Blocage incomplet de PNPG sur un ECG

Une condition pathologique dans laquelle la conduction d'une impulsion électrique à travers le muscle cardiaque du muscle cardiaque est altérée est appelée bloc cardiaque. La raison de son apparition est considérée comme un changement dans la séquence, la vitesse et la force de contraction d'une certaine section du muscle cardiaque. De telles pathologies peuvent être détectées à l'aide d'un électrocardiogramme, dont les résultats sont utilisés par les praticiens pour évaluer la fréquence cardiaque, l'emplacement de l'axe électrique du cœur et les caractéristiques de son rythme.

La conclusion ECG contient de nombreux termes obscurs pour le patient qui n'expliquent pas l'origine de l'état pathologique, mais soulèvent plutôt de nombreuses questions sur le risque de conséquences indésirables. Ayant vu l'entrée «blocage incomplet de la jambe droite du faisceau de His» dans les résultats de l'échocardiogramme, le patient est perplexe - cette phrase semble intimidante, bien que l'évolution clinique de la maladie se caractérise par l'absence de symptômes spécifiques.

C'est pourquoi dans cet article, nous voulons dire à nos lecteurs ce que signifie NBPNPG sur un ECG, fournir des informations détaillées sur l'étiologie de son apparition, les signes et les conséquences de cette condition pathologique, les méthodes recommandées pour son traitement et sa prévention.

Sa caractéristique de faisceau

Le muscle cardiaque humain se compose de départements dont les contractions assurent la circulation sanguine dans tout le corps - les oreillettes, qui reçoivent le sang des veines, et les ventricules, qui reçoivent le sang des oreillettes et le pompent dans les artères. Leur activité fonctionnelle est le résultat d'une exposition à des impulsions électriques qui produisent des structures cardiaques.

Le rôle principal dans la génération d'oscillations qui réduisent les oreillettes est attribué au nœud sinusal. Ensuite, l'impulsion est retardée dans le nœud auriculo-ventriculaire (auriculo-ventriculaire) et passe à travers l'accumulation de fibres musculaires - le faisceau de His. Son tronc commun se divise en deux branches («jambes») - droite et gauche, c'est à travers elles que la charge électrique va aux fibres et aux ventricules de Purkenye.

Un changement partiel dans le mouvement des impulsions électriques le long du système conducteur du cœur est appelé un blocage incomplet de la jambe droite du faisceau de His. Cette condition pathologique occupe une deuxième place «honorable» parmi divers dysfonctionnements du myocarde. Les cardiologues praticiens ne la considèrent pas comme une maladie indépendante, mais comme le signe électrocardiographique d'une pathologie du système cardiovasculaire.

Causes de perturbation de la conduction intraventriculaire

Un défaut partiel dans la jambe droite du faisceau de His provoque divers facteurs défavorables. Pathologies congénitales ou acquises qui s'accompagnent d'une charge excessive sur le ventricule droit et provoquent son hypertrophie - il s'agit notamment de:

  • sténose (rétrécissement) de la valve mitrale;
  • défaut septal auriculaire;
  • insuffisance tricuspide;
  • maladie de l'artère coronaire;
  • hypertension artérielle;
  • hypertrophie et dilatation de l'oreillette droite et du ventricule en raison de l'augmentation de la pression artérielle dans le cercle pulmonaire (pulmonaire) de la circulation sanguine;
  • infarctus aigu du myocarde.

D'autres raisons sont:

  • cardiomyopathie alcoolique et toxique;
  • violation des processus métaboliques;
  • une diminution de la concentration de potassium et de magnésium dans le sang;
  • la présence à l'emplacement des branches du faisceau de His de changements cicatriciels survenus à la suite d'un infarctus du myocarde, de rhumatismes, de myocardite, de lupus érythémateux disséminé;
  • emphysème;
  • l'asthme bronchique;
  • thromboembolie coronarienne.

Le blocage incomplet du PNPG ralentit la transmission d'une impulsion électrique le long des fibres musculaires contractiles du muscle cardiaque. Parfois, il peut être détecté en déchiffrant les résultats ECG d'un jeune homme en bonne santé - sans la présence de symptômes spécifiques, les cardiologues considèrent cette condition comme une variante de la norme physiologique.

Signes d'un changement dans la conduction cardiaque

Une diminution de la vitesse de passage des sinus et des impulsions ectopiques le long des fibres modifiées de la jambe droite du faisceau de His conduit à une violation brutale de la séquence d'excitation des ventricules, mais n'a pas d'effet spécial sur le rythme et la fréquence cardiaque.

Les manifestations cliniques d'un blocus incomplet sont:

  • dyspnée, se manifestant par un manque d'oxygène dans le corps humain;
  • Palpitations cardiaques;
  • fatigabilité rapide;
  • myasthénie grave - une diminution de la force musculaire;
  • Vertiges
  • douleur dans le sternum;
  • syncope - une attaque de perte de conscience à court terme, causée par une violation temporaire du flux sanguin cérébral.

En cas de blocage complet de la PNPH, l'excitation de la couche musculaire du cœur et de la moitié droite du septum interventriculaire se produit à la suite d'une impulsion traversant le système de conduction à partir du ventricule gauche. Des symptômes d'insuffisance cardiaque plus prononcés apparaissent lorsque la branche gauche du faisceau de His est bloquée - dans ce cas, le patient a besoin de soins médicaux d'urgence.

Diagnostics supplémentaires

Pour faire un diagnostic compétent, un cardiologue qualifié nomme un examen complet pour le patient, comprenant:

  • test sanguin biochimique - pour déterminer le nombre d'oligo-éléments vitaux et la concentration de cholestérol;
  • échographie - étude de la structure du cœur à l'aide d'ondes ultrasonores;
  • CPEKHOKG - un type d'examen échographique (à travers la cavité de l'œsophage), qui est utilisé pour les pathologies particulièrement graves pour évaluer l'état du cœur qui est invisible lors d'une échographie normale;
  • la tomodensitométrie, qui vous permet d'évaluer correctement l'activité fonctionnelle du cœur.

Des informations plus détaillées sur le type de blocage du faisceau de His peuvent être obtenues par une surveillance quotidienne selon Holter - une méthode courante de diagnostic fonctionnel qui permet de surveiller l'électrocardiogramme pendant 24 heures..

Que faire?

Un traitement rapide et des mesures préventives sont importants dans la normalisation de l'impulsion électrique à travers le muscle cardiaque. Les patients âgés doivent être hospitalisés pour un traitement hospitalier en utilisant la stimulation - impulsions électriques d'une force et d'une fréquence données.

Les méthodes de pharmacothérapie comprennent l'utilisation de:

  • médicaments anticholinergiques qui ont un effet parasympathique sur le muscle cardiaque - atropine, platifilline;
  • substances médicinales qui affectent le système nerveux sympathique - éphédrine, norépinéphrine, alupent, isadrine;
  • hormones corticostéroïdes - prednisone, hydrocortisone, dexaméthasone;
  • médicaments qui réduisent la concentration de potassium dans le sang - Lasix, gluconate de calcium;
  • glycosides cardiaques - digoxine;
  • bloqueurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (médicaments vasodilatateurs) - Prestarium, Ampril, Zokardis;
  • médicaments antiarythmiques - Difénine, Rhythmodan, Giluritmal;
  • substances médicinales qui se lient aux récepteurs β-adrénergiques - Transicor, Blockard, Vazacor, Nebilan, etc..

L'évolution de l'état pathologique

Le pronostic d'un blocage incomplet de la jambe droite du faisceau de His en l'absence de symptômes cliniques prononcés est favorable. En présence de changements organiques et d'une altération de l'activité fonctionnelle du muscle cardiaque, le risque de complications à long terme et de décès est accru.

Progression de l'état pathologique - le développement d'un blocage auriculo-ventriculaire (auriculo-ventriculaire) et une augmentation du muscle cardiaque entraînent la cessation de l'impulsion électrique, une modification de la circulation sanguine dans les vaisseaux et le rythme de la contraction cardiaque, une augmentation de la pression artérielle, une insuffisance cardiaque.

De nombreux patients qui ont des problèmes avec la transmission des impulsions électriques dans l'organe principal sont intéressés par la question: "Peut-on hériter d'un bloc cardiaque?" Il est difficile de donner une réponse sans ambiguïté - les cardiologues praticiens pensent qu'il existe une prédisposition génétique à un dysfonctionnement du système de conduction du cœur.

Les mesures préventives pour les troubles de la conduction impulsionnelle comprennent:

  • rejet des mauvaises habitudes;
  • l'utilisation de complexes vitaminiques;
  • limitation du stress psycho-émotionnel et de l'activité physique;
  • bon repos et sommeil;
  • régime équilibré;
  • Exercice modéré;
  • traitement en temps opportun des processus pathologiques qui peuvent provoquer des troubles du rythme cardiaque.

Si le patient présente un type anormal de corde cardiaque, un prolapsus valvulaire mitral, un orifice dans le septum divisant les chambres auriculaires, une surveillance constante par des spécialistes qualifiés est nécessaire pour mener une thérapie rationnelle et prévenir les changements pathologiques. En conclusion des informations ci-dessus, je voudrais souligner une fois de plus l'importance du passage périodique de l'ECG. N'ignorez pas la douleur apparente dans le sternum, les étourdissements, une sensation de lourdeur et de faiblesse - il est urgent de consulter un cardiologue et de terminer tous ses rendez-vous!

Maladies cardiaques

iserdce

Causes, symptômes, diagnostic et traitement du blocage de la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His

Le blocage de la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His est considéré comme l'un des troubles les plus courants qui interfèrent avec la conduction normale du cœur. Dans ce cas, les impulsions électriques cessent d'être effectuées, mais pas à l'arrière du muscle, mais dans la partie antérieure et antérolatérale. L'apparition d'excitation commence dans les jambes gauche et droite du faisceau de His. Dans le premier cas, il provient de la paroi arrière, et dans le second - du côté et de l'avant.

Cette maladie est sensible aux personnes âgées de 55 ans, mais parmi ceux qui ont subi une crise cardiaque, 15% sont à risque.

Causes de pathologie

La maladie n'apparaît pas seule et accompagne seulement celles des pathologies qui existent déjà dans l'organisme. Ça peut être:

  • insuffisance valvulaire aortique et, par conséquent, dilatation qui affecte le ventricule gauche;
  • le foyer d'infarctus du myocarde qui y est localisé;
  • une combinaison de cardiosclérose et d'ischémie chronique;
  • cardiomyopathie;
  • maladie cardiaque, en particulier congénitale;
  • myocardite;
  • sclérose, se concentrant dans le système de conduction du cœur;
  • hypertrophie des parois du ventricule gauche, accompagnée de modifications négatives du myocarde;
  • calcification isolée;
  • chirurgie cardiaque.

Bien sûr, il existe un groupe à risque, qui se caractérise par une possibilité accrue de développer une pathologie aussi grave. Traditionnellement, les personnes souffrant d'obésité et de diabète, ainsi que d'un certain nombre de maladies spécifiques, comprennent la myotonie atopique, l'hémochromatose, l'amylose, l'hyperkaliémie, la collagénose, la sarcoïdose des tissus cardiaques et la dystrophie progressive..
Selon les données, jusqu'à 75% de tous ceux qui sont entrés dans le stade de l'âge avancé souffrent de cette maladie.

Diagnostic et symptômes

Les symptômes qui signaleraient le début du développement de la maladie n'existent pas. C'est pourquoi aux stades initiaux, les écarts sont rarement détectés. Les arythmies sont parfois possibles, mais les médecins ne l'associent pas à cette pathologie, car il existe trop de raisons pour lesquelles elle peut survenir. Le plus souvent, la symptomatologie coïncide complètement avec la maladie dont une personne souffre sans aucun signe indépendant prononcé.

Important! Vous pouvez éviter un problème aussi grave si vous êtes examiné régulièrement et, en particulier, faites un électrocardiogramme. Dans ce cas, la présence de tout écart, y compris sur la paroi arrière du muscle cardiaque, sera détectée à temps.

Le diagnostic est effectué au moyen d'un ECG, sur lequel la déviation apparente sur l'axe QRS à gauche est généralement révélée. Dans ce cas, les dents S et R sont très prononcées. Le diagnostic ne se limite pas à un ECG, car cela ne vous permettra pas de déterminer le type de maladie et la source de survenue, ou bien sûr de prescrire un traitement. Par conséquent, comme des techniques supplémentaires, l'IRM, ainsi que d'autres études plus approfondies, peuvent être prescrites.

Parfois, le blocus peut être incomplet, puis il est affiché sur l'ECG. Donc, dans la région de 40 à 60 degrés, l'angle alpha est. Au diagnostic, une position intermédiaire est perceptible. Un déplacement brusque de l'axe est déjà considéré comme une violation de la conductivité électrique, et à l'aide de mesures supplémentaires, il est finalement clarifié quel facteur l'écart est.

Traitement et pronostic

À l'heure actuelle, il n'existe aucun moyen spécifique de traiter le blocage du faisceau antérieur de His. Mais il est à noter que l'hospitalisation du patient n'est généralement pas requise. Si l'ECG devient une déviation notable du côté gauche, alors le traitement de la maladie qui a causé la pathologie.

Important! La sélection des méthodes de traitement est toujours rigoureusement sélectionnée individuellement par le médecin! Ne commencez pas la maladie, suivez les recommandations des médecins.

Comme pour le blocage des parois antérieure et postérieure de l'HNP, le pronostic est favorable, surtout si son apparition n'est pas provoquée par des pathologies dans le développement du type organique du muscle cardiaque. Dans tous les cas, le rétablissement dépendra uniquement de la qualité du traitement de la maladie sous-jacente. Mais néanmoins, il a été prouvé que le blocage du PLNPG n'entraîne pas de conséquences létales, ni n'affecte la perturbation du rythme cardiaque.

Blocus des jambes du paquet de Ses

Blocus des jambes du paquet de His - qu'est-ce que c'est, quelle est la condition dangereuse?
Le blocage du faisceau du faisceau du faisceau se caractérise par un blocage incomplet ou complet d'une ou deux branches en même temps. Ce dernier est un blocus complet de la branche bundle, le premier est partiel.

Une telle violation de la conductivité est intermittente ou permanente. Le paquet de His se compose de jambes gauche et droite. La première est divisée en 2 branches: arrière et avant. Les impulsions des ventricules les traversent, après quoi ces dernières se contractent. Tout blocage des impulsions d'excitation conduit au développement de différents types d'arythmies.

La BNPH n'est pas une maladie indépendante distincte, mais une conséquence et une manifestation électrocardiologique de la principale pathologie cardiaque. Chez les patients avec l'âge, le pourcentage de détection de ce trouble augmente.

Ce que c'est?

Le blocus des jambes du faisceau de His est une condition pathologique, à la suite de laquelle la conduction d'une impulsion électrique le long de PNPG et LDLP est perturbée. Il en résulte des perturbations dans le fonctionnement du système conducteur..

Les raisons du blocus

Le blocage des jambes du paquet de His peut être causé par diverses raisons.

Blocage du bloc de branche droitsurvient dans les maladies accompagnées d'une surcharge et d'une hypertrophie du ventricule droit, - sténose mitrale, anomalie du septum auriculaire, insuffisance valvulaire tricuspide, maladie coronarienne, maladie cardiaque pulmonaire, hypertension artérielle, infarctus aigu du myocarde (diaphragmatique postérieur ou apical supérieur).
Blocus du bloc de branche gaucheprovoquer une cardiosclérose athérosclérotique, des défauts de la valve aortique, une cardiomyopathie, un infarctus du myocarde, une myocardite, une endocardite bactérienne, une dystrophie myocardique. Plus rarement, le blocage du bloc de branche se développe dans le contexte d'embolie pulmonaire, d'hyperkaliémie et d'intoxication par des glycosides cardiaques.

Les malformations aortiques (insuffisance aortique, sténose aortique) et la coarctation de l'aorte sont généralement les causes du blocage à double faisceau..

Classification

Selon le nombre d'éléments du faisceau His, pour lesquels une violation de la conduction impulsionnelle est constatée, le blocus se produit:

Faisceau unique, lorsque la conduction impulsionnelle le long d'un élément du faisceau de His avec blocage est altérée:

  • bloc de branche droit;
  • branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His;
  • la branche postérieure de la jambe gauche du faisceau de son.

Deux faisceaux, lorsque la conduction des impulsions cardiaques le long de deux éléments du faisceau His avec blocage est altérée:

  • branches avant et arrière de la jambe gauche du paquet de His;
  • la jambe droite et la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His;
  • la jambe droite et la branche postérieure de la jambe gauche du faisceau de Son.
  • Trois faisceaux avec blocage sur tous les éléments du faisceau de His.

Le blocus est complet ou incomplet, constant ou intermittent (se produit et disparaît lors de l'enregistrement d'un ECG), transitoire (enregistré non dans l'ECG) ou alterné (lors du blocage de différentes jambes lors de l'enregistrement d'un ECG).

Symptômes

Le blocage de la jambe droite du faisceau de His est asymptomatique et est une découverte aléatoire, révélée par les résultats d'une étude ECG lors d'un examen médical de routine, d'un examen physique ou d'un traitement pour d'autres maladies. Les blocages gauches à faisceau unique (antérieur ou postérieur) ne présentent pas non plus de manifestations cliniquement significatives.

Le blocus de la jambe gauche du faisceau de His présente des symptômes de la maladie qui l'a provoquée, le plus souvent:

  • diminution de la tolérance à l'exercice;
  • essoufflement avec léger effort physique;
  • interruptions du travail du cœur;
  • palpitations;
  • douleur au coeur;
  • changement des tonalités cardiaques lors de l'auscultation [ton I affaibli ou allongé (dans 70% des cas), moins souvent (16% des cas) - son éclatement, éclatement du ton II (80%)].

Le blocus à trois faisceaux présente les manifestations cliniques les plus graves:

  • fréquence cardiaque extrêmement basse - 20–40 battements / min;
  • essoufflement aigu au repos;
  • interruptions du travail du cœur;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • vertiges;
  • épisodes à court terme de perte de conscience;
  • cyanose cutanée.

À quoi ressemble le blocage du faisceau du faisceau de l'ECG?

Les signes d'un ECG caractérisant un blocage complet du bloc de branche droit comprennent:

  1. Augmentation de la durée du complexe QRS de plus de 0,120 seconde.
  2. Présence d'une onde S continue déformée dans les dérivations V4-V6.
  3. La présence de QRS triphasé (similaire à la lettre "M") dans les dérivations V1-V3.

En parlant des signes de blocage incomplet du bloc de branche droit, il convient de noter l'absence d'un complexe QRS pathologiquement long sur l'ECG (sa longueur est soit normale soit dans la plage normale supérieure dans la plage de 0,090 à 0,110 seconde), mais il existe un état triphasé lors de la visualisation de la forme des complexes ventriculaires.

Les signes visuels d'un blocage complet (affectant les deux branches) de la jambe gauche sur l'ECG comprennent:

  1. Il peut y avoir une extension du complexe ventriculaire sur 0,120 seconde.
  2. Présence d'ondes S continues et profondes dans les dérivations V4-V6.
  3. La présence d'ondes R prolongées et déformées dans le plomb I, aVL et V5-V6.
  4. Absence de Q sur les graphiques I, V5-V6.

Le blocus de la branche antérieure de la jambe gauche de His est le suivant:

  1. Une déviation prononcée de l'axe du cœur vers le côté gauche (de -30 à -90 degrés).
  2. Durée normale du complexe ventriculaire.
  3. Petites ondes R combinées à des ondes S profondes en II, III et aVF.
  4. Petites ondes Q dans I et aVL.

Le blocus de la branche postérieure de la jambe gauche de His est:

  1. Une déviation prononcée de l'axe du cœur vers le côté droit (de +120 à +180 degrés).
  2. Durée normale du complexe ventriculaire.
  3. Petites ondes Q combinées à des ondes R de haute amplitude en II, III et aVF.
  4. Petites ondes R dans I et aVL.

Si les signes ci-dessus sont trouvés sur l'ECG qui conviennent pour décrire le blocage des jambes, le médecin doit identifier la cause profonde de cette perturbation du rythme et poser un diagnostic conformément aux recommandations de l'État, et considère que le blocus lui-même est une manifestation de la maladie.

Blocus de la jambe gauche du faisceau

Blocus de la jambe droite du faisceau

Blocus de la jambe droite avec la branche postérieure gauche du faisceau de Son

Effets

Le blocage des jambes du faisceau de His nécessite un diagnostic rapide, car en l'absence de traitement, la maladie entraîne des conséquences graves, parfois incompatibles avec la vie du patient. Parmi eux:

  • tachycardie;
  • fibrillation ventriculaire;
  • thromboembolie;
  • insuffisance cardiaque;
  • crise cardiaque;
  • accident vasculaire cérébral;
  • mort subite.

Pour prévenir ces complications, il est recommandé de subir régulièrement un examen médical préventif. Lorsqu'il y a des maux de cœur, un essoufflement et d'autres signes de la maladie, contacter un spécialiste doit être immédiat. [adsen]

Traitement pour le blocage des jambes du faisceau de His

La thérapie de la pathologie dépend du type et des paramètres électrocardiographiques lors du diagnostic. Un traitement spécial pour les dommages à la jambe droite du paquet n'est le plus souvent pas nécessaire. Dans ce cas, il est recommandé au patient de suivre des mesures visant à prévenir les complications de la pathologie.

Pour ce faire, le patient doit respecter les règles suivantes:

  • trempé, arrosé d'eau froide;
  • répondre adéquatement au stress;
  • introduire des thés dans l'alimentation, y compris des herbes apaisantes (valériane, agripaume, sureau, tilleul, ortie, origan);
  • refuser le travail physique dur, les sports motorisés;
  • observer une bonne nutrition, refuser les aliments qui augmentent le cholestérol sanguin;
  • exclure les aliments gras, épicés, frits, fumés, mayonnaise, sauces, marinades, ketchups.

Il n'y a pas de traitement médicamenteux spécifique pour ce trouble de la conduction. Les patients présentant un blocage de la jambe droite du faisceau de His en l'absence de la maladie sous-jacente n'ont pas besoin de traitement. Les groupes de médicaments suivants peuvent être prescrits aux patients présentant un blocage à un ou deux faisceaux pour le traitement de la maladie sous-jacente:

  • antioxydants - ubiquinone, carnitine, mexidol, preductal;
  • vitamines - thiamine (vitamine B1) avec acide lipoïque, riboflavine (vitamine B2), acide nicotinique (vitamine PP);
  • sédatifs d'origine végétale (millepertuis, agripaume, valériane, sauge);
  • agents antiplaquettaires pour prévenir la thrombose dans le cœur et les vaisseaux sanguins - aspirine, cardiomagnyle, thrombose Ass;
  • médicaments hypolipidémiants pour normaliser le cholestérol - statines (rosuvastatine, atorvastatine, simvastatine);
  • médicaments antiangineux pour le traitement des maladies coronariennes - nitrates à action courte et longue (nitroglycérine, isoket, cardicet, monochinque);
  • médicaments pour le traitement des maladies du système bronchopulmonaire qui ont provoqué le développement des agonistes adrénergiques "pulmonaires" et des glucocorticostéroïdes inhalés par le cœur (berotek, berodual, spiriva, beclacone);
  • antihypertenseurs pour le traitement de l'hypertension artérielle - inhibiteurs de l'ECA (périndopril, lisinopril), antagonistes des récepteurs de l'angiotensinogène II (losartan, valsartan), bêta-bloquants (bisoprolol, aténolol), antagonistes des canaux calciques (amlodipine, vérapamil). Les deux derniers groupes doivent être prescrits avec prudence, car ils réduisent la fréquence cardiaque;
  • antibiotiques, médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens pour l'inflammation des membranes du cœur - pénicilline; nimésulide, diclofénac;
  • diurétiques et glycosides cardiaques dans le développement de l'insuffisance cardiaque chronique - indapamide, diuver, lasix; digoxine de strophanthine.

En plus du médicament, une méthode chirurgicale de traitement du blocage est utilisée, qui consiste à installer un stimulateur cardiaque (EX) sur le patient. Le blocage complet droit, en particulier en combinaison avec l'hémiblocade gauche (blocage d'une branche de la jambe gauche), et le blocage gauche complet, qui s'est développé dans la période aiguë d'infarctus du myocarde (10-14 jours), sont une indication de stimulation temporaire en insérant une électrode à travers la veine centrale dans la droite ventricule.

Un bloc à trois faisceaux avec un bloc auriculo-ventriculaire complet, un rythme rare de contractions ventriculaires et avec des attaques de Morgagni-Edems-Stokes (attaques de perte de conscience) est une indication de stimulateur cardiaque continu (implantation d'un stimulateur cardiaque artificiel ou cardioverter-défibrillateur).

Prévoir

En conclusion, il faut dire que le blocage des jambes du faisceau de His n'est pas une maladie, mais des symptômes de maladies cardiaques qui peuvent se manifester cliniquement ou être détectés sur un ECG. Il est nécessaire de prendre en compte les causes du blocus, de prescrire un traitement adéquat, et dans ce cas, il est possible de suggérer les conséquences d'un blocus.

Si le patient a un bloc droit à un seul faisceau et qu'il n'y a pas de pathologies du cœur et des poumons, on peut parler d'un pronostic favorable.

Un pronostic défavorable en cas de blocage complet de la jambe gauche dû à un infarctus du myocarde, car dans ce cas le taux de mortalité est de 40 à 50 cas sur 100. Dans les cas où le blocage à trois faisceaux est très susceptible de développer une asystolie et le pronostic est également défavorable.

La prévention

Les mesures préventives comprennent:

  • éviter les situations stressantes;
  • refus d'alcool et de fumer;
  • routine quotidienne, un sommeil complet et reposant;
  • refus des aliments frits, en conserve et épicés;
  • prendre des médicaments uniquement prescrits par un médecin et sous son contrôle;
  • l'utilisation d'aliments à forte teneur en fibres: fruits et légumes frais, herbes;
  • diagnostic et traitement en temps opportun des maladies de tous les organes, pas seulement du cœur;
  • consultation obligatoire avec un médecin si des symptômes de la maladie apparaissent.

Si l'opération a été effectuée pour installer un stimulateur cardiaque, une personne doit exclure l'influence des appareils électriques, un téléphone portable sur elle. En cas de maladie, il est important de consulter le médecin traitant en temps opportun pour évaluer l'état du cœur et le bien-être général du patient.

Bpvlnpg c'est quoi

La jambe gauche du faisceau de His (LNGP) est divisée en deux branches principales - antérieure et postérieure, qui conduisent l'impulsion vers les régions antéro-postérieure et postérieure inférieure du VG, respectivement. Le blocus peut se développer à la fois dans les branches antérieure et postérieure, il est également connu sous le nom de bloc fasciculaire ou hémibloc.

Le blocage de la branche antérieure ou postérieure de la jambe gauche du faisceau de His (LNG) est souvent observé dans les maladies du système de conduction du cœur, et la fixation d'un tel hémibloc au bloc de PNPG (c'est-à-dire le développement d'un bloc bifasciculaire) peut être un signe avant-coureur d'un bloc AV élevé.

Le diagnostic du blocage des branches du bloc de branche gauche (LNGP) repose sur l'utilisation d'un système de coordonnées à six axes.

Le blocage de la branche antérieure du bloc de branche gauche (LDL) entraîne un retard dans l'activation du VG supérieur antérieur. L'excitation initiale du VG est réalisée à travers la branche postérieure dans la région postérieure inférieure du LV, elle sera donc dirigée vers le bas et vers la droite. Cela conduit à une petite déviation positive (apparition de l'onde r) dans les dérivations inférieures, c'est-à-dire dans les dérivations II, III, aVF.

Déviation EOS vers la gauche due au blocage de la branche antérieure du LDL.

Le VG supérieur antérieur sera activé en conduisant une onde d'excitation à partir de sa région inférieure postérieure. Ainsi, l'onde d'activation se propage de bas en haut, à la suite de laquelle l'onde R est enregistrée dans les dérivations I et aVL, et l'onde S est enregistrée dans les dérivations I, III et aVF. Puisque l'impulsion est effectuée à l'aide d'un myocarde ordinaire et non d'un système conducteur spécialisé, elle sera relativement relative lent.

À cet égard, l'excitation du myocarde de la région antéropostérieure du VG est retardée et, par conséquent, elle n'est pas «opposée» par l'activité électrique des autres parties du myocarde ventriculaire. Par conséquent, le vecteur résultant ascendant aura une amplitude plus élevée que le vecteur descendant d'origine, et l'EOS sera également ascendant - par conséquent, une déviation de l'EOS vers la gauche sera observée.

Le blocage de la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His (LNGP) est une cause courante de déviation de l'EOS vers la gauche. Une autre raison est l'IM inférieur.

Pour le diagnostic de blocage de la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His (LNGP), deux critères doivent être remplis.
1. Il devrait y avoir une déviation de l'axe vers la gauche, c'est-à-dire dans le complexe QRS en dérivation I, une déviation positive doit prévaloir, et dans les dérivations II et III - une déviation négative.
2. Le vecteur d'activation ventriculaire initial doit être dirigé vers le bas et vers la droite, c'est-à-dire dans les dérivations II, III et aVF, la dent initiale r doit être fixée. Le MI inférieur peut également être la cause de la déviation de l'axe vers la gauche, mais contrairement au blocage de la branche antérieure des LDL dans la partie initiale du complexe ventriculaire, l'onde Q plutôt que l'onde r sera enregistrée dans les dérivations inférieures.

Infarctus du myocarde inférieur (IM): les ondes Q dans les dérivations inférieures entraînent une déviation de l'EOS vers la gauche, cependant, il n'y a pas de critère pour bloquer la branche antérieure des LDL. Système de coordonnées à six axes. LAD (déviation de l'axe gauche) - déviation de l'EOS vers la gauche; RAD (déviation de l'axe droit) - déviation de l'EOS vers la droite.

Blocus des jambes du paquet de Ses

Le blocage des jambes du faisceau de His est une maladie qui se manifeste comme une violation de la conduction de l'excitation (impulsion nerveuse) le long des tissus du cœur. Elle survient dans plus de 0,5% de la population, la fréquence augmente avec l'âge: chez les personnes de plus de 60 ans est de 1-2%.

Un patient sur cinq ayant reçu un diagnostic d'infarctus du myocarde présente déjà des anomalies ou se développe dans le contexte d'une affection aiguë.

Le faisceau de His (faisceau auriculo-ventriculaire ou auriculo-ventriculaire) est représenté par des fibres musculaires atypiques; il conduit des impulsions nerveuses qui se produisent dans les tissus de l'oreillette droite, du stimulateur cardiaque à travers les oreillettes jusqu'aux ventricules, déterminant la force et la fréquence cardiaque. Dans le septum interatrial, le faisceau de His est divisé en jambes droite et gauche (la gauche a des branches antérieure et postérieure), se propageant dans le myocarde des ventricules correspondants par les plus petits éléments structurels - fibres de Purkinje.

En cas de violation de l'excitation le long des fibres du faisceau His (ralentissement ou blocage, partiel ou complet), la séquence, la vitesse et la force de l'excitation et de la contraction des tissus cardiaques changent ou la contractilité myocardique souffre dans une zone limitée.

Causes et facteurs de risque

Les raisons qui peuvent provoquer une violation de l'excitation le long des structures du faisceau de His sont divisées en cardiaques et extracardiaques.

Le blocus cardiaque provoque:

  • anomalies cardiaques congénitales et acquises (sténose de l'orifice aortique, artère pulmonaire, orifice auriculo-ventriculaire gauche, coarctation ou rétrécissement segmentaire, orifice aortique, insuffisance de l'aorte, valves mitrales, valve pulmonaire, anomalies septales auriculaires);
  • cardiomyopathie (y compris cardiomyopathie obstructive hypertrophique);
  • maladie de l'artère coronaire;
  • changements dystrophiques dans le myocarde;
  • calcification idiopathique du système de conduction cardiaque;
  • Syndrome de Brugada;
  • changements fibreux dans les jambes du faisceau de His;
  • maladie coronarienne (y compris l'infarctus du myocarde);
  • cardiosclérose (y compris post-infarctus);
  • La maladie de Levy;
  • insuffisance cardiaque;
  • myocardite;
  • endocardite;
  • hypertrophie myocardique ventriculaire gauche.

Un patient sur cinq avec un diagnostic d'infarctus du myocarde a déjà un blocage des jambes du faisceau de His ou se développe dans le contexte d'une condition aiguë.

  • intoxication par des médicaments du groupe des glycosides cardiaques, la quinidine, les bêta-bloquants;
  • la thyréotoxicose;
  • un déséquilibre électrolytique;
  • diabète sucré sévère ou persistant;
  • Déficience en fer;
  • syndrome métabolique;
  • obésité nutritionnelle;
  • maladie alcoolique chronique;
  • maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux disséminé, thyroïdite auto-immune);
  • embolie pulmonaire;
  • maladie pulmonaire obstructive chronique (bronchite obstructive, asthme bronchique);
  • longue expérience de tabagisme.

Formes de la maladie

Conformément à la structure anatomique du faisceau auriculo-ventriculaire, les types de blocages suivants sont distingués:

  • poutre unique - l'une des structures souffre (la jambe droite du faisceau de His, branche antérieure ou postérieure de la jambe gauche);
  • dvuhpuchkovaya - une défaite combinée de la jambe droite et de l'une des branches de la gauche ou une violation de la conduction des influx nerveux le long des deux branches de la jambe gauche;
  • trois faisceaux - défaite simultanée des jambes droite et gauche du faisceau de His.

Avec un blocage du bloc de branche gauche et un blocage complet à trois faisceaux, le pronostic est défavorable. La mortalité dans ce cas est multipliée par 5, la survie moyenne est de 3,3 ans.

Symptômes

Le blocage de la jambe droite du faisceau de His est asymptomatique et est une découverte aléatoire, révélée par les résultats d'une étude ECG lors d'un examen médical de routine, d'un examen physique ou d'un traitement pour d'autres maladies.

Les blocages gauches à faisceau unique (antérieur ou postérieur) ne présentent pas non plus de manifestations cliniquement significatives.

Le blocus de la jambe gauche du faisceau de His présente des symptômes de la maladie qui l'a provoquée, le plus souvent:

  • diminution de la tolérance à l'exercice;
  • essoufflement avec léger effort physique;
  • interruptions du travail du cœur;
  • palpitations;
  • douleur au coeur;
  • changement des tonalités cardiaques lors de l'auscultation [ton I affaibli ou allongé (dans 70% des cas), moins souvent (16% des cas) - son éclatement, éclatement du ton II (80%)].

Le blocus à trois faisceaux présente les manifestations cliniques les plus graves:

  • fréquence cardiaque extrêmement basse - 20–40 battements / min;
  • essoufflement aigu au repos;
  • interruptions du travail du cœur;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • vertiges;
  • épisodes à court terme de perte de conscience;
  • cyanose cutanée.

Diagnostique

Les principales mesures diagnostiques:

  • électrocardiographie;
  • surveillance ECG quotidienne;
  • examen électrophysiologique transœsophagien du cœur.

Le blocage du bloc de branche est présent dans plus de 0,5% de la population, la fréquence augmente avec l'âge: chez les personnes de plus de 60 ans, c'est 1-2%.

Les méthodes de recherche en laboratoire ne permettent pas de diagnostiquer le blocage des jambes du faisceau de His et peuvent être utilisées pour identifier la maladie sous-jacente qui a conduit à une perturbation de la conduction.

Traitement

Il n'y a pas de traitement spécifique pour cette pathologie; tout d'abord, la principale maladie est corrigée par les nitrates, les glycosides cardiaques, les antihypertenseurs.

Avec le blocage de la jambe droite du faisceau de His en l'absence de la maladie sous-jacente, la pharmacothérapie n'est pas montrée.

Avec un blocage de la jambe gauche ou un blocage à trois faisceaux, le traitement suivant est prescrit:

  • préparations de vitamines du groupe B;
  • antioxydants et antihypoxants;
  • agents antiplaquettaires;
  • médicaments hypolipidémiants.

Avec l'inefficacité de la pharmacothérapie, un traitement chirurgical est indiqué.

Complications et conséquences possibles

Les complications du blocus des jambes du faisceau de His peuvent être:

  • troubles du rythme cardiaque;
  • insuffisance cardiaque;
  • thromboembolie;
  • insuffisance cardiaque aiguë.

Prévoir

Le pronostic dépend de la gravité de la maladie sous-jacente. Avec un blocus monofaisceau ou un blocus de la jambe droite, le pronostic est favorable.

Avec le blocage de la jambe droite du faisceau de His en l'absence de la maladie sous-jacente, la pharmacothérapie n'est pas montrée.

Le blocus du bloc de branche gauche et le blocus complet à trois faisceaux sont pronostiques moins favorables. La mortalité dans ce cas augmente 5 fois, la survie moyenne est de 3,3 ans; avec une taille normale du cœur, elle s'allonge à 4,3 ans, avec une augmentation de la taille du cœur, la survie moyenne est raccourcie à 2,5 ans.

Le pronostic est aggravé par une insuffisance cardiaque, une cardiomégalie, une angine de poitrine, des antécédents d'infarctus du myocarde, une fibrillation auriculaire, une déviation de l'axe électrique gauche.

Enregistré dans l'infarctus aigu du myocarde, que ce soit avant une crise cardiaque ou développé en relation avec lui, le blocage de la jambe gauche du faisceau de His augmente la mortalité des patients jusqu'à 60%.

Formation: supérieur, 2004 (GOU VPO «Kursk State Medical University»), spécialité «Médecine générale», qualification «Doctor». 2008-2012 - Doctorante, Département de Pharmacologie Clinique, SBEI HPE "KSMU", candidate aux sciences médicales (2013, spécialité "Pharmacologie, Pharmacologie Clinique"). 2014-2015 - recyclage professionnel, spécialité "Management in Education", FSBEI HPE "KSU".

Les informations sont compilées et fournies à titre informatif uniquement. Consultez votre médecin dès les premiers signes de maladie. L'automédication est dangereuse pour la santé.!

ECG. Blocus de la branche antérieure du bloc de branche gauche (BPVLNPG)

Faites un test (examen) en ligne sur le thème "Troubles de la conduction cardiaque".

Avec le blocage de la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His, l'excitation ne peut pas passer le long de la branche antérieure vers les sections supérieures de la paroi antérieure du ventricule gauche, ce qui conduit au même type de changements, quel que soit l'endroit où la violation est localisée. Par conséquent, en utilisant un ECG conventionnel, il est impossible de déterminer l'emplacement du blocus.

Avec le blocage de la branche antérieure des LDL, le cours de l'excitation dans le ventricule droit est normal. Dans le ventricule gauche, l'excitation se propage en deux temps: elle passe le long de la branche postérieure de la jambe gauche; il se propage ensuite aux parties supérieures du ventricule gauche, qui sont normalement alimentées par la branche antérieure des LDL. Le blocus de la branche antérieure de la LDLH se caractérise par une forte déviation de l'axe électrique du cœur vers la gauche, qui est souvent le seul signe de ce type de blocus. Les ratios sont les plus importants pour le diagnostic: SII> RII, RaVR≥Q (S)aVR.

Quant au degré de déviation de l'éos vers la gauche, les experts n'ont pas de consensus. La plupart considèrent une forte déviation de l'éos vers la gauche spécifique à ce blocus, lorsque l'angle alpha se situe à moins de -60 °. Dans ce cas, l'éos est perpendiculaire à l'affectation de aVR (RaVR= Q (S)aVR) Par conséquent, un rapport fiable de blocage de la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His avec une forte déviation de l'éos vers la gauche est le rapport RaVR≥Q (S)aVR.

L'ECG dans diverses dérivations pour le blocage de la branche antérieure de LDL est montré dans la figure à droite. Le complexe QRS dans les dérivations I, aVL a la forme qR. Dans les affectations II, III, aVF - rS. Si qI, aVL absent, l'ECG dans ces dérivations ressemble à des ondes RI, aVL.

Les autres signes caractéristiques de blocage de la branche antérieure des LDL sont:

  • le complexe QRS n'est pas élargi ou légèrement élargi (de 0,01 à 0,02 s);
  • l'amplitude des dents du complexe QRS n'est pas modifiée;
  • dent tardive R est observéeaVR, plus son amplitude est grande, plus le blocus est important;
  • Des changements d'ECG dans les dérivations thoraciques peuvent ne pas être observés;
  • souvent en dérivations V5,6 L'ECG a la forme d'un RS ou d'un R;
  • parfois en dérivations V1,2 une encoche apparaît sur le genou ascendant de la dent S ou une petite dent r 'est enregistrée;
  • parfois dans les pistes V1-3 on observe une onde q, tandis que le complexe QRS a la forme qrS en l'absence d'infarctus du myocarde;
  • dans les dérivations V5,6 dent q souvent manquante;
  • dans la plupart des cas, le temps d'activation ventriculaire gauche dans la sonde aVL dépasse la même période dans la sonde V6.

Blocus incomplet de la branche antérieure de la jambe gauche

L'angle alpha indique un blocage incomplet de la branche antérieure des LDL s'il se situe dans la plage de -45 ° à -60 °. Dans ce cas, le rapport SII> RII, RaVR

Blocus des jambes du paquet de Ses

Le blocage des jambes du faisceau de His est une maladie du système cardiovasculaire dans laquelle la conduction d'un pouls cardiaque le long des jambes du faisceau de His est altérée (parties du système de conduction responsables de la transmission des impulsions aux ventricules du myocarde).

Contenu

Ce qui est dangereux

Le blocus des jambes du faisceau de His en cardiologie n'est pas classé comme une maladie distincte. La violation du passage d'une impulsion électrique indique la présence d'une pathologie plus grave, pouvant entraîner de graves dysfonctionnements cardiaques et même la mort.

Le blocage des jambes du faisceau de His est plus souvent diagnostiqué chez les hommes de plus de 60 ans. Le nombre de cas augmente de 1 à 2% par an.

Les causes

Les facteurs suivants peuvent provoquer un blocage des jambes du faisceau de Ses ou de leurs branches individuelles:

  1. Malformations congénitales - rétrécissement de l'aorte ou de l'artère pulmonaire, écoulement vasculaire du ventricule.
  2. Maladies cardiovasculaires précédemment transférées - athérosclérose, infarctus du myocarde, maladie coronarienne, etc..
  3. Violation du cœur à la suite de maladies qui réduisent l'immunité.
  4. Chirurgie cardiaque.
  5. Mauvaises habitudes - alcoolisme, toxicomanie, tabagisme.
  6. Troubles hormonaux - diabète, maladies de la thyroïde et du pancréas, glandes surrénales.
  7. Hypoxie - apport insuffisant d'oxygène dans le corps causé par des maladies du système respiratoire (par exemple, l'asthme bronchique).
Types de blocusQuand surgit
Blocage du bloc de branche droitDans les maladies accompagnées d'hypertrophie et de surcharge du ventricule droit: hypertension artérielle, maladie coronarienne, rétrécissement de la valve mitrale, infarctus aigu du myocarde.
Blocus du bloc de branche gaucheAvec inflammation et perturbation du muscle cardiaque, défauts de la valve aortique.
Blocus des deux jambes du paquet de son à la foisAvec rétrécissement de la lumière aortique, fermeture incomplète de la valve aortique.

Chez les enfants, le blocage des jambes du faisceau de His in utero se développe pour les raisons suivantes:

  • mère prenant de l'insuline pendant la grossesse;
  • développement pathologique des cloisons cardiaques;
  • lésion diffuse du tissu conjonctif chez la femme enceinte.

Classification

La perturbation de la conduction du pouls cardiaque est divisée en:

  • complète - l'impulsion est totalement absente;
  • incomplète - la conduction des impulsions est difficile.

Le blocus des jambes du paquet de His se trouve souvent chez les personnes au premier coup d'œil en parfaite santé, y compris les athlètes.

En outre, le blocage des éléments du système de conduction du cœur est classé en fonction du nombre de zones où la perméabilité est altérée:

  • poutre unique - une seule jambe est affectée;
  • deux faisceaux - il y a une défaite simultanée de deux branches du faisceau de His;
  • trois faisceaux - la conduite d'impulsion est absente dans toutes les branches du faisceau de Son.

Symptômes et signes

L'enfant a

Chez les enfants, le blocage des jambes du faisceau de His peut se manifester même au cours du développement fœtal, au stade de la formation du système cardiovasculaire. Le développement de la pathologie est dû à la fois à l'hérédité et au mauvais style de vie d'une femme pendant la grossesse.

Signes d'altération de la conduction intracardiaque chez les enfants:

  • diminution de l'activité motrice;
  • étourdissements, faiblesse;
  • pression thoracique.

Chez un adulte

Les principaux signes de blocage des jambes du faisceau de His chez l'adulte:

  • perturbation du rythme cardiaque;
  • étourdissements, perte de conscience temporaire;
  • essoufflement, sensation de lourdeur dans la poitrine.

Chez l'adulte, la maladie est dans la plupart des cas asymptomatique. Les patients se renseignent sur l'insuffisance cardiaque lorsqu'ils subissent un ECG lors d'examens professionnels.

L'apparition d'au moins l'un des symptômes ci-dessus est l'occasion de consulter un cardiologue. Ne pas se soigner soi-même en prenant les médicaments recommandés par ses amis.

Diagnostique

Lors de la première visite, le médecin recueille une anamnèse de la vie du patient, qui comprend les informations suivantes: plaintes, symptômes, présence de pathologies cardiaques dans le passé et méthodes de traitement. Ensuite, le spécialiste mesure la fréquence cardiaque, détermine les limites du cœur en tapotant et en écoutant la poitrine. Pour le diagnostic final, on prescrit au patient des tests de cardiographie et de laboratoire (test sanguin: général et hormonal).

Pour obtenir un tableau clinique plus complet, des examens supplémentaires sont prescrits:

  1. Échographie - une étude pour identifier les maladies cardiaques qui ont causé le blocus.
  2. Examen électrophysiologique transœsophagien - une stimulation simultanée du cœur par des impulsions électroniques est effectuée avec les résultats affichés sur le cardiogramme.
  3. Surveillance Holter - le patient porte un appareil ECG pendant 24 heures, enregistre ses actions. Le médecin analyse dans quelles situations il y a eu violation de la conduction cardiaque.

Lors de la collecte d'une anamnèse chez un enfant, il sera nécessaire de fournir au médecin des informations sur l'état de santé de la mère pendant la grossesse, pour connaître la présence d'une prédisposition héréditaire aux maladies du système cardiovasculaire.

Traitement

Le traitement du blocage du faisceau de son faisceau est prescrit individuellement pour chaque patient, en fonction du diagnostic final, de la présence de contre-indications et de l'état de santé général.

L'enfant a

Si un enfant est diagnostiqué avec une impulsion cardiaque altérée, il est nécessaire d'identifier la cause et de suivre un traitement sous la supervision d'un cardiologue. Si les parents ont remarqué une forte faiblesse chez l'enfant, une pâleur de la peau et des plaintes de pression dans la poitrine, ils devraient coucher le bébé sur le dos, appeler une ambulance et effectuer des exercices de respiration. Une profonde inspiration est prise, la respiration est maintenue pendant quelques secondes, puis une expiration lente. L'exercice est répété plusieurs fois..

Le traitement des maladies du système cardiovasculaire vise principalement à éliminer les symptômes qui entravent un mode de vie à part entière. Avec la pharmacothérapie, un enfant est prescrit un cours de vitamines et de médicaments fortifiants.

Chez un adulte

Comme les enfants, les adultes avec détection de blocage des jambes du faisceau de His se voient prescrire un traitement médicamenteux spécifique. Ne remplacez pas ou ne cessez pas de prendre le médicament vous-même, même si vous vous sentez mieux.

Si le traitement médicamenteux échoue et que le bien-être du patient ne se normalise pas, une intervention chirurgicale est prescrite pour installer un stimulateur cardiaque.

Lors du traitement, il est important non seulement de prendre les médicaments prescrits par un médecin, mais également de suivre un régime alimentaire. Évitez les aliments gras et frits, incluez plus d'aliments riches en fibres dans votre alimentation (fraises, céréales, son).

Effets

Avec un traitement intempestif du blocage des jambes du faisceau de His, les complications suivantes se développent:

  • accident vasculaire cérébral - troubles circulatoires dans l'une des zones du cerveau;
  • développement de l'insuffisance cardiaque;
  • rythme cardiaque lent;
  • thromboembolie - obstruction des vaisseaux sanguins par des caillots sanguins;
  • issue fatale.

Prévoir

Le blocus des jambes du paquet de His n'est pas une phrase. Avec un diagnostic et une identification rapides des causes de la maladie, il y a de grandes chances d'une issue favorable. Tout dépend de la complexité de la maladie sous-jacente, de l'âge du patient et de la présence de pathologies concomitantes..

La prévention

Comme toute condition pathologique, le blocage des jambes du faisceau de His est plus facile à prévenir qu'à traiter.

  • bien manger et mener une vie saine;
  • Évitez l'excitation excessive, le stress, le surmenage;
  • reposez-vous davantage, dormez au moins 6 à 8 heures par jour;
  • consulter un médecin en temps opportun lorsque les premiers symptômes désagréables apparaissent;
  • ne prenez pas de médicaments sans ordonnance d'un médecin.

Les personnes qui ont une prédisposition héréditaire aux maladies cardiaques devraient être particulièrement attentives à leur santé. Visitez régulièrement votre cardiologue pour des examens préventifs et suivez toutes ses recommandations..

Pour prévenir les maladies du système cardiovasculaire chez les enfants, accordez une attention suffisante à la récupération. Réglez la routine quotidienne, visitez les sections sportives, organisez des sorties en mer chaque année.

ECG avec blocage de la jambe gauche du faisceau de His, causes du développement de la pathologie, méthodes de traitement

Le blocage des jambes du faisceau est une défaillance de la conduction dans le cœur; il est caractérisé par une inhibition ou un blocage complet dans le muscle cardiaque du passage d'excitations d'impulsions le long d'une ou plusieurs branches du faisceau de His. Une telle déviation peut être asymptomatique. Il est diagnostiqué lors d'un examen médical du patient, parfois il dégage de tels signes: dysfonctionnements du rythme cardiaque, vertiges, et parfois perte de connaissance. Le diagnostic de la maladie se fait par électrocardiographie. Les mesures thérapeutiques visent à éliminer les facteurs qui sont devenus les provocateurs de la maladie, il est souvent nécessaire d'installer un contrôleur de fréquence cardiaque artificiel.

Chez une personne en bonne santé, le rythme cardiaque est sinusal, grâce à lui la conduction des impulsions est effectuée, ce qui contribue à l'action contractile du myocarde.

La ligne de la jambe antéropostérieure longe la paroi interventriculaire, au milieu elle est divisée en trois branches: la branche antérieure, la branche médiane et la postérieure.

L'impulsion provient de l'oreillette droite, à partir de laquelle elle passe dans la zone auriculo-ventriculaire, où l'excitation auriculaire est formée, puis à travers la jambe gauche, elle passe dans la région ventriculaire gauche. Ici, des écarts dans l'organisation de l'impulsion et sa perméabilité se manifestent.

Avec le blocage de la jambe gauche du faisceau de His (blnpg), l'inhibition absolue ou partielle du passage du pouls est tracée. Le diagnostic repose sur un électrocardiogramme..

Important! Ce n'est pas une pathologie distincte; elle se développe avec d'autres maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, par conséquent, pendant le traitement, les principales mesures thérapeutiques doivent être concentrées sur la guérison de la pathologie principale.

Le risque de pathologie augmente chez les personnes âgées, principalement chez les hommes, mais cela ne signifie pas que les enfants ne sont pas sensibles à de telles anomalies.

Les blocages se détachent complètement et partiellement, avec un effet néfaste sur un ou deux couteaux. Le blocus complet de la jambe gauche du faisceau de His se caractérise par l'arrêt final du passage des impulsions. Une partie se manifeste par un retard. Avec l'étape 1, les impulsions pénètrent plus longtemps que d'habitude, la deuxième partie des impulsions s'arrête, c'est-à-dire qu'elles ne passent que partiellement. Ces étapes sont considérées comme un blocage incomplet de la jambe gauche du faisceau. Un blocage complet se caractérise par une contraction ventriculaire indépendante, ce qui entraîne une diminution des contractions cardiaques: leur nombre maximum ne dépasse pas 40 battements par minute, et 60 à 80 sont nécessaires.

Les causes

Les raisons suivantes qui contribuent à la formation de la maladie sont mises en évidence:

  • Endocardite, myocardite (développement avec rhumatisme).
  • Cardiopathie.
  • Ischémie.
  • Crise cardiaque.
  • Obstruction de l'artère pulmonaire.
  • Empoisonnement du corps avec des médicaments du groupe inhibiteur.
  • Cardiomyopathie, dystrophie myocardique.
  • Cardiosclérose.
  • Hypertrophie myocardique.
  • Troubles pulmonaires chroniques (bronchite, asthme et autres).

Chez les enfants, le blocage de la jambe gauche du faisceau de His peut se former en raison de malformations cardiaques: corde ventriculaire supplémentaire, prolapsus de la valve gauche et autres.

Symptômes

Il n'y a aucun signe précis de blocus, cependant, il y a quelques divergences dans le cardiogramme.

Sur l'ECG, le blocage complet de la jambe gauche du faisceau de His est déterminé par des écarts, lorsque l'axe cardiaque se déplace vers la gauche, le travail de la jambe n'est pas observé. Un phénomène similaire peut se développer après une crise cardiaque et des écarts importants dans la zone ventriculaire gauche. Plaintes de douleur, palpitations, malaise, évanouissement.

Le blocage de la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His (abrégé BPVLNPG) avec ECG est déterminé par les indicateurs suivants:

  • Onde S profonde.
  • Onde R élevée.
  • Le complexe QRS s'écarte de l'état standard vers la droite ou la gauche.

Il n'y a pas de signes caractéristiques, mais ils peuvent se manifester par les symptômes d'une maladie clé.

Le blocus de la branche postérieure de la jambe gauche du faisceau de His est déterminé par les mêmes déviations, seul le QRS s'écarte de la norme sur le côté.

BNPG à deux faisceaux

Quel que soit le côté de branchement affecté, certains écarts sont considérés comme des signes sur l'ECG. La douleur thoracique, le manque d'air ne sont pas exclus.

Trois faisceaux

Avec un blocage incomplet de la jambe gauche du faisceau de His, l'excitation est passée le long d'une branche peu endommagée, à la suite de laquelle un bloc auriculo-ventriculaire du 1er ou du 2e degré commence à se former. À pleine puissance - les impulsions ne peuvent pas passer, par conséquent, la formation d'un blocage de degré 3, une fibrillation auriculaire est observée.

À mesure que le nombre d'AVC diminue, le corps souffre de la privation d'oxygène, qui se manifeste par des étourdissements sévères, des évanouissements fréquents et des troubles du rythme cardiaque. Souvent, il y a un arrêt cardiaque et la mort survient - c'est ce que la maladie est dangereuse.

Diagnostique

A l'accueil, le thérapeute découvre des dysfonctionnements dans le nombre de contractions, ce qui devient la raison d'un examen approfondi du patient. L'ECG avec blocage de la jambe gauche du faisceau de His est la principale méthode de diagnostic, selon les données obtenues, des conclusions sont tirées.

  • Le blocage de la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His sur l'ECG est représenté par une onde S intense, le complexe QRS se déplace vers la gauche et vers le haut.
  • La branche postérieure est caractérisée par un déplacement du complexe QRS vers le haut, vers l'avant vers la droite, onde S profonde, R élevé.

Attention! Lors de l'étude des résultats des analyses, il ne faut pas oublier que les deux violations s'accompagnent d'un infarctus du myocarde ou d'une insuffisance cardiaque.

  • Le blocage de la jambe droite est caractérisé par une onde R élargie et élevée, une onde S. étendue. Les provocateurs peuvent servir d'infarctus du myocarde, d'ischémie, de malformations cardiaques congénitales et d'autres pathologies.
  • La jambe gauche est caractérisée par une déviation de l'axe cardiaque à gauche ou horizontalement. L'onde R est élargie et le pic est net et plat. Le plus souvent, cela indique une hypertension, mais parfois elle peut caractériser une crise cardiaque.
  • Le blocage de la jambe droite et de la branche antérieure gauche est caractérisé par une déviation de l'axe cardiaque vers le côté gauche, la section RS-T descend. Cela indique souvent une ischémie concomitante ou une autre maladie cardiovasculaire..

Après avoir étudié les données de l'électrocardiogramme, le patient est envoyé pour analyse afin que le diagnostic soit posé de manière fiable:

  1. Enregistrement continu d'un électrocardiogramme pendant une journée ou plus à l'aide de cardiorégistrateurs. Il permet d'identifier les violations de tous les types de conductivité, car elles peuvent différer à différents intervalles de temps, et d'identifier le blocage transitoire.
  2. Procédure d'échographie.
  3. La recherche électrophysiologique (EFI) est prescrite comme méthode supplémentaire en cas de doute.
  4. Test sanguin.
  5. Analyse d'urine.

Les deux dernières analyses permettent de déterminer l'équilibre des électrolytes, les niveaux hormonaux, la présence de réactions auto-immunes.

Pour déterminer les maladies concomitantes, les mesures de diagnostic suivantes sont effectuées:

  • Échocardiographie (échocardiographie).
  • Imagerie par résonance magnétique.
  • Tomodensitométrie multispirale.
  • Tomographie par émission de positrons (TEP).

Pour le diagnostic de pathologie chez un enfant, les mêmes méthodes sont utilisées que chez l'adulte.

Traitement

Le blocage incomplet du bloc de branche gauche ne nécessite généralement pas de traitement. Le plus souvent, une telle violation n'a pas de causes graves et ne passe pas à un stade avancé, elle n'est donc pas dangereuse pour l'homme. Seulement de temps en temps avec une pression élevée sont capables d'entrer dans le 2e ou 3e degré, dans de telles situations, le spécialiste prescrit le médicament du patient à des fins préventives.

Il en va de même lorsque l'on observe des blocages plus graves. Le médecin détermine la thérapie complexe. Le traitement primaire vise la pathologie principale, qui est devenue le provocateur de ce phénomène. Le plus souvent, les mesures suivantes sont prescrites:

  • Vitamines pour injection - acide nicotinique, thiamine, riboflavine et autres. Administration intraveineuse ou intramusculaire.
  • Sédatifs (valériane, agripaume).
  • Préparations antioxydantes (Preductal, Artinin et autres).
  • Agents réducteurs de pression (amlodipine, valsartan, vérapamil).
  • Moyens de prévention de l'ischémie (nitroglycérine).
  • Médicaments pour abaisser le cholestérol sanguin (Rosuvastin, Simvastin).
  • Glycosides et diurétiques (Lasix, Digostin) - pour l'insuffisance cardiaque.
  • Agents antithrombotiques (Cardiomagnyl).

La thérapie est prescrite par le médecin traitant en fonction de chaque cas individuel. Des traitements chirurgicaux sont souvent nécessaires. Une telle thérapie est nécessaire avec des blocages à deux, trois faisceaux et une pleine des branches. L'installation de stimulateurs cardiaques (permanents ou temporaires) est courante. Parfois, le médecin considère qu'il est rationnel de procéder à l'ablation par cathéter par radiofréquence - une technique peu invasive avec l'introduction d'un cathéter. L'installation d'un défibrillateur cardioverter est possible, provoquant la contraction du muscle cardiaque.

Le plus souvent, pendant les blocages, une personne peut vivre une vie quotidienne, mais il est nécessaire d'éliminer le stress physique et émotionnel. Les médecins recommandent de faire des exercices thérapeutiques, de se détendre et de marcher au grand air. Fournissez une alimentation saine, utilisez des aliments non salés et faibles en gras, évitez les mauvaises habitudes et la nicotine est plus nocive.

Important! Après l'installation d'un stimulateur cardiaque, il est nécessaire de consulter un spécialiste 3 premiers mois plus tard, puis 6 mois, et s'il n'y a pas de problèmes, une fois par an.

Prévisions et conséquences

Avec un blocus partiel et l'absence de violations graves, les conséquences dangereuses ne se produisent pas, surtout si le patient suit toutes les recommandations d'un spécialiste. Les prévisions dans de tels cas sont favorables.

Avec un blocage complet et à trois faisceaux, le pronostic n'est pas si positif, car il se termine souvent par la mort du patient.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite