Rétrécissement des vaisseaux des jambes: symptômes, causes, diagnostic et traitement

Université d'État Kabardino-Balkarique du nom de H.M. Berbekova, Faculté de médecine (KBSU)

Niveau d'éducation - Spécialiste

Établissement d'enseignement public «Amélioration des médecins» du Ministère de la santé et du développement social de Tchouvachie

Selon les statistiques, les maladies associées aux vaisseaux des jambes surviennent dans 2 à 3% de la population et après 50 ans, la prévalence des maladies double. De telles maladies provoquent non seulement un inconfort, mais peuvent être à l'origine du développement d'autres maladies et, dans le pire des cas, la cause d'un handicap. Comment devrait le traitement des vaisseaux des jambes? Comment traiter les vaisseaux sur les jambes avec des médicaments et des remèdes populaires? Examinons ces questions plus en détail dans notre article..

Maladies des vaisseaux des jambes

Toutes les maladies des membres inférieurs de cette catégorie sont associées à une violation du système circulatoire. Le rétrécissement des vaisseaux sanguins, à la suite de divers processus pathologiques, conduit à une diminution de la lumière des artères, des capillaires et des veines, ce qui fait que les tissus ne reçoivent pas la bonne quantité d'oxygène et de nutriments. En conséquence, diverses maladies peuvent apparaître, dont les plus courantes sont l'athérosclérose, l'endartérite oblitérante, l'obstruction aiguë des artères, les varices et la thrombose veineuse.

Une liste complète des maladies pouvant affecter les vaisseaux des jambes est très longue - une branche de la médecine telle que l'angiologie a été identifiée pour l'étude, le diagnostic et le traitement de ces maladies. Nous n'avons présenté que ceux que l'on trouve dans la grande majorité de la population et, en conséquence, nous examinerons plus loin le traitement des vaisseaux sanguins des jambes, utilisés pour les maladies ci-dessus..

Traitement des maladies des vaisseaux des jambes

La décision finale et précise sur la façon d'éliminer une maladie particulière ne doit être prise que par le médecin traitant. Afin de guérir les vaisseaux, il est nécessaire de connaître la cause de la maladie (diagnostiquer), la présence de contre-indications pour le traitement (pour effectuer des tests cliniques), ainsi que pour guérir les maladies qui ont conduit à l'apparition d'une pathologie.

Notez que la plupart des maladies des membres inférieurs surviennent et se développent en tant que symptôme d'autres maladies qui peuvent ne pas être directement liées au système circulatoire. Par exemple, l'athérosclérose des vaisseaux des jambes peut apparaître à la suite d'un grand nombre de plaques de cholestérol qui obstruent les artères. Cela signifie que le traitement primaire doit viser à déterminer les causes des plaques, les causes de l'hypercholestérolémie et leur élimination ultérieure, et le traitement direct des vaisseaux des jambes doit être effectué en parallèle avec la thérapie principale. Des méthodes similaires sont utilisées dans tous les autres cas de maladies..

Traitement médical

Pendant le traitement, le médecin peut prescrire l'utilisation d'un certain nombre de médicaments qui aideront à faire face à la maladie. Il s'agit d'un traitement conservateur qui peut être utilisé en parallèle avec d'autres méthodes. En règle générale, les fonds suivants sont prescrits:

  • Phlébotonique et angioprotecteurs. Ils ont une fonction protectrice des parois vasculaires, augmentent l'écoulement veineux du sang dans les membres inférieurs. Représentants - Venarus, Detralex, Phlebodia.
  • Usage externe pour prévenir la thrombose - Lyoton, pommade à l'héparine.
  • Anticoagulants - aspirine, trental, clopidogrel.
  • Avec les lésions trophiques, des moyens spéciaux sont utilisés pour laver les plaies, ainsi que des médicaments qui accélèrent la régénération tissulaire.
  • Les vitamines peuvent être prescrites comme adjuvants..

Traitement physiothérapeutique

La physiothérapie comprend un certain nombre de procédures obligatoires qui sont utilisées en parallèle avec le traitement médicamenteux. Cela est nécessaire pour que l'état physiologique normal au niveau organique soit maintenu par les parois vasculaires des artères des membres inférieurs. Les mesures de traitement visent à améliorer la microcirculation dans la zone des vaisseaux affectés, à restaurer les paramètres rhéologiques normaux du sang, ainsi qu'à éliminer les symptômes négatifs.

Actuellement, des méthodes physiothérapeutiques sont utilisées, telles que la darsonvalisation (exposition à des courants à basse fréquence), l'électrophorèse, l'utilisation de courants pulsés, l'ultrathérapie (l'utilisation de courants sinusoïdaux), l'inductothermie, la thérapie par micro-ondes, la magnéto et la thérapie au laser.

Chirurgie

Dans les cas où un traitement conservateur ne donne pas de résultats, il existe des contre-indications à son utilisation ou la maladie a tellement progressé qu'il est inutile d'utiliser des médicaments avec la physiothérapie, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Le plus souvent dans la pratique chirurgicale, l'expansion de la lumière des vaisseaux à l'aide de cathéters et de ballons est utilisée. Ces techniques comprennent la dilatation par ballonnet, l'angioplastie transluminale et le stenting. L'embolectomie et la thrombartériectomie sont également utilisées - méthodes d'intervention directe dans les gros vaisseaux, dans lesquelles elles sont ouvertes avec l'élimination ultérieure des plaques ou des caillots sanguins.

En outre, les médecins peuvent utiliser le shunt, ce qui implique de contourner la zone affectée des vaisseaux. Il n'y a que deux variétés de cette opération - aortique-fémorale et fémorale-poplitée. Dans tous les autres cas (sur les petits vaisseaux), une telle chirurgie n'est pas utilisée..

Traitement avec la médecine traditionnelle

Pour le traitement, ils ont souvent recours à la médecine traditionnelle. Parmi les recettes les plus courantes, on note les suivantes:

  • Décoction de trèfle. 200 grammes de fleurs de plantes sont versées avec 1 litre d'eau et bouillies pendant 10 minutes. Le bouillon résultant est infusé pendant 2-3 heures, après quoi il peut être appliqué 2-3 fois par jour.
  • Le poireau sauvage a des propriétés similaires. 100 grammes de la plante sont versés avec 200 ml de vodka et infusés pendant 3-4 semaines. La teinture est filtrée et appliquée 5-7 gouttes par jour.
  • Il est également recommandé d'utiliser du jus de chou - il doit être pris 70-100 grammes une demi-heure avant un repas.
  • Le nettoyage des vaisseaux sanguins est facilité par une décoction d'argousier, de baies d'aubépine, de rose sauvage, de feuilles de fraise des bois dans un rapport de 2: 1: 1: 2. Les ingrédients sont mélangés et versés avec 500 ml d'eau bouillante pendant 10-15 minutes. Le bouillon doit être pris deux fois par jour, 150 ml.

Notez que l'utilisation de la médecine traditionnelle sans consulter d'abord un médecin et subir un examen complet ne donnera pas de résultats significatifs. Un traitement complet n'est possible qu'à la condition d'une approche intégrée pour éliminer à la fois les symptômes primaires et les causes profondes de la maladie.

Mesures préventives

Même si le traitement a donné des résultats positifs, à l'avenir, il est nécessaire de respecter des mesures préventives qui empêcheront la récurrence de la maladie. Les mesures suivantes sont obligatoires dans la prévention de tous les types de maladies des vaisseaux des membres inférieurs:

  • Évitez la stagnation du sang, une exposition prolongée aux saunas et aux cuves thermales, une exposition prolongée au soleil.
  • Ne pas obstruer la circulation veineuse.
  • Ne portez pas de vêtements ou de chaussures serrés qui contribuent à l'enflure et à une mauvaise circulation..
  • N'oubliez pas l'exercice régulier ou les échauffements lorsque vous êtes assis longtemps.
  • Prenez le moins de médicaments possible pour augmenter la tension artérielle..

À titre préventif, il est également recommandé de prendre des médicaments qui préviennent la thrombose et abaissent la viscosité du sang.

Athérosclérose des artères des membres inférieurs: causes, traitement, chirurgie, remèdes populaires, pronostic

L'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs est une maladie dans laquelle il y a une violation du métabolisme lipidique, des plaques de cholestérol se forment sur les parois des artères des jambes, rétrécissant leur lumière. Les formes légères de la maladie sont asymptomatiques, modérées et sévères se manifestent par une détérioration de la peau, des ongles, de la douleur, des convulsions, des ulcères trophiques, jusqu'à la gangrène.

Stade, degré de pathologie

La formation de plaques de cholestérol est un long processus qui comprend plusieurs étapes. Selon la gravité des violations, les médecins distinguent 4 étapes:

  1. Asymptomatique. Alors que la formation graisseuse est petite, le rétrécissement de la lumière du vaisseau est légèrement exprimé. Le corps parvient à compenser la limitation de la perméabilité, en fournissant suffisamment de sang aux muscles des jambes. En raison de laquelle il n'y a aucun symptôme.
  2. Claudication modérée intermittente. Apparaît avec des plaques de grandes tailles, qui deviennent une barrière mécanique à un flux sanguin normal. Les fibres musculaires des membres commencent à ressentir une carence en oxygène, en nutriments, qui se manifeste cliniquement par des douleurs pendant l'effort physique. Il existe deux degrés de gravité de la claudication intermittente: 2a - la claudication se développe en marchant à une distance de 200 m à 1 km; 2b - une personne commence à boiter après avoir franchi moins de 200 m.
  3. Douleur au repos. Le patient éprouve une douleur persistante dans les jambes, qui est aggravée en se penchant en arrière ou en soulevant les jambes. Le soulagement apporte une position assise ou debout..
  4. Gangrène. Accompagné d'une nécrose des tissus des membres inférieurs avec blocage complet / presque complet de l'artère.
PuissanceDouleur et faiblesse des jambes en marchantTroubles trophiques
PremièreCharges lourdes, marcher plus de 1 kmExtérieurement, les tibias et les pieds ne changent pas
Seconde200–300 m à 1 kmPeau pâle, retard de croissance des cheveux
Troisième50 à 200-300 mHypotrophie, ulcères trophiques
QuatrièmeMoins de 50 m et au reposGangrène du doigt ou du pied

Les principales causes de la maladie

La formation d'une plaque de cholestérol mature prend 30 à 40 ans. Pendant ce temps, le corps est exposé aux effets néfastes de divers facteurs qui contribuent à la croissance des dépôts existants, à la formation de nouveaux primordiums. Le rôle le plus important dans le développement de l'athérosclérose des jambes est joué par:

  • tabagisme - a une histoire de 80 à 90% des patients;
  • diabète sucré - augmente le risque d'athérosclérose de 2 à 4 fois;
  • lésions artérielles liées à l'âge - la majorité des patients au moment du diagnostic de la maladie sont âgés de plus de 50 ans (hommes) / 60 ans (femmes);
  • des niveaux élevés de mauvais cholestérol;
  • hypertension - augmente les chances de développer une pathologie de 2,5 à 4 fois;
  • toute maladie chronique accompagnée d'une augmentation de la concentration du facteur CRP, du fibrinogène, d'une viscosité sanguine élevée, d'une tendance à la thrombose.

Les personnes atteintes d'athérosclérose des artères périphériques sont les plus sujettes à:

  • en surpoids;
  • prédisposition génétique;
  • mode de vie sédentaire;
  • Hommes
  • les amateurs d'aliments contenant un excès de cholestérol, des graisses saturées, un régime pauvre en fibres.

Symptômes caractéristiques

Le tableau clinique dépend du degré de sténose. Il existe deux formes principales qui diffèrent en apparence.

Étape de sténose

Il se développe lorsque la plaque atteint de grandes tailles, suffisantes pour rétrécir la lumière de l'artère. La pathologie est caractéristique de l'athérosclérose des jambes 2-3 étapes. Dans les premiers stades, elle se manifeste par la froideur des membres inférieurs, une sensation de chair de poule, une sensation de brûlure.

Avec la croissance de la plaque, une claudication intermittente apparaît - une condition pathologique que les patients décrivent comme de la fatigue, de la douleur pendant la marche. Un peu de repos apporte du soulagement. Une nutrition inadéquate de la peau des jambes la rend sèche. Toutes les blessures guérissent mal, les cheveux tombent. Les ongles prennent une couleur malsaine, deviennent ternes.

Étape d'oblitération

Elle survient avec un blocage complet / presque complet des artères (stade 3-4). Une brûlure, une douleur brûlante dérange une personne même pendant le repos. L'état de la peau s'aggrave, il s'amincit. Toute blessure ne guérit pas longtemps. Les complications apparaissent sous forme de fissures, de plaies. Des distances de plus de 25 à 50 mètres s'accompagnent déjà d'une douleur insupportable, à cause de laquelle le patient quitte rarement l'appartement.

Le stade terminal de l'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs est caractérisé par l'apparition d'ulcères trophiques non cicatrisants - des zones ouvertes d'inflammation remplies de contenu gris sale. Les pieds, les jambes sont très enflés, une nécrose tissulaire commence à se développer - gangrène.

Méthodes modernes de diagnostic et de traitement

Après avoir examiné les plaintes du patient, évalué l'apparence de la peau des jambes et des ongles en sentant les gros vaisseaux, le médecin établit un diagnostic préliminaire. Vous pouvez le confirmer à l'aide de tests fonctionnels - des tests simples qui aident le chirurgien à examiner l'état du flux sanguin.

Un examen approfondi est nécessaire pour déterminer l'emplacement, la quantité de dépôts de cholestérol.

  • Dopplerographie - échographie, le médecin évalue la vitesse du flux sanguin, la taille, la localisation de la plaque athérosclérotique, ses caractéristiques structurelles.
  • Angiographie - obtenir une image claire du réseau vasculaire par radiographie, IRM ou TDM. Elle implique l'introduction préalable d'un colorant médical qui rend clairement visibles les contours des artères, des veines, des capillaires, des formations lipidiques.

Régime alimentaire, caractéristiques nutritionnelles

Le régime alimentaire est un élément important du schéma thérapeutique, pour normaliser le métabolisme des graisses, les médecins recommandent:

  • Buvez 1,5 à 2 litres d'eau par jour. Sinon, le corps commence à échapper à la déshydratation en augmentant la synthèse du cholestérol..
  • Limitez l'apport en graisses saturées. Ils augmentent le taux de mauvais cholestérol, contribuent à la formation de plaques athérosclérotiques. Les besoins du corps en lipides sont mieux satisfaits par les acides gras insaturés..
  • Exclure les gras trans. Ces lipides sont considérés comme la composante la plus athérogène de l'alimentation..
  • Assurez-vous que votre alimentation contient suffisamment d'acides gras oméga-3. Ce sont des médicaments hypolipidémiants naturels qui réduisent efficacement la concentration de triglycérides, de lipoprotéines de faible densité, augmentent la teneur en cholestérol bénéfique.
  • Consommez plus d'aliments riches en fibres. Les fibres alimentaires contribuent à une digestion normale, inhibent le développement de l'athérosclérose.
  • Alcool - uniquement à doses modérées. De petites portions de boissons alcoolisées ont un effet bénéfique sur la santé des vaisseaux sanguins, augmentent la concentration de bon cholestérol, ce qui empêche la formation de dépôts lipidiques. Cependant, des doses plus élevées ont l'effet inverse. L'apport quotidien maximal autorisé d'alcool par les femmes ne doit pas dépasser 14 g d'alcool éthylique, par les hommes - 28 g.

Sources de nutriments nocifs et bénéfiques

Nocif
Gras saturé
  • noix de coco, palmier, cacao, beurre;
  • peau de poulet;
  • saindoux, bacon ou autres types de graisses animales;
  • viande rouge, principalement porc;
  • crème sure, crème;
  • certains types de fromage;
  • fromage cottage fait maison.
Gras trans
  • restauration rapide (frites, pépites, beignets, pâtisseries, viande blanche);
  • margarine;
  • cuisson terminée;
  • produits semi-finis de confiserie congelés;
  • biscuit salé;
  • pop-corn micro-ondes.
Utile
Graisses insaturées
  • des noix;
  • les huiles végétales;
  • Avocat;
  • tournesol, citrouille, lin, graines de sésame;
  • poissons gras (hareng, maquereau, sardines, saumon, anchois, maquereau, thon);
  • Tofu.
Les acides gras omega-3
  • graines de lin, chia;
  • poisson gras;
  • l'huile de colza;
  • noix.
Cellulose
  • verdure;
  • des légumes;
  • des fruits;
  • légumineuses;
  • l'avoine de sarrasin, le maïs, le millet, les céréales;
  • fibre.

Onguents, comprimés et médicaments

Le but des médicaments aide à arrêter la croissance des plaques existantes, à empêcher l'apparition de nouvelles plaques, à améliorer le bien-être général du patient et à rétablir le flux sanguin. La pharmacothérapie est toujours accompagnée d'un régime, éliminant les mauvaises habitudes.

La thérapie de l'athérosclérose implique la nomination d'un complexe de préparations pour les jambes:

  • antispasmodiques;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • anticoagulants;
  • médicaments hypolipidémiants;
  • activateurs du métabolisme tissulaire;
  • préparations locales.

Bien sûr, un patient reçoit rarement toutes les catégories de pilules, de pommades. Habituellement, le médecin choisit 3-6 médicaments qui résolvent le plus efficacement les problèmes du patient.

Antispasmodiques

Antispasmodiques - médicaments qui soulagent les spasmes des muscles lisses. La nomination d'antispasmodiques aide les artères à augmenter la lumière, à se détendre, à faciliter la circulation sanguine à travers elles.

La papavérine, mais-shpu n'est pas recommandée pour les patients atteints d'athérosclérose. Ces médicaments dilatent les gros vaisseaux, mais provoquent la formation de plaques athérosclérotiques dans les plus petits. Les cardiologues préfèrent les médicaments contenant de la pentoxifylline (Trental, Wazonit) ou de l'alprostadil (Vazaprostan). Les deux médicaments sont administrés par voie intraveineuse..

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

Une méthode efficace de traitement de l'athérosclérose consiste à entraîner la marche, mais si une personne éprouve une douleur intense dans les jambes, il lui sera difficile de se forcer à s'engager. Les AINS ont un bon effet analgésique et anti-inflammatoire..

Les AINS sont prescrits aux patients souffrant de douleurs intenses. L'élimination du syndrome douloureux contribue à la récupération, aide à transférer la maladie plus facilement. Les médicaments les plus populaires sont l'ibuprofène, le kétorol, le diclofénac..

Anticoagulants

La complication la plus courante de l'athérosclérose est la thrombose. Les zones étroites sont un endroit idéal pour la thrombose. Le flux sanguin est ralenti ici, près de la plaque athérosclérotique, les cellules sanguines s'accumulent souvent. La surface de la formation peut être recouverte d'ulcères, qui sont un facteur supplémentaire qui augmente le risque de thrombose.

Les médicaments modernes peuvent réduire considérablement le risque de caillot de sang. L'ingrédient actif anticoagulant le plus efficace - le clopidogrel, est la base de Plavix, Thrombostop, Zilt. Les patients légers reçoivent des médicaments contenant de l'aspirine (Cardiomagnyl, Thrombo ass). Des groupes de patients distincts sont indiqués pour la warfarine, le pradax, le clexane, la fraxiparine.

Agents hypolipidémiques

Les médicaments hypolipidémiques sont prescrits aux personnes à haut risque d'athérosclérose atteintes de troubles du métabolisme lipidique, ayant des niveaux élevés de mauvais cholestérol, de triglycérides, de faibles concentrations de bon cholestérol.

Le groupe de médicaments le plus efficace est la HMG-CoA réductase ou les bloqueurs de statines. Le plus souvent dans la pratique moderne, des médicaments sont utilisés, dont la substance active est la rosuvastatine, l'atorvastatine, la simvastatine. Les médicaments de dernière génération, en plus de l'effet hypolipidémiant, ont la capacité de réduire légèrement la taille des plaques de cholestérol.

Les fibres abaissent le taux de cholestérol beaucoup plus faible, mais réduisent très efficacement la concentration de triglycérides. Des médicaments sont prescrits aux personnes pour augmenter l'effet des statines ou comme substitut des inhibiteurs de l'HMG-CoA réductase aux personnes auxquelles elles sont contre-indiquées.

Il existe plusieurs autres types de médicaments hypolipidémiants: inhibiteurs d'absorption du cholestérol, séquestrants d'acides gras, acides gras oméga-3. Tous ces outils sont utilisés pour traiter l'athérosclérose beaucoup moins souvent que les statines, les fibrates..

Activateurs du métabolisme tissulaire

Avec l'athérosclérose, les médicaments de ce groupe aident à restaurer les tissus endommagés. Les médicaments les plus populaires sont Actovegin, Solcoseryl. Les deux médicaments sont fabriqués à partir d'extraits de plasma de vache. Les médicaments contiennent des vitamines, des minéraux et des hormones tissulaires.

Neovasculgen est le dernier médicament qui stimule la synthèse tissulaire du facteur de croissance endothélial. Le médicament stimule le mouvement du sang le long des artères latérales, fournissant ainsi aux cellules des jambes de l'oxygène et des nutriments.

Préparations locales

Le traitement des plaies, des ulcères avec l'athérosclérose des membres inférieurs implique l'utilisation de diverses pommades, lotions, crèmes. Tous ont des effets différents: certains aident à nettoyer la surface de la plaie des cellules mortes, d'autres ont un effet antibactérien et d'autres aident à guérir. Selon le mécanisme d'action, tous les médicaments externes sont divisés en:

  • Protéolytique. Leurs composants actifs nettoient la plaie du pus, des cellules mortes, soulagent l'inflammation, stimulent la régénération. Un exemple frappant de médicaments protéolytiques est les lingettes Proteox-TM. Ils sont saturés de trypsine, le mexidol, qui sont activés en mouillant les lingettes;
  • Onguents à l'héparine. Ils ont un effet antithrombique et anti-inflammatoire. Favorise la résorption des caillots sanguins formés, interfère avec l'émergence de nouveaux;
  • Phléboprotecteurs. Anesthésier, inhiber le développement de l'inflammation, avoir un effet antioxydant. Ils aident à se débarrasser des complications: thrombophlébite, insuffisance veineuse. Disponible sous forme de gels, onguents (Troxevasin), capsules (Ginkor Fort);
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens. Anesthésié localement, arrêtez l'inflammation. L'ingrédient actif le plus courant est le diclofénac..
  • Corticostéroïdes. L'action ressemble beaucoup au groupe précédent. La principale différence est un effet beaucoup plus prononcé. Les corticostéroïdes comprennent des onguents d'hydrocortisone, de prednisone. Les médicaments de ce groupe sont utilisés uniquement selon les directives d'un médecin. S'ils sont mal utilisés, les corticostéroïdes peuvent créer une dépendance, aggraver le processus;
  • Onguents / crèmes contenant des ions argent (Argosulfan, Dermazin). Excellents médicaments antibactériens qui favorisent la guérison des ulcères trophiques, des plaies purulentes. Protéger la surface de la lésion contre la réinfection, réduire la durée du traitement. Les avantages des médicaments contenant des ions d'argent sont un large spectre d'action, un manque de dépendance;
  • Antibiotiques locaux, antiseptiques. Une solution de miramistine, chlorhexidine, pommade "Levomekol", "Levosin" est utilisée pour détruire l'infection, la guérison rapide des blessures.

Traitement chirurgical

L'athérosclérose sténosante des vaisseaux des membres inférieurs est accompagnée d'une détérioration notable de la santé des patients, est une indication pour une intervention chirurgicale. Il existe plusieurs techniques opérationnelles utilisées dans la pratique moderne:

  • Le stenting est une procédure dans laquelle le médecin dilate la lumière avec un ballon miniature, qui est inséré à travers la grande artère. Au premier stade, il aplatit la plaque de cholestérol, puis le médecin fixe un minuscule cadre (stent) sur le site de la lésion, ce qui empêchera une rechute de sténose.
  • Angioplastie au laser - élimination des dépôts par un faisceau laser dirigé.
  • La chirurgie de pontage est une opération plus compliquée, au cours de laquelle le médecin crée une «solution de contournement» pour le flux sanguin en cousant la prothèse vasculaire au-dessus, en dessous du site de la sténose.
  • Sympatectomie - ablation des nerfs sympathiques. Si le spasme ne peut pas être éliminé avec des médicaments, la résection des fibres nerveuses peut résoudre le problème. Cette opération est indiquée pour les personnes gravement malades qui ne survivront pas à une intervention chirurgicale à plus grande échelle, ainsi que pour les patients souffrant de lésions multiples..
  • Amputation - utilisée pour la nécrose des orteils, des pieds et des jambes.

L'opération n'exclut pas la nécessité d'une thérapie conservatrice, d'une correction nutritionnelle, d'un mode de vie. Au contraire, le succès d'une intervention chirurgicale dépend en grande partie de l'efficacité du traitement anti-rechute.

Physiothérapie

Ils améliorent la microcirculation des tissus, stimulent la formation de nouveaux vaisseaux. Utilisé comme traitement d'appoint, y compris la récupération postopératoire.

Options de physiothérapie courantes:

  • électrothérapie (courants diadynamiques, thérapie par amplipulse, thérapie par micro-ondes décimètre);
  • pressothérapie (barothérapie);
  • laser, magnétothérapie (pulsé, général);
  • soufre, bains de radon.

Changements de style de vie, prévention des maladies

La prise de médicaments doit être complétée par un régime alimentaire, de l'exercice, l'arrêt du tabac, l'alcool.

Il est prouvé qu'en plus d'une alimentation équilibrée, pour arrêter la progression de la pathologie, améliorer la santé, augmenter l'efficacité de la prise de médicaments, vous pouvez:

  • arrêter de fumer;
  • bouger davantage - au moins 30 minutes de marche / jour, faire du sport 2-3 fois / semaine;
  • maintenir un poids santé (IMC inférieur à 25 kg / m 2);
  • apprendre à se détendre, à gérer le stress.

La physiothérapie est reconnue comme une méthode plus efficace pour traiter l'athérosclérose avec des lésions des artères périphériques des membres inférieurs qu'une simple activité physique non contrôlée, en particulier dans les premiers stades de la maladie..

La gymnastique spéciale permet (2):

  • augmenter la distance de marche indolore;
  • améliorer la qualité de vie;
  • accélérer la guérison des défauts cutanés.

L'athérosclérose peut être évitée en suivant les recommandations sur la nutrition et les changements de style de vie. Il est également nécessaire de ne pas déclencher de maladies systémiques (hypertension artérielle, diabète sucré, migraines, apnée du sommeil), de subir des examens médicaux chaque année, de consulter un médecin dès l'apparition des premiers symptômes.

En tant que traitement de fond, vous pouvez utiliser des remèdes populaires, qui sont décrits plus en détail dans cet article..

Pronostic médical

Pour la plupart des gens, avec l'athérosclérose des membres inférieurs, le pronostic est bon. La thérapie conservatrice et la correction des facteurs de risque sont généralement suffisantes pour les patients légers et modérés; les cas graves nécessitent une intervention chirurgicale.

Chez les patients atteints de diabète sucré, d'hypertension de grade 3, d'hypercholestérolémie sévère, la maladie est plus compliquée, souvent accompagnée de complications graves: accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde, gangrène (3). Les femmes ont plus souvent que les hommes besoin de transfusions sanguines, ont des pathologies cardiovasculaires concomitantes et un risque accru d'embolie. Mais le sexe n'affecte pas les taux de mortalité, la probabilité de crises cardiaques, cérébrales (1).

Traitement médicamenteux et remèdes populaires à domicile pour les maladies des vaisseaux des jambes

Les vaisseaux des jambes, le traitement, les principaux symptômes et les causes de cette maladie ne doivent être déterminés que par le médecin traitant. En effet, pour de nombreuses personnes, les vaisseaux sur les jambes et toutes les maladies qui leur sont associées constituent un problème dont la solution doit être recherchée immédiatement. En effet, c'est grâce à cette partie du corps qu'une personne peut exister normalement, se déplacer et mener une vie saine.

Les maladies des vaisseaux des jambes les plus courantes

L'inflammation vasculaire et les troubles circulatoires des membres inférieurs sont très courants. Il existe un certain nombre de maladies qui présentent de tels symptômes, parmi les plus courantes, on peut distinguer les suivantes:

Toutes ces maladies peuvent entraîner des complications et des conséquences graves.Par conséquent, aux premiers stades du développement de l'inflammation, il est nécessaire de commencer le traitement. Cela est particulièrement vrai pour les personnes qui ont un facteur héréditaire ou en raison d'autres maladies associées à des problèmes avec le système vasculaire.

D'après les statistiques, dans le monde entier, la principale cause de décès est le problème des vaisseaux sanguins. De plus, comme d'autres maladies, celle-ci rajeunit et affecte chaque année la jeune génération. Bien sûr, les vaisseaux enflammés sur les jambes ne sont pas la cause du décès dans de nombreux cas, mais néanmoins les maladies qui y sont associées ne prennent pas la dernière place dans la liste des maladies.

Comment suspecter une pathologie vasculaire?

Cette maladie peut se développer pour une personne de manière imperceptible et indolore. Par conséquent, quelqu'un ne fait même pas attention aux premières manifestations sur la peau, signalant le début du développement de la maladie. Les principaux signes sont une fatigue instantanée lors de la marche, une lourdeur dans les jambes et un gonflement, des cas de crampes, des membres endoloris, lors de la montée des escaliers, une personne peut ressentir des symptômes de douleur. Aussi sur les jambes apparaissent des veines d'araignée, il y a une sensation de brûlure dans les veines, qui au fil du temps se dilatent et deviennent visibles à l'œil nu.

Des vaisseaux douloureux sur les jambes - c'est le plus souvent un problème féminin. Après tout, c'est la partie faible de l'humanité qui subit une fatigue et une lourdeur constantes dans les jambes. La raison pour laquelle les membres sont blessés est les talons hauts ou un mode de vie sédentaire. Ce n'est un secret pour personne que de nombreuses filles, à partir de l'adolescence et tout au long de leur vie, portent des chaussures qui ne sont pas destinées à un usage quotidien. Nous parlons de talons et de talons aiguilles, qui ont une hauteur de plus de 7 centimètres et exposent les muscles du mollet à une énorme charge. Les médecins recommandent de passer du temps dans les talons d'un tel modèle pendant un maximum de 3 heures par jour, mais les filles modernes peuvent porter ces chaussures toute la journée et pas seulement. Une cause très courante de maladie vasculaire, comme un mode de vie sédentaire. Vous passez toute la journée sur votre lieu de travail, ne vous levant pratiquement pas.En outre, un lieu de travail et une chaise inconfortables peuvent affecter considérablement la mauvaise circulation sanguine.

Tactiques de traitement

Avec toute maladie, un traitement rapide est extrêmement important. Par conséquent, après avoir examiné les causes de la maladie, vous devez immédiatement comprendre comment traiter les vaisseaux des jambes.

Les vaisseaux peuvent être douloureux et enflammés pour diverses raisons.Par conséquent, avant de choisir une méthode de traitement, il est nécessaire de subir un examen médical. Eh bien, si vous êtes allé chez le médecin au stade de l'apparition du réseau vasculaire. Parce que le traitement des vaisseaux des jambes est extrêmement complexe et inefficace aux derniers stades de la maladie. Et avec une manipulation rapide et un traitement approprié, il y a une forte probabilité de ralentir ou d'arrêter complètement le processus d'expansion ou de contraction des vaisseaux et leur blocage possible.

Hélas, le traitement des vaisseaux des jambes, très probablement, vous serez engagé tout au long de votre vie pour éviter d'autres complications et douleurs dans les jambes. Dans le traitement, il est nécessaire d'aborder le problème de manière globale. Cela signifie que le médecin peut prescrire les actions suivantes:

  • prendre des médicaments;
  • compléter le cours du traitement par l'utilisation d'agents externes, par exemple des onguents, des gels et des crèmes;
  • correction de l'alimentation quotidienne;
  • maintenir un mode de vie sain;
  • changement de vêtements ou de chaussures pour plus de confort et de liberté;
  • porter des bas de contention;
  • traitement avec des méthodes alternatives;
  • méthodes d'intervention chirurgicale.

Thérapie médicamenteuse

Le type de médicament prescrit dépend du diagnostic et de la gravité du problème..

Par exemple, si vous avez des varices, alors le médicament sera des médicaments qui aident à fluidifier le sang, le médecin peut prescrire des antioxydants, des médicaments qui augmenteront l'élasticité des vaisseaux sanguins.

En outre, vous devez prescrire des comprimés ou des onguents décongestionnants. Lorsqu'on diagnostique une thrombophlébite, des médicaments tels que Venoruton ou Glivenol en combinaison avec des anticoagulants sont le plus souvent prescrits. Dans le cas du traitement de maladies vasculaires avancées, vous ne pouvez pas éviter de prendre des antibiotiques.

L'utilisation de remèdes populaires à la maison

Bien sûr, la médecine moderne est considérée comme le meilleur traitement, avec l'utilisation de médicaments et des visites régulières chez le médecin. Mais si les vaisseaux des jambes ne dérangent pas et que seuls les premiers signes de la maladie apparaissent, vous pouvez essayer des recettes folkloriques et recourir à l'auto-traitement. Voici quelques recettes qui sont une solution au problème des varices, mais en cas de maladie vasculaire, elles seront efficaces.

Vous avez sûrement entendu dire que lors du traitement de la fatigue et des douleurs aux jambes, des pommades contenant de l'extrait de marronnier d'Inde sont recommandées. Vous pouvez préparer ce médicament à la maison..

Pour ce faire, vous avez besoin de 50 g de châtaignes et 0,5 l de vodka. À la suite de l'insistance sur le mélange résultant, vous aurez une teinture d'alcool, qui doit être prise goutte à goutte (30-40) tous les jours 3 fois.

La prochaine plante pour aider vos vaisseaux est la racine de pissenlit. Il doit être collecté, broyé et séché. De plus, sous cette forme, vous pouvez ajouter des racines aux plats finis. Pour le traitement des vaisseaux sanguins, 2 racines par jour sont considérées comme la norme de consommation quotidienne..

Si vos jambes vous font mal et que vous cherchez un médicament plus efficace, essayez d'utiliser un tussilage comme remède externe. La méthode d'application de cette herbe est très simple. Faites un bandage de tissu élastique ou un bandage pour la nuit et mettez une inflammation vasculaire. Il est nécessaire d'effectuer une telle procédure pendant 10 jours. Le traitement des varices ou de l'inflammation vasculaire d'une manière similaire aide la feuille de chou blanc, qui doit également être attachée à la jambe toute la nuit..

Si vous préférez des médicaments pour toutes les maladies que vous devez prendre à l'intérieur, vous pouvez dans ce cas préparer du thé à l'ortie. Il fait face à toutes les maladies associées au système cardiovasculaire. Pour préparer le médicament, versez l'ortie hachée avec de l'eau bouillante, insistez sur le mélange pendant environ une heure et divisez le thé obtenu en 3 doses tout au long de la journée.

Il nettoie les vaisseaux et aide à traiter un verre d'eau bouillie chaude bu le matin avant les repas.

Complexe de mesures préventives

Tout d'abord, tous les médecins exhortent leurs patients à manger correctement et à mener une vie saine pour toutes les affections. Il est impératif de maintenir une alimentation fractionnée équilibrée et diversifiée. Essayez de toujours manger à l'heure, et pour la santé du système vasculaire, il est nécessaire d'éviter les repas copieux avant le coucher. Sinon, la coagulation sanguine augmentera la nuit, ce qui entraînera l'apparition de caillots sanguins.

Le deuxième facteur important pour la santé de vos jambes est un mode de vie mobile. Cela signifie qu'une personne, même avec un travail assis constant, doit allouer au moins une heure par jour à pied. De plus, pendant la journée, vous devez essayer de bouger, de vous réchauffer, afin que les parois des vaisseaux ne perdent pas leur élasticité et que le sang ne stagne pas dans les veines pendant longtemps.

Douleurs vasculaires dans les jambes

Les statistiques montrent que de nombreuses personnes souffrent de maladies cardiovasculaires, qui font mal aux jambes. Les personnes à différents âges sont à risque..

Les symptômes de la maladie n'apparaissent pas immédiatement, souvent, une personne peut ne pas prêter attention à la douleur, et lorsque les vaisseaux des jambes sont déjà douloureux, consultez un médecin.

Pourquoi les vaisseaux sur les jambes font mal?

Considérez les causes des maladies vasculaires:

  1. Athérosclérose - la maladie se propage aux artères, se produit en raison d'un métabolisme incorrect, du colmatage des vaisseaux sanguins en raison de l'accumulation de cholestérol. Il n'est pas difficile de reconnaître la maladie, les symptômes se manifestent: douleur intense dans les jambes, du muscle du mollet au pied, pendant l'effort physique, monter les escaliers est une nuisance, à la suite d'une douleur intense dans les jambes, une personne est boiteuse.
  2. L'endartérite est une maladie qui se développe lentement, visant les lésions des membres inférieurs. Un signe de la maladie est une réduction des vaisseaux sanguins avant le colmatage. Les tissus commencent à mourir, la circulation sanguine n'entre pas. Les symptômes sont éloquents, une personne est très fatiguée en marchant. Les jambes sont constamment froides, il y a des crampes aux jambes, il y a une douleur qui se transforme en boiterie.

  • Les varices sont une cause fréquente de douleur aux jambes. Elle s'étend jusqu'aux veines des jambes, des vaisseaux sanguins. Il y a une perte de flexibilité par les veines, une élasticité par les vaisseaux bombés à travers la peau. La maladie se développe depuis longtemps, il n'est pas possible de la détecter immédiatement. Les gens l'appellent «maladie des jambes lourdes». Il est impossible de ne pas détecter la maladie, les veines et les vaisseaux sanguins gonflent sous la peau, des douleurs dans les jambes apparaissent. La fatigue dans les membres inférieurs augmente, une forte sensation de brûlure est ressentie, les crampes dérangent, les jambes gonflent. Vous devez consulter un médecin, les varices présentent un danger pour la vie humaine.
  • Il arrive que les vaisseaux deviennent impraticables à cause d'un traumatisme artériel, en cas d'embolie. Symptômes de la maladie: douleur aiguë dans les jambes, crampes persistantes dans le mollet.
  • Les maladies provoquent des pathologies dans les vaisseaux. La liste des maladies étant beaucoup plus longue que celle donnée, le médecin pourra établir un diagnostic final. Si la douleur gêne constamment la personne, le problème des jambes doit être résolu.

    Comment traiter les vaisseaux sur les jambes

    Lorsqu'un patient se rend à l'hôpital, le médecin prescrit un diagnostic pour établir un diagnostic précis. Faites une thérapie dans un complexe. Le complexe comprend un traitement:

    1. L'exercice aide à rétablir le flux sanguin des jambes.
    2. Si la situation s'aggrave, les médecins recommandent de porter des pansements de compression spéciaux, en resserrant la jambe avec un bandage élastique.
    3. Utilisez également des gels toniques qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins.
    4. Vous ne pouvez pas refuser la médecine traditionnelle.
    5. S'il n'y a pas d'allergie, buvez des infusions à base de plantes contenant des vitamines, préparez des thés au tilleul et à la menthe.

    Le traitement doit être prescrit par un médecin. Supprimer la douleur aux jambes ne signifie pas qu'une personne redevienne en bonne santé. Le médecin, après avoir prescrit le diagnostic, pourra prescrire le traitement des vaisseaux des jambes individuellement.

    Comment utiliser la médecine traditionnelle

    Bien sûr, le traitement médicamenteux portera ses fruits plus rapidement, mais pas toujours avec des pilules ou des injections pour éliminer les symptômes. La douleur est également soulagée par les herbes, les compresses. Envisager d'autres options de traitement.

    1. Le corps humain a besoin de vitamines contenues dans la racine de pissenlit, qui est consommée.
    2. Préparez la teinture d'alcool sur le marronnier d'Inde. Les fruits, au nombre de dix pièces, versent un litre et demi de vodka. Insistez sur la teinture devrait être de dix jours. Prendre lorsque les vaisseaux des jambes font mal, quelques gouttes trois fois par jour.
    3. Il a les propriétés curatives du tussilage. Les feuilles de la plante sont utilisées comme analgésique. Faire un bandage, attacher une feuille - œdème et la température corporelle d'une personne diminue. Faites des compresses avec la plante pendant dix jours. Lorsque les vaisseaux des jambes font mal, les feuilles de chou blanc aident à soulager l'inflammation.
    4. Le persil est utilisé comme compresses. Faire bouillir l'herbe, mélanger dans des proportions égales avec du lait.

    Les remèdes populaires sont bons, mais ils sont utilisés sous la supervision d'un médecin, sinon plus de mal est fait à la santé. Les conseils des gens peuvent aider à soulager les symptômes, à soulager la douleur dans les jambes, mais pas à soulager la personne de la maladie..

    Comment prévenir correctement

    Il vaut mieux ne pas combattre la maladie, mais la prévenir; il existe suffisamment de moyens pour prévenir les maladies des vaisseaux des jambes. Si vous surveillez votre santé à l'aide d'un ensemble de mesures spéciales, la maladie ne vous affectera pas.

    Considérez les règles selon lesquelles un traitement des pieds n'est pas nécessaire:

    1. Les maladies proviennent de la malnutrition, font une alimentation équilibrée. Pour les vaisseaux sur les jambes, le poids d'une personne est important, la charge va aux jambes. Si une personne mange la nuit, cela entraîne une diminution de la coagulation sanguine. Des recommandations détaillées seront faites par une diététiste.

  • Un mode de vie mobile peut sauver une personne des problèmes de douleur aux jambes. Les promenades systématiques à l'air frais contribuent à enrichir le corps en oxygène, y compris les vaisseaux sur les jambes, un traitement peut ne pas être nécessaire. Les malades ne font pas attention lorsque leurs jambes leur font mal, attribuant la condition à la fatigue, ils ne pensent pas que la condition va empirer. Des charges constantes rendent le traitement efficace, les parois vasculaires deviennent plus élastiques.
  • Prenez soin de vêtements et de chaussures confortables, une marche régulière sur le talon provoque une douleur intense dans les jambes.
  • Manger suffisamment de vitamines accélérera votre traitement. Lorsque les jambes font mal, les vitamines visent à améliorer la condition. Si vous utilisez des vitamines des groupes C, P, K, l'élasticité des vaisseaux sanguins commencera à augmenter. Une personne n'a pas mal aux jambes.
  • Les douleurs aux jambes sont considérées comme normales. Certains essaient d'être soignés, certains n'y prêtent pas attention, continuant de souffrir. La douleur n'apporte pas de plaisir, les médecins recommandent de ne pas endurer, de lutter pour la santé.

    Que faire si les vaisseaux des jambes font mal et comment comprendre les causes, les symptômes et les méthodes de traitement? Toutes ces questions concernent de nombreuses personnes, ainsi que les raisons pour lesquelles les jambes font mal..

    La plupart des gens croient à tort que le phénomène désagréable est causé uniquement par la fatigue physique. Mais souvent, les jambes font mal avec le développement de pathologies graves des membres inférieurs. Les maladies du système cardiovasculaire affectent de plus en plus les gens. Les sombres statistiques médicales montrent que non seulement les personnes âgées, mais aussi les jeunes sont touchés par les maladies du pied. Mode de vie, travail et mauvaise nutrition - créent des conditions favorables au développement de maladies. La question se pose naturellement de savoir si les vaisseaux sur les jambes font mal quoi faire. Il est nécessaire d'établir ce qui a spécifiquement provoqué la douleur.

    Le système cardiovasculaire humain est la partie la plus vulnérable du corps aux maladies. Les veines, les capillaires et les vaisseaux sanguins ont des parois élastiques qui peuvent se déformer, s'amincir, s'étirer et se boucher. Le processus est lent, mais dangereux, car il conduit souvent au développement de maladies liées au travail du cœur, au handicap et à la mort. La douleur aux jambes ne peut être ignorée, en particulier dans le cas d'une prédisposition héréditaire du patient..

    Un contexte favorable au développement de maladies vasculaires des membres inférieurs est les changements liés à l'âge, une mauvaise nutrition, un mode de vie sédentaire et sédentaire, l'utilisation de chaussures à talons hauts, de mauvaises habitudes et les pathologies associées. Que faire lorsque les vaisseaux des jambes font mal - tout le monde devrait le savoir. Plus le patient recherche rapidement l'aide professionnelle d'un phlébologue, plus la thérapie complexe de réadaptation sera efficace et réussie..

    L'athérosclérose comme cause de douleur aux jambes

    L'athérosclérose est une maladie complexe et dangereuse causée par la formation de plaques de cholestérol sur les parois vasculaires. Le plus souvent, la cause de cette maladie est une alimentation déséquilibrée et la consommation d'aliments «nocifs» - ceux qui augmentent le niveau de «mauvais» cholestérol. Le surpoids, le diabète, la prédisposition héréditaire peuvent provoquer le développement de l'athérosclérose. Les symptômes de la maladie comprennent des troubles circulatoires des membres inférieurs, des problèmes cardiaques, un engourdissement dans les jambes et une fatigue chronique. Lorsque les jambes font mal à la suite de l'athérosclérose, le patient se voit prescrire un traitement complexe après le diagnostic:

    • L'utilisation de médicaments qui réduisent la coagulabilité du sang - anticoagulants.
    • Procédures physiothérapeutiques affectant les vaisseaux sanguins.
    • Correction nutritionnelle, changements de style de vie, interdiction de l'alcool et du tabac.
    • Dans les cas extrêmement graves, une intervention chirurgicale est prescrite.

    La chirurgie de l'athérosclérose est recommandée pour la lumière vasculaire fortement rétrécie. Si les vaisseaux des jambes sont douloureux, le médecin prescrit un diagnostic complet pour déterminer le stade de l'athérosclérose et évaluer l'état des parois vasculaires et des lumières. En tant que méthode chirurgicale de traitement, le shunt est utilisé - le shunt s'ouvre et augmente la lumière dans le vaisseau pour rétablir la circulation sanguine.

    L'athérosclérose est le premier signe de maladie coronarienne - un apport insuffisant d'oxygène au muscle cardiaque à travers les artères coronaires. Aux premiers symptômes de la maladie, vous devez immédiatement consulter un spécialiste, car la maladie coronarienne (maladie coronarienne) peut provoquer une mort subite au cours de la maladie aiguë.

    Douleurs vasculaires avec phlébite et thrombophlébite

    La phlébite est caractérisée par une inflammation des parois vasculaires et la thrombophlébite est caractérisée par des processus inflammatoires dans les veines et une augmentation de la viscosité du sang. Les principaux symptômes sont visibles lors d'un examen visuel: veines gonflées, gonflement, décoloration de la peau dans les zones affectées des membres inférieurs. Une personne ressent de l'inconfort et de la douleur dans ses jambes, qui sont très fatiguées même avec une marche normale. Les causes de l'inflammation des vaisseaux sanguins et des veines peuvent être des maladies infectieuses, en prenant certains médicaments. Avec les maladies vasculaires inflammatoires, il n'est pas question de méthodes alternatives de traitement. Un diagnostic urgent est nécessaire pour que le médecin puisse prescrire un traitement efficace:

    1. Prendre des médicaments anti-inflammatoires - comprimés, injections.
    2. Traitement médicamenteux avec utilisation d'anticoagulants.
    3. Chirurgie avec fermeture complète de la lumière veineuse.

    La phlébite et la thrombophlébite sont particulièrement dangereuses car des processus inflammatoires se produisent dans les tissus au cours de leur développement. De plus, un caillot de sang peut se détacher et entraîner la mort..

    Oblitération complète des vaisseaux sanguins

    L'endartérite se caractérise par un changement négatif de la structure des parois vasculaires. En conséquence, la circulation sanguine et le flux sanguin sont perturbés, une nécrose (nécrose) des tissus manquant de nutrition se produit. En plus de la douleur, le patient présente un gonflement et des picotements dans les membres inférieurs, la peau de la lésion devient sèche et pâle, des ulcères trophiques peuvent se développer. Il est difficile pour le patient de se tenir complètement sur son pied, ce qui entraîne une boiterie et une fatigue avec un effort physique minimal.

    Les facteurs qui provoquent le développement de la pathologie comprennent les maladies auto-immunes, le tabagisme et les maladies sanguines systémiques. Peut-être l'apparition d'une endartérite contre les infections et les opérations antérieures, ainsi qu'une prédisposition héréditaire du patient.

    Le traitement de cette maladie comprend les mesures suivantes:

    • Prendre des anticoagulants.
    • Prescrire des anti-inflammatoires.
    • Exclusion de la possibilité d'hypothermie des membres inférieurs.
    • Amélioration de la circulation sanguine en réduisant la coagulation sanguine.
    • Chirurgie avec indications appropriées.

    Le diagnostic doit être effectué par un spécialiste. La médecine traditionnelle ne peut être utilisée que pour améliorer temporairement l'état du patient. La chose la plus dangereuse est qu'avec l'endartérite, les vaisseaux sont gravement endommagés et il est presque impossible de restaurer leur structure.

    Phlébeurysme

    Il s'agit d'une maladie assez courante, le plus souvent observée chez les femmes. La structure physiologique des veines est telle que le sang monte au cœur par les valves veineuses. Si leur travail est incorrect, une perturbation circulatoire se produit, le sang stagne dans les veines, s'accumule dans les zones les plus touchées, le vaisseau est étiré, aminci et éclate. Les varices sont observées en cas de surpoids, de prise de médicaments hormonaux, de réduction du tonus des veines, d'effort physique important sur les membres inférieurs. Les varices provoquent un inconfort sévère et des douleurs dans les jambes. Le traitement complet des varices comprend les mesures suivantes:

    • Le port de sous-vêtements de compression vous permet de réduire la charge sur les membres inférieurs et protège les veines de nouveaux étirements.
    • L'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens à action externe - onguents et gels qui soulagent l'enflure.
    • Le rendez-vous des phlébotoniques et des anticoagulants. Ces médicaments renforcent les parois veineuses et réduisent la coagulation sanguine..
    • Massothérapie. Les procédures effectuées par des professionnels stimulent la circulation sanguine et soulagent la douleur.
    • Intervention chirurgicale. Le médecin peut recommander la sclérothérapie, la phlébectomie, l'ablation, l'irradiation au laser, selon le stade des varices..

    Avec des stades avancés de varices sur les membres inférieurs, des ulcères trophiques et des formes d'eczéma. Par conséquent, vous ne pouvez pas reporter une visite chez un phlébologue. La thérapie combinée aidera à prévenir la formation ultérieure de varices..

    Les vaisseaux des jambes peuvent également faire mal en cas de thrombose, obstruction et obstruction des veines profondes. La lumière vasculaire se rétrécit, la circulation sanguine est perturbée, les tissus ne reçoivent pas l'oxygène et la nutrition nécessaires et le patient a du mal à marcher pendant une longue période. Si vos jambes vous font mal, il est difficile de monter les escaliers, avec de petites charges, il y a une sensation de fatigue intense, des gonflements et des lésions enflammées se forment - une route directe vers la clinique. La recherche intempestive d'aide est lourde de développement progressif de maladies vasculaires complexes qui nécessitent un traitement à long terme.

    Mot médecine traditionnelle

    Si le patient a décidé d'utiliser un traitement non traditionnel des veines et des vaisseaux sanguins malades sur les jambes, il est important de comprendre que les formulations populaires aident à améliorer l'état du patient et à éliminer temporairement les symptômes de la maladie. Mais il est impératif de consulter un médecin. Dans le traitement des pieds endoloris, vous pouvez utiliser les recettes folkloriques suivantes:

    • Pour nettoyer les vaisseaux, prenez la composition citron-ail. 4 citrons et 4 têtes d'ail sont broyés, mélangés, le mélange résultant est versé avec 2,5 litres d'eau bouillie froide. Tenez 3 jours, filtrez et buvez 100 grammes en milieu de journée. Le traitement dure six mois.
    • Avec une douleur intense et une fatigue dans les jambes, les feuilles fraîches de tussilage aident. Ils sont utilisés comme pansement. Plusieurs feuilles sont appliquées sur la zone affectée, enroulées avec un bandage ou une gaze et laissent une sorte de compresse pour la nuit. Le tussilage peut être remplacé par du chou blanc.
    • En cas de varices, la racine de pissenlit peut être utilisée. La racine fraîche est séchée et consommée tous les jours. La teinture de marronnier d'Inde donne un bon résultat. Les fruits (50 grammes) sont versés avec de la vodka (0,5 litre), laissés infuser pendant deux semaines. Prendre par voie orale 30 à 40 gouttes par jour.
    • Décoction à base de plantes. Préparé à partir de fleurs de camomille, d'achillée millefeuille, d'immortelle, de bourgeons de bouleau - 100 grammes de chaque herbe. Prenez 1 cuillère à café. mélange, versez 500 ml d'eau bouillante, filtrez après 15 minutes, ajoutez le miel (2 c. l.). Le liquide résultant est divisé également et bu avant le coucher et le matin.
    • Avec un gonflement sévère des membres inférieurs, vous pouvez utiliser une décoction de quatre cents grammes de radis blanc et un litre d'eau avec l'ajout d'une cuillère à café de sel. Le mélange préparé est bouilli pendant dix minutes, refroidi et pris par voie orale tout au long de la journée.

    Il est recommandé d'utiliser la médecine traditionnelle en combinaison avec un traitement médicamenteux et des procédures physiothérapeutiques. Il est important d'éliminer non pas les symptômes, mais les causes d'un phénomène aussi désagréable que les douleurs articulaires.

    En combinant des médicaments efficaces avec des composés thérapeutiques, vous pouvez rapidement faire face à la maladie, car les jambes peuvent tomber malades chez les personnes âgées et les jeunes. Afin d'éviter la nécessité de recourir à un traitement à long terme, il vaut la peine de respecter les mesures de prévention des maladies vasculaires - élaborer correctement un régime alimentaire, mener un style de vie mobile, faire du sport, porter des chaussures confortables et obtenir la quantité nécessaire de vitamines. Prendre soin de sa propre santé doit venir en premier, puis il ne sera pas nécessaire de se demander pourquoi les jambes font mal..

    commentaires générés par HyperComments

    Selon les statistiques mondiales de l'Organisation mondiale de la santé, les maladies du système cardiovasculaire sont la cause de décès la plus courante. De plus, avec le temps, ce groupe de maladies est de plus en plus diagnostiqué dans des groupes précédemment protégés - les jeunes, la population rurale. En général, le terme «maladies du système cardiovasculaire» fait référence à une longue liste de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, combinées en un seul complexe. Une partie importante de cette liste est occupée par les maladies des vaisseaux des jambes.

    Ces maladies comprennent également toute une liste de maladies. De plus, bon nombre d'entre eux procèdent initialement presque sans douleur pour les humains. À cet égard, il est préférable de savoir par vous-même à l'avance quels sont les principaux symptômes des maladies des vaisseaux des jambes qui peuvent signaler de graves dysfonctionnements dans le corps..

    Les principales maladies des vaisseaux des membres inférieurs

    Athérosclérose

    Photo: athérosclérose des jambes

    L'athérosclérose des vaisseaux des jambes est une maladie artérielle chronique qui peut survenir en raison d'un métabolisme lipidique inapproprié, à la suite de quoi du cholestérol semblable à une plaque se dépose sur les parois des vaisseaux sanguins. Par la suite, en raison du grand nombre de ces plaques, les lacunes dans les artères se rétrécissent, jusqu'à un blocage complet. Cette maladie est le principal annonciateur et provocateur des maladies coronariennes..

    Les symptômes qui manifestent cette maladie sont les suivants:

    1. Douleur au mollet en marchant,
    2. Renforcer la douleur lors de la montée des escaliers, de la course à pied, de l'effort physique,
    3. Boiterie périodique,
    4. Une gangrène sèche peut survenir dans les zones les plus touchées..

    Endartérite

    L'endartérite est une autre maladie à développement lent qui affecte principalement les artères des membres inférieurs. Il se caractérise par une contraction imperceptible des vaisseaux jusqu'à une oblitération complète, c'est-à-dire un blocage. En conséquence, une nécrose des tissus privés de sang se produit..

    • Fatigue des membres inférieurs,
    • Longues jambes de refroidissement,
    • Crampes,
    • Jambes aiguës et douloureuses,
    • La claudication intermittente.

    Varices

    Varices, ou varices, comme on l'appelle dans le langage courant. Une maladie affectant les veines des jambes. Quand cela se produit, la flexibilité des veines est perdue, elles sont étirées, tubéreuses. Cela est dû à un dysfonctionnement des valves veineuses, ce qui entraîne un flux sanguin inversé dans les veines.

    Cette maladie se développe lentement, souvent au fil des ans, accumulant progressivement des symptômes qui, dans le complexe, peuvent être appelés «maladie des jambes lourdes»:

    1. Expansion de la veine saphène,
    2. Sensation de lourdeur dans les jambes,
    3. Augmentation de la fatigue des membres inférieurs,
    4. Sensation de brulure,
    5. Crampes dans les muscles du mollet, principalement la nuit,
    6. Gonflement des jambes, des pieds et des chevilles.

    Le danger n'est pas tant les varices elles-mêmes, mais les manifestations et complications de l'insuffisance veineuse survenant dans le contexte de son développement ou thrombophlébite.

    Obstruction vasculaire

    L'obstruction aiguë des artères des membres est une maladie qui survient dans un contexte de changements dans les parois de l'artère, ainsi que d'autres maladies vasculaires - embolie, thrombose. Une autre cause de sa survenue peut être un traumatisme de l'artère ou sa compression. Les symptômes de cette maladie sont:

    • La survenue d'une douleur soudaine sévère sévère dans les membres,
    • Spasme artériel à la fois dans un membre endommagé et dans un environnement sain.

    Obstruction veineuse profonde

    L'obstruction veineuse aiguë est une maladie caractérisée par la présence de caillots sanguins (caillots sanguins) dans les veines des jambes principalement. Cette maladie survient dans 10 à 20% de la population mondiale. Les symptômes en sont les suivants:

    1. Gonflement des membres se développant rapidement,
    2. Augmentation de la température dans une zone endommagée du corps,
    3. Douleur,
    4. La survenue d'une contraction artérielle.

    Thrombose veineuse saphène

    Le blocage du système veineux superficiel est généralement une maladie associée aux varices. Symptômes caractéristiques:

    • Rougeur,
    • Infiltrer le long de la veine dans laquelle le sang coagule,
    • Douleur dans un membre endommagé.

    Ceci est une liste des pathologies les plus courantes des vaisseaux des jambes. Une liste complète des maladies dont les membres inférieurs sont affectés est incommensurablement plus grande, cependant, seul un phlébologue peut établir un diagnostic précis dans tous les cas. Mais si la douleur dans les jambes commence à déranger plus souvent et s'accompagne d'au moins l'un des symptômes décrits ci-dessus, cela indique clairement que l'aide d'un médecin est urgente. Si les vaisseaux des jambes font constamment mal, cela indique probablement le développement de l'une des maladies mentionnées.

    Traitement des vaisseaux des jambes: principales activités

    Lors du diagnostic de l'une des maladies des vaisseaux des membres inférieurs, le médecin prescrit une thérapie complexe. Les dispositions générales d'une telle thérapie sont des activités telles que:

    1. Exercices physiques conçus pour réguler l'écoulement du sang des membres inférieurs.
    2. Appliquer et porter régulièrement un pansement compressif élastique - resserrer avec des bandages élastiques, utiliser des bas de compression.
    3. L'utilisation de gels toniques pour renforcer les parois des veines et des artères.
    4. En tant qu'agent anti-inflammatoire, les compresses de vodka sont souvent utilisées..
    5. Boisson abondante d'infusions à base de plantes.

    Des médicaments, un traitement chirurgical ou autre des vaisseaux des jambes en plus de ces mesures générales de renforcement sont prescrits par le médecin individuellement, en fonction du diagnostic, du stade, de la complexité de l'évolution de la maladie, des caractéristiques corporelles du patient et d'autres facteurs. De la même manière, les principaux médicaments qui seront traités.

    Médecine traditionnelle dans le traitement des vaisseaux sanguins

    Le traitement médicamenteux est le moyen le plus fiable de lutter contre la maladie. Mais les remèdes populaires peuvent venir à la rescousse dans une situation où les vaisseaux sur les jambes font mal. Le plus souvent, ces fonds sont destinés à lutter contre les varices, mais d'autres maladies vasculaires pourront.

    • La racine de pissenlit est le principal outil de lutte contre les varices. Il est collecté, séché et ajouté aux aliments sous forme séchée. La norme de sa consommation en cas de varices est considérée comme deux racines par jour, et en cas de maladie également le diabète, la posologie doit être doublée.
    • De nombreux gels veineux contiennent de l'extrait de marronnier d'Inde. Pour le traitement, il est nécessaire de préparer une teinture d'alcool de fruits de châtaigne dans la proportion: 50 grammes de fruits pour 0,5 litre de vodka. Insister devrait être pendant deux semaines, après quoi prendre 30 à 40 gouttes 3 fois par jour.
    • Comme remède externe pour les processus inflammatoires dans les vaisseaux des jambes, l'herbe de tussilage peut être utilisée. Ses feuilles sont utilisées en pansements, ce qui devrait être fait la nuit pendant 10 jours. Les feuilles vertes supérieures du chou sont également célèbres pour leur effet similaire..
    • Le persil est un autre remède contre les compresses. Son bouillon doit être combiné avec du lait dans un rapport de 1: 2 et ce liquide doit être utilisé comme base de la compresse.

    Tous ces remèdes populaires sont bons à leur manière. Il suffit de comprendre qu'il n'est guère possible de guérir complètement les maladies des vaisseaux des membres inférieurs qu'avec leur aide. Ils sont bons pour soulager les symptômes douloureux, soulager l'enflure, la fatigue des jambes, et il est donc préférable de les utiliser en même temps que des médicaments de la catégorie de la médecine traditionnelle..

    Prévention des maladies du pied

    Un moyen important à l'avenir d'éviter les maladies des vaisseaux des jambes est leur prévention en temps opportun. Le complexe de ces mesures préventives peut non seulement aider à éviter ces maladies désagréables, mais aussi à renforcer le système cardiovasculaire d'une personne dans son ensemble. Ce qui est nécessaire pour cela?

    Nutrition adéquat. Cela signifie: fractionné, équilibré, opportun. C'est particulièrement important pour les navires - ne mangez pas trop la nuit. En raison de cette nutrition, la coagulation sanguine augmente considérablement la nuit, ce qui conduit à la formation de caillots sanguins.

    Recommandé pour étudier: recommandations nutritionnelles détaillées pour la prévention de l'athérosclérose.

    Un mode de vie mobile et des promenades régulières dans l'air frais empêchent la formation de caillots, la stagnation du système circulatoire et aident à saturer rapidement et complètement les cellules en oxygène, ce qui contribue à augmenter l'élasticité des vaisseaux sanguins.

    Vêtements et chaussures confortables. Serrage en raison de vêtements serrés, de chaussures, de port régulier de talons hauts - tout cela provoque une inflammation des vaisseaux des jambes. Il est préférable d’essayer de choisir votre garde-robe en termes de taille et de confort afin d’éviter les problèmes de jambes à l’avenir..

    L'apport de vitamines. Pour soutenir les vaisseaux sanguins, il est nécessaire d'utiliser des vitamines des groupes C, P et K. La vitamine P aide à augmenter l'élasticité des vaisseaux sanguins, la vitamine K améliore leur force et en même temps aide à réduire leur perméabilité, et la vitamine C aide à produire du collagène, qui redonne du tonus aux tissus affaiblis, y compris le nombre et les parois des vaisseaux sanguins.

    Ainsi, la maladie vasculaire des membres inférieurs est un phénomène que l'on retrouve souvent parmi la population moderne d'âges et d'affiliations sociales différents, il est non seulement possible, mais aussi nécessaire de les combattre. En plus des principales mesures médicales prescrites par un phlébologue lorsque des symptômes de la maladie apparaissent, dans le complexe de restauration rapide des vaisseaux sanguins, la médecine traditionnelle viendra à la rescousse. Soumis à des mesures préventives, telles que le maintien d'un mode de vie sain et la consommation du complexe vitaminique nécessaire, le risque de contracter l'une des maladies des vaisseaux des membres inférieurs sera minimisé.

    Étape 1: payez la consultation en utilisant le formulaire → Étape 2: après le paiement posez votre question dans le formulaire ci-dessous ↓ Étape 3: Vous pouvez également remercier le spécialiste avec un autre paiement pour un montant arbitraire ↑

    L'un des symptômes les plus frappants d'un certain nombre de maladies est la douleur dans les membres inférieurs. La douleur dans les jambes (membres inférieurs) est une douleur dans les membres inférieurs d'intensité, de localisation et de nature variables, associée à l'activité physique ou survenant au repos.

    Causes de la douleur aux jambes

    La douleur peut survenir dans n'importe quelle partie de la jambe et les causes de ces douleurs sont extrêmement diverses..
    Dans les articles «Douleur dans l'articulation de la hanche», «Douleur dans le genou», «Douleur dans le talon», les causes de la douleur dans ces zones des membres inférieurs sont examinées en détail.

    Causes non douloureuses de douleurs aux jambes

    La douleur dans les membres inférieurs (si elle est de courte durée et irrégulière) peut être associée non seulement à la maladie, mais également à un effort physique prolongé, un surmenage et survient le plus souvent dans le muscle du mollet. Les muscles des jambes commencent à manquer d'oxygène, les produits de décomposition, en particulier l'acide lactique, cessent d'en être excrétés. Il en résulte une douleur dans les muscles des jambes. Pour les éliminer, il est recommandé de détendre les muscles. Pour ce faire, il suffit de s'allonger ou de s'asseoir, changeant ainsi la position du membre, et frotter fermement le muscle avec vos mains.

    Douleurs sourdes, douloureuses et piquantes dans les muscles du mollet, des crampes surviennent souvent après un travail debout ou assis prolongé. Lorsque, en raison d'une stagnation prolongée dans les veines des membres inférieurs, la circulation sanguine normale des veines et des artères ne se produit pas, une privation d'oxygène se produit.

    Maladies accompagnées de douleurs dans les membres inférieurs.

    Très souvent, la douleur dans les jambes est une manifestation de maladies des artères ou des veines des membres inférieurs, mais souvent elles sont causées par des maladies de la colonne vertébrale, du système nerveux et du métabolisme. La douleur peut survenir avec des maladies des os et des articulations, des muscles et des tendons, des ganglions lymphatiques et des vaisseaux sanguins.

    Considérez les causes possibles de la douleur dans les membres inférieurs.

    1. Douleur aux jambes en cas de blessure

    Les jambes meurtries sont les blessures les plus courantes aux membres inférieurs. Ils peuvent être à la fois indépendants et associés à d'autres lésions (contusion des organes internes, luxation des articulations, etc.). Avec une ecchymose, le patient note un lien entre un traumatisme et l'apparition de douleur. Au site de l'ecchymose, il y a un gonflement et un hématome (ecchymose). L'altération de la fonction des membres dépend de la localisation de la contusion, de son intensité et du volume de la zone endommagée.

    Les fractures osseuses des membres inférieurs sont une violation de l'intégrité de l'os et parfois de l'articulation. Toutes les fractures osseuses ne sont pas causées par des blessures. Ainsi, par exemple, pour les personnes souffrant d'ostéoporose, les os sont si fragiles que des fractures peuvent survenir avec une charge minimale. Selon la gravité de la fracture (ouverte ou fermée, avec ou sans déplacement), la douleur dans les muscles des jambes aura des intensités différentes. On distingue deux groupes de signes d'une fracture des membres inférieurs. Probable: douleur, aggravée par tout mouvement; œdème et gonflement dans la zone blessée; restriction des mouvements de la jambe; l'apparition d'une hémorragie sous-cutanée. Fiable: position artificielle d'un membre; mobilité pathologique des jambes dans les endroits où il n'y a pas d'articulations; crepitus (craquement) de fragments d'os frottant; fragments visuellement définis dans les fractures ouvertes (dans ces cas, des saignements et un choc traumatique sont ajoutés). De plus, avec un traumatisme du faisceau neurovasculaire, il y aura des signes d'altération de l'apport sanguin au bas de la jambe et du pied et des troubles neurologiques.

    L'étirement des muscles du membre inférieur peut se produire lors du jogging, de la marche rapide, de la pratique de tout sport actif et parfois même lorsque vous portez des chaussures mal sélectionnées. La première douleur survient généralement immédiatement ou dans la journée après des charges musculaires inhabituellement intenses. Les muscles semblent gonflés, tendus et lourds. Les patients se plaignent de douleurs, parfois assez prononcées, qui surviennent lors de la sensation musculaire. Dans certains cas, un œdème du tissu musculaire le rejoint, ce qui se manifeste par une augmentation significative de la taille de la zone touchée. La douleur et la douleur pendant la palpation persistent pendant plusieurs jours, et parfois des semaines. Les sensations de douleur s'intensifient avec les mouvements, en particulier lors de la flexion de l'articulation du genou et de la cheville.

    Rupture musculaire. En règle générale, ces dommages sont localisés dans une petite zone du muscle, dans la zone de sa connexion avec le tendon. Cependant, dans certains cas, l'apparition de lacunes assez importantes, parfois même accompagnées d'une séparation complète du muscle du tendon. En règle générale, ces dommages se produisent lorsque les membres tranchants sont pliés dans la direction opposée à la force agissante. Un exemple est le moment d'un démarrage brusque ou, inversement, d'un arrêt soudain pendant une course. La rupture musculaire s'accompagne toujours d'une douleur intense et soudaine au membre inférieur. Le syndrome douloureux peut disparaître pendant un certain temps, mais il revient toujours, la douleur devient constante et s'intensifie à mesure que l'hématome s'accumule et que le spasme musculaire se développe. Lors de la sensation d'un membre blessé, une douleur locale est notée. Parfois, au toucher, un gonflement causé par une hémorragie étendue peut être déterminé. Lorsqu'une rupture complète se produit (c'est-à-dire qu'un muscle est arraché dans la zone de son attachement au tendon), on trouve même l'écart qui se produit entre le ligament et le muscle. Ces blessures sont toujours accompagnées d'un œdème sévère dans la zone du muscle endommagé et d'une réduction significative de l'amplitude des mouvements.

    Le syndrome d'écrasement prolongé (SDR, syndrome de crash) des tissus mous - ce type de condition pathologique se développe à la suite d'un écrasement prolongé (4-8 heures ou plus) des tissus mous des extrémités avec des fragments de bâtiments détruits, des structures, des blocs de terre lors de l'effondrement des mines, etc. Le syndrome de crash se produit dans des situations d'urgence (tremblement de terre, effondrement de bâtiments, etc.).

    Un type de SDR est le syndrome de compression positionnelle (ATP) des tissus mous, compliquant le cours de l'empoisonnement exogène aigu ou d'autres conditions critiques accompagnées du développement du coma. Le syndrome de position se développe à la suite d'une compression prolongée des tissus mous des membres et du tronc par le poids de son propre corps. Les causes les plus courantes de son développement sont l'empoisonnement à l'alcool et ses substituts, les stupéfiants et les somnifères, l'empoisonnement au monoxyde de carbone ou aux gaz d'échappement. La victime se plaint de douleur et d'incapacité à faire des mouvements avec un membre endommagé, faiblesse, nausée, soif. Il est pâle, réagissant lentement à l'environnement. Un membre endommagé gonfle rapidement, son volume augmente, les tissus acquièrent une densité ligneuse due à un œdème musculaire. Des hémorragies, des abrasions et des cloques remplies de liquide gris ou sanglant sont visibles sur la peau dans la zone d'écrasement. Les mouvements articulaires sont impossibles en raison de la douleur causée par des dommages aux muscles et aux troncs nerveux. La sensibilité dans la zone de dommages et sous les tissus localisés est perdue. La pulsation des vaisseaux sanguins dans cette zone est affaiblie ou pas du tout déterminée en raison de l'augmentation de l'œdème. La pression artérielle est réduite.

    Douleur douloureuse dans les muscles des jambes avec des hématomes spontanés. Parfois, les patients qui reçoivent un traitement anticoagulant peuvent remarquer l'apparition d'hémorragies soudaines dans les muscles de leurs membres inférieurs. Une telle pathologie se caractérise par des douleurs douloureuses et une augmentation de la taille de la zone touchée. Des hématomes similaires se forment sans tenir compte des blessures antérieures ou à la suite de blessures très mineures..

    2. Douleur dans les muscles des jambes avec pathologies des vaisseaux des membres inférieurs.

    L'insuffisance artérielle chronique des membres inférieurs s'accompagne d'un syndrome douloureux caractéristique qui se produit lors de la marche sur une distance limitée (jusqu'à 500 m). Dans certains cas, la distance de marche indolore n'est que de quelques dizaines de mètres. La douleur qui en résulte associée à l'accumulation dans le tissu musculaire de produits métaboliques sous-oxydés (lactates, pyruvates, etc.) oblige le patient à s'arrêter, à attendre la disparition de la douleur, puis à continuer de bouger. Ce symptôme est appelé "claudication intermittente" et son identification ne nécessite qu'un examen attentif du patient. Dans certains cas, une douleur ischémique dans les membres inférieurs survient la nuit, obligeant le patient à pendre ses jambes. Le diagnostic peut être clarifié en mesurant l'indice cheville-brachial (voir examen). Une diminution de cet indicateur à 0,8 et moins est caractéristique de l'insuffisance artérielle chronique. Une insuffisance artérielle chronique avec une courte distance de marche indolore ou une douleur au repos sert d'indication pour l'hospitalisation du patient dans le service de chirurgie vasculaire pour un examen angiographique et un traitement chirurgical.

    La maladie veineuse chronique (MCV, varices) survient à la suite d'une insuffisance de l'appareil valvulaire du système veineux superficiel. La douleur avec le HZV est localisée dans les parties finales des jambes, est de nature éclatante et est souvent associée à d'autres symptômes, tels qu'une sensation de chaleur, des frissons et des picotements. La douleur apparaît en fin de journée, après un effort statique prolongé tant en position debout qu'en position assise. Ils provoquent des douleurs veineuses par chauffage (chauffage par le sol, bain chaud, bain, sauna, saison chaude, etc.), un changement du fond hormonal (la douleur s'intensifie dans la deuxième phase du cycle menstruel, ainsi que lors de l'utilisation de contraceptifs hormonaux, y compris intravaginaux). Une caractéristique unique de la douleur veineuse est sa réduction ou sa disparition à la suite de mouvements actifs dans l'articulation de la cheville, ainsi qu'après avoir élevé le membre au-dessus de l'horizontale. Les varices se développent assez lentement - au fil des années, et parfois des décennies. Sa progression est facilitée par: des charges statiques prolongées sur les membres inférieurs en position verticale; mode de vie sédentaire; en surpoids; séance prolongée (par exemple, avec de longs voyages ou vols fréquents); l'utilisation de contraceptifs hormonaux ou d'hormonothérapie substitutive; grossesse. Il faut se rappeler que les symptômes les plus connus des varices sous forme de protrusion des ganglions veineux et des veines d'araignée ne sont pas les premiers signes de la maladie. Le début de la pathologie dans la plupart des cas ne se manifeste pas par des changements cutanés visibles. Les premiers symptômes sont le plus souvent la douleur, la lourdeur, la tension dans les muscles des jambes, la fatigue et l'enflure. Si de telles plaintes surviennent, il est préférable de contacter immédiatement un phlébologue. Un tableau clinique étendu des varices des membres inférieurs comprend: gonflé, nodulaire, dépassant au-dessus de la surface de la peau et des veines dilatées translucides à travers elle; douleur intense dans les muscles des jambes; inflammation de la peau sur les veines; thrombophlébite; l'apparition d'ulcères et de saignements mal cicatrisés.

    La thrombophlébite est une inflammation aiguë des parois d'une veine avec formation d'un thrombus dans sa lumière. Les symptômes dépendent de l'emplacement de la thrombose. Il existe une thrombophlébite des veines superficielles (principalement variqueuses) et une thrombophlébite veineuse profonde des membres inférieurs. Une thrombophlébite aiguë des veines superficielles des membres inférieurs se développe, en règle générale, dans une varice. Le plus souvent, une grosse veine saphène est affectée. Au cours d'une veine thrombosée, de douleurs aiguës, d'une augmentation de la température locale, d'un rinçage de la peau et d'une sensibilité douloureuse dense à la palpation, il est possible d'augmenter la température corporelle à 37,5 - 38 ° C. Les manifestations de thrombophlébite aiguë des veines profondes de la jambe inférieure dépendent de l'étendue et de l'emplacement du thrombus, du nombre de veines impliquées dans le processus. La maladie commence généralement de manière aiguë, avec des douleurs dans les muscles du mollet, l'apparition d'une sensation de plénitude dans la partie inférieure de la jambe, en particulier lors de l'abaissement, augmentant la température corporelle. Un œdème apparaît dans les parties distales du bas de la jambe, la peau acquiert une teinte légèrement bleutée et après 2-3 jours, un réseau de veines superficielles dilatées apparaît sur le bas des jambes, les cuisses et l'abdomen. Avec la flexion arrière du pied, des douleurs aiguës apparaissent dans les muscles du mollet. Peut-être l'apparition de douleurs avec palpation profonde (palpation) du muscle du mollet. Les premiers signes diagnostiques de thrombophlébite profonde sont:
    • Symptôme Homans: consiste en l'apparition ou une intensification importante de la douleur dans les muscles du mollet avec une flexion arrière du pied dans l'articulation de la cheville;
    • Test de Moses, qui est réalisé en deux étapes: a) compression du bas de la jambe dans la direction antéropostérieure; b) compression latérale du tibia. Le test est considéré comme positif si la douleur ne se produit qu'à la première dose;
    • Test de Lowenberg à l'aide d'un sphygmomanomètre. Un brassard pneumatique est appliqué sur le tiers médian de la jambe inférieure et amène lentement la pression à 150 mmHg. Art. Le test est considéré comme positif en cas de douleur dans les muscles du mollet à une pression inférieure à ce niveau..
    Un résultat positif, même pour l'un des tests énumérés ci-dessus, détermine la nécessité d'une échographie. La complication la plus redoutable de cette maladie est le risque qu'un caillot de sang se détache des parois internes du vaisseau veineux. Ce caillot de sang coagulé peut se déplacer dans la circulation sanguine du corps et provoquer le blocage des vaisseaux vitaux. La cause la plus fréquente d'embolie pulmonaire, de développement d'un infarctus du myocarde ou d'une pathologie vasculaire aiguë du cerveau est précisément un caillot de sang détaché dans la thrombophlébite des membres inférieurs..

    La lymphostase est une maladie congénitale ou acquise associée à un écoulement lymphatique altéré des capillaires lymphatiques et des vaisseaux lymphatiques périphériques des extrémités et d'autres organes vers les principaux collecteurs lymphatiques et le canal thoracique. Les patients se plaignent d'œdème des membres inférieurs, de douleur, de lourdeur et de fatigue dans les membres, d'apparition de troubles trophiques sur la peau. Chez les enfants, le lymphœdème (lymphostase) se développe, en règle générale, à la suite d'une malformation congénitale des vaisseaux lymphatiques. Chez l'adulte, les principales causes de lymphœdème sont infectieuses (infection streptococcique, provoquant l'érysipèle) et les maladies parasitaires (filaires, toxoplasmes, etc.), les conséquences de diverses blessures ou interventions chirurgicales.

    3. Douleur aux jambes dans les maladies inflammatoires

    Douleurs tiraillantes dans les muscles des jambes avec myo-enthésite et paraténonite. Sous ces noms, un groupe de lésions inflammatoires combinées des muscles et des ligaments des membres inférieurs est combiné. Ces pathologies sont le résultat d'un surmenage chronique des muscles des jambes sous des charges élevées et intenses, et s'accompagnent de microtraumatismes musculaires et ligamentaires. Les autres facteurs de risque sont la fatigue générale, les maladies chroniques, l'hypothermie, etc. La myoentésite est une inflammation au point où les muscles passent au tendon, la parathénonite est une lésion de la fibre autour du tendon et l'insectite est le processus inflammatoire au site de fixation du ligament à l'os. Toutes ces pathologies sont souvent combinées les unes aux autres et se manifestent par des douleurs dans les muscles des jambes et un gonflement dans la zone correspondante. Au cours de l'évolution chronique de ces maladies et des charges continues, des déchirures musculaires peuvent survenir, et parfois leur détachement complet des sites d'attachement.
    L'inflammation musculaire (myosite) se manifeste par des douleurs musculaires locales, aggravées par une pression sur les muscles ou pendant le mouvement. Cette douleur provoque des tensions dans les muscles affectés et limite la mobilité des articulations. Parfois, la myosite peut se manifester par un gonflement ou une rougeur de la peau dans une zone douloureuse. Les symptômes de la myosite comprennent également une faiblesse musculaire croissante, dans laquelle il devient difficile pour le patient d'effectuer des actions simples et familières. Les causes de la myosite peuvent être des maladies infectieuses (SRAS, grippe, amygdalite chronique), l'exposition à des substances toxiques, des blessures, des troubles métaboliques, une hypothermie, une tension musculaire excessive, des activités professionnelles (violeurs, pianistes, opérateurs de PC, les conducteurs sont à risque de développer une myosite), des muscles convulsions, parasites (trichinose, cysticercose). Avec des blessures ouvertes et pénétrant dans la plaie d'infection, une myosite purulente peut se développer. Elle se manifeste: une augmentation de la température corporelle; augmentation progressive de la douleur musculaire; frissons; gonflement, tension et resserrement musculaire.

    4. Douleur aux jambes dans les tumeurs osseuses

    Les tumeurs malignes ont un riche tableau clinique. Les symptômes tels que la faiblesse et la perte d'appétit, la fièvre, l'épuisement, l'anémie (anémie) dans les derniers stades de la maladie, la léthargie, l'adynamie, le sommeil perturbateur peuvent être distingués. Les manifestations locales comprennent une douleur intense, qui peut être décrite comme tenace, constante, aggravante au fil du temps et la nuit, qui est mal soulagée ou ne soulage pas du tout les analgésiques. La fonction articulaire est altérée par une disposition périarticulaire du processus, souvent une fracture pathologique se produit (c'est-à-dire non liée à un traumatisme ou à des dommages, mais se produit spontanément, lors de la levée de poids, des virages ou même au repos), symptôme d'une «tête de méduse» (expansion du réseau veineux sur la tumeur) ), une augmentation de la température locale au-dessus de la tumeur. De plus, avec le développement de tumeurs malignes des membres inférieurs, l'un des symptômes peut être une boiterie.

    5. Douleur dans les muscles des jambes avec les pieds plats

    L'une des causes de la douleur constante dans les muscles des membres inférieurs peut être les pieds plats. Avec cette pathologie, l'aplatissement de la voûte plantaire se produit - il devient plus plat, ce qui provoque une violation de ses fonctions d'absorption des chocs. Les pieds plats se manifestent par une sensation de lourdeur "en plomb", des douleurs dans les muscles des jambes et de la fatigue lors de la marche. De plus, avec cette pathologie, les articulations du genou souffrent beaucoup, car ce sont elles qui représentent la majorité de la charge. De plus, la charge sur la colonne vertébrale augmente, car le corps doit en quelque sorte compenser le choc et le choc pendant le mouvement. Les principaux symptômes des pieds plats sont la fatigue et la détérioration des chaussures à l'intérieur; fatigue très rapide et apparition de douleur dans les muscles des jambes en marchant et en restant debout longtemps; lourdeur dans les jambes, leurs crampes et gonflement en fin de journée; gonflement des chevilles; augmentation de la taille du pied en largeur.

    6. Douleur dans les membres inférieurs avec tuberculose osseuse

    La tuberculose ostéoarticulaire se manifeste par des symptômes d'intoxication tuberculeuse et des lésions locales du système ostéoarticulaire. La gravité de l'intoxication tuberculeuse peut être très différente selon l'activité et la prévalence du processus de tuberculose. À bien des égards, elle dépend de la tuberculose d'autres organes et, tout d'abord, de la tuberculose pulmonaire. Les symptômes des dommages locaux sont différents en fonction de son emplacement et du stade de développement de l'inflammation tuberculeuse. Les patients sont perturbés par des douleurs périodiques dans le dos ou dans l'articulation, de la fatigue, des tensions musculaires. Les principales formes cliniques de tuberculose ostéoarticulaire: ostéite tuberculeuse, tuberculose de la colonne vertébrale et tuberculose des articulations.

    7. Douleur aux jambes dans les maladies infectieuses

    L'érysipèle est une maladie infectieuse causée par les streptocoques. La maladie commence de manière aiguë avec l'apparition de frissons, une faiblesse générale, des maux de tête, des douleurs musculaires, dans certains cas des nausées et des vomissements, des palpitations cardiaques et également une augmentation de la température corporelle. Une petite tache rouge ou rose apparaît sur la peau, qui se transforme en quelques heures en une rougeur érysipélateuse caractéristique. La rougeur est une zone de la peau clairement délimitée avec des bordures inégales en forme de dents, de «langues». La peau dans la zone de rougeur est tendue, chaude au toucher, modérément douloureuse au toucher, enflée.

    Ostéomyélite. Les symptômes généraux et locaux de la maladie peuvent être distingués. Le tableau général de la maladie, causée par la présence de bactéries dans le sang (bactériémie), est le suivant: après une courte période de malaise, des frissons apparaissent, la température monte de 37,5 ° C à 40 ° C, le pouls s'accélère (plus de 90 battements par minute). À ce stade, l'ostéomyélite peut être confondue avec une infection respiratoire aiguë courante (par exemple, la grippe). Au jour 2-3 de la maladie, des signes locaux apparaissent sous forme de douleur locale sur la zone affectée, limitation de la mobilité et gonflement des tissus mous du segment des membres, rougeur de la peau. Les os les plus touchés des membres inférieurs (fémoral et tibial).

    8. Jambes douloureuses avec arthrite des articulations des membres inférieurs

    Étant donné que l'arthrite des articulations de la hanche et du genou a déjà été discutée dans les articles pertinents, arrêtons-nous sur la défaite de l'articulation de la cheville et des articulations des orteils. L'arthrite est une inflammation des articulations, qui peut survenir à la fois en phase aiguë (douleur intense, gonflement de l'articulation de la cheville et des orteils) et sous une forme chronique (douleur prolongée non intense dans les articulations). Cependant, les symptômes de la maladie sont spécifiques à chaque pathologie spécifique. Arthrose - provoque la destruction du cartilage articulaire, provoquant ainsi la douleur et l'inflammation. Chez ces patients, les mouvements sont difficiles et douloureux. Pendant la marche, la douleur et l'enflure s'intensifient et après le repos, il y a une raideur des mouvements. Arthrite goutteuse - affecte principalement les membres inférieurs, mais l'inflammation peut être localisée sur les mains. Des cristaux d'acide urique se déposent dans l'articulation du gros orteil, car c'est lui qui exerce le plus d'effort en marchant ou en courant. Ce type d'arthrite provoque une douleur insupportable qui survient pendant le stress. La polyarthrite rhumatoïde est une maladie chronique très grave qui affecte toutes les articulations. Après un certain temps, en raison d'une inflammation constante, les articulations sont déformées et, par conséquent, les patients deviennent souvent handicapés. La déformation du pied s'accompagne d'un changement de plusieurs articulations à la fois, ce qui empêche les gens de marcher et la douleur qui en résulte ne reste pas.

    9. Douleurs aux jambes dans la polyneuropathie diabétique

    Les symptômes typiques sont la sensation de «chair de poule», des brûlures, des douleurs dans les jambes et les pieds, des crampes musculaires nocturnes. Un examen neurologique révèle un affaiblissement des réflexes d'Achille, une altération de la sensibilité du type de «chaussettes» et des «bas», une diminution de la sensibilité musculo-articulaire. Avec un traitement prématuré et un échec du traitement, des complications de la polyneuropathie diabétique telles que des ulcères trophiques du pied se développent, ce qui peut entraîner une nécrose, une gangrène (pied diabétique) et souvent des amputations. Les patients diabétiques ont besoin d'un examen neurologique et clinique annuel du pied.

    10. Maladies neurologiques et douleurs aux jambes

    La douleur associée à l'ostéochondrose lombo-sacrée est localisée le long de la cuisse postérieure de la fesse à la fosse poplitée, c'est-à-dire le long du nerf sciatique. Souvent, ces douleurs apparaissent soudainement et peuvent limiter considérablement l'activité motrice du patient. La levée de poids ou les mouvements brusques du corps peuvent agir comme des facteurs provoquants. Il est également caractéristique que la douleur s'intensifie lors de la descente des escaliers.

    Les maladies des nerfs périphériques peuvent également provoquer des douleurs dans les muscles du mollet. Avec la névralgie, les douleurs sont paroxystiques et se produisent le long des fibres nerveuses. Entre les crises, la douleur est pratiquement absente et la crise de douleur elle-même peut durer de quelques secondes à plusieurs minutes. Dans la maladie de Raynaud, des douleurs aux orteils peuvent être observées après un engourdissement.

    Si une personne n'a aucune anomalie neurologique, les myopathies inflammatoires ou métaboliques provoquent un syndrome musculaire douloureux.

    11. Douleur aux jambes dans les myopathies inflammatoires ou métaboliques

    Selon la classification internationale, il existe trois types de myopathies: 1) causées par des médicaments et des toxines, 2) inflammatoires idiopathiques, 3) causées par des infections. 95% des myopathies inflammatoires idiopathiques représentent la polymyosite, la myosite, la dermatomyosite, qui surviennent à la suite de maladies systémiques du tissu conjonctif. La myosite avec inclusions intracellulaires et la myosite paranéoplasique peuvent également être une cause de douleur. Dans tous ces cas, une consultation d'un rhumatologue est nécessaire pour prévenir ou déterminer une maladie systémique, qui a entraîné des douleurs dans le mollet des jambes. Ce type de myopathie, en tant que médicament, est le plus souvent associé à l'apport de fibrates et de statines..

    12. Douleur dans les muscles des jambes avec troubles métaboliques et pathologie du tissu adipeux

    Déséquilibre eau-électrolyte. Avec certaines violations de l'équilibre eau-sel, les patients peuvent se plaindre de douleurs et de crampes dans les muscles des membres inférieurs. Une condition similaire se produit lorsque le corps est déshydraté, ce qui est causé par une diarrhée prolongée, des vomissements abondants ou des diurétiques. Étant donné que les perturbations de l'équilibre eau-sel ne sont pas une maladie indépendante, mais qu'elles résultent d'une pathologie, les symptômes seront différents, mais une soif constante et un œdème généralisé sont considérés comme les principaux. Il est également possible d'abaisser la tension artérielle, l'apparition de palpitations et de troubles du rythme cardiaque.

    Pathologie de la graisse sous-cutanée. La panniculite est une lésion progressive du tissu adipeux sous-cutané de nature inflammatoire, entraînant la destruction des cellules graisseuses et leur remplacement par du tissu conjonctif avec formation de ganglions, plaques ou infiltrats. La principale manifestation de la panniculite spontanée sont des formations nodulaires situées dans la graisse sous-cutanée à différentes profondeurs. Le plus souvent, ils apparaissent sur les jambes et les bras. Après avoir résolu les nœuds de la panniculite, il reste des foyers d'atrophie du tissu adipeux, qui ressemblent à des zones arrondies de rétraction cutanée. La variante nodale de la panniculite est caractérisée par l'apparition dans le tissu sous-cutané de nœuds typiques situés séparément, dont la taille varie de 3-4 mm à 5 cm. La peau au-dessus des nœuds peut avoir une couleur allant du rose ordinaire au rose vif. La variante de la plaque de la panniculite est un groupe distinct de nœuds qui, en grandissant ensemble, forment des conglomérats tubéreux. La couleur de la peau sur de telles formations est rose, bordeaux ou bordeaux-cyanotique. Dans certains cas, des conglomérats de ganglions s'étendent à tout le tissu de la jambe ou de la cuisse, tout en serrant les faisceaux vasculaires et nerveux, ce qui entraîne une douleur intense et un gonflement du membre, conduisant à une lymphostase. La variante infiltrante de la panniculite procède de la fusion des nœuds ou de leurs conglomérats. De plus, dans la zone du nœud ou de la plaque, en règle générale, une teinte rouge vif ou bordeaux, une fluctuation apparaît, typique d'un abcès ou d'un phlegmon. Cependant, lorsque les nœuds sont ouverts, pas de pus n'en sort, mais une masse huileuse de couleur jaune. Au niveau du nœud d'ouverture, une ulcération non cicatrisante à long terme se forme. En plus des manifestations locales avec panniculite, il peut y avoir des manifestations générales, telles que faiblesse, malaise, perte d'appétit, fièvre, nausées et vomissements.

    Douleur dans les muscles des jambes chez les personnes obèses. L'obésité peut également être à l'origine de douleurs dans les muscles des membres inférieurs. Si une personne est en surpoids, une charge supplémentaire est placée sur les membres inférieurs et elle subit une pression accrue. Cela entraîne inévitablement des douleurs dans les muscles des jambes, en particulier avec de petites tailles de pieds..

    Diagnostic des douleurs aux jambes

    L'analyse des données cliniques est la première étape du processus de diagnostic chez les patients souffrant de douleurs dans les membres inférieurs, dont dépend son algorithme supplémentaire, visant à établir un diagnostic et à déterminer les tactiques de traitement.

    Méthodes d'examen en laboratoire et instrumentales

    1. test sanguin général (leucocytose neutrophile modérée avec décalage à gauche, anéosinophilie, taux de sédimentation érythrocytaire modérément augmenté dans l'érysipèle et autres maladies infectieuses et inflammatoires);
    2. électrolytes, urée, créatinine (évaluation des perturbations hydroélectrolytiques);
    3. glycémie (les valeurs normales sont de 3,3 à 5,5 mmol / l, une augmentation de la glycémie indique la probabilité de diabète);
    4. Analyse biochimique du sang: augmentation de l'acide urique avec goutte, augmentation du cholestérol avec maladie vasculaire athérosclérotique;
    5. Examen microbiologique (par exemple, grattage de l'urètre sur chlamydia avec suspicion d'arthrite réactive);
    6. Examen aux rayons X - des changements spécifiques qui sont caractéristiques d'une pathologie particulière sont révélés;
    7. Recherche sur les marqueurs du cancer avec suspicion de néoplasme malin;
    8. Analyse sérologique: facteur rhumatoïde dans la polyarthrite rhumatoïde;
    9. Biopsie osseuse par ponction avec suspicion de tuberculose osseuse et d'ostéomyélite: le matériel à semer est obtenu par aspiration de pus à partir d'os ou de tissus mous ou une biopsie osseuse est réalisée;
    10. L'UZDG (balayage duplex) des vaisseaux des membres inférieurs permet de détecter une maladie vasculaire à un niveau préclinique;
    11. L'angiographie des vaisseaux des membres inférieurs est réalisée avec suspicion d'insuffisance veineuse chronique, athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs, etc.;
    12. Imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie (maladie du système nerveux, lymphostase, etc.);
    13. Reovasography des artères des membres inférieurs (insuffisance artérielle chronique des membres inférieurs);
    14. Scintigraphie squelettique - lors de la recherche de foyers métastatiques de cancer;
    15. Indice de pression de la cheville (LID, rapport de la pression dans les artères de la cheville à la pression dans l'artère brachiale, normal 1 - 1,2) une diminution de cet indicateur indique un rétrécissement des artères du membre inférieur.

    Traitement de la douleur au pied

    Étant donné que la douleur dans les membres inférieurs est le symptôme d'un grand nombre de maladies de nature et de symptômes divers, la méthode de traitement dépend de la cause qui l'a provoquée. Cependant, pour prévenir en temps opportun l'apparition de douleurs dans les muscles des jambes, vous devez suivre certaines règles:

    1. Avec les pathologies vasculaires, il est nécessaire de limiter la teneur en aliments gras riches en cholestérol dans votre alimentation. Il sera utile de perdre du poids et d'effectuer régulièrement un ensemble spécial d'exercices visant à prévenir le développement des varices. Par exemple:

    - Flexion et extension alternées complètes des jambes dans l'articulation de la cheville jusqu'à une sensation de tension suffisante des muscles de la jambe 10-20 fois.
    - Mouvement circulaire du pied dans l'articulation de la cheville 10-20 fois.
    - Tours latéraux du pied 10-20 fois.
    - Flexion et extension des orteils des pieds 10-20 fois.
    Essayez d'éviter d'être en position statique, assise ou debout pendant de longues périodes. Si cela est requis par votre type d'activité, il est nécessaire de prendre régulièrement des pauses, des échauffements et de changer la position du corps, pendant la pause de travail, effectuez les exercices suivants:
    - debout, 8-12 fois roule du talon aux orteils;
    - pendant 30 à 60 secondes, marche en place avec une élévation élevée de la jambe inférieure.

    2. Pour les maladies de la colonne vertébrale ou des articulations, vous devez faire attention au traitement rapide de ces pathologies et à la mise en œuvre des recommandations du médecin.

    3. Des exercices périodiques visant à renforcer les muscles de l'abdomen permettront de soulager la tension musculaire dans le bas du dos, ce qui réduira la probabilité d'irradier la douleur du bas du dos.

    Dans tous les cas de douleur prolongée ou récurrente dans les membres inférieurs, vous devriez consulter un médecin pour subir l'examen nécessaire pour identifier la maladie qui a causé cette condition.

    Complications de maladies associées à des douleurs aux jambes

    En l'absence de diagnostic et de traitement en temps opportun sous la supervision d'un médecin, la maladie progresse et des complications se développent. L'une des complications les plus redoutables des lésions des artères et des veines: le développement de la gangrène, dans laquelle l'amputation du membre inférieur est indiquée. Avec une thrombose veineuse profonde non traitée, une embolie pulmonaire peut se développer.

    Quel médecin dois-je contacter en cas de douleur dans les membres inférieurs

    Thérapeute, traumatologue - selon qu'il y a eu une blessure. L'aide des médecins suivants peut être nécessaire: spécialiste des maladies infectieuses, parasitologue, rhumatologue, chirurgien vasculaire, oncologue, endocrinologue, neurologue, dermatologue.

    Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite