Traitement de l'hypertension

Si la pression artérielle augmente souvent, cela indique le développement d'une maladie cardiovasculaire. Le traitement de l'hypertension doit commencer dès les premiers jours de détection des signes d'hypertension artérielle.

Qu'est-ce que l'hypertension artérielle? Le terme signifie une augmentation persistante de la pression artérielle pendant la systole cardiaque (TAS) au-dessus de 140 mm Hg. Art. et pendant la diastole (DBP) plus de 90 mm Hg.

Il s'agit de la principale condition pathologique du corps, qui crée toutes les conditions nécessaires au développement de troubles dans le travail du muscle cardiaque et de dysfonctionnements neurocirculatoires.

Le terme «hypertension» a été inventé pour la première fois par l'académicien soviétique F.G. Langom. La signification de ce diagnostic a une signification générale avec le terme largement utilisé à l'étranger, «hypertension essentielle» et signifie une augmentation de la pression artérielle au-dessus de la normale sans raison évidente..

Symptômes de pathologie

Les signes d'hypertension artérielle ne peuvent souvent pas être corrigés, ce qui fait de la maladie une menace cachée. L'hypertension persistante se manifeste par des maux de tête, de la fatigue, une compression à l'arrière de la tête et des tempes, des saignements de nez, des nausées.

Classification de l'hypertension artérielle:

Hypertension artériellePression pendant la systolePression pendant la diastole
Hypertension initiale de grade 1.De 140 à 159 mmHg.90-99 mmHg.
Hypertension persistante 2 degrés160-179 mmHg.100-109 mmHg.
Hypertension sévère de grade 3> Ou = 180 mmHg.> Ou = 110 mmHg.
AG isolé> 140DES CONTRE-INDICATIONS SONT DISPONIBLES
CONSULTER VOTRE MÉDECIN NÉCESSAIRE

Auteur de l'article Svetlana Ivanova, médecin généraliste

MedGlav.com

Répertoire médical des maladies

Maladie hypertonique. Types, degrés et traitement de l'hypertension artérielle.


MALADIE HYPERTONIQUE (Go).

Hypertension, GB (Hypertension artérielle ) --- Une maladie dont le principal signe est une hypertension artérielle persistante, à partir de 140/90 mm Hg et plus, la soi-disant hypertension.
L'hypertension est l'une des maladies les plus courantes. Il se développe généralement après 40 ans. Souvent, cependant, l'apparition de la maladie est observée à un jeune âge, à partir de 20-25 ans. L'hypertension est plus susceptible de survenir chez les femmes, et plusieurs années avant l'arrêt des menstruations. Mais chez les hommes, la maladie a une évolution plus sévère; en particulier, ils sont plus sujets à l'athérosclérose des vaisseaux coronaires du cœur - angine de poitrine et infarctus du myocarde.

Avec un stress physique et mental important, la pression artérielle peut augmenter pendant une assez courte période (minutes) chez des personnes en parfaite santé. Une augmentation plus ou moins prolongée de la pression artérielle se produit également avec un certain nombre de maladies, avec des processus inflammatoires des reins (néphrite), avec des maladies des glandes endocrines (glandes surrénales, annexes du cerveau, bouche de la maladie de base, etc.). Mais dans ces cas, ce n'est qu'un des nombreux symptômes et est une conséquence des changements anatomiques dans les organes correspondants..
En revanche, dans l'hypertension, l'hypertension artérielle n'est pas une conséquence des changements anatomiques dans aucun organe, mais est la principale manifestation principale du processus de la maladie.

La maladie hypertonique est basée sur une tension accrue (tonus accru) des parois de toutes les petites artères (artérioles) du corps. Une tonicité accrue des parois des artérioles entraîne leur rétrécissement et, par conséquent, une diminution de leur clairance, ce qui rend difficile le déplacement du sang d'une section du système vasculaire (artère) à une autre (veines). Dans ce cas, la pression artérielle sur les parois des artères augmente et, ainsi, l'hypertension se produit.


Étiologie.
On pense que la cause de l'hypertension primaire est qu'à partir du centre vasomoteur situé dans la médulla oblongata, le long des voies nerveuses (vague et nerfs sympathiques), les impulsions vont aux parois des artérioles, provoquant soit une augmentation de leur tonus et, par conséquent, leur rétrécissement, ou au contraire, une diminution du tonus et une expansion des artérioles. Si le centre vasomoteur est dans un état d'irritation, alors principalement les impulsions vont aux artères, augmentant leur tonus et conduisant à un rétrécissement de la lumière des artères. L'influence du système nerveux central sur la régulation de la pression artérielle explique la relation de cette régulation avec la sphère mentale, qui est d'une grande importance dans le développement de l'hypertension.

L'hypertension artérielle (hypertension) se caractérise par une augmentation de la pression systolique et diastolique.
Elle est divisée en hypertension essentielle et symptomatique..

  • Hypertension essentielle - hypertension primaire
  • Symptomatique - Hypertension secondaire

Exogène facteurs de risque:

  • Surmenage nerveux et traumatisme mental (situations de vie associées à une anxiété, une peur, une insécurité prolongée ou souvent récurrente);
  • Irrationnel, excès de nutrition, en particulier viande, aliments gras;
  • Abus de sel, d'alcool, de tabac;
  • Mode de vie sédentaire;

Facteurs de risque endogènes:

  • Tous ces facteurs sont cruciaux en cas de besoin. prédisposition héréditaire (gène pour le dépôt de norépinéphrine);
    Facteurs auxiliaires:
  • Athérosclérose;
  • Obésité;
  • Maladie rénale (pyélonéphrite chronique, glomérulonéphrite, néphrite, insuffisance rénale chronique, etc.);
  • Maladies endocriniennes et troubles métaboliques (thyrotoxicose, hypothyroïdie-myxœdème, maladie d'Itsenko-Cushing, ménopause, etc.);
  • Facteur hémodynamique - la quantité de sang qui est libérée en 1 min, l'écoulement sanguin, la viscosité du sang.
  • Affections hépatorénales,
  • Troubles du système sympathique-adrénaline,


Le lien de départ de l'hypertension est une augmentation de l'activité du système sympathique-adrénaline sous l'influence d'une augmentation des facteurs presseurs et abaisseurs.

Facteurs de pression: adrénaline, norépinéphrine, rénine, aldostérone, endoténine.
Facteurs dépresseurs: prostaglandines, vasokinine, facteur vasopresseur.

Une augmentation de l'activité du système sympathique-adrénaline et une violation du système hépatorénal entraînent un spasme veineux, une augmentation des contractions cardiaques, une augmentation du volume sanguin minute, des vaisseaux sanguins étroits, une ischémie rénale se développe, la mort des glandes surrénales, une augmentation de la pression artérielle.


Classification OMS.
Pression normale --- 120/80
Haute pression normale --- 130-139 / 85-90
Pression limite --- 140/90

Hypertension de 1 degré --- 140-145 / 90-95
Hypertension 2 degrés, modérée --- 169-179 / 100-109
Hypertension de 3 degrés, sévère --- 180 et plus / 110 et plus.

Organes cibles.
Étape 1 - aucun signe de dommages aux organes cibles.
Stade 2 - détection de l'un des organes cibles (hypertrophie ventriculaire gauche, rétrécissement rétinien, plaques athérosclérotiques).
Stade 3 - encéphalopathie, accidents vasculaires cérébraux, hémorragie du fond d'œil, œdème du nerf optique, changement du fond d'œil selon la méthode de Kes.

Types d'hémodynamique.
1. Type hyperkinétique - chez les jeunes, augmentation du système sympathique-adrénaline. Augmentation de la pression systolique, tachycardie, irritabilité, insomnie, anxiété
2. Type eucinétique - dommages à l'un des organes cibles. Hypertrophie ventriculaire gauche. Il y a des crises hypertensives, des crises d'angine de poitrine.
3. Type hypocinétique - signes d'athérosclérose, déplacement des bords du cœur, fond de teint flou, accidents vasculaires cérébraux, crises cardiaques, œdème pulmonaire. Avec hypertension secondaire (forme sodium-dépendante) - œdème, augmentation de la pression systolique et diastolique, dynamisme, léthargie, faiblesse musculaire, douleur musculaire.

Il existe 2 types d'hypertension:
1re forme - bénigne, à écoulement lent.
2e forme - maligne.
Avec la première forme, les symptômes augmentent sur 20-30 ans. Phases de rémission, exacerbation. Adapté à la thérapie.
Avec la 2e forme, la pression systolique et diastolique augmente fortement et ne répond pas au traitement médical. Plus fréquent chez les jeunes, souffrant d'hypertension rénale, d'hypertension symptomatique. L'hypertension maligne est associée à une maladie rénale. Forte déficience visuelle, augmentation de la créatinine, azotémie.

Types de crises hypertensives (selon Kutakovsky).
1. Neurovégétatif - le patient est agité, anxieux, tremblements des mains, peau humide, tachycardie, à la fin de la crise - miction excessive. Le mécanisme du système hyperadrénergique.
2. Option œdémateuse - le patient est inhibé, somnolent, la diurèse est réduite, gonflement du visage, des mains, faiblesse musculaire, augmentation de la pression systolique et diastolique. Plus fréquent chez les femmes après un abus de sel, de liquide.
3. Option convulsive - est moins courante, caractérisée par une perte de conscience, des convulsions toniques et cloniques. Le mécanisme est une encéphalopathie hypertensive, un œdème cérébral. Complication - hémorragie dans le cerveau ou l'espace sous-arachnoïdien.


Symptômes cliniques.
Les symptômes douloureux se développent progressivement, seulement dans de rares cas, ils commencent de manière aiguë, progressant rapidement.
L'hypertension dans son développement passe par un certain nombre d'étapes.

1er étage. Stade fonctionnel neurogène.
À ce stade, la maladie peut disparaître sans plaintes particulières et peut se manifester par de la fatigue, de l'irritabilité, des maux de tête périodiques, des palpitations, parfois des douleurs cardiaques et une sensation de lourdeur à l'arrière de la tête. La pression artérielle atteint 150/90, 160/95, 170 / 100mm Hg, ce qui est facilement réduit à la normale. À ce stade, une augmentation de la pression artérielle est facilement provoquée par le stress psycho-émotionnel et physique..

2ème étape. Stade sclérotique.
À l'avenir, la maladie progresse. Les plaintes s'intensifient, les maux de tête deviennent plus intenses, surviennent la nuit, tôt le matin, peu intenses, dans la région occipitale. Des étourdissements, une sensation d'engourdissement dans les doigts et les orteils, un rinçage du sang vers la tête, un scintillement des "mouches" devant les yeux, un mauvais sommeil, une fatigue rapide sont notés. Une augmentation de la pression artérielle devient persistante pendant longtemps. Dans toutes les petites artères, dans une plus ou moins grande mesure, des phénomènes de sclérose et de perte d'élasticité, principalement de la couche musculaire, sont détectés. Cette étape dure généralement plusieurs années..
Les patients sont actifs, mobiles. Cependant, la malnutrition des organes et des tissus due à la sclérose des petites artères conduit finalement à des troubles profonds de leurs fonctions.

3e étape. Étape finale.
A ce stade, insuffisance cardiaque ou rénale, un accident vasculaire cérébral est détecté. À ce stade de la maladie, ses manifestations cliniques et ses résultats sont largement déterminés par la forme d'hypertension. Les crises hypertensives persistantes sont caractéristiques.
Avec forme cardiaque, une insuffisance cardiaque se développe (essoufflement, asthme cardiaque, œdème, hypertrophie du foie).
Sous forme cérébrale, la maladie se manifeste principalement par des maux de tête, des étourdissements, du bruit dans la tête et une déficience visuelle.
Avec les crises hypertensives, des maux de tête du type de douleur à l'alcool apparaissent, qui s'intensifient au moindre mouvement, des nausées, des vomissements et une déficience auditive apparaissent. À ce stade, une élévation de la pression artérielle peut entraîner une altération de la circulation cérébrale. Il existe un risque d'hémorragie cérébrale (AVC).
La forme rénale d'hypertension entraîne une insuffisance rénale, qui se manifeste par des symptômes d'urémie.


TRAITEMENT DES MALADIES HYPERTENSIVES.

Traitement immédiat et cours de drogue.
Traitement immédiat - perte de poids avec surpoids, restriction sévère de la consommation de sel, abandon des mauvaises habitudes, médicaments qui aident à augmenter la tension artérielle.


Traitement médical.

DROGUES HYPOTENSIVES MODERNES.
Alpha-bloquants, B-bloquants, antagonistes du Ca, inhibiteurs de l'ECA, diurétiques.

  • Bloqueurs alpha.
    1. Prazosine (pratsilol, minipresse, adversuten) - élargit le lit veineux, réduit la résistance périphérique, abaisse la pression artérielle, réduit l'insuffisance cardiaque. Affecte favorablement la fonction des reins, l'augmentation du débit sanguin rénal et de la filtration glomérulaire, peu d'effet sur l'équilibre électrolytique, ce qui permet de prescrire une insuffisance rénale chronique (CRF). Il a un léger effet anticholestérolémique. Effets secondaires - étourdissements hypotensifs posturaux, somnolence, bouche sèche, impuissance.
    2. Doxazosine (cardura) - a une action plus longue que la prazosine, sinon son effet est similaire à la prazosine; améliore le métabolisme des lipides, des glucides. Il est prescrit pour le diabète. 1-8 mg est prescrit une fois par jour.
  • B-bloquants.
    Les B-bloquants lipophiles sont absorbés par le tube digestif. B-bloquants hydrophiles sécrétés par les reins.
    Les B-bloquants sont indiqués pour l'hypertension hyperkinétique. La combinaison de l'hypertension avec les maladies coronariennes, la combinaison de l'hypertension avec la tachyarythmie, chez les patients souffrant d'hyperthyroïdie, de migraine, de glaucome. Non utilisé pour le blocage AV, la bradycardie, l'angine de poitrine progressive.
    1. Propranolol (anapriline, inderal, obzidan)
    2. Nadolol (korgard)
    3. Oxprénalol (transicor)
    4. Pindolol (Wisken)
    5. Atenalol (aténol, prinorm)
    6. Métaprolol (betalok, snesiker)
    7. Betaxolol (lokren)
    8. Talinokol (cordanum)
    9. Carvedilol (dilatrend)
  • Bloqueurs de canaux calciques. Antagonistes Sa.
    Ils ont un effet inotrope négatif, réduisent la contraction myocardique, réduisent la postcharge, entraînant ainsi une diminution de la résistance périphérique totale, réduisent la réabsorption du Na dans les tubules rénaux, augmentent les tubules rénaux, augmentent le débit sanguin rénal, réduisent l'agrégation plaquettaire, ont un effet antisclérotique, un effet antiplaquettaire.
    Effets secondaires --- tachycardie, rougeur du visage, syndrome de "vol qualifié" avec exacerbation de l'angine de poitrine, constipation. Ils sont à action prolongée, agissent sur le myocarde 24 heures.
    1. Nifédipine (Corinfar, Kordafen)
    2. Riodipine (Adalat)
    3. Retard de nifédipine (Foridon)
    4. Felodipine (Plendil)
    5. Amlodipine (Norax, Normodipine)
    6. Verapamil (Isoptin)
    7. Diltiazem (Altiazem)
    8. Mifebradil (Pozinor).
  • Diurétiques.
    Ils réduisent la teneur en Na et en eau dans le canal, réduisant ainsi le débit cardiaque, réduisant le gonflement des parois vasculaires et réduisant la sensibilité à l'aldostérone.

1. Thiazides - - agir au niveau des tubules distaux, inhibe la réabsorption du sodium. L'élimination de l'hypernatrémie entraîne une diminution du débit cardiaque, une résistance périphérique. Les diurétiques thiazidiques sont utilisés chez les patients ayant une fonction rénale intacte, ils sont utilisés chez les patients atteints d'insuffisance rénale. Hypothiazide, Indanamide (Arifon), Diazoxide.

2. DIURÉTIQUE DE BOUCLE -- agir au niveau de la boucle ascendante de Henle, avoir un puissant effet natriurétique; En parallèle, le retrait de K, Mg, Ca de l'organisme est indiqué pour l'insuffisance rénale et chez les patients atteints de néphropathie diabétique. Furosémide - avec crises hypertensives, insuffisance cardiaque, avec insuffisance rénale sévère. Provoque une hypokaliémie, une hyponatrémie. Ureghit (acide éthacrylique).

3. DIURÉTIQUE POTASSIENT. Amyloride - augmente la libération d'ions Na, Cl, réduit l'excrétion de K. Contre-indiqué dans l'insuffisance rénale chronique en raison de la menace d'hyperkaliémie. Modurétique - / Amiloride avec hydrochlorothiazide /.
Triamteren - Augmente l'excrétion de Na, Mg, bicarbonates, K détient. Les effets diurétiques et hypotenseurs sont légers.

4. Spironolactone (Veroshpiron) - bloque les récepteurs de l'aldostérone, augmente l'excrétion de Na, mais réduit l'excrétion de K. Contre-indiqué dans l'insuffisance rénale chronique avec hyperkaliémie. Il est indiqué pour l'hypokaliémie, qui s'est développée avec l'utilisation prolongée d'autres diurétiques..

CARACTÉRISTIQUES DU TRAITEMENT DE L'HYPERTENSION ARTÉRIELLE

À ÉCHEC DU REIN CHRONIQUE (CRF).

Thérapie complexe -- restriction en chlorure de sodium, diurétiques, antihypertenseurs (généralement 2-3).
1. Parmi les diurétiques, les diurétiques de l'anse (Furosemide, Uregit), qui augmentent le débit de filtration glomérulaire (DFG), améliorant l'excrétion de K, sont les plus efficaces..

Les diurétiques thiazidiques sont contre-indiqués! L'épargne potassique est également contre-indiquée!

2. Il est recommandé de nommer Ca Antagonists.
Ils peuvent être combinés avec des B-bloquants, des Sympatholytics, des inhibiteurs de l'ECA..

3. Vasodilatateurs puissants

  • Diazoxide (hyperétate) - 300 mg iv en jet, peut être administré si nécessaire 2-4 jours.
  • Nitroprussiate de sodium - 50 mg p / goutte dans 250 ml d'une solution de glucose à 5%. Vous pouvez entrer 2-3 jours.


THÉRAPIE D'URGENCE DE CRISE HYPERTENSIVE

Patients souffrant d'une pression rénale incontrôlée.

1. Introduction des gangliobloquants - Pentamine 5% - 1,0 ml i / m, Benzohexonium 2,5% - 1,0 ml s / c
2. Sympatholytiques - Clonidine 0,01% - 1,0 ml i / m ou iv avec 10-20 ml nat. solution lentement.
3. Antagonistes du calcium - Vérapamil 5-10 mg iv en jet.

Hypertension (hypertension)

L'hypertension est une maladie caractérisée par une augmentation persistante et prolongée de la pression artérielle. Elle est due à une violation de la régulation du tonus vasculaire, ainsi qu'à des modifications du travail du cœur. Selon la définition de l'Organisation mondiale de la santé, les indicateurs supérieurs à 140/90 mmHg sont considérés comme une augmentation de la pression. La valeur de la pression est indiquée par deux chiffres, le supérieur est systolique et le inférieur est diastolique.

Selon les statistiques, 30% de la population adulte a des périodes d'hypertension artérielle, alors que c'est presque toujours le signe d'une pathologie indépendante ou de la prétendue hypertension primaire. La Fédération de Russie se classe au 49e rang mondial pour le nombre de patients atteints de cette maladie..

Sans traitement, des complications de l'hypertension surviennent:

L'insidiosité de la pathologie est que dans la moitié des cas, les patients ne soupçonnent pas une maladie dangereuse, donc ils ne prennent aucune mesure, et l'hypertension commence à se manifester par des symptômes désagréables. Dans de nombreux pays, des programmes de prévention ont été lancés pour lutter contre la pathologie. De nouveaux médicaments sûrs sont en cours de développement pour contrôler la pression artérielle. Dans le même temps, seulement 1/3 des patients hypertendus suivent un traitement adéquat et prennent soin de leur santé.

Les médecins du monde entier pensent que dans chaque foyer, il doit y avoir un appareil de mesure de la pression, ainsi qu'un thermomètre. Cela est particulièrement vrai pour les familles dont les proches souffraient déjà de maladies cardiovasculaires..

Les causes de l'hypertension

À l'heure actuelle, les causes exactes de l'hypertension n'ont pas été établies. Le principal facteur de risque est considéré comme un stress psycho-émotionnel prolongé ou sévère. D'autres causes de pathologie comprennent:

  • surpoids: avec un excès de poids, chaque kilogramme augmente la pression artérielle de deux mm Hg;
  • mode de vie sédentaire;
  • manger des aliments en conserve, des viandes fumées, des aliments gras, du fromage épicé;
  • utilisation excessive de sel dans la cuisine;
  • stress fréquents;
  • tabagisme - les substances nocives contenues dans les cigarettes contribuent à endommager mécaniquement les parois des artères;
  • horaire chargé;
  • consommation d'alcool;
  • stature très haute ou trop courte chez l'homme;
  • surmenage physique et nerveux;
  • l'utilisation de protéines animales, qui ne se limite pas à.

En outre, les facteurs de risque incluent la prédisposition héréditaire. L'hypertension artérielle chez les parents de première ligne garantit un risque élevé de développer la maladie.

Il convient de prêter attention à l'âge, après 35 ans, les hommes ont plus de chances de contracter cette maladie. Chez la femme, la pathologie est associée à l'apparition de la ménopause.

Les symptômes de l'hypertension

Souvent, avec la pathologie, il n'y a aucun signe, mais parfois les symptômes suivants peuvent être observés:

Toutes ces manifestations ne dérangent pas constamment les patients, mais ne surviennent que dans un certain laps de temps. C'est l'insidiosité de la maladie, donc lorsque les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devriez consulter un médecin pour obtenir des conseils. Si le traitement n'est pas commencé à temps, la maladie commencera à évoluer avec le temps et peut entraîner de graves complications. Par conséquent, il est important de contrôler la pression artérielle. Pour cela, il existe désormais de nombreux tonomètres spéciaux, des dispositifs mécaniques conventionnels aux modèles entièrement automatisés. Le fonctionnement des tonomètres avec un phonendoscope est plus compliqué, il n'est pas toujours possible de distinguer les sons de la pulsation, mais après un peu de préparation et de pratique, pratiquement tout le monde peut apprendre cela.

Avant de mesurer la pression, ne fumez pas, ne buvez pas d'alcool ou de café, il est conseillé de passer quelques minutes au repos. La mesure est effectuée en position assise, le brassard doit être fixé légèrement au-dessus du coude, là où le pouls est le mieux ressenti. Le plus souvent, des anéroïdes (à levier et gonflables) et des appareils automatiques sont utilisés pour déterminer la pression. En ambulatoire, des appareils sont utilisés qui peuvent surveiller les changements de pression pendant une journée entière.

Chaque âge a ses propres normes de pression:

  • 16-20 ans - pression 100/70 - 120/80;
  • jusqu'à quarante ans, la norme est de 120/70 - 130/80;
  • de quarante à soixante - à 135/85;
  • après soixante ans, jusqu'à 140/90 sont considérés comme une pression normale.

Dans les cas où les indicateurs dépassent la norme pendant plusieurs jours d'affilée, c'est une raison obligatoire pour consulter un médecin, même s'il n'y a pas de symptômes autres que les données de l'appareil. Un médecin compétent donnera des recommandations sur le mode de vie de l'hypertension à un stade précoce, ce qui évitera des complications.

Hypertension - classification

Au cours de l'étude de la maladie, de nombreuses classifications différentes ont été développées avec une division: selon l'étiologie, l'apparence du patient, la stabilité et le niveau de pression, les raisons de l'augmentation, la nature du cours. Les médecins en utilisent maintenant certains..

La toute première classification de l'hypertension l'a subdivisée en rouge et pâle. Le rôle décisif dans cette division a été joué par l'apparence du patient. Avec une variété pâle, le patient avait des membres froids et un teint malsain, en raison de spasmes vasculaires. Avec l'hypertension rouge au moment de l'augmentation de la pression artérielle, le visage du patient acquiert au contraire une couleur rouge et se couvre de taches.

Dans la pratique, l'une des classifications les plus importantes est la séparation des maladies par origine. On distingue la forme primaire ou essentielle, qui se présente comme une pathologie isolée. De plus, les maladies d'autres organes et systèmes sont absentes.

La forme secondaire est un symptôme de la pathologie des organes impliqués dans la régulation du tonus vasculaire. Il s'agit notamment des reins, des systèmes endocrinien et nerveux.

Il n'y a pas de systématisation unique de l'hypertension, mais, en règle générale, les médecins utilisent la classification recommandée par l'Organisation mondiale de la santé. Il se caractérise par une augmentation de la pression..

  • L'hypertension du 1er degré est une forme bénigne, caractérisée par une pression de 140/90 à 159/99 mmHg.
  • Hypertension du 2e degré - hypertension modérée, la pression monte à 79/109 mm RT. Art. Parfois, les médecins diagnostiquent «hypertension 2 degré 2 risque 2», ce qui signifie qu'il existe un ou deux facteurs de risque et la possibilité de complications.
  • L'hypertension du 3ème degré est caractérisée par une évolution sévère, la pression monte à 180/110 mm RT. Art. et encore plus. Si, lors de l'examen, le médecin diagnostiqué d'une hypertension du 3ème degré, risque 4, vous devez immédiatement commencer le traitement et demander de l'aide à l'hôpital. Dans ce cas, la probabilité de développer des complications augmente à 30%.

Les organes les plus sujets aux complications de l'hypertension:

Les médecins classent la maladie en fonction des dommages causés aux organes ci-dessus. Étapes de l'hypertension:

  • Stade I - le système cardiovasculaire n'est pas cassé, les patients ne se plaignent généralement pas de leur état.
  • Stade II - une augmentation du ventricule gauche, la pression artérielle augmente. Un rétrécissement local des vaisseaux de la rétine peut être noté.
  • Stade III - il existe des signes de lésions organiques: insuffisance rénale chronique, angine de poitrine, encéphalopathie hypertensive, troubles que l'optométriste peut détecter lors de l'examen du fond d'œil (gonflement du nerf optique, hémorragie), anévrisme aortique.

La classification prend en compte les options d'augmentation de la pression. Dans ce cas, les formes suivantes sont distinguées:

  • diastolique - baisse de la pression;
  • systolique - seuls les indicateurs supérieurs augmentent;
  • systolodiastolique;
  • forme labile - dans ce cas, la pression augmente brièvement et revient à la normale sans médicaments spéciaux.

Il existe certains types d'hypertension qui ne sont inclus dans aucune des classifications. Ce sont l'hypertension réfractaire et les crises hypertensives..

L'hypertension réfractaire est une hypertension artérielle qui ne peut pas être corrigée avec des médicaments. La pression ne diminue pas même avec plus de trois médicaments. Parfois, cette forme de la maladie est erronée lorsque les médicaments sont mal sélectionnés ou même le diagnostic est incorrect..

Crise hypertensive - une condition dans laquelle la pression monte à des niveaux critiques. Pour cette raison, le patient éprouve des étourdissements, des maux de tête sévères, la circulation cérébrale est perturbée et une hyperthermie cérébrale peut se produire..

Hypertension pendant la grossesse

Chez une femme en bonne santé tout au long de la grossesse, la pression doit rester dans les limites normales. Cependant, à partir de la semaine 20, certains patients peuvent développer une gestose, qui se produit en raison d'un vasospasme. En conséquence, il y a une augmentation de la pression, de l'enflure et des nausées. Dans les cas graves, l'hypertension artérielle menace d'un AVC, cette condition est dangereuse pour l'enfant et la femme.

Par conséquent, il est important que les femmes enceintes surveillent constamment leur pression. Avec une augmentation de la pression artérielle, il est nécessaire d'informer le médecin qui sélectionne le traitement approprié pour l'hypertension qui est sûr pendant cette période..

Si vous constatez des symptômes similaires, consultez immédiatement un médecin. Il est plus facile de prévenir une maladie que d'en faire face aux conséquences..

Les meilleurs médecins pour le traitement de l'hypertension

Diagnostique

Selon le degré et le stade de l'hypertension, le traitement est sélectionné. Avant de commencer le traitement, le médecin prescrira un examen diagnostique, qui devrait confirmer la présence de la maladie.

Les études de laboratoire comprennent: une analyse générale du sang et de l'urine, une analyse d'urine selon Nechiporenko, un test sanguin biochimique, ainsi qu'un bacosowing.

Le programme de diagnostic obligatoire comprend:

  • Examen clinique;
  • prise d'histoire;
  • mesure du poids corporel et du tour de taille;
  • mesure de la pression artérielle sur les deux mains;
  • ECG et FCG;
  • examen du fond d'œil.

Traitement de l'hypertension

Hypertension de niveau 1, symptômes et traitement

L'hypertension du 1er degré se caractérise par une augmentation périodique de la pression, qui après un certain temps revient indépendamment à la normale. Dans ce cas, le patient peut ressentir des maux de tête, des étourdissements, des acouphènes, des «mouches» peuvent scintiller devant les yeux. Au premier stade de la maladie, le médecin vous dira comment traiter l'hypertension sans médicaments spéciaux. Le patient doit ajuster son style de vie, surveiller son poids, cesser de boire de l'alcool et de la fumée, faire régulièrement de l'exercice et également revoir son alimentation et essayer d'éviter le stress et le stress physique excessif..

Les aides au traitement comprennent: la réflexologie, le massage, la physiothérapie, la phytothérapie.

Les médicaments sont rarement prescrits, uniquement dans les cas où d'autres méthodes de thérapie ont été inefficaces et où la maladie passe au stade suivant de développement.

Hypertension 2 degrés, symptômes et traitement

En règle générale, la maladie ne se développe pas en peu de temps. Avant que l'hypertension ne passe au degré 2, plusieurs années s'écoulent. Les symptômes de la pathologie comprennent:

  • la nausée
  • vertiges;
  • mal de crâne;
  • engourdissement des doigts et des orteils;
  • fatigue;
  • cardiopalmus.

Lorsqu'une augmentation constante de la pression se développe, le médecin prescrit des médicaments spéciaux pour traiter l'hypertension. Ils doivent être utilisés en continu, quel que soit le tonomètre. Il est recommandé de prendre des diurétiques qui aident à éliminer l'excès de liquide du corps.

Dans certains cas, une décision est prise sur la nomination d'inhibiteurs de l'ECA qui affectent le rétrécissement des vaisseaux sanguins. Ils peuvent améliorer l'effet des diurétiques, réduisant la capacité de produire de l'aldostérone.

Médicaments utilisés pour réduire la viscosité du sang, ainsi que des médicaments pour réduire le cholestérol.

Une large sélection de médicaments permet de choisir individuellement le traitement pour chaque patient. Dans le même temps, n'oubliez pas les agents non pharmacologiques et auxiliaires. La thérapie combinée donne des résultats positifs..

Hypertension 3 degrés, symptômes et traitement

Le médecin peut diagnostiquer une «hypertension de grade 3» dans le cas où des dommages aux organes cibles sont observés. Depuis aujourd'hui, le niveau de pression artérielle peut être ajusté avec succès par des médicaments, moins d'attention est accordée à la valeur des indicateurs de pression.

La raison du développement de ce degré de la maladie, dans la plupart des cas, est une visite prématurée chez le médecin et le manque de traitement adéquat. Les capacités de diagnostic modernes permettent de détecter même les changements les plus mineurs dans le travail du système cardiovasculaire. Souvent, les patients eux-mêmes négligent la possibilité de consulter un spécialiste. La prise de médicaments (comprimés) pour l'hypertension à certains stades de la maladie aide à atteindre un niveau de norme physiologique, non limité à la «pression artérielle de travail». Cela permet aux patients d'éviter le troisième degré de la maladie et d'améliorer considérablement la qualité de vie..

Des signes de dommages aux organes s'ajoutent aux symptômes de la maladie. Le plus souvent, des dommages aux vaisseaux sanguins, ainsi qu'aux structures du système nerveux central, sont diagnostiqués dans le cerveau. Augmente considérablement le risque d'infarctus du myocarde et le développement d'une instabilité hémodynamique. Les reins souffrent, des problèmes associés aux lésions rétiniennes.

Il est important de comprendre que lorsque des dommages aux organes se produisent, un cercle vicieux apparaît. Les maladies émergentes aggravent le cours de l'hypertension, il est difficile de traiter.

Comme dans d'autres cas, le traitement doit comprendre plusieurs étapes. Ce sont des activités physiques dosées, des activités récréatives. Les patients doivent observer le régime de travail et de repos, établir une alimentation saine et ne pas oublier la pharmacothérapie.

Traitement de l'hypertension chez les personnes âgées

Les personnes âgées souffrant de cette maladie constituent un groupe distinct de patients qui ont besoin d'une approche particulière du traitement. La réduction de la pression médicamenteuse chez les personnes âgées a ses propres caractéristiques.

Le traitement standard n'est pas toujours adapté aux patients après 60 ans, mais ce n'est pas une raison pour abandonner le traitement. Il est important de sélectionner individuellement des médicaments efficaces et de syntoniser un résultat positif..

Dans le cas où les personnes âgées ne présentent pas de complications, il est recommandé de débuter le traitement par un diurétique thiazidique. Leur efficacité augmente avec l'âge du patient, donc, après 55 ans, ces médicaments sont beaucoup plus efficaces qu'à un âge plus précoce. Il est important de se rappeler que les diurétiques sont prescrits à petites doses, car leur augmentation peut provoquer une augmentation du cholestérol. Dans le cas où le patient a un faible niveau de potassium ou de sodium, des agents d'épargne potassique sont recommandés. Un apport supplémentaire en potassium est interdit. Chez les personnes âgées, les reins supportent déjà mal son excrétion.

Si le patient pour des raisons objectives ne peut pas prendre de diurétiques, les bêta-bloquants deviennent les médicaments de choix.

Avec la forme basse de l'hypertension, des antagonistes du calcium sont prescrits, ils soutiennent la circulation sanguine cérébrale et rénale. De plus, ces médicaments sont des remèdes efficaces contre l'angine de poitrine et peuvent réduire le risque de complications cardiovasculaires..

Les bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine II et les inhibiteurs de l'ECA ne sont pas aussi efficaces que les médicaments ci-dessus, mais ils peuvent être utilisés lorsque d'autres médicaments ne donnent pas l'effet souhaité. Les médicaments puissants guanabenz, méthyldopa, clonidine, alpha-bloquants adrénergiques sont rarement prescrits, car ils provoquent somnolence, dépression et hypotension même en position debout.

Il a été démontré que les médicaments combinés pour le traitement de l'hypertension réduisent la pression artérielle plus efficacement qu'un seul médicament à une dose accrue. Par conséquent, en médecine moderne, des combinaisons de médicaments sont prescrites:

  • les antagonistes diurétiques et calciques;
  • les bêta-bloquants avec un diurétique;
  • Inhibiteur de l'ECA avec antagoniste du calcium;
  • Inhibiteur de l'ECA avec un diurétique.
Lorsqu'une crise hypertensive se produit, le patient a besoin d'une rééducation. Habituellement, ce problème est résolu dans un sanatorium. Les mesures suivantes sont présentées aux patients:
  • physiothérapie;
  • aliments diététiques;
  • bains thérapeutiques;
  • physiothérapie matérielle;
  • phytothérapie;
  • aromathérapie;
  • cocktails d'oxygène;
  • cours de traitement de la toxicomanie.

Sous la forme d'une thérapie d'entretien, les patients sont recommandés électrosommeil, thérapie au laser, électrophorèse. Grâce aux impulsions électriques, la pression est réduite, les reins et le cœur sont guéris.

Avec l'aide de bains de sulfure et de carbone, le système immunitaire s'améliore et la pression se normalise. Le choix des procédures est déterminé par l'âge du patient et le stade de la maladie.

Remèdes populaires dans le traitement

Le traitement de l'hypertension doit être complexe, avec les formes posologiques traditionnelles, la médecine traditionnelle peut être utilisée, où il existe de nombreuses recettes efficaces.

  1. Une décoction de trèfle rouge. La plante est brassée de la même manière que le thé ordinaire, puis elle est consommée dans un demi-verre la nuit. Il est conseillé d'utiliser uniquement du bouillon frais, mais vous pouvez conserver le médicament au réfrigérateur jusqu'à trois jours.
  2. Miel et ail. Vous devez prendre un demi-verre de miel, pétrir cinq gousses d'ail et moudre un citron avec la peau. Bien mélanger le tout et mettre dans un endroit sombre pendant une semaine, après quoi la composition doit être conservée au réfrigérateur, dans un pot fermé (vous pouvez l'envelopper avec un chiffon ou une feuille). Prenez une cuillère à café trois fois par jour.
  3. Jus de légumes. Mélanger un verre de carotte, de radis noir et de jus de betterave avec un verre de miel et le jus d'un citron. Prenez une cuillère à soupe trois fois par jour avant les repas. Durée du cours - un mois et demi.
  4. L'infusion d'églantier peut être bue sans restrictions.
  5. Graines de tournesol. Versez les graines de tournesol bien lavées et non raffinées dans la casserole. Versez un litre et demi d'eau froide et faites bouillir pendant environ deux heures à feu doux. Le bouillon doit être filtré, puis pendant la journée, boire un verre.
  6. Moustache dorée. Hacher finement les anneaux de couleur violet foncé et verser 0,5 litre de vodka. Insistez douze jours dans un endroit sombre, tous les trois jours, en secouant doucement le contenu. Prendre une cuillère à dessert une demi-heure avant les repas.
  7. Citron.1 tasse de jus d'oignon blanc et 1 tasse de mélange de miel et ajouter 50 grammes de zestes de citron pré-broyés. Fermer hermétiquement les plats dans lesquels la perfusion sera conservée et mettre dans un endroit sombre. Utilisez une infusion de cuillère à café après un repas, après deux à trois heures. Ou une cuillère à soupe de citron râpé 1: 1 mélangé avec des canneberges hachées, ajoutez une demi-cuillère à soupe de cynorrhodons frais (vous pouvez passer dans un hachoir à viande). Ajouter le mélange à un verre de miel et consommer une cuillère à soupe le matin et le soir.
  8. Mon chéri. Cinq cents grammes de miel de mai mélangé à un demi-litre de vodka, chauffez jusqu'à ce que la mousse apparaisse. Dans ce cas, le mélange doit être constamment agité. Laissez infuser. Pour la deuxième composition, dans un litre d'eau, une pincée doit être brassée avec les herbes suivantes: camomille, guimauve séchée, valériane, renouée, agripaume. Laisser infuser le bouillon, puis filtrer et mélanger avec la première composition. Mettez la teinture dans un endroit sombre pendant trois jours. La première semaine, la composition est prise deux fois par jour, une cuillère à café, la semaine suivante déjà dans la salle à manger, jusqu'à la fin du bouillon. Le traitement de cette manière est long, avec des interruptions de 7 à 10 jours.

Régime pour l'hypertension

Une alimentation adéquate et équilibrée pour l'hypertension est la clé d'une lutte efficace contre la maladie. Il convient de rappeler que chaque kilogramme supplémentaire ajoute des chiffres sur le tonomètre. La tâche principale est d'atteindre le poids optimal s'il ne répond pas aux normes. Pour normaliser la pression, les recommandations suivantes doivent être respectées..

  • Réduisez votre consommation de sel. Comme le sodium piège l'eau dans le corps, le volume de sang en circulation augmente, ce qui affecte l'augmentation de la pression. La norme de sel sera d'environ 4 grammes. Idéalement, vous n'avez pas besoin d'ajouter de sel supplémentaire lors de la cuisson.
  • Pour normaliser le métabolisme, il est nécessaire de boire une quantité suffisante de liquide, environ 1,5 litre par jour. Il faut privilégier l'eau propre, une décoction de cynorhodon, ainsi que des soupes «saines».
  • Exclure le café, le thé fort et l'alcool du régime.
  • Nutrition fractionnée. Il est important de répartir le régime alimentaire de manière à manger en portions égales cinq à huit fois par jour..
  • Réduisez la quantité de viande et de graisses animales consommées. Il est conseillé aux patients de choisir de la viande maigre - dinde, veau, poulet, lapin. Il est préférable de cuisiner sans huile, si la viande semble fraîche, vous pouvez ajouter des légumes verts et du jus de citron, qui remplaceront le sel. Aussi peu que possible, cela vaut la peine d'inclure des viandes fumées, des saucisses, du beurre dans l'alimentation.
  • Il est important d'augmenter la quantité de légumes et d'aliments riches en potassium et magnésium: céréales, betteraves, carottes, abricots secs, chou.
  • Il est recommandé d'abandonner l'utilisation de produits de confiserie à forte teneur en sucre, la préférence étant donnée aux fruits secs, au miel, aux produits à grains entiers.
  • Avec l'hypertension, les patients ne devraient pas mourir de faim. Le jeûne strict et les régimes amaigrissants sont contre-indiqués.

Handicap d'hypertension

L'hypertension est une maladie grave et, dans certains cas, les patients ont un handicap. Il est généralement administré aux patients présentant un deuxième à un troisième stade de la maladie ou une progression constante..

En cas d'hypertension au 1er stade, le comité du travail devrait aider à l'emploi, car les charges accrues, le travail de nuit et le travail associé aux contacts avec des substances dangereuses doivent être évités.

Lors de l'établissement d'un handicap, une commission médicale spéciale évalue les violations, la présence de complications, les antécédents de crises hypertensives. Parfois, au deuxième stade de l'hypertension, un troisième groupe peut être administré.

L'invalidité du deuxième groupe peut être obtenue par des patients ayant une évolution maligne de la maladie, dans la plupart des cas, elle est inopérante.

Chez les patients souffrant d'hypertension de grade 3, le premier groupe d'incapacité peut être établi en cas de:

  • progression régulière;
  • insuffisance cardiaque sévère;
  • violations graves du travail des organes;
  • le patient ne peut pas se servir seul, limité dans ses mouvements et sa communication.

Prévention de l'hypertension

La prévention primaire devrait exclure les facteurs de risque qui contribuent à la survenue d'hypertension:

  • maintenir un poids corporel normal;
  • restriction de la consommation de sel;
  • l'exclusion des mauvaises habitudes - tabagisme, alcool;
  • essayez d'éviter les tensions physiques et nerveuses;
  • prévention de l'inactivité physique;
  • traitement des maladies chroniques.

La prévention secondaire consiste à sélectionner des médicaments qui stabilisent la pression, ainsi qu'à sélectionner un ensemble de mesures de soutien.

Cet article est publié à des fins éducatives uniquement et ne constitue pas du matériel scientifique ni des conseils médicaux professionnels..

Hypertension et hypertension quelle est la différence

Beaucoup de gens sont tourmentés par l'hypertension artérielle. Cependant, il existe des concepts tels que l'hypertension et l'hypertension. Les deux termes désignent des maladies du système cardiovasculaire qui nécessitent un traitement urgent. Il est également important de savoir en quoi l'hypertension diffère de l'hypertension. Ceci est décrit plus en détail dans cet article..

Pour comprendre l'essence de ces concepts, vous devez vous familiariser avec ce qu'est l'hypertension et l'hypertension. Les différences résident dans les détails. L'hypertension artérielle est une maladie dans laquelle une pression persistante et accrue dans les vaisseaux sanguins est observée..

L'hypertension est une maladie dans laquelle l'hypertension artérielle est reconnue comme un symptôme distinct, mais pas le principal. Les deux maladies entraînent de fréquents stress, troubles, surmenage physique. Il est presque impossible de guérir une maladie sans l'utilisation d'un traitement efficace avec des médicaments et d'autres méthodes de thérapie.

Si les deux conditions sont détectées, un traitement rapide est nécessaire afin de ne pas nuire à la santé humaine. Presque les mêmes mesures sont prises à cet effet. Mais vous ne devriez pas vous occuper vous-même du traitement, sinon vous pourriez vous blesser. Tous les médicaments doivent être pris uniquement après consultation d'un spécialiste.

Il est possible par certains facteurs de déterminer quels tourments - l'hypertension ou l'hypertension. Les différences résident dans les symptômes. Si la pression est supérieure à 140/90 mm, cela indique une hypertension. Le concept est considéré comme un symptôme dans lequel il existe des taux élevés. Ce n'est pas une maladie distincte, comme beaucoup le croient. La condition apparaît à un certain moment.

Les différences entre l'hypertension et l'hypertension sont évidentes. L'hypertension est également une pression artérielle élevée, mais c'est une maladie. La maladie est symptomatique et essentielle:

  1. La maladie essentielle a le principal symptôme et la cause principale - une pression accrue au-dessus de la normale.
  2. La maladie symptomatique se caractérise par une augmentation de la pression due à l'apparition de maladies de divers organes - reins, cœur, poumons.

Lors du traitement d'une pression sans tenir compte d'autres facteurs, il ne sera pas possible d'éliminer la maladie. Mais après le traitement de la maladie principale, le reste sera guéri. C'est la principale réponse à la question de savoir quelle est la différence entre l'hypertension et l'hypertension. Mais néanmoins, ces maladies sont similaires, car elles suggèrent une augmentation de la pression supérieure à la normale.

Il n'y a pas de différence entre l'hypertension et l'hypertension en raison des causes des affections. Les facteurs suivants provoquent une pression artérielle élevée:

  • anomalies génétiques;
  • perturbations de l'activité du système endocrinien;
  • maladies du système nerveux;
  • maladie du rein
  • Diabète;
  • fumeur;
  • gros poids corporel.

L'hypertension se produit en raison d'un stress partiel, d'une surcharge physique et émotionnelle. Une telle maladie se développe rarement avec un facteur génétique. Les commotions cérébrales, l'athérosclérose et d'autres changements sont souvent considérés comme la cause..

Quelle est la différence entre l'hypertension et l'hypertension, a été dit ci-dessus. Les maladies ont des symptômes similaires au surmenage:

  • lancinements et douleurs dans la tête, vertiges, acouphènes;
  • irritabilité élevée, tension, sentiment d'anxiété, frissons et transpiration élevée;
  • rougeur et gonflement du visage;
  • mauvaise performance;
  • déficience de mémoire.

Diagnostic de l'hypertension

Afin de confirmer l'hypertension artérielle et l'hypertension artérielle, il est nécessaire de subir un diagnostic. La mesure de la pression artérielle peut aider à identifier les problèmes de santé. Comme mesures supplémentaires requises:

  1. Échographie rénale.
  2. Électrocardiogramme.
  3. Échocardiogramme.

Des informations détaillées peuvent être obtenues par une analyse sanguine générale ou biochimique, une analyse d'urine et un système hormonal. Ce n'est qu'après cela qu'un traitement est prescrit, qui est individuel pour chaque personne.

Traitement de l'hypertension

Le diagnostic vous permet d'identifier comment l'hypertension et l'hypertension seront traitées. Il n'y a pratiquement aucune différence de traitement, mais tout est déterminé par le médecin. Pour les maladies, des options de traitement médicamenteux et non médicamenteux sont utilisées. Ils sont nécessaires pour protéger contre le développement de la maladie, protéger les organes internes des perturbations et empêcher l'accumulation de cholestérol dans le sang. Des mesures opportunes préviendront l'insuffisance rénale et cardiaque, la crise cardiaque et les AVC.

Les méthodes non pharmacologiques incluent le maintien d'un mode de vie sain. Les personnes grasses se voient prescrire un régime qui vous permettra de perdre du poids et de nettoyer le corps des toxines. Les graisses animales sont supprimées du menu, mais les produits laitiers, les légumes, les fruits seront utiles. En plus de suivre les principes d'une bonne nutrition, l'alcool, les aliments salés et le tabagisme doivent être exclus. Le corps ne devrait recevoir qu'une activité physique réalisable.

Diagnostic de l'hypertension

La différence entre l'hypertension et l'hypertension réside dans le diagnostic et le traitement. Pour identifier la première maladie, le médecin vérifie la pression. En cas de suspicion de maladie, un électrocardiogramme est réalisé, un examen radiographique du thorax.

Un test sanguin pour l'hémoglobine, le cholestérol, le calcium, le glucose sera également nécessaire. L'analyse d'urine est effectuée pour les niveaux d'acide urique, de protéines, de glucose et de phosphate..

Traitement de l'hypertension

Si le premier stade de la maladie est révélé, qui se manifeste sous une forme bénigne, des méthodes non médicamenteuses sont utilisées. On prescrit au patient des sédatifs. Il doit arrêter de fumer, changer son alimentation.

Les améliorations suivantes sont possibles:

  1. En se débarrassant du tabagisme, une personne augmente la période d'activité des vaisseaux sanguins et des organes. Grâce à cela, la santé est rétablie et la pression est réduite. Abandonner les mauvaises habitudes doit se faire progressivement, en utilisant une technique efficace.
  2. Si vous réduisez l'utilisation de sel dans les aliments, une personne normalise le niveau de liquide, de sorte que les reins, le cœur et les vaisseaux sanguins peuvent fonctionner sans stress. Il rétablit la pression.
  3. Pour améliorer la condition aidera la marche, la natation, les exercices thérapeutiques. L'essentiel est que l'activité physique soit constante et légère pour ne pas nuire à la santé.

Si de telles mesures échouent, des médicaments sont utilisés. Il peut s'agir de diurétiques, d'inhibiteurs de l'ECA, d'antagonistes du calcium, de sartans, de bêta-bloquants. Une combinaison d'outils aidera à améliorer l'effet..

Ainsi, nous avons constaté que l'hypertension diffère de l'hypertension en ce que la première n'est pas considérée comme une maladie indépendante, mais elle se manifeste par une pression accrue. Si une hypertension artérielle est détectée, la maladie primaire est d'abord traitée. Avec l'hypertension, il est possible de récupérer en raison de l'amélioration de l'état émotionnel et de l'activité physique..

Prophylaxie à haute pression

Pour la maison, vous devez acheter un tonomètre et l'utiliser constamment. La maîtrise de soi est un événement important qui protège contre les maladies graves. Régulièrement (tous les six mois), vous devez consulter un médecin pour subir une prophylaxie. Cela vous permettra de détecter une maladie dans les premiers stades et de commencer à la traiter en temps opportun.

S'il y a un risque d'augmentation de la pression, vous devez avoir des médicaments avec vous pour la réduire. Un séjour prolongé dans des chambres étouffantes ne doit pas être autorisé. L'excès de poids doit être réduit. Une activité physique modérée y contribuera. Vous avez besoin d'une bonne alimentation, ce qui implique l'inclusion d'un produit riche en potassium. Il est important d'éliminer le stress. Si vous utilisez ces conseils simples, vous empêcherez le développement d'une pression élevée.

Quelle est la différence entre l'hypertension et l'hypertension? Ces états sont-ils identiques ou existe-t-il une différence fondamentale entre eux? Essayons de comprendre.

Un habitant sur deux de la planète souffre d'hypertension artérielle, cette pathologie est devenue une maladie de civilisation en raison du rythme de vie rapide, des perturbations du rythme circadien, du stress constant et d'une diminution de la résistance globale du corps. Tout le monde connaît d'une manière ou d'une autre l'hypertension, mais la terminologie médicale est souvent mal utilisée par les gens, ce qui crée de la confusion. Habituellement, deux noms sont utilisés pour indiquer l'état de l'hypertension artérielle (pression artérielle) - l'hypertension et l'hypertension, mais ce n'est pas la même chose..

Quelle est la différence entre l'hypertension et l'hypertension

Cliniquement, l'hypertension et l'hypertension sont deux conditions complètement identiques, mais l'une d'elles est hiérarchiquement plus élevée, respectivement, plus dangereuse que l'autre. Quelle est la différence entre l'hypertension et l'hypertension?

Il est nécessaire de différencier l'hypertension primaire de l'hypertension secondaire, car l'approche de leur traitement est différente - avec l'hypertension essentielle, c'est l'élimination des symptômes, et avec l'hypertension secondaire, la lutte contre la pathologie sous-jacente.

L'hypertension, ou plutôt l'hypertension artérielle, est une condition d'augmentation persistante et prolongée de la pression artérielle. Ce n'est pas une maladie, mais seulement un symptôme, signe d'une maladie mesurable. Chaque fois qu'une personne augmente la pression artérielle pour l'une des raisons, même en raison d'un effort physique, une hypertension artérielle est enregistrée, c'est-à-dire une pression artérielle élevée.

L'hypertension, qui est également l'hypertension, est une maladie dont le principal symptôme est l'hypertension artérielle persistante mentionnée ci-dessus. Il s'agit d'un complexe de symptômes qui peut être accompagné de complications dangereuses des organes cibles. L'hypertension peut être essentielle, ou primaire, c'est-à-dire qu'elle survient indépendamment, sans raison apparente, et non à cause de dommages aux organes qui contrôlent la pression (cœur, reins). L'hypertension secondaire est le résultat de dommages aux organes qui déterminent la pression artérielle.

Sur cette base, dans le contexte de la maladie, le terme hypertension doit être utilisé, et dans le contexte du symptôme, l'hypertension. Tout le monde devrait en savoir plus sur les causes et le mécanisme de développement de cette pathologie afin de comprendre le cercle vicieux de la pathogenèse de l'hypertension artérielle..

Étiologie et pathogenèse

Dans plus de 95% des cas d'hypertension, sa cause est l'hypertension essentielle primaire. Seulement 5% de tous les cas cliniques d'augmentation persistante de la pression artérielle sont associés à un dysfonctionnement de certains systèmes responsables de son maintien.

Étant donné que l'hypertension est une maladie polyétiologique et que le mécanisme de son apparition n'est pas complètement ouvert, les facteurs de risque qui sont statistiquement prouvés augmentent le risque de cette pathologie.

Un habitant sur deux de la planète souffre d'hypertension artérielle, cette pathologie est devenue une maladie de civilisation en raison du rythme de vie rapide, des perturbations du rythme circadien, du stress constant et d'une diminution de la résistance globale du corps.

Des études génétiques montrent que le facteur le plus important est une prédisposition héréditaire - l'hypertension est probablement causée par une mutation des récepteurs de l'antiotensine, un puissant peptide vasoconstricteur du corps humain. Les autres facteurs de risque comprennent:

  • embonpoint - l'obésité augmente le risque de développer plusieurs fois une hypertension persistante;
  • tabagisme - des contractions spastiques constantes des vaisseaux sanguins sous l'influence de la nicotine entraînent une perturbation de l'innervation de la paroi vasculaire, à cause de laquelle il devient incapable de compenser complètement la force du débit cardiaque;
  • excès de sel dans l'alimentation - le chlorure de sodium est une substance osmotiquement active qui retient l'eau dans le corps, ce qui conduit à un gonflement de l'endothélium (enveloppe interne) des vaisseaux, rétrécissant leur lumière;
  • manque d'exercice - un mode de vie insuffisamment actif entraîne une faiblesse musculaire, cela s'applique également au muscle cardiaque, qui s'atrophie sans charges suffisantes, et la paroi vasculaire s'affaiblit et devient moins capable de se contracter. Le cœur éjecte plus de sang que le système vasculaire ne peut en absorber;
  • l'âge - avec l'âge, la quantité de fibres élastiques de collagène dans le corps diminue rapidement et les structures élastiques, y compris les vaisseaux sanguins, deviennent cassantes. Plus de la moitié des personnes de plus de 40 ans connaissent une augmentation persistante de la pression artérielle;
  • contexte psycho-émotionnel - stress fréquents, rythme de vie rapide, manque de sommeil et conditions d'éveil entraînent une surcharge du système nerveux qui, à son tour, affecte négativement le cœur et les vaisseaux sanguins.

Dans l'aspect étiologie, l'hypertension ne diffère de l'hypertension que par le fait qu'elle peut être secondaire, causée par des troubles dans d'autres organes et systèmes. Le plus souvent, il s'agit d'une hypertension rénale en cas d'insuffisance rénale, qui est réalisée par plusieurs mécanismes - il s'agit généralement d'une détérioration de la filtration, et donc de l'élimination de l'excès d'eau du corps, ce qui augmente la circulation sanguine et la pression. L'émission rénale par les reins joue également un rôle important, ce qui déclenche une cascade complexe de réactions conduisant à la production d'angiotensine II, le vasoconstricteur le plus puissant (c'est-à-dire, vasoconstricteur) du corps.

Avec l'âge, la quantité de fibres élastiques de collagène dans le corps diminue rapidement et les structures élastiques, y compris les vaisseaux sanguins, deviennent cassantes. Plus de la moitié des personnes de plus de 40 ans souffrent d'hypertension artérielle persistante.

Une autre forme d'hypertension secondaire est l'endocrine, qui est associée à la libération de vasopressine par l'hypophyse. Cette hormone resserre également les vaisseaux sanguins, augmentant ainsi la pression artérielle. Il est nécessaire de différencier l'hypertension primaire de l'hypertension secondaire, car l'approche de leur traitement est différente - avec l'hypertension essentielle, c'est l'élimination des symptômes, et avec l'hypertension secondaire, la lutte contre la pathologie sous-jacente.

Classification de l'hypertension

Une autre différence entre l'hypertension et l'hypertension est que l'hypertension n'est pas classée séparément et est considérée à la lumière d'une augmentation régulière et générale de la pression hydrodynamique.

Il existe deux principales classifications de l'hypertension en fonction des stades - l'une est basée sur les manifestations cliniques et l'autre sur la pression artérielle.

Quelles étapes sont incluses dans la classification clinique?

  1. La pression dépasse le niveau normal pendant la majeure partie de la journée, mais aucun dommage n'est observé dans les organes cibles (également appelés organes de choc). Cette étape est la plus favorable au traitement..
  2. Les premiers signes de lésions des organes cibles sont observés: lésions microscopiques des vaisseaux sanguins, hémorragies dans le parenchyme des organes de choc, en particulier les reins, le foie, le cerveau.
  3. Une condition dangereuse dans laquelle les organes de choc sont gravement touchés, leur insuffisance se développe, le corps ne peut pas compenser l'hypertension artérielle. Cette étape est souvent compliquée par des crises hypertensives - une augmentation aiguë de la pression supérieure à 200 mm Hg. Art. Une hypertension prolongée entraîne des lésions de la microvascularisation, de la rétinopathie, de l'angiopathie, de l'œdème du disque du nerf optique et d'autres pathologies.

Un mode de vie insuffisamment actif entraîne une faiblesse musculaire, cela s'applique également au muscle cardiaque, qui s'atrophie sans charges suffisantes, et la paroi vasculaire s'affaiblit et devient moins capable de se contracter.

Selon le niveau de pression artérielle, les degrés suivants de l'état pathologique sont distingués:

    Pression artérielle optimale: SBP (pression artérielle systolique)

Formation: étudiant de 4e année de la Faculté de médecine n ° 1 avec un diplôme en médecine générale, Université nationale de médecine de Vinnitsa du nom de N.I. Pirogov.

Expérience: Infirmière du service de cardiologie de l'hôpital de district Tyachevsky n ° 1, généticienne / biologiste moléculaire dans le laboratoire de la réaction en chaîne de la polymérase au VNMU nommé d'après N.I. Pirogov.

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

NORMATEN ® - une innovation dans le traitement de l'hypertension humaine

• Élimine les causes des troubles de la pression

• Normalise la pression en 10 minutes
après avoir pris

L'hypertension artérielle est un problème courant du 21e siècle auquel presque une personne sur trois dans le monde est confrontée. Par conséquent, chaque personne doit connaître les caractéristiques de la manifestation et du traitement de cette condition pathologique, car un diagnostic intempestif de la maladie peut provoquer le développement de complications dangereuses. Beaucoup de gens sont confrontés à une pression artérielle élevée, mais tout le monde ne voit pas la différence entre les concepts d '"hypertension" et d' "hypertension", prenant ces deux termes pour des synonymes. Et pourtant, il existe des différences entre l'hypertension et l'hypertension.

Pour la plupart des gens, ces concepts signifient la même chose - l'hypertension artérielle. Ils se caractérisent en fait par une augmentation de la pression artérielle et manifestent les mêmes symptômes, mais en même temps, ils sont quelque peu différents les uns des autres. Leur principale différence est que l'un de ces phénomènes est une maladie et que l'autre est une manifestation de cette maladie. Et pour ne pas se confondre dans ces diagnostics, vous devez comprendre: l'hypertension et l'hypertension sont la même chose ou il y a des différences entre elles?

Les raisons de l'augmentation de la pression artérielle

Voyons d'abord ce qui est encore capable de provoquer une augmentation de la pression. Sachant cela, il est possible de prévenir l'apparition d'une condition pathologique en prenant des mesures préventives en temps opportun. L'augmentation de la pression peut commencer pour de nombreuses raisons, mais les facteurs de risque les plus élémentaires suivants peuvent être distingués:

  • dysfonctionnement du système endocrinien;
  • taux de cholestérol élevé;
  • une forte augmentation de la glycémie;
  • mode de vie sédentaire;
  • mauvaises habitudes;
  • utilisation excessive de sel et de liquide;
  • surpoids;
  • prendre certains médicaments;
  • Déséquilibre hormonal;
  • problèmes avec le fonctionnement du système nerveux central.

Les expériences émotionnelles, les situations stressantes ainsi que les tensions physiques ou mentales contribuent également à augmenter la pression artérielle. L'hérédité joue également un rôle important. Afin de mieux comprendre les différences entre l'hypertension et l'hypertension, regardons les caractéristiques du développement de ces conditions.

Caractéristiques du développement de l'hypertension artérielle

Avant de comprendre les différences entre l'hypertension et l'hypertension, vous devez comprendre ce que chacun de ces états représente individuellement. L'hypertension (AH) est une augmentation de la pression artérielle dans les artères, dont les indicateurs sont 140/90 mm Hg. Art. et plus au moment de mesurer la pression artérielle. Autrement dit, si, après une seule mesure, une augmentation de la pression est observée, il s'agit alors d'hypertension artérielle. Mais si des taux élevés sont observés pendant plusieurs mois, on peut alors parler de la présence d'hypertension. Bien que l'hypertension soit la cause la plus fréquente d'hypertension, les conditions pathologiques suivantes peuvent également provoquer le développement de ce phénomène:

  • VVD pour type hypertonique;
  • malformations cardiaques;
  • intoxication du corps;
  • athérosclérose des vaisseaux sanguins;
  • insuffisance cardiaque;
  • insuffisance rénale aiguë;
  • encéphalopathie;
  • anomalies génétiques;
  • traumatismes crâniens, maladies cérébrales;
  • certaines maladies des reins, des poumons et du cœur;
  • déséquilibre hormonal, prise de contraceptifs hormonaux;
  • maladie thyroïdienne.

En outre, ce phénomène peut être observé pendant la grossesse, à la ménopause, en raison du stress émotionnel. Dans tous ces cas, c'est un symptôme et il faut trouver la vraie cause..

Caractéristiques du développement de l'hypertension

L'hypertension est une maladie cardiovasculaire de nature chronique, caractérisée par une augmentation persistante et prolongée de la pression. Mais pendant cette maladie, non seulement la pression artérielle augmente, mais aussi le tonus général, en particulier musculaire. Le danger de cette condition pathologique est qu'elle est presque asymptomatique aux premiers stades de développement, ce qui fait qu'une personne ne se rend même pas compte qu'elle a une maladie, mais qu'elle est souvent diagnostiquée au dernier stade de développement avec des complications.

Les symptômes de la maladie sont pour la plupart similaires au surmenage habituel, à cause duquel une personne n'est pas pressée de consulter un spécialiste. La pathologie se manifeste par le tableau clinique suivant:

  • maux de tête, vertiges;
  • tachycardie;
  • bruit dans les oreilles;
  • vole devant les yeux;
  • transpiration excessive;
  • rougeur faciale;
  • essoufflement
  • gonflement;
  • douleur derrière le sternum;
  • sensation d'anxiété, d'irritabilité;
  • engourdissement des doigts;
  • faiblesse, malaise général.

Mais le signe le plus important de la pathologie est les indicateurs de pression qui dépassent 140/90 et continuent de tenir longtemps. Il est recommandé de mesurer la pression à la maison à l'aide d'un tonomètre pendant 7 à 10 jours, et si les chiffres dépassent la norme, consultez un médecin pour un examen approfondi et prescrivez une thérapie adéquate. Si le traitement en temps opportun n'est pas commencé, des complications telles qu'une insuffisance cardiaque ou rénale, un accident vasculaire cérébral, un infarctus du myocarde peuvent survenir..

Différences entre l'hypertension et l'hypertension

Dans un état normal, la pression artérielle doit être de 120/80 mm Hg. Art. Mais si pour une raison quelconque, il y a une augmentation significative sur une longue période, cela se reflète dans l'état général et indique une hypertension artérielle, qui est le principal symptôme de l'hypertension. Autrement dit, nous pouvons dire que l'hypertension et l'hypertension sont les mêmes conditions dans lesquelles il y a une augmentation de la pression artérielle. Mais ils diffèrent toujours, et leur principale différence est que l'hypertension est une maladie indépendante, et l'AH est un symptôme d'hypertension ou d'une autre maladie accompagnée d'une pression artérielle élevée. Ainsi, nous pouvons distinguer les différences suivantes entre ces états:

  1. L'hypertension est une maladie, et l'hypertension est son symptôme, qui dans certains cas de la maladie peut même ne pas se manifester.
  2. L'hypertension se développe en raison de l'augmentation du tonus vasculaire, et l'hypertension peut survenir pour diverses raisons, avec de nombreuses conditions pathologiques.
  3. L'hypertension indique un dysfonctionnement du corps et a besoin d'un traitement immédiat, et l'hypertension peut survenir même chez une personne en bonne santé en raison du stress, d'un surmenage physique ou mental. L'AH n'a pas besoin de traitement, mais il est nécessaire de détecter une maladie accompagnée d'une augmentation de la pression artérielle (le cas échéant) et de la traiter.

L'hypertension artérielle et l'hypertension artérielle sont considérées comme prioritaires chez les personnes de plus de 40 ans souffrant de maladies cardiovasculaires. Mais ces dernières années, de nombreux jeunes hommes et femmes ont souffert d'une pression accrue. Si vous remarquez des signes d'augmentation de la pression artérielle et qu'un indicateur de 140/90 mmHg apparaît sur le tonomètre. Art. ou plus, c'est l'hypertension artérielle. Mais parfois, ce phénomène peut être unique, par conséquent, pour déterminer avec précision la pathologie, vous devez continuer à observer.

Si l'hypertension artérielle persistante dure 10 minutes ou plus, et qu'un phénomène similaire est devenu la norme pour vous, alors nous pouvons parler de la présence d'hypertension ou d'une autre maladie accompagnée de ce symptôme. Le traitement de toute condition pathologique accompagnée d'hypertension doit être commencé le plus tôt possible afin de prévenir le développement de complications graves.

Comment stabiliser la pression?

Il existe des différences entre l'hypertension artérielle et l'hypertension et le traitement peut également être légèrement différent. Afin de se débarrasser de l'hypertension de 1 ou 2 degrés, il n'est pas nécessaire de recourir à un traitement médicamenteux. Souvent, la pression peut être stabilisée au stade initial du développement de l'hypertension en utilisant un régime spécial et des changements de style de vie. Dans de nombreux cas, vous pouvez faire face à une augmentation de la pression artérielle en respectant les recommandations suivantes:

  • perdre du poids;
  • réduire la consommation de sel et de liquide;
  • refuser de boire de l'alcool, de la fumée;
  • mener une vie active, pratiquer une activité physique modérée;
  • éviter les situations stressantes, les soucis.

Pour éliminer les symptômes de la maladie à un stade avancé, on ne peut pas se passer de l'utilisation de médicaments strictement sélectionnés par le médecin traitant. L'hypertension seule n'a pas besoin de traitement et si elle est causée par le stress ou le stress physique, vous devez vous calmer et vous détendre. Après un certain temps, la pression elle-même reviendra à la normale. Mais si l'hypertension est un symptôme d'une condition pathologique, le traitement est prescrit en fonction de la pathologie et du degré de négligence, après un examen médical approfondi.

Les personnes souffrant d'hypertension artérielle ne savent pas toujours exactement comment s'appelle leur maladie. L'hypertension et l'hypertension, les différences entre lesquelles beaucoup ne voient pas, sont souvent prises pour la même maladie. En fait, les deux conditions sont caractérisées par une augmentation de la pression artérielle et présentent des symptômes similaires, mais il existe toujours une différence entre ces troubles.

Quelle est la différence entre l'hypertension et l'hypertension?

L'hypertension artérielle, l'hypertension est une pathologie dans laquelle des sauts de pression artérielle (TA) se produisent de temps en temps. La maladie s'accompagne d'un certain nombre de symptômes spécifiques et de troubles concomitants. L'hypertension est une pathologie indépendante, le plus souvent liée à l'âge.

L'hypertension artérielle est également une condition caractérisée par une augmentation de la pression artérielle. Il semblerait qu'il n'y ait pas de différence en termes autres que le son, mais ce n'est pas tout à fait vrai.

Ainsi, dire que c'est une seule et même chose n'est possible qu'en cas de crise hypertensive. La crise elle-même se caractérise par une augmentation constante de la pression (hypertension) et survient en même temps en raison de l'hypertension.

Une compréhension plus détaillée des différences entre l'hypertension et l'hypertension aidera le processus de développement de ces conditions.

L'hypertension est le principal symptôme de l'hypertension

Caractéristiques de l'hypertension

La maladie, accompagnée d'un écart de la pression artérielle de la norme vers le côté supérieur, est l'hypertension. La maladie est diagnostiquée chez les patients âgés de 40 à 50 ans, car la pathologie se développe au fil des ans. Il existe trois stades de la maladie: léger, modéré et sévère. Au stade initial, la pression est comprise entre 140 et 100, avec des sauts périodiques de 10 points. La deuxième étape est une pression comprise entre 160 et 120.

En règle générale, les deux premiers stades de l'hypertension ne sont pas traités avec des médicaments. On montre au patient un régime, une normalisation du régime quotidien et des examens périodiques par un cardiologue. À un jeune âge, les symptômes de l'hypertension sont généralement le résultat de maladies systémiques ou de pathologies des organes internes. Le troisième stade de la maladie est une augmentation de la pression supérieure à 180 mmHg.

Autres symptômes de l'hypertension:

  • augmentation du tonus vasculaire;
  • augmentation du tonus musculaire;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • dyspnée.

De plus, il existe un certain nombre de signes spécifiques qui caractérisent le bien-être du patient avec une augmentation rapide de la pression artérielle - tachycardie, douleur thoracique, crise de panique, transpiration abondante.

L'hypertension risque de subir des dommages aux organes cibles. Une augmentation prolongée de la pression artérielle au fil du temps entraîne des pathologies des reins, du cœur et du cerveau.

Une pression artérielle élevée constante entraîne des modifications irréversibles des organes cibles

Les causes de l'hypertension

L'hypertension est une maladie dont les symptômes spécifiques sont caractéristiques et qui présente un danger pour le fonctionnement de l'organisme dans son ensemble. Il est presque impossible de se débarrasser de l'hypertension pour toujours. Dans la plupart des cas, la pathologie est causée par des changements liés à l'âge et au dépôt de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins (athérosclérose). Pour normaliser le bien-être du patient, des médicaments antihypertenseurs, des anticoagulants, des préparations vitaminées sont utilisés pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins et améliorer leur tonus.

Aujourd'hui, l'hypertension est l'une des causes les plus courantes d'invalidité chez les personnes de plus de 50 ans. Tout d'abord, cela est dû au rythme de vie dans une ville moderne. Il est impossible de déterminer exactement une des raisons pour lesquelles la maladie se développe. La pathologie est le résultat d'une combinaison de facteurs, parmi lesquels:

  • stress;
  • abus de caféine;
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • malnutrition.

Le stress constitue une menace sérieuse pour la santé de tout le corps. Cette condition est l'une des conditions préalables les plus importantes pour le développement de l'hypertension. Comme le montrent les statistiques, les caractéristiques classiques de l'hypertension sont la colère, l'irritabilité et l'augmentation de l'émotivité. Même de telles réactions indiquent un dysfonctionnement du système nerveux dû aux effets destructeurs prolongés du stress.

Le stress est considéré comme l'une des principales causes d'hypertension.

Parallèlement au stress, une autre cause d'hypertension est la perte d'élasticité vasculaire. En plus du vieillissement naturel, une altération de la perméabilité de la paroi vasculaire et une diminution de l'élasticité sont dues à un manque de vitamines, une mauvaise nutrition et de mauvaises habitudes.

Fait intéressant, selon les statistiques, les habitants des grandes villes souffrent d'hypertension 4 fois plus souvent que les habitants des petites villes et villages.

Hypertension artérielle

Pour décrire les plaintes d’hypertension d’un patient, les médecins utilisent souvent le terme hypertension artérielle. Dans ce cas, l'hypertension peut être incluse dans les symptômes de l'hypertension..

Ainsi, l'hypertension et l'hypertension ne sont pas la même chose. L'hypertension est une maladie, un diagnostic précis et l'hypertension est une condition ou un symptôme..

De plus, l'hypertension de l'hypertension est différente en ce qu'elle peut être un symptôme d'autres pathologies. Parmi les maladies accompagnées d'hypertension:

  • insuffisance rénale aiguë;
  • pathologie thyroïdienne;
  • insuffisance cardiaque;
  • accident vasculaire cérébral;
  • encéphalopathie.

L'hypertension artérielle peut être un symptôme non seulement d'hypertension, mais aussi d'autres maladies et affections

L'hypertension peut survenir pendant la grossesse et lorsque les femmes prennent des contraceptifs oraux. Dans ce cas, nous parlons d'un symptôme associé à d'autres troubles, mais qui n'est pas une conséquence des pathologies du système cardiovasculaire.

Avec une augmentation de la production d'hormones thyroïdiennes, la pression artérielle augmente. Dans ce cas, nous parlons également de l'hypertension, en tant que symptôme, et non de l'hypertension, en tant que diagnostic. Cela est dû au fait que la principale maladie, et donc le diagnostic, dans ce cas est l'hyperthyroïdie, qui entraîne une violation du tonus vasculaire due à une production accrue d'hormones.

Une autre différence est que l'hypertension dans le contexte des pathologies des organes internes ne nécessite pas toujours de traitement, agissant uniquement comme un symptôme, mais pas comme une maladie indépendante.

Après avoir compris quelle est la différence entre une maladie et un symptôme, vous devez comprendre quand vous devez consulter un médecin pour le traitement de l'hypertension.

Traitement de l'hypertension et de l'hypertension

L'hypertension et l'hypertension, étant une maladie et son symptôme, sont traitées différemment..

Le traitement de l'hypertension comprend un changement complet de style de vie: abandonner les mauvaises habitudes, une alimentation équilibrée, combattre le stress et normaliser le régime de la journée. De plus, le patient prend un certain nombre de médicaments qui normalisent la pression artérielle, renforcent les parois des vaisseaux sanguins et protègent les organes cibles. Une personne souffrant d'hypertension vit un risque constant de complications. Une crise hypertensive dans certains cas peut se terminer fatalement.

L'hypertension est traitée par un cardiologue. Dans le même temps, il est impossible de se débarrasser de la maladie pour toujours. Les mesures thérapeutiques visent à normaliser la pression artérielle et à réduire le risque de perturbation des organes internes.

L'hypertension, en tant que symptôme, ne nécessite souvent aucun traitement spécifique. Dans l'hypertension épisodique, on montre au patient une dose unique d'un médicament antihypertenseur. Les médicaments ne sont pas pris régulièrement, comme pour l'hypertension.

Avec l'hypertension, les médicaments ne sont pris qu'en cas de besoin; avec l'hypertension, une médication constante est requise

Dans la plupart des cas, l'hypertension n'est pas traitée du tout. La thérapie de la maladie sous-jacente, qui a servi d'élan pour augmenter la pression, est utilisée. Si l'hypertension est une conséquence de l'insuffisance rénale, un néphrologue traitera le problème. Avec une augmentation de la pression dans le contexte de l'hyperthyroïdie, une consultation avec un endocrinologue est nécessaire. Pour normaliser la production d'hormones thyroïdiennes, une thérapie diététique et un traitement médicamenteux sont utilisés. L'hypertension artérielle dans ce cas passe indépendamment après la restauration du système endocrinien.

Quel est le danger de l'hypertension?

Une augmentation soudaine de la pression artérielle à des valeurs critiques est une crise hypertensive. La condition risque de développer un infarctus du myocarde. En règle générale, chaque personne hypertendue sait comment arrêter indépendamment la crise et prévenir les complications dangereuses. Une personne qui a souffert d'hypertension pour la première fois doit appeler un médecin si sa santé se détériore en raison d'une augmentation de la pression artérielle.

Une évolution prolongée de l'hypertension entraîne une altération de la fonction rénale. L'hypertension s'accompagne souvent d'une insuffisance rénale à un âge avancé. La maladie conduit à des pathologies cérébrales, en relation avec des troubles circulatoires, et peut conduire à un accident vasculaire cérébral.

Malgré l'impossibilité d'une guérison complète de l'hypertension, un traitement médicamenteux commencé en temps opportun aidera à éviter les conséquences négatives et à préserver la capacité du patient à travailler pendant une longue période. Il est important de ne pas essayer d'être traité seul, mais de faire confiance à un cardiologue qualifié.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite