Athérosclérose des vaisseaux cérébraux - traitement, symptômes, médicaments

Athérosclérose des vaisseaux cérébraux - une maladie causée par la formation de plaques athérosclérotiques dans les vaisseaux du cerveau et menacée par le développement d'un accident vasculaire cérébral. L'insidiosité de cette maladie est qu'au début du développement de la maladie, une personne ne ressent pas de symptômes graves, même avec une réduction de moitié de la lumière des artères, seuls des bruits dans la tête, dans les oreilles et des étourdissements peuvent survenir. Sur la façon dont le développement de l'athérosclérose cérébrale se produit, ainsi que sur le traitement de l'artériosclérose cérébrale, notre article.

La formation de plaque se déroule en plusieurs étapes:

Stade 1 - stade des taches graisseuses, des bandes. À ce stade, les lipides, principalement le cholestérol, se déposent dans la membrane interne des parois des vaisseaux.

Stade 2 - liposclérose. Dans le domaine des taches graisseuses, la formation de tissu conjonctif se produit et une plaque se forme. Sa surface peut s'ulcérer, se fissurer, la fibrine et les plaquettes se déposer dans les fissures. La plaque est instable, de petites parties peuvent s'en détacher et avec un flux sanguin pénétrer dans les petits vaisseaux du cerveau et les obstruer.

Stade 3 - athérocalcinose. Les sels de calcium se déposent et la plaque s'épaissit. Progressivement, la plaque augmente et peut bloquer complètement la lumière du vaisseau.

Les symptômes de l'athérosclérose

Les symptômes de l'artériosclérose cérébrale sont très divers. Tous ne peuvent pas apparaître immédiatement. Les manifestations cliniques peuvent augmenter progressivement, au fil du temps, de nouveaux symptômes peuvent se joindre, car la croissance et le nombre de plaques athérosclérotiques se produisent progressivement.

Les manifestations cliniques suivantes sont caractéristiques:

  • Maux de tête d'intensité et de durée variables, acouphènes
  • Troubles du sommeil - difficulté à s'endormir, réveils fréquents la nuit, cauchemars, somnolence pendant la journée
  • Aggravation des traits de caractère, atteignant parfois le point d'absurdité
  • Anxiété excessive, suspicion, irritabilité
  • Fatigue, diminution des performances
  • Mémoire diminuée, vertiges
  • Manque de coordination, mouvement lent
  • Discours flou, étouffement en mangeant

Stade des manifestations initiales. En règle générale, au début, une personne ne présente que des symptômes périodiques (après le surmenage, être dans une pièce non ventilée), tels que des étourdissements, des acouphènes, des douleurs à la tête, une diminution de la mémoire et de la capacité de travail. Surtout les symptômes s'intensifient l'après-midi, et après le repos, le bien-être s'améliore.

Stade de progression. Ensuite, les premiers signes d'athérosclérose s'intensifient et des tremblements des mains, une dépression, une démarche tremblante leur sont ajoutés de temps en temps, la parole s'aggrave, des soupçons apparaissent, s'étouffant avec de la nourriture. Une personne commence à surestimer ses capacités et ses forces, et si elle échoue, blâme les autres.

Stade de décompensation. Au fur et à mesure que la maladie progresse, une étape de décompensation se produit, lorsqu'une personne perd considérablement sa mémoire, a besoin d'aide extérieure, car ses capacités mentales s'aggravent, des difficultés d'auto-soins surviennent, dans cette condition, il y a un risque élevé d'accident vasculaire cérébral, de paralysie.

Une attaque ischémique transitoire est une affection à court terme ressemblant à un accident vasculaire cérébral, mais passant rapidement (pendant la journée). Les symptômes d'une telle attaque dépendent de la localisation de la zone affectée de l'artère, par exemple, les jambes, les bras, l'engourdissement de la langue, les problèmes de prononciation des mots individuels deviennent vilains (voir les signes d'un micro-AVC).


Accident vasculaire cérébral ischémique - au cours de l'oblitération (arrêt complet du flux sanguin en raison du blocage d'une plaque athérosclérotique) des artères du cerveau, un accident vasculaire cérébral ischémique survient, c'est-à-dire la mort des cellules cérébrales en raison d'un manque d'oxygène et de nutrition. Selon le vaisseau obstrué par une plaque, il peut y avoir diverses manifestations cliniques (voir les premiers signes d'un AVC chez la femme):

  • Faiblesse ou absence complète de mouvements volontaires des membres
  • Diminution ou manque de sensibilité dans les membres
  • Troubles de la parole
  • Étourdissements sévères et perte de coordination
  • Trouble de déglutition

L'AVC hémorragique survient moins fréquemment que l'AVC ischémique (environ 30% de tous les cas d'AVC), il se développe très rapidement. La différence entre un tel accident vasculaire cérébral est que, dans le contexte de la privation d'oxygène, une hémorragie dans la matière blanche ou grise du cerveau se produit, et non une obstruction artérielle. De plus, selon les symptômes, il est assez difficile de déterminer quel type d'AVC s'est produit, et les premiers soins et le traitement sont fondamentalement différents.

Fait intéressant: le sang dans le corps dépasse la distance totale d'environ 97 000 km pendant la journée.

Les principales méthodes de traitement non médicamenteuses

Le traitement de cette maladie doit prendre en compte tous les facteurs contribuant au développement de l'athérosclérose. Sur la base des facteurs énumérés ci-dessous, les méthodes de traitement non médicamenteuses suivantes peuvent être distinguées:

Facteurs de risque d'athéroscléroseÉlimination des facteurs de risque
Hypoxie - un manque d'oxygène dans le sang
  • Marcher à l'extérieur quelques heures par jour
  • Bains d'oxygène et cocktails d'oxygène
Inactivité - un mode de vie sédentaireActivité physique régulière:

  • cours de marche
  • fonctionnement
  • aérobic, flex du corps, yoga
  • la natation
Stress et émotions négatives
  • Optimisation du travail et du repos
  • Si nécessaire, des sédatifs peuvent être pris s'ils sont prescrits par un médecin.
Mauvaise nutrition et surpoids
  • Le régime alimentaire pour l'athérosclérose doit être limité aux aliments contenant du cholestérol. Il n'est pas recommandé de manger des abats, des viandes grasses (agneau, porc), des jaunes d'œufs, du foie de morue, des graisses réfractaires d'origine animale (notamment le beurre et le saindoux).
  • Les graisses animales sont mieux remplacées par des graisses végétales (maïs, huile d'olive).
  • Il est recommandé d'utiliser une grande quantité de fibres végétales (légumes, fruits).
  • Assurez-vous de manger des fruits de mer, du poisson, de la volaille, des baies et des fruits secs.
Maladie hypertoniqueTraitement de l'hypertension et maintien de la pression artérielle à un niveau non supérieur à 140/90 mm Hg.
FumeurArrêter de fumer

Traitement médical

Tous les médicaments sont prescrits par votre médecin et sont pris sous sa surveillance. L'ajustement posologique ne doit être effectué que par un médecin. Les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

Statines (lypimar, atoris, zokor, mertinil et autres) - ces médicaments réduisent le cholestérol sanguin à la normale et aident les plaques athérosclérotiques à se stabiliser et à ne pas augmenter de taille. La dose est choisie par le médecin, qui dépend du niveau de cholestérol (le taux de cholestérol dans le sang). La prise du médicament doit être quotidienne 1 fois par jour. Le suivi des performances est effectué après 2-3 mois. Selon les résultats d'un test sanguin, un ajustement de la dose est possible, qui n'est effectué que par le médecin traitant. L'utilisation de ces fonds doit être prise avec une extrême prudence, en pesant le risque et les avantages de leur utilisation, car ils ont des effets secondaires graves, selon les experts américains, il est conseillé de ne prendre que ceux qui ont de graves maladies cardiaques et vasculaires (voir les pilules pour le cholestérol statistiquement - mal ou avantage).

Fibrates (fénofibrate) - réduisent les triglycérides. Cours acceptés, suivi du traitement après 1-2 mois d'admission constante.

L'acide nicotinique, ainsi que ses dérivés - ces médicaments peuvent parfois être utilisés dans le traitement de l'artériosclérose cérébrale. Ces médicaments abaissent les triglycérides et le cholestérol total et augmentent les lipoprotéines de haute densité, qui ont des propriétés anti-athérogènes..

Agents antiplaquettaires (thrombo cul, cardiomagnyl) - médicaments qui aident à fluidifier le sang, ce qui réduit le risque de caillots sanguins.

Vitamines du groupe B, vitamine C, vitamine A - ont un effet réparateur et sont liées à la thérapie auxiliaire.

Les séquestrants d'acides biliaires (cholestérol) sont des résines échangeuses d'ions qui peuvent lier les acides gras dans les intestins et les empêcher d'être absorbés.

Ezetemib - empêche l'absorption active du cholestérol dans l'intestin. Ezetemib (Ezetrol 28pcs 2000 roubles) est un nouveau médicament hypolipidémiant, contrairement à Orlistat, il ne provoque pas de diarrhée.

Les médicaments antihypertenseurs sont des médicaments qui abaissent la pression artérielle. Ils doivent être pris quotidiennement (voir les comprimés pour l'hypertension artérielle). Avec une consommation irrégulière de ces médicaments, le risque de crise hypertensive augmente fortement, ce qui, associé à l'athérosclérose, peut entraîner un accident vasculaire cérébral et une invalidité, ainsi que la mort. En savoir plus sur la façon de réduire le cholestérol sans médicaments et les avantages des pommes de pin pour les AVC dans notre article..

Chirurgie

Elle est réalisée à haut risque d'occlusion de la lumière des artères cérébrales vitales. Il existe deux types d'opérations:

C'est l'élimination de la plaque de manière ouverte. Une incision cutanée est pratiquée, l'accès au vaisseau nécessaire est fait, le flux sanguin est bloqué dans la zone souhaitée, la paroi vasculaire est disséquée et la plaque athérosclérotique est retirée. Après quoi une suture vasculaire est appliquée sur la paroi artérielle, puis d'autres tissus sont suturés en couches.

  • Ablation endoscopique de la plaque athérosclérotique

Un endoscope avec un stent est inséré dans un grand vaisseau, puis, sous contrôle radiographique, il est amené au rétrécissement de la lumière de l'artère. Ensuite, le stent est installé à cet endroit, élargissant la lumière du vaisseau, ce qui vous permet de rétablir un flux sanguin normal.

Les causes et le traitement de l'artériosclérose cérébrale

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux survient chez des patients d'âges différents, mais principalement chez les personnes âgées. Il se manifeste dans de petits espaces de mémoire (les dates des vacances en famille, les noms des amis, leur propre numéro de téléphone, etc. sont oubliés), des étourdissements, des maux de tête fréquents.

Comment se débarrasser de ces signes épuisants et aggravants de la qualité de vie de la maladie, comment guérir l'artériosclérose cérébrale et est-ce même possible? Dans quelle mesure cette maladie est-elle dangereuse, sous quelle forme peut-elle circuler sans traitement adéquat? Nous en parlerons ci-dessous..

Les symptômes de l'athérosclérose du cerveau

Les céphalées permanentes, les troubles de la mémoire et les étourdissements sont loin d'être une liste complète des symptômes de l'athérosclérose cérébrale.

Cette maladie s'accompagne, en plus de ce qui précède, des symptômes suivants:

  1. Démarche boiteuse;
  2. Insomnie;
  3. Acouphènes permanents;
  4. Faiblesse générale, apathie;
  5. Taches sombres devant les yeux ouverts et fermés;
  6. Transpiration excessive;
  7. Augmentation de la pression (se manifestant par une rougeur de la peau du visage);
  8. Irritabilité;
  9. États dépressifs.

Le principal symptôme est un mal de tête continu. Elle se produit en raison d'une quantité insuffisante d'oxygène pénétrant dans les vaisseaux sanguins. Et les plaques de cholestérol collées aux vaisseaux sanguins l'empêchent d'y arriver. C'est de là que vient l'artériosclérose cérébrale..

Les acouphènes sont également l'un des symptômes clairs et fréquents de l'athérosclérose cérébrale. Cependant, les acouphènes sont également un signe d'hypertension artérielle..

Le danger d'ignorer les symptômes de l'athérosclérose

Si vous ignorez les symptômes énumérés de l'artériosclérose cérébrale, en négligeant le traitement, vous pouvez déclencher un accident vasculaire cérébral, une maladie coronarienne et d'autres pathologies cardiaques graves. Voilà le danger de l'artériosclérose cérébrale.

Vous savez maintenant comment se manifeste l'artériosclérose cérébrale. Si plusieurs des symptômes ci-dessus apparaissent simultanément, vous devez immédiatement consulter un médecin, subir au moins une échographie.

Ne sous-estimez pas le danger de cette maladie. Les dommages aux vaisseaux sanguins du cerveau et du thrombus qui se sont produits dans ce contexte peuvent entraîner la mort (si le thrombus se détache et obstrue l'artère qui fournit le sang au cerveau).

Lorsque le blocage se produit progressivement, les symptômes de l'athérosclérose sont presque invisibles. Même une sténose des artères de 2/3, provoquant des étourdissements et l'apparition d'acouphènes, le patient peut attribuer à des problèmes de fatigue ou de vie et ne pas passer les tests d'athérosclérose.

Lorsque le cholestérol se forme dans les vaisseaux, des filaments de tissu conjonctif et des sels de calcium s'y accumulent. Une plaque athérosclérotique apparaît, rétrécissant la lumière. Cette croissance devient une barrière au passage du sang, des turbulences se produisent dans la circulation sanguine. Ainsi, les globules blancs et rouges sont détruits et un caillot de sang se forme lentement mais sûrement.

Il peut se détacher à tout moment et obstruer l'artère cérébrale. La plaque de cholestérol déchirante comporte le même danger.

Quelles sont les causes de l'artériosclérose cérébrale

Cette maladie, quand à son dernier stade, des dépôts de plaques de cholestérol se produisent. Ils rétrécissent la lumière des vaisseaux et provoquent l'apparition de troubles tels que:

  • Mauvaise alimentation des cellules vasculaires, et donc du cerveau, en oxygène;
  • Circulation sanguine altérée;
  • Pas assez d'oxygène entrant dans le cerveau.

L'athérosclérose des vaisseaux de la tête se reflète dans l'état psychologique, l'irritabilité se produit, l'attention est réduite, l'activité vitale est affaiblie.

L'une des principales causes de l'athérosclérose des artères du cerveau est la mauvaise production et la dégradation des graisses dans le corps. En conséquence, le travail du métabolisme est perturbé (les personnes en surpoids souffrent davantage de cette maladie et d'autres maladies vasculaires).

Les principaux provocateurs de l'athérosclérose de l'artère cérébrale:

  • Un style de vie qui implique un minimum de mouvement;
  • Mauvaise hérédité
  • Maladie métabolique;
  • Maladies du système endocrinien;
  • Fumeur;
  • Consommation d'alcool;
  • Une alimentation déséquilibrée pleine de malbouffe grasse.

Le pronostic de survenue d'une artériosclérose cérébrale avec détection tardive est décevant. Il est important de reconnaître la maladie à temps et d'aider votre corps à y faire face avec toutes les méthodes (sûres) disponibles.

Méthodes de diagnostic de l'athérosclérose

Pour vous assurer que vous souffrez d'athérosclérose cérébrale, le médecin doit simplement savoir quel type de douleur vous ressentez, comme un patient. Mais pour prescrire un traitement adéquat, il est nécessaire de mener une série d'études basées sur l'échographie (échographie) des vaisseaux intracrâniens et extracrâniens.

Pour détecter le stade de la maladie, l'angiographie sera efficace. Cette méthode de diagnostic est déjà utilisée lorsque le diagnostic d'athérosclérose est confirmé par échographie..

L'angiographie est une procédure dans laquelle un médicament sûr est injecté dans un vaisseau qui peut déterminer le degré de compactage de la paroi.

Ces méthodes de diagnostic en symbiose avec les tests sanguins traditionnels, vous permettant de déterminer la quantité de cholestérol, permettront de voir une image fiable de l'état du patient. Et sur la base de cette image, le médecin déterminera quoi prendre avec l'artériosclérose cérébrale, quel régime suivre.

Traitement de l'athérosclérose

Une fois le diagnostic d'artériosclérose cérébrale confirmé sur la base des symptômes, un traitement est prescrit aux patients âgés et jeunes.

Le traitement est médicamenteux, mais le patient lui-même doit comprendre que pour une guérison rapide, ou au moins pour soulager les symptômes de la maladie, vous devez suivre strictement un régime..

Ce sont les aliments gras riches en cholestérol qui sont à l'origine de cette maladie.

Avec la consommation scrupuleuse de médicaments (vasodilatateurs, antioxydants, vitamines A, E, C, B2, iode), les aliments riches en cholestérol doivent être exclus de votre menu, à savoir:

  • Chocolat;
  • Graisse;
  • Cacao;
  • Poisson en boite;
  • Produits laitiers gras;
  • Porc et produits contenant du porc;
  • Volaille grasse.

La préférence devrait être donnée:

  • Ail;
  • Luku;
  • Chou frisé;
  • Jus de baies d'aubépine;
  • Teinture à base de feuilles de fraise;
  • Teinture de l'écorce et de la racine d'Eleutherococcus épineux;
  • Mélisse.

La détection précoce de cette maladie, une interaction étroite entre le médecin et le patient (médication adéquate et alimentation prudente, mode de vie actif) peuvent, sinon éliminer complètement la maladie, réduire la manifestation des symptômes, de la douleur et réduire le risque d'AVC.

Un traitement approprié d'une maladie aussi courante que l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux basée sur les symptômes, un changement radical de style de vie, l'absence de mauvaises habitudes aidera les patients à percevoir la vie sous toutes ses couleurs (sans maux de tête et vertiges) et éviter le risque de caillots sanguins dans les vaisseaux.

Traitement de l'artériosclérose cérébrale - médicaments

L'athérosclérose des artères cérébrales est une maladie vasculaire chronique qui survient à la suite d'une altération du métabolisme des graisses et des protéines. La maladie s'accompagne du dépôt de cholestérol dans la lumière des artères. Le cholestérol est déposé sur la paroi vasculaire sous forme de plaques athérosclérotiques qui bloquent la lumière de l'artère et inhibent la circulation sanguine.

En raison du dépôt de cholestérol, la structure organique du vaisseau est perturbée. Dans le domaine des plaques athérosclérotiques, le tissu conjonctif se développe, des sels de calcium s'y déposent et le vaisseau est calcifié et sclérotique. Par la suite, l'élasticité de l'artère est violée. Il se rétrécit, il entraîne une obstruction et le vaisseau se bouche.

Une diminution de la clairance des artères cérébrales due à l'athérosclérose entraîne une ischémie cérébrale locale, puis généralisée. Les neurones manquent d'oxygène et de nutriments, c'est pourquoi ils souffrent. En raison de l'oxygène prolongé et de la famine alimentaire, le fonctionnement des cellules nerveuses est perturbé. Des troubles neurologiques et mentaux se développent. L'athérosclérose peut conduire, par exemple, à une démence vasculaire - diminution de l'intelligence et de la mémoire.

Les causes

Il existe de nombreuses théories pour le développement de l'athérosclérose. Chacun d'eux peut agir comme une cause indépendante, ou en combinaison avec d'autres théories du développement de la maladie.

  1. Infiltration de lipoprotéines. La théorie suggère que le cholestérol s'accumule sur la paroi interne du vaisseau en tant que maladie primaire, non causée par des maladies graves.
  2. Violation de la fonction de la couche interne de la paroi artérielle. L'athérosclérose se développe en raison d'une violation de la structure et de la fonction du vaisseau.
  3. Auto-immune. Le système immunitaire est perturbé. Le système protecteur du corps perçoit ses propres protéines de vaisseaux comme des agents ennemis qui doivent être détruits. L'immunité dirige les macrophages et les leucocytes vers la zone des artères du cerveau, à cause de laquelle l'inflammation et l'accumulation de plaques de cholestérol s'y développent.
  4. Viral La paroi vasculaire est endommagée par une attaque virale, comme le virus de l'herpès ou le cytomégalovirus.
  5. Peroxyde. La théorie est basée sur l'hypothèse que le système antioxydant est perturbé dans le corps, ce qui empêche l'oxydation des cellules endothéliales, c'est pourquoi il est endommagé.
  6. Génétique. Athérosclérose due à une prédisposition génétique ou à un défaut congénital dans la paroi vasculaire.
  7. Hormonal La théorie suggère que l'athérosclérose, une violation du métabolisme du cholestérol et une stratification des plaques athéromateuses se produisent en raison d'un dysfonctionnement du sexe et des hormones hypophysaires, ce qui augmente la synthèse des précurseurs du cholestérol.

L'athérosclérose cérébrale des vaisseaux de la tête se développe en raison d'une combinaison de facteurs qui affectent indirectement et indirectement le métabolisme des protéines et des lipides:

  • fumeur;
  • mode de vie sédentaire;
  • manger des fast-foods, des bonbons, l'inclusion de boissons gazeuses sucrées dans l'alimentation;
  • augmentation de la pression artérielle, hypertension;
  • l'embonpoint et le diabète;
  • facteurs héréditaires;
  • diminution de la fonction thyroïdienne.

Le facteur le plus dangereux et confirmé dans le développement de l'athérosclérose est le tabagisme. Ainsi, l'Association européenne pour la prévention des maladies cardiovasculaires présente les chiffres suivants:

Hommes fumeurs de 40 ans avec une pression artérielle systolique de 120 mm Hg (SBP) ont un risque d'athérosclérose de 1%, avec une SBP de 180 mm Hg. - 4%. Plus l'âge et la TAS sont élevés, plus la probabilité de développer une athérosclérose est grande. Donc, avec un JARDIN de 180 mm Hg chez les hommes de 60 ans, la probabilité d'athérosclérose cérébrale est de 33%, chez les fumeurs d'hommes de 65 ans avec un JARDIN de 180 mm Hg. le risque d'athérosclérose est déjà de 47%.

Comparé aux non-fumeurs, chaque indicateur à chaque étape est 2,5 fois plus faible. Par exemple, chez les non-fumeurs, des hommes âgés de 65 ans avec un JARDIN de 180 mm Hg. la probabilité de développer une athérosclérose est de 22%.

Plaques athérosclérotiques dans les vaisseaux du cerveau lorsqu'une maladie formée se développe au cours de 4 étapes de changements pathomorphologiques dans les vaisseaux sanguins et les plaques:

  1. Stade dolipide. La perméabilité de la membrane des vaisseaux cérébraux est perturbée. Les premiers signes apparaissent dans la lumière de l'artère - taches lipidiques. Ils ne se développent pas dans la lumière et n'interfèrent pas avec le flux sanguin, mais ils créent une plate-forme pour une accumulation supplémentaire de lipoprotéines de basse et très basse densité à cet endroit.
  2. La deuxième étape est la lipoïdose. Les graisses s'accumulent sur les taches lipidiques, qui forment des bandes lipidiques qui dépassent légèrement dans la lumière.
  3. Liposclérose Les bandes lipidiques sont sclérosées: la graisse sur les vaisseaux est recouverte de tissu conjonctif. Dans la lumière de l'artère, une plaque persistante se forme progressivement, inhibant partiellement le flux sanguin cérébral..
  4. L'athérose Un ulcère hémorragique se forme dans la cavité et à la surface de la plaque. Des caillots sanguins sont envoyés dans la zone des saignements intravasculaires pour arrêter le sang. Ils précipitent la plaque athérosclérotique et peuvent complètement arrêter le flux sanguin dans l'artère.
  5. Athérocalcinose. Dans la plaque athéromateuse, recouverte de tissu conjonctif, des sels de calcium se déposent. La plaque devient comme une pierre. À ce stade, le vaisseau est grossièrement déformé et devient cassant. À ce stade, le risque de développer un accident vasculaire cérébral, un infarctus du myocarde, un anévrisme aortique, une hémorragie intracérébrale augmente.

Selon le degré de chevauchement de la lumière, deux types sont divisés:

  • Athérosclérose sténosante. La plupart de la lumière de l'artère se chevauche.
  • Athérosclérose non sténosée. Le navire est bloqué à moins de 50%.

Symptômes

L'athérosclérose cérébrale se manifeste par des troubles mentaux et neurologiques.

Les troubles mentaux sont répartis selon le type d'épuisement du système nerveux. On distingue deux types:

  1. Type d'épuisement hypersthénique. Un examen psychodiagnostique révèle l'alternance au début du rythme rapide de réussite des tests, pourquoi réduire la vitesse des tâches. Le résultat des tests psychodiagnostiques se manifeste par un type cassé ou en zigzag: la vitesse d'exécution augmente ou diminue. Ce type d'épuisement se manifeste au stade initial de la maladie d'athérosclérose..
  2. Type hyposthénique. Il se caractérise par une fatigue rapide lors de l'exécution de techniques psychodiagnostiques. À la fin des tests, les patients sont complètement épuisés. Ce type est caractéristique de l'athérosclérose à un stade avancé et reflète le développement continu des plaques athérosomateuses..

Aux stades ultérieurs, une diminution du volume de la mémoire à court terme puis à long terme est également notée. Il est difficile pour les patients de se souvenir et de reproduire des informations. La mémoire sémantique est partiellement sauvegardée. L'activité cognitive s'aggrave, la qualité de la généralisation et de l'analyse des informations diminue. Avec la progression de l'athérosclérose, l'inertie des processus mentaux est notée - ils ralentissent tous, le changement d'attention est perturbé, la concentration diminue et la distractibilité augmente.

L'athérosclérose prolongée provoque des troubles circulatoires transitoires et aigus.

Le transitoire est une attaque ischémique transitoire. Le tableau clinique:

  • Vertiges.
  • Troubles autonomes: transpiration, troubles des selles, essoufflement, palpitations, tremblements des membres.
  • Hallucinations visuelles élémentaires ou simples (photopsies).
  • Désorientation spatiale, manque de mémoire lors d'une attaque ischémique transitoire.

Si l'athérosclérose s'est développée dans la région des artères carotides, l'attaque ischémique transitoire a la caractéristique suivante:

  1. Diminution de la force musculaire d'un côté du corps ou dans le muscle squelettique d'un seul membre.
  2. Diminution de la sensibilité d'un côté du corps ou d'un membre.
  3. Trouble de la parole.
  4. Trouble d'orientation spatiale.

L'échec circulatoire aigu dans l'athérosclérose se manifeste par un accident vasculaire cérébral ischémique, dont le tableau clinique se compose de symptômes cérébraux et de symptômes neurologiques déficients focaux.

Symptômes cérébraux d'un AVC ischémique:

  • Maux de tête aigus, vertiges.
  • Nausée et vomissements.
  • Atteinte de la tige: somnolence, stupeur, souvent coma.
  • Douleur aux yeux.
  • Bouffées de chaleur, hyperhidrose, membres tremblants.

Les symptômes neurologiques déficients focaux dépendent de l'endroit dans lequel la circulation sanguine s'est arrêtée. Par conséquent, le tableau clinique est déterminé par la zone du cortex cérébral, où l'état d'ischémie.

Diagnostique

Le diagnostic de l'athérosclérose cérébrale repose sur les informations suivantes:

  1. Consultation d'un neurologue, psychiatre, psychologue médical. Ces spécialistes évaluent la sphère mentale du patient: conscience, réflexes, activité cognitive, mémoire, perception, sensibilité, attention et autres processus mentaux..
  2. Chimie sanguine. L'analyse révèle une disproportion des lipides sanguins, une augmentation du cholestérol.
  3. Imagerie par résonance magnétique en mode angiographie. La technique permet d'identifier les plaques athérosclérotiques dans les vaisseaux du cerveau.

Traitement

L'athérosclérose est traitée de manière globale, avec l'utilisation de médicaments, de produits non médicamenteux et, si nécessaire, d'un traitement chirurgical..

La composante fondamentale du traitement non médicamenteux est la correction du mode de vie. Qu'est-ce qui devrait être fait:

  • arrêter complètement de fumer;
  • réduire la consommation d'alcool;
  • inclure l'activité physique dans le programme quotidien;
  • réduire le poids corporel;
  • inclure dans le mode de vie un régime thérapeutique anti-athérosclérotique, qui consiste à enrichir le régime alimentaire en acides gras polyinsaturés, que l'on trouve dans les huiles de lin et d'olive.

Médicament

Quel médecin traite l'athérosclérose: le patient est suivi par plusieurs médecins. Le médecin traitant est un thérapeute ou un neurologue. Le patient est également suivi par un psychiatre et un psychologue médical. De temps en temps, ils examinent la psyché du patient pour la dynamique de la maladie.

Le traitement médicamenteux de l'athérosclérose implique l'élimination des maladies concomitantes et la correction du métabolisme lipidique. Tout d'abord, la pression artérielle diminue à des indicateurs satisfaisants (inférieurs à 140/90 mm Hg), le diabète sucré est compensé et les signes de syndrome métabolique sont éliminés.

Les principaux médicaments contre l'artériosclérose cérébrale sont les médicaments hypolipidémiants. Leur tâche est de réduire les taux plasmatiques de lipoprotéines de basse et très basse densité.

Ces comprimés pour l'athérosclérose sont divisés en 4 groupes, chacun ayant sa propre fonction:

  1. Médicaments qui bloquent l'absorption du cholestérol.
  2. Médicaments qui diminuent la production de lipides dans le foie et abaissent leur taux sanguin.
  3. Des moyens qui accélèrent le métabolisme et contribuent à la dégradation des lipides.
  4. Médicaments complémentaires.

Le premier groupe comprend: la cholestyramine, le guarem, le bêta-sitostérol. Ces agents fixent les composés du cholestérol à leur surface et les transportent dans le tube digestif, les empêchant de se diviser et d'être absorbés par le système circulatoire.

Le deuxième groupe: Lovastatin, Atorvastatin, Fenifibrat. Sinon, elles sont appelées «statines». Les ingrédients actifs des médicaments inhibent la CoA réductase, une enzyme qui transforme le composé des précurseurs du cholestérol en cholestérol lui-même. Ces fonds ne sont pas recommandés pour les personnes qui ont subi une chirurgie cardiaque. Est-il possible de combiner avec de l'alcool, de la boisson pour les femmes enceintes et les enfants - la consommation de drogues du deuxième groupe est interdite pour ces personnes.

Le troisième groupe est Omacor, acide thioctique, Linetel. Comment éliminer les plaques athérosclérotiques à l'aide de médicaments du troisième groupe: en raison de leur structure (acides gras insaturés), elles contribuent à la dégradation des graisses.

Le quatrième groupe est celui des moyens à effet local: ils abaissent le cholestérol dans la paroi vasculaire. Représentants: Piricarbat, Vazoprostat, vitamines A et E.

Un groupe d'outils est en cours de test. Ainsi, la cyclodextrine dissout les cristaux de cholestérol. On ne sait pas encore si l'athérosclérose est traitée avec ce médicament chez l'homme, car les tests n'ont été effectués que sur des souris..

Le traitement prometteur de l'artériosclérose cérébrale est un médicament dont le nom commercial est AEM-28. Dans les tests, il montre une grande capacité à abaisser le cholestérol plasmatique et les triglycérides..

Le traitement de l'artériosclérose cérébrale chez les personnes âgées est similaire à celui des patients matures.

Régime

La base du régime alimentaire pour l'athérosclérose est le régime médical n ° 5 selon Pevzner. Ainsi, le niveau de lipoprotéines de basse et très basse densité dépend directement de la méthode de nutrition, par conséquent, le régime alimentaire de l'athérosclérose a les principes suivants:

  1. Repas fractionnés et fréquents (4 à 6 fois par jour). Fréquentes, mais de petites portions sont mieux absorbées par le corps, la charge sur le pancréas et la vésicule biliaire est réduite, empêchant ainsi les maladies du système digestif.
  2. Les aliments doivent contenir des protéines, des graisses et des glucides en fonction de la charge du corps et en fonction du type d'activité. Il est recommandé d'augmenter la quantité de protéines: 150-200 g de viande maigre, 150 g de fromage cottage et 150 g de poisson.
    Vous devez réduire votre consommation de glucides simples. Les graisses animales devraient être réduites au profit des graisses végétales.
  3. Le sel, les aliments épicés et frits sont limités. La dose quotidienne maximale de sel est de 5 g (la personne moyenne mange 10 à 15 g de sel par jour). Pain en conserve et brun limité.
  4. Des fruits et légumes sont ajoutés à l'alimentation..

Produits recommandés pour l'athérosclérose:

  • brioches, bonbons;
  • mayonnaise grasse;
  • viandes fumées, saucisses;
  • viande grasse, viande rouge
  • déchets;
  • bouillie de semoule et de riz;
  • boissons gazeuses sucrées;
  • café, chocolat, cacao.

Vitamines pour l'artériosclérose cérébrale:

  1. Dans le régime alimentaire d'un patient atteint d'athérosclérose, les vitamines du groupe B et l'acide folique sont préférés. Les premiers affectent le fonctionnement du système nerveux central et l'acide folique est un antioxydant et réduit la probabilité de développer une athérosclérose.
  2. Vitamine C. Selon le Dr Linus Pauling, la vitamine C empêche la formation de plaques athérosclérotiques sur les vaisseaux sanguins..
  3. Vitamine E (tocophérol). La recherche du Harvard Medical Center affirme que la vitamine E réduit le risque de maladie cardiovasculaire.

Une bonne nutrition pour l'athérosclérose selon Organov et ses co-auteurs:

  • Recommandations en matières grasses: l'apport quotidien en matières grasses est réduit de 33%. Limité au tournesol, au maïs et à l'huile végétale. La dose maximale de margarine de table est de 2 cuillères à soupe. l Exclus du régime: graisses animales (porc, boeuf, beurre).
  • Poisson. Les crevettes et les crabes sont limités, le caviar est exclu.
  • Viande. Recommandé: poulet et dinde faibles en gras, mais pas plus de 150 g par jour. Le boeuf et l'agneau sont limités. Exclut le cœur, le cerveau, la langue et les reins.
  • Les œufs. Le blanc d'oeuf pur est recommandé. Limité à: jaune d'oeuf. Le nombre maximum d'oeufs entiers par semaine est de 2.
  • Produits laitiers. Recommandé: deux fois par jour, un verre de lait faible en gras, un verre de fromage cottage faible en gras et du fromage cottage faible en gras. Limité à: fromage gras et lait entier. Exclut: crème, crème sure, lait gras, crème glacée et fromage à la crème.
  • Légumes et fruits. Recommandé: 500 g par jour de fruits et légumes frais ou surgelés, pois et légumineuses. Limité: pommes de terre frites à l'huile végétale (maximum une fois tous les 7 jours). Exclut: racines.
  • Les cultures de céréales. Recommandé: pain de seigle au son, flocons d'avoine sur l'eau, bouillie de sarrasin. Limité à: pâtes, pain blanc. Exclut: cuisson.
  • Bonbons et boissons. Recommandé: thé non sucré et faible. Eau minérale. Limité à: alcool et sucre. Exclut: bonbons, soda sucré, confiture.

Il existe deux types de régimes pour les maladies vasculaires:

  1. Régime du premier type. Il vise à la prévention de la maladie. Le premier type de régime est basé sur la restriction des jaunes d'oeufs, de la viande grasse, de la graisse, des reins et du foie, de la margarine et du poisson gras.
  2. Régime du deuxième type. Il s'agit d'une nutrition pour l'athérosclérose, déjà considérée comme une maladie établie. C'est un régime plus difficile. La base du deuxième type de régime est la restriction maximale des aliments gras en faveur des protéines.

Un menu approximatif pour l'athérosclérose pendant une semaine:

  • Petit déjeuner: une cuillerée de miel, un verre de lait faible en gras et de la bouillie de sarrasin.
  • Deuxième petit-déjeuner: 1-2 fruits et légumes, thé non sucré ou café faible.
  • Déjeuner: purée de pommes de terre, salade de légumes, veau vapeur.
  • Dîner: flocons d'avoine sur l'eau, un verre de lait écrémé.
  • Avant d'aller au lit: un verre de kéfir faible en gras.
  1. Premier petit déjeuner: bouillie de semoule sur l'eau, 1-2 fruits, thé vert.
  2. Deuxième petit déjeuner: 1-2 légumes, un verre de lait.
  3. Déjeuner: soupe de légumes, pain sec ou pain de seigle avec son.
  4. Snack: 1-2 fruits, thé vert.
  5. Dîner: poisson faible en gras, un morceau de fromage faible en gras, une décoction de baies.

Ces produits peuvent être alternés et combinés selon les préférences individuelles. Il est recommandé de choisir n'importe quel produit de l'alimentation selon Organov et ses co-auteurs et de préparer leurs plats préférés.

Populaire

Avec l'aide de remèdes populaires, il est impossible de guérir l'athérosclérose cérébrale, mais avec leur aide, il est possible de réduire partiellement les effets nocifs des aliments et des facteurs externes. Traitement de l'artériosclérose cérébrale à domicile:

  • Thé à base de bardane, cynorrhodon, menthe, mélisse ou cendre de montagne. Chacune de ces plantes est remplie d'oligo-éléments et de vitamines. Buvez ce thé 1 à 2 fois par jour.
  • Une décoction de cynorrhodon, de menthe et de feuilles de fraise. Broyer la partie sèche des plantes et collecter une cuillère à soupe de chaque composant. Versez-le avec six verres d'eau bouillante et laissez infuser le liquide pendant plusieurs heures. Pendant trois mois, buvez 100 ml tous les jours une heure avant un repas.
  • Teinture d'aubépine. Prenez une cuillère à soupe de fruits de la plante et versez-y 2-3 tasses d'eau bouillante. Buvez une cuillère à soupe chaque matin et au coucher..

La prévention

La prévention de l'athérosclérose est un ensemble de mesures visant à stabiliser le métabolisme lipidique et protéique de l'organisme. Au cœur de la prévention se trouve la correction du mode de vie et une bonne nutrition. Ainsi, pour réduire la probabilité de développer des plaques athérosclérotiques, il suffit de se débarrasser du tabagisme, de limiter la consommation d'alcool, de faire du sport (jogging, cardio training) et d'inclure autant de fruits et légumes que possible dans l'alimentation.

Préparations pour la prévention de l'artériosclérose cérébrale:

  1. Mevacor. Abaisse le cholestérol, les lipoprotéines de basse et très basse densité dans le plasma sanguin, augmente les lipoprotéines de haute densité.
  2. Médicaments à base d'acide nicotinique. Nicolaire ou niacine. Ils agissent selon le principe des statines..

Prévoir

Après quelle heure est la mort: l'espérance de vie dépend de l'efficacité du traitement médicamenteux et de la correction du mode de vie.

Quel est le danger de l'athérosclérose: la maladie entraîne une démence vasculaire, une diminution de l'adaptation sociale de la personne, un AVC ischémique, une hémorragie intracérébrale, une diminution de l'intelligence, une perte de mémoire.

Artériosclérose cérébrale

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie des artères du cerveau dans laquelle se forment des foyers de lipides (principalement du cholestérol), des plaques athérosclérotiques sur leur membrane interne. En conséquence, un rétrécissement progressif des vaisseaux artériels se développe, jusqu'à leur oblitération complète.

La maladie est répandue. Dans de nombreux cas, le processus pathologique commence dès l'âge de 25-30 ans, mais comme il se caractérise par un long parcours infraclinique, la manifestation se produit beaucoup plus tard, généralement après 50 ans.

Les processus athérosclérotiques dans les vaisseaux cérébraux représentent 20% de toutes les pathologies neurologiques et environ 50% de tous les cas de maladies vasculaires. La maladie est 5 fois plus susceptible d'affecter les hommes que les femmes.

L'ischémie cérébrale chronique due à l'athérosclérose peut provoquer le développement d'une démence, d'un accident vasculaire cérébral. Étant donné le risque élevé de telles complications, ainsi que la prévalence généralisée de l'athérosclérose du cerveau, les experts le considèrent comme l'un des problèmes mondiaux de l'angiologie et de la neurologie modernes.

Causes et facteurs de risque

Les facteurs de risque de développer une athérosclérose sont importants. L'un des plus importants est l'âge. À un degré ou à un autre, l'athérosclérose cérébrale est détectée chez toute personne de plus de 40 ans. La survenue précoce de la maladie et sa progression rapide contribuent à:

  • troubles métaboliques (déséquilibre hormonal, maladie thyroïdienne, diabète, obésité);
  • alimentation déséquilibrée (prévalence d'aliments frits et épicés, graisses animales dans l'alimentation, ainsi que teneur insuffisante en aliments riches en fibres);
  • l'abus d'alcool;
  • fumeur;
  • mode de vie sédentaire.

D'autres facteurs qui augmentent le risque de développer une artériosclérose cérébrale sont:

  • hypertension artérielle (souvent ces deux pathologies se produisent simultanément, se potentialisant mutuellement);
  • intoxications et infections chroniques qui ont un effet néfaste sur l'endothélium vasculaire;
  • stress psycho-émotionnel souvent récurrent.

Dans le développement des changements athérosclérotiques, il semble qu'une prédisposition héréditaire joue également un rôle..

La présence de nombreux facteurs de risque suggère la polyétiologie de l'athérosclérose.

Dans de nombreux cas, l'artériosclérose cérébrale commence dès l'âge de 25-30 ans, mais comme elle se caractérise par une longue évolution subclinique, la manifestation se produit beaucoup plus tard, généralement après 50 ans.

La violation du métabolisme lipidique joue le rôle principal dans le mécanisme pathologique du développement du processus athérosclérotique, à la suite de quoi la concentration de lipoprotéines de basse densité dans le sang, le soi-disant mauvais ou mauvais cholestérol, augmente et son dépôt commence sur les parois internes des artères, y compris les artères cérébrales. On ne sait toujours pas pourquoi chez certains patients le processus athérosclérotique affecte principalement les vaisseaux cérébraux, tandis que chez d'autres, les artères coronaires, mésentériques ou périphériques.

L'athérosclérose cérébrale affecte principalement les artères de moyen et gros calibre. Initialement, la plaque athérosclérotique est une tache de graisse, qui est ensuite saturée de sels de calcium (athérocalcinose) et augmente de taille. La plaque athérosclérotique formée non seulement bloque la lumière interne du vaisseau sanguin, mais devient également une source potentielle de thromboembolie.

La réduction de la lumière des artères cérébrales réduit le flux sanguin vers les zones du cerveau qu'elles nourrissent. En conséquence, une hypoxie chronique et une ischémie se développent dans ces zones, ce qui, avec le temps, provoque la mort de neurones individuels. Ce processus pathologique se manifeste cliniquement par des signes d'encéphalopathie discirculatoire, dont la gravité est déterminée par les facteurs suivants:

  • calibre de l'artère cérébrale affectée;
  • le degré de distribution du processus athérosclérotique;
  • taille de la plaque athérosclérotique;
  • le degré de circulation sanguine collatérale (pontage) dans le domaine de l'ischémie cérébrale chronique.

À mesure que la plaque athérosclérotique se développe, elle crée les conditions pour la formation de caillots sanguins (caillots sanguins), qui peuvent se détacher et pénétrer dans les petites artères cérébrales avec un flux sanguin, bloquant complètement leur lumière. L'arrêt complet et soudain de l'approvisionnement en sang d'une certaine partie du cerveau conduit soit au développement d'un accident vasculaire cérébral ischémique, soit à une attaque ischémique transitoire (déterminée par le degré de développement du réseau collatéral des vaisseaux sanguins et la taille de la lésion).

La paroi artérielle dans la zone de fixation de la plaque athérosclérotique finit par perdre son élasticité. Avec une augmentation de la pression artérielle, par exemple, dans le contexte d'une crise hypertensive associée à l'hypertension artérielle, elle peut éclater avec la formation de saignements dans le tissu cérébral, c'est-à-dire un accident vasculaire cérébral hémorragique.

Les symptômes de l'athérosclérose du cerveau

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux pendant de nombreuses années est asymptomatique ou avec une gravité minimale. Cliniquement, la maladie ne commence à apparaître que lorsque la plaque athérosclérotique augmente suffisamment pour bloquer de manière significative le flux sanguin, conduisant à une ischémie du tissu cérébral et au développement d'une encéphalopathie discirculatoire.

Stades de l'artériosclérose cérébrale

Dans le tableau clinique de l'artériosclérose cérébrale, trois étapes sont distinguées:

  1. Initiale. Les symptômes de la maladie surviennent dans le contexte d'une surcharge physique ou psycho-émotionnelle. Après un bon repos, ils disparaissent complètement. De nombreux patients ont un syndrome asthénique: fatigue, faiblesse générale, irritabilité ou léthargie, problèmes de concentration. De plus, les patients se plaignent de maux de tête fréquents, qui peuvent être combinés à des acouphènes, ainsi que d'une détérioration de la capacité à se souvenir de nouvelles informations et d'une diminution du taux de réflexion..
  2. Progressive. Les troubles psycho-émotionnels augmentent. Le fond général de l'humeur est réduit, souvent un état dépressif se développe. Les troubles de la mémoire deviennent clairement prononcés: les patients, selon des proches, ne se souviennent pas des derniers événements, les confondent souvent. Le bruit dans les oreilles et la tête devient permanent. On note un trouble de la parole, une ataxie vestibulaire (une violation spécifique de la coordination des mouvements et de la démarche). Dans certains cas, apparition d'une perte auditive, diminution de l'acuité visuelle, tremblements de la tête ou des doigts. Progressivement, la capacité de terminer l'activité professionnelle est perdue. Les patients deviennent anxieux et méfiants.
  3. Démence Les symptômes de l'artériosclérose cérébrale à ce stade de la maladie sont des pertes de mémoire, une négligence, des troubles de l'élocution, une disparition complète de l'intérêt pour les événements du monde (apathie). Les patients perdent leurs compétences d'autosoins, ne peuvent pas naviguer correctement dans le temps et l'espace. En conséquence, non seulement ils perdent complètement leur capacité de travailler, mais ils ont également besoin de soins extérieurs constants.

Le développement de complications de l'athérosclérose (accident vasculaire cérébral, démence) devient la cause d'une invalidité permanente et peut entraîner la mort.

Diagnostique

Lors d'un examen neurologique de patients atteints d'artériosclérose cérébrale, les éléments suivants sont déterminés:

  • tremblement des doigts;
  • violation des échantillons de coordination;
  • instabilité dans la position de Romberg;
  • léthargie symétrique ou, inversement, augmentation symétrique des réflexes;
  • une anisoreflexie (gravité différente des réflexes cutanés et tendineux du côté droit et gauche du corps);
  • nystagmus horizontal;
  • parésie du regard.

Si un patient atteint d'artériosclérose cérébrale subit un AVC, il développe une parésie et un autre déficit neurologique.

Les processus athérosclérotiques dans les vaisseaux cérébraux représentent 20% de toutes les pathologies neurologiques et environ 50% de tous les cas de maladies vasculaires. La maladie est 5 fois plus susceptible d'affecter les hommes que les femmes.

Lors de l'examen du fond d'œil, l'ophtalmologiste révèle des changements athérosclérotiques dans les artères de la rétine. En cas de plaintes de perte auditive et d'acouphènes, les patients sont référés pour consultation avec un oto-rhino-laryngologiste.

De plus, dans le diagnostic de l'artériosclérose cérébrale, un examen de laboratoire et instrumental est effectué, notamment:

Traitement de l'artériosclérose cérébrale

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie chronique qui ne peut pas être complètement guérie. Néanmoins, une thérapie complexe et régulièrement menée peut ralentir sa progression..

Le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux commence par l'élimination des facteurs qui potentialisent l'apparence et augmentent la taille des plaques athérosclérotiques. A cet effet, il est recommandé:

  • régime (tableau n ° 10c selon Pevzner);
  • un niveau suffisant d'activité physique (natation, marche, cours de physiothérapie);
  • refus de boire de l'alcool et de fumer;
  • optimisation du poids corporel;
  • diminution du niveau de stress psycho-émotionnel.

Le régime de l'artériosclérose cérébrale est basé sur l'exclusion du régime des aliments riches en cholestérol (saucisses, poisson en conserve, margarine, œufs, viande grasse) et en l'enrichissant avec des légumes et des fruits frais, c'est-à-dire des produits contenant des fibres.

Le traitement médicamenteux de l'artériosclérose cérébrale vise à améliorer l'apport sanguin et le métabolisme du tissu cérébral, à augmenter sa résistance à la privation d'oxygène, à prévenir les complications emboliques et à améliorer les fonctions intellectuelles et mnémoniques..

Lors de la combinaison de l'artériosclérose cérébrale avec l'hypertension artérielle, il est nécessaire de sélectionner soigneusement les médicaments pour le traitement antihypertenseur qui assurent la normalisation de la pression artérielle.

Avec un diagnostic rapide et un traitement précoce, il est possible de ralentir considérablement la progression du processus athérosclérotique.

Pour corriger le spectre lipidique du sérum sanguin en présence d'indications (déterminées par les résultats d'une étude biochimique), des médicaments à effet hypolipidémiant sont prescrits.

Afin de réduire la viscosité du sang et de réduire le risque de développer des complications thromboemboliques, de petites doses d'acide acétylsalicylique (aspirine) ou de ticlide sont prescrites pendant une longue période.

La thérapie neurométabolique comprend des médicaments à base de gingko biloba, de glycine, un complexe de vitamines B. Les médicaments nootropes contribuent à l'amélioration des capacités mentales et de la mémoire..

Les indications pour le traitement chirurgical de l'artériosclérose cérébrale sont:

  • une diminution de plus de 70% de la lumière des artères carotides par une plaque athérosclérotique;
  • antécédents d'AVC mineur;
  • attaques ischémiques transitoires répétées.

Il existe plusieurs méthodes pour le traitement chirurgical de l'artériosclérose cérébrale:

  • élimination de la plaque athérosclérotique avec une partie de l'intima du vaisseau sanguin (endartériectomie);
  • la création d'un shunt vasculaire qui vous permet de rétablir le flux sanguin en contournant le site de la plaque athérosclérotique obstruée;
  • prothèses brachiocephalic;
  • la formation d'une anastomose extra-intracrânienne;
  • Endartériectomie carotidienne.

Conséquences et complications possibles

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux peut s'accompagner du développement des complications suivantes:

Prévoir

Le pronostic de l'artériosclérose cérébrale est déterminé par un certain nombre de facteurs, notamment la possibilité d'éliminer les facteurs de risque, l'âge du patient, la rapidité et la conduite systématique de mesures thérapeutiques. Avec un diagnostic rapide et un traitement précoce, il est possible de ralentir considérablement la progression du processus athérosclérotique. Le développement de complications (accident vasculaire cérébral, démence) entraîne une invalidité permanente et peut entraîner la mort.

La prévention

La meilleure prévention de l'athérosclérose est un mode de vie sain, ce qui implique:

  • régime équilibré;
  • activité physique modérée mais régulière;
  • respect du rythme d'alternance travail et repos;
  • séjour régulier au grand air;
  • éviter les surcharges physiques et psycho-émotionnelles.

Dans les cas où l'artériosclérose cérébrale s'est déjà développée, des mesures sont prises pour ralentir la progression du processus pathologique et prévenir le développement de complications. Ils comprennent une adhésion attentive aux recommandations du médecin traitant concernant à la fois la pharmacothérapie et le mode de vie, et, si nécessaire, une intervention chirurgicale en temps opportun pour rétablir le flux sanguin dans le bassin de l'artère affectée.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite