Ulcères trophiques des membres inférieurs

Un ulcère trophique est une maladie caractérisée par la formation de défauts de la peau ou des muqueuses qui se produit après le rejet du tissu nécrotique et se caractérise par une évolution lente, une faible tendance à guérir et une tendance à récidiver..

En règle générale, ils se développent dans un contexte de diverses maladies, se caractérisent par une longue durée persistante et sont difficiles à traiter. La récupération dépend de l'évolution de la maladie sous-jacente et de la possibilité de compenser les troubles qui ont conduit à l'apparition d'une pathologie.

Ces ulcères ne guérissent pas longtemps - plus de 3 mois. Le plus souvent, un ulcère trophique affecte les membres inférieurs, donc le traitement doit être commencé lorsque les premiers signes sont détectés au stade initial.

Les causes

La violation de l'apport sanguin à la zone cutanée entraîne le développement de troubles de la microcirculation, un manque d'oxygène et de nutriments et des troubles métaboliques macroscopiques dans les tissus. La zone affectée de la peau est nécrotique, devient sensible aux agents traumatiques et aux infections.

Les facteurs de risque suivants peuvent provoquer l'apparition d'ulcères trophiques sur la jambe:

  1. Problèmes de circulation veineuse: thrombophlébite, varices des membres inférieurs, etc. (les deux maladies contribuent à la stagnation du sang dans les veines, perturbent la nutrition des tissus et provoquent la nécrose) - des ulcères apparaissent sur le tiers inférieur de la jambe;
  2. Aggravation de la circulation artérielle (en particulier, avec athérosclérose, diabète sucré);
  3. Certaines maladies systémiques (vascularite);
  4. Tout type de dommages mécaniques à la peau. Cela peut être non seulement un dommage domestique ordinaire, mais aussi une brûlure, des gelures. Dans la même zone, les ulcères qui se forment chez les personnes toxicomanes après les injections, ainsi que les effets des radiations, sont inclus;
  5. Empoisonnement par des substances toxiques (chrome, arsenic);
  6. Maladies de la peau, par exemple, dermatite chronique, eczéma;
  7. Violation de la circulation sanguine locale avec immobilité prolongée en raison d'un traumatisme ou d'une maladie (forme d'escarres).

Lors du diagnostic, la maladie qui a causé la formation est très importante, car les tactiques de traitement d'un ulcère trophique de la jambe et le pronostic dépendent largement de la nature de la principale pathologie veineuse.

Les symptômes d'un ulcère trophique

La formation d'ulcères sur la jambe, en règle générale, est précédée d'un ensemble de symptômes objectifs et subjectifs, indiquant une violation progressive de la circulation veineuse dans les membres.

Les patients notent une augmentation de l'enflure et de la lourdeur des mollets, des crampes fréquentes dans les muscles du mollet, en particulier la nuit, une sensation de brûlure, de la «chaleur» et parfois des démangeaisons de la peau de la jambe. Pendant cette période, un réseau de veines bleuâtres molles de petit diamètre augmente dans le tiers inférieur de la jambe. Des taches pigmentaires violettes ou violettes apparaissent sur la peau qui, en fusionnant, forment une vaste zone d'hyperpigmentation.

Au stade initial, l'ulcère trophique est superficiel, a une surface rouge foncé humide recouverte d'une croûte. À l'avenir, l'ulcère se dilate et s'approfondit.

Les ulcères individuels peuvent fusionner les uns avec les autres, formant des défauts importants. Plusieurs ulcères trophiques négligés peuvent dans certains cas former une seule surface de la plaie sur toute la circonférence de la jambe inférieure. Le processus s’étend non seulement en profondeur, mais aussi en profondeur.

Complications

Un ulcère trophique est très dangereux pour ses complications, qui sont très graves et ont de mauvaises perspectives. Si vous ne faites pas attention aux ulcères trophiques des extrémités à temps et commencez le processus de traitement, les processus désagréables suivants peuvent se développer par la suite:

Le traitement obligatoire des ulcères trophiques sur les jambes doit être effectué sous la supervision du médecin traitant sans aucune initiative, ce n'est que dans ce cas que les conséquences peuvent être minimisées.

La prévention

La principale mesure préventive pour prévenir l'apparition d'ulcères trophiques est le traitement immédiat des maladies primaires (troubles circulatoires et écoulement lymphatique).

Il est nécessaire non seulement d'appliquer le médicament à l'intérieur, mais également de les appliquer à l'extérieur. L'exposition locale aidera à arrêter les processus pathologiques, à guérir un ulcère existant et à empêcher la destruction ultérieure des tissus.

Quelle est la maladie dangereuse??

Un ulcère trophique progressif peut au fil du temps occuper des zones importantes de la peau, augmenter la profondeur de l'effet nécrotique. Une infection pyogène qui pénètre à l'intérieur peut provoquer l'apparition d'érysipèle, de lymphadénite, de lymphangite, de complications septiques.

À l'avenir, les stades négligés des ulcères trophiques peuvent se transformer en gangrène gazeuse, ce qui devient la raison d'une intervention chirurgicale urgente. Plaies non cicatrisantes à long terme exposées à des substances agressives - l'acide salicylique, le goudron, peuvent se transformer en transformation maligne - cancer de la peau.

Traitement des ulcères trophiques sur la jambe

En présence d'un ulcère trophique sur la jambe, l'une des principales étapes du traitement est d'identifier la cause de la maladie. À cette fin, il est nécessaire de consulter des médecins tels qu'un phlébologue, un dermatologue, un endocrinologue, un cardiologue, un chirurgien vasculaire ou un médecin généraliste..

Les stades ultérieurs de la maladie sont généralement traités dans les hôpitaux chirurgicaux. Cependant, en plus d'identifier et d'éliminer les causes des ulcères trophiques, vous ne devez pas non plus oublier les soins quotidiens de la zone touchée.

Comment traiter l'ulcère trophique des membres inférieurs? Plusieurs options sont utilisées, en fonction de la négligence du processus pathologique..

  1. Thérapie conservatrice, lorsque le patient est prescrit des médicaments tels que les phlébotoniques, les antibiotiques, les agents antiplaquettaires. Ils aideront à guérir la plupart des symptômes de la maladie. Les médicaments suivants sont souvent prescrits aux patients: Detralex, Tocophérol, Solcoseryl, Actovegin. Un tel médicament ne peut être prescrit que par un médecin..
  2. Thérapie locale avec laquelle il est possible de guérir les dommages aux tissus et à la peau. Dans le diabète, des onguents contenant des antiseptiques et des enzymes sont utilisés. Ces fonds guérissent les blessures et procurent une anesthésie locale. Les pommades qui améliorent la circulation sanguine ne doivent pas être appliquées sur la surface exposée d'un ulcère trophique. Les pommades telles que Dioxicol, Levomekol, Curiosin, Levosin ont un effet cicatrisant. La pommade est appliquée sur la compresse et fait des pansements spéciaux.
  3. Intervention chirurgicale effectuée après la cicatrisation de l'ulcère. Pendant cela, le flux sanguin dans les veines de la zone touchée est rétabli. Cette chirurgie comprend la chirurgie de pontage et la phlébectomie..

Pour le traitement des plaies en utilisant de tels médicaments: chlorhexidine, dioxidine, Eplan. À la maison, vous pouvez utiliser une solution de furaciline ou de permanganate de potassium.

Intervention chirurgicale

Le traitement chirurgical des ulcères trophiques des membres inférieurs est indiqué pour les lésions cutanées étendues et sévères. L'opération consiste à retirer l'ulcère avec les tissus non viables environnants et à refermer le défaut de l'ulcère; dans la deuxième étape, l'opération est effectuée sur les veines.

Il existe plusieurs méthodes chirurgicales différentes:

  1. Thérapie sous vide, qui vous permet d'éliminer rapidement le pus et de réduire l'enflure, ainsi que de créer un environnement humide dans la plaie, ce qui va grandement interférer avec le développement des bactéries.
  2. Cathétérisme - adapté aux ulcères qui ne guérissent pas très longtemps.
  3. Flashing percutané - adapté au traitement des ulcères hypertensifs. Son essence réside dans la séparation des fistules artérielles veineuses.
  4. Amputation virtuelle. L'os métatarsien et l'articulation métatarsophalangienne sont coupés, mais l'intégrité anatomique du pied n'est pas violée - mais les foyers d'infection osseuse sont supprimés, ce qui vous permet de lutter efficacement contre un ulcère neurotrophique.

Si la taille de l'ulcère est inférieure à 10 cm², la plaie est fermée avec ses propres tissus, tirant la peau jusqu'à 2-3 mm par jour, rapprochant progressivement les bords et la fermant complètement en 35 à 40 jours. Une cicatrice reste sur le site de la plaie, qui doit être protégée de toute blessure possible. Si la zone de lésion est supérieure à 10 cm², du plastique cutané est appliqué en utilisant une peau saine du patient.

Thérapie médicamenteuse

Le cours du traitement avec des médicaments accompagne nécessairement toute opération. Le traitement médicamenteux est divisé en plusieurs étapes, selon le stade du processus pathologique.

Au premier stade (stade d'un ulcère pleureur), les médicaments suivants sont inclus dans le cours de la pharmacothérapie:

À ce stade, le traitement local vise à nettoyer l'ulcère de l'épithélium mort et des agents pathogènes. Il comprend de telles procédures:

  1. Lavage de la plaie avec des solutions d'antiseptiques: permanganate de potassium, furatsiline, chlorhexidine, décoctions de chélidoine, ficelle ou camomille;
  2. L'utilisation de pansements avec des onguents thérapeutiques (dioxole, lévomycol, streptolaven, etc.) et carbonet (un pansement spécial pour la sorption).

À l'étape suivante, caractérisée par la phase initiale de guérison et de formation de cicatrices, des onguents de guérison pour les ulcères trophiques sont utilisés dans le traitement - solcoseryl, actevigin, ébermine, etc., ainsi que des médicaments antioxydants, par exemple, tolkoferon.

À ce stade également, les pansements Sverderm, Geschispon, Algimaf, Algipore, Allevin, etc. sont spécialement développés pour cela. La surface indiquée est traitée avec de la curiosine. Aux stades finaux, le traitement médicamenteux vise à éliminer la maladie sous-jacente, qui a provoqué l'apparition d'un ulcère trophique.

Comment traiter un ulcère trophique à la jambe à la maison

Commencer à traiter les ulcères trophiques selon les recettes folkloriques, vous devez toujours consulter votre médecin.

À la maison, vous pouvez utiliser:

  1. Peroxyde d'hydrogène. Il faut faire couler du peroxyde sur l'ulcère lui-même, puis saupoudrer de streptocide sur cet endroit. En plus, vous devez mettre une serviette, préalablement humidifiée avec cinquante millilitres d'eau bouillie. Ajoutez deux cuillères à café de peroxyde à cette eau. Couvrez ensuite la compresse avec un sac et bandez-la avec un foulard. Changez la compresse plusieurs fois par jour. Ajouter du streptocide lorsque la plaie devient humide.
  2. Baume cicatrisant dans le traitement des ulcères trophiques du diabète. Il se compose de: 100 g de goudron de genièvre, deux jaunes d'oeufs, 1 cuillère à soupe d'huile de rose, 1 cuillère à café de térébenthine purifiée. Tout cela doit être mélangé. La térébenthine coule lentement, sinon l'œuf s'enroulera. Ce baume est appliqué sur un ulcère trophique, puis recouvert d'un bandage. Ce remède populaire est un bon antiseptique..
  3. Poudre de feuilles séchées de tatarnik. Laver la plaie avec une solution de rivanol. Saupoudrer de poudre préparée. Appliquez un bandage. Saupoudrez de poudre le lendemain matin, mais ne rincez pas la plaie avant cela. Bientôt, l'ulcère commencera à guérir.
  4. Les ulcères trophiques peuvent être traités avec des antiseptiques: laver les plaies avec de l'eau tiède et du savon à lessive, appliquer un antiseptique et s'habiller. Ces pansements alternent avec des applications à partir d'une solution de mer ou de sel de table (1 cuillère à soupe pour 1 litre d'eau). Remplir l'étamine en 4 couches, tremper dans une solution saline, presser légèrement et mettre sur la plaie, compresser le papier sur le dessus, maintenir pendant 3 heures. La procédure est répétée deux fois par jour. Entre les applications, une pause de 3 à 4 heures, au cours de laquelle garder les ulcères ouverts. Bientôt, ils commenceront à diminuer en taille, les bords deviendront bruns - cela signifie que le processus de guérison est en cours.
  5. Des cataplasmes à l'ail ou des compresses sont utilisés pour les plaies ouvertes. Prenez une gaze multicouche ou une serviette éponge, faites tremper l'ail dans un bouillon chaud, essorez l'excès de liquide et appliquez immédiatement sur le point sensible. Placer une vinaigrette sèche en flanelle et un coussin chauffant ou une bouillotte sur le cataplasme ou comprimer pour garder la chaleur plus longtemps.
  6. Il est nécessaire de mélanger le blanc d'oeuf avec le miel pour que ces ingrédients soient dans le même rapport. Fouettez tout et appliquez sur les ulcères, y compris les veines qui font mal. Couvrez ensuite le dos des feuilles de bardane. Il devrait y avoir trois couches. Envelopper avec une pellicule plastique et un bandage avec un chiffon en lin. Laissez la compresse pendant la nuit. Vous devez refaire ce traitement cinq à huit fois.

N'oubliez pas qu'en l'absence de traitement approprié et en temps opportun, des complications telles que l'eczéma microbien, l'érysipèle, la périostite, la pyodermite, l'arthrose de la cheville, etc. peuvent se développer. Par conséquent, utilisez uniquement des remèdes populaires, tout en négligeant le traitement traditionnel..

Onguents pour le traitement

Pour traiter cette maladie, vous pouvez également utiliser diverses pommades, à la fois naturelles et acquises en pharmacie. Guérit efficacement les plaies et a des effets anti-inflammatoires de la pommade à l'arnica, à la consoude ainsi qu'au géranium de chambre.

Souvent, appliquez également la pommade Vishnevsky. Parmi les onguents que vous pouvez acheter à la pharmacie, le dioxol, le lévomékol, ainsi que le streptolaven et un certain nombre d'analogues sont particulièrement distingués.

Ulcère trophique des membres inférieurs: traitement, symptômes et photos

Un ulcère trophique est une maladie qui se caractérise par la formation de défauts dans la membrane muqueuse ou la peau qui se produisent lors de l'arrachement du tissu nécrotique. Cette maladie a une petite tendance à guérir, ainsi qu'une tendance à rechuter.

Fondamentalement, un ulcère trophique commence à se développer dans le contexte de diverses maladies qui diffèrent à long terme et sont assez difficiles à traiter. Le rétablissement d'une personne de cette maladie dépend de l'évolution de la maladie principale et de la possibilité de compenser les troubles qui ont conduit à la formation d'une pathologie. Ces ulcères peuvent ne pas guérir longtemps - plus de trois mois.

Souvent, un ulcère trophique commence à affecter les membres inférieurs chez un patient. Pour cette raison, le traitement doit être commencé au moment de la détection des tout premiers signes au stade initial. Cet article mérite de découvrir quelles sont les étapes des ulcères trophiques sur les jambes et de nombreux autres points liés à ce sujet..

Ce que c'est?

Ulcère trophique du pied - une lésion profonde de la peau, une longue non cicatrisante ou régulièrement renouvelée. Les lésions cutanées aux membres inférieurs sont classées comme des ulcères si la durée de son évolution dépasse 6 semaines et ne montre pas de tendance spontanée à guérir.

Le mécanisme de la formation de la pathologie n'est pas entièrement compris, de nombreuses conditions et maladies ont été identifiées et décrites, dont la complication peut être son apparition. Les médecins modernes considèrent les principales causes de la maladie:

  • violations du passage du sang dans les veines et les artères;
  • troubles endocrinologiques et hormonaux;
  • circulation sanguine insuffisante dans la zone touchée;
  • manque d'oxygène et carence nutritionnelle des cellules tissulaires;
  • pathologie de l'écoulement lymphatique;
  • infection systémique étendue du corps.
  • hérédité.

L'occurrence la plus fréquente de plaies est enregistrée chez les personnes âgées après 65 ans (dans certaines formes de pathologie, les femmes après 45 ans sont affectées) dans le contexte de:

  • inactivité forcée;
  • blessures reçues;
  • épuisement général profond du corps.

Selon le type de maladie sous-jacente, des ulcères se forment sur les membres inférieurs:

  • est apparu dans le contexte de l'hypertension (ulcère de Martorell);
  • type combiné, à l'origine de plusieurs facteurs ayant un effet similaire.
  • résultant de lésions de tumeurs malignes;
  • causée par une violation de la circulation veineuse ou artérielle - veineuse ou artérielle;
  • déclenchée par le développement du diabète sucré (pied diabétique ou neurotrophique);
  • formé après des blessures aux membres;
  • infectieuse (pyogène), survenant dans le contexte de lésions cutanées existantes;
  • pour d'autres raisons.

Les ulcères trophiques variqueux et neurotrophiques (diabétiques) les plus courants peuvent être observés ici, artériels et mixtes.

À quoi ressemble un ulcère trophique dépend du type de lésion:

  • les ulcères qui se produisent dans le contexte d'une pression accrue sont profonds avec des bords clairs, des tendons sont visibles en bas, sous la croûte de la croûte;
  • les veineux se distinguent par une forme ronde, des bords irréguliers et un remplissage purulent;
  • diabétique profond et sec, avec des bords kératinisés rugueux, situés sur les pieds;
  • multiple infectieux, petit diamètre, situé dans la partie inférieure de la jambe.

Les causes

L'apparition d'ulcères trophiques est la preuve d'un dommage profond au corps par la maladie:

  1. Des lésions ulcéreuses, provoquées par des violations de l'écoulement lymphatique, peuvent survenir dans le contexte d'érysipèle transféré, après des séances de radiothérapie ou une intervention chirurgicale;
  2. Les ulcères post-traumatiques sur les jambes de la photo se produisent ici après divers types de dommages à la peau causés par un incendie, un choc électrique, des produits chimiques, des radiations. Ils peuvent être la conséquence d'une défaite par une arme à feu et d'acier froid, des piqûres, des amputations chez l'adulte. Peut souvent se produire au site d'injection de stupéfiants chez les patients dépendants;
  3. Pyogènes, ou infectieuses, sont causées par des agents pathogènes, des virus, des champignons dans le contexte d'une maladie cutanée courante - tuberculose, érysipèle, cellulite, syphilis, lèpre, leishmaniose, si son traitement est commencé - il y a plusieurs blessures aux jambes;
  4. L'ulcère veineux se produit dans le contexte d'un cours long et difficile de varices et des effets de la thrombophlébite. Des ulcères sur les jambes avec des varices se produisent avec des caractéristiques structurales congénitales des veines qui violent le bon écoulement veineux;
  5. L'ulcère trophique artériel sur la jambe est causé par des pathologies des artères qui se forment dans le contexte de l'athérosclérose des vaisseaux des extrémités (dans ce cas, le flux sanguin est complètement bloqué (occlusion) ou partiellement, en raison du rétrécissement). En règle générale, des troubles surviennent dans l'artère fémorale ou poplitée au site de sa bifurcation. La survenue d'un défaut cutané dans l'athérosclérose oblitérante se produit à 4 stades du développement de la maladie;
  6. Le pied diabétique, comme une sorte d'ulcère neurotrophique, se produit dans le contexte d'une lésion complexe du corps par le diabète sucré et la survenue d'une violation de la sensibilité des nerfs périphériques. Des lésions similaires peuvent être causées par des troubles infectieux ou toxiques du système nerveux;
  7. La cause de l'ulcère peut être des maladies systémiques générales qui durent longtemps et affaiblissent considérablement le corps - polyarthrite, lupus érythémateux, goutte. Les causes possibles incluent une insuffisance rénale et cardiaque sévère, une maladie hépatique sévère et prolongée, une anémie, une carence en vitamines et une famine prolongée.
  8. Des plaies cutanées non cicatrisantes à long terme peuvent survenir au site de grains de beauté dégénérés, de papillomes et de verrues, de tumeurs cutanées malignes ou de métastases de tumeurs des organes internes.

Les ulcères trophiques veineux, les lésions artérielles et athérosclérotiques sont retrouvés dans 6 cas sur 10, le pied diabétique - sur 2. La fréquence d'apparition de tous les autres types d'ulcères est de 20% du nombre total de pathologies diagnostiquées. Les ulcères trophiques des membres inférieurs sont le plus souvent observés sur le tiers inférieur de la jambe, ses faces antérieure et externe

Classification

Les ulcères sont classés en fonction de la cause de leur formation..

L'ulcère trophique veineux survient chez 8 patients sur 10. La cause est la stagnation due à une altération de la circulation veineuse. L'ulcère trophique de la jambe se forme le plus souvent dans le tiers inférieur de la surface interne de la jambe.

Artériel

L'arrière-plan du développement de la pathologie chez 20% des patients oblitère les maladies des artères des membres inférieurs. La sténose artérielle entraîne une ischémie et une nécrose des tissus mous des jambes. Les moments les plus provocants sont les blessures ou l'hypothermie des extrémités, l'utilisation de chaussures inconfortables.

Caractéristiques de ce type d'ulcères trophiques: le plus souvent retrouvé dans la vieillesse, une personne a des difficultés à marcher dans les escaliers et une sensation de froid dans la jambe.

À l'examen, la jambe est froide. Le plus souvent, de petites plaies avec des manifestations de suppuration dans le talon, le pouce et la surface externe du pied sont trouvées. Ils ont une forme ovale, des bords denses, la peau autour d'eux devient jaune.

Neurotrophique

Lorsque le système nerveux central est endommagé, des ulcères sont localisés dans la zone du talon, sur la plante des pieds.

Caractéristiques des ulcères neurotrophiques: petite taille et profondeur importante des plaies (jusqu'aux os), écoulement purulent abondant avec une odeur désagréable en l'absence de douleur.

Hypertonique

Ils sont rares, généralement chez les femmes âgées souffrant d'hypertension artérielle à long terme.

Ils se distinguent par une formation retardée, et immédiatement sur deux jambes, une douleur intense, une fréquence élevée de complications purulentes.

Infectieux

Formé sur les jambes avec des maladies cutanées avancées sur fond de conditions insalubres et de couches d'une infection purulente secondaire. Caractéristiques: forme semi-circulaire, petite taille et profondeur.

Diabétique

L'ulcère du pied trophique est une complication courante du diabète. La localisation typique est le pouce ou les cors blessés dans la zone de la semelle. Il se développe avec une angiopathie diabétique au milieu de fortes fluctuations de la glycémie.

Signes caractéristiques: diminution de la sensibilité dans les jambes, extinction des réflexes tendineux, augmentation rapide du défaut de taille, tendance à développer une nécrose, résistance au traitement.

Premiers signes

Parmi les symptômes d'un ulcère trophique au stade initial, on peut noter les symptômes suivants:

  • la présence d'un ulcère
  • l'apparition de la douleur;
  • gonflement des jambes;
  • lourdeur incessante dans les jambes;
  • sensation de brûlure dans la peau;
  • démangeaisons continues;
  • sensation de chaleur;
  • crampes nocturnes;
  • décoloration et densité de la peau;
  • la peau devient douloureuse au toucher;
  • emplacement - tibias, doigts, semelle, talon.

Les symptômes d'un ulcère trophique

Si le stade initial d'un ulcère trophique sur la jambe est apparu (voir photo), vous pouvez vous inquiéter des symptômes suivants. Ainsi, l'apparition des langues sur la jambe est principalement précédée d'un énorme complexe de symptômes subjectifs et d'objets, qui indiquent une violation progressive de la circulation veineuse dans les membres inférieurs.

De nombreux patients notent une lourdeur dans les mollets et une augmentation de l'enflure, des crampes fréquentes dans les muscles du mollet, principalement la nuit, l'apparition d'une sensation de chaleur, de brûlures et parfois de démangeaisons de la peau de la jambe. Pendant cette période, dans le tiers inférieur de la jambe, le réseau de veines bleuâtres molles de petit diamètre commence à augmenter. Des taches violettes ou violettes commencent à apparaître sur la peau qui, une fois fusionnées, forment une large zone d'hyperpigmentation.

Au stade initial, l'ulcère trophique commence à se propager superficiellement, contient une surface rouge foncé humide qui est recouverte d'une croûte. Avec le développement de la maladie, l'ulcère commence à s'étendre et à s'approfondir.

Des ulcères séparés peuvent également fusionner les uns avec les autres, formant de gros défauts. Un grand nombre d'ulcères trophiques négligés peuvent former une vaste surface de plaie autour de la circonférence de la jambe inférieure. L'ulcère commence à se propager à la fois en profondeur et en largeur.

Étapes

Au cours du développement de la maladie, on distingue quatre stades principaux d'ulcères trophiques, parmi lesquels:

  • Stade d'exsudation (début de l'inflammation, apparition de foyers nécrotiques);
  • Stade de réparation (nettoyage de la surface de l'ulcère du contenu nécrotique, formation de granules, réduction de l'inflammation);
  • Épithélialisation au stade (apparition d'un épithélium frais, fermeture de la plaie);
  • Le stade de la cicatrisation des tissus (stade final, lorsque le tissu cicatriciel se forme sur le site d'un ulcère existant).

Les stades d'un ulcère trophique peuvent différer légèrement selon la cause. Ces différences sont caractéristiques du stade initial de l'inflammation, le stade de la réparation, de l'épithélisation et des cicatrices sont tous des ulcères dans le cours simple de la maladie..

Si vous commencez un traitement en temps opportun, l'ulcère ne se développera plus. Sinon, tous les facteurs ci-dessus s'intensifieront et l'ulcère peut provoquer une infection générale du sang - septicémie. Pour éviter de telles complications, il est nécessaire de consulter des médecins expérimentés en temps opportun - la chirurgie plastique des ulcères trophiques aidera à éliminer les plaies non cicatrisantes à long terme..

Ulcère trophique au stade initial

Le stade initial d'un ulcère trophique à varices est caractérisé par l'apparition de zones hyperpigmentées sur la peau. À mesure que l'insuffisance veineuse progresse, la peau s'amincit, devient hyperémique, puis une tache blanchâtre apparaît sur la peau. Si le traitement n'est pas effectué, une gale se forme, qui pénètre profondément dans les tissus.

Le stade initial d'un ulcère diabétique est différent en ce que le membre perd sa sensibilité antérieure, cela est dû à la destruction des terminaisons nerveuses (polyneuropathie diabétique).

Dans le contexte de l'hypertension, le stade initial d'un ulcère trophique est caractérisé par l'apparition d'une claudication intermittente.

En général, la manifestation de la maladie se caractérise par des dommages à la peau avec une inflammation périfocale, des zones nécrotiques, une décharge abondante avec une odeur putréfactive désagréable. Si le traitement au stade initial du développement de l'ulcère n'est pas effectué, cela menace le développement de complications.

Complications

Ignorer toute maladie, quels que soient les symptômes de sa manifestation, entraînera progressivement des complications. Les ulcères trophiques des membres inférieurs dans ce sens sont l'un des plus dangereux: les processus purulents de petite localisation sont un environnement bénéfique pour le développement d'infections avec la destruction progressive des tissus environnants (un exemple typique est le sans-abri avec des lésions pyogènes graves). Ce qui peut menacer d'ignorer l'ulcération trophique:

  • eczéma de toutes sortes autour des ulcères;
  • le développement de maladies fongiques;
  • lésion streptococcique de la peau;
  • déformation et destruction des articulations, des tendons;
  • thrombose veineuse;
  • cancers dans de rares cas avec négligence totale du problème;
  • élimination du tissu musculaire affecté;
  • amputation de membres totalement atteints.

Comment traiter un ulcère trophique sur la jambe

Comment traiter les ulcères trophiques des jambes s'ils surviennent? La thérapie à long terme de ces maladies est une approche globale qui vise à minimiser l'impact de la maladie sous-jacente et à éliminer les ulcères non cicatrisants eux-mêmes. À la maison, le traitement conservateur commence par l'utilisation d'antibiotiques pour limiter le développement de lésions purulentes et d'infections locales secondaires. Médicaments sélectionnés séparément pour normaliser le fonctionnement des vaisseaux sanguins et du système circulatoire, traitement efficace des ulcérations.

Les ulcères sont nettoyés à l'aide d'enzymes spéciales. Après une cicatrisation partielle et une normalisation de l'état des tissus, les vaisseaux et les veines sont restaurés chirurgicalement et les lésions cutanées totales sont supprimées. Les zones ulcérées doivent également être observées après la guérison de la maladie sous-jacente, afin d'empêcher leur réapparition dans un contexte d'immunité affaiblie. Il n'y a pas de régime de traitement strict, car les causes des ulcères et leurs formes sont très différentes.

Traitement conservateur

Un remède universel pour les ulcères trophiques, tout aussi efficace dans tous les types de maladies, n'a pas été développé. Le traitement d'un ulcère trophique sur la jambe à la maison comprend la prise de médicaments de divers groupes pharmacologiques.

Comment traiter les ulcères trophiques avec des varices? Les spécialistes prescrivent une thérapie complexe, dont le but est de stopper l'inflammation et la nécrotisation des tissus, de stimuler les processus de guérison.

Les médicaments sont utilisés dans les groupes suivants:

  1. Médicaments vasoactifs, y compris les phlébotoniques (Troxevasin, Detralex) et les agents antiplaquettaires (Thrombo-ass). Contribue à l'expansion des vaisseaux sanguins, améliore la microcirculation, renforce les parois des veines et réduit la stase veineuse.
  2. Thérapie de perfusion - solutions d'hémodèse, réopoliglyukine en cas d'intoxication.
  3. Décongestionnants. Ils sont utilisés selon des indications strictes, périodiquement, sous la surveillance d'un médecin. Lorsqu'ils sont pris, la teneur en électrolytes dans le sang est surveillée.
  4. Antibiotiques - avec une étiologie infectieuse d'un ulcère ou une superposition d'une infection secondaire. Attribuer après avoir isolé l'agent pathogène de la sécrétion d'ulcère et vérifié sa sensibilité aux antibiotiques de divers groupes.
  5. Anti-inflammatoires - en présence d'écoulement purulent, de réaction inflammatoire des tissus environnants et de douleur intense.
  6. Les médicaments hyposensibilisants réduisent la sécrétion de la surface de l'ulcère.

Les mêmes médicaments dans différentes combinaisons sont utilisés dans le traitement des ulcères trophiques de toute étiologie.

Pendant la période de régénération, une thérapie antioxydante, métabolique et immunostimulante est prescrite - injections de mexidol, actovegin, acide ascorbique, vitamines du groupe B.

La physiothérapie est utilisée pour guérir les ulcères trophiques. L'UHF est utilisé pour renforcer les effets anti-inflammatoires des médicaments, l'électrophorèse avec des solutions de cicatrisation des plaies, les médicaments anti-inflammatoires et vasculaires. Le traitement au laser est utilisé pour réduire la douleur et l'inflammation..

Pendant la période de régénération et dans la période postopératoire, l'irradiation ultraviolette, l'ozonothérapie, la boue, l'oxygénation hyperbare, la plasmaphérèse sont recommandées.

Le traitement des ulcères trophiques des membres inférieurs complète une bonne nutrition. Pour éviter l'accumulation de gonflement dans les jambes, une personne devrait manger plus de légumes et de fruits, contrôler la quantité de liquide consommée, exclure les aliments salés, épicés et marinés. Avec le diabète, les patients mangent conformément aux recommandations de l'endocrinologue et surveillent régulièrement la glycémie.

Onguents pour le traitement des ulcères trophiques sur la jambe

La thérapie locale doit viser la cause d'origine, éliminer les complications et prévenir les rechutes. Afin d'obtenir un effet maximal dans un temps relativement court, diverses pommades sont utilisées pour traiter les ulcères trophiques sur la jambe, qui peuvent contenir plusieurs substances actives.

Le traitement des troubles trophiques dépend également du stade de développement du défaut:

  • 1er étage. Au cours de cette période, la douleur et la difficulté de mouvement apparaissent, l'augmentation de la température locale et générale. À ce stade, il est préférable d'utiliser des onguents et des gels aux propriétés antibactériennes et rafraîchissantes, par exemple Levomekol, Algofin, Levosin et Actovegin. Initialement traité avec des médicaments dans lesquels la concentration de la substance active est faible. En cas de progression de la maladie, la posologie doit être augmentée.
  • 2ème étape. La deuxième étape est caractérisée par la présence d'écoulement de l'ulcère et l'apparition d'un compartiment purulent. L'odeur et la quantité de pus dépendent des caractéristiques de la microflore, qui est entrée dans la plaie. L'ulcère acquiert des bords arrondis, au centre il peut y avoir une lésion sans inflammation.
    Pour un traitement plus efficace, des pommades avec des antibiotiques ou des substances ayant un effet bactéricide et bactériostatique sont utilisées. Avant de commencer le traitement, des échantillons d'exsudat doivent être prélevés pour la culture, puis déterminés pour déterminer la sensibilité aux antibiotiques.
  • 3e étape. À ce stade, les formations trophiques ne commencent pas à granuler activement. Pour améliorer le pronostic, il est recommandé d'utiliser Betadine, Methyluracil-D, Vundehil, Thiotriazolin. La thérapie vise à maintenir l'homéostasie dans la plaie et à empêcher l'ajout de nouvelles bactéries.
  • 4ème étape. L'ulcère devient plus petit, les bords se rapprochent, une cicatrice apparaît. La quatrième étape dure tout le temps jusqu'à ce que le tissu conjonctif ferme complètement le défaut. Pendant cette période, on utilise des onguents qui favorisent la régénération.

Les types de pommades suivants:

  • analgésiques;
  • cicatrisation des plaies;
  • antibactérien;
  • enzymatique;
  • antihistaminiques;
  • antifongique;
  • vasoconstricteur;
  • antifongique (avec immunodéficience).

Il existe d'autres onguents qui peuvent être utilisés dans le traitement des troubles trophiques des membres inférieurs, la sélection des fonds doit être effectuée par un médecin, en particulier individuellement, en tenant compte des données cliniques et de laboratoire.

Onguents pour application topique

Les gels et les onguents pour les ulcères trophiques des membres inférieurs sont utilisés dans presque tous les hôpitaux et cliniques chirurgicaux. Cette propagation a conduit à l'émergence d'un grand nombre de pommades avec des noms commerciaux différents, mais la substance active change rarement.

Les substances les plus efficaces et leurs noms commerciaux:

  • Levomekol: principes actifs méthyluracile et chloramphénicol. La pommade a des effets osmotiques, bactéricides et rafraîchissants prononcés. Il est nécessaire d'appliquer une fois par jour. Levomekol est appliqué sur des serviettes, après quoi la plaie est fermée. La vinaigrette et les serviettes doivent être changées au moins une fois par jour;
  • Bétadine, l'ingrédient actif est la povidone iodée. Ce médicament est idéal pour traiter les plaies des membres inférieurs. La bétadine a un large éventail d'effets antimicrobiens. Appliquer la pommade uniquement après avoir nettoyé la plaie du pus et des tissus nécrotiques. La durée du traitement ne doit pas dépasser 14 jours;
  • La sulfargin est une pommade pour les ulcères trophiques sur les jambes, dont la base est l'argent. Il possède des propriétés antiseptiques et régénératrices très marquées. Les bactéries à Gram négatif sont les plus sensibles au médicament. Appliquer le médicament une fois par jour, après avoir nettoyé la plaie.

Des pommades sont également utilisées, qui ne comprennent qu'un antibiotique, par exemple, une pommade Oflokainovaya. L'utilisation locale de l'antibiotique est beaucoup mieux tolérée par l'organisme et affecte mortellement les bactéries par contact direct..

Onguents anti-inflammatoires

Le groupe des médicaments anti-inflammatoires comprend non seulement des substances qui bloquent la cascade d'acide arachidonique et de COX, mais également des médicaments qui combattent activement les micro-organismes à l'intérieur des plaies trophiques. À la suite de l'arrêt de l'altération des tissus par les bactéries, l'enflure et la douleur dans la zone de pathologie sont réduites.

Les onguents anti-inflammatoires et analgésiques pour les ulcères trophiques ne peuvent être utilisés qu'après consultation d'un médecin et en l'absence d'hypersensibilité à l'un des composants du médicament.

Noms des onguents et comment les utiliser:

  1. La lévosine a un effet anti-inflammatoire et analgésique. L'outil doit être appliqué en petite couche 2 fois par jour. La durée du traitement ne dépasse pas trois mois;
  2. Liniment ou pommade Vishnevsky. La substance principale est le goudron de bouleau, la graisse ou l'huile de ricin. Pour l'utilisation, une grande quantité de pommade est appliquée sur les pansements ou les tampons, après quoi ils couvrent la plaie;
  3. Metrogil est une pommade antiseptique et anti-inflammatoire. L'outil est appliqué 1 à 2 fois par jour. La durée du traitement ne doit pas dépasser 10 semaines;
  4. Etonia est un bon antiseptique et désinfectant. La durée du traitement peut aller jusqu'à 80 jours. Utiliser toutes les 8 heures en appliquant une fine couche sur la plaie;
  5. Le méfénate a un effet anti-inflammatoire en raison de sa composition. Il est nécessaire d'appliquer le médicament avec une tige de verre ou une spatule spéciale toutes les 12 heures. Le traitement ne doit pas dépasser 14 jours.

Il est nécessaire de surveiller attentivement l'efficacité de tout outil. S'il n'y a aucun effet pendant 48 heures, la pommade contre les ulcères trophiques doit être remplacée par une autre, plus efficace.

Onguents cicatrisants et régénérants

Les onguents de cicatrisation des plaies avec des ulcères trophiques des membres inférieurs contribuent à la croissance rapide du tissu conjonctif avec la formation ultérieure d'une cicatrice, et la tâche de ces onguents est d'augmenter la vascularisation des cicatrices nouvellement formées. En raison de cet effet, les ulcères guérissent plus rapidement et la probabilité d'une infection de se joindre diminue.

La pommade Solcoseryl a un bon effet de cicatrisation. Le médicament est peu coûteux et abordable. Solcoseryl consiste en l'extraction de sang de veaux, a de nombreuses critiques positives de patients et de médecins. Le spectre d'action vise à améliorer les processus métaboliques dans la plaie et les capillaires. Appliquer toutes les 8 heures, la durée du traitement ne doit pas dépasser deux mois.

En cas de réactions allergiques, l'utilisation de Solcoseryl doit être suspendue..

À la fin de la 3e étape et au début de la 4e, une pommade au méthyluracile peut être utilisée. Le prix est de 80 à 100 roubles. En raison de sa capacité à réduire le nombre d'agents pro-inflammatoires, la pommade affecte favorablement les processus régénératifs de la plaie. Le méthyluracile se combine bien avec les antibiotiques de la pommade et les sulfonamides. Pour traiter les lésions trophiques des membres inférieurs, la plaie doit être enduite 1 à 2 fois par jour en utilisant environ 8 à 10 grammes de médicament. La durée du traitement ne dépasse pas 30 jours. En cas d'éruptions cutanées ou de symptômes inhabituels, cesser l'utilisation.

Un autre représentant de ce groupe est la pommade au zinc-gélatine ou la pâte de Voitenko. Un médicament est fabriqué dans une pharmacie. La pommade à la gélatine pour le traitement des ulcères trophiques des jambes doit être utilisée une fois toutes les 24 heures, mais pas plus de deux semaines. Le stockage doit être dans une pièce fraîche ou un réfrigérateur..

Physiothérapie

Le traitement des ulcères trophiques des membres inférieurs à l'aide de la physiothérapie vise à améliorer la circulation sanguine dans les jambes et à guérir les défauts de la peau. À cette fin, appliquez:

  1. Magnétothérapie;
  2. Ionophorèse;
  3. UHF;
  4. Oxygénation;
  5. Traitement au laser à basse fréquence;
  6. Ionophorèse;
  7. Bains bien-être.

Pour réduire la stase sanguine, il est recommandé de porter des bas de contention - pansements, bandages ou bas. La lingerie comprime les veines superficielles et ralentit la progression de la pathologie.

Remèdes populaires

Peut-être le traitement des ulcères trophiques à la maison - l'une des façons est l'utilisation de remèdes populaires:

  1. Il traite bien la pommade Vishnevsky, qui est appliquée sur le site des dommages après un traitement à l'iode ou à l'alcool;
  2. Vous pouvez appliquer de la gaze stérile avec du goudron de bouleau pendant 2-3 jours;
  3. La moustache dorée aide - les feuilles doivent être écrasées en poudre et saupoudrées de blessures jusqu'à ce qu'elles soient complètement cicatrisées.

Les remèdes populaires contre les ulcères trophiques ne doivent être utilisés qu'en complément du traitement principal. Avant d'utiliser des prescriptions, il est conseillé de consulter votre médecin.

Thérapie de compression

La fixation avec des bandages compressifs est obligatoire dans le traitement des manifestations de l'ulcère trophique et des varices à tous les stades de la maladie.

Cet effet aide à réduire le diamètre des veines, à réduire l'enflure. La technologie moderne ne propose pas d'utiliser des bandages élastiques classiques, mais des sous-vêtements de compression spécialisés qui peuvent être sélectionnés en taille et pour une zone spécifique du membre.

Chirurgie

Le traitement chirurgical des ulcères trophiques de jambe est indiqué pour les lésions cutanées graves et importantes. L'opération implique l'ablation des ulcères avec les tissus morts environnants et la fermeture ultérieure du défaut. Dans la deuxième étape, une opération veineuse est effectuée.

Il existe plusieurs méthodes chirurgicales différentes:

  1. Caterisation. Conduit pour les ulcères non cicatrisants sur une longue période de temps..
  2. Thérapie sous vide Cette procédure aide en peu de temps à réduire l'enflure et à éliminer le pus. De plus, il vous permet de créer un environnement humide dans la plaie elle-même. Cela empêchera les bactéries de se développer..
  3. Clignotant. Convient pour le traitement des ulcères hypertensifs. L'essence de cette procédure est la séparation des fistules veineuses - artérielles.
  4. Amputation virtuelle. Avec cette procédure, l'os métatarsien et l'articulation métatarsophalangienne sont coupés. Dans le même temps, l'intégrité du pied n'est pas violée, mais tous les foyers d'infection osseuse sont supprimés. Il aide efficacement à combattre un ulcère neurotrophique..

Si la taille de l'ulcère n'est pas inférieure à 10 centimètres carrés, la plaie se ferme avec ses propres tissus, tirant ainsi la peau de deux à trois millimètres par jour, rapprochant ainsi les bords et la fermant complètement en 36 à 40 jours. Une cicatrice reste dans la zone de la plaie. Il doit être constamment protégé contre divers types de blessures. Si la zone de lésion atteint plus de 10 centimètres carrés, une chirurgie plastique de la peau est effectuée en utilisant une peau saine du patient.

La prévention

Les ulcères de jambe peuvent être évités grâce à de simples mesures préventives. La principale méthode de prévention est le traitement rapide des causes pathologiques de la lésion. Au moins une fois tous les six mois, le patient doit subir un examen par un thérapeute et vérifier l'état des canaux sanguins dans les jambes.

Pour éviter les défauts ulcératifs, vous devez vous débarrasser des mauvaises habitudes et vous adapter à une bonne nutrition, à une gymnastique régulière et à de fréquentes promenades en plein air. Avec les varices, il est important de choisir des chaussures confortables à basse vitesse. Une hygiène correcte des membres inférieurs est requise à la fois en l'absence d'ulcères et à leurs débuts. Pour réduire le risque de défaut, il est important de bien manger. Les aliments doivent être bouillis ou cuits à la vapeur. Vous devez manger des carottes et des tomates, des produits laitiers, des jaunes d'œufs, de la purée de citrouille, du poisson de mer, de la viande sans gras. Vous ne pouvez pas manger des aliments sucrés, gras et semi-finis.

Afin de prévenir le développement d'ulcères trophiques, il est nécessaire de traiter à temps les pathologies-causes. Si des blessures ont déjà eu lieu, le traitement doit être correct, à long terme et complet..

Comment identifier et traiter un ulcère trophique du pied

Un ulcère trophique est une maladie qui se caractérise par la formation de défauts dans la membrane muqueuse ou la peau qui se produisent lors de l'arrachement du tissu nécrotique. Cette maladie a une petite tendance à guérir, ainsi qu'une tendance à rechuter. Fondamentalement, un ulcère trophique commence à se développer dans le contexte de diverses maladies qui diffèrent à long terme et sont assez difficiles à traiter. Le rétablissement d'une personne de cette maladie dépend de l'évolution de la maladie principale et de la possibilité de compenser les troubles qui ont conduit à la formation d'une pathologie. Ces ulcères peuvent ne pas guérir longtemps - plus de trois mois. Fondamentalement, un ulcère trophique commence à affecter les membres inférieurs chez un patient. Pour cette raison, le traitement doit être commencé au moment de la détection des tout premiers signes au stade initial. Cet article mérite de découvrir quelles sont les étapes des ulcères trophiques sur les jambes et de nombreux autres points liés à ce sujet..

Les causes

La violation de l'apport sanguin aux zones cutanées peut entraîner le développement de troubles de la microcirculation, un manque de nutriments, d'oxygène et des troubles métaboliques macroscopiques dans les tissus. Les zones touchées de la peau ne sont pas nekratiziruyutsya, deviennent très sensibles à divers agents traumatiques et à l'attachement de diverses infections. La violation de l'approvisionnement en sang de la peau aidera à conduire au développement de troubles. La survenue d'ulcères trophiques sur les jambes peut déclencher les facteurs de risque suivants:

  • Détérioration de la circulation artérielle (principalement dans le diabète sucré, l'athérosclérose).
  • Les principaux problèmes de circulation sanguine: varices dans les membres inférieurs, thrombophlébite, etc. (ces maladies entraînent une stagnation du sang dans les veines, perturbant ainsi la nutrition des tissus et provoquant leur nécrose).
  • Certaines maladies systémiques (vascularite).
  • Différents types de dommages mécaniques à la peau. Cela peut être une blessure domestique, des engelures et une brûlure. Cette zone comprend également les ulcères qui peuvent survenir chez les personnes toxicomanes après l'injection et les conséquences après l'exposition..
  • Maladies de la peau, par exemple eczéma, dermatite chronique.
  • Empoisonnement par des substances toxiques (arsenic, chrome).
  • Violation de la circulation sanguine locale en raison d'une immobilité prolongée en raison d'une maladie ou d'une blessure.

Au moment du diagnostic, la maladie qui a provoqué la formation est importante, car
Les tactiques de traitement des ulcères trophiques dans les membres inférieurs et le pronostic dépendront considérablement de la nature de la pathologie veineuse.

Les symptômes d'un ulcère trophique

Si le stade initial d'un ulcère trophique sur la jambe apparaît, vous pouvez vous inquiéter des symptômes suivants. Ainsi, l'apparition des langues sur la jambe est principalement précédée d'un énorme complexe de symptômes subjectifs et d'objets, qui indiquent une violation progressive de la circulation veineuse dans les membres inférieurs. De nombreux patients notent une lourdeur dans les mollets et une augmentation de l'enflure, des crampes fréquentes dans les muscles du mollet, principalement la nuit, l'apparition d'une sensation de chaleur, de brûlures et parfois de démangeaisons de la peau de la jambe. Pendant cette période, dans le tiers inférieur de la jambe, le réseau de veines bleuâtres molles de petit diamètre commence à augmenter. Des taches violettes ou violettes commencent à apparaître sur la peau qui, une fois fusionnées, forment une large zone d'hyperpigmentation.

Au stade initial, l'ulcère trophique commence à se propager superficiellement, contient une surface rouge foncé humide qui est recouverte d'une croûte. Avec le développement de la maladie, l'ulcère commence à s'étendre et à s'approfondir.

Des ulcères séparés peuvent également fusionner les uns avec les autres, formant de gros défauts. Un grand nombre d'ulcères trophiques négligés peuvent former une vaste surface de plaie autour de la circonférence de la jambe inférieure. L'ulcère commence à se propager à la fois en profondeur et en largeur.

Complications

Un ulcère trophique est un danger avec ses complications, qui sont de nature assez grave et de très mauvaises perspectives. Si le patient ne consulte pas immédiatement un médecin et ne commence pas à être traité, les processus suivants peuvent se développer:

  • État septique.
  • Érésipèle.
  • Cancer de la peau.
  • Gangrène gazeuse;
  • Lymphadénite, lymphangite.

Sur une note! Le traitement des ulcères trophiques doit être effectué sous la supervision d'un médecin sans initiative personnelle.

La prévention

Dans tous les cas, les ulcères trophiques sur les jambes, comme sur la photo, causent de nombreux problèmes aux humains. Tout d'abord, le stade initial apparaît, puis en l'absence de traitement, d'autres symptômes désagréables apparaissent. Les principales mesures préventives pour la prévention des ulcères trophiques sont le traitement immédiat des maladies primaires (troubles circulatoires et écoulement lymphatique). Il est nécessaire non seulement de prendre des médicaments à l'intérieur, mais également de les appliquer à l'extérieur. L'exposition locale peut aider le patient à arrêter les processus pathologiques, à guérir son ulcère et à empêcher une nouvelle destruction des tissus.

Quelle est la maladie dangereuse??

Au fil du temps, un ulcère trophique progressif peut occuper de vastes zones de la peau, augmentant la profondeur de l'effet nécrotique. L'infection à la gonorrhée, qui a pénétré à l'intérieur, peut provoquer la survenue d'érysipèle, de complications septiques, de lymphadénite, de lymphangite. À l'avenir, le stade avancé d'un ulcère trophique pourrait se transformer en gangrène gazeuse. Cela peut être la raison d'une intervention médicale chirurgicale urgente. Pendant très longtemps, les plaies non cicatrisantes qui ont été exposées à des substances agressives, telles que le goudron, l'acide salicylique, peuvent se transformer en dégénérescences malignes - cancer de la peau.

Traitement des ulcères trophiques sur la jambe

Tout ulcère trophique sur la jambe nécessite un certain traitement. Dans ce cas, des onguents peuvent être utilisés. Il convient également d'examiner de plus près d'autres recommandations. Lors du traitement des ulcères trophiques aux extrémités des jambes, l'étape la plus importante consiste à identifier la cause profonde de la maladie. À cette fin, vous devez consulter des spécialistes tels qu'un dermatologue, un phlébologue, un endocrinologue, un chirurgien vasculaire, un cardiologue, un médecin généraliste. Les stades trop avancés de la maladie sont généralement traités dans des hôpitaux chirurgicaux spéciaux. Mais néanmoins, en plus d'identifier et d'éliminer les principales causes des ulcères trophiques, vous devez également vous rappeler les soins quotidiens de la zone touchée. Comment guérir un ulcère trophique des membres inférieurs? Appliquez plusieurs options. Cela dépend de la négligence du processus pathologique..

Thérapie conservatrice. Lorsque le patient est prescrit des médicaments tels que des antibiotiques, des phlébotoniques, des agents antiplaquettaires. Ces fonds peuvent guérir une énorme partie des symptômes de la maladie. Très souvent, les médicaments suivants sont prescrits au patient: Solcoseryl, Tocophérol, Actovegil. Ce médicament ne peut être prescrit que par le médecin traitant.

Thérapie locale avec laquelle le patient peut guérir les dommages à la peau et aux tissus. Dans une maladie comme le diabète, des onguents qui contiennent des enzymes et des antiseptiques sont utilisés. Ces fonds contribuent à la cicatrisation des plaies et fournissent également une analgésie. Il n'est pas recommandé d'appliquer les pommades qui améliorent la circulation sanguine sur la surface exposée de l'ulcère trophique. Les pommades telles que la lévosine, le dioxikol et la curiosine ont un effet cicatrisant. La pommade doit être appliquée sur une compresse ou des pansements spéciaux.

Intervention chirurgicale réalisée après guérison complète des ulcères. Au cours de cette procédure, le flux sanguin dans les veines des zones touchées commence à récupérer. Cette opération comprend une phlébectomie et un pontage..

Les médicaments suivants sont utilisés pour traiter les plaies: Eplan, Chlorhexidine, Dioxidin. À la maison, vous pouvez utiliser une solution de furatsilina ou de permanganate de potassium.

Intervention chirurgicale

Le traitement chirurgical des ulcères trophiques de jambe est indiqué pour les lésions cutanées graves et importantes. L'opération implique l'ablation des ulcères avec les tissus morts environnants et la fermeture ultérieure du défaut. Dans la deuxième étape, une opération veineuse est effectuée.

Il existe plusieurs méthodes chirurgicales différentes:

Caterisation. Conduit pour les ulcères non cicatrisants sur une longue période de temps..

Thérapie sous vide Cette procédure aide en peu de temps à réduire l'enflure et à éliminer le pus. De plus, il vous permet de créer un environnement humide dans la plaie elle-même. Cela empêchera les bactéries de se développer..

Clignotant. Convient pour le traitement des ulcères hypertensifs. L'essence de cette procédure est la séparation des fistules veineuses - artérielles.

Amputation virtuelle. Avec cette procédure, l'os métatarsien et l'articulation métatarsophalangienne sont coupés. Dans le même temps, l'intégrité du pied n'est pas violée, mais tous les foyers d'infection osseuse sont supprimés. Il aide efficacement à combattre un ulcère neurotrophique..

Si la taille de l'ulcère n'est pas inférieure à 10 centimètres carrés, la plaie se ferme avec ses propres tissus, tirant ainsi la peau de deux à trois millimètres par jour, rapprochant ainsi les bords et la fermant complètement en 36 à 40 jours. Une cicatrice reste dans la zone de la plaie. Il doit être constamment protégé contre divers types de blessures. Si la zone de lésion atteint plus de 10 centimètres carrés, une chirurgie plastique de la peau est effectuée en utilisant une peau saine du patient.

Thérapie médicamenteuse

Vous avez réalisé qu'un ulcère trophique sur la jambe ne peut pas être normal. Il vaut la peine d'étudier les étapes et les photos de cette maladie, afin que le traitement soit efficace. Le cours du traitement avec des médicaments spéciaux doit nécessairement accompagner toute opération. Le traitement médical est divisé en plusieurs étapes. Cela dépendra du stade des processus pathologiques..

Au tout premier stade (au stade d'un ulcère pleureur), les médicaments suivants sont inclus dans le cours de la pharmacothérapie:

  • AINS. Il comprend le diclofénac, le kétoprofène.
  • Antibiotiques à large spectre.
  • Agents antiplaquettaires pour injection intraveineuse: réopoglukine, pentoxifylline.

À ce stade, le traitement local consiste à nettoyer les ulcères de l'épithélium non vital et des agents pathogènes. Le traitement comprend les procédures suivantes:

Lavage des plaies avec les solutions d'antiseptiques suivantes: manganèse, furatsiline, décoctions de chélidoine, camomille et une série de.

L'utilisation de pansements avec des onguents thérapeutiques (lévomékol, dioxol, streptolaven) et du carbonate (un pansement spécial pour la sorption).

Dans la prochaine étape du traitement, caractérisée par la formation de cicatrices et la phase initiale de guérison, utilisez des onguents de guérison spéciaux pour les ulcères trophiques - Actevigin, Solcoseryl, Ebermin, etc. Et aussi des médicaments - des antioxydants, par exemple, le tolkoferon.

De plus, à ce stade, les couvertures spéciales développées pour les plaies sont utilisées: geshispon, algipor, sviderm, algimaf et alevin. Le traitement de surface est effectué avec un outil tel que la curiosine. Au stade final, le traitement vise à éliminer la maladie sous-jacente, qui a provoqué la survenue d'ulcères trophiques.

Comment traiter un ulcère trophique à la jambe à la maison

Vous avez réalisé que le traitement médicamenteux des ulcères trophiques des jambes peut avoir de bons résultats. Mais en plus des médicaments, vous pouvez utiliser la méthode populaire. Commencer à traiter un ulcère trophique avec diverses recettes folkloriques, vous devez absolument consulter votre médecin. À la maison, vous pouvez postuler:

Peroxyde d'hydrogène. Il est nécessaire d'appliquer une petite quantité de peroxyde sur l'ulcère. Ensuite, vous devriez saupoudrer cet endroit de streptocide. En plus, vous devez mettre une serviette préalablement trempée dans 50 ml d'eau bouillie. Dans cette eau, ajoutez 2 c. peroxyde. Ensuite, fermez la compresse avec un sac et bandez-la avec un bandage ou un foulard. La compresse doit être changée 2-3 fois par jour. Et le streptocide doit être ajouté, une fois la plaie humidifiée.

Baume cicatrisant. Utilisé pour traiter les ulcères trophiques du diabète. La composition de ce baume comprend: 2 jaunes d'oeufs, 100 grammes de goudron de genièvre, une cuillère à soupe d'huile de rose et une cuillère à café de térébenthine purifiée. Ce baume doit être appliqué sur l'ulcère trophique et recouvert d'un bandage.

Poudre de feuilles sèches de tatarnik. Il est nécessaire de laver la plaie avec une solution de rivanol. Traiter avec la poudre préparée. Ensuite, appliquez un bandage. le lendemain matin, vous devez à nouveau saupoudrer la plaie de poudre, mais avant cela, elle n'a pas besoin d'être lavée. Dans un avenir très proche, l'ulcère guérira.

Les ulcères trophiques peuvent être traités avec des agents antiseptiques: la plaie doit être lavée à l'eau tiède et au savon à lessive. Ensuite, vous devez appliquer un antiseptique et un bandage. Ces pansements doivent être alternés avec des applications à partir d'une solution de chlorure de sodium et de sel marin (une cuillère à soupe par litre d'eau). La gaze doit être pliée en quatre couches, humidifiée dans la solution saline préparée, pressée un peu et posée sur la plaie. Le papier compressé doit être appliqué sur le dessus et maintenu pendant trois heures. Cette procédure doit être répétée 2 fois par jour. Entre les applications, vous devez prendre une pause de trois à quatre heures. Pendant cette période, il est nécessaire de garder l'ulcère ouvert. Dans un avenir très proche, l'ulcère commencera à diminuer de taille et ses bords deviendront roses. Cela signifie que le processus de guérison a commencé..

Des cataplasmes à l'ail ou des compresses sont utilisés pour les plaies ouvertes. Il est nécessaire de prendre une serviette éponge ou une gaze multicouche. Ensuite, vous devez le mouiller dans un bouillon d'ail chaud, presser un peu et appliquer sur la plaie. Sur une compresse ou un cataplasme, vous devez mettre un coussin chauffant et une vinaigrette sèche en flanelle, ou une bouteille d'eau chaude, afin de pouvoir rester au chaud.

Mélanger le miel avec le blanc d'oeuf dans le même rapport. Battre tous les ingrédients et appliquer sur l'ulcère, y compris sur les veines malades. Ensuite, vous devez couvrir le dos des feuilles de bardane. Le dernier devrait être de 3 couches. Cette compresse doit être laissée toute la nuit. Vous devriez faire ce traitement 5-8 fois.

Il faut se rappeler qu'en l'absence de traitement approprié et opportun, les complications suivantes peuvent se développer: érysipèle, eczéma microbien, périostite, arthrose de l'articulation de la cheville, pyodermite. Pour cette raison, vous ne devez pas utiliser uniquement des remèdes populaires, tout en négligeant le traitement traditionnel.

Onguents pour le traitement

Pour le traitement de cette maladie, vous pouvez également utiliser différentes pommades: naturelles ou achetées en pharmacie. Les ulcères sont très efficaces dans la guérison, ainsi que les effets anti-inflammatoires des onguents de consoude, d'arnica et de géranium de chambre. Très souvent, utilisez une pommade Vishnevsky. Parmi les onguents qui peuvent être achetés dans une pharmacie, vous devez mettre en évidence tels que le lévomékol, le dioxicol et le streptolaven.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite