Angiopathie rétinienne hypertensive

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Un certain nombre de maladies caractérisées par des lésions de la paroi vasculaire sont appelées angiopathies. De telles pathologies peuvent affecter diverses parties du corps, ainsi que des vaisseaux de différents calibres - des capillaires aux gros vaisseaux. Aujourd'hui, nous allons parler de ce qui constitue l'angiopathie des extrémités, de la gravité de ce diagnostic et de la manière de vaincre la maladie..

Code ICD-10

Causes de l'angiopathie des membres

Le plus souvent, les médecins sont confrontés à une angiopathie diabétique, dont le développement est précédé par le diabète. Avec ce diagnostic, les vaisseaux non seulement des membres, mais aussi des reins et de la rétine oculaire peuvent être affectés..

En deuxième place dans la prévalence de la maladie, l'angiopathie hypertensive, qui se forme à la suite d'une hypertension sévère.

Parmi les autres causes possibles de l'apparition d'une angiopathie des membres, on peut citer:

  • dommages traumatiques aux vaisseaux sanguins;
  • troubles de l'innervation nerveuse des parois vasculaires;
  • pathologie du système hématopoïétique;
  • augmentation persistante à long terme de la pression artérielle;
  • hypotension;
  • travailler avec des substances toxiques et nocives;
  • âge sénile;
  • la présence de mauvaises habitudes (alcool, tabac, toxicomanie);
  • les maladies auto-immunes, en particulier la vascularite;
  • maladies métaboliques;
  • troubles héréditaires ou congénitaux de la structure des parois des vaisseaux sanguins.

Symptômes d'angiopathie des membres

Le tableau clinique de l'angiopathie d'un membre dépend du stade du processus, de l'âge du patient et de son état général.

Le cours de l'angiopathie est divisé en plusieurs étapes en fonction de la négligence du processus. Le succès du traitement ultérieur dépend directement du stade de la maladie..

  • I Art. - absence de signes cliniques, à l'exception des modifications athérosclérotiques des artères lors de l'examen.
  • II Art. - stade de claudication intermittente. Lorsque vous marchez sur une certaine distance, une douleur musculaire apparaît, ce qui provoque l'arrêt et le repos du patient. Parfois, la douleur peut être remplacée par une faiblesse ou une lourdeur dans les jambes..
  • III art. - Des sensations douloureuses apparaissent déjà non seulement en marchant, mais aussi au repos, et même en position couchée. Dans ce cas, une modification de la position de la jambe, en règle générale, contribue à la disparition de la douleur.
  • IV Art. - le stade le plus sévère, avec le développement d'ulcères superficiels et de zones de nécrose.

Les principaux signes d'angiopathie sont les suivants:

  • sensations périodiques de «rampement rampant», d'engourdissement et de brûlure dans les jambes;
  • douleur lors de la marche (au repos, en règle générale, disparaît), claudication intermittente, ce qui rend impossible de marcher sur de longues distances;
  • saignements de nez, tractus gastro-intestinal, bronches, hémorragies multiples sur la peau, apparition de veines d'araignées sur les jambes;
  • violations du trophisme tissulaire, caractérisées par une desquamation et une léthargie de la peau jusqu'à l'apparition de zones nécrotiques et gangreneuses;
  • déficience visuelle jusqu'à sa perte.

Lors d'un examen externe, les jambes peuvent être enflées, avec une teinte grise ou bleuâtre. Les pieds ou les mains sont le plus souvent froids au toucher..

Angiopathie des membres inférieurs

Avec l'angiopathie des membres inférieurs, les plus petits vaisseaux des jambes, le système capillaire, sont principalement affectés. Cette forme de la maladie est appelée microangiopathie..

À l'avenir, avec la progression du processus pathologique, de plus gros vaisseaux peuvent être affectés: l'évolution de la maladie devient plus sévère.

Les maladies endocriniennes jouent un rôle important dans le développement de l'angiopathie des membres inférieurs. Chez les patients atteints de pathologies endocriniennes et de troubles métaboliques, l'angiopathie survient quatre fois plus souvent que chez d'autres personnes. Cela est dû au fait qu'avec de telles violations chez l'homme, le risque de développer une athérosclérose augmente considérablement. Les changements athérosclérotiques dans la plupart des cas deviennent le principal déclencheur des dommages à la paroi vasculaire - le principal signe d'angiopathie.

Le ralentissement du flux sanguin dans le lit capillaire et artériel des jambes entraîne invariablement un manque de nutrition tissulaire, puis la mort de certaines parties des pieds. La progression de la maladie est accélérée avec une diminution de la défense immunitaire et la fixation d'agents infectieux.

Malheureusement, souvent les patients ne se rendent à l'hôpital pour obtenir de l'aide que lorsque les douleurs commencent à déranger au repos, c'est-à-dire au stade III de l'angiopathie, et il s'agit d'un processus étendu et complexe qui nécessite l'intervention immédiate d'un spécialiste..

Angiopathie diabétique des membres inférieurs

Le développement de l'angiopathie chez les patients diabétiques peut provoquer de graves pathologies, qui affectent souvent par la suite le travail de tous les organes et systèmes du corps. Au fil du temps, l'angiopathie capture presque tous les vaisseaux des membres. Les membranes basales sont densifiées, des dépôts se forment dans les parois vasculaires, le diamètre et la capacité du vaisseau diminuent, la croissance des tissus conjonctifs se forme.

Bien sûr, tout d'abord, l'angiopathie affecte le système urinaire, les organes de la vision et les membres. Un des signes d'angiopathie des membres inférieurs dans le diabète est considéré comme un symptôme du «pied diabétique».

L'essence de la maladie est que les capillaires cessent de faire passer le sang dans le volume approprié. Les tissus du pied ne reçoivent pas la quantité nécessaire d'oxygène et de nutriments et finissent par s'atrophier. Tout d'abord, les orteils souffrent, puis le processus s'étend à l'ensemble du pied, de la cheville et au-dessus, à la cuisse. Dans ce cas, les artères fonctionnent pleinement, elles pulsent, mais le sang ne pénètre pas dans les tissus.

Pour l'angiopathie diabétique des membres inférieurs, trois symptômes principaux sont caractéristiques:

  • violation de la structure de la paroi vasculaire;
  • détérioration de la coagulation sanguine;
  • circulation lente.

À l'aide de ces trois facteurs, des conditions optimales sont créées pour la formation de microthrombi dans les vaisseaux des jambes. Ces caillots sanguins sont difficiles aux agents antithrombotiques.

L'angiopathie est si courante dans le diabète qu'elle est souvent classée parmi les principaux symptômes de cette maladie..

Au fil du temps, le processus progresse, les vaisseaux coronaires et cérébraux, les artères fémorales et tibiales sont endommagés.

Angiopathie athérosclérotique des membres inférieurs

Souvent, une angiopathie des membres inférieurs se développe à la suite de lésions vasculaires athérosclérotiques. Les signes de pathologie peuvent différer, car ils dépendent des vaisseaux les plus sensibles à la maladie.

Le processus de développement de l'athérosclérose est l'accumulation de complexes protéiques (lipoprotéines) dans la lumière des artères. À l'intérieur des vaisseaux apparaissent des éléments (les soi-disant plaques) qui interfèrent avec l'écoulement normal du sang. Le développement ultérieur de la maladie peut entraîner un spasme des vaisseaux sanguins et la cessation de l'approvisionnement en sang à travers eux et les substances nécessaires à la vie.

Avec l'angiopathie athérosclérotique des membres inférieurs, les changements suivants se produisent:

  • la formation de plaques intravasculaires de composition et de taille variées;
  • sténose artérielle;
  • fermeture de la lumière artérielle;
  • thromboembolie artérielle;
  • changements dans la structure des parois vasculaires.

Les changements ci-dessus s'accompagnent souvent des symptômes suivants:

  • sensation d'engourdissement et de refroidissement des jambes;
  • douleur aux jambes
  • gonflement, assombrissement de la peau;
  • lourdeur et faiblesse dans les jambes.

Le principal signe du développement de l'angiopathie est un manque d'approvisionnement en sang, ou son arrêt complet. Les tissus, qui étaient encore alimentés en nutriments et en oxygène par les vaisseaux affectés, souffrent maintenant de leur manque. Développe donc une atrophie et une nécrose des tissus des jambes.

Angiopathie des membres supérieurs

L'angiopathie des membres supérieurs est beaucoup moins fréquente que les lésions du pied. La maladie des mains n'est rien d'autre qu'un signe de maladie vibratoire - une pathologie caractéristique qui se produit chez les personnes dont le travail est associé à une exposition prolongée aux vibrations des mains. Ce sont des professions qui impliquent l'utilisation de marteaux-piqueurs, de marteaux rotatifs, d'appareils pneumatiques industriels, etc. Les troubles de l'approvisionnement en sang périphérique sous forme d'angiopathie se manifestent par des vasospasmes, une sensation de froideur et un engourdissement des mains. Parfois, douleurs musculaires, gonflement des mains l'après-midi.

La maladie peut être combinée à des changements pathologiques dans les os et les articulations, ainsi qu'à des polyneuropathies à divers endroits..

Les lésions vasculaires provoquées par des vibrations prolongées sont permanentes. Ils ne s'arrêtent pas même après qu'une personne a cessé le contact avec des appareils vibrants et passe à un autre travail.

Le traitement d'une telle maladie est long et difficile..

Diagnostic de l'angiopathie des membres

Le diagnostic d'angiopathie des extrémités est divers. Tout d'abord, l'état général du patient est évalué, puis des examens sont effectués, qui détermineront ensuite le degré de lésion du système vasculaire des membres et définiront les principales méthodes de traitement..

Au premier stade, de telles études sont réalisées:

  • biochimie sanguine (glycémie, quantité d'urée et de créatinine, indice de prothrombine, fibrinogène, plaquettes);
  • électrocardiogramme (au repos et sous charge);
  • Radiographie d'un membre malade en deux ou plusieurs projections;
  • si un écoulement purulent est présent, ils sont envoyés pour une culture bactérienne (déterminer l'affiliation et la sensibilité de la microflore);
  • détermination de la pression sur les artères périphériques.

Les méthodes de recherche suivantes sont effectuées pour déterminer le degré de lésions vasculaires:

  • mesure de la pression artérielle à la cheville (pour étudier l'hémodynamique);
  • analyse spectrale des signaux de flux sanguin Doppler le long du membre;
  • angiographie avec introduction de produit de contraste dans le lit distal des membres.

Au besoin, des études peuvent être assignées pour surveiller les changements hémodynamiques:

  • détection polarographique de l'oxygène dans les jambes (tension transcutanée);
  • débitmétrie laser;
  • capillaroscopie informatique.

Les procédures de diagnostic peuvent être effectuées avant ou pendant le traitement conservateur de l'angiopathie..

Qui contacter?

Traitement de l'angiopathie des membres

Les principales méthodes de traitement de l'angiopathie des extrémités dépendent de la pathologie initiale, qui a servi de facteur aux lésions vasculaires.

L'utilisation de fonds pour abaisser la glycémie, pour réguler la pression artérielle, pour améliorer le tonus vasculaire, ainsi que pour changer les principes de la nutrition peut ralentir ou ralentir considérablement le processus de lésions vasculaires.

La détection rapide du diabète et la nomination de fonds pour stabiliser la glycémie ralentissent considérablement la progression des changements dans les parois vasculaires. De plus, il est nécessaire de déterminer en permanence la glycémie et de prendre les médicaments prescrits par l'endocrinologue.

L'angiopathie des membres ne peut pas être guérie rapidement. Cependant, il existe des méthodes efficaces modernes qui peuvent aider même aux stades relativement tardifs de la maladie.

  • La lymphomodulation est une nouvelle technique prometteuse pour améliorer la circulation sanguine et lymphatique. Cette procédure vous permet d'éliminer le gonflement des tissus, d'accélérer l'excrétion des produits métaboliques des zones touchées. En conséquence, l'apport d'oxygène et d'oxygène reprend aux tissus affectés..
  • Intervention chirurgicale - l'utilisation de méthodes de restauration (reconstruction) de la lumière des vaisseaux affectés, avec plastie simultanée des tissus mous.
  • Traitement conservateur: la nomination de médicaments qui régulent la pression artérielle; des agents pour accélérer la microcirculation (xanthinol, pentoxifylline); médicaments agissant sur la perméabilité vasculaire (parmidine, acide lipoïque); anticoagulants (aspirine, cardiomagnyl, dipyridamole); médicaments pour améliorer le trophisme tissulaire (ATP, cocarboxylase); Vitamines B, ainsi que les acides ascorbiques et nicotiniques.

Un bon effet est observé à partir de l'utilisation de la physiothérapie: thérapie de boue, stimulation électrique, plasmaphérèse.

Aux stades avancés, lorsque le patient présente des signes de lésions gangreneuses du membre ainsi que des symptômes d'intoxication, vous devez recourir à l'amputation du membre ou de ses éléments (doigts, pied, partie de la jambe). À l'avenir, les prothèses de la jambe amputée sont réalisées..

Prévention de l'angiopathie des membres

Les mesures préventives de l'angiopathie des extrémités comprennent les éléments suivants:

  • lutter contre l'excès de poids, une bonne nutrition;
  • activité physique dosée sur les membres;
  • normalisation du cholestérol sanguin;
  • élimination complète des mauvaises habitudes (fumer, boire de l'alcool et des drogues);
  • contrôle de la glycémie;
  • contrôle de la pression artérielle;
  • renforcer le système nerveux, développer la tolérance au stress.

Une bonne nutrition implique le rejet des aliments salés, gras et, bien sûr, sucrés. Le meilleur effet est le régime alimentaire recommandé pour le diabète (régime numéro 9).

Un bon effet sur les vaisseaux sanguins a l'utilisation de légumes, de baies et de fruits. Il est recommandé de boire du jus de pomme de terre frais (1 / 3-1 / 4 tasse une demi-heure avant un repas), de manger des framboises, du cornouiller, des poires. Les feuilles de saumon, les pois, les champignons, le gruau, le laurier ont une propriété médicinale pour les lésions vasculaires.

Pronostic de l'angiopathie des membres

Le pronostic de la maladie peut être favorable avec des soins médicaux en temps opportun. La maladie est difficile, mais toujours traitable, vous devez donc utiliser toutes les chances pour lutter contre la maladie.

L'angiopathie des membres est une pathologie qui nécessite un traitement rapide et qualifié. Bien entendu, les situations négligées dans lesquelles il est impossible de se passer d'amputation aggravent considérablement le pronostic et nécessitent une rééducation à long terme du patient. Le patient devra apprendre une nouvelle vie en utilisant la prothèse. Cependant, dans de telles situations, les gens peuvent vivre une vie relativement pleine. L'essentiel est de ne pas perdre votre attitude positive, de surveiller votre santé et de la protéger.

Angiopathie

L'angiopathie (AP) est caractérisée par des lésions vasculaires, le plus souvent de petit et moyen calibre, à la suite desquelles une clinique correspondante se développe. Elle survient dans le contexte de diverses maladies (diabète sucré, hypertension, due à un traumatisme), elle est donc considérée comme une complication.

Un cours prolongé de l'angiopathie menace la survenue de troubles chroniques dans le système d'approvisionnement en sang, ce qui entraîne une perturbation de l'activité de divers organes et parties du corps.

L'examen des patients atteints d'angiopathie joue un rôle important dans le diagnostic correct, car il est important de déterminer la cause profonde du développement de la pathologie. L'évolution de la PA peut être plus ou moins prononcée, mais un traitement approprié doit être effectué. Sinon, les tissus qui fournissent le sang aux vaisseaux affectés commencent à mourir..

Vidéo Angiopathie rétinienne hypertensive. Qu'est-ce que c'est et qu'est-ce que c'est dangereux?

Qu'est-ce que l'angiopathie??

À l'état normal, les vaisseaux de petit calibre sont élastiques et libres de circulation sanguine. Avec l'angiopathie, leur structure est violée, à la suite de laquelle ils deviennent cassants, avec des parois épaisses, dans certains cas, la lumière du vaisseau est partiellement ou complètement bloquée. Tout cela contribue à une modification de la circulation sanguine normale, à cause de laquelle l'approvisionnement en sang des tissus et des organes est perturbé..

Lorsque l'angiopathie est le plus souvent affectée:

  1. Des membres inférieurs
  2. Rétine
  3. Cerveau
  4. Un rein.

C'est dans ces organes et parties du corps que les vaisseaux de petit calibre sont les plus concentrés. Si la structure d'une petite partie du réseau capillaire est perturbée, des signes bénins de la maladie se développent assez rapidement au début, et après un certain temps - plus prononcés et cliniquement défavorables.

Facteurs prédisposants à l'angiopathie:

  • Trouble de la régulation nerveuse, exprimé par un changement de tonus vasculaire (expansion persistante, c'est-à-dire dilatation ou rétrécissement excessif, c'est-à-dire spasme).
  • La présence dans le sang de protéines anormales qui imprègnent les parois vasculaires, modifiant ainsi leur structure.
  • Augmentation de la pression artérielle dans les vaisseaux, ce qui a un effet négatif sur la paroi vasculaire.
  • Inflammation prolongée.

Les angiopathies sont plus souvent diagnostiquées avec le diabète, car cette maladie est très courante aujourd'hui. D'autres formes de la maladie ne sont pas moins complexes et dangereuses dans leur développement, il existe donc une telle opinion:

«L'angiopathie se développe soudainement et entraîne de graves conséquences»

Quelques statistiques:

  • Les dommages aux vaisseaux des reins se développent dans 60% des cas contre le diabète sucré et dans 40% - l'hypertension artérielle.
  • 80% des patients atteints d'angiopathie ont de mauvaises habitudes, ont plus de 50 ans ou ont d'autres facteurs de risque.
  • Chez les patients diabétiques, l'angiopathie survient après 10 à 15 ans. Le développement de la maladie sous-jacente.
  • Chez 35 à 40% des patients en âge de travailler, une angiopathie se trouve dans les vaisseaux du cœur.
  • Selon la forme clinique de PA, une complication sous forme d'angiopathie cérébrale survient dans 5 à 75% des cas.

Les causes

L'angiopathie dans 90% des cas est une pathologie secondaire, car elle se développe dans le contexte d'autres maladies. Les 10% restants sont déterminés sous forme d'angiopathie primaire, qui est une condition pathologique indépendante.

Les principales causes de PA:

  • Athérosclérose.
  • Angiopathie hypotonique. Elle est associée à une diminution du tonus vasculaire périphérique.
  • Angiopathie hypertensive. Il se développe en raison d'une pression accrue dans la circulation sanguine périphérique.
  • Angiopathie traumatique. Il se produit en raison de dommages compressifs à diverses parties du corps et d'autres blessures..
  • Diabète. Cause des dommages aux capillaires dans divers organes en raison du dépôt de sorbitol et de fructose dans les vaisseaux..
  • Amylose. Elle est associée à des protéines anormales circulant dans le sang, qui ont une intoxication chronique sur les organes et les tissus.
  • Maladies du tissu conjonctif (lupus, polyarthrite rhumatoïde).
  • Maladies auto-immunes. La sclérodermie, la vasopathie sclérotique, la polyarthrite peuvent être compliquées par l'angiopathie..
  • Maladie du sang. Dans des maladies telles que la thrombocytose, la leucémie, la polycythémie, un nombre accru de cellules sanguines est observé, ce qui a également un effet néfaste sur les parois des vaisseaux sanguins.

De plus, les angiopathies peuvent être associées à des troubles de la moelle épinière et du cerveau, des systèmes nerveux autonomes et périphériques. Cela affecte également souvent la structure et les performances du système capillaire..

Facteurs de risque contribuant au développement de l'angiopathie:

  • Présence de mauvaises habitudes (fumer, boire).
  • Trouble métabolique.
  • Conditions de travail défavorables.
  • Maladies héréditaires.
  • 50 ans et plus.

Plus les facteurs de risque sont déterminés chez un patient, plus la maladie sous-jacente est grave et prononcée et ses complications sous forme de lésions vasculaires.

L'angiopathie est divisée en formes cliniques, en tenant compte des causes de la maladie, de la taille de la lésion et de sa localisation..

On distingue les types de lésions angiopathiques suivants:

  • à cause de:
    • diabétique
    • hypertonique;
    • hypotension;
    • traumatique;
    • toxique
    • neurogène;
    • amyloïde.
  • par localisation:
    • rétinopathie (la rétine est affectée);
    • néphropathie (le processus pathologique affecte les reins);
    • angiopathie des extrémités, le plus souvent inférieure;
    • angiopathie cérébrovasculaire;
    • angiopathies d'autres organes (intestins, cœur, poumons).
  • selon la taille du site de la lésion:
    • microangiopathies (affectent les vaisseaux de petit calibre, c'est-à-dire les capillaires);
    • macroangiopathies (des vaisseaux moyens et grands sont impliqués dans le processus pathologique, dans de tels cas, leur athérosclérose est également observée).

Un patient peut présenter plusieurs formes cliniques d'angiopathie (par exemple, des dommages aux vaisseaux de la rétine, des reins et des membres inférieurs, ce qui est typique d'une forme d'angiopathie diabétique). Une lésion vasculaire multiple similaire est observée chez 65% des patients atteints de PA.

Dans certains cas, des lésions vasculaires temporaires sont déterminées qui, avec une observation appropriée, peuvent ne pas nécessiter de traitement spécifique. En particulier, une attention particulière aux capillaires est requise dans les cas suivants:

  1. Le patient a été exposé à une privation d'oxygène.
  2. La naissance d'un enfant s'est accompagnée de naissances compliquées ou difficiles, après quoi une angiopathie a été détectée.
  3. Pendant la grossesse, l'angiopathie causée par une augmentation de la charge vasculaire est déterminée.

Angiopathie diabétique

Une angiopathie typique se développe dans le contexte du diabète sucré, lorsque le lit capillaire change dans le contexte d'une augmentation de la quantité de sucre dans le sang. Après les capillaires, la lésion concerne des vaisseaux plus gros qui, avec une évolution prolongée de la maladie, conduisent le patient à une invalidité sévère.

Dans le diabète sucré, le taux de glucose dépasse souvent 6 mmol / l, ce qui contribue au dépôt de ses divers dérivés sur les parois des vaisseaux. En conséquence, les parois vasculaires s'épaississent, la lumière du vaisseau se rétrécit, leur fragilité augmente, ce qui entraîne par la suite la mort des tissus mous.

L'angiopathie diabétique s'exprime le plus souvent par:

  • angiopathie des membres inférieurs (pied diabétique);
  • angiopathie rétinienne;
  • néphropathie.

La maladie est dangereuse dans ses conséquences, car avec un pied diabétique, le membre affecté est souvent soumis à une amputation. L'implication de gros vaisseaux dans le processus pathologique entraîne des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, une insuffisance cardiaque.

Vidéo Angiopathie diabétique: symptômes, diagnostic, traitement

Angiopathie hypertensive

Une pression élevée dans le système circulatoire entraîne des conséquences non moins graves que le diabète. Au cours du développement de l'hypertension, l'endothélium vasculaire est endommagé, car il est constamment affecté par une pression élevée. En conséquence, la couche musculaire commence à l'hypertrophie, ce qui conduit ensuite à une fibrose..

La circulation sanguine est compliquée, il y a plusieurs endroits de rétrécissement et même d'obstruction des vaisseaux sanguins. Dans ce cas, la pression artérielle reste élevée, ce qui dans les cas graves conduit à une hémorragie plus ou moins importante.

Avec l'angiopathie hypertensive, elle est le plus souvent affectée:

  • rétine;
  • vaisseaux cérébraux;
  • artères rénales;
  • vaisseaux coronaires du cœur.

Angiopathie hypotonique

La maladie affecte principalement le lit périphérique qui, en raison de la diminution du tonus vasculaire, commence à déborder avec le sang. Cela conduit à une augmentation de la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins, en raison de laquelle les éléments sanguins formés s'accumulent dans la lumière des capillaires. Ce sont des conditions prédisposantes à la formation de caillots sanguins et d'oedèmes. Des changements similaires sont plus souvent observés sur les membres inférieurs, bien qu'avec la progression de la maladie, les vaisseaux d'autres parties du corps soient sujets à changement.

L'angiopathie hypotonique peut se transformer en hypertension, car un étirement prolongé des vaisseaux entraîne une réaction inverse - le tonus vasculaire augmente, mais en raison de la formation de rigidité vasculaire et du dépôt de calcium dans leurs parois, des conditions préalables sont créées pour le développement de l'hypertension.

L'apparition d'une angiopathie hypotonique s'accompagne le plus souvent de:

  • dommages aux vaisseaux de la rétine;
  • vaisseaux cérébraux;
  • décoloration de la peau.

Par exemple, une teinte cyanotique de la peau du nez, des oreilles, des joues et du menton peut être déterminée chez un patient. Avec des troubles circulatoires dans le cerveau, des troubles autonomes et également des étourdissements, associés à des maux de tête, peuvent se développer. Sur la rétine à ce moment, des lésions des artérioles et des veinules sont également souvent observées.

Angiopathie traumatique

La compression des blessures à la poitrine et au crâne entraîne une très forte augmentation de la pression artérielle. À la suite d'une telle lésion, des taches claires se forment sur la rétine, en outre, certains vaisseaux se bouchent. Tout cela conduit à une déficience visuelle. Avec la fourniture de soins médicaux en temps opportun, la condition peut être améliorée, mais le plus souvent, cela ne fonctionne pas pour restaurer complètement la vision..

Clinique

L'angiopathie du premier degré peut être asymptomatique et dans de tels cas, de petits changements dans la rétine peuvent être déterminés, ce qui doit conduire à une explication de la cause du développement de l'état pathologique.

Plaintes typiques avec angiopathie:

  • Vision détériorée (le patient voit des images floues).
  • Avant que les yeux ne commencent à "scintiller les étoiles".
  • La perception des couleurs est également altérée.

D'autres symptômes sont associés à des dommages aux vaisseaux des organes internes et des membres inférieurs:

  • Les jambes peuvent ressentir de la douleur..
  • Des conditions convulsives se développent.
  • Pendant l'exercice, une claudication intermittente se produit souvent.
  • Sensations de pieds et de picotements dans les pieds et les mains.
  • Des saignements de nez mineurs peuvent se développer, du sang dans les selles et de l'urine est souvent déterminé.

La microangiopathie thrombotique est un signe caractéristique de dystrophie tissulaire et de microthrombose, qui se manifeste par une érosion cutanée et des ulcères.

La définition clinique d'un trouble de la circulation sanguine doit nécessairement être complétée par des études de laboratoire et instrumentales, qui permettront de poser un diagnostic plus précis et de prescrire un traitement efficace..

Diagnostique

Après avoir déterminé les manifestations cliniques, un examen complet du patient est obligatoire. Pour cela, différentes méthodes de recherche sont utilisées pour évaluer le travail des organes internes, le système nerveux et l'état du lit vasculaire.

La principale façon de déterminer les signes de microangiopathie artérielle est de recourir à une ophtalmoscopie. Pour ce faire, un ophtalmologiste est visité, qui examine le fond d'œil et détermine les troubles suivants:

  • les capillaires sont rétrécis;
  • les vaisseaux se croisent souvent, il y a une tortuosité des artères et des veines;
  • expansion compensatoire du réseau capillaire;
  • les foyers d'hémorragie sont le plus souvent ponctuels;
  • la formation de petits caillots sanguins.

De plus, les études suivantes peuvent être réalisées:

  • angiographie;
  • dopplerométrie;
  • numérisation recto verso;
  • Imagerie par résonance magnétique.

La détermination des lésions vasculaires avec une probabilité maximale de complications est considérée comme une indication pour un traitement spécifique, qui est sélectionné individuellement.

Traitement

Cela dépend beaucoup de la forme clinique de la maladie.Par conséquent, divers spécialistes sont impliqués dans le traitement de l'angiopathie:

  1. Un ophtalmologiste-ophtalmologiste s'occupe de l'angiopathie rétinienne.
  2. Chirurgien vasculaire ou chirurgien général - angiopathie des membres inférieurs.
  3. Neurologue - Angiopathie cérébrale.
  4. Le thérapeute ou le néphrologue - dommages aux vaisseaux des organes internes, tels que les reins.
  5. Cardiologue - maladies du système cardiovasculaire.

L'orientation de la pharmacothérapie dépend en grande partie de la forme clinique de l'angiopathie et de la maladie sous-jacente contre laquelle elle s'est développée..

  • Dans le diabète sucré, il est important de maintenir les niveaux de glucose dans des niveaux acceptables afin que les dommages vasculaires ne se développent pas..
  • La présence d'hypertension implique l'administration contrôlée de médicaments antihypertenseurs.
  • La définition de l'athérosclérose vous oblige à adhérer à la nutrition diététique, à l'activité physique autorisée, au traitement / prévention des processus métaboliques perturbés.

Dans la plupart des cas, les médicaments des groupes pharmacologiques suivants sont utilisés:

  • Anticoagulants. Aide à traiter et à prévenir la thrombose.
  • Angioprotecteurs. L'action des médicaments vise à protéger les parois des vaisseaux sanguins.
  • Substances métaboliques. Améliorez les processus de partage.

En outre, toutes les mesures doivent être prises pour éliminer les facteurs de risque non modifiés, c'est-à-dire ceux qui sont susceptibles de changer.

Prévision et prévention

Chez la plupart des patients (environ 85% des cas) qui adhèrent aux recommandations médicales, la maladie évolue mal et ne contribue pas au développement de complications sévères.

Avec une évolution maligne de la maladie sous-jacente (hypertension, diabète sucré), dans 99% des cas, l'angiopathie se déroule également de manière défavorable. Dans de tels cas, la cécité, l'insuffisance rénale ou la nécrose tissulaire se développent. Par conséquent, plus le traitement est commencé tôt, plus il y a de chances de maintenir la santé.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite