Cardiopathie chez les enfants: qu'est-ce que c'est?

Avec la cardiopathie, le patient subit divers écarts dans la structure du myocarde. Ils peuvent diagnostiquer le problème à tout âge, mais il est plus fréquent chez les enfants de 8 à 15 ans. La maladie peut être de différentes formes et types, selon le mécanisme de développement et le facteur causal. Il est important que les parents découvrent en temps opportun ce qu'est la cardiopathie chez les nouveau-nés et les enfants d'âge scolaire afin de pouvoir inverser les changements pathologiques du cœur. La différenciation des symptômes spécifiques à la maladie aidera à atteindre l'objectif..

Caractéristiques de la cardiopathie

De la langue grecque, le mot «cardiopathie» sonne comme «une violation du cœur». Code 10 de la CIM (Classification internationale des maladies) pour la révision de pathologie I42. Dans ce document réglementaire, il est prescrit comme «cardiomyopathie». En fait, il n'y a pas de différence entre ces deux concepts (cardiopathie et cardiomyopathie), donc les deux options sont utilisées pour décrire les changements structurels du myocarde chez un enfant. Souvent, ils sont détectés par échographie (échographie) du cœur.

Il existe de nombreux types de cardiopathie, chacun étant provoqué par certains facteurs. Une forme moins dangereuse et la plus courante de la maladie est considérée comme fonctionnelle. Elle se développe souvent chez les enfants d'âge scolaire en raison du stress et de la surcharge et ne se produit en fait pas. D'autres types de pathologie ont des causes plus importantes et laissent souvent des conséquences irréversibles..

Chez un nourrisson, un problème peut être identifié, en se concentrant sur les symptômes ou en utilisant des méthodes de recherche instrumentale. Chez les enfants plus âgés, la cardiopathie est souvent détectée par leur comportement lors de jeux physiquement actifs. Ils se fatiguent rapidement et commencent à souffrir d'essoufflement..

Si vous détectez des symptômes précoces de cardiopathie, vous devez montrer l'enfant à un cardiologue. Il pourra faire un diagnostic en identifiant ou en éliminant les changements suivants:

  • anomalies des vaisseaux coronaires;
  • prolifération du septum entre les ventricules;
  • interruptions du rythme cardiaque;
  • perturbations dans le système de conduction du signal;
  • malformations ventriculaires;
  • prolapsus (fermeture incomplète) des valves.

Ce sont des cardiopathies caractéristiques de changements dans la structure et la fonction du cœur..

La plupart des facteurs indiquent la présence de malformations cardiaques. Dans d'autres cas, la maladie se manifeste dans le contexte du développement d'autres maladies et perturbations métaboliques. Pour un diagnostic précis, vous devrez subir un examen instrumental complet.

Le mécanisme de développement de la pathologie chez le bébé

De nombreux parents ont dû apprendre de leur propre expérience ce qu'est la cardiopathie chez les enfants, en raison de sa prévalence. Chez les nourrissons, la maladie a une forme congénitale et chez un enfant plus mature, une maladie acquise est plus souvent détectée. Le processus pathologique est basé sur des défaillances métaboliques. À cause d'eux, une dystrophie des tissus musculaires se développe. Peu à peu, ils sont remplacés par des connecteurs qui ne conduisent pas d'impulsions électriques. L'enfant développe diverses arythmies, manifeste une insuffisance cardiaque et le myocarde se développe (hypertrophies).

La plus forte probabilité de cardiopathie à l'âge scolaire.

Le bébé se fatigue constamment (physiquement et mentalement) et subit des bouffées hormonales associées à la puberté, ce qui entraîne des perturbations des processus métaboliques et le développement d'une insuffisance cardiaque. Le processus s'accompagne de l'apparition d'un excès de poids et d'un essoufflement avec toute activité physique.

Opinion du Dr Komarovsky

Le célèbre pédiatre, Komarovsky Evgeny Olegovich, est souvent interrogé sur la cardiopathie chez les nouveau-nés, car de nombreux médecins ne peuvent pas répondre exactement de quoi il s'agit. Selon l'expert, la maladie est attribuée à toutes les personnes qui ont un cœur sain, mais qui ont des changements pathologiques. Traduit du grec, "patia" ("pathos") signifie "maladie". En tirant une conclusion basée sur le nom, la cardiopathie peut être attribuée à toute déviation de la structure du myocarde. Pour le traitement, vous devrez être complètement examiné pour découvrir son facteur causal. L'essence de la thérapie sera son élimination et sa normalisation du muscle cardiaque.

Image clinique

Les symptômes de la cardiopathie dépendent de sa forme et de sa cause. Certaines variétés de la maladie n'apparaissent pas depuis longtemps. Les signes deviennent plus prononcés avec le développement de l'insuffisance cardiaque et d'autres complications. Le tableau clinique suivant est le plus courant:

  • faiblesse générale;
  • douleur thoracique
  • faible capacité de travail;
  • palpitations, extrasystoles (contractions extraordinaires);
  • syndrome hypoxique (vertiges, blanchiment de la peau).

En cas de dommages graves au ventricule droit et à l'oreillette, des symptômes d'insuffisance pulmonaire se produisent:

  • transpiration accrue;
  • essoufflement au moindre effort;
  • gonflement des membres inférieurs;
  • toux;
  • oppression thoracique.

La cardiopathie infantile est congénitale et acquise. Vous pouvez vous familiariser avec les fonctionnalités de ces formulaires ci-dessous:

  • Un nourrisson peut avoir une cardiopathie congénitale en raison de malformations cardiaques et d'échecs auto-immunes. Si les facteurs de causalité n'ont pas d'effet significatif, la maladie n'est détectée qu'avec le temps et non pendant les premiers mois de la vie.
  • La forme acquise est diagnostiquée plus près de 8-12 ans. Elle est associée à la croissance active de l'enfant. Si nous parlons d'un adolescent de 15 à 16 ans, les changements se produisent souvent en raison de poussées hormonales causées par la puberté.

Chez les enfants, la cardiopathie est divisée en fonction de son mécanisme de développement dans les principaux types suivants:

  • La forme dilatée est congénitale ou acquise au fil du temps. Chez le bébé, les départements du cœur sont hypertrophiés, l'intensité des contractions diminue et le passage de l'impulsion est altéré. L'insuffisance cardiaque se développe progressivement..
  • La cardiopathie hypertrophique est congénitale. En raison de malformations, le myocarde se développe et son besoin en oxygène augmente. Les maladies coronariennes et les dysfonctionnements sévères de l'hémodynamique se forment progressivement..
  • La variété restrictive est exclusivement congénitale et est la moins susceptible de se produire. Son étiologie (conditions d'origine) n'est pas connue avec certitude. À mesure que la pathologie se développe chez l'enfant, le volume des services cardiaques diminue (sans croissance de la paroi), ce qui entraîne une violation du remplissage du ventricule gauche avec du sang. Dans le contexte des changements structurels du myocarde, l'hypoxie de tous les organes et tissus se manifeste.

Selon le facteur causal, la cardiopathie est divisée en plusieurs types, mais seuls certains d'entre eux sont caractéristiques des enfants:

  • dysmétabolique (métabolique);
  • posthypoxique;
  • fonctionnel;
  • secondaire;
  • dysplasique.

Fonctionnel

Il est conseillé aux parents qui cherchent à emmener leur enfant dans de nombreuses sections sportives à la fois de comprendre ce qu'est la «cardiopathie fonctionnelle chez les enfants». La pathologie se manifeste en raison d'une surcharge physique et psycho-émotionnelle excessive. Le cœur essaie de s'adapter à un tel régime, à cause duquel des changements pathologiques se produisent.

Parfois, la maladie se développe en raison d'enseignants et d'entraîneurs d'éducation physique non professionnels qui ne connaissent pas les normes acceptables pour l'âge. Ils obligent les enfants à faire plus que prévu, ce qui entraîne une cardiopathie. Parfois, son apparence est associée à l'éducation d'un enfant dans une famille dysfonctionnelle. Personne ne s'occupe de lui, et au milieu du stress fréquent et du surmenage à l'école, des problèmes cardiaques peuvent commencer..

Dysplasique

La variété dysplasique de la maladie se développe comme un processus pathologique indépendant. Dans la plupart des cas, il n'est pas affecté par les défaillances et autres affections. Certains experts pensent qu'avec cette forme de cardiopathie dans le cœur, il existe une section de tissu conjonctif, à cause de laquelle des dysfonctionnements se produisent pendant l'impulsion. D'autres médecins l'assimilent à la forme fonctionnelle de l'échec.

Dans certains pays, la cardiopathie dysplasique fait référence au prolapsus valvulaire mitral. En Russie, un diagnostic similaire est plus souvent posé si des changements cardiaques sont détectés, mais il n'y a aucune explication à cela. Habituellement, aucun cours de thérapie n'est prescrit et il suffit de suivre les règles de prévention. Si d'autres facteurs affectent le développement de la maladie, ils doivent être arrêtés.

Secondaire

La cardiopathie secondaire chez un enfant est le résultat de diverses pathologies. Souvent diagnostiquée avec la maladie chez les écoliers. La liste des maladies les plus courantes qui l'affectent est la suivante:

  • affections inflammatoires (myocardite, endocardite, péricardite);
  • maladies respiratoires;
  • graves interruptions du métabolisme;
  • processus inflammatoires chroniques.


Le moyen le plus simple de détecter une cardiopathie secondaire chez l'enfant dans ce dernier cas. L'enfant est sous la surveillance d'un médecin depuis longtemps, de sorte que les changements structurels du myocarde passent rarement inaperçus.

Métabolique

La cardiopathie métabolique est le résultat d'échecs métaboliques. Elle se rencontre le plus souvent chez les adolescents et est associée à une alimentation mal composée, des rhumes fréquents et des sursauts hormonaux. Parmi les maladies qui affectent le développement de cette pathologie, on distingue le diabète et la dysfonction thyroïdienne.

Posthypoxique

La forme posthypoxique est caractéristique des nourrissons qui ont connu une hypoxie intra-utérine (manque d'oxygène). À cause de cela, les processus métaboliques du muscle cardiaque sont perturbés et des perturbations de la régulation nerveuse se manifestent. Sur une carte ambulatoire, les données sur un problème similaire ne sont pas enregistrées, mais elles surviennent chez un nouveau-né sur deux. La cardiopathie posthypoxique a lieu indépendamment, dans les 2-3 ans..

Un cours de traitement

Si une cardiopathie est détectée aux premiers stades de développement, il y a toutes les chances d'inverser les changements. L'essence du traitement est d'éliminer le facteur causal, le respect des règles de prévention et l'utilisation de la thérapie d'entretien. Avec le développement rapide de la maladie et l'incapacité de l'arrêter, il est recommandé que l'opération soit effectuée avec des médicaments. Avec son aide, les anomalies congénitales et les conséquences de la cardiopathie sont supprimées.

La forme fonctionnelle ne nécessite pas de traitement particulier. Les parents doivent apprendre à leur enfant à mener une vie saine et essayer de le protéger des situations stressantes. Parfois, le médecin conseille de recourir à la méthode de thérapie par interférence. Son essence réside dans l'application de courants de fréquence sonore. Grâce à leurs effets, les objectifs suivants peuvent être atteints:

  • améliorer la microcirculation sanguine;
  • normaliser le tonus vasculaire;
  • soulager l'inflammation;
  • réduire la gravité de la douleur;
  • former des collatéraux (voies de contournement du sang avec thrombose);
  • réduire l'activité du système nerveux sympathique;
  • stimuler les processus métaboliques.

Pour éliminer d'autres variétés de cardiomyopathie, cette technique convient également, mais le traitement doit être complété. En plus d'éliminer la maladie sous-jacente, il sera nécessaire d'utiliser des outils qui améliorent les processus méthodologiques dans le myocarde et des médicaments pour stabiliser le rythme cardiaque. Voir leur liste ci-dessous:

  • Les sédatifs légers (Persen, Tenoten) éliminent l'anxiété, augmentent la résistance au stress et soulagent les tensions du système nerveux, mais provoquent parfois de la somnolence. Les drogues lourdes du type "Methadone-ZN" sont interdites. Ils ne peuvent être prescrits que par le médecin traitant, en se concentrant sur le bien-être du patient.
  • Les acides aminés ("Almiba", "Carnivit") saturent le corps avec les substances nécessaires pour activer le métabolisme. Dans le contexte de leur consommation, l'attention s'améliorera, le taux de cholestérol diminuera et le développement de la maladie coronarienne ralentira.
  • Les préparations à base de magnésium et de potassium (Panangin, Asparkam) aident à réguler les processus métaboliques dans les cardiomyocytes. Dans le contexte de leur apport, l'équilibre électrolytique est normalisé, la conductivité de l'impulsion s'améliorera et le rythme naturel du cœur sera restauré.

Dans les cas plus avancés, le médecin peut recommander des médicaments antiarythmiques. Il est interdit de les utiliser vous-même, car des effets secondaires graves peuvent survenir..

La prévention

Les parents doivent apprendre à leur enfant à suivre les règles de prévention. Une liste de recommandations générales est la suivante:

  • faire du sport (modérément);
  • dormir suffisamment;
  • se détendre davantage au grand air;
  • mange correctement;
  • éviter les situations stressantes;
  • suivre les recommandations du médecin.

La cardiopathie survient souvent chez les enfants en raison d'une activité hormonale ou d'un stress fréquent et d'une surcharge physique. Les parents doivent surveiller la santé de leur enfant et le montrer régulièrement au médecin. Dans ce cas, il sera possible d'identifier en temps opportun la pathologie et de commencer son traitement. De nombreuses formes de cardiopathie ne nécessitent pas de schéma thérapeutique. Il suffit de suivre les règles de prévention et de les examiner périodiquement. Si la maladie est causée par des dysfonctionnements internes ou des malformations, le médecin conseillera un médicament et, dans les cas graves, une intervention chirurgicale..

Cardiopathie cardiaque: symptômes, diagnostic et traitement

Caractéristiques de la cardiopathie

Vous devez d'abord comprendre ce que c'est - la cardiopathie chez les adultes et les enfants. Ce terme fait référence à de graves lésions cardiaques, qui peuvent prendre diverses formes. Ces lésions cardiaques sont de nature non inflammatoire. La principale cause du développement de la maladie est considérée comme le métabolisme cellulaire..

Cette condition est associée à des contractions rythmiques des cardiomyocytes, qui provoquent le déplacement du sang du cœur à travers les vaisseaux. Les cardiomyocytes sont un groupe de cellules qui assurent le métabolisme. La cardiopathie est une désignation collective utilisée pour les lésions myocardiques..

Qu'est-ce que la cardiopathie et comment la traiter chez les enfants

Récemment, les médecins diagnostiquent assez souvent des maladies cardiaques et les enfants ne font pas exception. Les cardiopathies sont l'un des groupes les plus courants. Habituellement, ils comprennent des pathologies caractérisées par une altération du développement du myocarde. Mais pas dans tous les cas, car dans une traduction littérale du grec, le terme signifie «maladie cardiaque», les médecins modernes l'utilisent parfois pour déterminer des écarts non identifiés. Pour l'analyse, il est nécessaire d'examiner plus en détail les types et les caractéristiques de la cardiopathie chez les enfants.

Le mécanisme de développement de la pathologie

La cardiopathie du cœur est une maladie spéciale, et cette «caractéristique» se manifeste à bien des égards. Prenez au moins le mécanisme de son développement. Cette maladie peut être congénitale ou acquise. Par conséquent, il peut être trouvé chez les nouveau-nés, les enfants plus âgés et les adolescents. Ces situations sont les plus courantes..

La formation de cardiopathie est principalement affectée par des écarts dans la structure du muscle cardiaque, qui ont un effet direct sur le processus de développement du myocarde. La liste de ces écarts est la suivante:

  • troubles du développement du ventricule;
  • la formation de multiples accords supplémentaires;
  • la formation d'un épaississement sur le septum qui sépare les ventricules;
  • prolapsus valvulaire mitral;
  • défauts de valve;
  • anastomoses artérielles;
  • changements dans les grands navires importants.

Rappelons que les causes et le mécanisme du développement de la cardiopathie continuent à être étudiés. Et nous continuons à traiter le sujet, et maintenant la question suivante est de savoir comment la cardiopathie se manifeste.

Chez l'adulte

La cardiopathie est une maladie du système vasculaire et de l'organe cardiaque, qui est un indicateur d'une déviation de la norme dans le travail de ces organes.

La cardiomyopathie n'est pas associée aux rhumatismes, ainsi qu'aux maladies cardiaques.

Cette maladie survient chez les adolescents, les enfants et les personnes âgées.

Le diagnostic de cardiopathie est une violation de l'organe cardiaque chez l'enfant et chez l'adulte, le même diagnostic indique une violation du fonctionnement du système autonome des vaisseaux sanguins provoquée par un fond hormonal dans le syndrome ménopausique chez la femme.


Cardiomyopathie cardiaque normale et hypertrophique

Symptômes principaux

Vous pouvez découvrir la présence d'une cardiopathie congénitale dès les premiers jours de la vie d'un enfant (en cas de troubles graves) ou identifier un problème dans la période de 7 à 12 ans. La deuxième option est la plus courante. Cependant, les signes et symptômes peuvent être différents. Par exemple, chez les adolescents qui subissent des changements hormonaux, la cardiopathie montre une fatigue élevée et des troubles autonomes. Le dysfonctionnement autonome est caractérisé par une violation de la réaction des vaisseaux sanguins, qui peut se rétrécir ou s'étendre arbitrairement. Dans cette condition, la condition générale est violée.

La détection de la cardiopathie chez les bébés est plus difficile. Pour ce faire, vous devez porter une attention particulière à l'enfant pendant une activité physique intense. À quelle vitesse il se fatigue, qu'il soit à bout de souffle, peut-être dans la région du cœur il y a un inconfort ou même une douleur. Ne vous attendez pas à ce que l'enfant se plaigne de son état. À l'âge préscolaire, les enfants ne sont pas en mesure de formuler leurs plaintes. Les bruits difficiles à détecter aggravent la situation..

La cardiopathie peut avoir de nombreuses manifestations et syndromes différents:

  1. Au stade initial de la maladie, une névrose végétative est observée. Il se propage au-delà des limites de la dysfonction autonome et provoque le développement ultérieur de la maladie. La névrose végétative peut être reconnue par des violations de la sensibilité de la peau, du trophée musculaire, des allergies, des troubles viscéraux.
  2. Le syndrome des troubles mentaux de la cardiopathie est associé à une sensibilité et une sentimentalité élevées, une humeur dépressive, des réactions inhibées, des troubles du sommeil. Une alarme déraisonnable apparaît également..
  3. Le syndrome cardial est détecté par une douleur dans la région du cœur, qui peut prendre une nature différente. La douleur peut survenir pendant les moments d'activité physique et après, dans des situations de stress et de choc émotionnel.
  4. Le syndrome asthénovégétatif dans la cardiopathie est déterminé par une fatigue rapide, une faible capacité de travail, un épuisement général et une dépendance aux conditions météorologiques. De plus, le patient réagit fortement aux sons forts et ressent la douleur de presque tous les événements.
  5. Le syndrome respiratoire est caractéristique des troubles autonomes du somatoforme du système respiratoire. Il se manifeste par un essoufflement, une sensation de manque d'air, resserré par la poitrine, une respiration difficile. Avec une évolution aiguë du syndrome, la dyspnée peut évoluer en suffocation.
  6. Le syndrome neurogastrique est caractérisé par une aérophagie, des crampes de l'œsophage, une duodénostase, un hoquet, des brûlures d'estomac et des éructations fréquentes. Une constipation et des flatulences peuvent également survenir. Les situations stressantes s'accompagnent de violations de la fonction de déglutition et de douleurs thoraciques.
  7. Dans le syndrome cardiovasculaire, le cœur fait mal après le stress, le pouls devient labile, les fluctuations sont caractéristiques de la pression artérielle et le cœur fonctionne plus souvent.
  8. Le syndrome cérébrovasculaire est déterminé par la migraine, une diminution des capacités intellectuelles et une forte irritabilité. Dans les formes graves de la maladie, des crises ischémiques peuvent survenir et un accident vasculaire cérébral peut se développer..
  9. Le syndrome des troubles vasculaires périphériques se manifeste par un gonflement des extrémités et une hyperémie, des myalgies et des convulsions.

Le dysfonctionnement autonome peut se produire sous trois formes, chacune ayant sa propre symptomatologie:

  1. Avec un état trop actif du système nerveux sympathique, le dysfonctionnement végétatif se produit sous deux types: cardiaque ou cardiaque. Dans cette condition, un pouls fréquent, la peur, l'anxiété et la peur de la mort surviennent. En outre, ce cas se caractérise par une pression artérielle élevée, une faible motilité intestinale, une pâleur du visage, une fièvre fréquente et déraisonnable, un dermographisme rose.
  2. Le type hypotonique de dysfonctionnement autonome se produit avec une activité élevée du système nerveux, à savoir le service parasympathique. Dans cet état, la pression diminue, la peau prend une teinte rougeâtre et devient trop grasse, des signes de cyanose apparaissent sur les membres. Avec des étourdissements, une faiblesse aiguë, une bradycardie se produit, il devient difficile de respirer, des évanouissements peuvent survenir. Dans les cas graves, une personne peut souffrir de miction et de défécation incontrôlées.
  3. Avec une forme mixte, une personne peut ressentir des symptômes des premier et deuxième groupes. Ils peuvent être combinés ou alternés..

Les causes


La cardiopathie congénitale est associée au développement intra-utérin.Par conséquent, pendant la grossesse, les femmes doivent être périodiquement examinées par un médecin et surveiller également leur santé. Il est conseillé d'abandonner les mauvaises habitudes qui ont un effet sur la formation du fœtus.

Malheureusement, même dans ce cas, rien ne garantit que l'enfant naîtra en parfaite santé. Pour la pathologie congénitale, l'hérédité et les problèmes cardiaques chez les proches parents jouent un rôle important. Le plus souvent, ils sont "répétés" chez le bébé.

En partie, les causes de la cardiopathie acquise ont été examinées dans le paragraphe précédent:

  • Effort physique excessif;
  • Les conséquences des maladies passées.

Ces facteurs affectent très souvent l'état du muscle cardiaque et entraînent des modifications. Cependant, si la maladie se manifeste à l'adolescence, la cause est le fond hormonal. De plus, les adolescents sont souvent affectés par des facteurs externes sous forme de stress et de névrose, de sorte que de nombreux symptômes peuvent survenir si l'enfant est inquiet. Pour les jeunes enfants, cela est moins typique, bien qu'il puisse y avoir des exceptions pour les bébés de familles dysfonctionnelles qui vivent constamment sous stress.

Classification

Il existe de nombreux types de cardiopathie. Cette classification est basée sur les causes de développement, la gravité du tableau clinique et la nature de la maladie.

  1. La cardiopathie dyshormonale est causée par une production insuffisante d'hormones sexuelles. Cette forme de la maladie est plus susceptible d'affecter les femmes pendant la ménopause.
  2. La cardiopathie alcoolique est également appelée toxique infectieuse, résultant de l'action des toxines qui affectent les tissus musculaires. La cardiopathie toxique est caractérisée par le développement d'une pathologie, des processus destructeurs commencent dans les cellules cardiaques.
  3. La cardiopathie dysmétabolique survient souvent chez les diabétiques et les personnes souffrant de dysfonction thyroïdienne.
  4. La cardiopathie dysplasique est une maladie congénitale. Dans cette condition, les valves cardiaques ont une expansion pathologique, ce qui conduit au développement de défauts et à la formation de caillots sanguins. Une maladie similaire peut provoquer une mort subite.
  5. La cardiopathie fonctionnelle est observée principalement chez les enfants. Son développement est déterminé par l'activité fonctionnelle du système autonome, qui contrôle l'activité vitale de l'organisme entier.
  6. La forme posthypoxique est également appelée cardiopathie métabolique. Il apparaît chez les personnes atteintes de maladie ischémique. Une autre forme est associée à cette forme de la maladie - la cardiopathie ischémique. Il se caractérise par une lumière étroite dans les artères coronaires..
  7. La forme amygdalogène est le résultat du développement d'une inflammation auto-immune.

Il existe également une cardiopathie primaire et secondaire. La première forme est congénitale et est fixée chez les nouveau-nés. La deuxième forme de cardiopathie survient tout au long de la vie..

Complications et conséquences de la CIT

La cardiomyopathie est dangereuse pour ses conséquences et la transition vers une forme compliquée, qui se termine assez souvent par la mort.

Les formes les plus dangereuses d'ILC compliquées sont les maladies:

  • Insuffisance cardiaque;
  • Crise cardiaque;
  • Thromboembolie, thrombose;
  • Arythmie;
  • Gonflement des poumons.

Diagnostique

Le diagnostic de cardiopathie est difficile et long. Pour compliquer la situation, il est difficile de déterminer la maladie primaire et secondaire, de déterminer le type de maladie et d'autres facteurs qui peuvent être individuels dans des cas individuels. Pour obtenir un résultat précis et vrai, vous devez collecter beaucoup de données et effectuer un certain nombre de procédures. Dans la plupart des cas, les médecins sont guidés par les méthodes suivantes:

  1. L'examen physique est toujours la première étape. Il consiste en une palpation, une percussion, une auscultation et un examen visuel..
  2. L'électrocardiographie vous permet d'évaluer l'activité électrique du muscle cardiaque. C'est rapide, les résultats sont précis, mais les informations sont limitées. Pour obtenir un diagnostic précis, un spécialiste doit analyser les données sur 12 dérivations. Avec tout type de cardiopathie, la fréquence cardiaque sera modifiée, car l'impulsion ne se propage pas correctement dans le muscle, ce qui entraîne une arythmie. Holter ECG révèle un problème dans plus de 85% des cas.
  3. L'échocardiographie ou l'échographie cardiaque est la méthode la plus informative et la plus efficace pour diagnostiquer la cardiopathie. Ce n'est pas en vain que c'est lors de cet examen qu'un diagnostic final est posé.
  4. La radiographie vous permet d'évaluer la densité des tissus, de voir la forme et la taille de tous les organes de la cavité thoracique. Le patient reçoit une portion dosée de rayonnement ionisant, car un tel diagnostic ne peut être effectué plus de deux fois par an. De plus, il existe une catégorie de patients qui ont des contre-indications à la radiographie.

Il s'agit d'une liste des principales méthodes de diagnostic utilisées pour détecter la cardiopathie. Le spécialiste peut prescrire un certain nombre de procédures supplémentaires qui permettront d'identifier les maladies concomitantes et de déterminer la pathologie primaire. Voici une liste plus impressionnante:

  • ECG avec charge;
  • tests sanguins et urinaires;
  • CT et IRM;
  • recherche hormonale;
  • coronarographie;
  • ventriculographie;
  • biopsie des tissus endocardiques et myocardiques;
  • recherche génétique.

Toutes les procédures de diagnostic prescrites par un spécialiste doivent être effectuées sans délai. Plus tôt le diagnostic est établi et que le traitement commence, plus la probabilité d'une issue favorable est élevée.

Je voudrais conclure notre discussion sur cette section en étudiant le système international des maladies dans lequel le code ICD10-I42 est réservé à la cardiopathie. Lors d'un tel diagnostic, c'est ce code qui restera sur les antécédents médicaux.

Les symptômes de la cardiopathie sous toutes ses formes

Symptômes inhérents à tous les types de cardiopathie:

  • douleur thoracique douloureuse;
  • dyspnée;
  • fatigue;
  • malaise du corps;
  • état de faiblesse.

Au début du développement de la maladie, l'essoufflement survient après un sport actif ou une activité physique, mais à mesure que la maladie progresse, l'essoufflement se produit également dans un état détendu..

La douleur thoracique peut durer plusieurs minutes, mais en fonction du taux de développement de la maladie - et jusqu'à plusieurs jours.

Un diagnostic inadéquat de ces symptômes conduit au fait que le muscle cardiaque ne reçoit pas la dose nécessaire d'oxygène pour un fonctionnement normal. Informations utiles sur la structure et le mécanisme de compensation du muscle cardiaque

Cardiomyopathie dysplasique, enfants souffrant de rhumatisme.

Les tissus détruits par la maladie ne peuvent pas faire face à la charge du cœur, donc une pathologie se développe dans un tel organe et une fatigue et une faiblesse accrues de tout l'organisme apparaissent.

De plus, la peau devient pâle, un essoufflement apparaît. Cette pathologie va dans l'insuffisance cardiaque..

Type secondaire de cardiopathie. Les causes profondes de ce stade de la maladie sont:

  • pneumonie;
  • l'asthme bronchique;
  • maladie de myocardite;
  • maladie de l'endocardite.


La cardiomyopathie chez l'enfant progresse rapidement. Des symptômes prononcés apparaissent.
Par conséquent, cette maladie est diagnostiquée aux premiers stades de la maladie, souvent assez.

Les symptômes d'un type secondaire de pathologie peuvent être différents.

Cela dépend de la localisation du foyer, de la place de la source primaire de l'impulsion, du stade de destruction du myocarde.

Avec la localisation de la pathologie dans l'oreillette droite, les enfants développent un gonflement, une augmentation de la transpiration, une toux sèche et une lourdeur derrière la poitrine.

Lors d'un examen diagnostique, il y a une violation de la monolithicité des tissus cardiaques.

Ces symptômes permettent au médecin d'établir un diagnostic préliminaire et de référer le patient à un examen complet du cœur et du système vasculaire.

Méthodes de traitement

Au départ, vous devez normaliser votre alimentation et votre routine quotidienne. La nutrition doit être fréquente, fractionnée, complète et équilibrée. La guérison de l'alcoolisme dans la cardiopathie alcoolique est une condition préalable. Vous devez également arrêter de fumer. Le repos doit être complet et le corps durci. Vous pouvez faire de la natation et du sport, marcher plus en plein air.

Avec toute forme de cardiopathie, il est nécessaire de réduire la probabilité de situations stressantes, d'éviter les conflits et de fournir des émotions positives. La récupération du système nerveux est un processus long et complexe. La cardiopathie métabolique est traitée avec des médicaments qui peuvent normaliser les processus métaboliques myocardiques..

Médicaments souvent prescrits qui sont sélectionnés individuellement. Différents médicaments peuvent être prescrits, lors de leur choix, de nombreuses nuances sont prises en compte, mais tout d'abord tout dépend du type de cardiopathie. Il peut s'agir de tranquillisants, d'antipsychotiques, de nootropes et de somnifères. De plus, la pharmacothérapie peut viser à normaliser le travail du cœur, à traiter la dépression et à améliorer l'état du système vasculaire. Les hypotenseurs sont prescrits pour la dysfonction hypertensive autonome.

Dans certaines formes de cardiopathie, la physiothérapie et la balnéothérapie sont efficaces. Les patients sont souvent prescrits différents types de massage, l'acupuncture est effectuée, il est recommandé de visiter la piscine, la thérapie par l'exercice. Parmi les méthodes efficaces figurent également le sommeil électrique, les procédures à l'eau, la galvanisation et l'électrophorèse utilisant des antidépresseurs et des tranquillisants. La cardiopathie dyshormonale ménopausique nécessite souvent un tel traitement..

Une intervention chirurgicale est rarement nécessaire, elle peut être utilisée pour la cardiopathie secondaire, quand elle est nécessaire pour éliminer la cause principale. De telles opérations comprennent, par exemple, le remplacement de soupape. Il s'agit de l'option la plus courante. Chaque cas nécessite une approche particulière, la pertinence d'un traitement aussi sérieux est discutée en détail..

La cardiopathie infantile est congénitale et acquise. Vous pouvez vous familiariser avec les fonctionnalités de ces formulaires ci-dessous:

  • Un nourrisson peut avoir une cardiopathie congénitale en raison de malformations cardiaques et d'échecs auto-immunes. Si les facteurs de causalité n'ont pas d'effet significatif, la maladie n'est détectée qu'avec le temps et non pendant les premiers mois de la vie.
  • La forme acquise est diagnostiquée plus près de 8-12 ans. Elle est associée à la croissance active de l'enfant. Si nous parlons d'un adolescent de 15 à 16 ans, les changements se produisent souvent en raison de poussées hormonales causées par la puberté.

Chez les enfants, la cardiopathie est divisée en fonction de son mécanisme de développement dans les principaux types suivants:

  • La forme dilatée est congénitale ou acquise au fil du temps. Chez le bébé, les départements du cœur sont hypertrophiés, l'intensité des contractions diminue et le passage de l'impulsion est altéré. L'insuffisance cardiaque se développe progressivement..
  • La cardiopathie hypertrophique est congénitale. En raison de malformations, le myocarde se développe et son besoin en oxygène augmente. Les maladies coronariennes et les dysfonctionnements sévères de l'hémodynamique se forment progressivement..
  • La variété restrictive est exclusivement congénitale et est la moins susceptible de se produire. Son étiologie (conditions d'origine) n'est pas connue avec certitude. À mesure que la pathologie se développe chez l'enfant, le volume des services cardiaques diminue (sans croissance de la paroi), ce qui entraîne une violation du remplissage du ventricule gauche avec du sang. Dans le contexte des changements structurels du myocarde, l'hypoxie de tous les organes et tissus se manifeste.

Selon le facteur causal, la cardiopathie est divisée en plusieurs types, mais seuls certains d'entre eux sont caractéristiques des enfants:

  • dysmétabolique (métabolique);
  • posthypoxique;
  • fonctionnel;
  • secondaire;
  • dysplasique.

Fonctionnel

Il est conseillé aux parents qui cherchent à emmener leur enfant dans de nombreuses sections sportives à la fois de comprendre ce qu'est la «cardiopathie fonctionnelle chez les enfants». La pathologie se manifeste en raison d'une surcharge physique et psycho-émotionnelle excessive. Le cœur essaie de s'adapter à un tel régime, à cause duquel des changements pathologiques se produisent.

Parfois, la maladie se développe en raison d'enseignants et d'entraîneurs d'éducation physique non professionnels qui ne connaissent pas les normes acceptables pour l'âge. Ils obligent les enfants à faire plus que prévu, ce qui entraîne une cardiopathie. Parfois, son apparence est associée à l'éducation d'un enfant dans une famille dysfonctionnelle. Personne ne s'occupe de lui, et au milieu du stress fréquent et du surmenage à l'école, des problèmes cardiaques peuvent commencer..

Dysplasique

La variété dysplasique de la maladie se développe comme un processus pathologique indépendant. Dans la plupart des cas, il n'est pas affecté par les défaillances et autres affections. Certains experts pensent qu'avec cette forme de cardiopathie dans le cœur, il existe une section de tissu conjonctif, à cause de laquelle des dysfonctionnements se produisent pendant l'impulsion. D'autres médecins l'assimilent à la forme fonctionnelle de l'échec.

Dans certains pays, la cardiopathie dysplasique fait référence au prolapsus valvulaire mitral. En Russie, un diagnostic similaire est plus souvent posé si des changements cardiaques sont détectés, mais il n'y a aucune explication à cela. Habituellement, aucun cours de thérapie n'est prescrit et il suffit de suivre les règles de prévention. Si d'autres facteurs affectent le développement de la maladie, ils doivent être arrêtés.

Secondaire

La cardiopathie secondaire chez un enfant est le résultat de diverses pathologies. Souvent diagnostiquée avec la maladie chez les écoliers. La liste des maladies les plus courantes qui l'affectent est la suivante:

  • affections inflammatoires (myocardite, endocardite, péricardite);
  • maladies respiratoires;
  • graves interruptions du métabolisme;
  • processus inflammatoires chroniques.


Le moyen le plus simple de détecter une cardiopathie secondaire chez l'enfant dans ce dernier cas. L'enfant est sous la surveillance d'un médecin depuis longtemps, de sorte que les changements structurels du myocarde passent rarement inaperçus.

Métabolique

La cardiopathie métabolique est le résultat d'échecs métaboliques. Elle se rencontre le plus souvent chez les adolescents et est associée à une alimentation mal composée, des rhumes fréquents et des sursauts hormonaux. Parmi les maladies qui affectent le développement de cette pathologie, on distingue le diabète et la dysfonction thyroïdienne.

Posthypoxique

La forme posthypoxique est caractéristique des nourrissons qui ont connu une hypoxie intra-utérine (manque d'oxygène). À cause de cela, les processus métaboliques du muscle cardiaque sont perturbés et des perturbations de la régulation nerveuse se manifestent. Sur une carte ambulatoire, les données sur un problème similaire ne sont pas enregistrées, mais elles surviennent chez un nouveau-né sur deux. La cardiopathie posthypoxique a lieu indépendamment, dans les 2-3 ans..

ethnoscience

Pour presque tous les maux, la médecine traditionnelle a ses propres options de traitement, la cardiopathie n'a pas fait exception. Le choix de la méthode de traitement offerte par la médecine traditionnelle doit être effectué en collaboration avec un cardiologue. Vous ne pouvez pas prescrire de traitement vous-même, les conséquences peuvent être les pires.

Les méthodes suivantes sont suggérées pour le traitement de la cardiopathie:

  1. L'aubépine vous permet de normaliser votre rythme cardiaque, de réduire le mauvais cholestérol sanguin, de renforcer votre cœur et d'améliorer la circulation sanguine.
  2. La teinture de ginseng, de citronnelle ou d'eleutherococcus est capable d'exercer un effet tonique sur le système nerveux, le métabolisme et l'immunité sont également améliorés.
  3. La réception de teintures et décoctions de valériane, millefeuille, millepertuis, agripaume, thym et absinthe a un effet calmant complexe sur le corps, normalise le sommeil, réduit l'excitabilité et vous permet d'atteindre un équilibre psycho-émotionnel. De telles méthodes de traitement n'ont pas d'effet négatif sur le corps, ce qui est important dans le traitement de la cardiopathie.
  4. Prendre une décoction de mélisse, de menthe et de houblon peut réduire le nombre et l'intensité des attaques, élimine les maux de tête, apaise le système nerveux central et a même un analgésique.

Il est interdit de choisir l'une de ces méthodes sans consulter un médecin..

Traitement médicamenteux pour CMP

La thérapie de la cardiopathie dans l'enfance est effectuée par un cardiologue pédiatrique. S'il est nécessaire de traiter la DMO fonctionnelle, vous pouvez commencer à 10 ans avec des bêta-bloquants.

La posologie est calculée strictement individuellement pour chaque enfant et adolescent en utilisant une thérapie d'interférence basée sur le matériel. Et aussi avec la cardiosthénie, la valériane est prescrite.

Cette méthode d'étude du matériel révèle une activité physique possible et la capacité du patient à suivre des cours d'éducation physique à l'école.

Chez l'adulte, le traitement doit commencer par un traitement de la cause profonde de la pathologie. La thérapie CMP est également basée sur la forme de la pathologie, sa négligence et ses indicateurs individuels.

Médicaments utilisés pour le traitement médical de tous les types de cardiomyopathie:

médicamentsprincipe d'action sur la pathologienom du produit
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensineles médicaments de ce groupe abaissent l'indice de pression artérielle, ce qui réduit la charge cardiaque. Il inhibe le développement de l'insuffisance cardiaque.Énalapril; Ramipril Périndopril.
bêta-bloquantsles médicaments combattent tous les types d'arythmies et tous les types de tachycardie, qui sont détectés chez la plupart des patients atteints de cardiopathieMétoprolol; Propronolol.
bloqueurs de canaux calciquescombattants atteints d'arythmie et sont engagés dans la stabilisation de la performance du myocardeVérapamil; Diltiazem.

Également utilisé pour le traitement:

  • Remèdes homéopathiques (pour la ménopause pour les femmes);
  • Préparations pour la normalisation du métabolisme - Preductal;
  • Antihypoxants - Mexique;
  • Antioxydants;
  • Sédatifs - Cardioprotection;
  • Diurétiques
  • Complexe de vitamines et minéraux.

Avec la médecine traditionnelle dans le traitement des enfants, il faut faire attention.

Et assurez-vous de consulter votre médecin.

Médicaments à action favorable de la médecine à domicile chez l'adulte, physiothérapie et psychothérapie.

Règles de prévention

Il est difficile de se protéger de la cardiopathie, car souvent cette maladie est congénitale. Dans le cas des formes acquises de la maladie, les règles de prévention sont simples. Leur essence réside dans un mode de vie sain dans tous les sens: nourriture, repos, mauvaises habitudes, au sens de leur absence.

Il est très important de suivre les règles de prévention de la formation de complications lors de l'établissement d'un diagnostic de cardiopathie. Souvent, la maladie demeure avec la personne à vie et vous devez apprendre à vivre avec un tel diagnostic. L'essence de la prévention des complications est la suivante:

  1. Contrôle de l'activité physique, qui doit être présente dans la vie. Les charges cardiopathiques doivent être normalisées.
  2. L'essence du régime pour la cardiopathie est de limiter la quantité de graisses animales, de sel et de refus d'alcool. Les produits laitiers acides, les légumes, les céréales et les fruits doivent être présents dans l'alimentation quotidienne.
  3. Nous disons catégoriquement «non» au tabagisme. La nicotine provoque l'athérosclérose, peut provoquer une ischémie et une arythmie.
  4. Les cardiopathies se développent et progressent au fil du temps - cela se produit dans la plupart des cas. Cet état de choses nécessite un examen régulier par votre cardiologue. Tout changement négatif doit être identifié au stade initial..

Prévoir

Lors de la formulation du diagnostic de "cardiopathie", il ne faut pas se fier à un pronostic positif. Elle n'est possible qu'en cas de diagnostic précoce et d'identification du problème au stade initial. Dans ce cas, vous pouvez vous débarrasser de la maladie et étouffer dans l'œuf toutes les conséquences négatives. Ou au moins stabiliser l'état et le garder sous contrôle, ne lui permettant pas de se développer.

Mais la maladie est difficile à déterminer, surtout aux premiers stades. Au moment du diagnostic, la maladie a déjà réussi à se développer et à provoquer un certain nombre de complications. Ceux-ci incluent l'arythmie, la thromboembolie et d'autres maladies cardiaques dangereuses..

Les statistiques sont inexorables: seulement 30% des adultes vivent 5 ans après avoir reçu un diagnostic de cardiopathie sévère. Si une transplantation cardiaque a été réalisée, 5 ans doublent, mais pas plus. Le traitement chirurgical, que nous avons déjà mentionné, peut considérablement soulager l'état du patient, améliorer la qualité de vie et la prolonger. Mais il y a des risques élevés. Par exemple, avec une forme hypertrophique sur la table d'opération, tous les 6 patients meurent.

Tous les symptômes cardiaques doivent être étudiés. Vous ne pouvez pas différer d'aller chez le cardiologue, les conséquences d'une telle négligence peuvent être tristes et même tragiques. Surtout en cas de cardiopathie.

Qu'est-ce que la cardiopathie et comment la traiter chez les enfants

Récemment, les médecins diagnostiquent assez souvent des maladies cardiaques et les enfants ne font pas exception. Les cardiopathies sont l'un des groupes les plus courants. Habituellement, ils comprennent des pathologies caractérisées par une altération du développement du myocarde. Mais pas dans tous les cas, car dans une traduction littérale du grec, le terme signifie «maladie cardiaque», les médecins modernes l'utilisent parfois pour déterminer des écarts non identifiés. Pour l'analyse, il est nécessaire d'examiner plus en détail les types et les caractéristiques de la cardiopathie chez les enfants.

Cardiopathie chez les enfants

Types de cardiomyopathie

Lors de l'établissement d'un diagnostic, un cardiologue, en faisant attention aux symptômes et aux causes, détermine le type de maladie pour le traitement le plus efficace. La cardiopathie peut être primaire et secondaire

Dans le premier cas, il est congénital ou apparaît en raison de causes inconnues (idiopathiques). La maladie se caractérise par un large éventail de maladies et un grand nombre de changements dans la structure du muscle cardiaque

La cardiopathie peut être primaire et secondaire. Dans le premier cas, il est congénital ou apparaît en raison de causes inconnues (idiopathiques). La maladie se caractérise par un large éventail de maladies et un grand nombre de changements dans la structure du muscle cardiaque.

Le secondaire survient après les complications passées de maladies associées à des troubles métaboliques (par exemple, le diabète sucré). Le pronostic dans ce cas dépend de la question de savoir si les résultats du traitement de la maladie sous-jacente sont positifs..

Selon le mécanisme de développement et les modifications des cellules myocardiques, les experts distinguent les formes suivantes de cardiomyopathie:

  • Dilatation. Elle se caractérise par une augmentation rapide de la cavité cardiaque, une hypertrophie et une diminution significative de la contractilité du muscle cardiaque. Les impacts de nature toxique et infectieuse, ainsi que les troubles auto-immunes et métaboliques jouent un rôle important dans l'apparition de la maladie. Dans 15 à 25% des cas, la maladie est héréditaire. C'est le plus dangereux de tous les types..
  • Contraignant. Il y a une prolifération de tissu cardiaque avec des cicatrices subséquentes, la structure cellulaire meurt. La contractilité myocardique reste en l'absence d'hypertrophie cardiaque. La principale cause de formation de pathologie est considérée comme une intoxication infectieuse du corps.
  • Hypertrophique. Il y a une augmentation diffuse du myocarde avec une diminution proportionnelle des ventricules (pour la plupart, la gauche). L'hypertrophie asymétrique implique un épaississement du septum interventriculaire et symétrique - les parois ventriculaires elles-mêmes. Il s'agit d'une pathologie héréditaire dont l'apparence est plus sensible aux hommes âgés de 30 ans.
  • Arythmogène. Elle se caractérise par le remplacement des cardiomyocytes par du tissu adipeux ou fibreux, accompagné de perturbations du fonctionnement des ventricules. C'est la moins étudiée de toutes les espèces, vraisemblablement formée en raison d'un facteur héréditaire et d'une exposition à des éléments chimiques..

Pour des raisons d'occurrence, on peut distinguer les types de formes de la maladie suivants:

  • Dyshormonal. Il est formé en raison de l'apparition de défaillances du système endocrinien et peut survenir à la suite de la prise de médicaments hormonaux.
  • Alcoolique L'effet négatif de l'alcool sur les cardiomyocytes entraîne la mort cellulaire et le développement de la dégénérescence graisseuse du myocarde.
  • Métabolique. Elle survient en raison d'un manque de vitamines, de troubles métaboliques et de la présence d'une maladie thyroïdienne ou d'un diabète.
  • Ischémique. Le rétrécissement des artères coronaires provoque le développement de la maladie.
  • Toxique infectieux. Les effets négatifs des virus, champignons, bactéries et produits chimiques entraînent la mort des cellules du corps.
  • Ménopause. Formé pendant la ménopause chez les femmes.
  • Auto-immune. Il se développe après le transfert d'une maladie, lorsque les anticorps produits par le corps commencent à détruire ses propres cellules..

Les enfants développent une cardiopathie fonctionnelle. Il apparaît dans le contexte d'une mauvaise répartition de la charge pendant l'exercice. Selon le type de maladie, la période de son développement varie, l'évolution de la maladie et les prévisions ultérieures.

Raisons et types

La cardiopathie est primaire et secondaire. Vous pouvez vous familiariser avec les caractéristiques de ces types de maladies ci-dessous:

  • La forme primaire de cardiopathie est considérée comme idiopathique, c'est-à-dire qu'elle est apparue pour des raisons inconnues. Il peut être mixte, congénital ou acquis au fil du temps. La maladie se caractérise par une variété de changements dans la structure du muscle cardiaque et un tableau clinique complet.
  • La forme secondaire de défaillance est une complication de divers processus pathologiques caractérisés par une défaillance du métabolisme. Le pronostic dans ce cas dépend de la gravité de la maladie sous-jacente..

Selon le mécanisme de développement, la cardiopathie est divisée en plusieurs types de dommages au muscle cardiaque:

  • La forme de dilatation est considérée comme la plus dangereuse. Elle se caractérise par une prolifération des parois des ventricules. Les entérovirus et les esprits provoquent une pathologie.
  • Une forme restrictive de cardiopathie est la moins susceptible de se produire. Il se manifeste comme une violation du remplissage du ventricule gauche avec du sang dans le contexte d'un épaississement de l'endocarde. Le myocarde reste intact pendant longtemps.
  • La cardiopathie hypertrophique survient souvent chez les athlètes et est l'une des principales causes de mort subite due à un arrêt cardiaque. Il se caractérise par un épaississement important du myocarde, à la suite duquel la conductivité des signaux est perturbée. Les symptômes sont légers et n'apparaissent pas longtemps. La principale raison de l'échec est une prédisposition génétique.
  • La forme ischémique de la maladie se développe en raison d'une nutrition insuffisante du muscle cardiaque. Elle se caractérise par une hypertrophie myocardique, la mort des cardiomyocytes, l'apparition de tissu cicatriciel.

Selon le facteur causal, la cardiopathie est divisée en les formes suivantes:

  • La variété dyshormonale de la maladie se produit sous l'influence de dysfonctionnements du système endocrinien. Il ne s'applique pas aux maladies inflammatoires et est particulier aux personnes âgées et aux adolescents. Parfois déclenchée par des médicaments hormonaux.
  • La cardiopathie alcoolique survient chez les personnes qui abusent de l'alcool. L'éthanol affecte négativement les cardiomyocytes. Ils fonctionnent mal en raison d'une intoxication. Progressivement, les cellules cardiaques meurent et le myocarde se relâche. Le processus pathologique se manifeste par un essoufflement, une arythmie (extrasystole, tachycardie) et un œdème des jambes.
  • Une maladie de type dysmétabolique (métabolique) survient en raison de défaillances du métabolisme. Souvent diagnostiqué avec un diabète et un dysfonctionnement thyroïdien. Les changements inflammatoires dans cette forme de cardiopathie ne sont pas caractéristiques..
  • La cardiopathie ménopause (désovariale) survient chez les femmes ménopausées.
  • La forme post-infectieuse (infectieuse-toxique) se produit en raison du développement de l'otite moyenne, de l'appendicite, de l'amygdalite, de la pneumonie et d'autres maladies causées par des bactéries, des virus, des champignons et des parasites. Souvent, il se manifeste sous la forme d'une myocardite (une maladie inflammatoire), qui conduit à la nécrose des cellules cardiaques et au remplacement du tissu musculaire par le conjonctif.
  • Le type d'échec dysplasique a souvent la nature principale de l'événement. Il se manifeste par la destruction des tissus cardiaques et leur remplacement par des tissus conjonctifs, ce qui conduit au fil du temps à une insuffisance cardiaque aiguë. La maladie peut se développer en raison de l'hérédité, des rhumatismes, de l'insuffisance auto-immune de la fibrose et d'autres facteurs.
  • L'apparition posthypoxique se produit sous l'influence d'une maladie ischémique. Les cardiocytes commencent à manquer de nutrition, ce qui entraîne des défaillances irréversibles des processus métaboliques du cœur.
  • Le type auto-immun de la maladie se produit en raison de défauts de défense immunitaire humaine. À cause d'eux, des anticorps sont synthétisés qui attaquent les cellules cardiaques, ce qui affecte sa contractilité et sa conductivité..
  • La cardiopathie amygdalogène est un type de forme auto-immune de la maladie. Elle survient sous l'influence de l'infection qui a provoqué une amygdalite (inflammation des amygdales). La défense naturelle du corps s'affaiblit et commence à synthétiser des anticorps qui perçoivent par erreur les cardiomyocytes comme des intrus et les attaquent.
  • La forme fonctionnelle se produit chez les personnes qui sont souvent soumises à une surcharge physique et psycho-émotionnelle. Dans la plupart des cas, il est diagnostiqué chez les enfants et les adolescents. Habituellement, ce type de maladie ne cause pas beaucoup de dommages et les changements sont réversibles aux premiers stades..

Cardiopathie chez les enfants et les adolescents: qu'est-ce que c'est, causes, symptômes et traitement

La cardiopathie est une pathologie du muscle cardiaque. Avec une attention insuffisante à la maladie, elle se développe en problèmes graves, par exemple, l'insuffisance cardiaque. La cardiopathie pédiatrique est associée à un développement cardiaque anormal, cependant, d'autres variétés sont également de plus en plus courantes, donc les parents devraient sérieusement réfléchir à ce que c'est - la cardiopathie chez les adolescents et les enfants?

Il existe deux principaux types de cardiopathie chez les adolescents et les enfants:

Extérieurement, la différence entre ces variétés est parfois assez difficile à identifier. Bien que la cardiomyopathie chez les nouveau-nés puisse être diagnostiquée dans les deux premières semaines de vie, une telle manifestation précoce de la maladie est encore rare.

Le plus souvent, jusqu'à environ 7 ans, le bébé ne se plaint pratiquement pas des symptômes de la cardiopathie congénitale.

Parfois, une préoccupation peut être d'observer le comportement de l'enfant lors de jeux en plein air, mais dans la plupart des cas, un défaut congénital ne se fait sentir qu'à partir de 7-12 ans.

La pathologie acquise peut être divisée en plusieurs catégories, selon les causes de la manifestation de la maladie:

  1. Cardiomyopathie secondaire chez les enfants. La pathologie survient à la suite de certaines maladies de l'enfance. Bien que les pathologies telles que la myocardite ou l'asthme appartiennent au groupe à risque des maladies conjuguées, les maladies cardiaques peuvent également se développer dans le contexte d'un rhume long ou d'un rhume.
  2. Fonctionnel. La maladie cardiaque dans ce cas est une réaction du corps à un effort physique excessif. Les jeux de plein air pour enfants sont courants, ils ne provoqueront pas de pathologie fonctionnelle. Mais les cours dans diverses sections sportives peuvent entraîner des maladies. C'est généralement la faute du formateur ou de l'enseignant, qui oblige l'enfant à effectuer une charge trop lourde pour son âge.

D'autres variétés peuvent être distinguées dans cette classification. Par exemple, la cardiopathie amygdalogène se développe également souvent chez les enfants, car elle est associée à la présence d'amygdalite dans les amygdales et les végétations adénoïdes. Et la cardiopathie toxique infectieuse peut être considérée à la fois comme un modèle secondaire et une maladie distincte.

Il convient de noter la classification de la pathologie associée exactement aux changements qui se produisent dans le cœur. L'essence de la variété de dilatation est que les muscles du ventricule gauche sont étirés.

En fait, les parois du cœur ne changent pas d'épaisseur, cependant, en raison d'une augmentation du volume du cœur, les contractions musculaires ne sont pas assez vives et fortes pour un travail normal. En outre, ce type peut être qualifié de stagnant, car le mouvement du sang est considérablement ralenti..

Bien que dans la plupart des cas, la cardiopathie dilatée soit attribuée à des maladies acquises, la probabilité de malformations congénitales n'est pas exclue..

La cardiopathie hypertrophique s'exprime par un épaississement des parois. Cependant, ils perdent également leur élasticité, car le flux sanguin normal nécessite plus d'efforts du cœur. La maladie est également congénitale et acquise; la pathologie congénitale est affectée par l'hérédité et non par des problèmes de développement intra-utérin.

Le terme de cardiopathie dysplasique chez l'enfant n'est utilisé que dans les pays de l'ex-Union soviétique. Son deuxième nom est restrictif. Il est rare dans l'enfance, bien qu'à l'époque soviétique, les médecins attribuent généralement cette catégorie. L'essence de cette espèce est que le tissu musculaire est remplacé par du tissu conjonctif.

Diagnostique

La chose la plus difficile est d'obtenir une cardiopathie chez les nouveau-nés, de sorte que la suspicion de problèmes cardiaques survient généralement au moment de l'accouchement. Il s'agit généralement d'une asphyxie, d'une blessure à la naissance et de la présence d'une infection. La cardiopathie posthypoxique chez les nourrissons est le plus souvent diagnostiquée. N'importe lequel de ces éléments peut entraîner une surveillance plus étroite du nouveau-né dans les premières semaines de sa vie..

Pour le diagnostic direct, 3 méthodes principales sont utilisées:

Les problèmes cardiaques affectent son rythme, et en utilisant ces méthodes, vous pouvez étudier en profondeur le rythme cardiaque et poser un diagnostic. Par exemple, pour un ECG, les électrodes sont placées dans différentes zones, ce qui correspond à différentes zones du cœur. Le graphique terminé dessine une image pour chaque zone, ce qui permet de déterminer un type spécifique de maladie.

Dans certains cas, le cardiologue peut prescrire une radiographie pulmonaire supplémentaire. Une telle «photographie» du muscle cardiaque vous permet de voir à quel point le ventricule est élargi. Le plus souvent, les radiographies sont prescrites pour une cardiopathie dilatée.

3 Causes de l'apparition de la maladie

Quelles sont les raisons qui violent le fonctionnement normal du "moteur" humain? Pour cette raison, un cœur sain cesse soudainement de faire face à ses fonctions et tombe malade?

4 sauts hormonaux

Nous parlons de périodes telles que la puberté et la ménopause. Les enfants à l'adolescence et les femmes en âge de ménopause développent des changements hormonaux. Seule la cardiopathie chez les enfants d'origine fonctionnelle est provoquée par une "explosion" hormonale, une poussée, un excès d'hormones. Et chez les femmes en ménopause, au contraire, carence, «échec» hormonal. Cela et un autre affectent négativement le travail cardiaque et peuvent servir de raison au développement d'une cardiopathie fonctionnelle.

5 troubles endocriniens

La glande thyroïde est un "cardinal cardinal" invisible. Aucun organe endocrinien n'a un tel pouvoir que la glande thyroïde sur le cœur. Un excès de ses hormones «motive» littéralement le cœur: une forte tachycardie se développe, une douleur survient, le cœur «saute» de la poitrine. La thyréotoxicose est une autre raison pour laquelle cette forme de maladie cardiaque se produit..

6 alcool

Prise d'alcool systématique

Une longue et systématique consommation d'alcool entraîne d'abord des modifications fonctionnelles du muscle cardiaque. Les douleurs et la lourdeur dans la poitrine des buveurs "débutants" ne portent pas de changements organiques sous eux si le cœur est initialement sain. À ce stade, une cardiopathie fonctionnelle se développe. Mais si le mode de vie se poursuit dans le même sens, «se couchant derrière le col» tous les jours, très rapidement (en quelques années) des changements irréversibles du cœur se produisent, et nous parlerons d'une autre maladie cardiaque - la cardiomyopathie alcoolique avec un pronostic plus déprimant pour la vie: le développement de l'insuffisance cardiaque.

7 Héritage

La prédisposition héréditaire et les facteurs génétiques jouent un rôle important dans le développement de cette pathologie fonctionnelle. Si des parents ont des symptômes similaires et qu'ils ont également des données sur l'hypertrophie ventriculaire, il peut y avoir un héritage d'une pathologie similaire.

La prévention

La cardiopathie a récemment été diagnostiquée chez presque tous les bébés. Comment prévenir l'apparition d'une condition similaire chez un enfant?

Tout d'abord, vous devez vous préparer à l'apparition du bébé bien avant la grossesse. La future femme doit être examinée, guérie de toutes les maladies, prendre des complexes vitamino-minéraux. Assurez-vous d'abandonner les mauvaises habitudes - fumer, boire de l'alcool. Vous devez également essayer d'éviter les situations stressantes, en particulier au tout début de la grossesse. Toutes ces mesures réduiront considérablement le risque de maladie cardiaque congénitale..

Quant à, il est nécessaire de limiter les charges psychologiques des enfants, de ne pas les surcharger d'études et d'activités diverses supplémentaires, de s'assurer que les activités physiques correspondent à l'âge et aux capacités du bébé.

Date de mise à jour de l'article: 18/12/2018

À partir de cet article, vous apprendrez: qu'est-ce que la cardiopathie, quelles en sont les causes. Les principaux types de cardiopathie, les différences entre la forme pédiatrique et adulte de la maladie. Les principaux symptômes et méthodes de traitement.

La cardiopathie est un groupe de maladies du muscle cardiaque (myocarde). Ils sont unis par des changements dystrophiques et sclérotiques caractéristiques dans les tissus du myocarde: les processus métaboliques dans les cellules sont perturbés, le tissu normal est remplacé par le tissu conjonctif, ce qui entraîne des cicatrices, le myocarde se développe ou s'amincit. Tout cela entraîne une altération de la fonction cardiaque (d'où le nom de la maladie - "cardiopathie fonctionnelle").

De tels changements peuvent être causés par des raisons, y compris non spécifiées. L'impulsion peut être une prédisposition génétique, une maladie virale, une toxine alcoolique ou un déséquilibre hormonal. Toutes les causes de la cardiopathie ne sont pas encore entièrement comprises, les médecins ne font que parler de la plus probable des nombreuses.

Quelle est la maladie dangereuse? Dans les premiers stades, il peut se manifester par des symptômes standards de troubles cardiovasculaires: douleurs cardiaques, essoufflement, troubles du rythme, transpiration, fatigue.

À l'avenir, si la cause de la cardiopathie n'est pas éliminée, des changements morphologiques dans le myocarde se manifestent (les cellules du muscle cardiaque renaissent, leur fonction contractile est altérée). Le cœur augmente considérablement de volume (à la taille de la tête du nourrisson), les parois des ventricules deviennent plus épaisses, leur volume fonctionnel diminue, des pathologies valvulaires se développent. Ce stade de la maladie progresse généralement rapidement et entraîne dans 70% des cas des complications sous forme de thromboembolie (obstruction d'un gros vaisseau par un thrombus détaché), d'insuffisance cardiaque maligne, de restriction sévère de l'activité physique et de mort subite.

Une prévision favorable pourrait également être. Cela dépend d'un certain nombre de facteurs, y compris la variété des changements morphologiques dans le myocarde.

Malheureusement, il n'est pas toujours possible d'identifier ou d'éliminer la cause de la pathologie.Par conséquent, ces patients doivent être observés à vie par un cardiologue, en observant le régime et en prenant des médicaments même après la chirurgie.

Les causes

La cardiomyopathie chez l'adulte comprend toute maladie qui survient avec des dommages myocardiques. Par conséquent, il existe de nombreuses raisons de développement. Si la fonction cardiaque anormale est causée par une autre maladie diagnostiquée, alors ils parlent de cardiomyopathie secondaire (non spécifique). Parfois, la cause profonde de la pathologie reste inconnue. Dans ce cas, la forme primaire de la maladie est notée.

Les principales causes de la maladie sont:

  • Infection virale. À la suite de nombreuses études, les experts ont constaté que les infections virales sont à l'origine de la survenue d'une cardiomyopathie. Ce fait a été confirmé par la présence d'anticorps appropriés chez les patients. La structure des cardiomyocytes peut être perturbée par l'influence du virus Coxsackie, du cytomégalovirus et de l'hépatite C. La probabilité de dommages myocardiques par un processus auto-immun n'est pas exclue. Dans cette condition, les anticorps produits par le corps combattent leurs propres cellules..
  • Facteur héréditaire. Pour provoquer le développement de la cardiomyopathie, certaines défaillances génétiques sont capables. Dans les cardiomyocytes, il existe une énorme quantité de protéines qui jouent un rôle important dans le processus contractile. L'anomalie congénitale de l'un d'entre eux entraîne un trouble du muscle cardiaque.
  • Fibrose myocardique d'origine inconnue. Dans ce cas, à la place des cellules musculaires, le tissu conjonctif se développe. Ce processus est également appelé cardiosclérose. Au fil du temps, l'élasticité des parois du cœur diminue, entraînant une contraction musculaire anormale. Cela conduit à un dysfonctionnement complet de l'organe principal responsable de la circulation sanguine dans le corps humain..
  • Troubles auto-immunes. Le lancement de ce mécanisme peut être causé non seulement par la présence de virus dans le corps, mais également par diverses conditions pathologiques. De plus, l'arrêt des lésions cardiaques provoquées par une maladie auto-immune est très problématique. Dans ce cas, la cardiopathie continue de progresser, il est donc difficile de parler d'un pronostic favorable.

Cardiomyopathie dilatée (congestive)

Ses premiers signes peuvent être notés même à l'âge de 30 ans. Vraisemblablement, les infections, les dommages toxiques, le déséquilibre hormonal, les troubles métaboliques peuvent provoquer le développement de cette maladie. Dans 15% des cas, la cardiomyopathie dilatée est héréditaire. Il est accompagné d'une telle clinique:

  • dyspnée;
  • crises d'asthme
  • œdème pulmonaire;
  • cyanose;
  • hypertrophie du foie;
  • chagrin
  • cardiopalmus.

Dans ce cas, le patient peut déformer la poitrine. Pour évaluer l'état du patient, un examen sous forme d'électrocardiographie et de radiographie est prescrit.

Cardiomyopathie hypertrophique

Ce type de maladie est obstructif et non obstructif. La première forme est causée par une altération du flux sanguin du ventricule gauche. La cardiomyopathie non obstructive survient sans sténose des réseaux de sortie. Les manifestations cliniques spécifiques comprennent:

  • étourdissements fréquents;
  • évanouissement
  • dyspnée;
  • pâleur de la peau;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • fatigabilité rapide;
  • cardialgie;
  • insuffisance cardiaque.

La pathologie est déterminée sur la base des résultats de l'ECG et de l'échocardiographie. Après cela, un schéma est élaboré sur la façon de traiter la maladie..

Cardiomyopathie restrictive

On note trois stades de développement de la cardiomyopathie restrictive:

  1. Névrosé. La myocardite, l'infiltration myocardique, la présence de coronarite sont considérées comme ses signes caractéristiques.
  2. Thrombotique. Les principales manifestations de cette forme incluent l'hypertrophie endocardique, la thrombose vasculaire du muscle cardiaque, les formations fibreuses dans les cavités cardiaques.
  3. Fibrotique. Elle survient dans le contexte d'une fibrose intramurale de la couche musculaire moyenne du cœur et d'une endartérite non spécifique des artères coronaires.

Avec une telle cardiomyopathie, les symptômes sont représentés par un essoufflement et une faiblesse, même avec une activité physique légère. Les patients développent un œdème, gonflent les veines du cou. Diagnostiquer la maladie par ECG, radiographie et échoscopie..

Cardiomyopathie ventriculaire droite arythmogène

Cette forme est assez rare, elle est donc encore mal comprise. Une cause probable de développement peut être une prédisposition génétique, des agents viraux, une apoptose. Il se manifeste sous la forme d'un rythme cardiaque fort, de vertiges, d'évanouissements, d'une tachycardie paroxystique. L'échocardiographie et l'IRM permettent d'évaluer les paramètres cardiaques et les changements structurels. Les tests de laboratoire de sang et d'urine sont obligatoires.

Types de maladies

La cardiopathie fonctionnelle est la réponse du corps de l'enfant à une activité physique accrue. Ainsi, par exemple, il se développe chez les écoliers qui ne reçoivent pas correctement l'éducation physique. Dans ce cas, il faut prendre en compte à la fois l'âge de chacun des élèves et leur niveau de préparation à certains types de charges. Pour prévenir la maladie à un si jeune âge, vous devez calculer correctement la charge que l'enfant peut supporter pendant les cours.

Les enfants atteints de rhumatisme peuvent également présenter une cardiopathie dysplasique. En général, cette maladie n'est pas associée aux caractéristiques fonctionnelles du corps de l'enfant. Il se caractérise par des dommages au tissu cardiaque, qui sont ensuite remplacés par de nouvelles fibres inélastiques. Étant donné que le tissu affecté n'a pas le temps de faire face à ses fonctions fonctionnelles, cela peut conduire à un phénomène courant - insuffisance cardiaque.

Généralement, ce syndrome est la principale manifestation de maladies telles que:

  • asthme;
  • myocardite (y compris rhumatoïde);
  • endocardite;
  • pneumonie.

La cardiopathie, dont les symptômes sont légers et ne dérangent pas le patient, peut survenir à tout âge. Le diagnostic de cardiopathie est compliqué par le fait que les symptômes qui l'accompagnent sont communs, ils peuvent facilement être confondus avec d'autres maladies causées par une fonction cardiaque insuffisante et caractéristiques d'autres cardiopathologies.

Chez les patients atteints de cardiopathie, les symptômes sont diagnostiqués de la même manière, ils comprennent:

  1. L'essoufflement est une insuffisance respiratoire résultant de la stagnation du sang. Elle s'accompagne de crises d'asthme, se manifestant dans le contexte de situations stressantes, d'une charge excessive.
  2. Toux. Les raisons sont les mêmes que pour l'essoufflement. Avec une complication accompagnée d'un œdème pulmonaire, une respiration sifflante et des expectorations apparaissent, ce qui indique une accumulation de liquide dans les poumons.
  3. Cardiopalmus. Une augmentation du volume cardiaque entraîne une perturbation du rythme des contractions cardiaques qui augmentent la fréquence cardiaque.
  4. Peau pâle et acrocynose. Le défaut de recevoir suffisamment de sang dans les tissus se manifeste par une peau pâle et le bout des doigts bleus.
  5. Gonflement des membres inférieurs. Le sang stagne, sa sortie provoque un gonflement.
  6. Douleur sternale causée par l'hypoxie du muscle cardiaque.
  7. Foie et rate hypertrophiés. L'accumulation de sang dans la veine porte entraîne une augmentation des organes.
  8. Les étourdissements et les évanouissements résultent d'un manque d'oxygène dans les tissus cérébraux..
  9. Une fatigue excessive est associée à un apport insuffisant d'oxygène aux muscles..

Des études instrumentales supplémentaires aideront à diagnostiquer avec précision la maladie: électrocardiographie (ECG), échocardiographie (EchoCG), radiographie. Selon les résultats d'un examen médical, un cardiologue déterminera le type de cardiomyopathie et prescrira un traitement. Les spécialistes classent les formes cardiomyopathiques en fonction de la gravité de leur tableau clinique. Il existe plusieurs types de cardiopathie.

Dyshormonal. Il se manifeste par un manque d'hormones sexuelles, a un caractère non inflammatoire. Plus susceptibles d'être des femmes ménopausées.

Cardiopathie toxique infectieuse (alcoolique). Les toxines affectent le tissu musculaire, par conséquent, la pathologie se développe, détruit et affecte les cellules cardiaques.

Cardiopathie dysmétabolique. Elle est causée par des troubles métaboliques, se développe souvent dans le contexte du diabète sucré et d'un dysfonctionnement thyroïdien. Non associé à une inflammation.

Fonctionnel. Cela dépend de l'activité fonctionnelle du système autonome qui régule la vie de tous les systèmes et organes d'une personne. Se manifeste plus souvent à la puberté.

La cardiopathie posthypoxique ou métabolique se produit dans le contexte de l'ischémie. Le manque d'oxygène entraîne des changements métaboliques irréversibles.

Ischémique associé à une posthypoxie, accompagné d'un rétrécissement de la lumière des artères coronaires.

L'amygdalogène est le résultat d'une inflammation auto-immune. L'immunodéficience perturbe le métabolisme.

Il existe également une cardiopathie primaire et secondaire. La forme primaire est un trouble métabolique pathologique congénital, diagnostiqué chez les nouveau-nés. La cardiopathie secondaire se développe chez l'adulte en raison de l'étiologie.

Traitement

Seul un cardiologue doit être impliqué dans le traitement de la cardiopathie dysplasique. Dans le contexte de la thérapie prescrite, les méthodes traditionnelles peuvent être utilisées pour maintenir le cœur, mais uniquement avec la permission du médecin traitant. En général, les tactiques de traitement du patient ressemblent à ceci:

  • Acceptation des cardioprotecteurs et des inhibiteurs de l'ECA.
  • Réception de complexes vitaminiques qui améliorent les processus métaboliques dans le cœur.
  • Thérapie diététique avec l'inclusion dans le menu de produits végétaux, de fruits de mer et de produits d'acide lactique.
  • Activité physique régulière du groupe d'exercices cardio.
  • Créer un contexte émotionnel favorable selon les recommandations du médecin.

Traitement

La thérapie est supervisée par un cardiologue. La première étape consiste à stabiliser le patient. Médicaments utilisés de plusieurs groupes pharmaceutiques:

  • Glycosides cardiaques. Normaliser la contractilité myocardique. Restaurer l'activité des organes. À fortes doses, les patients peuvent provoquer la mort. La digoxine et la teinture de muguet sont les plus courantes.
  • Inhibiteurs de l'ECA. Appelé à éliminer l'hypertension de toute genèse. Perineva, Prestarium. Il s'agit de la première mesure de lutte contre la forme hypertrophique de la maladie..
  • Médicaments antiarythmiques comme l'amiodarone et d'autres.
  • Angicoagulants à base d'aspirine. Restaurer les propriétés rhéologiques du sang.

L'utilisation de médicaments n'est possible que dans les premiers stades du processus. À mesure qu'ils s'aggravent, leur objectif dans le cadre d'un traitement étiotrope n'a aucun sens. Il s'agit d'une technique de soutien..

Avec la cardiopathie chez les enfants, l'utilisation de ces médicaments est impossible. Des antagonistes du calcium sont prescrits. Surtout du Diltiazem. Autres moyens approuvés pour une utilisation si nécessaire.

Les techniques chirurgicales sont un dernier recours. Leur essence est l'excision de tissus altérés, prothèses de structures cardiaques. La voie la plus radicale est la transplantation cardiaque.

Il est relativement rare en raison de la complexité et du manque de donateurs. Juridiquement, la question de la transplantation n'est pas réglée presque partout, à l'exception de quelques États développés.

L'utilisation de remèdes populaires n'est PAS pratiquée. C'est une perte de temps et d'efforts précieux. Le changement de style de vie ne prendra pas effet, sauf pour arrêter de fumer et d'alcool, afin de minimiser l'activité physique.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite