Encéphalopathie dyscirculatoire de grade 2: pourquoi elle apparaît, comment elle se manifeste, comment traiter

Accueil Maladies cérébralesAutres Encéphalopathie discirculatoire 2 degrés: pourquoi elle apparaît, comment elle se manifeste, comment la traiter

De nombreuses maladies du cerveau ont des causes, des manifestations, des symptômes similaires et parfois même le même traitement. La médecine moderne est en constante évolution, s'éloignant souvent des normes habituelles de diagnostic et de traitement. Ainsi, le diagnostic d '«encéphalopathie discirculatoire» en médecine occidentale est considéré comme obsolète, «soviétique» et inexistant. Mais les scientifiques nationaux et les neurologues praticiens ne sont pas prêts à adopter cette approche, considérant le DEP comme une maladie grave avec son propre cours spécial.

Qu'est-ce que l'encéphalopathie dyscirculatoire cérébrale 2 degrés

L'encéphalopathie discirculatoire (DEP) est une maladie du cerveau chroniquement évolutive avec des lésions multifocales ou complètes de sa substance, qui se manifestent sous la forme de certains troubles du cerveau. La définition n'est pas entièrement exacte, mais pour les presque 125 ans d'histoire de l'étude du DEP, les scientifiques n'ont pas pu formuler une description plus précise de la maladie.

Il serait plus correct d'attribuer le DEP non pas à des maladies individuelles, mais à des syndromes - des groupes de symptômes causés par une seule cause. Il diffère d'une maladie à part entière en l'absence de causes spécifiques et de méthodes de diagnostic précises.Par conséquent, il n'existe pas de traitement à part entière.

L'encéphalopathie dyscirculatoire de grade 2 est une variante modérée de la maladie. Il diffère du premier degré par des manifestations plus prononcées:

  • trouble du sommeil;
  • symptômes cérébraux (maux de tête, nausées, faiblesse, vertiges, acouphènes et autres);
  • manque de coordination;
  • une altération de la conscience et du comportement plus prononcée.

Causes et facteurs de risque

«Encéphalopathie» en latin se traduit par «maladie cérébrale». La violation du flux sanguin conduit à une mauvaise nutrition des neurones. En recevant moins d'oxygène et de nutriments, les cellules commencent à fonctionner moins efficacement..

Il existe de nombreuses raisons pour le développement de la pathologie des petites artères:

  • hypertension artérielle (hypertension), qui dure longtemps;
  • athérosclérose commune et vaisseaux de la tête;
  • violation de l'écoulement du sang veineux du cerveau;
  • vascularite systémique (maladies inflammatoires courantes des vaisseaux sanguins);
  • les maladies systémiques du tissu conjonctif (par exemple, le lupus érythémateux disséminé);
  • le diabète sucré et d'autres troubles endocriniens;
  • fumeur;
  • hérédité et autres raisons.

Les mêmes raisons sont des facteurs de risque pour le développement du DEP ou sa détérioration. Les principaux risques sont le tabagisme, l'alcool, le surpoids et un mode de vie inactif. Ils peuvent être contrôlés et éliminés, empêchant la survenue d'une encéphalopathie..

La principale raison d'une influence incomplètement clarifiée est l'âge. Le DEP est une maladie qui affecte presque toujours les personnes âgées.

Classification des maladies

Deux classifications principales sont appliquées: par degré et par raison principale, si clarifiées.

Le premier degré - changements mineurs de comportement: agressivité, oubli, changements d'humeur, «sauts de pensées» - pensée incohérente.

Le deuxième degré est des changements de comportement plus prononcés. À ce qui précède, de fortes fluctuations de l'humeur, des troubles du sommeil, de mauvais rêves, une diminution de l'intelligence et parfois des hallucinations mineures seront ajoutés. En plus des troubles mentaux, des problèmes de mouvements apparaissent également: tremblements, ataxie (altération de la coordination), instabilité de la démarche.

Le troisième degré est les manifestations les plus graves. Diminution significative de l'intelligence, incapacité à effectuer des activités de soins personnels de base.

Formulaires (en raison de l'occurrence):

  • athérosclérotique;
  • hypertensive artérielle;
  • phlébotique (pathologie des veines);
  • combiné (plusieurs facteurs).

Si possible, identifiez la cause profonde, le médecin l'indique dans le diagnostic et sélectionne le traitement approprié. Ainsi, avec l'athérosclérose, des médicaments hypolipidémiants sont prescrits, avec l'hypertension, ils réduisent la pression artérielle. Habituellement, ces deux formes se complètent..

Symptômes

Les manifestations d'encéphalopathie discirculatoire du 2e degré ne sont pas spécifiques. Il n'y a pas de manifestations particulières qui se produisent uniquement dans DEP.

Les symptômes se développent progressivement. L'un des problèmes de diagnostic est un symptôme léger au début et généralement une lente aggravation. Souvent, les proches des patients expliquent un comportement étrange inhabituel des personnes âgées. Il s'avère que la maladie, si elle est diagnostiquée, est dans les stades ultérieurs, où le traitement n'améliorera pas la condition.

Les symptômes de l'encéphalopathie discirculatoire du 2e degré sont divisés en:

  • cérébral;
  • cognitif (mental);
  • moteur (moteur).

De plus, les manifestations du DEP sont souvent attribuées à des manifestations similaires de maladies concomitantes.

Fréquents: étourdissements, maux de tête, faiblesse générale, acouphènes, "mouches clignotantes" et "voile" devant les yeux, nausées (rarement - vomissements).

Les changements cognitifs affectent principalement la sphère émotionnelle, l'intelligence et la mémoire. La combinaison de ces troubles aggrave encore les manifestations de la pathologie. Ainsi, le patient devient agressif envers les autres, oublieux. La pensée logique habituelle, la capacité de tirer des conclusions est brisée. Des craintes déraisonnables apparaissent souvent qui interfèrent avec la vie du patient et de ses associés..

Les troubles du mouvement concernent la coordination, la précision des petits mouvements. Tremblements de démarche, petits tremblements des doigts, muscles faciaux apparaissent. La force des membres diminue, l'amplitude des articulations diminue. La restriction de l'activité physique affecte négativement le développement de la maladie, aggravant son évolution.

Diagnostique

Le diagnostic de l'encéphalopathie discirculatoire du 2e degré doit être traité par un médecin. Pour faire un diagnostic final, un examen complet par un médecin généraliste, une consultation d'un neurologue et des médecins diagnostiques sont nécessaires.

Tout diagnostic commence par la communication avec le patient et ses accompagnateurs. Des proches parents qui connaissent le patient et vivent avec lui sont souhaitables. Leurs opinions et plaintes de leur part aideront à établir un diagnostic précis..

Après avoir reçu des plaintes similaires aux symptômes décrits ci-dessus, le médecin peut déjà soupçonner le DEP et poser un diagnostic préliminaire. Pour le confirmer, vous devez collecter pleinement les antécédents médicaux (historique de son développement depuis le tout début jusqu'à l'instant actuel), les antécédents médicaux (une brève description de la vie du patient, de ses parents et de ses proches parents).

Après cela, le médecin doit procéder à un examen objectif - pour vérifier la présence de symptômes cérébraux et focaux, une altération du fonctionnement d'autres organes et systèmes (cardiovasculaire, respiratoire, endocrinien, musculo-squelettique, endocrinien et autres). Un examen complet aidera au diagnostic différentiel - détecter les différences avec d'autres maladies.

L'examen instrumental de laboratoire sera obligatoire. Pour le diagnostic de l'encéphalopathie discirculatoire, 2 étapes sont souhaitables:

  • test sanguin clinique (général);
  • analyse d'urine clinique (générale);
  • profil lipidique (taux de cholestérol, lipoprotéines sanguines);
  • mesure de la glycémie;
  • mesure de la pression artérielle;
  • l'électroencéphalogramme (EEG);
  • tomodensitométrie (TDM) de la tête;
  • imagerie par résonance magnétique (IRM) de la tête;
  • angiographie cérébrale (visualisation des vaisseaux cérébraux);
  • ophtalmoscopie;
  • examen des vaisseaux coronaires (artères du cœur);
  • Autres méthodes.

Certaines des méthodes de recherche décrites sont considérées comme obligatoires pour le diagnostic de toute maladie, tandis que d'autres sont spécifiques. L'ophtalmoscopie est donc un examen du fond d'œil (la surface interne du globe oculaire), effectué par un ophtalmologiste pour détecter les changements dans les vaisseaux. Les artères et les veines de l'œil changent presque toujours de la même manière que les vaisseaux cérébraux similaires, par conséquent, un diagnostic préliminaire non invasif de l'état des vaisseaux cérébraux peut être effectué.

L'angiographie montrera des changements dans les vaisseaux sanguins du cerveau, mais nécessite l'utilisation d'unités de rayons X et entraîne une charge de rayonnement. L'IRM peut donner des résultats moins précis, mais sans exposition du patient.

Méthodes de traitement

Encéphalopathie circulatoire de grade 2 - un changement irréversible dans les vaisseaux sanguins du cerveau, mais à l'aide d'un traitement, le développement de la pathologie peut être arrêté, ses complications peuvent être évitées.

Médicaments

Les médicaments doivent être utilisés pour traiter la cause sous-jacente. Si le patient souffre d'hypertension artérielle, des antihypertenseurs sont nécessaires pour réduire la pression et la maintenir à un niveau normal - pas plus de 130/90 mm Hg.

Les médicaments anticholestérolémiants abaissent le cholestérol sanguin et les lipoprotéines, arrêtant ainsi le développement de l'athérosclérose et aident à diminuer les plaques. Traitement du diabète concomitant si nécessaire.

Souvent prescrits par les neurologues, les médicaments "vasculaires", les nootropiques et les métabolites n'ont pas d'efficacité prouvée, la médecine moderne ne recommande donc pas leur utilisation.

Thérapie diététique

Une bonne nutrition est importante non seulement pour le traitement du DEP, mais aussi pour le prévenir. Il n'y a pas de caractéristiques nutritionnelles. Il doit être plein, constant, contenir moins d'aliments gras et frits. Besoin de réhydratation - la consommation constante de liquides en quantités d'âge, en tenant compte d'autres maladies.

Remèdes populaires

Pour le traitement du DEP de stade 2, il existe une recette folklorique simple qui convient aux personnes vivant dans les régions de croissance du trèfle. Les feuilles séchées sont placées dans un pot, le remplissant par un tiers. Le volume restant est de l'eau chaude, mais pas de l'eau bouillante. Buvez de la teinture pas plus d'une cuillère à soupe après 3 jours d'infusion.

Pronostic, complications et conséquences

Avec un traitement approprié de toutes les maladies concomitantes, le pronostic est favorable. Les gens peuvent vivre avec une encéphalopathie discirculatoire de degré 2 pendant des décennies. Les complications possibles sont des accidents vasculaires cérébraux aigus (accidents vasculaires cérébraux et attaques ischémiques transitoires)..

Affectation d'invalidité

L'encéphalopathie discirculatoire à elle seule n'est pas une raison pour attribuer un handicap. Dans le même temps, il survient généralement avec d'autres maladies dans lesquelles un handicap peut être attribué ou compliqué par de telles maladies..

La prévention

Il consiste à observer un mode de vie sain, une bonne nutrition, un minimum d'exercice et à abandonner les mauvaises habitudes. Le traitement des maladies concomitantes est également nécessaire pour prévenir le développement ou l'aggravation du DEP.

Encéphalopathie dyscirculatoire de grade 2: causes, symptômes, traitement et pronostic

Chaque année, le nombre de maladies cardiovasculaires augmente, dont une complication est un degré 2, une encéphalopathie discirculatoire plus sévère, passant de la première. Il s'agit d'une pathologie chronique des vaisseaux sanguins et des tissus cérébraux.

La progression de la maladie conduit à une incapacité, par conséquent, à savoir quelle encéphalopathie discirculatoire de degré 2 est importante pour toute personne prédisposée ou ayant déjà des pathologies vasculaires et cardiaques.

Navigation dans l'article

Quelles sont les causes de l'encéphalopathie discirculatoire de degré 2?

Les causes du DEP comprennent les mêmes facteurs que pour les AVC cérébraux (ischémiques, hémorragiques):

  • type de diabète insulino-dépendant et indépendant;
  • hypercholestérolémie conduisant à l'athérosclérose vasculaire;
  • troubles du rythme cardiaque (IHD, fibrillation auriculaire);
  • hypertension artérielle avec de fortes fluctuations de pression;
  • vascularite - inflammation des parois vasculaires;
  • âge de plus de 70 ans;
  • pathologie du système sanguin.

Attention! Les patients souffrant d'hypertension de grade 1 et 2 en association avec le diabète sont classés comme un groupe à risque accru..

Les principales causes étiologiques conduisent à 4 types de maladies: athéroscléreuses, veineuses, hypertensives et une combinaison de ces formes - encéphalopathie discirculatoire du 2e degré d'origine mixte.

Stades de la maladie

Dans le contexte du développement de la maladie, les vaisseaux sanguins sont affectés et des défauts multifocaux dans les structures du cerveau se développent. La présence de signes cliniques caractéristiques détermine chacune des trois étapes..

Le premier est difficile à diagnostiquer en raison de la présence de troubles subjectifs sous forme de:

  • faiblesse générale;
  • lourdeur dans la tête;
  • fatigue accrue;
  • mal de crâne;
  • vertiges.

Symptômes déguisés en pathologies présentes. Les premiers signes de symptômes neurologiques apparaissent comme des réflexes d'automatisme oral. Ce sont des réactions pathologiques dues à une perturbation des muscles faciaux innervée par les nerfs crâniens, ce qui indique le début de dommages aux sections sous-corticales et à la tige du cerveau.

Rejoindre des maladies cérébrovasculaires supplémentaires affecte combien vous pouvez vivre avec une encéphalopathie dyscirculatoire de grade 2.

Des symptômes neurologiques plus persistants et plus prononcés se joignent au deuxième stade du DEP.

Les syndromes commencent à dominer: pyramidaux, discoordonnés, disestiques.

L'encéphalopathie discirculatoire de grade 2 de genèse mixte est une maladie évoluant rapidement causée par une combinaison de formes hypertensives et athérosclérotiques avec des dommages intenses aux tissus cérébraux et aux vaisseaux sanguins..

Le stade 3 correspond à des changements focaux évidents avec les manifestations cliniques les plus prononcées. Devient le principal syndrome psycho-organique avec une forte diminution de l'intelligence. Le pronostic de la maladie est décevant, car la destruction complète des fonctions cérébrales supérieures provoque la démence.

Symptômes d'encéphalopathie discirculatoire du deuxième degré

Avec un diagnostic retardé de complications cardiovasculaires, l'encéphalopathie discirculatoire à 2 degrés déjà présente est très courante, car la première se développe imperceptiblement dans le contexte de la maladie sous-jacente.

Les symptômes du DEP du deuxième stade comprennent les manifestations de deux syndromes:

  1. pyramidale (tonus musculaire, réflexes tendineux augmentent, mais la force dans les extrémités supérieures et inférieures diminue);
  2. extrapyramidal (altération du tonus musculaire entraîne une altération de l'activité motrice - contractions, immobilisation).

L'hypertension artérielle du 2e, 3e stade avec crises fréquentes conduit au développement d'une encéphalopathie hypertensive (hypertensive) discirculatoire du 2e degré.

La formation de plaques, la difficulté de la circulation sanguine pendant l'artériosclérose cérébrale entraînent des signes et symptômes d'encéphalopathie discirculatoire de grade 2:

  • maux de tête sévères;
  • nausée persistante;
  • perturbations de sommeil;
  • bruit dans les oreilles;
  • trouble de la mémoire, agressivité;
  • perte de coordination dans l'espace.

Au stade de la décompensation de l'encéphalopathie discirculatoire du 2e degré, le mécanisme de récupération de l'organisme est perdu, une maladie dangereuse évolue inévitablement.

Les conséquences et les complications possibles comprennent un accident vasculaire cérébral aigu - accidents vasculaires cérébraux.

Le handicap donne-t-il un DEP 2?

Le groupe d'invalidité est donné lors de la fixation du diagnostic aux stades 2 et 3.

Le troisième groupe est destiné aux personnes détenant un DEP de degré 2 qui ont perdu leur capacité de travailler, mais qui n'ont pas besoin d'aide extérieure, sont capables de s'occuper elles-mêmes.

Le second est prescrit en présence d'un syndrome céphalique prononcé en cas d'encéphalopathie discirculatoire du 2ème degré, dissomique, cognitive et autres.

Le premier groupe de handicaps est administré en 3 étapes avec des dommages persistants au système musculo-squelettique, se manifestant par une amnésie, des troubles mentaux, un manque de soins, après un AVC.

Avec un diagnostic tardif ou un traitement mal sélectionné, la vie avec la maladie est compliquée par la progression rapide des symptômes entraînant une dégradation..

Diagnostique

Avec un examen neurologique, il est impossible d'établir une transition du premier au deuxième degré d'encéphalopathie discirculatoire. Cela nécessite des méthodes de recherche instrumentale et de laboratoire supplémentaires:

  • Échographie cardiaque, vaisseaux sanguins.
  • Surveillance de la pression artérielle 24h / 24.
  • ECG.
  • Dopplerographie pour étudier le flux sanguin dans les vaisseaux de la tête, du cou.
  • IRM.

L'angiographie par résonance magnétique est réalisée avec les symptômes de lésions structurelles étendues..

La tomodensitométrie en spirale des vaisseaux cérébraux est nécessaire pour déterminer la possibilité d'une intervention chirurgicale.

Analyses sanguines pour surveiller les paramètres rhéologiques (viscosité plasmatique, agrégation plaquettaire) et le profil glycémique (taux de sucre).

Le diagnostic complet du DEP de grade 2 vous permet d'ajuster et de sélectionner la bonne thérapie, ce qui retardera la transition vers la prochaine étape, suspendra les troubles existants.

Traitement de l'encéphalopathie discirculatoire 2 degrés

Le traitement des complications cérébrovasculaires dépend de l'étiologie et des causes de la violation. La correction des principaux syndromes nécessite un ensemble de mesures visant au développement de mécanismes compensatoires et à la restauration des fonctions altérées.

Méthodes de réadaptation utilisées:

  • médicament;
  • massage;
  • physiothérapie;
  • physiothérapie;
  • soutien psychologique aux patients.
  • ralentir le rythme de développement des troubles cognitifs;
  • réduire la gravité des troubles actuels;
  • prévention de la démence.

Aux stades initiaux d'une maladie chronique, des résultats positifs ont été notés avec:

  • l'hypnothérapie;
  • acupuncture;
  • musicothérapie;
  • techniques de psychorelaxation.

Attention! Les méthodes de relaxation psychologique contribuent au développement chez les patients d'une attitude optimiste vis-à-vis de leur état, du travail et des activités domestiques.

Traitement médical

Avec diverses formes de la maladie, une thérapie étiopathogénétique individuelle est prescrite. La base du traitement de l'encéphalopathie discirculatoire du 2e degré - des médicaments qui abaissent la pression artérielle.

Les groupes suivants sont préférés dans cette catégorie:

  • antagonistes du calcium (nifédipine, diltiazem);
  • Inhibiteurs de l'ECA (énalapril, captopril);
  • les bêta-bloquants (trazikor, métoprolol);
  • diurétiques (amiloride, aldactone);
  • antagonistes des récepteurs de l'angiotensine 2 (losartan, irbésartan).

La thérapie vaso-active affecte le système vasculaire de la circulation sanguine du cerveau (vinpocétine, stugeron, tanakan).

Les agents antiplaquettaires (aspirine Cardio, thrombo ACC) sont prescrits à vie.

Pour réduire les troubles cognitifs (problèmes de mémoire) - nootropil, cérébrolysine.

L'apparition de troubles dans la sphère émotionnelle est éliminée par les antidépresseurs (Prozac, amitriptyline).

Le médecin traitant peut envisager une intervention chirurgicale en cas de lésion des artères de la tête supérieure à 70%, ce qui peut rétablir le flux sanguin, stabiliser l'état du patient.

Remèdes populaires

La pathogenèse de la maladie acquise est due à l'hypoxie, qui s'est développée en raison d'un dysfonctionnement de la circulation sanguine du cerveau. Certains symptômes peuvent être éliminés par le traitement de l'encéphalopathie discirculatoire de degré 2 avec des remèdes populaires.

Attention! L'utilisation de médicaments prescrits en combinaison avec des remèdes à base de plantes doit être convenue avec le médecin, car l'interaction de certains composants actifs entraîne des conséquences néfastes.

  1. L'infusion de baies d'aubépine normalise la pression.
    Pour le recevoir, 1 cuillère à soupe. l fruits secs versez 200 ml d'eau bouillante, après 10 minutes. filtre. A boire à jeun et avant le coucher, 100 ml.
  2. Un mélange de canneberges et de miel.
    Un agent antiagrégant plaquettaire naturel. Après avoir haché 2 verres de baies dans un mélangeur, ajoutez un demi-verre de miel. Après avoir insisté dans la pièce, nettoyer au réfrigérateur après 2 heures. Quatre fois une cuillère à soupe.
  3. Décoction de trèfle rouge.
    Agent antihypertenseur naturel. Une centaine d'inflorescences sont versées dans 0,5 litre d'eau bouillante bouillie 5 minutes. Après avoir insisté (3 heures), buvez pendant la journée, en divisant en 3 portions.

Régime

Le régime médical dans le cadre d'une thérapie complexe vise également à restaurer les mécanismes compensatoires du corps.

Le régime comprend:

  • plats cuits à la vapeur, cuits au four;
  • nutrition fractionnée jusqu'à 5 fois par jour;
  • refus complet ou partiel du sel;
  • produits d'hypocholestérol.

Il est nécessaire de minimiser l'utilisation de:

  • viande grasse;
  • saucisses;
  • crème sure, crème riche en matières grasses;
  • bonbons;
  • beurre, graisses animales.

Attention! Arrêt complet du tabagisme et de l'alcool - la première étape du traitement.

Diversifiez le régime alimentaire avec des produits:

  • fruits légumes;
  • variétés de viande, volaille à faible teneur en matière grasse;
  • poisson de mer;
  • boissons au lait écrémé, fromage cottage;
  • les huiles végétales.

La nomination d'un traitement complet adéquat vise à prévenir les complications et les conséquences de cette maladie chronique grave. L'observation stricte des instructions médicales par le patient, l'alimentation, le refus de mauvaises habitudes augmente l'espérance de vie et prolonge la période d'invalidité.

Syndrome astasie-abasie: causes, symptômes et traitement

Pilules contre les maux de tête à basse pression

Quelles sont les meilleures préparations pour les vaisseaux principaux??

Maux de tête et oreilles: 4 causes évidentes

Causes, symptômes et traitement de l'épilepsie infantile

Tout sur l'encéphalopathie discirculatoire de degré 2

L'encéphalopathie dyscirculatoire du deuxième degré est une maladie neurologique complexe associée à des lésions cérébrales. Il est souvent diagnostiqué chez les personnes âgées appartenant au groupe d'âge de 65 ans. La pathologie se développe lentement et, si elle n'est pas traitée, peut entraîner des accidents vasculaires cérébraux ou une invalidité..

Contenu

Qu'est-ce que l'encéphalopathie discirculatoire?

La raison de l'apparition de la maladie est une violation de l'apport sanguin au cerveau. Dans certains cas, l'impulsion pour le développement peut être des blessures ou l'influence de facteurs externes..

Selon les statistiques, le risque de pathologie de la vieillesse est doublé. Avec une maladie diagnostiquée, la possibilité d'invalidité augmente six fois.

L'encéphalopathie résultant de l'athérosclérose est une violation diffuse de l'apport sanguin au cerveau. En conséquence, les terminaisons nerveuses sont affectées, qui sont responsables du travail de certains organes et systèmes du corps. En l'absence de thérapie, la maladie progresse.

Les causes

Les principales raisons de l'apparition d'une encéphalopathie discirculatoire sont:

  1. Athérosclérose des petits et gros vaisseaux, dans laquelle il y a une violation de la circulation sanguine dans le cerveau.
  2. Inflammation de la vascularite et des artères. En raison de la survenue du processus inflammatoire, l'apport sanguin au cerveau est considérablement réduit, ce qui entraîne une perturbation de certaines zones.
  3. Changements dégénératifs-dystrophiques dans la colonne cervicale. Elle se caractérise par une compression vasculaire, qui entraîne une diminution de l'apport sanguin, l'apparition de signes d'encéphalopathie.
  4. Dysfonction végétative-vasculaire. La base de la survenue de ce syndrome est le stress, un surmenage psychologique ou physique, qui entraîne une expansion ou un rétrécissement de la lumière dans les vaisseaux.
  5. La pénétration des toxines. L'effet des substances toxiques sur le corps conduit au développement du processus inflammatoire et de diverses maladies des organes internes, dans le contexte desquelles il y a une violation de la circulation sanguine.
  6. Thrombose. Une maladie assez courante et dangereuse. La formation de caillots sanguins dans les vaisseaux provoque le développement d'encéphalopathies, d'accidents vasculaires cérébraux et d'autres pathologies. Dans certains cas, cela peut être fatal..
  7. Cholestérol élevé. Il se dépose sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui complique considérablement la circulation sanguine.
Sur ce sujet

Tout sur la maladie de Creutzfeldt-Jakob

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 27 septembre 2018.

De plus, la cause de l'encéphalopathie peut être des syndromes tels que:

  1. Dissominationnel. Associé à des troubles du sommeil.
  2. Céphalgique et vestibulo-atactique. Les patients se plaignent de nausées, vomissements, acouphènes, malaise général.
  3. Cognitif. Il se caractérise par des troubles de la mémoire, de la réflexion et de la concentration.

Ces maladies apparaissent dans le contexte du stress physique et psycho-émotionnel et apparaissent le soir. Le stress est également une cause fréquente d'encéphalopathie..

Dans le contexte des expériences psychologiques, le cerveau subit un choc, la lumière dans les vaisseaux augmente fortement, puis se rétrécit également. Des situations stressantes constantes entraînent une détérioration rapide des vaisseaux sanguins.

En outre, la maladie peut se développer dans un contexte de genèse mixte. Dans ce cas, il peut y avoir plusieurs causes d'encéphalopathie..

Image clinique

Il est difficile de dire sans équivoque comment l'encéphalopathie discirculatoire se manifeste. Tous les signes de la maladie sont similaires à diverses manifestations d'autres pathologies associées à une altération de l'approvisionnement en sang. C'est pourquoi il est difficile d'identifier les maladies au stade initial de développement.

Pour la deuxième étape, les symptômes suivants sont caractéristiques:

  1. Troubles psycho-émotionnels. Manifeste uniquement dans la deuxième étape.
  2. Mémoire altérée, durée d'attention, amnésie pour les événements récents.
  3. Apathie, manque d'intérêt pour les loisirs, léthargie.
  4. Maux de tête d'une nature différente. Souvent, il y a de fortes et fortes.
  5. Diminution de l'attention, distraction.
  6. Nausées, vertiges et faiblesse.
  7. Incapacité à absorber pleinement un grand flux d'informations.
Sur ce sujet

Pourquoi l'encéphalopathie mixte est-elle dangereuse?

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 26 mars 2018.

Dans une plus large mesure, les signes apparaissent le soir, plus près du coucher et après un stress émotionnel prolongé. Si les symptômes sont perturbants depuis un certain temps, vous devriez consulter un médecin, car seul un traitement rapide permettra d'éviter des conséquences graves.

Encéphalopathie du 2e stade - une maladie qui survient dans le contexte de l'athérosclérose ou de l'hypertension.

Diagnostique

Un neurologue participe au diagnostic et au traitement de l'encéphalopathie discirculatoire. Pour poser un diagnostic précis, le médecin procède:

  1. Examen neuropsychique pour déterminer l'état mental du patient.
  2. L'étude des changements de nature neurologique. Tous les symptômes de l'encéphalopathie sont très similaires à ceux d'autres maladies neurologiques. Par conséquent, il est nécessaire de connaître le degré et la nature des changements..
  3. Tomodensitométrie ou IRM. Cette méthode de recherche diagnostique vous permet de déterminer le niveau des processus atrophiques se produisant dans le cerveau et le degré de lésions vasculaires.
  4. REG, méthode obsolète. L'étude est chargée d'établir l'état des vaisseaux sanguins, leur niveau de satiété et leur dysfonctionnement. Les résultats de l'examen établissent la cause de la maladie.
  5. Échographie Doppler.

Si nécessaire, un examen par un cardiologue, un thérapeute ou un psychiatre peut être prescrit. Un ensemble de mesures diagnostiques aide à établir le niveau de dommages aux vaisseaux cérébraux. En fonction des résultats, le médecin détermine le schéma thérapeutique et, si nécessaire, le degré d'incapacité qui sera attribué au patient.

Traitement

En plus de traiter la pathologie, une approche intégrée est nécessaire afin de stopper les manifestations cliniques et de guérir les maladies concomitantes. Le cours de la thérapie comprend la prise de médicaments, les régimes amaigrissants, les procédures physiothérapeutiques et les sports.

Sur ce sujet

5 types d'encéphalopathie cérébrale

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 26 mars 2018.

La pharmacothérapie est effectuée à plusieurs reprises, en cours. La durée du traitement est déterminée par le médecin en fonction du degré de dommage au cerveau et aux vaisseaux sanguins. Les principaux médicaments comprennent:

  1. Médicaments visant à abaisser et à stabiliser la pression artérielle.
  2. Si l'athérosclérose est devenue la cause de la maladie: traitement hypolipidémiant.
  3. Pour prévenir la thrombose, selon les facteurs de risque, les antiplaquettaires ou les anticoagulants.
  4. Médicaments vasculaires, neurométaboliques selon les indications.

La thérapie non médicamenteuse comprend:

  1. Normalisation du poids. Un poids corporel excessif a un effet négatif sur les vaisseaux sanguins et conduit au développement de nombreuses maladies graves associées aux déséquilibres hormonaux et au système cardiovasculaire..
  2. Régime. Les plats gras et épicés doivent être exclus du régime. Vous pouvez les remplacer par des produits de viande cuits à la vapeur ou de la viande bouillie. Vous devriez également manger régulièrement des légumes et des fruits frais, car ils contiennent de nombreuses vitamines et nutriments essentiels au fonctionnement du cerveau..
  3. Exclusion des mauvaises habitudes. La consommation d'alcool et le tabagisme ont un effet négatif non seulement sur les systèmes corporels. Ils nuisent aux performances cérébrales et à la circulation sanguine..
  4. Activité physique. L'exercice régulier, en particulier la course et la natation, renforce les parois des vaisseaux sanguins et soutient la fonction cardiaque.
Sur ce sujet

Quel est le danger de l'encéphalopathie Gaie-Wernicke?

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 26 mars 2018.

En plus des médicaments et des méthodes de traitement non médicamenteux, des procédures physiothérapeutiques sont prescrites pour le traitement de l'encéphalopathie. Les principales méthodes comprennent:

  1. Electrosleep.
  2. Thérapie au laser.
  3. UHF, affectant les vaisseaux situés dans le cou.
  4. Courants galvaniques affectant les vertèbres cervicales.
  5. Thérapie par l'exercice visant à rétablir l'apport sanguin au cerveau et à éliminer les étourdissements.
  6. Abaisser la pression artérielle.
  7. Acupuncture.
  8. Réflexologie.
  9. Bains de guérison.

Si la maladie commence à progresser beaucoup plus rapidement et à rétrécissement hémodynamiquement significatif des artères des formes de tige brachiocephalic, la question de l'intervention chirurgicale est résolue.

Effets

L'encéphalopathie discirculatoire est une maladie complexe difficile à traiter. L'utilisation de médicaments, de méthodes de physiothérapie et de régime peut ralentir le développement de la pathologie. Mais si elle n'est pas traitée, l'encéphalopathie peut entraîner des accidents vasculaires cérébraux, un œdème cérébral et un blocage vasculaire..

Est-ce que le handicap donne

Le premier ou le deuxième groupe de handicaps n'est déterminé qu'au troisième stade, lorsque l'encéphalopathie atteint le stade de démence, car dans ce cas, une personne n'a absolument aucune capacité de prendre soin d'elle-même, de graves troubles de la mémoire et de la concentration sont observés.

Combien vivent

Le pronostic dépend en grande partie du taux de progression et de la survenue de complications, de maladies concomitantes. L'espérance de vie permet d'augmenter le traitement en temps opportun et l'adhésion aux recommandations des spécialistes.

L'issue fatale se produit en raison d'AVC, de crises cardiaques, de thrombose cérébrale.

L'encéphalopathie dyscirculatoire se caractérise par une altération du fonctionnement du cerveau. Il se développe plus souvent chez les personnes âgées. Les signes ne sont pas prononcés et sont similaires à d'autres maladies associées à des lésions vasculaires et cérébrales..

Les causes du stress sont le stress, la dépression prolongée, une prédisposition génétique, l'athérosclérose. Après avoir effectué des mesures diagnostiques, le médecin prescrit un traitement qui aide à ralentir la progression de la maladie et à prolonger considérablement la vie du patient. Il est difficile et presque impossible d'obtenir une rémission au stade 2.

Commentaire d'experts

L'encéphalopathie dyscirculatoire, ou ischémie cérébrale chronique, est désormais considérée comme un syndrome, une conséquence d'autres maladies, et non une maladie indépendante. Les causes de la maladie sont nombreuses: diabète, hypertension, arythmies cardiaques, dyslipidémie, coagulopathie, vascularite, maladies inflammatoires systémiques, maladies cardiaques, vaisseaux sanguins et autres maladies. En conséquence, le traitement doit viser à corriger la pathologie conduisant à une ischémie cérébrale chronique.

Encéphalopathie discirculatoire de grade 2 - pronostic et traitement

Causes de l'encéphalopathie discirculatoire

La maladie provoque des pathologies et des conditions qui se caractérisent par une diminution progressive du diamètre des artères qui transportent le sang vers le cerveau. Ces maladies comprennent:

  • Athérosclérose des vaisseaux cérébraux. Une altération du métabolisme lipidique dans les vaisseaux artériels entraîne le dépôt de lipoprotéines spécifiques. Ces formations peuvent augmenter en taille et être endommagées. Le processus pathologique provoque inévitablement une diminution de la lumière du vaisseau, ce qui provoque en conséquence une hypoxie du cerveau.
  • Augmentation soudaine de la pression artérielle (pression artérielle). L'état de la pression artérielle détermine la façon dont le cerveau mange. Plus la tension artérielle est élevée, plus la probabilité que le sang "se resserre" dans le cerveau est grande. Cela peut être évité si les vaisseaux du cerveau se contractent. Puisqu'ils ne peuvent pas faire cela en même temps, des violations se produisent dans plusieurs parties du cerveau à la fois. Une augmentation de la pression artérielle se produit avec des pathologies telles que la polykystose rénale, l'hypertension, la glomérulonéphrite et la tumeur surrénale.
  • Pathologie des artères vertébrales, ce qui provoque le développement d'un processus discirculatoire dans le bassin vertébro-basilaire. Les malformations artérielles, anomalie de Kimmerly, pathologie de la colonne vertébrale, ostéochondrose, lésion de la moelle épinière cervicale peuvent devenir des causes de troubles circulatoires.
  • Changements fréquents de la pression artérielle, qui entraînent une diminution de la pression de perfusion cérébrale.
  • Diabète sucré, qui provoque une violation de la structure des vaisseaux sanguins, entraînant une hypoxie cérébrale.
  • Inflammation vasculaire systémique.
  • Tabagisme et abus d'alcool.
  • Maladies endocriniennes entraînant un rétrécissement ou une expansion excessive des vaisseaux cérébraux.

Les causes de la maladie

Le rôle principal dans la pathogenèse est joué par les pathologies des vaisseaux cérébraux et une hémodynamique altérée. Ces facteurs conduisent au développement d'une ischémie du tissu cérébral, qui se produit sous forme aiguë ou chronique. Une ischémie chronique dans le tissu cérébral se développe en raison de causes polymorphes (diverses).

L'hypertension artérielle diagnostiquée est considérée comme le principal facteur de risque qui contribue à l'apparition et à la progression rapide du DEP. Selon les statistiques, l'hypertension artérielle est la principale cause d'ischémie chronique du cerveau et de démence vasculaire (démence). La détérioration des capacités cognitives (mémoire et activité mentale) se produit en raison de conditions pathologiques:

  • Infarctus cérébraux multiples avec localisation des foyers dans les structures corticales et sous-corticales.
  • Localisation corticale ou sous-corticale des foyers d'ischémie.
  • Infarctus lacunaire du cerveau avec des foyers uniques de localisation différente (partie corticale médiobasale du lobe temporal, gyrus angulaire, thalamus, substance blanche dans les lobes frontaux).

La gravité de la leucoaraïose (un processus pathologique d'endommagement des vaisseaux sanguins situés dans la substance blanche) est étroitement associée au degré de démence. Le taux de progression de la maladie est en corrélation avec l'accumulation de changements dégénératifs.

Le mécanisme de développement de l'encéphalopathie discirculatoire

L'essence de la maladie est que les pathologies vasculaires conduisent progressivement à une violation de leur flux sanguin. Ensuite, les zones du cerveau qui ont reçu de la nutrition et de l'oxygène commencent finalement à subir une hypoxie (manque d'oxygène). Dans le cas d'une forte diminution des zones trophiques du cerveau, ils commencent progressivement à mourir, et à leur place, il existe des foyers de raréfaction des tissus. Les connexions entre les régions cérébrales voisines sont perdues, ce qui conduit finalement à une carence en oxygène. Le mécanisme de la formation de la maladie est quelque peu similaire à un accident vasculaire cérébral. Cependant, un accident vasculaire cérébral se caractérise par un développement aigu de la maladie, et avec l'encéphalopathie discirculatoire, la déficience neurologique progresse lentement.

L'encéphalopathie discirculatoire se manifeste par des troubles fonctionnels qui, avec un traitement adéquat et approprié, peuvent être inversés. Plus la maladie progresse, plus le défaut neurologique persistant se forme, ce qui conduit au handicap du patient. Dans la plupart des cas, la pathologie se déroule avec des processus neurodégénératifs dans le cerveau.

Ce que c'est

L'encéphalopathie circulatoire de grade 2 est une pathologie dont la progression est caractérisée par des lésions accélérées de tous les tissus cérébraux. Cela est dû à une diminution du fonctionnement des vaisseaux sanguins. Par conséquent, dans certaines parties du cerveau, une mort progressive des tissus commence à être observée, qui capture toutes les grandes zones.

Les zones voisines du cerveau commencent à assumer des fonctions supplémentaires. Si vous ne produisez aucun traitement, ces connexions ne pourront pas s'aligner. Progressivement, une baisse de la qualité de vie se produit, le patient se sent mal tout le temps, ne peut pas travailler et se détendre normalement. Souvent, les patients sont affectés d'un handicap. Il y a 3 stades de la maladie:

Classification de l'encéphalopathie discirculatoire

Selon l'étiologie de la maladie, on en distingue plusieurs variétés. À savoir, l'encéphalopathie dyscirculatoire peut être hypertensive, athéroscléreuse, veineuse (apparaît en raison de la compression des veines par les tumeurs), mixte (c'est une combinaison de formes hypertoniques et athérosclérotiques). La maladie est également couramment classée en fonction du taux de progression. Selon ce critère, il peut évoluer lentement (un nouveau stade de pathologie survient dans 5 ans), évoluer rapidement (un stade en remplace un tous les deux ans), rémittent (périodes d'exacerbation et de rémission alternées).

Une dépression

Par exemple, plus de 65% des patients au stade initial de la pathologie reçoivent un diagnostic de dépression. De plus, un état dépressif n'est presque jamais accompagné de dépression. Ses symptômes ressemblent plus à des signes de névrose hypochondriaque, car les patients se plaignent de divers troubles qui ont un caractère somatique prononcé.

À savoir, les patients sont souvent diagnostiqués avec des symptômes tels que des maux de dos, des acouphènes et des bourdonnements, des arthralgies, des maux de tête, des douleurs dans différentes parties du corps. Au stade initial de la maladie chez de nombreux patients, la dépression survient dans le contexte d'une situation traumatique complètement insignifiante. De plus, cela peut se produire même sans raison prononcée. Les médecins notent que la dépression avec encéphalopathie discirculatoire répond très mal à la pharmacothérapie et à la psychothérapie.

Symptômes

Lorsque des troubles systémiques de l'apport sanguin au cerveau se produisent chez un patient, les symptômes caractéristiques commencent à se manifester progressivement et à augmenter. Si vous commencez le traitement dès que possible, encéphalopathie 2 cuillères à soupe. peut être corrigé, et le patient ne souffrira pas d'une détérioration significative du bien-être et d'une diminution de la qualité de vie.

Si aucune mesure n'est prise, les manifestations de la maladie commencent progressivement à indiquer des changements organiques importants dans le cerveau. Les symptômes classiques d'un DEP de grade 2 comprennent:

  • les maux de tête qui surviennent constamment et sans raison sont intrusifs;
  • étourdissements, mauvaise coordination, démarche inégale. La réalisation d'actions associées à la motricité fine des mains est une difficulté connue;
  • le patient souffre régulièrement de vomissements et de nausées, même en l'absence de conditions préalables à leur apparition;
  • les patients se plaignent d'un mauvais sommeil, de crises de panique, d'une irritabilité nerveuse accrue. Des larmes et une colère sans cause sont souvent observées;
  • examinée par un ophtalmologiste, une dilatation des vaisseaux du fond d'œil est notée;
  • des problèmes de mémoire et d'élocution sont observés, une perte auditive se produit. Parfois, un léger tremblement des bras et des jambes est perceptible;
  • chez les patients, l'expression du visage change, elle pâlit, il est difficile pour une personne d'exprimer ses émotions en raison d'une détérioration du fonctionnement des muscles faciaux.

Ces symptômes peuvent être observés à la fois constamment et périodiquement. Il est à noter qu'une exacerbation de la condition survient le soir. Une caractéristique intéressante est que, chez différentes personnes, ces manifestations ont des intensités différentes. Par exemple, quelqu'un souffre d'insomnie, quelqu'un de confusion.

Symptômes de l'encéphalopathie discirculatoire de stade II-III

Après la transition de l'encéphalopathie discirculatoire au deuxième ou au troisième stade, les déficiences motrices et cognitives du patient sont aggravées. À savoir, il est diagnostiqué avec une grave altération de la mémoire, une diminution de l'intelligence, des difficultés à effectuer des actions précédemment intellectuelles réalisables. Les médecins notent que les patients eux-mêmes ne peuvent pas évaluer correctement leurs capacités intellectuelles et surestiment également considérablement leurs performances.

Plus la maladie s'aggrave, plus il est difficile pour les patients de communiquer avec d'autres personnes. Ils ont également des difficultés à s'orienter dans l'espace. Au troisième stade de la maladie, ses symptômes deviennent très prononcés et réduisent considérablement la qualité de vie du patient: il a des troubles de la personnalité, des troubles de la pensée et une démence profonde se développe progressivement. Au fil du temps, les patients perdent complètement leur capacité de travailler et perdent également leurs compétences d'autosoins..

Prédictions et complications possibles du développement de la maladie, en fonction de son degré

Plus de la moitié de tous les cas de la première ou de la deuxième étape de l'encéphalopathie discirculatoire font l'objet d'une surveillance et d'une correction avec un accès rapide à un spécialiste. Dans les situations difficiles où la maladie évolue assez rapidement, il est presque impossible d'empêcher le développement de complications. Assez souvent, l'encéphalopathie discirculatoire est associée au diabète, à l'hypertension et aux lésions cérébrales organiques, ce qui rend difficile le choix d'une thérapie.

En moyenne, l'espérance de vie est réduite de cinq à vingt ans. Le décès survient dans la grande majorité des cas en raison de la perte de capacité d'auto-prise en charge et d'une évaluation adéquate de leurs actions, en raison desquelles un grand nombre de situations traumatisantes sont créées.

Les principales complications de l'encéphalopathie discirculatoire comprennent:

  • hémorragie dans les tissus du cerveau et de la moelle épinière;
  • séparation d'un caillot sanguin ou d'une embolie graisseuse et obstruction des artères;
  • tentatives et inclinations suicidaires;
  • œdème cérébral;
  • démence sénile;
  • perte de compétences sociales;
  • violation de l'adaptation dans l'espace.

Troubles moteurs

Si au stade initial de la maladie, les troubles moteurs sont presque invisibles et ne dérangent pas le patient, ils deviennent à l'avenir plus visibles pour les autres. Les signes caractéristiques de telles violations sont une marche lente et une démarche traînante. Les patients sont généralement assez difficiles à démarrer et tout aussi difficiles à arrêter. Tous ces troubles moteurs sont très similaires aux symptômes de la maladie de Parkinson. L'encéphalopathie dyscirculatoire diffère de cette maladie en l'absence de troubles moteurs dans les mains.

Au dernier stade, des symptômes sévères tels que parésie, troubles de l'élocution, tremblements, incontinence urinaire, syndrome pseudobulbaire sont observés chez les patients. De rares crises d'épilepsie sont également possibles. Les patients tombent souvent en raison de troubles du mouvement, en particulier lors des virages et des arrêts. Lors de telles chutes accidentelles, ils peuvent avoir une ecchymose sévère ou même une fracture du membre.

Étapes

L'encéphalopathie vasculaire comporte trois stades:

  1. Le degré 1 implique de petites lésions cérébrales qui se confondent facilement avec les symptômes d'autres maladies. Lorsqu'un diagnostic est posé à ce stade, une rémission persistante peut être obtenue. Le premier degré s'exprime par les symptômes suivants: bruit dans la tête, vertiges, troubles du sommeil, instabilité lors de la marche.
  2. Un DEP de degré 2 est caractérisé par les tentatives du patient de blâmer les autres pour ses échecs, mais cet état est souvent précédé d'une période de maîtrise de soi. La deuxième étape des changements de la circulation cérébrale est représentée par les symptômes suivants: perte de mémoire sévère, contrôle altéré des actions, dépression, convulsions, irritabilité accrue. Bien que ce degré d'état disciplinaire suggère un handicap, le patient conserve toujours la capacité de se servir.
  3. Le DEP du 3ème degré (décompensation) est la transition de la pathologie vers la forme de démence vasculaire, lorsque le patient souffre de démence sévère. La troisième étape implique la présence d'incontinence urinaire, de parkinsonisme, de désinhibition et de troubles de coordination chez un patient. Une personne est complètement dépendante des autres, a besoin de soins et de tutelle constants.

Diagnostic de l'encéphalopathie discirculatoire

Un diagnostic rapide et précis de la maladie joue un rôle décisif dans son traitement ultérieur, car il vous permet de commencer à temps la thérapie vasculaire de la circulation cérébrale. Une méthode de diagnostic importante est l'examen neurologique régulier des personnes à risque (par exemple, les diabétiques et les patients hypertendus). Un examen régulier par un neurologue est recommandé pour les patients âgés. En neurologie, il est d'usage de distinguer plusieurs critères diagnostiques, lors de la détection desquels ils sont diagnostiqués avec une encéphalopathie dyscirculatoire:

  • Symptômes neurologiques et neuropsychologiques graves (par ordre décroissant d'importance - déficience cognitive, altération de la coordination des mouvements et de la marche).
  • Symptômes de maladie cérébrovasculaire et de dommages aux structures cérébrales, ainsi que de changements vasculaires dans le cerveau.
  • Exclus d'autres maladies neurologiques présentant des symptômes similaires.

Aux stades initiaux de la maladie, il est difficile pour le patient de constater par lui-même une déficience cognitive. Pour les identifier, vous devez passer une série de tests de diagnostic. Pour poser un diagnostic, un neurologue peut avoir besoin de consulter un ophtalmologiste qui effectue une ophtalmoscopie. Les techniques instrumentales jouent un rôle important dans le diagnostic de la pathologie: REG, EEG, Echo-EG, MRA et balayage duplex des vaisseaux cérébraux.

L'IRM cérébrale est généralement prescrite pour distinguer la maladie des maladies neurologiques telles que l'encéphalomyélite disséminée, la maladie d'Alzheimer, la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Il est également extrêmement important d'établir le facteur étiologique à l'origine de la maladie. Pour ce faire, le patient se voit confier une consultation avec un cardiologue, un test sanguin pour le sucre, la détermination du cholestérol, des lipoprotéines. Selon les indications, les patients peuvent se voir prescrire une consultation par un endocrinologue et un neurologue, une surveillance quotidienne de la pression artérielle, un ECG pour le diagnostic de l'arythmie.

Comment est l'apport sanguin au cerveau?

Pour le bon fonctionnement du cerveau nécessite une grande quantité d'énergie.

Parallèlement à la circulation sanguine, l'oxygène et les nutriments sont fournis aux cellules du tissu nerveux. Notre corps est conçu de telle manière qu'il est garanti d'alimenter le cerveau en sang. Quatre artères puissantes remplissent cette fonction: deux carotides et deux vertébrales, dont les branches forment un cercle vicieux à la base du cerveau - le cercle Willis.

Cela fournit un degré élevé de fiabilité de la circulation cérébrale, car la violation du flux sanguin dans l'un de ces vaisseaux est compensée par le reste. En raison des puissantes capacités compensatoires du cerveau, même avec un grave manque d'approvisionnement en sang dans trois des quatre vaisseaux, une personne ne peut que se plaindre d'une faiblesse et d'une mauvaise santé.

Mais, malheureusement, les capacités du cerveau sont limitées et même les mécanismes compensatoires les plus avancés conçus par la nature peuvent échouer, entraînant le développement d'une insuffisance cérébrovasculaire chronique, également appelée encéphalopathie discirculatoire..

Cette maladie vasculaire du cerveau signifie un processus de changements dans le cerveau associé à une violation de son approvisionnement en sang. En règle générale, le développement de la maladie se manifeste par les symptômes les plus «habituels»: maux de tête, perte de mémoire, fatigue accrue.

Les principales causes de l'encéphalopathie discirculatoire

L'hypertension artérielle est l'un des principaux facteurs provoquant le développement d'une encéphalopathie cérébrale..

Près de la moitié de la population souffre d'hypertension - environ 40% des personnes. L'hypertension artérielle survient chez les personnes âgées, les jeunes, les femmes et les hommes. Mais seulement dans 5% des cas, la cause de l'hypertension peut être identifiée. Cela peut devenir des troubles endocriniens, une insuffisance rénale, etc. Et dans la grande majorité des cas, la cause reste inconnue..

Une pression accrue entraîne un compactage des parois des vaisseaux sanguins, la formation d'un rétrécissement local (sténose) et une tortuosité. En conséquence - troubles circulatoires, y compris l'apport sanguin au cerveau.

L'athérosclérose est une autre cause d'encéphalopathie discirculatoire. L'athérosclérose se développant à la suite d'une perturbation du métabolisme lipidique provoque une augmentation du niveau de substances grasses dans le sang - cholestérol, triglycérides, etc. Ils se déposent sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne la formation de taches lipidiques, qui se développent ensuite en "plaques", deviennent plus denses et étroites ou bloquent complètement la lumière des vaisseaux. Ensuite, lors de la décomposition, leurs particules - emboles - pénètrent dans la circulation sanguine et peuvent obstruer d'autres vaisseaux.

Le développement de l'encéphalopathie discirculatoire peut également être provoqué par l'ostéochondrose, car la déformation des disques intervertébraux peut provoquer des artères vertébrales alimentant le cerveau en sang.

Les symptômes de l'encéphalopathie dyscirculatoire

À la suite de perturbations dans le processus de circulation cérébrale, une mort progressive des neurones se produit dans différentes régions du cerveau. Cela déclenche l'apparition de symptômes neurologiques d'encéphalopathie..

Pour l'encéphalopathie discirculatoire, les troubles émotionnels et de la personnalité sont caractéristiques:

  • faiblesse générale,
  • mauvais rêve,
  • irritabilité,
  • une dépression.

Au fil du temps, des traits de personnalité douloureux apparaissent:

  • l'égocentrisme,
  • comportement inapproprié,
  • excitation sans cause.

Avec la progression de la maladie, la réactivité émotionnelle est remplacée par l'apathie et la matité..

L'encéphalopathie dyscirculatoire progresse régulièrement, bien qu'il puisse y avoir une forte aggravation périodique et des périodes de symptômes bénins.

Stade d'encéphalopathie discirculatoire

Il y a trois étapes de l'évolution de la maladie, chacune pouvant à son tour être compensée, sous-compensée et décompensée. La durée de chacun d'eux peut être différente: tout dépend du degré d'hypertension artérielle et d'athérosclérose, du mode de vie, de la prédisposition génétique, des maladies concomitantes, etc..

Le stade de l'encéphalopathie discirculatoire s'accompagne de:

  • maux de tête,
  • étourdi,
  • perturbations de sommeil,
  • fatigue,
  • sensations de lourdeur dans la tête,
  • troubles de la mémoire (non professionnels),
  • diminution de l'attention,
  • la complexité du passage d'un type d'activité à un autre,
  • irritabilité,
  • larmoiement.

Cette étape s'accompagne de symptômes neurologiques diffus, sur la base desquels il est difficile de tirer des conclusions sur la présence de la maladie. En règle générale, après un bon repos, les symptômes disparaissent.

Le stade II de l'encéphalopathie discirculatoire s'accompagne des mêmes symptômes, mais plus prononcés:

  • troubles de la mémoire encore plus visibles (y compris professionnels),
  • penser la viscosité, boucler,
  • tremblements lors de la marche,
  • évanouissement,
  • troubles graves du sommeil,
  • changement de personnalité.

Lorsque l'IRM et la TDM sont effectuées, des changements significatifs dans le cerveau sont perceptibles..

Le stade III est caractérisé par une diminution des plaintes due à la progression des troubles cognitifs:

  • grave perte de mémoire,
  • troubles graves de l'attention,
  • rétrécissement des intérêts,
  • démence,
  • insuffisance,
  • invalidité.

Le patient n'est plus en mesure d'évaluer objectivement la gravité de son état.

Conséquences de la maladie

L'encéphalopathie cérébrale augmente le risque de développer des maladies graves, en particulier un AVC cérébral.

La survenue de crises d'épilepsie dans le contexte du développement d'une encéphalopathie discirculatoire est également possible..

Les deuxième et troisième stades de la maladie s'accompagnent souvent de troubles mentaux, exprimés par des troubles moteurs et cognitifs, une démence peut se développer.

Traitement de l'encéphalopathie discirculatoire

Le traitement de la maladie doit nécessairement être global: inclure la pharmacothérapie, la physiothérapie, les régimes amaigrissants et d'autres méthodes. L'objectif principal de la pharmacothérapie est d'améliorer le flux sanguin vers le cerveau, ainsi que de normaliser le système nerveux et de rétablir le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins. C'est pourquoi dans la plupart des cas, les patients se voient prescrire un complexe de médicaments. Les médicaments suivants sont prescrits pour le traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire:

  • Lisinopril. Utilisé pour abaisser la pression. Il est prescrit si l'hypertension est devenue la cause de la maladie. Le médicament agit comme suit: il ne permet pas à une enzyme particulière d'augmenter la pression et aide également à détendre les muscles lisses des vaisseaux.
  • Carillons. Ce médicament est capable de renforcer et de protéger efficacement les vaisseaux sanguins, d'élargir les capillaires, tout en augmentant leur lumière, ne permet pas aux plaquettes de coller ensemble.
  • Nimodipine. C'est un inhibiteur du calcium qui bloque son entrée dans les muscles lisses des vaisseaux sanguins. Pour cette raison, le ton vasculaire diminue, ils se détendent, deviennent plus larges, ce qui entraîne l'activation du flux sanguin vers le cerveau.
  • Atenolol L'outil appartient au groupe des bêta-bloquants. Il réduit la fréquence cardiaque et la pression, et normalise également le cœur, aide à éliminer l'excès d'eau du corps.
  • Aspirine. Rend le sang fluide, ne permet pas aux caillots de sang de coller ensemble, par conséquent, le colmatage des caillots sanguins est évité.
  • Veroshpiron. Il s'agit d'un diurétique efficace qui active le processus d'élimination du sodium et de l'eau du corps, et qui contient également du potassium utile. Il est donc possible d'abaisser la pression artérielle et le volume sanguin.
  • J? ai compris. Améliore considérablement le flux sanguin vers le cerveau, améliore le métabolisme, restaure les fonctions cérébrales, réduit la probabilité de formation de caillots, renforce les vaisseaux sanguins.
  • Teinture de ginseng. Un agent hypocholestérolémiant naturel. Le médicament améliore également le fonctionnement des vaisseaux sanguins, du cerveau et du cœur, réduit le cholestérol sanguin, augmente l'efficacité et réduit la fatigue.

Physiothérapie

La physiothérapie est d'une grande importance dans le traitement de la maladie, qui fournit un effet thérapeutique sur le corps en raison de facteurs physiques. Habituellement, les procédures physiothérapeutiques sont effectuées en 10 à 20 procédures. Pour le traitement de la maladie, une technique telle que l'électrosommeil est bien adaptée. Il vous permet de stimuler le cerveau en l'exposant à des courants de basse fréquence et de force. La procédure est la suivante: les électrodes sont appliquées sur les paupières, après quoi le courant pénètre dans le cerveau à travers des faisceaux de vaisseaux sanguins. Electrosleep active les processus métaboliques dans la matière blanche et grise, et établit également de nouvelles connexions entre les cellules nerveuses.

Galvanothérapie

Dans le traitement de la pathologie, la galvanothérapie est activement utilisée, ce qui prévoit l'impact des faibles courants sur la zone du col. Pour cette raison, les capillaires se dilatent et le mouvement du sang en eux s'améliore. Cette procédure vous permet d'éliminer la douleur, d'améliorer la nutrition cellulaire et les processus métaboliques..

Une autre technique de traitement efficace est considérée comme UHF. Cette méthode prévoit l'effet sur le corps d'un champ électromagnétique à haute fréquence à cause duquel un courant ionique apparaît dans le sang. Pour cette raison, le sang commence à se déplacer plus activement à travers de petits capillaires, fournissant beaucoup plus d'oxygène aux cellules.

Massage et baignoires

La thérapie de l'encéphalopathie discirculatoire implique également la nomination d'un bain et d'un massage. La solution idéale est le dioxyde de carbone, l'oxygène et les bains de radon, qui dilatent les vaisseaux sanguins et normalisent la circulation sanguine. Dans le traitement de la pathologie, diverses techniques de massage sont utilisées. Par exemple, le massage d'acupuncture peut améliorer la fonction cérébrale. De plus, il est indiqué même pour les personnes souffrant d'hypertension artérielle. Avec l'aide d'un massage conventionnel, le médecin est capable de soulager efficacement les spasmes des muscles qui resserrent les artères.

Prédiction et prévention de l'encéphalopathie discirculatoire

Un traitement correct et opportun peut ralentir considérablement la progression de la maladie. Cependant, n'oubliez pas que parfois la maladie se développe extrêmement rapidement - ses stades se remplacent tous les deux ans..

Le pronostic le plus défavorable pour les patients est une combinaison de pathologie avec modifications dégénératives du cerveau, troubles circulatoires aigus, crises hypertensives, hyperglycémie.

En cas de complications graves, un certain groupe d'invalidité peut être attribué à un patient souffrant d'encéphalopathie dyscirculatoire. Habituellement, l'invalidité est donnée lorsqu'il est difficile pour un patient de prendre soin de lui-même et qu'il ne peut pas effectuer de tâches de travail en raison d'une maladie. Selon l'état du patient, il peut être affecté à l'un des trois groupes de handicap:

  • Groupe III - le patient est diagnostiqué avec une maladie de stade 2, les handicaps sont modérés, mais il lui est difficile d'effectuer des tâches professionnelles. Une personne peut parfois avoir besoin d'aide extérieure..
  • Groupe II - le patient a un stade 2 ou 3 de la maladie, une altération de la mémoire est observée, des accidents vasculaires cérébraux se produisent, il y a des anomalies neurologiques. De plus, il n'est pas en mesure d'effectuer son travail sans assistance.
  • Groupe I - la maladie a atteint le troisième stade. Le patient souffre de démence, de perte de mémoire, de troubles circulatoires.

Afin de prévenir la maladie, il est nécessaire de surveiller régulièrement le poids, de réduire la consommation d'alcool, d'arrêter de fumer, de contrôler le cholestérol, de maintenir une glycémie normale et de surveiller la pression artérielle. La normalisation du métabolisme lipidique est considérée comme la meilleure prévention de la pathologie, un traitement antihypertenseur, des examens médicaux réguliers sont efficaces..

Comment traiter

Avec un DEP de degré 2, le traitement est sélectionné en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps. À ce stade de la maladie, les patients peuvent ne pas être en mesure de suivre la prescription du médecin, ils ont donc besoin de l'aide de proches.

Thérapie non médicamenteuse

Les procédures physiothérapeutiques aident à améliorer la circulation sanguine dans la tête et le cou. Selon les causes de la maladie, appliquez:

  • sommeil électrique;
  • l'effet des courants galvaniques;
  • thérapie par ondes de choc;
  • exposition au laser.

Les médecins recommandent de reconsidérer leur mode de vie. La récupération du patient est accélérée par les mesures suivantes:

  • élimination des situations stressantes et conflictuelles;
  • promenades régulières au grand air;
  • introduction à l'exercice léger (un neurologue sélectionne un ensemble d'exercices qui doivent être effectués quotidiennement);
  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • normalisation du poids corporel.

Traitement médical

Pour éliminer les causes et les symptômes de la maladie, les médicaments suivants sont utilisés:

  • Nootropiques (Nootropil, Piracetam). Les moyens de ce groupe normalisent la circulation sanguine, rétablissent les connexions entre les neurones, augmentent la résistance du cerveau à l'hypoxie.
  • Stimulants du métabolisme (cérébrolysine). Restaurer les processus de transport des nutriments vers le système nerveux.
  • Neuroprotecteurs (gliatiline). Empêche la destruction des cellules nerveuses, ralentissant le développement de l'encéphalopathie.
  • Statines (lovastatine). Ils sont prescrits pour l'artériosclérose cérébrale. Les médicaments réduisent les lipoprotéines de basse densité, inhibant la formation de plaques de cholestérol.
  • Inhibiteurs de l'ECA (Fosinopril). Ils sont utilisés pour l'encéphalopathie d'origine hypertonique. La prise régulière de comprimés aide à maintenir votre tension artérielle à des niveaux normaux..
  • Agents antiplaquettaires (dipyridamole). Nommé en présence de caillots sanguins dans les artères cérébrales et carotides.
  • Agents hypolipidémiants (metformine). Utilisé dans l'encéphalopathie discirculatoire diabétique.
  • Glucocorticoïdes (prednisone). Indiqué aux patients atteints de maladies vasculaires inflammatoires.

Informations importantes: syndrome de compression de la veine cave supérieure et ses symptômes

Remèdes populaires

Les recettes folkloriques suivantes sont utilisées pour traiter la maladie:

  • Infusion d'aubépine. L'outil aide à renforcer les vaisseaux sanguins, à se débarrasser des maux de tête et des étourdissements. Pour la préparation de la perfusion 2 cuillères à soupe. l les baies versent 0,5 litre d'eau bouillante et laissent toute la nuit. Le produit fini est pris 50 ml 3 fois par jour.
  • Infusion de trèfle. Il aide aux acouphènes, souvent dus à une encéphalopathie. 50 g de fleurs sont placés dans un thermos et remplis de 300 ml d'eau chaude. L'outil est insisté pendant 2 heures, filtré et consommé 100 ml avant chaque repas.
  • Rose musquée. Les baies sont utilisées pour faire une décoction. 100 g de fruits sont versés dans 1 litre d'eau bouillie 15 minutes. Avant utilisation, le bouillon est dilué avec de l'eau.
  • Collection de camomille, racine de valériane et zeste de citron. Les ingrédients sont mélangés dans des proportions égales. 1 cuillère à soupe. l collection brassée dans un verre d'eau bouillante. Après une demi-heure, la perfusion est filtrée. Le médicament est pris 200 ml le matin et le soir.

Régime

Un régime spécial augmente l'efficacité des médicaments et empêche la récurrence de la maladie. Il est nécessaire de refuser les aliments qui contribuent au développement de l'athérosclérose. La liste des produits interdits comprend:

  • aliments gras et frits;
  • de l'alcool;
  • thé et café forts;
  • boissons gazeuses sucrées;
  • produits semi-finis;
  • viande grasse et produits laitiers.

Légumes et fruits frais, oignons et ail, viande diététique, herbes, fruits de mer sont introduits dans l'alimentation.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite