Méthodes de traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou

La colonne cervicale a un grand nombre de capillaires et de petits vaisseaux. Il convient de noter en particulier 2 artères carotides et 2 artères vertébrales. Grâce à eux, le sang est transporté en permanence vers le cerveau. L'état qualitatif des vaisseaux de la tête et du cou détermine le travail de tout l'organisme. Chez une personne en bonne santé, les artères sont lisses et uniformes. Le corps ne peut pas éliminer indépendamment les formations pathologiques de cholestérol, elles restent donc sur les parois du système circulatoire. En conséquence, les plaques se forment progressivement. Ce tableau clinique caractérise pleinement une maladie appelée athérosclérose des vaisseaux du cou.

Le sang coule vers le cerveau par le cou à travers les grandes artères. Dans le corps d'une personne en bonne santé, il sature librement le régulateur principal du corps avec de l'oxygène et des nutriments. L'athérosclérose des vaisseaux du cou rend difficile le transport complet du sang vers le cerveau. Les plaques situées dans les vaisseaux ralentissent le flux sanguin. Ils s'ouvrent périodiquement, provoquant leur blocage. L'athérosclérose se développe dans un contexte de métabolisme des graisses altéré. En raison du dépôt de formations de cholestérol, le calcium s'accumule constamment à l'intérieur du vaisseau. Cela entraîne un rétrécissement des artères, puis un blocage complet. Les parois des vaisseaux sanguins perdent leur élasticité habituelle, la circulation sanguine est perturbée. En conséquence, des problèmes de santé d'intensité variable apparaissent. Le développement de l'athérosclérose est généralement caché, ce qui est très dangereux. Les premiers symptômes apparaissent après de graves troubles de l'organisme.

Raisons principales

L'athérosclérose des vaisseaux sanguins, selon les médecins, se forme à la suite d'un métabolisme lipidique incorrect. Le taux de cholestérol augmente fortement, des dépôts spécifiques commencent à se former sur les parois vasculaires. Au départ, ce sont de petites taches jaunes. Au fil du temps, les dépôts augmentent en taille et se transforment en plaques. Ces formations contribuent au blocage complet ou partiel de la lumière du vaisseau.

Parmi les principales causes de l'athérosclérose, les experts distinguent les suivantes:

  • caractéristiques d'âge du corps;
  • prédisposition sexuelle (les femmes sont plus sensibles à la pathologie);
  • hypertension artérielle;
  • contrainte de stress
  • changements pathologiques du métabolisme des glucides conduisant à l'obésité;
  • mode de vie inactif;
  • mauvaises habitudes;
  • malnutrition.

Avec l'athérosclérose des vaisseaux du cou, le facteur provoquant n'est le plus souvent pas une raison, mais leur combinaison.

Image clinique

Aux stades initiaux, l'athérosclérose ne se manifeste pratiquement pas. Une personne peut ne pas remarquer une légère détérioration de son bien-être. Les symptômes suivants indiquent une perturbation circulatoire passagère de la carotide et des artères principales de la colonne cervicale:

  • maux de tête, fluctuation de la pression artérielle;
  • attaques de faiblesse en l'absence d'activité physique;
  • de courts épisodes de vertiges sévères (le principal signe du début de l'athérosclérose);
  • problèmes périodiques de vision sous forme d'yeux flous, de "mouches" vacillantes;
  • insomnie.

Si de tels symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin pour déterminer les causes de la maladie. Dans les cas avancés, l'athérosclérose s'accompagne d'autres symptômes. Le patient peut avoir des difficultés de conversation, perdre l'orientation dans l'espace, la conscience. Ces symptômes devraient être l'occasion d'appeler une équipe de travailleurs médicaux. Lorsque le tableau clinique ne change pas pendant 24 heures, il est logique de soupçonner la progression d'un AVC. Avec cette pathologie, la mort des cellules cérébrales se produit. Il s'agit de la complication la plus dangereuse de l'athérosclérose..

Examen médical

Un médecin ne peut proposer une option de traitement compétente qu'après un examen complet du patient. Le diagnostic précoce de l'athérosclérose est d'une grande importance. Au stade initial, la maladie est très traitable en changeant de mode de vie et en suivant un certain régime..

Si vous suspectez une athérosclérose du col des artères carotides, le patient est soumis à un examen complet, qui peut consister en:

  • Échocardiographie.
  • Ultrason.
  • Électrocardiographie.
  • Tests pour déterminer l'équilibre lipidique dans le sang.
  • Angiographie aux rayons X.

Le diagnostic ne doit pas être négligé. Un examen médical permet, en plus de l'athérosclérose, d'autres pathologies présentant des symptômes similaires.

Selon le stade de la maladie et selon les résultats des tests, le médecin doit prescrire le traitement approprié. Habituellement, la thérapie est complexe et comprend un régime alimentaire, des médicaments. Dans les cas particulièrement graves, au début de l'athérosclérose, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Les principes de base de la nutrition

Le respect du régime alimentaire pour l'athérosclérose est d'ailleurs la base de la thérapie, quel que soit le stade du processus pathologique. Il est conseillé aux patients de limiter leur consommation d'aliments formant du cholestérol. Les aliments gras d'origine animale, les œufs, la margarine, les pâtisseries et les sucreries tombent sous le coup de l'interdiction. Les médecins conseillent également de limiter la consommation de sel. Remplacez les aliments nocifs par des légumes et des fruits frais, de la viande et du poisson maigres et des délices marins. Le régime peut être varié avec des céréales de céréales, des baies sauvages, des pommes de terre au four. La nutrition pour l'athérosclérose est généralement prescrite par un cardiologue. Si le patient a des contre-indications, il est nécessaire de consulter un diététicien.

Changement de style de vie

Un élément important du traitement de l'athérosclérose des artères carotides est l'adaptation au mode de vie. Tous les patients, sans exception, les médecins recommandent d'abandonner les dépendances (tabagisme, abus d'alcool). Un mode de vie à faible activité devrait être remplacé par une activité physique, essayez de faire plus d'exercice. Obligatoire est la perte de poids et la normalisation de la pression artérielle. Dans certains cas, l'aide d'un psychothérapeute est requise..

Thérapie médicamenteuse

L'objectif principal d'un traitement conservateur est de normaliser le métabolisme lipidique. Pour ce faire, on prescrit aux patients des statines qui aident à réduire la synthèse du cholestérol et l'élimination des lipides pathologiques. Il peut s'agir d'Atoris, de Zokor ou de Liprimar. Pour réduire les triglycérides, des fibrates sont utilisés ("fénofibrate"). Pour augmenter le nombre de lipoprotéines, l'acide nicotinique est prescrit.

Tous les médicaments doivent être pris uniquement conformément aux prescriptions du médecin et aux doses recommandées. Sinon, vous pouvez causer des dommages irréparables au corps, l'athérosclérose continuera de progresser..

Recettes de guérisseurs populaires

La thérapie avec des remèdes populaires est le plus souvent utilisée pour nettoyer les vaisseaux sanguins et une prévention particulière des complications de l'athérosclérose. Les recettes les plus populaires sont répertoriées ci-dessous..

  1. Jus d'aubépine et athérosclérose. Les baies de cette plante doivent être lavées et écrasées avec un pilon (vous pouvez faire défiler dans un mélangeur). Pour préparer un bouillon de guérison, vous avez besoin de 500 g de fruits. Les baies frottées doivent être transférées dans une casserole, verser 0,5 tasse d'eau et chauffer à 50 degrés. Le mélange refroidi doit être passé à travers un presse-agrumes. Prenez ce remède une gorgée trois fois par jour.
  2. Ail frais et athérosclérose. Pour préparer le médicament, vous devez prendre un bocal en verre d'un volume de 3 l, mettre les feuilles de cerise ou de cassis au fond. Ajoutez 1 kg d'ail frais dans le même récipient et versez le tout avec de la saumure (1/4 tasse de sel + 1 litre d'eau). Fermez ensuite le pot hermétiquement et placez-le dans un endroit frais pendant une semaine. Il est recommandé de prendre des médicaments pour une cuillère à soupe 5 fois par jour.

N'oubliez pas que l'utilisation d'ordonnances de médecins traditionnels est inacceptable sans l'approbation préalable du médecin.

Intervention chirurgicale

Si l'athérosclérose se développe rapidement, une intervention chirurgicale est utilisée. Actuellement, deux options de traitement sont utilisées:

  • endartériectomie carotidienne (une plaque est excisée qui empêche la circulation sanguine complète);
  • angioplastie (un cathéter est inséré dans l'artère affectée, ce qui aide à normaliser le flux sanguin).

Dans certaines cliniques, notamment à l'étranger, un laser est utilisé pour traiter l'athérosclérose. Tout d'abord, la température corporelle du patient augmente, puis le faisceau laser est dirigé vers les endroits où les plaques s'accumulent.

Actions préventives

Il est beaucoup plus facile de prévenir l'athérosclérose que de combattre ses manifestations. Pour prévenir la maladie, les médecins recommandent un mode de vie sain et mangent bien. Il est important d'inclure une activité physique réalisable dans la routine quotidienne. Vous pouvez faire de la natation, aller au yoga ou faire de la gymnastique simple à la maison. Un rôle particulier dans la prévention de l'athérosclérose est accordé à l'éradication des dépendances.

S'il n'a pas été possible d'éviter le développement de la maladie, il est nécessaire de consulter un médecin et de suivre ses instructions. Ce n'est que dans ce cas que le cours compliqué de l'athérosclérose peut être évité. La conséquence la plus dangereuse d'une maladie est considérée comme un accident vasculaire cérébral.

Athérosclérose des vaisseaux cervicaux

L'athérosclérose des vaisseaux du cou peut être provoquée par l'influence de divers facteurs sur le corps humain, qui conduisent au dépôt de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui rétrécit considérablement leur lumière et perturbe le flux sanguin cérébral. Dans ce cas, le patient développe des maux de tête sévères, des étourdissements, une altération du fonctionnement des sens et des troubles cognitifs.

La maladie peut toucher à la fois les personnes âgées et les jeunes..

Raisons du développement

L'athérosclérose des vaisseaux cervicaux se produit à la suite d'une exposition au corps humain, tels facteurs:

  • prédisposition héréditaire;
  • obésité;
  • mode de vie inactif;
  • stress fréquents;
  • manque de sommeil;
  • surmenage;
  • fumeur;
  • alcoolisme;
  • malnutrition;
  • hypertension artérielle;
  • Diabète;
  • pathologie hépatique;
  • maladies infectieuses;
  • insuffisance cardiovasculaire;
  • Déséquilibre hormonal;
  • dysfonction thyroïdienne.
Sous l'influence de facteurs négatifs, le métabolisme des lipoprotéines est perturbé et ils se déposent sur les parois des vaisseaux sanguins.

En raison de l'impact négatif de ces facteurs, le cholestérol et les lipoprotéines de basse densité se déposent dans les parois des vaisseaux de la colonne cervicale. Cela provoque un rétrécissement de la lumière ou une artériosclérose des artères et des veines. En conséquence, l'approvisionnement en sang du cerveau est perturbé et une multitude de signes neurologiques désagréables se développent.

Symptômes principaux

L'athérosclérose des principales artères du cou provoque le développement des manifestations cliniques suivantes chez un patient:

  • mal de crâne;
  • vertiges;
  • perte de conscience;
  • fatigabilité rapide;
  • irritabilité;
  • déficience cognitive;
  • faiblesse et faiblesse;
  • déficience de mémoire;
  • perte de vision, d'audition et d'odorat;
  • difficulté à exprimer vos pensées;
  • dépression et apathie;
  • trouble de la coordination des mouvements;
  • engourdissement des membres;
  • conscience floue;
  • bruit dans les oreilles;
  • accident vasculaire cérébral;
  • douleur dans les vertèbres du cou;
  • sentiment constant d'anxiété et de peur;
  • insomnie;
  • désordre mental.
Retour à la table des matières

Mesures diagnostiques

L'athérosclérose des vaisseaux de la colonne cervicale peut être suspectée par la présence des symptômes du patient caractéristiques de cette maladie. Pour confirmer le diagnostic, il est recommandé d'effectuer une angiographie à l'aide d'un agent de contraste, ce qui aide à établir les zones des artères où le flux sanguin est ralenti. Et une échographie est également effectuée pour clarifier l'état de la paroi vasculaire. L'imagerie par résonance magnétique et l'électroencéphalographie aident à identifier les conséquences et les complications des troubles de la circulation sanguine diffuse. En outre, le patient est présenté la livraison d'un test sanguin général et biochimique.

L'athérosclérose sténosante des artères du cou est généralement plus prononcée à gauche..

Caractéristiques du traitement

L'athérosclérose et la sténose vasculaire nécessitent une approche thérapeutique intégrée. Cela devrait inclure des changements de style de vie, l'abandon de mauvaises habitudes et la malnutrition. Il est interdit de fumer, de consommer des boissons alcoolisées, des aliments gras, frits et épicés. La gymnastique thérapeutique et un cours de massage réparateur aident à normaliser le flux sanguin. Pour éliminer le déséquilibre des lipoprotéines, des statines et des fibrates sont utilisés. Et l'acide nicotinique aidera à normaliser le tonus de la paroi vasculaire. Il montre également des agents antiplaquettaires et des thrombolytiques qui aident à prévenir les effets dangereux des caillots sanguins. S'il est impossible de guérir l'athérosclérose avec des méthodes conservatrices, alors il vaut la peine de recourir à la chirurgie avec stenting et pontage des grandes artères. En combinaison avec la thérapie principale, des remèdes populaires sont utilisés..

Traitement médical

Le stade initial de l'athérosclérose des vaisseaux du cou se prête bien aux méthodes d'exposition conservatrices. Il s'agit notamment de l'utilisation du cholestérol et des lipoprotéines de basse densité dans le sang, comme le cholestide et l'ézétimibe. Avec une augmentation de la pression artérielle, un traitement antihypertenseur est indiqué. Pour prévenir la formation de caillots sanguins, qui peuvent provoquer une insuffisance circulatoire aiguë, des agents thrombolytiques et antiplaquettaires sont utilisés. Il est également recommandé de prendre des fibrates et des statines. L'acide nicotinique et le cardiomagnyl aideront à améliorer l'état de la paroi vasculaire..

Chirurgie

En cas d'inefficacité des méthodes conservatrices, il convient de recourir à des méthodes chirurgicales avec lesquelles le traitement de l'athérosclérose peut être effectué même dans les cas graves et négligés. L'essence de la technique est l'application de shunts pour créer un flux sanguin artificiel pour contourner les vaisseaux endommagés. Cette technique est utilisée pour les lésions étendues. Si une ou plusieurs constrictions de la circulation sanguine sont présentes, utilisez la méthode de stenting. Il consiste à introduire à l'aide d'une sonde spéciale dans la paroi vasculaire de l'anneau, qui après l'installation élargit la lumière du vaisseau. Le plus souvent, le stenting de l'artère carotide est effectué, car la formation d'un shunt artificiel en violation de son fonctionnement est impossible.

Remèdes populaires

Des méthodes de traitement non conventionnelles aideront à éliminer les signes d'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou. Ils sont efficaces si le flux sanguin cérébral est légèrement perturbé. L'utilisation d'une grande quantité de pommes vertes, de céleri et de brocoli dans l'alimentation est guérie par une défaillance circulatoire. Il est également important de boire suffisamment d'eau, de refuser le thé et le café forts. Une méthode de thérapie efficace consiste à respirer correctement, ce qui rend les vaisseaux moins spasmodiques.

Dans l'athérosclérose sévère, un médecin doit prescrire un traitement, mais ne s'automédicine pas.

Complications

L'athérosclérose des vaisseaux du cou provoque le développement des symptômes dangereux suivants chez un patient:

  • accident vasculaire cérébral;
  • insuffisance transitoire du débit sanguin cérébral;
  • troubles de la mémoire et de l'attention;
  • troubles des sens;
  • déficience cognitive.
Retour à la table des matières

Prévention et prévisions

Il est possible de prévenir l'athérosclérose sévère si vous menez une vie saine, évitez le stress et mangez bien. Il est également important de traiter en temps opportun les maladies affectant le métabolisme, car les lésions athérosclérotiques peuvent être causées même par des troubles hormonaux légers. Avec un traitement rapide et suffisant, le pronostic pour la vie est favorable..

Athérosclérose des vaisseaux du cou

La sténose (ou occlusion) de l'artère carotide signifie le rétrécissement progressif de la lumière de ces gros vaisseaux, à travers laquelle le sang riche en oxygène est acheminé du cœur vers le cerveau. En règle générale, cette condition provoque l'athérosclérose des vaisseaux du cou - une maladie systémique, dont le principal substrat est la formation de plaque d'athérome sur la paroi interne de l'artère. L'objectif du traitement de cette pathologie est de réduire la probabilité d'un accident vasculaire cérébral, qui est atteint en contrôlant la taille de la plaque ou son retrait chirurgical complet. ischémie cérébrale (apport sanguin insuffisant).

Comment l'apport sanguin au cerveau

Le sang est acheminé au cerveau à l'aide de deux artères: la carotide et la vertébrale (plus précisément, quatre, chacune a sa propre paire). L'artère carotide commune (carotide) provient de l'arc aortique dans la poitrine et à travers le cou va à la tête. Au niveau du larynx, il est divisé en artères carotides internes et externes. Le premier apport sanguin au cerveau, le second - tissu du cou, du visage, du cuir chevelu. Dans le domaine de la bifurcation (le lieu de division), les plaques athérosclérotiques se forment le plus souvent.

Qu'est-ce que la sténose?

L'athérosclérose des vaisseaux cervicaux, en tant que manifestations locales d'une violation systémique du métabolisme du cholestérol, est la principale cause de sténose des artères carotides. Ces vaisseaux en condition normale ressemblent à un «tube flexible», ont des parois lisses, sont élastiques. Avec l'âge, en raison de l'hypertension artérielle et des dommages à leur paroi, des graisses, du cholestérol, du calcium et des fibres des tissus conjonctifs peuvent s'accumuler, une plaque athérosclérotique se forme.

Progressivement, la quantité de ces dépôts augmente, ce qui entraîne une perte d'élasticité (la capacité de se rétrécir et de se dilater), un rétrécissement de la lumière (la taille du diamètre interne de l'artère diminue) et, par conséquent, un obstacle à l'écoulement normal du sang. Ayant atteint certaines valeurs critiques (généralement plus de 50%), la sténose conduit à une ischémie organique, une condition où le volume de sang délivré devient insuffisant pour le fonctionnement normal du cerveau, des symptômes de la maladie se produisent.

Les symptômes du développement de la pathologie

Chez la plupart des personnes qui ont révélé une athérosclérose des vaisseaux du cou, les symptômes de la maladie sont absents jusqu'à ce que la lumière de l'artère soit réduite de moitié. Une autre option pour l'apparition des symptômes est la formation d'un caillot de sang (caillot de sang) ou le détachement d'un morceau de plaque, ce qui conduit à leur obstruction d'un petit vaisseau situé dans le cerveau.

Comme son nom l'indique, dans cette condition dans une certaine partie du cerveau, le flux sanguin s'arrête temporairement, puis est rétabli, il n'y a pas de dommages persistants aux tissus organiques. Symptômes aigus:

  • la faiblesse,
  • engourdissement dans le bras ou la jambe,
  • difficulté à parler,
  • asymétrie faciale,
  • problèmes de vue,
  • paralysie d'une moitié du corps,

Habituellement, ils durent quelques minutes, puis se résolvent complètement, et la personne revient à la normale.

PNMK ne doit pas être ignoré; cette condition est un avertissement que la prochaine ischémie (sang insuffisant) peut entraîner des lésions cérébrales irréversibles.

Les causes de l'athérosclérose

L'athérosclérose est une maladie systémique, est la principale cause de rétrécissement de la lumière des artères carotides, affecte non seulement ces vaisseaux sanguins. Habituellement, le dépôt de cholestérol peut être détecté à l'âge de 20-30 ans, mais ses symptômes apparaissent généralement après 40.

Facteurs contribuant à l'apparition de l'athérosclérose:

  • hypertension artérielle;
  • Diabète;
  • fumeur;
  • des niveaux élevés de cholestérol (à savoir, le «mauvais» cholestérol) ou de lipoprotéines de basse densité (LDL);
  • obésité;
  • maladie de l'artère coronaire;
  • antécédents familiaux de sténose;
  • âge avancé;
  • anévrisme et dysplasie fibro-musculaire de l'artère carotide (conduisent rarement à une sténose).

Chez les personnes souffrant de maladies cardiaques, l'athérosclérose des vaisseaux du cou est assez courante. Les artères carotides, en règle générale, sont affectées plusieurs années plus tard que ce qui est observé dans les vaisseaux du cœur..

Diagnostic de la sténose carotidienne

Le stade initial n'est pas différent du processus de diagnostic pour toute maladie du système cardiovasculaire. Le médecin interrogera le patient en détail sur les symptômes, puis il sera intéressé par:

  • quels problèmes de santé le patient avait;
  • quels médicaments il avait pris auparavant;
  • Ses proches parents ont-ils cette pathologie?.

L'athérosclérose des vaisseaux cervicaux est le plus souvent détectée en utilisant:

  • Échographie Doppler. Une étude non invasive qui aide à évaluer le flux sanguin dans les vaisseaux, le degré de sténose (c'est-à-dire 100%, 80%, 70%, etc.).
  • CTA (tomodensitométrie avec angiographie). Examen radiographique non invasif, qui permet d'obtenir une image claire des vaisseaux sanguins, des structures anatomiques du cerveau et d'évaluer la nature du flux sanguin. Pour cela, un agent de contraste est injecté dans la circulation sanguine. La combinaison de deux méthodes d'imagerie médicale (TDM et angiographie) permet aux médecins de déterminer la localisation (localisation) du rétrécissement de l'artère et de détailler ses caractéristiques (degré de sténose, étendue).
  • Angiographie par résonance magnétique (ARM). Quelque chose de similaire à la méthode de recherche précédente. On utilise également le contraste du lit vasculaire en y introduisant des préparations spéciales. Seulement contrairement à la tomodensitométrie avec angiographie, pour obtenir des images, ce ne sont pas les rayons X qui sont utilisés, mais l'effet de résonance magnétique.
  • Angiographie du cerveau. Technique mini-invasive pour l'imagerie radiologique des vaisseaux sanguins. Le contraste est introduit par un cathéter dans une artère située dans la région inguinale..

Méthodologie de traitement

Le but du traitement est de prévenir un AVC cérébral. Quelle option de traitement pour l'athérosclérose de l'artère carotide le médecin choisit, dépend en grande partie du degré de rétrécissement:

  • y a-t-il des signes d'une menace d'ischémie persistante (apport sanguin insuffisant) des tissus cérébraux;
  • s'il y a des symptômes de type AVC ou non (il existe des situations où il n'y a pas de signes cliniques de sténose et où les lésions athérosclérotiques des artères sont confirmées par des études instrumentales, dans cette situation, le diagnostic est une athérosclérose non sténosée des vaisseaux du cou).

Médicaments

Le traitement médicamenteux est généralement utilisé en l'absence de symptômes ou lorsque la réduction de la lumière du vaisseau ne dépasse pas 50% (faible degré de sténose). La thérapie conservatrice est également utilisée dans les situations où il existe une indication de chirurgie, mais le patient refuse la chirurgie. Les médicaments suivants sont utilisés:

  • Désagrégants (aspirine, ticlopidine, clopidogrel) - médicaments qui diluent et empêchent la coagulation du sang dans les artères rétrécies.
  • Les statines qui abaissent le cholestérol - réduisent la probabilité de formation de plaque d'athérome. Ils sont capables de réduire le taux de «mauvais» cholestérol dans le sang de 25 à 30% en moyenne. Mais pour obtenir cet effet, vous avez besoin d'un régime pauvre en graisses et en cholestérol.
  • Les antihypertenseurs (diurétiques, inhibiteurs de l'ECA, bêtabloquants, inhibiteurs calciques, etc.) sont capables de contrôler et de réguler la pression artérielle. L'hypertension est la principale cause d'AVC, cette pathologie peut être aggravée par l'athérosclérose.

Méthodes chirurgicales

Le traitement chirurgical est généralement recommandé pour les patients présentant une sténose modérée à élevée, ainsi que pour ceux qui ont eu un ou plusieurs PNMC (accidents vasculaires cérébraux transitoires). L'objectif principal de l'intervention chirurgicale est la prévention des accidents vasculaires cérébraux, qui est atteint en enlevant les plaques et en augmentant la lumière du vaisseau cervical affecté par l'athérosclérose, ce qui améliore le flux sanguin vers le cerveau. Types d'opérations:

  • L'endartériectomie carotidienne est une opération visant à éliminer les plaques athérosclérotiques. Une incision cutanée est pratiquée sur le cou dans la zone de projection de l'artère carotide. Il est pincé avec des pinces temporaires au-dessus et en dessous de la zone de sténose. Dans ce cas, le sang vers le cerveau pénètre par l'artère, qui est située de l'autre côté. Le chirurgien cache le vaisseau dans une zone bloquée, après quoi il nettoie l'intérieur de sa paroi des dépôts athéromateux. L'incision dans les artères est fermée par de petites sutures..
  • Angioplastie carotidienne / stenting - chirurgie endovasculaire, vous permet d'élargir la lumière du vaisseau. Elle est réalisée sous la supervision d'une étude angiographique. Tout d'abord, un cathéter flexible est amené à l'emplacement de la plaque dans l'artère carotide. Pour ce faire, il est injecté dans l'artère fémorale. Passant le cœur, il arrive sur le site nécessaire. Ensuite, en utilisant le premier cathéter comme guide, un deuxième diamètre plus petit est inséré avec un ballon gonflable à l'extrémité. Le ballon doit être installé à travers la sténose, après quoi il est gonflé, ce qui conduit à l'expansion de la lumière du vaisseau, à la compression de la plaque. Terminez la procédure en installant un stent auto-expansible, qui "maintient l'artère dans un état expansé".
  • La chirurgie de pontage de l'artère carotide est une intervention chirurgicale qui implique la mise en place d'une anastomose de pontage. Avec cela, le flux sanguin est rétabli. Il se dirige, contournant la partie bloquée du navire. Pour cela, les extrémités du vaisseau de greffe (généralement une partie de la veine saphène du membre inférieur est utilisée) sont suturées dans les parois de l'artère carotide au-dessus et en dessous de la sténose. Cela permet la redirection (rétrécissement du bypass) du flux sanguin à travers la greffe. L'opération est indiquée avec une occlusion complète (blocage) du vaisseau.

Prévention de la sténose carotidienne

En règle générale, les médecins, en fonction des facteurs de risque présents chez le patient, lui demandent:

  • arrêter de fumer;
  • établir une nutrition pour l'athérosclérose des vaisseaux du cou;
  • limiter la consommation d'alcool;
  • surveiller la glycémie (s'il souffre de diabète);
  • surveiller régulièrement le cholestérol sanguin;
  • prendre des médicaments pour une pathologie concomitante (hypertension et autres).

Athérosclérose des vaisseaux cervicaux: symptômes et traitement

Dans le cerveau, il existe des centres de contrôle pour tous les systèmes du corps. Il dirige le travail de chaque organe et de chaque cellule. Son fonctionnement normal dépend d'un apport sanguin adéquat, qui est assuré par des troncs artériels s'étendant depuis l'arc aortique. Avec une maladie telle que l'athérosclérose des vaisseaux du cou, ces vaisseaux sont affectés par des plaques de cholestérol.

Aujourd'hui, nous parlerons de cette pathologie - pourquoi elle est dangereuse, en raison de ce qu'elle peut survenir et quels sont ses principaux symptômes cliniques.

Description générale de la maladie

L'athérosclérose des principales artères du cou est une maladie des vaisseaux sanguins situés au niveau de la colonne cervicale.

Le mécanisme de la maladie vasculaire cervicale est typique, comme c'est le cas pour l'athérosclérose de toute autre localisation. En raison du cholestérol élevé et persistant dans le sang, il s'infiltre dans les parois des vaisseaux sanguins. Un processus inflammatoire local limité se développe, à la suite duquel les cellules mousseuses s'accumulent dans le foyer.

De par leur structure, les cellules en mousse sont des macrophages qui ne peuvent pas phagocyter l'excès de cholestérol. Leur nombre augmente de façon exponentielle, à cet endroit de la paroi vasculaire se développe un processus sclérotique. Il y a une sténose du vaisseau, les tubercules de cholestérol font saillie dans la lumière, sur laquelle des micro-caillots sanguins, de grandes cellules et des molécules se coincent. Donc, des plaques athérosclérotiques se forment.

Avec l'âge, il existe de nombreux facteurs déclenchants pour le développement de cette pathologie. Réduire l'élasticité des parois des vaisseaux sanguins, l'hypertension, les maladies de fond et les mauvaises habitudes - tout cela accélère et exacerbe le processus athérosclérotique. Avec une sténose du vaisseau affecté plus de la moitié, la maladie peut acquérir une forme inclusive. La circulation sanguine est perturbée et le risque de complications graves augmente en raison d'une faible perfusion des cellules cérébrales.

La complication la plus redoutable est l'AVC ischémique cérébral..

Symptômes et stades de développement

Comme pour l'athérosclérose de toute autre localisation, au stade initial des lésions athérosclérotiques des artères carotides, les manifestations cliniques sont presque toujours absentes. Ce n'est qu'au stade de développement de la maladie que les premiers signes d'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou peuvent apparaître. Tout d'abord, ils comprennent:

  • Étourdissements courts.
  • Céphalée sévère, souvent masquée comme une douleur liée aux conditions météorologiques ou comme des signes de VVD.
  • Syndrome asthénique, perte de force et au repos, et avec activité physique.
  • Complications oculaires - diminution de l'acuité visuelle.
  • Insomnie.

Causes de pathologie

Le principal lien pathogénique de l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux est un taux de cholestérol élevé. Il existe un certain nombre de raisons principales à son augmentation, ainsi que des groupes à risque, dont les personnes sont particulièrement sensibles au déséquilibre lipidique. Tenez compte de ces facteurs défavorables:

  • Une alimentation déséquilibrée avec des graisses animales en excès, des aliments riches en graisses, des collations trop salées, épicées et frites.
  • Mauvaises habitudes - tabagisme et abus d'alcool.
  • Hypodynamie - un mode de vie sédentaire, principalement sédentaire avec une petite quantité d'activité physique.
  • Hyperfonction du foie sécrétoire, en raison de laquelle trop de cholestérol endogène est synthétisé dans la circulation sanguine.
  • Surpoids.
  • Infections virales ou bactériennes sévères.
  • Maladies concomitantes - hypertension artérielle, diabète sucré.

Méthodes de diagnostic

Aux premiers stades du développement de l'athérosclérose des artères du cou, le médecin recueille une anamnèse, interroge le patient sur ses plaintes. Fondamentalement, l'enquête devrait inclure des informations sur les maladies héréditaires, les épisodes hypertensifs et les médicaments pris. Cependant, les principales méthodes de diagnostic pour établir un diagnostic sont de laboratoire et instrumentales.

  • Lipidogramme. L'analyse principale pour la détection précoce de cette maladie vasculaire - selon ses résultats, il est déterminé comment agressivement la pathologie se déroule et quelles tactiques doivent être traitées. Des triglycérides élevés, le cholestérol total, et surtout sa fraction de faible densité, sont des critères diagnostiques importants pour l'athérosclérose.
  • Échographie des vaisseaux du cou avec dopplerographie.
  • L'IRM avec contraste est une variante de l'angiographie. Cette étude vous permet d'afficher les caractéristiques du flux sanguin - d'identifier les plaques et ses autres obstacles.

Traitement de l'athérosclérose cervicale

Le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou doit être complet et multiforme, comme pour l'athérosclérose de toute autre localisation. Il n'est pas possible de vaincre la maladie avec des médicaments seuls. En plus d'eux, une attention particulière devrait être accordée à la correction de l'alimentation, du mode de vie, à l'augmentation de la quantité d'activité physique, à l'élimination de l'inactivité physique et, si désiré, à l'utilisation de recettes de médecine alternative.

Régime alimentaire et mode de vie

Des études à long terme montrent que dans plus de la moitié des cas de détection précoce de l'athérosclérose, lorsque les vaisseaux n'ont pas encore été endommagés, mais que le cholestérol est déjà supérieur à la normale, la pathologie ne peut être surmontée que par l'alimentation et l'activité physique. À tous les stades de la maladie, ce sont les principaux facteurs de succès du traitement. Leur objectif principal est de restaurer l'homéostasie et d'arrêter les troubles métaboliques.

En nutrition, l'essentiel est de limiter les aliments frits, les snacks trop salés, épicés et fumés. La préférence devrait être donnée à des méthodes de cuisson plus utiles - bouillies, cuites au four, cuites à la vapeur. Dans le menu du jour, il vaut la peine d'exclure les aliments riches en graisses animales. Augmentez la part des fruits et légumes frais - toutes les variétés de chou, pommes, ail, citron.

Le mode de vie ne doit pas être sédentaire, mais mobile avec une activité physique modérée. Le matin, il est recommandé de suivre des cours de physiothérapie pendant 20 à 25 minutes. La marche régulière dosée sera également bénéfique..

Médicaments

Il est recommandé de traiter l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux avec une approche conservatrice sous des formes non inclusives, c'est-à-dire avec une sténose de la lumière inférieure à la moitié. De même, les médicaments sont prescrits par les médecins s'il existe une indication prononcée d'une intervention chirurgicale ou s'il n'est pas possible d'effectuer un traitement chirurgical à un moment donné. Les principaux médicaments utilisés pour cette pathologie:

  • Agents antiplaquettaires - ticlopidine, prasugrel, clopidogrel - médicaments dont l'action principale est de réduire la viscosité du sang, de faciliter la circulation sanguine et de prévenir les caillots sanguins dans les vaisseaux sténosés.
  • Médicaments à base de statines. Le maillon principal du traitement pathogénique. Ces médicaments peuvent réduire le mauvais cholestérol de près d'un tiers.
  • Antihypertenseurs - β-bloquants, inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, diurétiques. Utilisé pour contrôler la pression artérielle.

Intervention chirurgicale

Souvent, la chirurgie est recommandée pour les patients à un stade avancé de la maladie, ou avec son évolution agressive, lorsqu'elle acquiert une forme sténotique et que les vaisseaux affectés sont rétrécis de plus de 50%. L'objectif principal de ce type de lutte contre l'athérosclérose est la prévention des complications cérébrales sévères dues à une éventuelle ischémie. Les options de traitement chirurgical comprennent l'endartériectomie carotidienne, la greffe de pontage de l'artère carotide et l'angioplastie de la paroi artérielle.

ethnoscience

La médecine alternative dans le diagnostic de l'athérosclérose des vaisseaux du cou est utilisée, tout d'abord, dans les premiers stades de la prévention des complications. Les recettes les plus populaires sont les décoctions et infusions à base de jus d'aubépine, ainsi que les collations à base d'ail frais. Cependant, il ne faut pas oublier que les remèdes populaires ne doivent pas être abusés et que seul un spécialiste compétent peut les recommander.

La prévention

Les complications graves de l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux (comme les AVC cérébraux) sont beaucoup plus faciles à prévenir qu'à traiter. Par conséquent, pour une thérapie réussie, il est très important de reconnaître la maladie le plus tôt possible. Les principales mesures préventives sont le rejet des habitudes négatives - tabagisme, abus d'alcool, alimentation équilibrée, mode de vie mobile, examens réguliers et consultations de spécialistes spécialisés - thérapeute, cardiologue et endocrinologue.

L'athérosclérose des vaisseaux du cou est une maladie grave qui, en l'absence de traitement adéquat, se développe rapidement et entraîne des complications très redoutables et potentiellement mortelles. Si le développement de la maladie n'était toujours pas possible, alors aux premiers symptômes caractéristiques, vous devriez consulter un médecin et commencer à prendre un traitement complexe.

Athérosclérose des vaisseaux du cou: symptômes, traitement et alimentation

L'athérosclérose des artères carotides et des vaisseaux de la colonne cervicale augmente considérablement le risque de complications graves, y compris la mort. De telles complications menacent le patient lorsqu'il ignore les mesures thérapeutiques.

Description de la maladie

L'athérosclérose des vaisseaux du cou est une maladie dont le développement se reflète dans le travail de toutes les structures cérébrales. C'est à travers cette partie du corps que passent les principales artères du corps: carotide, vertébrale et sous-clavière. Ils fournissent des nutriments et de l'oxygène au cerveau avec le flux sanguin. En cas d'athérosclérose, la lumière des vaisseaux est bloquée, la totalité de l'apport sanguin au cerveau est perturbée. Le résultat de ces changements est diverses pathologies (crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, ischémie).

Au stade initial de développement, il est assez difficile d'identifier l'athérosclérose des vaisseaux du cou par les symptômes. Le traitement ne démarre donc pas à temps, ce qui entraîne presque toujours des complications. Même un chevauchement de 50% du navire n'est pas accompagné de signes spécifiques. Malgré le fait qu'une diminution de son diamètre de 70% ou plus aggrave considérablement la qualité de la vie humaine.

Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée chez les hommes de plus de 50 ans. Récemment, il y a eu une tendance à le rajeunir. Les représentants du beau sexe souffrent beaucoup moins souvent de la maladie. Surtout ses symptômes se retrouvent chez les femmes qui ont franchi le cap des 60 ans.

Qu'est-ce que la sténose?

L'athérosclérose des vaisseaux cervicaux, en tant que manifestation locale d'une violation systémique du métabolisme du cholestérol, en est la principale cause. Ces vaisseaux en condition normale ressemblent à un «tube flexible», ont des parois lisses, sont élastiques. Avec l'âge, en raison de l'hypertension artérielle et des dommages à leur paroi, des graisses, du cholestérol, du calcium et des fibres des tissus conjonctifs peuvent s'accumuler, une plaque athérosclérotique se forme.

Progressivement, la quantité de ces dépôts augmente, ce qui entraîne une perte d'élasticité (la capacité de se rétrécir et de se dilater), un rétrécissement de la lumière (la taille du diamètre interne de l'artère diminue) et, par conséquent, un obstacle à l'écoulement normal du sang. Ayant atteint certaines valeurs critiques (généralement plus de 50%), la sténose conduit à une ischémie organique, une condition où le volume de sang délivré devient insuffisant pour le fonctionnement normal du cerveau, des symptômes de la maladie se produisent.

Raisons principales

La principale cause de la maladie est le cholestérol élevé. Cette violation, à son tour, se développe sous l'influence des facteurs suivants:

  • une alimentation déséquilibrée dans laquelle il y a une grande quantité d'aliments épicés et gras, de graisses animales;
  • les dépendances (abus d'alcool, tabagisme);
  • mode de vie sédentaire;
  • en surpoids;
  • processus infectieux dans le corps d'origine virale ou bactérienne;
  • problèmes de santé concomitants (diabète, hypertension);
  • carence en vitamines du groupe B;
  • prédisposition héréditaire.

L'apparition des symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux du cou, en règle générale, est influencée non pas par un, mais par tout un groupe de facteurs de la liste ci-dessus.

Contre-indications à l'utilisation d'agents de résolution

Le régime alimentaire est un élément important du traitement et de la prévention de l'athérosclérose. L'ail est le leader parmi les produits qui absorbent les plaques de cholestérol, selon le nombre de recettes de la médecine traditionnelle pour nettoyer les vaisseaux sanguins. La plante contient un grand nombre de phytoncides et de vitamines, qui ont un effet tonique et raffermissant sur l'endothélium, élargissant la lumière des vaisseaux et empêchant la formation de nouveaux dépôts.

Les vitamines et les acides contenus dans le citron se battent activement pour la purification des vaisseaux sanguins et l'expansion de leur lumière, affectent positivement la composition du sang.

Le miel, la propolis, d'autres produits apicoles sont riches en vitamines, en combinaison avec d'autres aliments, ils améliorent le processus de formation du sang, stimulent le métabolisme du corps.

Baies: framboises, canneberges, mûres, viburnum, cynorhodons, argousier, mûres, aubépine, aronia, fraises, cassis frais dus aux acides, ont un effet bénéfique sur la composition du sang, vitaminent et renforcent les parois des vaisseaux sanguins grâce à la vitamine C qu'ils contiennent. augmenter l'élasticité capillaire, réguler la coagulation sanguine, soulager l'enflure, abaisser la tension artérielle, abaisser le cholestérol.

Légumes: le chou, l'oseille, les carottes, la laitue, le poivron, les tomates aident à éliminer l'excès de cholestérol, ont un effet bénéfique sur la composition du sang, augmentent l'élasticité des vaisseaux sanguins, stimulant leur purification des toxines et des graisses. La consommation régulière de légumes crus aidera à dissoudre ou à réduire leurs plaques de cholestérol..

Fruits et fruits secs: oranges, pamplemousses, pommes, grenades, prunes réduisent la fragilité des vaisseaux sanguins, stabilisent la pression artérielle, éliminent l'excès de cholestérol, aident le cœur, empêchent la formation de caillots sanguins, de plaques et de polypes sur les parois des vaisseaux sanguins. La grenade aide à dissoudre les dépôts de calcium. Les fruits secs stimulent la fonction cardiaque, régulent l'acidité du sang, augmentent l'élasticité vasculaire.

Huiles végétales: tournesol, olive, cameline, ail, lin, huile de noix et pignons de pin. Toutes les graisses liquides aident à renforcer les capillaires, à éliminer le cholestérol, à empêcher son dépôt dans le système circulatoire et la formation de tissu conjonctif dans les parois des vaisseaux sanguins. Les graisses solides sont nocives et les graisses liquides, y compris l'huile de poisson, sont bénéfiques.

Décoctions d'herbes: trèfle jaune, fleurs de tilleul, plantain, camomille, agripaume, thym, trèfle rouge, framboise, myrtille, cassis, viburnum réduisent la pression artérielle, nettoient en douceur les vaisseaux sanguins, dans les collections à usage régulier à long terme, ils peuvent éliminer les symptômes de la maladie, nettoyer les vaisseaux sanguins et éliminer les manifestations inflammatoires dans leurs parois.

Avant de choisir des produits pour le traitement à domicile avec des recettes folkloriques, il faut se rappeler que pour un certain nombre de maladies du tractus gastro-intestinal, grossesse, allaitement, gastrite, les médecins déconseillent de consommer certains produits. L'ail et le pamplemousse exacerbent les processus chroniques de l'estomac; le miel, les agrumes sont un allergène puissant;

Dans le traitement de l'athérosclérose, les statines jouent un rôle important. Mais ces médicaments ont un certain nombre de contre-indications. Les statines ont un effet hépatotoxique et doivent donc être prescrites par les médecins avec prudence aux personnes atteintes d'une maladie du foie. Indications et contre-indications, la posologie est déterminée par le médecin en tenant compte des éventuels dommages à la santé du patient.

Dans la plupart des cas, l'utilisation de statines dans le traitement de la sclérose vasculaire dépasse les dommages possibles. L'essentiel est d'être traité avec la participation d'un médecin, de suivre toutes ses recommandations, d'abandonner les mauvaises habitudes, de manger des aliments sains et d'être physiquement actif. Les patients doivent comprendre que les jeunes plaques sont plus faciles à dissoudre que les anciennes; la prévention doit être effectuée dès que possible..

L'article a été approuvé.

Le nettoyage vasculaire à domicile est contre-indiqué dans:

  • processus inflammatoires dans le tube digestif;
  • ulcère gastrique et duodénal;
  • maladie du rein;
  • épilepsie;
  • grossesse
  • allaitement maternel.

Classification des maladies

En pratique médicale, il est de coutume de distinguer 3 types de lésions athérosclérotiques par rapport aux vaisseaux sanguins:

  1. Non sténosant.
  2. Sténose.
  3. Multifocale.

Dans le premier cas, une croissance de plaque est observée le long des parois des artères; un chevauchement complet ne se produit pas. Seul le volume de sang en circulation est réduit, ce qui affecte également négativement le travail du cerveau. Une lésion sténosante est caractérisée par la germination de la plaque à l'intérieur de l'artère. Cela menace de bloquer complètement le flux sanguin. Le type multifocal implique des formes sévères de la maladie qui ne peuvent être traitées que chirurgicalement.

Image clinique

Au stade initial, l'athérosclérose des vaisseaux du cou ne se manifeste généralement pas. À mesure que la maladie progresse, des signes commencent à apparaître qui attribuent le plus souvent un malaise ou une fatigue. Progressivement, le tableau clinique est complété par les symptômes suivants:

  • épisodes à court terme de vertiges;
  • douleur dans la tête et le cou;
  • diminution de l'acuité visuelle, l'apparition de "mouches" devant les yeux;
  • troubles du sommeil insomnie.

Si ces signes d'athérosclérose des vaisseaux du cou apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin et subir un examen complet du corps.

Séparément, un groupe de manifestations cliniques dangereuses de la maladie doit être distingué. Ceux-ci sont:

  1. Perte de vision spontanée d'un œil, non associée à des blessures traumatiques.
  2. Sensation d'engourdissement ou de picotements dans les extrémités supérieures et inférieures. Dans ce cas, la capacité de contrôler l'activité motrice des bras et des jambes est perdue.
  3. Perte de conscience dans le contexte d'une augmentation de la transpiration et de la pâleur de la peau.
  4. Fonction de parole altérée.
  5. Perte d'orientation dans l'espace.

Les symptômes de ce type indiquent généralement de graves troubles cérébrovasculaires. Si elles se produisent, une personne a besoin de soins médicaux d'urgence avec une hospitalisation ultérieure.

Méthodes de diagnostic

Un neurologue participe à l'étude des symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux du cou et de la tête, au traitement et aux recommandations de prévention. Le diagnostic de la maladie commence par une étude des antécédents et des plaintes du patient. Dans certains cas, le médecin peut poser un certain nombre de questions de clarification, par exemple, sur la présence de pathologies chroniques ou d'une prédisposition héréditaire, les médicaments utilisés..

À l'étape suivante, un examen complet du corps est prescrit, comprenant les mesures suivantes:

  1. Échocardiographie.
  2. Ultrason.
  3. Électrocardiographie.
  4. Test sanguin pour l'équilibre lipidique.
  5. Angiographie aux rayons X.

Les diagnostics ne peuvent pas être négligés. En plus de l'athérosclérose, des problèmes de santé concomitants peuvent être identifiés lors de l'examen..

Selon le stade de l'athérosclérose et les résultats des tests, le médecin choisit la thérapie. En règle générale, il est complexe et comprend des médicaments, un régime alimentaire, une correction du mode de vie. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Thérapie médicamenteuse

Le principal objectif de la pharmacothérapie est de prévenir le développement de complications. La durée du traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou, les médicaments, leur dosage sont sélectionnés individuellement par un neurologue. Le choix des tactiques médicales est également influencé par le degré de rétrécissement des vaisseaux, la présence de problèmes de santé concomitants.

Pendant le traitement, les médicaments des groupes suivants sont généralement utilisés:

  1. Antihypertenseurs (bêta-bloquants, diurétiques, inhibiteurs de l'ECA). Grâce à l'utilisation de ces médicaments, la pression artérielle est régulée et surveillée..
  2. Désagrégants (aspirine, clopidogrel, ticlopidine). L'action de ces médicaments vise à prévenir la coagulation sanguine, sa dilution.
  3. Statines Ce groupe de médicaments réduit les dépôts de cholestérol dans le sang..

L'efficacité du traitement médicamenteux augmente considérablement si le chevauchement du vaisseau avec des plaques n'est pas supérieur à 50%. De plus, ils recourent à son aide dans les cas où la patiente refuse intentionnellement la chirurgie ou en cas de contre-indication à la chirurgie.

Ce qui peut conduire à l'athérosclérose des artères carotides?

La cause la plus importante de la formation de plaque est un déséquilibre métabolique. Ainsi, le cholestérol circulant dans le sang est divisé en cholestérol contenu en faible, très faible et haute densité. Les deux premiers types reflètent le niveau de «mauvais» cholestérol dans le sang, et plus ils sont, plus le risque de développer une athérosclérose est élevé.

Une densité élevée signifie la teneur en «bon» cholestérol de ces lipoprotéines, ce qui est très important dans la synthèse de nombreuses substances dans le corps, en particulier le sexe et les hormones stéroïdes. Ainsi, un ratio incorrect de ces particules entraîne une augmentation du cholestérol, qui endommage la paroi vasculaire de l'intérieur..

Les principaux déclencheurs d'un déséquilibre du métabolisme du cholestérol avec dépôt de plaques dans les artères carotides sont les suivants:

  • Héréditaire - conditions dans lesquelles, dans le corps humain, il existe initialement une tendance au dysmétabolisme du cholestérol,
  • Sexe et âge - les lésions vasculaires commencent à plus de 45 ans pour les hommes et à plus de 55 ans pour les femmes,
  • Mauvaises habitudes - contribuent à endommager l'intima de l'intérieur, sur lequel les lipoprotéines sont ensuite facilement déposées,
  • Les personnes obèses sont plus à risque de lésions artériosclérotiques.,
  • La présence de diabète crée un fond prémorbide défavorable pour les dommages aux artères carotides.,
  • Régime malsain avec excès de graisses et de cholestérol entrant dans le corps humain de l'extérieur.

Bien sûr, un seul de ces facteurs n'est pas suffisant pour endommager les artères carotides, mais la combinaison de deux ou plusieurs facteurs contribue à la progression rapide et à l'endommagement de plusieurs vaisseaux simultanément.

Caractéristiques de puissance

Les modifications nutritionnelles de l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux jouent un rôle important dans le processus de traitement. Son objectif principal est de limiter les aliments qui augmentent le cholestérol sanguin. Les médecins font les recommandations suivantes à ce sujet:

  1. Le régime devrait être composé principalement de fruits et légumes frais, de céréales.
  2. Il est nécessaire d'exclure les aliments riches en graisses animales, les viandes fumées, les aliments frits et les fast-foods.
  3. L'accent devrait être mis sur les poissons et fruits de mer marins. Ils contiennent des substances qui aident à réduire le cholestérol dans la circulation sanguine et à normaliser les processus métaboliques.

Faire un menu quotidien pour l'athérosclérose des vaisseaux du cou, guidé par ces conseils, est assez simple. Et il doit être suivi quel que soit le degré de dommages causés à l'organisme par la maladie.

Symptômes de la maladie

Souvent, il est difficile de détecter le colmatage du sang à temps en raison de la lenteur asymptomatique. Les premiers symptômes n'apparaissent que lorsque les lacunes dans les vaisseaux du cou sont fermées de 50%. Les patients ressentent des étourdissements et des crampes en tournant la tête ou après un effort physique. Ces symptômes sont accompagnés de chair de poule, d'engourdissement des membres. Une sensation de fatigue accompagne les gens, comme après un mauvais rêve. Au cours de la stratification du cholestérol et du rétrécissement des vaisseaux sanguins, des étincelles apparaissent devant les yeux, la mémoire diminue, l'instabilité émotionnelle. L'anxiété du patient augmente, l'insomnie apparaît.

Aidez la médecine traditionnelle

Il est utilisé pour éliminer les symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux du cou et le traitement avec des remèdes populaires. Il est utilisé comme prophylaxie des complications et pour la purification des vaisseaux sanguins. Voici les recettes les plus populaires..

  1. Jus d'aubépine. Pour le préparer, vous devez moudre 500 g de baies avec un pilon, verser 0,5 tasse d'eau et chauffer à 50 degrés. Le mélange refroidi doit être passé à travers un presse-agrumes. Prendre une décoction dans la gorge trois fois par jour.
  2. Ail frais. Dans un bocal en verre de 3 l, vous devez mettre les feuilles de cerise et de cassis, 1 kg d'ail frais et verser de la saumure. Ensuite, le récipient doit être fermé avec un couvercle hermétique et mis dans un endroit sombre pendant une semaine. Prenez le médicament dans une cuillère à soupe 5 fois par jour.

Avant de traiter l'athérosclérose des vaisseaux du cou avec des remèdes populaires, il est nécessaire de consulter un médecin.

Intervention chirurgicale

La chirurgie est recommandée pour les patients présentant une sténose vasculaire modérée à élevée. Son résultat est l'élimination des plaques de cholestérol, l'expansion de la lumière du vaisseau affecté.

En médecine moderne, les types d'opérations suivants sont utilisés à cette fin:

  1. Endartériectomie carotidienne. Une incision est pratiquée sur la peau dans la zone de projection de l'artère carotide. Le médecin ouvre le vaisseau affecté, le nettoie des plaques. L'incision dans les artères est resserrée avec de petites sutures.
  2. Stenting. Il s'agit du traitement chirurgical le plus courant pour l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux. Les symptômes disparaissent immédiatement après la chirurgie. Cela implique l'utilisation d'un stent ou d'un petit tube, qui est placé dans un vaisseau. Le stent détient le bon dégagement.
  3. Prothèses artérielles. L'essence de la procédure est de créer artificiellement des voies alternatives pour la circulation du sang vers le cerveau. La veine sous-cutanée du membre inférieur est généralement utilisée comme biomatériau. Après avoir créé une «solution de contournement», le flux sanguin du patient vers le tissu cérébral se normalise.

La plupart des patients atteints d'athérosclérose sont des personnes âgées qui présentent des comorbidités. Par conséquent, avant d'effectuer une intervention chirurgicale, ils doivent subir un examen complet du corps et passer un certain nombre de tests.

Les plaques de cholestérol peuvent-elles se résoudre seules

Lorsque la lumière du vaisseau est réduite de plus de la moitié ou complètement fermée, le patient n'a pas de question sur ce qu'il doit faire pour résoudre les plaques athérosclérotiques. Les médecins résolvent le problème de manière radicale à l'aide d'un scalpel. Les plaques sont retirées, un vaisseau artificiel est placé pour contourner la zone affectée pour rétablir la circulation sanguine, la charpente est installée, son diamètre est élargi.
Avant la dissolution complète de la graisse corporelle dans les vaisseaux sanguins et les artères, le patient a un long chemin à parcourir, y compris la correction du mode de vie:

  • rejet des mauvaises habitudes;
  • Thérapie par l'exercice et augmentation de l'activité physique;
  • changement de régime;
  • traitement médical;
  • repos suffisant, attitude positive.

Ce n'est que lorsque toutes les conditions sont remplies, que les plaques de cholestérol se dissolvent dans les vaisseaux, que le patient a la possibilité d'oublier l'athérosclérose pendant longtemps, améliorant sa santé et sa condition physique.

En plus des dépôts dans les parois des vaisseaux sanguins, le cholestérol peut s'accumuler sous forme de taches convexes sur la peau, appelées wen. De telles formations ne peuvent pas se dissoudre seules et ne disparaissent que sous l'influence de la cryodestruction - cautérisation avec de l'azote liquide.

Complications possibles

L'athérosclérose est une maladie grave qui affecte négativement la qualité de vie d'une personne. Sa mortalité est l'une des plus élevées au monde. Selon les statistiques, chaque 125ème personne décède à cause de cette pathologie.

À mesure que la maladie progresse, les patients éprouvent diverses complications. Par exemple, une plaque de cholestérol peut se détacher, avec un flux sanguin, pénétrer dans le cerveau et obstruer un vaisseau. À la suite des changements, un AVC ischémique se produit..

Une autre complication désagréable est l'anévrisme de l'artère carotide. Sous cette pathologie, il est de coutume de comprendre l'expansion du site aortique avec l'amincissement simultané de sa paroi. La rupture artérielle est possible, à la suite de laquelle une grande quantité de sang pénètre dans le cerveau.

Une augmentation de la plaque artérielle dans la région cervicale est-elle dangereuse??

Les endroits les plus dangereux des dépôts athérosclérotiques sont des plaques sur les artères de la région thoracique et plus leur emplacement est proche de l'organe cardiaque ou du cerveau, plus les chances d'athérosclérose prennent une forme compliquée dangereuse.

L'athérosclérose est un processus de dépôt de molécules lipidiques de faible densité sur les parois internes des membranes des vaisseaux sanguins.

Avec le début du traitement intempestif de cette pathologie, en particulier lorsque les plaques sont localisées dans les vaisseaux du cou, il existe un risque élevé de développer un type d'AVC hémorragique ou ischémique.

Les artères qui passent autour du cou alimentent les cellules sanguines du cerveau à l'aide des vaisseaux cérébraux, et une circulation sanguine insuffisante conduit à la famine des tissus cérébraux et à l'hypoxie.

Schéma de plaque de cholestérol

Quoi de plus dangereux - plaque ou caillot de sang?

Lorsqu'il y a une accumulation importante de cholestérol à l'intérieur de la choroïde, un thrombus se forme à cet endroit.

Il, pénétrant dans la circulation sanguine, peut entraîner le colmatage de la lumière pour le mouvement du sang, provoquant la survenue d'une occlusion pathologique.

Si un gros vaisseau de la région cervicale est obstrué par un thrombus, le flux sanguin n'entre pas dans les vaisseaux cérébraux et une carence en oxygène se produit dans les tissus cérébraux, une hypoxie cérébrale se produit, ce qui peut entraîner une nécrose des cellules cérébrales, qui est une conséquence du type d'accident vasculaire cérébral ischémique.

Méthodes de prévention

Les symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux du cou détériorent considérablement la qualité de vie. Afin de prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire de s'engager constamment dans sa prévention. Les médecins donnent les conseils suivants à ce sujet:

  1. Éliminez toutes les dépendances.
  2. Changer le régime selon les recommandations proposées dans l'article.
  3. Si vous souffrez de diabète, vous devez constamment surveiller votre glycémie..
  4. En cas de problèmes de santé concomitants, les médicaments prescrits par votre médecin doivent être pris..

Il est important de comprendre que l'athérosclérose est une pathologie évolutive. Si vous ne le traitez pas, la taille de la lumière des vaisseaux diminuera constamment. En règle générale, ce chiffre est de 13% par an. Un accès précoce à un médecin et la bonne thérapie garantiront la prévention des accidents vasculaires cérébraux et autres complications dangereuses..

Options pour le développement de la maladie

Le traitement de la maladie athérosclérotique nécessite une approche intégrée. Vous pouvez utiliser des remèdes populaires, mais uniquement au stade des manifestations initiales de la pathologie vasculaire. Cela est particulièrement vrai s'il y a une lésion des artères carotides qui alimentent le cerveau..

Le régime alimentaire est essentiel. Assurez-vous de consulter votre médecin et limitez l'utilisation de tous les produits qui peuvent augmenter la tendance à l'athérosclérose. Il est nécessaire de minimiser le cholestérol dans les aliments.

Le régime devrait être basé sur les principes suivants:

  • rejet complet des aliments d'origine animale contenant beaucoup de matières grasses;
  • la préférence devrait être donnée aux fruits et légumes frais;
  • il est souhaitable d'augmenter considérablement le régime alimentaire des fruits de mer et des poissons de mer.

Seul un régime peut, avec les manifestations initiales de la maladie athérosclérotique, apporter une amélioration significative des vaisseaux et fournir un traitement efficace.

Si le médecin a détecté une athérosclérose des artères carotides, arrêtez immédiatement de fumer. Et avec l'aide d'un spécialiste, commencez à changer le mode de vie sédentaire habituel. Obligatoire est la perte de poids et la normalisation de la pression artérielle. Parfois, un traitement psychothérapeutique est nécessaire pour réduire le facteur de risque psycho-émotionnel..

Le médecin prescrira un traitement avec des médicaments qui doivent être pris strictement en conformité avec les doses recommandées et la durée du traitement. Les régimes peuvent être différents, vous devez donc faire confiance au médecin et vous conformer pleinement au traitement prescrit.

Opération

S'il y a des indications pour une intervention chirurgicale, le médecin effectuera l'opération nécessaire pour améliorer la perméabilité des artères carotides.

La maladie athérosclérotique affectant les vaisseaux du cou peut réduire considérablement la qualité de la vie humaine. La violation de la nutrition et de l'oxygène du cerveau augmente considérablement le risque d'accident vasculaire cérébral, donc un traitement efficace doit être commencé le plus tôt possible.

Il est conseillé de ne pas essayer d'utiliser des remèdes populaires, en perdant du temps sur des méthodes de thérapie inefficaces. Le régime alimentaire et l'activité physique sont des facteurs importants pour se débarrasser de l'athérosclérose des artères cervicales..

- Il s'agit d'une maladie chronique, caractérisée par une violation du métabolisme du cholestérol, une accumulation excessive de ce dernier dans le sang avec des dépôts dans la coquille interne des vaisseaux sanguins. L'athérosclérose est une maladie assez courante ces dernières années et se retrouve chez plus de 50% des personnes âgées de 45 à 50 ans.

Le plus souvent, des dépôts athérosclérotiques sont observés dans la paroi des artères qui alimentent le cerveau, le cœur, les membres inférieurs ainsi que l'aorte. Une telle localisation est lourde de développement de complications formidables - accidents vasculaires cérébraux, crises cardiaques et gangrène des membres inférieurs. À cet égard, l'un des types d'athérosclérose les plus dangereux est le dépôt de plaques dans les artères carotides..

Le niveau critique de cholestérol dans le sang peut être modifié en modifiant le mode de vie et en prenant certains médicaments. Tout d'abord, le patient doit normaliser le niveau de glucose et de cholestérol dans le sang, si nécessaire, perdre du poids.

Les patients obèses se voient prescrire un régime et une activité physique accrue. Après avoir perdu du poids, la charge sur le cœur et les vaisseaux sanguins diminue, la composition du sang s'améliore, la quantité de cholestérol de faible densité diminue.

Après sa sortie de l'hôpital, le patient doit suivre un régime alimentaire, prendre des médicaments stabilisants et éviter les mouvements brusques. Afin d'éviter les complications postopératoires pendant la période de rééducation, vous devez suivre toutes les instructions du médecin.

Dans tous les cas, il est impossible d'ignorer le traitement des lésions graves des plaques vasculaires. Une personne atteinte d'athérosclérose devra surveiller sa santé à vie, sinon la maladie reviendra. Même l'ablation chirurgicale des dépôts de cholestérol ne donne pas une garantie à 100% contre les rechutes.

Pour contrôler le cholestérol sanguin, il est nécessaire de revoir complètement le régime alimentaire, en particulier après l'opération sur l'artère carotide. Dans le menu habituel, vous devez exclure ou limiter autant que possible la consommation des produits suivants:

  • porc gras, boeuf, canard;
  • beurre, margarine, graisse de porc;
  • Mayonnaise;
  • produits fumés, saucisses, saucisses, saucisses;
  • croustilles, craquelins;
  • gâteaux, pâtisseries, brioches;
  • Fast food.

Il est conseillé de privilégier les plats mijotés ou bouillis, les produits cuits au four ou à la vapeur. Pour améliorer le tonus des artères carotides, la teneur en calories du menu quotidien ne doit pas dépasser 2500 cal. Dans le régime devrait prévaloir.

La colonne cervicale a un grand nombre de capillaires et de petits vaisseaux. Il convient de noter en particulier 2 artères carotides et 2 artères vertébrales. Grâce à eux, le sang est transporté en permanence vers le cerveau. L'état qualitatif des vaisseaux de la tête et du cou détermine le travail de tout l'organisme. Chez une personne en bonne santé, les artères sont lisses et uniformes..

Le sang coule vers le cerveau par le cou à travers les grandes artères. Dans le corps d'une personne en bonne santé, il sature librement le régulateur principal du corps avec de l'oxygène et des nutriments. L'athérosclérose des vaisseaux du cou rend difficile le transport complet du sang vers le cerveau. Les plaques vasculaires ralentissent la circulation sanguine.

Ils s'ouvrent périodiquement, provoquant leur blocage. L'athérosclérose se développe dans un contexte de métabolisme des graisses altéré. En raison du dépôt de formations de cholestérol, le calcium s'accumule constamment à l'intérieur du vaisseau. Cela entraîne un rétrécissement des artères, puis un blocage complet. Les parois des vaisseaux sanguins perdent leur élasticité habituelle, la circulation sanguine est perturbée.

L'athérosclérose des vaisseaux sanguins, selon les médecins, se forme à la suite d'un métabolisme lipidique incorrect. Le taux de cholestérol augmente fortement, des dépôts spécifiques commencent à se former sur les parois vasculaires. Au départ, ce sont de petites taches jaunes. Au fil du temps, les dépôts augmentent en taille et se transforment en plaques. Ces formations contribuent au blocage complet ou partiel de la lumière du vaisseau.

Parmi les principales causes de l'athérosclérose, les experts distinguent les suivantes:

  • caractéristiques d'âge du corps;
  • prédisposition sexuelle (les femmes sont plus sensibles à la pathologie);
  • hypertension artérielle;
  • contrainte de stress
  • changements pathologiques du métabolisme des glucides conduisant à l'obésité;
  • mode de vie inactif;
  • mauvaises habitudes;
  • malnutrition.

Avec l'athérosclérose des vaisseaux du cou, le facteur provoquant n'est le plus souvent pas une raison, mais leur combinaison.

Comme déjà indiqué, la complication la plus dangereuse de l'athérosclérose est l'AVC. Il existe de telles options pour le développement de la maladie avec le colmatage des artères avec des plaques athérosclérotiques:

  • Diminution progressive du flux sanguin artériel vers le cerveau.
  • Rupture des plaques athérosclérotiques. Cependant, ils peuvent se propager avec le sang dans de plus petits vaisseaux. Ainsi, l'apport sanguin normal à une certaine partie du cerveau est bloqué, à cause duquel il meurt.
  • Blocage du flux sanguin par un caillot de sang (caillot de sang). Cela est dû au fait que les plaquettes s'accumulent dans la circulation sanguine en raison de la rupture des plaques. Ils se connectent et forment un caillot de sang. S'il est grand, il ralentit le flux sanguin, ce qui provoque un choc apoplexique.

Il convient de noter que seul un traitement complexe peut normaliser l'état des artères. Et vous devez le démarrer dès que possible.

Le traitement avec des remèdes populaires n'apporte généralement pas les résultats escomptés. Dans ce cas, un temps précieux est perdu et, au lieu d'un soulagement, une exacerbation prononcée de la pathologie se produit.

Tout d'abord, vous devez régler la puissance. Le régime alimentaire interdit l'utilisation d'aliments tels que:

  • plats fumés;
  • graisse;
  • les aliments gras;
  • un soda;
  • de l'alcool;
  • café et thé fort;
  • pain de farine premium;
  • bonbons.

Le menu devrait avoir plus de légumes frais, de fruits, de plats cuits à la vapeur.

La pharmacothérapie est également obligatoire:

  1. Les médicaments sont utilisés pour soulager les symptômes de l'athérosclérose..
  2. En règle générale, on prescrit au patient des médicaments qui abaissent la pression artérielle. La nécessité de leur nomination doit être soupesée.
  3. Il est très important de prendre des médicaments pour abaisser le cholestérol sanguin. Ils aident à réduire l'intensité du dépôt de plaques athérosclérotiques sur les parois des vaisseaux sanguins.
  4. Dans le même temps, des médicaments sont également utilisés pour normaliser le métabolisme et renforcer les vaisseaux sanguins..
  5. Parfois, un médecin peut prescrire une petite quantité d'acide acétylsalicylique au patient pour éviter la formation de caillots sanguins. Un tel traitement doit être effectué pendant une longue période. L'apport constant d'aspirine contribue à une certaine normalisation de la circulation sanguine et réduit le risque de complications dangereuses..

L'auto-traitement de l'athérosclérose est strictement contre-indiqué! Cela peut entraîner des conséquences extrêmement dangereuses..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite