Athérosclérose carotidienne - comment prévenir un AVC?

Si vous n'êtes pas du tout préoccupé par votre style de vie, vous risquez d'athérosclérose des artères carotides. Cette maladie est considérée comme irréversible, car les plaques de cholestérol résultantes ne se résolvent pas. Ce sont beaucoup de problèmes et de complications, surtout si le traitement n'est pas commencé à temps.

Dans un plus grand nombre de cas cliniques, une telle pathologie est détectée lorsqu'il est trop tard - après un AVC. Ou il est possible qu'ils la retrouvent en raison du besoin d'être examiné pour des troubles graves du système nerveux.

Quelle est cette maladie?

Les artères carotides avec microtraumatismes sont sensibles à l'athérosclérose des vaisseaux du cou: des plaques de cholestérol s'y forment, rétrécissant la lumière de l'artère. En conséquence, les vaisseaux blessés fonctionnent mal et ne sont pas en mesure de fournir du sang au cortex cérébral. Pour cette raison, de graves violations se produisent.

Symptomatologie

Le plus souvent, l'évolution asymptomatique de cette maladie se produit, ce qui affecte davantage les complications et le processus de traitement. Cependant, il existe une liste de symptômes qui identifient la maladie:

  • attaques ischémiques (à un stade précoce). Leur durée peut être différente: de plusieurs minutes à 1 heure
  • fatigue et faiblesse constantes
  • troubles moteurs (stupeur)
  • incapacité à contrôler les membres
  • démangeaisons et picotements des extrémités (dérange la moitié du corps)
  • troubles de l'élocution
  • perte de vision d'un œil

Si vous présentez des symptômes d'artériosclérose carotidienne, consultez immédiatement un médecin (le risque est très élevé, car ces facteurs peuvent également signaler un accident vasculaire cérébral)..

Les causes de la maladie

Le blocage vasculaire se produit pour diverses raisons liées à un mode de vie malsain:

  • surpoids
  • fumer, boire
  • hypertension
  • maladies du système endocrinien
  • Diabète
  • malnutrition
  • métabolisme lipidique
  • maladie coronarienne
  • prédisposition héréditaire
  • stress fréquent
  • immunité faible
  • mode de vie immobile

Complications menaçantes

S'il arrivait qu'une opération réussie ait déjà été effectuée, le patient ne devrait toujours pas oublier l'athérosclérose, car même cela ne garantit pas de se débarrasser de lui pour le reste de sa vie. Maintenant, le maintien de la santé devient le plus important, sinon des complications telles que:

  • Apport sanguin insuffisant au cerveau.
  • Un caillot de sang peut se détacher, ce qui entraînera la mort de la zone affectée du cerveau.
  • La conséquence du paragraphe précédent est un coup.

Diagnostic de la maladie

Comprend plusieurs aspects:

  • mesure de la pression artérielle
  • auscultation de l'artère carotide, révélant le degré de rétrécissement
  • procédure d'échographie
  • tomodensitométrie
  • angiographie par résonance magnétique, qui permet d'évaluer l'état du flux sanguin

Mesures préventives

Les premiers stades de développement de la maladie n'excluent pas la possibilité d'un traitement productif sans l'intervention du chirurgien dans le processus. L’athérosclérose non sténotique ne couvre pas plus de 50% de la surface du vaisseau. Et par conséquent - une activité physique modérée et le respect d'un régime spécial peuvent améliorer la santé et éviter un sort terrible..

Sous contrôle strict et une surveillance constante devraient être: la pression artérielle, le cholestérol et la glycémie.

Mesures obligatoires dont le respect devrait être incontestable:

  • refus d'alcool et de cigarettes
  • normalisation du poids (grâce à une bonne nutrition)
  • réduire le stress
  • mener une activité physique modérée

N'oubliez pas que vous avez besoin d'une visite périodique chez le médecin pour des examens réguliers.

Quel que soit le degré de risque, n'hésitez pas à contacter des spécialistes, cela peut vous sauver la vie.

Méthodes de traitement

Avec l'athérosclérose des artères carotides, une approche intégrée du traitement est nécessaire, qui comprend non seulement des médicaments, mais aussi un régime obligatoire.

Régime

Interdit de manger:

Aliments riches en graisses animales (les graisses saturées dans le corps sont converties en LDL - lipoprotéines de faible densité, qui contribuent au blocage des vaisseaux sanguins). A savoir: viande grasse, saucisse, saucisses, pâté, margarine. Débarrassez-vous des produits laitiers avec beaucoup de matières grasses, de pâtisseries, de pommes de terre frites et de sauces riches en calories.

Vous pouvez (besoin) de manger:

Viande faible en gras (filet de volaille), poisson (contient des acides gras polyinsaturés, renforce les vaisseaux sanguins), pas plus de 2 œufs par semaine, produits laitiers, toutes céréales.

Quant aux fruits, ils doivent être consommés en petites quantités (et abandonner complètement les fruits secs).

Médicament

Le spécialiste prescrit des médicaments qui combattent les symptômes et aident à dissoudre les formations de cholestérol..

Bien que la pharmacothérapie soit efficace, son effet est temporaire. Sous l'influence d'agents pharmacologiques, la circulation sanguine et les parois des vaisseaux sanguins ne reviennent à la normale que partiellement.

En règle générale, après l'arrêt de leur prise, le risque d'accident vasculaire cérébral augmente et la privation d'oxygène du cerveau se produit (hypoxie).

Par conséquent, une opération qui affecte directement l'artère carotide est considérée comme un moyen plus efficace d'approcher la récupération. En cas de complications et de lésions graves de l'artère - seul un chirurgien peut faire face à la maladie.

Intervention chirurgicale

Selon les statistiques, les opérations opportunes épargnent un AVC imminent dans plus de 50% des cas.

L'opération est précédée d'examens, effectués uniquement après avoir déterminé l'état actuel des vaisseaux et des artères. Cela démontre clairement les risques possibles et la probabilité d'un résultat positif. La prochaine étape est le choix de la technique chirurgicale. 2 options sont envisagées:

  • L'endartériectomie carotidienne implique l'élimination des plaques de cholestérol sur l'artère carotide qui interfère avec l'écoulement normal du sang (en utilisant des analgésiques locaux ou généraux).
  • L'angioplastie par ballonnet et le stenting sont effectués sous anesthésie locale si la méthode ci-dessus est contre-indiquée..

Contre-indications sans ambiguïté de l'opération:

  • état inutilisable des vaisseaux sanguins
  • structure du navire
  • plaques athérosclérotiques mobiles
  • insuffisance rénale aiguë
  • intolérance à l'anesthésie

Après la sortie, le patient doit être examiné tous les six mois pour une rechute. Il est possible de minimiser la probabilité de détérioration uniquement si, pendant et après la rééducation, pour respecter le régime établi et surveiller la santé.

Qu'est-ce que l'artériosclérose carotide et comment la traiter

L'artériosclérose carotidienne est une maladie vasculaire chronique grave. C'est la principale cause conduisant au développement d'un AVC ischémique. La maladie se développe progressivement, accompagnée d'autres troubles circulatoires. Aujourd'hui, les médecins conviennent que la principale raison de son développement est le mode de vie et les habitudes alimentaires. L'approche du traitement de cette maladie doit être globale.

Conditions préalables au développement de la maladie

L'athérosclérose est un blocage des vaisseaux sanguins par des caillots sanguins constitués de cholestérol, d'autres lipides et de tissu conjonctif. La maladie s'accompagne toujours d'une altération de la fonction vasculaire, d'un ton insuffisant. Le danger est que des dommages à l'artère carotide se produisent lorsque la maladie est déjà très courante.

Les navires se ramifient et se plient d'innombrables fois. Pour assurer la circulation sanguine, leurs parois doivent être battues propres et lisses. Avec des troubles métaboliques tels que le diabète ou l'obésité, la circulation sanguine, même à travers des vaisseaux sains, est difficile. Fumer et boire fréquemment déshydrate le corps, altérant davantage la qualité de la circulation sanguine.

Traditionnellement, les personnes à risque sont des personnes souffrant des conditions pathologiques suivantes:

  • hypertension;
  • anévrisme vasculaire de tout type;
  • insuffisance veineuse;
  • tabagisme et alcoolisme;
  • le diabète et l'embonpoint;
  • taux de cholestérol élevé.

L'athérosclérose carotidienne est une maladie qui se développe au fil des ans et ne présente pas de symptômes prononcés. Dans la vieillesse, lorsque le diagnostic est le plus souvent posé, il a déjà acquis une forme chronique. Une condition telle que l'athérosclérose précoce est une occurrence extrêmement rare. Elle se produit dans le contexte d'une prédisposition génétique ou de réactions auto-immunes. Pour cette raison, la maladie est difficile à traiter..

Les plaques peuvent être stables et instables. Le second est plus fréquent et s'accompagne de la formation de fissures dans les parois des vaisseaux sanguins. Le microtraumatisme survient dans un contexte de maladies concomitantes et de stress sévère. Dans la zone des zones touchées, des caillots sanguins se forment, une prolifération du tissu conjonctif se produit. La lumière des vaisseaux se rétrécit encore plus, il y a un risque de caillots sanguins qui se brisent et tombent dans les petits vaisseaux du cerveau. En conséquence, le patient est diagnostiqué avec un AVC ischémique étendu..

Les symptômes de l'athérosclérose

Lors du dépôt de cholestérol, des plaques se forment dans la lumière du vaisseau. La paroi du vaisseau est très flexible, elle se gonfle donc vers l'extérieur pour compenser le rétrécissement de la lumière. Comme l'athérosclérose affecte souvent les artères internes, ces symptômes ne sont généralement pas visibles..

La principale manifestation caractérisant la défaite des artères carotides est l'attaque ischémique. Ils se manifestent par des picotements, des démangeaisons ou un engourdissement des membres à gauche ou à droite. Une diminution de la sensibilité de la peau du visage, du cou, des épaules et de la poitrine est un autre symptôme clair. Ces conditions durent de quelques minutes à un jour, puis passent sans laisser de trace. Ils peuvent être presque imperceptibles et peuvent être accompagnés de maux de tête, de faiblesse et de nausées. Ces signes annonciateurs d'accidents vasculaires cérébraux, et la recherche d'une aide médicale devrait être immédiate..

L'athérosclérose des artères carotides, dont les symptômes apparaissent à l'extérieur, est considérée comme chronique. Elle affecte non seulement les artères qui alimentent le cerveau, mais également d'autres vaisseaux. Selon la localisation, l'athérosclérose peut se manifester avec les symptômes suivants:

  • attaque ischémique transitoire - avec des dommages à l'artère carotide;
  • charbon sévère de douleur, frissons, faiblesse dans les membres - avec athérosclérose des artères périphériques;
  • toute forme d'ischémie est le premier signe du développement de l'athérosclérose de tous types;
  • maux de tête, déficience visuelle, douleur dans les globes oculaires - avec athérosclérose des vaisseaux vertébraux.

Obstruction de l'artère vertébrale

Les maladies vasculaires ne sont pas locales, elles affectent tout le corps. L'athérosclérose des artères vertébrales se retrouve chez tous ceux qui souffrent de lésions des artères carotides. Il se manifeste spécifiquement et s'exprime par les symptômes suivants:

  • maux de tête comme les migraines;
  • déficience visuelle et auditive occasionnelle;
  • douleur dans les globes oculaires;
  • altération de la coordination des mouvements, tremblements;
  • arythmie, angine de poitrine.

La défaite des artères carotides internes est caractérisée par des douleurs fréquentes et durables. Ils peuvent ne pas être forts, mais en raison de leur nature chronique, ils épuisent considérablement le patient. Étant donné que les maux de tête sont rarement associés aux vaisseaux obstrués, ils essaient de les soulager avec des analgésiques. Naturellement, cette méthode n'aide pas et le soulagement vient comme par lui-même. En fait, la douleur ne disparaît que lorsque le flux sanguin est rétabli.

L'athérosclérose est une maladie systémique. Pour cette raison, les lésions des artères vertébrales et internes sont diagnostiquées simultanément. Dans certains cas, il est difficile de différencier l'artériosclérose des artères et leur compression. Les déplacements vertébraux, les fractures de compression et les formes avancées d'ostéochondrose s'accompagnent de symptômes similaires..

Diagnostique

Le diagnostic de l'athérosclérose se fait par des méthodes spécifiques. Dans certains cas, la formation de plaques s'accompagne de leur calcination. Ces pathologies sont plus faciles à diagnostiquer, mais sont considérées comme les plus dangereuses. Les lésions des gros vaisseaux peuvent être détectées par échographie.

Des plaques se forment à certains endroits - dans les branches et les zones de flexion. Un médecin expérimenté, sachant où chercher une pathologie, trouve rapidement un vaisseau déformé. L'artère, à l'intérieur de laquelle se trouve une plaque athérosclérotique, présente des caractéristiques externes caractéristiques. La structure des parois d'un tel vaisseau est plus friable, leur contractilité est altérée. Une échographie montrera des contours flous, selon lesquels le médecin détermine la présence d'une plaque. Le type de plaque et sa taille, ainsi que le diamètre de la lumière du vaisseau ne peuvent pas être considérés.

L'IRM vous permet d'examiner en détail la structure du vaisseau et la forme des plaques. La perturbation du flux sanguin est clairement visible sur les images, de sorte que leur emplacement est déterminé avec précision. L'IRM est la plus sûre de toutes les méthodes de diagnostic de haute précision..

L'examen à l'aide de substances radio-opaques est désormais de moins en moins. Cela s'appelle l'angiographie et est capable de déterminer avec précision la taille et l'emplacement de la plaque. Une substance - un marqueur peut provoquer un détachement de thrombus, ce qui dans les cas mortels est mortel. Un diagnostic utilisant des rayons X n'est pas souhaitable, il affecte négativement la santé. Cette méthode est rarement utilisée aujourd'hui..

L'athérosclérose peut être diagnostiquée par les résultats des tests et une prise d'histoire. Les méthodes exactes ne sont appliquées qu'au début de la maladie et il existe un risque de blocage complet du vaisseau. La localisation de la plaque est constatée pour l'observer et dans le cas de résoudre le problème de la chirurgie.

Thérapies

Selon la gravité de la maladie, des médicaments ou des traitements chirurgicaux sont utilisés. Pour corriger le fonctionnement des vaisseaux sanguins et améliorer la composition sanguine, les groupes de médicaments suivants sont utilisés.

  1. Médicaments pour abaisser le cholestérol. Certains peuvent se lier aux acides gras dans les intestins, gênant leur absorption. Un autre groupe de médicaments agit directement sur la composition du sang. Par exemple, l'acide nicotinique régule le rapport du "mauvais" et du "bon" cholestérol en faveur de ce dernier.
  2. Médicaments qui améliorent la circulation sanguine vers les tissus. Ce groupe comprend les stimulants de régénération et les vitamines. Ils rétablissent le métabolisme dans les parois des vaisseaux sanguins, améliorent leur tonus et leur capacité à restaurer.
  3. Les anticoagulants sont des médicaments qui empêchent les caillots sanguins. Le traitement anticoagulant ne doit être effectué que sous la surveillance d'un médecin. Même l'aspirine banale en cas d'athérosclérose avancée peut entraîner de graves conséquences. Parmi eux, des saignements internes abondants ou la séparation de caillots sanguins. En cas de consommation contrôlée, ces médicaments sont capables de prévenir la thrombose. Avec le rétrécissement des vaisseaux sanguins, l'approvisionnement en sang des organes est difficile et les anticoagulants résolvent ce problème..
  4. Les préparations pour restaurer l'élasticité vasculaire sont des groupes de vitamines basés sur l'acide ascorbique. Ils sont conçus pour améliorer la dynamique et la perméabilité vasculaire..
  5. Vitamines B - restaurer l'innervation des vaisseaux sanguins, améliorer leur tonus. Les tissus de l'athérosclérose souffrent d'un manque d'oxygène et de nutriments. La thiamine et d'autres vitamines B accélèrent les processus métaboliques, nivelant cette carence.
  6. Les antagonistes du calcium sont des médicaments qui empêchent l'accumulation de ce minéral dans les parois des vaisseaux sanguins. Une grande quantité de carbonates le rend dur et non élastique, provoque des microfissures.

Il n'est pas efficace de traiter l'athérosclérose uniquement avec des pilules, l'approche doit être globale. En plus des médicaments, le patient se voit prescrire un régime spécial très strict. Méthodes appliquées de physiothérapie et de réflexologie, ainsi que de physiothérapie. La perte de poids est également une condition préalable à une lutte efficace contre la maladie..

Prévention des maladies

La nutrition et le mode de vie sont reconnus par tous les médecins sans exception comme la principale cause de l'athérosclérose. Cette maladie se développe chez les personnes caractérisées par des phénomènes stagnants: œdème, ostéochondrose. Les patients avec un diagnostic d '"athérosclérose" dans 95% des cas sont en surpoids et obésité de degré II - III. Changement de régime alimentaire et de qualité des aliments - la première et principale méthode de prévention.

Le régime alimentaire n'est pas le seul moyen de lutter pour votre santé. L'éducation physique régulière empêche non seulement la maladie, mais accélère également de manière significative la récupération. Les cours n'ont pas à être intenses, la régularité est beaucoup plus importante. Lors de l'entraînement des muscles, leur tonus est amélioré. Chaque muscle commence à fonctionner comme un petit cœur, aidant à pomper le sang à travers le corps. La stagnation est éliminée, le poids est réduit, l'apport sanguin au cerveau et aux autres organes s'améliore.

Les sports devraient commencer sous la supervision d'un physiothérapeute. Les personnes en surpoids sans formation peuvent blesser leurs articulations. Le programme de thérapie par l'exercice devrait consister en deux types d'exercices - aérobie et fonctionnel. L'intensité du premier doit être augmentée progressivement avec l'augmentation de l'endurance et à mesure que le poids diminue.

L'athérosclérose est traitable, mais le régime est le plus difficile. Changer les habitudes est difficile, mais c'est le seul moyen de retrouver la santé.

Athérosclérose des artères carotides. Traitement

antécédents médicaux athérosclérose des artères carotides symptômes

Antécédents médicaux d'athérosclérose des artères carotides

Les artères sont des vaisseaux sanguins qui transportent le sang du cœur vers les organes et les tissus, leur fournissant les nutriments essentiels et l'oxygène. Ils sont fondamentalement différents des veines, par lesquelles le sang retourne des organes et des tissus au cœur, et qui peuvent être facilement visibles sur différentes parties du corps humain sous la forme de formations bleues linéaires, parfois gonflantes, apparaissant sous la peau. Contrairement aux veines, les artères ne sont presque jamais visibles sur le corps humain, situées profondément sous la peau ou dans l'épaisseur des muscles, mais leur travail peut être facilement vérifié, par exemple, en détectant la pulsation de l'artère radiale dans le poignet. Les raisons menant à une maladie artérielle sont nombreuses. Parmi eux, le tabagisme, accablé par l'hérédité, le diabète sucré, l'obésité, l'hypertension artérielle, l'hypercholestérolémie, la malnutrition et bien plus encore. Différentes causes prédominent entre différentes personnes et la même maladie artérielle peut commencer à différents âges, ce qui est dû aux caractéristiques individuelles des patients et aux différentes capacités compensatoires de leur corps. Tout d'abord, le patient doit être examiné par un spécialiste - un chirurgien vasculaire. Le médecin détermine le type de maladie artérielle du patient - par exemple, l'athérosclérose ou l'endartérite, le type de lésion vasculaire - le rétrécissement de la sténose, l'obstruction de l'occlusion ou l'élargissement de l'anévrisme et établit le stade exact de la maladie - par exemple, l'ischémie critique des membres, l'approvisionnement en sang altéré du membre. Après avoir établi un diagnostic préliminaire, le médecin établit un plan de diagnostic qui clarifiera la nature et la gravité de la maladie.

À la fin de l'examen, des tactiques thérapeutiques sont développées qui conviennent le mieux à ce cas clinique. Le traitement des maladies artérielles peut être conservateur ou chirurgical. La thérapie conservatrice comprend la lutte contre les causes de la maladie avec des facteurs de risque et la nomination d'un traitement médicamenteux complexe. Parmi les interventions chirurgicales les plus courantes figurent l'endoprothèse, l'arthroplastie, la chirurgie de pontage, les prothèses et bien d'autres. Sténose carotidienne, rétrécissement des artères carotides, artériosclérose cérébrale, artériosclérose cérébrale, artériosclérose cérébrale, accident vasculaire cérébral, traitement de l'artériosclérose carotidienne, Centre international de neurochirurgie. L'athérosclérose carotidienne sténose des artères carotides, le rétrécissement des artères carotides se produit lorsque des dépôts graisseux, les soi-disant plaques, rétrécissant leur lumière apparaissent sur les parois des artères carotides. Les artères carotides sont les vaisseaux sanguins qui fournissent le sang au cerveau. Le rétrécissement carotidien réduit le flux sanguin vers le cerveau, ce qui peut provoquer un accident vasculaire cérébral.

Artériosclérose cérébrale

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est la maladie cérébrale la plus courante affectant les vaisseaux de type musculaire-élastique, avec la formation de foyers lipidiques uniques ou multiples, principalement du cholestérol, des dépôts - plaques athéromateuses - dans la membrane interne des vaisseaux du cerveau. La croissance ultérieure du tissu conjonctif (sclérose) et la calcification de la paroi vasculaire conduisent à une déformation lentement progressive et à un rétrécissement de sa lumière jusqu'à la désolation complète (oblitération) du vaisseau et provoquent ainsi une insuffisance chronique et croissante de l'apport sanguin à l'organe alimenté par le vaisseau cérébral affecté..

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux survient chez les personnes de plus de 20 ans, mais avec la plus grande fréquence chez les hommes âgés de 50 à 60 ans et chez les femmes de plus de 60 ans.

La pathogenèse est complexe et pas complètement déchiffrée. Les caractéristiques pathologiques du métabolisme et du transport des graisses et des complexes lipides-protéines, d'une part, et l'intégrité fonctionnelle et structurelle de la paroi interne des artères, d'autre part, jouent un rôle. Une prédisposition à l'artériosclérose cérébrale est souvent héréditaire; les facteurs de risque contribuent à la réalisation de la maladie: stress psycho-émotionnels répétés qui «incluent» des mécanismes neurohumoraux qui affectent l'état de la paroi vasculaire; hypertension artérielle, diabète sucré, hypercholestérolémie d'origines diverses; obésité nutritionnelle; activité physique réduite; fumeur.

Symptômes, évolution de l'artériosclérose cérébrale. Le tableau clinique varie en fonction de la localisation prédominante et de la prévalence du processus, mais est toujours déterminé par les manifestations et les conséquences de l'ischémie tissulaire ou organique, en fonction à la fois du degré de rétrécissement de la lumière des artères principales et du développement des collatéraux. Étant donné que les symptômes pathognomoniques de l'athérosclérose elle-même sont inconnus, le diagnostic est justifié par des signes de lésions des régions vasculaires ou des vaisseaux individuels.

Traitement de l'artériosclérose cérébrale

Traitement de l'artériosclérose cérébrale. Les principaux objectifs sont d'empêcher la progression du processus (prévention secondaire) et de stimuler le développement de voies de circulation sanguine circulantes. Les principes de base du traitement:

  1. Activité musculaire régulière (sous toutes ses formes), proportionnée à l'âge et aux capacités physiques du patient; dosage des exercices, en particulier avec une formation ciblée de l'organe le plus touché (bassin artériel), le médecin indique.
  2. Une alimentation équilibrée à teneur égale en matières grasses d'origine animale et végétale, enrichie en vitamines et éliminant l'augmentation du poids corporel.
  3. Avec un excès de poids corporel - son déclin persistant au niveau optimal (limitation de la teneur en calories des aliments, etc.).
  4. Contrôler la régularité des selles; des régimes laxatifs salins périodiques sont utiles pour évacuer le cholestérol excrété dans les intestins par la bile.
  5. Traitement systématique des maladies concomitantes, en particulier l'hypertension artérielle, le diabète sucré; cependant, une forte diminution de la glycémie et de la pression artérielle doit être évitée en raison du risque de baisse du débit sanguin dans les artères sténosées.

Traitement de l'athérosclérose des artères carotides

Quant au traitement de l'athérosclérose des artères carotides, ici, en plus des prescriptions des médecins, il convient de prêter attention aux maladies chroniques (le cas échéant, bien sûr). Le plus souvent, avec l'apparition des symptômes d'une maladie telle que l'artériosclérose carotidienne, le patient souffre déjà de diabète sucré, ce qui signifie qu'il est également nécessaire de le traiter

Vérifiez la tension artérielle (essayez de la maintenir à un certain niveau), n'oubliez pas de contrôler la glycémie, utilisez des médicaments qui soutiennent le cholestérol sanguin normal, etc..

Cependant, le traitement de l'artériosclérose carotide avec des médicaments, le respect d'un mode de vie sain, le rejet des mauvaises habitudes et le régime alimentaire ne sont parfois pas des mesures suffisantes pour éliminer la maladie. Il existe des cas où, pour guérir l'athérosclérose des artères carotides, une intervention chirurgicale est nécessaire. L'intervention chirurgicale implique l'ablation d'une plaque athérosclérotique, à cause de laquelle apparaît un blocage de la lumière du vaisseau.

Comme alternative à cette opération, en médecine moderne, il existe une telle méthode de traitement de l'artériosclérose carotidienne comme l'angioplastie par ballonnet et le stenting. En général, la nécessité de ce type de procédure est associée aux caractéristiques physiologiques du corps du patient, au degré de négligence de la maladie, à la catégorie d'âge du patient et à un certain nombre d'autres facteurs.

Quelles peuvent être les conséquences si vous ne commencez pas de traitement pour l'athérosclérose des artères?

Si l'artériosclérose des artères n'est pas traitée, on peut s'attendre à:

Une violation grave de la circulation sanguine du cerveau et même un accident vasculaire cérébral, à la suite de changements dans les artères carotides. Cela peut s'accompagner de troubles de l'appareil moteur, des organes sensoriels et de la parole (paralysie);

Un accident vasculaire cérébral survient sans aucun symptôme dans 70% des cas;

40% des patients diagnostiqués d'un AVC finissent par mourir.

Ce dont vous avez besoin pour réussir l'examen?

Pour identifier s'il y a des plaques dans l'artère carotide et l'athérosclérose, vous pouvez vous limiter au passage d'une échographie des vaisseaux du cou. La méthode pour étudier l'athérosclérose artérielle est inoffensive, mais avec elle, le lieu où l'artère carotide se rétrécit est clairement défini et la possibilité que les emboles se détachent de l'artère est évaluée

Il est important de déterminer à l'aide de tests fonctionnels le fonctionnement du cœur. En tant que diagnostic supplémentaire, IRM et tomodensitométrie, l'angiographie radio-opaque peut être utilisée

Et afin de comprendre l'état des vaisseaux à l'intérieur du crâne, un doppler transcrânien est utilisé..

Jusqu'à présent, la médecine n'a pas encore mis au point de tels médicaments qui pourraient éliminer complètement les plaques athérosclérotiques et aider au traitement de l'artériosclérose. L'utilisation de médicaments tels que les statines et l'aspirine peut ralentir leur croissance. Il n'existe donc aucun traitement médical de ce type pour corriger l'artère carotide pliée, alors que ce problème est éliminé rapidement.

Types d'opérations pour l'athérosclérose des artères

En règle générale, la méthode d'intervention chirurgicale pour le traitement de l'athérosclérose des artères dépend de l'endroit et du degré de flexion de l'artère et du degré de blocage de la lumière du vaisseau. Par conséquent, ils appliquent:

Une opération de type ouvert, au cours de laquelle les plaques sont retirées et les courbures des artères sont éliminées;

Le traitement de l'athérosclérose artérielle est endovasculaire, lorsque le vaisseau coudé est dilaté à l'aide de cathéters à ballonnet. Au lieu du rétrécissement direct du navire, une pièce spéciale est installée, ce qui ne permet pas au navire de rétrécir davantage.

Traitement médical

Après avoir diagnostiqué cette maladie, le médecin traitant prescrit un traitement médicamenteux complet. Le traitement comprend de tels médicaments:

  1. Aspirine et cardiomagnyl. Ils contribuent à fluidifier le sang épais et à réduire le risque de crise cardiaque..
  2. Pour améliorer la circulation sanguine dans les artères, les médicaments suivants sont prescrits: actovegin, carillons.
  3. Des médicaments apaisants sont prescrits pour normaliser l'état psycho-émotionnel du patient. Si le patient souffre d'une dépression sévère, il est attribué aux somnifères et aux antidépresseurs à large spectre (spasmalgon).

L'athérosclérose non sténosée des artères carotides et des artères brachiocephalic est bien traitée avec la physiothérapie. Ceux-ci inclus:

  • l'hydrothérapie;
  • massage des pieds;
  • bains de dioxyde de carbone;
  • bains d'oxygène;
  • physiothérapie.

Chirurgie

Le traitement chirurgical est effectué dans le cas où la pharmacothérapie n'a pas donné les résultats escomptés et l'état du patient continue de se détériorer. En tant qu'intervention chirurgicale, une opération endovasculaire est effectuée. Sa tâche est de rendre le stenting du vaisseau affecté (obstrué).

Si l'artère (vaisseau) est gravement obstruée, une partie de celle-ci est retirée. Une prothèse artificielle est installée à sa place. Si la zone éloignée n'est pas grande, la couture du navire.

Traitement préventif

Afin de prévenir le développement de cette maladie ou d'améliorer votre état dans les premiers stades de la maladie, vous devez respecter ces recommandations:

  1. Refuser les mauvaises habitudes (alcool, tabac).
  2. Participez régulièrement à une thérapie physique. Les gens en bonne santé peuvent faire du yoga, de la danse, de la natation et d'autres activités physiques. Ces classes auront un effet bénéfique sur le flux sanguin dans les vaisseaux.
  3. Évitez de trop manger.
  4. Limitez les contraintes et les charges lourdes au maximum..
  5. Avoir un sommeil complet (il est également conseillé de se détendre pendant la journée).
  6. Les personnes malades doivent suivre clairement toutes les recommandations du médecin.
  7. Exclure ou au moins limiter la consommation de sel.
  8. Limiter la consommation de sucre et de confiseries (gâteaux, bonbons, gâteaux, etc.).
  9. Refuser les aliments frits et les aliments qui contiennent une grande quantité de graisses animales (beurre, saindoux, foie, agneau).
  10. La base du régime devrait être les légumes, les fruits et les céréales.
  11. Au plus trois fois par semaine, une personne malade doit manger de la volaille bouillie, du poisson (cuit à la vapeur ou bouilli), des algues et des blancs d'œufs.
  12. Autorisé à utiliser du yogourt faible en gras, du kéfir et du fromage cottage.
  13. Lorsque les premiers symptômes de la maladie surviennent, une personne doit consulter un médecin afin de ne pas commencer son état.
  • maison
  • Athérosclérose

(Aucune évaluation pour le moment)

Qu'arrive-t-il aux navires pendant la période de latence

Il est faux de choisir l'une des raisons et de se limiter, par exemple, au seul facteur nutritionnel (nutrition). L'apparition d'une plaque rétrécissant l'artère est précédée d'une longue période, à partir de l'enfance. L'athérosclérose non sténotique doit passer par certaines étapes.

Dans la période dolipidique, les vaisseaux subissent des spasmes fréquents. Les facteurs impliqués dans la réponse aux situations de stress, y compris les changements hypophyso-surrénaliens, sont d'une importance primordiale. Pour la progression de l'athérosclérose, l'augmentation de la perméabilité du vaisseau, un changement dans la structure de la paroi est nécessaire. Ce rôle est joué par des agents infectieux, perturbation de l'innervation.

La lipoïdose se produit lorsque des inclusions graisseuses pénètrent librement dans la paroi artérielle depuis la lumière du vaisseau avec le plasma sanguin.

Le rôle des graisses alimentaires dans le développement de l'athérosclérose est prouvé, mais des questions demeurent

La quantité de lipides fournie avec les aliments est 10 fois inférieure à celle synthétisée à l'intérieur du corps humain. Les matières grasses dans lesquelles le cholestérol se décompose lors de la «précipitation» ont été établies: triglycérides, α-lipoprotéines et β-lipoprotéines. Ce sont des complexes protéines-graisses qui diffèrent dans les proportions de protéines et de graisses (dans les α-lipoprotéines, 39,3% de lipides et 60% de protéines, dans les β-lipoprotéines, 76,7% de lipides et 43% de protéines). En raison de la surcharge lipidique, les β-lipoprotéines sont moins stables et se décomposent facilement, libérant des lipides solubles.

L'enzyme lipase est impliquée dans les triglycérides. Il décompose les composés pour former des β-lipoprotéines. Par conséquent, dans la formation de dépôts de cholestérol dans les vaisseaux sanguins, l'importance d'une activité lipasique réduite est attachée.

Avec un processus athérosclérotique sténotique, une plaque classique devrait se former de l'intérieur, suivie d'une sclérothérapie (compactage), d'une croissance, d'une ulcération, d'une calcification et d'une décomposition. La forme non sténosée de l'athérosclérose s'exprime par la «diffusion» des dépôts internes par l'intimité sous forme de taches et de rayures. Ce résultat vous permet de retarder le rétrécissement de l'artère pour une durée indéterminée, mais ne garantit pas la stabilité de la condition.

Références

  • Film éducatif. med-edu.ru. Date du traitement 12 janvier 2019.
  • . athero.ru athero.ru. Date du traitement 12 janvier 2019. - Site Web du Centre républicain pour l'athérosclérose
  • (lien inaccessible). www.polismed.ru. Date du traitement 12 janvier 2019.
  • . www.nkj.ru. Date du traitement 12 janvier 2019. - «Science et vie», 2000, n ° 10.
  • V.S.Gurevich.. Consilium Medicum (2006). Date d'accès le 22 août 2010.
  • . www.sibmedport.ru. Date du traitement 12 janvier 2019. - article du professeur J.J. Rapoport
  • . www.sibmedport.ru. Date du traitement 12 janvier 2019. - article du professeur J.J. Rapoport
  • . www.sibmedport.ru. Date du traitement 12 janvier 2019. - L'auteur est cardiologue, Ph.D. Veselkova N.S. (article)
  • . www.sibmedport.ru. Date du traitement 12 janvier 2019. (Étape 1 et 2) - L'auteur est cardiologue, Ph.D. Veselkova N.S. (article)

Rétrécissement prononcé

Avec un rétrécissement prononcé des artères carotides, surtout si vous avez déjà eu un AIT ou un accident vasculaire cérébral, il est préférable de restaurer la perméabilité des artères et de supprimer l'obstruction à la circulation sanguine. Afin de traiter la sténose ou l'occlusion, les procédures suivantes sont prescrites:

Endartériectomie carotidienne. Cette intervention chirurgicale est une méthode de traitement du rétrécissement sévère des artères carotides et de l'athérosclérose sténosante des BCA (artères brachiocephalic). La procédure est réalisée sous anesthésie générale. Après avoir pratiqué une incision sur la peau de la face antérieure du cou, le chirurgien ouvre l'artère carotide atteinte et enlève les plaques. Après cela, l'artère est suturée ou une greffe est placée..

Angioplastie et stenting de l'artère carotide. Procédure mini-invasive pour corriger le rétrécissement de l'artère. Sous anesthésie locale, un filtre spécial est installé pour protéger le cerveau afin de prévenir le développement d'un accident vasculaire cérébral. Ensuite, une petite spirale en maille métallique, appelée stent, est installée dans la zone de rétrécissement de l'artère. Le stent est expansé avec un cathéter à ballonnet au diamètre requis. Il s'agit d'éviter le rétrécissement de l'artère et le développement d'un accident vasculaire cérébral..

Caractéristiques du traitement

L'athérosclérose carotidienne est traitée de façon conservatrice et rapide. La thérapie est prescrite par le médecin après avoir examiné le patient, y compris un examen général, une évaluation des manifestations cliniques, une analyse générale, des tests sanguins biochimiques, des diagnostics instrumentaux. Pour clarifier les résultats, une étude diagnostique est réalisée: Dopplerographie, échographie, ordinateur, diagnostic par résonance magnétique, angiographie cérébrale des artères affectées.

La thérapie conservatrice comprend les médicaments, le mode de vie, la nutrition, l'utilisation de remèdes populaires.

Parmi les médicaments prescrits, l'aspirine, les statines, les médicaments qui abaissent la pression artérielle. En même temps, ils arrêtent de fumer, des aliments gras et frits, font régulièrement de l'activité physique et des exercices et normalisent leur poids. Il est nécessaire de surveiller régulièrement le niveau de sucre dans le sang (pour les diabétiques), de cholestérol, pour éviter une augmentation de la pression artérielle. La médecine traditionnelle est impuissante aux derniers stades de la maladie, ce n'est qu'une méthode auxiliaire. Les remèdes populaires sont toujours utilisés en conjonction avec des médicaments.

La chirurgie de l'artère carotide pour l'athérosclérose est réalisée dans le cas d'un rétrécissement sévère de la lumière du vaisseau, avec un accident vasculaire cérébral, une attaque ischémique transitoire (AIT). L'intervention chirurgicale est de trois types:

  1. L'endartériectomie carotidienne consiste à exclure la plaque résultante du vaisseau affecté. Le chirurgien fait une petite incision, puis retire la croissance sclérotique. L'opération est efficace, bien tolérée par les patients, est la meilleure méthode pour prévenir un AVC imminent. Selon l'expérience du médecin, ainsi que le nombre de facteurs de risque, le pourcentage de mortalité par endartériectomie est de 2 à 5%. Une fois l'opération terminée, une perte partielle de la voix, un enrouement est possible, mais ce phénomène est temporaire. L'engourdissement de la cicatrice après la chirurgie est un phénomène normal, disparaissant complètement avec le temps..
  2. Le stenting carotidien est une méthode d'agrandissement d'une ouverture de veine avec l'installation ultérieure d'un stent (une conception mince de type cylindrique). L'élément mince comprimé est inséré dans le vaisseau à l'aide d'un cathéter spécial. La durée de l'opération varie d'une heure à deux. Le stenting est indiqué lorsque l'artère carotide est complètement bloquée, hémorragies cérébrales, arythmies. Elle est réalisée sous anesthésie locale. L'angioplastie est effectuée avant l'installation du mur..
  3. L'angioplastie carotidienne est une méthode permettant d'élargir la lumière d'un vaisseau à l'aide d'un ballon gonflable équipé d'un cathéter. La procédure est indolore, car la paroi interne du vaisseau n'a pas de terminaisons nerveuses. Conduit pour empêcher le blocage des veines en raison de la pénétration de caillots de sang détachés, de plaques. L'angioplastie se termine par la mise en place d'un stent.

Mode de vie et traitement à domicile

L'observation d'une image saine empêchera ou ralentira la progression de l'artériosclérose carotidienne, le développement d'un AIT ou d'un accident vasculaire cérébral. Voici quelques suggestions:

Ne pas fumer. Arrêter de fumer réduit la charge sur vos artères et réduit le risque de développer un AIT ou un AVC. Quelques années après avoir arrêté de fumer, le risque de développer un AVC chez un ancien fumeur et un non-fumeur est comparé.

Limitez votre cholestérol et votre apport en graisses. Limiter votre taux de cholestérol et de lipides dans votre alimentation réduira la formation de plaque dans vos artères. Un régime pauvre en cholestérol est efficace dans la prévention des maladies coronariennes et des maladies cérébrovasculaires.

Mangez plus de fruits et légumes. Ces aliments contiennent du potassium, de l'acide folique et des antioxydants pour aider à prévenir le développement d'AIT ou d'AVC..

Limitez votre consommation de sel. Limiter la consommation de sel n'empêche pas le développement de l'hypertension, mais sa consommation excessive entraîne une augmentation de la pression artérielle chez les personnes sensibles au sodium. Il est conseillé aux adultes en bonne santé de ne pas consommer plus de 1,5 g de sel par jour. Si vous souffrez d'hypertension artérielle, cette restriction réduira son niveau..

Exercice régulier. L'exercice peut aider à abaisser votre tension artérielle, augmenter votre lipoprotéine de haute densité (HDL) et améliorer l'ensemble de vos vaisseaux sanguins et votre cœur. Ils aident à réduire le poids, à contrôler le diabète et à réduire le stress. Si vous souffrez d'hypertension artérielle, faire de l'exercice régulièrement tous les jours (marcher ou nager) est l'une des rares façons de faire baisser votre tension artérielle sans médicament..

Limitez votre consommation d'alcool. Buvez des quantités modérées d'alcool ou arrêtez de le boire. La restriction recommandée n'est pas supérieure à 15 ml d'alcool en termes d'alcool pur par jour pour les femmes et 30 ml par jour pour les hommes.

Maintenez un poids corporel sain. La perte de poids avec le régime et l'exercice réduit la tension artérielle et le cholestérol sanguin.

Traitez les maladies chroniques. Combattez le diabète et l'hypertension artérielle avec un régime alimentaire, de l'exercice, un contrôle du poids et des médicaments si nécessaire.

Référence anatomique

L'athérosclérose est communément comprise comme de tels changements dans les parois des vaisseaux sanguins qui s'accompagnent de l'apparition de dépôts graisseux sur eux. Selon la zone de dommages, plusieurs types de cette maladie sont distingués. De plus, en raison de certaines caractéristiques physiologiques, certains vaisseaux sont plus sensibles à ces changements. Un exemple frappant est l'artère brachiocephalic (BCA). Pour comprendre le mécanisme du développement de la maladie, il faut se plonger un peu dans l'anatomie.

Le tronc brachiocephalic est un vaisseau tronc majeur. Il est représenté par trois artères extracrâniennes: vertébrale, sous-clavière et carotide. Leur imbrication forme le cercle de Willis. Le sang qui y circule fournit une alimentation continue au cerveau. Si un obstacle sous la forme d'une plaque athérosclérotique se forme dans l'une des sections de ce flux sanguin, il existe un danger pour le fonctionnement de l'ensemble du cerveau. Parfois, ces dépôts, constitués principalement de graisse et de tissu conjonctif, conduisent au développement d'une hypoxie et même d'un accident vasculaire cérébral.

En médecine moderne, il est d'usage de considérer 2 options pour cette pathologie:

  1. Athérosclérose non sténosée de la BCA. Les dépôts graisseux sont situés longitudinalement dans le lit artériel. Ils n'obstruent pas complètement le navire. Cependant, réduisez considérablement le flux sanguin. Le pronostic de guérison de cette maladie est favorable.
  2. Sclérose sténosante de BCA. Dans la lumière du vaisseau, des plaques sous forme de tubercules se forment. Leur taille augmente rapidement. En conséquence, ils peuvent bloquer complètement la lumière du vaisseau. Dans ce cas, ils parlent du développement d'un accident vasculaire cérébral.

Dans l'article d'aujourd'hui, nous nous attarderons plus en détail sur la première version du processus pathologique.

Quels symptômes peuvent être supposés être associés à la période initiale d'athérosclérose

Les modifications athérosclérotiques précoces des vaisseaux sanguins ne s'accompagnent pas de symptômes cliniques graves, par conséquent, elles ne sont généralement pas diagnostiquées. La période initiale ou la forme non sténotique du cours peut être supposée sur la base de troubles neurovasculaires et métaboliques:

  • tendance aux spasmes généraux ou régionaux;
  • une augmentation du cholestérol sanguin et une modification de la composition des lipoprotéines;
  • détection de pathologie vasculaire lors de l'examen.

L'athérosclérose non sténotique la plus courante affecte les artères brachio-céphaliques, l'aorte et les vaisseaux des membres inférieurs.

Il existe 2 stades de la maladie:

  1. préclinique,
  2. avec signes cliniques.

Il est connu que des signes cliniques apparaissent lors du rétrécissement de la moitié du diamètre du vaisseau ou plus. Ensuite, le patient ressentira certainement des changements dans son état.

Les contractions spastiques des artères du cerveau provoquent ces premiers symptômes:

  • fatigue;
  • atténuation de l'attention;
  • vertiges;
  • irritabilité;
  • déficience de mémoire;
  • insomnie.

Les symptômes précliniques doivent être traités par le médecin avec des questions suggestives. La vue générale du patient indique un vieillissement prématuré:

  • peau sèche et ridée;
  • amincissement et perte de cheveux;
  • ongles cassés;
  • démarche à petits pas;
  • changement de caractère et d'intelligence.

Au stade initial de l'athérosclérose des artères brachio-céphaliques (elles comprennent un complexe de la sous-clavière droite, de la carotide et de la vertébrale) lors d'une enquête auprès des patients, vous pouvez identifier:

  • maux de tête avec nausées et vertiges avec une pression artérielle normale;
  • acouphènes, aggravés par le mouvement de la tête;
  • l'apparition d'une faiblesse générale;
  • engourdissement des membres inférieurs;
  • vision diminuée, assombrissement périodique, "mouches" et "flocons de neige" dans les yeux.

Avec des dommages précliniques à l'aorte, l'athérosclérose est possible dans n'importe lequel de ses services, à la fois dans le thoracique et dans l'abdomen. Le patient a:

  • inconfort dans le cœur;
  • attaques périodiques de douleurs abdominales qui ne sont pas associées à l'alimentation;
  • a révélé de façon inattendue une augmentation de la pression systolique (supérieure);
  • enrouement et toux sans rhume.

Au début de l'athérosclérose des artères des membres inférieurs indiquent:

  • boitant en marchant en raison de la douleur dans les muscles du mollet;
  • la disparition de la douleur après le repos;
  • crampes aux jambes la nuit;
  • frilosité des pieds même par temps chaud.

Maladie de l'artère carotide

Les artères carotides sont des artères à travers lesquelles l'apport sanguin aux organes de la tête et du cou. La circulation sanguine vers le cerveau humain les traverse. Les artères carotides partent de l'aorte dans la poitrine, puis passent par le cou dans le crâne et atteignent le cerveau.

Athérosclérose carotidienne

En règle générale, l'artériosclérose carotidienne survient après que cette maladie affecte les artères d'autres piscines. La sténose de l'artère carotide, c'est-à-dire son blocage, survient à la suite de l'apparition d'une plaque athérosclérotique dans l'artère. Le résultat de ces pathologies est une diminution et une détérioration du flux sanguin à travers l'artère. Le résultat de ce phénomène peut être une thrombose artérielle et un accident vasculaire cérébral. Plus la personne est âgée, plus le risque de développer une lésion d'athérosclérose des artères carotides est élevé. Ainsi, dans un groupe de personnes de plus de quatre-vingts ans, une sténose de l'artère carotide apparaît chez 10% des personnes.

En condition normale, la paroi des artères doit être lisse. Cependant, avec la progression de l'athérosclérose due à l'apparition de plaques dans les parois des artères carotides, leur clairance est significativement réduite. Ces plaques sont formées de dépôts de cholestérol, de fibres du tissu conjonctif et d'un certain nombre de fractions lipidiques. Plus les plaques augmentent et leur nombre augmente, plus le rétrécissement de la lumière du vaisseau devient prononcé. À mesure que l'athérosclérose progresse, une perturbation plus prononcée de l'apport sanguin au cerveau se produit. En conséquence, une personne reçoit un diagnostic d'artériosclérose carotidienne - une maladie qui est très grave et dangereuse. Après tout, son développement est lourd de troubles circulatoires graves du cerveau et de l'AVC.

Parfois, des plaques d'athérosclérose molles se forment dans les vaisseaux, dans lesquelles se fissurent et se déchirent plus tard. La rugosité de la surface de la plaque est perçue par le corps humain comme une lésion et, à la suite d'une inflammation, un caillot de sang apparaît. Si un gros caillot de sang se produit dans l'artère carotide, l'apport sanguin au cerveau peut être perturbé très sérieusement et parfois s'arrêter complètement. En conséquence, une personne a un accident vasculaire cérébral. Parfois, un développement différent de la maladie se produit: la plaque et le thrombus sont divisés en fragments et migrent avec la circulation sanguine. Pendant le mouvement de ces particules, les petites artères se bloquent, ce qui conduit également à un accident vasculaire cérébral..

Les symptômes de l'artériosclérose carotidienne

En raison du fait que l'artériosclérose carotidienne dans les premiers stades de développement ne provoque généralement pas de manifestations de symptômes visibles, dans la plupart des cas, l'AVC devient le premier symptôme de l'artériosclérose carotidienne. Mais néanmoins, avec une attitude attentive à l’état de son propre corps, une personne peut noter certains signes précédant le développement d’un accident vasculaire cérébral. Ils sont appelés attaques ischémiques transitoires. Les symptômes caractéristiques de cette condition ne durent généralement pas plus d'une heure. Avec de telles attaques, le patient ressent une faiblesse grave, un état d'engourdissement. Dans une moitié du corps, il peut ressentir des démangeaisons, des picotements. Souvent, de telles manifestations se produisent dans la jambe ou le bras. Lors d'une telle attaque, une personne peut perdre le contrôle d'un membre, parfois la vision disparaît dans un œil, la parole devient inarticulée. En règle générale, les signes d'une attaque ischémique transitoire disparaissent complètement après une journée. Mais la manifestation d'un tel «signal» ne peut en aucun cas être ignorée, car c'est le signe qu'une personne aura un accident vasculaire cérébral dans un avenir proche. Par conséquent, il est extrêmement important de contacter immédiatement un spécialiste et de subir un examen complet.

L'athérosclérose des artères carotides se développe de manière similaire à l'athérosclérose des autres artères. Plus rarement, dans certains cas, la cause de cette condition est un anévrisme carotidien. La probabilité de développer une athérosclérose des artères carotides chez les patients diabétiques augmente également..

Anévrisme de l'artère carotide

L'anévrisme des vaisseaux cérébraux est une maladie mortelle qui provoque souvent des hémorragies fatales à l'intérieur du crâne. L'anévrisme de l'artère carotide est une expansion diffuse ou limitée de la lumière de l'artère ou la présence d'une protrusion de la paroi artérielle. La paroi de l'anévrisme est constituée de tissu cicatriciel d'épaisseur différente. Et dans sa cavité, il y a parfois des caillots de sang ayant une prescription d'origine différente. Dans les artères carotides, les anévrismes surviennent le plus souvent. Les anévrismes sont à la fois multiples et uniques.

Les raisons de leur formation ne sont pas entièrement établies. Dans certains cas, la survenue de cette pathologie est provoquée par des emboles infectées qui pénètrent dans le cerveau. Un certain nombre d'anévrismes d'autres espèces surviennent en raison de changements survenus sous l'influence de l'athérosclérose. De plus, les causes de l'apparition des anévrismes sont l'infériorité congénitale des artères du cerveau, l'hypertension, les traumatismes.

Les anévrismes artériels se manifestent sous forme d'apoplexie et de tumeur. Le plus souvent, une forme d'apoplexie est diagnostiquée, dans laquelle une hémorragie se produit soudainement, sans symptômes préliminaires. Cette forme est caractérisée par le développement soudain d'une hémorragie sous-arachnoïdienne. Dans de rares cas, avant une hémorragie, une douleur dans la région fronto-orbitaire inquiète, une parésie des nerfs crâniens.

Le principal symptôme de rupture de l'anévrisme est toujours un mal de tête aigu, qui se manifeste soudainement. Initialement, il se produit dans un endroit particulier, puis il devient diffus. Au cours de la progression de la douleur, le patient manifeste des vomissements, des nausées, il peut perdre connaissance pendant longtemps. Des troubles mentaux peuvent survenir. Si des saignements se produisent dans les ventricules du cerveau, la maladie est extrêmement difficile et mortelle.

Les anévrismes de l'artère carotide interne sont généralement divisés en plusieurs groupes en fonction de leur emplacement: anévrismes dans le sinus caverneux, anévrismes près de la bifurcation de l'artère carotide, anévrismes de la partie supraclinoïde de l'artère.

En cas de rupture d'anévrisme, il est important d'observer un repos au lit strict pendant six à huit semaines. Aujourd'hui, une méthode radicale de traitement de l'anévrisme consiste à effectuer une opération chirurgicale pour couper le cou de l'anévrisme. Il existe également de nouvelles méthodes de traitement chirurgical des anévrismes qui sont appliquées avec succès dans la pratique..

Diagnostic de la maladie de l'artère carotide

Pour diagnostiquer les maladies des artères carotides, le médecin doit effectuer une enquête détaillée du patient afin de connaître tous les symptômes qui apparaissent, l'historique de la maladie et les caractéristiques de santé du patient. Les informations les plus importantes dans ce cas sont des informations sur le tabagisme du patient, ainsi que sur les caractéristiques de sa tension artérielle. Après cela, le médecin examine le patient. L'auscultation des artères carotides est obligatoire pour détecter les courants de Foucault. Il indique la présence de contractions. Lors du diagnostic, une mesure de la pression artérielle est requise.

Une méthode informative dans le diagnostic de la maladie carotidienne est l'examen échographique Doppler des artères carotides. L'échographie vous permet de donner une évaluation adéquate de la structure du vaisseau et de la circulation sanguine à l'intérieur. En règle générale, une telle étude vous permet de déterminer avec précision la présence d'une maladie de l'artère carotide. Dans des cas plus rares, pour établir un diagnostic précis, le médecin a besoin d'informations supplémentaires qui peuvent être obtenues pendant la tomodensitométrie, l'angiographie CT.

La méthode d'angiographie est basée sur l'utilisation de l'introduction d'un produit de contraste et l'utilisation de rayons X. Cette technique vous permet finalement d'obtenir une image particulièrement précise des artères et de considérer tous les changements qui s'y sont produits. Cependant, une telle étude est lourde de risques de lésion d'une plaque athérosclérotique et, par conséquent, d'une manifestation d'une attaque ischémique transitoire ou d'un accident vasculaire cérébral. Par conséquent, une telle étude est rarement prescrite..

Traitement de la maladie de l'artère carotide

Le traitement de l'artère carotide dépend directement de la façon dont la sténose de l'artère carotide est prononcée, quelle est la gravité de l'athérosclérose. En outre, le médecin doit prêter attention aux symptômes de la maladie et à l'état général du patient. Si, lors du diagnostic d'une personne, des lésions athérosclérotiques des artères carotides ont été révélées, il est extrêmement important pour le patient de changer immédiatement son mode de vie, guidé par les recommandations du médecin, et d'être sûr de suivre un traitement avec des médicaments.

Les patients diabétiques doivent absolument en informer leur médecin. Les personnes souffrant d'hypertension devraient prendre des médicaments pour normaliser la pression artérielle. Assurez-vous d'arrêter de fumer, de suivre un régime, de manger des aliments pauvres en cholestérol. Parfois, il sera conseillé de traiter avec des statines - des médicaments qui abaissent le cholestérol sanguin.

En cas de lésions sévères d'athérosclérose des artères carotides, un traitement chirurgical est conseillé. Au cours de cette opération, la plaque athérosclérotique est retirée et la lumière du vaisseau est restaurée. Le médecin traitant décide quelle méthode de thérapie chirurgicale choisir dans chaque cas. À ce jour, deux techniques chirurgicales sont activement utilisées pour traiter les lésions athérosclérotiques des artères carotides. Il s'agit d'une méthode d'endartériectomie, ainsi que d'une angioplastie par ballonnet et d'une endoprothèse.

L'endartériectomie est réalisée sous anesthésie locale ou générale. L'incision pour enlever la plaque athérosclérotique est relativement petite..

S'il y a une lésion étendue de l'artère carotide avec l'athérosclérose, des prothèses de l'artère carotide interne sont possibles. Ainsi, le flux sanguin est déclenché par la prothèse - un vaisseau artificiel.

En présence de tortuosité pathologique de l'artère carotide, l'artère est redressée et sa partie altérée est retirée.

L'angioplastie et l'endoprothèse ne nécessitent qu'une anesthésie locale. Une ponction est pratiquée dans la région inguinale, à travers laquelle un cathéter est inséré dans l'artère fémorale à l'endroit où l'artère carotide a été endommagée. Les dispositifs nécessaires pour effectuer une angioplastie et une endoprothèse sont délivrés à travers elle. Dans certains cas, après la procédure, un stent est implanté pour fixer la lumière du vaisseau. La méthode de traitement est également choisie en fonction de l'endroit où le rétrécissement de la lumière de l'artère carotide est localisé..

Les patients qui ont été diagnostiqués avec une maladie de l'artère carotide avec athérosclérose, mais le médecin considère que l'opération est inappropriée, doivent respecter très strictement toutes les recommandations d'un spécialiste. Le traitement conservateur de l'athérosclérose implique un arrêt complet du tabagisme, un effort physique quotidien, un traitement médicamenteux avec des médicaments prescrits, une surveillance régulière de la pression artérielle, de la glycémie et du cholestérol. Pendant le traitement, les patients reçoivent le plus souvent de l'aspirine et des statines..

Si la maladie des artères carotides n'est pas traitée rapidement, la sténose des artères carotides augmentera, le patient souffrira de symptômes cérébraux, se manifestant par des étourdissements et des maux de tête constants. Et le résultat d'un accident vasculaire cérébral aigu peut être fatal..

Prévention des maladies de l'artère carotide

La prévention de la maladie artérielle carotide permet non seulement de prévenir la manifestation de l'athérosclérose, mais également de ralentir sa progression en cas d'apparition du développement de la maladie. Comme principales mesures préventives, il convient de noter l'arrêt obligatoire et complet du tabagisme, la possibilité d'effectuer quotidiennement des exercices physiques, de suivre une alimentation appropriée. Une personne doit surveiller attentivement son propre poids, car les personnes obèses risquent de développer une athérosclérose des artères carotides.

Le respect des mesures préventives est également très important pour les personnes atteintes d'athérosclérose qui ont déjà subi une intervention chirurgicale. Après la chirurgie, il est important de poursuivre le traitement de la maladie sous-jacente, ainsi que de prendre toutes les mesures pour que la maladie ne progresse pas. Par conséquent, les recommandations ci-dessus ne sont pas moins pertinentes dans ce cas. Cependant, toutes les mesures préventives pour les personnes qui ont subi une intervention chirurgicale doivent être prises très soigneusement. Donc, en cessant de fumer, vous devez vous protéger de l'inhalation passive de fumée, qui ne cause pas moins de dommages graves au corps. Toutes les mesures doivent être prises pour perdre des kilos en trop, même s'il n'y en a pas beaucoup. Il est prouvé qu'en perdant environ cinq kilogrammes d'excès de poids, une personne fournit une réduction significative de la glycémie et du cholestérol. Par conséquent, de tels changements permettent de réduire considérablement la dose de médicaments pris..

Les personnes souffrant d'athérosclérose des artères carotides, les médecins conseillent de porter une attention particulière à la nourriture. Il est important de manger au moins quatre fois par jour, et le dîner tardif n'est pas le bienvenu. Entre les repas, vous ne devez pas grignoter des produits nocifs: il vaut mieux se limiter aux fruits et légumes frais. Il est très utile d'organiser une journée de jeûne toutes les deux semaines, en ne mangeant qu'un seul type de nourriture au cours de cette journée - kéfir, pommes, pastèque, etc. Le régime alimentaire doit contenir une quantité minimale d'aliments gras, ainsi que des glucides facilement digestibles. Le résultat d'une approche appropriée de la nutrition sera également la réduction du cholestérol consommé et, par conséquent, son élimination du corps.

Dans la période postopératoire, les patients prennent des médicaments qui fluidifient le sang. Dans ce cas, de petites doses d'aspirine sont souvent prescrites. Cette mesure préventive aidera à prévenir les caillots sanguins..

Vous ne devez en aucun cas autoriser l'inactivité physique: l'activité physique aidera à contrôler le niveau de sucre, de cholestérol ainsi que la pression artérielle. Cependant, tout exercice doit être manipulé avec prudence, en arrêtant l'exercice à la première règle de douleur thoracique, d'essoufflement, d'autres sensations désagréables.

Le traitement de l'hypertension artérielle est une autre mesure préventive importante qui affecte directement l'état des artères carotides..

Afin d'éviter une chirurgie répétée, vous devez régulièrement subir les études prescrites par votre médecin et surveiller tous les changements dans les vaisseaux opérés. La détection rapide des problèmes facilitera grandement leur traitement..

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Elle est diplômée de l'Université médicale d'État de Vinnitsa. M.I. Pirogov et un stage basé sur celui-ci.

Expérience professionnelle: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et gestionnaire d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des lettres et des distinctions pour de nombreuses années de travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

commentaires

Israël utilise actuellement des méthodes modernes de traitement de l'obstruction artérielle, peu invasive, dans lesquelles le risque postopératoire est beaucoup plus faible et la récupération est plus rapide. À l'aide d'un cathéter, un stent spécial est inséré dans l'artère, qui maintient les parois du vaisseau dans un état dilaté. Il s'agit d'une procédure très compliquée et nécessite un grand professionnalisme de la part d'un médecin. De telles opérations sont effectuées par un célèbre chirurgien israélien, vraiment un professionnel dans son domaine, le professeur Ron Carmeli.

Et que faire quand, avec l'introduction de la substance, un rétrécissement de l'artère carotide est visible, mais avec l'échographie, non? Autrement dit, le médecin traitant n'a aucun doute que vous êtes en bonne santé! Comment être?

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite