Adénome de la prostate et ses principaux symptômes

Beaucoup d'hommes confondent prostatite et adénome de la prostate, estimant qu'il s'agit de la même maladie. En fait, ce n'est pas le cas, car la prostatite est une pathologie inflammatoire et l'adénome de la prostate ou l'hyperplasie bénigne de la prostate est une tumeur bénigne.

L'adénome de la prostate est l'une des maladies les plus courantes de la région génitale masculine. La pathologie provoque une violation de la miction, des douleurs dans le bas-ventre et devient également la cause de la lithiase urinaire. Les médecins déconseillent fortement l'automédication pour l'adénome de la prostate. Si le flux d'urine devient intermittent, vous devriez consulter un urologue dès que possible.

Les causes

L'adénome de la prostate code MKD10 n ° 40 est une prolifération de tissu glandulaire située dans la région prostatique autour de l'urètre. Un homme sur quatre de plus de 50 ans rencontre une telle pathologie, mais tous ne consultent pas un médecin.

La cause exacte de l'adénome de la prostate n'est pas encore connue. Beaucoup suggèrent que la cause de la maladie est la prostatite chronique, ainsi qu'un mode de vie inapproprié, le tabagisme et l'alcoolisme. Ces facteurs n'ont pas été prouvés..

Actuellement, on pense que l'adénome de la prostate se produit dans le contexte de troubles hormonaux qui surviennent lors de changements liés à l'âge dans le corps d'un homme. C'est pourquoi la maladie survient uniquement chez les patients à l'âge adulte.

Symptômes

On distingue les symptômes suivants de l'adénome de la prostate chez l'homme:

  • mictions fréquentes et envie fréquente;
  • incontinence urinaire;
  • rétention urinaire et difficulté à uriner;
  • jet d'urine lent, il est nécessaire de pousser pendant la libération d'urine;
  • jet d'urine intermittent;
  • sensation constante d'une vessie pleine;
  • une douleur dans le bas de l'abdomen peut survenir.

Les symptômes de l'adénome de la prostate peuvent être exprimés à des degrés divers, tout dépend du stade de la maladie. Il y en a trois:

  • Compensé;
  • Sous-compensé;
  • Décompensé.

Les premiers signes d'adénome de la prostate sont la fréquence des mictions. Le patient peut se réveiller dans les toilettes au milieu de la nuit, uriner plus souvent pendant la journée. Dans ce cas, la vessie est encore complètement vide et les reins fonctionnent correctement.

Au deuxième stade de la maladie, la vessie augmente de taille, le flux d'urine devient intermittent et un besoin fréquent d'uriner se produit. Le patient a besoin de forcer fort pour extraire les restes d'urine. Des signes d'insuffisance rénale chronique peuvent survenir..

Au dernier stade de l'adénome de la prostate, la vessie est très distendue, c'est pourquoi l'urine s'accumule en grande quantité. Un homme ne peut pas vider complètement sa vessie, peu importe ses efforts, il est donc constamment inquiet du désir d'aller aux toilettes..

Dans ce cas, le patient est préoccupé par la douleur, l'incontinence urinaire et la pathologie rénale progresse. Si un homme ne commence pas le traitement maintenant, il n'aura plus de chances, car les reins échoueront et la mort se produira..

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de l'adénome de la prostate, en particulier dans les premiers stades, ne peut être effectué que par un urologue. Les signes d'hyperplasie bénigne de la prostate sont très similaires aux symptômes de la prostatite, il y a aussi des problèmes de miction, de sorte que le patient peut facilement confondre la maladie et commencer le mauvais traitement.

Tout d'abord, l'urologue interroge le patient et procède à un premier examen. Le spécialiste palpe la vessie et ressent également la prostate à travers le rectum. Ensuite, le médecin vous prescrit de passer les tests suivants:

  • analyse de la sécrétion de la prostate;
  • écouvillon urétral pour infection;
  • uroflowmetry - mesure de la vitesse de l'urine et de son volume pendant la miction;
  • Échographie de la prostate pour évaluer la taille de la glande;
  • analyse de l'antigène prostatique et biopsie de la glande pour exclure une tumeur maligne;
  • analyses générales d'urine et de sang.

Après avoir posé le bon diagnostic, le médecin établit un plan de traitement. Tous les médicaments et procédures sont sélectionnés individuellement, tout dépend de la négligence d'un cas particulier..

Quelle est la différence entre l'adénome de la prostate et le cancer

Souvent, les patients s'inquiètent de savoir si l'adénome de la prostate peut réellement devenir une tumeur maligne. Comme vous le savez, l'adénome de la prostate est une tumeur bénigne rarement maligne, mais l'hyperplasie peut augmenter le risque de développer un cancer de la prostate.

Les causes du cancer de la prostate n'ont pas encore été établies. L'apparition d'une tumeur maligne est associée à des changements hormonaux liés à l'âge, à la consommation de cancérogènes. Et les symptômes du cancer de la prostate au stade initial sont très similaires aux signes de l'adénome, les patients ont également des mictions fréquentes, le flux urinaire est affaibli.

Avec le cancer, le patient s'inquiète de fortes douleurs dans la zone touchée, il devient pâle, appauvri en apparence. Avec l'adénome de la prostate, généralement, en plus des problèmes de miction, aucun signe n'est observé jusqu'à ce que les reins fonctionnent.

Le cancer de la prostate est une maladie très insidieuse qui se développe lentement et imperceptiblement, puis tue l'homme. Par conséquent, à l'âge de 45 à 50 ans, vous devez devenir un client régulier d'un urologue, lui rendre visite régulièrement. Et avec les troubles de la miction, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital pour exclure la présence d'une tumeur maligne. Plus tôt un traitement contre le cancer commence, plus un homme a de chances de survivre.

Traitement conservateur de l'adénome de la prostate

Le type de traitement qui sera prescrit dépend du stade de la maladie et de la gravité des problèmes de miction. Si les troubles ne sont pas sévères, un traitement conservateur sera prescrit, qui consiste à prendre des médicaments.

Médicaments pour traiter l'adénome de la prostate chez les hommes:

  • Finastéride et autres inhibiteurs de la 5-alpha réductase.
  • Térazosine.
  • Doxazoline et autres alpha-bloquants.
  • Gentamicine et autres antibiotiques.
  • Probiotiques pour la restauration de la microflore intestinale, par exemple, Linex.
  • Produits sanguins, par exemple Trenal.

La thérapie médicamenteuse combinée peut réduire la taille de la prostate et rétablir la circulation sanguine, ainsi que soulager le processus inflammatoire, améliorer la nutrition des tissus de la prostate. Dans les traitements complexes, des vitamines et des immunomodulateurs sont également prescrits..

Chirurgie de l'adénome de la prostate

Une opération pour retirer l'adénome de la prostate est prescrite dans les cas où les troubles de la miction sont très prononcés et la tumeur elle-même est grande. La chirurgie est également indiquée pour les patients qui n'ont pas été aidés par un traitement médicamenteux conservateur..

Le plus souvent, l'opération d'ablation de la prostate est réalisée à l'aide d'un laser. Avec une telle opération, une petite perte de sang et un traumatisme tissulaire sont observés et la fonction sexuelle de l'homme est préservée. De plus, même un adénome de la prostate suffisamment grand peut être retiré avec un laser..

Une résection transurétrale de la prostate (TUR de la prostate) peut également être réalisée. Il s'agit d'une opération sans incisions, qui est réalisée à travers l'urètre. Une telle opération est assez compliquée, elle nécessite un grand professionnalisme du médecin.

Parfois, il arrive que l'opération ne puisse pas être effectuée si le patient souffre de diverses maladies concomitantes, par exemple une insuffisance cardiaque. Dans ce cas, un cathéter est inséré dans l'urètre pour assurer l'écoulement de l'urine.

De nombreux patients s'intéressent aux conséquences de la chirurgie après l'ablation d'un adénome de la prostate. Après la chirurgie, le TUR de l'adénome de la prostate peut provoquer des saignements nécessitant une transfusion sanguine et une réintervention si des caillots se forment à l'intérieur.

De plus, après une chirurgie, des infections, des problèmes de miction, une dysfonction érectile et une éjaculation sont possibles. Pour éviter de telles conséquences, on prescrit au patient un traitement médicamenteux.

Traitement avec des remèdes populaires

De nombreux patients s'intéressent au traitement de l'adénome de la prostate sans chirurgie, et encore mieux à domicile. Une tumeur de la prostate est un trouble très grave qui nécessite un examen et un traitement sous la supervision d'un médecin, si le patient a besoin de sa vie.

Le traitement avec des remèdes populaires pour l'adénome de la prostate ne peut pas être effectué, sauf indication contraire d'un urologue. Parce que toute tumeur, même la plus inoffensive, a toujours une chance de devenir maligne.

L'acceptation de teintures et de fonds douteux peut être un moteur de malignité. Dans un traitement complexe, des préparations à base de plantes et des extraits peuvent être utilisés, mais uniquement avec l'autorisation du médecin traitant.

Complications de l'adénome de la prostate

L'adénome de la prostate nécessite un traitement rapide, car la maladie entraîne un certain nombre de complications graves:

  • l'insuffisance rénale chronique;
  • rétention urinaire aiguë;
  • du sang peut apparaître dans l'urine;
  • varices du col de la vessie;
  • tamponnement de la vessie;
  • calculs dans la vessie et les reins en raison de la stagnation de l'urine;
  • les maladies inflammatoires de la prostate, de l'urètre, des reins et d'autres organes pelviens;
  • dysfonction érectile.

La plupart de ces complications s'accompagnent de douleurs aiguës, de fièvre. Et une intervention chirurgicale urgente est nécessaire pour le traitement.

La prévention

Il n'y a pas de mesures spéciales pour prévenir l'adénome de la prostate, car la cause exacte de la maladie n'est pas connue. Pour réduire le risque de complications à la suite de l'apparition d'une tumeur, des examens préventifs réguliers doivent être effectués régulièrement par un andrologue. L'examen aidera à identifier l'adénome de la prostate à un stade précoce de son apparition..

Les médecins recommandent aux hommes de suivre ces conseils pour réduire le risque de pathologies du système génito-urinaire:

  • Exercice pour éviter les processus stagnants dans la prostate.
  • Avoir des relations sexuelles régulièrement en cas d'érection.
  • Mangez correctement, prenez des vitamines si votre médecin vous le recommande.
  • N'abusez pas d'alcool et ne fumez pas..

Le bon mode de vie est la clé de la santé du système reproducteur et de tout l'organisme.

Conclusion

L'adénome de la prostate chez l'homme est une maladie très désagréable qui viole la qualité de vie et l'état psychologique du patient. N'ayez pas peur de la chirurgie, il vaut mieux souffrir quelques jours que de souffrir le reste de votre vie de douleurs rénales et de problèmes de miction. Un traitement approprié de l'adénome de la prostate aide non seulement à rétablir une miction normale, mais aussi à maintenir la fonction sexuelle.

Adénome de la prostate (hypertrophie de la prostate)

Aperçu

L'adénome de la prostate (hyperplasie bénigne de la prostate, HBP) ​​est une augmentation de la taille de la prostate en raison de la division bénigne de ses cellules. Le risque de maladie augmente chez les hommes plus âgés. L'adénome ne pose généralement pas un grand danger pour la santé.

L'adénome de la prostate est une maladie courante liée à l'âge. Environ 60% des hommes de 60 ans et plus souffrent d'un certain degré d'adénome de la prostate. La cause de l'adénome est inconnue, mais la plupart des experts conviennent qu'il est associé à des changements dans le fond hormonal du corps dus au vieillissement.

La prostate (glande prostatique) est une petite glande que seuls les hommes ont. Il est situé entre le pénis et la vessie et participe à la production de sperme. La prostate sécrète une substance blanche épaisse qui est convertie en fluide par une protéine appelée antigène prostatique spécifique (antigène spécifique de la prostate, PSA). Ce liquide est ensuite mélangé avec le liquide séminal sécrété par les testicules, résultant en spermatozoïdes. Avec l'adénome, la prostate grossit et peut exercer une pression sur la vessie et l'urètre (urètre), ce qui entraîne l'apparition de:

  • difficulté à commencer la miction;
  • urination fréquente;
  • incapacité à vider complètement la vessie.

L'adénome de la prostate n'est généralement pas un danger pour la santé. Chez certains hommes, les symptômes sont légers et ne nécessitent pas de traitement. Dans d'autres, les symptômes peuvent causer de nombreux désagréments et affecter considérablement la qualité de vie. Les complications de l'adénome de la prostate comprennent les infections des voies urinaires et la rétention urinaire aiguë, mais les complications graves sont rares.

De nombreux hommes craignent que l'adénome de la prostate augmente le risque de cancer de la prostate. Ce n'est pas vrai. Les hommes atteints d'adénome de la prostate ont le même risque de cancer de la prostate que les autres.

Les symptômes de l'adénome de la prostate

Les symptômes de l'adénome de la prostate sont généralement associés à son hypertrophie, en raison de laquelle il presse la vessie et l'urètre (l'urètre à travers lequel l'urine s'écoule de la vessie vers le pénis). Cela peut affecter la miction comme suit:

  • difficile de commencer à uriner;
  • le débit urinaire est affaibli, provoquant la miction
    interrompu et recommence;
  • en urinant, vous devez vous forcer;
  • urination fréquente;
  • vous vous réveillez au milieu de la nuit pour uriner;
  • le désir d'uriner apparaît de façon inattendue, ce qui peut
    conduire à une incontinence urinaire en cas d'échec
    trouver rapidement des toilettes;
  • incapacité à vider complètement la vessie;
  • la présence de sang dans l'urine (hématurie).

À des stades ultérieurs, l'adénome de la prostate peut provoquer une rétention urinaire et d'autres complications, telles que des calculs dans la vessie, des infections de la vessie et des lésions rénales..

Contactez votre urologue si vous avez des difficultés à uriner ou si votre routine a changé. Même si les symptômes sont légers, ils peuvent être causés par une maladie qui doit être diagnostiquée. Votre médecin devrait découvrir la cause du sang dans l'urine pour exclure la possibilité d'autres maladies plus dangereuses..

Les causes de l'adénome de la prostate

Les causes de l'adénome de la prostate sont inconnues, mais la recherche indique que les hormones sont susceptibles de jouer un rôle important dans l'apparition de la maladie. Les hormones sont un groupe de produits chimiques qui affectent le corps humain de différentes manières..

Selon une théorie, à mesure qu'une personne vieillit, le niveau d'une hormone appelée dihydrotestostérone augmente, ce qui peut provoquer une hypertrophie de la prostate..

Selon une autre théorie, l'adénome de la prostate peut être causé par deux hormones, la testostérone et l'œstrogène. Les jeunes produisent de grandes quantités de testostérone et beaucoup moins d'œstrogènes. À mesure qu'ils vieillissent, leur niveau de testostérone diminue, et donc la quantité relative d'œstrogènes dans le corps augmente. On pense que la croissance relative des œstrogènes peut stimuler le développement de l'adénome de la prostate.

De plus, des études confirment que l'adénome de la prostate apparaît souvent chez les hommes souffrant d'hypertension artérielle et de diabète. Cependant, comme le diabète et l'hypertension artérielle sont également associés au processus de vieillissement naturel du corps, il peut ne pas y avoir de lien direct entre ces trois maladies..

Diagnostic de l'adénome de la prostate

Pour le diagnostic initial de l'hyperplasie bénigne de la prostate, l'échelle internationale d'évaluation des symptômes de la prostate (IPSS) est utilisée, qui répertorie les symptômes possibles de la maladie. Il existe cinq options de réponse pour chaque question avec un nombre spécifique de points, et le score total résultant est utilisé pour évaluer la gravité des symptômes..

Le questionnaire comprend les questions suivantes:

  • À quelle fréquence au cours du dernier mois avez-vous ressenti une sensation de vidange incomplète de votre vessie après la miction?
  • À quelle fréquence au cours du dernier mois avez-vous dû uriner plus de deux heures après votre dernière miction?
  • Combien de fois avez-vous eu des mictions intermittentes au cours du dernier mois?
  • Combien de fois au cours du dernier mois avez-vous eu du mal à vous abstenir temporairement d'uriner?
  • Combien de fois au cours du dernier mois avez-vous eu un faible flux d'urine?
  • À quelle fréquence au cours du dernier mois avez-vous dû vous fatiguer pour commencer à uriner?
  • Combien de fois au cours du dernier mois avez-vous dû vous lever le soir pour uriner?

Une fois que le médecin aura évalué la gravité de vos symptômes, il tentera d'exclure la probabilité d'autres maladies présentant des symptômes similaires en effectuant des tests. L'exclusion d'autres maladies est particulièrement importante car les symptômes de l'adénome de la prostate sont similaires à ceux du cancer de la prostate.

Une analyse d'urine est utilisée pour déterminer si vos symptômes provoquent une infection des voies urinaires, comme une infection des reins ou de la vessie..

Un examen rectal (examen rectal) est nécessaire pour s'assurer que vous n'avez pas de cancer de la prostate. En raison du cancer de la prostate, la prostate peut devenir dure et inégale. Pour la recherche, l'urologue enfilera un gant et lubrifiera l'un des doigts avec du gel. Puis il insère doucement un doigt dans l'anus puis dans le rectum. Puisqu'il est situé à côté de la prostate, il pourra comprendre s'il y a eu des changements à la surface de la prostate. Cette procédure peut être un peu désagréable, mais ne fait généralement pas de mal..

Le cancer de la prostate n'entraîne pas toujours des changements dans la prostate, par conséquent, des examens supplémentaires peuvent être nécessaires pour l'exclure.

Analyse PSA (antigène prostatique spécifique, PSA). Vous pouvez faire faire un test sanguin pour une protéine appelée antigène prostatique spécifique produite par la prostate. Un niveau élevé de PSA indique une hypertrophie de la prostate, tandis qu'un niveau significativement élevé peut indiquer un cancer de la prostate, mais, comme un examen rectal, une analyse du PSA ne peut pas confirmer le cancer de la prostate avec une chance de 100%..

L'échographie transrectale (TRUS) est un type d'échographie (échographie) qui est utilisé pour examiner la prostate et les zones environnantes. Une sonde à ultrasons est placée dans le rectum, ce qui à l'aide de l'échographie fait une image détaillée de votre prostate. TRANSPORT mesure la taille de votre prostate et peut être utilisé pour confirmer ou exclure un cancer de la prostate..

L'urographie intraveineuse (excrétoire) est une radiographie des voies urinaires (reins, vessie et urètre). L'urographie intraveineuse est utilisée pour identifier les blocages dans le système urinaire qui peuvent provoquer des symptômes, tels qu'un calcul rénal ou une vessie. L'urographie intraveineuse peut également détecter des dommages aux voies urinaires.

Au cours de la procédure, vous serez injecté avec un agent de contraste radioactif inoffensif, qui sera visible sur la radiographie. Après 30 à 60 minutes, le produit de contraste passera dans les voies urinaires, après quoi plusieurs radiographies seront prises. Dans certains cas, vous devrez peut-être uriner avant de prendre la dernière photo..

Le journal des mictions est un journal spécial que l'on peut vous demander de tenir dans les 24 heures. Il vous sera demandé d'enregistrer la fréquence à laquelle vous urinez, ainsi que certains détails - par exemple, est-il difficile pour vous de commencer à uriner ou si le flux d'urine est interrompu. Un journal d'urination permet de recueillir plus d'informations sur vos symptômes. Il peut être utilisé pour prescrire un type particulier de traitement qui contrôlera le plus efficacement vos symptômes..

Uroflowmetry mesure la pression dans votre vessie et comment elle fonctionne lorsque vous urinez. Vous recevrez une anesthésie locale, après quoi un petit tube flexible (cathéter) sera inséré dans l'urètre, qui sera ensuite conduit à la vessie. Ensuite, l'eau coulera dans votre vessie à travers un cathéter. Un ordinateur connecté à un cathéter mesure la pression dans votre vessie et évalue ses performances. Comme un journal d'urination, l'uroflowmetry aide à déterminer quel type de traitement contrôlera le plus efficacement vos symptômes..

Traitement de l'adénome de la prostate (HBP)

Le plan de traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) dépendra de la gravité de ses symptômes. Si les manifestations de la maladie sont légères ou modérées, vous n'aurez pas besoin de soins médicaux rapides, mais vous devrez régulièrement vous soumettre à un examen pour surveiller l'état de l'adénome de la prostate. C'est ce qu'on appelle l'observation dynamique..

Il vous sera probablement recommandé de mener une vie plus saine. Peut-être que cela aidera à soulager les symptômes. Voici des conseils pour maintenir un mode de vie sain, ainsi que des informations sur l'exercice, les médicaments et les traitements chirurgicaux..

Mode de vie sain avec adénome de la prostate

Il peut vous être conseillé de prendre les mesures suivantes:

  • Ne buvez pas de liquides 1 à 2 heures avant le coucher. Cela aidera à éviter la nycturie (lorsque vous vous réveillez la nuit pour uriner).
  • Si un médicament vous a été prescrit (voir ci-dessous), essayez de le prendre à différents moments. Par exemple, si vous prenez le médicament à 19 h, cela peut aider à éviter la nycturie..
  • Évitez l'alcool et la caféine ou limitez votre consommation. Ils peuvent irriter la vessie et exacerber les symptômes..
  • Exercice régulier. Des études montrent qu'un exercice modéré, comme marcher 30 à 60 minutes par jour, peut soulager les symptômes.

Entraînement de la vessie

L'entraînement de la vessie est un programme d'exercices visant à augmenter la période de temps entre les actes d'urination et la quantité d'urine retenue. On vous fixera un objectif, par exemple, d'attendre au moins deux heures avant votre prochaine miction. Il est également utile de planifier un exercice de la vessie afin que vous puissiez enregistrer chaque fois que vous urinez, ainsi que votre volume d'urine (vous aurez besoin d'un récipient séparé pour cela). Ce tableau peut vous donner un urologue.

On vous montrera également une série d'exercices, tels que la respiration, la relaxation et l'entraînement musculaire, afin que vous puissiez vous débarrasser de la pensée d'avoir à vider votre vessie. À l'avenir, ce temps sera augmenté et à la fin du programme, vous ne pourrez plus uriner. L'entraînement de la vessie ne doit être effectué que sous surveillance médicale.

Traitement médicamenteux de l'adénome de la prostate

Pour les symptômes modérés à sévères de l'adénome de la prostate, les médicaments sont généralement indiqués en combinaison avec un mode de vie sain..

Le finastéride et le dutastéride sont largement utilisés pour traiter l'adénome de la prostate. Ils bloquent l'action d'une hormone appelée dihydrotestostérone (DHT) dans la prostate. Cela réduit la taille de la prostate et atténue les symptômes. Si l'un de ces médicaments vous a été prescrit, vous pouvez ressentir un soulagement immédiat des symptômes, mais vous devez les prendre pendant au moins six mois pour un effet maximal, et votre médecin vérifiera votre état chaque année..

Si vous avez une vie sexuelle active, utilisez des préservatifs, car le finastéride et le dutastéride peuvent nuire à la qualité du sperme. En cas de grossesse, il existe un risque d'avoir un bébé avec des malformations congénitales. Autres effets secondaires:

Dans de nombreux cas, ces effets secondaires disparaissent à mesure que votre corps s'habitue au médicament. Contactez votre médecin généraliste si vous êtes préoccupé par ces effets secondaires..

Des études montrent que la prise de finastéride ou de dutastéride pendant une longue période présente à la fois des avantages et des inconvénients dans le traitement de l'adénome de la prostate. Les avantages comprennent un risque moindre de cancer de la prostate. Les inconvénients sont que si un cancer de la prostate apparaît, il peut apparaître sous une forme plus agressive..

Les alpha-bloquants détendent les muscles de la vessie, ce qui facilite l'urination. Les alpha-bloquants peuvent être prescrits comme traitement primaire ou en combinaison avec le finastéride..

La tamsulosine et l'alfuzosine sont deux alpha-bloquants les plus couramment utilisés pour traiter l'adénome de la prostate. Les effets secondaires de la tamsuzoline et de l'alfuzosine sont rares et généralement légers. Le groupe à risque comprend:

  • vertiges;
  • mal de crâne;
  • la faiblesse;
  • peu ou pas de sperme pendant l'éjaculation.

Vous devriez commencer à prendre des alpha-bloquants au cours du week-end lorsque vous pourrez vous détendre et que vous n'avez pas besoin d'aller n'importe où, car ils sont susceptibles de provoquer une baisse de la pression artérielle et des évanouissements. En général, si vous ressentez des étourdissements lors de la prise de ces médicaments, ne conduisez pas et n'utilisez pas de machinerie lourde..

Chirurgie

L'opération est généralement indiquée pour l'adénome de la prostate avec des symptômes modérés et sévères qui ne répondent pas au traitement médicamenteux..

La résection transurétrale de la prostate (TUR) est une intervention chirurgicale dans laquelle l'excès de tissu prostatique est retiré pour soulager la pression sur la vessie. Le chirurgien insérera un petit instrument dans votre urètre (urètre). L'élimination des tissus sera effectuée à l'aide d'une électrode haute fréquence en forme de boucle qui coupe l'excès de tissu.

TUR est une procédure indolore, car elle est réalisée sous anesthésie générale (vous dormirez) ou sous anesthésie locale (vous serez conscient, mais rien de plus bas que la taille).

La plupart des hommes sont prêts à sortir de l'hôpital 2-3 jours après la chirurgie. Une complication courante de la TUR est le manque de spermatozoïdes lors de l'éjaculation. C'est ce qu'on appelle l'éjaculation rétrograde, et pendant l'éjaculation, le sperme pénètre dans la vessie et ne sort pas du pénis, mais vous éprouverez toujours du plaisir physique à éjaculer (orgasme).

Prostatectomie ouverte (ablation de la prostate). Cette procédure peut être plus efficace que TUR, avec une augmentation significative de la prostate. Dans le même temps, la prostatectomie ouverte est désormais très rarement utilisée même avec une prostate significativement élargie en raison de l'apparition d'autres méthodes, par exemple l'énucléation au laser de l'adénome de la prostate (voir ci-dessous). Avec cette opération, le risque de complications telles que la dysfonction érectile et l'incontinence urinaire est augmenté. Avec une prostatectomie ouverte, une incision est pratiquée sur l'abdomen, après quoi la partie externe de la prostate est enlevée.

Il existe un certain nombre de nouvelles techniques chirurgicales dans lesquelles il y a moins d'effets secondaires ou une récupération plus rapide. Ces techniques étant apparues relativement récemment, elles ne sont pas omniprésentes et leur efficacité à long terme n'est pas toujours évidente. Ces techniques alternatives sont décrites ci-dessous..

Résection bipolaire transurétrale de la prostate - cette procédure est effectuée à l'aide de divers instruments, tandis que l'eau salée est pompée dans l'urètre, pas un liquide appelé glycine. On pense que cela aide à réduire la probabilité de TUR..

Énucléation au laser de l'adénome de la prostate - l'excès de tissu est retiré comme avec TUR, mais avec un laser à holmium. Cette procédure donne de bons résultats à moyen terme (5-7 ans) et devient progressivement une alternative prometteuse au TUR. Dans ce cas, la glycine n'est pas utilisée, ce qui signifie qu'il n'y a aucune probabilité de syndrome TUR.

Vaporisation au laser KTP - Un petit tube appelé cystoscope est inséré dans votre urètre. Il émet des impulsions d'énergie laser qui vaporisent le tissu de la prostate..

Prévention de l'adénome de la prostate

Il est prouvé que la consommation de grandes quantités de protéines et de légumes et d'une petite quantité de viande et de graisse rouges peut réduire la probabilité d'adénome de la prostate.

Aliments riches en protéines:

Complications de l'adénome de la prostate

Parfois, l'adénome de la prostate peut entraîner des complications telles que des infections des voies urinaires et une rétention urinaire aiguë. Les complications graves sont rares..

Infections des voies urinaires. Si vous ne pouvez pas vider complètement la vessie, il existe un risque que des bactéries restent dans le système urinaire qui se propagent dans l'urine et provoquent une infection des voies urinaires (IVU)..

  • urine trouble, sanglante ou malodorante;
  • douleur dans le bas-ventre;
  • la nausée;
  • vomissement
  • tremblements et frissons;
  • température élevée 38 ° C ou plus.

Les infections urinaires peuvent être traitées avec des antibiotiques. Un seul cas d'UTI n'est généralement pas dangereux, mais des maladies répétées peuvent endommager vos reins et votre vessie. Si vous avez eu une infection urinaire à quelques reprises dans le passé, vous devrez peut-être une intervention chirurgicale..

La rétention urinaire aiguë (OZM) est l'incapacité d'uriner, qui apparaît de manière inattendue. OZM est généralement considéré comme une urgence, car l'urine peut pénétrer dans les reins et les endommager sans traitement chirurgical..

  • incapacité inattendue d'uriner;
  • douleur intense dans le bas-ventre;
  • gonflement de la vessie, qui peut être ressenti par les mains.

Si vous ou votre connaissance présentez des symptômes d'OZM, appelez une ambulance par téléphone 03 depuis un poste fixe, 112 depuis un mobile.

OZM est traité avec un tube mince (cathéter) à travers lequel l'urine quitte la vessie. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour vider la vessie..

Quel médecin dois-je contacter pour l'adénome de la prostate?

Trouvez un bon urologue pour diagnostiquer l'adénome de la prostate. Si vous avez besoin d'un traitement chirurgical pour l'HBP, sélectionnez une clinique urologique fiable en utilisant le service.

BPH

La description

L'adénome de la prostate est une maladie qui implique une tumeur bénigne. Avec cette maladie, de petits néoplasmes - nodules - apparaissent dans la région de la prostate. Ils se développent au fil du temps et serrent le canal responsable de la miction, perturbant ce processus.

L'adénome de la prostate chez l'homme se produit souvent à l'âge de quarante à cinquante ans. Puisque cette tumeur est de nature bénigne, les métastases dans ce cas ne peuvent pas l'être. C'est la principale différence entre l'adénome et le cancer de la prostate..

Les principales raisons de l'origine de cette maladie comprennent la restructuration du corps masculin avec l'âge. Les hormones mâles (testostérone) commencent à décliner, tandis que les hormones femelles (œstrogènes) commencent à se développer..

De plus, cette maladie ne doit pas être confondue avec la prostatite. N'oubliez pas qu'une tumeur bénigne est un adénome de la prostate, mais la prostatite n'est qu'une inflammation. Mais l'un et l'autre sont désormais parfaitement traités..

L'adénome chez un homme adulte peut peser environ 160-280 mg. Quant à la taille de cette tumeur, elle peut atteindre 25 à 45 mm de long, 22 à 40 mm de large et 10 à 23 mm d'épaisseur. Mais chacun de ces indicateurs peut être différent. Ces paramètres sont strictement individuels..

Il est également nécessaire de noter que si vous ne commencez pas le traitement à temps, vous pouvez rencontrer des complications de l'adénome de la prostate, à savoir:

Inflammation des voies urinaires. Par exemple, cystite, insuffisance rénale ou urétrite. L'urine stagne dans les voies urinaires, de sorte que diverses infections se développent.

Rétention urinaire, qui peut survenir si vous avez abusé d'alcool pendant l'adénome, avez trop froid, devez vous reposer au lit ou souffrez de constipation.

Dans de tels cas, nous vous recommandons de consulter un médecin..

3 degrés d'adénome de la prostate

Il existe trois degrés d'adénome de la prostate:

Stade d'indemnisation. À ce stade, l'urine peut être libérée par un flux trop lent, vous pouvez rencontrer une perturbation du processus de miction, pendant le sommeil, vous voudrez peut-être aller aux toilettes et le processus lui-même sera légèrement perturbé. En général, cette étape peut durer environ douze ans. Mais il s'agit d'un indicateur purement individuel. Par conséquent, pour certains, cette étape peut être retardée pour une période plus longue, tandis que pour d'autres - pour une période plus courte.

Stade de sous-compensation. Dans ce cas, la fonction de la vessie sera quelque peu altérée et de l'urine résiduelle y apparaîtra. Vous sentirez que votre vessie n'est pas complètement vide. Souvent, il y aura une rétention d'urine, et parfois un mélange de sang sera observé dans l'urine, l'urine peut devenir trouble. Les symptômes de l'insuffisance rénale peuvent se joindre à ces symptômes. De plus, le patient à ce stade doit pousser pendant la miction, par conséquent, un prolapsus du rectum peut se produire. Dans ce cas, la vessie s'enflamme. Et certains facteurs externes peuvent affecter si négativement la santé du patient qu'il aura un manque total d'urine.

Décompensation d'étape. La fonction rénale est complètement altérée et l'urine est trouble et excrétée avec des gouttes de sang. L'urine stagnante à ce stade peut être de deux litres. Pour cette raison, les patients sont obligés d'utiliser un urinoir spécial lors d'un voyage aux toilettes. De plus, au fil du temps, l'appétit commencera à perdre, la constipation apparaît et la température augmente. Ici, le patient a immédiatement besoin de soins médicaux.

Il convient également de noter que pour éviter toute conséquence, il est nécessaire de consulter un urologue dès que possible avec les manifestations des premiers signes de la maladie. Et vous ne devez pas retarder une visite chez le médecin, car les conséquences de l'adénome de la prostate peuvent être très déplorables.

Adénomes prostatiques code 10 de la CIM

L'adénome de la prostate chez l'homme a le codage CIM 10. Ce code ne comprend pas les maladies pouvant être transmises sexuellement, ainsi que les maladies de la prostate.

Il convient également de noter que, selon la classification de l'adénome de la prostate, la CIM 10 appartient au même groupe que les autres maladies directement liées aux problèmes de miction. Cela peut également inclure la stagnation de la prostate, l'infertilité masculine, les calculs, divers processus inflammatoires, etc..

Le code CIM pour l'adénome de la prostate diffère de toute forme de prostatite. Classer les maladies aujourd'hui afin de faciliter la distinction entre elles, diagnostiquer et prescrire un traitement aux patients.

La CIM de l'adénome de la prostate comprend différents noms et stades de la maladie et, malheureusement, ne reflète pas l'ensemble de cette maladie. Par conséquent, dans tous les cas, lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est nécessaire de consulter un médecin.

Types d'adénome de la prostate

L'adénome chronique de la prostate dans son emplacement et sa structure peut être de trois types, à savoir:

Une tumeur bénigne passe par le canal de la miction et se trouve à l'intérieur de la vessie. Pour cette raison, le sphincter interne de la vessie commence à se déformer et les performances du corps sont progressivement perturbées.

L'adénome se développe vers le rectum. Dans ce cas, le processus de miction n'est pas beaucoup perturbé, mais la capacité de réduire la partie prostatique de l'urètre disparaît. Et en conséquence, la vessie n'est pas en mesure de se vider complètement.

La prostate est uniformément compactée sous l'influence d'un adénome. Dans ce cas, les patients ne ressentent pas de rétention urinaire lors de la miction ou de la vessie.

Dans un paragraphe séparé, il convient de noter que les causes de l'adénome de la prostate de la glande prostatique ne sont pas encore complètement identifiées. Certains pensent que cette maladie est une conséquence de la ménopause chez l'homme. Pour cette raison, on peut affirmer que presque tout homme âgé peut souffrir de cette maladie. Quelqu'un peut parler de la relation entre la survenue d'un adénome et l'utilisation de boissons alcoolisées, du tabac, de l'orientation sexuelle, de l'activité sexuelle, des maladies sexuellement transmissibles antérieures et également de l'inflammation des organes génitaux. En conséquence, les médecins, à partir de l'apparition de la tumeur, distinguent ces types de cette maladie:

  • sphérique;
  • fibreux;
  • cylindrique, composé d'un seul nœud;
  • myomateux;
  • en forme de poire.

Il est également possible de regarder la vidéo sur Internet sur l'adénome de la prostate de la glande prostatique. Ainsi, vous pouvez en apprendre davantage sur la façon dont les opérations sont effectuées et sur ce qui doit être fait pour éviter le développement de cette maladie..

Mais rappelez-vous l'essentiel: en aucun cas la maladie ne doit dériver. Si vous ressentez les premiers signes, vous devez immédiatement consulter un médecin. Après tout, certains croient à tort que la maladie "se résoudra en quelque sorte". Cela ne se produira pas, seul un spécialiste professionnel peut déterminer s'il y a une tumeur, poser un diagnostic et prescrire le traitement nécessaire.

Symptômes

Une pathologie courante de la sphère urogénitale chez les hommes à partir de 40 ans est l'inflammation de l'adénome de la prostate. Symptômes de la maladie:

retard de la miction avec tension de la paroi abdominale;

pression urinaire faible et intermittente;

énurésie nocturne, mictions fréquentes pendant la journée;

de faux désirs, y compris la défécation;

sensation de vidange incomplète.

Les signes d'une hypertrophie de la prostate au début de la maladie peuvent être absents. Mais au fil du temps, une tumeur envahie réduira les fonctions du système génito-urinaire, donc les hommes à partir de 40 ans devraient être examinés par un urologue une fois par an.

La violation de l'écoulement urinaire ne dépend pas de la taille du néoplasme. Une rétention urinaire aiguë peut survenir avec l'adénome de la prostate si une petite tumeur plane au-dessus de l'urètre. Dans le même temps, un grand «nœud» en fonction de son emplacement peut ne pas donner une image clinique de la pathologie.

Symptômes à différents stades de la prolifération des adénomes

Les premiers signes de pathologie de l'adénome de la prostate ne se développent pas immédiatement chez l'homme. Aux stades initiaux, il n'y a pas de manifestations cliniques de pathologie. Les symptômes de la maladie sont incohérents, ils augmentent ou diminuent. L'hypertrophie se développe en trois étapes: compensation, sous-compensation, décompensation.

Symptômes d'adénome de la prostate au stade de la compensation

A ce stade, les principaux symptômes de la prolifération de l'adénome de la prostate chez l'homme:

il y a une libération complète de l'urine;

avant le début de la vidange, les muscles abdominaux se resserrent;

la pression du jet d'urine s'affaiblit progressivement;

l'incontinence nocturne et les mictions fréquentes se développent pendant la journée.

Au stade de la compensation, il n'y a pas de changement significatif dans les fonctions du système génito-urinaire. Chez les patients, la dynamique de l'écoulement urinaire change progressivement. Le processus de miction devient moins libre et moins fréquent. Une rétention urinaire constante avec un adénome hypertrophié de la prostate est le premier symptôme du développement d'une pathologie.

Au début de la maladie, une miction nocturne et impérative est caractéristique: le patient ne maintient pas la contraction de la vessie, il est nécessaire de vider d'urgence.

Pendant la journée, l'écoulement d'urine change progressivement: le début de la miction est retardé surtout après le réveil. L'élargissement de l'adénome de la prostate (symptômes initiaux) permet à la vessie d'être complètement libérée de l'urine grâce à des muscles qui fonctionnent de manière stable. Mais au fil du temps, les parois musculaires s'affaiblissent, la maladie passe à l'étape suivante.

Le processus d'apparition du développement de la prolifération d'adénomes dure d'un an à 15 ans, sans causer de désagréments graves à l'homme. Au stade de la compensation, aucune complication ne se développe. L'état du patient est satisfaisant.

Manifestations d'adénome de la prostate au deuxième stade de la sous-compensation

Hypertrophie de la prostate (adénome), signes du deuxième stade de la maladie:

flux d'urine faible et aminci;

des secousses fréquentes se produisent;

le processus de miction se produit souvent en gouttes;

libération incomplète de l'urine;

faux désirs, y compris la défécation.

La deuxième étape de la pathologie est caractérisée par une détérioration des performances du réservoir d'urine, des reins et de l'ensemble du système génito-urinaire. Progressivement, la vessie n'est pas complètement libérée de l'urine. Les résidus d'urée dans le réservoir atteignent jusqu'à 200 ml. Avec le développement de la maladie, son montant ne fait qu'augmenter. L'adénome de la prostate envahi (symptômes des stades initiaux) nécessite un traitement par un urologue.

À ce stade, la dystrophie des muscles des parois de la vessie commence, elle augmente de taille, sa sensibilité diminue. Le patient, pour se vider complètement, doit forcer fortement les muscles abdominaux. L'urine commence à se détacher spontanément du canal en raison de l'augmentation de la pression intravésicale.

La compression des uretères augmente progressivement, l'écoulement d'urine est constamment interrompu, est effectué par vagues avec de courtes périodes de repos entre les pulsions.

La sous-compensation est également caractérisée par une rétention complète de l'urine pendant l'hypothermie, le stress, le rhume et l'abus d'alcool. La douleur roulante rejoint la région pubienne. L'état du patient s'aggrave.

L'adénome de la prostate (symptômes de la deuxième étape) en l'absence de traitement entraîne des complications:

l'apparition d'une hernie dans la région inguinale;

avec miction tendue - prolapsus du rectum;

En fonction des symptômes de l'adénome de la prostate qui se développent chez le patient au deuxième stade de la maladie, la méthode de traitement est choisie..

Symptômes au troisième stade de la décompensation

Au troisième stade, les symptômes de la maladie sont clairement visibles:

miction extrêmement douloureuse;

ruissellement spontané d'urine;

de la bouche commence à sentir l'urine;

la vessie ne libère pas complètement l'urine.

Le stade décompensé comprend une ischurie paradoxale - débordement de la vessie, mais en raison du manque de tonus musculaire, l'urine n'est excrétée que goutte à goutte. Les parois du réservoir d'urine sont étirées en raison d'un surpeuplement constant. La vessie est déterminée indépendamment par palpation dans l'aine. L'état du patient s'aggrave rapidement.

Manque d'appétit, faiblesse, bouche sèche, constipation et vomissements - adénome de la prostate envahi, début des symptômes du troisième stade. Les médicaments sont généralement remplacés par la chirurgie..

Sans soins médicaux, l'azotémie se développe aux derniers stades de la maladie, ce qui entraîne la mort en raison d'une altération du débit urinaire.

Adénome ou cancer

Les signes d'un néoplasme malin ne diffèrent pratiquement pas d'un adénome:

les fonctions d'urination sont violées, de faux désirs apparaissent, un flux "lent";

douleur périnéale, dysfonction érectile;

dans les derniers stades - gonflement des jambes, douleurs dans les os, perte de poids sévère.

Le patient seul ne peut pas distinguer les symptômes du cancer de l'adénome de la prostate d'une tumeur bénigne. Seul un médecin peut confirmer ou infirmer le diagnostic, sur la base des résultats des tests et des données d'examen.

Complications des symptômes d'un adénome élargi

Dans le contexte de l'hypertrophie, des complications se développent:

  • La prostatite chronique se produit en raison de la prolifération d'adénomes, d'une altération de l'approvisionnement en sang, d'un écoulement urinaire.
  • L'urrolithiase se développe à la suite d'une stagnation de l'urine.
  • La cystite (résidu d'urée) accompagne souvent le deuxième stade de la maladie. La pathologie augmente les processus infectieux dans la vessie.
  • Hématurie - sang dans l'urine avec hypertrophie de l'adénome de la prostate. En cas de rétention urinaire aiguë, vous devez vous rendre d'urgence à l'hôpital, car cette condition ne disparaît pas d'elle-même et met la vie en danger.
  • Pyélonéphrite, hydronéphrose, insuffisance rénale se développe en raison de l'urine dans les reins.

Pour tout symptôme de prolifération d'adénomes, vous devez contacter un urologue, car la maladie progressera et passer du stade initial.

Diagnostique

Le diagnostic primaire d'adénome de la prostate est effectué lors du premier rendez-vous médical. Le spécialiste découvre les symptômes, clarifie la nature de la miction, la présence d'autres maladies chroniques et procède à un examen rectal numérique de l'adénome de la prostate.

La procédure peut être effectuée en position genou-coude du patient, en position debout (reposant sur la table), allongé sur un côté avec les jambes pliées. En utilisant cette procédure, la taille et la forme, l'élasticité et la consistance de la prostate, la symétrie des lobes, la présence de douleur et le secret de la glande sont révélés. L'examen rectal permet de différencier adénome et prostatite, de suspecter une tumeur maligne. Avec l'adénome de la prostate, les lobes sont augmentés symétriquement, souvent de manière significative.

Après cela, le médecin prescrit des méthodes de recherche instrumentales et des tests de laboratoire.

Méthodes instrumentales

L'échographie de l'adénome de la prostate est la principale méthode qui vous permet de diagnostiquer la croissance des tissus organiques. Il est réalisé en deux versions:

transabdominal (à l'aide d'un capteur placé sur la paroi avant abdominale);

transrectal (avec l'introduction du capteur dans le rectum).

La première méthode - TaUZI - aide à déterminer non seulement la taille et la forme de la prostate, mais également à effectuer un examen parallèle de la vessie et des reins, qui souffrent d'hyperplasie des glandes. Cette méthode ne nécessite pas de préparation particulière (il suffit de remplir la vessie, pour laquelle le patient boit au moins un litre d'eau en 30 à 40 minutes) et peut être effectuée le jour du traitement initial du patient. À l'aide d'une échographie abdominale, l'urine résiduelle dans l'adénome de la prostate est également déterminée..

Le moyen le plus précis est le transrectal (TRUS). Grâce à lui, vous pouvez non seulement voir la forme, la symétrie et la taille de la prostate, mais aussi examiner en détail les tissus mous, effectuer une dopplerographie (évaluer l'apport sanguin à la glande). Habituellement, un lavement est nécessaire avant son exécution, et deux jours avant la procédure, il est conseillé de maintenir un régime spécial pour éliminer les risques de formation de gaz. Un capteur d'un diamètre de 2 cm est inséré à quelques centimètres de profondeur (pas plus de 6). La procédure n'est pas douloureuse, mais peut s'accompagner d'inconfort.

À l'échographie, des signes d'adénome de la prostate peuvent être observés si la prostate est hypertrophiée (à un taux de 25-30 cm³ et un poids de 26,5-30 g). L'hyperplasie est détectée comme une capsule aux contours clairs, qui peut être nodulaire (dans la plupart des cas) ou diffuse.

L'adénome de la prostate sur la photo échographique peut déjà être visualisé à une taille de 7 mm. Le stade initial est décrit comme une formation entourée d'un site hypoéchogène. Dans les cas avancés, asymétrie de la prostate, une hétérogénéité structurelle est notée. Selon les résultats de TRUS, le degré de compression de l'urètre par le néoplasme est évalué.

La détermination de l'adénome de la prostate par ultrasons est effectuée conjointement avec une évaluation de l'apport sanguin à l'organe. Avec la maladie développée, l'hyperplasie des artères urétrales au centre de la prostate et leur réduction dans les zones périphériques. Augmentation du flux sanguin dans les artères capsulaires.

Méthodes de laboratoire

Il est nécessaire de différencier le diagnostic d '«adénome de la prostate» et d'une tumeur de la prostate, pour lesquels un test sanguin est prescrit pour détecter un antigène prostatique spécifique - le PSA. Il est produit dans la prostate et concentré dans ses canaux. Dans le sang, l'antigène est en petite quantité, mais en quantité suffisante pour être déterminé. Afin d'évaluer la nature du néoplasme (bénin ou malin), la forme libre de PSA est examinée. Ses valeurs normales sont de l'ordre de 0 à 4 ng / ml (chez les jeunes hommes - jusqu'à 2,5 ng / ml, les personnes âgées - 3,5). En conséquence, le niveau de PSA dans l'adénome de la prostate est augmenté.

Une biopsie de l'adénome de la prostate est prescrite en cas de suspicion de nature maligne (croissance accélérée, présence de phoques avec un examen rectal digital). La procédure consiste à prélever des cellules dans les tissus de la prostate. Ils sont obtenus à l'aide d'une longue aiguille à ressort, introduite de plusieurs manières:

  • L'option transrectale est la plus courante. Elle est réalisée sous anesthésie locale et sous contrôle de l'échographie transrectale. La procédure dure environ une demi-heure, et pendant ce temps, 12 échantillons de tissus provenant de différentes parties de la prostate sont prélevés pour analyse. Un écran à ultrasons capture la frappe exacte de l'aiguille dans la glande.
  • Une biopsie transurétrale pour l'adénome de la prostate est réalisée à l'aide d'un cytoscope avec une caméra vidéo. Le médecin prend le tissu requis à l'aide d'une boucle de coupe, suivi visuellement de leurs actions. La procédure est généralement réalisée sous anesthésie locale, mais une anesthésie rachidienne ou générale peut être utilisée. Le temps approximatif passé dans la méthode transurétrale, 30-40 minutes.
  • Une biopsie transpérinéale est pratiquée le moins souvent: elle consiste à faire passer des tissus par une incision dans le périnée (la place entre l'anus et le scrotum). Le temps habituel est de 15 à 20 minutes. Cela nécessite l'introduction d'une anesthésie rachidienne ou générale et le patient est un certain temps après la procédure à l'hôpital. Actuellement, ils commencent à utiliser le blocage local du nerf génital comme anesthésie, ce qui permet de ne pas utiliser d'anesthésie..

Avant de déterminer l'adénome de la prostate par biopsie, une antibiothérapie est nécessaire pour exclure une infection ultérieure. Il doit être prescrit par un médecin lors d'une consultation d'orientation avant l'intervention..

Quelques jours après la collecte des tissus, une douleur mineure dans le bassin peut être notée, l'urine peut devenir rouge. Après une procédure transrectale, il peut y avoir un écoulement de sang de l'anus pendant 2-3 jours.

Avec l'adénome de la prostate, les cellules cancéreuses et l'infiltration des tissus environnants, comme c'est le cas avec les tumeurs malignes, ne sont pas détectées par les résultats de la biopsie. En cas de résultats douteux, une deuxième biopsie peut être prescrite..

Traitement

Il est conseillé de commencer le traitement de l'adénome de la prostate avec la manifestation des premiers signes alarmants. L'efficacité du traitement dépend directement d'un diagnostic de haute qualité et rapide. Il existe deux principales méthodes de traitement de l'adénome de la prostate:

La voie médicamenteuse d'élimination de l'adénome de la prostate est utilisée à un stade précoce de l'évolution de la pathologie, lorsque les symptômes n'ont pas acquis un caractère critique. Si la maladie est devenue aiguë, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Très souvent, pour un traitement efficace de l'adénome de la prostate, les médecins recommandent un hôpital même aux premiers stades, car il permet un suivi constant du développement de la maladie et suggère la disponibilité de soins médicaux de qualité. Le traitement de l'adénome de la prostate à domicile est acceptable s'il y a une tendance positive au cours de la maladie et qu'il n'y a pas de complications importantes.

Médicament pour l'adénome de la prostate

Le traitement moderne de l'adénome de la prostate comprend une thérapie conservatrice pour les premiers stades de la maladie, lorsque les symptômes sont légers et que la lésion n'a pas touché les voies urinaires supérieures. De plus, la chirurgie peut être contre-indiquée pour le patient pour un certain nombre de raisons.

Les médicaments modernes suggèrent un effet positif significatif du traitement médicamenteux des symptômes de l'adénome de la prostate - une minimisation significative des manifestations et leur élimination complète, sous réserve d'un traitement complet et correctement sélectionné.

La pharmacothérapie de la maladie en question vise à mettre en œuvre les tâches suivantes:

retard de croissance;

diminution de son volume;

minimisation des manifestations négatives pendant la miction.

L'objectif principal du traitement médicamenteux est d'arrêter le développement progressif de la maladie et d'éviter la nécessité d'une intervention chirurgicale. Si cela ne peut être atteint et que la chirurgie de l'adénome de la prostate devient inévitable, vous ne devez pas refuser de prendre des médicaments.

La méthode médicamenteuse est utilisée à la fois indépendamment et en combinaison avec la chirurgie, comme thérapie de soutien et de régulation. Selon les symptômes, le traitement de l'adénome de la prostate est corrigé par un spécialiste dans le sens de la prescription d'un groupe particulier de médicaments.

Avec la pharmacothérapie, les médecins recommandent des médicaments pour l'adénome de la prostate du spectre suivant:

médicaments hormonaux sous lesquels la prostate est réduite;

agents pour le traitement de l'adénome de la prostate, tonique et régulant l'activité du canal génito-urinaire, facilitant la miction;

préparations à base de plantes visant au renforcement général de l'immunité et de la résistance du corps.

Dans le traitement de la prostatite chronique et de l'adénome de la prostate, un groupe de bloqueurs alpha-adrénergiques, qui sont régulièrement utilisés pour obtenir une dynamique positive pour rétablir une miction normale et éliminer la douleur, se sont révélés positifs. Dans le même temps, le résultat positif de ce schéma thérapeutique pour l'adénome de la prostate est conservé pendant longtemps. L'inconvénient des médicaments considérés est la présence d'un large éventail d'effets secondaires possibles, tels que:

la possibilité d'éjaculation rétrograde.

Les patients qui ont des problèmes concomitants avec le système cardiovasculaire, l'utilisation des médicaments en question est catégoriquement déconseillée. Si le corps du patient réagit normalement au médicament, le traitement par l'alpha-bloquant prescrit se poursuit généralement. Le médecin décide comment traiter l'adénome de la prostate, en tenant compte des intérêts et des caractéristiques individuelles du patient.

Dans le traitement conservateur de l'adénome de la prostate, un groupe d'inhibiteurs de la 5-alpha réductase est également utilisé. Les médicaments de ce groupe permettent, grâce à la correction hormonale, de réduire la prostate et de suspendre la progression de la maladie. Dans certains cas, l'effet de l'application devrait atteindre jusqu'à six mois, et parmi les effets secondaires possibles, un affaiblissement de la libido et une dysfonction érectile sont notés.

Bien sûr, la prise de médicaments dans le traitement de l'adénome de la prostate n'est autorisée qu'après consultation d'un urologue spécialisé et sous étroite surveillance médicale.

La posologie et les caractéristiques du régime médicamenteux sont déterminées par le médecin traitant. Il n'y a pas de norme unique pour le traitement de l'adénome de la prostate, mais il est important de se rappeler que la clé de l'efficacité de tout traitement est la mise en œuvre exacte des prescriptions médicales.

Quant à l'automédication, elle est fortement déconseillée, car elle peut entraîner une exacerbation générale des symptômes et une aggravation de la dynamique de l'évolution de la maladie. Le traitement avec des remèdes populaires (par exemple, l'utilisation de jus et de graines de citrouille frais, de teintures d'oignons, de teintures de chélidoine et de plantes médicinales à base d'aubépine, de verge d'or et de chandra) peut être utile, mais en aucun cas vous ne devez refuser une aide médicale professionnelle..

Chirurgie pour retirer l'adénome de la prostate: nature et conséquences

Quelles sont les opérations avec l'adénome de la prostate?

La médecine moderne propose deux principaux types de traitement chirurgical de l'adénome de la prostate:

  • résection transurétrale;
  • prostatectomie (anodectomie).

Une caractéristique de la résection transurétrale (TUR) sur la prostate est la méthode d'élimination du tissu prostatique, pour laquelle un appareil spécial est utilisé - un résectoscope. Son entrée se fait par l'urètre. Après avoir retiré l'adénome de la prostate de cette manière, le risque de complications est minime et le temps de rééducation est considérablement raccourci.

Avec la prostatectomie, la prostate est retirée par chirurgie ouverte. Une opération de ce type est considérée comme obsolète. La rééducation après chirurgie d'un adénome de la prostate de type ouvert est un processus assez long, associé à des complications fréquentes. La plupart des spécialistes préfèrent TUR comme une technique plus avancée qui minimise les effets négatifs de la chirurgie.

Malgré les risques de complications et la nécessité d'une longue récupération postopératoire, la chirurgie est le choix optimal pour le traitement de l'adénome de la prostate, ce qui permet d'éliminer complètement la maladie et d'éviter une éventuelle rechute de la pathologie.

La chirurgie de l'adénome de la prostate est un processus assez laborieux et douloureux. Mais l'utilisation des dernières techniques chirurgicales vous permet d'éviter les complications après une chirurgie de l'adénome de la prostate.

Une étape importante du processus d'intervention chirurgicale est la rééducation après l'ablation de l'adénome de la prostate.

Après une opération pour retirer l'adénome de la prostate, le corps récupère longtemps. Le processus de réadaptation se caractérise par un spectre différent de manifestations, en fonction des caractéristiques individuelles..

Les conséquences de la chirurgie de l'adénome de la prostate comprennent la nécessité d'une surveillance médicale régulière, d'une thérapie de soutien et d'un ensemble de mesures de réadaptation simples: massages, exercices thérapeutiques, régime spécial après l'ablation de l'adénome de la prostate.

Méthodes pour retirer l'adénome de la prostate sans chirurgie

Récemment, certaines techniques expérimentales ont gagné en popularité et offrent le traitement de la prostatite et de l'adénome de la prostate en utilisant des technologies innovantes. Cette catégorie comprend les techniques du spectre dit mini-invasif.

Parmi les nouvelles méthodes de traitement de l'adénome de la prostate, il convient de noter les techniques progressives suivantes.

Méthode thermique - l'adénome est affecté par un niveau de température élevé. Le chauffage des tissus se produit sous l'influence des rayonnements micro-ondes ou radiofréquences, des ultrasons. La plus courante est l'utilisation de la thermothérapie transurétrale à micro-ondes.

Cryodestruction - la destruction des tissus prostatiques indésirables et le traitement de l'adénome de la prostate se produisent sous l'influence de basses températures.

L'exposition au laser, dans laquelle les processus d'évaporation (vaporisation) d'un fluide aqueux et de coagulation, c'est-à-dire le pliage des tissus, se produisent en parallèle dans les tissus de la prostate. La vaporisation est souvent utilisée pour traiter l'adénome de la prostate chez les hommes aux premiers stades de la maladie..

Dilatation du ballon urétral - la lumière dans l'urètre est dilatée, en utilisant un cathéter spécial pour cela, dont la pointe se dilate.

Une méthode d'endoprothèse dans laquelle la lumière dans l'urètre est élargie en introduisant une endoprothèse spéciale. Ce dispositif médical est réalisé sous une forme cylindrique à base d'un matériau polymère. Avec son aide, il est possible d'obtenir l'expansion souhaitée de l'urètre et d'empêcher son rétrécissement ultérieur.

La dilatation par ballonnet est le plus souvent utilisée en parallèle avec le stenting, en tant que système complexe pour le traitement de l'adénome de la prostate sans chirurgie.

Les méthodes discutées sont quelque chose de relativement nouveau dans le traitement de l'adénome de la prostate. Ils sont suffisamment sûrs pour la santé et contribuent à la réhabilitation rapide du patient. Mais les indicateurs de leur efficacité sont aujourd'hui inférieurs à l'intervention chirurgicale, de sorte que les spécialistes de la pratique utilisent très rarement une thérapie mini-invasive. De plus, ces méthodes sont assez chères par rapport à une opération classique.

Prévention de l'adénome de la prostate

La santé d'un homme dépend dans une large mesure de son activité sexuelle. La régularité et la durée des rapports sexuels sont l'un des remèdes les plus efficaces contre l'adénome de la prostate..

L'éventail des mesures préventives qui peuvent prévenir les problèmes d'adénome de la prostate comprend également un mode de vie sain, l'arrêt du tabac et l'abus d'alcool, une activité physique régulière et la minimisation du facteur de stress dans la vie quotidienne.

Une bonne nutrition est également importante: le régime alimentaire doit être aussi équilibré que possible, exempt de quantités excessives de graisses et de glucides, de sucre. Une plus grande attention devrait être accordée aux protéines, aux acides aminés et aux vitamines sains. Un régime correctement sélectionné pour l'adénome de la prostate aidera à minimiser les symptômes douloureux et à ralentir le développement de la pathologie. Une attention particulière doit être accordée à la nutrition après la chirurgie de l'adénome de la prostate.

Les experts recommandent également une gamme spéciale d'exercices pour l'adénome de la prostate, qui renforce la prostate et aide à la réduire. Ce système a des exercices statiques et dynamiques qui aident à augmenter le tonus musculaire dans le corps, à améliorer le fonctionnement de l'appareil vestibulaire.

Dans le même temps, les principales conditions d'une utilisation réussie des exercices physiques pour l'adénome de la prostate sont la régularité des exercices et l'exercice modéré. Vous pouvez les exécuter à la maison.

Le massage avec adénome de la prostate est également très utile, à la fois comme prophylaxie et comme élément de thérapie de rééducation après la chirurgie. Lors des manipulations de massage de nature médicale, le mouvement commence à partir de la région sacrée et se déplace progressivement. La nature des mouvements est caressante et frottante, d'intensité moyenne. L'acupression pratiquée par un professionnel pour l'adénome de la prostate active la circulation sanguine, tonifie et augmente la résistance du corps aux effets des facteurs négatifs.

Médicament

Les préparations pour l'adénome de la prostate sont très efficaces dans les premiers stades du développement de la maladie, elles soulagent les symptômes désagréables, réduisent le volume de la glande et aident à retarder le traitement chirurgical, qui est utilisé lorsque la miction est impossible.

Les préparations pour le traitement de l'adénome de la prostate sont réparties dans les groupes suivants:

Alpha-1-bloqueurs: Omnic, Delphase, Guitrin, Uroxatral. Affecté pour stimuler l'écoulement de l'urine et du liquide séminal, réduire la pression dans l'urètre, réduire le nombre de pulsions, soulager les crampes.

Antidouleurs: ibuprofène, déclofénac. Soulage la douleur à l'aine.

Les médicaments hormonaux sont nécessaires pour arrêter la croissance de l'adénome. Les médicaments de ce groupe comprennent: Androkur, Flucin, Microlut, Arimidex.

5 inhibiteurs de l'alpha-ruductase: Depost, Proscar, Avodart. Ils sont utilisés pour réduire la croissance tumorale. Médicaments hautement efficaces pour réduire les grosses tumeurs.

Antibiotiques pour l'adénome de la prostate: gentamicine, céphalosporine. Ils sont utilisés pour traiter la forme aiguë de la maladie et visent à éliminer sa cause - l'agent causal.

Préparations tissulaires: Prostatilen, Raveron. Aide à prévenir la croissance tumorale et à réduire le volume de la prostate..

Homéopathie: Afala, Permikson, Finasteroid, Tadenan.

Apaisant: teintures de valériane, agripaume, Novopassit.

Des vitamines pour l'adénome de la prostate sont prescrites pour stimuler le système immunitaire.

Alpha-1-bloqueurs

Les alpha-1-bloquants sont des médicaments assez efficaces pour l'adénome de la prostate. Ils sont destinés à:

suppression du tonus de l'urètre;

relaxation des muscles lisses de la vessie;

éliminer le manque d'oxygène dans la vessie en raison de l'expansion de ses artères.

Les comprimés pour l'adénome de la prostate, qui sont des alpha-1-bloquants, sont indiqués pour les mictions nocturnes fréquentes. Les médicaments de ce groupe sont prescrits à presque tous les patients, à l'exception des cas qui ne peuvent pas être guéris sans intervention chirurgicale.

Inhibiteurs de la 5-a-réductase

Ces médicaments pour l'adénome de la prostate permettent de réduire l'activité d'une enzyme qui favorise la production de dihydrotestostérone. Ce groupe de médicaments réduit considérablement la teneur en hormones dans la glande, empêchant ainsi la croissance rapide de ses cellules. En conséquence, le nombre de cellules tumorales diminue et le processus de miction se normalise..

Pour l'adénome de la prostate, les inhibiteurs de la 5-a-réductase suivants sont utilisés:

Avodart: pour réduire la taille de la tumeur, soulager les symptômes désagréables et obstruer la rétention urinaire;

Dépôt: médicament antitumoral;

Proscar: réduit le risque de rétention urinaire, soulage l'enflure, réduit la tumeur de la prostate.

Médicaments hormonaux

Les médicaments hormonaux de l'adénome de la prostate sont divisés en 3 groupes:

  • Pour bloquer la synthèse de testostérone dans les testicules.
  • Pour arrêter le travail des androgènes dans la glande prostatique.
  • Médicaments stéroïdes.

Le traitement avec des médicaments hormonaux n'est pas très souhaitable, car il est associé à de nombreux effets secondaires:

Croissance mammaire;

Par conséquent, ce groupe de médicaments n'est prescrit qu'en cas de suspicion de croissance d'une mauvaise tumeur.

Le plus souvent, le médecin prescrit les médicaments hormonaux suivants:

Androcourt: réduit l'effet des androgènes sur la prostate;

Flucine: a un effet antitumoral, elle est indiquée pour le cancer de la prostate.

Antibiotiques

Les antibiotiques dans le traitement de la prostate sont prescrits dans près de 100% des cas. Cela est nécessaire pour détruire l'agent causal de la maladie. Le rendez-vous est effectué après une étude en laboratoire du secret.

Pour l'efficacité du traitement, il est nécessaire que les antibiotiques pénètrent dans les tissus de la prostate et s'y accumulent, contribuant à une concentration élevée de la substance active. Les médecins prescrivent des agents antibactériens aux premiers stades du développement de la maladie. La durée du traitement est de 3 semaines.

Médicaments homéopathiques ou phyto

Pour la prévention de l'adénome de la prostate, des médicaments peuvent être prescrits à partir de matières végétales: homéopathiques ou phyto.

Ils sont disponibles sous forme de comprimés, solutions, bougies.

Les suppositoires rectaux pour l'adénome de la prostate, constitués de composants naturels, sont largement utilisés pour soulager les symptômes de la maladie. Ces fonds comprennent:

Vitaprost: réduit l'enflure, soulage la douleur, améliore la composition de l'éjaculat, améliore la circulation sanguine.

Bioprost: restaure la fonction érectile, stimule le fonctionnement normal de la prostate.

Vitaprinol: contient des œstrogènes végétaux synthétisés à partir d'aiguilles. Restaure le déséquilibre hormonal.

Les suppositoires pour le traitement de l'adénome de la prostate agissent rapidement et efficacement.

Comprimés homéopathiques pour le traitement de l'adénome de la prostate:

Afala: réduit l'enflure et l'inflammation de la prostate, stimule l'écoulement de l'urine;

Tadenan: développé à partir d'écorce de prune africaine, élimine les troubles de la miction, soulage l'enflure, réduit la douleur.

La pharmacothérapie n'est pas toujours prescrite par un médecin, car presque tous les médicaments ont des effets secondaires. Par conséquent, si le patient estime que la prise de comprimés avec adénome de la prostate est inefficace et préfère un traitement chirurgical, la pharmacothérapie n'est prescrite que pour le soulagement des syndromes douloureux..

Pour répondre à la question de savoir quel type de médicament traiter l'adénome de la prostate, il est important de comprendre que les médicaments sont sélectionnés individuellement et que le rendez-vous doit être pris par le médecin. Des médicaments mal choisis pour le traitement de l'adénome de la prostate peuvent nuire au corps: aggraver une érection, réduire la fonction reproductrice ou provoquer des allergies.

Remèdes populaires

Lorsque les premiers symptômes de l'hyperplasie bénigne de la prostate apparaissent, vous devriez consulter un médecin pour obtenir des conseils et des recommandations. Un médecin qualifié vous conseillera sur l'utilisation des remèdes populaires dans le traitement de la pathologie. Si un adénome de la prostate s'est formé, le traitement avec des remèdes populaires peut être l'une des meilleures méthodes. Mais la question se pose: "Comment traiter l'adénome de la prostate avec des remèdes populaires, quelles méthodes efficaces existent?"

Infusions pour l'adénome de la prostate

Aux premiers stades du développement de la maladie, vous pouvez vous tourner vers la médecine alternative, mais uniquement avec l'autorisation du médecin. Selon les guéris, les remèdes populaires contre l'adénome de la prostate aident parfaitement aux premiers stades de la maladie.

Il existe un grand nombre de recettes qui, au fil des ans, aident les patients à faire face à ce problème. Ces remèdes populaires comprennent des infusions de diverses herbes. Efficaces dans le traitement de cette pathologie:

Ils sont disponibles gratuitement dans la pharmacie, ils peuvent être achetés sans ordonnance, c'est-à-dire que vous n'avez pas besoin de passer du temps à les récupérer. Les herbes pour le traitement de l'adénome de la prostate sont souvent utilisées dans les premiers stades d'une maladie..

Chacune de ces herbes doit être finement hachée et versée avec de l'eau bouillante, vous pouvez appliquer la perfusion après 12 heures. Les personnes qui ont déjà été aidées par une recette folklorique similaire recommandent de la boire une demi-heure avant de manger un demi-litre par jour pendant trois mois. Les herbes avec adénome de la prostate aident à renforcer le système immunitaire et à réduire l'effet anti-inflammatoire.

Produits apicoles

La réponse à la question de savoir comment guérir l'adénome de la prostate avec des remèdes populaires comprend l'utilisation de produits apicoles. Tout le monde sait qu'ils sont très utiles, notamment en présence de processus inflammatoires dans l'organisme. L'utilisation du miel de propolis sera très utile, il peut être ajouté au thé ou à une décoction d'herbes saines. Le traitement de l'adénome de la prostate à la maison devient possible grâce à l'utilisation de la propolis d'abeille, car elle a des propriétés antibactériennes.

Dans presque toutes les pharmacies, des bougies à la propolis pour l'adénome de la prostate sont vendues, dont l'utilisation est recommandée selon les instructions ci-jointes.

Cela ne met pas fin à l'examen des «produits» de la production d'abeilles. Empiriquement prouvé, le traitement de l'adénome de la prostate avec la mort des abeilles, c'est-à-dire des abeilles mortes, est très efficace. Pour ce faire, versez 2 cuillères à soupe d'abeilles fraîches mortes avec un demi-litre d'eau bouillie. L'eau est d'abord portée à ébullition, puis bouillie à feu doux pendant environ deux heures.

Après quoi le bouillon doit être refroidi à température ambiante, filtrer et laisser au réfrigérateur. Il doit être consommé quotidiennement pendant un mois avant les repas, trois cuillères à café chacune. Mais avant d'utiliser cette méthode alternative de traitement, il est nécessaire de consulter un médecin, car le patient peut avoir des réactions allergiques à certains composants.

Célandine dans le traitement de l'adénome de la prostate

La chélidoine avec adénome de la prostate agit grâce aux propriétés anti-inflammatoires.

À l'avance acheté dans une pharmacie ou chélidoine auto-assemblé dans la quantité de 1 cuillère à soupe devrait verser un verre d'eau bouillante. Après avoir infusé pendant deux heures, il est filtré et envoyé au froid. Le traitement de l'adénome de la prostate avec la chélidoine comprend l'adoption stricte d'une perfusion d'une cuillère à soupe une fois par jour avant les repas.

Ce qui devrait être ajouté au régime pour le traitement selon les méthodes traditionnelles?

Les jus fraîchement pressés doivent être inclus dans le menu pour l'adénome de la prostate afin d'augmenter la résistance du corps à l'apparition de ces maladies, car les jus contiennent une énorme quantité de vitamines, ce qui renforce le corps.

La question se pose: "Quels sont les produits bénéfiques pour l'adénome de la prostate qui devraient être inclus dans l'alimentation?" Il est scientifiquement prouvé que la cause de l'apparition de cette pathologie chez l'homme est une carence en zinc et en magnésium dans le corps, de sorte que les noix qui contiennent ces oligo-éléments peuvent compenser. Pour rendre le «médicament» encore plus efficace, vous pouvez mélanger 100 grammes de noix avec du miel de propolis et prendre quotidiennement.

Ainsi, si un adénome de la prostate se produit, le traitement avec des remèdes populaires est l'un des meilleurs moyens de résoudre le problème, mais dans le strict respect des recommandations du médecin.

Tisanes dans le traitement de l'adénome de la prostate

Les tisanes, en raison de leurs propriétés, ralentissent la croissance tumorale et aident à éviter la chirurgie. La phytothérapie pour l'adénome de la prostate a un effet exceptionnellement positif..

L'épilobe possède d'excellentes propriétés, avec l'adénome de la prostate, il est utilisé comme suit: 2 cuillères à soupe de thé de saule versez 2 tasses d'eau bouillante et laissez reposer 5 minutes, filtrez, buvez devrait être à jeun le matin et une heure avant le coucher, une tasse. Le thé n'a aucune contre-indication et sera utile même comme prophylaxie pour de telles maladies. En raison de la présence de phytostérols et de tanins, il a un effet thérapeutique.

Le thé vert avec adénome de la prostate a un effet positif en raison de la teneur en catéchines, il modifie l'activité des hormones sexuelles, réduit la dihydrotestérone, dont l'action explique la croissance de l'adénome.

L'utérus de bore traite l'adénome de la prostate en raison de la présence de substances actives telles que les acides organiques, le goudron, les vitamines et les minéraux, ce qui ralentit la croissance de l'adénome, et il est également utile de boire sa décoction comme prophylaxie.

Il existe également l'utilisation d'un tel produit comme un flux de castor, l'utilisation de l'adénome de la prostate doit être effectuée conformément aux recommandations du médecin. Il a un effet général de renforcement sur tout le corps, ce produit est très apprécié et il est assez difficile à acquérir. Au niveau cellulaire, les composants ont un effet sur la croissance tumorale..

Les méthodes traditionnelles de traitement de l'adénome de la prostate ci-dessus aideront à faire face à la maladie. Un traitement efficace de l'adénome de la prostate avec des remèdes populaires peut sauver un homme de la chirurgie.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite