Remèdes populaires dans le traitement de l'encéphalopathie cérébrale


Il est peu probable que les médecins de médecine traditionnelle soient en mesure de convenir que si une encéphalopathie cérébrale est détectée, son traitement est possible avec des remèdes populaires sans pharmacothérapie. Après tout, il s'agit d'un trouble neurologique grave de nature non inflammatoire, dans lequel les structures cérébrales changent de façon dystrophique en raison d'une altération de la circulation sanguine, ce qui affecte négativement son fonctionnement.

Caractéristiques du cours de l'encéphalopathie et ses causes

Ce n'est un secret pour personne que le cerveau consomme 2/3 des nutriments et de l'oxygène qui pénètrent dans le corps humain de l'extérieur. En raison de divers facteurs, les processus d'approvisionnement en sang à l'intérieur du crâne peuvent être perturbés - des foyers d'ischémie apparaissent dans les tissus, dans lesquels les cellules meurent. Cette condition est appelée encéphalopathie..

Les raisons de l'échec selon le mécanisme d'apparence sont:

  • athérosclérotique - dépôt sur les vaisseaux intracrâniens de plaques de cholestérol qui bloquent l'accès à certaines parties du cerveau;
  • traumatique - lésions cérébrales traumatiques subies par une personne avec des cellules écrasantes
  • métabolique - diverses endocrinopathologies, par exemple, diabète, hyperthyroïdie, qui provoquent un épaississement, une division des membranes des vaisseaux sanguins, ce qui empêche le flux sanguin complet;
  • ischémique - une fluctuation constante du diamètre des veines intracérébrales et des artérioles due à l'hypertension, à la dystonie végétative-vasculaire.

L'apparition d'une encéphalopathie cérébrale sera indiquée par des symptômes:

  • étourdissements - initialement épisodiques sous une forme légère, puis persistants, quotidiennement, entraînant une détérioration significative du bien-être;
  • mémoire - devenir plus faible, une personne oublie progressivement ce qui s'est passé hier, mais peut se rappeler clairement ce qui s'est passé il y a 5-8 ans, elle devient distraite, oublieuse;
  • maux de tête - plus du côté où le flux sanguin est pire, peut être de nature locale ou être renversé;
  • humeur - en constante évolution, avec l'encéphalopathie, il y a une prédisposition à la dépression, l'irritabilité, grognon;
  • perte d'intérêt pour l'actualité, dans votre travail préféré.

À mesure que l'encéphalopathie progresse, les signes neurologiques se rejoignent - membres tremblants, balancement de la tête, engourdissement dans diverses parties du corps.

Qu'est-ce que l'encéphalopathie??

La maladie a trois degrés de développement, le premier (compensé) est réversible et le plus susceptible de correction. Selon les raisons, il existe une encéphalopathie discirculatoire, toxique, métabolique et traumatique. Pour éliminer les maux de tête, l'insomnie, les étourdissements, restaurer l'attention, vous pouvez utiliser des médicaments à base de plantes médicinales. La conséquence d'un accident vasculaire cérébral peut être une forme vasculaire de la maladie, caractérisée par une tendance à une évolution chronique.

Une forme particulière de pathologie est le type périnatal. La condition se développe à la suite d'une privation d'oxygène du fœtus, de maladies infectieuses de la mère pendant la grossesse. La correction est effectuée en utilisant des herbes avec un effet calmant. Leur objectif est de restaurer le tonus musculaire, d'arrêter les crampes et d'établir le métabolisme.

Les principes du traitement avec des remèdes populaires

Le terme encéphalopathie est un concept collectif par lequel les médecins veulent dire que moins de nutriments ont commencé à couler dans le cerveau, ce qui a fait perdre à l'organe une partie de sa fonctionnalité. Afin de faire face à l'encéphalopathie, un traitement avec des remèdes populaires est recommandé de commencer immédiatement.

Vous devez respecter les règles suivantes pour l'utilisation des remèdes populaires:

  • subir au préalable un examen médical complet et établir la véritable cause de l'encéphalopathie cérébrale;
  • assurez-vous qu'il n'y a pas de réactions allergiques aux plantes médicinales présentes dans les recettes populaires;
  • tous les produits doivent être fabriqués à partir d'ingrédients naturels provenant de plantes qui poussent dans des zones écologiquement rationnelles;
  • il vaut mieux privilégier les traitements déjà testés et éprouvés en encéphalopathies.

On sait depuis longtemps que dans une goutte de médicament est un bien, alors que dans un cercle, il est déjà nocif. Par conséquent, la dose optimale, les ingrédients, ainsi que la durée du traitement avec l'un ou l'autre remède populaire doivent être déterminés par le médecin. Dans le même temps, il prend en compte à la fois la cause de l'encéphalopathie et les caractéristiques de son évolution.

Principes nutritionnels

L'évolution de la maladie est influencée par le mode de vie. Le régime devrait être composé d'aliments sains, de fast-food interdits, d'aliments contenant des additifs nocifs. Les glucides complexes et les graisses animales ne doivent pas être abusés. Il est nécessaire de manger fractionnellement, 5-6 fois par jour. Il ne devrait pas y avoir de pénurie de liquide, l'eau devrait être bu jusqu'à 2,5 litres. Cela améliorera l'état du corps dans son ensemble et le travail des services du système nerveux.

La base du régime devrait être des aliments à haute teneur en minéraux, acides aminés et vitamines. La malbouffe entraîne le dépôt de cholestérol, la détérioration des propriétés des vaisseaux sanguins et la perturbation de l'approvisionnement en sang du cerveau. Sans correction du mode de vie, sans médicament, la pathologie progresse rapidement, entraînant des changements cérébraux irréversibles. Au dernier stade, le patient souffre de démence, une invalidité complète peut survenir.

La nature de la maladie étant neurologique, le mode de travail et de repos est d'une grande importance. Vous devez bouger davantage, essayez d'être au grand air tous les jours. Non seulement des promenades seront utiles, mais aussi des cours de gymnastique thérapeutique, de natation. Il est nécessaire de prendre soin de votre santé psychologique: essayez d'éviter les situations stressantes, communiquez plus souvent avec vos amis. Des bains chauds avec une température de l'eau de 38 ° C avec l'ajout de branches de genévrier seront utiles..

L'encéphalopathie est causée par une violation des processus d'approvisionnement en sang et du tissu trophique du cerveau. Le traitement médicamenteux de la pathologie est souvent complété par des méthodes de médecine alternative. Le choix des composants d'honoraires, les perfusions doivent être effectués en tenant compte de l'état de santé général, de l'âge du patient. Par conséquent, la thérapie est sélectionnée individuellement. Pour que les résultats soient durables et positifs, l'interprétation des données instrumentales doit être compétente et approfondie. Le traitement avec des remèdes populaires est un long processus, il ne peut pas être interrompu au milieu du cours. Et, surtout, sans éliminer la cause, il est impossible de guérir l'encéphalopathie.

Encéphalopathie à base de plantes

Il y a plusieurs centaines d'années, les guérisseurs populaires ont noté les propriétés curatives de nombreuses plantes pour améliorer l'activité cérébrale. Pour renforcer la mémoire et se débarrasser des étourdissements, les experts recommandent des remèdes populaires aux herbes.

Infusion de prêle - 2-3 cuillères à soupe. l verser dans un récipient avec 500 ml d'eau bouillante. Envelopper dans un foulard chaud, filtrer après 30-45 minutes. Prendre tous les jours pendant 2,5 à 3 semaines.

Trèfle - aide à nettoyer la paroi vasculaire des dépôts athérosclérotiques. Par conséquent, il doit être utilisé pour le traitement des encéphalopathies ischémiques. Il suffit de prendre 2 cuillères à soupe. le trèfle et le verser dans un récipient avec de l'eau bouillante, de préférence un thermos.

Après 45 à 60 minutes de repos, filtrer. Mangez avant chaque repas. L'infusion est préférable de cuisiner tous les jours frais.

Il est célèbre pour ses pouvoirs de guérison pour le cerveau du gingko biloba. Dans les premiers stades de l'encéphalopathie, ajoutez les feuilles de la plante au thé - 1 c. matières premières broyées pour 250 ml d'eau bouillie. Boire après 30 à 45 minutes de décantation.

Non moins efficace pour contrôler l'encéphalopathie au curcuma. Il est capable de restaurer la nutrition des vaisseaux intracérébraux. Pour le traitement, ajoutez simplement 1 cuillère à café. Curcuma dans un verre de lait chaud avec une goutte de miel. Buvez une boisson saine tous les matins au petit déjeuner.

La seule contre-indication à la réception d'infusions et de décoctions populaires d'herbes est leur intolérance individuelle.

Teinture d'églantier


Rose musquée - un outil très efficace pour le traitement de l'encéphalopathie.

La plante apporte des avantages égaux à la fois dans la composition de la collection à base de plantes et comme thé ou teinture.

La teinture d'églantier est faite comme suit: 5-6 baies sont versées avec de l'eau bouillie chaude et infusées pendant trois à quatre heures.

Il est préférable d'insister sur les baies d'églantier dans un thermos - pour que l'infusion soit plus saturée.

Buvez un verre tous les matins, 10-20 minutes avant le petit déjeuner. Si l'infusion est trop épaisse et amère, elle peut être diluée avec de l'eau bouillie et ajouter du sucre et du miel au goût.

Il existe différentes formes d'encéphalopathie. L'encéphalopathie vasculaire du cerveau doit être diagnostiquée à temps. Un traitement rapide empêchera les complications dangereuses.

À propos de l'encéphalopathie discirculatoire et comment la traiter, lisez ici.

Souffrez-vous d'hypertension artérielle? Ensuite, les informations suivantes vous seront utiles - tout sur l'encéphalopathie hypertensive.

Teintures pour encéphalopathie

Les propriétés curatives de nombreuses plantes sont mieux préservées sous forme de teintures. Ils sont préparés à l'avance en été-automne, puis traités chez l'adulte tout au long de l'année. Avec l'encéphalopathie, les remèdes populaires sous forme de teintures ont fait leurs preuves:

  • Trèfle - versez 100 g de plante dans 500 ml d'alcool. Mettre sous un bouchon serré dans un buffet sombre pendant 14-20 jours, en secouant de temps en temps.
  • Dioscoreal - versez 50 g de matière première dans 500 ml d'alcool. Restez dans un endroit sombre et frais pendant au moins 15 jours.
  • Propolisnaya - 50 gr. broyer la propolis fraîche et verser dans 500 ml d'alcool. La période de maturité est de 10-14 jours.

Une fois toutes les teintures prêtes, il est recommandé de les mélanger à parts égales. Le produit résultant est autorisé à boire 1 cuillère à café dilué avec 50 à 80 ml d'eau purifiée. Multiplicité d'admission - trois fois par jour pendant 30 à 40 minutes avant de manger.

La durée totale du traitement est d'environ 1,5 à 2 mois. Après cela, vous devez faire une pause. Selon les besoins individuels, le traitement avec des remèdes populaires peut être répété..

Non moins efficace pour le traitement des teintures d'encéphalopathie:

  • Ginko Biloba - verser 100 g de la plante dans 500 ml d'alcool à 60%, après 14 jours bien mélanger et filtrer, boire 5 ml après les repas pendant au moins 4,5 à 6 mois;
  • Citronnelle chinoise - verser 1 partie de la matière première broyée des fruits ou des feuilles de la plante dans 5 parties d'alcool, après 10 jours, filtrer et boire 30 ml deux fois par jour;
  • Teinture de vin Schizandra - versez 100 g de feuilles dans 500-700 ml de vin sec, après 10 jours le produit est prêt, il est bu 100 ml par jour pendant au moins 1,5-2 semaines.

Les contre-indications à une telle thérapie pour l'encéphalopathie indiquent une intolérance aux composants humains des teintures, ainsi que des maladies du foie et des reins au stade de la décompensation.

Autres méthodes

Le curcuma est un bon remède, rétablissant le métabolisme et le flux sanguin dans les vaisseaux du cerveau. Il est ajouté au lait chaud avec du miel et bu chaque matin à jeun.

Pour préparer des teintures à partir de vigne de magnolia chinois, vous devez prendre une partie de la matière première et cinq alcools, insister 10 jours. Puis égouttez le précipité et prenez 30 ml deux fois par jour. Une autre recette consiste en du vin et une plante médicinale: pour 500-700 ml, 100 g de feuilles seront nécessaires, respectivement. Le traitement devrait durer 1,5 à 2 semaines. Les personnes sujettes à l'hypotension devraient considérer sa capacité à abaisser la tension artérielle..

Recette pour un bouillon de pissenlit: couper la racine d'une plante pesant 20 g en morceaux et verser un verre d'eau bouillante. Ragoût à feu doux pendant 15 minutes. Prenez le médicament par voie orale à 25 ml trois fois par jour.

Les honoraires multicomposants sont considérés comme plus efficaces que la monothérapie. Pour cuisiner un baume maison selon une recette folklorique, vous aurez besoin de:

  • jus de carotte fraîchement pressé - 200 ml;
  • raifort haché - 4 c. l.;
  • miel de tilleul - 1 tasse.

Mélanger tous les composants et ajouter 50% d'alcool. Insistez un jour, puis consommez 25 g trois fois par jour.

La posologie, la durée du cours et le choix des ingrédients doivent être effectués par le médecin. Lors de leur choix, il prend en compte la cause du développement de la pathologie, les caractéristiques de son évolution.

Frais de médicaments contre l'encéphalopathie

Afin d'améliorer les propriétés curatives de la plante, les guérisseurs expérimentés combinent plusieurs plantes dans une même collection. En même temps, il est possible d'obtenir de meilleurs résultats. Avec l'encéphalopathie du cerveau, le traitement avec des remèdes populaires prévoit un cours des frais suivants.

Dans des proportions égales, prenez des herbes - menthe poivrée et valériane, fruits de houblon et agripaume. Le mélange fini à raison de 1 cuillère à soupe. l verser 350 ml d'eau bouillante. Versez au bain-marie pendant 15-20 minutes. Laisser refroidir et filtrer. Il est préférable de boire le médicament à base de plantes pour l'encéphalopathie plusieurs fois par jour, en préparant chaque fois un bouillon frais pour le traitement..

La collection suivante - 3 cuillères à soupe aidera à nettoyer les vaisseaux du cerveau et à calmer le système nerveux. fleurs de camomille et 2 cuillères à soupe rhizomes de valériane, ainsi que le zeste de 1 citron. Broyer soigneusement tous les ingrédients et mélanger, puis verser dans 250 ml d'eau fraîchement bouillie. Insistez au moins 45-60 minutes. Utilisez pour un traitement efficace chaque matin et soir pour 1-1,5 tasses.

Dans un récipient propre, mélanger 1 partie de bouleau blanc et de réglisse nue, ainsi que de mélilot et de pétales de rose, ajouter les fruits du museau et des cynorhodons. Pour 2 parties de tilleul et framboise, ainsi que le tussilage à l'origan, et aussi la prêle.

Versez 3 parties d'agripaume et 6 parties de cannelle guimauve. 1 cuillère à soupe. l Versez le mélange cicatrisant préparé dans un récipient contenant 2,5 à 3 verres d'eau bouillante. Passer au bain-marie pendant environ une heure, refroidir. Boire trois fois par jour avant les repas, 200 ml.

Il existe de nombreux frais de médicaments similaires pour améliorer l'activité cérébrale et arrêter l'encéphalopathie. Cependant, avant de commencer le traitement, chacun d'eux doit être convenu avec le médecin pour éviter les complications indésirables..

Causes de différents types d'encéphalopathie

Il existe de nombreuses variétés d'encéphalopathie, et toutes sont divisées en:

Les pathologies congénitales comprennent celles qui se développent au cours du développement fœtal. Ils peuvent les provoquer:

  • Hypoxie fœtale.
  • Maladies infectieuses.
  • Anomalies génétiques.
  • Blessures fœtales lors de l'accouchement.
  • Blessure à l'abdomen en portant un enfant.

Les encéphalopathies de genèse acquise se développent au cours de la vie d'une personne et sont le résultat de l'influence négative de divers facteurs sur le cerveau. Causes de pathologie:

  • Blessure à la tête.
  • Irradiation.
  • Empoisonnement, y compris l'alcool.
  • Maladie métabolique.
  • Hypoxie due à une insuffisance pulmonaire.
  • Violation de la circulation cérébrale et écoulement veineux du sang.
  • Hypertension artérielle.
  • Artériosclérose cérébrale.

Si l'une des trois raisons énumérées ci-dessus est présente, une encéphalopathie dyscirculatoire (DEP) se développe..

Les conséquences de cette maladie peuvent être différentes selon la partie du cerveau où survient la mort des cellules nerveuses. Les personnes touchées éprouvent souvent des étourdissements, des acouphènes et des maux de tête. Ils ont des problèmes de concentration, de réflexion, de mémoire et d'élocution, et leur intelligence souffre sensiblement.

Contre-indications

Bien sûr, la médecine traditionnelle contribue à améliorer le fonctionnement des structures cérébrales, mais elles ne sont pas du tout aussi inoffensives que le pensent de nombreuses personnes. Certaines plantes peuvent affecter négativement l'activité des organes internes si elles ne sont pas utilisées correctement pour le traitement de l'encéphalopathie..

Avec l'encéphalopathie, les remèdes populaires seront contre-indiqués dans les cas suivants:

  • intolérance individuelle à telle ou telle plante;
  • tendance aux réactions allergiques sévères;
  • décompensation des cellules rénales et hépatiques.

L'encéphalopathie cérébrale peut être vaincue si vous abordez le traitement de la maladie de manière responsable - suivez toutes les recommandations du médecin, utilisez non seulement des médicaments de pharmacie, mais aussi des recettes de médecine traditionnelle et menez un mode de vie sain. Plus le traitement est commencé tôt, plus les chances de guérison sont grandes, le retour d'une mémoire forte et une capacité de travail élevée.

Que faire à un stade précoce de la maladie

Lorsqu'on leur a demandé si l'encéphalopathie peut être guérie, les experts donnent une réponse décevante. Après tout, les neurones ne peuvent pas être entièrement restaurés. Détruites, elles sont progressivement remplacées par des cellules conjonctives. Mais arrêter la maladie et soulager les symptômes désagréables est tout à fait à la portée de chaque personne. L'essentiel est d'éliminer la cause du développement de la pathologie.

Les encéphalopathies aiguës sont très dangereuses, car elles entraînent des conséquences irréversibles, notamment un dysfonctionnement des organes internes dont le cerveau est responsable. Une fois la cause éliminée, le patient se verra prescrire un traitement médicamenteux, de la physiothérapie ainsi qu'un régime qui aide à l'encéphalopathie cérébrale..

Chaque patient nécessite une approche médicale individuelle. Tout dépend du stade de la maladie, de la cause, du site de la lésion, de l'âge de la victime et des symptômes de la pathologie. Pour une cure, il est impossible d'éliminer les conséquences de l'encéphalopathie. Cela peut prendre plus d'un mois et non deux mois. Et dans certains cas, les patients doivent boire des médicaments à vie.

L'encéphalopathie permet un traitement avec des remèdes populaires, malgré son danger. En particulier, ils sont efficaces dans les phases initiales. Mais cela ne peut être fait que lorsque le médecin traitant le permet. Vous ne trouvez aucune prescription, arrêtez d’utiliser les médicaments prescrits par le médecin et prenez des bouillons.

En cas d'encéphalopathie discirculatoire (DEP), seules une thérapie et une nutrition complexes, qui améliorent l'état de l'encéphalopathie cérébrale, donneront des chances de restaurer et d'améliorer le bien-être du patient..

Quels sont aujourd'hui les types modernes de diagnostic de l'encéphalopathie

Le diagnostic de l'encéphalopathie nécessite une analyse instrumentale et des tests de laboratoire.

Pour cela, les méthodes suivantes sont utilisées:

  1. Etude en laboratoire des caractéristiques rhéologiques du sang.
  2. Analyse clinique générale.
  3. L'étude de la composition lipidique.

Des méthodes instrumentales sont utilisées pour déterminer le niveau de lésions cérébrales et pour identifier les maladies de fond..

Pour ce faire, appliquez:

  • Imagerie par résonance magnétique du cerveau (IRM). Ce type de diagnostic est utilisé pour identifier la taille, la forme et l'emplacement de toute lésion cérébrale - foyers atrophiques et post-traumatiques, pour déterminer les processus tumoraux, le degré d'œdème cérébral, un changement dans la substance cérébrale.
  • La tomodensitométrie (TDM) est utilisée pour obtenir une image claire des changements structurels du cerveau..
  • L'électroencéphalographie (EEG) est nécessaire pour étudier l'activité électrique du cerveau. Cette méthode est basée sur l'enregistrement des impulsions électriques émanant de différents services cérébraux et vous permet d'identifier la nature de la pathologie de la substance cérébrale.
  • Le balayage duplex des vaisseaux sanguins du cerveau donne une description complète du système vasculaire du cerveau, détermine la présence de caillots sanguins, la vitesse du flux sanguin et la présence de dysfonctionnements de la tête.
  • La rhéoencéphalographie (REG) examine les vaisseaux sanguins de la tête et du cou, ce qui aide à évaluer le flux sanguin du pouls dans les artères du cerveau, et évalue également l'écoulement veineux du crâne. Cette méthode est utilisée pour étudier la circulation sanguine du cerveau après un AVC, un traumatisme et une intervention chirurgicale..

PLUS DE DÉTAILS: Comment faire marguerite marguerite

Quels sont aujourd'hui les types modernes de diagnostic de l'encéphalopathie

L'examen commence généralement par un test sanguin. Si l'analyse montre que la quantité de lipides est surestimée, cela signifie que vous développez une encéphalopathie discirculatoire.

Le débit sanguin cérébral est mesuré par rhéoencéphalographie, qui donne une image complète de l'apport sanguin au cerveau, ainsi que de l'élasticité des parois vasculaires. Avec cette méthode de recherche, l'état général du flux sanguin du patient est considéré.

L'échographie Doppler vous permet de savoir quelle est la vitesse du flux sanguin dans un seul vaisseau sanguin. Cette étude vous permet d'examiner toutes les artères cérébrales, de localiser des plaques ou des crampes qui augmentent le niveau général de la pression artérielle et contribuent à une augmentation du flux sanguin..

Les méthodes dérivées de la dopplerographie sont le balayage et la surveillance. À l'aide d'une échographie, les médecins examinent les parois vasculaires et peuvent déterminer avec précision ce qui a provoqué l'apport sanguin au cerveau - un spasme du vaisseau ou une plaque. Ceci est très important, car la méthode de traitement et le choix des médicaments en dépendent..

Et la surveillance par ultrasons aide à comprendre la cause des caillots sanguins. De plus, cette méthode de recherche vous permet de déterminer le degré de risque d'apparition d'un AVC (ici sur la guérison d'un AVC). Sur la base des résultats de l'examen, les médecins prescrivent l'un ou l'autre traitement.

Thérapie de l'encéphalopathie post-traumatique

Il existe plusieurs méthodes de traitement, mais elles sont généralement utilisées en combinaison les unes avec les autres:

  • intervention chirurgicale;
  • traitement conservateur;
  • méthodes de médecine traditionnelle.

Cette méthode de traitement implique l'utilisation de divers médicaments. L'une des premières thérapies est symptomatique. Cela est particulièrement important si, en même temps que l'encéphalopathie post-traumatique, un syndrome d'hydrocéphalie se développe, c'est-à-dire œdème cérébral. Médicaments utilisés qui réussissent.

Des médicaments antiépileptiques sont prescrits si, dans le contexte de l'encéphalopathie post-traumatique, l'épilepsie est apparue ou a déjà existé. Toutes les drogues se boivent en cours, vous ne pouvez pas interrompre le cours en deux, l'effet d'une telle réception ne sera pas. Le taux de répétition moyen est de 1 à 2 fois par an, mais peut être effectué plus souvent en fonction du degré et de l'évolution de l'encéphalopathie post-traumatique.

En même temps, des médicaments sont prescrits qui empêchent d'autres dommages aux cellules cérébrales (agents de neuroprotection), par exemple l'actovegine ou le mexidol.

La thérapie nootrope, c'est-à-dire la thérapie pour stimuler l'activité du cerveau, implique l'utilisation de médicaments tels que le piracétam (ou des analogues du groupe racetam), le phénotropil.

Dans la plupart des cas, avec l'encéphalopathie post-traumatique, une pression intracrânienne se produit, dans ce cas, des médicaments sont prescrits pour la réduire. Cela est particulièrement vrai pour les patients souffrant d'hypertension..

Comme thérapie supplémentaire, d'autres procédures peuvent être prescrites:

  • LFK, la gymnastique peut être pratiquée à la fois dans les hôpitaux des polycliniques et à domicile;
  • massage;
  • méditation;
  • acupuncture;
  • exercices de respiration;
  • randonnée et plus.

Les méthodes supplémentaires incluent la visite d'un psychologue pour normaliser l'état émotionnel dans le contexte de la pathologie.

L'intervention chirurgicale est rarement utilisée. Pendant la chirurgie, le tissu cérébral est endommagé. La chirurgie est applicable pour sauver la vie du patient. L'objectif est de restaurer et de normaliser le flux sanguin. Pendant l'opération, une correction des vaisseaux se produit. Ce travail de bijoux est effectué par des médecins qualifiés ayant une expérience de travail. Les spécialistes choisissent une méthode de fonctionnement sûre - endovasculaire, sans perturber le tissu cérébral.

Le pronostic de cette maladie

Le pronostic du traitement de l'encéphalopathie toxique dépend de nombreux facteurs: le type et la qualité de l'alcool, le degré de dépendance à l'alcool, la fréquence des abus.

Le pronostic de l'espérance de vie ne sera pas positif, en présence de dépendance à l'alcool à l'âge adulte, les troubles physiques et mentaux sont irréversibles.

Le pronostic pour les personnes âgées atteintes d'encéphalopathie dyscirculatoire cérébrale dépend de son stade, qui détermine également le taux de progression de la maladie..

Il n'est pas toujours favorable, car chez les patients âgés, les troubles mentaux sont prononcés, aggravés par de fréquentes lésions cérébrales traumatiques dues à des chutes, des ecchymoses et des fractures des extrémités..

Tous ces facteurs affectent la dynamique positive de la reprise..

Symptômes

Avec l'encéphalopathie, les symptômes suivants apparaissent:

  • Diminution de la mémoire, de la vue, de l'ouïe.
  • Vertiges, maux de tête.
  • Une dépression.
  • Les troubles du sommeil.
  • L'intellect perturbé.
  • Apparition d'un trouble de la personnalité émotionnelle.
  • Changements de démarche, coordination des mouvements.
  • Mais le pire, c'est que l'intérêt pour la vie disparaît.

Les symptômes associés incluent: tremblements des mains, mauvaises expressions faciales, troubles de la déglutition, larmoiement, troubles de la parole.

Cependant, l'encéphalopathie commence par une fatigue intense et une réponse inadéquate aux stimuli externes. D'autres signes apparaissent dans les stades suivants de la maladie, après que des changements diffus se sont produits dans le tissu cérébral..

Prévention de la pathologie

La principale mesure de prévention de l'encéphalopathie, y compris post-traumatique, est la prévention des blessures, le respect de la santé. La première symptomatologie de la pathologie nécessite une attention médicale immédiate. L'une des mesures est un mode de vie sain: une bonne nutrition à l'exception du cholestérol, la marche, une activité physique modérée, des massages périodiques du cou.

L'encéphalopathie est une pathologie qui ne peut pas être complètement guérie, et les tristes conséquences en l'absence de traitement se produiront en peu de temps. Le spécialiste diagnostiquera, prescrira un traitement, soulagera la condition et enseignera comment vivre avec une maladie du cerveau.

Étiologie de l'encéphalopathie cérébrale

En médecine, il est traité comme un processus pathologique de nature non inflammatoire qui détruit la structure et les fonctions du cerveau.

Les symptômes et l'évolution de la maladie sont déterminés par les stades de l'encéphalopathie:

  • Encéphalopathie modérée. La maladie se caractérise par une légère altération de la mémoire. Une personne ne peut pas se souvenir des dates et des événements actuels, mais la mémoire des événements passés est préservée. Des plaintes de maux de tête apparaissent, la coordination des mouvements est perturbée, la fatigue augmente, le désir sexuel, l'insomnie, les étourdissements diminuent.
  • Encéphalopathie prononcée. Un dysfonctionnement important de la mémoire est noté, les patients ne sont pas en mesure d'effectuer le travail quotidien et les tâches officielles. Des changements frappants dans le comportement humain se manifestent: conflits, irritabilité, égocentrisme. Les syndromes psychopathologiques sont aggravés: larmes, apathie, dépression, initiative disparaît, des pensées suicidaires sont observées. Les fonctions extrapyramidales (responsables du contrôle des mouvements) changent: la parole est calme, la démarche n'est pas naturelle. Le stade de l'encéphalopathie est la conséquence d'un micro-AVC.
  • Prononcé. Les changements neurologiques explicites s'accompagnent de crises d'épilepsie, d'évanouissement, de chute, de léthargie. État mental instable du patient, troubles du système visuel et sensoriel. Démence progressive, diminution de la capacité intellectuelle et critique de la santé.

Les oignons sont un produit indispensable pour guérir la maladie. La teinture d'oignon est préparée comme suit: le jus est extrait de l'oignon et mélangé avec du miel dans un rapport de un à deux.
Prenez de la teinture d'oignon trois fois par jour avant les repas, une cuillère à café chacun.

Les oignons peuvent être remplacés par la même quantité de jus pressé de l'ail. Les jeunes oignons (ou l'ail) sont particulièrement efficaces pour traiter la maladie..

En outre, il est recommandé à une personne malade d'augmenter la quantité d'oignon et d'ail dans les aliments.

Lors du traitement d'une maladie neurologique aussi complexe que l'encéphalopathie, il est nécessaire non seulement de boire des teintures et des frais, mais également de suivre une alimentation saine. Le régime alimentaire doit être composé de produits naturels, à l'exclusion de la restauration rapide, du sucre, d'un grand nombre de confiseries. Il est également important d'observer un schéma de sommeil et d'éviter d'éventuelles situations stressantes..

Complications de cette condition pathologique

En l'absence de traitement médical en temps opportun, l'encéphalopathie menace de graves complications, allant jusqu'à des troubles mentaux irréversibles et même la mort.

EN SAVOIR PLUS: Antibiotiques pour le muguet - comment choisir le bon

Et comme indiqué ci-dessus, l'encéphalopathie vasculaire se développe à partir de maladies existantes.

L'encéphalopathie a les complications suivantes:

  • L'encéphalopathie pédiatrique due à une infection au cours de la période périnatale entraîne un manque d'appétit, une irritabilité, des convulsions, une hypotension, une hydrocéphalie, une paralysie cérébrale, dans certains cas la mort, des convulsions et une épilepsie convulsive.
  • Perte de mémoire, démence, confusion.
  • Torticolis.
  • Oedème cérébral, coma.
  • Crise cardiaque, accident vasculaire cérébral ischémique, collapsus cardiovasculaire.

Les conséquences de l'encéphalopathie toxique (alcoolique), qui se développe dans le contexte de la troisième phase de l'alcoolisme, ne sont pas moins dangereuses..

Dans ce cas, les patients ont noté: syndrome d'alcoolisme mortel, démence, paralysie des membres, névrite, troubles de l'élocution, convulsions d'épilepsie, incontinence fécale et urinaire, schizophrénie.

La prévention

Afin de ne pas rencontrer le développement de cette pathologie, il est nécessaire de traiter à temps toutes les maladies affectant le cerveau. Les mesures préventives comprennent:

  • Refus de dépendances.
  • Nutrition adéquat.
  • Activités sportives (gymnastique, gymnastique, course à pied, marche).
  • Examens préventifs réguliers, permettant une notification en temps opportun de l'évolution du processus pathologique.
  • Respect des recommandations et prescriptions du médecin.

Le traitement de l'encéphalopathie cérébrale avec des remèdes populaires doit être effectué sous la supervision du médecin traitant. Il est strictement interdit de choisir indépendamment des recettes et de déterminer le cours de la thérapie. Si vous ressentez des réactions allergiques ou si vous vous sentez mal, vous devez le lui signaler. Dans ce cas, le spécialiste vous conseillera d'utiliser d'autres remèdes populaires qui ne provoquent pas de réaction négative du corps.

Infusions de trèfle et d'aubépine

Le trèfle aide à éliminer les maux de tête, les acouphènes et les hallucinations auditives. Pour préparer une infusion de trèfle, vous devez verser deux cuillères à soupe de fleurs de trèfle avec deux verres d'eau chaude et laisser infuser dans un thermos pendant deux à trois heures. Prendre un demi-verre trois fois par jour pendant 20-30 minutes avant de manger.


Il existe une autre façon de faire une infusion..

Pour ce faire, vous devez remplir cent grammes de fleurs de trèfle avec un litre de vodka ou d'alcool, puis le mettre dans un endroit sombre et frais pendant environ deux semaines.

Mangez une cuillère à soupe 15 minutes avant les repas trois à quatre fois par jour. Avant utilisation, il est nécessaire de dissoudre une cuillerée de teinture dans un verre d'eau bouillie.

L'aubépine dilate les vaisseaux sanguins, améliore la circulation sanguine dans le cerveau et normalise le sommeil. Pour préparer un extrait d'aubépine, vous devez verser deux cuillères à soupe de baies dans un demi-litre d'eau chaude et laisser reposer 6-8 heures. Ensuite, l'infusion doit être filtrée et bu 10-20 minutes avant de manger 3-5 fois par jour.

Les deux teintures peuvent être utilisées en même temps ou alternées ou boire une seule des décoctions proposées. Les teintures de trèfle et d'aubépine ont une efficacité similaire, elles peuvent donc se remplacer.

Certains médicaments pour l'encéphalopathie cérébrale améliorent considérablement l'état du patient. Nous considérerons des groupes d'outils dans l'article.

Lorsque la cause de l'encéphalopathie ne peut être déterminée, ils parlent d'encéphalopathie non spécifiée. Causes, traitement et pronostic de la maladie - dans ce fil.

Nutrition pour l'encéphalopathie

La nutrition pour l'encéphalopathie doit viser à améliorer la circulation sanguine, à purifier le sang, à réduire les toxines et à améliorer la fonction cérébrale..

Principes diététiques

Les principes de l'alimentation pour l'encéphalopathie sont une alimentation saine pour toute personne:

  • Il y a souvent mais de petites portions.
  • Exclure les aliments frits et gras, les glucides rapides de l'alimentation.
  • Inclure plus d'aliments végétaux dans votre alimentation.
  • Buvez de l'eau propre environ 2 litres par jour.

La nutrition est ajustée par le médecin sur la base d'analyses, de sorte que la liste des produits peut varier.

  • Manger des carottes interfère avec la mort des cellules du cerveau et inhibe le processus de vieillissement. Chaque jour, il est bon de manger une assiette de carottes râpées avec de l'huile d'olive, un demi-fruit d'avocat et un verre de jus d'ananas.
  • Le chou marin est utile pour l'insomnie, l'irritabilité, la dépression et les problèmes de mémoire..
  • Les myrtilles aident à améliorer la mémoire.
  • Les noix, les noisettes améliorent la fonction cérébrale, ont des propriétés anti-cancérigènes.
  • Les bananes, les fraises et les figues réduisent les émotions négatives.
  • Les pois turcs aident à restaurer les membranes des cellules du cerveau.
  • Les crevettes et autres fruits de mer augmentent la concentration.
  • Agrumes, poivrons, kiwis, pommes et autres légumes et fruits contenant de la vitamine C, qui renforcent les vaisseaux sanguins et enrichissent le sang en oxygène.
  • Les oméga-3 contiennent des substances qui empêchent la dépression et la fatigue. Sous l'influence de ces acides, la paroi vasculaire devient plus élastique et plus résistante. Beaucoup d'oméga-3 se trouvent dans les poissons gras..
  • Canneberges, thé vert, asperges, brocoli, épinards, miel et protéger les vaisseaux.
  • L'ail et les oignons nettoient les vaisseaux sanguins, saturent le corps en vitamines.
  • Il est également nécessaire d'inclure dans le menu seigle, riz brun, maïs, produits laitiers, fruits secs, foie de morue.

Les aliments nuisibles à un certain type de maladie sont exclus de l'alimentation:

  • Avec le type hypertendu, ce sont des produits qui augmentent la pression artérielle (café fort, thé, épices, chocolat, sel).
  • Avec le type athérosclérotique, les graisses animales, les œufs, les aliments frits sont exclus.
  • Il est nécessaire d'abandonner complètement l'alcool dans toutes les formes d'encéphalopathie, car il contribue à la progression de la démence et aggrave les symptômes de la maladie..
  • Les produits contenant des colorants et des additifs alimentaires contribuent à l'intoxication du corps.

Encéphalopathie

Évolution de la maladie

Plus tôt le problème est identifié et la thérapie de profil est commencée, plus les chances de résultat favorable sont élevées. Au stade initial de la maladie, il existe la possibilité d'une restauration complète de la fonctionnalité du cerveau. Si aucune action n'est entreprise, le patient développe une démence, le patient est plus susceptible de devenir handicapé.

Étape compensée

Les symptômes suivants sont caractéristiques du tableau clinique:

  • maux de tête de nature peu claire, degrés de gravité et localisation variables;
  • troubles du sommeil;
  • altération de l'attention et de l'oubli;
  • un changement d'humeur brutal sans raison;
  • irritabilité.

Si les causes des lésions cérébrales sont identifiées et éliminées, le développement de la maladie peut être arrêté. En même temps, il y a une forte probabilité d'une restauration complète de la structure tissulaire et du retour de leurs fonctions sans conséquences négatives pour le corps.

Étape sous-compensée

Au stade suivant, l'encéphalopathie mixte est plus agressive. Les symptômes s'intensifient et deviennent constants

Les problèmes d'attention et de fonctionnalités intelligentes sont évidents. La céphalée ne s'arrête pratiquement pas, complétée par des acouphènes

Une personne n'a pratiquement aucun contrôle sur son comportement. Il a des larmes, des sautes d'humeur, du ressentiment et même de l'agressivité. Il y a des manifestations fréquentes de dépression, qui peuvent durer plusieurs semaines. Des pointes de tension artérielle peuvent survenir.

À mesure que la pathologie progresse, les problèmes de mémoire s'aggravent et les capacités mentales diminuent. Le patient est distrait, peut souffrir d'amnésie et de paranoïa. Il a déjà besoin de l'aide de personnes extérieures et ne peut pas vivre seul. Le début du traitement à ce stade peut considérablement affaiblir la gravité du tableau clinique et améliorer la qualité de vie humaine. Restaurer complètement la fonction cérébrale perdue n'est plus possible.

Étape décompensée

Un diagnostic indique le fait d'une atrophie de grandes zones du cerveau. Les tissus morts ne peuvent pas être restaurés, leurs fonctions sont perdues à jamais. Dans ce cas, même les zones responsables de la survie du corps souffrent. Cela conduit au développement d'un tableau clinique extrêmement agressif..

Symptômes de l'encéphalopathie mixte de stade 3:

  • les signes de démence sont évidents;
  • la perte de poids se produit;
  • des symptômes de la maladie de Parkinson apparaissent;
  • comportement incontrôlé - les périodes de calme sont entrecoupées d'attaques d'agressivité, de mauvaise humeur, de larmes, de crises de colère et d'autres problèmes mentaux;
  • les maux de tête sont similaires aux crises de migraine, complétés par des acouphènes et des étourdissements;
  • problèmes de mémoire jusqu'à l'amnésie;
  • le patient ne peut pas contrôler son corps, des actes spontanés de vidange des intestins et de la vessie se produisent;
  • perturbations du système musculo-squelettique.

À ce stade, l'encéphalopathie de genèse combinée fait l'objet d'un traitement symptomatique. Il vise à soulager l'état du patient et le processus de prise en charge de lui. Les processus dans le cerveau sont déjà irréversibles, cela ne fonctionnera pas pour restaurer les fonctions perdues ou perdues.

Les causes

Les raisons du développement de l'encéphalopathie discirculatoire ne sont pas si nombreuses. Les principaux sont l'hypertension et l'athérosclérose. Moins fréquemment, l'encéphalopathie discirculatoire est parlée avec une tendance à abaisser la tension artérielle..
Des changements constants de la pression artérielle, la présence d'une barrière mécanique à la circulation sanguine sous forme de plaques athérosclérotiques créent les conditions préalables à une insuffisance chronique de la circulation sanguine vers diverses structures cérébrales. Le manque de flux sanguin signifie la malnutrition, l'élimination prématurée des produits du métabolisme des cellules cérébrales, ce qui conduit progressivement à une violation de diverses fonctions.

Il faut dire que les changements de pression les plus rapides conduisent à une encéphalopathie, alors qu'un niveau de pression constamment élevé ou constamment bas conduira à une encéphalopathie après un temps plus long.

Un synonyme d'encéphalopathie discirculatoire est l'insuffisance cérébrovasculaire chronique, qui, à son tour, signifie la formation à long terme de troubles persistants du cerveau. Ainsi, la présence de la maladie ne doit être discutée qu'avec les maladies vasculaires existantes de manière fiable pendant de nombreux mois, voire des années. Sinon, vous devez rechercher une autre raison des violations..

Risque d'invalidité

Les troubles mentaux et neurologiques qui se développent progressivement conduisent au fait qu'avec le troisième degré développé, les patients perdent complètement leur capacité de penser de manière cohérente, se désintéressent non seulement de leurs passe-temps précédents, mais aussi de leurs proches et d'eux-mêmes.

En raison de troubles mentaux graves, les patients sont incapables d'effectuer des activités domestiques et perdent leur capacité de prendre soin d'eux-mêmes..

Une démarche tremblante conduit souvent au fait que les patients tombent en marchant, ce qui, compte tenu de la vieillesse, est lourd de blessures de guérison à long terme. D'autres troubles neurologiques - perte de contrôle des organes pelviens - rendent le patient incapable de se garder propre sans aide extérieure.

De tels changements ne se développent pas immédiatement même avec une forme galopante, mais la progression de la maladie conduit dans la plupart des cas à de telles conséquences.

Le traitement DEP doit toujours être complet.

  • Affecter la cause des violations;
  • Réduire l'influence des facteurs nocifs sur les vaisseaux du cerveau;
  • Assurer le flux sanguin le plus élevé possible, dans la mesure où la maladie primaire le permet;
  • Soulager les symptômes en permettant au patient de se sentir comme une personne à part entière.

Un élément obligatoire du traitement du DEP devrait être un régime du jour, pratique pour le patient, mais en même temps strictement observé

Il est également important que le patient soit constamment engagé dans une sorte d'activité mentale, mais qu'il peut toujours le faire.

Une charge de travail mentale insuffisante n’a pas d’effet thérapeutique, mais est trop complexe - elle sape la confiance du patient dans ses capacités et, au lieu d’un effet thérapeutique, a le contraire.

Tout d'abord, on utilise des médicaments qui affectent la maladie sous-jacente à l'origine du DEP.

En plus d'eux, des médicaments sont prescrits qui améliorent l'hémodynamique dans les vaisseaux du cerveau, ce sont:

  1. bloqueurs de canaux calciques;
  2. les inhibiteurs de la phosphodiestérase;
  3. agents antiplaquettaires qui empêchent les globules rouges de coller et de boucher les vaisseaux sanguins.

De plus, des médicaments seront prescrits pour augmenter la capacité des neurones à absorber les nutriments et à fonctionner..

C’est d’abord:

  1. nootropiques;
  2. dérivés de GABA (acide aminé, qui agit comme un neurotransmetteur);
  3. certains médicaments qui stabilisent les membranes des neurones qui ne permettent pas le développement de foyers de leucoaraïose.

De plus, des médicaments de renforcement généraux sont prescrits. et complexes vitaminiques. Si la maladie est causée par une violation de la structure des vaisseaux, le traitement le plus efficace est chirurgical.

Le régime alimentaire pour le DEP comprend les mêmes limitations que la maladie qui a causé l'encéphalopathie impose.

  1. Il est recommandé de consommer plus de poissons marins et de fruits de mer riches en phosphore..
  2. Offrez-vous des bonbons dans la mesure où le régime alimentaire prescrit pour lutter contre la maladie sous-jacente le permet.
  3. Le café, le thé fort et l'énergie ne sont pas recommandés, l'alcool est strictement contre-indiqué.
  4. Il faut refuser de fumer.

Diagnostique

Pour la détection rapide de la pathologie, les experts recommandent que les personnes atteintes d'athérosclérose, d'hypertension et d'autres facteurs causaux de son développement soient examinées périodiquement par un neurologue. Si le médecin a des soupçons après l'examen, il prescrira un examen instrumental:

  • Électroencéphalogramme;
  • Examen RM;
  • Rhéoencéphalographie;
  • Échoencéphalographie;
  • Examen échographique des vaisseaux cérébraux.

Le médecin verra l'image la plus précise de ce qui se passe sur l'IRM. En utilisant ce type d'examen, le DEP peut être différencié parmi d'autres pathologies ayant des manifestations similaires, par exemple, avec la maladie d'Alzheimer, la SEP, etc..

Pour trouver la cause de la maladie, vous devrez contacter les médecins suivants:

En plus des principaux types de méthodes d'examen instrumentales, pour déterminer le facteur qui provoque le développement de la maladie, il est nécessaire d'appliquer un coagulogramme et un électrocardiogramme. Le facteur déterminant peut être la mesure quotidienne de la pression et de la surveillance de la fréquence cardiaque.

Toutes les méthodes de recherche ci-dessus peuvent identifier avec précision la cause de l'apparition et du développement du DEP, ainsi que son degré et sa vitesse. Sur la base de ces données, le médecin pourra établir un schéma thérapeutique et informer le patient des adaptations de son mode de vie.

Les causes de la maladie

L'encéphalopathie est une lésion cérébrale caractérisée par des modifications dystrophiques diffuses dans le tissu nerveux.

Comme mentionné précédemment, l'encéphalopathie discirculatoire est une pathologie cérébrale. La forme de la maladie considérée aujourd'hui s'exprime dans sa genèse mixte, c'est-à-dire qu'elle se développe sous l'influence de plusieurs facteurs pathologiques.

Le mécanisme de l'origine et de l'évolution de l'encéphalopathie est simple à comprendre. Parlant sans termes scientifiques complexes, il se manifeste par la mort constante des cellules nerveuses du cerveau, qui se produit en raison d'un métabolisme cellulaire incorrect.

L'hypoxie cérébrale persistante est la principale raison du développement de l'encéphalopathie. Bref, l'essence de ce phénomène s'exprime par un manque d'oxygène pour le fonctionnement normal du tissu nerveux. Un métabolisme cellulaire altéré peut se produire pour de nombreuses raisons..

Le plus souvent, la genèse de l'encéphalopathie discirculatoire:

  1. traumatique (avec des blessures au crâne fermées et ouvertes)
  2. toxique (pour l'empoisonnement par l'alcool, les drogues et autres poisons)
  3. rayonnement (lorsqu'il est irradié)
  4. toxique-infectieux (avec dommages causés par des toxines bactériennes)
  5. métabolique (avec des problèmes dans le système endocrinien humain)
  6. eau-sel (avec un manque ou un excès de liquide dans le corps, ainsi qu'une perte fréquente de sang importante)
  7. vasculaire (pour des problèmes avec le système cardiovasculaire)
  8. médicinal (pour intoxication médicamenteuse)

L'encéphalopathie discirculatoire s'accompagne toujours non seulement de la mort des cellules nerveuses cérébrales, mais également de l'état pathogène de la structure vasculaire de cet organe. La principale cause de la pathologie est des problèmes avec le système cardiovasculaire - athérosclérose, hypertension artérielle, etc., mais avec une genèse mixte, ils sont souvent complétés par des facteurs traumatiques, métaboliques ou toxiques.

Signes et symptômes de l'encéphalopathie

Les premiers signes de pathologie sont des troubles cognitifs.

Selon la gravité de l'encéphalopathie discirculatoire et les causes profondes de son développement, les symptômes qui se manifestent chez les patients peuvent varier.

Un tel phénomène est assez naturel, il ne faut donc pas s'étonner du tableau clinique varié avec la maladie à l'étude. En règle générale, l'encéphalopathie se manifeste par les symptômes suivants:

  • diminution de la capacité mentale
  • problèmes de propriété intellectuelle
  • des pertes de mémoire
  • troubles du sommeil de différentes formations (de la marche en rêve à l'insomnie)
  • fatigue
  • faiblesse constante
  • exposition au stress
  • invalidité
  • maux de tête stables
  • vertiges
  • bruit dans les oreilles
  • le développement de troubles psychiatriques (d'une légère irritabilité à un comportement totalement inapproprié)

Avec la spécificité des cas spécifiques pris avec un diagnostic d '«encéphalopathie discirculatoire», l'apparition de:

  • troubles du travail des membres
  • instabilité en marchant
  • crises cardiaques - essoufflement, palpitations, évanouissement, etc..
  • tremblements de différentes parties du corps
  • paralysie
  • problèmes d'élocution
  • nausée et vomissements

La nature des manifestations de la maladie peut varier. En règle générale, la symptomatologie se manifeste de manière stable et au fil du temps devient assez grave

Naturellement, il n'est pas souhaitable de permettre une telle confluence de circonstances, car il est important de traiter l'encéphalopathie dyscirculatoire dans les premiers stades de développement. Sinon, les risques de développer des effets irréversibles dans le cerveau et les complications connexes sont grands

Danger de pathologie

La maladie peut entraîner une invalidité et une démence

L'encéphalopathie discirculatoire est le type de lésion cérébrale le plus dangereux, car il peut provoquer diverses complications dues à une genèse mixte. Dans la plupart des cas, en l'absence de traitement approprié, la pathologie provoque le développement d'un accident vasculaire cérébral et d'autres troubles cardiaques, ce qui en principe n'est pas surprenant, compte tenu de la nature de l'évolution de la maladie.

Beaucoup moins souvent, les effets de l'encéphalopathie discirculatoire s'expriment dans le développement des conditions suivantes:

  1. problèmes de conscience humaine, exprimés dans une variété de maladies mentales
  2. épilepsie
  3. migraine
  4. crampes
  5. coma
  6. dommages à un certain nombre d'organes vitaux (foie, reins, etc.)

Cette encéphalopathie elle-même, ses manifestations, ces complications sont des phénomènes très dangereux, tout simplement inacceptables. Aux moindres manifestations de la pathologie cérébrale, vous devez immédiatement consulter un médecin et effectuer un diagnostic approprié. Sinon, les risques non seulement d'apparition de maladies graves, mais aussi de l'issue fatale du patient sont assez importants.

Importance et symptômes de l'encéphalopathie discirculatoire

L'état pathogène des vaisseaux cérébraux sous une forme chronique est indiqué par l'encéphalopathie discirculatoire. De plus, il peut s'exprimer sous des formes athérosclérotiques, hypertoniques et vertébrales-basilaires.

Il existe un autre type d'encéphalopathie qui se produit en raison de l'influence du diabète sucré, de la vascularite, du syndrome des antiphospholipides et d'autres maladies qui causent des problèmes avec les vaisseaux du cerveau.

En règle générale, l'encéphalopathie discirculatoire d'origine mixte est diagnostiquée à un moment où la zone affectée est importante, accompagnée de changements supplémentaires.

Souvent, les patients se tournent vers un spécialiste après un AVC ischémique ou une crise hypertensive non moins fatale, qui s'accompagne de maux de tête, de troubles mentaux d'une certaine gravité.

Lorsqu'un médecin a détecté la présence d'athérosclérose ou de diabète, le patient reçoit un diagnostic d'encéphalopathie mixte.

Les premiers stades du développement de la pathologie sont caractérisés par les symptômes suivants:

  1. Mnestic (perte de performance mentale).
  2. Affectif (dépression et psychose).
  3. Paranoïde (syndrome du juste).

Encéphalopathie d'origine complexe - qu'est-ce que c'est? Cette maladie, qui se résume à la présence de bases non diagnostiquées ou à la présence d'une étiologie mixte.

L'encéphalopathie de genèse complexe se manifeste comme une pathologie typique sous forme de dépression interne. migraine. larmes et sautes d'humeur sans cause.

Les degrés suivants sont gênés par des troubles de la mémoire. concentration d'attention, acouphènes, étourdissements, éclairs devant les yeux et sensation d'intoxication.

De plus, au moment de la conversation, le patient peut perdre le sujet de la conversation, être distrait par autre chose.

Rarement, mais il peut arriver que le premier stade de la maladie s'accompagne d'un sentiment d '«échec» lors des mouvements et des déviations de la parole.

L'encéphalopathie de genèse mixte du 2e degré est une étape à laquelle se produit une complication de la maladie, qui se manifeste sous la forme de micro-coups, de paralysie des extrémités, de réflexes pathologiques, d'angiosclérose et d'expansion des veines du fond d'œil.

Dans une situation où une personne atteinte d'une maladie discirculatoire n'informe pas le médecin de ses problèmes, l'encéphalopathie acquiert un (troisième) degré d'existence plus sévère.

Parallèlement à cela, la démarche du patient change (rythme de marche, instabilité pendant les virages, pas de battement ou de hachage, chutes, besoin d'aide extérieure), discours, réflexe de déglutition, ainsi que difficultés à exprimer ses émotions.

Dans ce cas, le stade final de la pathologie discirculatoire est réduit à la perte de contrôle sur la vidange du contenu de la vessie et des intestins, et des anomalies mentales peuvent provoquer le parkinsonisme, des contractions musculaires et des crampes.

Principes sous-jacents au diagnostic

Avant de déterminer quoi traiter une telle condition, il est important de faire un diagnostic rapide et de haute qualité, ainsi que d'effectuer des diagnostics différentiels pour des maladies similaires. En médecine moderne, une approche intégrée pour poser de tels diagnostics est proposée, combinant:

En médecine moderne, une approche intégrée pour poser de tels diagnostics est proposée, combinant:

  • méthodes de recherche en laboratoire,
  • résultats de l'examen instrumental,
  • antécédents médicaux;
  • données obtenues à la suite d'un examen visuel et de certains tests effectués par un neurologue.

Un moment indicatif pour le diagnostic clinique en laboratoire de l'angioencéphalopathie sera:

  • augmentation du cholestérol sanguin supérieure à 4,5 mmol / l;
  • changement de taux de coagulation.

Lors de l'examen échographique des gros vaisseaux de la tête, les principaux signes d'un changement de leur structure sont détectés avec précision: une diminution du flux sanguin est perceptible en présence de plaques athérosclérotiques ou d'un épaississement de la paroi du vaisseau lui-même et une diminution de son élasticité. Le plus souvent, de tels épaississements deviennent perceptibles dans la région de l'artère carotide commune, ainsi qu'au lieu de sa division en branches internes et externes. Le critère de diagnostic est une épaisseur de paroi supérieure à 0,9 mm.

Les foyers initiaux de dommages aux tissus cérébraux peuvent être détectés à l'aide d'une tomodensitométrie (TDM) ou d'une IRM (thérapie par résonance magnétique) du cerveau. À la suite d'un tel examen, un spécialiste sera en mesure de détecter les scellés non spécifiques qui nécessitent une différenciation supplémentaire.

Les méthodes supplémentaires pour confirmer ce diagnostic sont l'électroencéphalographie (détermination de l'électroactivité des tissus cérébraux) et la rhéoencéphalographie (une méthode qui évalue l'utilité de la circulation sanguine).

À propos des principes de traitement

Le traitement de l'encéphalopathie du 1er degré, notamment de genèse mixte, est abordé avec soin, compte tenu de l'âge du patient, de la présence de maladies concomitantes, de la genèse du développement de la pathologie et d'autres facteurs. Ainsi, dans la vieillesse, le traitement sera complexe, contrairement aux adolescents, quand, peut-être, seules les procédures physiothérapeutiques, ainsi que la normalisation de l'alimentation et du sommeil, seront suffisantes

Ainsi, dans la vieillesse, le traitement sera complexe, contrairement aux adolescents, quand, peut-être, seules les procédures physiothérapeutiques, ainsi que la normalisation de l'alimentation et du sommeil, seront suffisantes.

À propos de la nutrition

De longues pauses dans l'apport alimentaire, ainsi que l'inclusion d'améliorants de goût artificiels (arômes, additifs alimentaires et gustatifs, conservateurs, émulsifiants et autres) dans l'alimentation sont inacceptables. Vous devez vous éloigner du système de restauration rapide et passer à un système à part entière, riche en ingrédients naturels, en nutrition et en eau plate propre.

Traitement médical

Le traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire du 1er degré est réalisé dans les domaines suivants:

  • contrôle et correction opportune de la pression artérielle (les médicaments antihypertenseurs sont sélectionnés en fonction des caractéristiques individuelles de chaque organisme). L'essentiel est la régularité d'admission et le respect de la posologie prescrite;
  • renforcer les parois des vaisseaux sanguins (venotoniques, certaines vitamines, vasoconstricteurs: fraksiparine, héparine, nadroparine, etc.);
  • décongestionnants (généralement un diurétique);
  • un médicament à effet céphalique (agents analgésiques symptomatiques);
  • des composés conçus pour ajuster le fonctionnement du système cardiovasculaire, normaliser la fréquence cardiaque (bêta-bloquants);
  • sédatifs;
  • groupe de nootropiques (médicaments qui améliorent la circulation cérébrale);
  • médicaments de renforcement généraux (vitamines, micro-éléments, immunomodulateurs d'un certain spectre d'action);
  • les médicaments qui empêchent la formation de plaques athérosclérotiques et leur croissance;
  • régulateurs du cholestérol sanguin;
  • thérapie symptomatique.

Les procédures physiothérapeutiques doivent aider le thérapeute. Il peut s'agir de: massage, bains d'oxygène, bains de rhodon, procédures basées sur un faisceau laser, électro-sommeil apaisant, thérapie manuelle, acupuncture et autres.

Diagnostique

Le diagnostic d'encéphalopathie discirculatoire est établi sur la base de symptômes sévères de la maladie pendant six mois ou plus.

Les plaintes et les antécédents médicaux sont collectés pour le diagnostic. Étant donné que les troubles cognitifs aux stades initiaux de la maladie peuvent passer inaperçus pour le patient et sa famille, des tests diagnostiques spéciaux sont recommandés. Par exemple, le patient est invité à répéter des mots individuels après le médecin, à dessiner un cadran avec des flèches qui indiquent une certaine heure, puis à rappeler à nouveau les mots que le patient a répétés après le médecin, etc..

La dopplerographie échographique des vaisseaux de la tête et du cou, le balayage duplex et l'angiographie par résonance magnétique des vaisseaux du cerveau sont effectués. Dans certains cas, une tomodensitométrie est prescrite, ce qui vous permet d'évaluer le degré de lésion cérébrale et de déterminer le stade de l'encéphalopathie discirculatoire (les lésions organiques mineures du cerveau sont déterminées au stade I de la maladie, de petits foyers avec une densité réduite de substance blanche, un élargissement des sillons et des ventricules du cerveau en II Stade III - atrophie sévère du cerveau).

L'imagerie par résonance magnétique du cerveau permet de différencier l'encéphalopathie discirculatoire avec la maladie d'Alzheimer, la maladie de Creutzfeldt-Jakob, l'encéphalomyélite disséminée. Les signes les plus fiables indiquant cette maladie incluent la détection de foyers d'infarctus cérébral "silencieux".

Selon les indications, l'électroencéphalographie, l'échoencéphalographie, la rhéoencéphalographie sont prescrites.

Pour identifier le facteur étiologique, un cardiologue doit consulter la mesure de la pression artérielle, la réalisation d'un électrocardiogramme, la coagulation sanguine, l'analyse biochimique du sang (détermination du cholestérol total, des lipoprotéines de haute et basse densité, glucose). Pour clarifier le diagnostic, vous devrez peut-être consulter un ophtalmologiste avec une ophtalmoscopie et la détermination des champs visuels. Consultation neurologique requise pour déterminer les troubles neurologiques.

Caractéristiques de la nutrition dans cette maladie

Comme pour divers types de maladies, les patients doivent suivre un certain régime alimentaire pour une récupération rapide. Toutes les personnes ayant un diagnostic d'encéphalopathie discirculatoire doivent maintenir une bonne nutrition, pas même pour guérir, mais pour prolonger leur vie.

Par conséquent, il doit être complètement exclu de l'alimentation:

  • viande grillée;
  • viande bouillie grasse;
  • saindoux;
  • viandes fumées;
  • œufs durs ou frits;
  • margarine;
  • beurre;
  • huile végétale non raffinée;
  • Mayonnaise;
  • pâtes à base de farine premium;
  • cuisson;
  • de l'alcool;
  • sel en grande quantité.

Enrichissez votre alimentation avec les aliments suivants:

  • l'huile de maïs ou de lin;
  • riz brun;
  • fromage faible en gras (il doit s'agir de fromage et non d'un produit fromager);
  • produits laitiers faibles en gras;
  • Noisette;
  • poisson bouilli;
  • Fruit de mer;
  • légumes frais et herbes (persil, basilic, céleri, épinards);
  • jus de fruits et légumes fraîchement pressés;
  • baies et fruits frais ou surgelés.

De plus, l'apport hydrique pour cette maladie est également limité, il ne doit pas dépasser 1,5 litre. Le dernier repas au plus tard 120 minutes avant le coucher et l'intervalle de temps entre le premier repas et le dîner ne doit pas dépasser 10 heures. Le respect de règles alimentaires simples permet au patient de réduire considérablement le pourcentage de pathologie.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite