Comment savoir s'il y a des caillots sanguins dans le vaisseau, de quoi ils se forment?

Il est important que chaque personne moderne connaisse les causes des caillots sanguins. Sans comprendre le mécanisme de développement de la maladie, il est impossible de la prévenir. La thrombose est une condition dangereuse qui, dans certains cas, entraîne la mort. Si auparavant, on pensait que seules les personnes âgées étaient à risque, aujourd'hui la maladie affecte également les jeunes, il est donc important que chacun respecte les principes de prévention.

Causes des caillots sanguins

La formation d'un caillot dans la lumière du vaisseau est une conséquence des dommages à la paroi interne. Cela se produit sous l'influence de divers facteurs pathogénétiques. En conséquence, l'état de la couche endothéliale change, ce qui provoque la libération d'une grande quantité d'interleukine dans le sang. Cette substance favorise l'agrégation des cellules sanguines. Les plaquettes venant au foyer sont détruites, la thromboplastine et la thrombine en sont sécrétées, ce qui augmente considérablement la viscosité du sang.

L'isolement de la prothrombinase est dirigé vers l'activation de la prothrombine, à partir de laquelle la fibrine est formée. Ses fibres sont situées dans la cavité du vaisseau de telle sorte qu'un maillage se forme, c'est cette structure qui sert de base au futur caillot sanguin et retarde les éléments formés, ce qui permet de limiter le flux sanguin. Il s'agit d'un processus physiologique qui vous permet d'arrêter les saignements, mais en augmentant, cela conduit au développement d'une thrombose.

Pour déterminer les causes des caillots sanguins, les principales raisons doivent être soulignées:

  • dommages à la paroi du vaisseau;
  • l'épaississement du sang est causé par des processus auto-immunes, une pathologie oncologique, une déshydratation du corps;
  • ralentissement de la circulation sanguine - les personnes menacées par un mode de vie sédentaire, souffrant de varices, d'hypertension artérielle sont à risque;
  • augmentation de la coagulation sanguine.


L'athérosclérose est une cause fréquente de caillots sanguins dans les artères. Le cholestérol, déposé sur la paroi, forme une plaque athérosclérotique. Le corps évalue une telle formation comme un défaut, les mécanismes de formation de thrombus sont déclenchés.

Contrairement à la thrombose artérielle, le dépôt veineux de cholestérol n'est pas caractéristique. Lorsque les veines sont bloquées, les dommages au mur sont de première importance, ce qui se produit à la suite de 2 processus:

  • phlébothrombose - l'inflammation de la paroi vasculaire, qui se produit à la suite d'une exposition à un agent infectieux, avec un défaut valvulaire, des varices, est de première importance;
  • thrombophlébite - la formation de caillots sanguins qui n'est pas associée à une inflammation.

Types de caillots sanguins et mécanismes de leur formation

En fonction de la structure et des propriétés, plusieurs types de thrombus sont distingués:

  • blanc - se produisent plus souvent dans les vaisseaux du réseau artériel, se composent de fibrine, de globules blancs et de plaquettes;
  • rouge - comprend la fibrine, les plaquettes et les globules rouges;
  • mixte - trouvé plus souvent que d'autres, ils ont dans leur structure une tête avec la structure d'un caillot de sang blanc, le corps est une substance mixte et la queue est un caillot de sang rouge;
  • les thrombus hyalins provoquent le colmatage des capillaires, composés de globules rouges, de protéines et de plaquettes.

Les caillots de sang blanc se forment dans les vaisseaux avec une bonne circulation sanguine, ils augmentent lentement, sont perpendiculaires à la circulation sanguine, progressivement la structure devient volumineuse et ressemble à un corail. La substance a une couleur grise ou blanche, une surface en relief. Des caillots de sang rouges se forment dans les vaisseaux avec un flux sanguin lent. Ces caillots sont généralement attachés de façon lâche à la surface et infectent les veines. Des caillots hyalins se forment après des brûlures, des chocs, des chocs électriques, des dommages importants à la peau.

Le plus grand danger est la queue d'un thrombus mixte. Il est situé contre le flux sanguin et peut facilement se détacher, provoquant une embolie. De plus, sa réalisation de grandes tailles peut conduire à la séparation de l'ensemble du thrombus, ce qui devient la raison du blocage des gros vaisseaux.

En fonction de la localisation du blocage, les types de thrombose suivants peuvent être distingués:

Selon le degré de blocage du vaisseau, les types de caillots sanguins suivants sont distingués:

  • pariétal (couvrir une partie du vaisseau, se former en grosses veines et artères);
  • obturation (couvre toute la lumière, située dans de petits vaisseaux);
  • axial (attaché par la tête).

Comment reconnaître les caillots sanguins

Le blocage veineux peut être reconnu par les manifestations suivantes: symptômes de perte de débit (gravité, gonflement, éclatement), douleur. La gravité des symptômes dépend du degré de dommage au vaisseau. Le blocage des vaisseaux profonds provoque la redirection du flux sanguin vers les veines superficielles, elles gonflent, deviennent visibles. La thrombose artérielle se manifeste par une augmentation lente des signes d'ischémie.

Pour savoir s'il existe une thrombose pathologique et identifier sa localisation est possible en raison de symptômes spécifiques:

  • avec des dommages à l'artère pulmonaire, une douleur thoracique se produit, la peau devient pâle ou bleue, les veines du cou sont enflées, une respiration sifflante se produit;
  • la thrombose de la veine porte est associée à des douleurs thoraciques, des ballonnements, une indigestion, des vomissements, une décoloration des selles;
  • des caillots sanguins dans les veines des jambes se manifestent par un gonflement, des douleurs lors de la marche, des sensations désagréables sur la surface interne de la cuisse et du pied, des convulsions;
  • le blocage des vaisseaux des membres supérieurs a des symptômes sous forme d'œdème, de douleur et de bleuissement;
  • les dommages aux vaisseaux cérébraux se manifestent par des maux de tête et des étourdissements, une perte de conscience, des convulsions, des nausées, des vomissements, une déficience auditive et visuelle;
  • l'obstruction des vaisseaux mésentériques est indiquée par une douleur sourde dans la vie, des ballonnements, de la fièvre, des nausées, des vomissements, une aggravation de l'état du patient.

Chaque patient doit comprendre comment savoir si une thrombose s'est produite. Surtout les personnes à risque. Si les premiers signes de pathologie sont détectés, vous devriez consulter un médecin qui confirmera ou réfutera le diagnostic et prescrira un traitement.

Diagnostique

Comment déterminer s'il y a un blocage des vaisseaux sanguins ou si les symptômes ont une explication différente? Le diagnostic est établi sur la base des plaintes des patients, des symptômes objectifs. Souvent, pour identifier un caillot de sang dans le corps, il est possible sans équipement spécial. Un médecin expérimenté peut déterminer s'il y a un blocage en examinant et en effectuant des tests fonctionnels. Les méthodes de recherche en laboratoire et instrumentales sont informatives, mais les méthodes de diagnostic auxiliaires, elles vous permettent de vérifier le corps pour les caillots sanguins, lorsque les données objectives sont insuffisantes.

  • Les études en laboratoire peuvent déterminer les signes caractéristiques de la thrombose: une augmentation de l'ESR jusqu'à 30-40 millimètres par heure, avec une stagnation du sang dans les veines, une anémie est diagnostiquée. Des changements dans l'urine se produisent lorsque la veine cave inférieure est bloquée. La détermination de l'état du système de coagulation sanguine est importante pour l'hypercoagulation. La thrombose aiguë se manifeste par une réaction positive à la protéine C réactive et une augmentation du taux de fibrinogène..
  • L'angiographie par résonance magnétique est une méthode aux rayons X qui implique l'administration d'un produit de contraste. En conséquence, la perméabilité vasculaire est évaluée..
  • La phlébographie est un type d'angiographie, une étude de contraste des veines. Une substance est injectée dans les vaisseaux du pied ou de la veine fémorale, après quoi plusieurs photos sont prises. Une accumulation de contraste est détectée au site de la lésion..
  • La rhéographie est une méthode pour déterminer l'état du flux sanguin dans les vaisseaux. Un appareil spécial délivre une série d'impulsions électriques faibles dans le tissu. Les résultats sont capturés puis décryptés..
  • L'échographie Doppler est un moyen d'étudier les veines à l'aide du Doppler. Cette méthode est indolore, vous permet de vérifier la présence de caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins, d'évaluer l'état de la paroi vasculaire et la vitesse du flux sanguin, ainsi que de localiser la lésion. UZDG est utilisé partout, mais la précision dépend des paramètres techniques de l'appareil et des qualifications d'un spécialiste.
  • La numérisation recto verso vous permet d'évaluer l'état du vaisseau et la circulation sanguine à l'intérieur. Au cours de l'étude, il est déterminé s'il y a une difficulté dans la circulation sanguine, s'il y a un blocage, le risque de décollement du caillot est évalué, la concentration et la densité du thrombus sont déterminées.
  • L'imagerie par résonance magnétique est une méthode de recherche très précise qui vous permet d'examiner les vaisseaux du cerveau, du cou, des artères coronaires et vertébrales. Il détermine le rétrécissement de la lumière du vaisseau, la présence d'un caillot, des dépôts athérosclérotiques et d'autres types de violation de l'intégrité de la paroi vasculaire.
  • La tomodensitométrie détermine la présence d'une inflammation de la paroi vasculaire, les caillots sanguins, évalue l'état des valves.
  • La thermographie est une méthode de diagnostic basée sur l'évaluation du rayonnement infrarouge des tissus et des organes. La déviation des indicateurs indique la présence d'une pathologie. Cette méthode est informative et vous permet de vérifier les vaisseaux des jambes pour les caillots sanguins, ainsi que les premiers signes de varices..

Méthodes de traitement

Dans chaque cas, la décision d'éliminer les caillots sanguins des vaisseaux sanguins est prise individuellement, en fonction de l'état du patient, de la forme et de l'emplacement de la maladie. Avec les lésions des membres inférieurs, l'utilisation de bandages élastiques est une composante essentielle de la thérapie complexe, cela réduit les symptômes et prévient les complications. Toutes les procédures thermiques sont interdites..

Le traitement conservateur commence par un régime. Le régime comprend des légumes et des fruits, de la viande maigre, du poisson et des produits laitiers. Plats épicés salés, gras, au contraire. Totalement interdit.

Pour la pharmacothérapie, les médicaments des groupes suivants sont utilisés:

  • anticoagulant (héparine);
  • antispasmodiques (No-shpa);
  • thérapie thrombolytique (streptokinase, urokinase);
  • désagrégants (aspirine);
  • des moyens pour améliorer le trophisme (Reopoliglyukin);
  • sédatifs;
  • médicaments antiarythmiques pour l'obstruction des artères coronaires;
  • analgésiques.

Peut-être l'introduction de médicaments qui dissolvent un caillot de sang directement dans la lésion. Cette procédure est appelée thrombolyse. Cependant, il est efficace dans le caillot non compacté, dans les 72 heures suivant la formation.

Un traitement chirurgical est effectué si les médicaments sont inefficaces ou s'il existe une menace pour la vie du patient. Une thromboectomie est réalisée. Un caillot de sang est retiré et la paroi vasculaire affectée est remplacée par une prothèse. De plus, le solin, le shunt et la ligature des vaisseaux sanguins peuvent être utilisés. Les patients à haut risque d'embolie pulmonaire reçoivent des filtres de cava dans la veine cave inférieure.

La prévention


La thrombose peut se développer chez toute personne. La prévention doit être globale. En présence d'une prédisposition héréditaire, cela est particulièrement vrai. Les principales mesures:

  • normalisation de l'activité physique et exclusion de l'inactivité physique;
  • si vous êtes obligé de rester dans la même position pendant une longue période, par exemple pendant les voyages en avion et en bus, vous devez régulièrement effectuer des exercices sur les articulations de la cheville et du genou, porter des vêtements amples;
  • prévenir les maladies infectieuses et renforcer l'immunité;
  • arrêter de fumer et d'abus d'alcool;
  • l'utilisation de bas de compression;
  • refus des vêtements serrés et du linge;
  • douche froide et chaude;
  • normalisation du poids;
  • nutrition adéquat;
  • complexes multivitamines;
  • traitement antiplaquettaire en présence d'un risque de thrombose;
  • début précoce de l'activité postopératoire.

Une maladie telle que la thrombose a une association significative avec des facteurs de risque. Le respect des mesures préventives réduira considérablement le risque de blocage de toute localisation. Si le blocage s'est déjà développé, vous devez immédiatement consulter un médecin, cela empêchera le développement de complications. De plus, les personnes qui ont eu une thrombose doivent se rappeler qu'il existe un risque de rechute, elles doivent donc consulter périodiquement un médecin pour surveiller l'état..

Thrombose

informations générales

La thrombose est une affection caractérisée par la formation de caillots sanguins dans la lumière des vaisseaux sanguins du système circulatoire ou dans les cavités du cœur. Au cours du développement de cette maladie, des caillots sanguins - des caillots sanguins - se produisent dans les veines. Ces caillots sont constitués de plaquettes, de globules rouges, de globules blancs, de fibrine. Ils interfèrent avec le flux sanguin normal. Ces caillots sanguins peuvent également être fixés à la paroi de la veine et être mobiles. Mais en général, cette maladie est considérée comme très dangereuse et nécessite un traitement immédiat. Cependant, l'insidiosité de la maladie réside dans le fait que la thrombose, en fonction de l'emplacement, de la nature du thrombus et également de la mesure dans laquelle elle bloque la lumière du vaisseau, peut se développer complètement de manière invisible pour l'homme. Surtout l'absence de symptômes est caractéristique d'un caillot sanguin qui se déplace. Un tel caillot de sang présente un danger particulier pour la santé et la vie du patient, car pendant le mouvement, il peut se déplacer vers l'artère pulmonaire et provoquer son blocage complet..

Causes de thrombose

Il existe un certain nombre de conditions en raison desquelles une mauvaise circulation sanguine est observée dans les veines des membres inférieurs d'une personne. Ceci est typique pour les varices, la grossesse, le séjour de longue durée en position assise. Dès que le mouvement du sang ralentit, les conditions préalables à l'apparition de caillots sanguins dans les veines apparaissent dans le corps.

De plus, la thrombose se développe souvent chez les patients qui souffrent d'une coagulation sanguine trop élevée. Dans certains cas, cette pathologie est héréditaire. Cependant, plus souvent, ce phénomène se produit en raison d'une déshydratation sévère. À son tour, la déshydratation peut être le résultat d'une forte consommation d'alcool, d'une longue période de rétention de température corporelle élevée, ainsi que de l'utilisation d'un certain nombre de contraceptifs hormonaux.

La thrombose peut se produire en présence de dommages aux parois veineuses, en raison de l'effet prononcé des micro-organismes pathologiques vivant dans les tissus mous.

Il est d'usage de mettre en évidence un certain nombre de facteurs pouvant provoquer le développement d'une thrombose. Ceux-ci incluent l'âge, la présence d'une tendance à l'obésité, une intervention chirurgicale antérieure sur la cavité abdominale, les membres, les articulations, une inactivité prolongée due au repos au lit prolongé après la chirurgie. Un niveau plus élevé de risque de développer une thrombose est également observé chez les femmes enceintes: il s'agit d'une conséquence d'une coagulation sanguine accrue due à une augmentation de sa teneur en protéines. De plus, l'utérus qui a augmenté pendant le processus de portage du bébé peut aggraver la circulation sanguine. Les vaisseaux sanguins peuvent être endommagés lors de l'accouchement, ainsi qu'en raison de blessures de nature différente. Par conséquent, la thrombose survient souvent dans la période post-partum. Le mécanisme de déclenchement des caillots sanguins est souvent le développement d'un cancer.

Récemment, les cas de thrombose des membres supérieurs sont également devenus plus fréquents. Dans ce cas, d'autres causes d'apparition d'une telle pathologie sont déterminées. Ainsi, la survenue d'une thrombose veineuse profonde dans les membres supérieurs peut être le résultat de la présence d'un bras de cathéter dans une veine. En raison d'un séjour prolongé dans la veine, le cathéter provoque une irritation. En conséquence, un caillot de sang peut se former sur sa paroi. De plus, la thrombose se manifeste parfois en raison de la présence d'un cardiodefibrillateur ou d'un stimulateur cardiaque artificiel, ainsi que pour les tumeurs de nature maligne dans la veine. Un effort physique excessif sur les mains peut également être un facteur prédisposant. Ce type de thrombose, en règle générale, est le lot de personnes bien construites qui font du sport. Dans ce cas, les veines profondes sont comprimées par les muscles développés de la ceinture scapulaire et, par conséquent, la perméabilité y est altérée.

Symptômes de thrombose

Chez une personne atteinte d'une telle maladie, des symptômes prononcés de thrombose sont observés. Tout d'abord, il éprouve de très fortes douleurs de nature éclatante, souvent des douleurs surviennent lors de la marche. Si nous comparons la couleur de la peau dans la zone affectée avec la couleur d'une peau saine, alors dans le premier cas, un changement de couleur prononcé sera observé. La peau due à la stagnation du sang veineux acquiert une couleur bleuâtre. Les symptômes de la thrombose surviennent au cours du développement de la maladie. Les patients présentent un œdème, une rougeur de la peau, la température corporelle peut augmenter, il y a une sensibilité élevée ou des manifestations de douleur dans les hanches, les mollets, en touchant un endroit affecté par la maladie. Ces sensations s'intensifient lors de la marche, de longue date.

Cependant, dans le processus de diagnostic, il est important de distinguer les symptômes de la thrombose avec des signes d'autres maladies. Après tout, les mêmes symptômes peuvent être observés avec un kyste de Baker, avec de la cellulite. Cela complique considérablement le processus de diagnostic de la thrombose..

En tant que premier signe de thrombose veineuse profonde, une manifestation d'embolie pulmonaire est possible. Cette condition est caractérisée par un blocage soudain de l'artère pulmonaire. Très souvent, la cause en est un caillot sanguin, qui est apparu dans les veines profondes des membres inférieurs et a avancé vers l'artère pulmonaire. Dans ce cas, le patient ressentira l'apparition soudaine d'un essoufflement, d'une accélération du rythme cardiaque, de douleurs dans la poitrine, qui seront aggravées si une personne respire profondément. Le patient peut souffrir d'attaques de toux, dans lesquelles le sang sera libéré, il peut perdre connaissance en raison d'une telle condition.

Complications de thrombose

En tant que complications d'une thrombose artérielle et d'une altération du flux sanguin, un patient peut par la suite développer des affections assez graves. Dans certains cas, une complication de cette maladie est une crise cardiaque des organes d'approvisionnement en sang. Il peut s'agir d'un infarctus du myocarde, d'une maladie ischémique, d'une thromboembolie.

Dans certains cas, la thrombose devient la première étape vers le développement d'une inflammation des veines - la phlébite. Dans ce cas, les veines sont affectées environ trois fois plus souvent que l'artère. Cela provoque un flux sanguin plus lent dans les veines, ce qui contribue à la manifestation de la thrombophlébite..

En outre, cette condition devient souvent une condition préalable au développement d'une thrombose cérébrale.

Le blocage de l'artère pulmonaire par un thrombus ne doit pas être autorisé. Le résultat d'un œdème devient dans certains cas une gangrène avec amputation subséquente du membre.

Diagnostic de thrombose

Avant d'appliquer des méthodes de recherche instrumentales pour le diagnostic de la thrombose, les spécialistes appliquent des tests de garrot. Pour ce faire, le pied est bandé avec un bandage élastique. Après cela, les sensations du patient, la nature du remplissage des veines et le flux sanguin sont évalués. En règle générale, un test de marche est utilisé pour établir le niveau de perméabilité des veines profondes. Pour ce faire, la jambe du pli inguinal au bout des doigts est bandée avec un bandage élastique et le patient marche pendant un certain temps. Si une personne ressent une douleur éclatante dans les jambes et qu'un affaissement des veines saphènes ne se produit pas, alors nous pouvons supposer une violation de la perméabilité des veines profondes résultant de la thrombose.

Aujourd'hui, plusieurs méthodes de diagnostic des maladies sont utilisées avec succès, tandis que des méthodes invasives et non invasives sont utilisées. La phlébographie est la méthode la plus précise pour détecter la thrombose. Pour cela, un produit de contraste est injecté dans l'une des veines, qui est située sous le garrot, pour diriger le contraste dans les veines profondes. Après cela, un examen aux rayons X du membre inférieur est effectué. Des caillots sanguins peuvent être détectés sur la radiographie comme un défaut de remplissage avec du contraste.

Parfois, une échographie des vaisseaux est prescrite pour détecter les caillots sanguins. Avec lui, vous pouvez déterminer comment la vitesse du flux sanguin change, dans quel état les parois des veines, et également voir des caillots sanguins.

À l'aide d'une analyse des radionucléides, vous pouvez découvrir le niveau auquel le thrombus est situé. Pour cela, un médicament radioactif spécial est injecté dans la veine du pied, qui s'accumule ensuite dans le caillot sanguin. Après cela, le thrombus est scanné.

Traitement de la thrombose

Étant donné que des complications graves résultent d'une thrombose, une personne diagnostiquée avec une thrombose doit être hospitalisée immédiatement.

S'il n'y a pas de contre-indications à cette procédure, les cinq premiers jours, un caillot de sang est retiré. S'il y a un thrombus lâche, les veines sont tirées. En règle générale, cette procédure ne provoque pas la survenue d'effets secondaires et le patient récupère très rapidement.

Si des symptômes de thrombose surviennent chez les personnes âgées souffrant de nombreuses affections et sujettes à une obstruction de l'artère pulmonaire, des pièges spéciaux sont utilisés pour empêcher la formation de caillots sanguins dans les poumons du patient..

Si un patient est diagnostiqué avec des caillots sanguins attachés aux parois des vaisseaux sanguins, alors très souvent, différents médicaments sont utilisés pour traiter la thrombose.

Dans ce cas, il est conseillé d'utiliser des anticoagulants qui réduisent la coagulabilité du sang, ainsi que des thrombolytiques, des fibrinolytiques et des médicaments antiplaquettaires..

Le plus souvent, l'héparine est prescrite par voie intraveineuse et sous-cutanée. La posologie et la voie d'administration sont déterminées individuellement. Il est également possible d'utiliser un anticoagulant indirect (dicumarine) en parallèle avec l'héparine. Un tel traitement dure au moins plusieurs mois afin de prévenir la rechute de la maladie. Au cours du traitement, un test sanguin est souvent effectué pour un changement probable des doses de médicaments.

Dans certains cas, un désagrégeant est prescrit - l'aspirine. Il détruit les cellules responsables de la coagulation sanguine. L'aspirine est également considérée comme un médicament efficace comme prophylaxie de la thrombose. Ce médicament peut être utilisé pour prévenir la thrombose..

Caillots sanguins dans les vaisseaux - causes et prévention

Qu'est-ce qu'un caillot de sang? En termes simples, un caillot de sang est un morceau ou un caillot de plaquettes (globules rouges) dans une section spécifique d'un vaisseau. Aujourd'hui, je veux expliquer en termes simples pourquoi les caillots sanguins se forment, quelles sont les principales raisons de leur formation et quelles mesures préventives nous pouvons prendre.

Le fait est que notre corps est capable de faire face à de nombreux problèmes de manière indépendante: la nature a prévu de nombreux mécanismes de protection qui se déclenchent automatiquement lorsqu'il existe une menace particulière pour la vie et la santé. Parmi ces mécanismes se trouve la liaison des plaquettes près des parois des vaisseaux endommagés. Cette mesure est nécessaire pour protéger le corps contre la perte de sang..

Je vais donner un exemple simple: si une coupure cutanée se produit, et avec elle une coupure des vaisseaux cutanés, respectivement, alors de nombreuses plaquettes se précipitent vers le site de coupe. Les plaquettes se collent en une masse épaisse, le sang résultant "coagule", le saignement s'arrête et la plaie guérit progressivement. Ce comportement du corps est tout à fait normal. Si les plaquettes ne remplissent pas cette fonction de protection (par exemple, si leur nombre est réduit, en d'autres termes, le sang est trop mince), il y a un grand risque de perte de sang, des difficultés à guérir même les plus petites plaies et écorchures du ménage, et des blessures plus graves peuvent devenir une menace réelle. Rappelez-vous la maladie héréditaire du tsarévitch Alexei - l'hémophilie, qui consiste en une mauvaise coagulation sanguine. Il s'agit d'une maladie très grave, à cause de laquelle chaque égratignure est un danger pour la vie..

Mais parfois, le collage des plaquettes, conçu par la nature comme une propriété protectrice du corps, devient pathologique. En raison d'une combinaison de facteurs, le sang s'épaissit excessivement, les vaisseaux sanguins s'affaiblissent et perdent leur élasticité, et sont donc facilement blessés, d'où le risque de caillots sanguins.

Les principaux facteurs provoquant la formation de caillots sanguins:

● le sang épais est la principale raison du risque élevé de caillots sanguins

● vaisseaux fragiles (c'est-à-dire si leur élasticité est réduite)

● augmentation du cholestérol et de la plaque dans les vaisseaux

● dommages existants aux vaisseaux des organes internes, par exemple, après la chirurgie

Que se passe-t-il si ces facteurs de causalité ont leur place?

Un vaisseau fragile à l'intérieur a une surface endommagée et érodée, les plaquettes se précipitent vers le site de la blessure et adhèrent pour guérir le vaisseau endommagé. Un caillot se forme. Ce n'est toujours pas un caillot de sang, mais seulement le risque de sa formation ultérieure.

La même situation est observée avec des lésions vasculaires postopératoires..

Le même processus se produit avec les plaques existantes dans les vaisseaux, où les plaquettes réagissent aux accumulations de cholestérol et, pour cette raison, forment des caillots.

Un caillot de sang se forme si le caillot ne se "dissout pas", ne bouge pas, n'est pas emporté par la circulation sanguine (plus le sang est épais, moins il est susceptible de "disperser" le caillot).

Pourquoi les caillots sanguins sont-ils dangereux??

Imaginez qu'un caillot de sang se forme dans un gros vaisseau. Puis, avec un jet de sang - il est sorti, est allé "faire une promenade" et s'est retrouvé dans un petit vaisseau (plus étroit) - bloqué, coincé dedans. Un caillot de sang cassé peut entraîner une crise cardiaque (si un caillot de sang bloque les vaisseaux sanguins du cœur) ou un accident vasculaire cérébral (si un caillot de sang se forme et bloque les vaisseaux sanguins du cerveau), et, comme vous le savez, ce sont les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux qui sont la cause la plus fréquente de mort humaine..

Le risque de thrombose survient pour diverses raisons, les principales étant:

● varices disponibles et autres pathologies vasculaires;

● épaississement excessif du sang dû à des facteurs externes (par exemple, d'hypothermie, pendant la chaleur, etc.);

● accident vasculaire cérébral ou crise cardiaque antérieur;

● maladies du foie, des reins, troubles endocriniens (y compris le diabète sucré);

● alimentation déséquilibrée avec un excès de graisses animales, de gras trans;

● surpoids et obésité;

● grossesse et ménopause;

● tabagisme et abus d'alcool;

● apport insuffisant de fluides, en particulier d'eau pure;

● l'inactivité, le travail sédentaire ou, à l'inverse, un séjour prolongé sur les pieds pendant la journée de travail;

L'eau - le principal filtre et régulateur de la viscosité du sang

N'oubliez pas que notre corps est composé à 80% d'eau? Il s'agit du sang, de la lymphe et de la salive, de l'urine et du suc gastrique. Si nous ne buvons pas suffisamment de liquide, tout en restant dans la chaleur, en faisant du sport (transpiration), alors nous perdons inévitablement de l'eau, le sang devient plus épais, la salive devient plus visqueuse, l'urine est concentrée.

Lorsque le sang s'épaissit, la filtration des toxines et l'élimination des produits métaboliques du corps s'aggravent, l'approvisionnement en sang des cellules et des organes est difficile, le risque d'adhésion plaquettaire et de formation de caillots augmente. La situation est aggravée par un impact physique (compression des veines et des vaisseaux sanguins avec une longue position assise, avec un excès de poids corporel) et une stagnation (manque de mobilité), les vaisseaux n'ont pas d'échauffement. Les vaisseaux fragiles sont facilement endommagés, les plaquettes se précipitent vers les sites de dommages, formant à nouveau des caillots.

Anticoagulants - existe-t-il une alternative?

L'échographie, la dopplerographie, l'angiographie et les tests sanguins spéciaux aident à identifier le risque de caillots sanguins et à établir les causes des problèmes des vaisseaux sanguins. Aux patients de la zone à risque, en particulier après des AVC et des crises cardiaques, les médecins prescrivent des médicaments qui réduisent la viscosité du sang - des anticoagulants. La prévention des rechutes est vitale ici. Prescrire des anticoagulants et avec une augmentation de la viscosité du sang par temps chaud.

La phytothérapie pour éclaircir le sang offre des herbes spéciales et des frais d'action ciblée, et le bon sens vous dit d'utiliser beaucoup d'eau propre dans la chaleur.

Sur ce lien, vous pouvez en savoir plus sur la composition et la description détaillée de la collection ciblée d'herbes n ° 132 pour l'éclaircissement du sang.

Prévention des caillots sanguins - tout est entre nos mains

Pour éviter les caillots sanguins, de nombreuses personnes boivent régulièrement de la drogue et, dans la chaleur, elles vident presque leur coffre à médicaments. Les produits pharmaceutiques apportent sans aucun doute l'effet escompté, mais une telle prévention a un inconvénient peu «agréable» (lire - «terrifiant»): l'estomac, le foie et les reins souffrent. Par exemple, un anticoagulant aussi populaire que l'aspirine a un effet extrêmement négatif sur le système digestif, corrode la muqueuse, a un effet toxique sur le foie et chez les femmes, il provoque des problèmes pendant les jours critiques en raison d'une forte dilution du sang. Existe-t-il une alternative à la "chimie" de la pharmacie?

Bien sûr, il existe des remèdes naturels qui sont utilisés depuis des siècles en médecine populaire pour la prévention de la thrombose. Ce sont des décoctions, des infusions, des thés et des boissons aux fruits de baies et d'herbes qui normalisent le système circulatoire. Soit dit en passant, en utilisant ces boissons savoureuses et aromatiques, nous augmentons automatiquement la quantité de liquide que nous buvons par jour, ce qui est un autre avantage en faveur du choix de remèdes naturels.

Les remèdes naturels qui renforcent les vaisseaux sanguins, améliorent la fonction cardiaque, favorisent la résorption des plaques de cholestérol, purifient le sang et empêchent son épaississement, ce qui signifie qu'ils éliminent les principales causes de caillots sanguins, notamment:

● canneberges, argousier, viorne, myrtilles, framboises, groseilles, cynorrhodons - vous pouvez faire des boissons aux fruits, des boissons aux fruits et les ajouter aux tisanes;

● Des herbes et des fleurs pour la prévention des caillots sanguins, du tussilage, de l'amarante, du topinambour, du mûrier, du noisetier (feuille), du trèfle, du tilleul (vous devez prendre des feuilles et des fleurs), de la sophora japonaise, de l'écorce et du saule blanc, les fleurs seront utiles aubépine rouge sang;

● dans le jardin, il existe également un outil simple et efficace pour le système cardiovasculaire: l'aneth;

● une décoction de feuilles et de bourgeons de bouleau est également utile;

● et, bien sûr, n'oubliez pas les boissons à base de citron et de gingembre, renforçant synergiquement l'effet de l'autre.

En outre, le régime alimentaire devrait augmenter le volume des anticoagulants naturels: oignons et ail, légumes et fruits (en particulier les agrumes et les raisins), légumes verts à feuilles, graines de lin, noisette, raisin et amarante, huiles non raffinées, miel de châtaigne naturel.

Parmi les fonds à usage externe, les onguents ou les broyages au marronnier d'Inde sont recommandés - cette plante a un effet bénéfique sur les vaisseaux sanguins, et les préparations à base de celle-ci sont incluses dans l'armoire à pharmacie de base pour les varices. Un exemple est un extrait d'huile (macérat) de fleurs de marronnier d'Inde, destiné au broyage des membres à varices et thrombophlébite. Il est écrit en détail sur l'huile de châtaigne.

Choisir un mode de vie sain

Mais aucun médicament ni remède populaire ne produira l'effet approprié si une personne continue de mener une vie malsaine, qui est en soi la principale cause de risque. Un poids important, un mode de vie inamovible, un excès de graisse et de sel dans l'alimentation entraînent un épaississement du sang et provoquent la formation de caillots sanguins.

Tout d'abord, les aliments gras et les aliments qui contribuent à l'accumulation de cholestérol doivent être exclus de l'alimentation. Il est particulièrement important de limiter la consommation de graisses animales. Les assaisonnements pointus et le sel ne doivent pas être abusés, et pendant la saison chaude, il est préférable de les refuser complètement.

Pour réduire la viscosité du sang, vous devez boire beaucoup d'eau, tisanes, thé vert, boissons aux fruits. Mais le soda doit dire un "non" strict!

Si vous êtes en surpoids, vous devez réduire la teneur en calories des aliments et essayer de vous débarrasser des kilos superflus dès que possible: ils donnent une charge supplémentaire au cœur.

La gymnastique et la marche sont utiles pour la prophylaxie des caillots de sang triple: premièrement, les exercices physiques aident à perdre du poids; deuxièmement, le stress cardiovasculaire renforce le système cardiovasculaire; et troisièmement, l'activité aide à normaliser le flux sanguin et lymphatique dans le corps. Bien sûr, il ne faut pas faire de sport sous la chaleur: pour le fitness au grand air et les promenades, il vaut mieux choisir le matin ou le soir, quand la fraîcheur règne. La salle de gym climatisée peut être pratiquée à tout moment qui vous convient.

Il est utile de se baigner dans la piscine après des activités sportives. À la maison par temps chaud, vous pouvez prendre un bain frais, surtout avec l'ajout d'herbes médicinales. Pour améliorer l'élasticité des vaisseaux sanguins, une douche de contraste est également utile lorsque vous changez la température de l'eau de plus froide à plus chaude. Mais des bains trop chauds et un long séjour au sauna valent mieux refuser. Si vous décidez toujours de visiter le hammam tout en visitant la piscine, allez-y en quelques minutes et choisissez les étagères inférieures (et assurez-vous de consulter d'abord votre médecin).

Une salle de sport moderne avec des équipements cardiovasculaires est bien sûr une bonne chose. Mais c'est encore mieux de marcher dans des parcs où l'air est saturé d'oxygène et volatil. Un effet merveilleux donne la détente dans une forêt de pins. Si de longues marches vous sont difficiles, essayez la marche nordique..

Et rappelez-vous que pour la prévention de la thrombose, il est important de faire un entraînement léger plusieurs fois par jour pour soulager la stagnation dans le corps. Si vous avez un travail sédentaire - toutes les heures, vous devez faire une pause de 5 à 10 minutes: levez-vous, marchez, faites des balançoires, effectuez plusieurs pentes. Aussi, essayez de changer périodiquement votre posture pendant le travail, étirez-vous et ne vous asseyez pas les jambes croisées (reste à la maison sur la chaise, d'ailleurs, cela s'applique également). Si vous passez toute la journée de travail debout, le soir, vous devez vous allonger pendant un quart d'heure avec les jambes relevées à 45 degrés..

Pourquoi un caillot de sang chez une personne se détache: comment déterminer et fournir les premiers soins

Un caillot de sang est un caillot de sang qui se forme dans le système circulatoire d'une personne vivante. Comment ils se forment, où ils se trouvent, pourquoi un caillot de sang chez une personne se détache et pourquoi il est dangereux - cela est décrit dans cet article.

En raison de lésions des parois internes des vaisseaux sanguins par des facteurs nocifs, un mécanisme de protection est déclenché et le sang coagule plus rapidement.

Qui est le plus sensible à leur apparence:

  • hommes "pour 40";
  • les femmes qui ont déjà la ménopause;
  • les alcooliques;
  • les personnes atteintes d'oncologie;
  • les personnes sédentaires;
  • les fumeurs
  • les amateurs de café en grande quantité;
  • futures et nouvelles momies;
  • les personnes obèses;
  • femmes utilisant des contraceptifs hormonaux.

Qu'est-ce qu'un caillot de sang détaché

Au cours des premiers jours, le caillot est lâche et il est peu probable qu'il aille n'importe où. Ensuite, il commence à durcir, à se contracter et tout le liquide qu'il contient est libéré et lubrifié. Pour cette raison, la probabilité qu'il se promène est très élevée.

Pourquoi un caillot de sang se détache

La raison spécifique qui a affecté la séparation, le médecin ne peut pas le dire. Mais, en même temps, deux conditions contribuent à ce processus:

  • disposition peu dense des formations dans les vaisseaux - ces caillots se forment en grosses veines;
  • circulation rapide du sang, qui n'interfère avec rien - sa force devrait être suffisante pour arracher un caillot de sang.

Les caillots sanguins qui se forment dans les petits vaisseaux et les bloquent ne sont pas dangereux, car il n'y a pas assez de puissance de circulation sanguine pour les déplacer. Mais les formations qui apparaissent dans les grosses veines ou artères se séparent presque toujours et commencent à voyager à travers le système circulatoire.

Il est impossible de savoir où le caillot sanguin apparaît et quelle pathologie il provoquera: accident vasculaire cérébral, crise cardiaque, thrombose des membres inférieurs ou thromboembolie pulmonaire (EP).

Si vous ne fournissez pas d'assistance médicale à la victime le plus tôt possible, la mort.

  • L'AVC est une violation aiguë de la circulation sanguine du cerveau. À cet égard, il y a des dommages persistants au cerveau et à la partie principale du système nerveux. Il peut être de nature hémorragique ou ischémique. Avec une violation du flux sanguin, la nutrition des cellules nerveuses est inadéquate, ce qui entraîne un manque d'oxygène et de glucose dans le cerveau.
  • Une crise cardiaque est la mort d'une section du muscle cardiaque due à une diminution critique du débit sanguin coronaire. L'un des types de lésions myocardiques fonctionnelles liées à l'ischémie. La probabilité de décès au cours des 2 premières heures d'une crise cardiaque est élevée.
  • Thrombose des membres inférieurs - endommage les veines superficielles et profondes. La thrombose peut se former non seulement chez les patients, mais également dans les vaisseaux sains. Les caillots provoquent souvent une inflammation au site de leur apparition, ce qui conduit à la formation de nouveaux caillots sanguins.
  • TELA - colmatage d'une artère des poumons ou de ses branches, avec un morceau de thrombus - un embole. Le plus souvent, ils se produisent dans les veines des membres inférieurs, le bassin. En raison de l'apparition d'un obstacle, la pression dans l'artère pulmonaire commence à augmenter et peut augmenter considérablement - en conséquence, des formes d'insuffisance cardiaque aiguë, qui entraînent parfois la mort. Avec l'embolie pulmonaire, les difficultés commencent avec le flux sanguin vers les poumons, donc la famine en oxygène commence dans le corps humain.

Quelles sont les différences? Qui existent

En apparence et en structure, il y a:

  • blanc. La structure est la fibrine, les globules blancs et les plaquettes. Formé à un rythme lent avec une circulation rapide;
  • rouges. Structure - globules rouges et plaquettes, fibrine. Formé rapidement avec un flux sanguin calme;
  • mixte. La structure est en couches, avec des caillots sanguins rouges et blancs dans sa composition. Rencontrez-vous le plus souvent;
  • hyalin. Structure - précipitant les protéines plasmatiques, détruisant les globules rouges, tout en ressemblant à l'hyaline.

Sur le lieu de l'événement, distinguer:

  • artériel;
  • veineux;
  • caillots sanguins.

Selon la taille par rapport au navire, il existe:

  • thrombus pariétal. Apparaît dans le cœur en raison d'une inflammation (thromboendocardite), dans les grandes artères (athérosclérose), lors d'une insuffisance cardiaque chronique (maladie coronarienne, maladie cardiaque), dans des vaisseaux dilatés dus à un anévrisme, dans des veines enflammées (thrombophlébite);
  • obstruer le thrombus (occlusif). Plus souvent formé dans les veines minces, les artères, lors d'une augmentation du thrombus pariétal, moins souvent dans les grandes artères et l'aorte.

Symptômes

Accident vasculaire cérébral

  • faiblesse, engourdissement dans le bras, la jambe, les lèvres ou la moitié du visage - parfois avec un visage «asymétrique»;
  • violation de la parole, de sa compréhension;
  • perte soudaine d'équilibre, étourdissements, altération de la coordination;
  • perte de conscience;
  • mal de tête aigu sans cause;
  • déviation linguistique.

Crise cardiaque

  • douleur aiguë dans la moitié gauche de la poitrine;
  • crises de panique;
  • essoufflement, faiblesse, vertiges, sueur collante est libérée;
  • insuffisance cardiaque.
  • nausée et vomissements;
  • toux;
  • baisse de la pression artérielle;
  • difficultés de coordination, d'élocution, de vision;
  • pâleur de la peau, en particulier sur le visage.

Thrombose des membres inférieurs

  • augmentation de la température au site de la lésion;
  • la température totale peut monter à 39 et ce n'est pas la limite;
  • œdème sous la zone de la lésion avec un caillot;
  • éclatement de la douleur le long de la veine affectée;
  • lourdeur dans les jambes;
  • peau brillante et bleuâtre.

Les vaisseaux superficiels deviennent plus visibles, car une partie du volume sanguin de la veine thrombosée y est dirigée.

  • soudain, sans cause, à première vue, essoufflement;
  • peau pâle, grisâtre;
  • souffle cardiaque, augmentation du rythme cardiaque;
  • douleur dans diverses zones de la poitrine;
  • l'apparition de problèmes de motilité intestinale;
  • douleur à la palpation de l'abdomen;
  • gonflement des veines du cou, pulsation aortique;
  • Pression artérielle faible.
  • hémoptysie;
  • vomissement
  • liquide dans la cavité thoracique;
  • fièvre;
  • évanouissement;
  • crampes
  • coma.

Si une personne a un caillot de sang, est-il possible de la sauver

Si des symptômes apparaissent, vous devez aider le patient à s'allonger confortablement, appeler une ambulance et il est conseillé d'appliquer une compresse de refroidissement sur la zone endommagée. Avant l'arrivée d'une ambulance, la victime peut recevoir des analgésiques.

Si vous pensez que vous êtes sujet à des caillots sanguins dans vos vaisseaux sanguins, vous devez consulter un médecin et vous faire tester.

Sur la base des résultats, il pourra vous indiquer un plan d'action en cas de caillot.

Traitement

  • lors du colmatage des veines des jambes, des préparations à base d'héparine, de la veinotonie, du port de bandages élastiques, des bas de compression sont prescrits;
  • des anticoagulants et des thrombolytiques sont prescrits pour éliminer la stagnation;
  • les artères coronaires rétrécies nécessitent l'utilisation de nitroglycérine et d'agents antiplaquettaires;
  • avec l'encéphalopathie, des médicaments antihypoxiques sont prescrits;
  • pendant l'athérosclérose, un complexe de traitement avec des statines, des stabilisateurs de membrane, des médicaments vasodilatateurs est utilisé.

Si les médicaments n'apportent aucun effet, l'opération est effectuée.

  • pontage coronarien - la circulation sanguine dans le cœur est rétablie par l'installation d'une prothèse vasculaire;
  • stenting - l'expansion des vaisseaux stentés à l'aide d'un échafaudage. Ablation chirurgicale de fragments de zones touchées.

Il est possible d'installer un filtre pour arrêter le mouvement d'un caillot de sang déchiré.

Prophylaxie de la thrombose

Mesures nécessaires pour éviter les problèmes de circulation sanguine:

  • activité physique stable, lutte contre l'inactivité physique - formation correcte des conditions de travail, exercices thérapeutiques, marche en plein air;
  • respect de règles simples lors de longs voyages - réchauffement des genoux et des chevilles, boire suffisamment, vêtements confortables;
  • durcissement du corps, renforcement de l'immunité, alimentation raisonnable riche en vitamines;
  • rejet des habitudes négatives - alcool et tabac;
  • porter des vêtements de compression - bas, collants, mi-bas;
  • cessation de l'utilisation de vêtements serrés - ceintures, bandes élastiques serrées sur le linge, corsets, chaussures serrées, vêtements moulants;
  • l'exclusion de divers types de procédures thermiques - bains, bains, saunas, exposition prolongée au soleil brûlant;
  • régime médical;
  • prendre des médicaments à des stades critiques et à des charges accrues - diverses vitamines, acides et anticoagulants.

Le traitement et la prévention doivent être prescrits par un spécialiste expérimenté, ne pas se soigner eux-mêmes!

Important! Quelles sont les causes des caillots sanguins dans les vaisseaux: 3 causes principales

Probablement, tout le monde a entendu parler de thrombi et de thrombose, mais tout le monde ne sait pas à quel point cela peut être dangereux. C'est un caillot de sang qui est responsable du développement de maladies mortelles telles que l'infarctus du myocarde et les AVC ischémiques..

En outre, en raison de la formation de caillots sanguins, la gangrène peut se développer et, lorsqu'elle est séparée, une embolie pulmonaire. Très souvent dans les médias, vous pouvez entendre que c'est un caillot de sang qui a causé la mort d'un artiste ou réalisateur populaire. À première vue, il n'y a rien de mal à ce mot, mais beaucoup se demandent pourquoi il peut être dangereux. Alors qu'est-ce qu'un caillot de sang. Un caillot de sang est un caillot de sang qui se forme dans un vaisseau sanguin ou une cavité cardiaque. Il se compose de protéines, principalement de la fibrine, et peut être pariétal ou obstructif, c'est-à-dire couvrant complètement la lumière du vaisseau. Les thrombus de colmatage se forment plus souvent dans les petits vaisseaux, tandis que les thrombus pariétaux dans les grandes veines des membres inférieurs et de la cavité.

Quelles sont les causes des caillots sanguins

La formation de caillots sanguins est une réaction protectrice du corps visant à arrêter les saignements. Tout le monde sait qu'avec de petites coupures, le sang s'arrête assez rapidement, et cela se produit en raison de la fermeture des capillaires endommagés avec de petits caillots sanguins. S'il y a une violation du processus de formation de thrombus, une menace de mort peut survenir. Par exemple, la mort du tsarévitch Alexei, atteint d'hémophilie.

Thrombi ne s'est pas formé dans son corps, donc une petite blessure s'est avérée fatale pour lui. Mais la situation inverse, dans laquelle la formation de caillots sanguins augmente, peut devenir fatale.

Il existe trois principales raisons pour lesquelles des caillots sanguins se forment dans les vaisseaux:

  • Changement dans la paroi vasculaire;
  • Augmentation de la viscosité du sang;
  • Débit sanguin altéré.

L'athérosclérose entraîne le plus souvent des modifications de la paroi vasculaire. Avec une mauvaise nutrition, un excès de cholestérol forme des plaques dans les artères. Sous l'influence de divers facteurs, le calcium se dépose dans ces excroissances graisseuses. C'est-à-dire que les vaisseaux mous et élastiques deviennent fragiles et ulcérés. Comme la fonction principale des caillots sanguins est de refermer les plaies, ils aiment beaucoup se former dans ces endroits endommagés.

Dans certaines maladies (oncologiques, auto-immunes), des défauts génétiques du système de coagulation, ainsi qu'une déshydratation, une augmentation de la viscosité sanguine est observée. Le liquide intravasculaire devient plus visqueux, provoquant des caillots sanguins.

Un ralentissement du flux sanguin dans les veines en raison d'un mode de vie sédentaire, ainsi qu'un flux sanguin turbulent (à la ramification des vaisseaux sanguins avec une pression artérielle élevée), peuvent contribuer à la thrombose.

Il ne faut pas oublier que la thrombophillie peut être un effet secondaire de certains médicaments, tels que les contraceptifs oraux. Par conséquent, l'automédication peut être exactement la cause des caillots sanguins.

Thrombus. Symptômes

Les symptômes d'un caillot de sang seront différents, selon le type de vaisseau dans lequel il s'est formé.

La thrombose artérielle conduit au développement de:

  • infarctus du myocarde,
  • accident vasculaire cérébral,
  • gangrène de membre,
  • nécrose intestinale.

Les manifestations typiques de la thrombose artérielle en fonction de l'organe affecté sont:

  • douleur cardiaque avec crise cardiaque,
  • troubles neurologiques de l'AVC,
  • douleur, engourdissement, refroidissement et décoloration du membre, ainsi que
  • obstruction intestinale et douleur abdominale.

Les maladies avec thrombose veineuse varient également en fonction de l'emplacement:

  • thrombophlébite des membres inférieurs,
  • thrombose de la veine porte,
  • thrombose de la veine jugulaire et du sinus veineux du cerveau.

Les symptômes de la thrombose veineuse sont:

  • Gonflement, douleur, rougeur de la zone affectée de la jambe;
  • Douleurs abdominales, manifestations de pancréatite, cirrhose du foie;
  • Douleur au cou, déficience visuelle.

La thrombose veineuse est également dangereuse car les micro-organismes s'y multiplient rapidement, ce qui entraîne une inflammation des tissus environnants, puis de l'ensemble de l'organisme (septicémie).

Par conséquent, avec un thrombus, les symptômes peuvent être différents, mais toujours très graves.

Pourquoi un caillot de sang se détache et pourquoi est-il dangereux

Le mouvement d'un caillot de sang à l'intérieur du système cardiovasculaire est possible avec la circulation sanguine.

Pour cela, deux conditions de base sont nécessaires..

1. Le thrombus ne doit pas être obstructif, c'est-à-dire s'adapter librement à l'intérieur du navire. En règle générale, ces caillots sanguins se forment dans les veines des jambes et la cavité du cœur..

2. La vitesse du sang doit être suffisante pour détacher un caillot de sang.

Le danger de la migration des caillots sanguins est qu'ils peuvent parcourir de longues distances, se fragmenter et conduire au blocage d'un grand nombre de vaisseaux.

L'exemple le plus courant de décollement de thrombus est l'embolie pulmonaire des veines des membres inférieurs. Il semblerait que la maladie la plus grave (varices et thrombophlébite) ne puisse pas entraîner la mort subite.

Personne ne peut dire pourquoi un caillot de sang se détache au moment même où vous vous y attendez le moins. Par exemple, un patient après la chirurgie se rétablit déjà et se prépare à son congé. Il se lève et commence à ramasser des objets, mais commence soudain à suffoquer et à s'évanouir. Typiquement, une embolie pulmonaire se développe. À cet égard, une prophylaxie opportune et un traitement efficace des caillots sanguins sont nécessaires de toute urgence..

Prophylaxie des caillots sanguins

Les principes de base de la prévention des caillots sanguins sont les suivants:

  • Alimentation équilibrée;
  • Mode de vie mobile;
  • Maintenir une viscosité sanguine normale.

Le principe d'une alimentation saine vise principalement à abaisser le taux de cholestérol sanguin. Pour ce faire, il est nécessaire de limiter la consommation de graisses animales et d'augmenter la quantité de fruits et légumes, ainsi que de poisson et de légumes verts dans l'alimentation. Ces règles simples pour la prévention des caillots sanguins garderont les vaisseaux élastiques pendant de nombreuses années. De plus, il existe des aliments qui réduisent la coagulation sanguine. Ceux-ci incluent la cerise, le thé vert, les betteraves.

Non seulement pour éviter la formation de caillots sanguins, mais aussi pour maintenir le corps en bonne forme, il est nécessaire de consacrer au moins 30 minutes par jour à des exercices physiques. Quel genre de charge ce sera, tout le monde choisit. Mais les promenades en plein air sont beaucoup plus utiles que les occupations dans un gymnase étouffant..

Il est également nécessaire de se rappeler que le risque de caillots sanguins dans les veines des jambes augmente fortement avec un séjour prolongé en position forcée (par exemple, dans un avion) ​​et pendant le repos au lit (par exemple, après une chirurgie). Pour la prévention des caillots sanguins dans ces cas, il est nécessaire de se lever et de se promener aussi souvent que possible. Chez les patients en période postopératoire, l'utilisation d'un bandage élastique des jambes est justifiée.

Pour maintenir une viscosité sanguine normale, un médecin peut recommander de prendre de l'aspirine ou de la warfarine. Ils affectent différentes parties de la formation d'un caillot sanguin et ont leurs propres indications et contre-indications strictes. Prendre ces médicaments sans ordonnance d'un médecin peut être dangereux..

Traitement du caillot de sang

Le traitement des caillots sanguins dépend principalement de son emplacement.

Avec la thrombose artérielle, il est nécessaire de rétablir le flux sanguin dans le vaisseau affecté dès que possible. Si une catastrophe s'est produite dans le cerveau, le médecin traitant les caillots sanguins ne dure pas plus de 2-3 heures, si dans le cœur pas plus de 6 heures. Les tissus les plus résistants à la malnutrition étaient les membres et les intestins. Il existe deux façons principales d'éliminer un caillot de sang..

1. La méthode chirurgicale, qui comprend

  • manœuvre,
  • stenting et
  • retrait mécanique du thrombus.

Lors du contournement, le chirurgien effectue l'imposition d'un apport sanguin supplémentaire en contournant le vaisseau affecté. Il s'agit d'une opération ouverte et elle est réalisée sous anesthésie générale. Une façon plus moderne de résoudre les problèmes consiste à utiliser l'étostenting. Cette méthode consiste à placer un stent (un cylindre creux semblable à un ressort) dans la région de rétrécissement du vaisseau. Il est produit par une ponction dans l'artère et ne nécessite pas d'anesthésie. Avant l'endoprothèse, un caillot de sang est parfois retiré par aspiration avec une seringue spéciale..

2. Méthode thérapeutique

Il consiste à dissoudre un thrombus à l'aide de médicaments spéciaux (thrombolytiques), administrés par voie intraveineuse.

Une tactique de traitement légèrement différente pour la thrombose veineuse. Tout ici est déterminé par l'ampleur du danger de sa séparation de la paroi du vaisseau..

Avec des thrombus flottants (se déplaçant librement dans la lumière du vaisseau), une ligature veineuse est effectuée ou un piège spécial pour les thrombus est établi - un filtre de cava. Pour stabiliser un caillot sanguin, vous pouvez utiliser l'héparine ou ses analogues (fraksiparine, clexane).

Avec une fermeture complète de la lumière de la veine, des médicaments peuvent être utilisés pour détruire le caillot sanguin et dans certains cas conduire à la restauration du flux sanguin à travers le vaisseau endommagé. Il s'agit notamment de l'héparine et de la warfarine. Dans de rares cas, un thrombus est traité par ablation chirurgicale de celui-ci d'une veine..

Les caillots de sang sont comme une médaille à deux faces. D'une part, il protège le corps des saignements, d'autre part, il peut entraîner une mort subite. Par conséquent, il est très important de connaître les principaux symptômes de la thrombose afin d'obtenir des soins médicaux..

Les mesures préventives sont importantes, consistant principalement en une alimentation saine et une activité physique modérée. N'oubliez pas le risque de thrombose lors d'une inactivité physique forcée (en avion ou après une opération). Dans le même temps, un bandage élastique des jambes ou l'utilisation de bas de compression est justifié.

Aimez-vous l'article? Écrivez votre opinion dans les commentaires.
Abonnez-vous à notre FB:

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite