Cardiosclérose athérosclérotique: traitement, causes, prévention

La cardiosclérose athérosclérotique est un type de maladie coronarienne, qui se caractérise par une violation de l'approvisionnement en sang. Elle se développe dans le contexte d'une athérosclérose progressive dans les artères coronaires du myocarde. Il y a une opinion que ce diagnostic est fait à toutes les personnes âgées de 55 ans et au moins une fois confrontées à des douleurs cardiaques.

Qu'est-ce que la cardiosclérose athérosclérotique?

En tant que tel, un diagnostic de «cardiosclérose athérosclérotique» n'existe pas depuis longtemps et vous ne l'entendrez pas d'un spécialiste expérimenté. Ce terme est utilisé pour appeler les conséquences des maladies coronariennes, afin de clarifier les changements pathologiques dans le myocarde.

La maladie se manifeste par une augmentation significative du cœur, en particulier de son ventricule gauche, et des troubles du rythme. Les symptômes de la maladie sont similaires aux manifestations de l'insuffisance cardiaque.

Avant que la cardiosclérose athérosclérotique ne se développe, le patient peut souffrir d'angine de poitrine pendant une longue période.

La maladie est basée sur le remplacement de tissus sains dans le myocarde cicatriciel, à la suite d'une artériosclérose coronaire. Cela se produit en raison d'une altération de la circulation coronaire et d'un apport sanguin insuffisant au myocarde - manifestation ischémique. En conséquence, à l'avenir, de nombreux foyers se forment dans le muscle cardiaque, dans lequel le processus nécrotique a commencé.

La cardiosclérose athérosclérotique est souvent «adjacente» à l'hypertension artérielle chronique, ainsi qu'aux dommages sclérotiques de l'aorte. Souvent, le patient présente une fibrillation auriculaire et une artériosclérose cérébrale.

Comment se forme la pathologie??

Lorsqu'une petite coupure apparaît sur le corps, nous essayons tous de le rendre moins visible après la guérison, mais la peau n'aura toujours plus de fibres élastiques à cet endroit - du tissu cicatriciel se formera. Une situation similaire se produit avec le cœur..

Une cicatrice sur le cœur peut apparaître pour les raisons suivantes:

  1. Après le processus inflammatoire (myocardite). Dans l'enfance, la cause en est des maladies passées, telles que la rougeole, la rubéole, la scarlatine. Chez l'adulte - syphilis, tuberculose. Avec le traitement, le processus inflammatoire disparaît et ne se propage pas. Mais parfois une cicatrice reste après, c'est-à-dire le tissu musculaire est remplacé par des cicatrices et n'est plus capable de se contracter. Cette condition est appelée cardiosclérose myocardite..
  2. Le tissu cicatriciel restera nécessairement après la chirurgie cardiaque.
  3. L'infarctus aigu du myocarde reporté est une forme de maladie coronarienne. La zone de nécrose qui en résulte est très sujette à la rupture, il est donc très important de former une cicatrice assez dense à l'aide du traitement.
  4. L'athérosclérose des vaisseaux provoque leur rétrécissement, en raison de la formation de plaques à l'intérieur du cholestérol. Un apport insuffisant en oxygène des fibres musculaires conduit au remplacement progressif des tissus cicatriciels sains. Cette manifestation anatomique de la maladie ischémique chronique peut être trouvée chez presque toutes les personnes âgées..

Les causes

La principale raison du développement de la pathologie est la formation de plaques de cholestérol à l'intérieur des vaisseaux. Au fil du temps, ils augmentent en taille et interfèrent avec le mouvement normal du sang, des nutriments et de l'oxygène.

Lorsque la lumière devient très petite, les problèmes cardiaques commencent. Il est dans un état constant d'hypoxie, à la suite de quoi une maladie coronarienne se développe, puis une cardiosclérose athérosclérotique.

Étant dans cet état depuis longtemps, les cellules des tissus musculaires sont remplacées par des cellules conjonctives et le cœur cesse de se contracter correctement.

Facteurs de risque qui provoquent le développement de la maladie:

  • Prédisposition génétique;
  • Le genre Les hommes sont plus sensibles à la maladie que les femmes;
  • Critère d'âge. La maladie se développe plus souvent après l'âge de 50 ans. Plus la personne est âgée, plus la formation de plaques de cholestérol est élevée et, par conséquent, la maladie coronarienne;
  • La présence de mauvaises habitudes;
  • Manque d'activité physique;
  • Mauvaise nutrition;
  • En surpoids;
  • La présence de maladies concomitantes, en règle générale, est le diabète sucré, l'insuffisance rénale, l'hypertension.

Il existe deux formes de cardiosclérose athéroscléreuse:

  • Petite focale diffuse;
  • Grande focale diffuse.

Dans ce cas, la maladie est divisée en 3 types:

  • Ischémique - survient à la suite d'un jeûne prolongé en raison d'un manque de circulation sanguine;
  • Postinfarction - se produit sur le site du tissu affecté par la nécrose;
  • Mixte - pour ce type, deux signes précédents sont caractéristiques.

Symptomatologie

La cardiosclérose athérosclérotique est une maladie qui a un long cours, mais sans traitement approprié, progresse régulièrement. Dans les premiers stades, le patient peut ne ressentir aucun symptôme, par conséquent, des anomalies dans le travail du cœur ne peuvent être remarquées que sur l'ECG.

Avec l'âge, le risque d'athérosclérose vasculaire est très élevé, donc, même sans un infarctus du myocarde antérieur, on peut supposer la présence de nombreuses petites cicatrices dans le cœur.

  • Tout d'abord, le patient note l'apparition d'un essoufflement, qui apparaît pendant l'exercice. Avec le développement de la maladie, cela commence à déranger une personne même pendant la marche lente. Une personne commence à ressentir une fatigue accrue, une faiblesse et est incapable d'exécuter rapidement une action.
  • Il y a des douleurs dans la zone cardiaque, qui s'intensifient la nuit. Les crises d'angine de poitrine typiques ne sont pas exclues. La douleur irradie vers la clavicule gauche, l'omoplate ou le bras.
  • Les maux de tête, la congestion nasale et les acouphènes suggèrent que le cerveau connaît une famine d'oxygène.
  • Le rythme cardiaque est perturbé. Tachycardie et fibrillation auriculaire possibles.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de cardiosclérose athérosclérotique est établi sur la base des antécédents collectés (infarctus du myocarde antérieur, présence de maladie coronarienne, arythmie), des symptômes manifestés et des données obtenues par des études en laboratoire.

  1. Un ECG est effectué sur le patient, où les signes d'insuffisance coronaire, la présence de tissu cicatriciel, les arythmies cardiaques, l'hypertrophie ventriculaire gauche peuvent être déterminés.
  2. Un test sanguin biochimique est effectué qui révèle une hypercholestérolémie.
  3. Les données de l'échocardiographie indiquent des violations de la contractilité myocardique.
  4. L'ergométrie du vélo montre quel est le degré de dysfonction myocardique.

Pour un diagnostic plus précis de la cardiosclérose athérosclérotique, les études suivantes peuvent être réalisées: surveillance quotidienne de l'ECG, IRM cardiaque, ventriculographie, échographie des cavités pleurales, échographie de la cavité abdominale, radiographie thoracique, cardiographie rythmique.

Traitement

Il n'existe aucun traitement de ce type pour la cardiosclérose athéroscléreuse, car il est impossible de réparer les tissus endommagés. Toute thérapie vise à soulager les symptômes et les exacerbations..

Certains médicaments sont prescrits au patient à vie. Assurez-vous de prescrire des médicaments qui peuvent renforcer et élargir les parois des vaisseaux sanguins. S'il y a des preuves, une opération peut être effectuée au cours de laquelle de grandes plaques sur les parois vasculaires seront enlevées. La base du traitement est une bonne nutrition et un exercice modéré.

Prévention des maladies

Afin de prévenir le développement de la maladie, il est très important de commencer à surveiller votre santé à temps, surtout s'il y a déjà eu des cas de développement de cardiosclérose athérosclérotique dans l'histoire familiale.

La prévention primaire est une bonne nutrition et la prévention du surpoids. Il est très important d'effectuer des exercices physiques quotidiens, de ne pas mener une vie sédentaire, de consulter régulièrement un médecin et de surveiller le cholestérol sanguin.

La prévention secondaire est le traitement des maladies qui peuvent provoquer une cardiosclérose athérosclérotique. Dans le cas du diagnostic de la maladie aux stades initiaux de développement et sous réserve du respect de toutes les recommandations du médecin, la cardiosclérose peut ne pas progresser et permettra à une personne de mener une vie à part entière.

Cardiosclérose athérosclérotique: causes, traitement, pronostic

La cardiosclérose est une complication de la maladie coronarienne (CHD), qui se manifeste par le remplacement des cellules du muscle cardiaque par du tissu conjonctif. Une diminution du nombre de cardiomyocytes réduit l'efficacité du cœur. C'est ainsi que l'insuffisance cardiaque se développe. Ses formes sévères sont incurables, de sorte que la maladie provoque assez souvent la mort humaine.

informations générales

Au sens large, le terme "cardiosclérose" désigne toute prolifération de tissu cicatriciel dans le muscle cardiaque. Le préfixe "athérosclérotique" indique la cause de la pathologie. La cardiosclérose athérosclérotique se développe lorsque les artères coronaires (coronaires) sont affectées par des plaques de cholestérol.

Le rétrécissement des artères coronaires entraîne une maladie coronarienne - une maladie chronique dans laquelle les cellules du muscle cardiaque manquent d'oxygène. Carence en oxygène, les nutriments perturbent le métabolisme intracellulaire. Pour certains cardiomyocytes, les troubles circulatoires se terminent fatalement. Les cellules musculaires du cœur ne savent pas se multiplier, donc la place des morts est occupée par le tissu conjonctif. Il y a donc des cicatrices qui ne peuvent pas être incluses dans le travail du cœur.

Les cellules restantes doivent travailler dans des conditions de charge accrue. Par conséquent, dans les premiers stades, un épaississement du muscle cardiaque se produit en raison d'une augmentation de la taille des cardiomyocytes. Cette étape de l'insuffisance cardiaque est appelée compensatoire.

Pendant un certain temps, le cœur fait face à un stress accru. Cependant, il se fatigue progressivement. Le sang s'accumule progressivement dans les cavités du cœur, étirant ses cavités. La paroi du muscle cardiaque s'amincit, une insuffisance cardiaque décompensatoire se développe. Malheureusement, ce stade de la maladie n'est plus traité. La longévité humaine dépendra de la santé globale.

Classification

Il existe plusieurs approches de classification. Selon les caractéristiques du développement de la maladie, l'athérosclérose athéroscléreuse combinée ischémique post-infarctus se distingue. L'ischémie se développe avec une privation prolongée d'oxygène des cellules. Elle se caractérise par une progression lente. Le post-infarctus diffère du taux de développement ischémique. Avec une crise cardiaque, non pas des cellules individuelles meurent, mais de grands groupes. Une grande zone de tissu cicatriciel se forme sur le site de la nécrose. La cardiosclérose combinée se développe lorsque les deux mécanismes sont combinés.

En apparence, on distingue deux formes de cardiosclérose:

  • focale - cicatrices simples de petite taille;
  • diffus - lésions multiples de taille significative.

La forme focale conduit à une forme légère d'insuffisance cardiaque et la forme diffuse à modérée ou sévère.

La cardiosclérose n'a pas son propre indice de mcb-10. La maladie est classée en fonction de la maladie sous-jacente - maladie coronarienne chronique (I25).

Causes de pathologie

La cardiosclérose athérosclérotique n'est qu'une conséquence de la maladie coronarienne chronique, qui est presque toujours provoquée par l'athérosclérose. Le développement de toute forme d'athérosclérose nécessite la présence de deux composants: des dommages aux parois de l'artère, une altération du métabolisme des graisses, en particulier une augmentation du cholestérol. Facteurs conduisant à la formation de plaques athérosclérotiques:

  • haute pression;
  • concentration élevée de cholestérol;
  • fumeur;
  • une alimentation contenant beaucoup d'aliments frits, d'aliments riches en cholestérol, de graisses saturées;
  • alcoolisme;
  • activité physique insuffisante;
  • en surpoids;
  • Diabète;
  • âge avancé.

Signes de la maladie

Les symptômes de la cardiosclérose athérosclérotique sont non spécifiques et n'apparaissent pas longtemps. Environ la moitié des patients ne connaissent pas la maladie, car ils ne se plaignent pas de leur état de santé général. Même si des signes de pathologie sont présents, ils sont généralement non spécifiques. La gravité de la cardiosclérose devient déjà apparente avec le développement de l'insuffisance cardiaque.

La cardiosclérose athérosclérotique se manifeste par les symptômes suivants:

  • angine de poitrine - douleur serrée dans la partie centrale gauche de la poitrine. Les crises d'angine sont généralement de courte durée, se développent souvent lors d'un stress physique ou émotionnel;
  • augmentation de la fréquence cardiaque (tachycardie). Un mauvais symptôme, car il est associé à une probabilité accrue de développer un infarctus du myocarde;
  • perturbation du rythme cardiaque (arythmie);
  • la faiblesse
  • fatigue;
  • essoufflement
  • étourdissements et / ou évanouissements;
  • gonflement;
  • toux cardiaque.

Méthodes de diagnostic modernes

Le diagnostic de la cardiosclérose athérosclérotique commence par une histoire, l'auscultation - l'écoute des bruits cardiaques. Les symptômes, ainsi que des bruits spécifiques permettent au médecin d'établir un diagnostic préliminaire. Pour le clarifier, déterminer la gravité de la maladie, le patient est invité à subir un certain nombre d'études supplémentaires:

  • Électrocardiogramme - vous permet d'évaluer la conductivité du muscle cardiaque, la fréquence cardiaque, de détecter les arythmies;
  • Échographie du cœur - donne au médecin une compréhension de la structure du cœur: l'épaisseur du myocarde, la taille des cavités cardiaques et l'état des valves. Si l'appareil a un capteur spécial, l'uzist est capable de déterminer la vitesse du flux sanguin, la présence de "fuite" des valves;
  • Tomodensitométrie, IRM ou radiographie. Attribué pour obtenir une image d'orgue. Si un patient reçoit une injection intraveineuse d'un colorant médical, le médecin peut évaluer l'état des vaisseaux, le degré de rétrécissement, le nombre de plaques;
  • Test sanguin de laboratoire. Évalue le fonctionnement des organes internes les plus importants: pancréas, cœur, foie, reins.

Tactiques de traitement

Le traitement de la cardiosclérose athérosclérotique est une tâche assez difficile nécessitant une approche intégrée. Au moment où la maladie se développe, l'état des vaisseaux coronaires est généralement déplorable. Les principaux objectifs de la thérapie pour AK:

  • élimination de l'ischémie;
  • diminution du stress cardiaque;
  • soulagement des symptômes de l'insuffisance cardiaque.

En règle générale, le régime de traitement de la cardiosclérose comprend le régime alimentaire, les changements de style de vie et la prescription. Les patients sévères nécessitent un traitement chirurgical.

Alimentation, style de vie

L'athérosclérose est une maladie liée au mode de vie. Pour faire face à lui ou à ses conséquences, vous devez reconsidérer votre alimentation, vos habitudes, votre attitude face à l'activité physique.

Vous devez manger en petites portions, 5-6 fois / jour. Il est conseillé d'exclure les aliments frits, préférant les plats cuisinés, cuits au four ou à la vapeur.

Tous les aliments atteints de cardiosclérose peuvent être divisés en trois catégories:

  • Limite: café, thé, viande rouge, produits laitiers gras et salés, confiseries au beurre ou à la crème;
  • Exclure: restauration rapide, pâtisseries achetées, biscuits, plats épicés, alcool;
  • Ajouter: fruits, légumes, son, graines, noix, poisson gras, graines de lin.

Vous pouvez aider votre corps en révisant votre style de vie:

  • Arrêter de fumer. Le tabagisme est l'un des pires ennemis des vaisseaux sains. Les cigarettes augmentent le cholestérol, aggravent l'état de la paroi artérielle;
  • Atteignez un poids santé. Le surpoids aggrave la santé de l'organisme tout entier, mais le cœur en souffre particulièrement. Après un infarctus du myocarde ou une grave maladie coronarienne, le cœur n'est pas en mesure de fonctionner à pleine puissance. Cependant, avec un excès de poids, il est forcé de pomper un plus grand volume de sang pour fournir de l'oxygène et des nutriments à tout le corps;
  • Trouver du temps quotidien pour l'activité physique. L'insuffisance cardiaque est une contre-indication à de nombreux sports, cependant, la marche, la marche sportive ou nordique, le yoga ne s'appliquent pas à eux. Discutez avec votre cardiologue de l'exercice approuvé.

Médicaments

La thérapie conservatrice de la cardiosclérose athérosclérotique est prescrite comme traitement principal pour les personnes atteintes d'une forme bénigne de la maladie ou pour lesquelles la chirurgie est contre-indiquée. Les médicaments aident à réduire la charge cardiaque, à faciliter la circulation sanguine dans les artères coronaires, à réduire le cholestérol, à réduire le risque d'infarctus du myocarde et à normaliser la pression artérielle. Cet effet est obtenu par la nomination de plusieurs groupes de médicaments..

Agents hypolipidémiques

Normaliser les indicateurs du métabolisme des graisses: abaisser le mauvais cholestérol, les triglycérides, augmenter le bien. Le plus souvent, les statines - atorvastatine, rosuvastatine, simvastatine sont utilisées pour traiter la cardiosclérose athérosclérotique. Ce sont les moyens les plus efficaces pour normaliser le cholestérol. Cliniquement prouvé leur capacité à réduire le risque d'infarctus du myocarde, d'accident vasculaire cérébral, d'atténuer le cours des maladies coronariennes. Les fibrates sont moins couramment prescrits pour l'athérosclérose des vaisseaux coronaires, car leur effet est plus faible.

Médicaments hémorragiques

Les artères coronaires rétrécies sont un endroit idéal pour la formation de caillots sanguins. Le flux sanguin à travers eux est lent, surtout là où une sténose s'est formée. L'utilisation de médicaments anticoagulants réduit le risque de thrombose, l'une des causes possibles d'infarctus du myocarde. Le plus souvent, la warfarine est utilisée dans l'ensemble du groupe du médicament. Il convient à une utilisation systématique..

Dans l'infarctus aigu du myocarde, la streptokinase est prescrite en urgence. Ce médicament a la capacité de dissoudre les caillots sanguins déjà formés, améliore les paramètres fonctionnels du muscle cardiaque.

Médicaments réduisant la tension artérielle

Une pression élevée accompagne presque toujours le cours de la cardiosclérose athérosclérotique. La normalisation des indicateurs de pression permet de ralentir le développement de l'athérosclérose, ses complications. La plupart des médicaments ont des propriétés bénéfiques supplémentaires:

  • nitroglycérine - améliore la circulation sanguine, réduit la charge sur le cœur;
  • Anaprilin - réduit la fréquence cardiaque, la demande en oxygène du myocarde;
  • Veroshpiron - supprime l'œdème, ce qui est typique de l'insuffisance cardiaque chronique;
  • bisoprolol - utilisé pour lutter contre les troubles du rythme, aide les cellules myocardiques à survivre à une carence en oxygène, réduit la fréquence cardiaque.

Chirurgie

Le traitement chirurgical de la cardiosclérose athérosclérotique est indiqué par un rétrécissement significatif des vaisseaux coronaires, qui peut être corrigé chirurgicalement. Il existe plusieurs techniques qui vous permettent de réaliser l'expansion de la lumière des vaisseaux:

  • L'angioplastie par ballonnet est la procédure la moins traumatisante. Un cathéter ayant un ballon à l'extrémité est inséré à travers un grand vaisseau jusqu'au patient. Le médecin contrôle le mouvement du cathéter à travers l'artère à l'aide d'un ordinateur. Ayant atteint le site de la sténose, le chirurgien procède à une série de gonflements, dégonflant le ballon, élargissant progressivement la lumière de l'artère coronaire. Ensuite, le cathéter est retiré. Le principal inconvénient de la procédure est un grand nombre de rechutes.
  • Le stenting est une opération efficace et moins traumatisante. Il est appliqué même aux patients ayant reçu un infarctus du myocarde. La première étape de la procédure répète complètement la technique de l'angioplastie par ballonnet. Cependant, pour consolider le résultat, le médecin installe un cadre miniature sur le site du rétrécissement, ce qui empêchera un rétrécissement supplémentaire du vaisseau.
  • La chirurgie de pontage est une opération très complexe qui est réalisée à cœur ouvert. Le médecin file au dessus, en dessous du rétrécissement de la prothèse. De cette façon, une dérivation est fournie à la circulation sanguine..

La prévention

Même aux premiers stades de la cardiosclérose est incurable, les changements irréversibles ne peuvent être suspendus. Le moyen le plus efficace de prévenir la cardiosclérose est d'empêcher le développement de l'athérosclérose coronaire. Vous pouvez atteindre l'objectif en respectant les règles suivantes:

  • ne pas fumer;
  • n'abusez pas d'alcool;
  • faire du sport, bouger davantage;
  • mange correctement;
  • contrôler la pression artérielle.

Un élément important de la prévention est le contrôle du cholestérol. Les changements biochimiques ont plusieurs années d'avance sur les symptômes cliniques. L'hypercholestérolémie constatée à temps permet de prendre des mesures pour prévenir le développement de l'athérosclérose. Il est conseillé aux adultes en bonne santé de vérifier les niveaux de stérol tous les 4 à 6 ans..

Cardiosclérose - symptômes et traitement

Des douleurs cardiaques périodiques ou une pression sévère se pressant derrière le sternum, qui disparaît après quelques heures et une personne pense d'un geste de la main, «emportée» ne passe pas toujours sans nuire à la santé. Parfois, des pathologies se forment, que nous ne connaissons peut-être pas. L'un d'eux est la cardiosclérose. Nous analysons cet état plus en détail..

Cardiosclérose - quelle est cette maladie??

La cardiosclérose est un processus pathologique dans le muscle cardiaque, caractérisé par le remplacement de ses tissus par des valves conjonctives, cicatricielles et également par la déformation des valves cardiaques.

En raison du manque d'élasticité que possèdent les fibres myocardiques normales, le tissu conjonctif rigide étalé contribue à la perte partielle des propriétés de base du cœur - pour contracter et transmettre les impulsions nerveuses. En fin de compte, cette pathologie conduit à des troubles circulatoires et donc à la nutrition de tous les organes et systèmes avec des substances utiles délivrées par le sang.

La transmission altérée des influx nerveux détermine pleinement la présence de divers types d'arythmies dans la cardiosclérose.

Le nom de la maladie vient d'une combinaison de deux mots grecs anciens - «καρδία», qui signifie «cœur» et «σκληρός» - solide. Littéralement, «un cœur dur» décrit clairement la pathologie décrite dans cet article.

Les principales raisons ou facteurs contribuant au développement de la cardiosclérose sont principalement un mode de vie incorrect et de mauvaises habitudes - abus d'alcool, tabagisme, obésité, mode de vie sédentaire ou hyperactif. Une autre raison importante est les troubles circulatoires dus à l'athérosclérose et aux maladies apparentées.

Le développement de la maladie (pathogenèse)

Considérez la pathogenèse de la pathologie dans le contexte d'une crise cardiaque. Comme nous le savons, l'infarctus du myocarde est une perturbation circulatoire aiguë dans l'une des parties du cœur, dans laquelle la section du muscle cardiaque qui est "coupée" du régime meurt au début, après quoi il est remplacé par du tissu cicatriciel en 1-2 semaines. La formation de cicatrices se produit finalement 1 à 2 mois après l'attaque. Étant donné que le tissu cicatriciel n'a pas la même élasticité, la charge de pompage du sang, c'est-à-dire la fonction contractile du cœur repose sur le tissu musculaire intact du myocarde.

À son tour, l'augmentation de la charge entraîne une «fatigue» des tissus musculaires sains du cœur et leur hypertrophie compensatrice. Au début, le ventricule gauche tombe sous la vue de l'hypertrophie, puis toutes les parties du cœur.

Après l'hypertrophie, une dilatation du cœur se développe, c'est-à-dire une augmentation du volume des cavités cardiaques, qui à son tour s'accompagne de processus de déformation des valves cardiaques et d'insuffisance valvulaire.

Au fil du temps, la fonction contractile du cœur s'affaiblit et une insuffisance cardiaque se développe..

Le processus de prolifération du tissu conjonctif s'accompagne d'une augmentation du cœur dans son ensemble.

Statistiques, épidémiologie

Le diagnostic de cardiosclérose est répandu quel que soit l'âge du patient, la seule pathologie à l'adolescence et au jeune âge est plus souvent associée aux maladies cardiaques inflammatoires (par exemple, la myocardite), tandis que dans les années moyennes et plus âgées - dans le contexte de lésions des vaisseaux sanguins (IHD, athérosclérose).

Cardiosclérose - ICD

CIM-10: I25.1 (Cardiopathie athérosclérotique - artère coronaire: sclérose)
CIM-10: I20-I25 (maladie coronarienne (CHD))

Les symptômes de la cardiosclérose

La sévérité des manifestations cliniques et l'évolution de la pathologie dépendent principalement de l'immensité de la lésion et de son étiologie. De petits foyers de cicatrices peuvent ne pas se manifester du tout, et une personne apprend à leur sujet par un examen physique de routine, par échographie.

Au fur et à mesure que la pathologie se développe, dont le résultat final devient le plus souvent une insuffisance cardiaque, la symptomatologie s'intensifie et est complétée par de nouveaux troubles provoqués par une violation de la fonction contractile du cœur.

Les premiers signes de cardiosclérose

  • Douleur dans la poitrine, dans le cœur;
  • Instabilité de la pression artérielle - de marques faibles à élevées, ainsi que des indicateurs normaux;
  • Manifestations périodiques de faiblesse dans le corps;
  • Arythmies - se manifestant en cas de cicatrisation du myocarde dans le noeud atrio-sinus.

Les principaux symptômes de la cardiosclérose

  • Douleurs périodiques dans le cœur, dans une plus large mesure avec une augmentation de l'effort physique sur le corps, ainsi que des douleurs dans l'hypochondre droit dues à une accumulation excessive de sang dans le foie;
  • Arythmies - fibrillation auriculaire, tachycardie, extrasystole, bradycardie;
  • Chute de tension artérielle;
  • Détérioration de l'état de santé général, parfois une faiblesse apparaît;
  • Essoufflement - au début avec un effort physique, mais avec un développement ou de graves dommages au cœur, même au repos;
  • Gonflement sur les jambes, en particulier les jambes et les pieds, ainsi qu'une accumulation excessive de liquide derrière le sternum;
  • Étouffement et toux en position couchée;
  • En outre, une augmentation progressive de la fatigue à l'effort physique a été notée.

La cardiosclérose a une progression irrégulière, par conséquent, des rémissions apparaissent périodiquement avec une amélioration du bien-être, qui au fil du temps peut à nouveau être remplacé par des symptômes graves. L'ensemble du processus de différences dans la gravité de la pathologie peut se produire sur plusieurs années.

Complications

Les principales complications de la cardiosclérose sont:

  • Anévrismes myocardiques avec protubérance et tendance à la rupture du cœur;
  • Insuffisance cardiaque;
  • Blocus auriculo-ventriculaire;
  • Tachycardie paroxystique ventriculaire (TV).

Les causes de la cardiosclérose

Les principales causes de cardiosclérose:

La myocardite est une maladie inflammatoire du muscle cardiaque, dont les principales causes sont des infections (virus et bactéries), le plus souvent à la suite de diverses infections respiratoires aiguës (amygdalite, trachéite, bronchite, pneumonie, grippe, scarlatine et autres), la diphtérie, la varicelle, la maladie de Lyme, l'encéphalite à tiques et etc.

La maladie coronarienne (CHD) est une maladie cardiaque causée par une violation de son apport sanguin due au rétrécissement de la lumière par des plaques athérosclérotiques (athérosclérose), qui se termine souvent par un infarctus du myocarde, et à la suite d'une cardiosclérose post-infarctus..

L'infarctus du myocarde est un trouble circulatoire aigu dans n'importe quelle partie du muscle cardiaque, dans lequel la partie du myocarde «coupée» du sang meurt et une cicatrice se forme à sa place.

La cardiodystrophie est un processus pathologique caractérisé par des dommages aux cellules myocardiques, dus à sa nutrition insuffisante ou à des troubles métaboliques du cœur. Le processus est réversible, mais en cas d'exposition prolongée à un facteur défavorable et le manque de thérapie adéquate peut entraîner des changements dystrophiques dans le cœur.

La cardiomyopathie est un groupe de maladies cardiaques caractérisées par des changements dilatés ou hypertrophiques dans cet organe avec le remplacement du tissu musculaire normal par du tissu conjonctif. Accompagné d'un dysfonctionnement électrique et / ou mécanique du cœur. Se développent généralement à la suite de diverses maladies, par exemple - rhumatismes, diabète sucré, hypothyroïdie et autres.

Facteurs indésirables qui jouent un rôle important dans le développement de la cardiosclérose:

  • Troubles métaboliques - principalement les vitamines et les macro-micronutriments, ainsi que l'hypovitaminose et la carence en vitamines des substances bénéfiques;
  • Maladies et pathologies endocriniennes - hypothyroïdie, hyperthyroïdie, diabète sucré, obésité;
  • Charge excessive sur le corps (sports professionnels) ou vice versa, manque d'exercice (mode de vie sédentaire);
  • Empoisonnement du corps avec de l'alcool, des métaux lourds, des produits chimiques, ainsi que des substances contenues dans la fumée de cigarette;
  • Anémie
  • Amylose.

Types de cardiosclérose

La classification de la cardiosclérose comprend les types et formes de maladie suivants:

Par prévalence:

  • Focale (cicatrisation) - petites zones de remplacement des tissus musculaires par des cicatrices;
  • Diffus - remplacement extensif des tissus myocardiques par du tissu conjonctif.

Par étiologie:

Cardiosclérose post-infarctus - le développement d'une pathologie se produit à la suite d'un infarctus du myocarde. Au site de nécrose du tissu myocardique, qui se forme dans les 1-2 semaines à compter du moment de l'attaque, un processus de cicatrisation apparaît, pouvant durer jusqu'à 1-2 mois à compter du moment de la crise cardiaque. A le plus souvent une forme focale.

Cardiosclérose athérosclérotique - le développement de la pathologie est causé par l'athérosclérose des artères coronaires, à cause de laquelle elle a souvent une forme diffuse, c'est-à-dire caractérisé par d'importantes lésions cardiaques.

Cardiosclérose post-myocardique - le développement de la pathologie est dû à des lésions inflammatoires du muscle cardiaque (myocardite), dans lesquelles les processus d'exsudation, de prolifération du stroma du muscle cardiaque et de destruction des myocytes se manifestent dans le cœur.

Cardiosclérose congénitale - se forme dans le contexte d'autres maladies congénitales et d'anomalies dans le développement du bébé, par exemple, avec collagénose, fibroélastose sous-endocardique, cardiopathie congénitale et autres.

Diagnostic de la cardiosclérose

Le diagnostic de cardioclérose comprend:

  • Recueil des plaintes, antécédents médicaux;
  • Test sanguin général, en cas de maladie, augmentation de l'ESR, leucocytose;
  • Un test sanguin biochimique, qui peut être ALT, AST, créatinine, urée;
  • Un test sanguin pour la présence d'hormones thyroïdiennes, de glandes surrénales, du système reproducteur et autres;
  • Analyse générale d'urine, qui révèle - protéines, globules rouges, globules blancs;
  • Dosage immunosorbant lié aux enzymes (ELISA);
  • Échographie du cœur (échocardiographie), du foie et de la glande thyroïde;
  • Électrocardiographie (ECG);
  • Tomodensitométrie (TDM) ou imagerie par résonance magnétique (IRM) du cœur;
  • Scintigraphie myocardique;
  • Radiographie pulmonaire.

Traitement de la cardiosclérose

Avant de prescrire un schéma thérapeutique et des médicaments, il est très important d'identifier l'étiologie de la cardiosclérose et la présence de maladies concomitantes.

Vous devez également vous rappeler qu'à ce jour, il n'existe aucun médicament qui pourrait restaurer le tissu cicatriciel en tissu cardiaque musculaire normal. Par conséquent, la thérapie vise principalement à arrêter la progression de la cardiosclérose et à maintenir la performance du cœur avec d'autres organes, c'est-à-dire porte un caractère symptomatique.

Le traitement de la cardiosclérose comprend:

1. Traitement médicamenteux.
2. Régime.
3. Traitement chirurgical.
4. Correction de la vie.

Avant d'utiliser le médicament, assurez-vous de consulter votre médecin.

1. Traitement médicamenteux

Agents antiplaquettaires - un groupe de médicaments qui empêchent le collage et la sédimentation sur les parois des vaisseaux sanguins des principaux composants de la thrombose - les plaquettes et les globules rouges. Ils rendent également le sang plus fluide, c'est-à-dire avec une viscosité plus faible. Parmi les médicaments, principalement les AINS sont isolés - acide acétylsalicylique (aspirine), thrombol, curanteine, clopidogrel.

Les statines et les fibrates sont un groupe de médicaments qui ont la capacité de réduire la quantité de mauvais cholestérol dans le sang, minimisant ainsi la formation et le dépôt de plaques athérosclérotiques sur les parois des vaisseaux sanguins et dissolvant également les plaques existantes, c'est-à-dire arrêter le développement de l'athérosclérose et des maladies connexes - maladie coronarienne, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral. Médicaments populaires parmi les statines - «Lovastatine», «Rosuvastine», fibrates - «Fenofibrat».

Les antiarythmiques sont un groupe de médicaments qui normalisent la fréquence cardiaque. Médicaments populaires - Aimalin, Amiodaron, Cordaron, Sotalol.

Les nitrates sont un groupe de médicaments qui ont un effet vasodilatateur, après quoi la précharge sur le travail du cœur dans son ensemble est réduite en raison des veines dilatées. La prise de ce groupe de médicaments soulage l'angine de poitrine, l'essoufflement et d'autres signes de maladie coronarienne. Les contre-indications principales sont l'hypotension. Médicaments populaires - Nitroglycérine, monosulfate d'isosorbide.

Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ECA) sont un groupe de médicaments visant à réduire le processus de conversion des substances qui provoquent la constriction des vaisseaux sanguins (angiotensine I → angiotensine II → rénine), ainsi que la propriété d'inhiber le remplacement des tissus myocardiques normaux par la fibrine. Abaisser la pression artérielle. Médicaments populaires - Captopril, Enalapril, Epsitron, Prestarium.

Les bêta-bloquants sont un groupe de médicaments qui bloquent les récepteurs qui produisent des enzymes qui rétrécissent les vaisseaux sanguins. En fait, ce sont les substances dont il a été question dans le paragraphe précédent. Seuls les inhibiteurs de l'ECA bloquent leur conversion et les bêtabloquants bloquent leur production. Ces médicaments inhibent le développement de l'insuffisance cardiaque. Le cours en monothérapie ne dure pas plus d'un mois, après quoi ils sont combinés avec des inhibiteurs calciques et des diurétiques. Β-bloquants populaires - Atenolol, Vazocardin, Cordinorm, Bisoprolol.

Diurétiques (diurétiques) - un groupe de médicaments qui ont la capacité d'éliminer l'excès de liquide du corps. Aide à soulager les poches. Diurétiques populaires - "Furosémide", "Diacarbe", "Dichlothiazide".

Le potassium, le calcium et le sodium sont des groupes de médicaments qui normalisent la conductivité électrique, augmentent la résistance des cellules myocardiques aux facteurs indésirables et aident également à restaurer le nombre de cellules dans le myocarde. Les médicaments populaires sont les canaux potassiques (amiodarone, cordaron), les canaux sodiques (mexilétine, diphénine), les canaux calciques (diocardin, brocalcine).

Les médicaments antibactériens - sont prescrits exclusivement pour l'étiologie bactérienne de la pathologie, par exemple, avec la cardiosclérose post-myocardique de nature bactérienne. Le choix de l'antibiotique est basé sur le diagnostic.

2. Régime

Afin de maintenir le système cardiovasculaire pendant ses maladies, ainsi que pour prévenir les complications possibles de ce groupe de maladies, les patients se voient prescrire des aliments diététiques. À ces fins, un régime spécial développé par M.I. Pevzner - régime numéro 10 (tableau numéro 10).

Considérez un bref aperçu du menu du jour..

Ce que vous pouvez manger avec la cardiosclérose: diverses soupes à base de légumes non grasses, c'est-à-dire avec des légumes, des céréales, des variétés de viande et de poisson faibles en gras, des fruits frais, des fruits secs, des pâtisseries non comestibles, du thé faible, des jus. Produits à base de lait aigre - limité.

Ce que vous ne pouvez pas manger avec la cardiosclérose: viandes épicées, grasses, frites, fumées, conserves, cornichons, viandes grasses et poissons qui augmentent la fermentation et la formation de gaz dans les organes digestifs (légumineuses, champignons), produits de boulangerie frais, confiserie, thé ou café fort, alcool.

Caractéristiques - réduction de la quantité de sel et de sucre. Surtout cuit à la vapeur, bouilli, ragoût, cuisson. La quantité de liquide - 1,2 l.

3. Traitement chirurgical

Le choix du traitement chirurgical est basé sur la forme et l'étiologie de la maladie.

Installation d'un défibrillateur dans la poitrine - en cas de tachycardie ventriculaire paroxystique ou d'arrêt cardiaque, un appareil spécial dans la poitrine fournit une charge électrique au cœur, ce qui conduit à la normalisation du rythme cardiaque.

Ablation par radiofréquence (RFA) - les sources de sources d'impulsions supplémentaires dans le cœur sont brûlées à l'aide d'un cathéter spécial.

Angioplastie par ballon coronaire - un mécanisme spécial est installé dans la circulation sanguine, à la place du rétrécissement de sa lumière, à laquelle l'air est fourni, et lui, à son tour, en appuyant des plaques athérosclérotiques contre la paroi du vaisseau les enlève, normalisant ainsi la circulation sanguine. Pour éviter tout dépôt supplémentaire de dépôts de cholestérol à cet endroit, un stent spécial est installé (stenting).

Greffe de pontage coronaire et aortocoronaire (CABG, CABG) - les vaisseaux coronaires sont connectés au-delà de la zone affectée avec des vaisseaux sanguins externes avec des vaisseaux sanguins externes, en raison desquels la circulation sanguine normale est restaurée. Le «shunt» dans de nombreux cas est une grosse veine saphène..

Il y a d'autres opérations, mais comme nous l'avons dit, tout dépend de la maladie primaire contribuant au développement de la cardiosclérose.

4. Correction

Pendant la période de traitement, les règles suivantes sont recommandées:

  • La limitation de l'activité physique, cependant, la marche régulière peut être très utile - à l'exception des lésions cardiaques graves;
  • Ne soulevez pas de poids;
  • Assurez-vous de suivre un régime;
  • Un apport supplémentaire de complexes vitamino-minéraux pour le cœur est recommandé en mettant l'accent sur les vitamines C, B3, B6, B11, B12, E, P;
  • Arrêt complet du tabagisme et de la consommation d'alcool;
  • En outre, le médecin peut prescrire une thérapie par l'exercice (exercices de physiothérapie);
  • Les procédures à l'eau sont utiles - dioxyde de carbone sec, bains minéraux, radon et iode-brome, hydromassage.

Cardiosclérose - remèdes populaires

Avant d'utiliser des remèdes populaires, assurez-vous de consulter un médecin!

Aubépine, agripaume, dogrose. Cet outil aide l'IHD à détendre le tonus musculaire et à soulager la tension du cœur. Il a également un effet calmant. Pour préparer le produit, mélanger 1 cuillère à soupe. cuillerée de fruits d'aubépine et de feuilles d'agripaume, puis versez-les dans un thermos avec un verre d'eau bouillante et laissez infuser environ 2 heures. Passer et boire avant les repas, pendant 25-30 minutes pour 2 cuillères à soupe. cuillères. De plus, infusez des cynorrhodons et buvez également plusieurs cuillères à soupe pendant la journée.

Ail, citron et miel. Le remède suivant aide à renforcer le cœur et à maintenir son fonctionnement. Pour préparer, mélanger dans un pot de 3 litres avec 5 têtes d'ail hachées, du jus de 10 citrons et 1 litre de miel naturel, puis couvrir le récipient avec un couvercle et placer dans un endroit sombre et frais pour insister. Prenez le médicament 1 fois par jour pendant 2 cuillères à soupe. cuillère, le matin, à jeun, en la dissolvant lentement de la cuillère pendant plusieurs minutes. Le cours du traitement - jusqu'à ce que le mélange soit terminé.

Sarrasin. Versez 1 cuillère à soupe. une cuillerée de fleurs de sarrasin 500 ml d'eau bouillante, couvrir et infuser le produit pendant environ 2 heures, filtrer et boire en portions égales pour plusieurs approches, cela sortira dans environ un demi-verre 4 fois par jour.

Collection 1. Mélanger les uns avec les autres 1 cuillère à café de feuilles de gui blanc, de petites fleurs de pervenche et d'aubépine, ainsi que 1 cuillère à soupe. une cuillerée de millefeuille. Mélanger le tout et 1 cuillère à soupe. une cuillère de collecte versez un verre d'eau bouillante, couvrez, insistez 1 heure, filtrez et buvez pendant la journée en plusieurs étapes.

Collection 2. Mélanger 30 g d'herbe de piment de la Jamaïque et de potentille d'oie, 20 g de mélisse et 10 g de muguet. Mélanger le tout et 1 cuillère à soupe. cuillère de collecte verser un verre d'eau bouillante, couvrir, insister pendant environ 1 heure, filtrer. Vous devez boire le médicament pour 1 cuillère à soupe. cuillère 30 minutes avant les repas, 3 fois par jour.

La prévention

La prévention de la cardiosclérose comprend les recommandations suivantes:

  • Bougez plus, et même en cas de travail sédentaire, allez au gymnase, inscrivez-vous dans la piscine, faites des exercices, surtout pour le dos, marchez et roulez plus de vélos, patins à roulettes;
  • Pendant la période d'hypovitaminose, prenez également des vitamines et des minéraux;
  • Dans les aliments, privilégiez les ingrédients naturels à base de plantes riches en nutriments;
  • Faites attention à la liste des aliments malsains et malsains qui doivent être limités dans votre alimentation, car ils contribuent au développement de l'athérosclérose et des maladies apparentées;
  • En présence d'infections respiratoires aiguës et d'autres maladies, en particulier de nature infectieuse, consultez un médecin en temps opportun pour prévenir les foyers chroniques d'infection;
  • Surveillez périodiquement le niveau de pression artérielle, de sorte qu'en cas d'écarts par rapport à la norme, consultez un médecin en temps opportun;
  • Les vacances à la montagne et à la mer sont très utiles, car dans des endroits écologiquement propres;
  • Évitez l'hypothermie et les médicaments incontrôlés.

Cardiosclérose

Informations générales. Cardiosclérose - qu'est-ce que c'est et comment la traiter

La cardiosclérose est comprise comme une maladie cardiaque chronique qui se développe en raison d'une prolifération excessive du tissu conjonctif dans l'épaisseur du myocarde. Le nombre de cellules musculaires elles-mêmes est également considérablement réduit..

La cardiosclérose n'est pas une maladie indépendante, car formé en raison d'autres pathologies. Il serait plus correct de considérer la cardiosclérose comme une complication qui perturbe gravement le fonctionnement du cœur..

La maladie est chronique et ne présente pas de symptômes aigus. La cardiosclérose est provoquée par un grand nombre de causes et de facteurs, il est donc assez difficile de déterminer sa prévalence. Les principaux signes de la maladie se retrouvent chez la plupart des patients cardiologiques. La cardiosclérose diagnostiquée aggrave toujours le pronostic du patient, car le remplacement des fibres musculaires par du tissu conjonctif est un processus irréversible.

Pathogénèse

La base du développement de la cardiosclérose est constituée de 3 mécanismes:

  • Changements dystrophiques. Ils se forment à la suite de troubles trophiques et nutritionnels du myocarde dus au développement d'une maladie cardiovasculaire (cardiomyopathie, athérosclérose, ischémie chronique ou dystrophie myocardique). Au site des changements passés, une cardiosclérose diffuse se développe.
  • Processus nécrotiques. Ils se développent après des crises cardiaques, des blessures et des blessures survenues lors d'une chirurgie cardiaque. Dans le contexte d'un muscle cardiaque mort, la cardiosclérose focale se développe.
  • Inflammation myocardique. Le processus commence à la suite du développement d'une myocardite infectieuse, de rhumatismes et conduit à la formation d'une cardiosclérose diffuse ou focale.

Classification

La cardiosclérose est classée pour des raisons qui seront répertoriées et décrites ci-dessous dans la section appropriée, en fonction de l'intensité du processus et de la localisation. Selon la classification, l'évolution de la maladie change, différentes fonctions du cœur sont affectées.

En termes d'intensité et de localisation, ils distinguent:

  • cardiosclérose focale;
  • cardiosclérose diffuse (totale);
  • avec des dommages à l'appareil valvulaire du cœur.

Cardiosclérose focale

Des lésions focales du muscle cardiaque sont observées après un infarctus du myocarde. Moins fréquemment, une cardiosclérose focale se forme après une myocardite localisée. Une nette limitation de la lésion sous forme de tissu cicatriciel, entouré de cardiomyocytes sains, capables de remplir pleinement toutes leurs fonctions, est caractéristique.

Facteurs affectant la gravité de la maladie:

  • Profondeur de la défaite. Elle est déterminée par le type d'infarctus du myocarde. Avec des dommages superficiels, seules les couches externes de la paroi sont endommagées et après la formation de la cicatrice, une couche musculaire pleinement fonctionnelle reste en dessous. Avec les lésions transmurales, la nécrose affecte toute l'épaisseur du muscle. Une cicatrice se forme du péricarde à la cavité de la cavité cardiaque. Cette option est considérée comme la plus dangereuse, car avec elle, il y a un risque élevé de développer une complication aussi redoutable que l'anévrisme du cœur.
  • La taille de l'épidémie. Plus la zone de lésions myocardiques est grande, plus les symptômes sont prononcés et le pronostic pire pour le patient. Allouer une petite cardiosclérose focale et une grande focale. De petites inclusions uniques de tissu cicatriciel ne peuvent produire absolument aucun symptôme et n'affectent pas le fonctionnement du cœur et le bien-être du patient. La cardiosclérose macrofocale est lourde de conséquences et de complications pour le patient.
  • Localisation de l'épidémie. Selon l'emplacement de la source, dangereux et non dangereux sont déterminés. L'emplacement d'une petite zone de tissu conjonctif dans le septum interventriculaire ou dans la paroi de l'oreillette est considéré comme non dangereux. Ces cicatrices n'affectent pas le fonctionnement de base du cœur. La défaite du ventricule gauche, qui remplit la fonction principale de pompage, est considérée comme dangereuse.
    Le nombre de foyers. Parfois, plusieurs petites lésions du tissu cicatriciel sont immédiatement diagnostiquées. Dans ce cas, le risque de complications est directement proportionnel à leur nombre.
  • L'état du système conducteur. Le tissu conjonctif n'a pas seulement l'élasticité nécessaire, par rapport aux cellules musculaires, mais il est également incapable de conduire des impulsions à la bonne vitesse. Si le tissu cicatriciel a affecté le système de conduction du cœur, cela est lourd de développement d'arythmies et de blocages divers. Même si une seule paroi de la cavité cardiaque est à la traîne pendant le processus de contraction, la fraction d'éjection diminue - le principal indicateur de la contractilité du cœur.

De ce qui précède, il s'ensuit que la présence de foyers de cardiosclérose, même petits, peut entraîner des conséquences négatives. Un diagnostic opportun et compétent des lésions myocardiques est nécessaire pour sélectionner les tactiques de traitement appropriées.

Cardiosclérose diffuse

Le tissu conjonctif s'accumule partout et uniformément dans le muscle cardiaque, ce qui rend difficile l'isolement de certaines lésions. La cardiosclérose diffuse survient le plus souvent après une myocardite toxique, allergique et infectieuse, ainsi qu'avec une maladie coronarienne.

L'alternance des fibres musculaires normales et du tissu conjonctif est caractéristique, ce qui ne permet pas au muscle cardiaque de se contracter complètement et de remplir sa fonction. Les parois du cœur perdent leur élasticité, mal relâchées après la contraction et mal étirées lorsqu'elles sont remplies de sang. Ces troubles sont souvent appelés cardiomyopathie restrictive (compressive)..

Cardiosclérose avec lésions valvulaires

Il est extrêmement rare que la sclérose affecte l'appareil valvulaire du cœur. Les valves sont impliquées dans les maladies rhumatologiques et systémiques..

Types de dommages aux valves:

  • Insuffisance valvulaire. La fermeture incomplète et la fermeture des valves sont caractéristiques, ce qui rend difficile l'éjection du sang dans la bonne direction. Grâce à la valve défectueuse, le sang revient, ce qui réduit le volume de sang pompé et conduit au développement d'une insuffisance cardiaque. Avec la cardiosclérose, une défaillance valvulaire se forme en raison de la déformation des cuspides valvulaires.
  • Sténose de la valve. En raison de la prolifération du tissu conjonctif, la lumière de la valve se rétrécit. Le sang ne coule pas en volume suffisant à travers l'ouverture rétrécie. La pression dans la cavité cardiaque augmente, ce qui entraîne de graves changements structurels. Un épaississement du myocarde (hypertrophie) est observé, en tant que réaction compensatoire du corps.

Avec la cardiosclérose, l'appareil valvulaire du cœur n'est affecté que par un processus diffus impliquant l'endocarde.

Les causes

La transition des cardiomyocytes dans le tissu conjonctif est due au processus inflammatoire. Dans ce cas, la formation de fibres de tissu conjonctif est une sorte de mécanisme de protection..

Selon les raisons, plusieurs groupes sont distingués:

  • forme athérosclérotique;
  • cardiosclérose post-infarctus;
  • forme de myocardite;
  • autres raisons.

Cardiosclérose athérosclérotique

Comprend les maladies qui conduisent à la cardiosclérose par une ischémie prolongée, une cardiopathie ischémique. La cardiosclérose athérosclérotique n'est pas classée dans une catégorie distincte selon la CIM-10.

La maladie coronarienne se développe à la suite de l'athérosclérose des artères coronaires. Avec un rétrécissement de la lumière du vaisseau, le myocarde cesse de fournir du sang normalement. Le rétrécissement se produit en raison du dépôt de cholestérol et de la formation d'une plaque athérosclérotique, ou en raison de la présence d'un pont musculaire sur le vaisseau coronaire.

Avec une ischémie prolongée entre les cardiomyocytes, le tissu conjonctif commence à se développer et la cardiosclérose se forme. Il est important de comprendre qu'il s'agit d'un processus assez long et le plus souvent, la maladie est asymptomatique. Les premiers signes commencent à n'apparaître que lorsqu'une partie importante du muscle cardiaque est remplie de tissu conjonctif. La cause du décès est la progression rapide de la maladie et le développement de complications.

Forme myocardique (cardiosclérose post-myocardique)

Le mécanisme de développement de la myocardite cardiosclérose est complètement différent. Le foyer est formé sur le site de l'ancienne inflammation après une myocardite. Ce type de cardiosclérose se caractérise par:

  • jeune âge;
  • des antécédents de maladies allergiques et infectieuses;
  • la présence de foyers d'infection chronique.

Code de la cardiosclérose post-myocardique de la CIM-10: I51.4.

La maladie se développe en raison de processus prolifératifs et exsudatifs dans le stroma myocardique, en raison de changements destructeurs dans les myocytes eux-mêmes. Avec la myocardite, une énorme quantité de substances est libérée et a un effet néfaste sur les membranes des cellules musculaires. Certains d'entre eux sont sujets à destruction. Après la récupération, le corps, en tant que réaction protectrice, améliore la production et le volume de tissu conjonctif. La cardiosclérose myocardique se développe beaucoup plus rapidement que l'athérosclérose. La variante myocardique se caractérise par la défaite des jeunes..

Cardiosclérose post-infarctus

Il se forme sur le site de la mort des cardiomyocytes après un infarctus aigu du myocarde. Lorsque l'accès du sang par l'artère coronaire au muscle cardiaque cesse, une nécrose de la zone correspondante se développe. Le site peut être de localisation différente, selon le navire bouché. Selon le calibre du navire, la taille de la zone affectée change également. En tant que réaction compensatoire, le corps commence une production accrue de tissu conjonctif au site de la lésion. Code de la cardiosclérose post-infarctus de la CIM-10 - I25.2.

Le pronostic de survie après une crise cardiaque dépend de nombreux facteurs. La cause du décès après une crise cardiaque réside dans les complications de la maladie et le manque de thérapie adéquate.
Le syndrome post-infarctus est une réaction auto-immune qui complique l'infarctus du myocarde et se manifeste par des symptômes d'inflammation du péricarde, des poumons et de la plèvre.

Le syndrome post-péricardiotomie est une maladie inflammatoire auto-immune du péricarde qui se développe après une chirurgie à cœur ouvert.

Autres raisons

En plus de ce qui précède, il existe d'autres causes, plus rares.

  • Exposition aux radiations. Sous l'influence de l'exposition aux radiations, des changements se produisent dans une variété d'organes et de tissus. Après irradiation du muscle cardiaque, des changements irréversibles et une réorganisation complète des cardiomyocytes au niveau moléculaire se produisent. Progressivement, le tissu conjonctif commence à se former, sa prolifération et la formation de cardiosclérose. La pathologie peut se développer rapidement comme l'éclair (en quelques mois après une forte exposition) ou plus lentement (plusieurs années après une exposition à une faible dose de rayonnement).
  • Sarcoïdose du cœur. Une maladie systémique qui peut toucher une grande variété d'organes et de tissus. Sous forme cardiaque, des granulomes inflammatoires se forment dans le myocarde. Avec une thérapie appropriée, ces formations disparaissent, mais des foyers de tissu cicatriciel peuvent se former à leur place. Ainsi, la cardiosclérose focale se forme.
  • Hémochromatose. Cette maladie se caractérise par le dépôt de fer dans les tissus du cœur. Progressivement, l'effet toxique augmente, un processus inflammatoire se développe, qui se termine par la croissance du tissu conjonctif. Avec l'hémochromatose, la cardiosclérose affecte toute l'épaisseur du myocarde. Dans les cas plus graves, l'endocarde est également endommagé..
  • Cardiosclérose idiopathique. Ce concept inclut la cardiosclérose, qui s'est développée sans raison apparente. On suppose qu'il est basé sur des mécanismes inconnus jusqu'à présent. L'article considère la probabilité de l'influence de facteurs héréditaires qui provoquent une croissance accrue du tissu conjonctif à un certain stade de la vie du patient..
  • Sclérodermie. Les dommages au muscle cardiaque dans la sclérodermie sont l'une des complications les plus dangereuses de la maladie. Le tissu conjonctif commence à se développer à partir des capillaires, qui sont si riches en muscle cardiaque. Progressivement, la taille du cœur augmente sur fond d'un épaississement constant des murs. Les signes traditionnels de destruction des cardiomyocytes et la présence d'un processus inflammatoire ne sont pas enregistrés.

Il existe de nombreux mécanismes et raisons pour déclencher la prolifération du tissu conjonctif dans le myocarde. Il est assez difficile d'établir de manière fiable la véritable cause de la maladie. Cependant, l'identification de la cause profonde de la pathologie est simplement nécessaire pour prescrire le bon traitement..

Les symptômes de la cardiosclérose

Aux premiers stades de la maladie, la cardiosclérose peut être presque asymptomatique. La croissance progressive du tissu conjonctif affecte négativement l'élasticité du tissu musculaire, la force contractile du myocarde diminue, les cavités s'étirent et le système de conduction cardiaque est endommagé. Une cardiosclérose focale presque asymptomatique peut survenir après une crise cardiaque, si le site des dommages était de petite taille et situé superficiellement. Les principaux symptômes au stade initial ne sont pas associés à la cardiosclérose, mais à la maladie sous-jacente, qui provoque la prolifération du tissu conjonctif.

Les principaux symptômes de la cardiosclérose:

  • dyspnée;
  • arythmie;
  • cardiopalmus;
  • toux sèche;
  • fatigue excessive;
  • vertiges;
  • gonflement des membres, du corps.

Dyspnée

La dyspnée est l'une des principales manifestations de l'insuffisance cardiaque qui accompagne la cardiosclérose. Il ne se manifeste pas immédiatement, mais des années après le début de la prolifération du tissu conjonctif. La dyspnée augmente le plus rapidement après une myocardite ou un infarctus du myocarde, lorsque le taux de progression de la cardiosclérose est maximal.

Dyspnée avec cardiosclérose

L'essoufflement se manifeste sous la forme d'une insuffisance respiratoire. Le patient a des difficultés à inspirer et à expirer normalement. Dans certains cas, l'essoufflement s'accompagne de douleurs derrière le sternum, de toux et d'une sensation de rythme cardiaque rapide et irrégulier. Le mécanisme de l'essoufflement est assez simple: avec la cardiosclérose, la fonction de pompage du cœur est perturbée. Avec une élasticité réduite, les cavités cardiaques ne peuvent pas absorber tout le sang qui y pénètre, par conséquent, une congestion fluide se développe dans la circulation pulmonaire. Il y a un ralentissement des échanges gazeux et, par conséquent, une violation de la fonction respiratoire.

La dyspnée se manifeste le plus souvent pendant l'activité physique, pendant le stress et en position couchée. Il est totalement impossible d'éliminer le principal symptôme de la cardiosclérose, car les changements caractéristiques du myocarde sont irréversibles. À mesure que la maladie progresse, l'essoufflement commence à déranger les patients et au repos.

Toux

La toux se produit en raison de la stagnation de la circulation pulmonaire. Les parois de l'arbre bronchique gonflent, se remplissent de liquide et épaississent les récepteurs de la toux irritants. Avec la cardiosclérose, la stagnation est faible, donc l'accumulation d'eau dans les alvéoles est assez rare. La toux sèche survient pour les mêmes raisons que l'essoufflement. Avec le bon traitement, vous pouvez vous débarrasser presque complètement de la toux sèche, dure et improductive. La toux dans la cardiosclérose est souvent appelée «cardiaque».

Arythmies et palpitations

Des troubles du rythme sont enregistrés dans les cas où le tissu conjonctif endommage le système de conduction du cœur. Les chemins le long desquels les rythmes uniformes sont normalement exécutés sont endommagés. Une inhibition de la réduction de certaines sections du myocarde est observée, ce qui affecte négativement le flux sanguin en général. Parfois, la contraction se produit avant même que les chambres ne soient remplies de sang. Tout cela conduit au fait que la quantité de sang requise ne tombe pas dans la section suivante. Avec une contraction inégale du tissu musculaire, il y a un mélange accru de sang dans les cavités du cœur, ce qui augmente considérablement le risque de thrombose.

Le plus souvent, chez les patients atteints de cardiosclérose, les éléments suivants sont enregistrés:

Les arythmies surviennent avec une cardiosclérose sévère. Avec de petites zones de cardiosclérose ou avec une prolifération diffuse modérée du tissu conjonctif, les fibres conductrices du système ne sont pas affectées. Les arythmies aggravent le pronostic de vie d'un patient souffrant de cardiosclérose, car augmenter considérablement le risque de complications graves.

Avec un rythme cardiaque rapide, le patient ressent les battements de son cœur au niveau du cou ou de l'abdomen. Avec un examen attentif, vous pouvez faire attention à la pulsation visible près du point inférieur du sternum (la zone du processus xiphoïde).

Fatigabilité rapide

En cas de fonction de pompage altérée, le cœur perd sa capacité à jeter une quantité suffisante de sang à chaque contraction, il y a une instabilité de la pression artérielle. Les patients se plaignent de fatigue non seulement pendant le stress physique, mais aussi pendant le stress mental. Lors de l'exécution d'exercices physiques, les muscles qui marchent ne peuvent pas supporter la charge en raison d'un apport insuffisant en oxygène. Pendant l'activité mentale, un facteur négatif est la privation d'oxygène du cerveau, ce qui entraîne une diminution de la concentration, de l'attention et des troubles de la mémoire.

Gonflement

L'enflure se manifeste aux stades ultérieurs avec une cardiosclérose sévère. L'œdème est formé en raison de la stagnation dans un grand cercle de circulation sanguine, avec le travail défectueux du ventricule droit. C'est dans cette partie du cœur que le sang veineux entre et stagne lorsque la chambre cardiaque ne peut pas pomper la bonne quantité de sang..

Tout d'abord, un gonflement apparaît dans les zones où la circulation sanguine est lente et l'hypertension artérielle. Sous l'influence de la gravité, l'œdème se forme le plus souvent aux membres inférieurs. Tout d'abord, il y a une expansion et un gonflement des veines des jambes, puis le liquide sort du lit vasculaire et commence à s'accumuler dans les tissus mous, formant un œdème. Au début, l'œdème n'est observé que le matin, car en raison des mouvements mécaniques, le flux sanguin est accéléré et l'œdème s'en va. Aux stades ultérieurs, avec la progression de l'insuffisance cardiaque, un œdème est observé toute la journée et le soir.

Vertiges

Aux stades ultérieurs, non seulement des étourdissements légers sont enregistrés, mais aussi des évanouissements épisodiques, qui sont une conséquence de la privation d'oxygène du cerveau. L'évanouissement se produit en raison d'une forte baisse de la pression artérielle ou de graves troubles du rythme cardiaque. Le système nerveux central ne produit pas suffisamment de nutriments. L'évanouissement dans ce cas est une réaction protectrice - le corps économise de l'énergie afin de fonctionner sur la quantité d'oxygène qu'un cœur malade peut fournir..

Tests et diagnostics

Aux stades initiaux de la maladie, le diagnostic de cardiosclérose entraîne certaines difficultés. La plupart des méthodes d'examen diagnostique ne vous permettent pas d'attraper de petites accumulations de tissu conjonctif parmi les cardiomyocytes sains. De plus, les patients ne présentent aucune plainte spécifique. C'est pourquoi la cardiosclérose est le plus souvent diagnostiquée déjà aux stades avancés, lorsque l'insuffisance cardiaque et d'autres complications de la maladie se rejoignent.

Un examen ciblé et opportun ne concerne que les patients qui ont eu une myocardite ou un infarctus du myocarde. Dans cette catégorie de patients, la sclérose myocardique est une conséquence prévisible et attendue..

Les principales méthodes de diagnostic:

  • examen objectif par un médecin;
  • ECG;
  • Échocardiographie;
  • radiographie pulmonaire;
  • scintigraphie;
  • IRM ou TDM;
  • tests de laboratoire spécifiques.

Inspection objective

C'est le premier pas vers le diagnostic. L'examen est effectué par un thérapeute ou un cardiologue lors de la communication avec le patient. À l'examen, il est impossible de diagnostiquer la cardiosclérose elle-même, mais la maladie peut être suspectée s'il y a des signes d'insuffisance cardiaque. Le médecin examine le patient, effectue la palpation, l'auscultation, les antécédents médicaux et les percussions.

Électrocardiographie

Vous permet d'évaluer l'activité bioélectrique du cœur. Changements ECG typiques dans la cardiosclérose:

  • tension réduite des dents du complexe QRS (un indicateur de contractilité ventriculaire altérée);
  • réduction d'une dent de "T" ou de sa polarité négative;
  • diminution du segment ST sous le contour;
  • troubles du rythme;
  • blocus.

L'ECG doit être évalué par un cardiologue expérimenté qui peut déterminer la localisation de la lésion, la forme de cardiosclérose et diagnostiquer les complications par la nature des changements d'impulsions électriques.

Échocardiographie

C'est la méthode la plus informative pour évaluer le travail du cœur. L'échographie cardiaque est une procédure indolore et non invasive qui vous permet de déterminer l'état morphologique du muscle cardiaque, d'évaluer sa fonction de pompage, sa contractilité, etc..

Changements typiques chez les patients atteints de cardiosclérose:

  • perturbation de la conduction;
  • contractilité altérée;
  • amincissement de la paroi cardiaque dans la zone de la sclérose;
  • foyer de fibrose ou de sclérose, son emplacement;
  • troubles du fonctionnement de l'appareil valvulaire cardiaque.

Roentgenography

La radiographie est incapable d'afficher clairement tous les changements cardiaques avec la cardiosclérose, c'est donc une méthode de diagnostic facultative. Le plus souvent, la R-graphie est utilisée pour établir un diagnostic préliminaire en vue d'un examen plus approfondi. La méthode est indolore, mais est contre-indiquée pour les femmes enceintes en raison d'une petite dose de rayonnement. Les photos sont prises en deux projections pour évaluer le cœur de deux côtés. Aux derniers stades de la cardiosclérose, le cœur est visiblement hypertrophié. Un médecin expérimenté peut même voir de gros anévrismes aux rayons X.

Tomodensitométrie et imagerie par résonance magnétique

Ce sont des méthodes très précises pour étudier les structures du cœur. La signification diagnostique de la TDM et de l'IRM est équivalente, malgré les différents principes d'acquisition d'images. Les images vous permettent de voir même de petits foyers de distribution du tissu conjonctif dans le myocarde (le plus souvent après une crise cardiaque). Le diagnostic est difficile avec le processus diffus de dommages au muscle cardiaque, car les changements de densité myocardique sont uniformes. La difficulté à examiner le cœur avec CT et IRM est due au fait que le cœur est en mouvement constant, ce qui ne donne pas une image claire.

Scintigraphie

Une méthode d'examen instrumentale basée sur l'introduction dans la circulation sanguine d'une substance spéciale qui marque certains types de cellules. La substance cible de la cardiosclérose est les cardiomyocytes sains. Le contraste ne s'accumule pas dans les cellules endommagées ou s'accumule en moindre quantité. Après l'injection de la substance, des photos du cœur sont prises, qui montrent comment le contraste est distribué dans le muscle cardiaque.

Dans un myocarde sain, la substance administrée s'accumule uniformément. Les zones de dommages avec cardiosclérose focale sont très clairement visibles - il n'y aura pas d'accumulation de contraste. L'examen est informatif et pratiquement sûr (à l'exception des réponses allergiques au produit de contraste). L'inconvénient de la scintigraphie est la faible prévalence de la méthode en raison du coût élevé de l'équipement.

Méthodes de recherche en laboratoire

En OAM et KLA, aucun changement spécifique n'est généralement observé. Les méthodes d'examen en laboratoire peuvent trouver la cause du développement de la cardiosclérose. Par exemple, avec l'athérosclérose, le patient aura un taux de cholestérol élevé, avec une myocardite dans l'ALK, il y aura des signes d'un processus inflammatoire. Les données obtenues lors d'un examen en laboratoire du patient, ne permettent de suspecter la maladie que par des signes indirects. Le traitement médicamenteux ne peut pas être commencé sans évaluer le travail des systèmes rénal et hépatique, pour lesquels un test sanguin biochimique, OAC, OAM.

Comment traiter la cardiosclérose

Parmi le riche arsenal de médicaments modernes, aucun médicament ne pourrait résoudre radicalement le problème de la cardiosclérose. Un médicament qui pourrait transformer le tissu conjonctif en muscle n'existe tout simplement pas. Le traitement de la cardiosclérose est un processus long et permanent.

La thérapie est choisie par des cardiologues expérimentés dans un hôpital avec d'autres recommandations à observer régulièrement en ambulatoire et à ajuster le régime de traitement. Des spécialistes de spécialités connexes sont impliqués dans le diagnostic et le traitement de la pathologie concomitante.

Le traitement de la cardiosclérose a des objectifs spécifiques:

  • élimination des principales causes du développement de la pathologie;
  • prévention des complications;
  • élimination des symptômes d'insuffisance cardiaque;
  • lutter contre les facteurs aggravants;
  • l'amélioration de la qualité de vie du patient (capacité maximale à long terme de travailler, capacité de vous servir de manière indépendante).

Les principales méthodes de traitement:

  • traitement médicamenteux conservateur;
  • traitement chirurgical cardinal;
  • chirurgie palliative;
  • maintenir un mode de vie sain et suivre un régime.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite