Douleur derrière le sternum au milieu, ce qui redonne: causes et traitement

Douleur dans la poitrine au milieu, redonnant à la plainte assez fréquente de nombreux patients, âgés et très jeunes. De tels symptômes sont associés à de nombreuses maladies dans le corps et cela s'applique non seulement à la colonne vertébrale, mais à de nombreux autres organes..

Il est possible qu'une personne ressente une douleur douloureuse derrière le sternum, vive, terne ou accompagnée de signes supplémentaires, tels que des brûlures, des engourdissements et l'apparition de "chair de poule" dans tout le corps. Tous ces signes provoquent des souffrances considérables et nécessitent un examen urgent et un traitement adéquat..

Les principales causes de douleurs au dos et à la poitrine

Ce type de douleur est un syndrome très courant. De tels maux graves peuvent provoquer:

  • Pathologie de la colonne vertébrale
  • Affections cardiaques, respiratoires et digestives
  • Blessures
  • Tumeurs malignes.

Pathologie de la colonne vertébrale

Souvent, la douleur derrière le sternum peut être un signe d'ostéochondrose. Dans ce cas, une personne éprouve diverses sensations. L'ostéochondrose de la colonne vertébrale thoracique est caractéristique des personnes menant un mode de vie sédentaire. Avec le temps, la colonne vertébrale devient moins mobile. Dans ce cas, les disques vertébraux s'assèchent, s'amincissent, perdent leur fonction d'amortisseur. Après un certain temps, les terminaisons nerveuses se pincent, ce qui devient la raison de ces manifestations.

Les signes de névralgie intercostale sont très similaires à l'évolution de l'ostéochondrose. La douleur est ressentie dans la poitrine, peut être donnée à l'omoplate gauche et au bras, augmente souvent avec les mouvements. La cause de la névralgie peut être l'ostéochondrose, un séjour prolongé dans une position inconfortable, une activité physique intense, une hypothermie.

La cause de la douleur dans le dos et la poitrine peut être une hernie vertébrale. Au fil du temps, la colonne vertébrale se plie, les disques intervertébraux s'amincissent, l'anneau fibreux éclate. Cela provoque une douleur intense dans le dos et la poitrine. De plus, il y a une sensation de constriction dans le sternum, avec une toux, il peut s'intensifier. Une hernie de la colonne thoracique est assez rare, mais une maladie désagréable, entraînant de graves conséquences.

La scoliose de tout degré provoque également des douleurs derrière le sternum au milieu et peut également redonner. Souvent, la scoliose et la cofoscoliose apparaissent à un âge précoce. Un long séjour dans la mauvaise position, diverses blessures, le syndrome d'hypermobilité articulaire deviennent souvent un motif de courbure. Un changement de posture provoque une douleur intense entre les omoplates et le sternum.

La scoliose à un stade avancé est pratiquement incurable, il est donc très important de prendre des mesures en temps opportun.

Affections cardiaques

La douleur thoracique, qui s'accompagne souvent de brûlures et redonne, est un symptôme caractéristique de l'angine de poitrine. On pense qu'avec les affections cardiaques, il est localisé dans le côté gauche de la poitrine, mais, néanmoins, ce n'est pas toujours le cas. C'est avec l'angine de poitrine que la douleur thoracique peut affecter le bas du dos et même le bras gauche. Dans cette condition, il y a presque toujours un sentiment de peur, un rythme cardiaque fort.

L'infarctus aigu du myocarde est également caractérisé par une douleur aiguë dans la poitrine, s'étendant au dos, au bras gauche, parfois au cou et même à la mâchoire inférieure.

Dans la moindre hypothèse d'infarctus du myocarde, une ambulance doit être appelée d'urgence, car la maladie peut être mortelle..

Cette symptomatologie est souvent observée avec la péricardite et la myocardite. Le patient ressent une douleur dans les profondeurs de la poitrine, qui peut redonner, il y a une faiblesse, un gonflement, une baisse de la pression artérielle. Avec le myocarde, cette symptomatologie est souvent associée à de la fièvre.

Arrêt respiratoire

Le principal signe de nombreuses pathologies du système respiratoire est la douleur derrière le sternum. Une douleur brûlante dans la poitrine au milieu se fait sentir avec une trachéite, lorsque se produit une inflammation des muqueuses. Souvent, elle redonne, il y a une gorge sèche, de la fièvre, une toux. La pneumonie est également presque toujours caractérisée par des douleurs derrière la poitrine, le plus souvent elle est unilatérale, mais elle est souvent ressentie au milieu de la poitrine et cède au dos. De plus, des symptômes similaires sont associés à la pleurésie, la tuberculose et autres..

Pathologie du tractus gastro-intestinal

La rupture de l'œsophage est une maladie grave. Il y a violation de son intégrité et le contenu de l'œsophage pénètre dans la cavité thoracique. Les douleurs avec cette pathologie sont très fortes, elles sont ressenties au milieu de la poitrine et se répercutent sur le dos, augmentent avec la toux et les mouvements brusques. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin..

Une autre maladie désagréable affectant le tractus gastro-intestinal est une hernie hiatale. Les sensations de douleur sont similaires à des épisodes d'angine de poitrine, augmentation de la position couchée, avec cela il y a des brûlures d'estomac, des douleurs à l'estomac.

Blessures

La douleur douloureuse derrière le sternum est considérée comme le premier signe de blessure. Par exemple, une fracture des côtes ou de la poitrine se caractérise par une douleur intense en retour. De plus, ces signes accompagnent souvent des dommages aux organes internes..

Tumeurs malignes

Les tumeurs cancéreuses deviennent souvent la raison du développement des symptômes ci-dessus. La douleur derrière le sternum au milieu peut survenir avec le cancer de l'œsophage, lorsque la formation atteint une taille énorme, elle serre la poitrine et la donne au dos. De plus, avec diverses tumeurs de la colonne vertébrale, des organes respiratoires, ainsi qu'avec une pathologie telle que la leucémie, des douleurs dans la poitrine et le dos sont toujours présentes.

Aide avec les maux de dos et de poitrine

Étant donné que la douleur dans le sternum est un symptôme de tant de maladies, elle est principalement destinée à établir la cause exacte de son origine, puis, afin d'éviter de graves problèmes de santé, à prendre immédiatement un traitement:

  • Le traitement des maladies de la colonne vertébrale dépend en grande partie du développement de la maladie, des symptômes et de l'état de santé du patient. En règle générale, le cours thérapeutique couvre la pharmacothérapie, les exercices thérapeutiques, les massages spéciaux, les procédures aquatiques et autres. Dans les cas plus complexes, des méthodes chirurgicales sont utilisées.
  • Avec des pathologies graves comme l'infarctus du myocarde, la rupture de l'œsophage, des blessures graves et d'autres affections potentiellement mortelles, une assistance médicale immédiate est utilisée
  • Pour le traitement réussi de l'angine de poitrine, de la myocardite et d'autres maladies cardiaques, le médecin traitant prescrit un examen, qui comprend un ECG, des tests sanguins. Sur la base de l'examen, le médecin prescrit le cours thérapeutique nécessaire au patient.
  • Si cette symptomatologie survient dans un contexte de maladies respiratoires, un traitement antibactérien, des médicaments antitussifs sont indiqués, dans les cas graves, une intervention chirurgicale
  • Les tumeurs malignes nécessitent un traitement rapide et compétent, dans lequel le patient doit se conformer strictement à toutes les prescriptions du médecin. Habituellement, avec ces pathologies, un traitement complexe spécial est prescrit.

La douleur dans le sternum est très difficile à soulager seule, car elle est principalement la conséquence de maladies graves. Par conséquent, il est préférable de contacter immédiatement un spécialiste.

Maux de dos dans les omoplates et la poitrine

Probablement, beaucoup connaissent la situation où il y avait une douleur dans le dos et a donné à la poitrine. Pour certains, c'était une courte douleur, et elle a disparu après un certain temps, et quelqu'un s'est débarrassé de la douleur à l'aide de médicaments. Dans de telles situations, vous devez vous rappeler que toute douleur a ses propres raisons que seul un spécialiste peut comprendre. Si le problème se reproduit encore et encore, alors il n'y a qu'une seule issue: consulter un médecin et subir un examen.

Une personne souffrant de douleur dans le dos et la poitrine ressent souvent non seulement de la douleur, mais aussi une sensation de brûlure globale, dont la source ne peut tout simplement pas être déterminée sans l'aide d'un médecin. Il est important de ne pas retarder le traitement, car le problème peut ne pas être réparable. Surtout en matière d'oncologie.

Pourquoi le dos fait-il mal dans la région des omoplates et de la poitrine? Les causes de la douleur

Une visite chez le médecin aidera à comprendre la nature de la douleur dans la poitrine et le dos. Lors de l'examen, un spécialiste peut identifier une, voire plusieurs maladies. Il peut s'agir de diverses pathologies de la colonne vertébrale, de blessures au dos, de maladies cardiaques et respiratoires, de problèmes gastro-intestinaux et des maladies les plus terribles - oncologiques.

Changements pathologiques suspectés dans la colonne vertébrale

Ceux-ci incluent la scoliose, l'ostéochondrose et la névralgie intercostale..

Ostéochondrose

Un problème vertébral commun est l'ostéochondrose. Cela arrive cervical, thoracique et lombaire. Mais, la plus courante est l'ostéochondrose cervicale et lombaire. Si une maladie d'ostéochondrose de la région thoracique est déterminée, la cause de son apparition est ce mode de vie, qui est considéré comme sédentaire, sédentaire; blessures antérieures à la colonne vertébrale, contre-pression excessive.

La douleur est concentrée dans la poitrine en raison de dommages à un nerf situé dans cette zone, et donc la douleur se propage immédiatement à toute la zone dans laquelle se trouve l'intersection de tous les nerfs. Il convient également de tenir compte du fait qu'en présence d'ostéochondrose, les disques intervertébraux s'usent. En conséquence, des hernies vertébrales apparaissent. À leur tour, les hernies apportent beaucoup de problèmes avec la colonne vertébrale. Ce ne sont pas seulement des sensations désagréables dans le dos, mais aussi des douleurs fréquentes et des soi-disant «maux de dos» dans la colonne vertébrale.

Névralgie intercostale

La névralgie intercostale est comprise comme une douleur aiguë qui se produit au milieu de la poitrine. Les raisons sont la gravité et l'hypothermie. La maladie elle-même ne constitue pas un danger pour la vie humaine. Mais en même temps, cela donne beaucoup de problèmes désagréables. Et sans traitement approprié ne peut pas faire.

Scoliose

La scoliose peut être le troisième problème de douleur dans les omoplates et la poitrine. La scoliose est une courbure de la colonne vertébrale du côté droit ou gauche. Bien sûr, il s'agit d'une pathologie de la colonne vertébrale, qui complique la vie d'une personne. La maladie commence, en règle générale, dès l'enfance. Avec une détection rapide du problème et un traitement commencé, la maladie peut être guérie..

Avec la scoliose, la douleur passe dans le dos, dans la poitrine.

Maladies de l'appareil respiratoire et du cœur

La cause de la douleur derrière le sternum au milieu peut être des problèmes avec le système respiratoire et le cœur. Les maladies de cette catégorie comprennent:

  • bronchite et trachéite;
  • pleurésie (une maladie grave du système respiratoire - inflammation de la membrane muqueuse des poumons);
  • et la maladie à long terme la plus dangereuse est la tuberculose pulmonaire.

La douleur ressentie au milieu de la poitrine et irradiant vers le dos est le signe d'une possible maladie cardiaque - l'angine de poitrine. Douleurs brûlantes, même cette colonne lombaire peut ressentir cette sensation de brûlure.

Infarctus du myocarde et myocardite - maladies cardiaques qui provoquent également des douleurs au sternum et au dos.

La prochaine maladie cardiaque est appelée péricardite. Douleur thoracique caractéristique du côté gauche.

Mais, la maladie cardiaque la plus dangereuse, qui s'étend au dos et à la poitrine, est considérée comme un anévrisme aortique. Ses symptômes sont un engourdissement des membres, une douleur à la ceinture et même une paralysie.

Maladies gastro-intestinales

Si des changements pathologiques se produisent dans le tractus gastro-intestinal, cela peut également provoquer des douleurs dans le sternum, le dos.

Ces changements pathologiques comprennent:

  • brûlures d'estomac ou rupture de l'œsophage, ce qui est extrêmement dangereux, car les aliments peuvent pénétrer dans la poitrine, provoquant une douleur intense;
  • ulcère de l'estomac;
  • pancréatite - une maladie du pancréas (provoque des douleurs douloureuses et persistantes dans la région de la poitrine);
  • inflammation de la vésicule biliaire.

Blessures

Divers types de blessures au dos entraînent des maladies de la colonne vertébrale. Par exemple, une personne est tombée sur le dos, à ce moment un fort coup tombe sur la colonne vertébrale. Lorsqu'un coup aux lombaires est survenu, il est naturel que le bas du dos en souffre et que la douleur soit présente dans cette partie du corps, mais peut également propager la colonne vertébrale jusqu'à la poitrine..

Quelle que soit la blessure, il y a toujours un risque de lésion de la colonne vertébrale. Par conséquent, vous ne devriez même pas mentionner à quel point vous devez faire attention à votre santé.

Maladies oncologiques

De toutes les pathologies ci-dessus, la plus terrible et presque irréparable est le cancer. Pourquoi irréparable? Car, à ce jour, il est presque impossible de se remettre d'une telle pathologie. Le traitement lui-même est long, épuisant, n'apportant pas beaucoup de soulagement. La douleur en oncologie est insupportable, notamment au niveau du site de localisation de la pathologie. L'herpès zoster est observé.

S'il s'agit d'une maladie oncologique des poumons, la douleur est présente dans toute la poitrine. Et pire avec la toux ou la respiration.

Dans le cancer du sein, la douleur est également présente dans la poitrine et irradie dans le dos..

Il est important de se rappeler: s'il y a une douleur dans la région des omoplates et de la poitrine, vous devez immédiatement consulter un médecin pour exclure toutes les maladies possibles associées à la colonne vertébrale et pas seulement.

Pourquoi le dos fait-il mal aux omoplates et au cou

Les gens ressentent souvent des douleurs aux épaules et au cou. Les raisons de cet inconfort sont multiples. De plus, cette condition est familière aux personnes qui mènent non seulement un style de vie passif, mais aussi un style de vie actif. Quel est le problème? Qu'est-ce qui ne va pas?

  • maladie musculaire et inflammation;
  • la sensation que l'épaule ou le cou est engourdi;
  • douleur douloureuse ou tiraillante, brûlante;
  • crunch dans les articulations;
  • douleur à l'épaule, au cou;
  • il est impossible de tourner la tête sans douleur vers la gauche ou vers la droite;
  • il y a de la douleur dans le froid.

La douleur dans le sternum au milieu redonne

Il arrive que la poitrine et le dos soient douloureux en même temps. Toute douleur a une cause. En raison du fait que la localisation de la douleur se situe dans la zone thoracique, les gens développent souvent une hypocondrie. Ils ont peur que ce soient des problèmes cardiaques. Les causes de la douleur sont très différentes, ne vous inquiétez pas et n'ayez pas peur à l'avance, il est préférable de se soumettre à un examen.

Les causes

Lors du diagnostic, le médecin peut identifier certaines maladies chez un patient présentant de telles plaintes:

  • Pathologies vertébrales;
  • Cardiopathie
  • Maladies du système respiratoire;
  • Maladies du tractus gastro-intestinal;
  • Blessures dans cette zone;
  • Maladies oncologiques.

Si vous avez des douleurs thoraciques, des maux de dos, des douleurs de ceinture, alors votre première étape devrait aller chez le médecin. Cela ne dépend pas de l'âge. Lorsqu'une personne a un sternum et des maux de dos, il y a souvent des sensations de brûlure et de douleur, dont la source est difficile à déterminer. Différentes pathologies cachées se développent. Cela est principalement dû au retard du traitement..

Pathologie de la colonne vertébrale

Si la douleur thoracique revient, alors 3 conditions pathologiques caractéristiques peuvent être distinguées: ostéochondrose, scoliose, névralgie intercostale. Une personne peut souffrir de l'une de ces maladies, ou il peut y avoir plusieurs.

Ostéochondrose

Si le dos fait mal, la probabilité d'ostéochondrose est élevée. Il existe 3 types: lombaire, thoracique et cervical. Les lombaires et les cervicales les plus courantes.

La douleur dans le dos et la poitrine peut être un signe d'ostéochondrose de la colonne vertébrale thoracique. Les principales causes d'ostéochondrose: un mode de vie sédentaire, une augmentation du stress sur le dos, des lésions de la colonne vertébrale. L'ostéochondrose est une pathologie de la colonne vertébrale, alors pourquoi des douleurs thoraciques se produisent-elles? Oui, car dans cette zone, il y a une intersection de nombreux nerfs, l'un d'eux est endommagé - la douleur se propage à toute la zone. De plus, avec l'ostéochondrose, les disques intervertébraux s'usent, dont la dernière étape est l'apparition d'une hernie vertébrale. Une hernie provoque beaucoup d'inconfort, de douleur et de mal de dos dans la colonne vertébrale.

Scoliose

La douleur dans la poitrine, s'étendant vers le dos, peut être le résultat d'une pathologie telle que la scoliose. Scoliose - courbure de la colonne vertébrale, déviation latérale par rapport à la verticale. Elle survient, en règle générale, dans l'enfance et peut soit progresser (avec la mauvaise approche des parents) soit disparaître (avec un traitement opportun et approprié).

La scoliose cause beaucoup de désagréments, ne vous permet pas de pratiquer certains sports, déforme visuellement votre posture et provoque des maux de dos, des douleurs thoraciques.

Une telle maladie du dos pourrait-elle être dangereuse? Bien sûr, s'il n'y a pas de traitement rapide et que la scoliose acquiert 3 ou 4 degrés. Causes de la douleur dans la scoliose: compression des nerfs vertébraux, augmentation de la charge sur certaines parties de la colonne vertébrale.

Névralgie intercostale

La névralgie intercostale peut provoquer des douleurs thoraciques et dorsales. Une manifestation caractéristique est une douleur aiguë au milieu de la poitrine. Une telle maladie est causée par une hypothermie du corps, la levée de choses lourdes. La névralgie intercostale est une raison très courante pour laquelle le sternum et le dos font mal. Bien qu'il ne soit pas dangereux pour la santé, mais que la sensibilité des sensations dans la zone thoracique ne se repose pas, il vous fait consacrer votre temps libre à la recherche d'un traitement.

Cardiopathie

Si la douleur dans le sternum au milieu redonne, il existe un risque de maladie cardiaque:

  • L'angine de poitrine est l'une des maladies les plus prononcées. La poitrine moyenne est sujette à des brûlures, même la colonne lombaire peut ressentir de la douleur.
  • L'infarctus du myocarde est une condition pathologique très dangereuse, il provoque une douleur intense dans les membres supérieurs, la poitrine et le dos. Les vaisseaux sont comprimés à la suite de caillots sanguins. Il est nécessaire d'appeler une ambulance pour les symptômes.
  • Une autre raison possible pour laquelle ma poitrine me fait mal est la myocardite. En plus de la douleur, une faiblesse de tout le corps, un essoufflement est observé. Douleurs douloureuses perçant la poitrine.
  • La péricardite caractérise une douleur thoracique à gauche. L'inflammation de la membrane muqueuse du cœur se produit, la température corporelle change considérablement.
  • L'une des raisons les plus dangereuses pour lesquelles le sternum et le dos font mal est un anévrisme aortique. Symptômes supplémentaires - paralysie, engourdissement des membres, douleur à la ceinture.

Maladies du système respiratoire

La douleur derrière le sternum au milieu redonne en cas de maladies du système respiratoire. Le plus prononcé d'entre eux:

  • La pleurésie est une inflammation de la membrane muqueuse des poumons qui provoque une forte toux. Douleurs thoraciques pendant la toux.
  • La trachéite provoque également de nombreuses sensations désagréables, parmi lesquelles - une douleur au sternum.
  • La tuberculose est une maladie dangereuse du système respiratoire, même avec une toux légère qui convient aux douleurs thoraciques et dorsales. La toux devient progressivement plus humide, se transformant en expectoration de sang.
  • La bronchite est une maladie bronchique caractérisée par une toux sévère qui provoque des douleurs au milieu de la poitrine.

Pathologie du tractus gastro-intestinal

De nombreux changements pathologiques dans le tractus gastro-intestinal peuvent provoquer des douleurs au sternum, au dos ou à la ceinture. La liste des plus caractéristiques d'entre eux:

  • La rupture œsophagienne est une affection pathologique dans laquelle la cavité de l'œsophage cesse d'être étanche à l'air et les aliments peuvent pénétrer dans la poitrine. Il provoque des douleurs à la fois dans la poitrine et dans le dos (de l'arrière).
  • Brûlures d'estomac - une maladie qui provoque une douleur intense dans le sternum en raison d'un déséquilibre dans l'équilibre acide du corps.
  • Pancréatite - provoque des douleurs douloureuses et persistantes dans la poitrine.
  • Coliques - il y a une douleur dans la ceinture qui irradie vers le sternum.
  • Ulcère - des fissures dans les parois de l'estomac, caractérisées par des nausées et des douleurs locales sur le côté droit ou gauche de l'estomac, peuvent donner à la poitrine.
  • L'inflammation de la vésicule biliaire est une maladie infectieuse, aggravée par l'ingestion de nourriture. La douleur s'étend jusqu'à la poitrine..

Blessures

Si une personne tombe sur le dos, un fort coup dynamique à la colonne vertébrale se produit. Selon l'endroit où le coup s'est produit, la douleur peut être de nature différente. S'il y a un coup dans la région lombaire, le bas du dos commence généralement à faire très mal, la douleur peut se propager le long de la colonne vertébrale, jusqu'à la poitrine. Lorsque le coup est fort, un engourdissement des membres inférieurs peut survenir. Dans le cas où le coup est tombé sur la poitrine, les côtes peuvent être cassées, ce qui provoque une douleur très intense lors de la respiration, une douleur constante ou périodique sous les omoplates.

Maladies oncologiques

Les maladies oncologiques sont une pathologie très terrible. La curabilité des tumeurs cancéreuses est extrêmement douteuse, seules quelques-unes peuvent être guéries d'une terrible maladie. Le traitement est extrêmement cher et pas abordable pour tout le monde. Si une personne développe soudainement des tumeurs cancéreuses, elle commence à souffrir de douleurs sévères de toutes sortes à l'emplacement de la pathologie. Les bardeaux apparaissent souvent.

Avec le cancer du poumon, une douleur intense se produit dans la poitrine, aggravée par la toux et la respiration. En plus de la douleur dans la poitrine, lors de l'expectoration, le patient atteint de cancer arrose du sang. Une autre maladie oncologique dangereuse qui survient chez les femmes est le cancer du sein. Accompagné d'une douleur terrible dans la poitrine, donnant également en retour.

Une maladie oncologique détectée à un stade précoce est plus réaliste à guérir qu'une maladie négligée. Pour ce faire, sous aucun soupçon, subir une enquête.

Aider une personne souffrant de douleur

Que faire de la douleur dans la poitrine? Beaucoup de gens n'ont pas autant de connaissances et d'expérience de vie pour pouvoir faire face à de telles douleurs. Si même une personne a traversé tout cela, elle ne devrait pas se lancer dans l'automédication. La douleur thoracique peut être causée par un grand nombre de maladies de différentes parties du corps, certaines d'entre elles pouvant être fatales..

Avec un accès rapide à une aide médicale qualifiée, une personne réduit à plusieurs reprises le risque de complications et de conséquences désagréables. Après que les symptômes se sont manifestés, une personne devrait consulter un médecin pour un examen plus approfondi. Dans certaines situations, lorsque la douleur ne vous permet même pas de marcher ou de respirer normalement, vous devez appeler une ambulance.

Je vous conseille de lire plus d'articles sur le sujet

Auteur: Petr Vladimirovich Nikolaev

Le médecin est un thérapeute manuel, un traumatologue orthopédiste, un thérapeute à l'ozone. Méthodes d'exposition: ostéopathie, relaxation post-isométrique, injections intra-articulaires, technique manuelle douce, massage des tissus profonds, technique analgésique, craniothérapie, acupuncture, administration intra-articulaire de médicaments.

Pourquoi le dos dans les reins fait-il mal?

Mal de dos après anesthésie péridurale - que faire?

Traitement du dos et de la colonne vertébrale à domicile

Douleur de teigne dans l'estomac et le dos

Douleurs au dos (donne à la poitrine): ce que cela peut être et quoi faire

La douleur dans le dos avec un retour à la poitrine suggère l'idée d'une maladie cardiaque. Cependant, le plus souvent, les raisons de ce phénomène sont complètement différentes.

Raisons possibles

Les maux de dos peuvent se refléter dans la poitrine pour de nombreuses raisons, par exemple:

  1. Maladies gastro-intestinales.
  2. Maladie cardiovasculaire.
  3. Pathologie du système respiratoire.
  4. Maladies oncologiques.

Cependant, le plus souvent, ce syndrome douloureux est provoqué par des affections de la colonne vertébrale:

  • Ostéochondrose.
  • Arthrose.
  • Scoliose.
  • Hernie.
  • Spondylose.
  • Surmenage des muscles du dos.
  • Blessure.

Pourquoi est-ce dangereux

La douleur dans le dos, irradiant vers la poitrine est toujours un signal alarmant, indiquant la survenue d'une pathologie. C'est pourquoi, lorsqu'il est détecté, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Sinon, des conséquences graves peuvent survenir. Par exemple, une hernie vertébrale non diagnostiquée entraîne dans la plupart des cas une compression des racines nerveuses et une paralysie des membres supérieurs..

Et la spondylarthrose peut provoquer une croissance incontrôlée des ostéophytes, ce qui entraînera à l'avenir une perte de flexibilité de la colonne vertébrale. Tout cela est un chemin direct vers le handicap..

Symptômes

Avec une surcharge des muscles de la colonne vertébrale, la douleur est spasmodique. La douleur est présente non seulement dans le dos, mais se reflète également dans le sternum. Il est difficile pour une personne de faire des pentes.

Le mal de dos entre les omoplates, qui donne dans la poitrine, est également le principal symptôme d'une hernie de la colonne vertébrale. Dans le même temps, une hypertonie musculaire est observée autour de l'articulation touchée, et tout mouvement du corps est accompagné d'une "croix".

Avec l'ostéochondrose de la colonne vertébrale humaine, un syndrome douloureux similaire à des picotements constants est tourmenté. Dans le même temps, les sensations sont localisées quelque part entre la colonne vertébrale et le sternum. Tout cela s'accompagne de démangeaisons et d'altérations de la zone touchée..

Si la lombalgie qui en résulte s'infiltre dans la poitrine et en même temps qu'elle est précédée d'une blessure, on peut parler d'une fracture d'une ou plusieurs côtes. Dans ce cas, le patient ne pourra pas respirer complètement en raison de la douleur de coupe. De plus, avec un tel diagnostic, il est impossible d'incliner le corps.

Diagnostique

S'il y a des maux de dos qui s'étendent dans la poitrine, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Après avoir examiné et interviewé le patient, il prescrira les procédures de diagnostic nécessaires.

Il s'agit traditionnellement de:

De plus, pour exclure un diagnostic aussi terrible que le cancer, un spécialiste orientera sûrement le patient vers une analyse de sang et d'urine en laboratoire..

Ce n'est qu'après avoir reçu les résultats du diagnostic que le médecin peut prescrire un traitement adéquat.

Traitement et quoi faire

Le choix du traitement dépendra du diagnostic posé par le médecin traitant.

Donc, si les maux de dos «reflètent» le sternum en raison de la formation d'une hernie, alors les types de traitement médical suivants doivent être effectués:

  • Prendre des médicaments.
  • Procédures physiothérapeutiques.
  • Massage et physiothérapie.

Vous pouvez arrêter la douleur au stade initial de la maladie avec des médicaments. Pour cela, des moyens tels que Ketorol, Analgin ou Baralgin conviennent. Aux stades critiques de la maladie, la douleur ne peut être éliminée qu'avec le blocage de la novocaïne..

Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont également nécessairement prescrits: le diclofénac, l'indométhacine, le kétanov ou l'ibuprofène. La pentoxifylline aidera à lisser le tonus musculaire autour de la zone affectée de la colonne vertébrale avec une hernie.

À partir des procédures physiothérapeutiques, le traitement avec des courants diadynamiques, la boue thérapeutique et l'exposition au laser conviennent.

Il est également recommandé de suivre un cours de gymnastique thérapeutique dans le cadre d'un hôpital.

De plus, l'utilisation d'agents topiques est recommandée: Voltaren, Fastum, Consoude.

Un relâchement des muscles du dos joue un rôle important dans le soulagement de la douleur. Midokalm ou Sirdalud vous aideront à faire face à cette tâche..

Le syndrome douloureux décrit peut également survenir en raison de la surmenage banale des muscles du dos. Dans ce cas, le médecin vous demandera d'abandonner un effort physique excessif et de commencer à prendre Diclofenac, Ketorol, Spazmalgon et Napraksen.

De plus, ils peuvent soulager les tensions dans les muscles du fond du bain avec des herbes: camomille, calendula ou écorce de saule.

Si la fracture des côtes est devenue la cause de la douleur, le médecin appliquera nécessairement un pansement circulaire au patient. Cela aidera à immobiliser la zone endommagée. Un blocage intra-articulaire de la lidocaïne sera également réalisé..

Ce qui provoque des douleurs thoraciques sévères donnant au dos à droite ou à gauche

La colonne vertébrale thoracique se compose de 12 vertèbres. 12 paires de nerfs pectoraux responsables du travail des organes internes situés dans cette partie du corps les traversent..

Lorsque la douleur dans le sternum et donne dans le dos au milieu, cela devient une raison sérieuse de consulter un médecin.

La douleur dans le dos donnant à la poitrine crée des difficultés de diagnostic: le patient ne peut souvent pas déterminer avec précision la localisation de la douleur. Une exacerbation de l'ostéochondrose est prise pour une crise d'angine de poitrine, une crise cardiaque débutante - pour des problèmes de colonne vertébrale.

Les causes

La colonne vertébrale thoracique est la plus immobile par rapport aux cervicales et aux lombaires. Sa tâche est de créer un support squelette.

De plus, les côtes sont attachées aux vertèbres, de ce fait le corps des vertèbres thoraciques est plus massif et plus fort.

Cela explique le fait que les hernies et les saillies se produisent très rarement dans la région thoracique. Les vertèbres thoraciques sont également moins sujettes aux blessures..

Une douleur dans le dos à droite ou à gauche avec une irradiation thoracique se produit pour les raisons suivantes:

Ostéochondrose

La maladie de la colonne vertébrale la plus courante. Selon les statistiques, il touche près de 70% de la population adulte. La particularité de l'ostéochondrose de la région thoracique est la non-spécificité des symptômes. À un stade précoce, toutes les manifestations sont absentes.

Les premiers signes apparaissent lorsque les disques vertébraux médicaux sont gravement endommagés et que les terminaisons nerveuses sont pincées. L'ostéochondrose thoracique est souvent appelée "caméléon", comme la douleur donne à la poitrine, entre les côtes.

Souvent, les patients prennent les symptômes de l'ostéochondrose pour la manifestation d'une ischémie, d'un ulcère gastrique, d'une pneumonie. La maladie peut être différenciée par la tension caractéristique des muscles du dos et de la poitrine, s'intensifiant après une position assise prolongée dans une position.

Cyphose

La cyphose est une courbure de la colonne vertébrale à l'arrière. La cyphose est la plus courante dans la région thoracique. La courbure vertébrale peut être déclenchée par des blessures, des infections ou une mauvaise posture..

Extérieurement, la maladie se manifeste par une courbure, un rétrécissement de la poitrine. Avec un long parcours, une déformation en forme de coin des vertèbres se produit, conduisant à une compression des racines nerveuses. Celles-ci sont causées par une douleur douloureuse constante irradiant vers la poitrine et l'épaule.

Scoliose

La scoliose est une courbure de la colonne vertébrale à droite ou à gauche. Les principales causes de pathologie sont les mêmes que pour la cyphose. Avec la courbure de la colonne vertébrale, la compression des disques se produit, leur destruction progressive.

La différence entre la coliose et la simple violation de la posture est l'occurrence de torsion (rotation des vertèbres autour de son axe). Pour cette raison, les nerfs et les vaisseaux sanguins sont endommagés, ce qui se traduit par de la douleur.

La douleur s'étend à toute la poitrine et est si intense qu'il est difficile pour le patient de respirer, de se pencher, de s'asseoir.

Ecchymoses, entorses

Les blessures au dos, les entorses dans le dos sont courantes. Lorsqu'il est touché, un hématome, un gonflement se produit, tandis que l'intégrité du corps vertébral n'est pas brisée.

Cela se manifeste par des douleurs dans la poitrine gauche, l'épaule gauche.

La douleur peut également être ceinturée, pire lors de l'inhalation.

L'entorse des muscles du dos se produit chez les athlètes, les personnes engagées dans un travail physique intense.

Dans le même temps, des microfissures se forment dans les muscles, ce qui s'accompagne de douleurs. Les symptômes s'aggravent en raison d'un spasme réflexe des muscles adjacents.

Fracture des côtes

Ces blessures sont dues à un coup violent, par exemple, sur le volant d'une voiture dans un accident. Une fissure dans la côte s'accompagne d'une douleur aiguë derrière le sternum avec une irradiation dans le dos.

Il est difficile pour un patient de respirer, de se pencher, la fonction cardiaque peut même être perturbée.

Névralgie intercostale

Les nerfs intercostaux partent de la colonne vertébrale, avec une compression dont la névralgie intercostale se produit. Cela se produit avec l'ostéochondrose, un stress sévère, une hypothermie. La douleur de la névralgie est aiguë, brûlure, ceinture, gênant la respiration normale.

La maladie peut être distinguée de la pathologie cardiaque par les signes suivants:

  • La douleur cardiaque diminue après la prise de nitroglycérine.
  • Avec une crise d'angine de poitrine, une crise cardiaque après des mouvements, des tours de corps, des respirations profondes ne s'intensifient pas, le patient a un changement de pression et de rythme cardiaque.
  • Les douleurs névralgiques sont constantes, aggravées par le mouvement, sans affecter la fréquence cardiaque.

Spondylose

Avec cette maladie, on observe une destruction chronique des corps vertébraux avec une augmentation simultanée des ostéophytes. Les ostéophytes irritent les terminaisons nerveuses, provoquant de la douleur. La spondylose thoracique est rare, mais a un tableau clinique prononcé: douleur à gauche de la colonne vertébrale avec propagation à la poitrine gauche. En appuyant sur les vertèbres, les symptômes s'intensifient.

Les maux de dos qui se propagent à la poitrine peuvent être causés par des maladies des organes internes.

Les nerfs thoraciques innervent des organes tels que: cœur, poumons, bronches, estomac, foie, pancréas, rate.

Si la douleur du patient dans la poitrine se propage vers le dos, cela peut indiquer les pathologies suivantes:

  1. Maladies cardiaques: crise cardiaque, myocardite, angine de poitrine.
  2. Maladies pulmonaires: pleurésie, pneumonie, tuberculose.
  3. Problèmes gastro-intestinaux: pancréatite, cholécystite, ulcère.

Cardiopathie

L'infarctus du myocarde est une forme d'ischémie, accompagnée d'une nécrose du cœur. Dans ce cas, l'approvisionnement en sang du site est complètement perturbé. L'insidiosité d'une crise cardiaque dans le tableau clinique atypique, surtout si la maladie se développe progressivement. La douleur est localisée dans la main gauche, donne la clavicule, puis se propage au haut de l'abdomen.

Le patient ressent une gêne, brûlant derrière le sternum. Une crise cardiaque peut être suspectée par d'autres signes d'insuffisance cardiaque: essoufflement, chute de pression, pouls filiforme, pâleur de la peau, apparition de sueurs froides.

La myocardite est une lésion inflammatoire du muscle cardiaque. Les causes de la maladie sont des infections virales. Les premiers signes sont une gêne, une douleur thoracique avec radiation vers la colonne vertébrale. Puis la température monte, l'essoufflement apparaît, la toux sèche.

Angine de poitrine. Il se développe en violation aiguë de l'approvisionnement en sang coronaire. La douleur apparaît soudainement après un effort physique, irradiant entre les omoplates, dans l'épaule gauche. En conséquence, les patients confondent une crise d'angine de poitrine avec l'ostéochondrose.

Maladies pulmonaires

Les poumons sont situés dans la partie supérieure de la poitrine, plus près de la colonne vertébrale. Par conséquent, tout dommage au tissu pulmonaire provoque un syndrome douloureux qui se propage à la colonne vertébrale.

La pneumonie, la pleurésie sont des maladies inflammatoires. Dans le premier cas, les alvéoles des poumons s'enflamment, dans le second - la membrane séreuse.

Signes caractéristiques: maux de dos du côté de la zone affectée.

La douleur est aggravée par la toux, des coups sur le dos. La maladie s'accompagne de fièvre, de difficultés respiratoires..

La tuberculose est une maladie infectieuse causée par le bacille de Koch. Les bactéries infectent le tissu pulmonaire, provoquant sa dégradation.

Les symptômes de la tuberculose ne se manifestent que sous une forme ouverte: toux, fièvre de bas grade, manque d'appétit. Les douleurs thoraciques et dorsales sont la manifestation d'un stade terminal tardif où il n'est plus possible d'aider le patient.

Pathologie du tube digestif

Ulcère gastrique, ulcère duodénal. Sous l'influence de l'acide chlorhydrique, la muqueuse gastrique et la couche sous-muqueuse sont détruites. La douleur dans l'épigastre, s'étendant entre les omoplates est un signe caractéristique de la maladie. La douleur est directement liée aux repas. Avec un ulcère à l'estomac, ils surviennent après avoir mangé, avec un ulcère duodénal - à jeun. Distinguer les manifestations des ulcères de l'ostéochondrose par d'autres symptômes spécifiques: brûlures d'estomac, éructations, nausées, arrière-goût désagréable dans la bouche.

Pancréatite, nécrose pancréatique. Les manifestations d'inflammation et de nécrose pancréatique sont très similaires à une crise cardiaque, car le pancréas est situé à gauche. La douleur ressemble à une ceinture, le patient a un changement de fréquence cardiaque, une pâleur de la peau. La pancréatite aiguë s'accompagne de vomissements mélangés à de la bile.

La cholécystite est une inflammation de la vésicule biliaire qui se produit comme une complication de la maladie biliaire. En raison d'une violation de l'écoulement de la bile, sa stagnation se produit, les parois de la vessie s'enflamment et l'organe augmente de taille. La cholécystite catarrhale aiguë se manifeste par une douleur intense et constante dans l'hypochondre droit, s'étendant à l'omoplate droite, au bras droit, à l'épaule.

Colique hépatique. Il se produit lorsque le canal biliaire est obstrué par de la pierre. La douleur est aiguë, paroxystique, irradiant vers le côté droit du dos, l'épaule droite. Parfois, des sensations désagréables se propagent dans la zone du cœur, provoquant un rythme cardiaque rapide. Habituellement, une attaque commence la nuit, dure de plusieurs minutes à plusieurs heures. Le patient ouvre des vomissements de bile, l'estomac gonfle. L'urine devient sombre et trouble, les excréments s'éclaircissent.

Oncologie

Parfois, les douleurs vertébrales sont des symptômes de cancer. Une tumeur oncologique se forme non pas dans la colonne vertébrale elle-même, mais dans d'autres organes et propage des métastases. La tumeur cancéreuse se développe, les cellules mutées avec un flux sanguin réparti dans tout le corps. Les cellules pathologiques sont introduites dans la membrane nerveuse, ce qui provoque la décompression des nerfs - la principale cause de douleur. Les métastases vertébrales produisent généralement des tumeurs des poumons, des glandes mammaires.

Les métastases sont de deux types:

  • Ostéolytique. Ils dissolvent le tissu osseux, la taille et la hauteur des vertèbres diminuent.
  • Ostéoblastique. Le tissu osseux se développe de façon incontrôlable, se compacte. Les rayons X montrent un changement de volume et de forme osseuse.

En outre, une tumeur peut se former directement dans la colonne vertébrale..

Les types de cancer du dos les plus courants:

  • Chondrosarcome. Elle affecte principalement la région thoracique.
  • Le myélome multiple Distribué aux vertèbres et aux tissus mous adjacents.
  • Chordome. Plus fréquent sur les vertèbres lombaires.

L'insidiosité de la maladie dans son évolution asymptomatique jusqu'au stade 3. Cela est dû à la fréquence élevée des décès..

Les signes de cancer sont similaires aux manifestations d'ostéochondrose ou de hernie, de sorte que les patients ne vont pas chez le médecin, retardant ainsi une maladie dangereuse.

À un stade précoce, la douleur se manifeste dans les virages, en inclinant le corps, en tapotant sur le dos. Ensuite, ils deviennent permanents. Le patient présente également d'autres symptômes de tumeurs malignes de la colonne vertébrale:

  • Déficience motrice. Difficulté à lever les bras, faiblesse musculaire.
  • Basse température, qui ne dégage pas d'antipyrétique.
  • Faiblesse, fatigue, manque d'appétit.
  • Douleur aiguë au dos irradiant vers la poitrine. Le syndrome douloureux ne s'arrête pas avec les analgésiques, il augmente en position couchée.
  • Diminution de la sensibilité des membres, distorsion de la perception de la chaleur et du froid.
  • Troubles cognitifs: attention, troubles de la mémoire.
  • Hypertension artérielle, arythmie.

Premiers secours

L'algorithme de premiers soins dépend toujours de la cause de l'inconfort. Si des douleurs surviennent en raison de maladies de la colonne vertébrale, le patient peut être soulagé à l'aide de médicaments:

  • Analgésiques (kétorol, kétanov).
  • Blocus novocaïne. Elle est réalisée uniquement par un spécialiste qualifié dans un hôpital.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (Nise, Ibuprofène, Nimesil).
  • Agents chauffants locaux (onguents, pansements à la capsaïcine).

Si les symptômes ne disparaissent pas, consultez un médecin. Avec étirement mineur des muscles du dos, onguents chauffants, massage, kinésiothérapie.

Les médicaments suivants peuvent atténuer l'état du patient avec une exacerbation de l'ulcère:

  • Antispasmodiques (No-Shpa, Drotaverinum).
  • Antiacides (Maalox, Almagel).
  • Les antibiotiques doivent être convenus avec votre médecin..

Les douleurs cardiaques sont des signes de maladie grave, donc l'automédication est dangereuse. Avant l'arrivée de l'ambulance, vous pouvez donner au patient un comprimé de nitroglycérine. La pleurésie, la pneumonie, la tuberculose sont traitées uniquement dans un hôpital.

Les causes les plus courantes de douleurs thoraciques et dorsales

Photo de iphones.ru

Les causes

La douleur dans le dos et la poitrine peut être déclenchée par des perturbations du travail ou de la structure de différents systèmes et organes. En fonction de cela, l'intensité et la durée du syndrome diffèrent.

Maladies de la colonne vertébrale

Si la douleur derrière le sternum irradie brusquement vers le dos, elle n'est pas nécessairement causée par des troubles du myocarde. Souvent, ce symptôme accompagne des troubles du système musculo-squelettique, ainsi que des complications connexes pour le système nerveux:

Les processus inflammatoires, tels que l'ostéomyélite, provoquent des brûlures, des douleurs aiguës dans la poitrine et le dos. L'inconfort et la douleur dans le sternum avec des troubles de la colonne vertébrale sont également causés par le fait que le tissu musculaire au centre de la pathologie souffre de crampes. La polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante peuvent provoquer des douleurs chroniques dans la poitrine.

Maladies cardiaques

Le plus souvent, la douleur derrière le sternum au milieu, qui redonne, est causée précisément par des pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins. Pathologies qui accompagnent la douleur dans la poitrine et le dos en même temps:

  • maladie coronarienne;
  • angine de poitrine;
  • troubles de la conduction;
  • fibrillation auriculaire;
  • cardiosclérose post-infarctus;
  • dystrophie myocardique.

Si la poitrine et le dos sont douloureux, la cause peut être la dissimulation de lésions inflammatoires de différentes structures des principaux vaisseaux et du cœur. Mais en même temps, des symptômes supplémentaires sont toujours notés. Ces maladies comprennent l'inflammation de l'endocarde, du péricarde, du muscle cardiaque.

Une douleur au sternum brûlante qui irradie dans le dos peut être un symptôme de conditions dangereuses et potentiellement mortelles telles que l'embolie pulmonaire, l'infarctus du myocarde ou l'anévrisme aortique exfoliant.

Maladies du système respiratoire

Lorsque votre dos et votre poitrine vous font mal, vous devez faire attention à l'état du système respiratoire. La douleur dans le sternum peut accompagner la bronchite aiguë ou chronique, l'asthme, la pneumonie ou la plèvre, le pneumothorax. Un inconfort est noté chez les patients atteints de tuberculose, en particulier avec le développement d'une toux en colère.

Maladies gastro-intestinales

Les troubles gastro-intestinaux érosifs, inflammatoires et organiques provoquent souvent également des douleurs thoraciques qui s'étendent jusqu'au dos. Pour de telles maladies de l'œsophage, la douleur dans le sternum au milieu et au dos est caractéristique:

  • œsophagite;
  • brûlure thermique ou chimique des muqueuses;
  • reflux gastro-œsophagien.


La douleur dans la poitrine s'accompagne de maladies inflammatoires et érosives telles que l'ulcère peptique de l'estomac et du duodénum, ​​la cholécystite, l'inflammation du pancréas. Le foyer de l'inflammation peut être déterminé par les symptômes concomitants et la nature de la douleur.

Blessures

Les fractures et les fissures des clavicules et des côtes sont accompagnées de douleurs aiguës très intenses dans la poitrine. Elle est renforcée par des dommages à la plèvre par des fragments d'os, tandis que non seulement une douleur thoracique est notée, ce qui donne au dos, mais aussi une douleur lors de l'inhalation.

Souvent avec des blessures, la douleur est le seul symptôme. Mais l'inconfort s'intensifie et se ressent littéralement à chaque mouvement, ce qui distingue cette raison des autres. Des ecchymoses et des entorses des muscles et des ligaments se manifestent également..

Oncologie

Les néoplasmes malins et les métastases peuvent être l'une des raisons pour lesquelles le sternum et le dos font mal. Il est difficile de prédire la localisation des foyers tumoraux sans diagnostic - le cancer affecte à la fois les tissus mous et les os. Types de pathologies oncologiques dans lesquelles le dos fait mal et donne à la poitrine ou, inversement, au centre de la douleur thoracique, avec une gêne dans l'axe médian:

  • mixoma;
  • cancer bronchopulmonaire;
  • tumeurs de l'œsophage;
  • myélome
  • métastases tumorales à distance.

Les métastases sont également déterminées par la défaite des ganglions lymphatiques voisins - c'est pourquoi ils sont souvent détectés avant la tumeur principale. Les ganglions lymphatiques peuvent également être endommagés lorsqu'ils sont endommagés.Par conséquent, en examinant pourquoi la poitrine fait mal et donne au dos, faites attention à la douleur dans les ganglions lymphatiques axillaire, sous-clavier et sous-maxillaire.

Autres raisons

La douleur dans le sternum au milieu, qui redonne, est provoquée par de telles pathologies:

  • hernie du diaphragme;
  • abcès du diaphragme;
  • mammite, mastopathie.

Les maladies du sein chez les femmes sont souvent accompagnées d'un tel syndrome douloureux. Avec l'enflure, la charge sur le système musculo-squelettique augmente et cela peut s'accompagner d'une augmentation des maux de dos.

Caractère et symptômes supplémentaires

La douleur et les symptômes auxiliaires sont des mécanismes «signal» qui indiquent que quelque chose ne va pas dans le corps. Par la nature de la douleur et des signes auxiliaires, vous pouvez déterminer quel organe est affecté et, à l'aide des diagnostics, confirmer les soupçons.

Système musculo-squelettique

Si la poitrine et la colonne vertébrale sont douloureuses en raison de pathologies du système musculo-squelettique, les caractéristiques du syndrome sont les suivantes:

  • le mal de dos s'infiltre dans la poitrine et s'intensifie à l'inhalation;
  • des douleurs lancinantes dans la poitrine sont données à l'omoplate et à l'épaule;
  • tension et douleur dans les côtes et l'hypocondrie - un signe de névralgie intercostale.


L'inconfort augmente avec l'effort physique, le rire, un changement de position corporelle. Souvent, le patient ne peut pas trouver une position confortable, surtout lorsqu'il est couché. Symptôme supplémentaire: engourdissement ou picotements dans les doigts, maux de tête.

Coeur et vaisseaux sanguins

Photo de lifehacker.ru

Si le dos fait mal et cède à la poitrine en raison de dommages au cœur et aux vaisseaux sanguins, faites attention à la nature du syndrome:

  • avec une crise cardiaque - douleur au centre du dos, dans le bras et l'épaule gauche, à gauche dans les mâchoires;
  • avec infarctus de la paroi postérieure du ventricule - douleur dans le bas du dos, l'hypocondre et l'abdomen, «pseudo ulcère»;
  • avec angine de poitrine - douleurs pressantes, brûlures, plaies dans le sternum et cède au dos;
  • avec inflammation du péricarde - douleur dans le sternum gauche, donne au dos, des palpitations sont ressenties.

De telles conditions sont également diagnostiquées par une pâleur aiguë, une sueur froide, un manque d'air, des vertiges soudains ou une bouffée de chaleur au visage et au cou. Le patient ressent une forte peur, panique.

Système respiratoire

Il est possible de déterminer que la douleur sous la poitrine, qui irradie vers le dos, est causée précisément par des pathologies des bronches et des poumons, par les symptômes qui l'accompagnent. C'est une respiration sifflante, une respiration sifflante, surtout sous un stéthoscope, une toux. Crachats, principalement le matin, manque de respiration, vertiges.

Maladies gastro-intestinales

Dans ce cas, la douleur est souvent brûlante ou douloureuse, accompagnée de nausées, de selles bouleversées, de ballonnements et de flatulences. Patient souffrant de diarrhée ou de constipation.

Les crises de vomissements ou de diarrhée non-stop, les impuretés de sang dans les masses séparées sont un signe d'urgence, une aide est nécessaire dès que possible.

Quel médecin traite les douleurs à la poitrine et au dos?

Si cela fait mal derrière le sternum et donne au dos, vous devez d'abord consulter un thérapeute ou un médecin de famille. Il effectuera un diagnostic initial et déterminera quel spécialiste d'une direction étroite doit être consulté. Il pourrait être:

Si la douleur dans le sternum s'accompagne d'une fièvre sévère, d'une perte de conscience, empêche la respiration et provoque une suffocation, vous devez appeler une ambulance.

Diagnostique

Pour diagnostiquer les raisons pour lesquelles cela fait mal derrière le sternum et donne au dos, les méthodes suivantes sont utilisées:

  • tests cliniques généraux d'urine et de sang;
  • radiographie
  • fluorographie;
  • IRM ou TDM;
  • ECG quotidien, au repos ou avec une charge;
  • gastroscopie;
  • Échographie.

Selon les résultats des premières études, le spécialiste déterminera plus précisément la cause et prescrira des diagnostics supplémentaires. Souvent, suffisamment de ces méthodes, et les autres sont assignées pour clarifier le stade des dommages aux organes.

Principes généraux de traitement

La thérapie dépend de la cause identifiée de la cause du syndrome douloureux. Généralement recommandé:

  • état de repos dans les maladies cardiaques;
  • échauffements et mobilité modérée pour les maladies de la colonne vertébrale - cette mesure ne convient pas à toutes les maladies, le niveau de charge est prescrit par le médecin;
  • régime pour les pathologies de l'estomac, des intestins;
  • chirurgie: ablation de tumeurs de nature différente, kystes;
  • élimination du foyer de l'inflammation et de la douleur avec les AINS, les analgésiques - prescrits par un médecin.

Les causes de la douleur dans la poitrine et le dos sont si diverses qu'il est impossible de mettre en évidence des conseils généraux sur le traitement dans ce cas. Ce qui est recommandé pour une pathologie sera interdit pour l'autre, bien que les deux provoquent des douleurs au même endroit. Afin de ne pas mettre votre santé en danger, vous devez être diagnostiqué dès que possible dès le moment de gêne.

Auteur: Vladislav Matveeva, médecin,
spécialement pour Vertebrolog.pro

Vidéo utile sur les exercices pour les douleurs thoraciques et dorsales

Liste des sources:

  • Vasiliev Yu. V. Douleur au sternum: diagnostic différentiel, traitement / International Medical Journal. - Non. 2. - 2006.
  • Belovol A. N., Knyazkova I. I. Approches cliniques du diagnostic de la douleur thoracique / Médicaments et technologies modernes. - n ° 2 (78). - 2011.
  • Provotorov V.M., Shapovalova M.M. Diagnostic différentiel de la douleur et des brûlures derrière le sternum: reflux gastro-œsophagien ou angine de poitrine? / Nouveau dossier médical de Saint-Pétersbourg. - N ° 1. - 2007. - p. 89–93.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite