Traitement de l'hypertension avec des médicaments modernes selon les schémas et les remèdes populaires

L'hypertension artérielle pendant longtemps est appelée hypertension (ou hypertension). Dans 90% des cas, une hypertension artérielle essentielle est diagnostiquée. Dans d'autres cas, une hypertension artérielle secondaire se produit. Le traitement de l'hypertension implique un régime spécial et une combinaison spécifique de médicaments, ce qui garantit l'efficacité du traitement à différents stades de la maladie.

Qu'est-ce que l'hypertension

La pression artérielle normale est de 120/70 (± 10 millimètres de mercure). Le nombre 120 correspond à la pression systolique (pression artérielle sur les parois des artères lors de la contraction cardiaque). Figure 70 - pression diastolique (pression artérielle sur les parois des artères lors de la relaxation du cœur). Avec un écart prolongé de la norme, certains stades de l'hypertension sont diagnostiqués:

Stade (ou diplôme)

L'hypertension est une pathologie très courante. Jusqu'à présent, les raisons de son apparition restent floues. L'hypertension essentielle est une maladie dont l'étiologie est inconnue. L'hypertension secondaire qui survient chez 10% des patients comprend:

  • rénal;
  • endocrine;
  • hémodynamique;
  • neurologique;
  • stressant;
  • hypertension des femmes enceintes;
  • l'utilisation de compléments alimentaires;
  • contrôle des naissances.

Dans le corps humain, il existe un système qui régule la pression artérielle. Avec l'augmentation de la pression artérielle sur les parois des gros vaisseaux sanguins, les récepteurs qui s'y trouvent sont déclenchés. Ils transmettent une impulsion nerveuse au cerveau. Le centre de contrôle de l'activité vasculaire est situé dans la moelle oblongue. La réaction est une vasodilatation et une réduction de la pression. Lorsque la pression baisse, le système effectue les actions opposées..

Une augmentation de la pression artérielle peut être associée à de nombreuses raisons:

  • obésité, surpoids;
  • altération de la fonction rénale;
  • dysfonction thyroïdienne;
  • le diabète sucré et d'autres maladies chroniques;
  • manque de magnésium;
  • les maladies oncologiques de la glande surrénale, l'hypophyse;
  • stress psychologique;
  • hérédité;
  • empoisonnement au mercure, au plomb et à d'autres causes.

Les théories existantes sur les causes de la maladie n'ont pas de fondement scientifique. Les patients qui ont rencontré ce problème sont obligés de recourir constamment à des médicaments pour soulager leur condition physique. Le traitement de l'hypertension vise à réduire et à stabiliser les indicateurs de pression artérielle, mais n'élimine pas la cause profonde.

Les symptômes à différents stades de la maladie sont différents. Une personne peut ne pas ressentir longtemps les principales manifestations de la pathologie. Crises de nausée, vertiges, faiblesse associés au surmenage. Observés en outre: bruit dans la tête, engourdissement des membres, diminution des performances, troubles de la mémoire. Avec une augmentation prolongée de la pression, un mal de tête devient un compagnon constant. Au dernier stade de l'hypertension, des complications dangereuses peuvent survenir: infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral ischémique, lésions des vaisseaux sanguins, des reins, des caillots sanguins.

Traitement de l'hypertension

Toutes les méthodes de traitement visant à traiter l'hypertension artérielle peuvent être divisées en groupes: médicamenteux, non médicamenteux, folklorique, complexe. L'une des méthodes de traitement sélectionnées vise non seulement à normaliser les indicateurs de pression dans les artères. Ce sont des mesures thérapeutiques qui empêchent les changements irréversibles dans le tissu musculaire du cœur et des artères, sont conçues pour protéger les organes cibles, permettre l'élimination des facteurs de risque qui contribuent au développement d'une condition pathologique.

Principes de traitement de l'hypertension

Aux premières manifestations de la maladie et aux fins de sa prévention, il est nécessaire de respecter les principes généraux du traitement, qui aideront à corriger la maladie et à éviter l'exacerbation:

  • consommation réduite de sel, elle ne doit pas dépasser 5 g par jour (en conditions sévères, dessalement complet);
  • correction du poids corporel en présence de kilos superflus, obésité;
  • activité motrice réalisable;
  • arrêter de fumer, boire de l'alcool et des boissons toniques;
  • l'utilisation de préparations à base de plantes sédatives, de préparations à base de plantes avec excitabilité émotionnelle excessive;
  • limiter l'influence des facteurs de stress;
  • sommeil nocturne 7, et de préférence 8 heures;
  • manger des aliments riches en potassium.

Norme de traitement

Avec l'hypertension artérielle diagnostiquée, la clé d'une stabilisation réussie de l'état du patient est une surveillance médicale constante. L'auto-administration de comprimés pour réduire la pression est inacceptable. Vous devez connaître la force et le mécanisme d'action du médicament. Avec une hypertension légère ou un traitement limite, la norme de traitement est limitée à une diminution de la quantité de sel dans l'alimentation.

Dans les formes sévères d'hypertension, un traitement médicamenteux est prescrit. Les médicaments puissants sont l'aténolol et le furosémide. L'aténolol est un médicament du groupe des bloqueurs adrénergiques sélectifs b, dont l'efficacité a été testée au fil du temps. Cet outil est relativement sûr pour les patients souffrant d'asthme bronchique, de bronchite chronique et d'autres maladies pulmonaires. Le médicament est efficace à condition que le sel soit complètement exclu de l'alimentation. Le furosémide est un diurétique éprouvé. La dose de médicament est déterminée par le médecin..

Médicament pour l'hypertension

Des mesures thérapeutiques pour le traitement de l'hypertension sont prescrites en tenant compte des données des tests de laboratoire, des caractéristiques individuelles de l'état du patient, du stade de développement de la maladie. L'utilisation de médicaments antihypertenseurs est justifiée en cas de violation prolongée des indicateurs de pression artérielle et les méthodes de traitement non médicamenteux n'ont pas donné de résultats.

Schémas thérapeutiques

Afin d'éviter les complications du travail du cœur et d'autres organes, des médicaments sont prescrits pour réduire la pression, en tenant compte des indicateurs du pouls:

Avec pouls fréquent

Pulse - 80 battements par minute, transpiration, extrasystole, dermographisme blanc

b-bloquants (ou réserpine), hypothiazide (ou triampur)

Avec un pouls rare

Gonflement du visage, des mains, manifestations de bradycardie

Diurétiques thiazidiques dans trois applications: jetable, intermittent, continu.

Aucun changement dans la fréquence cardiaque

Sans œdème prononcé, tachycardie, cardialgie

Bloqueurs d'enzyme de conversion de l'angiotensine, diurétiques thiazidiques, b-bloquants

Pression diastolique supérieure à 115 mmHg

La combinaison optimale de 3-4 médicaments

Médicaments modernes pour le traitement de l'hypertension

De nombreux patients se voient prescrire des médicaments pour le traitement de l'hypertension, qui doivent être utilisés en continu. Le choix et la réception des médicaments doivent être pris très au sérieux. Avec un traitement incorrect, des complications se développent: il existe un risque élevé de crise cardiaque, d'insuffisance cardiaque. Tous les médicaments utilisés dans les schémas thérapeutiques peuvent être divisés en groupes:

Inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (inhibiteurs de l'ECA)

Blocage d'une enzyme qui convertit l'angiotensine I en angiotensine II

Enap, Prestarium, Lisinopril

Inhibiteurs des récepteurs de l'angiotensine II (Sartans)

Réduction indirecte des spasmes vasculaires en raison d'effets sur le système rénine-angiotensine-aldostérone

Losartan, Telmisartan, Eprosartan

Avoir un effet vasodilatateur

Atenolol, Concor, Obzidan

Bloqueurs de canaux calciques

Bloquer le transfert de calcium dans la cellule, réduire les réserves d'énergie de la cellule

Nifédipine, amlodipine, cinnarizine

Diurétiques thiazidiques (diurétiques)

Enlever l'excès de liquide et de sel, éviter l'enflure

Agonistes des récepteurs d'imidazoline (AIR)

En raison de la connexion de ces substances avec les récepteurs du cerveau et des vaisseaux sanguins des reins, l'absorption inverse de l'eau et du sel, l'activité du système anti-rénine est réduite

Combinaisons de médicaments antihypertenseurs

Le mécanisme d'action des médicaments antihypertenseurs pour abaisser la tension artérielle est différent, de sorte que le traitement médicamenteux de l'hypertension implique l'utilisation de combinaisons de médicaments. Il est efficace pour les complications de l'hypertension, les dommages à d'autres organes et l'insuffisance rénale. Environ 80% des patients ont besoin d'une thérapie complexe. Les combinaisons efficaces sont:

  • Inhibiteur de l'ECA et bloqueur des canaux calciques;
  • Inhibiteur de l'ECA et diurétique;
  • antagoniste du calcium et diurétique;
  • alpha-bloquant et bêta-bloquant;
  • antagoniste du calcium dihydropyridine et bêtabloquant.

Combinaisons irrationnelles de médicaments antihypertenseurs

Les combinaisons de médicaments doivent être faites correctement. Les médicaments hypertendus dans la combinaison suivante n'ont pas l'effet thérapeutique souhaité:

  • antagoniste de la dihydropyridine et bloqueur de calcium non dihydropyridine;
  • bêtabloquant et inhibiteur de l'ECA;
  • alpha-bloquant en association avec d'autres antihypertenseurs (sauf bêta-bloquant).

Traitement non médicamenteux

Toute maladie vaut mieux prévenir que traiter. Lors de la première apparition d'une augmentation de la pression artérielle, vous devez reconsidérer votre mode de vie afin de prévenir le développement d'une hypertension maligne. Le traitement non médicamenteux, avec toute sa simplicité, vise à prévenir le développement de maladies cardiovasculaires. Cet ensemble de mesures est essentiel pour stabiliser le statut des patients qui suivent un traitement à long terme avec des médicaments.

Changement de style de vie

La moitié des patients qui ont été diagnostiqués avec les premiers stades de l'hypertension parviennent à stabiliser l'état à ses premières manifestations après avoir ajusté le mode de vie. Le strict respect du régime de la journée, suffisamment de temps pour se reposer et dormir la nuit, une bonne nutrition, l'activité physique, se débarrasser des mauvaises habitudes contribuent à la réduction de la pression..

Nutrition médicale

Le contenu calorique du menu hypertonique ne doit pas dépasser 2500 kcal. Le régime quotidien comprend 5 repas. Le dernier rendez-vous 2 heures avant le coucher. Les aliments sont cuits à la vapeur, bouillis, cuits au four et cuits sans ajouter de sel. La quantité quotidienne de liquide est d'environ 1,5 litre. Le rapport des protéines, des glucides et des graisses 1: 4: 1. Le régime devrait inclure des aliments riches en potassium, magnésium, vitamines B, C, P.

Les produits autorisés comprennent:

  • pain de seigle et de son, craquelins;
  • soupes maigres;
  • soupes de viande pas plus de 3 fois par semaine;
  • viande maigre, poisson;
  • ragoûts de légumes;
  • céréales;
  • les produits laitiers;
  • casseroles de fruits;
  • Fruit de mer;
  • jus naturels, thé faible au lait.

Exercice physique

Une activité physique réalisable est obligatoire pour l'hypertension. Il vaut la peine de privilégier les exercices isotoniques. Ils affectent l'accélération de la circulation sanguine, activent les poumons, réduisent la pression artérielle. Il s'agit de gymnastique destinée aux gros muscles des membres. Randonnées utiles, vélo, natation, jogging léger. L'option idéale est une leçon sur un simulateur domestique. Le programme d'entraînement optimal 3-5 fois par semaine.

ethnoscience

Parmi les recettes de la médecine traditionnelle, il existe des remèdes les plus simples visant à stabiliser la pression artérielle. Les plus efficaces d'entre eux sont:

  • Graines de lin. Trois cuillères à soupe de graines par jour (peuvent être écrasées dans une moissonneuse-batteuse) comme additif aux salades, les plats principaux normalisent le métabolisme des graisses, préviennent l'athérosclérose vasculaire, stabilisent la pression artérielle.
  • Pommes de pin rouge. La teinture d'alcool est fabriquée à partir de cette matière végétale. Les pommes de pin (collectées en juin-juillet) sont versées dans un pot d'un litre, versées avec de la vodka ou de l'alcool et insistées pendant 2-3 semaines. Prendre 3 fois par jour avant les repas, 1 cuillère à café.
  • Ail. Deux gousses d'ail finement hachées, versez un verre d'eau bouillie, laissez infuser 12 heures. Une infusion est bue et une nouvelle est en préparation. La durée du traitement est de 1 mois, la perfusion est utilisée le matin et le soir.

Indications d'hospitalisation

L'hypertension dans les formes sévères est une complication dangereuse, donc dans certains cas l'hospitalisation est nécessaire:

  1. Diagnostiqué d'une crise hypertensive. Cela conduit à une forte détérioration de l'état général du patient, constitue une menace pour sa vie, le risque de développer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral est élevé. Hospitalisation urgente recommandée.
  2. Des sauts fréquents de la pression artérielle se produisent, dont la cause n'est pas claire et nécessite un examen complet du patient et du diagnostic. Le protocole d'hospitalisation ne prévoit pas de tels cas, mais il existe un risque élevé d'exacerbation des maladies concomitantes.
  3. Le patient, en plus de l'hypertension artérielle, a des soupçons de maladie cardiaque, par exemple, l'angine de poitrine.

L'hypertension artérielle est l'occasion d'appeler une ambulance. Les médecins d'urgence prennent des mesures thérapeutiques efficaces, à la suite desquelles la pression et la fréquence cardiaque reviennent à la normale. Dans ce cas, il n'y a aucune indication d'hospitalisation du patient, alors il peut être traité en ambulatoire pour stabiliser l'état. Dans d'autres cas, si aucune amélioration n'a été obtenue, il sera hospitalisé..

Hypertension artérielle

L'hypertension artérielle est une maladie caractérisée par une pression artérielle élevée (supérieure à 140/90 mmHg), qui a été enregistrée à plusieurs reprises. Le diagnostic d'hypertension artérielle est établi à la condition que l'hypertension artérielle (PA) soit enregistrée chez un patient avec au moins trois mesures prises sur un fond calme et à des moments différents, à condition que le patient n'ait pris aucun médicament pour l'augmenter ou la diminuer..

L'hypertension artérielle est diagnostiquée chez environ 30% des personnes d'âge moyen et âgées, mais peut également être observée chez les adolescents. Le taux d'incidence moyen pour les hommes et les femmes est presque le même. Parmi toutes les formes de la maladie, les modérées et les légères représentent 80%.

L'hypertension artérielle est un problème médical et social grave, car elle peut entraîner le développement de complications dangereuses (y compris l'infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux) qui peuvent entraîner une invalidité permanente, ainsi que la mort.

L'hypertension artérielle prolongée ou maligne entraîne des dommages importants aux artérioles des organes cibles (yeux, cœur, reins, cerveau) et une instabilité de leur circulation sanguine.

Facteurs de risque

Le rôle principal dans le développement de l'hypertension artérielle appartient aux violations de la fonction de régulation des parties supérieures du système nerveux central, qui surveillent les fonctions de tous les organes et systèmes internes, y compris cardiovasculaire. C'est pourquoi l'hypertension artérielle se développe le plus souvent chez des personnes souvent surchargées de travail mentalement et physiquement, sujettes à de graves chocs nerveux. Les facteurs de risque de développement de l'hypertension sont également des conditions de travail néfastes (bruit, vibrations, quarts de nuit).

Autres facteurs prédisposant au développement de l'hypertension artérielle:

  1. La présence d'hypertension artérielle dans les antécédents familiaux. La probabilité de développer la maladie augmente plusieurs fois chez les personnes chez lesquelles deux parents de sang ou plus souffrent d'hypertension.
  2. Troubles du métabolisme lipidique chez le patient et sa famille immédiate.
  3. Diabète sucré chez un patient ou ses parents.
  4. Maladie du rein.
  5. Obésité.
  6. Abus d'alcool, tabagisme.
  7. L'abus de sel. Boire plus de 5,0 g de chlorure de sodium par jour s'accompagne d'une rétention d'eau dans le corps et de spasmes des artérioles.
  8. Mode de vie sédentaire.

Dans la période climatérique chez la femme, dans un contexte de déséquilibre hormonal, les réactions nerveuses et émotionnelles sont aggravées, augmentant le risque de développer une hypertension. Selon les statistiques, chez environ 60% des femmes, la maladie survient précisément avec le début de la ménopause.

Le facteur âge a un effet sur le risque de développer une hypertension chez l'homme. Jusqu'à 30 ans, la maladie se développe chez 9% des hommes, et après 65 ans, presque chaque seconde en souffre. Jusqu'à 40 ans, l'hypertension artérielle est plus souvent diagnostiquée chez l'homme; dans le groupe d'âge plus avancé, l'incidence chez la femme augmente. Cela est dû au fait qu'après quarante ans dans le corps des femmes, les changements hormonaux associés au début de la ménopause et à la mortalité élevée des hommes moyens et âgés des complications de l'hypertension commencent.

Le mécanisme pathologique du développement de l'hypertension est basé sur une augmentation de la résistance des vaisseaux sanguins périphériques et une augmentation du débit cardiaque. Sous l'influence d'un facteur de stress, la régulation par la moelle oblongue et l'hypothalamus du tonus vasculaire périphérique est perturbée. Cela conduit à un spasme des artérioles, au développement de syndromes dyscirculatoires et dyskinétiques.

Le spasme des artérioles augmente la sécrétion d'hormones du groupe rénine-angiotensine-aldostérone. L'aldostérone est directement impliquée dans le métabolisme minéral, contribue à la rétention des ions sodium et eau dans le corps du patient. Ceci, à son tour, contribue à une augmentation du volume sanguin circulant et à une augmentation de la pression artérielle..

Dans le contexte de l'hypertension artérielle, le patient présente une augmentation de la viscosité sanguine. En conséquence, la vitesse du flux sanguin diminue et les processus métaboliques dans les tissus s'aggravent..

Au fil du temps, les parois des vaisseaux sanguins s'épaississent, en raison de quoi leur lumière se rétrécit et le niveau de résistance périphérique augmente. À ce stade, l'hypertension devient irréversible.

La poursuite du développement du processus pathologique s'accompagne d'une augmentation de la perméabilité et de l'imprégnation plasmatique des parois des vaisseaux sanguins, du développement de l'artériolosclérose et de l'ellastofibrose, provoquant des changements secondaires dans divers organes et tissus. Cliniquement, cela se manifeste par une néphroangiosclérose primaire, une encéphalopathie hypertensive, des modifications sclérotiques du myocarde.

Formes de la maladie

L'hypertension artérielle essentielle et symptomatique se distingue selon la cause..

L'hypertension artérielle est diagnostiquée chez environ 30% des personnes d'âge moyen et âgées, mais peut également être observée chez les adolescents.

Une hypertension essentielle (primaire) est observée dans environ 80% des cas. La raison du développement de cette forme de la maladie ne peut être établie.

L'hypertension symptomatique (secondaire) survient en raison de dommages aux organes ou aux systèmes impliqués dans la régulation de la pression artérielle. Le plus souvent, l'hypertension secondaire se développe dans le contexte des conditions pathologiques suivantes:

  • les maladies rénales (pyélo- et glomérulonéphrite aiguë et chronique, néphropathies obstructives, polykystose rénale, maladies des tissus conjonctifs des reins, néphropathie diabétique, hydronéphrose, hypoplasie rénale congénitale, tumeurs sécrétant la rénine, syndrome de Liddle);
  • utilisation incontrôlée à long terme de certains médicaments (contraceptifs oraux, glucocorticoïdes, antidépresseurs, sympathomimétiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens, préparations au lithium, ergots, cocaïne, érythropoïétine, cyclosporine);
  • maladies endocriniennes (acromégalie, syndrome d'Itsenko-Cushing, aldostéronisme, hyperplasie surrénale congénitale, hyper- et hypothyroïdie, hypercalcémie, phéochromocytome);
  • maladies vasculaires (sténose de l'artère rénale, coarctation de l'aorte et de ses principales branches);
  • complications de la grossesse;
  • maladies neurologiques (augmentation de la pression intracrânienne, tumeurs cérébrales, encéphalite, acidose respiratoire, apnée du sommeil, porphyrie aiguë, intoxication au plomb);
  • complications chirurgicales.

Hypertension artérielle

Pour déterminer le degré d'hypertension artérielle, il est nécessaire d'établir des valeurs normales de pression artérielle. Chez les personnes de plus de 18 ans, une pression ne dépassant pas 130/85 mm Hg est considérée comme normale. Pression art.135-140 / 85-90 - limite entre norme et pathologie.

Selon le niveau d'augmentation de la pression artérielle, les stades suivants d'hypertension sont distingués:

  1. Léger (140–160 / 90–100 mm Hg) - la pression augmente sous l'influence du stress et de l'effort physique, après quoi elle revient lentement à des valeurs normales.
  2. Modérée (160–180 / 100–110 mm Hg) - la pression artérielle fluctue tout au long de la journée; aucun signe de lésion des organes internes et du système nerveux central n'est observé. Les crises hypertensives sont rares et bénignes..
  3. Lourd (180–210 / 110–120 mmHg). Les crises hypertensives sont caractéristiques de cette étape. Lors d'un examen médical, une ischémie cérébrale transitoire, une hypertrophie ventriculaire gauche, une augmentation de la créatinine sérique, une microalbuminurie et un rétrécissement des artères rétiniennes sont révélés chez les patients..
  4. Extrêmement lourd (plus de 210/120 mm Hg). Les crises hypertensives se produisent fréquemment et sont difficiles. Des lésions tissulaires graves se développent qui entraînent un dysfonctionnement des organes (insuffisance rénale chronique, néphroangiosclérose, anévrisme des vaisseaux sanguins exfoliants, œdème et hémorragie du nerf optique, thrombose vasculaire cérébrale, insuffisance ventriculaire cardiaque gauche, encéphalopathie hypertensive).

Au cours de l'hypertension, elle peut être bénigne ou maligne. La forme maligne se caractérise par une progression rapide des symptômes, l'ajout de complications graves des systèmes cardiovasculaire et nerveux.

Symptômes

L'évolution clinique de l'hypertension est variable et est déterminée non seulement par le niveau d'augmentation de la pression artérielle, mais également par les organes cibles impliqués dans le processus pathologique.

Pour le stade précoce de l'hypertension artérielle, les troubles du système nerveux sont caractéristiques:

  • maux de tête transitoires, le plus souvent localisés dans la région occipitale;
  • vertiges;
  • sensation de pulsation des vaisseaux sanguins dans la tête;
  • bruit dans les oreilles;
  • perturbations de sommeil;
  • la nausée;
  • palpitations
  • fatigue, léthargie, sensation de fatigue.

Avec la progression de la maladie, en plus des symptômes ci-dessus, un essoufflement qui se produit pendant l'effort physique (monter les escaliers, courir ou marcher rapidement) est ajouté.

Une augmentation de la pression artérielle au-dessus de 150-160 / 90-100 mm RT. Art. se manifestant par les symptômes suivants:

  • douleur sourde dans la région du cœur;
  • engourdissement des doigts;
  • tremblements musculaires, rappelant les frissons;
  • rougeur faciale;
  • transpiration excessive.

Si l'hypertension artérielle s'accompagne d'une rétention hydrique dans le corps, des poches des paupières et du visage, et un gonflement des doigts.

Dans le contexte de l'hypertension artérielle, les patients ont un spasme des artères rétiniennes, qui s'accompagne d'une détérioration de la vision, l'apparition de taches sous forme d'éclair, vole devant les yeux. Avec une augmentation significative de la pression artérielle, une hémorragie dans la rétine peut survenir, entraînant la cécité.

Diagnostique

Le programme d'examen de l'hypertension vise les objectifs suivants:

  1. Confirmer la présence d'une augmentation stable de la pression artérielle.
  2. Identifier les dommages possibles aux organes cibles (reins, cœur, cerveau, organe de vision), évaluer leur degré.
  3. Déterminer le stade de l'hypertension.
  4. Évaluer la probabilité de complications.

Pour recueillir une anamnèse, une attention particulière est accordée à la clarification des questions suivantes:

  • la présence de facteurs de risque;
  • niveau d'augmentation de la pression artérielle;
  • la durée de la maladie;
  • l'incidence des crises hypertensives;
  • la présence de maladies concomitantes.

Si vous soupçonnez une hypertension artérielle, la pression artérielle doit être mesurée en dynamique avec les conditions obligatoires suivantes:

  • la mesure est effectuée dans un environnement calme, donnant au patient 10-15 minutes pour s'adapter;
  • une heure avant la prochaine mesure, il est conseillé au patient de ne pas fumer, de boire du thé ou du café fort, de ne pas manger, de ne pas goutter de gouttes dans les yeux et le nez, qui comprennent des sympathomimétiques;
  • lors de la mesure, la main du patient doit affleurer le cœur;
  • le bord inférieur de la manchette doit être à 2,5-3 cm au-dessus de la fosse ulnaire.

Lors du premier examen du patient, le médecin mesure deux fois la pression artérielle des deux mains. Attendez 1 à 2 minutes avant de réévaluer. En cas d'asymétrie de pression supérieure à 5 mm Hg. Art., Puis toutes les autres mesures sont effectuées sur le bras avec de grands indicateurs. En cas d'absence d'asymétrie, les mesures doivent être effectuées à gauche chez les droitiers et à droite chez les gauchers.

Le diagnostic d'hypertension artérielle est fait à la condition que l'hypertension artérielle (PA) soit enregistrée chez un patient avec au moins trois mesures prises dans le contexte d'un environnement calme et à des moments différents.

Les patients souffrant d'hypertension artérielle doivent apprendre à mesurer leur tension artérielle par eux-mêmes, ce qui permet un meilleur contrôle de l'évolution de la maladie..

Le diagnostic en laboratoire de l'hypertension comprend:

En cas d'hypertension artérielle, les patients doivent effectuer une étude électrocardiographique sur 12 dérivations. Les données obtenues, si nécessaire, complètent les résultats de l'échocardiographie.

Les patients présentant une hypertension artérielle établie doivent être consultés par un ophtalmologiste, avec un examen obligatoire du fond d'œil.

Pour évaluer les dommages aux organes cibles:

  • Échographie de la cavité abdominale;
  • tomodensitométrie des reins et des glandes surrénales;
  • L'aortographie
  • urographie excrétoire;
  • électroencéphalographie.

Traitement de l'hypertension

Le traitement de l'hypertension artérielle doit viser non seulement à normaliser l'hypertension artérielle, mais également à corriger les troubles existants du côté des organes internes. La maladie est de nature chronique et, bien que la guérison complète ne soit pas possible dans la plupart des cas, le traitement approprié de l'hypertension empêche le développement ultérieur du processus pathologique, réduit le risque de crises hypertensives et de complications graves..

Avec l'hypertension artérielle, il est recommandé:

  • respect d'un régime alimentaire avec une restriction en sel et une teneur élevée en magnésium et potassium;
  • refus de boire de l'alcool et de fumer;
  • normalisation du poids corporel;
  • augmentation du niveau d'activité physique (marche, exercices de physiothérapie, natation).

Le traitement médicamenteux de l'hypertension artérielle est prescrit par un cardiologue, il nécessite une correction longue et périodique. En plus des antihypertenseurs, les indications incluent les diurétiques, les antiplaquettaires, les β-bloquants, les hypoglycémiants et hypolipidémiants, les sédatifs ou les tranquillisants..

Les principaux indicateurs de l'efficacité du traitement de l'hypertension sont:

  • abaisser la pression artérielle à un niveau bien toléré par le patient;
  • absence de progression des dommages aux organes cibles;
  • prévention du développement de complications du système cardiovasculaire, qui peuvent détériorer considérablement la qualité de vie du patient ou entraîner la mort.

Conséquences et complications possibles

Une évolution prolongée ou maligne de l'hypertension artérielle entraîne des dommages importants aux artérioles des organes cibles (yeux, cœur, reins, cerveau) et une instabilité de leur circulation sanguine. En conséquence, une augmentation persistante de la pression artérielle provoque la survenue d'un infarctus du myocarde, d'un asthme cardiaque ou d'un œdème pulmonaire, d'un accident vasculaire cérébral ischémique ou hémorragique, d'un décollement de la rétine, d'un anévrisme aortique exfoliant et d'une insuffisance rénale chronique.

Selon les statistiques, chez environ 60% des femmes, la maladie survient avec le début de la ménopause.

L'hypertension artérielle, surtout de façon sévère, est souvent compliquée par le développement d'une crise hypertensive (épisodes d'augmentation brutale et soudaine de la pression artérielle). Le développement de la crise est provoqué par un surmenage mental, un changement des conditions météorologiques et un surmenage physique. Cliniquement, une crise hypertensive se manifeste par les symptômes suivants:

  • une augmentation significative de la pression artérielle;
  • vertiges;
  • maux de tête intenses;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • sensation de chaleur;
  • nausées, vomissements, qui peuvent se répéter;
  • troubles visuels (scintillement des "mouches" devant les yeux, perte de champs visuels, assombrissement des yeux, etc.);
  • cardialgie.

Dans le contexte d'une crise hypertensive, une altération de la conscience se produit. Les patients peuvent être désorientés dans le temps et l'espace, effrayés, excités ou, au contraire, inhibés. Dans les cas graves de crise, la conscience peut être absente.

Une crise hypertensive peut entraîner une insuffisance ventriculaire gauche aiguë, un accident vasculaire cérébral aigu (accident vasculaire cérébral ischémique ou hémorragique), un infarctus du myocarde.

Prévoir

Le pronostic de l'hypertension artérielle est déterminé par la nature de l'évolution (maligne ou bénigne) et le stade de la maladie. Les facteurs qui aggravent les prévisions sont:

  • progression rapide des signes de dommages aux organes cibles;
  • Stade III et IV de l'hypertension artérielle;
  • dommages graves aux vaisseaux sanguins.

Une évolution extrêmement défavorable de l'hypertension artérielle est notée chez les jeunes. Ils ont un risque élevé de développer un accident vasculaire cérébral, un infarctus du myocarde, une insuffisance cardiaque, une mort subite.

Avec l'initiation précoce du traitement de l'hypertension artérielle et sous réserve d'une adhésion attentive du patient à toutes les recommandations du médecin traitant, il est possible de ralentir la progression de la maladie, d'améliorer la qualité de vie des patients et parfois d'obtenir une rémission à long terme.

Prévention de l'hypertension

La prévention primaire de l'hypertension vise à prévenir le développement de la maladie et comprend les mesures suivantes:

  • abandonner les mauvaises habitudes (fumer, boire de l'alcool);
  • soulagement psychologique;
  • une bonne nutrition avec peu de gras et de sel;
  • activité physique modérée régulière;
  • longues promenades au grand air;
  • refus d'abuser des boissons contenant de la caféine (café, cola, thé, toniques).

Avec une hypertension déjà développée, la prévention vise à ralentir la progression de la maladie et à prévenir le développement de complications. Une telle prophylaxie est appelée secondaire, elle comprend le respect par le patient des prescriptions du médecin concernant à la fois la pharmacothérapie et la modification du mode de vie, ainsi qu'un suivi régulier de la pression artérielle.

Hypertension artérielle

L'hypertension chronique est un problème médical courant du 21e siècle, avec lequel des personnes d'âges différents se tournent vers des spécialistes des pays développés.

Des spécialistes de l'hôpital de Yusupov effectuent des diagnostics et des traitements pour les patients souffrant d'hypertension artérielle. L'apparition de symptômes d'hypertension devrait être la raison d'aller chez le médecin.

Les médecins ont à leur disposition des méthodes modernes de traitement de l'hypertension. Il n'est possible d'obtenir un résultat positif dans le traitement de l'hypertension qu'avec une approche intégrée et un respect attentif des instructions d'un spécialiste.

Un examen rapide peut vous sauver la vie et la santé.

Hypertension: informations générales

Avec l'hypertension artérielle, une personne a constamment une pression artérielle élevée. Cette condition se produit en raison du spasme des vaisseaux, à la suite de quoi le flux sanguin à travers eux est entravé. Le diagnostic d'hypertension artérielle est posé par un spécialiste avec une augmentation stable de la pression systolique supérieure à 140 mm RT. st.

Pour déterminer la pression, au moins trois mesures doivent être prises à des moments différents. Le patient doit être dans un état calme et ne pas prendre de médicaments qui abaissent ou augmentent la pression artérielle.

Causes de l'hypertension artérielle

Les causes de l'hypertension artérielle, les spécialistes ne peuvent pas l'établir dans 90% des cas. Dans 10% des cas, la maladie peut se développer comme complication d'une autre maladie ou à la suite de la prise de médicaments. Le risque de développer un syndrome d'hypertension peut augmenter en raison de certains facteurs:

  • prédisposition héréditaire;
  • l'âge et le sexe d'une personne;
  • fumeur;
  • situations stressantes fréquentes;
  • l'utilisation d'alcool en grande quantité;
  • apport excessif en sel;
  • faible mobilité et obésité;
  • maladie du rein
  • trouble métabolique;
  • Diabète.

Types d'hypertension

La classification de l'hypertension est basée sur divers paramètres, dont l'un est l'origine. Par origine, le patient peut être diagnostiqué avec:

  • l'hypertension artérielle primaire est causée par de nombreux facteurs, que les experts du monde entier examinent. Cependant, il a été établi de manière fiable que la base de cette maladie est une hérédité défavorable en combinaison avec des facteurs agissant sur elle. La grande majorité des patients - environ 90% - souffrent de ce type d'hypertension artérielle. Cette maladie a un deuxième nom - hypertension essentielle;
  • l'hypertension artérielle secondaire se manifeste par des lésions des organes impliqués dans la régulation de la pression artérielle, de sorte que la maladie est autrement appelée hypertension artérielle symptomatique.

Diagnostic de l'hypertension

Avec cette maladie, des changements irréversibles se produisent dans le corps qui nécessitent un traitement immédiat. Le diagnostic se déroule en plusieurs étapes et comprend un examen spécialisé et une collecte de matériel pour le diagnostic.

Le diagnostic du patient commence par une mesure de la pression artérielle, afin de confirmer le diagnostic, au moins trois mesures sont nécessaires. Dès réception de taux élevés, le patient est envoyé en laboratoire et études instrumentales:

  • électrocardiogramme;
  • analyse générale et clinique de l'urine;
  • test sanguin biochimique détaillé;
  • Échographie du cœur et des organes internes.

Le schéma d'examen est sélectionné par le médecin individuellement pour chaque patient. Si le médecin suggère que le patient souffre d'hypertension secondaire, dont la classification est étendue, des études supplémentaires sur les organes sont effectuées, dont la violation pourrait provoquer une hypertension artérielle.

Classification de l'hypertension

Au cours de l'étude de l'hypertension, les spécialistes ont développé plusieurs classifications pour divers motifs: étiologie, causes d'augmentation de la pression, degré de lésion des systèmes et des organes, stabilité et niveau de pression, nature du développement de la maladie. Certaines classifications au fil du temps n'ont pas perdu de leur pertinence: par stade et degré de maladie.

Sur la base des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé, une classification est élaborée en fonction du niveau de pression qui est d'une importance pratique, les conditions et degrés suivants d'hypertension artérielle sont distingués:

  • la pression artérielle optimale est à un niveau de 120/80 mm RT. st.;
  • la pression artérielle normale ne dépasse pas 120/80 - 129/84 mm RT. st.;
  • la pression artérielle limite est comprise entre 140/90 et 159/99 mm RT. st.;
  • l'hypertension du 1er degré est diagnostiquée avec un niveau de pression de 140/90 à 159/99 mm RT. Art. Dans la pratique internationale, les facteurs de risque sont pris en compte lors du diagnostic. Ainsi, chez une personne présentant ces indicateurs de pression artérielle et en l'absence de facteurs aggravants, le diagnostic peut être posé: hypertension artérielle, degré 2, risque 1;
  • l'hypertension artérielle du 2e degré est caractérisée par une pression artérielle comprise entre 160/100 et 179/109 mm RT. Art. Avec un ou deux facteurs aggravants, il existe une hypertension artérielle de degré 2 risque 2;
  • une hypertension artérielle de grade 3 est observée chez un patient avec une pression de 180/110 mm Hg. Art. et plus haut. Sous l'action de plus de trois facteurs aggravants, l'hypertension artérielle de risque de degré 3 est diagnostiquée 3. Si des lésions organiques sont observées, un diagnostic d'hypertension artérielle de degré 3 de risque 4 est établi;
  • l'hypertension artérielle isolée est caractérisée par une pression artérielle systolique égale ou supérieure à 140 et diastolique - inférieure à 90 mm Hg.

La classification de la maladie est importante dans le diagnostic de l'hypertension, déterminant les options de traitement en fonction du degré et du stade. Ainsi, l'hypertension artérielle du risque de 1er degré 2 et l'hypertension artérielle du risque de 2e degré 3 suggèrent différentes méthodes de traitement de l'hypertension.

Classification de l'hypertension artérielle par stades

Actuellement, les médecins utilisent une classification selon la nature des lésions organiques, dans laquelle on distingue 3 stades de l'hypertension artérielle:

  • hypertension artérielle du 1er stade. À ce stade, le patient a une légère et instable augmentation de la pression artérielle, il n'y a pas de plaintes. Le fonctionnement du système cardiovasculaire n'est pas altéré.
  • l'hypertension artérielle du 2e stade, en particulier de 2 degrés, se caractérise par une augmentation de la pression artérielle. À ce stade du développement de la maladie, le ventricule gauche s'élargit, un rétrécissement des vaisseaux de la rétine de l'œil peut également être noté.
  • hypertension artérielle 3 stades. Les conditions suivantes chez les patients sont typiques de cette étape: angine de poitrine, insuffisance cardiaque, crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, insuffisance rénale, troubles de l'apport sanguin au cerveau et aux yeux..

Hypertension: traitement avec des méthodes modernes

Le choix du traitement de l'hypertension est effectué par des spécialistes sur la base de données de recherche. Les méthodes de traitement de l'hypertension artérielle sont divisées en non médicamenteux et médicamenteux.

Les patients diagnostiqués avec une hypertension légère, en particulier l'hypertension artérielle du 1er degré du stade 1, peuvent être libérés par le médecin de la prise de médicaments spéciaux. La principale méthode de traitement non médicamenteux consiste à modifier le mode de vie du patient:

  • rejet des mauvaises habitudes;
  • le contrôle du poids;
  • activité physique modérée régulière. Les activités quotidiennes telles que la marche modérée ou l'entraînement léger sont efficaces;
  • réduction du stress. Lors de situations stressantes, une personne peut augmenter la pression, il est possible de la diminuer par des massages, des exercices de respiration ou de la méditation;
  • l'inclusion d'aliments riches en macro et micronutriments dans l'alimentation et une diminution de l'apport en sel.

Des médicaments contre l'hypertension artérielle sont prescrits aux patients dans le cas où un traitement non médicamenteux a été inefficace pendant 3 à 4 mois, et il existe également des facteurs de risque. Ainsi, l'hypertension artérielle 2 risque 3 nécessite l'utilisation de médicaments spéciaux. Le nombre de médicaments est déterminé par la pression artérielle et la présence de maladies concomitantes.

Les médecins modernes prescrivent des médicaments pour le traitement de l'hypertension conformément à l'une des stratégies: la monothérapie ou la thérapie combinée. Lors de l'élaboration d'un plan de traitement, la question de l'admissibilité à l'utilisation d'un médicament est la plus pertinente pour un spécialiste.

Avec la monothérapie, un patient de degré I se voit prescrire un médicament au début du traitement. Un facteur important dans la nomination du médicament est son efficacité à réduire le risque de complications. Actuellement, les médecins utilisent les médicaments les plus étudiés appartenant à deux groupes pour contrôler la pression artérielle: les diurétiques thiazidiques et les diurétiques thiazidiques ayant des effets diurétiques.

Un traitement d'association est prescrit pour les patients présentant un degré de risque élevé, ainsi que pour les degrés II et III de la maladie. Avec cette méthode de traitement, des médicaments avec un mécanisme d'action différent sont sélectionnés pour réduire la pression artérielle et réduire les effets secondaires possibles.

Les spécialistes de la question de savoir si un patient souffre d'hypertension artérielle, comment traiter cette maladie avec des médicaments, préfèrent utiliser plusieurs groupes de médicaments:

  • bêta-bloquants. Depuis plusieurs décennies, les bêta-bloquants sont utilisés comme traitement principal de l'hypertension chez les enfants et les adolescents. Cependant, à l'heure actuelle, de nombreux effets secondaires ont été identifiés, et donc leur utilisation est devenue limitée. Les principaux experts des effets secondaires comprennent: troubles du sommeil, augmentation de la glycémie, faiblesse et sautes d'humeur. Une condition importante lors de l'utilisation de ces fonds est un électrocardiogramme, une surveillance régulière de la glycémie;
  • les diurétiques sont prescrits aux patients pendant une longue période, ils éliminent l'excès de liquide du corps. Parmi les effets secondaires: évanouissement, diminution des taux sanguins de calcium;
  • bloqueurs de canaux calciques. Les médicaments de ce groupe sont utilisés pour traiter les patients assez largement, les médecins préfèrent les médicaments à longue durée d'action. Les effets secondaires des bloqueurs comprennent: troubles du tractus gastro-intestinal, palpitations, faiblesse, vertiges et gonflement;
  • Inhibiteurs de l'ECA. Le mécanisme d'action de ces médicaments est de bloquer l'action des enzymes impliquées dans la formation d'un vasoconstricteur;
  • alpha adénobloquants. L'effet des médicaments de ce groupe se manifeste par une diminution de la pression par le blocage des récepteurs situés dans la paroi artérielle.

Pronostic d'hypertension

Le traitement de l'hypertension artérielle vasorénale et le pronostic de cette maladie dépendent de la conformité du patient aux recommandations du médecin traitant et de l'adéquation du traitement prescrit. Le pronostic de l'hypertension peut être assez favorable. Cependant, pour cela, il est important d'identifier le problème en temps opportun, d'élaborer des tactiques de traitement.

Le pronostic pour les femmes, comme le montre la pratique médicale, est plus favorable que pour les hommes. Les facteurs suivants affectent l'évolution de la maladie: le taux de développement de la maladie, la stabilité de la pression et la présence de maladies d'autres organes et systèmes. Des normes modernes pour le traitement de l'hypertension permettent de réussir dans plus de 85% des cas.

Prévention de l'hypertension

Le refus des mauvaises habitudes et la normalisation du mode de vie sont à la base de la prévention de l'hypertension. Connaître les principes de la prévention de l'hypertension peut prévenir la maladie, faciliter son évolution et également éliminer les complications possibles. Les spécialistes identifient la prévention primaire et secondaire.

La prévention primaire consiste à empêcher le développement de l'hypertension. Les personnes présentant un risque élevé de développer une hypertension doivent non seulement combattre les mauvaises habitudes et adhérer aux principes d'une bonne nutrition, mais également surveiller leur activité physique.

Des mesures préventives secondaires sont effectuées pour les personnes ayant un diagnostic établi, par exemple l'hypertension artérielle gestationnelle. Les efforts des médecins et des patients visent à prévenir les complications. La prévention secondaire comprend deux volets: l'hypertension artérielle (traitement avec des pilules) et le traitement non médicamenteux.

Les médecins de l'hôpital Yusupov ont une vaste expérience dans le traitement de l'hypertension. La qualité des services fournis à l'hôpital est au niveau européen. Toutes les procédures diagnostiques et médicales sont effectuées sur les derniers équipements médicaux. Les chambres sont équipées d'un confort maximum pour les patients. Vous pouvez prendre rendez-vous avec le médecin par téléphone.

Hypertension artérielle (hypertension). Causes, symptômes et traitement de l'hypertension

Contenu:

Bonjour, chers lecteurs!

Dans l'article d'aujourd'hui, nous considérerons une maladie telle que l'hypertension ou l'hypertension.

Qu'est-ce que l'hypertension??

Hypertension (hypertension artérielle, AH) - une augmentation persistante de la pression artérielle (TA) de 140/90 mm RT. Art. et plus haut.

Pression artérielle - pression à l'intérieur des vaisseaux, qui permet de faire circuler le sang dans le système circulatoire.

Selon les statistiques, l'hypertension est l'une des maladies cardiovasculaires les plus courantes et les plus dangereuses au monde, qui affecte un cinquième des habitants de la Terre. De plus, il contribue au développement de maladies dangereuses telles que les accidents vasculaires cérébraux, l'infarctus du myocarde, l'angine de poitrine, ainsi que certaines maladies d'autres organes internes.

La nature de la maladie. Le cœur «déplace» le sang à travers tous les vaisseaux sanguins, fournissant de l'oxygène et des nutriments à toutes les cellules du corps. Si les vaisseaux sanguins perdent leur élasticité ou se bouchent, le cœur commence à travailler plus fort, augmentant ainsi la pression à l'intérieur des vaisseaux (pression supérieure ou pression systolique).

La difficulté de déterminer l'hypertension réside dans sa manifestation imperceptible. Ainsi, sur plusieurs années, une personne peut ressentir des symptômes généraux tels que maux de tête, fatigue fréquente, étourdissements, augmentation fréquente de la pression artérielle, diminution du niveau de mémoire et d'intelligence, rupture des articulations, irritabilité, etc., auxquels les gens ne prêtent souvent pas attention attention, mais en fait, tout cela peut cacher le début du développement de l'hypertension. Il est nécessaire de battre les cloches si tous les symptômes ci-dessus commencent à se manifester plus souvent et pendant une plus longue période, bien qu'il soit préférable de rester éveillé que de rester éveillé et de consulter un médecin pour les premiers symptômes de malaise.

Bien sûr, comme toute autre maladie, l'hypertension artérielle est préférable de prévenir que de traiter, donc je vous recommande, chers lecteurs, de lire les points "Causes de l'hypertension" et "Prévention de l'hypertension".

Hypertension. ICD

CIM-10: I10 - I15
CIM-9: 401 - 405

Les causes de l'hypertension

Les raisons de l'augmentation de la pression artérielle avec différentes formes d'hypertension artérielle sont significativement différentes. Considérez-les plus en détail:

- Stress. Avec le stress mental, une grande quantité d'adrénaline (hormone du stress) est produite dans le corps qui, lorsqu'elle est exposée au cœur, la fait se contracter plus souvent, jetant ainsi plus de sang dans les vaisseaux. Dans ce cas, la pression artérielle augmente. C'est pourquoi le stress est l'un des facteurs de risque les plus courants d'hypertension..

- Sclérose des artères. Avec la sclérose artérielle et la présence de plaques athérosclérotiques sur les parois des vaisseaux sanguins, leur lumière se rétrécit, ce qui est un obstacle à la circulation sanguine normale. Dans le même temps, le cœur doit travailler dans un mode amélioré, créant une pression accrue dans les vaisseaux eux-mêmes. De plus, dans ce mode, le cœur commence à travailler pour l'usure.

- Surpoids. Des études montrent que les personnes en surpoids souffrent d'hypertension 3 à 4 fois plus souvent que les personnes de poids normal. De plus, les personnes ayant des kilos en trop développent une athérosclérose plus rapidement, ce qui est un facteur supplémentaire dans le développement de l'hypertension.

- Calcium et sodium sanguins élevés.
- Violation de l'apport normal de sang aux reins.
- Maladies des organes internes.
- Violations des fonctions du système nerveux. Par exemple: chocs thermiques et solaires.
- Maladie métabolique.

- Prédisposition héréditaire. Bien sûr, la prédisposition à l'hypertension n'est pas en soi un facteur d'origine de l'hypertension artérielle, mais la moindre déviation du fonctionnement normal du corps, y compris un surmenage émotionnel sévère, peut provoquer non seulement l'hypertension, mais aussi une crise hypertensive. De plus, en raison de la particularité de l'hérédité, la pression artérielle est à des niveaux élevés beaucoup plus longtemps que les gens ordinaires.

- Mauvaises habitudes: fumer, boire de l'alcool, des psychotropes et des stupéfiants.

- L'âge. Au fil des ans, le corps humain a tendance à s'user. Si vous ne prêtez pas suffisamment attention à votre santé tout au long de votre vie, le risque de développer une hypertension augmente. Au minimum, si une personne a de mauvaises habitudes, elles doivent être abandonnées.

- Réception de certains médicaments sur une base continue, par exemple:

  • pilules et autres médicaments pour réduire l'appétit (particulièrement important pour ceux qui veulent perdre du poids rapidement et sans trop d'effort);
  • anti-inflammatoires;
  • les contraceptifs oraux qui contiennent de fortes doses d'hormones;
  • lucocorticoïdes (Dexaméthasone, Prednisolone, etc.)

Facteurs de risque

Considérez les facteurs de risque de développement de l'hypertension, qui sont identifiés sur la base de plus d'un an de recherche médicale. Donc, si une personne a plus d'un des facteurs suivants provoquant la maladie, le risque de développer une hypertension augmente.

Hérédité. La présence d'hypertension artérielle chez les parents du premier lien (père, mère, grands-parents, frères et sœurs) signifie une probabilité accrue de développer la maladie. Le risque de développer la maladie augmente si l'hypertension est observée chez plus d'un parent.

Sol. Des études ont montré que les hommes sont plus susceptibles de développer une hypertension, en particulier entre 35 et 50 ans. Dans le même temps, le risque d'hypertension augmente chez les femmes après la ménopause.

Âge. L'hypertension artérielle se développe le plus souvent chez les personnes de plus de 35 ans. De plus, plus une personne est âgée, plus le niveau de sa tension artérielle est élevé.

Stress et stress mental. Le surmenage psycho-émotionnel contribue à une augmentation de l'adrénaline (hormone du stress) dans le sang, ce qui fait battre le cœur plus rapidement, jetant plus de sang dans les vaisseaux par unité de temps, ce qui entraîne une augmentation de la pression. De fréquentes poussées d'adrénaline entraînent une usure rapide de l'ensemble du système cardiovasculaire et une hypertension chronique.

Obésité. La présence de kilogrammes supplémentaires dans la plupart des cas indique un mode de vie inapproprié d'une personne: l'immobilité et une mauvaise nutrition (y compris la consommation de malbouffe), qui contribuent à une augmentation de la pression artérielle. Des études ont montré que chaque kilogramme supplémentaire au poids normal augmente la pression de 2 mm. Hg. st.

Mode de vie sédentaire. Chez les personnes qui bougent un peu, le cœur fait face à un stress pire. De plus, le métabolisme de ces personnes est ralenti, les systèmes nerveux et autres, ainsi que le corps, sont affaiblis. Le risque de développer une hypertension artérielle est augmenté de 20 à 50%.

Consommation d'alcool. L'alcool est l'une des principales causes de l'hypertension artérielle. L'utilisation quotidienne de spiritueux augmente la pression de 5-6 mm. Hg. Art. dans l'année.

Fumeur. Les substances contenues dans la fumée de tabac, pénétrant dans le sang provoquent des vasospasmes et, par conséquent, endommagent les parois des vaisseaux sanguins. Le résultat des dommages vasculaires est la formation de plaques athérosclérotiques en eux.

Athérosclérose. L'athérosclérose, ainsi que l'hypertension, sont des facteurs qui provoquent mutuellement des dommages au système cardiovasculaire du corps. Ainsi, avec un excès de cholestérol dans le sang, les artères perdent leur élasticité et provoquent la formation de plaques athérosclérotiques, ce qui à son tour entrave le fonctionnement du cœur et la circulation sanguine normale, augmentant la pression artérielle.

Excès de sodium comestible. Une personne moderne consomme beaucoup plus de sel avec de la nourriture que son corps n'en a besoin. L'excès de sel dans le corps entraîne souvent des spasmes des artères, une rétention d'eau dans le corps et, par conséquent, le développement d'une hypertension artérielle.

Complications de l'hypertension

Au début de son développement, l'hypertension est associée à des troubles fonctionnels de certaines parties du cerveau et des nœuds autonomes qui régulent le système cardiovasculaire du corps. C'est la période la plus appropriée pour le traitement de l'hypertension, qui n'a pas encore eu de changements irréversibles dans le travail de l'organisme entier.

Le cœur fonctionne pour l'usure et, par conséquent, une personne souffre d'insuffisance cardiaque.

Au fil du temps, l'insuffisance cardiaque prend une forme chronique. Dans le même temps, les cellules du corps ne reçoivent pas toutes les substances et l'oxygène nécessaires à leur fonctionnement normal, et tout le corps commence à tomber malade (malaise général, perte de force constante, vertiges, coups, etc.).

À haute pression, le système circulatoire (vaisseaux) lui-même est endommagé, car il doit résister à une pression sanguine plus forte émise par le cœur, ce qui entraîne son épaississement et son rétrécissement de la lumière. Au fil du temps, la paroi vasculaire perd son élasticité et devient fragile, ce qui provoque une forte probabilité d'infarctus hémorragique (hémorragie) dans l'organe correspondant.

Classification de l'hypertension

Dans le traitement de l'hypertension, il est très important de déterminer la cause de la maladie. Pour cela, depuis plusieurs décennies, les médecins ont créé une classification de la maladie, chacune prenant en compte différents critères.

- l'apparence du patient;
- l'origine de la maladie;
- la nature de l'évolution de la maladie
- niveau de pression artérielle;
- degré de dommages aux organes.

En outre, il existe des manifestations d'hypertension, qui ne sont pas incluses dans la classification générale, mais figurent dans des paragraphes distincts:

- crises hypertensives;
- hypertension isolée;
- l'hypertension réfractaire (aujourd'hui, ils ne peuvent pas être traités médicalement);
- «hypertension blouse blanche» (ce type d'hypertension n'apparaît qu'en présence de médecins).

L'apparence du patient

- Hypertension rouge. Avec une augmentation de la pression artérielle, le visage et le corps deviennent rouges, parfois couverts de taches rouges, ce qui indique l'expansion des capillaires cutanés.
- Hypertension pâle. Dans le corps, des spasmes de petits vaisseaux se produisent. La peau du visage et du corps devient pâle et froide au toucher..

Origine de la maladie

Pour le succès du traitement de l'hypertension, il est très important de déterminer son stade: hypertension primaire ou secondaire.

Hypertension primaire (hypertension essentielle, hypertension idiopathique), qui est en fait de l'hypertension (augmentation symptomatique de la pression). Comment se développe l'hypertension primaire?.

L'hypertension secondaire (hypertension symptomatique) n'est diagnostiquée que chez 10% des patients. Dans ces cas, la pression artérielle augmente en raison de la présence d'une maladie ou à la suite de la prise de certains médicaments.

Schéma d'écoulement

Par la nature de l'évolution de l'hypertension, G. F. Lang se divise en hypertension «bénigne» (progressant lentement) et «maligne» (progressant rapidement).

Progression lente (bénigne) de la maladie. Il y a 3 étapes, qui se distinguent par le degré de stabilité de l'augmentation de la pression artérielle et la présence et la gravité des changements pathologiques chez les soi-disant. organes cibles.

Hypertension maligne. Il est assez rare, mais s'il est présent, il trouve son origine à un jeune âge, et parfois même dans l'enfance. Ça coule assez fort. Elle se caractérise par une pression artérielle élevée, des maux de tête sévères, des vomissements, des lésions oculaires, une cécité transitoire, des convulsions, une insuffisance rénale, une oligurie, une décompensation cardiaque et parfois même un coma.

Pression artérielle (TA)

Lors du diagnostic de l'hypertension, la plupart des pays occidentaux classent l'hypertension en fonction de la pression artérielle.

L'hypertension «douce» est une augmentation à court terme de la pression artérielle à de petites élévations (pas plus de 140/90 mm Hg). Aucun traitement médicamenteux requis.

Hypertension «modérée» - augmentation de la pression artérielle à 180/110 mm. Hg. Art. Cette espèce correspond aux 1-2 stades de développement d'un stade bénin de la maladie.

Hypertension «sévère» - une augmentation de la pression artérielle à 220/120 mm. Hg. Art. Cette espèce correspond au 3ème stade de développement de l'hypertension avec complications sévères. L'hypertension sévère est comprise comme une hypertension «maligne»..

Il convient de noter que l'hypertension «légère», «modérée» et «sévère» ne caractérise que le niveau de pression artérielle, et non la gravité de l'état du patient.

Le degré de dommages aux organes cibles

Ce type de classification est basé sur l'état des organes dans lesquels l'approvisionnement en sang est perturbé pendant l'hypertension..

L'hypertension bénigne sur cette base est divisée en trois étapes principales:

Stade 1 (stade préclinique). Le niveau de pression artérielle est instable et varie de 140 à 160/95 à 100 mm. Hg. Art. Pendant le repos, la pression artérielle peut se normaliser à des niveaux normaux. Dans le même temps, le patient peut ressentir de légers maux de tête, de l'insomnie, une baisse des performances mentales.

Aucun changement pathologique dans les organes n'est observé.

2 étages. Le niveau de pression artérielle est stable et se situe dans la plage de 160-180 / 100-110 mm. Hg. Art. Les troubles suivants sont observés: hypertrophie ventriculaire gauche, rétrécissement des artères avec plaques athérosclérotiques, protéinurie et / ou légère augmentation de la concentration de créatinine dans le plasma des reins (1,2-2 mg / 100 ml).

3 étages. Le niveau de pression artérielle atteint 220-230 / 115-130 mm. Hg. Art. et plus haut. Des perturbations importantes dans l'approvisionnement en sang des organes internes sont observées, ce qui peut entraîner la mort. Manifestations cliniques: angine de poitrine, infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque, dissection aortique, obstruction artérielle, accident vasculaire cérébral, accident vasculaire cérébral, créatinine plasmatique élevée (plus de 2 mg / 100 ml), insuffisance rénale, hémorragie oculaire, œdème du disque du nerf optique, cécité.

En fonction de la dominance de certaines déviations, on distingue les formes cliniques et morphologiques cardiaques, cérébrales et rénales de la maladie.

Crise d'hypertension

Crise hypertensive - une forte augmentation de la pression artérielle à des niveaux critiques, entraînant une altération de la circulation intracérébrale. Cela entraîne une augmentation de la pression intracrânienne et une hyperémie cérébrale, qui se traduit par des étourdissements, des maux de tête aigus, des nausées et des vomissements. Cette condition peut persister tout au long de la journée, s'affaiblissant progressivement..

Crise hypertensive - une manifestation particulièrement grave de l'hypertension artérielle.

Il existe trois types de crise hypertensive: hyperkinétique, eukinétique et hypocinétique, dont la différence est le mécanisme d'augmentation de la pression.

Type hyperkinétique (augmentation de la pression systolique). Il se caractérise par un développement rapide. Soudain, la pression artérielle augmente, des maux de tête pulsants, des nausées, des vomissements et de la "chair de poule" apparaissent devant les yeux. De plus, se manifestent: excitation générale, sensation de chaleur et de tremblement dans le corps, transpiration accrue, battements cardiaques rapides, parfois une miction excessive peut survenir.

Type hypocinétique (la pression diastolique augmente). Une crise hypertensive de type hypocinétique survient chez les patients souffrant d'hypertension artérielle, qui a été observée chez eux pendant une longue période. Ce type de crise est observé depuis longtemps et le danger qu'il comporte comporte le risque de développer un AVC ischémique. Les symptômes cliniques se développent progressivement.

Type eucinétique (augmentation de la pression systolique et diastolique simultanément). Se développe rapidement. Il se caractérise par une complication d'une insuffisance ventriculaire gauche aiguë, conduisant au développement d'un œdème pulmonaire..

Hypertension isolée

Hypertension isolée - hypertension, dans laquelle l'un des niveaux de pression artérielle augmente, tandis que le second reste au même niveau. En fonction de cela, ils sont divisés en hypertension systolique isolée et hypertension diastolique isolée.

Hypertension systolique isolée - une augmentation de la pression systolique jusqu'à 160 mm. Hg. Article et au-dessus tout en maintenant le niveau de pression artérielle diastolique en dessous de 90 mm. Hg. Art. Cette forme d'hypertension est observée chez environ un tiers des patients âgés souffrant d'hypertension artérielle. La principale raison du développement de cette condition est la perte d'élasticité liée à l'âge des gros vaisseaux. L'hypertension systolique isolée s'accompagne souvent du développement d'un infarctus du myocarde, d'une maladie coronarienne, d'une insuffisance cardiaque congestive et d'une hypertrophie ventriculaire gauche.

L'hypertension diastolique isolée est moins courante - dans seulement 6 à 9% des cas.

Hypertension réfractaire

Hypertension réfractaire - hypertension non traitable. La conclusion est basée sur le traitement: si le traitement médicamenteux avec trois médicaments ou plus ne conduit pas à une diminution de la pression artérielle.

"Hypertension de la blouse blanche"

Le terme «hypertension de la blouse blanche» est basé sur une augmentation de la pression artérielle du patient sous l'influence de facteurs psycho-émotionnels, par exemple, si la mesure de la pression est effectuée par un professionnel de la santé dans un hôpital. Dans ce cas, la mesure de la pression artérielle est effectuée plusieurs fois, généralement 3 / jour.

Les symptômes de l'hypertension

Comme nous l'avons déjà rappelé, chers lecteurs au début de l'article, l'insidiosité de l'hypertension est son cours invisible fréquent. En effet, de nombreux symptômes de l'hypertension peuvent être confondus avec de la fatigue ou avec une légère secousse nerveuse, et seulement avec une forte détérioration du bien-être, lorsque les médecins commencent l'examen et le diagnostic, il s'avère qu'une personne a développé une hypertension il y a longtemps, et dans certains cas, elle a déjà réussi à provoquer des couronnes irréparables le corps entier.
Pour prévenir le développement de l'hypertension, avec des manifestations fréquentes des symptômes suivants, consultez un médecin, car prévenir ou traiter toute maladie aux premiers stades est toujours plus facile et plus sûr que de récolter les bénéfices.

Ainsi, les symptômes de l'hypertension:

    • maux de tête;
    • augmentation de la tension artérielle à court terme ou persistante;
    • Vertiges
    • sensation de pulsation dans la tête;
    • transpiration accrue;
    • rougeur faciale;
    • "Vole" devant les yeux;
    • anxiété;
    • stress interne;
  • irritabilité;
  • frissons;
  • nausée et vomissements;
  • anxiété;
  • rythme cardiaque faible et rapide (tachycardie);
  • déficience de mémoire;
  • diminution des performances;
  • vole devant les yeux;
  • gonflement des paupières et gonflement du visage le matin;
  • gonflement des mains et engourdissement des doigts;
  • insomnie.

Aux derniers stades de la maladie, tous ces symptômes s'intensifient, deviennent permanents. De plus, la mémoire et l'intelligence sont considérablement réduites, la coordination est perturbée, les changements de démarche, la sensibilité diminue, une faiblesse apparaît dans les bras et les jambes et la vision se détériore. Si vous ne modifiez pas le mode de vie, ne commencez pas le traitement, la maladie progressera, usant le cœur, causant des dommages graves et irréversibles aux organes cibles: cerveau, reins, vaisseaux sanguins, fond d'œil.
Si les affections susmentionnées ne vous dérangent pas tout le temps, mais seulement de temps en temps, et après un certain temps elles reculent pendant un certain temps, cela peut toujours être un signe d'hypertension.

Diagnostic de l'hypertension

Pour diagnostiquer l'hypertension, le médecin détermine:

- stabilité de l'élévation de pression,
- la présence et le degré de changements pathologiques dans les organes internes, en particulier le cœur, le cerveau, les reins;
- la raison de l'augmentation de la pression.

Les tests suivants sont prescrits:

- analyse d'urine pour les protéines et le glucose;
- test sanguin pour l'hémoglobine ou l'hématocrite;
- détermination de la créatinine urinaire ou de l'azote sanguin;
- niveau de glucose pendant le jeûne;
- électrocardiogramme.

En fonction des résultats et de l'historique, les études suivantes peuvent également être réalisées:

- cholestérol total;
- cholestérol à haute densité;
- triglycérides pendant le jeûne;
- radiographie pulmonaire;
- calcium sérique;
- phosphates et acide urique.

Traitement de l'hypertension

L'hypertension est une maladie complexe qui ne peut pas être complètement guérie, au moins par la connaissance humaine, par conséquent, tous les traitements visent à:

  • prévention de l'exacerbation et des complications de la maladie;
  • maintenir l'état de santé normal d'une personne;
  • controle de la pression;
  • optimisation du niveau de vie;
  • prévention de maladies telles que: accident vasculaire cérébral, crise cardiaque, angine de poitrine, etc..

Premiers soins pour l'hypertension

Les premiers signes d'hypertension sont une faiblesse générale, des étourdissements et des maux de tête persistants, de la fatigue et de l'irritabilité.

Si l'hypertension est tombée malade, tout d'abord, vous devez appeler un médecin, et pendant que le médecin n'est pas arrivé, vous pouvez faire ce qui suit:

  • prendre une position semi-assise, de préférence sur une chaise confortable;
  • pieds et jambes chauds (plus chaud, bassin avec de l'eau, enduits à la moutarde);
  • prendre des médicaments tels que Corvalol, Valocordin (30 à 35 gouttes) ou un autre médicament que le patient a déjà pris;
  • en cas de douleur thoracique, prendre de la nitroglycérine sous la langue;
  • en cas de maux de tête sévères, prendre une pilule à effet diurétique;
  • s'abstenir de manger.

Traitement de l'hypertension légère à modérée

Comme déjà mentionné, le plus insidieux est l'hypertension légère et modérée, qui peut se développer imperceptiblement, et après un certain temps préparer une personne à une «surprise» dans la vidéo des complications et des pathologies de certains organes. C'est cette forme qui affecte 70% des patients hypertendus, dont 60% ont des troubles de la circulation sanguine du cerveau. De plus, 25% des décès ont été enregistrés chez des patients dont la tension artérielle ne dépassait pas 140/90 mm Hg. st.

Le traitement de l'hypertension légère et de l'hypertension modérée est effectué par étapes, en fonction de la réaction du corps à un médicament particulier utilisé.

Étape 1: Traitement non médicamenteux

La plupart des patients hypertendus souffrant d'hypertension modérée sont en mesure de normaliser la pression artérielle et de la maintenir à l'avenir à un niveau normal sans l'aide de médicaments. Malheureusement, dans le territoire post-soviétique, les gens ont l'habitude de prendre des comprimés tout de suite, et les empires des entreprises pharmaceutiques propagent cela à travers les médias, mais néanmoins, c'est réel. Il vous suffit de respecter certaines règles de vie:

  • renoncer aux mauvaises habitudes (tabagisme, alcool);
  • équilibrer l'apport alimentaire - respecter les régimes pauvres en sel et en matières grasses, ainsi que renoncer à l'utilisation d'aliments nocifs;
  • mener une vie active (bouger davantage, faire du sport, faire des exercices le matin);
  • pratiquer la phytothérapie;
  • normaliser le travail / sommeil quotidien;
  • traitement de musique classique et de relaxation.

Bien sûr, je ne peux m'empêcher de mentionner - la prière. La communication avec Dieu est le meilleur remède pour tous les maux!

Si une hypertension légère s'accompagne de complications (crises hypertensives, surtensions soudaines, hypertrophie ventriculaire gauche, athérosclérose), ou si la famille a des proches atteints d'hypertension sévère et maligne, ainsi que de conséquences fatales, puis une fois le diagnostic clarifié, un traitement médicamenteux est immédiatement prescrit.

Étape 2: traitement non médicamenteux + 1 médicament

L'utilisation du 2e stade de traitement de l'hypertension n'est prescrite que si, pendant 3 à 4 mois, le premier stade des résultats n'a pas donné.

Le traitement même de l'hypertension dans la deuxième étape implique un traitement non médicamenteux (changements dans le mode de vie du patient) avec l'ajout d'un certain médicament, généralement «de première rangée», qui a un nombre minimum de contre-indications, et qui peut être utilisé pendant une longue période.

Le médicament est prescrit par le médecin traitant après diagnostic et identification du type d'hypertension.
Une caractéristique importante de l'utilisation de médicaments dans le traitement de l'hypertension est la continuité de leur administration, la violation de la prescription du médecin peut entraîner une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Le résultat positif du traitement de l'hypertension de stade 2 est la normalisation de la pression artérielle quotidienne pendant une longue période (inférieure à 160/95 mm Hg), et dans le cas d'une hypertension sévère, de 10 à 15% des indicateurs initiaux, ainsi que la normalisation du rythme cardiaque.

Étape 3: combinaison de médicaments et correction du mode de vie

La troisième étape du traitement de l'hypertension n'est utilisée que si les deux premières étapes du résultat n'ont pas donné, mais même dans ce cas, seulement 1-2 médicaments supplémentaires sont prescrits, souvent issus de divers groupes de médicaments. Dans ce cas, un traitement non médicamenteux, c'est-à-dire la correction du mode de vie ne change pas. De plus, pour renforcer le résultat, le mode de vie doit être changé à jamais (voir "Traitement non médicamenteux").

La 3e étape du traitement de l'hypertension comprend une combinaison des groupes de médicaments suivants:

  • bêta-bloquant et diurétique;
  • bêtabloquant et antagoniste du calcium;
  • bêtabloquant et inhibiteur de l'ECA;
  • Inhibiteur de l'ECA et diurétique;
  • Inhibiteur de l'ECA et antagoniste du calcium.

Traitement de l'hypertension sévère et maligne

Comme déjà mentionné ci-dessus, l'hypertension artérielle sévère et maligne consiste non seulement en une pression artérielle élevée, mais également en des dommages aux organes cibles (cerveau, reins, cœur, yeux). À cet égard, le traitement de l'hypertension sévère et maligne vise, en plus de normaliser la pression artérielle quotidienne, un traitement symptomatique des organes affectés jusqu'à ce que leur fonctionnement normal soit entièrement rétabli..

Le traitement de l'hypertension sévère est également effectué par étapes:

1. La pression artérielle se normalise de 10 à 15%.
2. Si le bien-être du patient ne se détériore pas, ils commencent à traiter les organes affectés de manière symptomatique, jusqu'à la chirurgie.

Dans le traitement de l'hypertension sévère et maligne, les combinaisons de médicaments suivantes (généralement 3-4 types) sont prescrites:

  • bêta-bloquant + diurétique + inhibiteur de l'ECA;
  • bêta-bloquant + diurétique + antagoniste du calcium + alpha-bloquant;
  • Inhibiteur de l'ECA + diurétique + antagoniste du calcium + alpha-bloquant.

Un résultat positif est:

  • diminution de la pression artérielle de 25% par rapport à la pression artérielle avant le traitement;
  • la disparition des symptômes de l'encéphalopathie hypertensive (altération de la fonction cérébrale);
  • amélioration de la vision, confirmée par le diagnostic;
  • amélioration de l'excrétion d'azote et de la fonction de concentration des reins.
  • normalisation du fonctionnement d'autres organes cibles.

Après le traitement, une surveillance quotidienne des indicateurs de pression artérielle est prescrite, ainsi qu'un examen médical au moins 1 fois en 3 mois.

Préparations médicales

Bêta-bloquants: Anaprilin, Atenolol, Acebutolol, Betaxolol, Bisoprolol, Carvedilol, Labetalol, Metoprolol, Nebivolol, Pindolol, Propranolol, Sotalol "," Celiprolol ".

Diurétiques: Amyloride, Hydrochlorothiazide, Indapamide, Torasemide, Triamteren, Furosemide, Chlortalidone.

Antagonistes du calcium (bloqueurs des canaux calciques): Amlodipine, Lacidipine, Lercanidipine, Nimodipine, Nifedipine, Riodipine, Felodipine, Diltiazem, Verapamil.

Inhibiteurs de l'ECA (ACE - enzyme de conversion de l'angiotensine): Enalapril, Ramipril, Khinapril, Perindopril, Lisinopril, Benazepril, Captopril, Zofenopril, Fozinopril.

Remèdes populaires pour l'hypertension

Réduction de pression d'urgence (au lieu de pilules)

Le vinaigre. Mouillez un chiffon simple avec de la pomme ou du vinaigre de table à 5% et fixez-le à vos talons pendant 5 à 10 minutes. Assurez-vous que la pression ne baisse pas bas. Quand c'est normal, arrêtez la procédure.

Bain à la moutarde. Tapez de l'eau chaude dans le bain de pieds et saupoudrez de moutarde. Faites tremper vos jambes pendant 10-15 minutes et la chute de pression.

Enduits à la moutarde. Avec l'hypertension artérielle, il suffit de mettre des pansements de moutarde sur les muscles du mollet, les épaules, le cou et l'arrière de la tête.

Prescriptions de médecine traditionnelle pour l'hypertension

Moustache dorée. Prenez 15-17 anneaux de couleur violet foncé d'une moustache dorée d'âge moyen et hachez-les finement. Versez une moustache dorée de 0,5 litre de vodka, fermez le couvercle et mettez dans un endroit sombre pendant 12 jours. Assurez-vous de secouer la boîte tous les 3 jours. Prendre 1 cuillère à dessert tous les matins 30 minutes avant les repas.

Citron, miel et ail. Prenez 0,5 tasse de miel, 1 citron et 5 gousses d'ail. Frotter le citron sur une râpe avec la peau et écraser l'ail dans un moulin à ail. Mélanger soigneusement tous les ingrédients et placer pendant une semaine dans un endroit sombre et chaud. Après une semaine, mettez la composition au réfrigérateur et prenez 3 fois par jour pour 1 cuillère à café.

Kéfir à la cannelle. Dans un verre de kéfir, ajoutez 1 cuillère à café de cannelle et mélangez. Buvez 1 verre de kéfir par jour.

Décoction à base de plantes. Prendre 100 g: millepertuis, immortelle, camomille, bourgeons de bouleau, feuilles de fraise. 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe d'un mélange d'herbes versez 400 ml d'eau bouillante. Laisser infuser dans un thermos pour la nuit. Buvez 200 ml d'infusion 20-30 minutes avant un repas. Buvez le bouillon pendant 50 jours, répétez le cours une fois par an.

Avoine, miel et herbes. Prenez 30 g de miel, 50 g d'avoine brute et 70 g de racine d'élécampane broyée. Rincer soigneusement l'avoine, verser 5 litres d'eau, porter à ébullition et laisser reposer 4 heures. Maintenant, versez les racines d'avoine écrasées avec une décoction d'avoine et portez à nouveau à ébullition et laissez reposer 2 heures. Maintenant, filtrez et ajoutez du miel. Boire 1/3 tasse 3 fois par jour pendant 2 semaines.

Betterave. Mélanger le jus de betterave à parts égales avec du miel. Prenez 1 cuillère à soupe. cuillère 4-5 fois par jour pendant 3 semaines.

Betteraves à aubépine. Mélanger le jus de betterave avec le jus d'aubépine dans des proportions égales. Prenez 1 cuillère à soupe. cuillère 3 fois par jour.

La farine de seigle. 1 cuillère à soupe. cuillère de farine de seigle versez 2 cuillères à soupe. cuillères d'eau bouillante. Mangez le mélange à jeun le matin. Prenez quelques jours.

Banane plantain. 4 cuillères à soupe. cuillères à soupe de feuilles de plantain écrasées versez 1 tasse de vodka et laissez infuser pendant 2 semaines dans un endroit sombre. Filtrer et consommer de la teinture de plantain 30 gouttes 3 fois par jour.

Kaki. Buvez 2 tasses de jus de kaki frais par jour pendant un mois. Répétez ce cours une fois par an à l'automne, lorsque vous pouvez acheter du kaki.

Arc. Le soir, mettez l'oignon pelé habituel dans un verre rempli d'eau à moitié bouillie et laissez-le toute la nuit. Le matin, retirez l'oignon d'un verre et buvez de l'eau. Prendre une infusion d'oignon 2 fois par semaine.

Citron, miel, canneberges et cynorrhodons. 1 cuillère à soupe. une cuillerée de mélange de citron râpé avec 1 cuillère à soupe. canneberges et ajouter 0,5 cuillère à soupe. cuillères à soupe de cynorrhodons fraîchement hachées. Remuer le mélange et ajouter 1 tasse de miel. Utiliser le matin et le soir pour 1 cuillère à soupe. cuillère.

Graines de tournesol. Bien laver un pot de 0,5 l de graines de tournesol fraîches, verser dans une casserole (de préférence émaillée) et verser 1,5 l d'eau froide. Lorsque le produit commence à bouillir, laissez mijoter encore 2 heures. Une fois le produit refroidi, filtrer et boire 1 tasse de bouillon tout au long de la journée.

Lait et ail. Cuire 2 têtes d'ail jusqu'à tendreté dans 1 tasse de lait et filtrer. Buvez 1 cuillère à soupe. cuillère 3 fois par jour après 14 jours. Tous les 2 jours, faites cuire un nouveau bouillon.

Oignons, ail et cendres de montagne. Hacher finement 1 oignon moyen, presser 4 gousses d'ail et ajouter 1 cuillère à soupe. une cuillerée de fruits secs de sorbier. Verser ce mélange avec 1 litre d'eau bouillie froide, porter à ébullition et, en fermant bien le couvercle, faire bouillir 15 minutes à feu doux. Maintenant, ajoutez 1 cuillère à soupe. cuillère: herbe séchée, aneth et persil. Remuer et faire bouillir pendant 15 minutes supplémentaires. Laisser reposer 1 heure et filtrer. Prenez 1,5 cuillère à soupe. cuillères à soupe 4 fois par jour 30 minutes avant les repas pendant 10 jours, puis répéter après 3 semaines. Gardez ce bouillon au réfrigérateur pendant 5 jours maximum.

Valériane officinalis. Broyer 10 g de racines et rhizomes de valériane, verser 300 ml d'eau et faire bouillir 30 minutes. Filtrez et buvez ½ tasse 3 fois par jour.

Calendula. 20 g de fleurs de calendula pour 100 ml de vodka. Insistez 7 jours, buvez 20-30 gouttes 3 fois par jour.

Citrouille au miel. Faire bouillir 200 g de citrouille hachée dans une petite quantité d'eau jusqu'à tendreté. Passer au tamis et ajouter le miel. Boire 1/3 par jour avant le coucher 1/3 tasse de bouillon avec du miel.

Teinture d'oignon au miel. Pressez le jus de 3 kg d'oignons et mélangez avec 500 g de miel. Ajoutez 25 films de noix et versez 0,5 litre de vodka. Insistez 10 jours. Prenez 1 cuillère à soupe. cuillère 2-3 fois par jour.

Eau minérale au citron et au miel. Dans 1 tasse d'eau minérale, dissolvez 1 cuillère à soupe. cuillère de miel et ajouter le jus d'un demi citron. Boire un verre entier 10 jours à jeun.

Pour normaliser la pression artérielle, les produits suivants peuvent être utilisés:

Pommes de terre. La pomme de terre cuite au four avec une consommation fréquente réduit la pression.

Oignon et ail. Mangez un petit oignon dans une journée et au moins 1 gousse d'ail avec d'autres aliments.

Airelles et cassis. Mangez des baies fraîches en saison et en hiver, compotez-les et baies congelées. Ils aideront non seulement à réduire la pression, mais aussi à soulager l'enflure.

Prévention de l'hypertension

La prévention de l'hypertension est pratiquement un mode de vie qui doit être respecté non seulement pour prévenir le développement de la maladie, mais aussi comme traitement non médicamenteux de l'hypertension. Tous les paragraphes suivants répondent également à la question: "Comment vivre avec l'hypertension?"

La prévention de l'hypertension comprend:

Mode de vie actif. Comme quelqu'un l'a dit un jour: «Le mouvement, c'est la vie». Un mode de vie actif aide à maintenir tous les organes au bon niveau: développement, fonctionnement, immunité aux maladies. De plus, la prévention de l'obésité, qui contribue au développement non seulement de l'hypertension, mais aussi de nombreuses autres maladies. Faites des exercices le matin, courez, marchez plus, faites du vélo, allez au gymnase, nagez.

Emploi. Si vous travaillez au travail, où vous ressentez constamment des émotions aiguës, des peurs, des irritations, de la colère et d'autres émotions négatives, essayez de le changer pour un travail plus détendu.

Régime pauvre en sel. La quantité de sel doit être limitée à 5 grammes (1 cuillère à café) par jour. Si vous ne pouvez pas, utilisez un sel spécial à faible teneur en sodium..

Limitez les graisses animales. Essayez de jeter les aliments tels que les fromages, le beurre, les saucisses, la crème sure, le saindoux et les boulettes de viande frites. Cela aide à normaliser le cholestérol sanguin et à normaliser le poids..

Aliments malsains. Refusez la restauration rapide et autres aliments vides. Cette nourriture peut provoquer non seulement de l'hypertension, mais aussi un «bouquet» d'autres maladies.

Boissons qui stimulent le système nerveux. Refusez les boissons qui stimulent le système nerveux, qui contiennent de la caféine, de l'alcool, etc.: Thé fort, café, boissons gazeuses (Cola, Pepsi), boissons alcoolisées, boissons "énergétiques". Mieux au contraire, utilisez des thés apaisants, de l'eau minérale ou nature.

Vitamines, micro et macrocellules. Essayez de manger des aliments riches en vitamines, micro et macro éléments - légumes, fruits. Les produits contenant du potassium et du magnésium sont particulièrement utiles, ce qui augmente la résistance du muscle cardiaque aux effets nocifs, réduit la tendance des vaisseaux à des spasmes, améliore la fonction excrétrice des reins et renforce le système nerveux. Les parois des vaisseaux sanguins se renforcent également et la vitamine C (acide ascorbique).

Déchargement psychologique. N'oubliez pas que le stress est l'une des principales causes de l'hypertension artérielle. Essayez de vous détendre davantage et passez votre temps dans la nature. Essayez de moins regarder des films émotionnels modernes, lire ou regarder des nouvelles négatives, etc..

Mauvaises habitudes. Il est écrit à ce sujet, réécrit. Arrêtez de boire de l'alcool, de fumer, ils tuent juste le corps.

Régime quotidien. Normalisez votre routine quotidienne ainsi que votre sommeil. Un sommeil sain est la clé d'une bonne humeur toute la journée.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite