Conduit artériel ouvert chez les enfants

Le canal botallal ouvert crée généralement un tableau clinique typique chez l'adulte, qui dans les cas graves n'est pas difficile à diagnostiquer. En raison d'une pression plus élevée dans l'aorte, le sang artérialisé retourne à la fois dans la systole et dans la diastole à l'artère pulmonaire. Par conséquent, la cyanose n'est pas une conséquence directe du défaut, mais se produit uniquement avec une augmentation significative de la pression dans l'artère pulmonaire en raison de la congestion dans les poumons (rapport de pression inverse). La cyanose tardive est généralement précédée d'une cyanose physique (augmentation de la consommation d'oxygène périphérique) (Grosse-Brockhoff).

Il s'agit du même mécanisme de cyanose particulière des seuls membres inférieurs avec sténose du cou aortique, si le rétrécissement est situé au-dessus de l'entrée du canal botallus et que ce dernier reste ouvert (type dit enfant). En raison d'une diminution significative de la pression distale à la sténose, la pression dans l'artère pulmonaire prévaut, ce qui conduit donc également à un rapport de pression inverse. Pendant la systole et la diastole, le sang veineux s'écoule de l'artère pulmonaire vers l'aorte abdominale (sténose de l'isthme du type dit adulte).

Les femmes sont plus souvent touchées que les hommes (3: 1). Dans la plupart des cas, les patients ne se plaignent pas longtemps; au stade de la décompensation, l'essoufflement et les palpitations apparaissent.
Un signe diagnostique important est le bruit au-dessus de l'artère pulmonaire entendu dans la systole et la diastole - bruit continu (souffle continu).

Le bruit commence immédiatement après le premier ton et occupe toute la systole et presque toute la diastole. En règle générale, il est plus distinct dans le deuxième espace intercostal à gauche du sternum, mais est également clairement audible sur le dos. Il est préférable de l'entendre en position couchée. En raison de la dépendance à l'égard de la position et des mouvements du corps, il est souvent mal interprété comme aléatoire. Seuls les cas de souffle systolique ou diastolique sont également décrits. Le tremblement de la paroi thoracique est presque toujours détecté, le deuxième tonus sur l'artère pulmonaire est accentué. Parfois, le bruit dû à une sténose fonctionnelle de l'orifice mitral donne lieu à un diagnostic erroné de défaut mitral.

La tension artérielle dans tous les cas de ce défaut est typique: la pression systolique est normale ou légèrement élevée, la pression diastolique est fortement réduite et pendant l'exercice peut chuter à zéro. Cela provoque une pression d'impulsion élevée typique..

Un canal botall ouvert aux rayons X se caractérise par les symptômes suivants: expansion et pulsation sévère de l'artère pulmonaire, qui, dans des cas typiques, gonfle, débordement des vaisseaux pulmonaires et expansion du ventricule gauche. Contrairement au défaut septal auriculaire, l'arc aortique se développe normalement.
L'ECG est normal ou de type gauche; parfois, vous pouvez trouver un blocus de la jambe droite.

Le cathétérisme cardiaque permet, dans des cas favorables, de poser un diagnostic en toute confiance: la saturation normale en oxygène sanguin dans le cœur droit (en moyenne 65–70%) monte soudainement au degré de saturation artérielle (jusqu'à 96%), lorsque la pointe de la sonde, entrant dans l'artère pulmonaire, atteint le point où elle pénètre son conduit botallique. Les valeurs de pression sont également caractéristiques. Dans l'oreillette, la pression est normale (environ 5 mmHg), dans le ventricule elle est augmentée (en moyenne environ 45 mm), dans l'artère pulmonaire elle est particulièrement fortement augmentée par rapport à la norme, atteignant parfois 100 mmHg.

Il est préférable d'obtenir une image du canal botallal en utilisant des agents de contraste lors de l'examen aux rayons X si le cathéter peut être réalisé de manière intra-artérielle à l'arc aortique. Dans cette position, dans des conditions favorables, le canal lui-même est visible et en tout cas postérieur à l'artère pulmonaire. Différentes formes du canal botallal ouvert sont anatomiquement possibles: cylindrique, en entonnoir, anévrismale et en forme de fenêtre.
Un diagnostic précis de ce défaut est devenu d'une grande importance depuis la possibilité de fermeture chirurgicale du canal Botallus (brut).

conduit botall

(canal Botali; nommé L. Botallo), le canal artériel, relie l'artère pulmonaire à l'aorte vertébrale dans les embryons de vertébrés terrestres. Il conduit le sang du ventricule droit (ou de la partie droite du ventricule unique) à l'aorte vertébrale, contournant le petit cercle de circulation sanguine qui ne fonctionne toujours pas. Avec le premier souffle d'un nouveau-né, B. p. Est comprimé par la contraction des muscles de sa coquille, puis il se développe (chez une personne 8 à 10 jours après la naissance), se transformant en ligament botanique, et le sang circule à travers les artères pulmonaires dans les poumons. À plusieurs amphibiens à queue, dans les hateria, les tortues nek-ry, B. alligators l'article reste à vie.

Conduit artériel ouvert (Botallov)

Le canal artériel ouvert (OAI) apparaît dans 10% de tous les cas de coronaropathie en tant que défaut distinct. Historiquement, la première description du vice a été faite par Galien au IIe siècle. UN D Harvey a ensuite continué à étudier son rôle physiologique dans la circulation fœtale, bien que le premier rapport provienne de J. Agašu (1564). Le nom du vice a été donné en l'honneur de L. Botallo, qui a décrit les symptômes cliniques un peu plus tard. En 1583, le médecin et anatomiste italien L. Botallo a redécouvert et décrit le vaisseau reliant l'aorte et l'artère pulmonaire et l'a appelé le canal artériel, et en 1888, le médecin Munro a disséqué et ligaturé le canal sur le cadavre d'un nouveau-né. En 1907, Munro lors d'une réunion de la Philadelphia Cardiology Society a proposé l'idée de fermer rapidement le PDA, qui a rencontré une vive opposition de collègues, en particulier des pédiatres. La discussion s'est poursuivie pendant 30 ans. Enfin, en 1938, le chirurgien pour enfants R. Gross du Boston Children's Hospital pour la première fois au monde a réussi à panser avec succès des PAO chez un patient de 7 ans, ouvrant ainsi la voie à la médecine de chirurgie cardiaque.

Le canal artériel ouvert (OAI) est appelé malformation congénitale, dans lequel il existe un canal permanent reliant deux gros vaisseaux quittant le cœur: l'aorte et l'artère pulmonaire. Ce canal fait partie intégrante de la circulation normale du fœtus pendant le développement fœtal.

Chaque bébé naît avec un canal artériel ouvert. Chez la plupart des enfants, il se ferme dans les 2-3 jours et chez les prématurés - un peu plus longtemps. Chez 10% des nouveau-nés à terme, il traîne pendant 3-4 semaines de vie. Au deuxième stade anatomique de fermeture, une prolifération fibreuse de l'intima se produit, après quoi le canal se transforme en ligament fibreux, le plus souvent, il est observé 2-3 mois après la naissance chez les bébés à terme, mais il convient de noter que la présence d'un canal artériel ouvert chez un enfant est plus longue qu'un mois, en particulier les petits (jusqu'à 2 mm), ne signifie pas qu'il ne pourra pas se fermer spontanément. La clinique connaît le cas quand elle a été fermée par un adolescent de 15 ans.

Les médecins attribuent le canal artériel ouvert chez les enfants aux malformations «blanches», ce qui est plus fréquent chez les filles.

L'étiologie de l'OAP n'est pas encore entièrement comprise. Les experts identifient plusieurs facteurs de risque pour cette maladie:

· Faible poids de naissance,

Carences en vitamines

Hypoxie fœtale chronique

· Prédisposition héréditaire,

· Mariages entre parents,

· Âge de la mère de plus de 35 ans,

Pathologies génomiques - Syndromes de Down, Marfan et Edwards,

Pathologie infectieuse au 1er trimestre de la grossesse, syndrome de rubéole congénitale,

· Consommation d'alcool et de drogues chez les femmes enceintes, tabagisme,

· Rayons X et rayons gamma,

· Prendre des médicaments pendant la grossesse,

· Les effets des produits chimiques sur la femme enceinte,

· Maladies systémiques et métaboliques des femmes enceintes,

· Endocardite intra-utérine d'origine rhumatismale,

Endocrinopathies maternelles - diabète sucré, hypothyroïdie et autres.

Le canal artériel a une structure tissulaire spéciale - sa couche médiane est représentée par des cellules musculaires lisses situées en spirale, très sensibles aux prostaglandines E1, E2 et I2 (relaxation) et O2 (constriction), et son intima est épaissie et a une structure visqueuse semblable à la muqueuse.

Habituellement, il a la forme d'un cône avec une large extrémité aortique et se rétrécissant vers l'avion. Cependant, la forme et la longueur du conduit peuvent varier de courtes et cylindriques à longues et enroulées.

Chez les nourrissons, la longueur du PDA est de 2 à 8 mm, le diamètre est de 2 à 12 mm.

Le fœtus a une tension d'oxygène relativement faible dans le sang car ses poumons ne fonctionnent pas. Ce facteur, combiné à des niveaux élevés de prostaglandine E dans le sang, maintient le conduit ouvert. Un niveau élevé de prostaglandine E est dû à un faible débit sanguin pulmonaire et à un niveau élevé de sa production par le placenta. À la naissance, le placenta cesse de fonctionner et les poumons se dilatent (et les prostaglandines y sont métabolisées). De plus, avec le début de la respiration pulmonaire, la tension d'O2 dans le sang augmente et la résistance vasculaire pulmonaire diminue. Normalement, l'arrêt du fonctionnement du canal artériel se produit en moyenne 15 heures après la naissance chez les nouveau-nés à terme. Cela est principalement dû à la contraction de la paroi musculaire du conduit sous l'action de l'O2, dont la concentration est élevée dans l'air inhalé. Les principaux facteurs favorisant la relaxation du canal: un niveau élevé de prostaglandine E, l'hypoxémie, la production d'oxyde nitrique canalaire intima. Au contraire, les principaux facteurs de constriction des canaux sont: diminution du niveau de prostaglandine E, taux élevé d'O2 dans le sang, augmentation de la production d'endothéline-1, norépinéphrine, acétylcholine, bradykinine, diminution de la sensibilité des récepteurs du canal artériel à la prostaglandine

FLUX ARTÉRIEL

FLUX ARTÉRIEL [canal artériel (PNA); canal artériel (Botalli) (BNA); synonyme de canal botall] - un vaisseau sanguin reliant le tronc pulmonaire à l'aorte pendant la période prénatale immédiatement en dessous de son isthme (Fig. 1). Le canal artériel était connu de C. Galen, le redécouvert Aranzio (C. Aranzio) et L. Botallo. La fonction du canal artériel a été décrite par W. Harvey, la structure de la paroi par Langer (C. Langer, 1853), le processus de fermeture fonctionnelle de A. p. A été confirmé expérimentalement par Kennedy, Clark (1941).

Embryologie et anatomie

Le canal artériel apparaît à la 5e semaine d'embryogenèse à partir de la section dorsale de la sixième arche branchiale aortique gauche simultanément à la division du tronc artériel (truncus arteriosus) en aorte ascendante (aorta ascendens) et en tronc pulmonaire (truncus pulmonalis). À partir des amphibiens, le canal artériel se forme chez tous les vertébrés, mais sa position chez les animaux de classes différentes n'est pas la même (bilatérale, droite ou gauche). Chez certains mammifères (pinnipèdes, cétacés), le canal artériel fonctionne tout au long de la vie.

Le canal artériel chez l'homme est situé dans le médiastin antérieur à l'extérieur du péricarde. À son extrémité du tronc passe le phrénique gauche, et à l'extrémité aortique - les nerfs vagues gauche. Par le bas, le canal artériel fait le tour du nerf laryngé récurrent gauche. Entre le canal artériel et l'arc aortique se trouvent les nerfs cardiaques et le nœud cardiaque. Sous le canal artériel se trouvent l'artère pulmonaire gauche et la bronche principale gauche. En gardant la direction du tronc pulmonaire, le canal artériel s'en écarte au même niveau que l'artère pulmonaire gauche. Le diamètre du canal artériel est de 6–9 mm et la longueur est de 10–15 mm; la forme peut être différente (sablier, cylindrique, en forme de fuseau, conique). Le canal artériel se jette dans l'aorte 5-6 mm plus bas et à gauche de l'artère sous-clavière gauche.

Par structure, le canal artériel fait référence aux vaisseaux de type musculaire, qui diffèrent de l'aorte et du tronc pulmonaire. Avant la naissance d'un bébé, une substance mucoïde apparaît dans la paroi du canal artériel, la couche sous-endothéliale augmente. Le canal artériel est innervé par le nerf vague et les nerfs sympathiques. Dans son adventice, il y a des corps glomiques. Le canal artériel chez l'homme ne fonctionne normalement que pendant la période prénatale. En fonction de la concentration d'oxygène et de dioxyde de carbone dans le sang, le tonus des muscles de la paroi du canal artériel et son diamètre changent, ce qui détermine la direction et le volume de l'écoulement du sang du tronc pulmonaire dans le grand ou le petit cercle de circulation sanguine. Le canal artériel, ayant une capacité d'adaptation, a un effet sur la formation de la circulation pulmonaire et des cavités cardiaques. Après la naissance, dans la période de plusieurs heures à 3-5 jours, le canal artériel se ferme et dans les 3-6 mois, prolifère complètement, se transformant en un ligament artériel (lig. Artérium). Le mécanisme de fermeture du canal artériel n'est pas bien compris. La théorie la plus justifiée du spasme musculaire. Dans ce cas, deux phases sont distinguées: la fermeture fonctionnelle du conduit et son oblitération anatomique.

Canal artériel

La non-prolifération des canaux artériels est l'une des malformations cardiaques congénitales les plus courantes. Chaque 5-7 patient atteint de cardiopathie congénitale présente une obstruction du canal artériel.

Lorsque le canal artériel n'est pas raccourci, une partie importante du sang de l'aorte est évacuée dans le tronc pulmonaire. Cette partie du sang, traversant la circulation pulmonaire, pénètre à nouveau dans le ventricule gauche. Ce dernier reçoit une quantité excessive de sang pendant la diastole, entraînant une hypertrophie.

La pression systolique dans le système pulmonaire du tronc, en fonction de la largeur du canal artériel et de la durée de son fonctionnement, peut être normale, élevée ou élevée. L'hypertension pulmonaire résulte de la sclérose pulmonaire. A.A. Keshisheva (1958) divise l'hypertension pulmonaire en trois étapes. Le stade I ne modifie pas le tableau clinique de la non-fermeture non compliquée du canal artériel. L'hypertension pulmonaire des stades II et III est une complication du canal artériel ouvert. Une autre complication d'un canal artériel fonctionnel est l'endartérite bactérienne (botallite).

Le tableau clinique d'une non-fermeture non compliquée isolée du canal artériel est assez typique. Les enfants sont en retard dans le développement physique, minces. La peau est pâle. La cyanose n'est pas caractéristique; elle peut être observée avec une combinaison du canal artériel ouvert avec d'autres malformations congénitales de type bleu, avec une hypertension pulmonaire avec écoulement inverse de sang, ou avec une insuffisance cardiaque.

A la palpation dans l'espace intercostal II à gauche du sternum, le tremblement est déterminé ("ronronnement de chat"). Ce tremblement se produit du fait que pendant la systole, le sang de l'aorte sous haute pression pénètre dans le tronc pulmonaire.

La modification des limites du cœur dépend de la taille et de la durée de la non-fermeture du canal artériel. L'augmentation de la taille du cœur se produit initialement en raison du ventricule gauche, puis en raison de la droite. Il y a une expansion du tronc pulmonaire (zone Gerhardt). Il y a souvent une déformation de la paroi thoracique sous la forme d'une "bosse cardiaque".

Le signe le plus convaincant de non-fermeture du canal artériel est le bruit. Dans le deuxième espace intercostal à gauche du sternum, un murmure systolodiastolique "machine" rugueux, pointu et raclant se fait entendre. Il remplit la majeure partie de la systole et de la diastole et ne disparaît qu'à la fin de la diastole. Le bruit est bien entendu, mais avec moins d'intensité, sur le cou, dans l'aisselle et dans l'espace interscapulaire à gauche de la colonne vertébrale. La particularité du bruit est son atténuation lors de la respiration en retenant l'inspiration.

Un souffle systolique-diastolique rugueux, caractéristique du canal artériel ouvert, a une grande valeur diagnostique. Les signes d'un canal artériel fonctionnel comprennent également le pouls capillaire et une pression artérielle élevée..

À différentes périodes du développement de l'enfant, le bruit dans l'espace intercostal II à gauche du sternum peut être différent. Dans la petite enfance (jusqu'à 3-5 ans), elle ne peut être que systolique, puis elle devient typiquement systolique-diastolique. Dans les formes compliquées de non-fermeture du canal artériel (insuffisance cardiaque, hypertension pulmonaire), le bruit peut être diastolique ou uniquement systolique. Dans ces derniers cas, afin de clarifier le diagnostic, il est nécessaire de recourir à des méthodes de recherche particulières: cathétérisme des cavités cardiaques, détermination de la composition gazeuse du sang dans les cavités cardiaques, angiocardiographie.

Le canal non artériel peut être combiné avec d'autres malformations cardiaques congénitales. Dans ces cas, dans certains cas, le flux sanguin pathologique à travers le canal artériel aggrave l'état du patient, dans d'autres, c'est un facteur compensatoire.

Les caractéristiques anatomiques et fonctionnelles de la non-fermeture du canal artériel dans tous les cas sont le plus complètement données dans la classification de B.V. Petrovsky:

I. Obstruction isolée du canal artériel:

2. Compliqué: a) endartérite bactérienne; b) hypertension pulmonaire; c) anévrisme du canal ou du tronc pulmonaire; g) décompensation de l'activité cardiaque.

II. Canal artériel ouvert, associé à d'autres malformations cardiaques congénitales. Le canal artériel améliore la déficience fonctionnelle.

Défauts concomitants: 1) défaut septal auriculaire; 2) défaut septal ventriculaire; 3) une fistule aorto-pulmonaire; 4) maladie d'Eisenmenger; 5) maladie de Lutambache; 6) autres combinaisons.

III. Canal artériel ouvert, associé à d'autres malformations cardiaques congénitales. Le canal artériel compense les troubles fonctionnels causés par des malformations concomitantes.

Défauts associés: 1) tétrade, pentade de Fallot; 2) complexe de symptômes Corvisar; 3) autres combinaisons.


Les mêmes complications que chez les patients du premier groupe peuvent être observées chez les patients des deuxième et troisième groupes. Dans la pratique quotidienne, cette classification doit être utilisée, car elle est pratique et permet d'éviter les erreurs lors de la décision sur les indications et les contre-indications du traitement chirurgical, en tenant compte du rôle fonctionnel du canal artériel, en fonction des complications et des défauts concomitants (voir Malformations cardiaques congénitales).

Le diagnostic par rayons X de la non-fermeture du canal artériel est d'une grande importance si le débit sanguin de l'artère vers le veineux est suffisamment important. Le diagnostic aux rayons X est difficile avec une petite décharge et dans cette phase de l'évolution du défaut lorsque l'hypertension pulmonaire s'est développée en raison de perturbations hémodynamiques inhérentes à ce défaut.

Déjà pendant la fluoroscopie, des signes radiologiques d'une anomalie sont révélés - bombement de l'arc du tronc pulmonaire et sa pulsation profonde, expansion des vaisseaux de la racine du poumon et motif pulmonaire abondant, reflétant l'augmentation de l'apport sanguin à la circulation pulmonaire. Les cavités cardiaques gauches recevant une quantité excessive de sang par les veines pulmonaires sont agrandies. À mesure que la pression augmente dans la circulation pulmonaire, l'hypertrophie du ventricule droit se développe progressivement. Mais tous ces signes sont inhérents à d'autres malformations, accompagnées d'une augmentation du flux sanguin dans les poumons. Un signe de diagnostic différentiel important est l'expansion et la pulsation profonde de l'aorte caractéristique de cette anomalie, en raison de l'écoulement rapide du sang de l'aorte vers la périphérie et le système pulmonaire du tronc. Sur le radiogramme, l'amplitude des dents aortiques est augmentée, comme dans l'insuffisance aortique, dont cette anomalie se distingue par une augmentation du flux sanguin dans les poumons. Contrairement au défaut mitral, l'oreillette gauche n'atteint pas une taille significative, il n'y a pas de congestion veineuse dans les poumons. Avec un échantillon de Valsalva, un aplatissement distinct de l'arc du tronc pulmonaire en phase pressive est parfois noté. À l'aortographie (voir) recourir uniquement en cas de difficultés diagnostiques. Un signe direct du canal artériel ouvert est le contraste du tronc pulmonaire directement à partir de l'aorte en raison d'une pression plus élevée à l'intérieur. À l'angiocardiographie (voir) au moment du contraste du tronc pulmonaire son expansion est perceptible (fig.2). Les signes de contraste prolongé du tronc pulmonaire et de son contraste à travers le canal artériel de l'aorte après 8 à 10 secondes, lorsque les cavités droites du cœur ont déjà été libérées du produit de contraste, sont moins précieux, car ils peuvent être observés avec d'autres types de communication entre les canaux artériels et veineux (défaut septal cœur, fistule aorto-pulmonaire).

Lors du sondage du cœur, il est parfois possible de faire passer une sonde du tronc pulmonaire à travers le canal artériel ouvert dans la lumière de l'aorte.

Chirurgie

Pour la première fois, la ligature du canal artériel a été réalisée par Gross (R. Gross, 1938). En URSS, la première opération réussie pour canal artériel ouvert a été réalisée par A.N. Bakulev (1948). En 1963, plus de 10 000 opérations ont été effectuées dans divers pays du monde avec d'excellents résultats chez plus de 98% des patients; la mortalité n'a pas dépassé une fraction de pour cent (M.V. Muravyev, F.N. Romashov, 1963). Les auteurs nationaux ayant le plus d'expérience dans le traitement chirurgical du canal artériel ouvert, en 1971, ont publié des données sur les résultats de plus de 3000 opérations (mortalité 0,79-3,70 / o).

L'accès chirurgical commun est la thoracotomie latérale gauche. L'accès spécifié est le moins traumatisant et crée de bonnes conditions pour l'opération. Le poumon est prélevé à l'extérieur et au-dessus de sa racine, une plèvre médiastinale est disséquée. L'arc aortique et l'artère pulmonaire gauche sont exposés. Dans ce cas, il faut se méfier des lésions du vagin et des nerfs récurrents. Guidé par les phénomènes de pouls et de bruit à l'emplacement du canal artériel, il est isolé de tous les côtés et éliminé de diverses manières, qui dépendent des conditions anatomiques et de la présence de complications du défaut, principalement l'hypertension pulmonaire. En l'absence de complications et d'un canal artériel assez étroit, le mode opératoire le plus courant est la double ligature de celui-ci, parfois avec des éclairs entre les ligatures (Fig.3).

Selon B.V.Petrovsky et A.A.Keshisheva (1963), avec la bonne technique pour effectuer l'opération, la ligature avec deux ligatures assure un arrêt complet et fiable du flux sanguin. La méthode de ligature du canal artériel est la plus sûre et la plus simple techniquement. En règle générale, avec cette méthode, les opérations ne recourent pas à l'allocation de l'aorte et du tronc pulmonaire au-dessus et en dessous du canal artériel. Une manipulation soigneuse, tenant compte des relations anatomiques, évite les dommages au conduit.

Tout d'abord, le demi-cercle avant du conduit est distingué, puis la surface arrière avec une spatule et un dissecteur. Une double ligature de soie est amenée sous le conduit dissecteur. Réalisez un essai de serrage du conduit pendant 4-5 minutes. À ce moment, surveillez l'état du patient. Si l'hémodynamique et l'état du patient ne s'aggravent pas, continuez l'opération. Lors de la ligature du conduit, une ligature est attachée à l'extrémité aortique, puis sur la tige. Après ligature du canal, le souffle systolique-diastolique disparaît. La plèvre médiastinale est suturée avec des sutures interrompues (Fig.4).

Compte tenu de la possibilité de développer un anévrisme du moignon aortique du canal après sa ligature, la méthode est parfois utilisée, consistant en une ligature de l'extrémité de la tige du canal et une couture avec la suture mécanique aortique. La suture de base est placée sur le conduit près de l'aorte elle-même avec la capture de son adventice, ce qui empêche la survenue d'un anévrisme postopératoire. La méthode est fiable au regard des résultats à long terme et moins dangereuse par rapport à la survenue de saignements que le passage.

Avec un large canal artériel (plus de 1 cm), sa dissection permet d'éviter la recanalisation et l'apparition de saignements lors de la chirurgie. Nous utilisons la dissection du conduit artériel entre deux ligatures imposées avec un piercing pour les empêcher de glisser, ainsi que la résection du conduit entre les pinces et la suture du moignon de l'extrémité aortique et de la tige (Fig.5 et 6) avec un point torsadé manuel à deux étages sur les pinces et un matelas perçant ou une ficelle sous eux. L'utilisation de l'appareil UAP-20 simplifie considérablement la technique de fonctionnement. De nombreux chirurgiens utilisent dans de tels cas le solin du conduit avec une couture d'agrafe mécanique à deux rangées en utilisant des dispositifs UAP-20 ou UAP-30, ce qui donne une bonne étanchéité.

En moyenne, chez 20% des patients, l'obstruction du canal artériel s'accompagne d'hypertension pulmonaire. Le traitement chirurgical du canal artériel ouvert compliqué d'hypertension pulmonaire s'accompagne d'une mortalité opérationnelle et postopératoire élevée (jusqu'à 75%, selon B.V. Petrovsky, 1963).

La chirurgie pour non-fermeture du canal artériel, accompagnée d'hypertension pulmonaire, présente un certain nombre de caractéristiques, les plus importantes étant la création d'un large accès, la mobilisation de l'aorte et de l'artère pulmonaire au-dessus et en dessous de l'emplacement du canal. L'utilisation d'une hypotension contrôlée est obligatoire (voir Hypotension artificielle). Ces mesures visent à assurer une sécurité maximale lors des manipulations sur le canal artériel lors de son isolement et de sa fermeture. Selon de nombreux chirurgiens, la ligature d'un canal artériel compliquée d'une hypertension pulmonaire peut entraîner des saignements mortels sur la table d'opération ou en période postopératoire en raison d'une éruption de la ligature ou d'une recanalisation du moignon du canal artériel. Chez les patients souffrant d'hypertension pulmonaire compliquée d'un canal artériel ouvert, la ligature est une méthode inadaptée. La plus acceptable doit être considérée comme une dissection du conduit avec suture ultérieure de ses extrémités aortique et de la tige ou son solin avec l'appareil UAP-20 ou UAP-30.

Avec un degré élevé d'hypertension pulmonaire, il est conseillé à chaque patient d'effectuer l'opération en deux étapes. Au premier stade, un blocage incomplet (partiel) du canal artériel est effectué pour réduire le flux sanguin à travers celui-ci, puis, après compensation des nouvelles conditions hémodynamiques, une deuxième opération élimine complètement la communication entre l'aorte et le tronc pulmonaire. Chez les patients présentant un degré élevé d'hypertension pulmonaire, il est recommandé de rétrécir le canal artériel de seulement 2/3 de sa lumière, ce qui est une opération assez efficace et moins dangereuse. Cette technique réduit considérablement le risque de décès par insuffisance cardiaque. L'état des patients après de telles opérations est considérablement amélioré. Cependant, tous les chirurgiens n'utilisent pas cette opération..

Avec la non-fermeture du canal artériel, compliquée d'une endartérite bactérienne, une mobilisation très prudente des parois du canal est nécessaire. Il est également nécessaire d'isoler l'aorte et le tronc pulmonaire et de ramener les supports sous eux. La dissection du conduit et la suture de ses extrémités aortique et tige sont souhaitables (B.V. Petrovsky et A.A. Keshisheva, 1963). Une technique similaire est utilisée pour l'anévrisme du canal artériel..

Voir aussi Coeur, méthodes de recherche, opérations.

Bibliographie: Zhedenov V. H. Poumons et cœur d'animaux et de la personne, M., 1961, bibliogr.; Karlenko P. H., Aleksandrov G. N. et Borukhov S. A. Données comparatives sur la structure histologique de l'aorte, de l'artère pulmonaire et du canal botanique chez le fœtus, Grudn. chir., n ° 1, p. 38, 1961, bibliogr.; Kushe dans H. E. À propos du canal botallique chez les enfants, Saint-Pétersbourg, 1901, bibliogr.; Novikov I. I. Sur l'innervation du canal Botall dans les embryons et les fruits humains, dans le livre: Issues. morphol, système nerveux périphérique, éd. D. M. Goluba, siècle 5, p. 19, Minsk, 1960, bibliogr.; Parin V.V. et Meerson F. 3. Essais sur la physiologie clinique de la circulation sanguine, M., 1965, bibliogr.; Petrovsky B.V. et Keshisheva A. A. Traitement chirurgical du canal artériel ouvert, M., 1963, bibliogr.; Patten B. M. Embryologie humaine, trans. de l'anglais, p. 604, M., 1959, bibliogr.; Radiodiagnostic des maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, éd. M. A. Ivanitskaya, M., 1970; Sakovich A. N. Forme et position du canal artériel (botallov), Transactions de Krymsk. mon chéri. Inst., Vol. 30, p. 279, Simferopol, 1961; Dans l'arc-lay A. E., Franklin K. J. a. P r i c-h et d M. L. La circulation fœtale, Oxford, 1945, bibliogr.; Condorelli M. 1 a. Sulla funzionalita ’del dotto di Botallo ne primi giorni della vita extrauterina, Boll. Soc. ital. Biol, sper., V. 33, p. 1599, 1957; Danesino V. L., Reynolds S. R. M. a. Pehman I. H. Structure histologique comparative du canal artériel humain selon la topographie, l'âge et le degré de constriction, Anat. Rec., V. 121, p. 801, 1955, bibliogr.; Gerard G. Le canal art ^ riel, J. Anat. (Paris), t. 36, p. 1, 1900; Peckholz I. Mikroskop isch-anatom ische Untersuchungen zur orthologie des Ductus arteriosus Bo-talli vom Menschen unter Berücksichtigung einiger pathologischer Befunde, Z. mikr.-anat. Forsch., Bd 62, S. 229, 1956, Bibliogr.; Sciacca A. a. Condorelli M. Involution du canal artériel, Bâle - N. Y., 1960, bibliogr.


P. P. Zubarev; L.F. Gavrilov (an.), M.A. Ivanitskaya (loyer.).

Ouvert botallium ductus arteriosus

Le canal artériel ouvert (PAO) est une maladie cardiaque congénitale dans laquelle le canal artériel du nouveau-né (canal Botall) ne prolifère pas après la naissance. Désigne les étaux blancs. Les premiers symptômes sont rares, mais au cours de la première année de vie, ils peuvent ressentir une respiration accrue et une mauvaise prise de poids. Avec l'âge, la PAO peut entraîner un arrêt cardiaque, en l'absence de traitement correctif.

Le canal artériel ouvert peut être idiopathique (c'est-à-dire sans établir de cause) ou secondaire à d'autres conditions. Les facteurs prédisposants comprennent:

  • Prématurité
  • Syndrome de rubéole congénitale
  • Maladies chromosomiques, par exemple syndrome de Down

Dans un fœtus en développement, le canal artériel relie l'artère pulmonaire et l'aorte, ce qui permet d'alimenter les poumons compressés du fœtus en liquide rempli de sang oxygéné par le ventricule droit et de ne pas le surcharger. Pendant le développement fœtal, ce shunt protège le ventricule droit de la surcharge en déchargeant l'excès de sang (qui ne peut pas passer dans les artères pulmonaires en raison de la haute résistance des poumons comprimés) vers l'aorte, en contournant la circulation pulmonaire. La fermeture intra-utérine de ce canal peut entraîner une insuffisance ventriculaire droite.

Lorsque le nouveau-né prend son premier souffle, les poumons se redressent et la résistance des vaisseaux pulmonaires diminue. Après la naissance, les poumons libèrent de la bradykinine, qui contracte les muscles lisses des parois du canal artériel et réduit le flux sanguin à travers elle. Le canal artériel se rétrécit généralement et se développe complètement dans les 15 à 20 heures de vie, mais pas plus de 2 à 8 semaines (dans de rares cas, jusqu'à 15 semaines avec une dynamique positive de fermeture). La principale incitation à fermer le conduit est une augmentation de la teneur en oxygène dans le sang des nouveau-nés. L'isolement des prostaglandines circulantes maternelles empêche la fermeture du canal. Dans la pratique moderne, les médicaments qui inhibent la formation de prostaglandines sont utilisés comme agents thérapeutiques pour fermer le canal artériel chez les nouveau-nés présentant un défaut congénital dans sa fermeture. Une cicatrice de résidus fibreux du canal artériel s'appelle le ligament artériel, qui reste dans le cœur normal d'un adulte.

Sans traitement, la maladie peut évoluer d'un défaut blanc (avec un écoulement de gauche à droite) vers un défaut bleu (avec un écoulement de droite à gauche).

Aux premiers stades du développement d'un nouveau-né prématuré, le fonctionnement du PDA peut être considéré comme la norme, il est nécessaire d'évaluer sa signification hémodynamique.

Conduit artériel ouvert

Mosalli R, AlFaleh K, Paes B.Rôle de la ligature chirurgicale prophylactique du canal artériel patent chez les nourrissons de très faible poids de naissance: revue systématique et implications pour la pratique clinique. Ann Pediatr Card 2009; 2: 120-6. Disponible depuis:

Le canal artériel ou Botallov est un canal spécifique qui communique l'artère pulmonaire et l'aorte. Il existe chez les nouveau-nés et se ferme pendant les trois premières semaines de la vie d'un bébé. Si le canal artériel ouvert ne se ferme pas et que le sang continue de se mélanger, il est habituel de parler de cardiopathie congénitale avec la formation d'un canal Botallov ouvert.

Canal artériel ouvert: normal ou pathologique?

Le canal artériel n'est normalement ouvert que chez les enfants qui sont dans l'utérus et qui n'ont pas besoin d'un petit cercle de circulation sanguine.Ils reçoivent donc de l'oxygène en y entrant directement du corps de la mère par le cordon ombilical et l'artère pulmonaire dans l'aorte. Normalement, cette formation commence à se fermer après le premier souffle et cesse complètement de fonctionner au troisième mois de vie depuis la naissance. La PAO chez les enfants jusqu'à 3 mois est considérée comme une norme physiologique.

La figure montre un cœur sain (à gauche) et une maladie cardiaque OAP (à droite)

Le canal artériel ouvert chez les nourrissons de plus de 3 mois et les adultes est une anomalie cardiaque, qui s'accompagne de perturbations dans son travail et provoque le développement de nombreuses complications d'autres organes.

Si dans l'enfance, le défaut de développement est presque asymptomatique, alors que l'enfant grandit, des signes alarmants de troubles cardiovasculaires, d'insuffisance respiratoire, de retard de développement physique et mental, ainsi que des complications potentiellement mortelles du patient commencent à apparaître.

Quel est le danger d'un canal artériel non fermé? Si la maladie n'est pas diagnostiquée à temps, un enfant sans traitement adéquat court un grand risque de développer des complications potentiellement mortelles. Par exemple, avec le canal Botall ouvert, une endocardite septique peut se produire avec des dommages à l'appareil valvulaire du cœur et une violation de sa fonctionnalité.

Un canal non développé avec l'âge peut provoquer des symptômes d'insuffisance cardiaque aiguë et chronique, de thromboembolie et d'infarctus du myocarde - conditions qui nécessitent des soins d'urgence et ont un taux de mortalité élevé.

Pourquoi OAP ne ferme pas?

Malheureusement, la science ne connaît pas encore les raisons exactes pour lesquelles le canal artériel du cœur chez les nouveau-nés ne se ferme pas. Les scientifiques ont avancé une variété de théories pour le développement de ce vice. À l'heure actuelle, il a été possible d'identifier plusieurs facteurs cruciaux qui participent à la formation du défaut:

  • pathologies génétiques de l'enfant, mutations chromosomiques, y compris syndrome de Down et similaires;
  • naissance prématurée jusqu'à 37 semaines;
  • faible poids de naissance;
  • les maladies virales congénitales (l'orifice aortique le plus souvent ouvert est associé à la rubéole congénitale);
  • asphyxie chez le nouveau-né dans les premières minutes après la naissance;
  • retard de croissance intra-utérin;
  • mauvaises habitudes de la mère: fumer et boire pendant la grossesse.

Comment se manifeste la maladie? Caractéristiques de la clinique de la maladie par rapport à l'âge des patients

Comme vous le savez, les symptômes de la maladie et la nature des manifestations pathologiques dépendent directement du diamètre du canal artériel ouvert. Plus le trou est large, plus la maladie est difficile à écouler et plus tôt les premiers signes de pathologie du système cardiovasculaire apparaissent.

Selon la littérature médicale, l'absence de canal de Botallov chez les enfants des premiers mois de la vie n'a pas de tableau clinique caractéristique. Une telle évolution asymptomatique de la maladie peut durer environ trois mois, après quoi le canal se ferme de lui-même ou se manifeste sous la forme de certaines perturbations du fonctionnement du cœur.

Chez un enfant de la première année de vie à la clinique de la maladie, les principaux symptômes suivants sont distingués:

  • faible gain de poids;
  • problèmes pendant l'alimentation;
  • détresse respiratoire;
  • transpiration excessive.

Les formes complexes de la maladie, lorsqu'une malformation congénitale se comporte de manière très agressive et que la largeur du canal est supérieure à 5 mm, se manifestent par un complexe de symptômes, dont les principaux signes peuvent nécessiter des soins d'urgence..

Un bébé avec une évolution sévère de la maladie se comporte mal, prend du poids de manière médiocre et souffre souvent de maladies infectieuses des voies respiratoires. Ces enfants ont une voix rauque, toussent en pleurant, sont en retard dans leur développement physique et mental.

Même si tous les signes ci-dessus sont présents, il peut être difficile pour un médecin de suspecter un diagnostic de PAO, car des symptômes similaires sont caractéristiques d'autres maladies des organes internes. Il est possible d'établir finalement la présence d'un conduit ouvert uniquement à l'aide de méthodes de recherche instrumentale supplémentaires.

Le canal artériel ouvert chez les enfants de plus d'un an présente les mêmes symptômes que cette maladie chez l'adulte. Ces patients se plaignent d'essoufflement, de toux, de bronchite fréquente, ainsi que de bleuissement des membres inférieurs et de fatigue rapide.

La question de savoir si le canal de Botallov peut être fermé indépendamment sans correction médicale ou chirurgicale inquiète beaucoup. Les médecins avertissent que le canal fonctionnel entre l'aorte et l'artère pulmonaire, en règle générale, se ferme spontanément de la naissance aux 3 premiers mois. Si cela ne se produit pas, l'espoir d'auto-guérison n'en vaut pas la peine..

Un médecin peut soupçonner une PAO chez les enfants par la présence d'un souffle systolique diastolique pathologique dans le cœur lors d'un examen auscultatoire de l'organe. Ces perturbations sonores se produisent avec diverses malformations du système cardiovasculaire et nécessitent un diagnostic supplémentaire. Afin de détecter le conduit Batalov qui ne s'est pas fermé, les spécialistes utilisent aujourd'hui les techniques instrumentales suivantes:

  1. L'échographie ou l'échocardiomonitoring du cœur vous permet de déterminer la présence d'un CHD particulier, ainsi que d'évaluer sa taille, ses caractéristiques et de diagnostiquer un éventuel épaississement des parois des cavités cardiaques
  2. Une étude électrocardiographique, en règle générale, n'a pas beaucoup de valeur informative dans le processus de diagnostic d'un canal artériel ouvert, mais elle peut être utilisée pour établir la présence d'une hypertrophie du cœur gauche.
  3. Le cathétérisme transvasculaire du cœur vous permet de déterminer les malformations du cœur et d'établir avec précision l'emplacement, la taille et les caractéristiques de ces défauts.
  4. La radiographie pulmonaire est une méthode obsolète pour déterminer les malformations cardiaques, qui n'est pratiquement pas utilisée aujourd'hui en raison de sa faible teneur en informations et de l'effet nocif des rayons X sur un corps en croissance.

La vidéo montre une bonne visibilité du flux de l'aorte vers le système artériel pulmonaire (flux rouge)

Comment traiter le canal artériel ouvert?

Le traitement moderne de la maladie dans la pratique est réalisé grâce à l'utilisation de médicaments, de techniques de cathétérisme pour les cavités cardiaques et d'une correction rapide du défaut. Le choix des tactiques thérapeutiques dépend de plusieurs facteurs, parmi lesquels les dimensions du canal ouvert, les manifestations cliniques de la maladie et la probabilité de développer des complications graves jouent un rôle déterminant.

Dans la plupart des cas, chez les enfants de la première année de vie, le traitement du canal artériel ouvert est effectué de manière conservatrice. Les indications pour un traitement sans chirurgie sont les conditions suivantes:

  • la présence d'un canal artériel ouvert de 2 mm à 5 mm de diamètre;
  • absence de malformations cardiaques et de défauts concomitants;
  • l'absence de complications empêchant le cœur de fonctionner normalement;
  • évolution asymptomatique de la maladie ou rareté du tableau clinique.

Dans le processus de mise en œuvre d'un traitement pour un état pathologique, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • des agents antibactériens qui aident à prévenir le développement de complications du cœur et des poumons sous la forme de bronchite, pneumonie, myocardite, endocardite et similaires;
  • des formes posologiques anti-inflammatoires non stéroïdiennes qui aident le canal artériel à se fermer et empêchent la formation de caillots sanguins dans le cœur (il est également recommandé d'utiliser les AINS quelque temps après la fermeture du PAO);
  • traitement symptomatique des manifestations d'insuffisance pulmonaire et cardiaque, thérapie vitaminique, immunomodulateurs.

Avec une approche compétente du traitement conservateur, quelques mois après le début du traitement, le canal non fermé entre l'aorte et l'artère pulmonaire peut se fermer indépendamment sans laisser de symptômes pathologiques de lui-même. Naturellement, si l'AOP est fermé, ce qui est confirmé par échographie, le traitement médicamenteux de la maladie s'arrête et le patient est diagnostiqué avec une maladie cardiaque.

Le cathétérisme cardiaque est indiqué lorsque le processus normal de fermeture du canal n'est pas possible sans favoriser l'exposition de l'extérieur, sans compromettre l'intégrité de la poitrine. La méthode est très efficace et présente un risque minimal de complications. La procédure est réalisée pour les enfants de plus de 12 mois et les adultes..

Dans les cas graves, lorsque le canal artériel ouvert menace le fonctionnement normal de l'enfant et est compliqué par de graves affections, les patients subissent une correction chirurgicale avec un bandage du canal ouvert.

Actuellement, les opérations qui ont permis la fermeture endovasculaire de l'ouverture entre l'aorte et l'artère pulmonaire sont largement utilisées dans le monde et sont appliquées même aux nouveau-nés prématurés. Le résultat d'une telle manipulation est généralement positif et le pronostic pour la vie des jeunes patients est favorable.

Normalement, chez un enfant après la naissance, il y a une fusion du canal artériel ouvert (OAI), également appelé Botallov.

Mais parfois, cela ne se produit pas, cette anomalie est considérée comme une anomalie cardiaque, bien qu'elle soit considérée comme la moins dangereuse et susceptible de correction si elle a été détectée en temps opportun. On le trouve principalement chez les nouveau-nés prématurés (dans environ 0,8% des cas), tandis que chez les bébés nés à terme, il est beaucoup moins fréquent (environ 0,2% des cas).

L'anatomie et le fonctionnement du cœur fœtal dans l'utérus diffèrent du travail de l'organe d'un nouveau-né et d'un adulte. Des conduits et des ouvertures auxiliaires se forment pendant la formation d'embryons.

Le canal artériel relie l'aorte à l'artère pulmonaire. La circulation sanguine s'effectue en contournant les poumons, car ils ne fonctionnent pas chez le fœtus. Il reçoit de l'oxygène et d'autres éléments nécessaires à travers le placenta.

Pendant la formation du fœtus, les poumons ont besoin de très peu de sang. L'excès de liquide s'écoule à travers le canal Botallov ouvert de l'artère pulmonaire dans l'aorte. Le conduit lui-même est une anastomose de 4 à 12 mm de long et d'un diamètre de 2 mm à 9 mm.

Avec l'avènement du bébé, les poumons commencent à fonctionner. Les vaisseaux sont remplis de sang du ventricule droit. Le corps synthétise une substance spéciale, le tissu conjonctif se développe et ferme le canal précédemment ouvert. Le processus dure d'une journée à plusieurs mois.

Cependant, pour une raison quelconque, la non-fermeture du conduit de Botall peut se produire. L'étiologie et la pathogenèse de la maladie ne sont pas entièrement comprises..

Seuls les facteurs connus qui augmentent le risque de développer cette pathologie:

  • naissance prématurée jusqu'à 37 semaines;
  • faible poids et prématurité du bébé;
  • hypoxie du fœtus ou du nouveau-né;
  • pathologies géniques;
  • autre enfant CHD;
  • maladies aiguës et chroniques de la femme enceinte;
  • hérédité;
  • mariages de sang;
  • maladies infectieuses au cours des 10 premières semaines;
  • femme de plus de 35 ans;
  • mauvaises habitudes de la mère;
  • médicaments non contrôlés;
  • exposition aux produits chimiques et exposition aux radiations.

Le non-passage du conduit entraîne une modification de l'hémodynamique. Un grand cercle de circulation sanguine manque de sang, le cerveau, les reins et les muscles squelettiques souffrent. Et l'oreillette gauche et le ventricule sont agrandis en raison d'une charge accrue. L'excès d'oxygène provoque des changements dans les vaisseaux des poumons, une hypertension pulmonaire se produit.

En violation du mécanisme de fermeture des canaux, les manifestations de la maladie peuvent être différentes. Si le diamètre de l'anastomose est inférieur à 1 mm, les symptômes peuvent être absents pendant longtemps. Si la maladie n'est pas détectée au cours de la première année de vie d'un enfant, la maladie s'aggrave rapidement, des signes cliniques plus caractéristiques apparaissent.

Dans le cas d'un canal artériel grand ouvert chez les nouveau-nés, il peut être détecté dans les premières semaines. Le principal indicateur est la pâleur de la peau, l'apparition de cyanose avec l'activité, l'alimentation, les pleurs, le bébé transpire beaucoup. À l'avenir, il y a un manque de poids, un retard dans le développement psychomoteur. Ces bébés souffrent souvent de bronchite, de pneumonie. Ils souffrent de toux chronique sèche, le timbre de la voix change. L'exercice entraîne un essoufflement, les enfants se fatiguent rapidement. La fréquence cardiaque s'égare, une tachycardie est observée.

La progression de la maladie se manifeste chez les adolescents en lien avec l'activité physique, notamment à la puberté. L'insuffisance cardiaque se traduit par une cyanose constante de la peau. Le cœur est élargi, de gros vaisseaux pulsent. Les os de la poitrine se déforment lors de la projection de l'emplacement du cœur. Signe auscultatoire - bruit caractéristique au-dessus du deuxième espace intercostal, à gauche. Il apparaît au moment de la circulation sanguine le long du canal de Botallov.

Si après trois mois, le conduit de Botallov est toujours ouvert, l'enfant reçoit le diagnostic approprié.

Il existe deux types de maladies: les malformations isolées et combinées. Le premier se retrouve chez 10% des bébés. Le second peut être associé à diverses formes de sténose pulmonaire, de défauts du septum auriculaire, d'anévrisme aortique. Pour déterminer le type de maladie, un diagnostic différentiel est nécessaire.

En raison de la quantité supplémentaire de sang pénétrant par le canal ouvert, la charge sur les vaisseaux des poumons augmente.

Par la force de pression sur l'artère, on distingue quatre degrés de gravité de la maladie:

  1. La charge ne dépasse pas 40% de la pression artérielle totale du corps.
  2. Hypertension artérielle basse - de 40 à 75%.
  3. Le flux sanguin est observé de gauche à droite, la pression est supérieure à 75%.
  4. La pression égalise la pression artérielle totale, le sang coule de droite à gauche.

La clinique d'un conduit non fermé est classée en plusieurs phases:

ÉtapePériodeCaractéristique
jeAdaptation initiale (2 à 3 ans).Les premières manifestations avec exacerbations périodiques.
IILa rémunération relative peut durer de 3 à 20 ans.Abaissement de la pression dans les vaisseaux pulmonaires, augmentant la charge sur le cœur droit. Sans traitement, la mortalité est de 20%..
IIILa défaite des parois vasculaires. Groupe d'âge de 20 à 45 ans.Changements sclérotiques dans les grands et petits vaisseaux. Hypertension pulmonaire sévère. Environ 40% seulement survivent à 45 ans.

Si, dans l'enfance, l'enfant n'a pas été diagnostiqué à temps et que le traitement n'a pas été effectué, une hypertension pulmonaire à l'âge adulte se développe. Il y a une restriction dans l'activité physique, une personne prend soin d'elle-même avec difficulté, ce qui conduit finalement à un handicap.

Un néonatologiste devrait soupçonner une PAO du cœur chez un bébé avec auscultation si le bruit ne disparaît pas dans les trois jours suivant la vie.

Pour confirmer le diagnostic, des examens instrumentaux sont effectués:

  • ECG. Si le conduit est étroit, cet examen ne pourra pas identifier la pathologie, seul le ventricule gauche élargi sera visible.
  • Radiographie des poumons. Il détermine l'amplification du motif pulmonaire, l'ombre élargie du cœur, la pathologie du faisceau vasculaire, la présence d'un épanchement dans les poumons. Un type de radiographie est l'angiographie - confirme une maladie cardiaque. En utilisant un produit de contraste, il est possible de déterminer la direction du flux sanguin.
  • Phonocardiographie. Enregistre visuellement le bruit avec une ligne courbe sur une bande de papier tout en contractant et en relaxant le cœur.
  • Échocardiographie (échocardiographie) ou échographie. Il permet de voir les départements du cœur et des valves dans l'oeuvre. L'appareil convertit les ultrasons réfléchis en une image qui s'affiche sur le moniteur. Les paramètres du conduit et l'épaisseur du myocarde sont déterminés. Cette méthode est particulièrement informative lors du traitement de la PAO, un cardiologue peut suivre la dynamique et évaluer l'efficacité de la thérapie.
  • Le cœur sonne. Il s'agit d'un test de diagnostic pour détecter d'autres défauts. Un cathéter est inséré dans un vaisseau dans la région de l'aine et est avancé vers le cœur. Un médicament de contraste est injecté à travers elle, ce qui permet de voir les violations sur la radiographie.
  • IRM du cœur. Conduite avec des pathologies concomitantes - hypertension pulmonaire sévère, PAO et autres défauts.

Les mesures diagnostiques confirmant la maladie sont les mêmes pour les enfants et les adultes. Les derniers mesurent plus souvent la pression dans les cavités cardiaques à l'aide d'un sondage.

Pour le traitement d'un canal artériel non fermé, des méthodes conservatrices et chirurgicales sont utilisées. Le but est de boucher le conduit, rétablissant ainsi la fonction du cœur, pour éviter les complications. La première méthode implique l'utilisation de médicaments, la seconde - intervention mini-invasive et chirurgie abdominale.

Les petits canaux artériels se ferment, sans traitement. L'oblitération du trou chez les prématurés dans 75% des cas se produit jusqu'à trois mois. Après cette période - la probabilité de fermeture tend vers zéro, l'auto-infestation ne se produit pas. Il est important de détecter la pathologie et de commencer le traitement le plus tôt possible. Une assistance en temps opportun est la clé du rétablissement complet de l'enfant.

Ce type de traitement est indiqué pour les petits patients présentant des symptômes effacés sans complications. Plus l’âge de l’enfant est petit, plus l’effet de la thérapie est élevé. Les enfants reçoivent des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens). Ils neutralisent la substance qui interfère avec l'obstruction du conduit. Les plus couramment utilisés sont l'indométacine ou l'ibuprofène. Ils sont administrés par voie intraveineuse, selon un certain schéma.

En outre, l'enfant est prescrit des diurétiques, des glycosides cardiaques. Des médicaments antibactériens sont ajoutés pour prévenir les complications. Diverses méthodes d'approvisionnement du mélange respiratoire pour la ventilation sont obligatoires. Si les signes d'insuffisance augmentent et que le passage ne se ferme pas après trois cycles de thérapie, l'enfant doit être opéré.

En chirurgie cardiaque pédiatrique, la chirurgie abdominale et les interventions endovasculaires sont utilisées..

Les indications de l'opération de fermeture du conduit Botallov ouvert sont:

  • le traitement médicamenteux n'a eu aucun effet;
  • le sang de l'aorte pénètre dans l'artère pulmonaire;
  • haute pression dans les vaisseaux, il y a des phénomènes stagnants;
  • bronchopneumonie non traitable;
  • insuffisance cardiaque.

Les contre-indications comprennent des anomalies cardiaques aiguës, une augmentation de la pression dans les vaisseaux pulmonaires, d'autres maladies et affections pouvant entraîner la mort du patient.

L'âge le plus approprié pour la chirurgie est de deux à cinq ans. Un conduit élargi jusqu'à 9 mm est opéré trois jours après la naissance. Si les symptômes apparaissent après la puberté, le défaut est éliminé à tout âge..

Une opération ouverte nécessite une certaine préparation. Il est nécessaire de passer des tests, d'effectuer des examens supplémentaires. Le chirurgien cardiaque opère sous anesthésie générale, faisant une incision entre les côtes.

Il existe plusieurs méthodes pour fermer un trou:

  • L'une des anciennes méthodes est la ligature, c'est-à-dire la ligature du conduit de Botallov avec un filetage.
  • Le détourage consiste à appliquer un clip ou un clip sur un navire.
  • Une autre façon d'éliminer le défaut est de disséquer le canal artériel avec suture ultérieure des deux extrémités.

De telles opérations donnent un bon résultat. Un spécialiste peut bloquer le conduit de n'importe quel diamètre, ce qui est particulièrement important pour les bébés prématurés. Une chirurgie répétée est parfois nécessaire..

La rééducation après une chirurgie abdominale nécessite de deux à six semaines. Selon l'âge et l'état, l'enfant est affecté à un groupe de santé spécifique.

L'avantage de telles méthodes est la récupération rapide du patient, le risque minimum d'inflammation infectieuse du cœur. Des manipulations similaires sont effectuées à la fois pour les adultes et les enfants sous anesthésie générale. L'anastomose de fermeture est réalisée avec un appareil spécial. L'embolisation en spirale est utilisée pour fermer les petits conduits. Grâce au conducteur introduit dans le vaisseau de la cuisse, la spirale est dirigée vers l'aorte et placée dans la position souhaitée.

Si le patient a un conduit court et large, l'occlusion en spirale n'est pas possible pour des raisons techniques. Dans une telle situation, la fermeture est réalisée à l'aide d'un obturateur utilisant la même technique. Une fois plié, l'appareil ne mesure pas plus de 3 mm de diamètre. Il est fait d'un alliage spécial, a une structure maillée, ne provoque pas de rejet par le corps. Ouverture - l'obturateur se dilate et arrête le flux sanguin.

L'utilisation de nouvelles technologies a permis d'effectuer la plupart des opérations de fermeture du PAO par des interventions percutanées.

Les indications de l'opération sont:

  • anastomose ouverte de toute taille;
  • le flux sanguin de l'aorte vers les artères des poumons;
  • absence d'effet d'un traitement conservateur.

Les contre-indications de cette méthode sont les cas suivants:

  • le flux sanguin se produit de l'artère pulmonaire à l'aorte;
  • changements irréversibles dans le cœur et les poumons;
  • sténoses vasculaires, leur localisation atypique;
  • artère fémorale de moins de 2 mm de diamètre;
  • maladies cardiaques infectieuses et inflammatoires.

Les avantages de la méthode comprennent un traumatisme mineur de la couche musculo-squelettique et un faible risque de complications. La période de récupération prend jusqu'à deux semaines. Parfois, le trou peut à nouveau s'agrandir, une recanalisation se produit, dans ce cas, une deuxième opération est effectuée.

Le canal non canalaire est considéré comme un défaut blanc congénital. Dans ce cas, le sang veineux ne se mélange pas avec les artères dans un grand cercle de circulation sanguine. Si le problème n'est pas résolu à temps, le défaut se transforme en un défaut bleu - le mouvement du sang se produit de droite à gauche. La pression sur l'artère pulmonaire affecte la contractilité du muscle cardiaque. Le processus stagnant provoque une endocardite.

Le large conduit conduit à une augmentation de la taille du cœur. L'expansion des chambres d'organes provoque une arythmie, les coups de bélier augmentent le risque d'AVC. En raison de l'étirement du muscle cardiaque, des anévrismes de ses parois et des vaisseaux du conduit surviennent.

Des changements dystrophiques et sclérotiques se produisent dans le tissu pulmonaire. Rejoindre une infection entraîne une bronchopneumonie persistante. Avec la PAO, une sténose vasculaire hémodynamiquement significative peut se développer. Des sites de lésions tissulaires ischémiques apparaissent sur le cœur, ce qui est une condition préalable au développement de l'infarctus du myocarde.

Les conséquences suivantes sont moins fréquentes: rupture du conduit, incompatible avec la vie, arrêt cardiaque.

Les cardiologues tentent de mener des opérations à un stade précoce du développement de la pathologie. Lorsque les parents refusent l'aide ou empêchent les examens préventifs, la probabilité de décès d'enfants augmente plusieurs fois. Un grand canal artériel ouvert sans traitement approprié vit rarement jusqu'à 40 ans..

La pharmacothérapie aide à se débarrasser du problème dans 80% des cas. La mortalité lors des interventions chirurgicales ne dépasse pas 3%, principalement les prématurés. Après un certain temps, le conduit peut s'ouvrir. Le pourcentage de ces enfants est de 0,1% de tous les enfants opérés.

Pour la prévention, avant de planifier un enfant, une consultation génétique est nécessaire, surtout si des antécédents de parents sanguins ont ou ont des problèmes cardiaques. Avec la détection opportune de la maladie, un traitement correctement diagnostiqué et sélectionné, le pronostic est favorable. Après avoir fermé le conduit, l'inconfort et tous les symptômes disparaissent.

Conduit artériel ouvert (OAI) - maladie cardiaque congénitale (CHD), dans laquelle l'enfant ne prolifère pas après la naissance du canal de Botallov. Au début, les symptômes sont absents et les symptômes apparaissent progressivement. Au fil du temps, leur intensité augmente. La pathologie occupe la cinquième place dans la fréquence du diagnostic. Normalement, le canal se ferme jusqu'à la 8e semaine de vie, mais avec la pathologie, il continue de fonctionner. Un diagnostic peut être établi à l'aide d'un certain nombre d'études. Souvent, la déviation est présente chez les enfants nés avant l'heure fixée. Il est considéré comme l'un des défauts les plus dangereux et le traitement de la déviation est toujours chirurgical..

Le canal de Botallov est parfois diagnostiqué chez les bébés prématurés

Le canal artériel ouvert est directement lié au manque d'oxygène à l'accouchement. Le plus souvent, la pathologie est présente chez les enfants nés prématurément. Autrement dit, une violation est une rareté chez les bébés à terme.

Chez le fœtus, le conduit de type artériel ou Botall relie l'artère pulmonaire à l'aorte. Après la naissance, le système respiratoire commence à remplir pleinement ses fonctions. Aucun conduit n'est nécessaire. Chez les bébés en bonne santé, il se développe complètement au bout de 3 à 9 semaines environ. Le conduit cesse de remplir ses fonctions par 3-5 jours de vie. Les médecins divisent les facteurs provoquants en 2 types. Elles sont:

Normalement, chez un nouveau-né, le canal de Botallov envahit

Les écarts comprennent des facteurs provoquants:

  • naissance prématurée;
  • anomalies dans l'ensemble chromosomique;
  • manque d'oxygène chez le bébé pendant l'accouchement;
  • manque de masse musculaire;
  • maladies infectieuses portées par la mère pendant la grossesse;
  • composants biologiquement actifs qui sont présents dans le corps en quantités excessives;
  • l'usage de drogues par une femme;
  • la présence de mauvaises habitudes chez la mère.

Les facteurs génétiques incluent l'hérédité. Un risque élevé de présence de déviations chez un enfant dont les parents ou proches sont également diagnostiqués avec une maladie cardiaque. Habituellement, le fœtus a une anomalie dans l'ensemble chromosomique.

Le risque de développer une pathologie chez les bébés prématurés est beaucoup plus élevé que chez les bébés nés à temps

Il existe un risque élevé de pathologie chez l'enfant d'une femme qui a fumé pendant la grossesse, utilisé des boissons ou des drogues contenant de l'alcool. Par conséquent, les mauvaises habitudes sont strictement interdites.

Le canal artériel ouvert chez l'enfant a 4 degrés. La pathologie se distingue en fonction du niveau de pression dans l'artère pulmonaire:

  • La pression LA n'excède pas 35 à 40% de l'artère;
  • hypertension pulmonaire modérée;
  • hypertension pulmonaire sévère;
  • hypertension pulmonaire sévère.

Le canal artériel ouvert, selon les caractéristiques du parcours, est divisé en 3 étapes. Les caractéristiques de chacun d'entre eux sont présentées dans le tableau..

PremièreAdaptation primaire. Les 2,5 à 4 premières années de la vie du bébé durent. Elle s'accompagne d'attaques spontanées, qui entraînent souvent la mort.
SecondeIl dure environ 4 à 19 ans. Il y a une surcharge systolique constante de l'un des ventricules.
TroisièmeIl dure jusqu'à 20-23 ans. Le canal artériel ouvert chez l'adulte se déroule en conjonction avec la reconstruction des capillaires pulmonaires. Des changements sclérotiques mortels se manifestent. Des symptômes d'hypertension pulmonaire apparaissent..

Le traitement est sélectionné en fonction du degré de dommage. Il est impossible de déterminer indépendamment le type de pathologie.

La non-croissance du canal de Botallov s'accompagne d'un blanchiment de la peau. Les organes internes ne ressentent pas la privation d'oxygène. C'est pour cette raison que le petit patient se sent de manière satisfaisante..

Les symptômes se manifestent si la taille du canal artériel après la naissance est:

  • 1,4-1,6 mm - chez les enfants nés prématurément;
  • plus de 9 mm - chez les bébés nés à temps.

Avec un léger degré de pathologie, l'enfant se sent de manière satisfaisante

Avec de plus petites tailles de conduit, la pathologie n'apparaît en aucune façon. La déviation est caractérisée par:

  • diminution de l'appétit;
  • fatigue excessive;
  • difficulté à respirer
  • Palpitations cardiaques;
  • trouble du sommeil;
  • retards dans le développement physique;
  • gain de poids lent;
  • pneumonie précoce et sévère.

En présence de CHD OAP, l'enfant pleure excessivement, l'appétit est réduit, le sommeil est perturbé. L'enfant se réveille constamment. Un petit patient a un essoufflement, une fréquence cardiaque supérieure à la normale.

L'enfant a des souffles cardiaques évidents. Les gros vaisseaux sont très pulsants et la peau pâlit.

Habituellement, les symptômes se manifestent déjà dans les premiers jours après la naissance. Chez les enfants présentant une déviation, une pneumonie et une bronchite surviennent souvent. Les petits patients sont considérablement en retard de développement par rapport à leurs pairs. Ils ont augmenté la fatigue. Des symptômes de tachycardie sont parfois possibles..

La pneumonie et la bronchite sont souvent des maladies concomitantes dans le canal ouvert

La déviation progresse spontanément. Ceci est possible à l'adolescence, lors de l'accouchement ou avec un effort physique intense.

À l'âge adulte, une rupture du canal artériel peut survenir. Transpiration excessive et respiration rapide sont présentes. Patient atteint de maladie infectieuse.

Le canal ouvert artériel chez les nouveau-nés de petit diamètre ne provoque généralement pas de complications. Les symptômes négatifs ne sont pas présents. Les écarts importants ne peuvent pas se fermer indépendamment. Manifestation possible:

  • hypertension pulmonaire;
  • insuffisance cardiaque;
  • endocardite;
  • arythmies.

L'hypertension pulmonaire est caractérisée par une pression artérielle élevée dans les poumons. La condition affecte négativement le fonctionnement du cœur. Progressivement, l'insuffisance cardiaque se forme. Il y a une sclérose tissulaire. Si elle n'est pas traitée, une forme irréversible de complication se produit..

L'hypertension pulmonaire peut entraîner une insuffisance cardiaque.

Dans l'enfance, le canal ouvert de Botallov conduit souvent à la formation d'une endocardite. La déviation est caractérisée par une inflammation de la paroi postérieure du cœur. Un dysfonctionnement valvulaire se produit. Chez un petit patient, la température corporelle augmente, la transpiration excessive et la fièvre se manifestent. Vous pouvez reconnaître la violation par la présence de maux de tête et de léthargie..

Le cœur est agrandi. Il existe un risque d'arythmie. Le patient se plaint de maux de tête et d'une baisse rapide des performances.

Parfois, avec le stade avancé de la PAO, les femmes sont catégoriquement contre-indiquées pendant la grossesse. Il est important de surveiller votre bien-être et de prévenir les complications.

La coronaropathie chez les enfants et les adultes peut être la cause profonde de l'infarctus du myocarde. La violation est considérée comme aiguë - des foyers de nécrose ischémique apparaissent dans le muscle cardiaque. La déviation se manifeste par une douleur intense dans la poitrine, qui n'est pas éliminée par des médicaments spéciaux. La peau pâlit, une transpiration excessive est observée, une hospitalisation peut être nécessaire.

Endocardite - l'une des complications du canal botallal

Les complications rarement rencontrées comprennent:

  • rupture du canal artériel;
  • incompatibilité complète avec la vie;
  • arrêt cardiaque;
  • rhumes fréquents.

Il est important de savoir ce qui est dangereux canal artériel ouvert chez les enfants. La pathologie peut entraîner un certain nombre de complications. Par conséquent, toutes les recommandations du médecin doivent être suivies..

La première étape de la mise en place du CHD OAP chez les enfants consiste à examiner un petit patient. Le médecin écoute les souffles cardiaques. Sur la base des résultats de l'examen initial, le médecin prescrit d'autres méthodes de diagnostic. Le patient reçoit des instructions pour:

  • Échocardiographie;
  • roentgenography;
  • ECG;
  • tomodensitométrie.

L'échocardiographie est réalisée à l'aide d'ondes ultrasonores. Grâce à l'étude, le médecin peut évaluer l'état des caméras, ainsi que leur taille et leur fonctionnalité. La fonction contractile est tracée..

L'échocardiographie est la principale méthode de détection de la pathologie

La radiographie évalue l'état du cœur. La quantité de sang en circulation est déterminée. Un ECG est nécessaire pour évaluer l'activité électrique du cœur. De plus, il permet d'identifier des écarts supplémentaires..

Le patient est également référé pour une tomodensitométrie. Il est généralement utilisé pour diagnostiquer les adultes. Seul un médecin peut diriger la recherche.

La chirurgie avec canal artériel ouvert est le seul moyen de normaliser la condition. Sinon, la pathologie peut s'avérer fatale pour un nouveau-né avant l'âge d'un an. Une intervention chirurgicale est possible après un diagnostic complet.

Un canal artériel ouvert de 2 mm n'est pas une indication absolue pour la chirurgie. Fonctionnement illustré avec une taille de déflexion de 4 mm.

Un bébé prématuré avec un poids corporel normal ne nécessite pas de chirurgie urgente. Les médecins suggèrent d'attendre un peu, car il est possible que la déviation disparaisse d'elle-même dans un proche avenir.

Chez un bébé prématuré, le conduit de Batallov peut envahir par lui-même après un certain temps

L'intervention chirurgicale est généralement recommandée à l'âge de trois à cinq ans. Il existe deux méthodes opérationnelles principales:

Pendant un certain temps après l'opération, le petit patient a besoin de la supervision d'un médecin. L'enfant doit être dans l'unité de soins intensifs. La connexion d'appareils spéciaux peut être nécessaire. Un jour plus tard, le bébé est transféré dans une salle ordinaire. Il est autorisé à se lever et à bouger. La durée du séjour à l'hôpital ne dépasse généralement pas 7 jours.

Après la chirurgie, il existe un risque de complications. Le corps est fortement affaibli. Au début, l'activité physique est contre-indiquée. Ensuite, ils sont introduits progressivement.

Après l'opération, le médecin donne aux parents de l'enfant des recommandations de base en matière de soins. Il est strictement interdit de tirer l'enfant par les bras ou de le soulever en prenant la zone des aisselles. Il est conseillé de porter un petit patient dans vos bras aussi souvent que possible. Régime nécessaire.

La chirurgie est le seul moyen de traiter le canal artériel ouvert

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite