Maux de tête fréquents chez les femmes: causes et maladies possibles, types de douleur, quand consulter un médecin

Accueil Maux de tête et migraines Maux de tête Fréquents maux de tête chez les femmes: causes et maladies possibles, types de douleur, quand consulter un médecin

Les maux de tête fréquents chez les femmes peuvent avoir une étiologie différente. Selon l'âge, l'état de santé, le mode de vie, ils peuvent survenir moins fréquemment ou plus souvent. Mais les manifestations fréquentes ne sont pas la norme.

Causes des maux de tête fréquents chez les femmes

Les experts estiment qu'une personne en bonne santé ne devrait pas avoir de maux de tête plus de deux fois par semaine. Mais pour les femmes, cette situation peut différer, et ce sera également la norme. Selon l'âge, des douleurs peuvent survenir pendant le syndrome prémenstruel, les menstruations, la grossesse et la ménopause.

Par nature, le corps féminin est plus souvent sujet à des changements hormonaux, qui peuvent également être exprimés sous forme de sensations douloureuses dans la tête. Mais non seulement cela contribue à l'émergence de problèmes de bien-être. Il est affecté par la nutrition, la routine quotidienne, le mode de vie et l'état émotionnel..

D'autres causes principales peuvent inclure:

  • mauvaise alimentation - un excès de café avec du cacao, du poisson avec des noix et des conserves dans l'alimentation;
  • la présence de mauvaises habitudes - tabagisme, abus d'alcool;
  • des changements soudains de la température de l'air, des conditions météorologiques changeantes;
  • stress mental et physique;
  • non-respect du régime de la journée - sommeil et éveil;
  • utilisation à long terme d'antibiotiques, d'analgésiques ou d'analgésiques;
  • stress sévère.

Toutes les autres causes de douleur sont plus souvent associées à la présence d'une maladie spécifique. Si votre santé s'aggrave, par exemple, l'intensité de la manifestation des symptômes augmente, vous vous sentez étourdi, malade et il n'y a pas de raison évidente à cela, vous devriez consulter un médecin.

Maladies de tête

Les maux de tête peuvent parler de nombreuses maladies. Cette manifestation n'est pas spécifique et n'est le plus souvent qu'un symptôme concomitant. Les plus courants comprennent:

  • la présence d'une tumeur;
  • ostéochondrose cervicale;
  • méningite;
  • hypertension;
  • glaucome.

Si nous parlons de néoplasmes dans le cerveau, l'intensité de la douleur augmentera constamment. De plus, selon l'emplacement de la tumeur, des nausées avec vomissements, des étourdissements et une perte de conscience peuvent survenir. Une perte de coordination, une altération de la parole peuvent également être observées. La douleur dans la tête est compressive et prolongée..

En raison de l'ostéochondrose cervicale, les vertèbres sont déplacées, ce qui entraîne un pincement des vaisseaux sanguins qui fournissent le sang au cerveau. Le manque de sang provoque une privation d'oxygène, des étourdissements et une baisse de la vision. Des nausées avec vomissements, des picotements dans le cœur sont également observés. La nature de la douleur dans la tête est aiguë, constrictive et nette.

La méningite est une maladie infectieuse caractérisée par une inflammation de la muqueuse cérébrale. Associé à un mal de tête, il se manifeste par de la fièvre, des crampes et une tension des muscles cervicaux. La douleur est intense et localisée dans la partie frontale.

L'hypertension est une maladie cardiovasculaire, mais l'un de ses signes est précisément un mal de tête lancinant dans la région occipitale. De plus, une augmentation de la pression et des symptômes qui l'accompagnent se produisent en raison de l'obésité ou de médicaments hormonaux.

Le glaucome désigne tout un groupe de maladies oculaires, qui se caractérisent par une augmentation de la pression intraoculaire et le développement ultérieur de défauts de vision, sa perte. Les maladies se manifestent par des sensations désagréables à l'arrière de la tête, des nausées et une faiblesse.

Types de maux de tête chez les femmes

La nature de la douleur est un symptôme important pour diagnostiquer un problème. Le plus souvent, cela arrive:

  • Grappe. Il se caractérise par l'apparition de douleurs dans la région d'un œil. La douleur est paroxystique, aiguë et dure de 15 à 60 minutes. Peut s'accompagner d'une rougeur de l'œil, des oreilles bouchées. La particularité de cette variété est qu'elle a tendance à se produire soit très souvent (2-3 fois par jour), soit plutôt rarement (1 fois par an).
  • Sinus. Le mal de tête des sinus se caractérise par une douleur dans les sinus sous et au-dessus des yeux. Le nom vient des cavités du crâne remplies d'air - des sinus. La douleur est compressive, douloureuse, aggravée par des mouvements brusques. Avec ses yeux larmoyants, il y a une sensation de fatigue, la température monte. Cette variété se produit souvent lors d'une infection des sinus, ce qui entraîne une sinusite, une sinusite.
  • Tensile. Se produit en raison d'une surtension. Les sensations désagréables sont localisées au niveau du front et de l'occiput et peuvent se propager dans toute la tête. Ils surviennent en raison d'un travail physique ou mental prolongé, d'une posture inconfortable pendant le sommeil ou simplement d'un séjour prolongé dans la même position inconfortable.
  • Menstruel. Se produit au milieu d'un cycle. Le corps se prépare à une éventuelle grossesse, ce qui provoque une augmentation du niveau d'hormones sexuelles. Il affecte la lumière et le tonus des vaisseaux sanguins, entraînant des maux de tête.
  • Chez les femmes enceintes. Les hormones deviennent également la cause de la douleur chez les femmes enceintes. Mais dans ce cas, le corps protège ainsi le fœtus et se prépare aux futures naissances. Les attaques de céphalées sont faibles mais persistantes.
  • Lors de la prise de contraceptifs. La douleur lors de la prise de contraceptifs oraux est normale si elle n'est pas intense et ne dure pas plus de 3 mois. Pendant cette période, le corps s'adapte aux contraceptifs et les effets secondaires disparaissent. La cause de l'inconfort est la présence dans les comprimés d'œstrogènes synthétisés.
  • Migraine. La migraine est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Surtout quand il s'agit d'un certain âge (30-40 ans). Les sensations désagréables sous cette forme s'étendent à une partie de la tête, affectant l'œil, la moitié du front et parfois la partie occipitale pariétale. La douleur est lancinante, provoquant une gêne importante, entraînant une irritabilité, une agressivité.

Quand consulter un médecin immédiatement

Vous devez demander l'aide de spécialistes si les maux de tête ne disparaissent pas pendant plus de 3 jours, et il n'y a aucune explication à ce processus sous forme de fatigue ou de présence de stress. Il convient également de sonner l'alarme si d'autres symptômes non moins dangereux accompagnent des sensations désagréables:

  • fièvre;
  • nausées et vomissements qui n'apportent pas de soulagement;
  • crampes dans les jambes;
  • une éruption allergique se produit sur le corps;
  • engourdissement des bras et des jambes;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • vertiges;
  • opacification de l'esprit;
  • manque de coordination;
  • perte de conscience.

Il vaut la peine d'appeler un médecin si les manifestations ont par la suite commencé des blessures ou se sont produites la nuit, même si elles s'intensifient à chaque attaque. S'il s'agit d'une migraine, ses manifestations doivent être arrêtées avec des analgésiques. Mais si la prise de pilules n'aide pas pendant plusieurs jours, cela devient aussi l'occasion de consulter un neurologue.

Diagnostique

Pour que la thérapie soit la plus efficace dans un cas particulier, le diagnostic est un processus important. En plus de recueillir une anamnèse qui aidera à poser un diagnostic, ce processus comprend l'examen d'un médecin et l'utilisation de tests instrumentaux et de laboratoire. Parmi les plus courants:

  • livraison d'une analyse générale du sang et de l'urine;
  • surveillance de la pression artérielle;
  • électrocardiographie;
  • radiographie de la colonne vertébrale (sa colonne cervicale), avec suspicion d'ostéochondrose cervicale;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • Tomodensitométrie;
  • encéphalographie;
  • échographie des artères carotides;
  • mesure de la pression oculaire;
  • ponction vertébrale (réalisée en cas de suspicion de méningite, hématome de l'espace sous-arachnoïdien).

Traitement

Le processus thérapeutique implique non seulement le soulagement des symptômes désagréables, mais également l'élimination de la cause profonde. Dans ce cas, la médication, le massage, les exercices thérapeutiques aideront à résoudre le problème, et aussi, dans les cas extrêmes, si la tumeur a causé le mal de tête chez la femme - intervention chirurgicale.

L'hypertension artérielle est réduite par Epan N - ce diurétique doit être bu une fois par jour, mais le médecin donne des instructions plus détaillées. Les crises de migraine sont éliminées par Sumitran et Sumumigren. S'il s'agit d'un mal de tête dû à un stress prolongé, Panadol est prescrit avec Milistan, Eferalgan. Almiral avec Diclofenac, Nimesil, Nimid avec Nimesulide peut également être prescrit. Ketorolac avec Ketorol est considéré comme tout aussi efficace.

L'élimination des étourdissements se produit en raison de l'apport de Vestibo et Betaserka. Soulager les nausées lors de l'utilisation de la dompéridone.

La durée d'administration et leur nombre sont réglementés par le médecin traitant après un diagnostic complet.

Massage

Si la cause du mal de tête est l'ostéochondrose cervicale, le médecin peut prescrire un massage thérapeutique. Il peut également être prescrit dans d'autres cas, si nous parlons d'un mauvais apport sanguin au cerveau, d'une pression artérielle basse..

Le massage thérapeutique est légèrement différent de celui habituel et implique qu'il est effectué par un spécialiste. Le masseur ne doit pas tourner brusquement la tête du patient, car cela peut provoquer des complications.

En plus de l'auto-massage thérapeutique est effectué. Il est efficace aux premiers stades lorsque les symptômes ne sont pas prononcés. Ce processus implique la mise en œuvre d'actions simples visant à réduire la douleur:

  1. Frotter les lobes d'oreille et derrière les oreilles.
  2. Massez l'endroit au-dessus du pont du nez entre les sourcils.
  3. Appuyez et massez la jonction entre le pouce et l'index.

Pour obtenir l'effet, vous devez le faire pendant plusieurs minutes..

Mesures préventives

Les mesures préventives comprennent la mise en œuvre d'actions simples qui aideront à prévenir les maux de tête chez les femmes ou à réduire la douleur. Ceux-ci inclus:

  • renoncer à un dur travail physique;
  • éviter les situations stressantes;
  • observer le régime de la journée (dormir au moins 7 à 8 heures);
  • manger équilibré (les repas doivent avoir lieu en même temps);
  • faire des exercices le matin, faire de l'exercice;
  • passer plus de temps à l'extérieur;
  • demander de l'aide médicale à temps si nécessaire;
  • refuser de mauvaises habitudes;
  • ne pas abuser du café et du thé fort, de l'alcool.

Le corps d'une femme est soumis à des changements hormonaux, ce qui peut déclencher des maux de tête et d'autres manifestations. Le manque de sommeil ou les vitamines et minéraux nécessaires, les stress sévères affaiblissent le corps. Le respect des mesures préventives aidera à réduire la douleur ou à la prévenir complètement..

Maux de tête: raisons de gérer

Mal de crâne

Il est difficile de trouver au moins une personne qui n'a jamais eu de maux de tête. Et presque tout le monde a essayé de faire face aux symptômes désagréables eux-mêmes, sans recourir à l'aide d'un médecin. Nous vous parlerons un peu des maux de tête et vous recommandons fortement de contacter un spécialiste si vous avez des maux de tête, car cette condition peut être le signe de diverses affections, dont le pronostic vital..

Le matériel est de nature recommandatoire. Le traitement doit être prescrit par un médecin..

La première et la plus importante chose à savoir sur un mal de tête est qu'il peut signaler de graves problèmes de santé, en aucun cas vous ne pouvez ignorer cette condition. Une attention particulière doit être accordée aux maux de tête, qui peuvent être décrits comme:

Types de maux de tête

La douleur dans la nature est également différente:

Le médecin vous demandera de décrire la douleur à l'accueil et d'évaluer également son intensité sur une échelle de 1 à 10, où 1 correspond à un inconfort modéré et 10 à une douleur insupportable..

Les causes des maux de tête, bien sûr, peuvent être les plus inoffensives. Les maux de tête sont souvent causés par:

  • Différences de pression atmosphérique,
  • Le développement d'une maladie infectieuse,
  • Augmentation de la pression intracrânienne,
  • Hypertension,
  • Nerf occipital pincé,
  • Hernie de la colonne cervicale,
  • Dysfonctionnements végétatifs, etc..

Il existe de nombreuses raisons, et certaines d'entre elles indiquent la nécessité d'un examen urgent. Non seulement les examens, mais aussi la localisation de la douleur peuvent aider à établir un diagnostic précis..

Examen des maux de tête

Pour poser un diagnostic, vous devez contacter un établissement médical et, éventuellement, être examiné par

Mais vous devez commencer par prendre rendez-vous avec le thérapeute. Très probablement, on vous proposera de faire de l'EEG (électroencéphalographie), éventuellement des rayons X ou CT (tomodensitométrie), une IRM cérébrale (imagerie par résonance magnétique), une échographie des vaisseaux du cou et des méthodes de laboratoire (test sanguin). N'ignorez aucune méthode d'examen suggérée par le médecin. Ce que vous pensez être facultatif peut être un facteur important pour poser le bon diagnostic, sans lequel il est impossible de prescrire un traitement.

On peut distinguer quatre principaux types de maux de tête:

  1. Vasculaire: généralement pulsatoire.
  2. Maux de tête de tension musculaire: survient souvent avec stress, choc émotionnel, dépression, compression des tissus mous du cou.
  3. Liquorodynamique: associée à une augmentation ou une diminution de la pression intracrânienne.
  4. Céphalée névralgique: elle se caractérise par l'apparition de douleurs lors de l'application d'une pression sur les zones «déclencheurs».

Les maux de tête sont mélangés, les symptômes de tous les types principaux sont combinés. Distinguer séparément la psychalgie, le mal de tête hypocondriaque, qui se manifeste en fonction de l'état mental d'une personne.

Les maux de tête sont également divisés en primaire et secondaire.

Causes de maux de tête

La primitive est une maladie indépendante, la migraine est considérée comme l'une d'entre elles. Cette maladie se rencontre souvent chez les femmes de moins de 35 ans, car l'une des causes de la migraine est les changements hormonaux.

Prévention et traitement des maux de tête

  • Essayez de dormir suffisamment et de dormir et de vous reposer,
  • Minimiser le stress,
  • Traitez les maladies infectieuses à temps et suivez le calendrier de vaccination,
  • Travaillez et dormez dans une position confortable.,
  • Surveillez votre santé bucco-dentaire,
  • Introduisez des promenades en plein air dans votre routine quotidienne,
  • Renoncer à l'alcool.
  • Passez des examens préventifs chez le médecin.

Pour savoir comment traiter un mal de tête, vous devez connaître ses causes, et pour cela passer un examen. Les analgésiques ne font que noyer les symptômes, mais n'aident pas à faire face au problème principal. Il existe de nombreuses méthodes de traitement, la bonne est choisie par le médecin.

  • Traitement médicamenteux: on prescrit au patient des médicaments anti-inflammatoires, anesthésiques et autres. Parfois, il y a assez d'herbes apaisantes légères, et parfois seul un cours de blocages médicaux avec l'utilisation de médicaments hormonaux peut faire face à un mal de tête;
  • Thérapie manuelle: aide à soulager les céphalées de tension musculaire, mais ce n'est pas le seul traitement.
  • Massage: le massage est utile pour les maux de tête après une blessure, pour les migraines chroniques, etc. La méthode a des contre-indications et doit être prescrite et effectuée par un spécialiste..
  • Physiothérapie: traitement par ultrasons, exposition au courant continu ou alternatif, champ magnétique, chaleur et autres phénomènes physiques.

Maux de tête fréquents - nous analysons les causes

p, blockquote 1,0,0,0,0 ->

Les maux de tête, même au niveau moderne de développement de la médecine, restent un phénomène assez mystérieux - d'une part, presque chaque personne a rencontré ce symptôme au moins une fois dans sa vie, d'autre part, chaque patient peut décrire ce symptôme de manières complètement différentes.

p, blockquote 2.0,0,0,0 ->

C'est pourquoi le médecin doit envoyer le patient pour examen afin de découvrir la véritable cause de la survenue de maux de tête fréquents, car sous ce symptôme peut être caché à la fois les maladies de la colonne vertébrale et les processus pathologiques qui affectent le système vasculaire du cerveau et le système circulatoire de tout le corps, ainsi que les néoplasmes malins, et processus inflammatoires affectant les méninges.

p, blockquote 3,0,0,0,0,0,0 ->

Causes des maux de tête fréquents

Si le patient se plaint d’avoir souvent mal à la tête, alors la tactique la plus erronée qu’il peut choisir est de s’automédiquer et de commencer à prendre lui-même des analgésiques, sans prescription médicale..

p, blockquote 4,0,1,0,0 ->

p, blockquote 5,0,0,0,0 ->

  1. Premièrement, un tel traitement dans la plupart des cas est complètement inefficace - avec différents types de maux de tête, le soulagement, même pour le même patient, proviendra de médicaments et de méthodes de traitement complètement différents, que pouvons-nous dire qu'en aucun cas vous ne devez prendre le médicament sans consulter un médecin qui a aidé un ami ou un voisin.
  2. Deuxièmement, presque tous les médicaments prescrits pour le traitement des maux de tête fréquents ont des effets secondaires prononcés, et un médicament pris fréquemment peut causer des dommages irréparables au corps, et les conséquences peuvent être très graves.
  3. Troisièmement, il est nécessaire d'identifier et d'éliminer la cause des maux de tête fréquents, puis l'inconfort ne pourra pas perturber les plans d'une personne de tout âge.

Actuellement, les médecins identifient les causes suivantes de maux de tête fréquents:

p, blockquote 6.0,0,0,0,0,0 ->

  • Violations de la régulation du ton des artères et des veines qui forment le système vasculaire du cerveau, y compris les vaisseaux situés dans les méninges;
  • Violations de la régulation de la pression artérielle - hypertension et ses complications;
  • Maladies infectieuses et inflammatoires des membranes et de la matière cérébrale;
  • Migraines et céphalées en grappe;
  • Maladies des organes du système musculo-squelettique - l'ostéochondrose de la colonne cervicale peut provoquer le syndrome de l'artère cervicale, dans lequel il existe des troubles de la circulation vertébrale-basilaire;
  • Athérosclérose des vaisseaux du grand cercle de circulation sanguine, y compris le processus qui affecte le système des artères carotides;
  • Maladies des muscles de la ceinture du membre supérieur et du cou, qui provoquent l'apparition de céphalées de tension;
  • Complications de la grossesse - développement de formes sévères de gestose tardive;
  • Blessures, y compris les précédentes;
  • Intoxication aiguë et chronique du corps.

Même si les processus pathologiques se produisant dans la substance du cerveau deviennent la cause du mal de tête, ce symptôme désagréable n'apparaîtra que lorsque les changements affecteront la muqueuse du cerveau. Pour cette raison, avec l'hypertension, des maux de tête fréquents à l'arrière de la tête ou des tempes se produisent très souvent, et les processus tumoraux dans le tissu cérébral seront asymptomatiques jusqu'au moment où l'écoulement libre du liquide céphalorachidien dans les ventricules et les espaces du cerveau est perturbé..

p, blockquote 7,0,0,0,0 ->

Maux de tête fréquents - ce à quoi vous devez faire attention

Si vous rencontrez des maux de tête fréquents, vous devez faire attention aux circonstances qui accompagnent ce symptôme. Le médecin, tout en examinant le patient, après avoir écouté son histoire, essaie de découvrir:

p, blockquote 8.1,0,0,0 ->

  • Comment est apparu le mal de tête;
  • Ce qui a précédé son apparition;
  • Où il a été localisé et comment il s'est déplacé;
  • Quels phénomènes (nausées, vomissements, vertiges, acouphènes, démarche instable) l'accompagnaient;
  • Quel est l'âge du patient;
  • L'état général du patient a-t-il changé.

C'est sur la base de ces informations que le médecin peut soupçonner la principale raison de l'apparition de maux de tête fréquents et le mécanisme de leur développement, ainsi que l'influence de facteurs liés sur le corps du patient. Conformément à la prétendue raison, un programme d'études instrumentales et de laboratoire est sélectionné et une décision est prise sur la nécessité de consulter des médecins spécialistes des spécialités connexes..

p, blockquote 9,0,0,0,0 ->

Types de maux de tête fréquents et caractéristiques

S'il y a des maux de tête fréquents chez un enfant, alors loin de toujours, il peut dire aux parents quoi et où ça fait mal. Les patients dans les premières années de leur vie doivent faire attention aux changements de comportement, à l'appétit, ainsi qu'aux signes indirects qui indiquent la possibilité d'un mal de tête - léthargie, léthargie, agitation ou somnolence inexpliquée, nausées, vomissements, changements de tonus musculaire dans les muscles squelettiques. Chez les enfants de la première année de vie, la cause d'un mal de tête fréquent est des troubles organiques ou fonctionnels du système nerveux central, les conséquences de l'hypoxie intra-utérine et de l'herbe de naissance. Un signe indirect de troubles peut être une augmentation du tonus des muscles squelettiques des extrémités, une tension des muscles du cou, une réaction inhabituelle aux stimuli externes, une prolifération tardive des fontanelles du crâne - sans consulter un neuropsychiatre pédiatrique qualifié et un examen, il est souvent impossible de déterminer la cause de cette condition.

p, blockquote 10,0,0,0,0 ->

Des maux de tête fréquents pendant la grossesse deviennent un signe d'une possible gestose de la seconde moitié de la grossesse - dans ce cas, l'apparition de la douleur peut être accompagnée de mouches scintillantes devant les yeux, de contractions convulsives des muscles du tronc, d'une dépression progressive de la conscience. L'absence de soins médicaux qualifiés et de traitement immédiat peut entraîner des conséquences tragiques pour la femme elle-même et son enfant. Il est important de se rappeler que la cause du mal de tête dans ce cas n'est pas seulement une augmentation de la tension artérielle (elle peut augmenter légèrement ou rester normale), mais une dérégulation du tonus vasculaire et des troubles du métabolisme eau-électrolyte. C'est pourquoi les femmes enceintes avec l'apparition même d'un mal de tête inexprimé doivent en informer immédiatement le médecin qui l'observe - le traitement est effectué dans un hôpital en tenant compte de tous les changements identifiés.

p, blockquote 11,0,0,0,0 ->

Si le patient est préoccupé par des maux de tête et des étourdissements fréquents, la cause de cette condition peut être à la fois des processus tumoraux dans le cerveau (à la fois bénins et malins) et des troubles vasculaires qui se produisent dans le pool des artères vertébrales-basilaires. Il faut se rappeler que tout processus tumoral dans le cerveau sera tôt ou tard compliqué par l'apparition d'un mal de tête, car le volume du crâne est assez fermé et les symptômes de l'hypertension intracrânienne se produisent invariablement, mais leur taux de croissance sera différent.

p, blockquote 12,0,0,1,0 ->

En cas de maux de tête et de nausées fréquents, il faut tout d'abord exclure la présence de diverses intoxications, aiguës et chroniques. Les intoxications aiguës peuvent être associées à des infections bactériennes et virales, à l'entrée de composés toxiques de l'extérieur dans le corps, mais ce symptôme s'arrête très rapidement lorsque la cause de la maladie disparaît. Un tel mal de tête peut être accompagné de fièvre, de vomissements et avec une intoxication après le vomissement, le mal de tête diminue généralement. L'intoxication chronique devient souvent l'une des manifestations de l'insuffisance rénale ou hépatique..

p, blockquote 13,0,0,0,0 ->

Si le mal de tête persiste après une attaque de vomissements, cela peut indiquer des dommages organiques aux tissus du système nerveux central, des maladies inflammatoires, des infections et des processus tumoraux du cerveau.

p, blockquote 14,0,0,0,0 ->

Dans la grande majorité des cas, les maux de tête fréquents à l'arrière de la tête sont causés par des maladies vasculaires ou des maladies du système musculo-squelettique. Ces maux de tête peuvent également survenir avec l'hypertension, un processus athérosclérotique qui affecte les vaisseaux du cerveau, le syndrome de l'artère vertébrale, qui est l'une des complications de l'ostéochondrose et d'autres processus dégénératifs et dystrophiques qui se produisent dans la colonne cervicale. Pour établir la véritable cause des maux de tête fréquents à l'arrière de la tête, il peut être nécessaire d'utiliser toutes les réalisations de la médecine moderne, y compris l'échographie (dopplerographie) des vaisseaux du cou et de la moelle épinière, la thérapie par résonance magnétique et informatique de la tête et du cou, les études angiographiques des vaisseaux sanguins et la radiographie vertébrale. Avec un traitement approprié, un mal de tête à l'arrière de la tête s'arrête assez bien, mais un long traitement peut être nécessaire pour guérir complètement le patient..

p, blockquote 15,0,0,0,0 ->

Des maux de tête fréquents dans les tempes peuvent survenir sous forme de céphalées de tension. La cause de leur apparition peut être une violation de la régulation du tonus musculaire du cou et de la ceinture scapulaire. Une telle douleur peut s'intensifier lorsque le corps est dans une position inconfortable, surmenage physique, stress. S'il y a un mal de tête dans le temple d'un seul côté, cette douleur peut devenir l'une des manifestations de la migraine et des céphalées en grappe chez les hommes - les causes de ce type de maux de tête fréquents n'ont pas été suffisamment étudiées et pour chaque patient, un programme individuel de prévention et de traitement est sélectionné après l'examen..

Mal de crâne

IMPORTANT!

Les informations de cette section ne peuvent pas être utilisées pour l'autodiagnostic et l'automédication. En cas de douleur ou autre exacerbation de la maladie, les tests de diagnostic ne doivent être prescrits que par le médecin traitant. Contactez votre professionnel de la santé pour un diagnostic et un traitement approprié..

Céphalées - causes de l'occurrence, dans lesquelles les maladies surviennent, méthodes de diagnostic et de traitement.
Le mal de tête est basé sur une irritation des récepteurs de la douleur situés dans:

  • dure-mère et vaisseaux cérébraux;
  • périoste du crâne, vaisseaux des tissus mous de la tête, muscles.
Le tissu cérébral lui-même ne contient pas de récepteurs de la douleur..

Variétés de maux de tête (céphalées)

Les maux de tête sont divisés en primaire et secondaire. Un mal de tête est considéré comme primaire s'il est la principale manifestation d'une maladie cérébrale, par exemple, avec migraine et tension.

Arrêtons-nous sur les quatre types de maux de tête les plus courants..

Raisons possibles

Céphalée de tension

Le mal de tête dû au stress est la forme la plus courante de mal de tête primaire. Stress psycho-émotionnel, dépression, anxiété et phobies diverses, surmenage des muscles de la ceinture scapulaire - ce sont les principales causes de l'apparition d'un mal de tête de tension.

Céphalée migraineuse

La migraine survient chez les femmes environ trois fois plus souvent que les hommes, et environ 60 à 70% de tous les cas de migraine chez les femmes sont ce que l'on appelle la migraine menstruelle. Cependant, les causes et le mécanisme du développement des crises de migraine ne sont pas entièrement compris. À tout âge, chez les hommes comme chez les femmes, les crises de migraine peuvent être déclenchées par une surcharge émotionnelle et physique, des troubles de l'alimentation, la consommation d'alcool, des conditions météorologiques changeantes, un bruit aigu, des odeurs fortes, etc..

Maux de tête pour les rhumes

Maux de tête froids causés par l'hyperthermie et les effets néfastes des toxines microbiennes sur les cellules du cerveau.

Céphalées dans l'ischémie cérébrale chronique

Le résultat est un dysfonctionnement cérébral progressif..

Quelles maladies surviennent

Céphalée de tension

Au cœur des tensions, les maux de tête sont l'irritation des structures du système nerveux central (SNC), appelé système nociceptif. Les céphalées myogènes, stressantes et psychogènes sont liées aux céphalées de tension.

En cas de céphalée de tension, une personne éprouve des maux de tête bilatéraux, généralement peu forts, pressants et compressifs, monotones et ternes. Les crises d'une telle douleur s'accompagnent de fatigue, de nervosité, d'une perte d'appétit et de sommeil et d'une diminution des performances. La durée de l'attaque est de 30 minutes à plusieurs jours.

Céphalée migraineuse

Il n'indique qu'une seule maladie - la migraine, car les attaques de telles céphalalgies ont un caractère particulier. La douleur migraineuse est paroxystique, lancinante, d'intensité modérée ou sévère. Elle capture la moitié de la tête.

La douleur peut s'intensifier avec un effort physique, inclinant la tête, souvent accompagnée de nausées, de vomissements.

Une lumière vive, un son aigu, une forte odeur intensifient la douleur. Une crise de migraine peut être précédée d'une aura pouvant durer jusqu'à une heure - un ensemble de symptômes visuels, auditifs, olfactifs ou autres symptômes neurologiques.
Maux de tête pour les rhumes

Il survient dans la plupart des maladies aiguës et chroniques des voies respiratoires supérieures et inférieures causées par des bactéries ou des virus. Dans certains cas, l'intensité d'une telle céphalée est corrélée à la gravité de la fièvre, à la force de la toux, au mal de gorge et à d'autres symptômes. La douleur se propage le plus souvent dans la tête..

Céphalées dans l'ischémie cérébrale chronique

Le concept d'ischémie cérébrale chronique comprend: l'encéphalopathie dyscirculatoire ou vasculaire (perturbation lentement progressive de la circulation cérébrale), l'insuffisance cérébrovasculaire (pathologie des vaisseaux cérébraux), la démence vasculaire (un trouble qui cause des dommages organiques au cerveau). Dans le tableau clinique de l'ischémie cérébrale chronique, les étourdissements, les fonctions cognitives diminuées, la labilité émotionnelle (humeur instable), les troubles de la coordination motrice, les troubles de la perception (acouphènes, mouches devant les yeux) deviennent des compagnons indispensables pour les maux de tête. Les maux de tête sont généralement légers, répartis dans toute la tête,.

Diagnostics et examens

Céphalées de tension et migraines, maux de tête contre le rhume

Le diagnostic est posé par un neurologue sur la base d'un historique et d'une évaluation des plaintes des patients.

Céphalées dans l'ischémie cérébrale chronique

Clé de l'ischémie chronique de la radiothérapie cérébrale (échographie doppler des vaisseaux cérébraux)<> L'USDG ne reconnaît que les sténoses des vaisseaux cérébraux relativement importantes causées par les plaques athérosclérotiques. CT<> et IRM<><><><><><> distinguer également les lésions cérébrales étendues dues aux AVC, mais pas les petits foyers diffus caractéristiques de l'ischémie cérébrale chronique. Dans l'ischémie cérébrale chronique, un traitement conservateur est prescrit..

Que faire quand il apparaît?

Céphalée de tension

Pour arrêter une crise de douleur avec des analgésiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), des antispasmodiques. Il est important de se rappeler que de nombreux analgésiques ne peuvent pas être pris en présence de maladies chroniques (en particulier, avec des dommages aux organes du tractus gastro-intestinal, du foie et des reins). Les indications et contre-indications de l'utilisation de certains médicaments doivent être discutées avec votre médecin.

Céphalée migraineuse

Il est recommandé aux patients présentant des crises légères d'utiliser des AINS et des analgésiques, avec des manifestations modérées à sévères - des médicaments anti-migraine spécifiques prescrits par un neurologue après un examen complet.

Maux de tête pour les rhumes

La principale façon de traiter une telle douleur est de traiter un rhume.

Céphalées dans l'ischémie cérébrale chronique

Un point important de la thérapie est la lutte contre les modifications athérosclérotiques des vaisseaux sanguins et l'ischémie cérébrale. Il est également nécessaire de surveiller les manifestations de maladies concomitantes, par exemple l'hypertension artérielle et le diabète.

Quels médecins dois-je contacter?

Céphalée de tension:

  • à un neurologue, psychothérapeute;
Céphalée migraineuse:
  • à un neurologue, thérapeute;
Maux de tête pour les rhumes:
  • au thérapeute, médecin ORL;
Maux de tête dans l'ischémie cérébrale chronique:
  • à un neurologue, ainsi qu'à un cardiologue et un endocrinologue.
Contrôle obligatoire des maladies incluses dans le groupe du syndrome métabolique: diabète sucré de type 2 (DM 2), hypertension, obésité et athérosclérose.

Traitement

Céphalée de tension

La plupart des patients souffrant de céphalées de tension ont besoin d'un traitement prescrit par un psychothérapeute et un neurologue. Il est également important de faire attention à la relaxation et à une activité physique adéquate..

Céphalée migraineuse

Le traitement comprend l'arrêt et la prévention des crises..

Maux de tête pour les rhumes

La thérapie vise à traiter la maladie sous-jacente.

Céphalées dans l'ischémie cérébrale chronique

En règle générale, la plupart des patients souffrent de plusieurs maladies, dont chacune affecte négativement l'état des vaisseaux cérébraux. Ainsi, le moyen le plus fiable pour arrêter la progression de l'ischémie cérébrale chronique est de prévenir les complications des maladies qui font partie du syndrome métabolique (hypertension artérielle, diabète sucré, etc.), qui sont dangereuses en termes de détérioration du flux sanguin cérébral..
Il est important d'abandonner les mauvaises habitudes (tabagisme, abus d'alcool, consommation de drogues) et un régime qui comprend une grande quantité de fruits et légumes frais et une quantité minimale de gras trans.

IMPORTANT!

Les informations de cette section ne peuvent pas être utilisées pour l'autodiagnostic et l'automédication. En cas de douleur ou autre exacerbation de la maladie, les tests de diagnostic ne doivent être prescrits que par le médecin traitant. Contactez votre professionnel de la santé pour un diagnostic et un traitement approprié..

Pourquoi le mal de tête et quoi en faire

Attendez de prendre les pilules. Peut-être avez-vous besoin d'une ambulance ou d'une tasse de thé.

Les maux de tête sont rarement dangereux. Le plus souvent, elle a une raison simple. Si vous êtes trop paresseux pour comprendre, il suffit de boire n'importe quel analgésique en vente libre (aspirine, ibuprofène, paracétamol) - et l'inconfort diminuera.

Cependant, il existe d'autres options: lorsque la pilule ne suffit pas ou, inversement, il est facile de s'en passer.

Quand appeler une ambulance

Parfois, un mal de tête peut être le signe d'une maladie grave. Par exemple, une tumeur à développement lent ou un AVC rapide.

Appelez immédiatement un médecin ou appelez une ambulance si la douleur est soudaine et très forte, presque insupportable, et également si elle s'accompagne de l'un des symptômes suivants:

  • engourdissement ou faiblesse d'un côté du visage ou du corps;
  • troubles de l'élocution;
  • conscience confuse;
  • problèmes de vision soudains: vous voyez tout dans un brouillard ou double dans vos yeux;
  • nausée et vomissements;
  • étourdissements, perte d'équilibre.

En prenant des analgésiques, vous lubrifiez les symptômes et laissez la maladie progresser. Le résultat peut être irréparable..

Si vous n'observez pas de signes suspects et que l'affaire se limite uniquement à un mal de tête, vous pouvez vous détendre et rechercher les causes de l'inconfort dans la liste Pourquoi ma tête me fait-elle mal? au dessous de.

Pourquoi maux de tête et quoi faire dans chaque cas

1. Vous développez l'hypermétropie

Dans ce cas, un mal de tête se produit lorsque vous essayez de vous concentrer sur des objets à proximité: cahiers sur votre bureau, écran d'ordinateur portable, choses en cours de tri. Certaines personnes naissent clairvoyantes, mais pour beaucoup, cette déficience visuelle survient après 40 ans. Par conséquent, des maux de tête peuvent survenir au premier coup d'œil complètement sans motivation et soudainement.

Que faire

Tout d'abord, soyez distrait, faites une pause dans vos yeux. Si cela n'aide pas, buvez des analgésiques..

Lorsque la tête passe, faites un petit test. Si vous cherchez à plisser les yeux sur quelque chose de proche, consultez un ophtalmologiste. L'hypermétropie est corrigée avec succès par des lunettes ou des lentilles..

2. Vous n'avez pas suffisamment dormi ou, à l'inverse, vous avez dormi

La norme de sommeil pour un adulte est de 7 à 8 heures. Si vous dormez moins ou plus, vous risquez de vous réveiller avec un mal de tête.

Que faire

Prenez des analgésiques cette fois. Pour l'avenir - essayez de ne pas aller au-delà.

3. Vous êtes trop tendu mais ne le remarquez pas

Beaucoup travaillent à l'ordinateur pendant plusieurs heures d'affilée. Ou ils aiment discuter au téléphone, en tenant le récepteur contre l'oreille avec leur épaule. Ou tout simplement nerveux, en colère, serrant sans le savoir sa mâchoire. N'importe laquelle de ces situations peut provoquer ce que l'on appelle des céphalées de tension..

Les maux de tête de tension dans le monde moderne sont les plus courants.

Il n'est pas difficile de les reconnaître: la douleur a un caractère compressif, compressif, comme si votre bandage était trop serré sur votre front. Souvent, en même temps, vous ressentez une gêne dans le cou et les épaules, vous voulez vous redresser, vous étirer.

Que faire

Asseyez-vous et étirez vos jambes. Promenez-vous avec vos épaules détendues. Faites quelques exercices simples: inclinez la tête vers l'avant, puis vers l'arrière, balayez d'une épaule à l'autre, répétez. Si possible, prenez une douche ou un bain chaud..

Pour vous débarrasser rapidement de l'inconfort, buvez de l'aspirine pour les céphalées de tension ou un médicament à base d'ibuprofène ou de naproxène (naturellement, en suivant strictement les instructions).

Si des céphalées de tension vous hantent tout le temps, cherchez des moyens de détendre vos muscles du cou et des épaules et les muscles de la tête. Natation, yoga, massages éprouvés.

4. Êtes-vous nerveux ou souffrez-il d'un stress chronique?

Le stress peut également déclencher des céphalées de tension..

Que faire

Les recommandations sont les mêmes que dans le paragraphe ci-dessus. Il est important non seulement de soulager le stress, mais aussi de libérer les muscles.

5. Vous êtes allé avec des analgésiques

Même les médicaments en vente libre relativement sûrs - l'aspirine, l'ibuprofène, le paracétamol - peuvent causer des maux de tête si vous les utilisez pendant plus de 15 jours. par mois. Médicaments sur ordonnance - par exemple, à base d'opioïdes ou contenant de la caféine - 10 jours suffisent.

Que faire

Voir votre médecin généraliste. Si nécessaire, il vous prescrira d'autres médicaments ou recommandera comment faire face à la douleur sans médicaments.

6. Vous réagissez à la météo

Un changement brusque de la pression atmosphérique (dans les deux sens), un refroidissement, un vent ascendant - tout cela peut provoquer un mal de tête Météo comme un mal de tête et un déclencheur de migraine.

Que faire

Si possible, allongez-vous et reposez-vous pour permettre au corps de s'adapter plus facilement aux changements environnementaux. Sinon, prenez un analgésique. Eh bien, bien sûr, commencez à lutter contre la dépendance aux conditions météorologiques..

7. Vous avez faim

Peut abaisser la glycémie Pouvez-vous avoir mal à la tête avec le sucre? provoquer un mal de tête. Cette condition est souvent ressentie par ceux qui ont oublié de manger à l'heure, suivent un régime strict ou sont trop actifs dans le sport, se limitant à la nutrition.

Que faire

Mangez ou buvez quelque chose qui contient des glucides facilement digestibles: thé sucré, jus de fruits, lait ou cacao, biscuits, bonbons, un morceau de pain. Cela aidera à augmenter rapidement le taux de glucose à la normale et à calmer les maux de tête..

Essayez de ne pas mourir de faim à l'avenir..

Passez à 5 à 6 petits repas au lieu de votre petit-déjeuner, déjeuner et dîner habituels. Gardez toujours une collation saine à portée de main comme les noix ou les légumes.

8. Vous avez mangé ou bu trop sucré

L'excès de sucre dans le sang provoque un mal de tête aussi souvent que son absence. Le glucose affecte le niveau d'hormones, en particulier l'adrénaline et la noradrénaline. À leur tour, ils peuvent réduire considérablement les vaisseaux sanguins du cerveau et votre tête vous fera mal..

Que faire

Prenez des analgésiques. Révisez votre attitude envers les sucreries et limitez votre consommation de sucre.

9. Vous avez une gueule de bois

Une gueule de bois empoisonne en fait le corps avec des produits de désintégration à l'éthanol. De plus, l'alcool provoque la déshydratation et le cerveau devient le premier organe à en souffrir..

Eh bien, le cerveau ne veut pas souffrir seul, alors attrapez et signez: maux de tête, vertiges, nausées et autres joies de la gueule de bois.

Que faire

Si cela fait mal insupportablement, ne souffrez pas - prenez une pilule. Mais essayez de vous en passer, afin de ne pas surcharger le foie déjà souffrant. Buvez de l'eau, prenez un sorbant, dormez, promenez-vous. En général, essayez différentes façons de vous débarrasser d'une gueule de bois.

10. Avez-vous manqué votre café du matin

La dépendance au café n'est pas un mythe et des faits sur la caféine. Heureusement, la caféine n'affecte pas notre corps aussi puissamment que d'autres médicaments approuvés comme les cigarettes ou l'alcool. Cependant, le corps s'y habitue toujours. Et nettement laissé sans la dose habituelle, il peut produire des symptômes désagréables: fatigue, irritabilité, manque de concentration et même mal de tête.

Que faire

Conseil banal: buvez du café. Une dose est même une fois et demie à deux fois inférieure à l'habituelle. Si le café n'est pas à portée de main, préparez du thé vert ou noir. Ou manger un morceau de chocolat noir.

Pour l'avenir: si vous voulez lutter contre la dépendance à la caféine, ne le faites pas tout de suite. Réduisez votre dose de café habituelle d'environ 25% par semaine. Ensuite, le refus de la boisson passera sans symptômes désagréables.

11. Tu viens de faire l'amour

Vérité? Et maintenant, vous ressentez une douleur sourde ou lancinante dans la tête et partiellement dans le cou? Très probablement, c'est elle - un mal de tête causé par l'activité sexuelle. En règle générale, un tel inconfort disparaît en quelques minutes, mais dans certains cas, il s'étire pendant des heures.

Que faire

Le plus souvent, les maux de tête courts associés à l'activité sexuelle ne sont pas trop prononcés ni dangereux. Mais s'ils vous dérangent, consultez votre médecin.

Et ne retardez pas la visite chez le médecin si ce type de douleur survient soudainement et pour la première fois..

12. Vous avez un rhume

Le froid peut provoquer un gonflement et une inflammation des sinus - des cavités dans les os du crâne qui communiquent avec le nez. Ce n'est pas toujours dangereux. Souvent, un œdème léger disparaît rapidement de lui-même et les symptômes se limitent à une sensation de congestion nasale et à un mal de tête qui devient pressant lorsque vous inclinez la tête vers le bas..

Que faire

Si l'inconfort interfère avec la vie et le travail, prenez un analgésique en vente libre - le même ibuprofène. Vous devez contacter un thérapeute uniquement si vous avez de la fièvre, après la fin de l'action du médicament, vous vous sentez pire et la congestion nasale et la douleur augmentent.

Ensuite, peut-être, nous parlons de sinusite, de sinusite frontale ou d'une autre inflammation des sinus, qui nécessitera des maux de tête sinusaux pour utiliser des médicaments sur ordonnance, jusqu'aux antibiotiques.

13. Vous venez de manger de la glace ou de boire quelque chose de froid

Ce type de douleur est appelé maux de tête de crème glacée. Maux de tête de crème glacée. Les médecins n'ont pas entièrement compris le mécanisme d'apparition de la douleur causée par le rhume, mais suggèrent que c'est le cas. Lorsque vous mordez une glace ou buvez une boisson glacée à grosses gorgées, les vaisseaux sanguins dans votre bouche, le nasopharynx et l'œsophage se rétrécissent fortement. Le spasme provoque une crise de maux de tête.

Que faire

Rien. En règle générale, les maux de tête causés par la crème glacée diminuent 5 minutes après le pic. Si vous êtes sujet aux migraines, l'inconfort peut durer un peu plus longtemps, mais disparaît lorsque votre corps s'adapte à une forte baisse de température..

14. Vous avez eu une blessure à la tête

Vous avez peut-être été vu par un médecin. Ou peut-être qu'ils ont juste heurté, survécu à plusieurs minutes désagréables et l'ont oublié en toute sécurité, décidant que l'incident avait été laissé sans conséquences. Malheureusement, l'amélioration de l'état après une blessure ne garantit pas toujours que la tête ne souffre pas plus sérieusement..

La douleur peut apparaître même quelques mois après un AVC..

Que faire

Si vous vous souvenez que vous vous êtes déjà cogné la tête, contactez votre thérapeute et parlez-lui de la blessure. Le médecin vous proposera des études et, en fonction des résultats, vous prescrira un traitement. Jusque-là, la douleur peut être réduite par des analgésiques en vente libre tels que l'ibuprofène..

15. Vous développez une infection de l'oreille

Vous pouvez en parler si un mal de tête pressant ou lancinant s'accompagne d'une perte auditive, de bourdonnements ou de sensations désagréables dans les oreilles.

Que faire

Si, en plus des symptômes énumérés ci-dessus, il n'y a pas d'autres manifestations de la maladie, vous ne pouvez rien faire: la plupart de ces inflammations légères disparaissent en une semaine ou deux Pourquoi ma tête me fait-elle mal?. Dans ce cas, tout analgésique en vente libre fera face à un mal de tête..

Si de la fièvre, une douleur intense à l'oreille et des étourdissements se joignent aux symptômes, assurez-vous de consulter un thérapeute afin de ne pas manquer l'otite moyenne.

16. Vous avez mangé l'un des aliments qui peuvent provoquer des maux de tête

Les produits déclencheurs comprennent les maux de tête et la nourriture:

  • fromage vieilli (parmesan, fromage bleu), ainsi que feta et mozzarella;
  • quelques fruits et baies: bananes mûres, agrumes, kiwi, ananas, avocat, framboises.
  • les noix, principalement les amandes et les arachides;
  • fruits secs: raisins secs, abricots secs, dattes;
  • produits marinés: concombres, olives, chou;
  • produits avec conservateurs: saucisse, bacon, jambon, hot-dogs;
  • de l'alcool…

En fait, la liste de ces produits peut être prolongée pendant longtemps et il est possible de déterminer celui auquel votre tête ne réagit que par observation.

Que faire

Tactiquement, prenez des analgésiques en vente libre si la douleur interfère. Stratégiquement - commencez à tenir un journal des observations. Notez ce que vous avez mangé avant d'avoir mal à la tête. Après plusieurs entrées de ce type, vous serez probablement en mesure de calculer facilement votre produit déclencheur personnel..

17. Vous venez de vous entraîner correctement

L'exercice est un autre provocateur des maux de tête de l'exercice. Particulièrement souvent, des sensations désagréables se font sentir après:

Que faire

Dans la plupart des cas, l'entraînement des maux de tête n'est pas dangereux. Ils passent dans une heure ou deux. Vous pouvez accélérer le processus en prenant des analgésiques.

Causes et traitement des maux de tête fréquents

La céphalée ou les céphalées sont un symptôme concomitant courant de nombreuses maladies graves. De plus, cette sensation désagréable peut déranger le patient immédiatement après un effort physique intense ou à la suite de situations stressantes. Il est possible de se débarrasser de la douleur de plusieurs façons, mais l'auto-traitement sans consulter un spécialiste doit être complètement exclu. Répondez à la question "Pourquoi ma tête est-elle souvent douloureuse?" seul un médecin peut le faire après un examen approfondi. Le traitement de la céphalée dépendra de nombreux facteurs, ainsi que du type de douleur, et cela vaut la peine d'être considéré.

p, blockquote 2.0,0,0,0 ->

Un peu sur la céphalée

Un fait intéressant à retenir est que le cerveau humain ne peut pas détecter la céphalée. Les terminaisons nerveuses répondent à la douleur. Toutes les sensations désagréables dans la zone du cerveau sont de plusieurs types:

p, blockquote 3,0,0,0,0,0,0 ->

  • Douleur de tension.
  • Sensations psychogènes.
  • Troubles vasculaires structurels.
  • Perturbations dynamiques dans le liquide céphalo-rachidien.
  • Douleur mixte.

Si votre tête vous fait souvent mal, qu'est-ce que cela pourrait être? La violation peut être provoquée non seulement par des facteurs environnementaux, tels que la lumière vive ou la musique forte, mais également par des pathologies graves, telles que:

p, blockquote 4,0,0,0,0,0,0 ->

  • Maladies infectieuses.
  • Pathologie chronique.
  • L'intoxication du corps, qui est de nature chronique et provoquée par l'empoisonnement.
  • Maladies et pathologies du système cardiovasculaire.
  • Pathologie du cerveau et de ses vaisseaux.
  • Tumeurs dans le corps et dans le cerveau.

Types de maux de tête

En médecine moderne, on distingue ces types de céphalées:

p, blockquote 5,0,1,0,0 ->

p, blockquote 6.0,0,0,0,0,0 ->

  • Céphalée vasculaire. Sous cette forme, le patient souffre de pulsations, de sensations douloureuses et de vertiges, la fonction visuelle peut être altérée. Le mal de tête est tel qu'il est désagréable pour le patient d'être en position couchée, de pencher et même de peigner ses cheveux. Un tel inconfort peut être déclenché par une pression altérée, des maladies de la colonne cervicale.
  • Céphalée liquorodynamique. En plus du fait que la tête fait mal, le patient a également des vertiges (vertiges), des nausées, une sensation de pression au front et la fonction visuelle peut être altérée. Avec une pression intracrânienne accrue, la douleur a un caractère ondulé - diminue, puis s'intensifie. Avec une pression réduite - le patient n'est pas capable de se tenir debout. Une augmentation de la sécrétion de liquide céphalorachidien, qui provoque une augmentation de la pression à l'intérieur du crâne, peut provoquer une telle violation de l'état général..
  • Céphalée névralgique. Le mal de tête dans cette situation est aigu, coupant, il survient soudainement, le patient peut également se plaindre de vertiges. En appuyant sur un point douloureux, les sensations peuvent se propager à d'autres parties de la tête. Avec ce type de peau, la peau peut gonfler, rougir, il y a une violation de la sensibilité. La douleur ne peut pas être éliminée même après avoir pris des analgésiques. La céphalée névralgique peut hanter le patient parfois pendant plus d'un mois. Les facteurs provoquants sont le stress intense et l'hypothermie, entraînant des microtraumatismes et des processus inflammatoires dans les racines nerveuses. Les fibres peuvent être affectées par des substances toxiques qui s'accumulent dans l'organisme en raison de maladies infectieuses ou pour une autre raison..
  • Douleurs musculaires. La douleur dans la tête de ce type peut être déclenchée par une fatigue oculaire, des arômes sucrés, une musique forte, à cause de l'excitation ou de la peur. En plus des maux de tête, le patient a des douleurs, une sensation de compression et de limitation, des démangeaisons cutanées intenses peuvent être présentes.

Céphalée primaire

Céphalée primaire - douleur qui indique un mauvais état des systèmes et des organes et qui est temporaire.

p, blockquote 7,0,0,0,0 ->

p, blockquote 8,0,0,0,0 ->

Pourquoi maux de tête, causes de son apparition?

p, blockquote 9,0,0,0,0 ->

  • Douleur de tension. Ce mal de tête se produit en raison de l'influence de facteurs négatifs sur le corps. Le patient a une gêne dans la partie frontale, qui se propage dans toute la tête. Une sensation de tiraillement peut être présente. La douleur est observée sur une longue période. La chaleur peut provoquer de la douleur, de la musique forte, une situation stressante ou un état dépressif, un séjour prolongé dans une position, des charges inhabituelles, un manque d'eau dans le corps. Pour éliminer cette symptomatologie, il est nécessaire de prendre un anesthésique ou un sédatif. Pour que la douleur ne se reproduise plus, il convient d'éviter les facteurs provoquants et de prendre des mesures préventives.
  • Abus d'aliments riches en caféine. Il s'agit notamment de: chocolat, thé fort ou café. Ces produits peuvent augmenter la pression. Si vous les utilisez constamment, il y a des douleurs dans la tête, des nausées. L'exclusion de produits provocateurs aidera à se débarrasser de l'inconfort.
  • Migraine. Des maux de tête fréquents peuvent également indiquer des migraines. Le patient a des sensations désagréables dans une seule partie de la tête, l'intensité peut être de moyenne à insupportable. En présence d'irritants externes, les maux de tête ne font qu'intensifier. Parfois, la migraine s'accompagne de nausées et même de vomissements. L'attaque peut durer plusieurs jours. Les migraines peuvent provoquer des situations stressantes, la dépression, l'insomnie, la surchauffe ou d'autres facteurs indésirables. Pour vous débarrasser de cette condition, vous devez vous détendre, rester au grand air, prendre un analgésique.
  • Maux de tête Horton. Des sensations fortes pouvant durer jusqu'à plusieurs heures sont localisées dans la région des yeux. Les attaques peuvent survenir pendant plusieurs mois, la nuit ou le matin. Qu'est-ce qui cause souvent un mal de tête dans cette situation? Les maladies vasculaires peuvent provoquer une telle douleur. Vous pouvez vous débarrasser de l'inconfort à l'aide d'analgésiques ou de médicaments plus puissants, mais uniquement sur rendez-vous avec un spécialiste.

Autres facteurs provoquants

Des maux de tête peuvent également survenir en raison de facteurs provoquants tels que:

p, blockquote 10,1,0,0,0 ->

p, blockquote 11,0,0,0,0 ->

  • Névralgie faciale ou trijumeau. Un refroidissement excessif, des situations stressantes ou un traumatisme au visage peuvent provoquer cette maladie. Un problème avec le nerf facial est observé chez les patients qui abusent des aliments solides. Pour se débarrasser de la douleur, il est nécessaire d'exclure les facteurs provoquants..
  • Porter des chapeaux inconfortables. Des maux de tête dans cette situation se produisent souvent en raison de la compression de la tête.
  • Long séjour à l'ordinateur. Une fatigue oculaire ordinaire peut provoquer une gêne..

Céphalée secondaire, causes de son apparition

Le mal de tête secondaire dans la plupart des cas est un symptôme d'autres maladies. Dans une telle situation, il est nécessaire de subir un examen et de commencer le traitement. Le refus du traitement peut entraîner de graves conséquences irréversibles..

p, blockquote 12,0,0,0,0 ->

p, blockquote 13,0,0,0,0 ->

Maux de tête secondaires, causes:

p, blockquote 14,0,0,0,0 ->

  • Traumatisme crânien et pathologie rachidienne. Après des blessures, la céphalée peut survenir après une certaine période de temps, il ne sera pas possible de s'en débarrasser avec un simple analgésique, il convient donc de subir un examen complet et urgent.
  • Des maux de tête avec des pathologies de la colonne vertébrale se produisent en raison de la compression ou du spasme des fibres nerveuses, des vaisseaux sanguins, en conséquence, le stress est également noté dans tout le corps.
  • Maladie cérébrovasculaire. Les maux de tête surviennent en raison d'une altération de la circulation sanguine dans les vaisseaux du cerveau. En outre, le patient peut également ressentir d'autres symptômes désagréables: vertiges, engourdissement des bras et des jambes, baisse de la pression artérielle. Le traitement est prescrit en fonction des résultats de l'examen..
  • Tumeurs cérébrales. La céphalée survient à la suite d'une augmentation de la tumeur, qui appuie sur les vaisseaux.
  • En outre, des sensations désagréables peuvent survenir à la suite de maladies infectieuses du cerveau et de ses membranes. La céphalée est forte, les médicaments dans cette situation n'aident pas.
  • Grippe et maladies infectieuses du corps. Le patient présente des symptômes concomitants: fièvre, nausées, vomissements, douleur dans les tissus musculaires.

Actions préventives

p, blockquote 15,0,0,1,0 ->

Très souvent, maux de tête dus à une alimentation et à un mode de vie inappropriés, vous devez donc reconsidérer votre routine et votre alimentation quotidiennes. Parfois, il est nécessaire d'exclure certains produits nocifs du menu et plus souvent d'être à l'air frais, après quoi la condition se normalise. Il convient également de considérer le fait que le manque fréquent de sommeil et une journée bien remplie peuvent provoquer des sensations désagréables dans la tête. Il faut comprendre que le rythme de vie moderne conduit au développement d'autres pathologies graves.

p, blockquote 16,0,0,0,0 ->

Si un mal de tête est souvent observé, vous devez revoir le régime de repos. Il est recommandé de dormir au moins 7 à 8 heures. Dans un rêve, toutes les ressources corporelles sont restaurées et le cerveau se repose. Avant de se reposer, il convient de ventiler la pièce pour la saturer d'oxygène. Vous devez également faire attention à la posture. En position assise prolongée, il est recommandé de faire des exercices, de s'échauffer. Si l'oreiller est inconfortable, les maux de tête dérangeront également. Pendant le repos, la tête doit reposer à plat, tout en excluant la flexion du cou.

p, cote 17,0,0,0,0,0,0 ->

Une toux prolongée chez le patient est également la raison d'un mal de tête. Dans cette situation, il convient de commencer les soins intensifs, mais uniquement après avoir consulté un spécialiste. Dans la plupart des cas, pour se débarrasser de la céphalée, il vaut la peine d'exclure les facteurs provoquants ou de guérir les maladies concomitantes.

p, blockquote 18,0,0,0,0 ->

Il faut se rappeler qu'un mal de tête peut non seulement agir comme une pathologie indépendante, mais aussi être un signe de maladie grave. Par conséquent, avec la présence prolongée de cette condition, vous devriez immédiatement consulter un médecin qui vous aidera à comprendre pourquoi le mal de tête.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite