseaux de la tête (principalement la perméabilité, l'absence de dommages) ainsi que la direction du flux sanguin. Les capteurs d'équipements médicaux dans ce cas sont installés intuitivement sur la zone prévue. À l'aide d'un diagramme de flux sanguin spécial, le médecin détermine la perméabilité vasculaire. Cependant, il convient de noter que même si le diagnostic révèle des problèmes de santé chez le patient, la méthode ne permet pas de déterminer les causes de leur apparition.
  • Balayage triplex. Par rapport à la méthode de diagnostic par ultrasons précédente, cette option de test ne diffère qu'en présence d'un moniteur, où les informations nécessaires sur le système circulatoire du patient sont visibles. Cette méthode aide les spécialistes à évaluer la vitesse des mouvements sanguins, ainsi que l’anatomie des veines et des artères du patient. De plus, l'avantage est un écran couleur sur lequel tout est clairement visible.

Dopplerographie

La plupart des centres médicaux modernes effectuent des examens échographiques de différents types. Le doppler est une méthode de diagnostic répandue pour les adultes et les enfants. Il convient de noter qu'un tel contrôle vous permet d'obtenir de nombreuses informations sur l'état du patient et de montrer des violations graves, ainsi que des maladies. Cette méthode implique l'utilisation d'un appareil à ultrasons spécial. Les ondes de l'appareil, réfléchies par les cellules sanguines, affichent sur le moniteur une image couleur du flux sanguin du patient, des artères et des veines.

Protserura est prescrit lorsqu'un spécialiste a besoin de connaître l'état des artères vertébrales principales, carotides et du patient, ainsi que de tirer des conclusions sur la présence de certains troubles ou maladies.

Il existe deux options pour effectuer une échographie. Le spécialiste sélectionne la méthode de vérification optimale pour chaque patient, en fonction des données dont il a besoin pour recevoir:

  • Échographie Doppler transcrânienne. Le processus implique l'installation de capteurs spéciaux pour le diagnostic sur les os du crâne dans les endroits avec la plus petite épaisseur de tissu. À la suite de cette procédure, un spécialiste peut découvrir l'état des vaisseaux sanguins qui se trouvent dans la zone du cerveau humain.
  • Dopplerographie (une méthode pour examiner les vaisseaux extracrâniens). Cette option de diagnostic est utilisée pour examiner les gros vaisseaux qui appartiennent au cou.

Objectif diagnostique

L'échographie est utilisée lorsqu'il est nécessaire de vérifier la structure des artères et des veines humaines situées dans le cerveau et le cou, ainsi que la lumière et l'état. Des diagnostics sont prescrits lorsqu'il est nécessaire de vérifier si le cerveau sanguin reçoit suffisamment de nutriments et d'oxygène.

À la suite de la dopplerographie, un spécialiste peut obtenir les informations suivantes sur les veines et les artères:

  • Diamètre;
  • Niveau de sténose;
  • Y a-t-il des caillots sanguins dans les vaisseaux?
  • La taille et l'état des plaques de cholestérol sur les murs;
  • Dégagement;
  • Troubles de la circulation sanguine;
  • Maladies du système circulatoire.

Pour prévenir les maladies graves, il est important de diagnostiquer à temps les vaisseaux du cou et du cerveau. Selon la méthode de vérification choisie, le processus permet d'identifier de nombreuses violations, de déterminer les changements dans la composition du sang, les problèmes de direction ou de vitesse du flux sanguin, et bien plus encore. Les spécialistes prescrivent des procédures aux patients, en fonction des symptômes détectés. Pour le diagnostic, différents appareils sont utilisés: échographes, tomographes, ordinateurs, selon la méthode choisie.

Vérification des vaisseaux du cerveau et du cou

Les statistiques montrent que les pathologies du système vasculaire du cerveau sont mortelles chez 30% des patients. Un AVC se termine par la mort de 50% des patients. Sur la masse totale des personnes qui ont réussi à subir un AVC et à survivre, 80% deviennent handicapées, incapables de fournir des soins indépendants et ont besoin d'une surveillance médicale constante.

En raison des graves conséquences d'un trouble de la circulation sanguine, de nombreuses personnes souhaitent savoir comment vérifier les vaisseaux qui traversent le cerveau et le cou. Le diagnostic et le traitement en temps opportun des maladies du système sanguin préviendront les conséquences graves de ces troubles.

Examen: quand et pour quoi est attribué

Un accident vasculaire cérébral temporaire, également appelé microstroke ou attaque ischémique transitoire, est un signe avant-coureur de troubles graves - paralysie, épilepsie, accident vasculaire cérébral, crise cardiaque qui survient dans le cerveau. Même les crises transitoires provoquent des dommages irréversibles aux tissus cérébraux. Le traitement des pathologies des vaisseaux situés dans la tête et le cou est efficace dans les premiers stades.

Une thérapie correcte inhibe le développement de la maladie, prévient les attaques aiguës et les conséquences graves. Un besoin urgent d'appeler un médecin en cas de maux de tête sévères s'accompagne d'expressions faciales asymétriques, d'une perte de sensibilité des membres et de troubles de l'élocution. Les signes indiquent un accident vasculaire cérébral. L'apparition des principaux symptômes de la pathologie est l'occasion de subir un examen complet des vaisseaux situés dans le cerveau et le cou. Un examen complet des vaisseaux est recommandé si des symptômes apparaissent:

  1. Vertiges, maux de tête.
  2. Évanouissement soudain.
  3. Tremblement des membres.
  4. Trouble du sommeil.
  5. Fatigue, fatigue chronique.
  6. Différences, sauts d'amplitude de la pression artérielle.
  7. Trouble psycho-émotionnel de fond.
  8. Diminution des capacités cognitives, troubles de la mémoire et des fonctions cognitives du cerveau.

En cas de pathologie évolutive, des convulsions, une altération de la fonction vocale, une perte de champs visuels sont possibles. Les dommages aux artères principales entraînent le développement d'une encéphalopathie discirculatoire. Le médecin vous dira comment vérifier les vaisseaux qui courent dans la tête et le cou, prescrire des tests et des procédures de diagnostic..

Méthodes de recherche sur les vaisseaux du cerveau et du cou

Pour établir un diagnostic précis et différencier les pathologies cérébrales, un examen et un examen complet du patient sont effectués. Le diagnostic complet des vaisseaux sanguins dans le cerveau comprend:

  1. Prise d'histoire. Les facteurs suivants indiquent indirectement la présence de pathologies des vaisseaux du cou et de la tête: maladies cardiaques et diabète diagnostiqués, obésité, abus de boissons alcoolisées, tabagisme, hypercholestérolémie. Lors du diagnostic, le médecin prend en compte une prédisposition héréditaire, l'exposition au stress, le mode de vie. Des antécédents d'hypertension artérielle et d'athérosclérose confirment la validité d'une suspicion de maladie cérébrovasculaire.
  2. Tests neurologiques. Le médecin évalue les fonctions cognitives - état de la mémoire, de la parole, de la capacité de concentration, de l'activité intellectuelle et mentale.
  3. Méthodes instrumentales. De nombreuses méthodes matérielles sont utilisées pour identifier avec précision la nature et la localisation des lésions tissulaires des parois vasculaires. Un électrocardiogramme ou échocardiogramme, reflétant un dysfonctionnement cardiaque, présage indirectement des changements pathologiques dans les tissus des parois vasculaires du système de circulation sanguine cérébrale. L'examen du fond d'œil aide à reconnaître les violations dans la période initiale.

De plus, un test sanguin est prescrit, dont les résultats montrent l'état, la viscosité, la fluidité, la composition et d'autres propriétés du fluide physiologique. Les indicateurs sont d'une grande importance: le taux de glucose, de lipides, de cholestérol, d'hématocrite (le rapport entre les volumes de globules rouges et de plasma). Une augmentation de l'hématocrite indique un état de pré-infarctus du cerveau.

Procédure d'échographie

Pour le diagnostic des vaisseaux sanguins dans le cerveau, l'échographie est largement utilisée. La procédure par laquelle les vaisseaux situés dans le cerveau sont vérifiés est appelée échographie Doppler. L'étude révèle chez l'adulte et l'enfant:

  • débit sanguin;
  • direction du flux sanguin;
  • forme anormale des parois, rétrécissement ou expansion pathologique (anévrismes) du canal;
  • la présence d'obstacles au mouvement du sang qui gênent ou bloquent la circulation sanguine - caillots sanguins, plaques athérosclérotiques.

L'échographie Doppler est une visualisation graphique du flux sanguin. L'essence de la méthode réside dans la fréquence différente de réflexion des ondes ultrasonores des particules de sang en mouvement. Autres types d'échographie: échoencéphalographie, neurosonographie (réalisée chez l'enfant de moins d'un an).

Au cours du balayage duplex, la densité, le niveau d'élasticité, le degré de perméabilité des parois vasculaires sont détectés. Le médecin reçoit des informations sur la déformation pathologique de la circulation sanguine, la diminution ou l'augmentation de la lumière, la présence de dommages dans les structures qui forment la paroi - la couche musculaire lisse, l'endothélium, le tissu conjonctif. La numérisation recto verso est sûre, indiquée pour les adultes et les enfants.

Rhéoencéphalographie

La procédure de diagnostic, en raison de laquelle le ton, les propriétés élastiques, les vaisseaux sanguins du pouls du cerveau, de la tête et du cou sont détectés, est appelée rhéoencéphalographie. Sur la base de la méthode rhéographique, des conclusions sont tirées sur la résistance vasculaire, l'état général des artères et des veines de différents diamètres. Attribué aux adultes et aux enfants de plus de 7 ans.

Électroencéphalographie

La vérification des vaisseaux situés dans le cerveau et le cou s'effectue selon le principe de l'évaluation des potentiels électriques. L'encéphalogramme contient des informations sur les changements organiques survenus dans le tissu cérébral. Les neurones génèrent continuellement des impulsions nerveuses. Ces signaux sont capables de capter des appareils sensibles modernes - les électroencéphalographes.

La petite activité électrique du cerveau dans l'appareil est améliorée, ce qui vous permet de recevoir des informations sur la force, l'amplitude et l'emplacement des impulsions. La méthode hautement informative donne une idée de la localisation de la lésion, de la nature des changements pathologiques, aide à trouver les causes de la syncope, des attaques ischémiques, des crises d'épilepsie.

Tomographie

Les méthodes très informatives pour vérifier les vaisseaux traversant le cerveau comprennent l'IRM (imagerie par résonance magnétique) et la TDM (tomodensitométrie). Le principe de fonctionnement des appareils est basé sur une combinaison de diagnostic radiographique et de traitement informatique des données obtenues.

Contrairement à une radiographie conventionnelle, une image tridimensionnelle tridimensionnelle vous permet d'évaluer objectivement l'état des artères et des veines. L'appareil prend une série de photos sous différents angles. Ensuite, un programme informatique les traite et combine les informations en une seule image. De cette façon, des données précises sur la structure des tissus et leurs modifications pathologiques sont obtenues. Identifier:

  • localisation de la lésion;
  • la taille de la zone affectée;
  • nature des dommages.

La différence entre la TDM et l'IRM est à l'origine du rayonnement et des ondes. Dans le premier cas, les rayons X sont utilisés, dans le second - les ondes électromagnétiques. Le médecin trouvera des informations détaillées sur l'état des éléments du système circulatoire. Le chargement de l'image sur l'écran s'effectue sous différents angles. Les options suivantes sont disponibles: rotation et rotation des projections, affichage des tranches en couches.

Roentgenography

Examen aux rayons X - angiographie. Aide à étudier la perméabilité vasculaire. Elle est réalisée en introduisant un produit de contraste, grâce auquel les éléments du flux sanguin sont clairement visibles sur l'image radiographique. Utiliser l'angiographie pour déterminer:

  • la séquence, la continuité ou le remplissage intermittent des routes avec du sang;
  • contournements de la circulation sanguine, formés en raison de l'obstruction de certaines sections de la route principale;
  • localisation de zones rétrécies et obstruées.

Selon les résultats de l'angiographie, le médecin tire des conclusions sur l'opportunité d'une thérapie conservatrice ou la nomination d'une intervention chirurgicale.

Méthodes radioisotopiques

En utilisant des méthodes de radio-isotopes, vous pouvez vérifier l'état des vaisseaux sanguins et du système circulatoire, y compris des caractéristiques telles que la vitesse du flux sanguin le long du canal, le volume de la circulation sanguine régionale et d'autres paramètres. L'essence de la technique est l'utilisation d'isotopes radioactifs et de composés marqués avec des isotopes. Les médicaments radioactifs sont administrés par voie orale, intraveineuse ou sous forme d'inhalation, suivis d'un suivi de leurs mouvements.

Le nom d'une méthode efficace d'une grande importance dans le diagnostic précoce des maladies du système vasculaire est la scintigraphie. Permet de détecter les moindres violations avant la formation de foyers visibles de lésions tissulaires. Par exemple, une thromboembolie (obstruction des vaisseaux) lors de l'examen par scintigraphie est visible dans les cas où la radiographie ne montre pas d'anomalies.

Quel médecin dois-je contacter

Pour savoir comment vérifier les vaisseaux se trouvant dans le cerveau, vous devez prendre rendez-vous avec le médecin. La référence à l'étude des vaisseaux sanguins situés dans le cerveau et le cou, donne au thérapeute. Parmi les médecins qui vérifient l'état du système vasculaire et déterminent quelle méthode de recherche convient dans un cas particulier, les médecins de spécialisation sont un neurologue, un cardiologue, un phlébologue, un angiologue. Une consultation psychiatrique est nécessaire si un dysfonctionnement du système de circulation sanguine cérébrale s'accompagne de troubles mentaux.

L'identification en temps opportun des processus pathologiques dans le système vasculaire du cerveau contribue au succès du traitement. Les méthodes modernes de diagnostic des maladies vasculaires affectant le cerveau peuvent détecter des troubles à un stade précoce de développement.

Comment et où examiner les vaisseaux du cerveau et du cou

Pour vérifier l'état des vaisseaux de la tête chez un adulte, un enfant, il existe de nombreuses méthodes. La plupart d'entre eux concernent des méthodes non invasives qui ne nécessitent pas d'anesthésie, en prenant des sédatifs. Certaines méthodes sont associées à l'introduction d'agents de contraste spéciaux dans les veines. Le mouvement des substances dans le sang est affiché sur un écran d'ordinateur, par lequel l'état de la paroi vasculaire est étudié.

De quelles maladies avez-vous besoin pour étudier les vaisseaux cérébraux

Le plus souvent, des examens sont prescrits pour les commotions cérébrales, les traumatismes crâniens pour détecter les hématomes. Une autre cause fréquente est un accident vasculaire cérébral ou l'apparition de ses précurseurs sous la forme d'attaques ischémiques, qui se manifestent par des troubles neurologiques temporaires. Les maladies les plus courantes nécessitant une étude de l'état du cerveau et des vaisseaux sanguins:

  1. La maladie d'Alzheimer. Perte de mémoire progressive et irréversible. Dans le contexte de la maladie, les gens deviennent bâclés, distraits, méfiants. L'homme se perd en tant que personne.
  2. Dystonie végétovasculaire. Souvent associée à un rétrécissement des vaisseaux cérébraux, ce qui provoque des maux de tête persistants, des évanouissements et une augmentation de la pression artérielle..
  3. Diabète. Dans le contexte d'un taux élevé de glucose, le développement d'une angiopathie des vaisseaux cérébraux, une encéphalopathie est possible.
  4. Épilepsie. Attaques de crises associées à un dysfonctionnement des structures cérébrales. Selon le type de crise, généralisée (convulsions de tout le corps) ou locale (membres tremblants), le degré de dommages au cerveau et à un certain hémisphère dépend. Avec généralisé - les deux hémisphères sont affectés, avec local - un.
  5. Tumeurs Divers symptômes neurologiques peuvent se manifester, selon le type de cellules tumorales, le volume de l'éducation, sa localisation. Les formations malignes, en règle générale, se manifestent par des maux de tête constants, une altération de la mémoire, des pensées et des troubles mentaux. Tumeurs bénignes de petite taille, pouvant se manifester par une augmentation de la pression intracrânienne due à la compression vasculaire.
  6. Athérosclérose. Maladie de la paroi vasculaire, dans laquelle un excès de cholestérol est déposé sur l'endothélium, formant des plaques de cholestérol. À mesure qu'ils grandissent, le diamètre du vaisseau se rétrécit, ce qui entraîne une altération des mouvements sanguins. Avec des dommages aux vaisseaux du cerveau et du cou, une violation de la circulation cérébrale se produit, qui se manifeste par des symptômes neurologiques.

Des études sont également prescrites pour toutes les maladies associées à un dysfonctionnement des structures du cerveau et de ses vaisseaux, anévrisme, malformation.

Indications pour l'examen des vaisseaux de la tête et du cou

Les méthodes instrumentales d'examen du cerveau sont souvent prescrites par les neurologues présentant des symptômes neurologiques. Les plaintes les plus courantes concernant le but de la recherche:

  • vertiges;
  • troubles de la parole;
  • vole devant les yeux;
  • engourdissement des membres;
  • diminution de la sensibilité sur la peau du visage, des mains;
  • maux de tête persistants;
  • crises de migraine;
  • bruit dans les oreilles;
  • saignements de nez fréquents sans raison apparente;
  • sclérose;
  • blessures au cerveau, à la colonne cervicale;
  • une forte diminution de l'acuité visuelle en l'absence de maladies ophtalmiques;
  • évanouissements fréquents;
  • un accident vasculaire cérébral;
  • suspicion de la présence de formations dans la cavité crânienne;
  • accident vasculaire cérébral;
  • symptômes parkinsoniens - tremblements des extrémités, démarche instable;
  • suspicion de rétrécissement de la lumière des vaisseaux cérébraux;
  • signes d'encéphalopathie;
  • fatigue chronique.

Le choix de la méthode de recherche dépend de la gravité de ces symptômes et contre-indications.

Une étude du cerveau des nouveau-nés est réalisée sans faute à l'âge de 1 mois, même en l'absence d'indications.

Méthodes d'examen des vaisseaux du cerveau et du cou

Le choix de la méthode de diagnostic dépend des antécédents du patient, des plaintes majeures et des données d'examen initial. Selon le diagnostic préliminaire, le but de l'examen peut être de déterminer l'hémodynamique, la perméabilité vasculaire, la détection d'ischémie tissulaire, de caillots sanguins, etc..

Échographie du cerveau

La méthode non invasive est basée sur l'enregistrement d'un signal réfléchi par les structures du cerveau sous différents angles. L'échographie renseigne sur l'état des parois vasculaires, leur tortuosité, le degré de rétrécissement du diamètre, la présence de plaque cholestérol, la circulation sanguine. Indications pour:

  • Diabète;
  • ostéochondrose des vertèbres cervicales;
  • altération de la coordination des mouvements;
  • hypertension artérielle;
  • taux de cholestérol élevé;
  • maux de tête persistants;
  • accident vasculaire cérébral.

Avant l'échographie, le patient retire tous les bijoux du cou, prend une position allongée ou assise (selon la zone d'étude). Le diagnostiqueur lubrifie la zone du cuir chevelu ou du cou avec un gel spécial et installe un capteur à ultrasons. Les données du capteur s'affichent sur l'écran de l'ordinateur. La durée de la procédure est en moyenne de 30 minutes. L'échographie peut être complétée par des méthodes de recherche supplémentaires..

Dopplerographie

Une étude visant à déterminer la vitesse du flux sanguin, sa direction. La dopplerographie vous permet d'obtenir des informations détaillées sur l'état des parois des vaisseaux sanguins:

  • intégrité;
  • élasticité;
  • la présence de formations à l'intérieur de la cavité vasculaire;
  • branches supplémentaires;
  • anomalies du développement;
  • état de la muqueuse endothéliale.

Les données de recherche sont affichées sur un écran d'ordinateur, qui peuvent être imprimées pour comparaison avec les images suivantes.

Numérisation recto verso

Un type d'examen échographique au cours duquel une image bidimensionnelle est formée: la structure anatomique du récipient d'essai et les tissus situés autour de celui-ci. Utilisation de la numérisation duplex pour déterminer la vitesse du flux sanguin à travers les vaisseaux, les plaques athérosclérotiques, les caillots sanguins, les microdommages aux parois vasculaires. Au cours de l'étude, les vaisseaux extraniaux sont étudiés - les principaux troncs épais qui alimentent le cerveau et intracrâniens - les vaisseaux situés dans la cavité crânienne.

Balayage triplex

Image tridimensionnelle, obtenue après examen intracrânien et extracrânien des artères, des veines du cerveau. Dans l'image obtenue par balayage triplex, le sang dans les vaisseaux est coloré en bleu, rouge (veineux, artériel). L'intensité de la couleur dépend de la vitesse de son mouvement dans les vaisseaux. L'étude n'est pas une voie distincte - il s'agit d'un scan duplex étendu avec des informations supplémentaires sur l'état des vaisseaux sanguins et la vitesse du sang.

Dopplerographie transcrânienne

Un type de scan duplex, qui est utilisé pour obtenir des informations supplémentaires sur le mouvement du sang à travers les vaisseaux. Attribuer plus souvent pour identifier les hématomes, de grandes zones d'ischémie, s'ils sont détectés par d'autres méthodes de recherche. Une indication pour la conduite est également les maladies vasculaires associées à une altération de la circulation cérébrale, des lésions vasculaires athérosclérotiques, des signes de sténose. Lors de l'examen transcrânien, les vaisseaux sanguins du cerveau sont examinés dans deux plans, les capteurs sont installés dans la zone de l'orbite, de l'occiput, du temple.

Neuronographie

Un type d'échographie distinct, qui est prescrit pour l'étude des pathologies cérébrales chez les nourrissons jusqu'à 1 an. La neurosonographie est réalisée pour tous les nouveau-nés à 1 mois ou plus tôt s'il y a des indications:

  • naissance précoce;
  • faible poids de naissance;
  • hydrocéphalie;
  • moins de 7 points sur l'échelle Apgar;
  • infections intra-utérines;
  • blessure à la naissance;
  • naissance prolongée ou rapide;
  • maladies génétiques;
  • pathologie du système nerveux;
  • conflit rhésus;
  • syndrome de retard de croissance fœtale;
  • Paralysie cérébrale;
  • malformations.

Avec un diagnostic prévu chez le nouveau-né, l'état de la fontanelle, la taille des structures cérébrales, la présence de signes d'augmentation de la pression intracrânienne et les hémorragies sont vérifiés. Une préparation spéciale pour la neurosonographie n'est pas requise, l'étude est non invasive, réalisée sans sédatifs, anesthésie.

Échographie avec tests fonctionnels

Pour faire un diagnostic précis, dans certains cas, l'échographie avec des tests fonctionnels est utilisée pour évaluer le flux sanguin et l'état des vaisseaux de la tête et du cou. Le test le plus simple est un changement de position corporelle pendant l'étude ou la pression numérique des vaisseaux sanguins. Après la fermeture de la lumière des vaisseaux, les voies collatérales (branches supplémentaires) sont examinées. Une autre façon consiste à prendre un comprimé de nitroglycérine, qui dilate les vaisseaux sanguins, après l'action du médicament, ils surveillent la vitesse du mouvement du sang et le degré d'expansion de la lumière.

Tomographie par émission de positrons

La TEP est une étude visant à étudier les processus métaboliques dans le cerveau au niveau cellulaire. L'appareil de recherche ressemble à une unité de rayons X ou à un appareil d'IRM. Une indication pour mener plus souvent est une suspicion de maladie d'Alzheimer, d'accident vasculaire cérébral, de détermination du stade du cancer. La TEP n'est pas réalisée pour les patientes enceintes, allaitantes et diabétiques. Pour la recherche, un médicament radioactif est injecté dans une veine, après quoi le patient se détend, prend une position assise, ferme les yeux. Les résultats de l'analyse sont déchiffrés par des méthodes visuelles ou quantitatives..

Rhéoencéphalographie

REG est une méthode de recherche non invasive basée sur un changement de la résistance électrique des vaisseaux sanguins lorsqu'ils sont exposés à des impulsions à haute fréquence. L'utilisation de REG détermine l'état des parois vasculaires - leur perméabilité, leur intégrité, leur tonicité, leur élasticité, leur apport sanguin. L'étude est prescrite pour l'athérosclérose, l'accident vasculaire cérébral, les traumatismes crâniens, les pathologies vasculaires, les troubles cérébrovasculaires.

Les données sont enregistrées à l'aide d'un rhéographe avec des canaux d'enregistrement. Le patient est placé allongé ou assis, fixez les électrodes sur le cuir chevelu. Pour améliorer la transmission du signal, la peau est prélubrifiée avec des gels spéciaux. L'emplacement des électrodes dépend du site d'étude des vaisseaux sanguins, le plus souvent ils sont installés sur l'artère carotide, l'apophyse mastoïde, le pont de nez. À travers les électrodes, les impulsions pénètrent dans le rhéographe, qui les transforme et les transmet à l'écran du moniteur sous la forme d'un rhéoencéphalogramme. La durée moyenne d'une session est de 10 à 15 minutes.

Au cours de l'étude, pour une étude plus détaillée de l'apport sanguin et du tonus de la paroi vasculaire, les patients reçoivent un comprimé de nitroglycérine ou sont invités à modifier leur position corporelle. REG n'est pas effectué pour les enfants de moins de 7 ans, pour les personnes qui ont des plaies ouvertes dans la zone de fixation des électrodes. REG est un moyen simple et sûr d'étudier les vaisseaux sanguins, son inconvénient est l'incapacité d'étudier la circulation cérébrale et d'établir la cause de sa violation.

Électroencéphalographie

Méthode de recherche non invasive pour déterminer l'activité des régions du cerveau. L'électroencéphalographie (EEG) est une section d'électrophysiologie qui étudie l'activité des structures cérébrales. L'EEG reflète le fonctionnement des cellules nerveuses en transmettant son activité bioélectrique. Au cours de l'étude, les plus petits changements dans n'importe quelle cellule cérébrale sont reflétés, car l'EEG enregistre des indicateurs chaque seconde. L'étude permet de mener une analyse qualitative et quantitative du fonctionnement des neurones..

L'EEG est prescrit à des fins thérapeutiques et prophylactiques. Dans le premier cas, il est indiqué en présence de troubles neurologiques. Dans le second cas, ils sont souvent prescrits en anesthésiologie pour surveiller l'activité du cerveau lors de certaines interventions chirurgicales. Un électroencéphalogramme reflète l'activité cérébrale sous forme de rythmes, qui sont désignés par les lettres de l'alphabet grec. Moins de recherche - sensibilité au mouvement, c'est-à-dire qu'avec des tremblements des membres, du corps, l'appareil peut produire des interférences.

Pour la recherche, ils utilisent un appareil spécial - un électroencéphalographe, qui a différents types d'électrodes (aiguille, pont, cupule). Les électrodes sont connectées à des amplificateurs pour transformer les signaux reçus. Pour enregistrer des données, utilisez une bande de papier sur laquelle l'activité est enregistrée sous forme d'ondes, des lignes similaires à un électrocardiogramme. De plus en plus, ils commencent à utiliser des convertisseurs analogique-numérique qui écrivent des données sur un ordinateur. Les électrodes sont fixées sur la surface de la tête, allumez l'appareil.

Les électrodes enregistrent les vibrations électriques de 0,4 à 100 Hz. Ils pénètrent dans des amplificateurs qui transforment le signal et l'amplifient des millions de fois. La procédure dure en moyenne 1 heure. Selon l'électroencéphalographie, vous pouvez déterminer la cause de la syncope, des convulsions, des attaques ischémiques et d'autres symptômes neurologiques. Pour les enfants de moins de 7 ans, l'étude est réalisée en état de sommeil et uniquement s'il existe des indications absolues. L'EEG n'est pas réalisé lors d'une exacerbation de troubles mentaux, avec traumatismes crâniens ouverts, maladies infectieuses.

Angiographie cérébrale

Une méthode de recherche avec laquelle vous pouvez vérifier les vaisseaux du cerveau et du cou. Pendant l'angiographie, des agents de contraste sont introduits dans la circulation sanguine, qui se déplacent le long de la circulation sanguine et sont affichés sur des images ou un écran d'ordinateur. L'angiographie est prescrite pour:

  • anévrisme;
  • tumeurs;
  • sténose;
  • occlusion;
  • malformation artério-veineuse.

L'étude est souvent prescrite après une intervention chirurgicale sur les parois vasculaires pour suivre le traitement. L'étude peut être de 3 types: angiographie classique, résonance magnétique, angiographie CT.

Angiographie classique aux rayons X

Ne pas dépenser pour les personnes présentant une hypersensibilité aux médicaments de contraste, des maladies graves des organes internes, des maladies infectieuses aiguës, une grossesse, une lactation, une altération de la glande thyroïde. Dans une étude classique, des vaisseaux de grand et petit diamètre sont étudiés. En raison de l'introduction d'un agent de contraste, il est nécessaire de faire des analyses de sang avant un test, de consulter un thérapeute, un ECG, une fluorographie. Avant la procédure, le patient est placé sur la table de radiographie, les moniteurs sont connectés. Un cathéter est inséré dans la veine fémorale à travers laquelle un agent de contraste est administré..

La substance se déplace dans le sang, son emplacement est fixé par des moniteurs à rayons X. Au fur et à mesure que la substance se déplace, inspectez les parois vasculaires, leur tortuosité, leur perméabilité. Une fois la procédure terminée, un bandage est appliqué sur le site du cathéter. L'agent de contraste est excrété indépendamment du corps. Pour accélérer le processus d'élimination, il est recommandé de boire beaucoup d'eau. La durée de la procédure est en moyenne de 1 heure. Moins de la méthode - invasivité, rayonnement, présence d'un certain nombre de contre-indications.

Angiographie CT

Une contre-indication supplémentaire à la réalisation est l'obésité sévère. L'angiographie TDM est un type de tomodensitométrie utilisant des agents de contraste, qui sont le plus souvent injectés dans la veine ulnaire. L'étude ne nécessite pas d'hospitalisation, réalisée en ambulatoire. Avant la TDM, la créatinine et d'autres tests sanguins standard sont nécessaires. Après l'introduction du contraste, le tomographe prend des images en couches du cerveau ou des vaisseaux sanguins.

La distance entre les couches affichées est de 1 mm. Au cours de l'étude, de nombreuses images sont obtenues, qui peuvent être combinées en une seule image de volume. En utilisant l'angiographie CT, le flux sanguin artériel, veineux et la lumière vasculaire sont examinés. Les inconvénients de la méthode sont les mêmes que dans l'étude classique.

Imagerie par résonance magnétique

Un type d'imagerie par résonance magnétique pour le diagnostic, les vaisseaux sanguins. Contrairement aux méthodes précédentes, les champs magnétiques plutôt que les rayons X sont utilisés pour enregistrer les données. Dans l'étude, une image tridimensionnelle des vaisseaux est obtenue. Les agents de contraste sont utilisés extrêmement rarement, par conséquent, cette méthode peut être utilisée chez les personnes très sensibles aux médicaments contenant de l'iode (agents de contraste).

Pour la recherche, une personne est placée dans une capsule fermée spéciale. L'essentiel est que pendant la procédure la personne ne bouge pas, sinon les photos sont effacées. Pour cette raison, les enfants sont anesthésiés avec des médicaments légers. La durée de la procédure est en moyenne de 30 minutes, réalisée en ambulatoire. La méthode est contre-indiquée pour les personnes portant un stimulateur cardiaque, des implants métalliques, une claustrophobie. Une contre-indication est également la grossesse, l'obésité sévère, les troubles mentaux, l'insuffisance cardiaque.

Avec la nomination de l'IRM, de la TDM, de la TEP, les enfants de moins d'un certain âge subissent une anesthésie pour maintenir leur immobilité corporelle.

Comment choisir une méthode de recherche

La façon de vérifier le cerveau et ses vaisseaux dépend du diagnostic posé par le médecin. De plus, le choix dépend du degré d'équipement de l'établissement. Les machines à ultrasons ont un coût et des exigences opérationnelles plus faibles, c'est donc plus souvent une échographie et c'est la méthode principale. Les appareils d'IRM, de TEP et de TDM sont des équipements coûteux que toutes les cliniques ne peuvent pas se permettre.

À l'aide de l'échographie, de nombreuses maladies sont établies et, souvent, aucune autre étude n'est nécessaire. En cas de difficulté de diagnostic, une IRM ou une tomodensitométrie est prescrite pour obtenir des images en couches si le foyer pathologique ne peut pas être déterminé par échographie. L'examen échographique est la procédure la plus courante, caractérisée par un prix abordable et une innocuité. En cas de formations oncologiques qui ne donnent pas de symptômes et sont détectées par hasard, la TEP sera nécessaire pour déterminer le stade de développement de la maladie.

Une procédure TEP coûte cher - le coût moyen est d'environ 17 000 roubles, avec des tumeurs, elle est combinée avec des diagnostics IRM, qui coûteront en outre environ 5 000 roubles. Lors du diagnostic de pathologies neurochirurgicales, l'IRM est indispensable; il est extrêmement difficile de déterminer l'emplacement exact des hématomes et d'autres formations. La TDM est plus souvent réalisée en cas de lésion cérébrale traumatique, de lésion des gros troncs vasculaires, avant la craniotomie. Son coût est en moyenne de 4000 roubles.

Prévention globale de l'AVC primaire

L'objectif principal de la prévention primaire est d'éliminer ou de minimiser les facteurs de risque chez les personnes en bonne santé à risque d'AVC:

  • refus de mauvaises habitudes (alcool, tabac);
  • promenades quotidiennes en plein air;
  • examens préventifs après 40 ans pour la détection précoce des maladies pouvant déclencher un AVC, comme l'athérosclérose;
  • une alimentation équilibrée, limitant les aliments gras épicés et salés;
  • activité physique modérée;
  • contrôle de la pression artérielle;
  • traitement rapide des maladies, contrôle des exacerbations chroniques;
  • contrôle du poids corporel;
  • don de sang pour un profil lipidique;
  • alternance de travail et de repos;
  • élimination possible du stress, stress psycho-émotionnel. Avec une irritabilité accrue, l'utilisation de sédatifs;
  • avec diabète, contrôle de la glycémie.

Il existe des facteurs de risque qui ne peuvent pas être ajustés: l'âge de plus de 50 ans, auquel la probabilité d'un accident vasculaire cérébral augmente chaque année, le sexe masculin, la prédisposition à la maladie.

Un groupe à risque spécial est composé de personnes ayant des antécédents de tabagisme de plus de 5 ans, du diabète sucré, des taux élevés de coagulation, de l'hérédité. Chez les femmes, l'AVC est moins fréquent que chez les hommes, mais il survient à un âge plus précoce - à partir de 30 ans. Les principaux facteurs de risque sont la grossesse, les contraceptifs oraux, la ménopause. Il est recommandé aux femmes de remplacer les contraceptifs hormonaux par d'autres types de protection, car ils augmentent la probabilité de thrombose, l'apport de complexes vitaminiques.

Chez les femmes enceintes, la probabilité de développer un accident vasculaire cérébral est significativement augmentée en présence de facteurs de risque et de toxicose sévère avec une pression artérielle élevée.

Prévention secondaire des AVC

Il vise à prévenir les récidives et la récupération précoce du corps après une maladie. Comprend la prophylaxie primaire en combinaison avec une pharmacothérapie complexe. Les principaux groupes de médicaments:

  1. Médicaments nootropes - améliorent l'activité des cellules cérébrales (Aminalon, Glycine, Piracetam, Pyritinol, Ginkgo Biloba, Pantogam).
  2. Bloqueurs bêta-adrénergiques (Atenolol, Metoprolol).
  3. Antagonistes du calcium - restaurer la fréquence cardiaque, abaisser la pression artérielle (vérapamil, nifédipine).
  4. Agents antiplaquettaires - réduisent la probabilité de développer des caillots sanguins (Cardiomagnyl, Aspecard)
  5. Sédatifs - pour réduire l'irritabilité, la nervosité (Fitosed, Novopassit, Persen).

La pharmacothérapie peut être combinée à d'autres méthodes de traitement: prise de décoctions à base de plantes, thé à la camomille, pommes de pin, racines de valériane, menthe, mélisse, immortelle, bourgeons de bouleau.

Vous pouvez examiner le cerveau et les vaisseaux sanguins en utilisant plusieurs méthodes de diagnostic. Le choix de la méthode de recherche est choisi par le médecin traitant en fonction des plaintes du patient, du diagnostic préliminaire et des contre-indications. La façon la plus sûre d'étudier chez les enfants est la neuronographie, qui ne nécessite ni anesthésie ni sédation. Méthode autorisée pour les bébés dès la naissance..

Qu'est-ce que l'angiographie des vaisseaux cérébraux, comment est-elle réalisée et combien coûte-t-elle

Qu'est-ce qu'un pontage des vaisseaux cérébraux et comment éliminer une violation du flux sanguin cérébral

Comment reconnaître l'anévrisme cérébral dans le temps

Scanner vasculaire duplex: tout sur la technique diagnostique

Qu'est-ce qu'une étude Doppler des vaisseaux du cerveau et du cou

Ce qu'on appelle l'examen des vaisseaux de la tête et du cou, les principales caractéristiques

Système vasculaire

Cela comprend les vaisseaux sanguins et le cœur. Le premier a pour fonction de déplacer le sang, le second de le pomper.
Les navires sont répartis comme suit:

  • aorte - le tronc artériel principal qui transporte le sang du ventricule;
  • artères - gros vaisseaux qui trahissent le sang riche en oxygène vers les organes internes;
  • artérioles - artères moyennes et petites qui fournissent le sang aux tissus;
  • capillaires - les plus petits vaisseaux desservant littéralement chaque cellule;
  • veinules - petites veines qui détournent le sang des tissus;
  • veines - gros vaisseaux qui ramènent le sang vers le cœur, les parois des veines sont beaucoup plus minces.

Ultrason

Les tissus du corps peuvent refléter les ondes ultrasonores de plusieurs façons. Les vaisseaux sanguins sont contrôlés de cette manière:

  • L'emplacement et la direction d'une veine ou d'une artère sont examinés..
  • Déformation externe ou interne, dépôts de cholestérol, agrandissements anormaux peuvent être déterminés.
  • La formation du réseau collatéral est évaluée..
  • Obstruction primaire, caillots sanguins, athérosclérose sont déterminés.
  • Rétrécissement d'une veine ou d'une artère.
  • Qualité d'onde ondulée suivie.
  • Vérification du tissu périphérique effectuée.

Prévention complète des AVC

Un examen de la tête peut être prescrit par un médecin - thérapeute, neurologue, ophtalmologiste (pour une déficience visuelle d'étiologie inconnue), endocrinologue (pour identifier l'hypophyse). Un neurologue rédigera une directive pour un examen de la tête pour les maux de tête, les étourdissements, la coordination motrice altérée, les nausées, non associés aux maladies du tractus gastro-intestinal. Cette symptomatologie est typique de nombreuses maladies du système nerveux central. Le diagnostic instrumental vous permet d'identifier la nature et les causes des violations.

L'AVC ischémique occupe la 2e place (23% des cas) parmi les pathologies qui sont le plus souvent les causes de décès, juste derrière les cardiopathies ischémiques (25% des cas). Les maladies oncologiques occupent la 3ème place, dont la part dans la structure générale de mortalité est de 14%. L'AVC est la principale cause d'invalidité.

Parmi les patients qui ont subi une violation aiguë de l'apport sanguin au cerveau, 20% perdent leur capacité de se déplacer sans assistance, 31% des patients ont ensuite besoin d'entretien et de soins. Dans 20% des cas, le patient perd sa capacité à travailler temporairement et après une période de rééducation revient à la normale.

La pathogenèse de l'AVC dans la grande majorité des cas est basée sur des maladies des éléments du système d'approvisionnement en sang cérébral. Un rôle spécial dans la pathogenèse est joué par la lésion athéroscléreuse des artères principales, principalement carotidienne et vertébrale. Le diagnostic du système circulatoire du cerveau est une mesure préventive visant à la détection précoce des pathologies des artères d'alimentation.

Les statistiques montrent que les plaques athérosclérotiques se forment plus souvent dans la zone de bifurcation (bifurcation) de l'artère carotide. La lésion athérosclérotique de la paroi vasculaire avec localisation dans la bouche de l'artère carotide dans 40% des cas provoque le développement d'un AVC ischémique. Habituellement, si une plaque est détectée, une endartériectomie carotidienne est effectuée. Pendant la chirurgie, une plaque située sur la paroi de l'artère carotide est retirée..

En conséquence, le flux sanguin est rétabli et les interruptions de l'approvisionnement en sang du tissu cérébral sont évitées. L'endartériectomie carotidienne réduit considérablement le risque d'accident vasculaire cérébral aigu et ses conséquences. L'opération fait référence aux mesures thérapeutiques de premier choix en matière de diagnostic de sténose carotidienne.

Autres mesures préventives: angioplastie carotidienne et stenting au niveau des artères principales. Le succès de toute intervention chirurgicale et de tout traitement conservateur dépend des résultats d'un examen diagnostique préliminaire.

Pour prévenir le développement de l'AVC, des accidents vasculaires cérébraux aigus dans le cerveau), des méthodes instrumentales sont utilisées pour étudier les vaisseaux de la tête et du cœur, étant donné la relation étroite entre l'état du système circulatoire de ces organes et le développement d'un AVC ischémique. Afin d'examiner le cerveau et le cœur, ainsi que l'IRM et la TDM, des procédures de diagnostic telles que l'échocardiographie, la coronarographie et la surveillance Holter sont prescrites.

L'étude du système circulatoire de la tête est réalisée par différentes méthodes. Les techniques appropriées, en tenant compte de la nature des violations, de l'âge du patient et d'autres caractéristiques, sont sélectionnées par le médecin traitant. L'analyse des données obtenues est effectuée après avoir comparé tous les résultats de l'examen diagnostique.

Combien coûte?

Le coût de l'examen dépend de la méthode d'examen que le médecin traitant a prescrite au patient. Le coût de la recherche varie en moyenne de 600 roubles à 7500 roubles.

Pour résumer, nous pouvons dire qu'en cas de problèmes de santé incompréhensibles, il est préférable que le patient contacte immédiatement un médecin qualifié qui, après une consultation en face à face, donnera au patient une référence pour examen.

Après tout, la maladie est toujours plus facile à guérir à un stade précoce que lorsqu'elle est déjà en cours d'exécution. Par conséquent, malgré son activité, chaque personne doit tout d'abord surveiller sa santé. Après tout, l'accès rapide à une aide médicale peut non seulement améliorer l'état du patient, mais aussi, dans des cas extrêmes, lui sauver la vie..

Le cerveau lie le fonctionnement des organes et des systèmes du corps humain, coordonnant leurs activités. «Surveillant» le corps, le cerveau permet de traiter les informations reçues par les sens, dirige les mouvements, est responsable de l'attention, de la mémoire et de la coordination, «déchiffre» et forme la parole.

Indications de vérification

Il n'y a aucun signe caractéristique de lésion vasculaire. Les artères et les veines sont associées à divers organes et, en cas d'interruption de la circulation sanguine, elles affectent "votre" organe. Par conséquent, la maladie acquiert des symptômes caractéristiques de la pathologie de cet organe, ce qui complique bien sûr le diagnostic.

Le plus souvent, les conditions suivantes servent d'indication pour l'étude des vaisseaux sanguins:

  1. Pression artérielle anormale.
  2. Augmentation de la pression intracrânienne.
  3. Toute lésion cérébrale traumatique.
  4. Migraines et maux de tête, dont la cause n'est pas déterminée.
  5. Tumeurs cérébrales.
  6. Se préparer à la chirurgie cardiaque.
  7. Tout signe d'ischémie.
  8. Varices.
  9. Oedème et sévérité des membres, froideur, crampes.
  10. Facteurs de risque: tabagisme, surcharge pondérale, diabète, etc..

Électroencéphalographie

La procédure est appelée ainsi car elle est associée à l'étude de l'activité électrique du cerveau.

Cette méthode est utilisée pour diagnostiquer l'activité épileptique (crises) et identifier:

  • pathologies inflammatoires dans le système nerveux central;
  • les maladies organiques du cerveau;
  • néoplasmes tumoraux;
  • complications après avoir subi des traumatismes crâniens;
  • changements dans le travail des vaisseaux sanguins (spasmes, faible perméabilité).

Pendant cela, le patient met sur sa tête quelque chose comme un capuchon, composé de capteurs sur des ventouses. Puis il commencera à voir devant ses yeux quelque chose comme des flashs, des lumières et des étoiles.

L'une des caractéristiques de la procédure est la possibilité d'obtenir un encéphalogramme complet même en l'absence de conscience du patient.

Les contre-indications de l'étude sont les suivantes:

  • plaies cutanées ouvertes dans la zone du placement présumé des électrodes;
  • maladie mentale du patient, perturbant son comportement adéquat.

Les bébés subissent un type spécial de dépistage - neurosonographie (NSG).

Le coût de l'étude dans la plupart des cliniques atteint 1-2 000 roubles. Mais s'il existe des indications pour l'électroencéphalographie, sa mise en œuvre est compensée par les ressources financières de la caisse d'assurance médicale obligatoire..

L'électroencéphalographie (EEG) est un enregistrement des fluctuations des potentiels électriques du cerveau, qui sont enregistrées à l'aide d'instruments appelés électroencéphalographe.

Les biocourants du cerveau sont détournés à l'aide d'électrodes fixées sur le cuir chevelu et sont fixés sur du papier ou un moniteur. L'EEG est réalisée avec un retard dans le développement psycho-vocal, la présence de crises d'épilepsie, de blessures. Un équipement moderne permet la surveillance EEG - enregistrement continu des biocourants chez les personnes atteintes d'épilepsie.

Types de diagnostics instrumentaux

Pour de nombreuses personnes qui ont constamment des maux de tête ou des anomalies cérébrales, la question de savoir comment vérifier la tête devient pertinente. Le médecin pourra nommer des méthodes de diagnostic adaptées tenant compte de l'état de santé général, de l'âge du patient, des caractéristiques du tableau clinique, de l'historique des maladies somatiques chroniques.

La procédure, qui vous permet de vérifier à la fois l'état des vaisseaux situés dans le cerveau et les paramètres du flux sanguin, est appelée angiographie par soustraction. Obtenez des images de haute qualité avec une sélection détaillée de certaines artères. Les images du rétrécissement et du blocage de la lumière vasculaire sont clairement visibles.

Ce type d'étude du système circulatoire qui alimente le cerveau est associé à un risque de complications survenant dans 4,7% des cas (risque de décès - jusqu'à 0,1% des cas). Habituellement, ce type d'examen vasculaire n'est pas effectué pour diagnostiquer une sténose de l'artère carotide..

La recherche sur le cerveau avec des techniques mini-invasives est associée à un manque de risque de complications, ce qui en fait un choix prioritaire. Les types d'examens cérébraux sûrs comprennent le balayage duplex (triplex) (échographie) et l'angiographie RM. L'inconvénient de ces méthodes est qu'elles ont des limites physiques..

L'angiographie par tomodensitométrie en spirale implique l'utilisation d'un contraste en bolus (lot continu, administration intraveineuse d'un produit de contraste) et d'un grand nombre de coupes. Cette méthode est utilisée pour détecter les calcifications carotidiennes (accumulation de sels de calcium dans les parois de l'artère carotide).

L'avantage des méthodes de radiographie numérique réside dans le large éventail d'études disponibles. Les images sont très sensibles au contraste. Une radiographie montre des objets qui absorbent le rayonnement de différentes manières. La base des méthodes de diagnostic par ultrasons est la capacité des ondes ultrasonores à se réfléchir sur les structures densifiées et à se déplacer à travers les milieux liquides.

Neuronographie

La neurosonographie (NSG) est une échographie du cerveau de jeunes enfants avec une grande fontanelle ouverte. Grâce à une grande fontanelle - un spécialiste utilisant une sonde à ultrasons peut examiner la taille du système de liquide céphalorachidien, la structure du cerveau, déterminer les paramètres du débit sanguin.

Cette méthode est assez informative et sûre, elle vous permet d'évaluer l'efficacité du traitement dans le temps lors d'une observation dynamique et d'identifier les changements pathologiques du cerveau chez l'enfant.

Rendez-vous avec un spécialiste

Comment vérifier les vaisseaux cérébraux ne peut être dit que par un spécialiste. Tout d'abord, avec ce genre de malaise, ils se tournent vers un neurologue. Sa zone est les vaisseaux du système nerveux et du cerveau. C'est lui qui dirige l'examen des artères de la tête et du cou.

Le cardiologue prescrit une vérification des vaisseaux sanguins du cœur afin de séparer les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, dont les symptômes sont très proches.

L'étude des veines et des artères est prescrite par un angiologue ou un angiosurgeon, responsable des vaisseaux sanguins et lymphatiques.

L'examen des vaisseaux de tout le corps est cependant assez rare et donne l'image la plus complète.

Tension musculaire

C'est la forme la plus courante de maux de tête. Il apparaît progressivement et, en règle générale, passe en quelques heures ou jours. Avec un stress émotionnel sévère, une gêne dans le crâne peut survenir soudainement.

Cette douleur est bilatérale. Habituellement, il est localisé dans les deux lobes frontaux ou dans la région frontooccipitale. Parfois, l'inconfort prend un caractère compressif terne et se propage à travers le crâne. Le patient peut ressentir une gêne lors du port d'un casque, de la coiffure et de la nuit.

Les raisons de cette condition peuvent être: une posture inconfortable, une combinaison de facteur tonique musculaire et de stress émotionnel chronique, une mauvaise posture, des situations stressantes prolongées et fréquentes associées à l'anxiété, l'anxiété et la dépression, l'ostéochondrose.

Méthodes de recherche du flux sanguin cérébral

Pour établir un diagnostic précis et différencier les pathologies cérébrales, un examen et un examen complet du patient sont effectués. Le diagnostic complet des vaisseaux sanguins dans le cerveau comprend:

  1. Prise d'histoire. Les facteurs suivants indiquent indirectement la présence de pathologies des vaisseaux du cou et de la tête: maladies cardiaques et diabète diagnostiqués, obésité, abus de boissons alcoolisées, tabagisme, hypercholestérolémie. Lors du diagnostic, le médecin prend en compte une prédisposition héréditaire, l'exposition au stress, le mode de vie. Des antécédents d'hypertension artérielle et d'athérosclérose confirment la validité d'une suspicion de maladie cérébrovasculaire.
  2. Tests neurologiques. Le médecin évalue les fonctions cognitives - état de la mémoire, de la parole, de la capacité de concentration, de l'activité intellectuelle et mentale.
  3. Méthodes instrumentales. De nombreuses méthodes matérielles sont utilisées pour identifier avec précision la nature et la localisation des lésions tissulaires des parois vasculaires. Un électrocardiogramme ou échocardiogramme, reflétant un dysfonctionnement cardiaque, présage indirectement des changements pathologiques dans les tissus des parois vasculaires du système de circulation sanguine cérébrale. L'examen du fond d'œil aide à reconnaître les violations dans la période initiale.

De plus, un test sanguin est prescrit, dont les résultats montrent l'état, la viscosité, la fluidité, la composition et d'autres propriétés du fluide physiologique. Les indicateurs sont d'une grande importance: le taux de glucose, de lipides, de cholestérol, d'hématocrite (le rapport entre les volumes de globules rouges et de plasma). Une augmentation de l'hématocrite indique un état de pré-infarctus du cerveau.

Pour le diagnostic des vaisseaux sanguins dans le cerveau, l'échographie est largement utilisée. La procédure par laquelle les vaisseaux situés dans le cerveau sont vérifiés est appelée échographie Doppler. L'étude révèle chez l'adulte et l'enfant:

  • débit sanguin;
  • direction du flux sanguin;
  • forme anormale des parois, rétrécissement ou expansion pathologique (anévrismes) du canal;
  • la présence d'obstacles au mouvement du sang qui gênent ou bloquent la circulation sanguine - caillots sanguins, plaques athérosclérotiques.

L'échographie Doppler est une visualisation graphique du flux sanguin. L'essence de la méthode réside dans la fréquence différente de réflexion des ondes ultrasonores des particules de sang en mouvement. Autres types d'échographie: échoencéphalographie, neurosonographie (réalisée chez l'enfant de moins d'un an).

Au cours du balayage duplex, la densité, le niveau d'élasticité, le degré de perméabilité des parois vasculaires sont détectés. Le médecin reçoit des informations sur la déformation pathologique de la circulation sanguine, la diminution ou l'augmentation de la lumière, la présence de dommages dans les structures qui forment la paroi - la couche musculaire lisse, l'endothélium, le tissu conjonctif. La numérisation recto verso est sûre, indiquée pour les adultes et les enfants.

Rhéoencéphalographie

La procédure de diagnostic, en raison de laquelle le ton, les propriétés élastiques, les vaisseaux sanguins du pouls du cerveau, de la tête et du cou sont détectés, est appelée rhéoencéphalographie. Sur la base de la méthode rhéographique, des conclusions sont tirées sur la résistance vasculaire, l'état général des artères et des veines de différents diamètres. Attribué aux adultes et aux enfants de plus de 7 ans.

La vérification des vaisseaux situés dans le cerveau et le cou s'effectue selon le principe de l'évaluation des potentiels électriques. L'encéphalogramme contient des informations sur les changements organiques survenus dans le tissu cérébral. Les neurones génèrent continuellement des impulsions nerveuses. Ces signaux sont capables de capter des appareils sensibles modernes - les électroencéphalographes.

La petite activité électrique du cerveau dans l'appareil est améliorée, ce qui vous permet de recevoir des informations sur la force, l'amplitude et l'emplacement des impulsions. La méthode hautement informative donne une idée de la localisation de la lésion, de la nature des changements pathologiques, aide à trouver les causes de la syncope, des attaques ischémiques, des crises d'épilepsie.

Tomographie

Les méthodes très informatives pour vérifier les vaisseaux traversant le cerveau comprennent l'IRM (imagerie par résonance magnétique) et la TDM (tomodensitométrie). Le principe de fonctionnement des appareils est basé sur une combinaison de diagnostic radiographique et de traitement informatique des données obtenues.

Contrairement à une radiographie conventionnelle, une image tridimensionnelle tridimensionnelle vous permet d'évaluer objectivement l'état des artères et des veines. L'appareil prend une série de photos sous différents angles. Ensuite, un programme informatique les traite et combine les informations en une seule image. De cette façon, des données précises sur la structure des tissus et leurs modifications pathologiques sont obtenues. Identifier:

  • localisation de la lésion;
  • la taille de la zone affectée;
  • nature des dommages.

La différence entre la TDM et l'IRM est à l'origine du rayonnement et des ondes. Dans le premier cas, les rayons X sont utilisés, dans le second - les ondes électromagnétiques. Le médecin trouvera des informations détaillées sur l'état des éléments du système circulatoire. Le chargement de l'image sur l'écran s'effectue sous différents angles. Les options suivantes sont disponibles: rotation et rotation des projections, affichage des tranches en couches.

Roentgenography

Examen aux rayons X - angiographie. Aide à étudier la perméabilité vasculaire. Elle est réalisée en introduisant un produit de contraste, grâce auquel les éléments du flux sanguin sont clairement visibles sur l'image radiographique. Utiliser l'angiographie pour déterminer:

  • la séquence, la continuité ou le remplissage intermittent des routes avec du sang;
  • contournements de la circulation sanguine, formés en raison de l'obstruction de certaines sections de la route principale;
  • localisation de zones rétrécies et obstruées.

Selon les résultats de l'angiographie, le médecin tire des conclusions sur l'opportunité d'une thérapie conservatrice ou la nomination d'une intervention chirurgicale.

En utilisant des méthodes de radio-isotopes, vous pouvez vérifier l'état des vaisseaux sanguins et du système circulatoire, y compris des caractéristiques telles que la vitesse du flux sanguin le long du canal, le volume de la circulation sanguine régionale et d'autres paramètres. L'essence de la technique est l'utilisation d'isotopes radioactifs et de composés marqués avec des isotopes. Les médicaments radioactifs sont administrés par voie orale, intraveineuse ou sous forme d'inhalation, suivis d'un suivi de leurs mouvements.

Le nom d'une méthode efficace d'une grande importance dans le diagnostic précoce des maladies du système vasculaire est la scintigraphie. Permet de détecter les moindres violations avant la formation de foyers visibles de lésions tissulaires. Par exemple, une thromboembolie (obstruction des vaisseaux) lors de l'examen par scintigraphie est visible dans les cas où la radiographie ne montre pas d'anomalies.

À partir de cet article, vous apprendrez: comment vérifier les vaisseaux du cerveau et du cou, quand vous devez subir des examens, comment ils passent et combien de temps ils prennent. Qui peut recommander de telles procédures.

Yachnaya Alina, chirurgienne oncologue, enseignement médical supérieur diplômée en médecine générale.

La présence de symptômes La présence d'une pathologie La nécessité d'un examen plus approfondi

Maux de tête fréquents, constants ou croissants Troubles et perte de la vision, de l'ouïe, de la paroleAttention diffuse, oubli, perte de mémoireMotion de coordination des mouvements Syndrome convulsif "Vole" devant les yeux, évanouissements et évanouissements Conditions Augmentation ou diminution persistante de la pression artérielle intracrânienne et (ou) artérielle
Lésions traumatiques des os du crâne, du cerveau et des cervicales (immédiatement après une blessure et pendant l'observation) Tous les accidents vasculaires cérébraux et les attaques transitoires Pathologies inflammatoires du cerveau et de ses membranes (encéphalite, méningite) Dommages vasculaires athérosclérotiques Thromboses artérielles et veineuses Violation du développement du système vasculaire
Examen préopératoire et suivi après traitement chirurgical du cœur et des structures vasculaires; Suspicion d'un processus volumétrique dans le cerveau ou les organes du cou; Observation et traitement des maladies oncologiques qui se sont développées dans ce domaine

Les plaintes énumérées ne sont pas propres à la pathologie vasculaire du cerveau et du cou, mais nécessitent la consultation obligatoire d'un médecin.

Pendant le traitement initial des plaintes générales ou avant de commencer le traitement d'une autre pathologie, les vaisseaux à l'extérieur du crâne (cou) et à l'intérieur (cerveau) sont toujours contrôlés, étant donné que les manifestations cliniques des troubles circulatoires dans ces zones sont similaires. La surveillance d'une maladie établie ne comprend qu'une évaluation de la «zone d'intérêt», il n'est pas nécessaire d'élargir l'examen. Autrement dit, une vérification des structures vasculaires de la tête et du cou peut être effectuée séparément.

Pour étudier le flux sanguin dans l'organe central du système nerveux, différentes méthodes de diagnostic sont utilisées:

  • Ultrason
  • rhéoencéphalographie (REG);
  • l'électroencéphalographie (EEG);
  • angiographie (radiographie, IRM ou TDM);
  • études isotopiques (scintigraphie cérébrale, TFE CT, PET).

Parmi ceux-ci, seul l'EEG est caractérisé par une spécificité «cérébrale» (c'est-à-dire que seul le cerveau est examiné), les autres procédures sont la norme pour l'examen des vaisseaux de n'importe quel endroit.

Le plus souvent, un type d'examen suffit pour établir un diagnostic ou exclure une pathologie, mais parfois une combinaison des deux est nécessaire.

Un médecin de n'importe quelle spécialité peut recommander l'étude, mais principalement les neurologues, les cardiologues, les angio et les neurochirurgiens la prescrivent..

Médecins d'échographie et de diagnostic fonctionnel (échographie, REG, EEG), chirurgiens endovasculaires (angiographie classique) et spécialistes en radiothérapie (angiographie IRM et TDM, études isotopiques).

Apport sanguin au cerveau

  1. Neurosonography (ultrason through a large fontanel) - is used only in children of the first year of life.
  2. REG est contre-indiqué jusqu'à l'âge de sept ans.
  3. L'angiographie IRM dans la petite enfance est réalisée sous anesthésie légère, car elle nécessite une période d'immobilité.
  4. l'angiographie classique et tomodensitométrique, ainsi que les méthodes de recherche de radio-isotopes, sont effectuées en pratique pédiatrique selon des indications strictes, souvent vitales (dose élevée), et souvent une anesthésie est indiquée pour un examen complet.

Groupes de pathologie Maladie ou affection

Malformations vasculairesAnévrisme (vasodilatation) Malformation (connexion congénitale de la structure veineuse et artérielle) Fistule (connexion post-traumatique entre artère et veine) Sous-développement du cercle de Willis (combine les principales artères du cerveau)
Pathologie vasculaireSténose vasculaire (rétrécissement)
Processus volumétriquesTumeurs (malignes et bénignes) Abcès (accumulation délimitée de pus) Hématome (accumulation de sang)

Scintigraphie

Une procédure de diagnostic moderne basée sur l'introduction d'isotopes radioactifs dans la circulation sanguine du patient avec fixation ultérieure de leur rayonnement. Une telle fixation, réalisée par des détecteurs spéciaux, permet d'obtenir une image bidimensionnelle ou tridimensionnelle du lit vasculaire et des tissus cérébraux situés à côté de lui.

Cette technique est utilisée pour identifier la localisation des foyers ischémiques de lésions cérébrales et évaluer le degré de circulation sanguine dans le système nerveux central en présence de maladies neurodégénératives chez les personnes âgées. De plus, la scintigraphie est utilisée pour évaluer l'efficacité des mesures thérapeutiques et de réadaptation de ces conditions. Les contre-indications incluent l'enfance, la période de grossesse et les réactions allergiques aux radiopharmaceutiques utilisés..

La préparation de l'étude consiste à exclure les médicaments 3-4 jours avant la procédure qui affectent le tonus des vaisseaux, ainsi qu'un test allergique pour les médicaments radio.

Le coût moyen de la scintigraphie cérébrale est de 6 à 9 000 roubles. Selon le type de procédure spécifique, son prix peut varier..

Les procédures d'examen des artères du cerveau sont largement représentées dans la plupart des cliniques médicales. Leur bonne utilisation pour vérifier l'état des vaisseaux cérébraux est la clé de la nomination d'un traitement efficace. Le choix d'une méthode d'examen spécifique et l'interprétation de ses résultats ne sont effectués que par le médecin traitant.

Comment vérifier les vaisseaux du cerveau, de la tête et du cou..

La vérification de l'état des vaisseaux de la tête et du cou est le plus souvent réalisée. Premièrement, les symptômes de la violation dans ce cas sont les plus prononcés, et deuxièmement - les plus douloureux. Une personne souffrant de douleur thoracique pressante, mais pas intense, l'ignore depuis longtemps dans l'espoir que ce phénomène soit temporaire. De graves maux de tête et des étourdissements font que le patient demande des conseils beaucoup plus rapidement.

La méthode de recherche la plus informative et la plus moderne vous permet d'avoir une image complète des caractéristiques fonctionnelles et anatomiques de la circulation sanguine..

La méthode est basée sur l'exposition du patient aux signaux radio dans un champ magnétique. Le tomographe enregistre des signaux de puissance différente en fonction du support - mobile ou stationnaire, ainsi que de la vitesse du flux sanguin. En conséquence, le spécialiste reçoit des images en couches du cerveau et, par conséquent, des artères et des veines du crâne et du cou dans une image en trois dimensions. De cette façon, toutes les pathologies des grands et petits vaisseaux sont détectées.

L'intégralité de l'image dépend dans une certaine mesure de la puissance du tomographe.

Rhéoencéphalographie

Une IRM est bien sûr le meilleur moyen de vérifier les vaisseaux de la tête et du cou, mais aussi le plus cher. Au lieu de la tomographie, une rhéoencéphalographie peut être prescrite..

L'essence de la méthode est d'enregistrer la conductivité électrique de la circulation sanguine. Le signal de ce dernier diffère des signaux des autres tissus en raison de la pulsation. À l'aide d'un rhéographe, des informations sont obtenues sur les vaisseaux sanguins du cou et de la tête, la vitesse du flux sanguin, l'état des parois, etc..

La procédure est beaucoup moins pratique et prend plus de temps. Le mécanisme de travail de l'appareil est constitué de plaques d'électrodes qui, au cours de la recherche, doivent être superposées aux zones étudiées de la tête..

Dopplerographie

Ou numérisation recto verso. Il s'agit d'un examen échographique de la tête et du cou à l'aide d'un capteur spécialisé. La procédure est complètement indolore, simple et vous permet d'obtenir des résultats instantanés..

Cette méthode est universelle et n'a aucune contre-indication. Et par conséquent, il est utilisé pour vérifier les vaisseaux de tout le corps. Elle s'effectue très simplement: le patient est placé sur le canapé, le capteur est appliqué sur la zone d'étude et une image apparaît sur le moniteur. La dopplerographie est également prescrite pour les plus petits patients - les enfants de 4 à 5 ans, à condition que ces derniers puissent rester immobiles pendant 15 à 20 minutes.

Souvent un mal de tête? Inquiet d'une ondulation à l'arrière de la tête? Il est temps de vérifier les vaisseaux du cerveau. Ce n'est qu'avec l'aide d'un examen approfondi que vous pouvez poser un diagnostic et obtenir un traitement adéquat. Au stade précoce, toute maladie est plus facile à traiter, il est donc important d'écouter les recommandations du médecin et d'être vérifié à l'aide de plusieurs méthodes de diagnostic.

Si vous le souhaitez, même sans indications évidentes, chaque personne peut subir une étude des vaisseaux cérébraux. Pour ce faire, il suffit de consulter un médecin et de demander une référence. Chaque patient a le droit d'être examiné s'il n'y a aucun symptôme. Mais l'apparition de certains signes de lésions cérébrales est déjà une occasion à vérifier. Symptômes alarmants:

  • Maux de tête fréquents.
  • Étourdissements récurrents.
  • L'apparition d'un assombrissement dans les yeux.
  • Acouphènes, ondulation.
  • Chutes de pression.
  • Déficience auditive et visuelle.
  • Engourdissement des membres, picotements dans les doigts, les orteils.
  • Détérioration de la concentration, de la mémoire, de l'attention.
  • Saisies.
  • Perte de conscience.
  • Violation de l'état émotionnel

Chacun de ces symptômes peut indiquer une perturbation circulatoire dans le cerveau, séparément ou en combinaison avec d'autres symptômes..

De plus, l'étude des vaisseaux cérébraux est prescrite aux patients souffrant de certaines maladies, même avec des symptômes bénins:

  • Après une commotion cérébrale, des blessures à la tête et au cou.
  • Si la croissance d'un néoplasme est suspectée, des kystes dans la cavité cérébrale.
  • Migraine.
  • Hypertension artérielle.
  • Dystonie végétative.
  • Avec le développement d'un accident vasculaire cérébral.
  • Diabète sucré.
  • Ostéochondrose de la colonne cervicale.
  • Encéphalopathie.
  • Après une crise cardiaque.
  • Épilepsie.

L'examen des vaisseaux cérébraux est nécessaire pour préparer une intervention chirurgicale sur le cœur, un pontage. Un médecin peut envoyer des examens supplémentaires, en se concentrant non seulement sur les plaintes du patient, les données d'examen, mais également sur les résultats des analyses générales. La procédure est présentée aux patients cardiologues qui ont atteint l'âge de 40 ans.

Pourquoi est-il si important d'examiner les vaisseaux sanguins, même si l'on suppose qu'une personne a un kyste? Le néoplasme presse sur les tissus voisins, perturbe le fonctionnement des cellules cérébrales, comprime le lit vasculaire. En conséquence, l'apport d'oxygène au cerveau se détériore.

Afin de clarifier exactement où la lésion vasculaire se produit, comment se développe la pathologie, s'il y a une augmentation des plaques sclérotiques sur les parois, un rétrécissement ou un amincissement des vaisseaux, une vérification approfondie des vaisseaux cérébraux est effectuée.

Angiographie (TDM et IRM)

L'angiographie est une méthode de recherche par rayons X qui vous permet de visualiser les vaisseaux sanguins du cerveau en y introduisant des agents de contraste. L'image elle-même est obtenue par imagerie par résonance magnétique ou calculée..

En médecine, plusieurs types de procédures sont distingués:

  • général (l'introduction de contraste dans les principales lignes sanguines vous permet d'évaluer l'ensemble du lit vasculaire);
  • sélective (un seul pool est à l'étude, par exemple, les artères carotides ou vertébrobasilaires);
  • supersélectif (un petit vaisseau cérébral spécifique de petit diamètre situé dans l'un des bassins est soumis à enquête).

L'étude angiographique standard associée à l'imagerie radiographique conventionnelle est activement remplacée par des méthodes utilisant la tomodensitométrie et l'IRM. Cela vous permet d'améliorer la qualité des images obtenues, d'obtenir une carte en trois dimensions des vaisseaux cérébraux, de plus, ces études sont plus sûres pour les patients..

L'angiographie est réalisée dans les situations suivantes:

  • présence soupçonnée de malformation artérioveineuse et d'anévrismes vasculaires;
  • la nécessité d'évaluer le degré de rétrécissement de la lumière de l'artère en relation avec sa sténose ou le blocage d'un thrombus;
  • étude de la structure du lit vasculaire à côté d'un néoplasme tumoral pour planifier une intervention chirurgicale.

La liste des contre-indications de l'angiographie est assez volumineuse:

  • intolérance individuelle ou allergie aux médicaments radio-opaques utilisés;
  • La procédure CT est contre-indiquée pendant la grossesse, en raison de la présence de rayonnements ionisants;
  • troubles mentaux qui interfèrent avec le maintien d'une position corporelle fixe pendant l'angiographie;
  • processus infectieux ou inflammatoire aigu dans le corps;
  • perturbation du système hémostatique.

L'angiographie CT et IRM nécessite une préparation du patient pour examen. Il est nécessaire que le médecin traitant exclue toutes les contre-indications en examinant le patient et en effectuant des analyses de sang en laboratoire. Un jour avant la procédure, un test allergique est effectué avec un médicament radio-opaque. Pendant l'étude diagnostique, le patient doit retirer tout bijou en métal.

Le coût de l'angiographie peut atteindre 15 à 20 000 roubles. Le prix moyen de la procédure est de 7 à 9 000, compte tenu de l'utilisation de substances radio-opaques.

Caractéristiques des méthodes de diagnostic

La tomodensitométrie est supérieure à la rhéoencéphalographie (REG) et (IRM) en termes d'informations en cas de suspicion d'accident vasculaire cérébral hémorragique. Dans les tomodensitogrammes, le sang qui pénètre dans la moelle se manifeste comme un site de densité accrue. En utilisant le diagnostic IRM pour un AVC ischémique, des changements dans la structure des tissus (œdème autour de la zone affectée) sont détectés après 12 heures. À titre de comparaison, de tels changements dans les images CT deviennent perceptibles après 24 heures.

L'IRM est la méthode de diagnostic la plus informative pour identifier les pathologies des artères vertébrales dans la section extracrânienne. En TOF 2D, BOMRA (angiographie IRM en bolus), des déformations, des anomalies du développement, des lésions occlusives sont détectées. La sensibilité de la méthode est de 85%, la précision est de 82%.

L'angiographie TDM est une méthode prioritaire lorsqu'il est nécessaire d'obtenir des informations complètes sur la lumière des vaisseaux sanguins et l'interaction anatomique et topographique des éléments du flux sanguin avec les structures osseuses de la colonne vertébrale dans le cou. La sensibilité de la méthode est de - 95%, la précision - 86%.

Examen des vaisseaux du cœur

  • Aujourd'hui, la méthode la plus populaire est la dopplerographie. L'aorte et le tronc veineux appartiennent à de gros vaisseaux, et l'échographie permet d'évaluer avec précision leur état. La dopplerographie est totalement sans danger pour le cœur et vous permet d'obtenir des résultats instantanés..
  • La tomodensitométrie n'est pas moins populaire et très informative. Avec une telle étude du cœur, l'introduction d'un produit de contraste, l'iode, par exemple, est assez souvent utilisée. Grâce à la tomodensitométrie, vous pouvez évaluer l'état des parois des artères, détecter les tumeurs et autres troubles.
  • La coronarographie - se réfère aux méthodes chirurgicales et est réalisée dans les cas extrêmes lorsque le patient est sur la table d'opération. Le produit de contraste est injecté directement dans l'artère, et le dispositif de balayage est une angiographie, et le résultat est enregistré. L'avantage incontestable de la méthode est la capacité de compenser immédiatement le rétrécissement du vaisseau cardiaque.

Examen des membres

En règle générale, un examen des vaisseaux des jambes est prescrit, car les artères et les veines des membres supérieurs sont moins sensibles aux maladies.

La dopplerographie, l'échographie sont utilisées pour évaluer l'état des vaisseaux - cette procédure est presque toujours prescrite avec un examen cardiaque, ainsi que la phlébographie et la phlébomanométrie

  • Phlébographie - radiographie sur le fond de l'entrée d'un produit de contraste, donne des informations sur l'état physique des veines.
  • Phlébomanométrie - mesure de la pression veineuse lors de diverses activités physiques.

Tomodensitométrie

La méthode d'imagerie par résonance magnétique (IRM) est basée sur le phénomène physique des signaux de résonance magnétique nucléaire. Lorsqu'elles sont exposées à un corps humain dans un champ magnétique par des impulsions de radiofréquence, les vibrations réfléchies des organes et des structures internes apparaissent.

Dans le diagnostic des maladies vasculaires du sang alimentant le cerveau, l'IRM permet d'obtenir des informations fiables sur les points suivants:

  • l'emplacement et la structure de l'ensemble du réseau, d'un navire spécifique, de ses succursales;
  • la présence d'une expansion anévrismale, d'hématomes, de thrombose.

La méthode vous permet de vérifier le développement de la circulation collatérale, d'établir des facteurs de dommages aux structures biologiques du cerveau. Ces informations sont essentielles pour prescrire des soins appropriés aux patients..


Le patient est isolé dans la cellule, mais le personnel le regarde.

Avant d'être placé dans une chambre spéciale, le sujet est invité à retirer et à poser sur la table tous les objets métalliques des poches. La méthode n'est pas applicable aux personnes avec un stimulateur cardiaque installé. La procédure dure jusqu'à 30 minutes.

La technique implique l'utilisation de rayons X. Avec son aide, il est possible d'obtenir des informations sur l'état physique des parois des vaisseaux sanguins sans évaluation du flux sanguin. Une évaluation de l'état des murs, des dommages éventuels, etc. La procédure CT ne peut pas être effectuée souvent. Pour les patients avec des objets métalliques implantés, cette procédure est inoffensive..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite