Maladies des vaisseaux et des artères des membres inférieurs

Leur mécanisme est pratiquement le même: au début, le vaisseau change de forme ou de structure, puis cesse de fonctionner en mode sain, ce qui a un effet négatif sur l'état des tissus voisins. Les éléments du système circulatoire eux-mêmes peuvent perdre leur élasticité naturelle, se dilater et se contracter de manière significative, plus souvent soumis à des blessures mécaniques. Des plaques athérosclérotiques se forment dans leur partie interne, ce qui entrave la circulation du sang veineux et artériel et provoque une nécrose.

Au cours des dernières décennies, les médecins du monde entier ont noté une tendance croissante du nombre de patients atteints de diverses maladies chroniques des vaisseaux des membres inférieurs. Ils touchent environ 3 à 7% des jeunes et 10 à 25% des personnes âgées. Au stade de sa création et de son développement primaire, les pathologies vasculaires des jambes sont souvent asymptomatiques. Sans traitement adéquat, nombre d'entre eux peuvent avoir des conséquences graves, notamment la perte d'un membre ou la mort..

Maladies courantes des vaisseaux et des artères des jambes

En raison de la propagation mondiale des pathologies vasculaires des membres inférieurs, certaines personnes les attribuent au concept de norme, car les perturbations qui leur sont associées sont notées chez un patient adulte sur deux. Mais cela ne signifie pas que ces maladies n'ont pas besoin de traitement. La négligence de leur traitement peut entraîner des complications extrêmement graves.Par conséquent, si vous constatez des symptômes alarmants, il est important de consulter un médecin pour un diagnostic différentiel et la sélection des bonnes tactiques de traitement..

Dans la pratique médicale, ces maladies sont divisées en plusieurs groupes:

L'athérosclérose oblitérante (OASNK) est un processus métabolique dégénératif chronique associé au compactage des parois artérielles sur fond de dépôts excessifs de lipides et de cholestérol. Ces substances, à leur tour, deviennent des catalyseurs pour la formation de plaques athérosclérotiques qui peuvent progressivement rétrécir la lumière des vaisseaux sanguins et conduire à leur chevauchement absolu associé à une altération de la nutrition et de la viabilité des tissus.

L'athérosclérose est l'une des principales causes d'invalidité et de mortalité dans le monde. Ses caractéristiques:

  • douleur aux jambes aggravée par la course, la montée des escaliers et la marche rapide,
  • syndrome de claudication intermittent.

L'endartérite oblitérante est une maladie à progression rapide des artères des jambes associée au rétrécissement progressif de la lumière des vaisseaux sanguins et à la nécrose des tissus manquant de sang. La nature de la pathologie n'a pas été étudiée en profondeur, cependant, les médecins considèrent que le processus inflammatoire associé à la prédominance des anticorps auto-immunes dans le vaisseau est une cause clé..

  • fatigue des membres lors de la marche,
  • refroidissement soudain des membres sans raisons objectives,
  • gonflement,
  • ulcération.

L'obstruction artérielle aiguë est une maladie résultant d'une augmentation anormale de la coagulabilité sanguine (hypercoagulation), ainsi que dans le contexte d'un processus inflammatoire ou athérosclérotique entraînant une modification des parois vasculaires et un arrêt brutal du flux sanguin. Cette pathologie provoque souvent un syndrome d'ischémie artérielle aiguë..

Il s'exprime principalement dans les spasmes artériels des jambes touchées et saines.

Varices - une maladie courante caractérisée par des changements dégénératifs dans les veines superficielles, dans lesquelles il y a une perte d'élasticité, une distension, une croissance rapide et la formation de nœuds supplémentaires.

La symptomatologie de cette pathologie est assez spécifique:

  • gonflement congestif des jambes,
  • crampes,
  • changement dans la pigmentation de la peau,
  • sensation de lourdeur,
  • douleur et fatigue,
  • sous la peau, il y a des ganglions tubéreux caractéristiques, souvent accompagnés de démangeaisons et de brûlures.

Cette pathologie s'accompagne de complications agressives telles qu'une thrombophlébite aiguë et des saignements intenses..

Thrombose du système veineux superficiel - un syndrome qui résulte souvent de varices avec le processus infectieux adjacent.

  • hyperémie aiguë et douleur aiguë dans le membre,
  • la présence d'infiltrats localisés le long de la veine affectée.

Thrombose veineuse - un processus de formation de thrombus associé à des dysfonctionnements de la coagulation et de la circulation sanguine, une inflammation ou une violation de l'intégrité de la paroi veineuse.

  • œdème des membres à croissance rapide,
  • hyperémie et hyperthermie sévères,
  • douleur coupante,
  • peau bleue au site de la lésion,
  • crampes artérielles.

Anévrisme - une saillie diffuse ou sacculaire d'une partie d'une artère associée à une expansion de la lumière d'un vaisseau sanguin et à une diminution de son tonus (étirement excessif ou amincissement de la paroi).

La maladie se manifeste par:

  • faiblesse des membres,
  • douleurs périodiques sujettes à l'auto-apaisement,
  • engourdissement, pulsation, froideur de la zone affectée,
  • formation de tumeurs sous la peau.

Réseau vasculaire (télangiectasie) - une prolifération anormale de capillaires sous-cutanés, accompagnée d'une accumulation locale de fines lignes capillaires de teinte bleue, rouge ou violette, ressemblant à une toile, un astérisque ou un réseau chaotique. Il est indolore et ne présente pas de risque potentiel pour la santé et la vie du patient. Adapté au traitement chirurgical et matériel doux. Dans la grande majorité des cas, le patient apporte un pur inconfort esthétique.

Groupes à risque

Les maladies vasculaires des membres inférieurs sont les plus susceptibles aux patients présentant les problèmes suivants:

· Expérience de fumer à long terme;

· Diabète sucré de type 1 et de type 2;

· Abus de boissons alcoolisées;

· Augmentation de la pression artérielle;

· Hypercholestérolémie (augmentation de la concentration de cholestérol et de triglycérides dans le sang);

· Niveau élevé d'homocystéine d'acide aminé non protéinogénique dans le sang;

Déséquilibre hormonal sévère.

Les pathologies des vaisseaux et des artères des jambes touchent principalement les personnes qui ont franchi le seuil de cinquante ans, mais au cours des dernières années, leur propagation active a été observée parmi la population jeune. Les hommes sont plus sensibles aux maladies similaires que les femmes.

Il convient de souligner que la plupart des dysfonctionnements vasculaires sont de nature psychologique et que les personnes à caractère stressant y sont les plus sensibles..

La présence de troubles dans l'histoire familiale est tout aussi importante. Cela est particulièrement vrai pour l'athérosclérose et les varices..

Mesures diagnostiques

La présence d'une pathologie spécifique, ainsi que sa cause exacte, peuvent être établies exclusivement en consultation face à face avec un spécialiste. Au cours de celle-ci, le médecin posera plusieurs questions générales concernant le mode de vie et les maladies chroniques, étudiera l'histoire en détail, effectuera des tests fonctionnels et clarifiera la présence de pathologies similaires chez le plus proche parent. Dans le cadre de l'examen, le médecin vous posera des questions sur la fréquence et l'intensité des symptômes, suivra le tableau clinique et identifiera l'étiologie présumée de la maladie.

Avec une confirmation partielle des soupçons, vous serez affecté à des études simples:

La rhéovasographie (RVG) est une méthode fonctionnelle non invasive pour évaluer l'apport sanguin du pouls aux extrémités, ainsi que le ton, l'élasticité et la perméabilité des vaisseaux périphériques à l'aide d'un appareil spécifique;

Mesure de l'indice cheville-brachial - détermination simultanée du niveau de pression artérielle dans les épaules et les chevilles (normalement c'est le même);

Test sanguin biochimique (cholestérol) et autres tests pour détecter un dysfonctionnement cardiaque.

Pour une étude plus approfondie de l'évolution de la maladie, les mesures suivantes sont prises:

1. Numérisation recto-verso des artères et des veines;

2. Angiographie utilisant un agent de contraste;

3. angiographie par résonance magnétique;

5. Tests fonctionnels.

Méthodes de guérison

Les méthodes suivantes sont utilisées pour traiter les pathologies vasculaires des jambes:

· Stenting des artères fémorales et iliaques;

· Fixation de la fistule artério-veineuse;

· Résection, prothèses et endoprothèses d'anévrisme;

Votre médecin peut également vous prescrire des médicaments pour abaisser votre tension artérielle et votre cholestérol sanguin. Il peut devenir pertinent de prendre des anticoagulants et des médicaments pour maintenir la fonction cardiaque..

Vous devez suivre certaines règles pour augmenter l'efficacité du traitement et éviter les rechutes:

· Compenser le diabète sucré (le cas échéant), surveiller constamment le niveau de glucose dans le sang;

· Cessez complètement de fumer;

· Surveiller et réguler la pression artérielle;

· Maintenir un poids corporel optimal;

· Développer une alimentation saine, abandonner l'apport de graisses saturées en grande quantité;

· Faites régulièrement de l'exercice, faites de l'exercice au moins 3 fois par semaine.

Au moindre soupçon de maladie vasculaire des membres inférieurs, vous devez consulter d'urgence un médecin.

Rétrécissement des vaisseaux des jambes: symptômes, causes, diagnostic et traitement

Le contenu de l'article

Les vaisseaux sanguins assurent la performance des organes internes et des principaux systèmes du corps humain. Ils diffèrent par leur structure et leur fonction, mais tout écart qui se produit dans la structure de la microvascularisation entraîne une détérioration de la santé.

Le rétrécissement ou la sténose des vaisseaux des membres inférieurs est une condition pathologique des vaisseaux sanguins des jambes. Ce diagnostic signifie que le patient a un taux réduit d'écoulement et de flux sanguin dans les membres inférieurs en raison d'une diminution de la lumière des vaisseaux sanguins. Qu'est-ce qui a provoqué ce phénomène? Est-ce dangereux? Quel traitement est nécessaire? Les médicaments aideront-ils ou une intervention chirurgicale est-elle nécessaire? Les réponses à ces questions et à d'autres dans notre article.

Rétrécissement des vaisseaux des jambes: causes

La sténose est une pathologie du système cardiovasculaire, couvrant souvent les vaisseaux des jambes. Le rétrécissement des artères des membres inférieurs est formé en raison des dépôts formés à l'intérieur du vaisseau. Dans la grande majorité des cas cliniques, des dépôts se forment en raison d'une concentration accrue de lipides dans le plasma sanguin. Un excès de ces composés organiques gras ressemble également à des accumulations de graisse sur les parois vasculaires. Le cholestérol est considéré comme le lipide le plus célèbre. Lorsqu'il est combiné avec du calcium, qui joue un rôle structurel, et des substances du tissu conjonctif, le cholestérol est converti en plaques de cholestérol. Par conséquent, la sténose, malgré sa nature locale, est une manifestation de l'athérosclérose.

Le rétrécissement des vaisseaux des jambes se produit pour un certain nombre d'autres raisons, indépendamment des perturbations du métabolisme des graisses du corps. La génétique est considérée comme une cause courante de sténose. Une caractéristique héréditaire, à savoir une prédisposition à une maladie particulière, se manifeste en fonction de l'accumulation de gènes pathologiques. Dès que leur interaction avec des facteurs environnementaux de forces différentes atteint son maximum, une personne note des signes d'une maladie qui avait été diagnostiquée auparavant chez ses proches parents.

De nombreux autres processus pathologiques et maladies sont tout à fait capables de provoquer un rétrécissement des artères des jambes. Parmi eux:

  • hypertension (perturbe la circulation sanguine normale);
  • la thyréotoxicose et le diabète sucré de tout type (provoquer des troubles métaboliques);
  • artérite, vascularite et diverses maladies caractérisées par une inflammation des artères des jambes (réduit la perméabilité vasculaire);
  • cholécystite calculeuse sous une forme compliquée (perturbe le fonctionnement des vaisseaux sanguins);
  • maladies du système hématopoïétique;
  • oncologie, etc..

Le tabagisme et l'abus d'alcool provoquent des vasospasmes qui interfèrent avec le mouvement normal du sang à travers eux. L'alcool affecte négativement les globules rouges. Sous son influence, leur obus est détruit. Les globules rouges se collent, formant des caillots et entraînant un blocage partiel de l'artère. Le sang ne peut pas pénétrer librement à travers la lumière restante du vaisseau. Un mode de vie mal organisé (suralimentation, inactivité, fond émotionnel instable, etc.) entraîne des troubles métaboliques et une mauvaise circulation..

Les vaisseaux des jambes sont également rétrécis en raison de blessures subies, d'hypothermie ou d'une surchauffe du corps. Les changements liés à l'âge dans lesquels l'élasticité des parois vasculaires est réduite affectent également leur rétrécissement. La liste des causes de sténose des vaisseaux des jambes est très large. Par conséquent, il est extrêmement important de connaître les symptômes de la maladie. Plus à ce sujet plus tard dans notre article..

Rétrécissement des vaisseaux des jambes - symptômes

Rétrécissement des vaisseaux des jambes: symptômes et conséquences

Le rétrécissement des vaisseaux des membres inférieurs a plusieurs stades de développement. Et pas du tout, il y a des symptômes distincts. La première étape peut être appelée asymptomatique. Le patient ne constate aucun changement dans son état ou n'y attache pas d'importance particulière..

Le rétrécissement des vaisseaux sanguins se fait sentir progressivement. Avec la progression de la maladie due à un apport sanguin insuffisant, la nutrition des cellules tissulaires se détériore. Certains patients commencent à remarquer que leurs jambes sont froides et que leur sensibilité est altérée. Et alors seulement, ils se demandent ce qui leur arrive? Cela signifie que le complexe de symptômes de la pathologie augmente. Dans ses manifestations, cela s'appelle l'athérosclérose oblitérante et se caractérise par les sensations désagréables suivantes dans les membres inférieurs:

  • Sensation de picotements et de brûlures dans les pieds;
  • douleur à la cheville et aux doigts;
  • syndrome de claudication intermittente;
  • transpiration excessive;
  • gonflement;
  • cyanose;
  • hypertension, etc..

Du fait que la maladie est détectée aux stades ultérieurs, les symptômes en sont déjà les conséquences. Par conséquent, avec les symptômes ci-dessus, les patients sont confrontés à:

  • nécrose et décomposition des tissus mous;
  • atrophie musculaire des membres inférieurs;
  • troubles des fonctions des organes pelviens;
  • ulcères trophiques.

Les conséquences ci-dessus signifient que la maladie a déjà une évolution sévère et peut conduire le patient à une invalidité ultérieure.

Maladies des vaisseaux des membres inférieurs

Athérosclérose des vaisseaux des jambes

La maladie se développe progressivement et se manifeste, généralement après 50 ans. Elle se caractérise par un blocage partiel ou complet des artères avec des plaques de cholestérol..

Les raisons pour lesquelles les médecins sont:

  • Le vieillissement naturel du corps.
  • Diabète.
  • Régime malsain: manger des aliments riches en cholestérol.
  • Fumeur.
  • Prédisposition génétique.
  • Surpoids, ce qui entraîne une pression accrue sur les vaisseaux.
  • Situations stressantes fréquentes.

Au stade initial, l'athérosclérose n'apparaît en aucune façon, et souvent ils l'apprennent par hasard lors d'un examen médical

Les symptômes de la maladie sont causés par une mauvaise circulation sanguine:

  • Pâle, avec une teinte bleuâtre des membres.
  • Engourdissement dans les jambes et rampements rampants.
  • Froideur dans les membres inférieurs sous le genou.
  • Douleur chez les veaux en marchant, puis au repos.
  • Troubles de la mémoire, étourdissements.
  • Cardiopathie.

Le diagnostic est posé sur la base de l’histoire du patient sur son style de vie, des études instrumentales et de laboratoire. Le médecin traitant prescrit au patient:

  • Test sanguin pour la coagulabilité et les lipides.
  • Procédure d'échographie.
  • Angiographie.
  • Capillarographie.

Avec l'athérosclérose, un traitement complet est effectué, comprenant un régime amaigrissant, la prise de médicaments, la physiothérapie. Parmi les médicaments, en règle générale, des anticoagulants sont prescrits pour empêcher la formation de caillots sanguins. En cas de fermeture importante de la lumière du vaisseau, une opération chirurgicale (pontage) peut être indiquée, au cours de laquelle un shunt est inséré dans l'artère pour se dilater et rétablir le flux sanguin.

Symptômes et traitement de l'athérosclérose des vaisseaux des jambes

Contrairement à la maladie précédente, l'athérosclérose des artères des membres inférieurs, le flux sanguin est obstrué par des dépôts sur la paroi interne des vaisseaux sanguins - d'abord le cholestérol, puis incrusté de chaux.

Les causes de la violation ne sont pas seulement liées au tabagisme et à l'alcoolisme sous sa forme chronique, non seulement à la dépendance à la caféine sous forme de café et de thé fort, mais également à:

  • habitudes alimentaires - l'abus d'aliments riches en graisses avec une digestibilité facile et rapide, conduisant à un métabolisme perturbé du cholestérol;
  • travail associé à une hypothermie fréquente des jambes, en particulier des pieds.

Un rôle tout aussi important est joué par la présence d'hypertension artérielle chez le patient - hypertension et diabète sucré.

En plus du rétrécissement de la lumière et de la perte d'élasticité, l'incapacité de la paroi artérielle à se contracter en raison d'une atrophie irréversible de la couche musculaire se développe.

Tous ensemble, cela conduit à l'émergence et à la croissance de sentiments dans les jambes:

  • frilosité sous les genoux par tous les temps et dans tous les milieux;
  • engourdissement et "ramper fourmi";
  • douleur dans les jambes, d'abord en marchant, puis seule.

Il y a un changement à la fois dans l'apparence externe et dans la structure de la peau: initialement pâle et froide, elle perd progressivement ses cheveux et son volume musculaire en augmentant - le diamètre des jambes diminue, puis la peau devient froide-hyperémique et œdémateuse.

Le processus se termine par un assombrissement de la peau des orteils, l'apparition de blessures trophiques d'abord sur les pieds, puis sur les jambes. Ou gangrène avec amputation d'un membre.

Diagnostic et traitement

Dans le diagnostic de l'athérosclérose des artères des membres inférieurs, tout est important. D'une «enquête» approfondie du mode de vie du patient et de la détermination des caractéristiques du pouls en appliquant un doigt en points classiques pour un membre à des méthodes de laboratoire et instrumentales pour examiner ses vaisseaux.

Implémenté à l'aide de méthodes:

Le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs comprend à la fois des mesures pour le traitement de la maladie en général et visant à lutter contre ses manifestations purement privées - avec des complexes lipides-calcium. La prévention de la thrombose et la restauration du flux sanguin dans les intestins de ces zones sont également incluses dans la tâche des actions médicales.

Mais sans une solution radicale à la question de l'alimentation et du mode de vie, les mesures thérapeutiques donneront un effet faible et de courte durée. Par conséquent, la participation au programme de réadaptation d'un nutritionniste est obligatoire.

Nos lecteurs recommandent!

Pour le traitement et la prévention de la varicose et de l'hémorragie, nos lecteurs utilisent la méthode, d'abord exprimée par Malysheva. Après l'avoir soigneusement étudié, nous avons décidé de le proposer à votre attention. L'avis des médecins. "

Après un examen approfondi, le patient se voit prescrire une cure obligatoire à domicile:

  • Atorvastatine ou Atoris. empêcher le dépôt de cholestérol sur les parois artérielles;
  • Aspirine ou Cardiomagnyl - anticoagulants.

De plus, il est fortement recommandé que des perfusions intraveineuses régulières d'Actovegin, Trental, des traitements avec de l'acide nicotinique, si nécessaire de l'héparine, soient effectuées régulièrement au moins deux fois par an..

Méthodes de traitement chirurgical de l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs:

  • endaterectomie - nettoyer la paroi artérielle des plaques sclérotiques en la rétrécissant;
  • stenting - expansion forcée des sections rétrécies avec l'installation d'un stent à cadre artificiel;
  • shunt - création d'un chemin détourné pour la circulation sanguine;
  • remplacement d'une artère par une prothèse.

Méthodes de diagnostic et concept de traitement

Comme pour toute pathologie vasculaire, s'il y en a une aux membres inférieurs, recherchez des méthodes utilisant:

Le traitement thérapeutique des vaisseaux des membres inférieurs vise:

  • restauration des propriétés rhéologiques du sang - réduction de sa viscosité par l'utilisation de désagrégants: aspirine, héparine, souvent ignorée par Hirudin et d'autres moyens;
  • restauration des dommages à la paroi vasculaire en utilisant divers angioprotecteurs de l'acide ascorbique et de la troxévasine aux AINS et aux glucocorticoïdes;
  • augmentation du tonus vasculaire à un état de bonne circulation sanguine dans le membre, adapté aux besoins de ses structures, à la fois par des méthodes électrophysiologiques (physiothérapie, massage, thérapie par l'exercice) et des effets psychothérapeutiques.

Si nécessaire, la restauration de la circulation sanguine dans cette partie du corps est réalisée par chirurgie obligatoire.

Pathologie des veines

Les maladies courantes des veines des membres inférieurs suivantes peuvent être distinguées:

  • Varices;
  • Thrombophlébite;
  • Blocage des veines.

Avec certaines pathologies, les veines superficielles des membres inférieurs sont affectées, avec d'autres - profondes.

Cette maladie se caractérise par une diminution de l'élasticité, de la flexibilité des veines, de leur étirement et de leur déformation. Cela est dû à la perturbation des valves des vaisseaux sanguins, dont la fonction principale est d'assurer une bonne circulation sanguine. En raison d'un tel dysfonctionnement, les veines débordent de sang, puis se dilatent progressivement.

Les symptômes des varices sont:

  • lourdeur dans les membres inférieurs;
  • fatigue;
  • une augmentation des veines saphènes;
  • gonflement;
  • C'est une douleur sourde;
  • crampes qui surviennent le plus souvent la nuit.

Les femmes sont particulièrement sujettes à la maladie. Les varices provoquent de nombreuses complications dangereuses.

Thrombophlébite

Elle survient à la suite de varices. Avec cette maladie, la thrombose vasculaire et l'inflammation de la paroi veineuse sont combinées.

  • hyperémie de la peau des jambes;
  • douleur aiguë à la palpation;
  • fièvre;
  • faiblesse générale.

Thrombophlébite - une maladie dangereuse qui survient chez les personnes âgées.

Blocage des veines

Fondamentalement, avec cette pathologie, les veines profondes sont affectées. Les lacunes sont obstruées par un caillot de sang, dont la formation provoque un mode de vie incorrect.

Les signes d'obstruction veineuse sont:

  • gonflement des membres inférieurs;
  • sensation d'augmentation de la température de la peau dans la zone des dommages;
  • douleur.

Toutes les maladies vasculaires répertoriées sont dangereuses, car elles peuvent provoquer de graves conséquences

Par conséquent, il est important de savoir à quels signes vous devez prêter attention à temps pour consulter un spécialiste. Après tout, il est plus facile de traiter la maladie dans les premiers stades que lorsque la pathologie entraîne une multitude d'autres conditions désagréables

Vous pensez toujours que FULLY CURE est impossible?

Avez-vous longtemps été tourmenté par des maux de tête constants, des migraines, un essoufflement sévère au moindre effort, et en plus de toute cette HYPERTENSION prononcée? Et maintenant, répondez à la question: cela vous convient-il? TOUS CES SYMPTÔMES peuvent-ils être tolérés? Et combien de temps avez-vous "divulgué" à un traitement inefficace?

Savez-vous que tous ces symptômes indiquent une augmentation du taux de cholestérol dans votre corps? Mais il suffit de ramener le cholestérol à la normale. Après tout, il est plus correct de traiter non pas les symptômes de la maladie, mais la maladie elle-même! Se mettre d'accord?

C'est pourquoi nous avons décidé de publier une interview exclusive avec le chef de l'Institut de cardiologie du ministère russe de la Santé, Akturin Renat Suleimanovich, dans laquelle il a révélé le secret du TRAITEMENT du cholestérol élevé. Lire l'article >>>

Symptômes et traitement des maladies des vaisseaux des membres inférieurs

La circulation sanguine dans le corps est la suivante: le sang est absorbé dans le cœur, puis il est poussé à travers le corps à travers les vaisseaux sanguins. La force du rythme cardiaque est telle que, sans perte, elle s'étend jusqu'à la périphérie.

Les vaisseaux et le cœur forment un système fermé dans lequel une certaine pression est maintenue. Son optimum est régulé par l'influence du système nerveux, qui répond aux émotions qui surviennent chez l'homme..

Il n'y a pas d'artères ou de veines à la périphérie - il y a des capillaires avec une paroi si fine et un dégagement si petit que les globules rouges s'y faufilent littéralement. Au moment du contact de la surface du globule rouge avec la paroi capillaire, un échange a lieu: les globules rouges sont «déchargés» de l'oxygène et des substances pour nourrir les tissus, «chargés» de substances toxiques transportées par le sang vers les organes des systèmes de nettoyage.

Des deux côtés du réseau capillaire, non seulement la lumière des vaisseaux change - le plus près du cœur, le plus large, mais aussi des signes apparaissent qui divisent les organes transporteurs de sang en deux types: dans la paroi artérielle - «raccords» musculaires, dans les parois des veines - valves pour empêcher la circulation sanguine vers le bas.

La fonction principale des vaisseaux sanguins est le transport sanguin: par les artères vers les organes, par les veines dans les cavités cardiaques.

Selon la structure de la paroi vasculaire de la maladie, celles testées seront différentes: pour les artères - atrophie des structures musculaires et surcroissance de la lumière, pour les veines - étirement en largeur avec les conséquences qui en découlent.

Traitement alternatif

Les remèdes populaires et les recettes pour le traitement des maladies vasculaires des membres inférieurs sont nombreux et divers, ont des degrés divers d'efficacité, mais leur utilisation nécessite une coordination obligatoire avec un phlébologue, un angiologue ou un chirurgien. Dans toutes les situations, ils ne peuvent pas jouer un rôle de premier plan, mais ne sont applicables qu'à titre d'aide.

De varices

Pour préparer le thé à l'ortie, versez une pincée d'herbe séchée dans un verre d'eau bouillante, insistez une heure; boire une infusion tout au long de la journée, divisée en 3 doses; cours - six mois, avec une pause de 2 semaines à la fin de chaque mois.

Une compresse d'ail nécessite de l'ail dans une cosse blanche qui, après nettoyage et hachage, est mélangée avec un double volume de beurre. La composition finie est superposée aux zones problématiques des veines la nuit.

Pour l'infusion ail-miel, il est nécessaire, après avoir mélangé 350 g de miel et 250 g d'ail haché pelé et ayant insisté pendant 2 semaines, de le prendre avec des cuillères à soupe trois fois par jour - une 40 minutes avant les repas pendant un à deux mois.

De l'athérosclérose des artères des jambes

Ail dans une quantité de 50 g, pelé et broyé dans un mortier jusqu'à bouillie, versez 1 tasse de vodka, incubée pendant 1 semaine dans un endroit sombre (pas au réfrigérateur), en secouant méthodiquement. Prenez 10 gouttes de la composition trois fois diluée avec de l'eau trois fois par jour. Après une pause de deux mois, le cours est répété..

Pour se débarrasser de l'excès de cholestérol, des racines de pissenlit sont utilisées, qui, après séchage et broyage, sont consommées en prenant 1 cuillère à café avant chaque repas pendant six mois.

Phlébite et thrombophlébite maladies veineuses dangereuses des jambes

Parfois, la paroi de la veine n'est pas seulement étirée, mais vraiment enflammée. conduisant à une phlébite.

Les symptômes de cette maladie des vaisseaux des membres inférieurs seront aussi locaux:

  • plus ou moins de douleur;
  • hyperémie et fièvre au-dessus du site d'inflammation de la veine.

Si commun que

  • frissons;
  • hausse de température;
  • faiblesse et divers degrés de malaise sous forme de maux de tête;
  • nausées et similaires.

La veine affectée elle-même ressemble à une bande rouge très dense - un cordon douloureux tendu sous la peau le long du membre, la tension cutanée lors des mouvements des jambes, la douleur aggrave fortement.

En cas d'inflammation de la veine profonde du membre, l'image locale sera terne, sous la forme d'un gonflement flou, d'une douleur profonde focale, la peau elle-même sera sans signe de compactage et acquiert une teinte blanc laiteux.

La phlébite n'a pas besoin d'avoir un caractère aigu, elle devient souvent chronique, pas si violente. En raison des dommages endothéliaux obligatoires avec la phlébite, le risque de thrombophlébite est élevé.

Ensuite, le blocage veineux est superposé à l'image de la phlébite. Il peut être complet ou partiel. Mais il est toujours physiquement palpable sous la forme d'une affection accompagnant la condition subfébrile.

Le blocage local se manifeste par les symptômes suivants:

  • douleur le long de la veine. amplifié par les mouvements des membres;
  • gonflement des jambes. perceptible par rapport à une jambe saine;
  • la présence de phoques-infiltrats en forme de cordon significativement douloureux, nettement palpables dans les varices saphènes;
  • la peau au-dessus des foyers est clairement hyperémique, avec un soupçon de cyanose, grasse brillante, gonflée et douloureuse, chaude au toucher.

Une forte enflure du membre devrait suggérer une thrombophlébite veineuse profonde aiguë.

Avec cette maladie, la température corporelle monte soudainement à 39-39,5 ° C, avec des convulsions de frissons, des maux de tête, des étourdissements et des palpitations, insuffisants au degré de montée en température. La douleur dans le membre est à la fois indépendante et aggravée par la toux..

En plus d'un œdème aigu du membre, le type de peau caractéristique de la maladie attire l'attention. Elle est très tendue, pâle, avec un motif cyanotique en marbre, et est froide

L'apparition d'une douleur «dans les coulisses» causée par la palpation de la région interne de la cheville calcanéenne est aussi caractéristique que la douleur lorsque le muscle du mollet est comprimé par la main et lorsque le pied est plié vers l'arrière.

Du côté affecté, il y a un affaiblissement du pouls jusqu'à la disparition complète et une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux sans douleur aiguë. La maladie guérit rarement, devenant souvent chronique.

Comme pour les varices, le développement de phlébites et de thrombophlébites est possible dans les organes internes, provoquant des perturbations dans leurs fonctions, entraînant des troubles circulatoires dans tout le corps.

La phlébite des membres supérieurs peut être de nature toxique infectieuse ainsi que la conséquence de manipulations médicales avec des veines.

Les symptômes de la maladie vasculaire des jambes reconnaissent la maladie vasculaire des membres inférieurs

Les symptômes d'une maladie des vaisseaux des jambes sont un certain nombre de signes communs qui indiquent une violation de la circulation sanguine dans les artères des membres inférieurs. L'apparition de tels symptômes est l'occasion de subir un examen des vaisseaux des membres pour identifier la cause et les caractéristiques de l'évolution de la maladie.

Les symptômes des maladies vasculaires des jambes sont divers. Certaines personnes atteintes de maladies artérielles périphériques présentent des symptômes légers ou aucun symptôme, tandis que d'autres ressentent une douleur intense dans les jambes lors de la marche (claudication intermittente). Un certain nombre de signes témoignent d'une altération du fonctionnement du système vasculaire. Symptômes communs: douleur localisée dans les jambes (jambe inférieure, pied, zone poplitée, muscles du mollet), lourdeur et brûlure des muscles, froideur et engourdissement. Ils sont observés avec l'athérosclérose, la thromboangiite oblitérante des membres inférieurs et d'autres affections.

Symptômes principaux

Les symptômes de la maladie vasculaire des membres inférieurs comprennent:

  • Crampes douloureuses dans la cuisse, douleurs musculaires dans la cuisse ou le bas de la jambe après une activité physique, marcher ou monter des escaliers (claudication intermittente).
  • Engourdissement ou faiblesse des jambes.
  • Pieds ou jambes froids par rapport à l'autre jambe.
  • Des blessures aux orteils qui ne guérissent pas. Avec occlusion vasculaire - ulcères trophiques.
  • Décoloration des jambes.
  • Perte ou croissance lente des cheveux sur les jambes.
  • Croissance lente des ongles.
  • Peau brillante sur les jambes.
  • Absence de pouls ou pouls léger sur les jambes - signes de maladie vasculaire.
  • Dysfonction érectile chez les hommes.

À propos de la claudication intermittente

La claudication intermittente (ou maladie artérielle périphérique) est une lésion vasculaire du sang alimentant les jambes, généralement causée par la progression de l'athérosclérose des vaisseaux des jambes. à la lumière de quoi apparaît un groupe de symptômes douloureux appelés claudication intermittente. Avec un traitement approprié, de nouveaux vaisseaux (collatéraux) se forment qui délivrent le sang pour contourner les artères affectées.

La claudication intermittente se manifeste par des symptômes qui incluent des douleurs musculaires ou des crampes dans les jambes ou les bras qui surviennent pendant l'exercice, mais disparaissent après quelques minutes de repos. La localisation de la douleur dépend de l'emplacement des vaisseaux rétrécis. Douleur typique dans les muscles du mollet.

La gravité des symptômes de la claudication intermittente peut varier considérablement, d'un léger inconfort à une douleur débilitante - tout dépend du degré d'ischémie des membres inférieurs. Claudication intermittente sévère - un problème grave lors de la marche ou d'une autre activité physique.

Que faire?

Après avoir ressenti les symptômes caractéristiques des maladies vasculaires des jambes, vous devez consulter un médecin dans une clinique vasculaire spécialisée.

Ces signes sont caractérisés par une athérosclérose des artères périphériques et une endartérite oblitérante. et processus inflammatoire des vaisseaux sanguins. Pour guérir la maladie, établissez la cause profonde de son apparition. Pour cela, un examen complet des navires est effectué. Pour déterminer la nature de la maladie, vous aurez besoin de procédures de diagnostic: angiographie. Échographie Sur la base des données reçues, le médecin établira un diagnostic final. Ce n'est qu'après cela qu'ils commencent le traitement des vaisseaux des jambes, dont les méthodes lisent la prochaine publication.

Thrombophlébite

Cette maladie est caractérisée par une inflammation des parois des veines avec une augmentation simultanée de la viscosité du sang, des caillots sanguins, un rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins et une altération de la circulation. Les caillots sanguins sont mortels car ils peuvent se détacher et pénétrer dans n'importe quelle partie du système circulatoire, y compris l'artère pulmonaire. Souvent, la thrombophlébite des membres inférieurs se développe avec des varices, mais il existe d'autres raisons pour l'apparition d'une pathologie:

  • Maladies infectieuses.
  • Blessures aux membres inférieurs.
  • Augmentation de la coagulation sanguine.
  • Un changement dans la composition du sang, par exemple, suite à la prise de certains médicaments.
  • Grossesse et accouchement.

La thrombophlébite qui se développe avec des varices capture généralement le bas de la cuisse et le tiers supérieur de la jambe. Les symptômes suivants sont notés:

  • détérioration générale de la santé (malaise, fièvre);
  • douleur dans la zone du vaisseau affecté, qui augmente avec le mouvement;
  • rougeur et éclat de la peau dans la projection de la veine affectée;
  • gonflement d'une jambe douloureuse et sa différence notable par rapport à une taille saine;
  • infiltrations faciles à tâtonner sous forme de joints de cordon.

Le traitement de la thrombophlébite implique principalement l'utilisation de médicaments anticoagulants pour prévenir la formation de caillots sanguins, suivis de l'inclusion de médicaments anti-inflammatoires. En présence d'un thrombus, une intervention chirurgicale est indiquée, au cours de laquelle l'obstruction de la veine est éliminée. De plus, il est nécessaire de porter des bonnets de compression, l'utilisation de gels, des massages, des exercices physiques qui améliorent la circulation sanguine dans les veines.

L'inflammation des veines profondes et la formation de caillots sanguins sont appelées thrombose. Un caillot de sang se forme rapidement et s'il est attaché de manière lâche à la paroi veineuse, il peut à tout moment se détacher et se déplacer le long du lit vasculaire.

Les principales causes de thrombose sont les suivantes:

Lire aussi: Athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs et médicaments pour le traitement

  • pathologie vasculaire congénitale;
  • troubles hormonaux;
  • tumeurs;
  • blessures avec lésions vasculaires;
  • fractures
  • interventions chirurgicales;
  • paralysie des jambes et parésie;
  • infections graves;
  • surpoids.

De plus, les facteurs provoquants comprennent:

  • âge avancé;
  • effort physique intense;
  • mode de vie sédentaire;
  • alitement prolongé et état stationnaire;
  • mauvaises habitudes (boire, fumer).

Les symptômes de la maladie ne sont pas toujours prononcés. La thrombose peut être suspectée par les signes suivants:

  • Éclats, tiraillements, douleurs compressives le soir.
  • Engourdissement et chair de poule.
  • Lourdeur dans la jambe vers la fin de la journée.
  • Oedème et augmentation du volume du membre affecté.
  • Amincissement de la peau d'une jambe douloureuse, pâleur et bleuissement.
  • Cuir brillant.
  • Fièvre (générale et locale).
  • Remplissage sanguin des veines superficielles et leur motif prononcé sous la peau.
  • La température d'une jambe douloureuse est inférieure à celle d'une jambe saine.

Le traitement de la thrombose peut être conservateur et rapide. Dans le premier cas, des médicaments des groupes suivants sont prescrits:

  • anti-inflammatoire;
  • anticoagulants à action directe et indirecte;
  • enzymes à propriétés thrombolytiques;
  • améliorants de la microcirculation et de la circulation sanguine.

De plus, un bandage élastique ou le port de chaussettes de compression est illustré..

Un traitement chirurgical est prescrit pour une inflammation sévère, un thrombus flottant et un risque élevé de décollement du thrombus, suivi par le développement d'une embolie pulmonaire. La chirurgie la plus courante est une thrombectomie, au cours de laquelle un caillot de sang est retiré et le flux sanguin est rétabli..

Maladies des vaisseaux des jambes et méthodes de traitement

En règle générale, les maladies vasculaires des jambes surviennent dans deux à trois pour cent de la population, et après 50 ans chez 5,7 personnes sur 100. Ce n'est pas seulement beaucoup. Il s'agit d'un gros problème social, car parmi les patients, une proportion importante sont des personnes en âge de travailler. Il est également inquiétant de constater que le nombre de patients augmente régulièrement..

Pieds endoloris. ils causent beaucoup de souffrances, les privant parfois de leur capacité de travail, rendant la vie intolérable! Une variété de maladies vasculaires des jambes dépassent à notre époque, pas seulement les personnes âgées.

L'essence de la maladie est une violation du flux sanguin normal à travers les artères qui alimentent les vaisseaux des jambes. Très probablement, cela est dû au rétrécissement des vaisseaux des jambes ou à leur blocage complet. Un apport limité en oxygène tissulaire entraîne souvent diverses complications. Il devient plus difficile à déplacer, des douleurs atroces apparaissent dans les jambes. Aux stades critiques de l'ischémie, les tissus meurent, ce qui peut entraîner la gangrène et l'amputation.

Maladies des vaisseaux des jambes

  • Athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs. Il se manifeste par une douleur dans les muscles du mollet lors de la marche, en alternance avec une boiterie.
  • L'endartérite est une maladie chronique des vaisseaux des jambes, principalement avec des dommages aux artères des jambes. Les vaisseaux se rétrécissent progressivement, jusqu'à un colmatage parfait de leur lumière avec la nécrose des tissus exsangues. Symptômes: crampes, fatigue rapide des jambes, puis claudication intermittente et douleurs atroces.
  • L'athérosclérose oblitérante des vaisseaux des jambes est une maladie qui survient lorsque les parois des vaisseaux artériels sont épaissies, en raison de dépôts de cholestérol et de lipides, qui, à leur tour, forment des plaques athérosclérotiques. provoquant un rétrécissement progressif de la lumière de l'artère et conduisant à son chevauchement absolu. Les signes caractéristiques sont une douleur accrue lors de la montée des escaliers, de la course, de la marche rapide.
  • Une obstruction aiguë des artères des membres se produit à la suite d'une hypercoagulation, de changements dans la paroi artérielle à la suite d'un processus athérosclérotique ou inflammatoire, ainsi que d'une pathologie de la circulation sanguine. Accompagné d'un spasme artériel sur une jambe malade et saine.
  • Les varices sont une maladie dans laquelle les veines perdent leur élasticité, se dilatent et s'étirent. Symptômes: présence de veines dilatées, crampes la nuit, sensation de lourdeur dans les jambes, hyperpigmentation de la peau au niveau de la cheville interne. Les complications possibles sont des saignements ou une thrombophlébite aiguë.
  • La thrombose veineuse aiguë est la formation d'un caillot sanguin dans une veine associée à une hypercoagulation, un traumatisme à la paroi veineuse ou une inflammation, une altération de la circulation sanguine. Symptômes: gonflement rapide des extrémités, hyperthermie locale, douleur, ainsi que cyanose, qui survient dans les cas graves et s'accompagnent de spasmes artériels aigus.
  • La thrombose du système veineux superficiel est une maladie des vaisseaux des jambes, qui survient sur le fond des varices, à laquelle l'infection s'attache souvent. Le patient se plaint de rougeurs aiguës, de douleurs aux jambes, d'infiltrations le long de la veine thrombosée.

Comment guérir l'inflammation des vaisseaux des jambes

  • Besoin d'effectuer des exercices pour l'écoulement du sang.
  • Combinaison obligatoire de travail sur les vaisseaux et de réchauffement avec un bandage avec des bandages élastiques des membres inférieurs.
  • En tant qu'agent trophique anti-inflammatoire, anti-infectieux, appliquez des compresses avec de la vodka.
  • Une boisson lourde aux herbes est montrée..

Au cours des rhumes aigus avec complications sur les vaisseaux des jambes, il est important de considérer que même si le patient est guéri et se sent mieux, il ne se sent pas bien. Cela se manifeste par des problèmes avec les vaisseaux des jambes, sous la forme de petits œdèmes, des rougeurs sur les jambes, parfois des contractions musculaires des jambes, de petites crampes au mollet, des douleurs tolérantes le long des veines

Nous vous recommandons également de vous familiariser avec:

  • Blocage vasculaire sur les jambes et méthodes pour les nettoyer
  • Dopplerographie des vaisseaux des membres inférieurs
  • Le bypass et le duplexage comme méthodes de traitement des vaisseaux des membres inférieurs
  • Exercices pour renforcer les vaisseaux des jambes

Cela indique vraiment des processus pathologiques graves qui ont commencé à se produire dans les vaisseaux des membres inférieurs. Et avec tout nouveau rhume, ces phénomènes s'intensifieront, car les foyers infectieux chroniques sont activés, à la suite de cela, avec les rhumes, il est nécessaire de traiter les membres inférieurs. Il est nécessaire d'arrêter les processus négatifs à leurs premières manifestations, il est également nécessaire de vérifier les vaisseaux des jambes avec un spécialiste et l'essentiel est d'être traité jusqu'à récupération complète.

Phlébeurysme

En cas de varices, pour une combinaison de raisons, les parois des veines des jambes sont inégalement étirées, provoquant une localisation sous-cutanée de l'apparition d'une tortuosité typique de leurs canaux et la formation de «chapelets».

Mais la pathologie ne se limite pas à un défaut esthétique - les varices compliquent sérieusement l'apport de sang aux tissus des membres inférieurs, ainsi que la circulation sanguine dans le corps dans son ensemble, conduisant à une insuffisance veineuse croissante.

Et avec le passage à chaque étape ultérieure, les symptômes de la maladie augmenteront: d'une légère «enflure» initiale des veines saphènes des jambes à une stagnation presque complète du sang, des petits œdèmes et des sensations cutanées désagréables à une perte complète de sensibilité de certaines zones cutanées, d'une hyperémie légère à une destruction complète peau dans cette partie du corps avec formation d'ulcères trophiques non cicatrisants.

La maladie ne se limite pas aux varices externes - elle se développe en parallèle dans les organes pelviens. sur l'œsophage. dans les veines du système tête-cou.

Les varices peuvent se développer sur les mains suite à un travail acharné constant, mais ici, elles ne sont pas aussi prononcées et dangereuses que sur les jambes..

Artères des membres inférieurs

L'artère fémorale est une continuation de l'artère iliaque externe, traverse une lacune vasculaire latérale à la même veine, descend dans le triangle fémoral. Ensuite, l'artère pénètre dans le canal d'adduction et la laisse à l'arrière de la cuisse dans la fosse poplitée. Branches de l'artère fémorale:

Ø artère épigastrique superficielle - monte, alimentant l'aponévrose du muscle oblique externe de l'abdomen, des fibres et de la peau, des anastomoses avec les branches de l'artère épigastrique supérieure;

Ø artère superficielle autour de l'ilium - va à la colonne vertébrale iliaque supérieure antérieure, aux branches des muscles et de la peau adjacents,

Ø artères génitales externes - envoyées au scrotum chez l'homme et aux grandes lèvres chez la femme;

Ø l'artère fémorale profonde - la plus grande branche de l'artère fémorale - s'en écarte 3-4 cm sous le ligament inguinal et alimente la cuisse. De l'artère profonde du fémur partent:

v artère médiale enveloppant le fémur - suit médialement, enveloppe le cou de la cuisse et donne des branches aux muscles de la ceinture pelvienne et de l'articulation de la hanche,

artère latérale v, enveloppant le fémur - alimente le muscle fessier maximus et le tenseur du fascia large, ainsi que les muscles de la cuisse (tailleur et quadriceps),

v artères perforantes - au nombre de trois, elles sont envoyées à la surface postérieure de la cuisse, où elles alimentent en sang les biceps, les semi-tendons et les membranes, anastomosant avec les branches de l'artère poplitée.

Ø artère descendante du genou - participe à la formation du réseau articulaire du genou.

L'artère poplitée est une continuation de l'artère fémorale. Au niveau du bord inférieur du muscle poplité, cette artère est divisée en branches terminales - les artères tibiales antérieure et postérieure.

Branches de l'artère poplitée:

Ø artère latérale supérieure du genou - alimente en sang le large et le biceps fémoral et les anastomoses avec d'autres artères du genou;

Ø artère médiale supérieure du genou - alimente le muscle large médial de la cuisse;

Ø artère du genou moyen - alimente la paroi postérieure de la capsule de l'articulation du genou, les ligaments croisés et les ménisques;

Ø artère latérale inférieure du genou - apport sanguin à la tête latérale du muscle du mollet et du muscle plantaire;

Ø artère médiale inférieure du genou - apport sanguin à la tête médiale du muscle gastrocnémien.

Toutes ces branches de l'artère poplitée participent à la formation du réseau articulaire du genou.

L'artère tibiale postérieure - est une continuation de l'artère poplitée, passe dans le canal de la cheville. Ensuite, l'artère va à la cheville médiale, derrière laquelle dans le canal fibreux passe à la semelle.

Branches de l'artère tibiale postérieure:

Ø artère fibulaire - suit latéralement et vers le bas dans le canal fibulaire musculaire inférieur, alimente le muscle du triceps tibia, les muscles du péroné long et court;

Ø artère plantaire médiale - l'une des branches terminales de l'artère tibiale postérieure, se situe dans la rainure médiale de la semelle;

Ø artère plantaire latérale - se situe dans la rainure latérale de la semelle, la traverse jusqu'aux bases de l'os métatarsien en V et forme l'arcade plantaire. L'arc se termine par une anastomose avec une branche plantaire profonde de l'artère dorsale du pied, ainsi qu'avec l'artère plantaire médiale. L'artère plantaire latérale donne des branches aux muscles, aux os et aux ligaments du pied. Quatre artères métatarsiennes plantaires s'écartent de l'arcade plantaire, qui s'anastomosent avec les artères métatarsiennes dorsales et fournissent finalement la surface plantaire des doigts.

Artère tibiale antérieure - part par une ouverture dans la membrane interosseuse jusqu'à la surface antérieure de la jambe inférieure, descend et continue jusqu'au pied sous le nom d'artère dorsale du pied.

Branches de l'artère tibiale antérieure:

Ø artère de retour tibiale postérieure - part dans la fosse poplitée, participe à la formation du réseau articulaire du genou, alimente l'articulation du genou et le muscle poplité;

Ø artère de retour tibiale antérieure - monte et anastomose avec des artères qui forment le réseau articulaire du genou;

Ø artère latérale antérieure de la cheville - participe à la formation du réseau latéral de la cheville,

Ø artère de la cheville antérieure médiale - participe à la formation du réseau de la cheville médiale;

Ø artère dorsale du pied - va en avant de l'articulation de la cheville dans un canal fibreux séparé et dans le premier espace interosseux est divisée en branches terminales:

1) la première artère métatarsienne dorsale,

2) une branche plantaire profonde, qui traverse le premier espace intertarsien jusqu'à la semelle et s'anastomose avec l'arc plantaire

3) les artères tarsales latérales et médiales aux bords latéraux et médiaux du pied;

4) l'artère arquée - les artères métatarsiennes dorsales I-IV partent de l'artère arquée vers les doigts, ce qui alimente finalement la surface arrière des doigts.

Ainsi, sur le pied à la suite de l'anastomose des artères, il existe deux arcades artérielles:

Arc plantaire Ø - se situe dans le plan horizontal; il est formé par la section terminale de l'artère plantaire latérale et de l'artère plantaire médiale - à la fois de l'artère tibiale postérieure

Ø Le deuxième arc est situé dans un plan vertical; il est formé par une anastomose entre l'arcade plantaire et la branche plantaire profonde de l'artère dorsale du pied.

La présence de ces anastomoses assure le passage du sang vers les doigts dans n'importe quelle position du pied, en tenant compte de sa fonction de support.

|prochaine conférence ==>
Artères pelviennes|Komertsіynі taєmnitsі

Date d'ajout: 2014-01-04; Vues: 1040; violation de copyright?

Votre avis est important pour nous! Le matériel publié était-il utile? Oui | Non

Maladie des artères périphériques des membres inférieurs

informations générales

Une maladie appelée maladie des artères périphériques survient à la suite d'une violation de la circulation sanguine dans les artères qui fournissent du sang aux membres inférieurs d'une personne. En règle générale, cela se produit en raison du développement de l'athérosclérose chez le patient, à la suite de laquelle trop peu d'oxygène et de nutriments utiles pénètrent dans les tissus.

Caractéristiques de la maladie des artères périphériques des membres inférieurs

Les principales manifestations de la maladie artérielle périphérique sont une sensation d'inconfort ou l'apparition de douleurs dans les jambes lors de la marche. Dans ce cas, le développement de la douleur peut se produire dans différentes parties des jambes. L'emplacement de la sensation de douleur dépend des parties des artères endommagées.

Selon l'âge de la personne, le risque des premiers signes cliniques de la maladie augmente. Donc, si vous examinez un groupe de personnes qui ont déjà soixante-dix ans, dans ce cas, la maladie artérielle périphérique sera détectée chez une personne sur trois. Le risque de développer la maladie est considérablement augmenté chez ceux qui fument ou souffrent de diabète.

Causes de la maladie artérielle périphérique des membres inférieurs

L'athérosclérose est toujours la principale raison qui provoque le développement d'une maladie artérielle périphérique. Le risque le plus élevé de développer cette maladie survient chez les hommes qui ont déjà cinquante ans. Chez les femmes, la probabilité de développer cette maladie est plus faible.

Les spécialistes identifient un certain nombre de facteurs qui contribuent au développement d'une maladie artérielle périphérique. Dans ce cas, le tabagisme malveillant, la présence de diabète sucré chez une personne et la manifestation constante de l'hypertension artérielle sont souvent d'une importance décisive. Les maladies systémiques conduisent à la manifestation de troubles du fonctionnement du système immunitaire, ce qui contribue à la formation d'anticorps dans l'organisme tropiques à la paroi vasculaire.

En outre, la probabilité de cette maladie chez les personnes ayant un taux de cholestérol ou de triglycérides élevé, riche en homocysténine sanguine est plus probable. La présence d'obésité chez une personne devrait également être alarmante: le risque augmente si le poids corporel dépasse la norme de plus de 30%.

Un risque plus élevé de manifestation de cette maladie se produit chez les personnes qui ont déjà rencontré des problèmes avec le système cardiovasculaire. De plus, le risque de contracter cette maladie est deux fois plus élevé chez les Noirs.

Symptômes des maladies des artères périphériques des membres inférieurs

Les symptômes les plus prononcés de la maladie artérielle périphérique se manifestent par des douleurs dans les jambes lors de la marche. Une douleur similaire se produit dans différentes parties du membre, selon la quantité et l'endroit où les artères des jambes sont touchées. La douleur apparaît souvent dans les fesses, les hanches, les genoux, les pieds, les jambes.

L'aorte est le plus gros vaisseau, qui est divisé en deux branches, le long desquelles l'apport sanguin aux extrémités inférieures se produit. Dans des conditions aortiques normales, la surface est lisse à l'intérieur. Cependant, au fil du temps, au cours de la progression de l'athérosclérose, des plaques lipidiques se déposent sur la paroi aortique. En conséquence, le mur est compacté, son intégrité est violée, la lumière interne devient plus étroite. Tout cela entraîne une perturbation de la circulation sanguine et les premiers symptômes de la maladie vasculaire périphérique des membres inférieurs apparaissent comme une conséquence d'une augmentation de l'insuffisance de l'approvisionnement en sang de leurs vaisseaux. Mais il est important de prendre en compte le fait que, sur une période de temps relativement longue, cette maladie peut ne pas du tout se faire sentir avec certains symptômes. Mais en même temps, la progression de la maladie se poursuivra. Sans diagnostic en temps opportun et traitement approprié de la maladie, elle conduit finalement à la perte d'un membre. Dans le même temps, un risque très élevé de manifestation d'une perturbation de la circulation sanguine dans d'autres organes demeure. La maladie peut affecter le cœur et le cerveau, ce qui entraîne respectivement le développement d'un infarctus aigu du myocarde et d'un accident vasculaire cérébral.

Le plus souvent, la claudication intermittente apparaît comme un symptôme d'athérosclérose des membres inférieurs. Dans cette condition, le patient ressent une douleur ou un inconfort lors de la marche, qui disparaissent au repos. Dans certains cas, la douleur ne se produit pas, mais il y a une sensation de constriction, de crampes ou de faiblesse dans les jambes. Les signes de claudication intermittente se manifestent le plus souvent lorsqu'une personne essaie de monter une colline, de monter des escaliers. Avec de tels efforts physiques, la charge sur les jambes augmente. Après un certain temps, la progression de cette condition est observée: la claudication intermittente commence à se manifester même à un effort physique inférieur. Une condition similaire est typique pour environ la moitié des personnes souffrant de maladies des artères des membres inférieurs. Comme d'autres symptômes de cette maladie, le processus de perte de cheveux sur les jambes est observé, la peau des jambes devient plus sèche et pâlit, sa sensibilité diminue. S'il y a des cas trop avancés, des ulcères et un noircissement peuvent se produire sur et autour des orteils..

La gravité de la maladie est déterminée par l'intensité des manifestations de la douleur, la présence de changements trophiques, la distance que le patient peut parcourir.

Progressivement, le flux sanguin vers les tissus se détériore considérablement. Dans ce cas, nous parlons d'ischémie critique des membres inférieurs. Dans une telle situation, la douleur peut être trop intense et se manifester même au repos. La douleur est localisée de la cuisse au bout des doigts, et avec la charge la plus insignifiante sur les jambes, elle s'intensifie sensiblement. Si une ischémie sévère des membres inférieurs se produit et qu'aucun traitement n'est nécessaire, le patient peut développer une nécrose des tissus mous. Cela conduit à la gangrène des membres inférieurs..

Diagnostic des maladies des artères périphériques des membres inférieurs

Dans le processus de diagnostic de la maladie artérielle périphérique, le spécialiste effectue initialement une enquête détaillée sur le patient afin de déterminer les caractéristiques de sa santé, les symptômes de la maladie. Les informations sur le tabagisme, ainsi que l'hypertension artérielle, sont très importantes dans ce cas. Après cela, les membres inférieurs sont obligatoirement examinés et le pouls sur eux est déterminé.

Il existe certains tests pour déterminer plus précisément si des dommages aux artères des membres inférieurs sont présents. Il s'agit d'une comparaison de la pression artérielle sur les bras et les jambes pour déterminer l'indice cheville-brachial, ainsi que d'une étude du cholestérol sanguin et d'un certain nombre d'autres marqueurs biochimiques des maladies cardiovasculaires.

Afin de confirmer pleinement la présence de ce diagnostic et de déterminer la nature des dommages, il est nécessaire de mener des études instrumentales. Tout d'abord, le patient est soumis à une échographie en duplex des ultrasons des artères, qui vous permet d'évaluer les paramètres de débit sanguin et la structure des vaisseaux sanguins. L'utilisation de capteurs avec effet Doppler et brassard vous permet de déterminer le pouls par la quantité de sang qui coule dans différentes parties des jambes.

En outre, le patient se voit prescrire une angiographie par résonance magnétique, une tomodensitométrie. Les patients qui présentent des lésions très graves des artères périphériques se font prescrire une angiographie aux rayons X traditionnelle.

Traitement de la maladie artérielle périphérique des membres inférieurs

Tout d'abord, le patient qui a été diagnostiqué doit tenir compte du fait que le traitement de la maladie artérielle périphérique doit être abordé de manière globale. Un point très important dans le traitement de la maladie est un changement fondamental dans le mode de vie du patient. Il est important de prendre cela soigneusement lors de la détection de la maladie à un stade précoce, car le changement des habitudes aidera à arrêter le développement de la maladie. Dans ce cas, toutes les mesures relatives à la prévention des maladies artérielles périphériques des membres inférieurs doivent être appliquées..

Il existe également un traitement médicamenteux efficace. Des médicaments sont prescrits, principalement pour surveiller le cholestérol sanguin, ainsi que le niveau de pression artérielle. Le traitement complexe des maladies des artères périphériques comprend la prise de médicaments qui réduisent les propriétés d'agrégation des plaquettes. Sous leur influence, le sang est dilué et les caillots sanguins sont évités. Si le patient présente une douleur intense, des analgésiques peuvent être utilisés..

En cours de traitement, il est important de surveiller en permanence le niveau d'activité physique. Dans ce cas, il ne faut pas diminuer, mais au contraire augmenter son niveau. Au moins trois fois par semaine, vous devez marcher pendant au moins trente minutes. Un tel mode de vie actif aidera à réduire l'apparition des symptômes de la maladie..

Toutes ces recommandations sont recommandables si la maladie se manifeste sous une forme relativement bénigne. En cas de lésions graves des artères des membres inférieurs, la thérapie conservatrice n'est pas toujours efficace. Parfois, un spécialiste insiste sur la nécessité d'un traitement chirurgical. L'opération est réalisée à la fois selon la technique traditionnelle et en utilisant les technologies modernes. La façon d'effectuer une intervention chirurgicale est déterminée uniquement par le médecin traitant, en étant guidé par les caractéristiques individuelles de l'état du patient. Dans certains cas, il est conseillé de combiner plusieurs méthodes chirurgicales.

La méthode la moins invasive de traitement chirurgical de la maladie artérielle périphérique est l'angioplastie et le stenting. Il est utilisé si les grandes artères ont été endommagées. L'angioplastie implique l'introduction d'un cathéter flexible dans la lumière artérielle à travers la veine fémorale. Après cela, un conducteur est introduit, qui délivre un ballon spécial à l'endroit où le navire est rétréci. En gonflant le ballon, la lumière normale du vaisseau est restaurée.

Dans les cas plus graves, un pontage artériel est effectué. Pour cela, un navire supplémentaire est créé. La circulation sanguine le traverse, contournant la zone affectée de l'artère. Les prothèses artificielles et les veines des patients sont utilisées pour le shunt.

La méthode d'endartériectomie implique l'ablation d'une plaque athérosclérotique par chirurgie. Pour ce faire, ouvrez l'artère. Cependant, il est important de considérer qu'une telle procédure peut perturber le flux sanguin général à travers l'artère. Par conséquent, la faisabilité de l'utilisation de l'endartériectomie est déterminée en tenant compte de la localisation de la lésion et du degré de circulation sanguine altérée dans une artère particulière.

Dans les cas les plus graves, lorsque le patient a déjà développé une gangrène, une amputation du membre affecté est effectuée. Cette méthode de thérapie est la plus radicale et est utilisée lorsque toutes les autres méthodes de traitement sont inefficaces. Dans le même temps, environ 90% des patients qui ont déjà commencé le développement de la gangrène, à condition que l'amputation puisse être traitée à temps, puissent être évités ou effectués en moindre quantité.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite