Traitement du blocage AV du 1er degré: ce qu'il faut retenir?

Le bloc AV du 1er degré appartient à la catégorie des maladies cardiovasculaires. Il se caractérise par la présence d'une symptomatologie assez étendue, qui vous permet de la déterminer vous-même par le patient. Le traitement du blocage AV du 1er degré doit être effectué dans des conditions stationnaires par des spécialistes expérimentés.

Qu'est-ce qu'un bloc AV de 1 degré?

Le blocage Arntioventricular est une maladie qui entraîne une transmission altérée d'une impulsion nerveuse au système de conduction du cœur..

La maladie peut être sous forme transversale.

La maladie peut avoir une forme transversale, caractérisée par une violation, car le nœud Asof-Tavar est affecté.

Avec le blocage longitudinal, la conduction est également perturbée. Le blocage Arntioventricular se produit avec une augmentation de l'intervalle PQ, plus de 0,2 s. Il est diagnostiqué chez 0,5% des jeunes patients..

Dans ce cas, il n'y a aucun signe de maladie cardiaque. En outre, cette maladie peut survenir chez les patients âgés. La cause la plus fréquente de son apparition à cet âge est une maladie isolée du système de conduction.

La violation la plus courante se situe au niveau du nœud AV. Il y a également une diminution du nœud AV lui-même. Le bloc AV du 1er degré peut avoir une forme chronique, ce qui nécessite une surveillance constante du patient, ainsi que l'utilisation de certaines méthodes de traitement.

Cette pathologie est très souvent observée avec les cardiopathies ischémiques: ischémie ou infarctus du myocarde.

La cause de l'apparition du blocage auriculo-ventriculaire dans les maladies isolées du système cardiaque de conduction. Ces maladies comprennent la maladie de Leva ou Lenegra..

Découvrez ce qu'est le bloc AV à partir de cette vidéo..

Les causes de la maladie

Il existe un grand nombre de raisons pour lesquelles cette condition pathologique se produit.

Un blocage auriculo-ventriculaire peut survenir lors de la prise de certains médicaments:

  • Déta-bloquants;
  • Certains antagonistes du calcium;
  • Digoxine;
  • Médicaments antiarythmiques qui ont un effet quinidine.

Avec les malformations cardiaques congénitales, il existe dans la plupart des cas un bloc AV, dont le diagnostic est très souvent effectué au cours du lupus chez la femme. Si le patient a une transposition des artères principales, cela peut entraîner un bloc auriculo-ventriculaire.

En outre, la cause de cette condition pathologique est des défauts dans les cloisons auriculaires.

Dans la plupart des cas, le développement de la maladie avec des maladies myocardiques est observé:

Le blocage AV est observé avec la myocardite

Le développement de la pathologie peut être observé avec la myocardite, l'endocardite infectieuse, qui appartient à la catégorie des maladies inflammatoires.

Avec les troubles métaboliques: hyperkaliémie et hypermagnésémie, le développement d'un bloc auriculo-ventriculaire est observé. Dans l'insuffisance surrénale primaire, ce processus peut également être observé..

La cause du blocage auriculo-ventriculaire devient très souvent des dommages au nœud AV, qui surviennent à la suite d'une intervention chirurgicale dans le cœur, d'un cathétérisme d'organe, d'une irradiation médiastinale, d'une destruction du cathéter.

La présence de tumeurs, à savoir mélanome, mésothéliome, rhabdomyosarcome, lymphogranulomatose, peut également contribuer au développement du bloc AV.

Il existe plusieurs raisons neurogènes pour lesquelles une condition pathologique peut apparaître. Il s'agit notamment de réactions vasovagales. En outre, la maladie peut survenir à la suite du syndrome du sinus carotidien.

Avec la myotonie atrophique, qui appartient à la catégorie des maladies neuromusculaires, le développement de la maladie peut également être observé..

Le bloc auriculo-ventriculaire est un processus pathologique assez grave qui se produit sur le cœur. Il peut apparaître à la suite du développement de diverses maladies et pathologies..

Manifestations cliniques de la maladie

Dans la plupart des cas, le bloc auriculo-ventriculaire au premier stade ne se manifeste pratiquement pas. Mais chez certains patients, il se manifeste très précisément. Cela est dû au fait qu'il s'accompagne de symptômes des maladies qui en résultent. Chez les jeunes patients, il s'agit d'un phénomène physiologique normal..

Le niveau de perturbation de la conduction affecte directement le bloc AV

Le niveau de perturbation de la conduction affecte directement la nature du blocage AV. La gravité et l'étiologie de la maladie, en raison de laquelle elle survient, affectent également la manifestation des symptômes. Les manifestations cliniques n'ont pas de blocus, dont le développement est observé au niveau du nœud atriventriculaire.

En raison de leur développement, les patients souffrent souvent de bradycardie, qui est leur principal symptôme. Si la bradycardie est sévère, le bloc auriculo-ventriculaire s'accompagne de signes de cette maladie.

Dans ce cas, les patients se plaignent de faiblesse, d'essoufflement et même de crises d'angine de poitrine. Cela est dû à une petite fréquence cardiaque et à une baisse du débit cardiaque.

Avec le développement de cette maladie, le débit sanguin cérébral diminue chez les patients, ce qui entraîne des étourdissements. Leur caractéristique est qu'une personne se sent confuse.

Il est assez difficile de déterminer le bloc auriculo-ventriculaire dans la plupart des cas en raison de l'absence de symptômes. Mais dans certains cas, cela peut être fait. Lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, il est impératif de consulter un médecin pour obtenir de l'aide.

Traitement du blocage AV du 1er degré

Le traitement du blocage AV du 1er degré consiste en une surveillance constante par le médecin du patient uniquement s'il se déroule sans symptômes. Si l'état pathologique est apparu à la suite de la prise de certains médicaments, leur dose est ajustée ou une annulation complète est effectuée. Très souvent, la pathologie est causée par des glycosides cardiaques, des bloqueurs B, des antiarythmiques.

Le blocage auriculo-ventriculaire se produit à la suite d'un infarctus du myocarde

Le bloc auriculo-ventriculaire, qui a une origine cardiaque et survient à la suite du développement d'un infarctus du myocarde, d'une cardiosclérose, d'une myocardite, etc., nécessite l'utilisation d'adrénostimulants B pour le traitement. Le plus souvent, les patients reçoivent de l'isoprénaline, de l'orciprénaline et leurs analogues. Après avoir terminé la prise de médicaments, un stimulateur cardiaque est implanté..

Afin d'acheter une attaque de Morgana-Adams-Stokes, l'administration sous-vaginale d'Isadrin est effectuée. L'administration sous-cutanée ou intraveineuse d'atropine peut également être effectuée. Si un patient est diagnostiqué avec une insuffisance cardiaque congestive, on lui prescrit des glycosides cardiaques, des diurétiques, des vasodilatateurs.

Le premier des médicaments doit être pris aussi soigneusement que possible. Si le patient présente une forme chronique de bloc auriculo-ventriculaire, cela nécessite l'utilisation d'une thérapie symptomatique. Le plus souvent dans ce cas, Belloid, Theopec, Corinfar est prescrit.

Si tous les traitements ci-dessus ont été inefficaces, des méthodes cardinales sont utilisées..

Ils participent à l'installation d'un stimulateur cardiaque, à l'aide duquel la restauration du rythme et de la fréquence cardiaque normaux est effectuée. Si le patient a des attaques de Morgana-Adams-Stokes, il doit alors subir une implantation d'EX endocardique.

En outre, cette procédure est effectuée lorsque:

  • Hypertension artérielle;
  • Insuffisance cardiaque congestive;
  • Angine de poitrine avec blocage AV complet.

Si le patient a un rythme ventriculaire inférieur à quarante par minute, il doit effectuer la procédure sans échec.

Le traitement du bloc auriculo-ventriculaire consiste à utiliser un traitement médicamenteux. Si elle est inefficace, une intervention chirurgicale est utilisée..

Caractéristiques du traitement des enfants

Selon les statistiques, le blocage auriculo-ventriculaire chez l'enfant survient dans 12% des cas. À cet âge, les enfants évoluent très souvent. La cause de l'apparition du fœtus AV est une pathologie du développement à l'intérieur de l'utérus.

Le fœtus du bébé peut être affecté par diverses infections.

Très souvent, des dommages fœtaux surviennent à la suite de diverses infections: streptocoques, staphylocoques, chlamydia, etc. Dans certains cas, la maladie résulte d'une prédisposition génétique. Si une intervention chirurgicale est effectuée pour corriger des malformations cardiaques, cela peut également conduire à un bloc auriculo-ventriculaire.

Les enfants qui développent cette maladie se fatiguent très rapidement. Les petits patients qui peuvent parler parlent de maux de tête et de douleurs cardiaques. Dans certains cas, les enfants peuvent ressentir une déconcentration de l'attention. Avec un effort physique, l'enfant a un essoufflement. Il devient très faible. Dans un état critique du bébé, une implantation d'un stimulateur cardiaque artificiel est réalisée..

Le traitement du blocage auriculo-ventriculaire chez les enfants dépend de ses causes. Le plus souvent, au premier stade de la maladie, le traitement n'est pas effectué. Le plus souvent, les enfants sont traités avec des médicaments..

L'utilisation d'un médicament spécifique est réalisée en fonction de l'évolution clinique de la maladie et des caractéristiques individuelles du patient.

Le blocage auriculo-ventriculaire chez les enfants est diagnostiqué très souvent. Si cette maladie ne progresse pas et n'a pas de maladies concomitantes, l'enfant est simplement surveillé. Sinon, des médicaments pour le traitement ou la chirurgie sont utilisés..

L'utilisation de la médecine traditionnelle est-elle efficace?

Le traitement du blocage auriculo-ventriculaire au premier degré peut être effectué en utilisant la médecine traditionnelle. Très souvent, pour le traitement de la pathologie, des jaunes d'œufs ordinaires sont utilisés.

La médecine traditionnelle propose différentes recettes

Pour préparer le médicament, vous devez faire bouillir 20 œufs, en séparer les jaunes, les mettre dans une assiette et y ajouter de l'huile d'olive.

Le produit résultant doit être mijoté au four pendant 20 minutes. Passé ce délai, le produit refroidit et est placé au réfrigérateur. Prendre des médicaments pour 1 cuillère à café. un jour avant les repas. À la fin d'un traitement de dix jours, vous devez prendre la même pause. Après cela, le cours est répété..

Très souvent, le traitement du bloc cardiaque peut être effectué avec des cynorrhodons. Afin de préparer le médicament, il est nécessaire de prendre ses fruits à raison de 5 cuillères à soupe. Ils sont placés dans un demi-litre d'eau. Les fruits cuits pétrissent avec du miel et versent dans le bouillon obtenu. Il est nécessaire de prendre le médicament avant un repas dans un quart de tasse, ce qui entraînera une amélioration.

En outre, les racines de valériane peuvent être utilisées pour traiter la maladie. L'acceptation de la médecine populaire est effectuée avant les repas. Une seule dose du médicament est une cuillère à soupe. Ce médicament se caractérise par un effet calmant, qui reprend le système cardiovasculaire.

En outre, le traitement du blocage auriculo-ventriculaire peut être effectué en utilisant la prêle des champs. Cet outil se caractérise par un effet bénéfique sur le travail du cœur et des vaisseaux sanguins. Pour préparer le médicament, vous devez prendre deux cuillères à café d'herbes hachées et verser un verre d'eau bouillante. Insistez sur le médicament dans les 15 minutes. La réception des remèdes populaires a lieu toutes les deux heures. Une seule dose de médicament est de deux cuillères à café.

Le bloc auriculo-ventriculaire est une maladie cardiaque assez grave, caractérisée par la présence de trois stades. Au premier stade de la maladie, qui se caractérise par des symptômes plutôt maigres, le patient est principalement surveillé. En présence de complications, un traitement médicamenteux ou une intervention chirurgicale est effectué..

Avez-vous remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Bloc cardiaque ECG

Le blocus du cœur est une diminution de la conductivité d'une impulsion entre ses services. À la suite de ce phénomène, le processus de contraction automatique des ventricules et des oreillettes est perturbé. Les symptômes lors du blocage des impulsions peuvent varier. Au stade initial, la pathologie est asymptomatique. L'électrocardiographie est le moyen le plus fiable pour le diagnostiquer et évaluer l'état du patient. Les blocages cardiaques sur l'ECG sont visualisés avec précision, ce qui nous permet de distinguer leurs variétés et de prescrire un traitement.

Qu'est-ce qu'un blocus??

Le cœur est basé sur sa capacité à conduire des impulsions électriques. Ils provoquent une contraction de la membrane musculaire, entraînant un mouvement sanguin. Du ventricule gauche, il pénètre dans le grand cercle de circulation sanguine à travers l'aorte, puis se jette dans l'oreillette droite, d'où il se déplace dans le ventricule droit. De là commence un petit cercle de circulation sanguine, à la suite de quoi le liquide pénètre dans l'oreillette gauche. En raison du fonctionnement de l'appareil valvulaire, il pénètre dans le ventricule gauche et le processus se répète.

L'automatisme du cœur est possible, grâce à un mécanisme spécial pour réduire ses structures. Les oreillettes sont d'abord réduites, puis les ventricules (ces deux phases sont la systole), et la relaxation simultanée de tous les muscles est appelée diastole. Les impulsions électriques qui provoquent la contraction du tissu musculaire se forment dans les structures suivantes:

  • nœud sinus-auriculaire;
  • nœud auriculo-ventriculaire;
  • paquet de His, d'où partent de petites branches - fibres de Purkinje.

Causes des troubles de la conductivité

Un cœur sain fonctionne sans arrêt et des impulsions électriques sont générées en continu. Des troubles mineurs de la conduction qui ne sont pas cliniquement apparents peuvent être une option normale chez les personnes qui subissent un effort physique sévère, ainsi que des malformations congénitales de l'appareil valvulaire. Des pathologies plus graves sont associées à des lésions organiques du tissu myocardique..

Les maladies qui peuvent déclencher des blocages comprennent:

  • myocardite - inflammation de la membrane musculaire du cœur causée par une infection bactérienne ou virale, ainsi que des processus auto-immunes;
  • cardiomyopathies - pathologies associées à un épaississement ou un amincissement des parois du cœur (peuvent survenir avec une ischémie, une hypertension chronique, des troubles endocriniens ou métaboliques);
  • cardiosclérose - remplacement du tissu myocardique normal par une cicatrice qui survient après un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque;
  • infarctus du myocarde;
  • malformations cardiaques (congénitales ou acquises);
  • intoxication aiguë.

RÉFÉRENCE! Un test ECG vous permet d'évaluer le degré de conduction du cœur, mais n'indique pas la cause des troubles. Si vous soupçonnez une maladie chronique du système cardiovasculaire, un ensemble supplémentaire de tests est prescrit.

Variétés de blocus

Le blocage de l'ECG est une violation du rythme normal des contractions myocardiques, un allongement des espaces entre les dents et d'autres signes. Pour diagnostiquer la conductivité, des électrodes sont connectées au patient, qui transforment les signaux électriques en une impulsion pour que l'enregistreur fonctionne. Avec lui, une image d'un rythme cardiaque est obtenue sur du papier en mouvement constant. Pour décrypter le cardiogramme, les dents et les intervalles entre elles sont distingués. Les dents représentent des moments de contraction du cœur - l'enregistreur se met en mouvement et dessine une onde nette ou lisse. Les périodes de repos (directes) sur l'ECG sont des repos myocardiques.

Au total, plusieurs objets sont importants pour le diagnostic des blocages:

  • dent P - survient au moment de la contraction auriculaire;
  • Intervalle P-Q - reflète l'intervalle de temps entre la réduction des oreillettes et des ventricules (pendant cette période, l'impulsion passe à travers les nœuds jusqu'au faisceau de His et est répartie sur les fibres de Purkinje);
  • Le complexe QRS est le temps pendant lequel la contraction auriculaire se produit (le point R est la conduction d'une impulsion le long de la membrane musculaire des ventricules, la plus élevée du cardiogramme);
  • Intervalle S-T - la période nécessaire à la propagation complète d'une impulsion électrique à travers les ventricules;
  • Onde T - est la repolarisation des ventricules (leur récupération après contraction);
  • période de TP - diastole, c'est-à-dire relaxation complète du myocarde.

Selon le stade auquel se produisent les anomalies ECG, plusieurs types de blocage sont distingués. Le plus commun d'entre eux est auriculo-ventriculaire. Sino-auriculaire, auriculaire et blocage des jambes de Giss.

Bloc sino-auriculaire (sinoauriculaire)

Le blocage sino-auriculaire se produit lorsqu'un nœud situé au niveau de l'oreille de l'oreillette droite est affecté. À la suite de tels changements dans le rythme normal du cœur, des cycles complets de contraction myocardique tombent. Les intervalles entre les contractions consécutives peuvent dépasser les valeurs normales de 2 fois. Ce phénomène se produit de façon continue ou périodique, et donc le diagnostic ECG peut être difficile.

Le blocage sinoauriculaire est plus fréquent chez les femmes de plus de 50 ans. Les pathologies qui peuvent devenir sa cause incluent:

  • augmentation du tonus du vagus (nerf vague);
  • coups au plexus solaire ou forte pression sur les globes oculaires;
  • prendre certains groupes de médicaments, y compris les glycosides cardiaques et la quinidine.

Le blocage de l'AS sur l'ECG est considéré comme de longues pauses entre les contractions myocardiques, c'est-à-dire une augmentation de la période de diastole. Il y a des blocages de 1 et 2 degrés, ainsi qu'une violation complète de la conductivité. Au premier stade, la maladie est asymptomatique. Avec un degré de gravité 2, le patient est perturbé par des interruptions du travail du muscle cardiaque et une perturbation de l'appareil vestibulaire. Avec un blocus complet, il y a un risque d'évanouissement soudain et même de mort.

Bloc auriculo-ventriculaire

Le bloc auriculo-ventriculaire (AV) est une violation de l'impulsion électrique entre les oreillettes et les ventricules. Il est également appelé auriculo-ventriculaire. Elle peut être partielle ou complète, permanente ou spontanée. Le moyen le plus fiable de le diagnostiquer est la surveillance quotidienne par Holter. Avec cette procédure, les capteurs sont fixés sur la poitrine du patient pendant une journée. Pendant cette période, l'activité physique est contre-indiquée, mais une activité modérée est autorisée. Ainsi, vous pouvez suivre le travail du cœur en fonction de l'heure de la journée et de l'intensité des charges.

1 degré

Le bloc auriculo-ventriculaire de 1 degré est représenté par un ralentissement de la propagation du pouls des oreillettes aux ventricules. Si normalement ce temps est de 0,15 à 0,18 seconde, alors avec un blocage du premier degré, il passe à 0,2 seconde. Un ECG montre une augmentation de l'intervalle PQ.

Le bloc AV 1 degré peut être chronique ou accompagner le cours aigu de certaines maladies. Ainsi, il se manifeste pendant une période d'exacerbation des rhumatismes et passe après la stabilisation de l'état du patient. Cependant, avec un certain nombre de maladies, il est constamment diagnostiqué. Ceux-ci inclus:

  • cardiosclérose qui survient après une myocardite aiguë;
  • l'athérosclérose des artères coronaires qui alimentent le myocarde (en particulier l'artère droite);
  • la syphilis, qui survient avec des lésions myocardiques;
  • phénomènes septiques.

Au stade initial, la pathologie est asymptomatique. Il est plus souvent trouvé sur un ECG prévu ou lors du diagnostic de la maladie sous-jacente.

2 degrés

Le blocage auriculo-ventriculaire du 2e degré se produit lorsque la conductivité entre les oreillettes et les ventricules s'aggrave, par rapport au 1er stade. Sur l'ECG, une précipitation des contractions ventriculaires individuelles peut être notée. Ce phénomène se manifeste pour chaque 3e, 4e ou 5e réduction et s'appelle les périodes de Samoilov-Wankerbach.

Un autre symptôme de blocage AV du deuxième degré peut être détecté lors de l'examen initial, sans ECG. Pendant l'auscultation (écoute) du cœur, vous devez simultanément garder votre main sur le pouls. Vous pouvez ainsi détecter la perte de contractions individuelles.

3 degrés

Le bloc AV du 3e degré est dit complet. Dans ce cas, la conduite d'impulsions électriques entre les oreillettes et les ventricules devient impossible. Cette condition menace la vie du patient, car les changements peuvent être irréversibles. Le bloc AV complet est peu fréquent - il peut être détecté dans moins de 1% de tous les ECG.

Symptômes du bloc auriculo-ventriculaire

Les signes cliniques du blocage AV varient en fonction de son degré. Aux stades initiaux, avec une légère violation de la conductivité, la pathologie ne se produit pas et elle ne peut être détectée que sur un ECG prévu. À l'avenir, un ensemble caractéristique de symptômes se produit:

  • fatigue générale, irritabilité, sautes d'humeur fréquentes, crises de panique;
  • étourdissements, évanouissements;
  • rougeur de la peau du visage, puis son blanchiment;
  • affaiblissement du pouls - il est difficile de l'écouter sur de grandes artères;
  • la respiration devient plus profonde, sa fréquence diminue;
  • crampes musculaires qui commencent au visage, puis vont au tronc et aux membres;
  • pupilles dilatées;
  • miction et défécation involontaires.

Ces symptômes sont caractéristiques d'un degré sévère de perturbation de la conduction. Des crises peuvent survenir périodiquement chez les patients et la gamme complète des signes cliniques n'apparaîtra pas nécessairement. Avec une évolution bénigne de la pathologie, le patient se plaint de vertiges, d'une sensation d'acouphène et d'une perte de sensibilité des membres. Avec une gravité modérée, un évanouissement est également possible..

Signes sur un ECG

L'électrocardiographie est la méthode la plus fiable pour diagnostiquer le blocage auriculo-ventriculaire. Le décodage des résultats est effectué par un cardiologue. Les symptômes typiques qui indiquent le développement d'un blocage AV sont:

  • préservation du rythme de contraction auriculaire - l'onde P apparaît à intervalles égaux;
  • les intervalles entre les complexes ventriculaires deviennent plus rares, mais en même temps ils peuvent maintenir leur propre rythme;
  • la dent auriculaire (P) perd sa connexion avec le ventricule et peut apparaître sur n'importe quelle partie du cardiogramme.

Bloc auriculaire

Le bloc auriculaire est une violation de la conduction entre les oreillettes gauche et droite. Elle s'accompagne souvent d'une fibrillation auriculaire. Sa principale raison est les modifications organiques de la membrane musculaire du cœur (myocarde) dans l'oreillette. Dans la plupart des cas, il est asymptomatique et peut être détecté sur un ECG prévu. Comme d'autres types de blocages, il peut être partiel ou complet..

Bloc intraventriculaire

Le blocage intraventriculaire est une violation de la conduction impulsionnelle le long des jambes, des faisceaux et des petites branches du système de conduction intraventriculaire du cœur. En fonction de la structure endommagée, plusieurs variétés peuvent être distinguées:

  • blocage des jambes du faisceau de His - interruption de l'impulsion dans cette zone;
  • blocage des branches périphériques - une pathologie sévère, souvent associée à divers troubles de l'approvisionnement en sang myocardique;
  • blocage intraventriculaire en combinaison avec une diminution de la période entre les contractions des ventricules et des oreillettes - s'accompagne d'une tachycardie, qui se manifeste plus souvent chez les hommes.

Le blocus des jambes du faisceau de His peut être complet ou incomplet, permanent ou à court terme, se manifester d'un seul côté ou être bilatéral. Il existe plusieurs types de violations:

  • blocus complet et incomplet de PNPG (jambe droite du paquet de His);
  • blocus complet et incomplet des LDL (jambe gauche du paquet de His);
  • blocus bilatéral complet ou incomplet.

En pratique, le blocage de la jambe gauche est plus fréquent. Avec cette violation, des mécanismes compensatoires sont activés: l'impulsion passe à travers la jambe intacte et se propage entre les ventricules. Un ECG montre un changement dans la direction de l'onde T, ainsi qu'une extension de la période de contraction des ventricules.

Méthodes de traitement

Le schéma thérapeutique est sélectionné individuellement et dépend de la maladie sous-jacente qui a provoqué le blocage. Dans certains cas, le traitement n'est pas prescrit s'il n'y a pas de danger d'hypoxie et de développement d'une insuffisance cardiaque. Si un traitement est nécessaire, il peut comprendre les étapes suivantes:

  • si la cause de la perturbation de la conduction est une augmentation du tonus du nerf vague (déterminée à l'aide du test avec l'atropine), des anticholinergiques et des sédatifs sont nécessaires (gouttes de zélénine, gouttes de Bellataminal);
  • lors d'une attaque de blocage auriculo-ventriculaire, Atropin, Ephedrine sont utilisés, dans certains cas un massage cardiaque indirect est nécessaire;
  • un blocage complet devient une indication pour l'installation d'un stimulateur cardiaque;
  • améliorer la nutrition myocardique et l'approvisionnement en sang - glycosides cardiaques.

L'électrocardiographie est l'une des principales méthodes de diagnostic de la fonction cardiaque. Il vous permet de déterminer diverses perturbations de conduction dans les étapes initiales, ainsi que de surveiller l'efficacité du traitement. Il est impossible de poser un diagnostic sur la base d'un ECG - ce n'est qu'un moyen d'évaluer la conduction impulsionnelle, la conduction et l'automatisme du muscle cardiaque.

Bloc auriculo-ventriculaire du premier degré: un aperçu

Le bloc auriculo-ventriculaire 1 degré (bloc cardiaque 1 degré) est défini comme une extension de l'intervalle PR sur l'ECG à plus de 200 ms. L'intervalle PR sur l'ECG est établi en mesurant le début de la dépolarisation auriculaire (onde P) avant le début de la dépolarisation ventriculaire (complexe QRS). Typiquement, cet intervalle est de 120 à 200 ms chez l'adulte. Le bloc AV du 1er degré est considéré comme établi si l'intervalle PR dépasse 300 ms.

Alors que la conductivité ralentit, il n'y a pas de blocage des impulsions électriques. Avec un blocage AV de 1 degré, chaque impulsion auriculaire est transmise aux ventricules, ce qui provoque la vitesse normale des ventricules.

Physiopathologie

Le nœud auriculo-ventriculaire (AVU) est la seule connexion électrique physiologique entre les oreillettes et les ventricules. Il s'agit d'une structure ovale ou elliptique ayant une longueur de 7 à 8 mm dans l'axe le plus long, 3 mm dans l'axe vertical et 1 mm dans la direction transversale. Le nœud AV est situé sous l'endocarde auriculaire droit (paroi interne du cœur), sur la crête de la composante trabéculaire d'entrée et apicale, et à environ 1 cm au-dessus de l'ouverture du sinus coronaire.

Le faisceau de His provient de la zone avant de l'UVA et traverse le corps fibreux central et atteint le bord dorsal de la partie membraneuse du septum. Ensuite, il est divisé en branches droite et gauche de la poutre. Le faisceau droit continue d'abord intramyocardiquement, puis sous-endocardialement, à l'apex du ventricule droit. Le faisceau gauche continue distalement le long du septum membraneux et est ensuite divisé en faisceaux antérieur et postérieur.

L'approvisionnement en sang de l'UVA est assuré par l'artère, dans 90% des cas, elle s'écarte des branches de l'artère coronaire droite et de l'artère coronaire arrondie gauche dans les 10% restants. Le faisceau de His a un double apport sanguin à partir des branches descendantes antérieure et postérieure des artères coronaires. De même, les nœuds du nœud sont alimentés à la fois en artères coronaires gauche et droite..

L'UVA a une innervation autonome riche et est fournie avec des fibres nerveuses sympathiques et parasympathiques. Cette innervation autonome affecte le temps nécessaire à une impulsion pour traverser un nœud.

L'intervalle PR est le temps nécessaire à l'impulsion électrique pour passer du nœud sino-auriculaire à travers les oreillettes, le nœud AV, le faisceau de His, les branches du faisceau et les fibres de Purkinje. Ainsi, selon les études électrophysiologiques, la prolongation de l'intervalle PR (c'est-à-dire le bloc AV du premier degré) peut être due à une conduction retardée dans l'oreillette droite, le nœud AV, le système Gis-Purkinje ou une combinaison de ceux-ci.

En général, le dysfonctionnement du nœud auriculo-ventriculaire est beaucoup plus fréquent que le dysfonctionnement du système His-Purkinje. Si le complexe QRS a une largeur et une morphologie normales sur l'ECG, le retard de conductivité est presque toujours au niveau du nœud AV. Si, cependant, le QRS montre la morphologie du faisceau de faisceaux, alors le niveau de retard de conductivité est souvent localisé dans le système His-Purkinje.

Parfois, un retard de conduction peut résulter d'un défaut de conduction dans l'oreillette. Certaines causes de maladie auriculaire entraînant un long intervalle PR comprennent les défauts d'oreiller endocardique et l'anomalie d'Ebstein.

Les causes

Voici les causes les plus courantes du bloc auriculo-ventriculaire 1 degré:

  • Maladie interne du nœud AV;
  • Le tonus accru du nerf vague;
  • Déséquilibre électrolytique (par exemple, hypokaliémie, hypomagnésémie)
  • Médicaments (en particulier les médicaments qui augmentent le temps de réfractarité du nœud AV, ralentissant ainsi la conductivité).

Un certain nombre de troubles et d'événements spécifiques associés à une conduction altérée d'une impulsion électrique des oreillettes aux ventricules sont discutés ci-dessous..

Exercice physique

Les athlètes professionnels peuvent éprouver un blocage AV au premier degré (et parfois un degré plus élevé) en raison de l'augmentation du tonus vagal.

Maladie coronarienne

La maladie coronarienne provoque également un ralentissement du pouls des oreillettes. Le blocage auriculo-ventriculaire du 1er degré survient dans moins de 15% des cas d'infarctus aigu du myocarde. Des études électrocardiographiques dans le faisceau His ont montré que chez la plupart des patients atteints d'infarctus du myocarde, le site de la perturbation de la conduction est le nœud AV.

Les patients avec bloc AV au cours de l'étude avaient un taux de mortalité plus élevé que les patients en l'absence de blocage; cependant, au cours de l'année suivante, ces deux groupes ont connu une mortalité similaire. Les patients qui ont développé un bloc AV après un traitement thrombolytique avaient un taux de mortalité plus élevé à l'hôpital et au cours de l'année suivante que chez les patients sans bloc. L'artère coronaire droite était le plus souvent le site d'une crise cardiaque chez les patients avec bloc cardiaque que chez les patients sans bloc cardiaque.

On pense que chez les patients qui ont un bloc auriculo-ventriculaire, la taille du site de l'infarctus du myocarde est plus grande. Cependant, la prévalence des maladies multivasculaires chez les patients avec blocage n'est pas plus élevée.

Maladies dégénératives idiopathiques du système conducteur

Le syndrome de Leo est causé par une fibrose dégénérative progressive et une calcification des structures cardiaques adjacentes ou «sclérose du côté gauche du squelette cardiaque» (y compris l'anneau mitral, le corps fibreux central, le septum membraneux, la base aortique et la crête du septum ventriculaire). Le syndrome commence vers la quatrième décennie et serait secondaire à l'usure de ces structures provoquée par la tension musculaire dans le ventricule gauche. Il agit sur les branches du faisceau proximal et se manifeste par une bradycardie et divers degrés de bloc auriculo-ventriculaire.

La maladie de Lenegre est une maladie dégénérative fibreuse idiopathique limitée au système Hispurkinje. La maladie est causée par des changements dépendants des fibres dans l'anneau mitral, le septum membranaire, la valve aortique et la crête du septum ventriculaire. Ces changements dégénératifs et sclérotiques ne sont pas associés à une atteinte inflammatoire ou ischémique du myocarde voisin. La maladie de Leneager comprend les parties moyenne et distale des deux branches du nœud et est caractéristique d'un âge plus jeune.

Médicaments

Les médicaments qui sont le plus souvent administrés en cas de blocage AV au premier degré sont les suivants:

  • Médicaments antiarythmiques de classe Ia (par exemple quinidine, procaïnamide, disopyramide)
  • Médicaments antiarythmiques de classe Ic (p. Ex. Flécaïnide, enceinade, propafénone)
  • Antiarythmiques de classe II (bêtabloquants)
  • Antiarythmiques de classe III (p. Ex. Amiodarone, sotalol, dofétilide, ibutilide)
  • Antiarythmiques de classe IV (inhibiteurs calciques)
  • Digoxine ou autres glycosides cardiaques

Malgré le fait que le degré auriculo-ventriculaire du bloc 1 ne soit pas une contre-indication absolue pour la prise de médicaments tels que les inhibiteurs calciques, les bêta-bloquants, la digoxine et l'amiodarone, des précautions particulières doivent être prises lors de leur utilisation par des patients souffrant de cette maladie. L'exposition à ces médicaments augmente le risque de développer un degré plus élevé de bloc AV..

Calcification de la valve mitrale ou aortique

Le faisceau pénétrant principal de His est situé près de la base de la valve antérieure de la valve mitrale et de la valve non coronaire de la valve aortique. Les dépôts de calcium importants chez les patients présentant une calcification de l'anneau aortique ou mitral sont associés à un risque accru de blocage AV au premier degré.

Maladies infectieuses

L'endocardite infectieuse, la diphtérie, le rhumatisme articulaire aigu, la maladie de Chagas, la maladie de Lyme et la tuberculose peuvent tous être à l'origine du blocage auriculo-ventriculaire du 1er degré. Le développement d'une infection dans une zone adjacente du myocarde dans la valve native ou artificielle d'endocardite infectieuse (c'est-à-dire un abcès annulaire) peut entraîner un blocage. La myocardite aiguë causée par la diphtérie, le rhumatisme articulaire aigu ou la maladie de Chagas peut entraîner une impulsion cardiaque altérée.

Maladie vasculaire du collagène

La polyarthrite rhumatoïde, le lupus érythémateux disséminé (LED) et la sclérodermie peuvent être des causes de bloc AV au premier degré. Des nodules rhumatoïdes peuvent apparaître dans le corps fibreux central et conduire à une mauvaise conductivité. La fibrose du nœud AV ou des zones voisines du myocarde chez les patients atteints de LED ou de sclérodermie peut entraîner un bloc auriculo-ventriculaire.

Iatrogène

Le blocage AV au premier degré survient chez environ 10% des patients qui subissent un test de stress à l'adénosine et il est généralement insignifiant sur le plan hémodynamique. Les patients présentant un blocage auriculo-ventriculaire initial développent souvent des degrés de blocage plus élevés lors d'un test de stress à l'adénosine. Cependant, ces épisodes sont généralement bien tolérés et ne nécessitent pas de traitement spécial ni d'arrêt de la perfusion d'adénosine..

Un bloc auriculo-ventriculaire de 1 degré peut survenir après l'ablation d'un cathéter d'une voie AV rapide avec une conduction impulsionnelle émergente à travers une voie lente. Cela peut entraîner des symptômes similaires à ceux du syndrome du stimulateur cardiaque..

Un bloc AV du premier degré (réversible ou permanent) peut survenir après une chirurgie cardiaque. Un blocage transitoire peut survenir en raison d'un cathétérisme cardiaque.

Épidémiologie

La prévalence du blocage auriculo-ventriculaire du 1er degré chez les jeunes varie de 0,65% à 1,6%. Une prévalence plus élevée (8,7%) est observée dans les études chez les athlètes professionnels. La prévalence du blocus au premier degré augmente avec l'âge; Le bloc AV du premier degré est présent chez 5% des hommes de plus de 60 ans. La prévalence totale est de 1,13 cas pour 1000 personnes..

Prévoir

Le pronostic du bloc AV de grade 1 isolé est généralement très bon. La progression d'un bloc cardiaque isolé du premier degré vers un bloc de degré supérieur est assez rare.

Le bloc cardiaque chez les enfants atteints de cardite de Lyme a tendance à une résolution spontanée, avec une période de récupération moyenne de 3 jours.

Les scientifiques ont découvert que le bloc cardiaque au premier degré est associé à une augmentation des risques à long terme de fibrillation auriculaire, d'implantation d'un stimulateur cardiaque et de mortalité globale toutes causes confondues.

Traditionnellement, le bloc auriculo-ventriculaire du premier degré est considéré comme une maladie bénigne. Cependant, les données épidémiologiques des études scientifiques ont montré que le bloc AV du 1er degré est associé à un risque accru de mortalité dans la population générale. Comparés aux individus dont les intervalles PR étaient inférieurs ou égaux à 200 ms, les patients présentant un bloc AV du premier degré avaient un risque ajusté de 2 fois de fibrillation auriculaire, un risque ajusté de 3 fois d'implantation d'un stimulateur cardiaque et un risque ajusté de 1,4 fois du total mortalité.

Chaque gain de 20 ms dans l'intervalle PR était associé à un rapport de risque ajusté (HR) de 1,11 pour la fibrillation auriculaire, de 1,22 pour l'implantation d'un stimulateur cardiaque et de 1,08 pour la mortalité toutes causes confondues..

Une étude menée par Uhm et al auprès de 3816 patients a indiqué qu'en présence d'hypertension chez les patients présentant un bloc AV du premier degré, le risque de développer un bloc AV avancé, une fibrillation auriculaire et une dysfonction ventriculaire gauche est plus élevé que chez les patients présentant une hypertension normale Intervalle PR.

Crisel a montré que les patients atteints d'une maladie coronarienne persistante qui avaient un PR de 220 ms ou plus avaient un risque significativement plus élevé d'atteindre un point final combiné d'insuffisance cardiaque ou de décès par maladie cardiovasculaire au cours des 5 prochaines années.

Bloc AV du 1er degré sur un ECG - qu'est-ce que c'est

Les causes et les caractéristiques du blocage AV de 1 degré

Le blocus AV du premier degré en fait partie. Selon l'OMS, elle est observée chez 5% des personnes souffrant d'anomalies cardiaques et chez 0,6% des enfants.

La prévalence de la maladie augmente avec l'âge et est associée au risque de développer une maladie coronarienne et d'autres pathologies cardiaques.

Caractéristique

Le bloc AV est un symptôme pathologique (parfois physiologique) qui détermine sur l'ECG et se caractérise par un dysfonctionnement du système conducteur. L'essentiel est de ralentir l'influx nerveux vers les ventricules du cœur à partir des oreillettes.

Il existe trois principaux degrés de pathologie, les deux premiers blocages étant considérés comme partiels, le troisième - complet.

Les causes

Il y a un dysfonctionnement du nœud auriculo-ventriculaire, qui passe des impulsions électriques à travers lui-même. La cause peut être un certain nombre de violations:

Fonctionnel: prise de certains médicaments pour améliorer le fonctionnement du cœur (bêta-bloquants, glycosides) pendant longtemps, violation de l'innervation du cœur, dysfonctionnements de la NS parasympathique;

Organique: processus inflammatoires ou formation de cicatrices dans certaines zones du myocarde, modifications nécrotiques, ischémie ou altération de l'apport sanguin aux cardiomyocytes.

La pathologie du premier degré peut se développer chez les athlètes. Il est de nature physiologique et la durée de l'intervalle PQ est normalisée après l'exercice.

Bloc AV du premier degré

La pathologie est caractérisée par un certain signe sur l'ECG: une augmentation de la longueur de l'intervalle PQ, à partir de 200 ms et plus. Dans ce cas, il n'y a pas de dysfonctionnements du rythme cardiaque normal.

Il existe plusieurs formes du premier degré de pathologie, chacune ayant des caractéristiques distinctives:

  • Nodal Il diffère en un seul signe - une augmentation de la longueur de l'intervalle PQ.
  • Un procès Caractérisé en outre par la déformation de la dent P.
  • Distal. L'augmentation de l'intervalle PQ s'accompagne d'une distorsion du complexe QRS.

Symptômes et diagnostic

Blocus transitoire séparé (qui passe rapidement) et permanent. Le premier type est difficile à diagnostiquer et nécessite des recherches supplémentaires - surveillance Holter.

Son essence est de connecter l'appareil ECG, qui prend des mesures dans les 24 à 48 heures. La technique permet de comparer les résultats des sensations subjectives du patient avec les changements de l'électrocardiogramme, d'évaluer le degré de blocage, la gravité des symptômes supplémentaires et de comparer avec le moment de la prise du médicament.

Le plus souvent, le premier degré de blocage ne s'accompagne pas de symptômes graves. Souvent, une bradycardie peut survenir. Chez certains patients, une faiblesse sans cause et une fatigue intense sont notées..

Thérapie

Le traitement de la plupart des types de blocage AV consiste à prendre des médicaments pour améliorer la conduction cardiaque. En outre, une thérapie est réalisée visant à éliminer la cause du développement de la pathologie. Une maladie grave nécessite l'installation d'un stimulateur cardiaque externe (stimulateur cardiaque).

Le premier degré ne nécessite pas de traitement spécifique. L'observation en dynamique, la nomination périodique d'électrocardiographie et la surveillance quotidienne par Holter pour suivre la progression de la violation sont montrées..

Lorsque le blocage se forme en raison de l'utilisation de médicaments (bêtabloquants, médicaments pour éliminer l'arythmie), il est nécessaire d'ajuster la dose ou de refuser complètement de prendre.

Caractéristiques de la pathologie chez les enfants

Dans l'enfance, des blocages principalement congénitaux se produisent, qui sont causés par des troubles qui surviennent chez la mère pendant la grossesse (maladies auto-immunes, diabète sucré). Des facteurs externes peuvent également influencer: mauvaise écologie, tabagisme, etc..

Le pouls chez les nourrissons est estimé différemment que chez les adultes. La bradycardie est diagnostiquée avec une fréquence cardiaque inférieure à 100 battements par minute. Cette condition nécessite une attention particulière, donc même un bloc AV du premier degré dans la petite enfance est perceptible.

Il est accompagné de tels signes:

  • bleuissement ou blanchiment de la surface de la peau;
  • rejet mammaire;
  • transpiration accrue;
  • faiblesse et léthargie.

Comme chez l'adulte, les manifestations cliniques avec ce type de pathologie n'apparaissent pas toujours.

Prévoir

Compte tenu de la nature physiologique des changements, le pronostic est favorable. Si la pathologie devient une cause d'échec de la conduction, sa progression progressive peut être observée. Avec le développement d'un blocus distal (situé près du faisceau de His), le risque de complications est plus élevé.

La prévention est l'action pour renforcer le système cardiovasculaire: cardiotraining, limiter les graisses saturées dans l'alimentation.

Dans la plupart des cas, la pathologie ne représente pas un danger grave pour la vie, mais nécessite une observation.

Bloc cardiaque: classification et symptômes

Le bloc cardiaque est une violation de la conduction impulsionnelle qui s'est produite sous l'influence de divers facteurs. Il peut être partiel ou complet. Dans le premier cas, le signal ralentit, mais passe, et dans le second, il arrête complètement son mouvement. Une telle déviation provoque des arythmies et contribue au développement de dysfonctionnements sévères en hémodynamique. Les violations de la conduction cardiaque sont souvent détectées par hasard, lors de l'examen préventif annuel. Le traitement est prescrit individuellement, en se concentrant sur le facteur causal.

Qu'est-ce qu'un bloc cardiaque?

Le bloc cardiaque est un processus assez complexe, qui se divise en plusieurs formes. Pour comprendre ses caractéristiques, vous devrez comprendre la conduction intracardiaque et la pathogenèse (mécanisme de développement) de l'échec. La survenue d'une impulsion se produit dans le nœud sinusal, localisé dans la paroi de l'oreillette droite. Il est un stimulateur cardiaque naturel. De plus, les signaux se déplacent le long des branches dans le myocarde des oreillettes. Après leur contraction, le champ d'excitation va plus loin le long du nœud auriculo-ventriculaire dans le faisceau de His. L'impulsion se propage à travers ses jambes dans les ventricules et leur contraction se produit. Si l'automatisme du nœud sinusal est altéré, les signaux se déplacent beaucoup plus lentement et la différence de temps entre les contractions auriculo-ventriculaires commence à apparaître.

Parfois, la conduction d'une onde d'excitation dans une certaine zone du myocarde s'arrête complètement. Le signal ne se propage pas dans l'espace auriculaire ou ventriculaire (ventriculaire) et l'asystolie se produit, c'est-à-dire une pause dans le travail du muscle cardiaque. Un phénomène similaire est appelé la période Wenckebach. Le rythme est rétabli par la formation d'un foyer d'impulsions de substitution (ectopiques). Le blocus incomplet ne se manifeste presque pas.

Selon l'ICD, la violation de la conductivité se produit sous le code I45. Il est nécessaire exclusivement pour les médecins lors du remplissage de la documentation. Pour une personne simple, cette information n'apportera pas beaucoup d'avantages.

Classification

Le trouble de conduction de l'onde d'excitation est divisé en les types suivants:

NomLa description
SinotrialL'impulsion est bloquée dans la zone de l'oreillette droite
Intra-auriculaireLe signal commence à ralentir, se déplaçant le long de la paroi avant de l'oreillette
InteratrialLa violation est localisée entre le nœud sinusal et l'oreillette gauche
Auriculoventriculaire (transverse)L'impulsion ne peut pas passer complètement des oreillettes aux ventricules
IntraventriculaireLe signal est déformé en raison du blocage de la jambe gauche ou droite du faisceau de His

La forme intraventriculaire de blocage est classée comme suit:

TitreLa description
Bloc interventriculaireL'onde d'excitation ralentit en passant par le septum interventriculaire
Blocus ventriculaire gaucheLe signal ne passe pas complètement en raison du blocus local (local) du faisceau de His (jambe gauche)
Blocus du ventricule droitConductivité dans les surfaces avant et arrière de la jambe gauche du faisceau de His

Le blocage du ventricule gauche du cœur est particulièrement dangereux, il est donc conseillé de savoir ce que c'est pour les personnes ayant une tendance aux maladies du système cardiovasculaire. Cette section pousse le sang dans l'aorte. En violation de ses fonctions, de graves dysfonctionnements hémodynamiques se produisent.

Parfois, l'infarctus du myocarde est masqué sous un ventricule gauche bloqué.

Sans soins urgents, sa manifestation peut être fatale..

De temps en temps, les médecins fixent un blocage ventriculaire non spécifique sur un cardiogramme (sur plusieurs branches). La largeur du QRS n'est pas particulièrement modifiée. L'appareil peut afficher une image similaire uniquement en cas de défaillance de la conduction le long de la ramification finale des jambes.

Selon le moment de la manifestation du bloc cardiaque, il existe les types suivants:

  • transitoire;
  • persistant;
  • progressive;
  • intermittent (intermittent).

Selon le degré d'échec du système conducteur du muscle cardiaque, le processus pathologique est divisé en les étapes suivantes:

  • Le blocage complet est caractérisé par l'arrêt du mouvement des impulsions en dessous d'une certaine zone.
  • Le blocus partiel se manifeste par un ralentissement de la conduite des signaux sous la zone touchée.

Séparément, il est possible de distinguer la perturbation de la conduction du nœud auriculo-ventriculaire. Il est divisé en ces types:

  • Bloc cardiaque de 1 degré, détecté sur l'ECG. Il ne se manifeste pas de lui-même, car le retard du signal ne dure pas plus de 0,3 seconde. Elle survient souvent chez les enfants à l'adolescence et chez les athlètes. Dans le premier cas, nous parlons de la croissance rapide d'un enfant, et dans le second, d'une diminution de l'activité électrique due à l'augmentation de l'activité physique.
  • Le blocage du 2e degré se manifeste par un ralentissement important de la conduction cardiaque le long du nœud auriculo-ventriculaire. Les symptômes sont exprimés assez clairement.
  • Le blocus à 3 degrés est un arrêt complet du mouvement des impulsions dans les ventricules. Si le patient n'est pas aidé, alors une forte probabilité de décès.

Étiologie du blocus

La physiologie du cœur est bien connue en médecine moderne, par conséquent, les médecins ont pu dresser une liste généralement acceptée des raisons du développement du blocus chez les adultes et les enfants. Vous pouvez vous familiariser avec celui-ci ci-dessous:

  • échecs auto-immunes;
  • infarctus du myocarde;
  • Diabète;
  • cardiosclérose (compactage du tissu cardiaque);
  • rhumatisme;
  • myocardite;
  • des niveaux élevés d'hormones thyroïdiennes;
  • myxœdème;
  • diphtérie;
  • fibrose du cœur;
  • maladie de l'artère coronaire;
  • l'athérosclérose;
  • malformations cardiaques;
  • déséquilibre des électrolytes;
  • maladies cardiaques oncologiques;
  • vascularite;
  • sarcoïdose;
  • manifestation de la syphilis;
  • amylose;
  • maladie hypertonique.

Parfois, le problème se produit en raison de facteurs d'influence externes:

  • l'utilisation de médicaments antiarythmiques;
  • réception de boissons alcoolisées;
  • l'usage de drogues;
  • complication de la chirurgie.

Le blocage partiel des impulsions peut se développer sous l'influence de facteurs inoffensifs. Ils laissent rarement des conséquences dangereuses et ne provoquent pas la progression des défaillances de conduction du signal. Vous pouvez vous familiariser avec ces raisons ci-dessous:

  • anomalies mineures de la structure du muscle cardiaque;
  • perturbations du système nerveux autonome;
  • activité physique excessive.

Les deux derniers facteurs sont particulièrement courants chez les enfants d'âge scolaire confrontés à un stress physique et mental constant. Si l'adolescent ressent souvent de la somnolence, de la faiblesse et des étourdissements, il est urgent de l'emmener chez le médecin.

Il y a des moments où les spécialistes ont diagnostiqué des formes congénitales de blocus. Ils peuvent présenter un danger pour la vie de l'enfant, car ils accompagnent souvent la perturbation de l'appareil valvulaire et d'autres malformations cardiaques.

Image clinique

Le blocage partiel se manifeste rarement par une abondance de symptômes. Le patient commence à ressentir une gêne (bourdonnements d'oreilles, vertiges, palpitations) uniquement avec une perte régulière de signaux. Une situation complètement différente avec l'arrêt complet du mouvement de l'onde d'excitation. Ils se caractérisent par de graves crises d'arythmie (bradycardie), associées à des signes du processus pathologique principal.

La liste générale des symptômes de bloc cardiaque est la suivante:

  • fatigabilité rapide;
  • douleur intense au cœur pendant l'effort physique;
  • asystolie;
  • diminution de l'acuité visuelle (brouillard et mouches devant les yeux);
  • vertiges;
  • acouphène;
  • nausées jusqu'à vomissements;
  • faiblesse générale;
  • maux de tête;
  • augmentation persistante de la température corporelle à 37-38 °.

Progressivement, le syndrome douloureux commence à se manifester même en l'absence d'activité physique. Dans le contexte du développement du processus pathologique, des attaques de Morgagni-Adams-Stokes se manifestent parfois. Le tableau clinique suivant en est caractéristique:

  • blanchiment de la peau;
  • perte de conscience;
  • lèvres bleues;
  • attaques convulsives;
  • sueur froide.

La forme complète du blocage conduit au développement d'une insuffisance cardiaque aiguë. Les manifestations suivantes en sont caractéristiques:

  • toux;
  • peau et lèvres bleues;
  • tomber dans un état de choc;
  • dyspnée.

Diagnostique

La perte d'une partie des impulsions devient plus apparente aux stades avancés du blocus. Pour déterminer le facteur causal, vous devrez vous rendre à la clinique du lieu de résidence et vous inscrire à un cardiologue. Il effectuera une enquête pour déterminer les symptômes inquiétants, la présence d'une prédisposition héréditaire et les pathologies associées, puis examinera le patient. Après avoir tiré certaines conclusions pour lui-même, le médecin orientera le patient vers un examen. La principale méthode de diagnostic est l'électrocardiographie (ECG). Les manipulations suivantes sont généralement effectuées pour détecter le blocage:

  • Le patient reçoit une dose d'atropine. La violation de la conductivité, non associée à des changements pathologiques, commence à se manifester après environ 30 minutes.
  • Sur l'électrocardiogramme, le médecin verra des dents altérées qui montrent à quelle vitesse les impulsions se déplacent.

De plus, vous devrez peut-être subir une surveillance ECG quotidienne, une échographie cardiaque et passer des tests. Sur la base des résultats obtenus, le médecin pourra établir un diagnostic et établir un schéma thérapeutique.

Soins d'urgence

Le blocage complet s'accompagne souvent d'attaques de Morgagni-Adams-Stokes, de sorte que le patient aura besoin d'aide. Il peut être fourni par des personnes proches, en suivant un tel algorithme d'actions:

  • appelle une ambulance;
  • poser le patient sur une surface dure;
  • il est conseillé de mettre un oreiller sous la tête;
  • offrir comme comprimé de premiers soins Izadrina.

Si une personne n'a pas de pouls et de respiration, il sera alors nécessaire d'effectuer un massage cardiaque indirect et de pratiquer la respiration artificielle. L'équipe d'ambulance arrivée pourra améliorer l'état du patient avec les méthodes médicales suivantes:

  • injection intraveineuse d'adrénaline;
  • Injection d'atropine;
  • conduire le blocus de la novocaïne;
  • utilisation d'un défibrillateur.

Cours de thérapie

En cas de blocages partiels, le patient devra être observé par un cardiologue, mener un mode de vie sain et être examiné régulièrement pour suivre le processus. Si la perturbation de la conduction est plus prononcée, le médecin recommandera l'utilisation de méthodes efficaces pour restaurer le rythme cardiaque et éliminer la cause.

Le cours de la thérapie peut comprendre les méthodes de traitement suivantes:

  • intervention chirurgicale;
  • thérapie médicamenteuse;
  • ethnoscience.

Traitement médical

Pour soulager l'état du patient et améliorer la conductivité des impulsions, vous pouvez utiliser ces groupes de médicaments:

  • Les vasodilatateurs (vinpocétine, amlodipine) et les diurétiques (indapamide, furasémide) sont bons pour l'insuffisance cardiaque congestive causée par le blocage..
  • Les stimulants bêta-adrénergiques (Orciprenaline, Akabel) augmentent l'intensité et la fréquence des contractions.
  • Des agents bloquants bêta-adrénergiques (Sinarom, Tenormin) et des glycosides cardiaques (Digoxine, Strofantine) sont prescrits si la dystonie vasculaire ou une maladie cardiaque chez un patient provoque un blocage. Dans d'autres situations, leur réception n'est pas recommandée..

Les bloqueurs des tubules de calcium et d'autres médicaments arthritiques doivent être utilisés pour les blocages cardiaques avec une extrême prudence. Ils peuvent aggraver le cours de la pathologie et aggraver l'état du patient.Par conséquent, le médecin traitant doit prescrire des médicaments et leur posologie.

Intervention chirurgicale

Il est peu probable de guérir un blocus complet en utilisant uniquement des médicaments. Pour l'éliminer, vous aurez besoin de l'aide d'un chirurgien. Il mettra un stimulateur cardiaque comme stimulateur artificiel. Les indications pour l'installation de l'appareil sont les suivantes:

  • bradycardie sévère;
  • blocus complet en combinaison avec des arythmies et des maladies cardiaques;
  • troubles hémodynamiques graves;
  • asystolie.

L'installation d'un stimulateur cardiaque est assez simple. Le médecin perce la veine sous-clavière et insère des électrodes à travers elle, reliant leurs extrémités aux cavités cardiaques souhaitées. L'appareil lui-même est installé sous la peau dans le muscle pectoral.

ethnoscience

Les remèdes populaires ne pourront pas éliminer la cause sous-jacente, mais complèteront parfaitement le cours de la thérapie. Avec leur aide, le patient améliorera la conductivité des impulsions et le travail du muscle cardiaque. Voir les recettes les plus efficaces ci-dessous:

  • Versez un verre d'eau bouillante avec 30 g de valériane sèche. Fermez ensuite le couvercle et laissez infuser 10 à 12 heures. Prendre une perfusion de 50 ml 3-4 fois par jour.
  • 30 g de boutons de bleuet versent 250 ml d'eau bouillante. Une heure plus tard, retirez les matières premières. Prendre ½ tasse avant les repas.
  • La teinture de calendula peut être achetée à la pharmacie et prendre ½ cuillère à soupe. l dilué avec 100 ml d'eau ou cuisez vous-même. Vous devrez verser 60 g de l'ingrédient principal avec 500 ml d'alcool et mettre dans un endroit sombre pendant 2 semaines.
  • Versez 40 g de prêle avec 400 ml d'eau bouillante et fermez le couvercle pendant 2 heures. Buvez 30 ml 5-6 fois par jour.

Les médicaments préparés à domicile sont considérés comme les plus efficaces. Ils provoquent rarement des effets indésirables, mais s'ils surviennent, il est nécessaire d'arrêter de prendre le médicament et de consulter immédiatement un médecin.

Mode de vie bloc cardiaque

Une nuance importante dans le traitement du bloc cardiaque est le respect d'un mode de vie sain. Sa base est une bonne nutrition. Vous pouvez choisir votre alimentation en fonction des recommandations ci-dessous:

  • inclure dans le menu quotidien des aliments riches en magnésium et en potassium;
  • manger des aliments végétaux riches en vitamines et en fibres;
  • réduire la quantité de sel consommée;
  • réduire la quantité d'aliments gras et de sucreries dans votre alimentation;
  • manger 4 à 5 fois par jour en petites portions;
  • cuire à ébullition ou à la vapeur.


Il est tout aussi important de suivre des conseils généraux qui aident à améliorer la santé et à augmenter la résistance du corps aux stimuli externes. Leur liste est la suivante:

  • contrôler le poids corporel;
  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • faire du sport;
  • dormir suffisamment (7 à 8 heures par jour);
  • enquêté annuellement.

Une personne avec un bloc cardiaque complet doit renoncer à un effort physique intense. Les sections d'éducation physique et de sport seront complètement contre-indiquées pour les enfants. La capacité de porter et de donner naissance à un enfant doit être convenue avec le médecin. Pour le corps, la grossesse est un processus extrêmement difficile et une mauvaise conductivité ne fera que l'aggraver..

Complications

Le blocage cardiaque réduit progressivement la capacité de travail du patient et entraîne une invalidité. Parmi ses complications, les plus probables:

  • choc cardiogénique;
  • insuffisance cardiaque;
  • fibrillation auriculaire;
  • infarctus du myocarde;
  • ischémie cardiaque;
  • maladie du rein
  • AVC ischémique;
  • déclin cognitif.

Prévoir

Les experts ne donnent une prévision favorable qu'avec une violation partielle de la conductivité. Des blocages complets privent progressivement une personne de la possibilité de travailler et de se servir de manière autonome. Ils sont particulièrement dangereux en combinaison avec une insuffisance cardiaque ou avec un développement dans un contexte d'infarctus du myocarde. L'utilisation de méthodes d'intervention chirurgicale (installation d'un stimulateur cardiaque) rend le pronostic plus favorable. Le patient peut récupérer partiellement sa capacité de travail et améliorer l'état général.

Le blocage cardiaque se produit lorsque l'onde de conduction est perturbée. Il se développe sous l'influence de facteurs internes et externes. Le tableau clinique caractéristique de ce phénomène ne se manifeste que dans les cas négligés. En tant que méthodes de traitement, des traitements médicamenteux et chirurgicaux sont utilisés..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite