Qu'est-ce que l'hypercholestérolémie - causes et symptômes de la maladie

Hypercholestérolémie - qu'est-ce que c'est? Traduit du grec - taux de cholestérol élevé dans le sang. C'est une caractéristique de la maladie. À strictement parler, l'hypercholestérolémie n'est même pas une maladie - un syndrome pathologique, un symptôme.

Mais en fait - la cause de nombreux troubles de l'activité du cœur et des vaisseaux sanguins. Pour évaluer la gravité du symptôme de la maladie, vous devez comprendre son origine et ses caractéristiques de développement. Cela aidera à prévenir l'apparition d'une hypercholestérolémie et, en cas de manifestation, à temps pour identifier et déterminer les méthodes de traitement optimales..

Troubles biochimiques

Pour comprendre le mécanisme des changements causés par l'un ou l'autre processus pathologique, la chimie biologique aide. La biochimie de l'hypercholestérolémie est un dysfonctionnement du métabolisme lipidique. Différents types de graisses pénètrent dans le corps humain. À la suite d'un processus complexe en plusieurs étapes, ils sont divisés et «traités» par les enzymes correspondantes. Le cholestérol libre n'est pas soluble dans le sang.

Les graisses légères dans un état divisé sont «capturées» par les globules rouges, se transformant en chylomicrons - formes de transport. Avec le flux de sang et de lymphe, ils se déplacent dans le corps, transportant du cholestérol. Mais pour pénétrer dans les organes, le «transport» a besoin de l'aide de lipoprotéines - complexes lipidiques et protéiques.

Ce sont les lipoprotéines qui provoquent le développement de l'hypercholestérolémie. Ils sont excellents en densité. Les lipoprotéines de basse densité (LDL) sont responsables du transfert du cholestérol du foie vers les tissus des organes. Il s'agit principalement du cholestérol, qui est ingéré avec de la nourriture. Avec son augmentation, une grande partie du soi-disant «mauvais» cholestérol est transféré aux cellules.

Les lipoprotéines de haute densité (HDL) transportent l'excès de cholestérol des cellules vers le foie. L'hypercholistérémie se produit avec des violations de l'activité des lipoprotéines.

Types d'hypercholestérolémie

Le syndrome pathologique est classé en fonction des raisons de son développement, mais ses espèces n'ont pas de caractéristiques spécifiques du cours ni de manifestations externes. Il existe trois types d'hypercholistérémie:

  1. Primaire - transmis aux enfants "par héritage" des parents. Elle est causée par des défauts génétiques et peut être:
  • Homozygote (gènes endommagés obtenus du père et de la mère);
  • Hétérozygote (gène avec un défaut transmis par l'un des parents).
  1. Secondaire - une conséquence du développement de certaines maladies, conditions du corps;
  2. Alimentaire - survient avec une consommation excessive de graisses animales.

Le diagnostic d '«hypercholestérolémie pure» est posé à un patient dont le taux de cholestérol dépasse 5,18 mmol / L. Il s'agit d'un signe avant-coureur clair de l'athérosclérose..

Symptômes de pathologie

Ne présente aucun signe évident d'hypercholestérolémie, pour le moment n'affecte pas le mode de vie et l'état d'une personne.

Au cours de la pathologie, son développement peut être indiqué par:

  • Taches de couleur orange ou jaune sur les paupières;
  • Bande grise le long de la périphérie de la cornée des yeux;
  • Gonflement et tubercules (xanthomes) sur les doigts, les coudes, les chevilles, les genoux;
  • Manifestations de l'angine de poitrine.

Par la suite, le cholestérol déposé sur les parois des artères forme des plaques. Les passages des vaisseaux se rétrécissent, leur élasticité est perdue, le flux sanguin se détériore. Les plaques de cholestérol provoquent une thrombose.

Les signes d'hypercholestérolémie «se propagent» en douceur dans les symptômes des pathologies cardiovasculaires.

Causes du syndrome pathologique

L'hypercholisterinémie primaire (familiale) est une pathologie qui n'a pas encore été complètement étudiée. Par conséquent, il n'existe aucun outil de ce type qui serait garanti pour empêcher son apparition..

Les principales raisons de l'apparition d'une hypercholistérinémie primaire sont considérées comme:

  • Défauts dans la structure structurelle de la protéine lipoprotéique. Ils ne sont pas capables d'interagir avec les cellules des organes, le cholestérol ne peut pas y pénétrer;
  • Diminution de la production d'enzymes de «transport». Manque de cholestérol formé à un endroit et son excès à un autre;
  • Troubles dans les cellules tissulaires. Ils perdent leur capacité à contacter les lipoprotéines..

Les causes de l'hypercholestérolémie secondaire peuvent être:

  • Hypothyroïdie (troubles de la glande thyroïde);
  • Diabète sucré (troubles de la «livraison» de glucose aux cellules du corps);
  • Pathologie hépatique obstructive (violation de l'écoulement biliaire du foie);
  • Utilisation de certains médicaments (diurétiques, bêta-bloquants).

Une consommation excessive de graisses animales est la principale cause de survenue d'hypercholestérolémie chez la grande majorité des patients.

Thérapie contre l'hypercholestérolémie

L'abaissement de la concentration de cholestérol dans le sang peut être réalisé par des changements de style de vie et l'utilisation de médicaments. La correction du mode de vie habituel avec l'hypercholestérolémie est essentiellement une mesure préventive pour maintenir un cholestérol acceptable.

S'ils n'ont pas aidé, le médecin prend des médicaments en prescrivant:

  • Acides oméga-3 - réduisent le risque de changements pathologiques du rythme cardiaque, augmentent l'espérance de vie des patients après une crise cardiaque. Maintenir un cholestérol normal, prévenir les caillots sanguins, rendre les vaisseaux sanguins plus élastiques et plus forts.
  • Fibrates - corrige le métabolisme des lipides dans le corps, active l'enzyme lipoprotéidlipase, accélérant le métabolisme des graisses. Ils aident à augmenter le niveau de «bon» cholestérol, empêchant le développement de l'athérosclérose. Peut être utilisé simultanément avec des statines.
  • Séquestrants d'acide biliaire - utilisez le cholestérol produit par le foie pour leur synthèse. Réduire la possibilité de développer des pathologies cardiaques, y compris l'ischémie, réduire le nombre de cas mortels d'infarctus du myocarde.
  • Inhibiteurs - ils absorbent le cholestérol de l'intestin, abaissant son contenu dans le sang. Relativement inoffensif, peut être pris par des patients souffrant de maladies graves (par exemple, le foie). Peut être pris avec des statines.
  • Statines - inhibent la production de cholestérol par le foie et abaissent sa concentration à l'intérieur des cellules. Contribuer à la destruction des graisses, augmenter la durée de vie des patients, réduire le nombre de conséquences possibles de l'athérosclérose et l'intensité des troubles vasculaires. Ils peuvent provoquer des changements négatifs dans les tissus musculaires et le foie et, par conséquent, leur utilisation nécessite une surveillance systématique des tests sanguins pour détecter des signes de lésions hépatiques. Lorsque les affections hépatiques ne sont pas prescrites.

Remèdes populaires

Le traitement de l'hypercholestérolémie offre une approche intégrée. La médecine alternative, abordable et sûre, peut aider à résoudre les problèmes de cholestérol..

Avec l'hypercholestérolémie, un bon effet est donné par:

  • Rose musquée. 20 g de baies séchées hachées versez un verre d'eau bouillante. Cuire 15 minutes, filtrer. Buvez deux fois par jour pour un demi-verre;
  • Immortelle. 10 g de fleurs coupées versez un verre d'eau. Cuire 30 minutes. Boire à jeun avec une cuillère à dessert trois fois par jour. Le cours dure un mois. Après une pause de 10 jours, le traitement peut être poursuivi;
  • La montre à trois feuilles. Saupoudrer de feuilles de nourriture hachée cuites comme assaisonnement;
    Chardon-Marie. Moudre les graines en farine. Prenez une cuillère à café avec de la nourriture;
  • Ail. 350 g d'ail haché versez un verre d'alcool. Mettez une journée dans un endroit sombre, filtrez. Buvez 2-3 fois par jour: 20 gouttes par verre de lait;
  • Pamplemousse. Après avoir épluché, hacher finement, ajouter les carottes râpées, deux cuillères à café de miel, deux noix hachées et un demi-verre de kéfir (non gras). Bien mélanger, boire une fois par jour.

Régime pour l'hypercholestérolémie

Des lignes directrices générales sur l'alimentation pour l'hypercholestérolémie peuvent être énoncées en quelques règles simples:

  • Réduisez la quantité de calories consommées, en particulier avec un mode de vie sédentaire;
  • Ne mangez pas la nuit, contrôlez le poids corporel;
  • Réduisez la quantité de graisse animale consommée en la remplaçant par des huiles végétales;
  • Inclure des aliments contenant des vitamines et des minéraux dans l'alimentation;
  • Ne refusez pas de manger des viandes maigres;
  • Limitez la consommation de sel;
  • Lorsque vous choisissez une table diététique, pensez aux dépendances alimentaires et n'élevez pas la prévention au rang de punition.

Le tableau présente une liste approximative des produits recommandés et contre-indiqués par le régime pour l'hypercholestérolémie.

Avec l'hypercholestérolémie, tous les plats sont cuits à la vapeur, bouillis ou cuits au four.

Exemple de menu d'un jour

Le régime alimentaire de l'hypercholestérolémie est diversifié et simple. Le menu ne devrait pas poser de difficultés particulières. Le patient ne peut se passer de viande, qu'il mange avec plaisir. L'essentiel est qu'il ne soit pas gras et frit.

Un repas d'une journée pour lui peut, par exemple, contenir:

  1. Petit déjeuner: flocons d'avoine aux raisins secs, thé vert;
  2. Déjeuner: pamplemousse;
  3. Déjeuner: soupe de légumes, riz bouilli avec un morceau de veau bouilli faible en gras, jus de pomme;
  4. Snack: une décoction de cynorrhodons, fruits frais;
  5. Dîner: casserole de fromage cottage, tisane;
  6. La nuit, vous pouvez boire un verre de kéfir. La quantité totale de pain par jour ne doit pas dépasser 120 g.

Prévention de l'hypercholestérolémie

Certaines mesures préventives doivent être prises pour maintenir un taux de cholestérol sanguin acceptable..

Selon les règles de prévention primaire de l'hypercholestérolémie (avant qu'elle ne se produise), le patient a besoin:

  • Ramener le poids corporel à des taux normaux;
  • Suivez le régime recommandé;
  • Refuser les dépendances;
  • Exercice régulier;
  • Limitez les stimuli psycho-émotionnels;
  • Normaliser la glycémie;
  • Stabiliser la pression artérielle;
  • Traiter en temps opportun les maladies pouvant provoquer une hypercholestérolémie.

La prévention secondaire (avec hypercholestérolémie existante) est conçue pour prévenir la survenue de pathologies vasculaires et le développement de complications possibles. Elle consiste principalement en la pathologie conservatrice de l'hypercholestérolémie.

L'exclusion des facteurs de risque modifiables et un traitement de qualité en temps opportun peuvent augmenter la durée de vie du patient et avoir un effet bénéfique sur sa qualité.

Hypercholestérolémie

La pathogenèse de l'hypercholestérolémie

L'hypercholestérolémie primaire se développe en raison de violations de la structure génétique. Raisons principales:

1. Défauts de la partie protéique des lipoprotéines. En conséquence, les lipoprotéines de faible densité ne peuvent pas s'accrocher aux tissus et leur donner des chylomicrons avec du cholestérol.

2. Violations de la synthèse des enzymes de transport impliquées dans l'interaction des chylomicrons avec les lipoprotéines. En conséquence, ils ne sont pas transportés vers les segments nécessaires du corps et le cholestérol inutile s'y accumule complètement dans le sang..

3. Violation de la structure des récepteurs cellulaires tissulaires des lipoprotéines. Et ici, la situation suivante se produit: il y a à la fois des enzymes et des lipoprotéines nécessaires dans un ordre parfait, mais ils ne peuvent pas se connecter aux cellules tissulaires. Selon leurs propres mots, ils ne peuvent pas faire un "atterrissage" dans un certain tissu.

L'hypercholestérolémie secondaire est une conséquence de divers troubles acquis. Cela peut inclure l'alcoolisme, juste les erreurs susmentionnées dans le régime alimentaire, un mode de vie inapproprié, des troubles endocrinologiques, des dommages au foie et aux reins, etc. Tous conduisent à l'apparition de défaillances dans le transport normal des graisses des entérocytes aux tissus.

Les types d'hypercholestérolémie sont également distingués en fonction de la production et de l'utilisation de lipoprotéines altérées: Production (augmentation de la formation de lipoprotéines) et réduction (utilisation de lipoprotéines altérée).

CIM 10 Hypercholestérolémie

L'hypercholestérolémie est un processus pathologique si important qu'elle est même isolée sous des formes distinctes selon la classification internationale des maladies et possède son propre code spécial. Le code de l'hypercholestérolémie pure selon la CIM 10 est E78.0. Il se réfère à la division des maladies avec altération du métabolisme des lipoprotéines (code commun E78).

Diagnostique

L'examen est effectué sous la supervision d'un endocrinologue. Un certain nombre d'activités sont nécessaires:

Interrogatoire oral des patients pour plaintes

Il est important d'identifier tous les symptômes. Le tableau clinique suggère l'essence du trouble.
Antécédents médicaux

Utilisé comme mesure de l'étiologie d'une violation. Nous étudions les antécédents familiaux, les maladies antérieures, les écarts actuels. Il est logique d'évaluer le mode de vie, l'alimentation, les mauvaises habitudes.
Analyse sanguine générale. Utilisé pour identifier les formes les plus sévères d'hypercholestérolémie.
Recherche biochimique.
Également un profil lipidique. Utilisé activement comme mesure de base.
Certains melons peuvent fournir une évaluation visuelle des tissus. Les tendons des mains et des articulations sont palpés; les paupières et la cornée de l'œil sont également examinées. Les manifestations d'un tel plan ne sont pas toujours trouvées, car il n'y a aucune garantie de recevoir des informations.

Au besoin, une évaluation de l'état des organes internes. Échographie, radiographie, angiographie.

Hypercholestérolémie familiale

L'une des sous-espèces d'hypercholestérolémie primaire est l'hypercholestérolémie familiale. Il occupe le type 2 dans la classification générale de l'hyperlipidémie héréditaire. Elle réside dans le fait qu'en raison de troubles génétiques, la lipoprotéine ne peut pas entrer en contact et transférer le cholestérol. De plus, le deuxième facteur de cette maladie est l'augmentation simultanée de la synthèse du cholestérol corporel.

En conséquence, les patients présentent les signes ci-dessus de dépôt de cholestérol dans les tissus: xanthomes, xanthélasma et arc sénile (le deuxième nom est «arc de cornée»).

De plus, avec l'hypercholestérolémie familiale, des crises cardiaques précoces d'infarctus du myocarde «jeune» apparaissent: l'âge moyen de cette maladie chez les patients atteints d'hypercholestérolémie familiale aura moins de 30 ans. C'est le seul type de trouble dans lequel l'hypercholestérolémie survient chez les enfants.

Soit dit en passant, il y a un fait intéressant. Si vous regardez de près le portrait de Mona Lisa, vous pouvez trouver ses signes d'hypercholestérolémie familiale: des xanthomes sur ses mains, des xanthélasmes dans les coins de ses yeux.

Manifestations de la maladie

L'hypercholestérolémie seule ne provoque aucun symptôme. Une personne ne devine même pas son problème jusqu'à ce qu'elle passe des tests sanguins.

Les symptômes de cette maladie peuvent être les suivants:

• Taux de cholestérol élevé dans le sang du patient

• Dépôts de cholestérol sur les genoux, les coudes et les fesses - xanthomes.

• Douleur thoracique causée par le rétrécissement des vaisseaux coronaires - angine de poitrine.

• Crises cardiaques qui surviennent à un âge relativement jeune.

Le mécanisme de l'hypercholestérolémie familiale

Le cholestérol est délivré aux cellules avec une circulation sanguine. Les molécules LDL sont attachées à des récepteurs cellulaires spécifiques, comme si elles avaient été créées pour eux (sur le principe de la «clé du verrou»). En raison de la présence de ces récepteurs, le cholestérol pénètre dans les cellules et remplit ses fonctions naturelles..

Le gène du 19e chromosome, appelé gène LDLR, code pour ces récepteurs cellulaires. Dans l'hypercholestérolémie familiale, une mutation du gène LDLR est héritée chez les patients, ce qui perturbe le développement des récepteurs du cholestérol, leur nombre et leur structure. Cela signifie que le LDL n'est pas bien absorbé par les cellules, restant libre dans la circulation sanguine. Un taux élevé de LDL dans le sang conduit au développement de l'athérosclérose - la principale cause des crises cardiaques et d'autres maladies graves.

Hérédité de l'hypercholestérolémie familiale

L'hypercholestérolémie familiale est la maladie dite autosomique dominante. Dans un grand nombre de cas, un gène défectueux est hérité d'un seul porteur; dans de rares cas, les deux parents sont porteurs.

1. Gène défectueux chez l'un des parents.

Si l'un des parents est porteur d'un gène normal et d'un gène défectueux dans une paire, alors chaque enfant a 50% de chances d'hériter d'un gène muté. Le risque de développer une maladie coronarienne à un âge précoce dépend de l'âge et du sexe de l'enfant malade:

• 50% des hommes atteints de cette maladie développent une maladie coronarienne avant d’atteindre 50 ans.

• Tous les hommes à 100% nés d'un porteur d'hyperlipidémie familiale souffriront d'une maladie coronarienne de 70 ans.

• Environ 85% de ces hommes peuvent avoir un infarctus du myocarde avant d'atteindre l'âge de 60 ans..

• 12% des femmes qui héritent de cette mutation développeront une maladie coronarienne avant l'âge de 50 ans. Environ 74% d'entre eux souffriront de maladie coronarienne d'ici 70 ans.

2. Gène défectueux chez les deux parents.

Dans ce cas, les prévisions sont plus pessimistes - un enfant sur quatre (25%) hérite simultanément de deux gènes défectueux dans une paire. De plus, l'enfant développe des maladies coronariennes graves au cours des premières décennies de la vie, même pendant l'enfance. Cette forme d'hypercholestérolémie familiale est résistante au traitement. Malgré toutes les mesures, le risque de crise cardiaque reste très élevé. Les patients peuvent éprouver un dépôt intense d'excès de cholestérol sous la peau - de nombreux xanthomes sur les genoux, les coudes, les fesses.

Traitement de l'hypercholestérolémie familiale

Puisque cette maladie est héréditaire, il n'y a pas de remède complet pour elle. La thérapie vise à réduire le risque de maladie coronarienne et de crise cardiaque.

• Changement de régime. Il est fortement conseillé aux patients de réduire leur consommation d'aliments contenant du cholestérol et des graisses saturées. Il est également bon de manger plus de fibres - fruits frais, légumes. Après 3-4 mois d'un tel régime, le médecin effectue des tests répétés pour déterminer d'autres mesures. Dans tous les cas, l'alimentation est un élément essentiel du traitement.!

• Plantez des stérols et des stanols. Ces substances ont une structure similaire au cholestérol, mais elles ne sont pas absorbées par les cellules du corps. Des études ont montré que l'utilisation de stérols et de stanols entraîne une baisse du cholestérol sanguin. Les sources de ces substances sont le maïs, le riz, les noix, les huiles végétales.

• Des exercices. L'exercice régulier aide à réduire le cholestérol, comme en témoignent de nombreuses études..

• Contrôle du poids corporel. L'obésité est un facteur de risque très important. Le maintien d'un indice de masse corporelle (IMC) normal est l'un des principaux objectifs de la thérapie. En plus de réduire le risque d'athérosclérose, la lutte contre l'obésité contribuera à réduire la probabilité de diabète et d'autres maladies..

• Arrêter de fumer. Les composants toxiques du tabac provoquent des lésions vasculaires primaires, qui commencent l'athérosclérose et le blocage progressif des artères.

• Traitement médicamenteux. Un très faible pourcentage de patients atteints d'hyperlipidémie familiale parviennent à abaisser leur cholestérol sans médicaments. Dans la grande majorité des cas, les patients ont besoin d'une utilisation constante de médicaments spéciaux, tels que les statines (atorvastatine, simvastatine, lovastatine).

• Autres méthodes de traitement: aphérèse des LDL, qui est la purification du sang des lipoprotéines à travers un appareil spécial.

La prévention

La prévention de l'hypercholestérolémie non héréditaire est largement similaire au traitement:

  • un régime pauvre en sel riche en fruits, légumes, céréales à grains entiers;
  • restriction de la consommation de graisses animales;
  • consommation modérée de «bonnes graisses»;
  • arrêter de fumer;
  • au moins 30 minutes d'exercice physique par jour (au moins une marche rapide);
  • restriction d'alcool;
  • test sanguin en temps opportun pour le cholestérol, LDL, HDL, triglycérides.

Actuellement, aucune prévention spécifique de cette maladie n'a été développée. La médecine moderne ne peut pas affecter les gènes mutés. Il est possible d'identifier cette maladie chez un enfant à naître uniquement en utilisant des méthodes de diagnostic prénatal..

Chaque couple prévoyant une grossesse doit être examiné et consulté par un généticien. Cela est particulièrement nécessaire dans les cas où l'un des futurs parents souffre d'hypercholestérolémie d'étiologie inconnue.

Si une personne a un taux de cholestérol élevé à un jeune âge, vous devez passer un test génétique pour l'hypercholestérolémie héréditaire. Si le diagnostic est confirmé, il est nécessaire de prendre des statines à vie et de suivre un régime. Cela aidera à prévenir une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral précoce..

Pour ce faire, vous devez passer par un filtrage en cascade. En utilisant cette étude, vous pouvez déterminer le niveau de «mauvais» cholestérol dans le sang de tous les proches.

Le respect régulier de toutes les prescriptions du médecin, le refus de mauvaises habitudes et le respect d'une alimentation diététique spéciale aideront à maintenir les taux plasmatiques de LDL pendant une longue période

Il est très important d'identifier la pathologie à un stade précoce de son développement

Mécanisme pathogénique de formation de la pathologie

Selon les causes de l'hypercholestérolémie, elle est divisée en primaire et secondaire. L'hypercholestérolémie primaire (selon Fredrickson) est causée par des anomalies dans la structure des lipoprotéines, des enzymes, des récepteurs ou du matériel génétique (ADN).

Étiologie de la pathologie primaire:

  • Violations de la structure du composant protéique des lipoprotéines (LP). Les protéines modifiées ne sont pas en mesure de fournir une connexion entre le LP et les chylomicrons, ainsi que le transfert des molécules de graisse aux tissus.
  • Synthèse insuffisante des enzymes impliquées dans la connexion des chylomicrons et du LP. Dans ce cas, le transport des molécules de graisse ne se produit pas. Toutes les graisses circulent dans le sang.
  • Un changement dans la structure de l'appareil récepteur dans les tissus, qui est responsable de la connexion avec les lipoprotéines qui portent des chylomicrons. Sans connexion, les médicaments ne sont pas en mesure de transférer les graisses dans les tissus.

Secondaire - apparaît avec malnutrition, maladie du foie et autres conditions. La cause la plus fréquente d'hypercholestérolémie secondaire est la consommation excessive de boissons alcoolisées, la malnutrition et le mode de vie, les maladies du foie, l'endocrinopathie. Le HCS secondaire peut être déclenché par une formation excessive du médicament. Cette forme de pathologie est appelée production. Lors du changement d'utilisation de LP, l'hypercholestérolémie est appelée réduction.

Diagnostic de l'hypercholestérolémie

Une évaluation complète de ces changements dans les paramètres biochimiques du sang qui caractérisent le métabolisme lipidique est la clé du diagnostic du métabolisme lipidique et du métabolisme du cholestérol en tant que cas spécial de dyslipidémie. Le plus souvent, quatre indicateurs sont évalués:

  • cholestérol total;
  • cholestérol à lipoprotéines de basse densité;
  • cholestérol à lipoprotéines de haute densité;
  • triglycérides.

Par «cholestérol total», on entend ici sa concentration totale, tandis que tout ce cholestérol contenu dans le sang est réparti en différentes fractions - lipoprotéines de basse densité, haute densité et quelques autres.

Pour simplifier un peu les choses, les médecins qualifient de «mauvais» le cholestérol contenu dans les lipoprotéines de basse densité et celui qui se trouve dans les lipoprotéines de haute densité est «bon». Une telle caractéristique quelque peu descriptive des enfants est due au fait qu'une concentration accrue de lipoprotéines de basse densité dans le sang est associée au développement accéléré de l'athérosclérose (l'apparition et la croissance de plaques athérosclérotiques dans les vaisseaux), et les lipoprotéines de haute densité, au contraire, entravent ce processus.

Il est impossible de déterminer directement les concentrations de certaines lipoprotéines dans un laboratoire biochimique, donc leur concentration est jugée indirectement par la concentration de cholestérol contenue dans une fraction particulière de lipoprotéines.

Dans le cadre de l'examen clinique, la concentration de cholestérol total dans le sang est déterminée dans l'ensemble de la population adulte. S'il s'avère élevé (plus de 5 mmol / l pour les personnes qui ne souffrent pas encore de maladies cardiovasculaires), il est logique de mesurer les concentrations de «mauvais» et de «bon» cholestérol, ainsi que de triglycérides. Après avoir obtenu une image aussi complète du spectre lipidique sanguin, il est généralement possible d'établir avec une probabilité élevée quel type de trouble métabolique lipidique une personne a. Cela déterminera en grande partie le type de traitement que votre médecin vous prescrira..

Cependant, un bon médecin ne diagnostique pas et ne traite pas les tests biochimiques, mais la personne dans son ensemble. Par conséquent, la principale chose qu'un médecin doit évaluer chez un patient souffrant de troubles du métabolisme lipidique est le risque d'événements cardiovasculaires indésirables, tels que l'infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux, la mort due à des causes cardiovasculaires, le développement de l'angine de poitrine et le risque de développer une pancréatite aiguë, qui augmente fortement avec concentrations de triglycérides supérieures à 10 mmol / l. Par conséquent, le médecin prend en compte les facteurs de risque les plus importants pour le développement de l'athérosclérose: l'âge, le tabagisme, l'hypertension artérielle, le diabète et autres. Des échelles et des calculatrices spéciales peuvent être utilisées pour calculer le risque..

Le médecin examine le patient, en faisant attention, entre autres, à la peau et aux tendons (il peut y avoir des dépôts de lipides à leurs concentrations élevées dans le sang), l'état de la cornée de l'œil (en raison du dépôt de lipides, un arc caractéristique le long du bord de la cornée peut y apparaître). Parfois, une recherche est faite pour les plaques athérosclérotiques dans les vaisseaux les plus accessibles pour les études non invasives (non associées à une violation de l'intégrité de la peau et des muqueuses) - dans les artères carotides, qui sont examinées par échographie

Parfois, une recherche est faite pour les plaques athérosclérotiques dans les vaisseaux les plus accessibles pour les études non invasives (non associées à une violation de l'intégrité de la peau et des muqueuses) - dans les artères carotides, qui sont examinées par échographie.

Si, sur la base de l'analyse de l'ensemble du tableau clinique, il existe des raisons de soupçonner une lésion athéroscléreuse d'autres vaisseaux (cœur, cerveau, membres inférieurs, reins), des études appropriées sont menées pour confirmer la présence d'une telle lésion.

Mesures diagnostiques

Le diagnostic de l'hypercholestérolémie dépend des causes de celle-ci, ainsi que de l'évolution de la maladie. Il comprend l'examen, la collecte de données sur les antécédents médicaux, les techniques d'examen en laboratoire et instrumentales.

À l'examen, le médecin attire l'attention sur la présence de manifestations cutanées, de symptômes de maladie cardiaque et d'autres manifestations de la maladie

Lignes directrices pour le diagnostic de l'hypercholestérolémie familiale chez les enfants (publiées en 2015 par la Société européenne d'athérosclérose):

  • L'apparition d'une maladie ischémique, la présence d'une augmentation du cholestérol chez les parents (jusqu'à 30 ans).
  • Le diagnostic d'hypercholestérolémie familiale se fait après avoir déterminé la quantité de cholestérol.
  • Après 3 mois de diététique à l'exception des aliments gras d'origine animale dans deux analyses séquentielles, le taux de cholestérol est supérieur ou égal à 5 ​​mmol par litre. Cela indique une forte probabilité d'hypercholestérolémie familiale. Si l'un des parents d'un enfant ou les deux ont une maladie coronarienne précoce ou un taux de cholestérol élevé, ainsi que le plus petit patient ou adolescent, le taux de cholestérol est supérieur ou égal à 4 mmol par litre, alors l'enfant devrait avoir une hypercholestérolémie familiale. Lorsque des mutations sont détectées chez les parents et que le taux de cholestérol de l'enfant est supérieur ou égal à 3,5 mmol par litre, l'enfant reçoit un diagnostic de cholestérolémie familiale.
  • Autres causes d'hypercholestérolémie exclues.
  • Des études génétiques ont confirmé la présence de dommages dans le génome d'un enfant.
  • Si l'un des parents décède en raison d'une maladie coronarienne précoce et que l'enfant présente une légère augmentation du cholestérol sanguin par rapport à la norme, un petit patient est soumis à une analyse génétique pour détecter le SGH.

Les méthodes de laboratoire pour examiner l'hypercholestérolémie comprennent la biochimie sanguine, un profil lipidique et l'étude de l'immunité. Pour confirmer le diagnostic de SGH, les proches parents (1er degré de parenté) et le patient lui-même subissent un examen génétique (pour la présence de mutations dans le génome). Les patients atteints d'hypercholestérolémie se voient ensuite prescrire un examen vasculaire: examen duplex ou triplex du lit vasculaire, tomodensitométrie avec contraste, imagerie par résonance magnétique, angiographie.

Panneaux

L'hypercholestérolémie est un indicateur de laboratoire qui est déterminé lors d'un test sanguin biochimique.

Chez les patients atteints d'hypercholestérolémie, des xanthomes se produisent souvent - des néoplasmes cutanés de cellules altérées, qui sont des nodules compactés qui contiennent des inclusions lipidiques. Les xanthomes accompagnent toutes les formes d'hypercholestérolémie, étant l'une des manifestations des troubles du métabolisme lipidique. Leur développement ne s'accompagne d'aucune sensation subjective, en plus, ils sont sujets à une régression spontanée.

Les xanthomes sont divisés en plusieurs types:

  • éruptive - petites papules jaunes localisées principalement sur les hanches et les fesses;
  • tubéreuses - elles ressemblent à de grandes plaques ou tumeurs, qui, en règle générale, sont situées dans les fesses, les genoux, les coudes, le dos des doigts, le visage, le cuir chevelu. Les néoplasmes peuvent avoir une teinte violette ou brune, une bordure rougeâtre ou cyanotique;
  • tendon - localisé principalement dans le tendon extenseur et la zone du tendon d'Achille;
  • plat - le plus souvent trouvé dans les plis de la peau, en particulier sur les paumes;
  • les xanthélasmes sont des xanthomes plats des paupières, qui sont des plaques jaunes surélevées au-dessus de la peau. Plus souvent trouvé chez les femmes, non sujet à une résolution spontanée.

Une autre manifestation de l'hypercholestérolémie est le dépôt de cholestérol à la périphérie de la cornée de l'œil (arc lipoïde de la cornée), qui a l'apparence d'un bord de couleur blanche ou blanc grisâtre. L'arc lipoïde de la cornée est plus souvent observé chez les fumeurs et est presque irréversible. Sa présence indique un risque accru de développer une maladie coronarienne.

Avec la forme homozygote d'hypercholestérolémie familiale, une augmentation significative du taux de cholestérol sanguin est observée, qui se manifeste par la formation de xanthomes et de l'arc lipoïde de la cornée dès l'enfance. Au cours de la puberté, ces patients subissent souvent des lésions athéromateuses de l'orifice aortique et une sténose des artères coronaires du cœur avec le développement de manifestations cliniques de maladie coronarienne. Dans ce cas, l'insuffisance coronarienne aiguë, pouvant entraîner la mort, n'est pas exclue..

La forme hétérozygote de l'hypercholestérolémie familiale, en règle générale, passe longtemps inaperçue, se manifestant déjà par une insuffisance cardiovasculaire à l'âge adulte. De plus, chez les femmes, les premiers signes de pathologie se développent en moyenne 10 ans plus tôt que chez les hommes.

Une augmentation du taux de cholestérol sanguin provoque le développement de l'athérosclérose, qui, à son tour, se manifeste par une pathologie vasculaire (principalement des lésions athérosclérotiques des vaisseaux sanguins des membres inférieurs, mais des dommages au cerveau et aux vaisseaux coronaires, etc., sont également possibles).

Comment se manifeste la maladie

L'une des variétés de la maladie est l'hypercholestérolémie héréditaire hétérozygote la plus courante. La clinique des anomalies apparaît dans un cas sur cinq cents.

Les manifestations pathologiques sont intrinsèquement une lésion défectueuse d'un gène, tandis que les symptômes sont prononcés et portent les indicateurs suivants:

  • Cholestérol total à un niveau élevé;
  • LDL est également en quantités accrues;
  • Les triglycérides sont normaux dans leur niveau;
  • Crises cardiaques précoces;
  • Douleur dans la poitrine, vasoconstriction coronaire, manifestations de l'angine de poitrine.

On trouve des xanthomes tendineux, surtout dans l'enfance. Mais, il faut dire que s'ils sont absents, cela ne signifie pas la santé. Gonflement visible et formation de tubercules caractéristiques. Cela s'applique aux tendons d'Achille et à l'arrière de la paume des mains, sur les tendons de flexion des phalanges, sur les genoux et dans les fesses.

Si tous ces indicateurs sont diagnostiqués, la probabilité d'ischémie ou d'autres pathologies du cœur augmente considérablement. Si vous trouvez une clinique dans la petite enfance, vous pouvez renforcer le contrôle du paramètre - indicateur et prévenir la pathologie dans le corps.

Le premier symptôme précoce est généralement diagnostiqué immédiatement à la naissance et est unique jusqu'à l'âge de dix ans, il se traduit par une forte concentration de cholestérol dans le sang.

Chez les patients de tous âges avec un diagnostic d'hypercholestérolémie familiale hétérozygote, dans 95 cas, le plasma sanguin contient des concentrations de cholestérol supérieures à 95%. Au cours de la troisième décennie, la cornée et les xanthomes sur les tendons commencent à apparaître. Environ 40 pour cent des patients hétérozygotes adultes souffrent de polyarthrite récurrente et de tendosynovite.

La forme homozygote est plus sévère et déjà dans les dix premières années de vie des xanthomes et des cornées sont observés. Si vous ne prenez pas de traitement actif, une issue fatale peut survenir dès 30 ans. Dans ce cas, la concentration de cholestérol dans le sang atteint de 600 à 1000 mg / dl.

Les symptômes de l'hypercholestérolémie

L'un des principaux signes de l'apparition des écarts considérés est l'apparition de "dépôts" dans le corps du patient. Il existe des symptômes d'hypercholestérolémie, qui se manifestent par l'apparition de tels facteurs:

  • Les zones où la présence de tendons est anatomiquement justifiée (la connexion d'Achille et les articulations extenseurs des phalanges des membres supérieurs et inférieurs deviennent particulièrement affectées), on peut observer des poches et l'apparition de tumeurs tubéreuses - xanthome. Ce sont essentiellement des poches d'amas de cholestérol.
  • Des néoplasmes très similaires peuvent être observés sur les paupières inférieures et supérieures, et les coins internes des yeux sont également affectés. Taches oranges et jaunes - le xanthélasma commence à apparaître.
  • Si vous regardez attentivement la cornée de l'œil du patient, vous pouvez voir une bande de nuance grise le long du bord.
  • Surtout, vous pouvez observer les symptômes secondaires des écarts par rapport à la norme, qui sont causés par des lésions plus graves du système capillaire, conduisant au développement d'athérosclérose, d'accidents vasculaires cérébraux, de crises cardiaques, etc..

Les signes les plus reconnaissables de la pathologie considérée sont les symptômes qui apparaissent comme des indicateurs de la présence de changements athérosclérotiques dans l'histoire d'une personne. Le spectre de ces manifestations est assez large: des dommages aux capillaires du cerveau, au système circulatoire, qui fournit une nutrition aux membres supérieurs et inférieurs. Selon le lieu de localisation prédominant, certaines caractéristiques individuelles de la manifestation seront observées.

Il convient également de noter que l'apparition de symptômes perceptibles suggère que les changements pathologiques sont négligés, car une véritable clinique ne devient perceptible que lorsque le taux de cholestérol dans le sérum sanguin atteint des valeurs critiques stables. Avant le début de ce moment, des symptômes pathologiques brillants peuvent être invisibles.

Hypercholestérolémie et athérosclérose

L'athérosclérose est une maladie classée comme une maladie chronique. La base de sa nucléation est déterminée par des troubles affectant le métabolisme des lipides et des protéines dans le corps du patient. Dans une manifestation physique, ces changements s'expriment par la perte d'élasticité des vaisseaux, ils deviennent fragiles. Le deuxième indicateur significatif de la présence de l'athérosclérose est la prolifération des tissus des cellules conjonctives..

Un taux de cholestérol élevé, dans de nombreux cas, est un précurseur de l'athérosclérose.

Par conséquent, les médecins ont accordé une attention particulière à ce fait. Après l'étude, les résultats ont montré que chez la moitié des patients diagnostiqués avec l'athérosclérose, les niveaux de cholestérol restent dans les limites normales, tandis que la seconde moitié a des nombres élevés

En analysant les résultats de la surveillance, les experts notent que l'hypercholestérolémie et l'athérosclérose vont de pair lorsque la pathologie se développe assez rapidement.

Diverses sources donnent de tels chiffres pour la fréquence de la manifestation conjointe de ces deux maladies - de 60 à 70%. Ces données ont été obtenues non seulement par une étude du tableau clinique de la maladie, mais aussi par sa comparabilité avec l'examen pathologique de l'état des parois des vaisseaux. Une analyse comparative a montré que si une personne avait des problèmes d'excès de cholestérol au cours de sa vie, son histologie posthume montrait le développement progressif des caractéristiques athérosclérotiques, sous la forme de dépôts de cholestérol récemment formés à l'intérieur des voies capillaires.

Si l'histologie montrait une régression des changements athérosclérotiques, le dossier médical intravital montrait une norme ou, à l'inverse, une baisse du cholestérol.

Les observations ont montré qu'un taux de cholestérol élevé associé à l'athérosclérose est plus souvent observé lors de leur manifestation précoce, lorsque le patient n'a pas encore atteint l'âge de 55 ans. Au fil du temps, le tableau clinique de la maladie change, "envahi" par diverses complications.

Hypercholestérolémie chez les enfants

La maladie en question peut être diagnostiquée chez le bébé immédiatement après la naissance. Une telle pathologie peut hanter une personne tout au long de sa vie. Le gonflement des tendons d'Achille chez les jeunes patients doit alerter un médecin qualifié pour une pathologie familiale.

Traitement

Présentant ce qu'est l'hypercholestérolémie, il est tout aussi important de savoir comment traiter les troubles métaboliques lipidiques. Lors de la détection initiale d'un taux élevé de cholestérol dans le sang, tout d'abord, un traitement non médicamenteux est recommandé

Tout d'abord, vous devez ajuster le régime alimentaire. Le régime alimentaire pour l'hypercholestérolémie vise à réduire la consommation de graisses animales avec une augmentation de la teneur en glucides et en fibres brutes. Il est conseillé aux patients de refuser les aliments gras d'origine animale, de passer de la viande aux poissons de mer et aux fruits de mer. Les viandes faibles en gras sont préférées sous forme bouillie, cuite ou mijotée. Il est très important de contrôler le poids corporel: l'obésité est l'un des facteurs de risque de développer l'athérosclérose. De plus, le surpoids augmente la charge sur le cœur..

Un complément nécessaire au régime alimentaire est une activité physique dosée avec un apport suffisant d'oxygène. Les sports actifs contribuent à brûler les graisses, y compris l'excès de cholestérol.

Les nutritionnistes et les cardiologues recommandent fortement de limiter ou d'éliminer complètement la consommation d'alcool. L'alcool provoque une suralimentation, aggrave le cours de la goutte et augmente le niveau de triglycérides dans le sang. Incompatible avec un certain nombre de médicaments. L'abandon de l'alcool et du tabac réduit en même temps le risque de développer l'athérosclérose à certains moments. Il est prouvé que lorsque vous cessez de fumer dans le sang, la teneur en substances qui empêchent la formation de dépôts de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins augmente.

L'effet de l'exercice et du régime alimentaire avec l'hypercholestérolémie peut ne pas être suffisant. Il s'agit de l'hypercholestérolémie de type familial. Dans de tels cas, un traitement médicamenteux est nécessaire. On prescrit aux patients des statines, des médicaments qui abaissent le cholestérol sanguin. Ce groupe de médicaments est destiné à une utilisation prolongée, le cours du traitement est effectué avec le contrôle obligatoire du cholestérol sanguin. Les statines ne sont pas compatibles avec l'alcool. Un médicament, une posologie et un régime spécifiques ne sont prescrits que par un médecin, l'automédication est strictement interdite.

Dans certains cas, des inhibiteurs de l'absorption du cholestérol peuvent être prescrits aux patients. Ces médicaments interfèrent avec l'absorption du cholestérol des aliments, mais leur efficacité est limitée en raison des caractéristiques naturelles du métabolisme de cette substance..

Pour lier et éliminer les acides biliaires en excès, des médicaments du groupe séquestrant sont utilisés. Avec les statines, des fibrates, des médicaments qui augmentent la teneur en lipoprotéines de haute densité, qui empêchent le développement de lésions athérosclérotiques, peuvent être utilisés. En plus de la correction de l'alimentation, les acides gras polyinsaturés oméga-3 sont prescrits aux patients..

Hypercholestérolémie pure - causes et signes de la maladie, diagnostic, méthodes de traitement et prévention

Le cholestérol est un représentant des lipides (graisses) dans le sang. C'est un élément constitutif important de la structure cellulaire, car il participe à la synthèse des hormones et à la production d'énergie. Une augmentation du cholestérol sanguin est appelée hypercholestérolémie (CIM 10). Cette déviation pathologique n'est pas une maladie, mais avec des indications élevées prolongées peut conduire au développement de maladies graves.

Qu'est-ce que l'hypercholestérolémie

Il existe deux types de cholestérol: «bon» et «mauvais». Le premier est les lipoprotéines de haute densité, qui protègent le foie de l'athérosclérose. Le «mauvais» cholestérol a une faible densité, par conséquent, contribue au développement de maladies vasculaires et cardiaques. Une augmentation du niveau de lipoprotéines de deux types est appelée hypercholestérolémie. Un échantillon de sang à jeun est utilisé pour déterminer les indicateurs..

En termes d'hypercholestérolémie, il s'agit du niveau de «mauvais» cholestérol supérieur à 3 mmol / litre, et le niveau total est supérieur à 5 mmol / litre. Selon les statistiques, de tels indicateurs sont observés chez 60% de nos compatriotes. Le diagnostic d '«hypercholestérolémie pure» est posé au patient dont le taux de cholestérol total est supérieur à 5,18 mmol / litre. Cet indicateur est un signe avant-coureur de l'athérosclérose, qui porte un large éventail de manifestations pathologiques: des dommages aux capillaires du cerveau, aux dysfonctionnements du système circulatoire.

Les causes

L'hypercholestérolémie est souvent une pathologie héréditaire. La forme familiale de déviation est une conséquence de la présence d'un gène défectueux qui contrôle le cholestérol. Les autres causes d'hypercholestérolémie sont de nature diverse:

  • l'abus d'aliments contenant beaucoup de graisses animales;
  • utilisation à long terme d'immunosuppresseurs, de bêta-bloquants, de médicaments diurétiques;
  • stress régulier, dépression;
  • mauvaises habitudes: drogues, abus d'alcool, nicotine;
  • maintenir un mode de vie sédentaire (manque d'exercice);
  • hypertension artérielle persistante (hypertension).

Le développement de l'hypercholestérolémie est affecté par la présence de facteurs de risque dans la vie humaine. Ceux-ci inclus:

  • la présence dans l'histoire de maladies telles que l'hypothyroïdie, le diabète sucré, le syndrome néphrotique, les changements instructifs dans le foie (maladie biliaire);
  • prédisposition de sexe et d'âge: hommes après 45 ans;
  • personnes accablées par des antécédents familiaux: dans la famille, le plus proche parent est diagnostiqué avec une hypercholestérolémie pure ou une athérosclérose précoce.

L'hypercholestérolémie est classée selon Fredrickson, en fonction de la cause du développement d'une condition pathologique. Ses manifestations à un stade précoce n'ont pas de manifestations externes ou de caractéristiques spécifiques du cours. Il existe trois types de pathologie:

  1. Primaire Hypercholestérolémie héréditaire. Il est homozygote (le gène défectueux provient de la mère et du père) et hétérozygote (le gène sera transmis à l'un des parents). L'hypercholestérolémie chez les enfants peut être observée dès la naissance et tout au long de la vie.
  2. Secondaire Il se développe en raison de la présence de certaines maladies..
  3. Alimentaire. Se produit en raison d'une consommation excessive de graisses animales.

Signes d'hypercholestérolémie pure

Avec un léger écart par rapport à la norme, les indicateurs de cholestérol des signes externes de pathologie ne sont pas observés. Les symptômes commencent à se manifester lorsque le processus pathologique prend une forme plus grave. Les signes d'hypercholérénémie sont spécifiques, il n'est donc pas difficile de poser un diagnostic à un médecin. Les principaux symptômes de la pathologie:

  • l'apparition sur la peau de xanthomes (nodules denses - adipeux), souvent localisés sous les tendons (l'articulation d'Achille et les articulations des phalanges sont particulièrement affectées);
  • la formation de xanthélasma (dépôts de cholestérol sous la peau de la paupière supérieure), qui ressemblait à des nodules denses d'une couleur jaunâtre de différentes tailles;
  • l'examen visuel des yeux révèle une arcade cornéenne lipoïde (bord pathologique de teinte grise ou blanche).

Complications

La conséquence la plus désagréable d'un taux de cholestérol élevé est le développement de l'athérosclérose (une violation du métabolisme des lipoprotéines). Le dépôt de plaques de cholestérol sur les parois vasculaires conduit à la perte de leur élasticité dans le temps, ce qui affecte le fonctionnement du système cardiovasculaire. En conséquence, ce processus pathologique devient une cause d'AVC ou de crise cardiaque. La nature chronique de l'athérosclérose affecte le fonctionnement du système circulatoire, à la suite de quoi se développe un vasospasme ou une ischémie des organes internes.

Diagnostique

Pour déterminer le niveau de cholestérol dans le sang, le patient se voit prescrire des tests de laboratoire. Le diagnostic comprend plusieurs mesures:

  • Prise d'histoire. Augmente le risque de troubles du métabolisme lipidique en présence d'un accident vasculaire cérébral ou d'une crise cardiaque chez les proches.
  • Examen physique, mesure de la pression artérielle, écoute du cœur. Il est effectué pour identifier le xanthélasme, le xanthome, la présence de déviations de l'activité cardiovasculaire.
  • Test sanguin biochimique, test général d'urine. Ces méthodes aident à détecter les processus inflammatoires dans le corps..
  • Lipidogramme. La quantité de différents lipides («mauvais» et «bon» cholestérol, triglycérides) est déterminée. Les indicateurs de profil lipidique sont un critère de présence ou d'absence d'hypercholestérolémie.
  • Recherche génétique. Conduit pour détecter un gène défectueux qui porte des informations sur le métabolisme des graisses. Au cours de l'étude, vous pouvez identifier un métabolisme lipidique héréditaire.

Traitement de l'hypercholestérolémie

La réduction du cholestérol élevé commence toujours par un examen de la nutrition et du traitement médicamenteux. On prescrit au patient un régime hypocalorique pour l'hypercholestérolémie. Les mesures suivantes s'appliquent également à la thérapie non médicamenteuse:

  • perte de poids;
  • arrêter de fumer;
  • activité physique modérée;
  • restriction d'alcool.

Nutrition

L'hypercholestérolémie est traitée avec un régime hypocalorique, conçu pour avoir un effet anti-sclérotique sur le corps. Les règles nutritionnelles générales visent à éliminer l'excès de cholestérol, la présence de vitamines et minéraux essentiels dans les aliments et le développement de saines habitudes alimentaires. Les principes de l'alimentation:

  • apport calorique réduit;
  • exclusion du régime des graisses animales;
  • refus de manger la nuit;
  • apport en sel limité jusqu'à 3 grammes / jour;
  • augmentation de la quantité de fibres végétales;
  • refus des aliments frits;
  • à la vapeur, au four ou sous forme bouillie.

Vous devez absolument abandonner l'utilisation du jaune d'oeuf de poule, du foie, de la cervelle de boeuf, du caviar rouge et noir, du beurre, du fromage à pâte dure, du veau, du maquereau, du poulet avec la peau. Le régime alimentaire pour l'hypercholestérolémie est formé des produits suivants:

  • noix, graines de lin, graines de tournesol;
  • sarrasin (noyau), flocons d'avoine, son de blé;
  • légumes et légumes verts: ail, oignons, poivrons doux, chou, aubergine, haricots, courgettes;
  • fruits: avocat, grenade, pamplemousse, poire, citron, mangue;
  • baies: groseille, groseille;
  • produits de viande et de poisson: boeuf, poulet, dinde, poisson de mer et de rivière faible en gras.

Thérapie médicamenteuse

L'adaptation de votre alimentation et de votre mode de vie n'aide pas toujours à réduire votre taux de cholestérol sanguin. Un résultat positif peut être obtenu en combinaison avec un traitement médicamenteux. Pour stabiliser l'état du patient, le médecin prescrit les groupes de médicaments suivants:

  • Statines Supprimez la production de cholestérol par le foie, réduisez sa concentration intracellulaire. La prise de ces médicaments peut provoquer des changements négatifs dans les tissus musculaires et les organes du tractus gastro-intestinal.Par conséquent, la posologie prescrite par le médecin doit être strictement respectée. Représentants efficaces du groupe des statines: Simvastatine, Lovastatine, Pravastatine.
  • Séquestrants d'acides biliaires. Réduit le risque de développer une insuffisance vasculaire due à la consommation de cholestérol pour sa synthèse. Médicaments célèbres du groupe: Colestipol, Kolesevelam, Colestyramine.
  • Fibrates. Un métabolisme lipidique correct, active une enzyme importante qui accélère la combustion des graisses - la lipoprotéine lipase. Parmi les produits populaires: clofibrate, fénofibrate, gemfibrozil.
  • Inhibiteurs Le cholestérol est absorbé par les intestins, ce qui réduit ses performances. Peut être prescrit avec des statines. Inhibiteurs efficaces: Ezetimibe, Ezetrol, Inegi.

Remèdes populaires

Fondamentalement, l'hypercholestérolémie est un compagnon d'obésité et de rétribution pour un appétit excessif. Pour améliorer le taux de cholestérol, l'alimentation et l'utilisation de la médecine traditionnelle aideront. Il convient de rappeler que tout traitement doit être convenu avec le médecin afin que les réactions indésirables du corps ne se produisent pas. Recettes efficaces pour des récipients propres:

  • Graines de chardon-Marie. Il est nécessaire de prendre 1 cuillère à café par jour à chaque repas et de boire un verre d'eau propre. La durée du traitement est de 1-2 mois.
  • Rose musquée. Les baies pures et hachées doivent être versées avec un verre d'eau bouillante et laisser mijoter pendant 15 minutes sous un couvercle fermé. Après refroidissement, prendre 100 ml 2 fois / jour jusqu'à amélioration.
  • L'immortelle est sablonneuse. Fleurs râpées de la plante (10 g) versez 200 ml d'eau pure, chauffez au bain-marie pendant 30 minutes. Après refroidissement, filtrer et prendre 10 minutes avant les repas pour 1 cuillère à soupe. l pour un mois.
  • Chélidoine. Feuilles sèches de la plante (1 g) versez de l'eau bouillante (250 ml). Après refroidissement, filtrer et prendre 1 c. 3 fois / jour après les repas pendant 7 à 10 jours.

La prévention

Afin d'avoir des vaisseaux propres sans plaques sclérotiques, il est nécessaire de respecter des mesures préventives tout au long de la vie. Avant que l'hypercholestérolémie ne se produise, le patient doit observer les règles suivantes:

  • normaliser le poids corporel;
  • refuser de mauvaises habitudes;
  • suivez le régime recommandé;
  • exercice régulier;
  • stabiliser la pression artérielle;
  • normaliser la glycémie;
  • traiter en temps opportun les maladies qui peuvent provoquer un trouble du métabolisme lipidique.

Vidéo

Trouvé une erreur dans le texte?
Sélectionnez-le, appuyez sur Ctrl + Entrée et nous le corrigerons!

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite