D-dimère

Un D-dimère est un fragment de protéine qui se forme lorsqu'un caillot sanguin, qui se produit lorsque le sang se coagule, est dissous. C'est un marqueur de la formation de thrombus, car dans ce processus, avec l'apparition de caillots sanguins, leur dissolution avec la formation de D-dimères est également déclenchée..

Fragment de clivage de fibrine.

Synonymes anglais

D-dimère, fragment D-dimère, fragment de dégradation de la fibrine.

Μg FEU / ml (microgrammes d'unités équivalentes au fibrinogène par millilitre).

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

Comment se préparer à l'étude?

  • Exclure les aliments gras du régime 24 heures avant l'étude.
  • Éliminez le stress physique et émotionnel 30 minutes avant l'étude..
  • Ne fumez pas pendant 30 minutes avant l'étude..

Aperçu de l'étude

Le D-dimère est un fragment de protéine formé à la suite de la rupture d'un caillot sanguin. Lorsqu'un vaisseau ou un tissu est endommagé dans le corps, le processus de coagulation sanguine commence - la formation de caillots sanguins, qui incluent une protéine de fibrine spéciale. Il «maintient ensemble» les composants du thrombus et maintient le thrombus là où il s'est formé.

Des caillots sanguins peuvent se produire non seulement sur le site de dommages aux tissus ou aux vaisseaux sanguins, mais également à l'intérieur des vaisseaux en présence de facteurs prédisposant à cela: dommages à la paroi interne des vaisseaux par diverses substances et anticorps endogènes et exogènes, violation de l'hémodynamique locale - stase sanguine, présence de flux turbulents. Des caillots sanguins se produisent dans un certain nombre de maladies: varices des membres inférieurs, fibrillation auriculaire, maladies infectieuses compliquées et complications après la chirurgie. Le corps pendant la thrombose déclenche des mécanismes qui contribuent à la destruction des caillots sanguins, au cours de leur travail, la fibrine commence à être détruite par le plasminogène et des D-dimères se forment. Ainsi, le nombre de D-dimères dans le sang indique l'activité des processus de destruction des caillots sanguins et vous permet indirectement d'évaluer l'activité de la formation de thrombus. Le plus souvent, ce test est utilisé pour diagnostiquer le syndrome de coagulation intravasculaire disséminé (DIC), ainsi que pour surveiller le traitement de la thrombose avec des anticoagulants (par exemple l'héparine).

Le nombre de D-dimères peut être augmenté pendant la grossesse, il augmente généralement progressivement au cours du troisième trimestre. Jusqu'à récemment, des taux élevés étaient considérés comme un signe de menace de complications thrombotiques pendant la grossesse, mais des études récentes ont montré qu'il n'y avait pas de lien clair entre le niveau de D-dimère et la pathologie de la grossesse..

L'analyse du D-dimère dans la grande majorité des cas est utilisée comme test auxiliaire et le diagnostic est fait en tenant compte du tableau clinique et des résultats d'autres études.

À quoi sert l'étude??

  • Pour le diagnostic de DIC.
  • Pour le diagnostic de thrombose veineuse profonde.
  • Pour une évaluation supplémentaire de la gravité de la formation de thrombus et la surveillance du traitement anticoagulant en cours pour la thromboembolie pulmonaire, accident vasculaire cérébral.

Quand une étude est prévue?

  • Avec des symptômes de thrombose veineuse profonde:
    • douleur intense dans les jambes (jambe),
    • gonflement sévère des jambes (jambes),
    • pâleur de la peau dans la zone de thrombose.
  • Si une thromboembolie pulmonaire est suspectée:
    • essoufflement soudain,
    • difficulté à respirer,
    • tousser,
    • hémoptysie (sang dans les expectorations),
    • douleur thoracique aiguë,
    • rythme cardiaque.
  • Avec DIC, lorsque les symptômes suivants se produisent dans le contexte de la maladie sous-jacente:
    • dyspnée,
    • cyanose de la peau,
    • saignement des gencives,
    • nausées Vomissements,
    • douleur intense dans les muscles et l'abdomen,
    • douleur au coeur,
    • diminution de la miction.
  • Lors de la surveillance du traitement anticoagulant.

Que signifient les résultats??

Valeurs de référence: 0 - 0,55 μg FEU / ml.

Norme sanguine D-dimère (tableau). Augmenté ou abaissé - qu'est-ce que cela signifie?

Avec la dégradation d'un caillot sanguin et la dégradation d'une protéine de fibrine, un fragment appelé D-dimère se forme. En médecine, il est utilisé comme marqueur des processus de formation de thrombus. Plus important encore, surveillez son taux pendant la grossesse..

La fibrine est une protéine spéciale qui «colle» les plaquettes et d'autres composants lors de la formation d'un caillot sanguin, par exemple en cas de lésions vasculaires. De plus, la fibrine retient le caillot sanguin à un certain endroit et ne lui permet pas de se déplacer depuis le point de formation. Ainsi, une fermeture fiable des dommages au vaisseau est assurée et le développement de saignements est empêché..

Cependant, des caillots sanguins peuvent survenir non seulement en raison de dommages aux vaisseaux sanguins, mais aussi pour diverses autres raisons - dommages aux parois internes des vaisseaux sanguins, stase sanguine, augmentation de la coagulation, divers processus inflammatoires, etc. Simultanément à la formation d'un caillot sanguin dans le corps, le mécanisme de sa destruction démarre également, car un caillot sanguin doit exister pour toujours. Et dès que le caillot de sang commence à s'effondrer, un D-dimère se forme. Par conséquent, par la concentration de ce fragment dans le sang du patient, il est possible de déterminer l'ampleur du danger de caillots sanguins actifs dans son corps, bien qu'il s'agisse d'un signe indirect.

Le D-dimère est la norme dans le sang. Décodage du résultat d'un test sanguin

Norm D-dimère dans le sang pour femmes et hommes (tableau):

La norme du D-dimère dans le sang est de 0,27 nmol / L. Ces normes sont développées uniquement pour les adultes, car on pense que chez les enfants, le risque de thrombose est négligeable. Un test de son contenu dans le sang d'un patient est généralement utilisé en cas de suspicion de DIC, lors de la détermination d'une thrombose veineuse profonde, pour évaluer l'intensité de ce processus, ou pour surveiller les progrès du traitement anticoagulant de ces maladies, ou accident vasculaire cérébral ou embolie pulmonaire. L'analyse pour le D-dimère est auxiliaire, pour le diagnostic, il est nécessaire de prendre en compte toutes les données disponibles: historique, symptômes, ainsi que les résultats d'autres études.

Un test dans lequel la norme est déterminée D-dimère dans le sang est prescrit:

  1. pour le diagnostic de thrombose veineuse profonde:
  2. avec des plaintes des patients de douleur dans les membres inférieurs,
  3. pâleur de la peau des jambes,
  4. gonflement sévère des jambes.
  5. pour le diagnostic de l'embolie pulmonaire:
  6. essoufflement,
  7. essoufflement soudain,
  8. tousser,
  9. douleurs aiguës dans la poitrine,
  10. tachycardie,
  11. hémoptysie.
  12. pour le diagnostic du syndrome de l'ICE:
  13. essoufflement,
  14. accès de vomissements et de nausées,
  15. saignement des gencives,
  16. douleur derrière le sternum,
  17. cyanose et pâleur de la peau,
  18. douleur abdominale sévère,
  19. diminuer la production d'urine.

Pendant la grossesse, la concentration de D-dimère dans le sang augmente progressivement. Il s'agit d'un processus tout à fait normal qui n'est aucunement associé à la probabilité de thrombose..

Le prélèvement sanguin est effectué le matin à partir d'une veine, l'estomac vide.

Si le D-dimère est élevé, qu'est-ce que cela signifie?

Un D-dimère supérieur à la normale dans le sang est un signe indirect de thrombose se produisant activement dans le corps du patient, alors qu'il est impossible de déterminer son emplacement exact par cet indicateur seul. Les maladies suivantes peuvent devenir la cause de ce phénomène:

  1. syndrome de coagulation intravasculaire disséminée (DIC),
  2. thrombose veineuse profonde,
  3. thrombose artérielle,
  4. infarctus du myocarde,
  5. processus inflammatoires dans le corps,
  6. insuffisance rénale,
  7. insuffisance hépatique,
  8. prééclampsie ou prééclampsie.

Si la norme du D-dimère dans le sang est légèrement augmentée, les pathologies suivantes peuvent survenir:

  • maladies cardiovasculaires,
  • maladies oncologiques,
  • blessures,
  • maladie du foie,
  • polyarthrite rhumatoïde,
  • conditions après une chirurgie récente.

Parfois, le D-dimère peut être élevé dans le sang des personnes âgées, de plus, cela n'est en aucun cas associé au risque de thrombose.

Si le dimère D est en panne, qu'est-ce que cela signifie?

L'absence d'un D-dimère dans le sang n'est pas une pathologie et n'a pas d'intérêt clinique du point de vue du diagnostic. Si en présence de thrombose le test de D-dimère donne un résultat négatif ou un résultat qui ne dépasse pas la norme supérieure acceptable, cela peut avoir les raisons et explications suivantes:

  • diminution de l'activité de la fibrine due à une teneur excessive en inhibiteur de PAI-I ou à une carence en activateur de tPA,
  • petite taille du caillot de sang,
  • erreur de laboratoire ou violation de processus pendant l'étude.

D dimer

L'un des principaux changements dans le corps féminin pendant la grossesse est un changement dans le sang. Le taux de sa coagulation augmente afin que la future femme ne perde pas beaucoup de sang pendant l'accouchement.

De plus, ce phénomène peut provoquer un certain nombre de pathologies graves et même stimuler une fausse couche. C'est pourquoi la coagulation et les autres caractéristiques sanguines des personnes en position sont constamment surveillées par les médecins grâce à la coagulation. L'un des points de cette analyse sera l'étude du niveau de D-dimère.

Ce que c'est?

Le niveau de D-dimère reflète le nombre de fragments de protéines qui apparaissent après la dégradation de la fibrine. Lorsque le niveau est très élevé, le sang s'épaissit beaucoup et peut former des caillots sanguins. Faible - avec des blessures, le sang cesse de coaguler et des saignements apparaissent.

Le D-dimère est formé en réponse à une lésion tissulaire ou vasculaire. Cela se produit selon cet algorithme:

  1. lorsqu'il est endommagé, le corps transforme les fibrogènes (protéines plasmatiques) en fibrine;
  2. la fibrine, contrairement à la fibrogène, est insoluble, elle crée beaucoup de filaments de polymère qui chevauchent la zone endommagée;
  3. dans cette zone, de nombreux globules rouges et plaquettes se rassemblent pour former un caillot qui empêche le saignement de commencer;
  4. lorsque la plaie guérit, le thrombus se décompose en divers composants, y compris le D-dimère.

Normal pendant la grossesse

Pour les femmes enceintes, cela peut varier dans le temps. Pour obtenir un résultat complet, les résultats de l'analyse sont décryptés avec un hémostasiogramme.

Lorsqu'une femme est en position - elle est dans un état normal avec une augmentation du niveau de D-dimère. Parallèlement à une augmentation de la durée, la norme de cet indicateur se développe également. Il n'a pas de norme spécifique, les spécialistes sont guidés par de tels points:

  • un patient en bonne santé ne doit pas avoir plus de 500 ng / ml de sang;
  • 1 trimestre se caractérise par une augmentation de la norme de 1,5 fois, 2 - de 2 fois et 3 pas plus de 3 par rapport au début de la grossesse.

En conséquence, nous obtenons ces normes approximatives pour le contenu du D-dimère:

  • de 1 à 3 mois - jusqu'à 750 ng / ml de sang;
  • de 4 à 6 mois - jusqu'à 1000 ng / ml de sang;
  • de 7 à 9 mois - jusqu'à 1500 ng / ml de sang.

Avec le niveau de D-dimère, le contenu de RFMC, d'antithrombine et de prothrombine augmente souvent, tandis que le taux de coagulation diminue.

Il est également important de noter que la quantité de sang circulant dans le corps d'une femme enceinte augmente également. Cela est dû à la nécessité de fournir de l'oxygène et des nutriments à l'enfant..

Les médecins disent qu'il n'y a pas de danger pour la patiente, car dans son corps le système d'homéostasie est très équilibré.

Indications pour l'analyse

Pour les femmes enceintes, un test D-dimère est prescrit pour exclure les maladies associées à la formation de caillots sanguins. Elle peut également être réalisée pour confirmer l'efficacité de leur traitement et exclure les complications lors du port d'un enfant.

Certains signes sont mis en évidence qui peuvent indiquer une possible violation de la circulation sanguine. Lorsqu'ils sont présents, les médecins doivent prescrire une analyse.

Ces signes comprennent:

  1. Douleur dans une ou les deux jambes, qui apparaît avec n'importe quelle activité. Il devient difficile de marcher, les membres inférieurs gonflent constamment, la peau devient très pâle. Ce sont des symptômes de thrombose veineuse profonde..
  2. Douleur dans la poitrine, apparition d'une toux sanguine aiguë caractéristique, essoufflement (avant, ce n'était pas le cas). Dans cette situation, les médecins sont envoyés pour analyse au D-dimère) + fluorographie + radiographie. Un examen aussi complet est effectué pour détecter une maladie vasculaire pulmonaire..
  3. Mauvaise production d'urine, gonflement sévère, saignement des gencives, vomissements, nausées, douleur au cœur et à l'estomac, essoufflement et la peau devient cyanotique. Les symptômes sont caractéristiques d'un blocage multiple des vaisseaux sanguins dans différentes parties du corps..
  4. Une femme enceinte a des protéines dans son urine, des sautes de tension artérielle et de graves maux de tête. Une étude du niveau de D-dimère est nécessaire. Ce sont souvent des signes de processus inflammatoires graves..
  5. Des symptômes d'hypoxie fœtale, des saignements sont détectés, l'estomac devient raide et douloureux. Peut indiquer une exfoliation prématurée du placenta. Pour confirmer le diagnostic, du sang est administré pour D-dimère + échographie.

Lorsque ces signes apparaissent, vous devez consulter le gynécologue dès que possible. Les processus pathologiques sont lourds de complications graves chez la mère et l'enfant. S'ils sont à un stade avancé - la femme et le fœtus peuvent mourir.

Préparation de l'étude et de sa réalisation

La réalisation d'une analyse sur le niveau de D-Dimer n'a presque aucune différence avec la livraison d'un test sanguin général. Le sujet de l'étude est le sang veineux prélevé le matin d'un patient à jeun (la dernière fois qu'une femme a dû manger il y a au moins 10 heures).

Avant d'aller à la procédure à l'hôpital, vous ne devez pas boire ni fumer. Quelque part dans quelques jours, l'administration de diverses préparations pharmacologiques devrait être exclue.

Intéressant: avec des examens médicaux obligatoires pendant la grossesse, les femmes sont envoyées pour subir une analyse pour le D-dimère au moins trois fois.

Le respect d'un régime alimentaire avant de passer le D-dimère n'est pas requis. De plus, si le sang est donné de manière complète et qu'un certain nombre d'indicateurs différents seront analysés, vous devez toujours suivre les recommandations nutritionnelles. Pendant 3-4 jours, vous devez minimiser dans votre alimentation les aliments trop gras, épicés et frits, ne mangez pas de fast-food.

N'utilisez pas trop d'assaisonnement, ne buvez pas d'alcool ni de boissons gazeuses. Idéalement, arrêtez de fumer (les femmes enceintes préfèrent généralement ne pas fumer pendant le trimestre).

Si vous avez pris des médicaments tels que de l'aspirine ou un contraceptif, assurez-vous d'en informer votre médecin. Les substances dans leur composition peuvent inhiber ou stimuler la coagulation sanguine.

Ce que l'analyse peut montrer?

Différentes cliniques utilisent soit des unités équivalentes de dimère - DDU ou des unités équivalentes de fibrogène - FEU. Les indicateurs sont mesurés en nanogrammes / millilitre, milligrammes / litre ou microgrammes / litre de sang.

Le dimère et le fibrogène sont liés l'un à l'autre selon la formule suivante: 1 mg / L DDU = 2 mg / L FEU. L'indicateur de niveau du dimère D reflétera les «valeurs de référence» de la ligne.

N'oubliez pas que vous ne pouvez pas décrypter l'analyse vous-même sans compétences et connaissances particulières; contactez un professionnel pour cela.

Il peut y avoir plusieurs résultats de l'étude: l'indicateur est normal, le niveau est abaissé ou augmenté. Une quantité excessive de D-dimère dans le sang d'une femme enceinte indique une formation accrue de caillots sanguins. Les maladies suivantes peuvent être présentes:

  1. Thromboembolie. Dans cette condition, des caillots sanguins se détachent et pénètrent dans la circulation sanguine, où ils peuvent provoquer le colmatage du vaisseau. Si un caillot de sang pénètre dans les vaisseaux cardiaques, une crise cardiaque peut survenir, entraînant souvent la mort. La thromboembolie se caractérise par une douleur intense à l'endroit où le thrombus s'est détaché, un pouls altéré ou disparu, un blanchiment de la peau.
  2. Syndrome DIC. Il y a violation de la formation de caillots sanguins, ce qui entraîne un blocage à grande échelle des petits vaisseaux. Ce phénomène apparaît souvent comme concomitant à une autre maladie. Le syndrome est dangereux pour la violation des fonctions de nombreux organes. Si cela l'affecte, le patient a des problèmes de digestion et de respiration, du sang dans l'urine (en raison d'un mauvais fonctionnement des reins), un bleuissement de la peau.
  3. La présence de processus inflammatoires.
  4. Pathologie cardiaque. Souvent, une forte concentration de D-dimère est observée avec l'ischémie, en raison de laquelle les artères cardiaques se rétrécissent et le sang cesse de circuler normalement. Pour cette raison, il se rassemble près de la lumière, s'épaissit et forme des caillots sanguins, qui obstruent l'artère.
  5. Oncologie. Les tumeurs malignes affectent la formation de thrombus, à cause desquelles les vaisseaux sanguins peuvent s'effondrer.

Intéressant: chez les patients âgés, le niveau de fragments de fibrine augmente en raison de la détérioration vasculaire.

Un faible niveau de D-dimère chez les femmes enceintes peut être déterminé dans de telles conditions:

  • chirurgie récente (même pas à grande échelle);
  • dysfonctionnement du foie, des reins, des vaisseaux sanguins et du cœur;
  • la thrombose veineuse;
  • différents stades du diabète;
  • état d'AVC ou de pré-AVC;
  • toxicose trop intense;
  • maladie rhumatoïde;
  • les maladies infectieuses (y compris celles causées par la présence de parasites);
  • la présence de blessures externes ou internes et leur guérison;
  • décollement du placenta plus tôt que prévu;
  • pathologie dans le développement fœtal;
  • grossesse multiple (jumeaux, triplés, etc.).

L'indicateur de D-dimère pendant la FIV

Le niveau du fragment protéique est contrôlé avec une régularité particulière. La fécondation in vitro, le patient est stimulé artificiellement avec diverses hormones qui catalysent la maturation des follicules dans les ovaires.

Un marqueur sur le D-dimère est utilisé pour suivre le niveau d'homéostasie et pour prévenir la survenue d'une thrombose pendant et après la fécondation.

De plus, avec la FIV, lorsque l'embryon est fixé dans l'utérus, le niveau de D-dimère peut fortement augmenter. Ceci est normal, bien que pendant la grossesse naturelle, il augmente en douceur..

Il est important de surveiller l'indicateur de niveau de D-dimère pour chaque femme déjà enceinte ou sur le point de concevoir un enfant. Il est conseillé de le faire lors de la transition vers chaque trimestre suivant du trimestre.

Un diagnostic et un traitement rapides des maladies aideront à minimiser, voire à éliminer complètement, les risques pour une femme et son bébé. Examinez-vous à temps et ne négligez pas les soins médicaux. être en bonne santé!

Qu'est-ce que c'est - Analyse des D-dimères: diagnostic, interprétation et signification de l'analyse pendant la grossesse

Parmi les nombreuses variétés d'un test sanguin, il existe une analyse appelée le D-dimère, qui sert d'indicateur du processus normal ou anormal de formation de thrombus et de fibrinolyse dans le corps. Sa précision est assez élevée. Un indicateur élevé peut indiquer diverses violations, mais un niveau normal indique toujours avec précision l'absence de toute violation associée à la formation et à la destruction de caillots sanguins.

D-dimère: description

La valeur et le rôle du D-dimère dans le système hémostatique

Beaucoup, en particulier les femmes qui accouchent, ont dû donner du sang pour une telle analyse. Cela se fait à la fois comme prophylaxie, par exemple pendant la grossesse, et pour clarifier le diagnostic et vérifier l'efficacité du traitement. Cependant, peu de gens savent pourquoi un D-dimère est nécessaire, quel est-il, quel est son rôle et sa norme dans le sang humain.

Le D-dimère est un petit fragment d'une protéine qui se forme dans le sang lors de la fibrinolyse. Dans le sang humain, il existe une protéine appelée fibrine. Sous l'influence de l'enzyme thrombine, qui est produite si nécessaire (par exemple, traumatisme, saignement), cette protéine forme des caillots appelés thrombus. Ainsi, le corps est protégé de la perte de sang. Il s'agit d'un important mécanisme de défense. Cependant, avec une quantité excessive de fibrine, une thrombose et un blocage des vaisseaux sanguins peuvent survenir, ce qui entraînera une altération de la circulation sanguine. Pour que les caillots sanguins se résolvent, le corps déclenche le mécanisme de protection suivant - la protéine plasmine. Il détruit la fibrine, aidant à détruire les caillots sanguins et à nettoyer les vaisseaux sanguins.

Lorsque la structure de la fibrine est détruite, un D-dimère est libéré.

Son niveau dans le sang montre le fonctionnement normal des deux processus à la fois: thrombose et fibrinolyse. Entre la formation de caillots sanguins et leur destruction, il faut maintenir l'équilibre. Dès qu'il est violé, comme le montre le D-dimère, des défaillances potentiellement mortelles se produisent dans le corps. Des caillots sanguins actifs peuvent entraîner le blocage des vaisseaux sanguins et même de grosses veines, et une coagulation sanguine trop faible augmente le risque de grandes pertes de sang en cas de blessure..

L'analyse des dimères D est apparue relativement récemment, dans les années 1990. Depuis lors, il a été activement utilisé pour vérifier l'état de santé des personnes souffrant de troubles de la coagulation sanguine, et une méthode plus informative et peu coûteuse pour étudier ces troubles n'a pas encore été inventée.

Affectation pour analyse

D-dimère - indication pour la recherche

Un test D-dimère peut être prescrit pour vérifier, afin d'exclure les maladies associées à la thrombose, ainsi que pour déterminer l'efficacité du traitement de ces maladies, le cas échéant, et pendant la grossesse pour exclure les complications.

Il existe certains indicateurs, symptômes qui indiquent une violation du processus de coagulation..

Avec leur présence, le médecin est le plus susceptible de prescrire un test sanguin pour un D-dimère:

  • Douleur intense dans les jambes (une ou les deux à la fois), aggravée par la marche, incapacité à bouger normalement, gonflement des membres, peau pâle dans les zones douloureuses. Ces signes peuvent indiquer une thrombose veineuse profonde, donc un spécialiste recommandera un test de D-dimère..
  • La survenue de douleurs thoraciques, une toux aiguë et fréquente avec du sang, un essoufflement, qui n'avait pas été observé auparavant. Habituellement, une radiographie ou une fluorographie est effectuée dans ce cas, mais elles peuvent ne rien révéler. Ensuite, un test D-dimère doit être effectué pour exclure une maladie vasculaire pulmonaire..
  • La peau prend une teinte bleutée, les gencives saignent, des nausées et des vomissements apparaissent, un essoufflement, des douleurs abdominales, du cœur, un gonflement, une mauvaise miction. Cela indique de multiples lésions vasculaires dues à un blocage..
  • Oedème chez une femme enceinte, maux de tête sévères, fatigue, nausées, vomissements, baisse de la pression artérielle, protéines dans l'urine. Ces symptômes indiquent une possible violation du cours de la grossesse. Un test sanguin aidera à déterminer leur cause plus en détail et à identifier la dysfonction vasculaire..
  • Douleurs abdominales pendant la grossesse, abdomen «dur», saignement et signes d'hypoxie fœtale. Cela peut indiquer un décollement placentaire, qui peut également être détecté par analyse du D-dimère et des ultrasons. L'analyse peut être effectuée à n'importe quel stade de la grossesse.

Préparation et procédure, D-dimère pendant la grossesse

Diagnostic de la coagulation sanguine et importance de l'analyse pendant la grossesse

Un test D-dimère n'est pas différent de tout autre test sanguin. Vous devez donner du sang d'une veine le matin à jeun. Après le dernier repas, au moins 8 heures devraient s'écouler. Boire et prendre des médicaments à la veille du test n'est pas recommandé.

Une formation et des régimes spéciaux ne sont pas nécessaires. Cependant, si un ensemble complet de tests est prévu, il est conseillé de refuser les aliments frits, gras, épicés, fast-food et un grand nombre d'assaisonnements, ainsi que les boissons gazeuses et l'alcool, 1 à 2 jours avant le don de sang.

Il est également déconseillé de fumer. Si vous ne pouvez pas vous abstenir de fumer, il est conseillé de ne pas fumer au moins une heure avant l'analyse. Vous devez informer votre médecin de la prise de tout médicament. L'aspirine, le contrôle des naissances et d'autres médicaments peuvent affecter la coagulation sanguine..

Pendant la grossesse, un test D-dimère est administré plusieurs fois sans échec.

Pendant l'accouchement, le niveau de D-dimère peut changer. Au cours de la grossesse, elle croît à chaque trimestre, mais dans la plage normale.

Vous trouverez plus d'informations sur la coagulation sanguine dans la vidéo..

Si un indicateur accru est détecté, une surveillance supplémentaire de la femme enceinte est nécessaire. Le médecin peut prescrire une échographie supplémentaire, ainsi que donner du sang au D-dimère plus souvent pour surveiller son niveau. De plus, d'autres tests et tests sont effectués qui peuvent détecter les maladies d'une femme enceinte telles que le diabète sucré, la prééclampsie, les maladies rénales, l'insuffisance hépatique, les infections qui peuvent entraîner une perturbation du processus de coagulation sanguine. Avec un niveau chroniquement élevé de D-dimère, le patient est envoyé à l'hôpital pour une surveillance constante, car une telle condition peut entraîner des conséquences graves: naissance prématurée, fausse couche, décès de la mère et de l'enfant.

Décodage de l'étude

Analyse des D-dimères: indicateurs normaux et maladies possibles

Le décodage de l'analyse du D-dimère est effectué par le médecin. La norme de cet indicateur est assez large: de 0 à 500 ng / ml. Les nombres, ainsi que la désignation de l'analyse, peuvent varier selon le laboratoire..

Les causes de l'augmentation de la teneur en D-dimère dans le sang peuvent être les maladies suivantes:

  • Thromboembolie. Il s'agit d'une condition dangereuse dans laquelle le caillot de sang formé se détache, pénètre dans la circulation sanguine et provoque un blocage du vaisseau. S'il pénètre dans le cœur, une crise cardiaque peut survenir. Cette maladie peut être mortelle. Avec la thromboembolie, le patient a une douleur aiguë au site de la séparation du thrombus, le pouls ralentit ou disparaît, la peau devient très pâle. Le traitement est effectué uniquement en milieu hospitalier..
  • Syndrome DIC. Avec cette maladie, le processus de thrombose est perturbé, ce qui entraîne l'obstruction de plusieurs petits vaisseaux. Cela conduit à des dommages et à la perturbation de nombreux organes internes. Le plus souvent, le syndrome DIC survient comme complication d'une maladie existante. Avec cette maladie, on observe un bleuissement de la peau, une respiration et une digestion altérées, une altération de la fonction rénale, du sang dans l'urine.
  • Oncologie. Avec les tumeurs malignes, la formation de caillots sanguins dans le sang peut être perturbée, les vaisseaux sont endommagés et détruits.
  • Maladies cardiaques. Un niveau accru de D-dimère dans le sang est également observé dans diverses maladies cardiaques, par exemple, les maladies coronariennes. Les artères du cœur se rétrécissent, leur lumière diminue, à la suite de quoi l'approvisionnement en sang normal est perturbé, il y a un risque accru de colmatage de l'artère avec un thrombus.

Après 80 ans, le niveau de D-dimère augmente considérablement en raison de l'usure vasculaire. En règle générale, ils ne parlent pas d'abaisser la norme. Cependant, en présence d'une maladie associée à une thrombose altérée, une forte diminution du niveau de D-dimère dans le sang devrait provoquer des soupçons. Cela peut indiquer une erreur dans un test de laboratoire, une diminution de la taille d'un caillot de sang ou un stockage inapproprié des échantillons de sang.

D-dimer - qu'est-ce que c'est? Indicateurs de norme

Les hématologues suggèrent que dans le plasma sanguin, la conversion du fibrinogène en fibrine se produit en continu. Comme la fibrine est le principal composant des caillots sanguins, il semblerait que ce processus devrait nuire au corps humain. Cependant, cela ne se produit pas en raison du fonctionnement coordonné du système fibrinolytique et de coagulation. Le fait est que les filaments de fibrine se dissolvent sous l'action du système anticoagulant, participant au processus de fibrinolyse. Pour surveiller le fonctionnement du système d'hémocoagulation dans les diagnostics cliniques de laboratoire, un marqueur spécial est utilisé - D-dimère.

Les D-dimères sont des fragments de fibrinogène, vous permettant d'observer le processus de sa formation et de sa dissolution.

D-dimer - qu'est-ce que c'est?

L'utilisation du D-dimère comme test pour diagnostiquer les premiers stades de l'apparition d'un caillot sanguin est pratiquée depuis les années 90 du siècle dernier. La méthode a commencé à être appliquée dans la pratique comme l'un des principaux tests qui nous permettent de détecter des conditions en laboratoire à un stade précoce qui prédisposent aux caillots sanguins. À propos de la caractéristique du D-dimère, telle que l'apparition de composés protéiques après la rupture d'un caillot sanguin, était connue 20 ans avant l'utilisation de cette analyse dans la pratique, mais la découverte n'était pas d'une importance pratique en raison du manque de connaissance de la méthode.

Si auparavant la définition du D-dimère n'était disponible que pour les cliniques spécialisées, alors en médecine moderne, tout établissement médical qui fournit une assistance dans les pathologies aiguës de l'hémostase possède l'équipement pour mettre en œuvre la technique. Les diagnostics d'urgence de haut niveau aident à démarrer le traitement en temps opportun et à sauver la santé et la vie des patients.

Raisons de l'apparition du D-dimère

Lorsque l'hémostase est activée, le processus de fibrinolyse commence. Son principal catalyseur, la plasmine, stimule la dégradation de la fibrine et du fibrinogène. En plus des produits de désintégration prévus - fragments D et E, des sous-produits se forment - dimères et trimères.

L'apparition de D-dimères dans le plasma sanguin indique une fibrinolyse excessivement active. Un processus de fractionnement intensif indique une augmentation du seuil de coagulation sanguine et l'accumulation de fibrine insoluble dans les étapes précédentes. Si au cours de l'étude des D-dimères du plasma sanguin y sont détectés, le risque de thrombose augmente, des mesures immédiates doivent être prises pour corriger l'hémostase..

Norm D-dimer, les effets de basse et haute

L'étude de l'indicateur du D-dimère teste l'activation de l'hémostase au plus haut niveau. La technique est assez complexe et n'est pas incluse dans le kit de diagnostic standard.

La concentration normale du marqueur dans le plasma sanguin d'une personne en bonne santé peut atteindre 0,5 μg / ml (500 ng / ml), ou elle n'est pas détectée du tout, a des valeurs négatives.

Une augmentation du niveau de D-dimère au-dessus de ces indicateurs est un signe de développement de thrombose, de coagulation sanguine disséminée intravasculaire (CIVD), de thrombose veineuse profonde, d'embolie pulmonaire.

Conditions dans lesquelles le taux plasmatique de D-dimère augmente:

Changements physiologiques pendant la grossesse;

L'évolution aiguë du processus inflammatoire;

Lésion infectieuse de toute étiologie;

Les conséquences de la thérapie thrombolytique;

Maladies entraînant des lésions du parenchyme hépatique;

Thrombophilie pendant la grossesse ou l'infertilité;

Grands hématomes, blessures importantes;

Dans 2% des cas où les valeurs du D-dimère sont significativement inférieures à la norme avec les signes de thrombose disponibles, il est nécessaire de rechercher la cause des résultats paradoxaux.

Raisons des faibles valeurs:

La taille minimale des caillots sanguins;

Exposition prolongée du matériel à tester (plus de 6 heures) dans des conteneurs de laboratoire;

Carence en plasmogène ou concentration trop élevée d'inhibiteur d'activation du plasminogène.

En utilisant une étude du niveau de D-dimères, on peut évaluer le degré de risque de thrombose, DIC, et surveiller la dynamique du traitement des pathologies de l'hémostase. Malgré la précision et le contenu informatif de la technique, vous n'avez pas besoin d'attendre ses résultats pour commencer un traitement anticoagulant. La thérapie est réalisée sur la base du tableau clinique de la maladie, sans manquer de temps.

Une étude du niveau de D-dimères est réalisée avec un risque accru de développer des maladies cardiovasculaires (ischémie), suspicion de processus pathologiques dans le système hémostatique.

D-dimère pendant la grossesse

Dans la gestion de la grossesse, la détermination du niveau de fibrinogène dans le plasma sanguin est d'une grande importance. Plus la période de livraison est proche, plus ces tarifs sont élevés. Il faut tenir compte du fait qu'une augmentation excessive des niveaux de fibrinogène ne rentre pas toujours dans les indicateurs normaux, parfois c'est un signe de thrombose veineuse profonde.

Avant l'accouchement et directement pendant l'accouchement, il atteint un niveau maximum, après 3 jours, il diminue intensivement, après 30 à 35 jours, il revient aux valeurs standard.

Tableau: Taux de D-dimère par jours de grossesse:

Les valeurs de D-dimère par semaine de grossesse sont normales en ng / ml

Test sanguin d-dimère

La norme du D-dimère chez la femme enceinte

Puisqu'il existe une prédisposition génétique à la thrombose, la génétique doit être visitée au stade de la planification de la grossesse. Chaque femme à la première visite à la clinique prénatale et à l'enregistrement doit faire un test de dimère d.

Si la femme enceinte n'est pas à risque et que le premier examen a déterminé des valeurs de marqueur normales, une nouvelle analyse n'est pas nécessaire.

Au début de la grossesse, les femmes enceintes augmentent de manière insignifiante leur numération sanguine d-dimère. Chez certaines femmes, en raison de caractéristiques individuelles, le niveau peut ne pas changer du tout. Au cours du troisième trimestre vers la fin de la grossesse, la concentration du marqueur augmente considérablement, ce qui est un état normal.

Tableau des normes de d-dimères dans un test sanguin pendant la grossesse par semaine:

L'âge gestationnelNorm D-dimer
1-12 semaines0 à 0,55 mcg / L
12-21 semaine0,2 à 1,5 mcg / L
21-30 semaines0,3 à 1,7 mcg / L
30-35 semaines0,3 à 3 mg / l
35-40 semaines0,4 à 3,1 mcg / L

Si pendant la grossesse les indicateurs du d-dimère sont très élevés, après l'accouchement, une femme est recommandée de faire un test de contrôle. Habituellement, au bout de 1,5 à 2 mois, les valeurs des marqueurs sont normalisées. Avant cette période, il n'est pas conseillé d'examiner le sang, le corps féminin n'est pas revenu à la normale, le résultat sera faux. Lorsque les valeurs des marqueurs étaient normales pendant la grossesse, un nouvel examen n'est pas nécessaire..

Augmentation du D-dimère pendant la grossesse

Le plus souvent, lors du portage du bébé, le marqueur d-dimère ne dépasse pas la plage normale ou augmente légèrement pour des raisons naturelles. Une augmentation pathologique du d-dimère pendant la grossesse peut être observée dans les cas suivants:

  • Diabète de types 1 et 2;
  • Maladies des reins, du foie;
  • Complications tardives de la grossesse - œdème, hypertension artérielle, excrétion active de protéines dans l'urine, crampes;
  • Troubles fonctionnels de l'activité cardiaque;
  • Conditions allergiques
  • La présence de deux ou plusieurs embryons;
  • Maladies infectieuses, blessures;
  • Chirurgie
  • Décollement placentaire prématuré.

Avec des résultats pathologiques, la cause exacte de l'augmentation du d-dimère est révélée. Pour ramener le marqueur à la normale, un traitement thérapeutique est prescrit. Avec une légère augmentation, des mesures thérapeutiques peuvent être effectuées à domicile. Avec un écart important par rapport aux limites normales, une femme enceinte a besoin d'être observée à l'hôpital. L'ajustement en temps opportun du marqueur réduit directement la probabilité de maladies graves et aide une femme à supporter un enfant en bonne santé.

Faible D-dimère pendant la grossesse

Si le sang pour l'analyse du marqueur détermine une norme basse, cela reste très souvent sans surveillance, car il n'y a pas de complications de la grossesse et pas de violations graves. Certaines normes de réduction n'existent pas, il n'y a qu'un cadre approximatif. Cependant, une consultation supplémentaire avec des spécialistes est toujours nécessaire..

Lors du pré-examen, des troubles hémorragiques sont détectés pour les raisons suivantes:

  • Hémophilie héréditaire;
  • Apport insuffisant en vitamine K1 et K2;
  • Oncologie du foie;
  • Surdosage de médicaments pour fluidifier le sang;
  • Faible taux d'hémoglobine.

Afin de ramener les indicateurs à la normale, il est recommandé à une femme d'enrichir son alimentation avec des produits contenant de la vitamine K - ce sont tous des légumes à feuilles vertes, des navets crus, du brocoli, des concombres, du chou blanc et du chou-fleur. La vitamine K peut être prescrite par injection. Avec une forte diminution des performances et la menace de perte fœtale, le débordement des plaquettes du donneur.

Comment baisser?

Pendant la grossesse, un niveau élevé de D-dimère est absolument normal, programmé par nature. Et l'abaisser artificiellement n'en vaut pas la peine, car cela peut entraîner des complications imprévues. Tant pour le corps de l'enfant que pour le vôtre. Il peut y avoir plusieurs façons de réduire le niveau de D-dimère dans le sang. L'une des méthodes les plus élémentaires pour influencer la formation de cet élément dans le sang consiste à produire directement de la fibrine..

Le D-dimère étant un produit de désintégration de la fibrine, en l'absence de cette dernière, il n'y a pas de produit de désintégration. Et, par conséquent, il n'y a pas de D-dimère. C'est assez simple.

Les médicaments qui régulent la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins sont appelés anticoagulants. Pendant le traitement avec ces médicaments, le niveau de D-dimère dans le corps diminue progressivement.

Les femmes enceintes se voient souvent prescrire des médicaments tels que des carillons ou de l'actovegin. Ils contribuent à l'expansion des petits vaisseaux sanguins, ce qui conduit à une meilleure circulation sanguine et à un risque moindre de caillots sanguins. Bien que les principales fonctions de ces médicaments soient considérées comme une amélioration de l'apport sanguin à tous les tissus du corps, en particulier le placenta, l'utérus, les reins et d'autres organes pelviens. De plus, ces médicaments, du fait que lorsqu'ils sont pris, l'approvisionnement en sang s'améliore, ils améliorent la nutrition de tous les tissus avec de l'oxygène, si nécessaire pour un petit corps en croissance.

Les médecins peuvent également prescrire d'autres médicaments qui aident à fluidifier le sang, à renforcer les parois des vaisseaux sanguins et à leur donner plus d'élasticité. Ils peuvent entre autres recommander de boire quotidiennement beaucoup d'eau en complément du traitement principal. Il conduit également à un éclaircissement du sang et, par conséquent, à une meilleure perméabilité dans les vaisseaux sanguins, ce qui contribue à réduire la formation de gros caillots sanguins.

C'est pourquoi lors du don de sang, on fait toujours attention à savoir si le donneur potentiel a des blessures, des ecchymoses ou d'autres blessures sur le corps. Parce que dans ce cas, le donneur a une teneur accrue en D-dimère dans le sang, ce qui peut très nuire à la santé de la personne à qui ce sang sera transfusé

Cela est dû au fait qu'il existe une forte probabilité de caillots sanguins ou d'autres problèmes avec les vaisseaux sanguins.

N'oubliez pas de prendre soin de votre santé et de faire tous les tests nécessaires à temps. Prenez soin de vous et de vos proches, sinon vous devrez payer longtemps pour des années de négligence envers votre propre santé. Il vaut mieux faire les tests nécessaires tout de suite que de vous blâmer pour le temps catastrophiquement manqué..

Présentation de D-Dimer

Le D-dimère est une protéine qui a tendance à augmenter lors de la formation et de la dégradation des caillots sanguins. Les filaments de protéines (fibrine) sont une sorte de maille qui fixe et fixe un caillot de sang. En détectant un D-dimère élevé dans le temps, il est possible de prévenir le risque de crises cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux et d'autres conditions.

Quelle est cette analyse et qui est affecté

L'analyse du d-dimère vous permet de savoir si le corps est en cours de thrombose. Lorsque les caillots sanguins se décomposent et que les filaments de fibrine se décomposent, des protéines apparaissent dans le sang.

Des études visant à augmenter le niveau de D-dimère sont prescrites aux patients qui présentent un risque de colmatage des veines ou des artères avec des caillots sanguins. Des conditions potentiellement mortelles se développent en raison d'un caillot de sang.

Caractéristiques de l'analyse sur d-dimère:

  1. L'analyse indique une coagulation sanguine (coagulation), une dissolution du caillot (fibrinolyse) ou un équilibre entre ces deux processus..
  2. Mesuré en ng / ml, FEU, DDU.
  3. Un hématologue, phlébologue, gynécologue, rhumatologue, médecin généraliste, spécialiste des maladies infectieuses, chirurgien vasculaire, cardiologue peut envoyer pour la recherche.
  4. Norme - jusqu'à 250 ng / ml ou jusqu'à 0,55 μg FEU / ml.

Une fausse augmentation d'une protéine spécifique peut provoquer des tumeurs, une inflammation et une maladie du foie..

Indications d'examen

Les patients soupçonnés de blocage des artères et des veines, qui menacent de thrombose veineuse, de thromboembolie pulmonaire, de crises cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux et d'autres complications, sont envoyés pour analyse. L'analyse du d-dimère est très fiable. Sa précision est à 98%.

Les patients souffrant sont référés au d-dimère:

  • fibrillation auriculaire;
  • maladie des jambes variqueuses;
  • varices;
  • les maladies infectieuses et leurs complications;
  • maladies cardiaques et vasculaires;
  • syndrome de coagulation intravasculaire en état de choc.
  • thrombose veineuse aiguë et artérielle.

L'indication pour l'analyse est également:

  • prendre des anticoagulants;
  • l'utilisation de médicaments hormonaux et de contraceptifs, qui augmentent la coagulabilité du sang;
  • toxicose au troisième trimestre;
  • risque de fausse couche.

Avec une obstruction des veines des membres inférieurs, des caillots sanguins détachés, tombant dans l'artère pulmonaire, peuvent entraîner la mort.

Symptômes sur la base desquels le médecin peut orienter les patients vers des indicateurs de coagulogramme:

  • peau pâle;
  • cyanose des membres inférieurs;
  • douleur thoracique aiguë, accompagnée de toux, d'essoufflement, de crachats de sang;
  • douleur dans la région du cœur et pouls rapide;
  • maux de tête accompagnés de troubles de l'élocution et de jambes faibles;
  • saignement lors de la prise de médicaments qui réduisent la coagulabilité du sang (aspirine, Plavix et autres anticoagulants).

Il existe également des cas dans lesquels la détermination du niveau d'un d-dimère est vitale:

  1. Préparation de l'opération. Il est nécessaire d'évaluer l'état de la coagulation sanguine avant la chirurgie.
  2. Infarctus du myocarde. Si l'indicateur de d-dimère est augmenté, le patient développe une arythmie et un choc.
  3. Risque de blocage vasculaire.

Risque de crise cardiaque

Des études récentes ont montré qu'une augmentation du d-dimère signifie un risque élevé de crise cardiaque. Et dans un futur proche. Il est recommandé aux personnes de plus de 45 ans de faire une analyse une fois par an..

Qui d'autre est à risque:

  • les fumeurs de tabac;
  • les patients diabétiques;
  • les personnes ayant un taux de cholestérol élevé;
  • patients obèses;
  • les personnes souffrant d'hypertension artérielle.

Les facteurs de risque incluent également l'hérédité défavorable, le stress, une faible activité physique et la malnutrition.

Les indications

L'analyse des D-dimères est indiquée en cas de suspicion de thrombose veineuse profonde (TVP), d'embolie pulmonaire (embolie pulmonaire) ou de DIC. La possibilité de diagnostiquer une dissection aortique est à l'étude..
Pour la TVP et l'embolie pulmonaire, divers systèmes de calcul sont utilisés pour déterminer la probabilité clinique «a priori» de ces maladies; les plus célèbres ont été introduits par Wells et autres (2003).

  • en présence ou dans la probabilité d'indications cliniques graves, le niveau de D-dimères n'aura que peu d'effet et le traitement anticoagulant doit être démarré quels que soient les résultats du test. En cas de thrombose veineuse profonde ou d'embolie pulmonaire, des études complémentaires peuvent être réalisées..
  • avec des indications ou probabilités cliniques faibles et moyennes:
    • un niveau négatif de D-dimère dans le sang élimine pratiquement la thromboembolie: le niveau auquel le test pour les D-dimères réduit la probabilité de troubles thrombotiques dépend des caractéristiques du test particulier utilisé en milieu clinique: le test le plus courant pour les D-dimères avec un résultat négatif indique la probabilité d'une thromboembolie moins de 1%, tandis que la probabilité d'une évaluation préliminaire est inférieure à 15-20%.
    • Si les D-dimères montrent un résultat élevé, alors pour confirmer la présence d'un caillot sanguin, des examens échographiques des veines des jambes (échographie) ou des poumons (scintigraphie) sont effectués. Selon la situation clinique, le traitement anticoagulant peut être démarré immédiatement ou après des études supplémentaires.

Dans certaines cliniques, des tests de laboratoire sont effectués après que le formulaire indiquant la valeur estimée est rempli, et uniquement si cette valeur estimée est faible ou moyenne. Cela réduit le nombre d'études inutiles pour les patients présentant une forte probabilité de TVP et d'embolie pulmonaire. La réalisation d'un test pour les D-dimères évite principalement un grand nombre d'études visuelles et est également moins invasive. Par conséquent, un test pour les D-dimères est recommandé comme diagnostic initial..

Cette analyse s'adresse principalement aux personnes à risque, à savoir:

  • Enceinte
  • les personnes en surpoids;
  • patients de cardiologues et de chirurgiens vasculaires.

Cette analyse vous permet de confirmer le diagnostic, d'établir la cause de l'essoufflement. Les chirurgiens vasculaires le prescrivent en cas de suspicion de thrombose des extrémités - si les bras ou les jambes sont rouges et douloureux sans raison apparente.

Il est nécessaire de faire une analyse pour les didimers et ceux qui éprouvent régulièrement les symptômes suivants:

  • maux de tête aigus;
  • saignement des gencives;
  • pression atypique;
  • teint bleuâtre;
  • douleur cardiaque occasionnelle;
  • nausées, vomissements, non causés par une intoxication alimentaire ou une infection.

Pendant la grossesse, une augmentation du D-dimère et, par conséquent, des problèmes du système de coagulation sont signalés par une hypoxie fœtale, des douleurs abdominales, des saignements et un tonus utérin anormal.

D-dimère augmenté: raisons

Les facteurs suivants servent généralement de base à une augmentation de l'indice D-dimère: un grand nombre de caillots sanguins dans les vaisseaux, qui entravent la libre circulation du sang, une grossesse sévère et le risque d'interruption, la fibrillation auriculaire et les problèmes cardiaques, les conditions pathologiques du foie et des reins, l'oncologie.

L'indicateur D-dimère est augmenté dans de telles maladies:

  • Syndrome DIC - la formation dans les vaisseaux d'un grand nombre de petits caillots sanguins;
  • insuffisance rénale et hépatique;
  • tumeurs malignes;
  • un grand nombre de caillots sanguins dans les veines;
  • caillots sanguins localisés dans les artères, risque de développer une gangrène, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, lésions rénales;
  • grossesse compliquée, toxicose se manifestant dans les stades ultérieurs, hypertension artérielle, menaçant la vie de la mère et de l'enfant, gestose;
  • fibrillation auriculaire;
  • saignement interne (gastrique ou intestinal).

Si le diagnostic de thrombose a été retiré et que l'indicateur D-dimère est toujours supérieur à la normale, cela indique le développement de la polyarthrite rhumatoïde, une maladie infectieuse, l'utilisation de médicaments administrés par voie intraveineuse, l'âge vénérable du patient, l'abus de cigarettes et la période postopératoire.

Le niveau d'augmentation du D-dimère est caractérisé par:

  • l'aire de distribution et le nombre de caillots sanguins formés;
  • la période qui s'est écoulée depuis la formation du thrombus;
  • l'utilisation d'anticoagulants ou de médicaments thrombolytiques.

Si le D-dimère est élevé, mais que les autres composants du coagulogramme sont normaux, cela indique l'absence de thrombose, mais de telles conditions sont possibles:

  • maladies causées par des lésions infectieuses;
  • processus inflammatoires;
  • pathologies auto-immunes causées par des dysfonctionnements du système immunitaire;
  • grossesse;
  • plus de 50 ans;
  • fumeur;
  • ecchymoses multiples;
  • période postopératoire.

Le D-dimère et la probabilité de risque de crise cardiaque sont directement liés..

Des études cliniques ont confirmé la relation entre les niveaux de marqueurs élevés et les maladies coronariennes, et la probabilité d'un accident vasculaire cérébral / crise cardiaque imminent..

L'analyse vous permet de réagir en temps opportun aux changements dans la composition du sang et de prendre des mesures pour prévenir les conséquences négatives de la thrombose. Il est nécessaire de subir une étude marqueur au moins une fois par an si:

  • après avoir atteint 50 ans;
  • avec une forte dépendance à la nicotine;
  • diabète sucré;
  • cholestérol élevé, triglycérides élevés, lipoprotéines de basse densité;
  • obésité;
  • hypertension
  • une augmentation de la CRP (un composé complexe de glucides et de protéines produits par les cellules hépatiques);
  • prédisposition héréditaire aux lésions vasculaires;
  • situations stressantes fréquentes;
  • négligence de l'activité physique.

Une mauvaise alimentation avec beaucoup de glucides provoque un écart par rapport à la norme.

informations générales

La violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins s'accompagne généralement de saignements, ce qui nécessite l'arrêt de la fibrine. Cette protéine est impliquée dans la formation de caillots sanguins (caillots sanguins) et ceux-ci, à leur tour, obstruent les saignements.

Une augmentation de la concentration de fibrine dans le sang provoque la formation de caillots sanguins plus que nécessaires. Une telle condition est lourde de développement de thrombose des veines et des artères. Pour réguler le processus, une enzyme spéciale, la plasmine, est produite dans le corps, qui dissout l'excès de fibrine. Le résultat de cette réaction chimique est un D-dimère. Son niveau doit être directement proportionnel au degré d'intensité de la fibrinolyse.

Les facteurs suivants peuvent influencer la formation d'un D-dimère:

  • le volume du thrombus dissous;
  • la période allant du début de la maladie au moment de la prise d'anticoagulants (le D-dimère commence à diminuer pendant le traitement);
  • la nomination d'une thérapie thrombolytique (le D-dimère augmente).

Chez une personne en bonne santé, la concentration de D-dimère est stable (pas supérieure à 243 ng / ml). Des valeurs plus élevées peuvent refléter le début de la coagulation. Les pathologies de ce processus sont également possibles avec DIC, embolie pulmonaire, thrombose veineuse, maladie cardiaque, brûlures massives, interventions chirurgicales graves, etc..

Le D-dimère augmente chez les femmes enceintes, les personnes âgées, les patients cancéreux, ainsi que chez les patients alités (avec immobilisation prolongée), ainsi que chez les patients présentant un niveau élevé de facteur rhumatoïde dans la polyarthrite rhumatoïde.

Bien que le D-dimère soit un marqueur important de la thrombose et des affections apparentées, il n'a commencé que récemment à effectuer un test sanguin complet - le coagulogarma. Et puisque ce test est indicatif de plus de 98%, le D-dimère est souvent déterminé au service des urgences afin d'exclure la thromboembolie (blocage aigu des vaisseaux sanguins par des caillots sanguins) chez les patients "sévères".

Dans le processus d'interprétation des résultats de l'étude, non seulement la concentration du D-dimère dans le sang est analysée, mais aussi sa dynamique, ce qui nous permet d'évaluer l'efficacité de la thérapie et également de prédire le risque de complications de thrombose aiguë.

Raisons de l'augmentation

Physiologique

Une augmentation de la formation de protéines du D-dimère dans le sang d'une femme enceinte s'explique facilement par des processus physiologiques naturels. Le corps de la femme enceinte commence à se préparer à l'accouchement dès que la grossesse est arrivée. L'accouchement est un processus traumatisant associé à une perte de sang. Selon certains rapports, lors de l'accouchement, une femme perd un demi-litre de sang.

Le moment le plus dangereux est la naissance du placenta, son départ de la paroi utérine provoque des saignements. Si le corps n'est pas prêt pour cela, s'il y a trop peu de plaquettes, alors cela ne fonctionnera pas pour «fermer» la circulation sanguine avec des caillots sanguins, et la femme perdra beaucoup de sang, ce qui peut lui être fatal.

Pour éviter que cela ne se produise, le corps commence à "épaissir" le sang, à réduire le temps de coagulation. Dans les analyses de laboratoire, ce processus se traduit par une augmentation du nombre de D-dimère, une augmentation de la concentration plaquettaire, une diminution du temps nécessaire à la formation d'un caillot sanguin.

L '"épaississement" physiologique du sang ne devrait pas causer de grave inquiétude, un traitement dans ce cas n'est pas nécessaire. Le fait que des indicateurs surestimés ne soient pas un signe de la maladie, indique l'état général de la femme, les résultats d'autres tests.

Pathologique

Si le niveau de densité du D-dimère dans le sang augmente considérablement, il y a eu une forte augmentation, si le niveau est trop élevé pour une période donnée (par exemple, dans les premiers stades), personne ne sera diagnostiqué pour cette raison. On ne prescrira à la femme que des examens et des consultations supplémentaires qui aideront à trouver la véritable cause de l'écart dans les analyses..

Le plus souvent, des excès importants de valeurs acceptables sont observés dans des maladies telles que la thromboembolie, la DIC. Avec la thromboembolie, un thrombus existant se détache et obstrue le vaisseau, empêchant le sang de circuler normalement. Les conséquences peuvent être très tristes: si un vaisseau vital, comme une artère pulmonaire, se bouche, la mort survient en quelques minutes.

Le DIC est un syndrome de coagulation intravasculaire disséminé. Avec elle, la formation de caillots sanguins est perturbée et de petits vaisseaux en grande quantité peuvent être obstrués. La lésion est de nature à grande échelle, la condition se détériore fortement, la peau pâlit, des cyanoses, des vomissements, des douleurs dans le sternum et la cavité abdominale sont observés. Détection de sang dans l'urine.

La thrombose profonde (thrombose veineuse profonde), en plus d'un niveau élevé de D-dimère, s'accompagne d'une douleur intense dans les jambes, en particulier pendant une station debout prolongée, ainsi que d'un changement de couleur de la peau dans un point douloureux, d'un gonflement et de changements de la pression artérielle.

Parfois, une augmentation de ce marqueur indique non seulement des problèmes avec le système cardiovasculaire. Une densité excessive modérée du D-dimère peut conduire à un résultat faussement positif. Cela se produit lorsque:

  • les maladies hépatiques de la future mère;
  • avec des processus inflammatoires sévères;
  • avec mobilisation excessive du système de coagulation après la chirurgie, blessures;
  • avec des tumeurs oncologiques et autres.

Correction du D-dimère

Le traitement du D-dimère dépend de la cause de son augmentation

La correction d'un indicateur dépend directement du traitement des conditions qui ont provoqué une augmentation de son niveau. Pendant le traitement, le changement de la valeur du D-dimère est examiné pour évaluer l'état de l'hémostase.

Le traitement de la TVP consiste à prendre de l'héparine et des anticoagulants indirects. Si le traitement est inefficace, une procédure de thrombolyse peut être prescrite, une autre direction du traitement est l'introduction d'un filtre à cava dans la veine cave pour attraper les caillots sanguins. Dans certains cas, il est nécessaire de retirer chirurgicalement les caillots sanguins.

Le diagnostic d'embolie pulmonaire nécessite le placement obligatoire du patient dans un hôpital où, si nécessaire, une procédure de ventilation pulmonaire artificielle, une réanimation cardio-pulmonaire et l'introduction de substances stimulant l'activité cardiaque sont effectuées. Le patient reçoit un anticoagulant et, dans certains cas, une thérapie thrombolytique basée sur des médicaments. Une intervention chirurgicale est possible en cas d'échec du traitement.

Dans les DIC aiguës, les manipulations médicales visent à sauver la vie du patient. Des mesures anti-choc, une transfusion de plasma, une ventilation mécanique des poumons sont effectuées. Pour restaurer le système hémostatique, l'héparine est utilisée, des facteurs de coagulation sanguine sont introduits dans le sang, des procédures de plasmaphérèse, un traitement médicamenteux pour améliorer la microcirculation dans les organes.

Les maladies cardiovasculaires associées à la formation de caillots sanguins comprennent tout un groupe de pathologies, chacune nécessitant une analyse approfondie. Le traitement peut inclure l'utilisation de médicaments antithrombotiques, d'anticoagulants, mais dans la plupart des cas, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire.

Combien de jours un coagulogramme est-il fait?

La clinique d'État offre la possibilité de faire une analyse avec un ensemble minimal d'indicateurs, en règle générale, il s'agit d'un coagulogramme de PTI et d'INR. Le délai ne dépasse pas 1 jour, sans compter le jour de prise du biomatériau.

Les cliniques privées offrent à la fois une version limitée de l'analyse (le prix commence à partir de 200 roubles) et une version complète étendue (à partir de 1500 roubles). Dates similaires aux laboratoires d'État.

Ainsi, pour résumer, il faut souligner que:

la détection rapide des troubles de l'hémostase peut réduire considérablement le risque de saignement possible ou de coagulation excessive, ce qui menace la formation d'un caillot sanguin;
il est important de bien se préparer avant de mettre le biomatériau;
ces indicateurs de laboratoire ne sont pas suffisants pour établir un diagnostic final, car un écart par rapport à la norme peut être causé par un certain nombre de conditions pathologiques. La définition du diagnostic final implique l'utilisation de méthodes de diagnostic instrumentales et de laboratoire supplémentaires.

Ce que l'analyse montre?

Une analyse pour déterminer la quantité montre comment les deux processus de protection se produisent dans le corps humain - à la fois la formation de caillots sanguins et leur dissolution ultérieure. Le corps fonctionne bien lorsque les deux processus sont complètement équilibrés. S'il y a un «biais» dans une direction ou dans une autre, la quantité de structure protéique du D-dimère en «informera» nécessairement par des changements de sa concentration.

Ainsi, le résultat de l'analyse permettra au médecin de juger de la coagulabilité sanguine d'une femme enceinte - à propos de la norme, à propos d'une thrombose accrue, qui peut entraîner un blocage vasculaire et des conséquences tristes, ou à propos d'une faible activité fébrine, ce qui réduit la capacité du sang à coaguler et augmente la probabilité de saignement sévère même avec des blessures mineures.

L'analyse est apparue dans l'arsenal des médecins il y a environ 30 ans. Pendant ce temps, il a fait ses preuves, car la précision de l'étude est jugée élevée. Il est nommé chez les femmes enceintes plusieurs fois pendant la période de portage du bébé, l'analyse se réfère aux mesures diagnostiques obligatoires recommandées par le ministère de la Santé. Comme d'autres tests, une femme a le droit de refuser de subir un tel diagnostic, mais ce ne sera pas trop raisonnable de sa part, car la naissance est à venir et l'état sanguin est d'une grande importance pour leur issue favorable.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite