Gestose

La gestose («toxicose tardive») est une complication de la grossesse, accompagnée d'une augmentation de la pression artérielle, de la formation d'un œdème et de maux de tête. Dans certains cas, l'œdème ne se produit pas et la maladie est plus compliquée. Avec la gestose chez la femme enceinte, une protéine est détectée dans l'urine.

La maladie peut commencer à se développer à 16-20 semaines de gestation et est souvent détectée plus tard - à 26-28 semaines. Mais dans la plupart des cas, la gestose survient après la 34e semaine de grossesse. Plus elle se développe tard (plus elle se rapproche de l'accouchement), plus sa trajectoire sera facile..

Avec la gestose, un dysfonctionnement de nombreux organes est observé. Mais surtout, le fonctionnement des systèmes urinaire et cardiovasculaire est en jeu. Dans les cas graves de gestose, des troubles du SNC (système nerveux central) se produisent. De plus, la pathologie peut provoquer une hypoxie (apport insuffisant d'oxygène) chez le fœtus.

La gestose est un trouble assez courant pendant la grossesse. Elle est diagnostiquée chez 20 à 30% des femmes "en position".

Classification de la gestose

Selon l'origine, la gestose peut être:

  • Nettoyer. Il se développe avec une santé normale comme une pathologie indépendante. Aucune autre maladie dans le corps d'une femme enceinte avant la gestose n'est observée.
  • Combiné (combiné). Elle survient dans le contexte d'autres maladies. Une gestose particulièrement sévère se produit en présence d'hypertension, de pathologies des reins, du foie, des organes des systèmes endocrinien et métabolique.

La gestose se développe en plusieurs étapes. En gynécologie moderne, on distingue 4 stades de gestose:

  • Dropsie (œdème). Aux premiers stades de la gestose, un œdème latent apparaît. Ils sont invisibles visuellement, mais leur présence est indiquée par une augmentation du poids corporel sans raisons objectives et une diminution de la quantité de liquide lors de la miction. Un autre œdème évident se forme, ce qui est déjà visible. Aucun œdème caché ni explicite ne peut être éliminé par lui-même - la consommation incontrôlée de médicaments diurétiques peut nuire à la fois à la future mère et au bébé. En cas de gonflement, consultez immédiatement un médecin. Tous les œdèmes ne sont pas un symptôme de gestose, vous ne devez donc pas paniquer lorsqu'ils apparaissent, cependant, la consultation d'un médecin est requise.
  • Néphropathie (altération de la fonction rénale). Il est observé avec une gestose à environ 20 semaines et plus tard. La néphropathie se manifeste par une augmentation de la pression artérielle, un gonflement et la présence de protéines dans l'urine. Les défaillances de la fonction rénale pendant la gestose peuvent être mineures, modérées ou graves..
  • Prééclampsie Aux manifestations ci-dessus de la maladie, une violation de l'apport sanguin au cerveau et au système central, qui peut être jugée par la présence de maux de tête, de nausées, de vomissements, de troubles visuels et mentaux, est ajoutée. Ce degré grave de gestose est observé chez environ 5% des femmes enceintes. Le plus souvent, les femmes enceintes pour la première fois y sont exposées..
  • Éclampsie. Le degré de gestose le plus sévère. Aux changements caractéristiques des étapes précédentes, des convulsions d'une à deux minutes sont ajoutées. Les attaques peuvent être déclenchées par le stress, la douleur, des sons forts ou une lumière vive. Après eux, une femme peut perdre connaissance. Après l'attaque, la femme enceinte ressent un malaise général, une faiblesse et des douleurs à la tête. Cependant, elle ne se souvient pas de ce qui lui est arrivé. Les sauts de pression artérielle pendant l'éclampsie peuvent être si forts qu'ils peuvent provoquer un accident vasculaire cérébral.

Le développement de la maladie peut être soit lent (jusqu'à plusieurs mois, avec des manifestations faibles - parfois la femme enceinte ne soupçonne même pas la présence d'une pathologie), et rapide.

Les causes de la gestose

Les causes de la gestose sont encore inconnues. La maladie survient en raison d'une violation de l'approvisionnement en sang des organes et des tissus. Cependant, il peut être violé en raison de divers facteurs. Il existe de nombreuses théories à ce sujet, dont les plus populaires sont:

  • Endocrine. La maladie survient en raison d'un dysfonctionnement du système endocrinien, qui synthétise des substances biologiquement actives spéciales et est responsable du tonus vasculaire et des propriétés sanguines.
  • Génétique. La tendance à la gestose est héréditaire. Selon les statistiques, chez les femmes dont les proches parents ont souffert de cette maladie pendant la grossesse, la pathologie est en effet observée plus souvent.
  • Corticoviscérale. Des dysfonctionnements du système cardiovasculaire se produisent en raison d'une violation de l'interaction entre le cortex et les structures sous-corticales du cerveau.
  • Placentaire En cas de violation de l'approvisionnement en sang utérin (cela peut se produire en raison de pathologies de la «place de l'enfant» ou des artères utérines), le placenta affecte l'augmentation de la pression, qui est nécessaire pour augmenter la circulation sanguine. En conséquence, le flux sanguin vers l'utérus augmente, mais l'apport sanguin aux autres organes de la future mère diminue.
  • Immunologique Avec certains troubles de la grossesse, le fœtus commence à produire des antigènes. Le système immunitaire d'une femme donne sa réponse, en conséquence, la fonction vasculaire se détériore.

De nombreux médecins modernes conviennent que la seule raison du développement de la gestose est impossible à distinguer. La maladie survient lorsqu'une combinaison de plusieurs facteurs.

Il existe plusieurs groupes à risque de survenue de gestose:

  • Primipare. Chez les femmes qui ne sont pas enceintes pour la première fois, la gestose est observée beaucoup moins fréquemment.
  • Femmes enceintes de moins de 20 ans et de plus de 35 ans.
  • Femmes ayant une grossesse multiple ou un gros fœtus.

De plus, le risque de gestose est augmenté par:

  • stress
  • Diabète;
  • obésité;
  • maladies des reins, des organes des systèmes reproducteur, cardiovasculaire ou endocrinien, révélées pendant la grossesse ou observées avant même.

Si une femme a eu une gestose au cours de la première grossesse, la possibilité de son développement au cours de la grossesse suivante diminue (et plus la pathologie est proche de la date de naissance et plus elle s'écoule facilement, moins la maladie se reproduira pendant la deuxième grossesse). En l'absence de gestose lors de la première grossesse, le risque de son développement lors de la grossesse suivante est plutôt faible.

Symptômes de gestose

Les symptômes incluent des symptômes de gestose:

  • augmentation de la pression artérielle (plus de 140/90 mm RT. Art.);
  • gonflement des jambes (dans les pieds, les jambes), l'abdomen, les mains, le cou, le visage;
  • la présence de protéines dans l'urine (selon les résultats des analyses);
  • troubles de la mémoire;
  • insomnie;
  • opacification de l'urine, la présence de mousse en elle;
  • la faiblesse;
  • soif intense;
  • nausées Vomissements;
  • perte de conscience;
  • déficience visuelle (le plus souvent, les femmes se plaignent de l'apparition de "mouches" devant les yeux);
  • crampes.

Effets possibles de la gestose

En l'absence de traitement ou avec des mesures insuffisantes, la gestose peut provoquer:

  • naissance compliquée;
  • rupture du placenta;
  • retard de développement de l'enfant;
  • naissance prématurée;
  • œdème pulmonaire;
  • insuffisance cardiaque ou rénale chez une femme enceinte;
  • hémorragies dans les organes internes d'une femme (foie, rate, intestins, reins, pancréas, etc.);
  • la mort fœtale (dans les cas particulièrement graves d'éclampsie - et la mère).

Diagnostic de la gestose

Tout d'abord, ils prennent un historique et un examen général de la femme enceinte, mesurent la tension artérielle des deux mains, évaluent le rapport des volumes de liquide consommés et libérés et la dynamique de la prise de poids. Effectuez ensuite de telles études:

  • tests sanguins et urinaires généraux;
  • tests biochimiques d'urine et de sang;
  • coagulogramme (évaluation de la coagulabilité sanguine);
  • Échographie du fœtus et des organes internes d'une femme, échographie Doppler (évaluation du débit sanguin).
  • examen du fond d'œil.

Si la prééclampsie s'est développée après 28 semaines de gestation, une cardiotocographie (CTG) du fœtus est également prescrite pour détecter ou décourager la présence d'hypoxie.

Lors du diagnostic et du traitement de la gestose, vous aurez besoin des conseils d'un thérapeute, optométriste, néphrologue, neurologue. Il peut également être nécessaire de recourir à l'aide d'un endocrinologue, d'un cardiologue et d'autres spécialistes spécialisés.

Traitement de la gestose

On montre à une femme souffrant de gestose un repos complet et un régime à base de protéines végétales. La quantité de sel dans les aliments réduit considérablement.

  • diurétiques
  • les médicaments qui normalisent la pression artérielle;
  • médicaments pour la circulation sanguine;
  • sédatifs (pour corriger les dysfonctionnements du système nerveux central).

Si le traitement n'a pas donné les résultats souhaités et que l'état de la femme enceinte s'aggrave, les médecins peuvent décider de la stimulation artificielle du travail. S'il y a des résultats après la thérapie, il n'est pas nécessaire d'accélérer l'accouchement.

Prééclampsie

La principale mesure préventive est la planification de la grossesse. Avant la conception, une femme doit subir des examens médicaux et guérir les maladies révélées. Il est également important de s'inscrire avant la 12e semaine de grossesse et de visiter le gynécologue en temps opportun.

La future femme doit dormir au moins 8 heures par jour, surveiller son alimentation (refuser les aliments salés, fumés, gras et en conserve), essayer d'éviter les situations stressantes, passer suffisamment de temps à l'extérieur en plein air et faire attention à une activité physique modérée.

Gestose pendant la grossesse et ses conséquences possibles

Avec le début de la grossesse, le corps d'une femme subit une restructuration des fonctions de tous les organes et systèmes. Selon les statistiques russes, 70 à 80% de toutes les femmes enceintes souffrent de troubles pathologiques appelés gestose, mieux connus sous le nom de toxicose.

La gestose pendant la grossesse peut survenir à tout moment et se manifester sous des formes légères et sévères. À cette occasion, environ 18% des femmes enceintes sont enregistrées dans des cliniques prénatales. De 8 à 16% - souffrent de toxicose de la seconde moitié de la grossesse, et parmi les hôpitaux spécialisés enceintes - jusqu'à 30%.

Le taux de mortalité par éclampsie (forme sévère de gestose) est de 20 à 25%, la mortalité des enfants due à la gestose de la 22e semaine de grossesse à 7 jours après la naissance (mortalité périnatale) est 3 à 4 fois supérieure à la mortalité moyenne.

Qu'est-ce que la gestose

Les données statistiques provenant de différentes sources varient considérablement. Cela est principalement dû à trois raisons:

  1. Suivi incomplet pour toutes les femmes enceintes.
  2. Circulation tardive des femmes enceintes vers les cliniques prénatales lorsque les formes légères de gestose deviennent plus sévères (prééclampsie et éclampsie).
  3. Changement du nom général et de la classification des troubles pathologiques.

Il devrait y avoir une certaine clarté concernant le dernier paragraphe. Cela évitera la substitution de concepts et la confusion dans les idées..

Auparavant, tous les symptômes pathologiques tout au long de la grossesse et les anomalies dans les résultats des études en laboratoire et instrumentales étaient appelés toxicose des femmes enceintes. Selon la durée et la forme, elle a été divisée en toxicose de la première et de la seconde moitié de la grossesse.

Conformément à cette classification, le terme "toxicose" est remplacé par le terme "gestose". Certains experts pensent que cela peut être précoce (au premier trimestre de la grossesse) et tardif (au second semestre). D'autres ne reconnaissent que la gestose de la seconde moitié de la grossesse, et les troubles qui apparaissent dans la première moitié sont considérés comme physiologiques ou non liés à l'étiologie (cause) et à la pathogenèse (mécanisme de développement) de la gestose. Plus pratique est la première option, qui vous permet de vous faire une idée de tout écart pathologique par rapport au cours normal de la grossesse.

Ils sont associés à la grossesse et disparaissent après l'accouchement. C'est la base de l'hypothèse de tous les scientifiques que la cause de la gestose réside dans:

  • le rôle négatif de l'ovule et du fœtus;
  • un trouble des mécanismes adaptatifs d'une femme, conçu pour fournir au fœtus la possibilité d'un développement normal.

De nombreux facteurs contribuent à la survenue d'une gestose pendant la grossesse. Cependant, parmi eux, la plus grande attention est accordée aux maladies endocriniennes évidentes ou latentes concomitantes, à une altération de la fonction rénale et hépatique, à l'hypertension artérielle, aux grossesses multiples, à la dérive kystique et à d'autres.

Il existe de nombreuses versions et théories sur les mécanismes initiaux et ultérieurs de développement de la pathologie, mais tous, sauf auto-immunes, sont très douteux. Ils reflètent plutôt des liens individuels dans le développement en cascade d'un mécanisme unique..

Gestose précoce

Elle survient au cours des trois premiers mois de la grossesse et passe complètement au début du deuxième trimestre. Le rôle moteur dans sa pathogenèse est attribué à:

  1. Dysrégulation fonctionnelle du système nerveux central en tant que névrose.
  2. Désadaptation des centres végétatifs. La grossesse nécessite principalement une restructuration du système digestif, qui est relié par des récepteurs nerveux et des troncs aux centres autonomes de la région hypothalamique du cerveau. Les impulsions arrivant aux mêmes centres à partir d'un utérus altéré ou conduisant des voies nerveuses dans un contexte de troubles du système nerveux peuvent être perverties. Ils provoquent des réponses des centres, mais déjà au niveau du tube digestif, ce qui entraîne des nausées et des vomissements.
  3. Troubles neuroendocriniens (neurohormonaux) et troubles métaboliques. Ils contribuent également à l'apparition d'impulsions pathologiques perverses et au développement d'une gestose précoce. Par exemple, il y a eu une coïncidence au moment du début des vomissements avec une diminution de la libération de corticostéroïdes par le cortex surrénalien et un pic de la teneur en gonadotrophine chorionique dans le sang.

Manifestations cliniques et traitement

La gestose légère se manifeste le plus souvent par la salivation, les nausées et les vomissements (50 à 60%), moins souvent - dermatoses sous forme de démangeaisons et d'éruptions cutanées, eczéma, très rarement - asthme bronchique, ostéomalacie (ramollissement des os), dystrophie hépatique aiguë, convulsions toniques des extrémités ou muscles du cou et du visage.

Plus les vomissements se produisent tôt, plus ils sont graves et s'accompagnent d'une perte de liquide et d'une altération de l'équilibre électrolytique. Il y a 3 degrés de gravité:

  1. Je diplôme est une forme facile. Les vomissements peuvent être à jeun ou être causés par un repas, une odeur désagréable. Sa fréquence ne dépasse pas 5 fois par jour et la perte de poids ne dépasse pas 2 à 3 kg par semaine.
  2. II degré - modéré. Les vomissements sont répétés 6 à 10 fois et la perte de poids est de 3 kg pendant 7 à 10 jours. Il y a une faiblesse, une augmentation de la fréquence cardiaque jusqu'à 90 - 100 battements / min au repos, une légère diminution de la pression artérielle, une réaction positive de l'urine à la présence d'acétone.
  3. Degré III - vomissements indomptables des femmes enceintes. Elle survient lors de tout mouvement, ingestion de nourriture ou d'eau jusqu'à 20 - 25 fois / jour. Perte de poids - 8 - 10 kg et plus. Des signes prononcés de déshydratation, de faiblesse, de fièvre, de peau sèche et de muqueuses apparaissent. Le pouls dépasse 120 bpm, la pression artérielle diminue, l'excrétion du volume quotidien d'urine diminue et une réaction positive prononcée à l'acétone est déterminée lors de l'analyse d'urine. Dans les tests sanguins - violations du métabolisme des protéines, du sel et des glucides.

En cas de symptômes de gestose sous forme de vomissements chez la femme enceinte, une correction n'est requise que dans 8 à 12% des cas. Le traitement de la forme légère est effectué en ambulatoire sous la forme de recommandations concernant la nutrition et le régime, l'administration de sédatifs sous forme d'infusions d'herbes médicinales. Une surveillance fréquente de la dynamique du poids, des tests sanguins et urinaires, une pression artérielle (normale) est requise.

Aux degrés II et III, le repos, les médicaments sédatifs (sédatifs), la thérapie corrective avec l'utilisation de gouttes intraveineuses de solutions eau-sel, les vitamines, la compensation de la perte de protéines sont prescrits. Avec une thérapie adéquate, la condition est rapidement restaurée.

Dans les cas graves, le traitement est effectué uniquement dans un hôpital. Avec la progression des symptômes pendant le traitement, une interruption artificielle de la grossesse est indiquée.

Gestose tardive

La gestose en fin de grossesse s'accompagne d'une violation de tous les types de métabolisme, une lésion totale de tous les systèmes (voir la calculatrice de calcul de l'âge gestationnel). Dans le même temps, les propriétés du sang et des parois vasculaires changent, il y a une dégénérescence des organes et des tissus.

Il existe des théories neurogènes, hormonales et rénales des mécanismes de développement de la pathologie. La préférence immunologique est actuellement accordée. Il a plusieurs variétés qui diffèrent par certains éléments. Sa signification générale réside dans l'incompatibilité tissulaire au niveau cellulaire. En conséquence, les changements vasculaires utérins nécessaires à la formation du flux sanguin placentaire ne se produisent pas..

Cela confirme le fait que la gestose survient dès le début de la grossesse. Par conséquent, l’application du terme «en retard» ne reflète pas la réalité.

Les perturbations qui en résultent entraînent une diminution du débit sanguin dans les villosités choriales et une détérioration de l'apport d'oxygène aux tissus (hypoxie). Cela provoque des dommages locaux à la paroi intérieure des vaisseaux (endothélium), qui se généralisent en relation avec la libération de substances biologiquement actives toxiques pour eux.

La conséquence - une perméabilité vasculaire accrue et la survenue d'un œdème, une sensibilité accrue aux hormones vasoconstrictives. Un spasme commun des vaisseaux sanguins se produit avec une augmentation de la pression artérielle. La capacité de contrer les cellules endothéliales de la paroi interne des vaisseaux sanguins à la thrombose diminue, les propriétés physicochimiques du sang (épaississement, fluidité, etc.) sont altérées.

À la suite de ces processus, des microthrombes se forment, la microcirculation et la nutrition tissulaire sont perturbées, la structure du foie, des poumons et des reins est endommagée, ce qui se manifeste par les changements correspondants de l'état général et les résultats des études diagnostiques et instrumentales de laboratoire.

Symptomatologie

La classification distingue la gestose «pure» de celles qui surviennent dans le contexte de maladies concomitantes. Les principaux signes cliniques de la gestose tardive sont:

  1. Hypertension artérielle. Il est plus pratique de naviguer par les indicateurs de pression moyenne. Elle est déterminée à l'aide d'un appareil ou d'une formule en divisant par «3» la somme de la pression systolique et de la pression diastolique doublée. Normalement, elle ne doit pas dépasser 100 mm. Hg. Art. L'apparition de la maladie est indiquée par un excès de ce chiffre de 15 mm.
  2. La présence d'un œdème.
  3. Haute teneur en protéines urinaires.

Certaines femmes peuvent ne présenter que deux des trois principaux symptômes. En fonction de leur gravité et sous réserve de symptômes subjectifs et d'autres indicateurs, on distingue les formes de gestose suivantes en fin de grossesse:

  1. Dropsy enceinte.
  2. Néphropathie.
  3. Prééclampsie.
  4. Éclampsie.

Dropsy enceinte

Il s'agit de la forme la plus légère de gestose tardive. Son principal symptôme est un œdème à divers degrés:

  • 1er - jambes seulement;
  • 2e - la paroi abdominale antérieure et les jambes;
  • 3e - gonflement du visage se joint toujours;
  • 4ème - anasarca (gonflement total).

L'œdème s'accompagne d'une diminution de la quantité d'urine quotidienne (jusqu'à 30 - 60% ou plus) et d'une augmentation de poids de plus de 350 grammes au cours de la semaine.

Néphropathie

Elle peut se développer seule ou à la suite d'un traitement inefficace de l'hydropisie, comme en témoigne l'ajout d'hypertension artérielle et / ou de protéines dans l'urine. Selon les symptômes, 4 degrés de néphropathie sont distingués, ce qui est pratique à déterminer sur la base de l'échelle de Wittlinger à 8 points présentée. Le total calculé de points détermine la gravité de la néphropathie:

  • Facile - 2 - 10 points.
  • Moyenne - 11-20 points.
  • Sévère - plus de 21 points.
Nombre de pointsPression artérielle (mmHg)La quantité de protéines dans l'urine g / jourGonflementDébit urinaire quotidien (diurèse) en litresPrise de poids (kg) dès le début de la grossesse.Symptômes subjectifs
0120 et 80nonnonPlus de 1,0Jusqu'à 12non
2140 et 90jusqu'à 1.0limité-13 - 15faiblesse, soif accrue, léger essoufflement en marchant, etc..
4160 et 1002 - 3commun0,9 - 0,6De 16 ans et plus-
6-4 et plus-Moins de 0,5--
8180 et 110--Pas d'urine pendant plus de 6 heures--

Prééclampsie

Avec elle, en plus des symptômes de néphropathie, il existe également des signes de troubles circulatoires dans les vaisseaux du cerveau, un gonflement de ses membranes et une augmentation de la pression intracrânienne:

  • maux de tête;
  • léthargie, somnolence, bonne humeur parfois non motivée (euphorie) et excitation;
  • nausées, vomissements, douleur dans la région épigastrique;
  • augmentation ou, à l'inverse, réduction de la réaction aux stimuli externes (lumière vive, son fort, mouvement de l'air);
  • déficience visuelle, photopsies - scintillement des "mouches", cercles et taches sombres ou multicolores devant les yeux.

La prééclampsie peut durer de quelques minutes à plusieurs heures..

Étude de cas - prééclampsie

La première femme enceinte avec un diagnostic de grossesse de 36 semaines a été admise au service de pathologie. Néphropathie 2 - 3 degrés. Il existe une triangulation classique de Zangheimester: gonflement des jambes, des mains et de la paroi abdominale antérieure, protéines dans l'urine jusqu'à 0,5 g / l, pression 150/100. Il n'y a aucune plainte à l'admission. Moi, (obstétricienne-gynécologue Anna Sozinova, médecin) lui ai prescrit un traitement complet et une surveillance attentive, en particulier une surveillance de la pression artérielle toutes les 2 heures, jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Tard dans la soirée, j'ai été appelé de toute urgence au travail. La pression a bondi à 190/120.

J'ai commencé à lui demander activement des plaintes. La femme décrit les symptômes classiques de la prééclampsie: la tête fait mal, les mouches devant les yeux et le nez est bouché. Selon les règles, il est nécessaire de traiter 2 heures, après quoi la question de l'accouchement chirurgical est prise. Dans la mesure du possible, nous essayons de créer un régime médical et protecteur: le patient est seul dans la chambre, le plafonnier est éteint et seule une lampe de table est allumée, disons-nous, presque à voix basse. Dans le même temps, nous appelons un réanimateur-anesthésiste, car une césarienne est inévitable dans ce cas. Et, bien sûr, il y a eu une césarienne, heureusement, la mère et l'enfant se sont sentis merveilleux après tout.

Éclampsie

L'éclampsie est le résultat de dommages graves à tous les systèmes et se manifeste comme un syndrome de défaillance d'organes multiples. Le plus souvent, il se développe après la forme précédente, mais peut survenir soudainement avec n'importe quelle sévérité de néphropathie.

L'éclampsie se produit avec des convulsions, qui peuvent être précédées d'une augmentation des maux de tête, d'une vision trouble, de contractions des paupières et des muscles faciaux du visage, de l'anxiété et des troubles mentaux sont possibles. Les crises peuvent être déclenchées par une lumière vive, une légère douleur ou un son aigu, mais surviennent souvent seules ou en série de crises.

Leur durée est de 1 à 2 minutes, après quoi vient une perte de conscience, qui revient lentement avec une amnésie ultérieure. Parfois, la perte de conscience se produit sans crampes.

Étude de cas - Éclampsie

Une femme a été opérée pour prééclampsie. La patiente devrait être dans l'unité de soins intensifs pendant 3 jours, mais déjà dans la seconde, elle est transférée à l'hôpital. Et puis une ambulance vient pour moi. Mon enquête auprès du patient: "De quoi vous plaignez-vous?", Répond que la tête me fait mal. J'ai tout annulé pour la période postopératoire (la pression était idéale - 110/70), sans me concentrer sur d'autres choses (j'ai été opéré pour une prééclampsie), prescrire du promedol pour soulager la douleur et rentrer chez moi.

Je n’ai pas eu le temps d’aller loin lorsque le chauffeur ambulancier du talkie-walkie a reçu: «Retour urgent! Éclampsie!" Il s'avère qu'en essayant de faire une injection intraveineuse, la femme commence à se contracter (des convulsions mimétiques sont apparues), la sage-femme ne s'est pas confuse, «n'est pas sortie» de la veine et a introduit la magnésie. Je suis dans une panique, car ma faute est que j'ordonne de poignarder tout ce qui est disponible à la maternité (et il y en avait peu et seulement dans le «nid d'oeuf»). Quels sont les régimes? Quels sont les dosages? Juste pour soulager une crise. Le dropéridol et le relanium, et la même magnésie ont été utilisés. Un anesthésiste a été appelé, mais non seulement l'attaque a été arrêtée par son arrivée, mais le patient était profondément endormi et même ronflait. Bon que tout finisse bien.

Les conséquences de l'éclampsie peuvent être graves:

  • accident vasculaire cérébral et hémorragie sous-arachnoïdienne;
  • arrêt respiratoire et activité cardiaque;
  • insuffisance hépatique rénale;
  • le développement d'une coagulation intravasculaire avec saignement ou thrombose menaçant le pronostic vital et syndrome de détresse pulmonaire.

Le traitement de la gestose pendant la grossesse avec une hydropisie légère ou une néphropathie est possible en ambulatoire, à des degrés modérés et sévères - dans un hôpital.

L'aide à la prééclampsie et à l'éclampsie n'est réalisée que dans les unités de soins intensifs avec utilisation d'analgésie péridurale, d'anesthésie, de ventilation mécanique, de thérapie par perfusion à long terme sous contrôle strict en laboratoire de la fonction de tous les organes et systèmes. Aux stades avancés, dans un état grave, une césarienne d'urgence est indiquée, car parfois seule une opération sauve la vie d'une femme et d'un enfant.

Gestose tardive

Diagnostic et complications de la gestose tardive

La gestose pendant la grossesse aux stades précoce et tardif est une complication redoutable. Dans certains cas, un diagnostic et un traitement retardés menacent la mort de la mère et de l'enfant. Pour cette raison, les informations contenues dans cet article sont utiles non seulement pour les femmes qui sont déjà confrontées à ce diagnostic, mais aussi pour d'autres futures mères.

Qu'est-ce que la gestose tardive et pourquoi est-elle dangereuse? Cette complication est caractéristique de la seconde moitié de la grossesse, survient le plus souvent après la 30e semaine et se caractérise par un dysfonctionnement de divers organes maternels, une insuffisance placentaire, un retard de croissance fœtale et une hypoxie..

Malgré le nom, dans lequel le mot «toxicose» apparaît souvent, le mécanisme de cette pathologie et les facteurs de risque sont différents. De plus, la toxicose tardive qui survient pendant la grossesse est beaucoup plus dangereuse que tôt. Deuxièmement, le pire peut entraîner une déshydratation et une perte de grossesse. Et le premier, le dernier, dans les cas graves provoque des crises sévères chez les femmes, qui se terminent souvent par des accidents vasculaires cérébraux, un accident vasculaire cérébral, un coma.

Causes de la gestose (toxicose tardive)

La principale raison de cette pathologie est directement la grossesse, le fœtus ou plutôt le placenta. Chez certaines femmes, pour des raisons inconnues de la science, au début de la grossesse, il y a violation de la formation du placenta, ces vaisseaux qui le relient à l'utérus. Et plus la période de gestation est longue, plus les perturbations qui en découlent sont plus prononcées. L'enfant est en retard de développement, a un petit poids, un manque d'oxygène est diagnostiqué au CTG. Une femme présente des signes d'hypertension (augmentation de la pression artérielle) et de problèmes rénaux.

Il n'y a pas une seule théorie de la gestose. Elle est souvent associée à une carence en acide folique (vitamine B9), à des pathologies endocriniennes (maladies thyroïdiennes, diabète sucré), à un système nerveux faible et à une exposition au stress. Du miel. les auteurs recommandent généralement de considérer la gestose précoce et tardive comme une sorte de névrose des femmes enceintes. Et par conséquent, il est recommandé d'effectuer une prophylaxie avec des sédatifs légers.

La cause de la gestose précoce, lorsqu'elle commence à se développer à une période de 13 à 15 semaines, est souvent une tendance à la thrombose chez une femme en raison d'anomalies génétiques - thrombophilie. C'est l'un des risques potentiels de développer une toxicose tardive..

De plus, le rôle négatif est certainement joué par:

  • l'hérédité (si les grands-mères, les mères avaient une gestose tardive des femmes enceintes, alors leurs filles et petites-filles en auraient probablement);
  • l'âge de la future mère (le plus souvent, la pathologie survient chez les femmes enceintes de moins de 20 ans et de plus de 35 ans);
  • maladies des reins, du cœur, des vaisseaux sanguins, particulièrement compliquées pendant la grossesse;
  • hypertension artérielle.

Signes de gestose aux stades ultérieurs

Souvent, la première "déglutition" devient un retard dans le développement du fœtus. Lors du deuxième et souvent du troisième dépistage (échographie), le médecin constate que la taille du fœtus ne correspond pas à l'âge gestationnel, inférieur à la moyenne. Les problèmes avec le placenta peuvent être déterminés, par exemple, sa maturation prématurée, ainsi que les perturbations circulatoires dans les vaisseaux du placenta (par dopplerographie).

En général, le diagnostic de gestose pendant la grossesse est effectué par un gynécologue effectuant une grossesse, sur la base des symptômes suivants.

1. Gonflement. Peut être explicite et caché. L'ordinaire apparaît d'abord sur les chevilles et les doigts. Cependant, un tel gonflement peut ne pas être un symptôme de gestose tardive, mais une variante de la norme. Surtout si le gonflement est uniquement sur les jambes et qu'elles apparaissent l'après-midi.

C'est mauvais si le gonflement se propage à tout le corps, au visage. Et surtout s'ils sont déjà présents le matin, après une nuit de sommeil.

Un œdème latent en fin de grossesse se manifeste par un gain de poids excessif de la femme enceinte. C'est pourquoi les médecins pèsent si méticuleusement la femme enceinte à chaque consultation. Ils essaient de ne pas manquer la gestose chez maman, car les conséquences pour l'enfant et elle-même menacent d'être très graves.

Si la future mère a ajouté plus de 500 grammes en 1 semaine, alors qu'elle se sent bien et que tous les tests sont normaux, le médecin lui recommande de passer 1-2 jours de jeûne, de suivre un régime et de boire. Et effectuer un contrôle de pesée en 1-2 semaines.
De nombreuses mères savent que pour ne pas effrayer le médecin avec des chiffres sur la balance, vous devez manger et boire un peu moins l'après-midi la veille de votre visite. Eh bien et, bien sûr, n'en avez pas assez et ne buvez pas d'eau immédiatement avant la visite chez le médecin. Aller aux toilettes avant de peser ne fait pas de mal non plus. Et ne portez pas plus de vêtements que d'habitude. Sinon, les chiffres reçus ne seront pas informatifs..

Normalement, la prise de poids par semaine pendant la grossesse ne dépasse pas 400 grammes. Ainsi, pendant toute la grossesse, une femme prend jusqu'à 12 kilos de poids. Un plus grand nombre de ces kilogrammes est le poids de l'enfant, le placenta, le liquide amniotique, l'augmentation du volume sanguin. Dans les tissus de la femme enceinte, normalement plus de liquide est retenu qu'avant la grossesse. Si une femme n'a pas un excès de poids pendant la grossesse, après l'accouchement, elle perd des kilos en trop dans les 1-2 mois.

Souvent, la gestose pendant la grossesse dans les stades ultérieurs se manifeste non seulement par un œdème, mais également par une diminution de la diurèse. Autrement dit, une femme boit beaucoup, mais va très peu aux toilettes. Ceci est un symptôme très dangereux. Les médecins conseillent à tous les patients atteints d'œdème de mesurer le volume de liquide bu et excrété.S'il y a une gestose précoce ou tardive, et sous une forme plutôt sévère, la quantité d'urine est réduite à 500-700 grammes.

2. Protéine dans l'urine. Dit qu'il y a des problèmes avec les reins. Mais pas toujours. Si seulement des traces de protéines étaient trouvées, alors, très probablement, maman mangeait un peu plus que les aliments protéinés ordinaires. Ou tout simplement mal lavé avant de recueillir l'urine.

Si des traces de protéines sont également présentes dans des analyses répétées, alors que l'âge gestationnel est encore faible, disons, semaines 10-12, la pression est normale, il n'y a pas d'oedème, les gynécologues envoient généralement un tel patient aux urologues. Ils regardent l'histoire qui montre une échographie des reins et prescrivent un traitement si nécessaire.
Il convient de noter que les problèmes rénaux - cystite, pyélonéphrite sont très caractéristiques de la grossesse.

Si le médecin pense que la patiente développe une gestose, il lui est demandé de passer l'analyse dite d'urine quotidienne. Habituellement réalisée en milieu hospitalier. Pendant la journée, une femme urine dans un récipient. Ensuite, il évalue et indique au médecin le volume total d'urine, le mélange et en jette une partie pour la recherche en laboratoire.

L'éclampsie des femmes enceintes, la conséquence la plus redoutable de la gestose, survient généralement avec un nombre de 2 grammes de protéines dans une analyse d'urine quotidienne.

3. Augmentation de la pression artérielle. Dans ce cas, le médecin doit distinguer la gestose de l'hypertension normale, c'est-à-dire l'état que la femme avait avant la grossesse et non provoqué par elle.

Si la pression de la patiente était supérieure à 130 à 90 à la réception, il lui est conseillé de la contrôler à domicile. Mesurez 2 à 3 fois par jour, selon toutes les règles (dans la bonne position, totale tranquillité d'esprit) et enregistrez le résultat. Il arrive souvent que chez les femmes, la pression augmente exclusivement au cabinet du médecin, le syndrome dit de la blouse blanche. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de parler d'hypertension ou de gestose.

Avec la gestose, la pression augmente généralement d'environ 30 unités de plus. Autrement dit, si la pression de 110 à 70 est normale pour une femme, alors avec la gestose, elle reste à 140 par 90 ou plus.

S'il n'y a pas d'autres signes de prééclampsie, la patiente est référée à un cardiologue, il peut prescrire une surveillance quotidienne de la pression artérielle (un appareil spécial est attaché pendant une journée), un ECG, une échographie du cœur et un médicament pour réduire la tension artérielle autorisée pendant la grossesse - «Dopegit».

Il existe différentes formes de gestose. En Russie, quatre noms sont utilisés pour clarifier le diagnostic:

  • hydropisie (une femme a un œdème, caché ou évident);
  • néphropathie (augmentation de la pression, protéines dans l'urine et gonflement);
  • prééclampsie (augmentation de la pression intraoculaire, maux de tête, vomissements, nausées, brouillard devant les yeux, mouches scintillantes) - à tout moment, la dernière et quatrième étape de la gestose peut survenir;
  • éclampsie (une femme commence des crampes, une perte de conscience, le fonctionnement de divers organes et systèmes est perturbé, un accident vasculaire cérébral peut survenir, un décollement prématuré du placenta).

Tests de grossesse et tests pour détecter la gestose

1. Analyse d'urine. Il est administré toutes les deux semaines, avant l'apparition chez le gynécologue. Ou plus souvent si nécessaire.

2. Mesure de la pression artérielle. À chaque rendez-vous avec un médecin, et souvent à domicile.

3. Examen des doigts et des chevilles pour le gonflement. Le médecin cherche à voir s'il y a des traces d'anneaux usés, chaussette.

4. Pesage, suivi dynamique de la prise de poids. Maintenant, dans presque toutes les cliniques pour femmes, il existe des balances électroniques pratiques.

5. Échographie de dépistage et dopplerographie. Lors du premier examen échographique (11-13 semaines), la gestose de la première moitié de la grossesse (gestose précoce) se manifeste par un rétrécissement des vaisseaux utérins. Cela indique une formation inférieure du placenta..
À la deuxième échographie (20-22 semaines), ils cherchent à voir s'il y a un retard dans le développement du fœtus. À 32-34 semaines, la troisième échographie prévue est effectuée, qui évalue non seulement le développement du fœtus, mais également l'état du placenta et du liquide amniotique.

6. Détermination de la concentration de protéines, hormones formées par le placenta. Une diminution de la protéine PAPP-A et de l'hormone PIGF à la fin du premier trimestre de la grossesse indique une insuffisance placentaire et un retard probable du développement fœtal. Dans le même temps, l'échographie peut toujours ne pas être des violations évidentes visibles.

Prévention et traitement de la gestose pendant la grossesse

Si une femme ne se préoccupe que de l'œdème, c'est-à-dire qu'elle a une hydropisie, elle n'est pas envoyée à l'hôpital, mais elle recommande un régime et un régime alimentaire normal. Réduire la consommation d'alcool n'est pas nécessaire. Vous devriez boire autant que vous le souhaitez. Il est également facultatif de limiter le sel, dans le sens où vous pouvez ajouter des aliments comme auparavant. Mais à partir de cornichons, saucisses, frites et autres produits pas trop sains contenant beaucoup de sel, il vaut mieux refuser.

Dans le département de pathologie de la grossesse, l'œdème est "traité" avec des diurétiques. Et pour ne pas provoquer de complications de la gestose tardive, ils fabriquent des compte-gouttes avec de la "magnésie". Il sert également de prévention des naissances prématurées.

De plus, une femme reçoit des sédatifs doux d'origine végétale - valériane et agripaume. Ils sont recommandés pour être utilisés par les femmes enceintes sous forme de décoctions. Mais c'est possible sous forme de tablette.

La gestose après l'accouchement diminue progressivement, les symptômes disparaissent. L'accouchement est le seul traitement cardinal pour cela. Tous les autres moyens utilisés par les médecins sont une thérapie symptomatique visant à stabiliser l'état de la femme enceinte et à surveiller l'état et le développement de l'enfant. Si le médecin constate une détérioration, la souffrance de l'enfant, l'accouchement est effectué. Le plus souvent, il s'agit d'une césarienne d'urgence. Si la grossesse est prématurée, la mère reçoit des injections de dexaméthasone afin que les poumons du bébé s'ouvrent après la naissance.

La prophylaxie spécifique de la gestose pendant la grossesse, qui peut être effectuée chez toutes les femmes enceintes, comme vous pouvez le deviner, est également absente. Après tout, la cause de l'événement, la raison du développement d'une toxicose tardive n'est pas exactement connue. Cependant, une planification compétente de la grossesse et un traitement rapide des exacerbations des maladies chroniques et des maladies infectieuses bénéficieront certainement.

La grossesse après la gestose peut être tout aussi problématique, se terminer en même temps ou plus tôt, une femme est à risque de néphropathie.
Si elle n'a pas eu de gestose tardive, c'est la gestose habituelle de la seconde moitié de la grossesse, et celle qui est appelée début de gestation, il est logique de parler avec le médecin de l'utilisation prophylactique de l'aspirine à petites doses. C'est la seule façon à ce jour de prévenir la gestose à risque..

Gestose pendant la grossesse. Causes, symptômes, traitement et prévention

La grossesse n'est pas une maladie, mais un état naturel du corps féminin. Néanmoins, la future femme doit être sous la surveillance d'un médecin tout au long de la grossesse, en particulier, régulièrement peser et faire des analyses d'urine et de sang.

Pour certains, cela provoque une irritation, disent-ils, quelle différence le médecin fait-il, combien dois-je peser? Eh bien, j'ai pris plus de poids que je ne le devrais, car je suis varié en nutrition et j'apporte au bébé toutes les substances nécessaires. Eh bien, un peu enflé, donc je ne cherche pas la beauté. Cela semble absurde, en général, tout est en ordre, pense la femme et, occupée aux affaires quotidiennes, manque la visite à la clinique prénatale. Mais en vain. Une prise de poids rapide, un gonflement, une augmentation de la pression sont des symptômes dangereux. Leur combinaison peut indiquer le développement d'une pathologie aussi dangereuse que la gestose.

Qu'est-ce que la gestose?

Au temps de nos mères et grands-mères, cette pathologie était appelée toxicose tardive des femmes enceintes. De nos jours, ce terme a été abandonné et s'appelle la gestose (du mot "gestatio" - grossesse).

La gestose est un cours compliqué du 3e trimestre de la grossesse, caractérisé par des troubles profonds des organes vitaux. La gestose se développe à 18-20 semaines de grossesse et est détectée le plus souvent après 26-28 semaines. Une femme enceinte peut se sentir en bonne santé pendant très longtemps, cependant, des processus dangereux associés à une mauvaise circulation sanguine peuvent déjà se développer à l'intérieur de son corps. Les organes les plus sensibles sont le foie, les reins et le cerveau..

La gestose provoque un dysfonctionnement de tous les vaisseaux, y compris les vaisseaux du placenta, qui cesse de remplir sa fonction d'échange d'oxygène et de nutriments entre la mère et le fœtus, ce qui peut entraîner les conséquences les plus tristes, y compris fatales.

La gestose est assez courante. Cette maladie accompagne 20-30% des grossesses. Cette maladie est très dangereuse: la gestose occupe la deuxième place parmi les saignements obstétricaux parmi la mortalité maternelle.

Que faire avec la gestose?

Premièrement, en aucun cas ne paniquez pas, et deuxièmement et surtout, accordez une grande attention à tous les nouveaux processus et changements dans le corps qui apparaissent pendant la grossesse. Cela vous permettra de contrôler même des conditions dangereuses comme la gestose.

Comment se manifeste la gestose??

La gestose a 3 symptômes principaux qui apparaissent ensemble ou par paires. Il:

Un œdème peut survenir au cours de la grossesse normale. Un signe de gestose ils ne seront qu'en combinaison avec les deux autres signes.

Le gonflement commence généralement avec les chevilles, puis monte. Certaines femmes enceintes peuvent enfler et faire face, devenir gonflées. Souvent, les femmes enceintes peuvent remarquer un œdème dans les paupières supérieures. Dans le même temps, le matin, l'œdème peut être à peine perceptible, car la nuit, pendant le sommeil, le liquide était uniformément réparti dans tout le corps.

Le test de la présence d'un œdème est appelé un "symptôme de l'anneau": si la future mère porte l'anneau à l'annulaire, elle commence soudainement à appuyer, et vous devez soit le mettre sur l'auriculaire, soit le retirer complètement. Un autre signe certain - les chaussures sont devenues petites. Vous pouvez également vous vérifier «pour un œdème» comme ceci: appuyez le pouce sur la surface intérieure de la jambe inférieure dans la zone de l'os et maintenez le doigt pendant plusieurs secondes. Si alors une fosse reste à cet endroit, alors il y a un gonflement.

Même avec un œdème sévère, la santé de la plupart des mères reste bonne, car souvent un tel «problème» n'est pas du tout considéré comme un problème. Cependant, seulement 10% des femmes enceintes souffrent d'œdème de leur propre chef, tandis que dans le reste, elles passent à l'étape suivante de la maladie.

Attention! Les médicaments diurétiques pendant la grossesse ne réduiront pas l'enflure, mais ne feront qu'aggraver l'état de la mère et nuire au bébé.

  1. L'apparition de protéines dans l'urine (protéinurie)

La gestose s'accompagne presque toujours de l'apparition de protéines dans les urines, mais sans autres signes, la protéinurie indique plutôt une maladie rénale.

Le diagnostic est basé sur la quantité de protéines. Ainsi, de petites quantités (0,033 g / l) sont un signe d'inflammation rénale (pyélonéphrite), une augmentation jusqu'à 0,8 g / l ou plus est un signe de prééclampsie, surtout si elle est associée à une pression artérielle élevée (plus de 140/90).

Pour être sûr de votre santé, ne manquez pas les visites chez le gynécologue, faites des tests à temps. S'il vous semble que l'urine s'est assombrie, est devenue trouble et mousseuse, faites l'analyse le lendemain.

  1. Hypertension artérielle (hypertension)

Une pression élevée est considérée comme supérieure à 140/90 mmHg. Mais si la future mère n'est pas habituée à mesurer la pression régulièrement, elle ne remarquera peut-être pas une augmentation de la pression et annulera les «maux légers» au cours de la grossesse..

Pendant la grossesse, assurez-vous de faire attention aux maux de tête, à la lourdeur à l'arrière de la tête, aux nausées (elles peuvent être accompagnées de vomissements), aux étourdissements, aux troubles visuels (mouches ou voile dans les yeux), à la douleur dans l'hypochondre droit et sous la cuillère. L'hypertension artérielle peut être le signe de nombreuses maladies, mais lorsqu'elle est associée à des protéines dans l'urine, c'est un signe de prééclampsie..

La prééclampsie est une étape sévère de la gestose et elle indique des dommages au cerveau. Cette étape se développe chez 5% des femmes enceintes, le plus souvent primipares. Dans ce cas, l'hypertension artérielle peut entraîner des convulsions convulsives (éclampsie) et une hémorragie cérébrale (accident vasculaire cérébral). Le danger survient lorsque la valeur supérieure est supérieure à 160, la valeur inférieure - supérieure à 110. Par conséquent, les femmes enceintes mesurent la pression à chaque visite chez le gynécologue.

Important! La future mère ne doit pas négliger la mesure de la pression.

Comment diagnostique-t-on la gestose??

Lors du diagnostic, le médecin prend en compte à la fois les plaintes subjectives de la femme enceinte et les résultats des tests objectifs. Si une femme enceinte est suspectée de gestose, un examen est prescrit, qui comprend:

  • Test sanguin (général et biochimique);
  • Analyse d'urine (clinique, quotidienne et biochimique);
  • Contrôle de la diurèse (mesure du rapport entre le volume de liquide utilisé et le débit urinaire);
  • Contrôle du poids corporel (pesée);
  • Mesure dynamique de la pression artérielle sur les deux mains;
  • Consultations avec des médecins spécialistes - thérapeute, optométriste (examen du fond d'œil), néphrologue et neurologue;
  • Échographie de l'utérus et du fœtus avec dopplerométrie (évaluation du flux sanguin dans les artères utérines);
  • CTG du fœtus (la mobilité de l'enfant est évaluée, c'est-à-dire la présence ou l'absence de privation d'oxygène du fœtus). Il est effectué après la 28e semaine, plus tôt ne donnera pas de résultats.

Des examens réguliers doivent être nécessaires, car les manifestations de la gestose peuvent être asymptomatiques, étirées pendant des mois, puis se développer avec une vitesse fulgurante et catastrophique (convulsions et coma).

Traitement de la gestose

La gestose est une pathologie dangereuse, mais le niveau de la médecine moderne vous permet de garder cette condition sous contrôle. L'essentiel est de faire confiance à un professionnel et de suivre attentivement ses recommandations.

Les formes légères de gestose (hydropisie des femmes enceintes) sont traitées en ambulatoire, le traitement est basé sur le régime alimentaire et le métabolisme eau-sel. L'utilisation de liquides est limitée à 700-800 ml et le sel à 3-5 g par jour. Avec une augmentation de poids corporel de plus de 400 g, 2 jours de jeûne par semaine sont prescrits. De nos jours, le régime quotidien sera de 200 g de viande maigre ou de poisson, 200 g de fromage cottage faible en gras, 600 g de pommes, 200 ml de kéfir ou autre liquide.

Les femmes enceintes atteintes de prééclampsie légère à modérée sont traitées dans le service de pathologie des femmes enceintes. Le traitement de la prééclampsie vise à restaurer le corps de la femme et à accoucher en temps opportun. Les médecins sélectionneront les médicaments nécessaires pour normaliser la pression, renforcer les parois des vaisseaux sanguins, améliorer les propriétés sanguines et le métabolisme tissulaire.

La chose la plus importante pour la future mère est maintenant de compenser le manque de liquide dans le lit vasculaire et de le retirer des tissus, ainsi que de compenser la perte de protéines. Pour cela, une thérapie par perfusion est utilisée, c'est-à-dire mettre des compte-gouttes. En plus du régime alimentaire, la paix psycho-émotionnelle de la femme enceinte est importante, les médecins prescriront donc des sédatifs légers.

La durée du séjour à l'hôpital dépend de la gravité de la gestose. Avec un degré léger - au moins deux semaines, avec un degré moyen - 2-4 semaines.

Les femmes enceintes atteintes de gestose sévère (néphropathie, prééclampsie, éclampsie) sont hospitalisées dans des hôpitaux avec une unité de réanimation et un service pour les prématurés. Cela est dû au fait que le traitement est généralement effectué sur de courtes périodes gestationnelles (jusqu'à 30 à 32 semaines), lorsque l'accouchement est associé à la naissance d'enfants avec un poids corporel extrêmement faible. Le but du traitement dans cette situation est de prolonger la grossesse.

En cas de gestose sévère, malgré l'efficacité du traitement, la patiente est laissée à l'hôpital avant l'accouchement, car les complications de la gestose sont toujours associées à la mort de la femme enceinte et du fœtus. Dans les cas graves de gestose, une interruption précoce de grossesse est indiquée pour sauver la vie d'une femme.

Des soins médicaux opportuns et professionnels dans un hôpital aident à éviter les conséquences graves de la gestose. Par conséquent, chères futures mères, ne résistez pas à l'hospitalisation, si nécessaire. Votre santé et la vie de votre bébé valent plusieurs semaines à l'hôpital sous la supervision de spécialistes.

Prééclampsie

Si la maladie s'est développée, les professionnels devraient la traiter, mais il est en votre pouvoir de ne pas amener votre condition à un trait dangereux. N'oubliez pas: la prévention est le meilleur traitement.

La chose la plus importante qu'une future mère doit faire est de se tourner vers le gynécologue au moment même où elle découvre sa grossesse et de consulter régulièrement le médecin tout au long du trimestre, en passant tous les examens nécessaires.

Les femmes à risque sont celles qui présentent des pathologies chroniques des organes internes (cœur, vaisseaux sanguins, reins, foie), des grossesses multiples, un gros fœtus, primipares de plus de 35 ans et les femmes à prédisposition héréditaire (la gestose a été diagnostiquée dans la famille par la lignée féminine). Pour eux, des mesures préventives pour prévenir la gestose sont obligatoires dès la 8e-9e semaine de grossesse.

Attention! L'utilisation de tout médicament et complément alimentaire, ainsi que l'utilisation de toute méthode thérapeutique, n'est possible qu'avec l'autorisation d'un médecin.

Quel est le danger de gestose en fin de grossesse?

La gestose pendant la grossesse est une maladie grave qui survient chez les femmes enceintes à un stade avancé (2-3 trimestres). Dans le même temps, il y a une détérioration de nombreuses fonctions vitales, ce qui entraîne une augmentation du stress et le risque de fausse couche. C'est pour cette raison qu'il est important de diagnostiquer et de prévenir la maladie à temps afin d'éviter des conséquences graves.

Ce qui est dangereux

Le principal danger est qu'il entraîne l'apparition de toute une série de problèmes de santé.

Il n'est même pas possible pour les médecins modernes de les réparer en peu de temps..

Dans les étapes ultérieures, c'est dangereux car le fœtus a déjà atteint de grandes tailles.

Sauver une future mère nécessite une intervention chirurgicale, ce qui ne peut garantir le succès.

L'aide à la gestose n'est fournie que dans un hôpital et sous la surveillance constante de médecins.

Les causes

Il existe plusieurs théories pour expliquer pourquoi cette maladie se manifeste:

  1. Cortico-viscérale. Elle survient en raison d'une mauvaise connexion des terminaisons nerveuses du cortex cérébral, à cause de laquelle la femme enceinte souffre d'une névrose sévère, qui affecte tous les organes vitaux. Il est scientifiquement prouvé que la maladie se manifeste uniquement lors d'un stress ou d'une dépression sévères..
  2. Immunologique La base de l'apparition de changements hormonaux dans le corps. Des sauts soudains des niveaux d'hormones peuvent entraîner une perte de connexion entre la future femme et le fœtus. Dans ce cas, il y a une augmentation de la pression artérielle, ce qui entraîne des dommages aux vaisseaux sanguins. Cela peut entraîner un manque de micronutriments pour le bébé et la mère. Le résultat est une maladie courante, qui affecte chaque jour de nouveaux organes, détruisant ainsi le corps d'une petite personne et sa mère.
  3. Génétique. Le plasma protéique pénètre dans la circulation sanguine, ce qui affecte négativement son bien-être. Le risque de caillots sanguins augmente. En conséquence, la paroi externe des vaisseaux devient perméable. Dans de rares cas, des saignements internes abondants ont été constatés. Dans ce cas, la libération de liquide endoplasmique dans des endroits où il ne devrait pas être, ce qui viole le plein fonctionnement des organes internes.

Les experts sont enclins à une liste plus courte de raisons:

  • problèmes rénaux ou hépatiques chroniques et aigus;
  • prédisposition génétique;
  • âge. Le plus souvent dans la période allant jusqu'à 20 ans ou plus de 40 ans;
  • problèmes de pression artérielle initialement.

Les conséquences pour l'enfant sont des pathologies congénitales, des problèmes avec le système immunitaire, une altération du fonctionnement du système nerveux central, voire la mort.

Premiers signes

Dans la plupart des cas, la maladie est déterminée à l'aide d'un examen médical à ultrasons (échographie).

Les premiers symptômes alarmants sont remarqués par la future mère, et leur gynécologue personnel les confirme.

Les symptômes peuvent inclure:

  • Gonflement accru. De plus, il existe un risque d'œdème latent, qui ne peut être confirmé qu'avec un examen approfondi. La zone initiale pour l'apparition de tout œdème est les chevilles et les doigts. En cas de plaintes d'œdème systématique et croissant, le spécialiste ordonne à la femme de subir un diagnostic supplémentaire.
  • Prise de poids (perte de poids soudaine). Similaire est également remarqué assez souvent par les experts. Le gain de poids normal pour une femme pendant cette période ne dépasse pas 400 grammes par semaine. Si le taux est beaucoup plus faible, cela peut être le premier symptôme d'une maladie en développement. Afin de mesurer correctement le poids, vous devez suivre des règles simples - ne pas trop manger un jour avant la pesée, vider les intestins et la vessie avant de commencer la procédure (si nécessaire), et ne pas se tenir sur la balance avec des vêtements en excès.
  • Protéine dans l'urine. Une augmentation des niveaux de protéines peut signaler non seulement le développement d'une gestose, mais aussi des problèmes avec le système urinaire. En outre, le dépassement de la norme de cet indicateur peut se produire en raison de violations des règles de collecte de biomatériaux pour la recherche. Les protéines dans l'urine peuvent être augmentées lorsque vous mangez une grande quantité d'aliments protéinés.
  • Hypertension artérielle. Dans ce cas, il est nécessaire de décrire avec précision l'état de santé du médecin tout au long de la journée afin qu'il puisse distinguer la manifestation de la gestose de l'hypertension normale. Tout au long de la période périnatale, les femmes enceintes montrent de fortes fluctuations dans les lectures du tonomètre. Avec l'hypertension, elles sont plus prononcées non seulement le matin, mais aussi le jour et le soir.

Quelle est la pression pour la gestose chez les femmes enceintes?

Dépend des caractéristiques individuelles du corps.

Dans la plupart des cas - réduit. Cependant, dans un premier temps, sa croissance est constatée, puis, en raison de l'affaiblissement, les indicateurs deviennent nettement inférieurs.

Symptômes

Les symptômes au stade initial de la pathologie sont faibles et indiscernables. Ils peuvent être attribués à de faibles manifestations de malaise général..

Les principaux symptômes du développement de la maladie sont:

  • vertiges;
  • la nausée;
  • changement de goût, sensibilité des récepteurs;
  • envie constante de vomir;
  • forte salivation;
  • instabilité émotionnelle.

Souvent, les femmes pensent que les éléments ci-dessus représentent le cours normal de la grossesse, mais ce n'est pas le cas..

Si chaque point alarmant est présent dans le bien-être d'une femme, cela indique des problèmes croissants. Par la suite, ils peuvent entrer dans la phase chronique et même entraîner la mort fœtale..

Éclampsie

L'une des formes les plus indésirables du développement de la maladie est celle qui s'accompagne de:

Il est impossible de ne pas remarquer une telle condition, il est donc nécessaire d'aller à l'hôpital au premier signe ou il est préférable d'appeler un médecin à domicile.

Si la suspicion de la maladie n'est pas confirmée, alors la même précaution supplémentaire ne fera pas de mal. Parce que, s'il est détecté, des mesures de traitement opportunes sauveront la vie de l'enfant à naître et de sa mère.

Diagnostique

Le diagnostic de gestose se fait sur la base des résultats d'un certain nombre d'examens médicaux:

  1. Lors d'une échographie de routine, lorsque la croissance fœtale est insuffisante. Cela indique un manque d'oligo-éléments nécessaires dans la nutrition de l'enfant.
  2. Lors d'un examen visuel, le gynécologue remarquera des changements sur la peau de la mère, à savoir, il trouvera un gonflement important, des ecchymoses.

Avec une certitude absolue, il ne sera pas possible de diagnostiquer indépendamment la maladie. Mais un œdème systématique est la raison de consulter un médecin.

Traitement

Il est strictement interdit de pratiquer l'automédication. La sélection des médicaments nécessaires est prescrite par le médecin en fonction de la santé de la femme enceinte et après étude des résultats du diagnostic.

Les diurétiques auto-prescrits et les méthodes alternatives peuvent causer des dommages irréparables au développement du fœtus et à la santé de la femme elle-même.

Un traitement ne suffira pas, car il sera suivi d'une longue période de rééducation. Cela est dû au fait que les dommages au corps sont très importants et qu'il est très difficile de s'en remettre..

Naissance prématurée

Qu'est-ce qu'une gestose dangereuse pour le fœtus? La plus courante est une fausse couche ou un accouchement avant la date prévue. Dans la plupart des cas, cela peut entraîner la mort fœtale ou des anomalies congénitales qui changeront gravement la vie de l'enfant à naître..

Tout au long de la période périnatale, il est nécessaire de consulter systématiquement un spécialiste de l'observation.

Lors des premiers changements alarmants du bien-être et des symptômes, une consultation médicale est nécessaire. Toute petite chose affectera non seulement la santé de la mère, mais principalement le développement du fœtus.

Effets

Conséquences de la gestose en fin de grossesse pour les femmes:

  • forte perte de poids;
  • pression artérielle élevée / basse constante;
  • la diarrhée;
  • Vertiges
  • confusion de conscience;
  • une dépression;
  • nervosité;
  • inflammation des ganglions lymphatiques;
  • défaillance d'organe.

N'oubliez pas la possibilité d'une mort fœtale.

La prévention

La période de rééducation est obligatoire et vous devez contacter les médecins pour prescrire un complexe de vitamines qui sera sans danger pour l'enfant.

Dans certains cas, des immunostimulants, des corticostéroïdes ou des antibiotiques sont prescrits si leur efficacité dépasse.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite