Bradycardie chez un enfant: types, symptômes et causes

Tout dysfonctionnement du travail du cœur affectera inévitablement le bien-être d'une personne. Cela s'applique également à la bradycardie - l'une des variantes de l'arythmie, lorsque la fréquence cardiaque diminue à 40-50 battements par minute. La bradycardie chez les enfants est rare, mais nécessite une surveillance médicale obligatoire.

Le fait est que le cœur ralenti maintient le corps dans un état de famine en oxygène tout le temps. En conséquence, l'activité vitale des systèmes et organes internes est perturbée. Si vous laissez la maladie sans surveillance, une déplétion complète du muscle cardiaque et sa rupture ultérieure sont possibles.

Les causes de la bradycardie

La fréquence cardiaque chez les enfants dépend de l'âge. Les valeurs suivantes sont considérées comme normales:

  • Chez les nourrissons - 120 battements / min;
  • Chez les enfants de moins de trois ans - 110;
  • De trois à neuf - 90-100;
  • De neuf à douze ans - 80-85;
  • Chez les adolescents - 70-75.

Une diminution des valeurs de 20 unités ou plus est considérée comme un signe de bradycardie chez les enfants. Dans ce cas, les caractéristiques subjectives du rythme sont prises en compte, en fonction du poids, du physique et du tempérament de l'enfant.

La diminution de la fréquence cardiaque est associée à un dysfonctionnement du stimulateur cardiaque principal - le nœud sinusal situé dans le muscle cardiaque.

Des changements négatifs dans le système conducteur d'un organe se produisent pour les raisons suivantes:

  • Prédisposition héréditaire;
  • Hypoxie fœtale;
  • Accident vasculaire cérébral chez les nouveau-nés.
  • Malformations cardiaques congénitales (sténose, malformations septales, Fallot tetrad) et acquises (cardiopathie rhumatismale);
  • Inflammation du muscle cardiaque (endocardite, myocardite);
  • Fonction thyroïdienne insuffisante;
  • Pression intracrânienne élevée causée par l'accumulation de liquide céphalorachidien dans n'importe quelle partie du cerveau;
  • Infections antérieures, accompagnées d'une déshydratation et d'un changement dans la composition eau-électrolyte du sang;
  • Allergie aux médicaments;
  • Surdosage de médicaments;
  • Empoisonnement au plomb et à la nicotine;
  • Hypothermie.

La bradycardie chez un enfant accompagne souvent la croissance rapide du corps, en particulier à la puberté.

En ce moment, les adolescents sont sujets aux sautes d'humeur, au stress et à la névrose. Le système endocrinien ne suit pas le développement du cœur et des autres organes. Les défaillances se produisent dans les processus métaboliques, accompagnées d'arythmie.

Symptômes de la maladie

La bradycardie chez l'enfant est principalement détectée lors des examens médicaux. Mais cela dépend beaucoup des parents. Un enfant, encore moins un nourrisson, ne sera pas en mesure de communiquer clairement son état.

Il est nécessaire de se dépêcher chez un spécialiste si le bébé présente de tels écarts:

  • Essoufflement notable après les matchs et la course;
  • Léthargie, adynamie, somnolence;
  • Épisodes de faiblesse inexpliqués suivis de sueurs torrentielles;
  • Petit appétit;
  • Distraction, négligence, troubles de la mémoire;
  • Vertiges, évanouissements;
  • Courses hippiques;
  • Douleur dans la poitrine;
  • Gonflement, pâleur, cyanose du triangle nasolabial;

Le signe le plus sûr est une impulsion rare.

Parfois, le nombre de fréquences cardiaques tombe à 30. Vous pouvez les calculer en appuyant sur l'artère radiale de votre poignet avec votre doigt. Les symptômes ci-dessus indiquent que la contractilité du muscle cardiaque est altérée et que les organes internes sont dans un état d'hypoxie (manque d'oxygène).

Diagnostique

La bradyarythmie est détectée en écoutant le cœur à travers un stéthoscope tout en comptant simultanément les contractions cardiaques. Pour déterminer exactement la cause de la bradycardie chez les enfants, ils sont référés à un cardiologue pédiatrique.

Le spécialiste prescrit un examen complet:

  1. ECG avec stress tests (squats, ergométrie vélo) ou sans eux.
  2. Surveillance Holter pendant la journée si l'ECG n'est pas informatif.
  3. Échographie cardiaque. L'étude identifiera d'éventuels défauts d'organes.
  4. Radiographie pulmonaire. Il montrera des signes de stagnation et un changement de la taille du muscle cardiaque.
  5. Test sanguin d'électrolyte.

L'enfant est en outre référé à un endocrinologue pour vérifier l'état fonctionnel de la glande thyroïde, ainsi qu'à un neurologue pour identifier les troubles névrotiques.

Formes et degrés de bradycardie

Selon les résultats de l'ECG, l'une des formes de bradycardie est déterminée:

  • Sinus Dans ce cas, l'image du rythme cardiaque n'est pas déformée: l'impulsion pour réduire les ventricules est fournie par le nœud sinusal et passe le long du chemin donné. La bradycardie sinusale chez les enfants est associée à une augmentation du tonus du nerf vague (vagus). Ce nerf "gère" le ralentissement de la fréquence cardiaque, et son surmenage conduit à une impulsion encore plus rare.
  • Hétérotopique. Une anomalie se produit si l'activité du nœud sinusal est inhibée. Puis une autre partie du cœur devient un conducteur de rythme. Chez les enfants, cette forme est rare.
  • Blocus du muscle cardiaque. Il est observé lorsque certaines des impulsions électriques n'atteignent pas les ventricules. La fréquence cardiaque est réduite à 30-40 battements. Un signe de blocus est un évanouissement fréquent et une activité convulsive..

En plus des espèces, on distingue plusieurs degrés de bradycardie:

  1. Léger (fréquence cardiaque 50-60 battements / min);
  2. Modéré (40-50 battements / min);
  3. Grave (moins de 40 battements / min);

Une bradycardie légère et modérée chez l'enfant n'est pas dangereuse à vie s'il n'y a pas de lésions cardiaques organiques. Le plus souvent, l'enfant «grandit» et la fréquence cardiaque est ajustée par elle-même.

Un dysfonctionnement grave nécessite l'attention d'un spécialiste, car dans des conditions d'hypoxie, des troubles se développent dans la circulation sanguine. Le système des artères intracrâniennes alimentant le cerveau en oxygène est particulièrement touché.

Stratégie de traitement et tactiques

Si le diagnostic est confirmé, le petit patient a besoin d'une surveillance constante par un cardiologue. Les formes légères à modérées de bradycardie chez les enfants ne nécessitent généralement pas de traitement.

Ici, les méthodes folkloriques qui donnent un effet durable avec une utilisation constante seront d'une bonne aide:

  • Mélanger à parts égales d'ail, de miel et de jus de citron. Mangez 2 cuillères à café avant les repas;
  • Bouillon de millefeuille (infuser 50 g d'herbe dans 500 ml d'eau). Donnez à l'enfant une cuillère à soupe avant de manger;
  • Noix pour le petit déjeuner;
  • Infusion de branches de conifères;
  • Thé fort;
  • Introduction au régime alimentaire des algues et des fruits de mer.

Une activité physique rationnelle aidera à normaliser la fréquence cardiaque - exercices matinaux, marche prolongée au grand air, natation.

Avec des symptômes cliniques graves de bradyarythmie provoqués par des anomalies du cœur ou d'autres organes, la maladie sous-jacente est traitée. Pour augmenter la fréquence cardiaque, les médicaments antiarythmiques suivants sont utilisés:

  • L'atropine;
  • Eufillin;
  • Isadrin
  • Caféine;
  • Éphédrine;
  • Extraits d'éleuthérocoque, belladone, belladone, ginseng.

La posologie du médicament est calculée par le cardiologue. Ne pas interrompre arbitrairement le traitement, réduire ou augmenter la quantité de médicament.

L'arythmie persistante et incurable est une raison inconditionnelle d'hospitalisation du patient. Dans les cas graves, l'implantation d'un stimulateur cardiaque est indiquée..

finalement

Concernant le pronostic de la bradycardie, il n'y a pas de spécificité en médecine mondiale. Après tout, ce n'est pas l'anomalie elle-même qui est dangereuse, mais les violations qui se produisent dans son contexte. Dans tous les cas, après avoir remarqué ces symptômes chez un enfant, ne comptez pas sur la guérison spontanée. Sans perdre de temps, contactez votre cardiologue pédiatrique.

Syndrome de bradycardie chez les enfants

Manifestations de perturbation du rythme cardiaque

Les manifestations et les signes d'arythmie dépendent de la variante de la maladie selon la classification. Certains patients se sentent satisfaisants et dans de rares cas, il y a des signes désagréables dans le cœur. Un long parcours asymptomatique affecte négativement le myocarde, et une telle condition est difficile à détecter à un stade précoce.

Bloc auriculo-ventriculaire

Lorsque la fonction normale du nœud auriculo-ventriculaire est perturbée, un déséquilibre se produit entre les oreillettes et les ventricules. La conduction de l'impulsion est difficile et le rythme cardiaque est réduit. La fréquence des contractions myocardiques est d'environ 25 à 45 par minute. Les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • faiblesse grave sur le fond de la bradycardie;
  • dyspnée;
  • vertiges;
  • assombrissement dans les yeux;
  • évanouissement

Le blocage auriculo-ventriculaire se caractérise par des épisodes de perte de conscience. L'évanouissement dure environ quelques secondes.

Fibrillation auriculaire (scintillement)

Cette variante de l'arythmie est plus courante que les autres. On lui a attribué le code ICD - I 48. La fréquence cardiaque peut aller jusqu'à 600 battements par minute. Le processus n'est pas accompagné du travail coordonné des oreillettes et des ventricules. Les patients décrivent une forte détérioration du bien-être. Certains d'entre eux indiquent les minutes de tels changements..

Tout commence par des sensations de battements cardiaques forts, d'interruptions et de faiblesse. Progressivement, un manque d'air, une sensation de peur et de douleur dans la poitrine, rejoignent. Lorsque la fibrillation auriculaire se produit, la condition s'aggrave considérablement. Cela ne prend que quelques minutes. Pendant ce temps, le sentiment que "le cœur va bientôt sortir de la poitrine" ne laisse pas.

Syndrome de faiblesse du nœud sinusal

Cette variante de l'arythmie est associée à un trouble de la formation d'une impulsion dans le nœud sinusal et à sa conduite ultérieure dans les oreillettes. La bradycardie semble normale chez les personnes en bonne santé qui sont entraînées sur le plan sportif.

Les gens ressentent des pauses pendant le travail du cœur et le pouls est récolté. Avec le syndrome sévère, une tendance à l'évanouissement est notée, qui est précédée d'un assombrissement des yeux ou d'une sensation de chaleur.

Extrasystole

Sous l'influence de divers facteurs, le système de conduction cardiaque génère des contractions extraordinaires du myocarde (extrasystoles). Les manifestations uniques ne mettent pas la vie en danger et sont rarement ressenties par les gens. Quand il y en a beaucoup ou qu'ils deviennent groupe, les patients commencent à se plaindre. Ils ressentent un fort rythme cardiaque et il y a une pause entre les coups individuels, ce qui est décrit par les gens comme une décoloration.

Thérapie médicamenteuse

Les médicaments sont utilisés pour la bradycardie, qui est associée à des pathologies cardiaques et se manifeste par des symptômes graves. Dans les premiers stades, les médicaments suivants sont pertinents:

  • "Myofedrine" est basé sur l'oxyfédrine. Il améliore l'hémodynamique et favorise une fréquence cardiaque rapide en agissant sur les récepteurs bêta-adrénergiques. Il est recommandé d'utiliser le médicament uniquement sous la supervision d'un spécialiste, car en cas d'utilisation prolongée, il provoque souvent une hypertension artérielle, une tachycardie et une angine de poitrine..
  • Les gouttes de zélénine ont un effet M-anticholinergique, antispasmodique, calmant et cardiotonique en raison de la présence de menthol, belladone, valériane et muguet. Ils sont utilisés pour une excitabilité élevée, la dystonie végétovasculaire et la cardionévrose, qui se manifestent par des paroxysmes de bradycardie. Il n'est pas recommandé d'utiliser le remède pour les maladies cardiaques inflammatoires, les ulcères et le glaucome. Si vous choisissez la posologie de manière incorrecte ou si vous ne prenez pas en compte les contre-indications, des maux de tête, des nausées et d'autres types d'arythmies peuvent apparaître..

Dans les cas plus avancés, un cardiologue recommandera des médicaments à exposition intense. Vous pouvez en prendre connaissance en consultant la liste ci-dessous:

Le «sulfate d'atropine» est utilisé pour arrêter les arythmies, qui se sont manifestées en raison d'une augmentation du tonus du nerf vague, car il est capable de bloquer les récepteurs M-cholinergiques. La composition du médicament est naturelle. Il comprend un alcaloïde extrait de divers types de dope. L'atropine est souvent prescrite pour le traitement de la bradycardie d'origine médicamenteuse causée par des bêtabloquants et des antagonistes du calcium.

Choisissez sa posologie avec prudence, car des effets secondaires peuvent survenir. Parmi eux, les vertiges, les troubles du logement, la sécheresse de la bouche et la tachycardie ressortent nettement.

Il n'est pas recommandé d'utiliser le médicament pour le glaucome, le kératocône, les bébés de moins de 7 ans.
Le "chlorhydrate d'éphédrine" est utilisé pour les dysfonctionnements de la conduction auriculo-ventriculaire. C'est une sorte d'analogue d'adrénaline, mais, contrairement à lui, il est mieux toléré. Le médicament a un effet vasoconstricteur, en raison duquel le niveau de pression artérielle augmente et la fréquence cardiaque accélère. Le chlorhydrate d'éphédrine est contre-indiqué pour l'hyperthyroïdie (production élevée d'hormones thyroïdiennes), l'athérosclérose avancée et les maladies cardiaques.
L'isadrine représente un groupe de catécholomines. Il stimule les récepteurs bêta-adrénergiques, ce qui augmente l'excitabilité et la fonction contractile du myocarde. Ils recommandent le médicament pour le choc cardiogénique afin d'éliminer le blocage auriculo-ventriculaire et de prévenir la manifestation du syndrome de Morgagni-Adams-Stokes. Parmi ses effets secondaires, on peut distinguer les nausées, les tremblements, les attaques de tachycardie, la sécheresse de la bouche et l'apparition d'une extrasystole. L'isadrine est contre-indiquée dans la phase aiguë de l'infarctus du myocarde, avec angine de poitrine, athérosclérose avancée et au 1er trimestre de la grossesse.

Le "bromure d'ipratropium" est un M-anticholinergique à effet bronchodilatateur. Contrairement à l'atropine, il n'affecte pas le système nerveux central. Le médicament est prescrit pour la bradycardie en association avec un bloc cardiaque. Il doit être pris avec prudence, car parfois l'ophtalmoton augmente, l'appétit est perdu, des perturbations du tractus gastro-intestinal se produisent et d'autres types d'arythmies se produisent. Il est préférable de ne pas utiliser le bromure d'ipratropium pour le glaucome, la fréquence cardiaque, la grossesse et le mégacolonoma (maladie du côlon).
Le "sulfate d'orcéprinaline" est le plus souvent prescrit pour la conduction auriculo-ventriculaire altérée. C'est un analogue d'Izadrin, mais il est beaucoup mieux toléré. Il n'est pas recommandé d'utiliser le médicament uniquement pour l'athérosclérose systémique.

Ces médicaments aux propriétés antiarythmiques doivent être prescrits par le médecin traitant. Ils ont un effet prononcé sur le muscle cardiaque et, s'ils sont mal utilisés, la probabilité d'effets indésirables est élevée. La posologie doit être choisie en se concentrant sur le degré de bradycardie et la présence d'autres processus pathologiques.

Bradycardie chez les enfants: ce qui est dangereux, causes, symptômes, traitement, prévention

La bradycardie chez les enfants se produit en raison du processus pathologique dans le corps de l'enfant. Mais il existe des cas de survenue de la maladie à l'état normal du corps. Pour commencer, nous comprendrons ce qu'est la bradycardie cardiaque. Un signe de la maladie est une diminution de la fréquence cardiaque, une fréquence cardiaque inférieure à la norme autorisée.

Les causes

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la bradycardie se produit:

  • Déséquilibre des électrolytes en raison d'un manque de fibres dans les aliments consommés par un enfant;
  • L'enfant est engagé dans des sports professionnels, en règle générale, avec une bradycardie modérée;
  • Maladies infectieuses antérieures, par exemple, infections respiratoires aiguës;
  • Défaut cardiaque congénital;
  • Croissance excessive, en avance sur le calendrier du corps (y compris le cœur).

Il existe également d'autres causes de la maladie, mais elles sont extrêmement rares et ne se produisent presque jamais dans la pratique médicale..

Symptômes

Pour chaque groupe d'âge, il existe un seuil acceptable de fréquence cardiaque (pouls).

  • Nouveau-nés, moins de 120 battements par minute;
  • Un enfant âgé de 1 à 7 ans, moins de 70 battements par minute;
  • Un enfant de 7 à 18 ans, moins de 62 battements par minute.

Les principaux symptômes de la bradycardie sont les symptômes suivants:

  • Lorsque le rythme cardiaque ralentit, l'enfant perd connaissance;
  • L'hypertension artérielle se développe, entraînant des indicateurs de pression artérielle instables, auxquels il est difficile de choisir un traitement;
  • Fatigabilité rapide;
  • Insuffisance circulatoire chronique.

Classification

Les types de maladies sont classés en fonction de leur occurrence. Il existe deux types de bradycardie:

  • Bradycardie sinusale chez l'enfant, les symptômes suivants lui sont typiques: étourdissements, faiblesse, peur, peur de mourir, manque d'air. Causes d'occurrence: diminution de l'activité du nœud sinusal du cœur;
  • Pas de bradycardie sinusale chez les enfants, les principaux symptômes, comme les sinus. Causes d'occurrence: blocage des impulsions électriques entre les nœuds du muscle cardiaque.

Les types de maladies sont classés selon le principe de provocation de la réduction de la fréquence cardiaque:

  • Physiologique, causée par la pratique d'un sport à un niveau professionnel ou une activité physique excessive, une forme bénigne de la maladie, aucun traitement n'est requis, car la bradycardie physiologique n'est pas dangereuse dans la plupart des cas;
  • Les médicaments surviennent en raison de l'utilisation de certains médicaments;
  • Pathologique, développé en raison de maladies pathologiques, est un symptôme d'autres maladies cardiaques, cette forme de bradycardie est dangereuse pour l'homme.

La troisième classification de la maladie a plusieurs types, selon la fréquence cardiaque:

  • Prononcé, dont le fidèle compagnon est l'arythmie, avec ce type de fréquence cardiaque tombe à moins de 40 coups;
  • Une arythmie moyenne, parfois, se produit également, le nombre de battements cardiaques par minute est inférieur à 60, mais supérieur à 40;
  • Légère, arythmie complètement absente, fréquence cardiaque de 50 à 60.

Pour vous familiariser avec chaque type de bradycardie, vous devriez consulter votre médecin. Le spécialiste vous familiarisera avec les informations sur les causes, le traitement de la bradycardie chez un enfant ou un adulte. Vous pouvez également découvrir comment une maladie telle que les infections respiratoires aiguës peut provoquer des maladies plus graves, notamment la bradycardie..

Diagnostique

La bradycardie chez l'enfant est diagnostiquée de la manière suivante:

  • Basé sur une analyse des plaintes (faiblesse, étourdissements, perte de conscience, exercice excessif, etc.) si l'enfant est en âge de prendre conscience;
  • Analyse des maladies (infectieuses, par exemple, infections respiratoires aiguës, chirurgie ou hérédité);
  • Examen par des médecins, thérapeute et cardiologue (sonder le pouls, déterminer les limites du muscle cardiaque, etc.);
  • Analyse de l'urine et du sang (au niveau des hormones);
  • Données ECG (la bradycardie sinusale chez les enfants est exprimée sur le cardiogramme comme une conduction incomplète);
  • Échographie du muscle cardiaque (en utilisant cette procédure, vous pouvez découvrir les causes cardinales de la maladie);
  • Test sur un vélo d'appartement avec une augmentation progressive de la charge (vous pouvez détecter des écarts par rapport à la norme en fréquence cardiaque et en temps de récupération).

Traitement

Le traitement nécessaire et correct ne peut être prescrit que par un cardiologue. Avec une telle maladie, vous ne devez pas commencer l'auto-traitement de l'enfant. Le corps de l'enfant n'est pas complètement développé, vous pouvez donc nuire à toute intervention non professionnelle.

Même avec des infections respiratoires aiguës chez les enfants, il ne vaut pas la peine de commencer un traitement sans consulter un spécialiste du domaine médical concerné. Par conséquent, les conseils sont uniquement à titre indicatif, ils peuvent être discutés avec un spécialiste, l'avertissant que ces données sont extraites d'Internet.

Traitement et pronostic

Si la bradycardie est légère, ne gêne pas l'enfant et n'affecte pas l'activité cérébrale, la thérapie consiste à observer un régime spécial et à prendre des complexes multivitaminiques contenant des électrolytes.

La maladie de gravité modérée, qui s'accompagne de troubles circulatoires, nécessite une correction médicale sous forme de médicaments antiarythmiques. Un processus pathologique grave implique l'implantation d'un stimulateur cardiaque.

Quant aux antiarythmiques, les médicaments suivants sont particulièrement populaires parmi eux:

Avec une forme douce, il est possible d'utiliser la médecine traditionnelle

Une attention particulière doit être portée à la nutrition. Dans le cadre de la maladie, il est nécessaire d'inclure les fruits de mer, les algues, les noix, les fruits secs dans l'alimentation

L'analogue du médicament précédent est Izadrin. C'est un stimulant naturel, mais se caractérise par une action courte. Les médicaments «Eufillin» et «Theophylline» sont excellents pour faire face au soulagement des symptômes de la maladie..

Parmi les médicaments naturels, une attention particulière est accordée à des moyens tels que les gouttes de zélénine et la teinture d'aubépine. Avec leur aide, la fréquence cardiaque se normalise et les symptômes de la bradycardie disparaissent. Prenez-les à l'intérieur, en respectant la posologie prescrite par votre médecin.

La bradycardie est dangereuse avec des conséquences possibles. Et il n'est pas toujours possible de l'identifier lors des examens médicaux prévus. Si la maladie provoque une perte de conscience et un arrêt respiratoire, un traitement urgent est nécessaire. Dans la grande majorité des cas, elle est conservatrice. Mais s'il y a une menace pour la vie, une opération est effectuée pour installer un stimulateur cardiaque.

Tags: bradycardie, adolescent, cause
À propos de l'auteur: admin4ik

Les causes de la bradycardie

Les causes physiologiques de la bradycardie sont:

  • bonne forme physique;
  • hypothermie (modérée);
  • stimulation des zones réflexes;
  • bradycardie idiopathique;
  • bradycardie liée à l'âge.

Bonne forme physique

Le plus souvent, une bradycardie physiologique est observée chez les athlètes suivants:

Stimulation réflexe

Vous pouvez provoquer artificiellement une attaque de bradycardie en stimulant les zones suivantes:

  • Globes oculaires. Avec une légère pression sur les globes oculaires, le noyau du nerf vague est stimulé, ce qui entraîne l'apparition d'une bradycardie. Ce réflexe est appelé réflexe d'Ashner-Dagnini ou réflexe cardiaque. Chez les adultes en bonne santé, la pression sur les globes oculaires réduit en moyenne la fréquence cardiaque de 8 à 10 battements par minute.
  • Bifurcation carotidienne. À la place de la bifurcation de l'artère carotide dans l'intérieur et l'extérieur se trouve le soi-disant sinus carotidien. Si vous massez cette zone avec vos doigts pendant 3 à 5 minutes, cela réduira votre fréquence cardiaque et votre tension artérielle. Le phénomène s'explique par la proximité du nerf vague et la présence de récepteurs spécifiques dans cette région. Le massage du sinus carotidien est généralement effectué à droite. Parfois, cette technique est utilisée à des fins diagnostiques ou (moins fréquemment) thérapeutiques..

Bradycardie liée à l'âge

la cardiosclérose est souvent inférieure à 55 - 60 battements par minute. Les maladies et troubles suivants peuvent être à l'origine de la bradycardie pathologique:

  • prendre des médicaments;
  • augmentation du tonus du système nerveux parasympathique;
  • empoisonnement;
  • hypothyroïdie;
  • certaines infections;
  • pathologie du cœur.

Médicament

Les crises de bradycardie les plus prononcées peuvent provoquer les médicaments suivants:

  • quinidine;
  • digitale;
  • amisulpride;
  • bêta-bloquants;
  • bloqueurs de canaux calciques;
  • glycosides cardiaques;
  • l'adénosine;
  • morphine.

intentionnel ou accidentel

Augmentation du tonus du système nerveux parasympathique

Les facteurs suivants peuvent provoquer une augmentation du tonus de l'innervation parasympathique du cœur:

  • névrose;
  • une dépression;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • AVC hémorragique (hémorragie cérébrale) avec formation d'un hématome dans la cavité crânienne;
  • ulcère d'estomac ou ulcère duodénal;
  • néoplasmes dans le médiastin.

Empoisonnement

L'empoisonnement avec les substances suivantes peut entraîner une bradycardie:

  • le plomb et ses composés;
  • les substances organophosphorées (y compris les pesticides);
  • la nicotine et l'acide nicotinique;
  • certains médicaments.

Hypothyroïdie

Thyroïde Thyroïde Thyroïde Thyroïde Thyroïde Thyroïde Les maladies de la glande thyroïde entraînant une hypothyroïdie et une bradycardie sont:

  • troubles congénitaux du développement de la glande thyroïde (hypoplasie ou aplasie);
  • chirurgie de la glande thyroïde;
  • ingestion d'isotopes d'iode toxiques (y compris radioactifs);
  • inflammation thyroïdienne (thyroïdite);
  • certaines infections;
  • blessures au cou;
  • maladies auto-immunes (thyroïdite auto-immune de Hashimoto).

Parallèlement à la bradycardie chez les patients atteints d'hypothyroïdie, les symptômes suivants sont observés:

  • gain de poids pathologique;
  • mauvaise tolérance à la chaleur et au froid;
  • irrégularités menstruelles (chez les femmes);
  • détérioration du système nerveux central (diminution de la concentration, de la mémoire, de l'attention);
  • diminution des globules rouges (anémie);
  • tendance à la constipation;
  • gonflement du visage, de la langue, des membres.

Maladies infectieuses

Accélération du rythme cardiaque de la température Les infections, dans lesquelles une bradycardie relative peut être observée, sont:

  • la fièvre typhoïde;
  • septicémie sévère;
  • quelques variantes de l'évolution de l'hépatite virale.

Pathologie du cœur

la prolifération des arythmies du tissu conjonctif La bradycardie et le blocage du système de conduction peuvent survenir avec les pathologies cardiaques suivantes:

  • cardiosclérose diffuse;
  • cardiosclérose focale;
  • myocardite;
  • endocardite;
  • infarctus du myocarde;
  • maladie coronarienne.

Bradycardie chez un enfant de 5 ans et sports - Tout sur l'hypertension

  • 1 Pouls faible chez un athlète: normal ou pathologique?
  • 2 Puis-je faire du sport avec une fréquence cardiaque basse?
  • 3 Sports et bradycardie chez les adolescents
  • 4 Sports sécuritaires

Pendant de nombreuses années aux prises avec l'hypertension sans succès?

Directeur de l'Institut: «Vous serez étonné de la facilité avec laquelle il est possible de guérir l'hypertension en la prenant tous les jours...

Le cœur a une excellente qualité - la capacité de s'adapter à un effort physique accru. Dans ce cas, la bradycardie et le sport deviennent inséparables. La bradycardie n'est pas une maladie, mais est considérée comme un dysfonctionnement du système cardiovasculaire, dans lequel la fréquence cardiaque tombe en dessous de 60 battements par minute. Mais cette condition n'est pas toujours une manifestation de violations.

NOS LECTEURS RECOMMANDENT!

Nos lecteurs ont utilisé avec succès ReCardio pour traiter l'hypertension. Vu la popularité de ce produit, nous avons décidé de le proposer à votre attention.Plus ici...

Fréquence cardiaque basse de l'athlète: normale ou anormale?

La bradycardie est appelée une diminution de la fréquence de contraction du muscle cardiaque à 60 coups ou moins. Et si chez les personnes non entraînées, une diminution provoque un certain nombre de symptômes désagréables, le corps de l'athlète «s'ajuste» après un entraînement régulier et la bradycardie devient la norme.

Sous l'influence d'une activité physique régulière, un certain nombre de changements dans les organes du système cardiovasculaire commencent - la circulation sanguine est transformée et le volume du cœur augmente (hypertrophie myocardique).

Des charges correctes sur le cœur assurent la haute performance de l'athlète: l'orgue fonctionne calmement sous une charge élevée.

L'hypertrophie est un processus réversible: avec un effort physique compétent, elle ne présente pas de danger pour le corps et le cœur peut retrouver sa taille normale tout en réduisant la charge pendant le sport.

Quand la bradycardie devient une pathologie?

La bradycardie chez les athlètes a des conséquences négatives si l'activité physique n'est pas distribuée correctement ou lorsque le cœur est affecté par des maladies telles que les maladies cardiaques et l'insuffisance cardiaque.

Il est important de consulter un médecin et de faire du sport sous contrôle strict. Sinon, au lieu de bien, une détérioration circulatoire sera détectée, une hypoxie se développera et même une nécrose des cellules musculaires des organes peut se développer.

Puis-je faire du sport avec une fréquence cardiaque basse??

Les athlètes sont caractérisés par un rythme cardiaque ralenti en raison d'une bonne forme physique du cœur.

La charge de travail régulière de l'athlète conduit au fait que le muscle cardiaque est comprimé et nécessite donc plus d'oxygène pour assurer un fonctionnement normal. Le manque est compensé par l'augmentation du pouls. Un plus grand volume de sang est pompé par le cœur, ce qui aide à prévenir l'hypoxie tissulaire.

Avec la fréquence cardiaque des sinus, le pouls peut chuter à 30 battements par minute, mais la condition est alors considérée comme une pathologie.

Sports et bradycardie chez les adolescents

La bradycardie sinusale survient chez les adolescents. Chez les adolescents, la condition ne diffère pas par des symptômes prononcés, mais dans certains cas, elle peut provoquer une hospitalisation.

Dans ce cas, il vaut mieux ne pas recourir à un entraînement sportif exténuant, mais choisir un ensemble d'exercices compétents, assurer des promenades fréquentes dans la rue, des charges cardio réalisables et des sorties à la piscine.

Des charges sportives légères et moyennes fourniront à un adolescent une meilleure santé, et bientôt la bradycardie disparaîtra.

Sports sécuritaires

Quel que soit le sport qu'une personne choisit, tous n'affecteront positivement le cœur que dans des conditions de charges compétentes et en l'absence de pathologies cardiaques de fond. Mais il convient de noter que la taille et le développement du muscle cardiaque seront différents selon le type de sport pratiqué par une personne. De cette façon:

  • Différences mineures enregistrées chez les athlètes de poids lourd.
  • Le cœur est un peu plus développé avec une passion pour différents types de lutte, hockey, football, basket-ball.
  • Cœur bien développé chez les personnes engagées dans les espèces à grande vitesse - coureurs, cyclistes, skieurs.

Ce qui est interdit?

Avec la bradycardie, qui est causée par un défaut ou une insuffisance cardiaque, les sports professionnels se reflètent mal dans le corps. Mais vous ne devez pas éviter complètement l'activité physique.

La gymnastique ou d'autres sports peuvent donner de bons résultats si vous vous approchez adéquatement de la répartition de la charge, diversifiez les exercices physiques et ajoutez des cours dans la piscine

Il est important de se rappeler que pendant les sports, vous ne devez pas amener le corps à l'épuisement, aux étourdissements et aux douleurs thoraciques. Et s'il y a des symptômes, passez un examen médical

Symptômes et caractéristiques de la manifestation à différents âges

Les changements cardiologiques ne peuvent être diagnostiqués qu'après un examen matériel spécial (ECG), mais certaines caractéristiques de la manifestation sont également caractéristiques de la bradycardie. Selon l'âge, l'enfant présente différents symptômes.

Chez le fœtus

Il est assez difficile de déterminer les signes pathologiques du fœtus, mais la future mère doit être vigilante, par exemple, si l'enfant réduit l'activité physique, cesse souvent de «pousser» du tout.

Une étude plus détaillée des signes de pathologie cardiologique chez le fœtus ne peut être étudiée que lors de l'ECG.

Chez un nouveau-né

Si la peau du bébé devient souvent pâle ou bleue, sa respiration se «gèle» de temps en temps (surtout pendant une promenade en hiver ou par temps venteux), des convulsions apparaissent - cela devrait être un signal pour les parents actifs pour les jeunes parents. Le bébé présentant la manifestation de ces symptômes doit être présenté d'urgence à un cardiologue pédiatrique.

Au préscolaire

Signes de changements de fréquence cardiaque chez les jeunes enfants:

  • pâleur de la peau;
  • fatigue générale;
  • manque d'appétit;
  • maux de tête et vertiges;
  • nausées, vomissements fréquents;
  • état d'évanouissement;
  • douleur dans le côté gauche du sternum.

Adolescent

Les enfants plus âgés et les adolescents peuvent déjà indiquer consciemment les changements pathologiques qui se produisent avec eux. Les symptômes suivants sont caractéristiques de la bradycardie:

  • la sensation que le cœur "se fige", "arrête de battre";
  • l'apparition d'une peur sans cause;
  • apathie;
  • fatigue, faiblesse physique générale;
  • la présence dans la poitrine d'une sensation de lourdeur;
  • évanouissement.

La prévention

  • Si l'enfant est un athlète, assurez-vous qu'il ne surmène pas et ne mène pas au-delà d'un mode de vie actif;
  • Manger des aliments riches en fibres, mangez votre bébé dès la naissance afin qu'il ne se révèle pas trop tard par la suite. Donnez à votre enfant des fruits et légumes, évitez les frits et les épicés;
  • Après avoir consulté un médecin, prenez les médicaments prescrits par lui;
  • À temps pour traiter les maladies, même les IRA courantes.

En observant et en surveillant la mise en œuvre de ces règles simples avec votre enfant, vous l'aiderez à grandir en bonne santé. Pour des informations et des conseils précis et détaillés, contactez votre médecin à l'hôpital..

Caractéristiques de la pathologie

Le cœur humain est protégé par trois coquilles. Les couches externes et internes sont la membrane muqueuse et séreuse. Entre eux se trouve la couche musculaire, qui est appelée le myocarde.

Une partie impressionnante de celui-ci est constituée de cellules qui assurent la contraction cardiaque. Au milieu, il y a encore une piste ayant une structure musculaire et agissant comme un système conducteur. Il est basé sur plusieurs nœuds importants. Le principal est le sinus. Avec son aide, la transmission des impulsions cardiaques se produit, en raison de laquelle le cœur se contracte.

Le rythme cardiaque peut être perturbé dans de telles situations:

  • si l'impulsion est dirigée non pas le long du chemin principal, mais le long d'un autre, revenant périodiquement dans la zone de sa sortie initiale;
  • s'il y a des obstacles sur une partie du chemin.

De nombreuses études de scientifiques ont permis de prouver la relation entre la fréquence cardiaque (FC) et l'espérance de vie humaine. Moins il y a de contraction du cœur (selon les catégories d'âge), plus la durée de vie est longue. Si les indicateurs ne répondent pas aux normes existantes, il existe alors une menace pour la santé humaine.

Le danger est que le cerveau et d'autres organes manquent d'oxygène. Le myocarde, qui est épuisé, est particulièrement touché. Le cœur, à son tour, augmente de taille, car il est obligé de pomper une quantité impressionnante de sang.

La bradycardie se manifeste comme suit:

  • fatigabilité rapide;
  • perte d'appétit;
  • occurrence fréquente d'évanouissements;
  • peau pâle;
  • dyspnée;
  • douleur thoracique;
  • vertiges;
  • différences de pression artérielle;
  • troubles du pouls.

Le rythme cardiaque du bébé doit être compris entre 110 et 120 battements par minute, même pendant son séjour dans l'utérus. La bradycardie chez le fœtus pendant la grossesse est basale et décantante. Dans le premier type de pathologie, une diminution de la fréquence cardiaque à 110, et dans le second à 90.

La forme trompeuse est considérée comme la plus dangereuse, car une hypoxie se développe (manque d'oxygène). L'absence de traitement approprié de la bradycardie chez le fœtus peut entraîner des conséquences irréversibles. Un problème similaire peut faire en sorte que l'embryon cesse de se développer normalement à un stade précoce..

La bradycardie dans l'embryon est presque invisible

C'est pourquoi il est important que vous consultiez votre médecin régulièrement tout au long de votre grossesse. Une telle approche sérieuse de votre santé et de l'état du bébé vous permettra de détecter en temps opportun les éventuels écarts et de faire tout ce qui est nécessaire pour prévenir le danger

Chez un nouveau-né

Selon les statistiques médicales, des problèmes de rythme cardiaque sont observés dans 1 à 2% des cas parmi toutes les grossesses. La survenue d'une bradycardie chez les nourrissons peut provoquer l'une des causes suivantes:

  • dommages organiques au muscle cardiaque (malformations au stade de développement, maladie myocardique, présence de néoplasme dans le cœur);
  • maladies systémiques chez la mère ou le fœtus (diabète sucré, dysfonction thyroïdienne, troubles auto-immunes);
  • changements métaboliques (hyper- et hypocalcémie, potassium, hyper- et hypothermie, prise de certains médicaments, comme «Albunorm» et «Nitromax»);
  • trouble du système nerveux dû à une hypoxie intra-utérine;
  • accouchement infructueux.

La norme pour les nouveau-nés est considérée comme 100 coups par minute. La bradycardie est pathologique avec des valeurs de 80 battements / minute (s'applique aux bébés nés à terme) et de 90 battements / minute (s'applique aux bébés prématurés).

Adolescent

Chez les adolescents, la fréquence cardiaque doit être comprise entre 60 et 100 battements par minute. Une prédisposition génétique, une infection sévère, une névrose, une cardiopathie congénitale et acquise peuvent provoquer des anomalies pathologiques..

Souvent, la bradycardie survient chez les adolescents dans le contexte d'un changement brusque du fond hormonal qui se produit pendant l'adolescence. En règle générale, il se déroule sans complications et disparaît après la puberté.

Puis-je faire du sport?

Il est important d'apprendre une règle - une restriction dans le sport n'est pas nécessaire jusqu'à ce que la bradycardie franchisse les frontières au-delà desquelles les changements pathologiques commencent. Dans cet esprit, il est nécessaire que les athlètes professionnels remplissent les conditions suivantes:

  • surveillance régulière de l'activité cardiaque et de l'état du système vasculaire;
  • détection en temps opportun des changements pathologiques, ce qui nécessite l'utilisation de méthodes de diagnostic modernes de la médecine sportive;
  • plan d'entraînement individuel, optimisation des charges et du quotidien.

Différents sports impliquent différents modes et méthodes d'entraînement, ce qui nécessite un degré d'adaptation différent du corps. Il existe un risque accru dans des sports comme le ski de fond (patin à glace), le patinage, le cyclisme, l'athlétisme et le football. Les moins dangereux sont la natation, la lutte, le hockey, l'aviron, le golf. Les programmes de formation d'haltérophilie provoquent également rarement une bradycardie.

Tous les changements pathologiques sont associés à un processus d'entraînement intensif. Des charges modérées lors de la marche sportive, du jogging léger, du vélo, de la natation donnent des résultats positifs. L'effet le plus bénéfique sur le travail du muscle cardiaque et la conduction des impulsions est exercé par l'activité physique associée à la charge uniforme de divers groupes musculaires.

Vous pouvez exécuter le régime - jusqu'à 4 fois par semaine avec une durée de 25-30 minutes

Il est important d'effectuer un échauffement à plein temps pour réchauffer les muscles avant de courir. Après les cours, des exercices de relaxation sont recommandés.

L'entraînement avec des simulateurs comporte un risque de bradycardie dangereuse. Cela est dû au fait que lors de la construction de la masse musculaire, l'accent est mis sur les charges provoquant des contraintes statiques. Une tension musculaire prolongée peut entraîner une compression des vaisseaux sanguins, ce qui fait fonctionner le cœur en mode accru. La probabilité de pathologie augmente lorsque vous utilisez des exercices avec des poids de levage tranchants (secousse).

Diagnostic de la bradycardie

sur le poignet, en particulier avec une fréquence cardiaque inférieure à 50 battements par minute La bradycardie elle-même peut être confirmée par les méthodes de diagnostic suivantes:

  • auscultation;
  • électrocardiographie (ECG);
  • phonocardiographie.

Électrocardiographie

la distance entre les pics de deux dents ou ondes identiques Les principaux signes électrocardiographiques du bloc auriculo-ventriculaire sont:

  • augmentation de la durée de l'intervalle P - Q;
  • déformation sévère du complexe ventriculaire QRS;
  • le nombre de contractions auriculaires est toujours supérieur au nombre de complexes QRS ventriculaires;
  • perte de complexes ventriculaires QRS du rythme général.

Phonocardiographie

particulièrement prononcée et présentant des troubles hémodynamiques.Pour clarifier le diagnostic, les méthodes d'examen diagnostique suivantes peuvent être prescrites aux patients atteints de bradycardie:

  • Analyse générale et biochimique du sang. Cette méthode de laboratoire peut indiquer la présence d'un processus inflammatoire dans le corps, aidera à soupçonner une infection ou un empoisonnement..
  • Analyse générale et biochimique de l'urine. Il est prescrit pour les mêmes raisons qu'un test sanguin.
  • Test sanguin pour les hormones. Les niveaux d'hormones thyroïdiennes sont le plus souvent vérifiés pour confirmer l'hypothyroïdie..
  • Échocardiographie (échocardiographie). Cette méthode est une étude du cœur par rayonnement ultrasonore. Il donne une idée de la structure des organes et des troubles hémodynamiques. Il est prescrit sans faute en présence d'autres symptômes (avec bradycardie).
  • Analyse des toxines. En cas d'empoisonnement au plomb ou à d'autres produits chimiques, du sang, de l'urine, des matières fécales, des cheveux ou d'autres tissus corporels peuvent être analysés (selon les circonstances dans lesquelles l'intoxication s'est produite).
  • Recherche bactériologique. Un examen bactériologique du sang, de l'urine ou des fèces est nécessaire pour confirmer le diagnostic d'une maladie infectieuse.

Bradycardie chez les enfants - clinique et causes

Les maladies cardiaques dans la société moderne sont très courantes. Certaines personnes sont trop méfiantes, surtout en ce qui concerne la santé des enfants. Il est nécessaire de comprendre si les changements qui se sont produits sont une maladie ou s'il s'agit toujours d'une variante de la norme. Alors, quelle est exactement la bradycardie chez les enfants?

Bradycardie - qu'est-ce que c'est?

La bradycardie chez les enfants est un ralentissement du rythme cardiaque régulier, par rapport au rythme normal, de 20 à 30 battements par minute pour un âge et un sexe spécifiques de l'enfant.

La bradycardie sinusale chez les enfants est une diminution de la fréquence des contractions cardiaques à 50 battements par minute ou moins tout en maintenant le rythme des contractions (le cœur travaille plus lentement, mais à un rythme constant).

La violation du rythme chez les enfants est observée dans tous les groupes d'âge, du nouveau-né à l'adolescent et leur occurrence est associée à un trouble des principales fonctions exercées par le muscle cardiaque (myocarde): excitation, automatisme, conduction et contraction.

Il est nécessaire de savoir et de se rappeler que dans de telles situations où l'arythmie est le seul signe d'un trouble de l'activité cardiaque, elle n'a pratiquement aucune signification pathologique!

La fréquence d'apparition de ce phénomène (on ne peut pas dire que les troubles du rythme sont une maladie, elle peut être soit une manifestation de toute pathologie ou simplement un état fonctionnel du corps de l'enfant) est plus élevée chez les enfants âgés de 1 à 3 ans et de 7 à 14 ans, t.e. chez les enfants d'âge préscolaire et les adolescents. Les filles sont 2 fois plus susceptibles que les garçons. Ces dernières années, la fréquence des troubles du rythme chez les enfants a augmenté.

Classification de la bradycardie

À partir du moment de l'événement:

  1. congénital
  2. acquis
    • organique (interne ou primaire)
    • fonctionnel (externe ou secondaire)

À partir d'une source d'impulsions pour la contraction cardiaque:

De la présence de symptômes:

Fréquence cardiaque normale chez les enfants

ÂgeConclusionFréquence moyenneLimite supérieure
Nouveau née
1-11 mois.
1-2 ans
3-4 ans
5-6 ans
7-8 ans
9-10 ans
70
80
80
80
75
70
70
125
120
110
100
100
90
90
190
160
130
120
115
110
110
Les garçons
11-12 ans
13-14 ans
15-16 ans
17-18 ans

60
60
55
cinquante

85
80
75
70

105
100
95
90
Les filles
11-12 ans
13-14 ans
15-16 ans
17-18 ans

70
65
60
55

90
85
80
75

110
105
100
95

Les causes de la bradycardie chez les enfants

Pourquoi la bradycardie survient-elle chez les enfants?

  • physiologique (ne nécessitant pas de traitement) Raisons: prédisposition héréditaire chez l'enfant, pendant le sommeil et le repos, sport professionnel, réflexe, bradycardie héréditaire chez le nouveau-né.
  • pathologique (un traitement par un spécialiste est nécessaire) Raisons: hypoxie intra-utérine (manque d'oxygène chez le fœtus), infections intra-utérines, malformations cardiaques congénitales, maladies infectieuses, myocardite, chirurgie cardiaque, hypoxie, dystonie neurocirculatoire, augmentation de la pression intracrânienne, maladies du système endocrinien, troubles de la équilibre électrolytique, névrose, tabagisme, etc..

ECG avec rythme normal et bradycardie

De plus, les causes de la bradycardie peuvent être divisées en quatre groupes:

  1. l'impulsion nécessaire à la stimulation du travail du cœur est mal générée (dysrégulation des systèmes nerveux et endocrinien lors des processus électrophysiologiques dans les cellules cardiaques);
  2. l'impulsion est bien générée, mais il y a des obstacles sur son chemin qu'elle doit franchir pour que le cœur se contracte (lésions organiques du muscle cardiaque, anomalies cardiaques);
  3. une combinaison de génération d'impulsions et de sa conduite;
  4. arythmie, qui a été causée par des causes externes qui n'ont pas permis à un cœur correctement organisé et à une impulsion de générer des impulsions (en prenant des médicaments qui réduisent la fréquence cardiaque, un empoisonnement).

Les causes de la bradycardie sinusale comprennent: augmentation du tonus du nerf vague (peut être observée chez des enfants en parfaite santé, par exemple, les athlètes), dommages au nœud sinusal direct, augmentation de la pression intracrânienne, hypothyroïdie, surdosage de bêtabloquants, antagonistes du calcium. En médecine, un grand nombre de conditions, en plus de celles nommées, qui se manifestent par une bradycardie.

Clinique

Bradycardie chez les enfants-athlètes

Les manifestations de la bradycardie dépendent de sa gravité (légère, modérée, sévère), de l'état de l'enfant (aptitude à cette condition), il s'agit d'une manifestation de pathologie, ou physiologique.

La bradycardie physiologique n'a pas besoin de correction et n'est pas une pathologie, elle existe normalement. Sa principale manifestation est une diminution de la fréquence cardiaque, seule la raison (repos, sports professionnels, hérédité, etc.) change, conduisant à l'apparition de cette condition.

La bradycardie chez les enfants-athlètes est une bradycardie sinusale, qui se développe chez les enfants sains impliqués dans le sport, comme adaptation, adaptation à un effort physique long et constant. Le corps d'un enfant qui fait du sport est en tension et contraint de s'adapter à cet état..

Pour combler le besoin accru de tous les organes et tissus pendant les sports intensifs, le corps augmente le volume pulmonaire, la fréquence et la force des contractions cardiaques. Hors classe, c'est-à-dire dans la vie ordinaire, en raison du grand volume déjà formé de poumons, le cœur n'a pas besoin de se contracter à grande fréquence. Pour ces enfants, la bradycardie est la norme absolue..

Bradycardie chez les enfants dans un rêve

Bradycardie dans un rêve. Le ralentissement du rythme cardiaque pour les enfants en rêve est également une norme absolue. Pendant le sommeil, tous les mécanismes du corps ralentissent (y compris cardiovasculaire) et, par conséquent, la fréquence cardiaque diminue.

La bradycardie réflexe se produit lorsque les globes oculaires sont pressés, lorsque le sinus carotidien est situé sur le cou (par exemple, une cravate est serrée fermement chez les garçons ou un col étroit).

Une chose complètement différente avec la bradycardie pathologique. Sa clinique peut être voilée longtemps, c'est-à-dire la bradycardie ne se manifestera pas. Les premiers signaux de la présence d'une bradycardie peuvent être: faiblesse inconditionnelle, somnolence, léthargie de l'enfant, étourdissements, ainsi que des évanouissements, des douleurs thoraciques, des sueurs froides, un essoufflement, une fatigue pendant l'effort physique, une diminution de l'appétit, une mauvaise performance scolaire.

Dans une telle situation, vous devez contacter votre pédiatre. Le médecin vous demandera, ou l'enfant lui-même au sujet de son état, de prescrire un examen qui l'aidera à déterminer la raison du développement de cette condition. Si la bradycardie est un symptôme d'une maladie égoïste (hypothyroïdie, insuffisance rénale, etc.), le traitement de la maladie elle-même entraînera une normalisation du cœur.

Avec la bradycardie causée par l'empoisonnement, la thérapie de désintoxication (élimination d'une substance toxique) conduit à la restauration du cœur. Les médecins peuvent également recommander un stimulateur cardiaque..

Dans diverses sources, vous pouvez trouver des informations sur l'efficacité de la médecine traditionnelle pour la bradycardie. Oui, il est possible que la médecine traditionnelle aide à accélérer la fréquence, mais il est important de se rappeler que la bradycardie est dans la grande majorité des cas un symptôme d'une maladie ou d'une condition, donc pour l'éliminer complètement, vous devez éliminer la cause qui conduit au développement de ce symptôme.

Types de bradycardie chez les enfants, causes et caractéristiques du traitement

Dans la plupart des cas, les médecins détectent des problèmes cardiaques au cours des premiers mois de la vie du nouveau-né. Mais même un bébé en bonne santé en train de vivre est parfois diagnostiqué avec du bruit et de l'arythmie en réaction au stress et aux infections virales et bactériennes transférées.

La bradycardie chez les enfants en tant que diagnostic confirmé est moins courante que d'autres maladies cardiaques.

Qu'est-ce que la bradycardie sinusale du cœur??

Dans la pratique des rhumatologues cardiaques, lorsqu'une maladie est détectée et que sa gravité est déterminée, un traitement est prescrit ou l'état de l'enfant est surveillé pendant plusieurs mois et années. Dans une telle situation, il est important que les parents contrôlent de manière indépendante le bien-être et les plaintes de leurs enfants afin de transmettre des informations complètes et fiables au médecin.

Pour comprendre toutes les nuances associées à ce sujet, il est important de comprendre ce que c'est - la bradycardie chez les enfants et quelles complications elle est dangereuse. La maladie se caractérise par un nombre réduit de contractions du muscle cardiaque par minute. Différents groupes d'âge ont leur propre fréquence cardiaque:

  • pour les nouveau-nés des premiers jours de la vie à un an - 100 à 120 battements par minute;
  • de 3 à 7 ans - 80-90 coups;
  • de 8 ans à l'adolescence 70-80 coups.

Si la fréquence cardiaque s'écarte des nombres indiqués de 20 unités ou plus, les médecins diagnostiquent une bradycardie sinusale du cœur. Qu'est-ce que cela chez les enfants? Il s'agit d'un nombre réduit de contractions du muscle cardiaque par rapport à la normale, malgré le fait que le rythme sinusal est préservé.

Une image similaire est observée par les médecins des athlètes qui effectuent systématiquement des exercices de force avec des charges.

La bradycardie sinusale chez un enfant a un mécanisme de développement complexe associé à des changements dans le fonctionnement du soi-disant nœud sinusal, qui est situé dans la zone de l'oreillette droite, à l'endroit où la veine cave inférieure et supérieure y pénètre. Il stimule les contractions cardiaques, mais si les impulsions perdent la fréquence souhaitée, elles parlent de dommages au nœud, de changements dans le corps et de pathologie.

La bradycardie chez l'enfant est dangereuse par la privation d'oxygène de tous les organes internes en raison de troubles circulatoires. Le cerveau est particulièrement touché. Dans les cas graves, la maladie est lourde d'évanouissements fréquents, retenant votre souffle, développant une dystonie végétovasculaire, un arrêt cardiaque et une mort subite.

Les causes

La survenue d'une bradycardie chez les enfants dès la petite enfance parle de pathologies congénitales du système cardiovasculaire. Mais la maladie peut apparaître à tout âge, y compris à l'adolescence. Les facteurs internes, les facteurs externes et l'hérédité conduisent au développement de maladies.

Les causes de la bradycardie chez les enfants:

  • hypoxie fœtale;
  • cardiopathie;
  • maladies congénitales du système nerveux;
  • hypothyroïdie et autres problèmes dans le fonctionnement de la glande thyroïde et du système endocrinien dans son ensemble;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • croissance intensive du squelette et des muscles;
  • infections virales et bactériennes transférées;
  • hypothermie prolongée;
  • prendre des médicaments pendant une longue période;
  • empoisonnement à la nicotine et à d'autres substances et vapeurs toxiques.

La bradycardie chez un enfant de 3 ans et moins peut survenir après une frayeur sévère, un stress, un traumatisme psychologique. En règle générale, ces états sont réversibles. La malnutrition prolongée, l'obésité et l'exercice professionnel peuvent ralentir le rythme..

Symptômes chez les enfants

La maladie au stade initial ne se manifeste pas toujours par des signes caractéristiques. Les symptômes de la bradycardie chez les enfants dépendent des causes du développement. Les pathologies du cœur et du système nerveux donnent des symptômes vifs, des infections et des stress antérieurs - plus lubrifiés et réversibles. La fréquence et l'intensité des symptômes parlent de la forme du développement de la maladie.

Forme légère

Ce n'est pas dangereux pour la vie et la santé, c'est souvent une condition normale avec un physique asthénique. Une bradycardie légère chez un enfant ne se manifeste que par un rythme cardiaque ralenti. Fréquence cardiaque au niveau de 50 à 60 battements avec une santé normale. Manifestations possibles de fatigue après un effort physique, pâleur de la peau, maux de tête. Une forme légère de bradycardie chez un enfant de 10 ans peut survenir à la suite de changements corporels liés à l'âge.

Manifestations modérées

Avec une bradycardie modérée chez un enfant, les symptômes de la maladie apparaissent plus souvent et sont plus prononcés. Dans ce cas, la fréquence cardiaque est supérieure à 40 coups, mais inférieure à 60, l'arythmie peut être absente. Symptômes caractéristiques:

Tous les symptômes sont aggravés par l'effort physique. Une bradycardie sinusale modérée chez un enfant est diagnostiquée par ECG. En règle générale, le patient se sent normal. La forme de la maladie indique des changements fonctionnels possibles dans le corps, nécessite un diagnostic sérieux.

Manifestation de bradycardie

Prononcé

La bradycardie sinusale absolue ou sévère chez un enfant car le diagnostic est rare et est associé à des pathologies graves de l'ensemble du système cardiovasculaire, endocrinien ou nerveux.

  • Fréquence cardiaque de 40 coups et moins;
  • arythmie;
  • déficience de mémoire;
  • petit appétit;
  • transpiration
  • douleur thoracique;
  • gonflement des tissus mous;
  • étourdissements, nausées.

Une bradycardie sévère chez un enfant de 7 ans se manifeste par de mauvais résultats scolaires et une fatigue rapide. Cette forme de la maladie est particulièrement dangereuse pour les bébés jusqu'à 1 an, car elle peut provoquer un arrêt respiratoire et un arrêt cardiaque. Même des cas uniques de diminution de la fréquence cardiaque à 40 coups sont à l'origine de la nomination d'un traitement médical et d'un examen approfondi.

Un traitement est-il nécessaire?

La maladie ne nécessite pas toujours de médicaments. La base des prescriptions du médecin est un examen qui implique une analyse générale et biochimique du sang, une échographie cardiaque, un ECG.

Le traitement de la bradycardie chez les enfants avec une forme légère en l'absence d'arythmie est effectué en prenant des complexes vitamino-minéraux et en organisant une alimentation équilibrée. Régulation de charge possible.

Avec une forme modérée, les vitamines et une alimentation équilibrée avec l'inclusion de noix, fruits de mer et légumes riches en fibres sont également pertinentes. Si une arythmie se fait entendre, un cardiologue peut prescrire de l'eleutherococcus, du thé fort.

La forme sévère de la maladie nécessite parfois une hospitalisation et des examens toujours réguliers par un cardiologue. La technique de traitement implique:

  • bonne organisation d'un régime alimentaire à haute teneur en magnésium et potassium, produits laitiers, céréales, noix, fruits de mer et légumes dans le régime alimentaire, réduisant la proportion de produits salés;
  • élimination des maladies infectieuses chroniques (amygdalite, otite moyenne, etc.);
  • prendre des sympathomimétiques qui stimulent la fréquence cardiaque (éphédrine, caféine, etc.);
  • prendre des médicaments naturels comme traitement adjuvant (teinture de ginseng, herbes).

Dans certaines situations, les jeunes patients se voient prescrire des médicaments qui améliorent le métabolisme dans le corps, corrigent le métabolisme des électrolytes et éliminent la privation d'oxygène du cerveau et d'autres organes. Dans les cas graves, une opération d'installation d'un stimulateur cardiaque est nécessaire. Les indications de la chirurgie sont des évanouissements fréquents avec un arrêt cardiaque et d'autres changements potentiellement mortels du bien-être..

Est-il possible pour un enfant de faire du sport?

La bradycardie chez l'enfant et le sport sont des concepts totalement compatibles. Des charges modérées sont indiquées dans les deux premières formes de la maladie. Ils doivent être réguliers et pas longs. Les sports professionnels sont remplacés par des sports amateurs, respectez le programme d'entraînement.

Une bradycardie sévère chez un enfant de 5 ans et tout autre âge nécessite la sélection d'exercices spéciaux à l'exception des virages corporels. De longues promenades en plein air 3 heures par jour sont très utiles..

Vidéo utile

Vous pouvez en savoir plus sur la bradycardie chez les enfants à partir de cette vidéo:

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite