Arythmie cardiaque: causes, symptômes, méthodes de traitement

Les maladies cardiaques sont des pathologies graves qui entraînent un certain nombre de déviations.

Arythmie cardiaque - un ensemble de déviations, pas une seule maladie.

Une caractéristique de la pathologie est une déviation du rythme cardiaque. Il existe une norme en fonction de laquelle, la fréquence cardiaque ne doit pas être inférieure à 60 et supérieure à 80 battements par minute.

Avec des indicateurs augmentés, le patient est diagnostiqué avec une tachycardie, avec des critères réduits - bradycardie.

Dans certains cas, avec un nombre normal de contractions cardiaques, le patient développe des tremblements soudains ou des extrasystoles.

Parmi toutes les variétés d'anomalies du rythme cardiaque, la fibrillation auriculaire est particulièrement importante. Une caractéristique de cette maladie est un rythme inégal qui varie de façon régulière ou abrupte de la normale à une augmentation ou à une diminution.

Les causes

L'augmentation de la fréquence cardiaque tout au long de la journée est un phénomène tout à fait naturel si une personne pratique une activité physique active, faire du sport ou son activité professionnelle est associée à des mouvements constants.

La plupart des gens n'attachent pas d'importance aux sauts brusques de rythme et se réfèrent au surmenage habituel ou à la fatigue résultant de l'activité physique..

L'arythmie cardiaque a diverses causes de la maladie, y compris le stress psycho-émotionnel. Mais les anomalies pathologiques sont le plus souvent provoquées par les maladies actuelles (pas nécessairement liées au cœur). Souvent, les causes des arythmies cardiaques résident dans une alimentation déséquilibrée.

Parmi les facteurs provoquants qui peuvent provoquer une arythmie ou ses locaux, on trouve:

  1. augmentation de la consommation de café ou de boissons alcoolisées;
  2. abus de tabac;
  3. des changements dans l'état psycho-émotionnel d'une personne, un stress fréquent ou des crises d'apathie;
  4. augmentation de l'activité physique, des sports, etc.;
  5. troubles hormonaux;
  6. interruptions du métabolisme;
  7. perturbation du rythme cardiaque;
  8. AVC ischémique survécu, dystrophie cardiaque, maladie cardiaque, parfois - pression artérielle élevée;
  9. chez la femme, l'arythmie, ou ses prérequis, peut provoquer une déviation de la glande thyroïde;
  10. maladies infectieuses ou virales, processus inflammatoires dans les organes vitaux;
  11. une autre raison est la ménopause;
  12. anomalies cérébrales.

Avec la progression des pathologies cardiaques, le facteur de risque d'arythmies cardiaques augmente, à condition que le patient ne procède pas au diagnostic ou au traitement en temps opportun. Le cœur s'affaiblit et l'arythmie continue de progresser..

Une autre raison pour laquelle la maladie mérite d'être mentionnée est l'abus de drogues, en particulier la taurine. Ce médicament agit comme de l'adrénaline, mais est affiché négativement sur la performance du muscle cardiaque. En conséquence, l'abus de ce médicament entraîne une fibrillation auriculaire..

Symptomatologie

Les dysfonctionnements du rythme cardiaque peuvent entraîner divers symptômes, car les signes caractéristiques dépendent directement du tableau clinique et de la cause de la maladie. Par exemple, l'un des symptômes de l'arythmie est la tachycardie (augmentation du rythme cardiaque).

Une maladie appelée arythmie disparaît souvent sous une forme asymptomatique. Sur la base de la pratique médicale, les patients se plaignent de battements cardiaques palpables, d'une anxiété soudaine, d'une transpiration accrue, d'une perte partielle de la coordination des mouvements, d'un manque d'activité mentale à part entière.

Avec le phénomène inverse - la bradycardie, un ralentissement du rythme cardiaque se produit. Parmi les symptômes caractéristiques, des douleurs aiguës survenant dans la région thoracique, parfois perceptibles dans le tractus gastro-intestinal, des migraines, des malaises, une pâleur sur le visage (anémie), une affection proche de l'évanouissement sont particulièrement distinguées.

Au cours d'une activité physique active, le patient peut soudainement s'évanouir ou perdre la coordination dans l'espace.

L'extrasystole est la manifestation la plus fréquente d'arythmie, caractérisée par des changements cardiaques. Avec cette pathologie, les contractions cardiaques se produisent quelques secondes avant l'heure fixée. Le patient ressent des tremblements légers (forts) dans la poitrine, il y a parfois le sentiment que le rythme cardiaque est complètement absent. Ces symptômes apparaissent pendant la journée, mais sont particulièrement visibles plus près de la nuit..

La durée de l'extrasystole est de 10 à 50 secondes, après, le rythme cardiaque reprend et la personne malade peut continuer l'activité active ou l'activité physique précédente.

Le signe le plus frappant indiquant la présence d'une extrasystole est une sensation soudaine de peur de la mort, accompagnée d'une transpiration abondante, qui survient lors d'un surmenage sévère ou d'un bouleversement moral..

Un type extrême de pathologie sévère, qui agit comme une grave anomalie cardiaque, est considéré comme une fibrillation auriculaire. Ses caractéristiques sont: malaise, somnolence fréquente, et le critère principal est supérieur à 140 battements par minute.

Le patient a un fort manque d'oxygène, il y a une sensation de panique, un évanouissement. Les symptômes apparaissent dans cette séquence..

Si l'arythmie cardiaque s'accompagne de convulsions dans les membres inférieurs ou la poitrine, il n'y a pas de rythme cardiaque stable lors de la mesure du pouls et le patient perd souvent connaissance, cela indique un blocage cardiaque, qui est dangereux car il conduit à la mort..

Si les symptômes ci-dessus se produisent, il est recommandé de se rendre immédiatement dans un établissement médical pour le diagnostic et le traitement de l'arythmie et de ses symptômes.

Diagnostic de l'arythmie

L'examen visuel et un certain nombre de tests de laboratoire ne peuvent pas montrer l'arythmie et ses signes (à l'exception de la mesure de la pression artérielle et du pouls). Le diagnostic consiste en un examen matériel-instrumental, à savoir la fluoroscopie et le cardiogramme. Les causes et le traitement de la maladie sont étroitement liés.

Selon les résultats, le médecin diagnostique la forme d'arythmie (tachycardie, bradycardie, etc.). Il se peut qu'une série de tests de laboratoire soit nécessaire si la maladie se développe à la suite d'une lésion infectieuse aiguë.

Il est important de se rappeler que la thérapie n'est prescrite que par le médecin traitant. L'auto-traitement et l'utilisation de médicaments cardiaques entraînent de graves conséquences, pouvant aller jusqu'à un affaiblissement du tonus de l'organe sanguin, ce qui menace d'entraîner la mort..

Si une arythmie survient lors d'une insuffisance cardiaque aiguë, il est nécessaire d'effectuer un traitement complexe, car le risque de décès est trop élevé. Les méthodes de médecine traditionnelle sont interdites.

Traitement des maladies

L'arythmie est éliminée par un traitement complexe. Comme vous le savez, les principales sources d'anomalies du rythme cardiaque sont les maladies chroniques de l'organe sanguin, y compris l'ischémie ou l'hypertension artérielle, un certain nombre de médicaments sont prescrits au patient pour stimuler la pleine activité.

Parmi les médicaments efficaces et populaires qui traitent l'arythmie et ses conséquences:

  • Inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (i-ACE). Rétablissez la fréquence cardiaque, éliminez l'arythmie et ses symptômes. Prévoyez un long cours thérapeutique. Les médicaments appartenant à ce groupe sont conçus pour un usage unique. Le traitement combiné est strictement interdit;
  • Sartans. Stimulant les drogues. Éliminer les anomalies du rythme cardiaque, sont utilisés comme prophylaxie de l'ischémie;
  • Bloqueurs bêta-adrénergiques. Préparations cardiaques fortes qui saturent le muscle sanguin en nutriments essentiels, y compris l'oxygène. Empêche la fibrillation auriculaire. Affecté pour une courte durée, car une utilisation prolongée de drogues peut entraîner de graves conséquences;
  • Agents diurétiques. Destiné à la prévention, s'il y a des écarts dans le myocarde.

Les médicaments restants pour le système cardiovasculaire sont prescrits individuellement, si nécessaire, ou par un facteur de risque de rechute de la maladie. Le traitement de tous les types d'arythmies doit être complet, car la maladie a de graves conséquences. Les médicaments prescrits, à l'exception des inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, sont consommés par le patient pendant 2-3 semaines.

Malheureusement, il n'est pas toujours possible de se limiter à prendre des médicaments, par conséquent, tous les types d'arythmies cardiaques sont traités chirurgicalement.

Chirurgie directe

Chirurgie d'urgence - une mesure destinée aux situations critiques si une personne a un risque de perdre le tonus musculaire cardiaque ou si le traitement chirurgical a échoué.

La première méthode est l'implantation d'un stimulateur cardiaque. Un boîtier électronique appelé stimulateur cardiaque est conçu pour une longue période de fonctionnement pouvant aller jusqu'à 12 ans (selon le fabricant et la qualité de l'appareil). Après l'installation, l'appareil envoie des décharges électriques, avec des convulsions au cœur. Ainsi, la survenue d'arythmies est évitée et les défaillances du rythme cardiaque sont éliminées..

Implantation de défibrillateur. Cet appareil est un analogue d'un stimulateur cardiaque conçu pour décharger le myocarde. La seule différence est que les décharges électriques envoyées au myocarde contribuent à la régénération naturelle des fibres cardiaques, ce qui élimine les contractions irrégulières et renvoie une impulsion complète.

Selon les statistiques du personnel médical, le défibrillateur vous permet de prolonger la durée de vie du patient de 12 à 15 ans, sous réserve d'une installation correcte et du respect des recommandations prescrites. Il est strictement interdit de traiter la pathologie cardiaque avec un défibrillateur implanté avec des médicaments.

Il y a une autre mesure chirurgicale qui a vu le jour au milieu des années 90, c'est l'ablation par radiofréquence. Avec l'aide de RFA, il est possible de stabiliser le travail du cœur, cependant, il n'est pas possible d'exclure une variété ciliée ou un bloc cardiaque.

La méthode est la suivante: percer la peau avec un cathéter et traiter les zones problématiques du cœur avec des ondes radio.

La procédure est impossible sans fluoroscopie préalable et cardiogramme.

Après un traitement médical ou chirurgical, une série de procédures préventives sont suivies, conçues pour consolider le résultat obtenu et pour que l'arythmie cardiaque ne se développe pas à l'avenir.

Prévention des maladies

Les recommandations d'un cardiologue sont les suivantes:

  1. réduire la quantité de café consommée à une tasse par semaine;
  2. éviter l'activité physique active, suspendre la pratique d'un sport pour une durée indéterminée;
  3. Évitez les médicaments contenant des substances puissantes ou de la taurine. S'il y a un enregistrement dans la liste des effets secondaires que les fonds sont capables de nuire au cœur, il est recommandé de choisir un analogue de ce remède;
  4. en présence de facteurs de stress contribuant à l'excitation, il est recommandé de les éliminer;
  5. stabiliser le régime quotidien, dormir au moins 8 heures par jour, se coucher au plus tard à 23h00;
  6. si une sensation d'anxiété commence à se manifester, prenez un sédatif (racine de valériane);
  7. rationaliser le menu. Éliminer les aliments contenant du cholestérol (pour éliminer le facteur de risque de plaques athérosclérotiques entraînant le colmatage des vaisseaux sanguins et des artères), éviter les aliments gras pendant un certain temps.

Sinon, vous pouvez continuer le rythme de vie habituel. Il est recommandé de ventiler la pièce quotidiennement, ainsi que de se promener dans l'air frais pour saturer le corps, y compris le cœur, avec la quantité requise d'oxygène.

L'arythmie cardiaque présente des symptômes graves, le traitement doit donc être effectué immédiatement..

Causes des arythmies cardiaques, symptômes et traitement

L'arythmie cardiaque est considérée comme l'une des causes de décès les plus courantes chez les patients atteints d'une maladie cardiaque. La détection rapide de la maladie vous permet de prescrire un traitement qui améliore et prolonge considérablement la vie du patient..

Qu'Est-ce que c'est

Les arythmies cardiaques ou les arythmies cardiaques sont un dysfonctionnement du système de conduction du cœur, à cause duquel l'organe se contracte au mauvais rythme ou perd sa capacité à se contracter.

Le développement d'une arythmie conduit au fait que le cœur devient incapable de distiller le sang en quantité requise, à cause de quoi des processus pathologiques se développent dans les organes. Cette condition est appelée insuffisance cardiaque. En cas d'arythmie sévère, le risque de décès est extrêmement élevé..

Attention! Vous pouvez en savoir plus sur l'arythmie auprès d'un cardiologue, qui peut également passer par toutes les études nécessaires..

Aperçu des médicaments antiarythmiques avec noms et prix →

Classification

En médecine, ils utilisent la classification généralement acceptée, qui comprend les types d'arythmies suivants:

Arythmies causées par une violation de l'automatisme du nœud sinusal:

Tachycardie sinusale (augmentation de la fréquence cardiaque);

Bradycardie sinusale (réduction de la fréquence des contractions);

Arrêt du nœud sinusal;

Asystolie auriculaire (les oreillettes ne se contractent pas en phase systolique);

Syndrome de faiblesse du syndrome;

Complexes ou rythmes ectopiques (surgissant en dehors de l'endroit où ils devraient apparaître normaux):

Passif: auriculaire, à partir du nœud auriculo-ventriculaire (auriculo-ventriculaire), stimulateur cardiaque atrial migrant, ventriculaire;

Actif: A) Extrasystole (contractions prématurées du cœur): auriculaire, auriculoventriculaire, ventriculaire, B) Parasystole, C) Tachycardie de type paroxystique et non paroxystique: auriculaire, auriculoventriculaire, ventriculaire;

Scintillement et scintillement (contractions cardiaques trop rapides et mal coordonnées):

Troubles de la conductivité:

Type de blocage sinoauriculaire (blocage - une condition dans laquelle la transmission d'une impulsion électrique à travers un système conducteur est bloquée);

Type de blocus auriculaire;

Type de blocus auriculo-ventriculaire;

Troubles de la conduction intraventriculaire;

Blocus des jambes du paquet de Giss et des branches de la jambe gauche du paquet de Giss;

Syndrome d'excitation prématurée ventriculaire.

Symptômes et signes

Les symptômes d'arythmie doivent être pris en compte spécifiquement pour l'un ou l'autre type de pathologie, car chacun de ses types est caractérisé par la présence de ses propres signes. Mais, dans certains cas, des symptômes similaires peuvent être observés, ce qui complique considérablement le diagnostic initial et nécessite un examen plus approfondi. Les symptômes suivants de différents types d'arythmies devraient servir de signal pour demander de l'aide médicale à une personne sans formation médicale, mais en aucun cas pour l'automédication..

Manifestations de tachycardie sinusale et de bradycardie

Dans la plupart des cas, la tachycardie sinusale ne provoque pas de plaintes chez les patients, il est donc à la mode de la suspecter uniquement aux stades ultérieurs. La principale manifestation de la tachycardie sinusale est considérée comme l'accélération du rythme cardiaque ressentie par le patient. En outre, les patients peuvent se plaindre d'un pouls trop fréquent, d'un inconfort, d'une fièvre et de douleurs derrière le sternum, d'une sensation de motivation non effrayée, d'une faiblesse. Avec la bradycardie, les symptômes sont encore moins prononcés. Les patients peuvent se plaindre d'une capacité de travail réduite, d'une faiblesse, d'une somnolence, d'une sensation de manque d'air. Moins souvent, ils notent une gêne derrière le sternum et le «mouvement ralenti» du cœur, son «gel».

Important! Les symptômes de la tachycardie sinusale et de la bradycardie sont similaires aux manifestations de l'arythmie sinusale, il n'est donc pas logique de les considérer séparément.

Comment sont les extrasystoles cardiaques

L'extrasystole est le type d'arythmie cardiaque le plus courant. Il se caractérise par la présence de tels signes:

une sensation d'interruption du travail du cœur;

une sensation de «gel» du cœur ou une forte poussée dans la poitrine, une sensation de «balancement», de «trou d'air» dans la région du cœur, etc.

inconfort, lourdeur dans la poitrine;

l'apparition de douleurs ou de picotements dans la projection du cœur;

sensation de «vague roulante» de sang;

une sensation soudaine de chaleur ou de froid dans la poitrine, dans tout le corps;

accélération d'impulsion ou poussée d'impulsion brusque.

Attention! Les symptômes se manifestent ou s'intensifient au cours de l'exercice, du stress, de fortes émotions négatives ou positives. Aux premiers stades, la maladie peut ne pas se manifester.

Manifestations de tachycardie cardiaque paroxystique

Un trouble du fonctionnement du cœur peut se déclarer avec de tels signes:

un ajustement soudain du rythme cardiaque, qui passe également soudainement;

sensation "d'accélération" du cœur;

augmentation soudaine du pouls et sa normalisation;

l'apparition d'un essoufflement dû à une insuffisance circulatoire dans le petit cercle (pas toujours);

en présence d'un certain nombre de pathologies concomitantes, la pression peut chuter fortement;

l'apparition de douleurs dans la projection du cœur;

la douleur peut se propager à d'autres domaines;

l'apparition de "mouches" devant les yeux;

rarement - troubles de la conscience, jusqu'à la perte;

Important! La condition peut être soulagée en prenant une respiration profonde et / ou en retenant votre souffle.

Manifestations de fibrillation auriculaire et de flutter

Le scintillement et la fibrillation auriculaire se manifestent par des symptômes similaires, mais avec le scintillement, les symptômes sont moins prononcés qu'avec le scintillement. La fibrillation auriculaire se manifeste par les symptômes suivants:

inconfort ou douleur, picotements derrière le sternum, pouvant se propager à d'autres parties du corps;

sensation de manque d'air;

agitation mentale non motivée ou oppression de la conscience;

une sensation de coups constants dans la région du cœur;

une sensation de rythme cardiaque irrégulier;

lourdeur du côté droit;

mictions fréquentes ou involontaires.

Important! Chez les femmes, un type de maladie dépendant des catécholamines est plus souvent observé. Elle se caractérise par l'apparition de symptômes pendant la journée, après un stress ou un effort physique, et la consommation d'alcool. Chez les hommes, un type de maladie induite par le vague se développe souvent, qui se manifeste plus faiblement la nuit.

Comment sont les blocages cardiaques

Les manifestations du blocage cardiaque auriculo-ventriculaire dépendent de son degré. Par conséquent, nous considérerons les symptômes de la maladie pour un type spécifique de blocus:

blocage du degré I-II: il n'y a souvent aucun symptôme, mais des étourdissements, une sensation de faiblesse, de la peur, des maux de tête, une douleur et une gêne dans le cœur, un essoufflement, une sensation de compression des côtes, rarement - une perte de conscience;

des blocages sévères se manifestent par une sensation d'arrêt cardiaque, une violation significative de son travail (perte de conscience, douleur dans la projection, dépression respiratoire, etc.) Souvent, les patients meurent en peu de temps.

Manifestations du syndrome des sinus malades

Les manifestations du syndrome de faiblesse du nœud sinusal dépendent de la variante de son évolution:

l'état de type I est caractérisé par le développement de tels symptômes: faiblesse, évanouissement, inconfort et douleur dans la projection du cœur, transpiration, peur;

avec syndrome de type II, on observe une faiblesse, des étourdissements, une diminution des performances, une sensation de chaleur et d'étourdissements, une perte de conscience, un essoufflement. Souvent, les patients sont préoccupés par la douleur derrière le sternum, qui peut se dégager à l'épaule, au bras ou au cou. Il y a des problèmes digestifs: constipation, ballonnements, douleurs abdominales. Une diminution de la fréquence des mictions et du volume d'urine est notée. Les patients se plaignent de faiblesse dans les bras et les jambes;

Le troisième type de flux est caractérisé par la présence de symptômes notés dans le deuxième type, mais avec l'ajout de plaintes de crises cardiaques. De plus, dans le type III-A, il n'y a que des palpitations, tandis que dans le type III-B, elles sont complétées par une tachycardie (une fréquence cardiaque anormalement élevée), remplacée par une bradycardie (une condition lorsque le cœur se contracte trop lentement);

l'évolution du syndrome de type IV est caractérisée par la présence de symptômes similaires au type III-A, mais avec de rares accès de bradycardie.

Symptômes d'arrêt du nœud sinusal

La condition est plus souvent observée chez les hommes que chez les femmes. Pour arrêter le nœud, les symptômes caractéristiques du bloc cardiaque auriculo-ventriculaire sont caractéristiques. Cependant, lorsqu'un nœud s'arrête, plus souvent que lors d'un blocus, les stimulateurs cardiaques d'ordre inférieur, par exemple auriculo-ventriculaire, «s'allument». Dans ce cas, le cœur fonctionnera, mais une discoordination entre le travail des oreillettes et des ventricules est souvent observée. Parfois, le nœud sinusal peut à nouveau «s'allumer» tout seul, auquel cas la condition se normalise et les symptômes pathologiques disparaissent.

Comment se manifeste l'asystolie auriculaire

La condition se développe en cas de défaillance d'un nœud sinusal et de blocage sinoauriculaire pendant un ou plusieurs cycles de contraction cardiaque. L'asystolie auriculaire menace le développement de l'asystolie ventriculaire en l'absence de leur automatisme. Mais dans 80% des situations, les ventricules se contractent en raison du lancement d'un mécanisme pour leur contraction automatique. La condition est caractérisée par la présence de symptômes de flutter auriculaire qui, lorsque le ventricule est «lancé», passe ou s'affaiblit sensiblement. Il y a souvent une forte excitation mentale, qui se transforme rapidement en oppression de la conscience. Sinon, la condition s'aggrave et les patients peuvent mourir en peu de temps..

Manifestations du syndrome d'excitation ventriculaire prématurée

La condition est caractérisée par une concentration excessive d'une impulsion électrique dans les voies de conduction des ventricules du cœur. Le syndrome se manifeste par de tels symptômes:

une sensation de battements cardiaques extrêmement forts est la manifestation la plus courante;

moins souvent, les patients se plaignent d'essoufflement, de manque d'air;

inconfort dans la poitrine et derrière le sternum;

il existe extrêmement rarement une sensation de contraction très fréquente du muscle cardiaque, à cause de laquelle les patients ont une altération de la conscience ou la perdent;

encore moins souvent, les patients peuvent mourir subitement - un état de mort cardiaque subite.

Les causes

Le plus souvent, le développement d'une arythmie ou de la condition qui la provoque conduit à:

maladie cardiaque (le plus souvent, la condition provoque une maladie cardiaque ischémique - IHD);

maladie des valves cardiaques. Ils conduisent à une insuffisance de leur fonction;

la présence de diabète;

si des arythmies se développent chez un enfant, elles sont très probablement causées par la présence d'une cardiopathie congénitale;

dépendance excessive à l'alcool et à la caféine;

l'utilisation de doses élevées d'un certain nombre de médicaments;

troubles du rythme du sommeil;

la présence d'une cicatrice post-infarctus sur la paroi cardiaque;

enthousiasme excessif pour certains additifs biologiquement actifs (BAA);

violation de la concentration d'électrolytes sanguins basiques responsables du maintien d'un rythme cardiaque normal;

l'impact d'une puissante impulsion électrique de l'extérieur, choc électrique chez des personnes en parfaite santé.

Attention! Vous pouvez en savoir plus sur les causes des arythmies auprès d'un cardiologue.

Traitement

Le traitement des arythmies est relativement spécifique. Cependant, en raison de la similitude des mécanismes pathogéniques du développement des conditions, le traitement peut coïncider. En thérapie, les médicaments des groupes des antagonistes des récepteurs du calcium, des bêta-bloquants, des nitrates et des glycosides digitaliques sont largement utilisés. Pour une personne ordinaire, la tâche principale est de consulter un médecin en temps opportun. Seul un professionnel médical qualifié devrait s'occuper du traitement. Sinon, il existe un risque extrêmement élevé d'atteinte grave à la santé ou à la mort..

Attention! En détail sur la façon de traiter les troubles du rythme cardiaque, il est préférable de demander à un médecin le profil approprié. Dans de nombreux cas, le traitement est purement individuel et est sélectionné pendant longtemps..

Algorithme de premiers soins

Le pronostic pour la vie du patient dépend en grande partie de la rapidité et de la précision des premiers soins. Cependant, les premiers soins pour divers types d'arythmies peuvent varier considérablement. Par conséquent, nous l'envisagerons pour chaque type de pathologie. Seule une personne possédant les compétences nécessaires doit fournir les premiers soins, sinon vous pouvez nuire considérablement à la santé du patient. Il est extrêmement important d'appeler une équipe d'ambulance dès que possible et de surveiller constamment l'état du patient. Si nécessaire, répétez tout l'algorithme de soins d'urgence.

Soins d'urgence pour extrasystole

Lorsque l'état se développe, il faut agir selon un tel algorithme:

Assurez-vous que les voies respiratoires sont praticables et, si nécessaire, restaurez-les;

Donner de l'air frais au patient, déboutonner sa chemise ou l'enlever;

Introduire par voie intraveineuse (meilleure) ou intramusculaire 2 à 4 ml d'une solution à 2% (r / r) de lidocaïne ou 4 à 6 ml d'une solution à 5% d'amiodarone (également connue sous les noms d'Aritmil, Cardiodarone, Cordaron, Mioritmil, etc.);

Attendez l'arrivée de l'équipe d'ambulance;

Si la condition ne peut pas être résolue, injectez 200 ml de solution saline physiologique (chlorure de sodium à 0,9%) par voie intraveineuse, 4-6 ml de solution d'amiodarone à 5% ou 2-4 ml de solution de lidocaïne à 2%.

Attention! Dans les cas bénins, des sédatifs tels que le corvalol, le relanium, etc. peuvent aider.Pour rétablir l'équilibre minéral, vous pouvez utiliser le mélange polarisant, sulfate de magnésium..

Premiers soins pour la tachycardie

Cela vaut la peine de commencer à aider à tenter d'affecter par réflexe le nerf vague. Un bon effet peut être obtenu en mettant le patient à rude épreuve. De plus, l'effet sur la zone du sinus carotidien (sinus) est efficace - le patient allongé sur le dos est pressé sur l'artère carotide (mieux à droite). Vous pouvez également exercer une pression sur les yeux, mais cette méthode est considérée comme la moins efficace. Vous pouvez également combiner plusieurs méthodes en même temps..

Si les méthodes d'action physique sont inefficaces, vous devez agir sur cet algorithme:

Introduire par voie intraveineuse (in / in) 4 ml de solution de vérapamil à 0,25% (peut être remplacé par Isoptin, Finoptin);

Introduire iv 10 ml de solution de Novocainamide à 10% avec 0,3 ml de solution de Mezaton à 1%;

En cas d'inefficacité, injecter lentement par voie intraveineuse 10 ml de solution à 10% d'adénosine phosphate pour 10 ml de solution à 5% de glucose ou de solution physiologique;

Si tout le reste échoue, ils ont recours à la stimulation électrique du cœur.

Attention! Remplacez les médicaments ci-dessus par 6 ml de solution à 5% d'Amiodarone (Cordarone), 4 ml de solution à 2,5% d'Aymalin, 0,1% de Propranolol (Inderal, Obzidan) à une dose de 5 ml de solution.

Comment agir avec des arythmies

Le traitement diffère de la forme d'arythmie (persistante et paroxystique). Vous devez agir comme ceci:

Avec une forme persistante:

Utilisez des glycosides cardiaques (digoxine, célanide, etc.);

Appliquer des médicaments du groupe des antagonistes du calcium (Verapamil, Verogalid, Isoptin, Finoptin, etc.);

Donner des bloqueurs bêta-adrénergiques (Propranolol, Bisoprolol, Concor, Coronal, etc.)

À l'avenir, les fonds seront utilisés par des groupes de médicaments qui améliorent la nutrition cardiaque (Panangin, Asparkam), les désagrégants (Aspirin, Trental, etc.), les anticoagulants (Warfarin, Heparin);

Avec une forme paroxystique, ils agissent comme ceci:

Des médicaments antiarythmiques sont administrés (amiodarone, rotarithmil, procaïnamide);

Utilisez des antagonistes du calcium;

À l'avenir, ils agissent comme avec des arythmies persistantes.

Blocus et arrêt du nœud sinusal

Le principe du traitement est de restaurer la conductivité de l'impulsion électrique le long des voies du cœur. Pour ce faire, procédez comme suit:

Assurez-vous que les voies respiratoires sont praticables et, si nécessaire, restaurez-les;

Introduire dans / dans 0,1% d'atropine à la dose de 1 ml;

Si la condition s'aggrave, vous devez immédiatement commencer un massage cardiaque indirect et administrer iv Novodrin (sulfate d'isoprénaline) à une dose de 2 ml de solution à 0,05% pour 250 ml de solution de glucose à 5%. Tout d'abord, le médicament est versé à une vitesse de 15-30 gouttes / min, puis il est augmenté toutes les 10 minutes. Il est nécessaire d'administrer le médicament jusqu'à ce que le cœur commence à fonctionner à 50 battements / min fréquents;

Assurez-vous d'appeler l'ambulance.

Actions pour le nœud sinusal faible

Dans le cas du développement du syndrome de faiblesse du nœud sinusal, vous devez agir selon cet algorithme:

Assurez-vous que les voies respiratoires sont praticables et, si nécessaire, restaurez-les;

Procédez au massage cardiaque indirect;

Introduire dans / dans 0,1% d'atropine à la dose de 1 ml;

En cas d'inefficacité, 0,05% d'Alupent est administré iv lentement à une dose de 1 ml pour 10 ml de solution de chlorure de sodium à 0,9%;

Appelez l'équipe d'ambulance et attendez son arrivée, surveillant constamment l'état du patient.

Aide au développement de la bradycardie

L'état de bradycardie modérée peut être éliminé en prenant du café ou de l'énergie, en faisant des exercices physiques, en prenant un bain chaud. En cas de bradycardie sévère, procédez comme suit:

Allongez le patient sur le dos avec la tête surélevée;

Assurez-vous que les voies respiratoires, si nécessaire, restaurez-la;

Donnez un comprimé de nitroglycérine sous la langue pour la résorption ou goutte à goutte 5 gouttes d'une solution par cube de sucre. Le médicament commence à agir en 5 minutes. Si nécessaire, il peut être utilisé 2 fois de plus avec un intervalle de 5 minutes;

Si la condition se développe constamment, appliquez Isadrin sous la langue. L'effet se développe après 10 minutes;

Si le patient ne respire pas, une respiration artificielle doit être pratiquée;

En l'absence de pulsation, d'arrêt cardiaque, ils procèdent immédiatement à un massage cardiaque indirect en combinaison avec la respiration artificielle.

Médicaments pour le traitement des arythmies

En thérapie, de tels moyens sont utilisés:

Antagonistes des récepteurs du calcium. Empêche la pénétration du calcium dans la cellule, ce qui réduit la fréquence cardiaque. Ceux-ci incluent Amlodipine (20-40 p), Corinfar (230-300 p), Pharmadipine (80-130 p), Isoptin (800-900 p), Verapamil (40-60 p);

Bêtabloquants. Ils bloquent les récepteurs du même nom, ce qui réduit la charge sur le cœur, la fréquence de ses contractions et normalise le rythme. Les médicaments suivants sont utilisés: bisoprolol (50-70 r), métoprolol (60-80 r), aténolol (20-40 r);

Nitrates. Normaliser la fréquence cardiaque, réduire la charge sur l'organe, améliorer la circulation sanguine. Appliquer de la nitroglycérine (20-50 r), du nitrogranulong (140-180 r), de la nitromint (250-300 r);

Glycosides digitaliques. Vous permettent de stabiliser votre rythme cardiaque. Digoxine (20-30 r), Célanide (50-80 r) sont prescrits.

Vitamines et minéraux - empêchent le développement de la maladie. Attribuer Ascorutin (50-70 r), les complexes Doppelherz (200-400 r), Vitrum Cardio (600-800 r), etc..

La prévention

La prévention est assez simple, mais elle peut prévenir la maladie chez 80% des patients. Afin de prévenir les arythmies, il est nécessaire d'exclure les situations stressantes et les émotions négatives, l'excitation. Un rôle important est donné à l'alimentation, elle doit être riche en vitamines et minéraux, graisses insaturées, acides aminés. Les aliments frits, gras et épicés doivent être exclus et la consommation de sel doit être surveillée. L'alcool est strictement interdit. Il est important d'observer un mode de vie sain, d'arrêter de fumer. Il est fortement conseillé de réduire le poids, car les personnes obèses ont un risque 60% plus élevé de développer une maladie cardiaque.

Réponses aux questions fréquemment posées

Voici les réponses aux questions fréquemment posées par les lecteurs concernant les arythmies:

Pourquoi les arythmies sont-elles dangereuses? Les arythmies sont souvent compliquées par le développement de conditions potentiellement mortelles, conduisant souvent à la mort;

Entrent-ils dans l'armée avec une arythmie? Les patients atteints d'arythmies, dans la plupart des cas, ne sont pas soumis au service militaire;

Quelles sont les conséquences de la condition? En plus du décès, la maladie aggrave considérablement la qualité de vie des patients, conduit à un handicap;

Les arythmies sont-elles combinées avec un bain, un sauna? Avec les arythmies, il est interdit de visiter les bains, les saunas, les bains chauds sont interdits, car ils peuvent provoquer une attaque sévère;

Puis-je boire du café en cas de maladie? Le café et l'énergie ne peuvent être utilisés que par des personnes atteintes de bradycardie..

Si vous avez votre propre point de vue sur la question soulevée dans l'article, écrivez-nous. Nous apprécions les lecteurs.

Arythmie cardiaque

Une maladie telle que l'arythmie représente 15% de toutes les affections cardiaques signalées par les médecins. Si chez une personne en bonne santé au repos, la fréquence cardiaque approche 60 à 75 battements par minute, alors chez les patients atteints d'arythmie, il y a un dysfonctionnement dans la séquence, la fréquence ou le rythme des contractions.

Il convient de noter que de telles violations sont parfois constatées chez des personnes en bonne santé en raison d'une suralimentation, d'un surmenage ou d'un effort physique élevé. Si le cœur commence périodiquement à mal fonctionner (des accidents vasculaires cérébraux suivent à différents intervalles, des contractions supplémentaires du muscle cardiaque ou des pauses prolongées apparaissent), cela indique la présence d'arythmie. Souvent, les patients n'attachent pas d'importance aux premières manifestations mineures de la maladie, dans de tels cas, elle peut être détectée et confirmée sur un ECG.

Formes et types d'arythmie

Cette maladie n'est pas indépendante, mais indique toujours la présence de certaines pathologies. Ainsi, si un patient a subi un infarctus du myocarde dans le passé, une cicatrice se forme avec le temps au site de rupture du muscle cardiaque, ce qui peut perturber la conductivité électrique des cellules et devenir une source d'arythmie. Souvent, une violation de la fréquence et du rythme des contractions est observée avec la myocardite, les maladies coronariennes, les rhumatismes, les malformations cardiaques. Dans chaque cas individuel, le médecin détermine la cause des violations et détermine la forme d'arythmie:

  • Fibrillation auriculaire. Les principales plaintes des patients sont réduites à une sensation de "battement" du cœur, de manque d'air, d'essoufflement, d'oppression dans la poitrine. Ce type d'arythmie est un changement de l'activité électrique des oreillettes et de leur activité non coordonnée, ce qui conduit à une réduction erratique de différentes parties du cœur. Si les crises se répètent assez souvent, les caractéristiques contractiles des fibres musculaires cardiaques se détériorent chez le patient.
  • Fibrillation auriculaire paroxystique. Dans ce cas, ils parlent d'un rythme cardiaque très rapide avec un rythme correct. La fréquence des contractions lors d'une attaque atteint 240 battements par minute, provoque un évanouissement, une transpiration accrue, une pâleur et une faiblesse. La raison de cette condition réside dans l'apparition d'impulsions supplémentaires dans les oreillettes, à la suite de quoi les périodes de repos du muscle cardiaque sont considérablement réduites.
  • Arythmie sinusale. La maladie est divisée en tachycardie sinusale et bradycardie sinusale. Dans le premier cas, le patient ressent un rythme cardiaque accéléré avec un rythme normal, comme avec un effort physique élevé. Dans le deuxième cas, les patients se plaignent de vertiges, de faiblesse et d'un rythme cardiaque lent (moins de 60 battements par minute).
  • L'arythmie sinusale chez les enfants peut être détectée même à un âge précoce et est associée à de nombreux facteurs, y compris héréditaires. Avec cette maladie, la fréquence des contractions change pendant l'inhalation et l'expiration, ce qui est causé par l'apparition de foyers d'excitation électrique anormale. Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée à 7 ans, et chez les adolescents elle a un pronostic favorable et disparaît souvent sans traitement.

Les types d'arythmies les plus dangereux sont la fibrillation ventriculaire et la tachycardie ventriculaire, qui sont observées avec l'infarctus du myocarde. Pendant l'attaque, le flux sanguin du patient s'affaiblit ou s'arrête complètement, le rythme cardiaque s'arrête et le pouls disparaît, ce qui peut entraîner la mort.

Symptômes d'arythmies cardiaques et ses signes

Selon la forme de la maladie, de tels signes et symptômes sont observés chez les patients:

  • Gravité ou douleur dans la poitrine
  • Manque d'air (essoufflement)
  • Sentiment d'anxiété croissante, anxiété
  • Peau pâle ou bleue
  • Évanouissement
  • Fatigue et mauvais exercice

Les médecins constatent lors de l'examen une tachycardie ou une bradycardie et une perturbation du rythme cardiaque. Le plus souvent, la présence d'attaques d'arythmie indique une maladie cardiaque, une insuffisance cardiaque, la présence de défauts mitraux, bien que parfois de telles conditions soient observées chez les patients atteints de névrose ou les athlètes. Dans l'infarctus du myocarde, une arythmie est observée au cours des deux premiers jours, accompagnée de douleurs intenses, de vomissements, d'évanouissements et d'une peau pâle.

Causes des arythmies cardiaques

Chez les personnes pratiquement en bonne santé, l'arythmie peut survenir avec une surchauffe, dans une pièce étouffante, avec une suralimentation et également à la suite de la prise de certains médicaments. Risque élevé de cette maladie chez les patients souffrant de diabète sucré, d'hypertension et d'obésité. Chez les femmes, l'arythmie est souvent détectée pendant la ménopause et la grossesse, qui est une condition temporaire..

Les maladies cardiaques sont significativement plus graves: myocardite, maladie ischémique, malformations cardiaques, infarctus du myocarde, néoplasmes malins. Dans ces cas, l'arythmie est un indicateur auquel le médecin doit prêter une attention particulière pour prescrire le bon traitement en temps opportun..

Traitement de l'arythmie

Avant de prescrire un traitement avec des médicaments, le médecin doit référer le patient pour examen. Le diagnostic comprend un test sanguin, un ECG (écho ECHO), et si vous soupçonnez la présence de maladies concomitantes - des examens supplémentaires à leur sujet. Si des déviations graves et des maladies cardiaques ne sont pas détectées, des sédatifs sont prescrits:

  • Teinture de valériane et d'agripaume 20-30 gouttes pour 1 dose
  • Pilules Persen
  • Extrait d'herbe d'Altalex
  • Teinture ou comprimés Novo-Passit
  • La collection d'herbes apaisante №2

Si l'arythmie s'accompagne de douleurs cardiaques, Valocordin et Corvalol sont prescrits 25-30 gouttes par dose.

Le traitement médicamenteux dépend de la maladie sous-jacente qui provoque des crises d'arythmie chez le patient. En plus de ces préparations pharmaceutiques, des comprimés sont attribués au patient, dont le but est d'influencer le muscle cardiaque, d'améliorer la conductivité de ses cellules et d'accélérer les processus métaboliques. Ces médicaments comprennent:

  • Aimalin (pour réduire l'excitabilité du myocarde et prévenir la tachycardie)
  • Rythme cardiaque
  • Quinidine
  • Lidocaïne (a un effet analgésique)
  • Allapinine (pour normaliser les ions sodium dans le sang)
  • Rhythmorm et autres

Si le médicament n'a pas l'effet approprié ou si le patient souffre de douleurs au cœur ou à la poitrine, vous ne devez pas reporter la visite chez le médecin! Cela peut indiquer le développement de pathologies cardiaques plus graves ou une intolérance aux antiarythmiques.

Dans ce dernier cas, le médecin peut transférer le patient à un traitement avec des tranquillisants, en prescrivant l'un de ces médicaments:

Des remèdes homéopathiques sûrs et efficaces sont également recommandés - Neurochel ou Claronin. Avec la fibrillation auriculaire, la physiothérapie est utilisée: électrodormissement, dioxyde de carbone et bains de radon. Assurez-vous de prescrire un régime qui comprend des aliments riches en potassium et en calcium tout en réduisant les graisses dans les aliments.

Médecine traditionnelle et traitement de l'arythmie

Les méthodes traditionnelles de traitement de cette maladie, basées sur l'utilisation d'herbes, seront d'une grande aide dans le traitement de l'arythmie:

  • Bouillon d'églantier
  • Baies de viorne, écrasées au miel
  • Thé Melissa
  • Jus de baies de cassis
  • Teinture d'aubépine
  • Bouillon de prêle

Les décoctions et la teinture d'agripaume et de valériane sont largement utilisées et en plus des mélanges de vitamines utiles pour le muscle cardiaque. Un exemple d'un tel médicament est un mélange de jus de canneberge et d'ail avec du miel, une composition multi-composants d'abricots secs, de citrons, de raisins secs, de noix, de jus d'aloès et de miel, ainsi qu'une boisson à la chicorée avec une cuillère de miel. Ce traitement est particulièrement utile pour les personnes affaiblies et âgées souffrant de problèmes rénaux ou hépatiques..

Vidéo utile

L'arythmie, ses causes. Traitement de l'arythmie.

Le programme "Live Healthy." Fibrillation auriculaire.

Arythmie cardiaque - causes et signes de la maladie. Symptômes et traitement

Le cœur humain est un organe incroyable. Ses cellules produisent indépendamment des impulsions, sous l'influence desquelles un rythme cardiaque se produit. Ils proviennent du nœud sinusal des fibres musculaires, ce qui rend le rythme cardiaque inchangé. Un rythme cardiaque régulier permet au sang de se déplacer dans tout le corps, mais s'il y a une insuffisance rythmique, ce phénomène est appelé arythmie. Normalement, le nœud sinusal génère une fréquence d'impulsion de 60 à 90 battements par minute. Les arythmies cardiaques sont des interruptions de son travail qui génèrent une fréquence du pouls supérieure ou inférieure à la normale.

Qu'est-ce que l'arythmie cardiaque et comment se manifeste-t-elle

Lorsqu'un cœur en santé bat, une personne ne le ressent pas. Si ses antécédents émotionnels augmentent ou après un effort physique intense, la fréquence des contractions augmente, cela est considéré comme une réaction normale du corps aux stimuli. L'arythmie est une pathologie qui survient dans le contexte de maladies telles que:

  • cardiopsychonévrose;
  • maladie thyroïdienne;
  • cardiomyopathie;
  • après un infarctus du myocarde;
  • maladie de l'artère coronaire;
  • hypertension
  • maladie cardiaque acquise ou congénitale;
  • pendant la grossesse.

Avec l'arythmie, une personne entend le rythme cardiaque. Les patients se plaignent souvent d'interruptions ou de décoloration lorsqu'ils sentent que le «moteur» est sur le point de s'arrêter. Un rythme rare (inférieur à 40 battements par minute) ou fréquent (supérieur à 160) entraîne un apport insuffisant d'oxygène au cerveau, de sorte que la pathologie s'accompagne souvent de faiblesse, d'étourdissements, de maux de tête et même d'évanouissement. Les médecins considèrent que le stress nerveux est la principale raison du rythme cardiaque irrégulier..

Causes de la perturbation du rythme cardiaque

Les causes de la pathologie sont diverses. Il peut s'agir de changements ménopausiques dans le corps d'une femme, d'une glande thyroïde, d'une pathologie des glandes surrénales ou d'un déséquilibre en potassium, calcium ou sodium. La consommation excessive d'alcool, de drogues et de tabac entraîne des arythmies. Si les interruptions de la fréquence cardiaque sont causées par une dépression émotionnelle, le problème disparaît souvent rapidement et sans conséquences. Mais si les symptômes apparaissent trop souvent ou ne disparaissent pas longtemps, c'est une raison sérieuse de consulter un médecin.

Types et symptômes

Dans la pratique médicale, il existe plus d'une douzaine de variétés de cette pathologie. L'arythmie de différents types diffère dans le mécanisme d'apparition, de manifestation, de nature de l'évolution de la maladie. Souvent chez les personnes en bonne santé, une tachycardie sinusale est observée, dans laquelle il y a une accélération du rythme cardiaque. Il ne se produit pratiquement pas dans les maladies cardiaques graves.

Bradycardie

Si une fréquence cardiaque basse est observée, inférieure à 55 par minute, c'est un signe de bradycardie. Les principaux symptômes sont:

  • une forte panne;
  • différences de pression artérielle;
  • fatigue prématurée;
  • étourdissements fréquents.

Le thérapeute détermine la présence de bradycardie sur la base d'un électrocardiogramme: les troubles du rythme sont clairement visibles sur la bande. Le médecin détermine la fréquence et la cause des symptômes, leur gravité, leur prescription, l'âge du patient joue également un grand rôle. Les causes de la bradycardie sont diverses maladies: athérosclérose, cicatrices post-infarctus, myocardite et autres maladies. Les maladies endocriniennes, les infections graves ou l'hypertension artérielle peuvent ralentir le rythme cardiaque. Pour se débarrasser de la bradycardie, des médicaments sont généralement administrés..

Tachycardie

La tachycardie est appelée palpitations cardiaques, qui a une origine différente. La fréquence des contractions atteint parfois 100 battements par minute. Selon la cause de l'occurrence, la tachycardie est pathologique et physiologique. Si la forme physiologique de la maladie survient chez une personne en bonne santé à la suite de réactions aiguës à des facteurs externes, la tachycardie pathologique est une présence obligatoire d'une sorte de maladie cardiaque.

Le danger de la tachycardie est qu'elle réduit la quantité de sang éjecté, de sorte que l'apport sanguin aux ventricules diminue. Cela affecte la pression artérielle et les organes internes ne sont pas correctement approvisionnés en sang. La tachycardie prolongée réduit l'efficacité du cœur. Les principaux symptômes de la maladie:

  • rythme cardiaque augmenté;
  • assombrissement dans les yeux;
  • douleur thoracique
  • vertiges;
  • perte de conscience.

Extrasystole

Un type commun d'arythmie cardiaque, lorsqu'elle est réduite tardivement ou par des caméras distinctes, est l'extrasystole. Il existe souvent une variété ventriculaire de ce type d'arythmie, qui survient à la fois chez les patients et chez les personnes en bonne santé. La principale raison de ces dysfonctionnements cardiaques est le stress ou le surmenage, mais une extrasystole due à une exposition à l'alcool, à la caféine, au tabac et à d'autres stimulants est souvent observée. Les patients se plaignent de coups trop forts, ainsi que de la sensation d'un arrêt complet.

Les symptômes de l'extrasystole comprennent également:

  • manque d'air;
  • transpiration
  • peurs;
  • pâleur de la peau.

Le traitement nécessite l'utilisation de médicaments. Dans la moitié des cas, l'extrasystole n'est pas associée à une maladie cardiaque, mais à des troubles autonomes ou psycho-émotionnels, un déséquilibre électrolytique dans le corps, le système génito-urinaire, des effets réflexes du tractus gastro-intestinal ou une utilisation prolongée de tout médicament.

Fibrillation auriculaire

La fibrillation auriculaire, les contractions ou les contractions auriculaires fréquentes s'accompagnent d'une fibrillation auriculaire. Parfois, la fréquence cardiaque atteint 350 à 600 battements par minute. Si la fibrillation auriculaire dure plus de 48 heures, le risque d'accident vasculaire cérébral ischémique et de caillots sanguins augmente. Les médecins distinguent une forme chronique et transitoire de cette maladie. La fibrillation auriculaire chronique dure plus de 7 jours et la forme transitoire est récurrente.

La manifestation des symptômes dépend de l'état de l'appareil valvulaire, du myocarde et des caractéristiques de la psyché humaine. Habituellement, au début, une telle arythmie se produit paroxystiquement, et la fréquence et la durée des crises sont individuelles. Chez certains patients, après plusieurs crises, une forme chronique s'établit, chez d'autres, de très rares courtes détériorations sont observées, qui ne progressent pas. Si vous souffrez de fibrillation auriculaire, regardez la vidéo ci-dessous, où le Dr Myasnikov dit quoi faire en cas de maladie:

Bloc cardiaque

Lorsqu'une impulsion passe à travers un système conducteur, elle rencontre parfois un obstacle, avec lequel il y a un retard dans le rythme ou elle se déplace vers les sections inférieures. Dans la première version, le blocus est appelé incomplet, et dans la seconde - complet. Le bloc cardiaque est congénital ou acquis. Avec le blocage congénital, si le rythme varie de 50 à 60 battements par minute, une personne n'a pas besoin de traitement, mais seules des mesures préventives sont nécessaires. Avec un blocage acquis, les médecins prescrivent des médicaments qui améliorent le métabolisme du potassium dans le système cardiaque..

Méthodes de traitement

Le traitement de l'arythmie dépend de la cause de la maladie, des processus physiologiques du corps et de l'âge du patient. Les médecins ne choisissent pas toujours les médicaments, car la prise d'un grand nombre de médicaments peut nuire au système conducteur. Les traitements suivants sont disponibles pour la maladie:

  • régime spécial;
  • manières folkloriques;
  • médicaments (comprimés, injections);
  • exercices de respiration;
  • l'acupression;
  • homéopathie;
  • intervention chirurgicale (cautérisation du tissu cardiaque).

Régime alimentaire et régime spécial

Les perturbations du rythme cardiaque se produisent souvent avec un manque de potassium dans le corps.Par conséquent, les produits contenant cet oligo-élément sont utiles pour la tachycardie ou tout autre type d'arythmie. Ceux-ci comprennent: bananes, persil, fruits secs, cassis, chou, pommes de terre et graines de tournesol. L'accent est également mis sur les produits contenant du calcium: poisson, fruits de mer, noix, produits laitiers, semences, betteraves, maïs. Les médecins recommandent également de manger de la levure, des pois, des concombres, des épinards, du son, du sarrasin, des haricots, dans lesquels il y a beaucoup de magnésium..

Tous les produits doivent être cuits au four, cuits à la vapeur ou bouillis. Il est strictement interdit de faire frire de la nourriture. Vous devez limiter considérablement votre consommation de sucre et abandonner:

  • confiseries à la crème;
  • viandes fumées, cornichons;
  • cornichons, aliments en conserve;
  • assaisonnements épicés;
  • fromages réfractaires;
  • viandes grasses;
  • tout type d'alcool.

Pour que le régime apporte un soulagement maximal au patient, il est nécessaire d'ajouter une éducation physique simple avec des exercices doux au mode de vie, qui développera le muscle cardiaque. Il est important de boire au moins 1,5 litre d'eau bouillie et non gazeuse pendant la journée, et parfois aussi de passer des jours de jeûne pendant lesquels il est permis de boire un bouillon de rose musquée ou de l'eau sans gaz.

Remèdes populaires: herbes et frais

La violation du rythme et de la fréquence cardiaque est traitée avec succès avec des remèdes populaires. La décoction d'herbes aidera le cœur, si vous adhérez à un mode de vie sain: bien manger, surveiller son poids et faire de l'exercice. Voici les herbes qui aident à tout type d'arythmie:

  • Racine de valériane officinale (2 parties), millefeuille (1 partie), agripaume (2 parties), anis ordinaire (1 partie). Collection de côtelettes, 1 cuillère à soupe. verser 200 ml d'eau bouillie, insister 30 minutes, prendre 1/3 tasse 3 fois par jour.
  • Herbe d'agripaume cardiaque (40 g), Melissa officinalis (40 g), sarrasin (40 g). La collection est mélangée, broyée, 2 c. verser dans des plats émaillés et verser 200 ml d'eau bouillie. Infuser le bouillon pour achever le refroidissement, puis presser, filtrer, amener l'eau à son volume d'origine et boire pendant la journée à petites gorgées. Ce remède est pris pendant 2 semaines, puis une pause est faite pendant 7 jours, et encore une fois, vous devez boire 2 semaines par jour.
  • Fleurs d'absinthe commune, sainfoin, cassis (2 parties chacune), racines de sou de thé (1 partie). Tout est mélangé, broyé, 2 c. 200 ml d'eau bouillie sont versés dans les matières premières, la collection est infusée dans un thermos pendant 12 heures. La perfusion est prise à petites gorgées pendant la journée. Cours: 7 jours, une pause de 4 jours, puis encore 7 jours.
  • Hacher les fleurs d'aubépine (1 cuillère à soupe), verser 200 ml d'eau bouillie, couvrir, à feu doux, évaporer à la moitié du volume. Cool, buvez avec n'importe quel type d'arythmie tous les jours pendant 1 c. 3 fois avant les repas pendant 3 mois.

Médicaments

Les mesures thérapeutiques visent également à améliorer le rythme cardiaque. Les médicaments sont divisés en groupes et les moyens autonomes utilisés pour soulager une crise aiguë. Groupes de médicaments antiarythmiques:

  1. Bloqueurs des canaux sodiques qui stabilisent les membranes cellulaires, réduisant leur excitabilité et la période de contractions cardiaques. Ceux-ci incluent la lidocaïne, la novocaïne et tous les dérivés modernes.
  2. Bêtabloquants. Ils réduisent la force et la fréquence des contractions du cœur, éliminant ainsi les médiateurs excitants. Ceux-ci comprennent des médicaments non sélectifs, par exemple, le propranolol, le carvédilol et les cardiosélectifs - Atenolol, Metoprolol, Bisoprolol.
  3. Bloqueurs des canaux potassiques, qui augmentent le temps où le myocarde du cœur ne réagit pas aux stimuli stimulants. Ces médicaments (Sotogeksal, Kordaron) sont largement utilisés dans le traitement de la fibrillation auriculaire.
  4. Bloqueurs des canaux calciques (Diltiazem, Veraparmil). Ils perturbent le transport ionique, dans lequel il y a une contraction des muscles cardiaques.

Découvrez ce qu'est la tachycardie - symptômes et traitement de la maladie à domicile.

Exercices respiratoires

Les exercices de respiration peuvent saturer les vaisseaux sanguins en oxygène, améliorer la circulation sanguine et sont utiles pour tout type d'arythmie, en particulier dans les premiers stades de la maladie. De tels exercices améliorent le processus respiratoire naturel, contrôlent le mouvement du diaphragme et de la paroi abdominale. La gymnastique forme une respiration abdominale rationnelle au lieu de la respiration thoracique, dans laquelle l'air circule, quels que soient les mouvements respiratoires. Un ensemble approximatif d'exercices de respiration quotidiens pour toute arythmie:

  1. Debout, debout, petit semi-accroupi, jambes écartées, tête droite, bras droit étendu sur le côté. La narine gauche est serrée avec une main libre et une inhalation uniforme se fait par la droite, tout en tirant la main droite vers le nez. À la fin de l'inhalation, la main droite ferme la narine droite et une expiration lente se fait par la gauche, qui doit à ce moment être libérée.
  2. Debout assis sur une chaise. Respiration lente par la narine droite et après une expiration rapide par la gauche. Répéter plusieurs fois dans les deux séquences.
  3. Respiration lente et profonde par les deux narines, retenant la respiration, puis expiration lente.
  4. Inhalation très lente par la bouche: lèvres avec un tube, imitation de l'air à travers une paille, haleine, puis même expiration très lente.

Quelle est la maladie dangereuse: conséquences possibles

Avec les arythmies cardiaques dans l'aorte, le volume de sang diminue, donc un manque d'oxygène se forme dans le cerveau. Une personne ressent un vertige aigu, dans lequel elle s'évanouit parfois. Et si à ce moment il travaille en hauteur, conduit une voiture ou traverse la chaussée avec un enfant? Les conséquences des insuffisances cardiaques sont tristes. Certains types de pathologie entraînent le développement d'une insuffisance cardiaque aiguë, une crise d'angine de poitrine, un œdème pulmonaire, lorsque le patient nécessite une intervention chirurgicale urgente.

Un sixième AVC survient après le diagnostic d'arythmie cardiaque. Surtout chez les patients présentant une extrasystole chronique, lorsque l'absence de contraction auriculaire provoque une stagnation du sang ou la formation de caillots qui se déplacent avec le sang à travers les vaisseaux et s'arrêtent, les obstruant. Souvent, la cible d'un tel caillot de sang est le cerveau, ce qui entraîne un accident vasculaire cérébral.

La prévention

Étant donné le degré de danger de la maladie, la prévention des maladies comprend un large éventail d'activités menées sous la supervision d'un médecin. Tout d'abord, lors de la détection de troubles du rythme cardiaque, vous devez réduire l'effet sur le corps du stress, du tabac et de l'alcool. Il ne faut pas accorder moins d'importance à l'alimentation, en introduisant des aliments riches en vitamines et minéraux dans l'alimentation. Sur recommandation d'un médecin, une prophylaxie médicamenteuse doit être effectuée..

L'activité physique dosée fait partie intégrante des mesures préventives pour tous les types d'arythmies: marche, natation, exercices de respiration, échauffements quotidiens du matin. Après avoir consulté un médecin, des sports plus actifs sont autorisés dans le complexe d'activité physique: marche ou ski, entraînement sur des machines cardiovasculaires ou sur tapis roulant. Tout aussi important est le contrôle du poids et de la pression artérielle, ainsi que la lutte contre le surmenage et le stress..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite